Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Haine, le retour

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

Les innombrables espaces publicitaires qui infestent aujourd’hui nos structures urbaines permettent la promotion massive des « œuvres » culturelles les plus soutenues financièrement et idéologiquement. Personne n’a ainsi pu manquer l’affiche du prochain film de Michaël Youn, Vive la France, qui sortira en février prochain.

 

 

Sur l’affiche, les deux caboches burlesques de Youn et Garcia sont entourées de scènes qui laissent à penser qu’il s’agira d’un « humoristique » tour de France par les deux personnages principaux.

Notre œil suspicieux s’est donc porté sur la bande-annonce.

 

 

Au visionnage, il apparaît que Youn reprend à présent à sa sauce le filon ouvert par Borat, la production d’un de ses homologues, le très grossier Sacha Baron Cohen. On retrouvera donc le même concept, appliqué au cas français. Il s’agit certainement d’un remake assumé. Cette tendance contemporaine à préférer la reprise juteuse à la vraie création paraît assez emblématique de la dégradation des milieux artistiques et de leur indépendance, mais passons.

Les deux personnages principaux, joués par Youn lui-même et José Garcia, sont deux bergers du Taboulistan, un sombre pays d’Asie centrale, où règnent l’ignorance, l’idolâtrie, la misogynie et dans l’ensemble un crasseux et dégoûtant sous-développement.

Au boulot ou ailleurs, les patriotes que nous sommes, qualifiés de racistes pour avoir parlé d’auto-détermination des peuples et d’enracinement, verront donc, abasourdis, la greluche moyenne – celle-la même qui appelle son collègue d’origine africaine « boubou » et dit sans rire qu’il doit « bien savoir danser » – aller s’esclaffer au cinéma devant des scènes puant le mépris ethnoculturel et la suffisance occidentale.

Mais c’est de l’humour, nous dira-t-on. On osera peut-être même nous affirmer, comme après les critiques qui s’étaient portées sur Borat, qu’il s’agit là d’une façon de dénoncer les préjugés. Mais bien sûr.

Les deux bergers dingos sont donc envoyés par leur dictateur en France pour un étrange projet d’attentat contre la tour Eiffel dont l’objectif est de faire connaître le Taboulistan. De rebondissements en rebondissements, nos voyageurs vont malgré eux faire un tour de France plein de mésaventures liées aux spécificités culturelles françaises.

Dans la continuité de l’affiche, on peut sentir, dès le teaser, un arrière goût de dédain et de haine envers tout ce qui constitue la France dans son intégrité enracinée. Le Français est ainsi présenté comme une grande gueule égoïste abusivement accrochée à ses privilèges sociaux et ses lourdes administrations bureaucratiques.

Les régions, à commencer par la Corse et le Sud, sont montrées comme des zones emplies d’idiots plus ou moins sympathiques, complètement fermés sur eux-mêmes. Par ces caricatures amusantes, on sous-entend d’ailleurs une certaine véracité ; le but semble donc double, on se moque subtilement d’un état de médiocrité tout en l’encourageant. La seule bonne rencontre que feront visiblement les aventuriers est une jolie jeune femme, dépeinte comme bien au-dessus du lot, et pour cause : elle est journaliste et nymphomane…

Les Français n’ont pas demandé ce dégueulis sournois de gags mettant en scène leurs soi-disant travers. Pourtant, ils y auront droit. Le film est produit par Alain Goldman, qui, étrangement, est aussi le producteur des Rivières Pourpres 2 et de La Rafle, des films gorgés de messages caricaturaux.

On retrouve ainsi une fâcheuse tendance communautaire, celle qui consiste à critiquer, parodier, juger, représenter le monde, tout en refusant la réciproque. Il est même interdit de simplement nommer la communauté, sous peine d’une suspicion immédiate d’antisémitisme [1].

Et si, nous aussi, simples goys, nous nous octroyions ces largesses ? Imaginez donc : en lieu et place de cette affiche intitulée « Vive la France », une affiche intitulée « Vive Israël », avec, en gros et au milieu, la tête d’un certain « Jean Legentil », acteur et réalisateur, orné d’un faux nez proéminent et de dents pointues. Autour de ce visage volontairement hideux et grimaçant, un ramassis de lieux communs agressifs : en bas, un soldat du Tsahal tuant à bout portant un Palestinien, à gauche deux trafiquants de diamant louchant sur une valise pleine de billets, à droite un réalisateur de films pornographiques juif et obèse, affalé négligemment, un cigare à la bouche, et en haut Bernard Madoff dans son salon, admirant un portrait de Stavisky…

Pas sûr que M. Goldman soit d’accord. Pas sûr non plus que notre idée obtienne les faveurs de la presse « française » et que Télérama y voie « du grand art », comme on avait pu le lire au sujet de Borat [2].

En vente chez Kontre Kulture, un antidote à la haine de la France :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

117 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #309492
    le 22/01/2013 par lumpenproletariat
    La Haine, le retour

    Oulala que ça a l’air vraiment d’être à chier !!!!
    Le compteur des spectateurs sera un bon témoin pour comptabiliser le nombre de zombies.
    1 minute de bande d’annonce j’ai tenu...

     

    • #309525
      le 22/01/2013 par Elizabeth Bathory
      La Haine, le retour

      Regarde les bonus DVD de "La vérité si je mens !" (rien que le titre...) micro-trottoir à la sortie du cinéma sur les Champs, ils ont fait exprès de prendre le goy le plus débile avec moins de 100 mots au vocabulaire... Edifiant !


  • #309494
    le 22/01/2013 par ReussirAutrement
    La Haine, le retour

    No comment. J’ai envie de pleurer ( et pas de rire ).

     

    • #309565
      le 22/01/2013 par doxas
      La Haine, le retour

      C’est la ou ils sont forts.. ils se foutent de savoir ce qu’on en pense.
      Ils nous chient dessus et on ouvre la bouche...
      La réponse adaptée est justement le "VIVE ISAREL", comme Dieudo, il faut assumer notre vision goy et passé au delà des critiques des lécheurs de la juiverie...
      Leur force est notre faiblesse, assumons notre goyitude !


  • #309500
    le 22/01/2013 par LearningFish
    La Haine, le retour

    Y en a marre de cette communauté qui pollue notre cinéma avec sa francophobie haineuse ou simplement débile, suivant les cas...


  • #309504
    le 22/01/2013 par Nono74
    La Haine, le retour

    C’ est vraiment navrant de voir de tel navet sortir à grand coup de pompe pour abrutir la France.On aura même droit a un "spécial " Vive la France aux enfants de la télé, avec la dream team du showbiz .


  • #309506
    le 22/01/2013 par mo13
    La Haine, le retour

    Je suppose qu’il va encore beneficier d’une grande exposition médiatique ( Arthur et Cie..) et à la moindre critique, il va nous faire un caca nerveux ; franchement, on est pas obligé de subir cette merde ,on lui a rien demandé !


  • #309513
    le 22/01/2013 par Elizabeth Bathory
    La Haine, le retour

    C’est amusant, dans un précédent sujet sur l’"exil" de Depardieu, j’avais mentionné ce film, avec la même constatation de pompe sur S.B.Cohen, qui est déjà un gros étron. Je me rappelle de Michael Benayoun, dans une émission matinale sur M6 faisant usage d’un mégaphone dans une bibliothèque ; tout un symbole. Mais lorsqu’on fait l’effort de parcourir les sorties de films plusieurs décennies en arrière, on ne peut que constater le crétinisme de la plupart, ceux que pouvaient voir mes parents et mes grands-parents. Aujourd’hui, on est à priori plus "aware", dont acte. "L’assassin habite au 21" d’ Henri-Georges Clouzot (1942), est un bon baromètre, comme film populaire français en motif de comparaison, que ce soit l’humour, le premier meurtre giallo ou slasher avant l’heure... Un exemple de film à revoir aujourd’hui, pour constater la situation actuelle.

     

    • #309714
      le 22/01/2013 par Tous au 55 Fbg St Honnoré !
      La Haine, le retour

      OK je télécharge ce film, si je le trouve, celui de Clouzot. Le film de Youn lui sera dispo dans un mois en DVD car ce sera un gros bide, et peut-être même avant sa sortie au cinoche. Concernant le crétinisme je suis d’accord, il est sûr qu’ayant acquis une grande culture, les crétins nous semblent ensuite se multiplier à vue d’oeil ! ;-)


    • #309898
      le 22/01/2013 par Barry Mills
      La Haine, le retour

      @Tous au 55
      Oui, c’est fou, il va bénéficier d’une bonne exposition médiatique condescendante (avec Denisot qui passe les plats, entre autres tapineuses), de salles, peut-être d’un réflexe communautaire, et vlan ! deux-trois mois plus tard, dégradé dans les bacs à soldes pour racler une dernière petite thune.
      Le cinéma, considéré massivement comme une pompe à fric, est une entreprise périlleuse, au vu de toutes les contraintes, qui témoignent aussi de son pouvoir. "Massacre à la Tronçonneuse" (1974) a été admis en 1999 dans le royaume britannique ! Aujourd’hui, avec internet et tous les nouveaux supports... on reste quand même dans une configuration de "sorties salles" sous assistance... Combien de spectateurs pour "L’Antisémite" ?


  • #309516
    le 22/01/2013 par fred
    La Haine, le retour

    On peut rire de tout, donc de ça !
    Mais pourquoi d’autres films sont censurés ? Le problème est là ...ce film n’est surement pas le problème principal ,on aime ou pas, voila tout.


  • #309517
    le 22/01/2013 par gaby
    La Haine, le retour

    J’espère juste que les Français vont boycotter ce film...On commence a en avoir marre de cette communauté qui se moque des français en permanence...

     

    • #309611
      le 22/01/2013 par arkhamian
      La Haine, le retour

      Les français vont en masse voir des films débiles quand on fait de la promo pour, c’est mécanique (même si parfois, miracle, ça foire). Ils pensent qu’un film comique ne peut pas être un mal, que les gens drôles sont bien intentionnés (ce que leur renvoie d’ailleurs leur image de gentils abrutis à travers ce film). La plupart des français regardent le 20h tous les jours, ils ne s’informent pas sur E&R... Ils ne sont en grande majorité pas capables de faire les liens complexes que nous faisons ici. Il ne faut pas rêver. Si ce film fait un flop, ça ne sera certainement pas idéologique.


  • #309527
    le 22/01/2013 par Stan
    La Haine, le retour

    Je n’ai jamais vu un film de M.Youn, mais cette bande annonce me conforte dans l’idée que j’ai bien fait.


  • #309532
    le 22/01/2013 par ordekestion
    La Haine, le retour

    "Jus de bile à toire" (Le Fourest sur France inculture)


  • #309535
    le 22/01/2013 par lolo
    La Haine, le retour

    Deux étrangers se foutent de la France.
    C’est à l’image de notre gouvernement où il n’y a
    également pas de français.


  • #309559
    le 22/01/2013 par Herne
    La Haine, le retour

    C’est assez frappant de voir la baisse de niveau du cinéma français. Les films appelés à être de futurs succès populaires (malheureusement), semblent lourds et laids. L’affiche elle même ressemble à celle d’un vieux nanard de max Pecas.

     

    • #310191
      le 23/01/2013 par Spartacus45
      La Haine, le retour

      En réalité c’est surtout l’expression de la paresse des scénaristes/producteurs d’appliquer toujours les mêmes formules à succès. Ici il s’agit de la formule du "choc des cultures" qui a permis à Bienvenue chez les ch’tis (un sudiste chez les nordistes) et Intouchables (un noir de banlieue chez les riches bourgeois blancs) de faire 20 millions d’entrées. On duplique Ad nauseam les mêmes recettes et on vend ça comme un bidon de lessive emballé-pesé, trois blagues chez Arthur et Drucker pour la promo et voilà le plus gros succès de l’année ...


  • #309564
    le 22/01/2013 par coluchi
    La Haine, le retour

    ici c’est pas la France, c’est Marseille, ici c’est pas la France c’est le sud ouest !!! répliques de "haut niveau" à la gloire des régions (vous voyez le truc)

    film de merde, acteurs de merde et qui trouvera malheureusement son public de merde.

    En tout cas, j’ose espérer que le public de Dieudonné n’est pas le même que celui qui regarde ce genre de film de propagande. Parce que là, c’est la zombification intégrale.


  • #309586
    le 22/01/2013 par Tremah
    La Haine, le retour

    Génial, la cagade néoconservatrice.

    "Dumb and Dumber" c’était plus sympa quand même...


  • #309589
    le 22/01/2013 par Olivier_8
    La Haine, le retour

    Cette communauté aura décidément infligé à la France toutes les injures, toutes les provocations, tous les outrages ...

    - On ne pourra redresser la France qu’après avoir installé au plus profond de son peuple les mécanismes immunitaires adaptés : un antijudaïsme éclairé et non-violent, mais intransigeant, radical, et total.


  • #309590
    le 22/01/2013 par almondo
    La Haine, le retour

    preuve est faite que cette communauté ne se sent pas française.
    et se prétend au dessus de l’humanité (cf : caricature du turcophone musulman d’asie et du blanc européen ; il ne manqué qu’un falasha)

     

    • #310131
      le 22/01/2013 par Spartacus45
      La Haine, le retour

      "Rions ensemble contre le racisme" ©


  • #309599
    le 22/01/2013 par Yoyo
    La Haine, le retour

    Les collabeurs ayant travaillé dans ce film savent ils ce qu’est le sens du mot honneur ? Pourquoi utilise-t-il un accent arabe ? Plus que le peuple français de souche, je pense que c’est le français musulman maghrébin qui est visé par cette caricature.
    Par ailleurs je me demande si l’état décrit dans cette bande annonce ne serait pas la Palestine dans 100 ans ...

     

    • #309708
      le 22/01/2013 par Surman
      La Haine, le retour

      Ah ben oui, c’est toujours le maghrébin la victime, même indirecte.
      D’ailleurs, si on lit bien les bandes dessinées de Cabu ou bien les Bidochons, on peut voir en filigrane que la vraie cible est le maghrébin qui est le seul réel opposant a l’empire.
      Le maghrébin est la victime permanente de la propagande impériale (même lorsqu’il n’est pas directement vise, donc) mais lorsqu’il n’est plus la cible il est alors un collabo : et oui...mais un collabo manipulé, car un vrai maghrébin digne de ce nom ne peut pas collaborer de manière délibérée : il est forcement MANIPULE.
      J’en conclus donc que, par essence, le maghrébin est une catégorie dont les valeurs morales et spirituelles sont -de manière innee- largement au dessus des autres...bon, finies les blagues : on parle de Clouscard assez souvent ici, et je me souviens très bien de son ouvrage "Le sérieux et le frivole"...est ce qu’une forme de nombrillisme communautaire qu’on constate assez souvent chez certaines personnes est réellement sérieux ?


    • #309926
      le 22/01/2013 par Yoyo
      La Haine, le retour

      Je dis juste que ce film vise la France et que le Français maghrébin est doublement visé. Oui manipulation car à la tv ou dans les films, j’en ai marre de me faire représenter par des descolarisés ou des blédards ne parlant même pas la langue !!!


    • #310287
      le 23/01/2013 par François
      La Haine, le retour

      C’est globalement, en plus des français présentés comme des beaufs incultes et vulgaires (il suffit de voir les téléréalité genre "Chti à Miami"... et toutes les merdes comme "tous différents" ça résume l’image que l’on veut imposer aux français, image dont malheureusement, ils s’impregnent malgré eux...) , les musulmans qui sont visés : Dans "le film", le fait de mélanger l’accent maghrebin avec des personnes censées venir d’un pays d’asie centrale (d’origine turco-mongole ou indo-iranienne) montre à quel point, pour les réalisateurs et promoteurs du film, les musulmans sont "tous pareils". De plus présentés comme ayant des volontés terroristes... !

      Des musulmans terroristes, des français ramollis du cerveau et incultes : où est le sauveur dans ce film ? Marianne, la jeune journaliste - car il est évident qu’un journaliste c’est quelqu’un d’intègre sur le plan de l’honnêté intellectuelle... - qui va les aider car étant sans papiers. "La France, terre d’accueil pour les sans papiers" en voila encore une double escroquerie, tant pour le français de souche que pour l’immigré dans cette situation extrement précaire.


  • #309603
    le 22/01/2013 par jds
    La Haine, le retour

    Plus rien ne m’étonne, surtout venant de ce...zozo (faut faire gaffe avec les noms d’oiseaux, la bande à l’Harissa veille).

    Youn est un kabbaliste fou furieux. Il est allé jusqu’à nommer sa fille Seven et n’a jamais voulu s’expliquer clairement sur ce choix (je vous laisse deviner l’importance du chiffre 7 dans la kabbale).

     

    • #309666
      le 22/01/2013 par jb
      La Haine, le retour

      Je vois pas bien le problème avec la Kabbale qui veut dire Tradition en Hébreux.
      Et puis Seven ça fait pas très traditionnel comme prénom, mais bon admettons, le chiffre 7 c’est seulement dans la Kabbale qu’il est important ?


    • #309756
      le 22/01/2013 par Freeze
      La Haine, le retour

      Seven est un prénom celte il me semble .

      Par contre c’ est un prénom masculin ;)


  • #309613
    le 22/01/2013 par Vallis Clausa
    La Haine, le retour

    En montant à Paris à Noel, j’avais constaté la présence de cette merde sur des panneaux JCDecaux, je m’étais fait la réflexion, encore un bronze sur l’ex-France...
    J’en avais discuté avec un bouquiniste au marché du livre ancien dans le XVeme, ça m’avait fait chaud au coeur, on était sur la même longueur d’onde.

    C’est de la merde, micro-ondable


  • #309614
    le 22/01/2013 par lauburu
    La Haine, le retour

    S’il fallait décerner une " Sale gueule d’or " a la plus sale gueule du cinéma " Français ", il y aurait plusieurs nominés : le dégueulasse Michel Youn, l’atroce Vincent Cassel, l’effrayant Roshdy Zem, le goguenard Kad Mérad, et, last but not least, la LARVE Dany Boon.


  • #309617
    le 22/01/2013 par temet nosce
    La Haine, le retour

    Malheuresement le public visés par cette pourriture de film sera les ados*++, qui sont encore plus lobotomisés que les adultes, je veux dire par là entre les mcdo,les ladycaca,borat etcetc le cerveau de l’ados* est gravement touchés .

    *:Pas tout les ados mais une majorité

     

    • #310259
      le 23/01/2013 par MagnaVeritas
      La Haine, le retour

      Totalement faux. Au contraire, les ados sont moins lobotomisés que les adultes, pour reprendre tes mots. Ce ne sont en tout cas pas les "ados" qui donneront leur pognon pour cette daube puisque s’ils regardent ce truc, ils le téléchargeront.

      Les ados n’écoutent pas la sorcière gaga : seules des préado paumées le font. Les ados écoutent de la j-pop, de la k-pop et d’autres débilités, mais la propagande impérialiste ne passe plus.

      N’oublions pas non plus que si nous en sommes là, ce n’est certainement pas la faute des ados. Cette manière péremptoire de toujours dégueuler sur la jeunesse est facile, vous évite de vous remettre en question et vous permet de prendre votre petite posture de donneur de leçons. La jeunesse a bon dos.


    • #310466
      le 23/01/2013 par temet nosce
      La Haine, le retour

      Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ,là en l’occurrence, on parle de cinéma et pas de crise financière/guerre/propagande etcetc, allez faire la queue pour ce genre de film et vous verrez bien quel majorité de tranche d’age s’y retrouve quand au fait de dire que les ados téléchargent leur film et bien laissez moi vous indiquez que cela ne touche pas seulement les ados,les adultes téléchargent aussi(Breaking NEWS !) ET pour autant que je sache l’industrie du cinéma se porte très bien(cela prouve bien que des gens payent pour y aller ,logique,non !? ).

      au cas où : http://fr.wikipedia.org/wiki/Adolescence

      Bref, il ne faut pas prendre votre cas pour une généralité, reprenez vous et arrêtez de "shoananiser".



      Cette manière péremptoire de toujours dégueuler sur la jeunesse est facile, vous évite de vous remettre en question et vous permet de prendre votre petite posture de donneur de leçons. La jeunesse a bon dos.




      cordialement


  • #309618
    le 22/01/2013 par arkhamian
    La Haine, le retour

    Ramassis de clichés. Comme d’habitude, de la merde. Sponsorisée par le contribuable.


  • #309620
    le 22/01/2013 par Marc
    La Haine, le retour

    Une bande annonce avec tout les amis de Drucker et son canapé rouge, pour une production digne d’un téléfilm du lundi soir de TF1 (même si j’ai un faible pour Doc Martin désolé)


  • #309621
    le 22/01/2013 par nonolepetitrobot
    La Haine, le retour

    Le problème, c’est que même si cette merde se ramasse (ce qui est probable, du moins je l’espère), ils ont des fonds illimités pour la propagande...
    Y’a même pas de sanction économique derrière ces bouses. Un type comme ’Youn’ devrait avoir disparu depuis longtemps du paysage (et même ne l’avoir jamais intégré) si l’on considère son manque absolu de talent et de créativité.
    Justice immanente ? Ahahah, dire que certains naïfs y croient !


  • #309623
    le 22/01/2013 par Vénitienne
    La Haine, le retour

    Je suis allée voir "Alceste à bicyclette" avec et de F. Luchini et L.Wilson. Une merveille, mais pas une pub sur aucun média (j’ai cherché). En revanche, il y a eu, avant la séance, la pub de 3 daubes égales à celle-ci et il n’y a eu que ça. Je vous dirai que la production de ce film n’était pas faite par "les élites du cinéma français."
    Allez voir ce film.

     

    • #309742
      le 22/01/2013 par Le veilleur
      La Haine, le retour

      Il à quand même eu droit à un ce soir ou jamais spécial ! Mais à part ça, nada.


    • #309802
      le 22/01/2013 par Bobo
      La Haine, le retour

      C’est pareil, mais pour un autre public : la gamine qui fait du porno, "masturba-tion", "une double-péné à huit heures du matin..." etc. mélangé aux tirades de Molière.
      Il faut toujours humilier.
      Je me souviens du film Ridicule avec la scène d’ouverture où un acteur urinait sur grand écran. C’est indispensable de telles images ?


  • #309631
    le 22/01/2013 par lauburu
    La Haine, le retour

    Ce qui est triste, c’est que beaucoup d’enfants Français vont se précipiter voir cette merde ou ceux qui ont des tetes de gaulois jouent les roles des cons finis, se font ridiculiser et meme gifler ! Quant a la plus belle gonzesse du film, je parie qu’elle se fait sauter,avec enthousiasme, par les deux métèques. Ainsi soit-il.


  • #309658
    le 22/01/2013 par Spartacus45
    La Haine, le retour

    Youn se contente de copier les américains avec plusieurs années de retard. Il a copié Jackass, puis les films et personnages de Sasha Baron Cohen. D’abord il a imité Ali G avec son film Fatal (plutôt une bonne satire du show-biz d’ailleurs) puis maintenant Borat. Attention, je vous fait un scoop, les deux prochains films de Youn, il jouera un couturier homo autrichien excentrique puis après, jouera une parodie de dictateur oriental.


  • #309665
    le 22/01/2013 par Frére Jean
    La Haine, le retour

    Bof , c’est tout simplement l’intégralité des français perçu comme potentiellement patriotes qui sont visé ici , le film fait office de diabolo , littéralement de diviseur. Ça me désole de voir ça de Youn , en plus une pâle copie de borat , lui qui avait fait le génial Le Coursier (entre autres). C’est comme si après avoir trop craché , la JérusalemCorp l’avait mis à l’amende pour un petit film anti-goy....

    Ps : pour les collabeurs , je renverrais tout le monde à la critique du LLP sur le film les Kaira , elle a une porté général qui permet de comprendre bien des choses.


  • #309667
    le 22/01/2013 par Vénitienne
    La Haine, le retour

    Si vous voulez savoir depuis quand et comment le cinéma français (inventé par un Français) a été empêché de produire, lire les livres de Claude Autant-Lara, tels que Europamount, Telemafia et les Fourgons du malheur. Edifiant.


  • #309669
    le 22/01/2013 par jl33200
    La Haine, le retour

    Les collabos toujours à l’œuvre, le pire dans tout ça c’est que la famille française moyenne va se jeter dans les salles et trouvera ce film extrêmement "comique" et "juste"...
    La destruction est toujours en marche !!
    De Gaulle se retounerai dans sa tombe et Orwell ,lui, il s’y attendait !!
    Triste France, au secours , en tant que soldat français, je suis attristé par un tel niveau de dédain envers ce pays, j’espère qu’un jour nous redeviendrons ce que nous fûmes de tout temps...
    L’espoir fait vivre...

    Salut à tout mes frères d’armes en Opération au Mali, courage les gars..


  • #309671
    le 22/01/2013 par LaRépublique
    La Haine, le retour

    Jose GARCIA
    Michael YOUN

    Vive la FRANCE

    .........Dafuq ??


  • #309677
    le 22/01/2013 par jl33200
    La Haine, le retour

    Y’en a un autre dans le même genre, mais c’est notre "école laïque" qu’en prend pou son grade !!
    http://www.youtube.com/watch?featur...

     

    • #310263
      le 23/01/2013 par MagnaVeritas
      La Haine, le retour

      Pour le coup, c’est justifié. J’ai ri à l’introduction de "tirocu", c’est exactement ça, on se demande encore à quoi on paie ces cons-là.
      Maintenant qu’il y a wikipedia, plus besoin d’école (les deux sont aussi nuls l’un que l’autre).


  • #309681
    le 22/01/2013 par seber
    La Haine, le retour

    - C’est de l’humour télé, formaté par Youn (M6.....) et Garçia (/De Caunes, Canal).
    - Film multi-raciste - et non pas multi-racial.
    - L’humour est la vaseline de l’esprit.
    - Les clichés sont vrais, mais s’ils n’existaient pas, le film et les rentiers du cliché n’existerait pas non plus.
    - Un bel hommage involontaire : ceux qui ont le plus d’humour sont les Français de souche, Monsieur Youn se mettant à bouder et à chialer comme un enfant de cinq ans quand Zemmour ose lui dire qu’il fait de la merde (pompée dans les égouts Américains).
    - Un film qui entretien donc par son mépris l’antisémitisme (cf. Bernard Lazare). Décidément, ils ne comprennent rien... Qui sont les plus idiots ?


  • #309690
    le 22/01/2013 par esperanza
    La Haine, le retour

    L’Amour (de la France), le retour :

    http://www.aed-france.org/actualite...

     

    • #309779
      le 22/01/2013 par Grindsel Tirédunevi
      La Haine, le retour

      Mohammed al-Sayyid al-Moussaoui, devenu Joseph Fadelle suite à sa conversion au christianisme catholique, est un écrivain né en 1964 en Irak au sein d’une famille musulmane.
      Né en Irak, ainé d’une assez riche famille de l’aristocratie chiite de son pays, il a fui son pays avec sa femme et ses enfants en raison de la fatwa qui le vise, suite à sa conversion. Elle a eu lieu à partir d’une conversation avec un chrétien lors de son service militaire, puis d’un rêve et d’une lecture rigoureuse du Coran et de la Bible. Il a vécu sa conversion en secret pendant de nombreuses années, y compris avec sa femme et ses deux enfants, puis a été découvert par sa femme qui l’a suivi dans sa démarche, puis par sa famille, dont certains membres voulaient le mettre à mort. Torturé par le régime politique de Saddam Hussein pendant plusieurs mois à la demande d’un cousin fonctionnaire, il a été relâché après la mort de ce dernier. Il a dû attendre longtemps pour être baptisé, les autorités religieuses catholiques craignant d’enfreindre la loi irakienne interdisant les conversions. Pour fuir son pays, Joseph Fadelle est passé par la Jordanie, où il a échappé de peu à un assassinat de la part de ses propres frères, et où un fonctionnaire musulman du HCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés) a motivé son refus de l’aider en l’accusant faussement, devant des autorités occidentales, d’avoir gazé des Kurdes. Il vit en France depuis 2001 et a obtenu la nationalité française.
      Il a écrit en 2010 un livre autobiographique, Le Prix à payer (50 000 exemplaires vendus fin 2010) dans lequel il témoigne de sa conversion, analyse Mahomet comme un stratège et non un homme religieux, décrit l’islam comme une prison et sa conversion, comme une libération.
      Lors de ses déplacements publics, pour des conférences, il est escorté par des policiers en raison des menaces de mort qui pèsent sur lui.
      (wikipedia)


  • #309718
    le 22/01/2013 par Helveticus
    La Haine, le retour

    Il faudrait demander aux avocats de l’association contre le racisme anti goy, qu’Alain Soral a l’intention de fonder, si on ne pourrait pas attaquer les réalisateurs de ce film pour "racisme anti goy".


  • #309725
    le 22/01/2013 par Tomcat
    La Haine, le retour

    Borat du "grand Art"......haha ils sont vraiments trop cons à Télérama. Depuis des années je les appelle Téléramoche, car leur suprémacisme culturel est moralement laid. Ils ont une haine de classe dissimulée. Même chose pour France culture et leur "Les pieds sur Terre" qui consiste à faire "s’exprimer" des "jeunes de cité" qui massacrent le français mais qui sont "formidables car ils veulent s’en sortir" etc, toujours la même histoire. Je pensais que le temps et le bon sens suffiraient à éradiquer cette mafia culturelle mais ça recommence de plus belle avec la socialerie au pouvoir. Je suis pour la Culture et contre l’élitisme culturel, ce cancer du temps. A l’opposé de cet élitisme, il y a la promotion du crétinisme rigolard comme ce "film" pour raboter l’esprit du citoyen de l’autre côté, ça contribue à le dépolitiser...


  • #309727
    le 22/01/2013 par Tomcat
    La Haine, le retour

    Imiter Borat, faut vraiment être con et manquer d’imagination. Quand on voit tous les efforts fournis pour un film, ça laisse sans voix, le pire c’est que ça va peut-être être rentable...


  • #309737
    le 22/01/2013 par Le veilleur
    La Haine, le retour

    ALAIN GOLDMAN alias ILAN GOLDMAN.

    Le gars a aussi produit "Case départ" donc on sais très bien à quoi s’en tenir !

     

    • #309830
      le 22/01/2013 par Le veilleur
      La Haine, le retour

      Je précise également que rien d’officiel dans ce changement de nom ! il s’appelle toujours officiellement Alain mais signe tous ces films Ilan, une preuve de son rejet voir dégout de la France, ou du prénom Alain ^^.


  • #309751
    le 22/01/2013 par Grindsel Tirédunevi
    La Haine, le retour

    Ça a l’air marrant, mais c’est vrai que de nos jours, on supporte de moins en moins l’humour potache d’auto-critiqueurs auto-proclamés. C’est le salaire de la soumission...
    Dans le genre, Dieudo ne joue pas dans le même niveau, et pas avec le même budget subventionné non plus j’imagine... (C’est les studios de Ouarzazate qui doivent êtres contents.) Sans même parler du message, c’est pas la peine, on est sur ER...
    Encore une fois l’argent va la où le talent n’est pas !


  • #309761
    le 22/01/2013 par timoadia
    La Haine, le retour

    une petite recherche sur la filmo de M. Benayoun (je me plis à la véracité inéluctable de wikipédia), alors si on retire les 3 premiers films qui ont bénéficiés de l’hystérie de folle carrière pipi-caca sur M6, c’est-à-dire "La Beuze", "iznogoud" et "les 11 commandements"

    cela donne brièvement :

    - Incontrolable : 760 574
    - Heros : 8 460
    - Fatal : 1 207 954
    - Coursier : 261 962
    - La traversée : 63 916
    - Comme un chef : 346 519

    J’ai hésité à préciser "fatal" car surffant sur la médiocrité musicale de M. Benayoun et de la stupidité pré-pubert de son public, cela fausse un peu la donne.
    Je ne parle même pas des budgets nécessaires à la réalisations de ces chef d’oeuvre du septième art, et n’ose évoquer la rentabilité de ces mêmes films.

    En conclusion, hum je vous laisse conclure par vous même

     

    • #309904
      le 22/01/2013 par TataRachel
      La Haine, le retour

      La question à se poser est : comment se fait-il qu’il trouve des financements après de tels bides ? Nous autres Goys, à la place, on serait morts et enterrés.

      C’est comme Lelouche. ça fait 50 ans qu’il ne sort que des merdes... CINQUANTE ANS !!!! et il trouve toujours des financements, il vit très bien de son "art" et il est invité partout !

      Pitié, Tata Rachel, fais quelque chose !!!


    • #309966
      le 22/01/2013 par Hanshiro
      La Haine, le retour

      @ TataRachel
      Grace au CNC via nos impôts !

      Pour rester dans le milieu du cinéma, c’est au tour de Lanvin de se lâcher en ce moment même si on en parle moins.
      http://www.linternaute.com/cinema/s...


    • #310119
      le 22/01/2013 par byb
      La Haine, le retour

      @tatarachel : assez d’accord sur lelouche mais je lui pardonne il a fait "l’aventure c’est l’aventure".


  • #309777
    le 22/01/2013 par nabs
    La Haine, le retour

    le sentier etait fermé pendant le tournage ??


  • #309821
    le 22/01/2013 par lauburu
    La Haine, le retour

    Dites-vous bien ceci : en France, tous les lieux de pouvoir sont des synagogues, y compris les lieux du pouvoir culturel : France culture, le théatre, le cinéma,la télé.


  • #309825
    le 22/01/2013 par Godefroi de Javron
    La Haine, le retour

    ou sont les Gabin, Fernandel, Bourvil, de Funès, Ventura, B.Blier, Delon, Michel Audiard .. le cinéma de qualité ? Ou est passé le CINEMA FRANCAIS ?

    "Heureux soitent les fêlés, car ils laisseront passer la lumière"

    M.Audiard

     

    • #310230
      le 23/01/2013 par Bistouri !
      La Haine, le retour

      Alexandre Astier est pourtant là, je viens de voir sa pièce "que ma joie demeure" et ç’est du tout bon, amusant, intelligent et même mélancolique par moment, je pense d’ailleurs que notre maitre local michoco l’a bien inspiré , il lâche un "jean-jean" typique, j’aime voir ça comme un clin d’oeil a celui qui a déclaré son respect pour le talent de dieudo, avec le risque que ça comporte.

      Kaamelott est assez exceptionnel, pour ma part ce qui c’est ce que j’ai vu de mieux a la TV ces 10 dernières années, normalement l’aboutissement sera une trilogie au cinéma, qui, l’a-t-il déclaré, lui prendra certainement 12 années de sa vie.


    • #310269
      le 23/01/2013 par Yves Mercier
      La Haine, le retour

      ou sont les Gabin, Fernandel, Bourvil, de Funès, Ventura, B.Blier, Delon, Michel Audiard .. le cinéma de qualité ? Ou est passé le CINEMA FRANCAIS ?



      Justement , je regardait sur Youtube une biographie de Louis de Funès et j’entend l’actrice Mylène Demongeot dire « qu’il serait maintenant plus possible de tourner Rabbi Jacob à une époque où lorsqu’on fait une plaisenterie de mauvais goût , il y a 35 association qui vous tombe dessus pour vous faire un procès »

      http://www.youtube.com/watch?v=p0c6...


  • #309884
    le 22/01/2013 par anonyme
    La Haine, le retour

    Je voudrais réaliser un film dont la trame serait celle-ci : Un pays, le "sionistane", un pays où la religion, le "talmaudistane"commande de pisser (gros plan sur les zobs...), sur un mur (deglingué et degeulasse), vestige d’un urinoir antique...Les "sionistanais" sont des êtres sales, violents, incultes, cupides, orgeuilleux, mais surtout très méchants. Leur rêves : s’accaparer du "Humanistane" pour réaliser le projet du grand "sionistane". Un jour leur dictateur choisis deux "sionitanais" pour allez en france et faire un attentat à la tour eiffel, y’a preneur ?


  • #309935
    le 22/01/2013 par lapis lazuli
    La Haine, le retour

    encore deux guignols qui prendrons la défense de depardieu et qui seront confortés dans leur analyse par les millions de cons qui iront voir cette daube, j’ai adoré l’avant première de "Batman The Dark Knight Rises" a Aurora.

     

    • #310199
      le 23/01/2013 par Bruce
      La Haine, le retour

      Je comprends l’ironie qu’il y a dans votre message, mais ne faites pas trop de plaisanterie. Le cas Haziza a permis de remarquer que les commentaires étaient surveillés avec attention.


    • #310406
      le 23/01/2013 par gaby
      La Haine, le retour

      on peu un peu rigoler quand même... ?


  • #309942
    le 22/01/2013 par JPFON
    La Haine, le retour

    Mon Dieu que c’est débile...
    Personne n’a envie de quitter la France tout a coup ?

     

    • #310188
      le 23/01/2013 par GJDJ
      La Haine, le retour

      Pourquoi partir, et pour aller où ?

      Nous avons le Stade de France, le TGV et même du gaz en trop... au moment où nos relations avec le vieil ennemi allemand battent de l’aile, c’est d’espoir dont nous devons nous nourrir !
      Bientôt, nous ferons ripaille de bagatelles... !
      Demeurons patients, l’horloge tourne et, c’est à chaque fois la même chose quand les orgueilleux se croient intouchables ; le couperet tombe !

      Rien ne semble le laisser croire, or, un rapide coup d’œil en arrière devrait saisir d’effroi les plus sensés...

      La messe est dite, seule la sortie de l’église prend du temps !

      Les suiffeux, ne font plus rire personne dans quelque domaine que ce soit... pas plus que la saturation d’images ne masque la réalité ! Nous sommes parvenus au temps où le monde ne se regarde plus avec les yeux, mais avec les oreilles !...


  • #309945
    le 22/01/2013 par Dadi
    La Haine, le retour

    C’est un des nombreux exemple que rencontre un bon nombre de corps de métier ,"le chômage par la censure ou la triche", c’est comme cela que l’on élimine la concurrence !Ainsi, va le règne de la médiocrité et du vice.

    Il faudrait ré-écrire cette pub :
    l’artisanat Français , c’est la première victime des grossistes du sentier !


  • #309953
    le 22/01/2013 par ouhm
    La Haine, le retour

    Un dossier de plus pour sos racisme anti goy


  • #309995
    le 22/01/2013 par Antoine M.
    La Haine, le retour

    J’avoue que Borat m’a fait hurler de rire, personnellement

     

    • #310229
      le 23/01/2013 par Bistouri !
      La Haine, le retour

      Je n’ai pas vu Borat mais est-ce bien le film où l’acteur (sacha baron cohen) trompe des idiots qui ne savent absolument pas que l’on se moque d’eux ?

      Je trouve le procédé a gerbé, ça doit être mon coté con, mais profité de la faiblesse intellectuelle de quelqu’un, le ridiculisé et en faire un film international tu trouves ça correct ?


  • #310035
    le 22/01/2013 par DJL 93VIDEO
    La Haine, le retour

    J’aime le cinéma et si ce film me fait hurler de rire comme le film Borat, je me dis que C un bon film et C gagné ...

    Attention, faut pas me prendre pour un naïf qui néglige les messages de fond véhiculés à travers ces films ...

    Ceux qui s’indignent devant ce film car il véhicule des messages racistes et sionistes, devraient donc comprendre les sionistes qui s’indignent devant un spectacle comique de Dieudonné ... C la même corde ...

     

    • #310202
      le 23/01/2013 par Barnocode
      La Haine, le retour

      Non non non non non, c’est pas la même corde...

      L’humoriste qui se moque des élites, c’est un humoriste qui fait son boulot, celui de bouffon du roi. C’est la corde de la défiance. C’est de la rébellion. C’est osé, c’est risqué, c’est drôle.

      L’humoriste fortuné qui se moque du petit peuple et des communautés déjà maltraitées par le mainstream, c’est la corde du mépris. C’est de la propagande, c’est facile, c’est pas drôle.

      Le rapport de force que tu oublies de prendre en compte rend impossible l’analogie que tu tentes là.


    • #310207
      le 23/01/2013 par Comtoix le gaulois
      La Haine, le retour

      Oui sauf que Dieudonné est censuré et persécuté par le fisc.


    • #310312
      le 23/01/2013 par AtropoS
      La Haine, le retour

      Bonjour,

      Je suis d’accord avec toi sur le fond, mais aller voir ce genre de film revient à refiler du fric à cette mafia qui ne fait que nous cracher au visage. De plus, ce chef d’oeuvre a été financé avec l’argent public des avances sur recettes, système unique mais au combien inique. Le procédé est vraiment ignoble : je fais des merdes avec ton fric et tu me rembourses en remplissant mes poches au passage.

      Je te conseille donc de faire du terrorisme intellectuel, ne va au ciné que pour les prods valables et les daubes comme ce navet, télécharge les. Bon, tu me diras, ça va limiter les sorties. C’est sur, mais il faut bien lutter et faire comprendre à l’empire que même ça, ça ne passe plus.

      Il faut néanmoins reconnaitre que les deux acteurs principaux sont doués quand ils ne se complaisent pas dans la pantalonnade. A voir, Héros 2006 pour Youn et Les démons de Jésus pour Garcia.


    • #310348
      le 23/01/2013 par Mali
      La Haine, le retour

      Rien a voir, le rapport de force est loin d’être le même.Trouve nous un autre exemple comme comique que dieudone pour voir.


  • #310122
    le 22/01/2013 par byb
    La Haine, le retour

    moi de toute façon je boycotte tout ce qui vient de... z’avez bien compris.

    que ce soit chabat (que j’aime bien par ailleurs), youn, bruel, allen, emmerich et j’en passe je leur file plus un centime (à moins d’être trainé par les cheveux par copine qui n’est pas exactement sur la même ligne... si vous voyez ce que je veux dire... faut bien faire plaisir parfois...) question de principe.

    encore un film qui tombera dans l’oubli complet de toute façon. Ni chaud, ni froid.

     

    • #310254
      le 23/01/2013 par MagnaVeritas
      La Haine, le retour

      Les principes, c’est précisément quand on est prêt à mourir ou à tuer pour eux.


  • #310182
    le 23/01/2013 par Mat
    La Haine, le retour

    Moué, moi des films comme ça me dérangent pas, ce qui me dérange c’est qu’on ait pas nos films patriotes à coté. On peut critiquer les USA mais ils ont compris que le cinema pouvait servir a créer le patriotisme, où sont nos films avec des drapeaux bleu-blanc-rouge qui glorifient notre pays, notre armée, notre histoire ?

     

    • #310268
      le 23/01/2013 par seber
      La Haine, le retour

      Ton message démontre que tu n’as rien compris. Tu ne verras pas d’autres films parce que ces gens-là ne le permettront pas, tout simplement. TU N’AS PAS LE CHOIX.
      Pourquoi dit-on que le cinéma français est une grande FAMILLE ?
      Achetez un décodeur Canal+/E&R.


    • #310652
      le 23/01/2013 par petit_poney
      La Haine, le retour

      Les patriotes américains, ce sont ceux qui luttent contre la FED, pour le peuple américain.
      Contre la propagande des "bois sacrés", contre la main-mise de l’AIPAC sur leur pays...


  • #310252
    le 23/01/2013 par MagnaVeritas
    La Haine, le retour

    C’est amusant de voir comment rame michael youn, le juif casseur de maisons de goyims, depuis que le public de son émission débile du matin a grandi. Après avoir enchainé des pseudo-tubes tous plus minables les uns que les autres (avec featuring obligatoire pour que quelques abrutis achètent par curiosité), voilà la retour du gagman de pacotille.

    Inutile de préciser qu’on est loin des Renoir, Lino Ventura, etc. Même Fernandel ou De Funès étaient à des années lumière devant ces imposteurs du "cinéma" actuel.

     

    • #310435
      le 23/01/2013 par milou
      La Haine, le retour

      Tout en sachant que Youn avait pompé à Rémi Gaillard la plupart de "ses" gags...


    • #310655
      le 23/01/2013 par petit_poney
      La Haine, le retour

      Benayoun a fait à Gaillard ce qu’Einstein a fait à Poincarré, ou ce que Zemmour a fait à Soral. C’est toujours pareil.


  • #310257
    le 23/01/2013 par aguellid
    La Haine, le retour

    Taboulistan : on y reconnait les mots "Taboul" = Kaboul , Taliban ...

    Taboulistan : Afghanistan .

    Taboulistan = Kaboul + Taliban + Afghanistan.

    Cette caricature vise donc en premier lieu les Musulmans (représentés ici par ces "Afghans").. qui sont donc présentés comme arriétés, crasseux, terroristes (criminels donc) ... et surtout stupides, crétins, ne comprenant rien, ce qui est la manière la plus efficace dans le cinéma pour dénigrer un peuple ou une communauté.

    Ensuite en deuxième, ce sont les Français qui sont caricaturés, ils sont régionalistes, racistes, stupides.. etc etc ..

    Une n-ième bouse que j’espère les Français n’iront pas voir.

     

    • #310334
      le 23/01/2013 par truc en ski
      La Haine, le retour

      ah si si !! on te dira qu’il a fait des millions d’entrées, qu’il est 1er au box office (c’est quoi cette merde ?), un peu comme les 75% de français pour la guerre au Mali !

      Bref, foutage de gueules à tous les étages !


    • #310656
      le 23/01/2013 par Komar B.
      La Haine, le retour

      @truc en ski : J’aimerai que tu ai tort. En tout cas un certain espoir est permis dans la mesure ou en 2012 pas mal de films formatés pour cartonner n’ont pas reçu l’accueil escompté, le public Français serait-il en train de se réveiller ? Le dernier film avec ce crétin de Youn et Jean Reno "comme un chef" a fait un bide monumental (seulement 350 000 entrées), c’est à se demander si Youn n’est pas un repoussoir en tout cas il est plutôt clivant comme acteur. Je n’ai pas de statistiques précises mais si certains ados apprécient son humour potache, les adultes en revanche ne peuvent pas l’encadrer ou alors ce sont des ados attardés. Et puis je pense que les gens savent faire la différence entre de vrais acteurs talentueux même novices et des pseudo-comédiens médiocres qu’on a promus acteurs du genre Dubosc, ramzy, joey starr, éboué et j’en passe. Faut être motivé pour aller voir la tronche de Joey Starr ou Michael Youn au cinoche.


  • #310267
    le 23/01/2013 par MagnaVeritas
    La Haine, le retour

    Comme d’hab, ils font passer les femmes française pour des salopes.

    Il va falloir sortir les dossiers, notamment sur shy love, joanna angel, lindsay lane, etc. on va bien rigoler :)

     

    • #310607
      le 23/01/2013 par anonyme
      La Haine, le retour

      Y’en a au moins une (et donc j’imagine les trois ?) de la liste qui est actrice X : quel rapport ? Elles ont fait quelque chose de particulier ? Parce que bon à ce compte là on peut en trouver aussi des actrices X françaises...
      Mais encore une fois, je ne vois ce que ça changerai à la vision qu’on donne des françaises en général de ressortir des "dossiers" sur des travailleuses de l’industrie du sexe...


  • #310346
    le 23/01/2013 par JeanC
    La Haine, le retour

    J’imagine qu’ils n’ont eu aucun mal à obtenir des fonds publics pour produire ce magnifique et extraordinaire étron.


  • #310459
    le 23/01/2013 par el vago
    La Haine, le retour

    Des terroristes cherchent la France et ne la trouvent pas, ils tombent avec désespoir sur des régions qui revendiquent leur authenticité quand ce n’est pas leur indépendance, c’est étrange mais on dirait que le spectacle vient de récupérer et d’intégrer l’oeuvre de Pierre Hillard.

    Le résultat en sera-t-il pour autant hilarant ? A ce sujet, j’ai comme un léger doute ...


  • #310465
    le 23/01/2013 par Etienne Marcel
    La Haine, le retour

    Comparer ça à Borat ? Ce ramassis de clichés et d’acteurs même pas convaincus par ce qu’ils jouent ?

    Borat m’a fait rire, ça non.

     

    • #311170
      le 24/01/2013 par equilibre
      La Haine, le retour

      Je pense que Soral devrait alors également aimé le discours de Spike Lee contre le dernier Tarentino


  • #310470
    le 23/01/2013 par matrix le gaulois
    La Haine, le retour

    une jolie jeune femme, dépeinte comme bien au-dessus du lot, et pour cause : elle est journaliste et nymphomane…



    Au moins ils ont bien saisi l’idée que les journalistes français sont des putes (ou des chômeurs s’ils ont de la déontologie).


  • #310488
    le 23/01/2013 par Kartoon
    La Haine, le retour

    " Et si, nous aussi, simples goys, nous nous octroyions ces largesses ? Imaginez donc : en lieu et place de cette affiche intitulée « Vive la France », une affiche intitulée « Vive Israël » ..

    mais pourquoi pas ?? au lieu de pester, de ronchonner assis devant son écran..pourquoi ne pas avoir le cran de le faire....
    Je vois (et à juste titre) qu’on crache beaucoup sur les artistes français. Et je vous donne pas tord quand on voit les abominations culturelles sur Paris - sans parler du Piss christ et autre qui sont scandaleux et par son message et par la technique de l’artiste (qui pour moi n’en est pas un). Mais ils n’y a pas qu’eux !! pour avoir travailler dans le milieux culturel hors de Paris, (en région PACA et en Auvergne) je vous guaranti que bon nombres d’artistes peintres, sculpteurs et auteurs n’ont rien avoir avec ces cas desesperés de bouillis artistiques.
    Par exemple, prenons le cas de Jean-Georges INCA qui fait des tableaux magnifiques, qui est allé de part le monde et pourtant s’est toujours vu refusé Paris car ses oeuvres étaient trop classiques ! voici son site internet http://www.jg-inca.com/


  • #310516
    le 23/01/2013 par Tulipe
    La Haine, le retour

    Pour moi, c’est réglé, j’ai fait une croix depuis belle lurette, sur tous les films actuels ou séries qui puent la propagande sioniste. Je préfère fouiller dans le Web et retourner à de bons vieux films de détente. Ma tête s’aère et mon porte monnaie me dit merci !


  • #311055
    le 23/01/2013 par lauburu
    La Haine, le retour

    Je ne vais pas au ciné, il passe tant de films a la télé ; et puis surtout je n’ai pas envie de PAYER pour me faire foutre de ma gueule de goy,d’Aryen et de Français.


  • #311080
    le 23/01/2013 par Athia
    La Haine, le retour

    A tous ceux qui critiquent le film, j’espere que vous lirez mon message.

    J’ai vu ce film en avant première, et j’avais peur d’une critique de la France, et des terroristes arabes. Mais il n’est rien de ça.

    De mon point de vue, le film est "mignon", léger, mais je ne suis pas là pour en dire plus.

    Ce que je veux vous dire, c’est que Michael Youn était avec nous pendant l’avant première, et nous a expliqué qu’il voulait montrer dans ce film des caricatures françaises (les marseillais et le foot, par exemple) mais également montrer les côtés attachants de la France, parce qu’il disait, je cite "je ne suis peut etre pas nationaliste, mais j’aime la France, et les français ne l’aiment pas assez, et j’espere que vous saurez appréciez les différents lieux où vont les personnes"

    Voilà, je pense qu’il était important de préciser, avant de l’insulter, en disant qu’il critique la France, car ce n’est absolument pas le cas

     

    • #311116
      le 24/01/2013 par BREIZH HELL
      La Haine, le retour

      je ne doute pas de ta bonne foi, mais suis allé voir un film de Philippe Lelouche, mes meilleurs vacances, se passant dans ma région l’ille et vilaine, où il était censé nous raconté ses souvenirs de vacances lorsqu’il était enfant et blablabla...
      resultat : il film nul, raciste anti-breton et elitiste.
      dans les années 70,un groupe d’amis parisiens de culture juive, vont passé leurs vacances aux rocher abraham (35) pour expliquer à ces crétains de bretons comment on gère le commerce.
      Voilà le panel de 10 personnes locales : 9 alcooliques incultes, 1 taré , et un marin ( le seul normal ) habillé en marinière evidemment, le problème c’est que l’endroit est principalement agricole, surtout à l’époque.Ce film a fait un bide et c’est tant mieux. Et lors des promos TV, il nous vendait, dito M Youn, comme un hommage à la région où il a passé ses meilleures vacances .
      Le pire film du genre c’est de l’huile sur le feu, réalisé par l’ex caméraman M Youn, où l’on fait manger du porc à un imam, on soupconne un chinois de manger du chien, et la propriétaire des lieux est une nostalgique des colonnies, bref on se bat contre les clichés "evidemment", on se moque donc des principales communautés, sauf une, celle de la réalisation et de la production. ( les alsaciens bien sur )
      Au vue de la BA, il me semble que tu dois te faire exorciser car tu t’es fais envouté
      Amicalement. ( pas Kenavo parce que l’on a jamais parlé breton au pays galo )


    • #311441
      le 24/01/2013 par Nico
      La Haine, le retour

      Ouais, c’est ça ! Le foutage de gueule sans l’aimer ! Ça rappelle pas un maître du lavage de cerveau faisant partie de la communauté ?


    • #313360
      le 26/01/2013 par barnamus
      La Haine, le retour

      M.Youn est français ? Sinon depuis quand ? Il dit ne pas être nationaliste, être français, c’est aussi être nationaliste et aime la France, je me trompe peut être ?


  • #311100
    le 24/01/2013 par minO_O
    La Haine, le retour

    tout est la... grand producteur... issue du bétar :
    http://www.lemonde.fr/cinema/articl...


  • #311157
    le 24/01/2013 par sedenion
    La Haine, le retour

    Hou lala... Je ne suis certainement pas un fan de Michael Youn, ni un adorateur de Garcia, mais quand même, il me semble qu’on peut éviter de tomber dans la paranoïa quand il s’agit de dire qu’un film n’est pas un chef d’oeuvre. Ce film, n’est certes probablement pas un chef d’oeuvre qui franchira les générations, mais vu la bande annonce, je ne penses pas qu’on puisse non plus crier au complot. Au fond, il a l’air de renouer (comme il peut) avec une tradition cinématographique bien franchouillarde justement, consistant en caricatures et à jouer sur les clichés. Que dire de la série des "Le Gendarme", le pere noel est une ordure, les bronzé fond du ski, par exemple ? Il me semble que cette forme de comédie est justement assez typiquement française et il me semble, que c’est un trait culturel français, autant une force qu’une faiblesse (car ça peut finir par lui nuire effectivement), d’avoir cette capacité d’auto-critique et d’auto-dérision.

    Je n’ai pas vu le film, et il est peut-être effectivement à chier, mais à première vue, il me semble déjà meilleur que le dernier "Asterix", qui lui en revanche, puait franchement et véritablement la production à pseudo gros budget très prétentieux pour un résultat non seulement décevant, mais déshonorant pour le cinéma français et un véritable massacre de l’oeuvre de Goscinny et Uderzo.

     

    • #311495
      le 24/01/2013 par henri2
      La Haine, le retour

      "tradition cinématographique bien franchouillarde "

      Les traditions culturelles françaises sont françaises.
      Pas "franchouillardes". Mot crade, péjoratif, utilisé par les crasseux contempteurs de la France, mot qui n’est pas digne d’être employé par un Français qui se respecte.

      Et ce n’est pas une tradition française que de cracher sur sa propre culture. L’idéologie du crachat est le fruit d’une contamination.

      Merci d’y réfléchir 2 minutes.


  • #311199
    le 24/01/2013 par Le Puritain
    La Haine, le retour

    Ce genre de "film",pour ma part, ça fait longtemps que je n’y pense même plus ! En revanche,je me refais des classiques : Bergman, Kubrick, Clouzot, Verneuil, Lewis (Jerry), Polanski, Peckinpah, Edwards, Ferreri, Tarkovsky, Bresson (et pas Besson !), et j’en oublie. A des années-lumières des daubes actuelles !


  • #311474
    le 24/01/2013 par Alex
    La Haine, le retour

    Cette affiche fait froid dans le dos, on dirait que les deux comparses se prennent un éléctrochoque au moment de la photo

    ... ils sont sous MK Ultra ou quoi ? :/

    de plus, y’en a marre de cette mode "gueule de dégénéré", pour faire "Fun", la bouche grande ouverte et les yeux ronds...


  • #311530
    le 24/01/2013 par kingkaris
    La Haine, le retour

    Eux, ils ont Mickael Youn un prétentieux humoriste voleur de concepts, qui a fait ces débuts sur Skyrock comme homme météo le matin. Nous, nous avons Dieudo le vrai reflet de la France tant sur le plan humoristique que résistant. Nous n’avons à envier ni leurs films à grand budget, ni leur monde empli d’hypocrites de Drucker à Canal + en passant par Skyrock qui a pourri toute une époque en volant la culture et l’art d’une génération.


  • #311616
    le 24/01/2013 par le_pacha
    La Haine, le retour

    Tu remplace la nationalité des protagoniste par le Kazakhstan et tu as presque le film Borat réalisé par son double américain sacha baron cohen. Youn est juste naze, quand il ne copie pas des concepts existants - jackass par exemple - il fait des films de merde à son image. Je flinguerais pas Garcia parce qu’il a eu fait de bons films, mais ces derniers temps il a quand même un certain penchant pour la fiente et il est donc logique de le voir former un binôme avec youyou la putain. Tout comme les ch’tis & co je n’irais pas voir cette daube ! Courage !


  • #312399
    le 25/01/2013 par david
    La Haine, le retour

    Arrêtez de vous prendre la tête avec les mammifères, je me suis éloigné de ce camp.
    La punition est peut-être dans les écrits,
    ne vous retournez pas vers Sodome, l’Eternel leur prépare quelque chose.

    Enfin autre chose que de la merde au ciné, émerveillements et dégouts assurés :
    http://www.youtube.com/watch?v=EQBi...

    fin février.


  • #312492
    le 25/01/2013 par Kurt Tucholsky
    La Haine, le retour

    M Saint-Quai,
    comme il est sain et salutaire de critiquer les vieux de l’O.A.S. au Front, il serait de bon ton d’outrepasser certaines hantises, mésententes ou fixations idéologiques sur le cinéma français.
    "La Haine" de Mathieu Kassovitz, analysé par votre prisme, est un caca de plus sur un tas de fumier.
    Je m’inscris en une faux.
    Ce film représente, pour ma personne, un kaléidoscope symptomatique d’une époque.
    De ce fait, il y a mille façons d’envisager son analyse.
    Détester la bande à "Kasso", "Kourtajmé" and Cie, certes.
    Mais niez l’évidence que ce trentenaire "bobo" baba bibi bubu puisse avoir, avec ses références, tenter de renouveler le cinéma à papa (papa Dabadie, pas papa Audiard...) est malhonnête, intellectuellement.
    Revisionnez ce film, ou visionnez-le, tout simplement.
    J’ai ouvert les yeux le onze.
    J’ai mangé par terre, quand M MK2 lui a mis la tête dans les heures.Les plus sombres, bien entendu.
    http://www.youtube.com/watch?v=utQT...
    Ami calmant...


  • #315799
    le 29/01/2013 par asterixe
    La Haine, le retour

    Soyons claire et concis, le cinéma en général est une industrie, avec ses directeurs de magasin qui sont les maisons d’édition, ses les caissiers et chefs de rayon qui sont les acteurs, et les responsables marketing qui sont les critiques.
    Le but de tout ça c’est de faire du pognon et pour faire du pognon ils doivent nous pousser à la consommation de leurs films de merde.
    Demander à un M. Young ou à un R. Garcia de faire du vrais cinéma français qui montre la France, son château de Versailles, son mont Saint-Michel, sa cathédrale de Chartres c’est comme se pointer chez flunch ou macdo et commander du bœuf bourguignon fait avec des produits locaux et cuisiné et servi par Maiténa sur une table bien décorée : ils ne savent pas ce que c’est.


Afficher les commentaires suivants