Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral : entretien de septembre 2012

La totale en 6 parties !

Partie 1 :

La conne du mois ; le Salafistfucking : nouveau concept en Occident ; récapitulatif de la situation Syrienne ; pourquoi les sionistes aident-ils aussi les islamistes ; Emmanuel Todd ou la trahison du clerc : qui qu’avait raison ? ; bilan des 100 jours de Hollande ; Mélenchon est-il Chaviste ?

Partie 2 :

La fausse agression antisémite du mois ; Manuel Valls et le "nouvel antisémitisme" ; affaire Merah : bientôt la vérité ? ; fausse agression / vraie ratonnade : rappel de l’affaire Bourarach ; Cindy Léoni nouvelle dirigeante de SOS Racisme ; le rôle de SOS Racisme, in fine ; incidents d’Amiens.

Partie 3 :

L’antisémite du mois ; le philosémite du mois ; Gobineau / Maïmonide : qui est raciste ? ; commentaire d’un commentaire sur Barrès et Bakounine ; JM Rouillan et la stupidité gauchiste ; persécutions en cours : procès, Facebook ; le medium n’est pas le message ; la Fistinière : vraiment des enculés ; le site alainsoral.fr ; un employé de librairie licencié pour mettre en avant Comprendre l’Empire.

Partie 4 :

Commémorations du Vel d’Hiv : de pire en pire ; les Juifs sous la collaboration ; le roman national positif de la deuxième Guerre ; le plus vieux nazi du monde ? Ni pardon, ni oubli ; Inquisitio et la haine anti-catholique ; valeurs du judaïsme / valeurs du catholicisme ; la France catholique ; Case départ / Le Code Noir ; les juifs et l’esclavage.

Partie 5 :

Procès Breivik : pourquoi tant de pub ? ; Guerres Mondiales : ce qu’elles ont TOUTES en commun ; Attali et son histoire de pantalon ; la lutte des classes à l’intérieur du monde Juif ; le Grand Israël à marche forcée ; Iran, Israël et la bombe ; 500 millions de morts ? ; PSA : sacrifié par la logique impériale ; le socialisme national : la vraie solution.

Partie 6 :

Les Pussy Riot ; l’alliance de Poutine et des Orthodoxes ; Madonna en fin de parcours ; mort de Jean-Luc Delarue ; justice immanente / justice divine ; JO 2012 ; le nationalisme au service du mondialisme ; la bling-blingation du sport ; la beauté et la laideur dans le sport ; E&R présente Sanguisterrae.fr.

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

Transcription de l’entretien

  • Partie 1
  • Partie 2
  • Partie 3
  • Partie 4
  • Partie 5
  • Partie 6

PREMIÈRE PARTIE



« C’est bon. C’est peut-être un peu provo comme teeshirt, non ? Bon, je vais mettre un truc plus neutre.

C’est mieux.  »




Bientôt plus de « con du mois » ? 



Oui, parce que le « con du mois » m’a valu, la dernière fois, une plainte pour « injure et diffamation » de Louis Aliot. J’en avais parlé un peu la dernière fois. [cf. Entretiens de juin 2012 et décembre 2011]

Je vais peut-être en reparler rapidement. En fait, j’avais dit que c’était con de sa part, dans le cadre d’une action politique, puisqu’il est numéro deux d’un parti politique, de se rendre en Cisjordanie [JSS News, le 11 décembre 2011] avec un extrémiste sioniste proche de la Ldj [Michel Thooris] pour faire l’apologie de la colonisation de Cisjordanie qui, je le rappelle, est même condamnée par l’Onu. Et que ça n’apporterait rien au Front national de se mettre à dos, on va dire, les Français de sensibilité humaniste, plus les Français d’origine immigrée et musulmans. Je pense que ça s’est vérifié depuis, puisque je pense que cette hostilité affichée envers les musulmans a fait perdre Marine Le Pen à Hénin-Beaumont, puisqu’elle a été battue de 112 voix [Philippe Kemel : 50,11 %, Marine Le Pen : 49,89], et que je sais par son entourage que c’est les vieux musulmans qui ne vont jamais voter qui se sont déplacés pour aller voter contre elle au deuxième tour.

Et par ailleurs, cette espèce de stratégie prosioniste qui correspond un peu à la sensibilité petite bourgeoise revancharde du Sud de la France a permis de faire élire l’avocat marron maître Collard qui s’est empressé de dire : un, qu’il ne rentrerait pas au Front, et deux, qui a même déclaré – on le mettra – qu’il détestait monsieur Le Pen.

Donc, j’avais fait de Louis Aliot le « con du mois ». Je pense que c’était totalement justifié. Ce n’est ni une injure ni une diffamation : c’est un constat.

Bon, après, on verra si la plainte va au bout. Mais si maintenant on va au tribunal quand on critique l’action politique d’un leader politique en période électorale, c’en est fini de la démocratie ! Enfin, on verra.


La conne du mois : Martine Laroche-Joubert



Oui, alors, j’ai choisi madame Laroche-Joubert. Je vais regarder un peu mes notes. Alors, j’ai appelé ça, c’est un nouveau concept, ça s’appelle le salafisme-fucking qui est le nouveau concept de la bourgeoisie occidentale qui consiste, en fait, à systématiquement se ranger du côté des takfiristes, c’est-à-dire des extrémistes musulmans qui haïssent l’Occident, la chrétienté et qui veulent revenir en arrière sur tous soi-disant nos acquis progressistes : droits des femmes, etc.

Alors, ce qui est marrant, c’est que toute la bourgeoisie occidentale est systématiquement derrière eux et les aide à prendre le pouvoir pour renverser – on l’a vu en Libye, on le voit en ce moment en Syrie – des régimes laïques qui protègent les minorités chrétiennes – c’est très important –, en général qui promeuvent les droits des femmes ; chez Kadhafi, c’était notoire. Et alors, du coup, comme Martine Laroche-Joubert est l’héroïne, la grande défenderesse des rebelles, ce qu’elle appelle les « rebelles », qui ne sont jamais que des mercenaires stipendiés, des voyous payés par le Qatar pour crier « Allah akbar ! » chaque fois qu’il y a une caméra qui se présente devant eux et faire passer les musulmans aux yeux des masses occidentales pour des dingues, des arriérés et des assassins sanguinaires.

Donc, je demande à madame Laroche-Joubert si elle est totalement stupide ou totalement stipendiée. Et si elle a envie demain, finalement, d’être lapidée, de ne plus pouvoir conduire une voiture comme en Arabie saoudite qui je le rappelle est une dictature au sens des droits de l’homme et de nos critères.

Donc, ce mois-ci, la conne du mois sera Martine Laroche-Joubert pour essayer d’aider à mettre en place un régime qui l’enverrait, à mon avis, qui provoquerait déjà la perte de ses acquis sociaux et qui pourrait même la mettre en danger en tant que divorcée, mère d’Alexia Laroche-Joubert, je le rappelle, qui fait des émissions satanistes pour Endemol. Enfin, voilà.

Je pose la question aujourd’hui de ce salafisme-fucking généralisé de nos élites occidentales. Est-ce que vraiment ça leur plait de mettre partout en danger la communauté chrétienne d’Orient et d’aider partout à ce que soient mis en place des régimes totalement hostiles à l’Occident, tout en nous disant par ailleurs que le salafisme et l’islam radical est la chose la plus dangereuse pour le monde ? Si c’est si dangereux, pourquoi est-ce qu’ils font tout pour mettre ce genre de régimes en place, en Tunisie, en Égypte, demain en Algérie, hier en Libye et peut-être demain, malheureusement, en Syrie ?

C’est une vraie question à poser. C’est un nouveau concept fort, le salafisme-fucking de nos élites. Il va falloir qu’on m’explique si c’est de la schizophrénie, de la stupidité ou de la haute trahison.






Martine Laroche-Joubert, donc, ça sera la conne du mois, ce mois-ci.

Et d’ailleurs, la famille Laroche-Joubert est une grande famille. Mais en fait, elle n’est Laroche-Joubert que par la cuisse. Comme par hasard, un peu comme toutes nos élites traîtres à la nation, elles est née au Maroc et son nom de jeune fille, c’est Gabarra. Il faudrait chercher. Donc, voilà. Je vais finir sur cette petite rubrique de la « conne du mois » : Martine Laroche-Joubert.

Ce qui n’est pas de la diffamation, de l’injure. C’est totalement argumenté. C’est un constat soit de stupidité soit de… Rappelez-vous ma fameuse citation : « Un journaliste, c’est un chômeur ; un journaliste qui travaille, c’est une pute ».

Et là, on touche effectivement chez ces femmes physiquement agréables qui ont accédé à la haute bourgeoisie par la cuisse, à ce que le sociologue Michel Clouscard, qui a été mon maître, un grand sociologue marxiste, appelait le « semi-prostitutionnel » comme catégorie du culturo-mondain et ce qu’il appelait, quand il réfléchissait à cette poussée dans les années soixante-dix de ce genre de femmes, ce qu’il appelait les « putains culturelles ». Ce n’est pas de moi, c’est de lui.

[Michel Clouscard, Le Capitalisme de la séduction - Critique de la social-démocratie, Éditions sociales 1981]




Syrie : récapitulatif de la situation (leçon aux salafistfuckers)



Oui, moi, je dis depuis le début, quel que soit l’épilogue de l’affaire syrienne et quel que soit la critique qu’on peut porter sur un régime autoritaire de type national et social qui était le baasisme syrien, qui n’était pas un régime gentil mais qui correspond à la réalité, à la réalité politique de tous les pays du Moyen-Orient, que ce soit. Ce sont des pays où il faut un leader qui d’une poigne de fer, maintient une cohésion ethnico-confessionnelle en général un peu en férocité. Et c’est admis, à la limite, par tous les clans, quelque part. C’est un peu à l’ancienne. S’il n’y a pas ce genre de leader et de structure puissante, le pays éclate, comme a éclaté le Liban, comme a éclaté l’Iraq, comme a éclaté la Libye et comme éclatera la Syrie si l’Empire arrive à aller au bout de son projet de destruction.

Donc, une fois qu’on avait bêtement critiqué l’autoritarisme du baasisme alaouite syrien, finalement avec une vision coloniale et colonialiste, c’est-à-dire de vouloir importer dans un pays qui n’a rien à voir avec le nôtre, une région qui n’a rien à voir avec la nôtre historiquement, religieusement, etc., nos petits principes de démocratie de marché et d’opinion, ce qu’on appelle « la démocratie » – donc c’est du colonialisme épistémologique – , mais une fois qu’on est honnête, on savait qu’il vaut mieux Assad que quoi que ce soit d’autres, si on veut que la Syrie reste un pays assez prospère, multiconfessionnel, laïque et qui protège dans une espèce de consensus ses minorités, où il n’y a pas trop de bain de sang, où il y a un niveau de vie assez élevé. Et ça, c’était mon analyse.

Or, le système, l’Empire nous a présenté un régime dictatorial sanguinaire – ce qui est relativement faux – qui écrasait l’ensemble de sa population – ce qui est faux, et sa population se révoltait pacifiquement par des manifestations de rue qui étaient réprimées dans le sang. C’était totalement faux.

En réalité, c’était des groupes d’extrémistes sunnites manipulés de l’extérieur au départ, qui faisaient de la provocation sanguinaire en attaquant des postes de police et en décapitant des policiers pour pousser le régime à la répression, avec derrière les médias occidentaux qui étaient là pour mentir et pour montrer la réaction à l’action. Petit à petit, il s’est fait jour que c’était de moins en moins des manifs armées d’extrémistes syriens sunnites. C’était de plus en plus, importés de Libye, payés par le Qatar sur une idéologie saoudienne, avec des conseillers militaires israéliens, anglais, américains, français et turcs, finalement des djihadistes sur le modèle Al-Qaïda, d’une internationale djihadique entièrement sous contrôle, quand on regarde les médiations, de l’Empire américano-sioniste, pour foutre en l’air un des derniers régimes, on va dire une des dernières Nations arabes issues de la décolonisation. Il faut le savoir.

Et que finalement, tout ça correspond à un calendrier général impérialiste et impérial : l’Iraq, c’est fait ; la Libye, c’est fait ; et maintenant la Syrie. Toutes ces nations arabes issues de la décolonisation, pour les faire éclater en petites entités ethnico-confessionnelles, les faire passer au niveau sociétal sous la coupe du salafisme le plus brutal, le plus violent et le plus rétrograde selon nos critères, ce que j’appelle moi. Je dis que c’est la version arabe de ce que j’avais décrit, moi, déjà, comme ce qu’on appelait le « libéralisme sécuritaire ». [cf. Conférence de mai 2007 « Du libéralisme libertaire au libéralisme sécuritaire »]

Parce qu’il faut savoir que l’Empire, après le laboratoire qu’a été l’Iraq, d’essayer de faire passer l’Iraq de force à la démocratie comme d’ailleurs ils l’avaient fait avant pour l’Afghanistan, a compris qu’il valait mieux laisser le sociétal à un islam radical rétrograde, puisque finalement, c’est un régime autoritaire qui maintient, au nom de la charia, le petit peuple sous une dictature militaire et morale à condition, c’est un partage de pouvoir, que le macroéconomique soit laissé à la Banque et à Wall Street.

Et là, on le vérifie, puisque j’ai des documents qui me prouvent qu’en Tunisie, alors que la Tunisie était sortie des emprunts bancaires depuis 2007, la Tunisie vient de recontracter un énorme emprunt inutile et non-nécessaire de fausse monnaie.

Et donc, nous avons dans tout le monde arabe des révolutions voulues par l’Empire américano-sioniste dans l’intérêt de la Banque, c’est-à-dire de l’hégémonie du dollar, sur le dos des peuples et de leurs acquis, avec une alliance perverse passée soit avec les Frères musulmans soit avec les salafistes les plus extrémistes qu’on appelle les takfiristes, pour produire une société libérale-sécuritaire où le pouvoir via l’armée est à l’Empire américano-sioniste puisque à chaque fois, les armées sont armées et encadrées par les Américains.

C’est ce qui fait d’ailleurs la différence avec la Syrie qui est armée par les Russes.

Et donc, on a, en fait, une société autoritaire pilotée en douce, via la répression militaire, par les Américains, qui est obligée de bouffer du faux dollar de force, et pour maintenir un semblant d’autonomie nationale et surtout une paix du petit peuple, une police des mœurs confiée dans un partage pervers aux extrémistes musulmans. Et c’est ça qui est entrain d’être importé, en ce moment, en Syrie. C’est ça qui a été fait en Libye.

Et c’est ça que découvrent les idiotes comme Laroche-Joubert aujourd’hui en Tunisie, puisqu’on se plaint qu’un de nos Franco-tunisiens, représentant politique, s’est fait passé à tabac là-bas.

Les experts sérieux, que ce soit Lugan, les gens des services français encore sur une ligne authentiquement gaulliste, l’avaient prévu, le savaient.

Tout ça est une saloperie de l’Empire américano-sioniste qui se fait sur le dos des petits peuples musulmans, qui se fait sur le dos des minorités chrétiennes d’Orient, qui se fait sur le dos de l’image de la France au Moyen-Orient et qui achève de détruire toute l’image de marque positive qui était la nôtre – et à juste titre – grâce à la parenthèse gaullienne, et qui en dernière instance pousse à la haine les musulmans et les chrétiens, et est en dernier instance l’intérêt de l’Israël bien compris avec un grand « I », de l’Israël éternel.


Pourquoi les sionistes aident-ils les islamistes ?



Pour digresser sur cette étrange stratégie de nos élites de systématiquement favoriser la venue au pouvoir d’extrémistes musulmans dont un des marqueurs est d’être absolument haineux envers la chrétienté, il faut parfaitement articuler ça avec le sionisme. C’est les sionistes qui en dernière instance ont intérêt à pousser à la haine entre chrétiens et musulmans, c’est-à-dire favoriser un certain islam extrémiste, takfiriste, haineux de la chrétienté, pour que les chrétiens en retour aient la haine des musulmans.

Et on voit très bien les conséquences que ça peut avoir, notamment en France, sur la réconciliation nationale, et l’intérêt que ça a pour les sionistes de tirer leur épingle du jeu – comme toujours – du « diviser pour régner », et de finalement aider à un nettoyage ethnique antichrétien au Moyen-Orient pour se retrouver seuls face à des islamistes radicaux qu’ils auront entièrement payés en douce via les États-Unis pour les mettre en place, pour justifier après effectivement toute leur politique agressive et de se présenter comme ils le font déjà sur les autobus américains comme l’« avant-garde » de la civilisation face à la sauvagerie ; cette sauvagerie qu’ils payent, qu’ils mettent en place et qui n’est jamais, dans ce masque de Janus, que leur face cachée.

Et d’ailleurs, là-dessus, je vais en profiter pour lire un extrait de Bainville dont j’ai fait la promotion la dernière fois pour son Histoire de France [cf. « Les vacances avec Kontre Kulture », ERTV, juillet 2012], que je vais sortir de cet excellent bouquin qu’on va rééditer bientôt, Le monde contre soi [Paul-Eric Blanrue, Le monde contre soi, Éditions Blanche, 2007]. Voilà ce que disait Bainville du sionisme en 1937. C’est posthume d’ailleurs. Il est mort en 1936 :

« Le sionisme allumera sans doute en Palestine une hideuse guerre de religions : encore un de ces progrès à rebours que les traités auront valu au genre humain. L’Observatore Romano – donc le Vatican – signale, parmi les immigrants juifs qui arrivent en nombre, des fanatiques qui parlent de détruire les reliques chrétiennes. Ce n’est pas tout. Avec la guerre religieuse, le sionisme apporte la guerre sociale. Les Juifs venus de Pologne, de Russie, de Roumanie, réclament un partage des terres et l’expulsion des indigènes. Monsieur Nathan Strauss, le milliardaire américain – finalement comme Netanyahou – dit crûment que "les musulmans trouveront d’autres régions pour vivre". Admirable moyen de réunir, en Asie Mineure et même plus loin, tout l’Islam contre l’Occident. »



Voilà. Ça c’est une phrase prophétique de Bainville qui montre bien qu’un des aspects du sionisme qu’il ne faut pas oublier, c’est de pousser à la haine des chrétiens dans le monde arabe.

N’oubliez pas que le monde arabe, avant le sionisme, était une terre de coexistence des trois monothéismes abrahamiques, c’est-à-dire Islam dominant, mais judaïsme et christianisme. C’est encore le cas en Syrie, cette Syrie que madame Laroche-Joubert essaie de détruire. On a le problème des coptes, des minorités coptes aujourd’hui en Égypte, à cause du même processus. Et on a eu la même chose d’ailleurs dans l’Iraq de Saddam Hussein. N’oubliez pas que Tarek Aziz était un ministre chrétien.

Et systématiquement, un des buts et des conséquences du sionisme – c’est les deux –, c’est la destruction du monde chrétien. Il ne faut pas oublier ça.

Et finalement, chaque fois que je réfléchis à l’Histoire, la vraie haine du sionisme pris au sens le plus mythique du terme, c’est la haine du christianisme et du christianisme authentique qui est d’abord le catholicisme et ensuite la religion orthodoxe. On ne parlera pas de la religion réformée qui, elle, a été, malgré les écrits de Luther, a été totalement rachetée et retournée progressivement pour devenir finalement une antichambre et un judaïsme de substitution.


Arrêt sur images du 27 avril 2012 : Todd ou la trahison du clerc



Entretien de mai 2012

Alain Soral – Et surtout, je dis qu’après le déshonneur qui est son face-à-face avec Philippot, qui à mon avis marque, qui pour moi est quelque chose d’important – on le ressortira –, je pense qu’il y a le ridicule qui va lui tomber sur la gueule, bientôt. Parce que quand il prétend en plus que le Front national est fini parce que « Hollande a réussi à réconcilier la gauche avec le mouvement ouvrier », (…) il faut être un sociologue stupide ou un menteur, un malhonnête et un lâche, pour jouer ce petit jeu. Et surtout, quand on voit ce que Hollande va prendre dans la gueule et ce qu’il va faire dans les mois qui viennent, je pense que Todd, là, a mangé son pain blanc. Il va vraiment se ridiculiser. Voilà.




Alain Soral – Eh ben, il se passe exactement ce que j’avais prévu. Donc, c’est bien de. Finalement, ce qui fait la qualité de mes interventions, c’est qu’il y a toujours une prise de risque quand on spécule sur un fait ou qu’on annonce quelque chose. Après, on voit si c’est avéré ou pas, parce qu’il y a quand même ce que Lénine appelait « l’éternel retour du concret », il y a le réel, les faits. Et je me positionne surtout par rapport à un demi-escroc qui est Emmanuel Todd qu’on peut déjà attraper par l’oreille : Todd le tricheur et Todd le menteur. Je crois qu’il parlait de « socialisme révolutionnaire » à propos de Hollande.



ERTV – « Hollandisme révolutionnaire ».

[Emmanuel Todd : « Je parie sur l’hollandisme révolutionnaire ! », Le Nouvel Observateur, tempsreel.nouvelobs.com, le 4 mars 2012]



Alain Soral – « Hollandisme révolutionnaire » en disant que Hollande ne nous referait pas le coup de Mitterrand. Je ferai remarquer que Mitterrand, pour passer à la rigueur, a attendu deux ans. Hollande a attendu deux semaines. Et on vérifie exactement ce que j’avais annoncé. C’est que Hollande n’a aucun pouvoir politique. Il est dans les mains effectivement de l’oligarchie européenne, bancaire et mondialiste. Toutes ses prises de positions sont des prises de positions de soumission à la logique bancaire. Ses positions en politique étrangère sont exactement dans la continuité de la trahison sarkozyste.

[« François Hollande, premier chef d’État étranger à rendre hommage à Yitzhak Shamir », JSS News, jssnews.com, le 1er juillet 2012]

[« France-Bahreïn : quand Hollande reçoit un dictateur », Le Point.fr, le 6 août 2012]

On est dans cette alternance bonnet blanc, blanc bonnet où deux choses : on voit que pour faire de gauche, la seule chose que peut faire Hollande sans rien toucher aux lois européennes, à la domination bancaire et à l’alignement de la France sur l’impérialisme américano-sioniste, la seule chose qu’il peut faire, c’est créer des postes de fonctionnaires, donc, faire de la dette ; ce qu’il va faire un petit peu.

Deuxièmement, pour compenser, aller chercher l’argent ailleurs, persécuter fiscalement les classes moyennes – ce qui est écrit et qui va arriver –, alors que les classes moyennes sont la classe productive et la classe démocrate, on le sait à travers toutes les études. Et quand on touche la classe moyenne, on met vraiment un pays en danger.

Et le plus tragique, c’est que pour cacher tout ça, pour cacher son impuissance sociale et son ralliement à la droite sociale, il fait du sociétal à travers une petite ministre idiote qui est par ailleurs un petit agent marocain, [Najat Vallaud-Belkacem] qui veut – d’ailleurs c’est marrant –, comme toutes les anciennes demi-mondaines de la politiques, veut interdire la prostitution ou la criminaliser. C’est un peu Marthe Richard, vous savez, l’ancienne pute qui a fait fermer les bordels. C’est-à-dire qu’enfin, ça c’est une petite remarque amusante. Et bon, et donc, c’est effectivement la seule chose que nous promet finalement Hollande pour ce qui est de la gauche : c’est le mariage homosexuel et l’adoption par les couples homosexuels, c’est-à-dire finalement quelque chose qui revient à terme à une banalisation de la pédophilie.

Donc, il n’y a pas de quoi s’extasier sur les premiers cent jours de Hollande. On sait déjà comment tout ça va continuer.

Mélenchon va faire son numéro de critique « à la gauche de la gauche » pour donner l’impression qu’il y a une opposition de gauche. Ça sera du théâtre.

Sans doute va-t-il être lâché progressivement par les écologistes, etc., etc., etc. Donc, il va se retrouver de plus en plus isolé.

Et déjà Sarközy, on l’a totalement oublié au bout de cinq ans. On se rend compte que c’était un faux président. On nous avait parlé d’« omniprésident ». Mais en fait, c’est un ectoplasme. Il n’a jamais rien fait finalement que parler. Et il n’a jamais infléchi quoi que ce soit des diktats de l’Union européenne, de la Banque mondiale et des directives de l’Otan. En fait, il n’a jamais rien fait, il faut être honnête. On ne peut même pas dire qu’il ait fait quelque chose de négatif, il n’a jamais rien fait.

Et Hollande est exactement dans la même position de l’impuissance politique totale. De toute façon, il a le physique de l’impuissance politique. Il faut s’en rendre compte. Il ressemble aujourd’hui à ce qu’il est, c’est-à-dire finalement presque je dirais un exutoire, presque un épouvantail, l’homme qu’on pourra critiquer parce qu’effectivement, finalement, les politiques sont là pour qu’on les insulte et qu’on les critique, pour que les banquiers puissent se cacher derrière, le grand Capital puisse se cacher derrière, les agents d’influence puissent se cacher derrière. Et je ne sais pas comment il va faire pour tenir cinq ans. C’est à peu près la question.

Mais ça permet de démasquer, déjà, la malhonnêteté ou la stupidité d’un Emmanuel Todd. C’est-à-dire que plus la température monte, plus il faut être courageux pour oser dire la vérité sur le plan critique, et ne pas parler d’Hitler comme le fait Todd à chaque fois, en sautant des médiations, comme si l’Union européenne amenait à Hitler, comme si c’était la même chose, ce qui est une malhonnêteté totale.

Et plus ça va, plus les demi-analystes, les demi-clercs, les demi-honnêtes hommes se retrouvent finalement face à leurs mensonges et à leur malhonnêteté.

Et Todd, à mon avis, ça va être difficile pour lui de revenir avec le ridicule de l’« hollandisme révolutionnaire ». Il n’y aura pas d’hollandisme révolutionnaire. Todd ne pouvait que le conclure avec ses analyses qui ont précédé pendant un an la présidentielle et qui l’amenaient finalement au vote Marine Le Pen. Et donc, s’il ne l’a pas vu, c’est que c’est soit un gros malhonnête soit que c’est un énorme crétin. Voilà.


Mélenchon, défenseur de Chávez ?



Oui, alors ça, c’est un petit truc que j’aurais pu oublier parce que c’est un peu déprimant. Mais nous, on avait rencontré Chávez, avec Dieudonné à Damas, d’ailleurs à l’époque [Voyage au Liban et en Syrie, 2006].

Chávez, Assad sont la main dans la main parce qu’ils sont des résistants à l’Empire. Donc, pour ceux qui critiquent Assad en faisant semblant de soutenir Chávez, ce sont des tartuffes dont d’ailleurs Mélenchon.

Et on avait rencontré Chávez à Damas. Et il nous avait dit de venir le voir à Caracas. Il y a eu après une espèce de tir de barrage des gens qui gèrent son image pour l’Occident et qui sont toujours malheureusement ces faux types de gauche, ces socio-traîtres professionnels qui sont les trotskystes. Et donc, ces réseaux trotskystes, en fait, font semblant de faire la promotion de Chávez et en fait le diabolisent en douce, empêchent les nationalistes révolutionnaires, les gens qui sont sur les mêmes valeurs que lui, d’accéder à lui et de faire intelligemment sa promotion.

Et cerise sur le gâteau, Mélenchon, pour se faire passer pour un type de gauche, est reçu par Chávez qui malheureusement ne connaît pas très bien le dossier européen. Et là, je fais remarquer que c’est tragique que Chávez reçoive Mélenchon, comme si Mélenchon pouvait se réclamer du chavisme, alors que sur tous les points essentiels, ils sont en totale opposition.

Je rappelle que Chávez est un militaire, ce qui n’est pas du tout le cas de Mélenchon. Avec Mélenchon, on est dans le gauchisme. Que Chávez est un nationaliste. Je rappelle que Mélenchon est un internationaliste issu de l’OCI [Organisation communiste internationaliste fondée en 1965 par Pierre « Lambert » Boussel], c’est-à-dire du lambertisme trotskyste qui est sans doute l’officine néomarxiste la plus antinationaliste qui existe. Que Mélenchon est un maçon du Grand Orient, c’est-à-dire un antipopulaire forcené et surtout, un anticatholique hystérique, alors que Chávez s’appuie sur les petits prêtres catholiques d’Amérique du Sud et est un promoteur de la théologie de la libération. C’est un militaire, un nationaliste, un anti-impérialiste et un catholique. Et tout ça, c’est le contraire de ce qu’est Mélenchon, je dirais le Mélenchon d’apparence et le Mélenchon profond.

Et c’est tragique que Chávez, à cause d’un entourage pervers, se fasse manipuler et donne des brevets de révolution bolivarienne à un type comme Merluchon qui est un guignol et un faux type de gauche.

Et d’ailleurs, je n’ai pas besoin de dire du mal de Mélenchon. Je pense que Mélenchon, celui qui en parle le mieux, c’est Maxime Gremetz [PCF].

Maxime Gremetz était le seul député d’origine ouvrière. C’était un authentique communiste de la tendance Marchais. Il a été totalement marginalisé par des tas de coups fourrés dégueulasses, etc. C’est un type à qui va mon respect. C’est pour ce genre de type que j’ai été au Parti communiste.

Et si on veut savoir qui est Mélenchon avec un discours authentiquement mélenchonien, parce que finalement Gremetz est un authentique homme de gauche issu du peuple. Mélenchon est un acteur. Et je pense que celui qui parle le mieux de Mélenchon, c’est Gremetz. On remettra – je n’ai même pas besoin de parler –, on remettra deux-trois extraits de ce que dit Gremetz sur Mélenchon. La vérité sur Mélenchon sort de la bouche de Gremetz. Et c’est une vérité de gauche. Il faut toujours. Les menteurs de gauche, il faut les doubler à gauche, jamais à droite. Donc, je finirais là-dessus.

DEUXIÈME PARTIE



« Alain Soral – Elle est comment ?

ERTV – Juive sénégalaise.

Alain Soral – Juive sénégalaise. Ce qui est assez magique. On voit… Bien sûr, ouais…enfin, bien sûr ! »




La fausse agression (antisémite) du mois



Oui, alors ça aussi, c’est déprimant qu’on me reproche de beaucoup parler de ce sujet-là. Mais malheureusement, on va bien voir quand on va parler de tous les autres sujets que c’est systématiquement central. Normalement, on ne devrait pas en parler. Il n’y a pas d’antisémitisme en France. Les Juifs sont un pour cent de la population française. Ils sont sociologiquement les mieux nantis et les mieux lotis de France en termes de communauté, sans doute aussi à cause de leurs qualités indéniables. C’est un peuple d’élite, « sûr de lui-même » comme l’avait dit le général de Gaulle. Également dominateur. Mais bon, ça c’est un autre sujet.

Et là, on voit bien que les médias dominants n’arrêtent pas de nous parler d’antisémitisme en France, alors que la France est entièrement sous domination juive. C’est assez facile à vérifier : il suffit de regarder la superstructure française dans tous les domaines, regarder les noms et faire de la statistique.

On voit bien qu’au niveau politique, au niveau administratif, au niveau culturel, au niveau médiatique, au niveau universitaire, il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de Juifs. Je rappelle par rapport à leur population, puisqu’ils sont un pour cent de la population française. Et si on veut, par exemple, lancer une petite quenelle à Jean Robin qui a d’ailleurs postulé pour être le « con du mois » – mais il est hors concours –, il suffit de comparer les musulmans au niveau de la superstructure française. Combien de musulmans recteurs de l’université ? Combien de musulmans ministres ? Combien de musulmans chefs, patrons de grands médias ? Combien de musulmans dans la grande banque ? Combien de musulmans patrons d’industrie ? Combien de musulmans hauts fonctionnaires ? Et on a la réponse immédiate au crétin Jean Robin. Qui a le pouvoir en France ? qui ne l’a pas ? et qui ne l’a plu ?

Donc, normalement, on devrait même être plutôt discret sur cette domination juive qui est sans doute due à une communauté d’élite qui progressivement, effectivement, par son élitisme, monte avec le temps. C’est-à-dire que ça s’explique sociologiquement. Mais normalement, il devrait plutôt y avoir une discrétion sur ce sujet parce qu’effectivement, on peut s’étonner que des gens qui sont un pour cent de la population française soient dans certains secteurs vingt pour cent, trente pour cent, quarante pour cent, soixante-dix pour cent. Ça pourrait étonner et agacer. Or, au lieu d’être discret et finalement, d’avoir le pouvoir discret et la puissance joviale, on n’arrête pas de nous harceler, nous, petit peuple de France sur des soi-disant agressions antisémites qui sont pratiquement toujours des fausses agressions, pratiquement tout le temps : l’histoire du RER [2004], l’histoire du rabbin Farhi [2003], l’histoire du local qui avait brûlé [2004], l’histoire de l’école en banlieue qui avait brûlé [2002 ?, 2003 ?, 2006 ?, 2009 ?]. Ce sont systématiquement des fausses agressions, des escroqueries à l’assurance, des trucs mensongers.

Et là, maintenant, on a – on voit bien que ça doit correspondre à une inquiétude et un pilotage –, on a quelque chose d’assez malsain, c’est la fausse agression antisémite du mois – il y en a une tous les mois –, ce qui est de l’incitation à la haine raciale, de la tension communautaire gérée et programmée. Et puis alors maintenant, ce n’est plus comme avant où on nous inventait les agressions antisémites d’extrême droite. On parlera d’ailleurs de Breivik tout à l’heure pour voir ce que c’est l’extrême droite, l’extrême droite sioniste et franc-maçonne. Ça n’a jamais existé dans l’Histoire, mais bon. Ça, c’est une petite parenthèse. On y reviendra.

Alors avant, c’était l’extrême droite. Mais maintenant, c’est systématiquement des maghrébins musulmans soi-disant qui produiraient des agressions antisémites. Je veux dire, j’ai été en banlieue, j’ai vu que dans des endroits comme le 93 – c’est assez vérifiable –, les Juifs le jeudi mettent la kippa systématiquement. Il n’y a pratiquement pas d’agressions par rapport au climat de tensions qu’on pourrait noter.

C’est même assez notoire à quel point c’est même, il y a un climat d’apathie compte tenu des tensions internationales, et de la manipulation des médias et de la perversité communautaire pour faire monter les tensions. En réalité, il y a très, très peu d’agressions antisémites par rapport à ce que ça pourrait être compte tenu de la question israélo-palestinienne, de l’islamophobie systématique du monde occidental, des tensions moyens-orientales, etc., etc. Il y a plutôt une apathie totale des petites gens, on va dire, musulmans, sur cette question. On peut s’en réjouir, d’autres peuvent s’en agacer. Moi, je préfère ça. Mais c’est un constat. Il n’y a pas d’agressions antisémites en France.

Et pour le démontrer, la dernière agression antisémite, on a vu Emmanuel Valls, notre ministre de l’intérieur, qui je le rappelle est Français depuis 1982 – c’est un Catalan – et qui déclare qu’il est « éternellement attaché à Israël ». Donc, on a un Emmanuel Valls, ministre de l’Intérieur qui fait une déclaration publique dans les média pour créer de la tension communautaire en déclarant qu’un jeune maghrébin musulman a agressé un juif dans le train, alors qu’il a le rapport de police – que j’ai eu aussi – qui dit exactement le contraire. Donc, en fait, il ment ouvertement, alors qu’il est ministre de l’Intérieur, pour créer de la haine raciale et des tensions communautaires en trichant totalement par rapport au travail que fait la police de base.

Car la réalité de l’agression du RER de Toulouse [le train Toulouse-Lyon du 5 juillet 2012] qui a d’ailleurs tellement choqué des gens que le jeune maghrébin a pu avoir une interview où il pouvait rétablir la vérité dans le Midi Libre, je crois. La réalité, c’est qu’il y avait dans le TGV un jeune juif sioniste issu de cette école toulousaine [école Ozar Hatorah] où il y a eu cette étrange agression de l’affaire Merah dont on reparlera, qui est une manipulation des services forcément d’une manière ou d’une autre.

Par contre, cette école confessionnelle était une école franco-israélienne qui, si on regarde bien – j’ai des témoignages, j’ai des gens qui sont pions dans ce genre d’écoles – n’est absolument pas une école qui promeut l’égalitarisme républicain, l’antiracisme. Mais c’est une école qui promeut la soumission à un État étranger, qui pratique la ségrégation raciale et le suprémacisme théologico-militaro-racial.

Donc, ce petit juif communautaire sioniste était dans un train sans billet… sans billet ; c’était déjà un contrevenant. Il téléphonait non stop avec son portable sans aller sur la plateforme, à haute voix. Il gênait les gens du wagon dont une mère de famille avec un bébé. Le jeune maghrébin qui lui a demandé d’aller téléphoner sur la plateforme n’était pas un délinquant. C’était un jeune française qui allait intégrer l’armée française comme maître-chien. Donc, là, on est face à un militant israélien face à un Français patriote. Et effectivement, ça a tourné en bagarre. Et le jeune israélien suprémacisme théologico-racial lui a donné un coup de boule et lui a cassé le nez. Et après, il y a eu bagarre. Donc ça, ça ne s’appelle pas une agression antisémite. Ça s’appelle un voyou juif, israélien qui se tient mal dans un train et qui normalement aurait dû être sanctionné pour voyage sans billet, agression, etc., etc.

Et ce qui est catastrophique, c’est que le ministre de l’Intérieur, qui est beaucoup moins français que le jeune maghrébin qui voulait intégrer l’armée, ment ouvertement alors qu’il a le rapport de police, jette de l’huile sur le feu pour créer des tensions communautaires, et désigne à la vindicte, une fois de plus, les Français pauvres d’origine immigrée et de confession musulmane qui sont globalement : un, les victimes de la crise économique, et qui subissent depuis la loi sur le foulard via les réseaux maçonniques et la domination sioniste française, une diabolisation systématique, exacerbée et incroyablement dangereuse et malsaine pour la paix civile en France. Ça, c’est le résultat.

Normalement, sous de Gaulle, un type comme Emmanuel Valls n’aurait jamais pu être ministre de quoi que ce soit.

Et si à un moment donné, la France reprend le pouvoir sur elle-même, ce n’est pas ce genre de haut fonctionnaire que nous aurons, que nous mettrons en avant, si demain on veut sauver la France et ne pas faire de la France la prochaine Yougoslavie, ce qui est d’ailleurs plus ou moins ce qui nous est promis par le processus mondialiste.
















Affaire Merah : bientôt la vérité ?



Personne ne peut savoir ce qui s’est réellement passé, parce que ce qui est sûr, comme le dit très bien Chauprade, c’est que tout djihadiste de banlieue est un type qui est dans les mains des services. Chauprade l’a très bien dit.





Aymeric Chauprade – Entretien sur ReOpen911.info

Aymeric Chauprade – L’hypothèse, moi, que je défends depuis longtemps et qui est attestée par l’histoire dans de nombreux cas, c’est que le terrorisme, c’est d’abord un fait étatique. C’est d’abord le fait de services de renseignement. (…) On infiltre les milieux radicaux, qu’ils soient d’extrême droite, d’extrême gauche, islamiste, tout ce que vous voulez, ultrareligieux, on les infiltre. On détecte par des méthodes qui sont parfaitement rodées psychologiquement les profils susceptibles d’aller jusqu’au bout de l’acte, on canalise l’énergie de ces gens-là, on les amène jusqu’à la réalisation des attentats en les orientant.





Entretien de septembre 2012 (suite)

Que ce soit Al-Qaïda, machin, etc. On sait que ce mec était dans les mains des services puisqu’il était lié à la DCRI. On sait qu’il a voyagé partout, ce qui n’est absolument pas cohérent avec un jeune voyou local. Il est allé en Afghanistan, au Pakistan, en Israël, ce qui est normalement impossible même d’un point de vue des visas. Donc, il avait deux passeports. Donc, c’était plus ou moins « à l’insu de son plein gré », un agent manipulé.

Qu’il ait fait quelque chose ou qu’il n’ait rien fait, de toute façon, il a été instrumentalisé de a à z. C’est une sorte de Lee Harvey Oswald. Il est possible même qu’il n’ait rien fait du tout, à part servir de prétexte, se faire assassiner et aider peut-être à la réélection de Sarközy en période électorale. On saura peut-être un jour la vérité, parce que si c’est une manipulation sarkozyste, peut-être que certains fonctionnaires honnêtes et fonctionnaires de gauche ont intérêt à ce que ça se sache. Mais l’affaire Merah pue de a à z.

Donc, au mieux, taisons-nous sur l’affaire Merah, mais n’accréditons pas la thèse d’un jeune djihadiste représentatif des jeunes de banlieues dont le but était d’assassiner des enfants à la sortie des écoles et qui aurait été un électron libre. C’est absolument faux. Il est évident que cette affaire pue de a à e.

Il était entièrement manipulé par les services, une fois de plus pour diaboliser les musulmans, manipuler toujours dans le même sens et pour les mêmes, toujours contre l’intérêt supérieur de la France qui n’est pas l’exacerbation des tensions communautaires mais au contraire, la réconciliation nationale sur quelque chose qui finalement n’existe pas – mais j’aimerais bien que ça existe – qui s’appelle la République française une et indivisible qui ne reconnaît que des individus et l’État et rien entre les individus et l’État ; donc, qui ne reconnaît pas les communautés. Je le rappelle pour la haute fonction publique française qui va se prosterner au dîner du Crif. Tout ça n’existe pas, normalement, dans la Constitution française. C’est contraire à la Constitution française. Je le rappelle. Donc, là, fin de la digression sur Merah.



Et là, on peut aller un peu plus loin, puisque fausse agression antisémite. On est encore dans ce sujet-là. Par contre, vraie ratonnade. Vraie ratonnade, c’est l’affaire Bourarach.





Reportage sur la veuve de Saïd Bourarach, avril 2011

Ça, c’est un geste, là. J’ai rien vu, j’ai rien vu. Il y a un an, mon mari, il a donné la mort pour vous. Je suis désolé, je le dis. Est-ce qu’y a eu au moins une petite affiche, au moins pour son fils ? Rien. C’est fatiguant, hein. Moi, je suis fatiguée. Ça fait un an que je me bats. J’ai même passé une annonce pour m’aider à payer un avocat. Personne qui m’a aidé.





Remise des dons récoltés par Alain Soral et Dieudonné à Madame Bourarach (le 3 mai 2012)

Alain Soral – Donc en fait, la justice n’a pas fonctionné. Les associations antiracistes n’ont pas fonctionné.

Nathalie Bourarach – Voilà.

Alain Soral – La solidarité musulmane n’a pas fonctionné non plus. Ce qui d’ailleurs. Ça veut dire qu’il n’y a peut-être pas tant de communautarisme musulman que ça, finalement.

Nathalie Bourarach – Oui, y’a de la peur.

Alain Soral – Y’a de la peur. C’est bien de le dire, oui.





Entretien de septembre 2012 (suite)

On a trouvé un avocat à la veuve. On fera bientôt une vidéo avec Dieudonné où on fera parler un des avocats pour nous raconter tous les dysfonctionnements du dossier. Je rappelle que du côté de ce que j’appelle, moi, les assassins, nous avons maître Kiejman, maître Szpiner et un ancien bâtonnier… enfin je veux dire, trois cadors dont un travaille pour la droite, l’autre travaille pour la gauche, enfin trois super avocats pour défendre des voyous dont l’un d’eux, le chef de la bande, est un type de la Ldj qui a été pris deux fois sur des lieux de ratonnades, ratonnades contre des Noirs et contre des Arabes, avec des armes. Et malgré tout, on a essayé de requalifier cette affaire en « accident », même pas en homicide.

Donc, là, on est face à une vraie ratonnade où des extrémistes sionistes font mourir de noyade un pauvre maître-chien qui faisait la sécurité pour un Bricorama ou je ne sais pas trop quoi. Donc, ça, c’est bien identifié. Et on nous vend en permanence des agressions antisémites de maghrébins musulmans. On est face au mensonge, face à la manipulation.

Et ce qui montre bien la hiérarchie des pouvoirs et comment finalement, aujourd’hui, ce qu’on appelle la République française est un ramassis de malhonnêtes, de manipulateurs, qui jettent de l’huile sur le feu systématiquement pour des intérêts qui ne sont pas du tout les intérêts du peuple de France et de la France. C’est clair et net.


Cindy Léoni : la relève !


Alain Soral – Alors là, c’est amusant. Comment elle s’appelle ?



ERTV – Cindy Léoni.



Alain Soral – Alors, on nous vendu, on a eu l’ignoble Sopo qui a fini par dégager, qu’on appelait Sopo-sitoire, Sopo-rifique. Rien que d’en parler, j’ai des aphtes, quoi, voilà. Et là, on a une nouvelle qu’on nous présente. Elle est comment ?



ERTV – Juive sénégalaise.



Alain Soral – « Juive sénégalaise », ce qui est assez magique. On voit… Bien sûr, ouais…enfin, bien sûr ! Je pense que c’est le lobby sénégalais qui s’est servi d’une pauvre juive manipulée pour effectivement que les gens issus de l’immigration africaine puissent avoir le contrôle sur quelque chose qui en dernière instance les défend qui est SOS Racisme. J’ai mis, moi-même qui viens de l’extrême gauche couillonne comme monsieur Rouillan dont on parlera plus tard, des années pour savoir que Harlem Désir [président de SOS Racisme de 1984 à 1992] était en fait un juif ashkénaze alsacien qui avait été mis là par le Parti socialiste pour rouler dans la farine des mouvements légitimes au départ, on le sait qui s’appelait au départ la Marche des Beurs [Marche pour l’égalité et contre le racisme de 1983], venue de la banlieue lyonnaise, je crois, de Vénissieux, et qui était d’ailleurs au départ quelque chose fait par un prêtre ouvrier [Christian Delorme], enfin quelque chose de très sain. On sait comment ça a été entièrement retourné, manipulé par le Parti socialiste et les étudiants juifs de France via le collectionneur de montres Julien Dray [Serge Malik, Histoire secrète de SOS Racisme, Albin Michel, 1990] qui a échappé, qui a eu un « rappel à la loi » mais dont on rappellera qu’il était capable à un moment donné d’acheter des montres à complications 250 000 francs en liquide sans pouvoir justifier d’où venait l’argent. Donc, là, on est bien dans quelque chose, dans un système bien sale, bien laid. Et donc, moi, j’ai mis des années à comprendre ce qu’était SOS Racisme. Et finalement, SOS racisme, c’est toujours la même chose. C’est ce que Houria Bouteldja appelle l’« indigénat ». Mais finalement, elle me montre moi ou le Front national : c’est eux qu’il faut qu’elle montre. Finalement, ça prolonge ce qu’était l’Algérie après le décret Crémieux. C’est finalement.

Nous avons une petite communauté qui en manipule une autre au service de l’Empire. Avant, c’était ces Maghrébins de confession juive, puisque c’était des Berbères qui par le décret Crémieux étaient chargés de gérer les indigènes, alors qu’au départ, ils étaient leurs propres concitoyens. Et ce qui, à mon avis, est le départ de la haine antifrançaise de la part de l’immense majorité des musulmans algériens. Donc, on est là finalement dans l’indigénat. Les Indigènes de la République, ça a un sens à ce niveau-là. C’est la manière dont on se fout de la gueule des Français d’origine immigrée, essentiellement maghrébin et subsaharien, en les mettant systématiquement sous la tutelle de Juifs issus en général des élites du Parti sosioniste via les étudiants juifs de France. Et là, on a cette petite.



ERTV – Cindy Léoni.



Alain Soral – Cindy Léoni qui doit être très, très légitime en banlieue, et qui doit venir de banlieue – qui doit bien connaître le sujet –, et qui est on va le… judéo-sénégalaise. Voilà. Exactement comme Dieudonné est « camerouno-nazi ». C’est à peu près aussi crédible.

Donc, là, on est dans la grosse farce, dans la grosse plaisanterie de la grotesque domination que je démontre, moi, de cette espèce de hiérarchie communautaire en France, ce mensonge républicain parfaitement malsain et illégitime.


Incidents à Amiens (13-14 août 2012)



Oui, ben Amiens, c’est le climat général de la France qui se balkanise progressivement, où on additionne trois facteurs. C’est crise économique, fracture ethnico-religieuse entretenue et manipulations communautaires, voire policières.

Emmanuel Valls est allé faire son numéro là-bas. Il s’est fait d’ailleurs très mal recevoir, à juste titre. Parce que vous imaginez bien que dans ce genre d’endroits où il y a beaucoup, beaucoup de Français d’origine maghrébine et de confession musulmane, on sait très bien pour qui roule Emmanuel Valls puisqu’il le déclare lui-même. Et effectivement, on se doute bien qu’il n’est pas là pour aider ces pauvres gens.

Alors, il y a plusieurs aspects, effectivement, dans cette affaire. L’histoire, en fait, c’est un contrôle de police tout à fait justifié sur des délinquants, puisque ce sont des zones de non-droit maintenant où on roule en scooter à plusieurs, sans casque, etc., avec un contrôle de police musclé qui se passe à côté d’un enterrement… enterrement communautaire. Et effectivement, immédiatement ça pète, puisque la famille d’origine maghrébine et musulmane qui enterre se sent agressée par les policiers. Les policiers se sentent légitimes dans leur travail de maintien de l’ordre. Et derrière, effectivement, il y a des émeutes, émeutes dont il faut le dire, qui sont provoquées par les dealers dans le but de faire reculer la présence républicaine en manipulant des voyous. Et effectivement, systématiquement, on brûle une maternelle, une école, enfin un lieu de vie finalement républicain.

Et donc, on a ce facteur qu’il ne faut pas négliger. C’est qu’aujourd’hui, ces zones de non-droit qui sont des zones d’économies parallèles qui ne vivent que sur l’argent du trafic de drogue avec la complicité des parents qui aujourd’hui sont nourris par leur propres enfants, dès que y’a un échauffement dû à des tensions communautaires entre Français de souche, représentés par la police, et Français d’origine immigrée élevés dans la paranoïa par SOS Racisme et poussés au chômage par la politique néolibérale française appliquée depuis Fabius, effectivement, il y a les dealeurs qui s’en servent pour jeter de l’huile sur le feux en payant des types pour faire des émeutes, gueuler, tirer à la chevrotine, pour que progressivement, l’État français régalien, c’est-à-dire la police, se retire de ces territoires pour les laisser entièrement au pouvoir des bandes de trafiquants de drogue.

Ce qui nous ramène finalement à Pablo Escobar et ce qui nous ramène à la situation mexicaine. Et c’est ça qui se passe aujourd’hui en France partout dans les banlieues : banlieues de Grenoble, banlieues parisiennes, etc. C’est-à-dire la prise du pouvoir économique, puis politique des bandes de délinquants qui sont passés de la petite délinquance au grand banditisme et au gros trafic de drogue.

Et d’ailleurs, on l’a vu récemment, au sommet de ce trafic de drogue aujourd’hui, qui est essentiellement le trafic de la cocaïne, nous avons quelque chose dont a pas trop le droit de parler, ce qu’on appelle la mafia juive. On le voit dans l’affaire Neyret, on le voit sur l’affaire grenobloise. C’est tout à fait véritable. Au sommet de cette pyramide. Finalement, comme au sommet de SOS Racisme, il y avait Julien Dray et cet argent qu’il ne peut pas justifier – en liquide –, au sommet de tout ce trafic de drogue qui pourrit les banlieues, il y a aussi les « élites ». Les élites sont issues de la même communauté avec l’impunité israélienne, la technique bancaire et cette « intelligence supérieure ».

Le sale boulot, les flingueurs sont faits par les petits maghrébins, très jeunes. Mais les cadres, les intelligences, les organisateurs sont en général issus de la communauté qu’on n’a pas le droit de nommer. Ce n’est pas de l’antisémitisme. C’est de la vérification sociologique appuyée sur des enquêtes de police. C’était même récemment dans Marianne, je crois. On arrive à trouver ça aujourd’hui dans Marianne, qui en a peut-être marre qu’on l’appelle « Myriam » et qui essaie de répondre aux vœux républicains de son fondateur Jean-François Kahn. Ils osent sortir de plus en plus des trucs sur Marianne 2, sur la Syrie, sur ce genre de bandes mafieuses, etc. On a ça aujourd’hui, bizarrement, dans Marianne, et même parfois dans Rue89 qui ne fait pas que de l’apologie de la Fistinière. De temps en temps, ils sortent un truc un peu honnête sur ce genre de sujets.

[« Affaire Neyret : David Metaxas l’avocat du "milieu lyonnais "mis en examen », Rue89Lyon, le 21 mars 2012]

[« Le milieu juif fait son grand retour », Marianne 2, marianne2.fr, le 19 août 2012]

[« La Fistinière, petite maison (du fist-fucking) dans la prairie », Rue89, rue89.com, le 19 juin 2011]

Donc, moi, tout ce que je dis est sourcé de a à z. Il n’y a jamais d’« incitation à la haine » ou quoi que ce soit. C’est un froid constat sociologique qui d’ailleurs montre du doigt en général des minorités, des élites corrompues, des élites illégitimes et jamais des communautés, que ce soit la communauté française de souche, la communauté catholique, la communauté juive de base ou la communauté maghrébo-musulmane de base. J’évite toujours ce genre d’amalgames qui est fait par contre systématiquement par les autres. Je le dis pour ceux qui seraient tentés de m’envoyer au tribunal.

J’ai deux manières de me défendre. C’est mon érudition, mon honnêteté et ma popularité. Voyez ce que je veux dire [index en direction du logo du RAID]…

TROISIÈME PARTIE



« Bakounine qui est l’anarchiste par excellence était un antisémite carabiné. Il faut quand même que vous vous cultiviez un peu, bandes de crétins ! »






L’antisémite du mois (retrouvez-les tous !)



Ben oui, ça c’est pareil. C’est une rubrique, je l’ai lancée comme ça, comme une boutade, parce que j’ai dit dans une vidéo du mois, qu’on présente tout le temps les antisémites – qui est un terme totalement fallacieux puisque sémite renvoie à une population, au nom de leur langue, c’est-à-dire langue sémite, langue indo-européenne ; donc, la majorité des Sémites sont les musulmans aujourd’hui montrés du doigt et le peuple palestinien – , et quand on parle d’antisémitisme, en fait, on parle de gens qui critiquent le judaïsme en général pour des raisons de gauche et des raisons de laïcité républicaine, puisqu’effectivement, le judaïsme – il suffit de lire les deux textes sur lesquels on peut s’appuyer pour démontrer, que ce soit la Torah ou le Talmud –, c’est un suprémacisme théologico-racial fondé dans l’Ancien Testament sur la brutalité physique et dans le Talmud, dans l’ère chrétienne, sur l’usure et le mensonge systématique envers les non-Juifs.

Donc, à un moment donné, on a le droit selon des saines valeurs républicaines, d’être judéo-critique ou antijudaïque. Je le suis personnellement parce que c’est une religion, donc un système de valeurs, qui n’est pas compatible ni avec les droits de l’homme, ni avec l’universalisme républicain, ni avec l’universaliste grec, ni avec la charité chrétienne. C’est en porte-à-faux avec toutes ces valeurs.

Donc, j’avais dit : c’est assez agaçant de traiter d’antisémite et donc de crétin – parce que c’est ça qu’on nous dit –, et de salopard, et d’extrémiste de droite, des gens qui critiquent le judaïsme pour des raisons de gauche évidentes. Et j’avais bien fait remarquer qu’il n’y avait pas de philosémites avant 1945. Le philosémitisme obligatoire, systématique, est venu finalement de la parenthèse hitlérienne sur laquelle il faudrait réfléchir : à qui profite le crime, n’est-ce pas ?

Et j’avais dit ça comme une boutade. Et effectivement, les gens sont tellement lobotomisés qu’ils avaient du mal à le croire. Et j’ai dit : non seulement il n’y a pas de philosémites avant 1945, mais les rares philosémites qu’on trouve le sont pour des raisons antisémites. J’avais fait remarquer Nietzsche. Nietzsche est philosémite parce qu’il admire les Juifs pour leur capacité à mépriser l’homme, c’est-à-dire le goy, et leur constance dans la haine. Donc, ce n’est pas, voilà. Alors, maintenant.

J’ai fait découvrir aussi que tous les grands auteurs du monde, depuis 2500 ans, avaient sorti leurs petites phrases critiques, et injurieuses, et antisémites. Donc, je continue mon travail puisque malheureusement, on continue à m’en parler. Alors évidemment, je ne vais pas chercher des antisémites de droite ou d’extrême droite, réactionnaires, néotraditionalistes, etc. Ce qui est intéressant, c’est que moi je montre que tous les maîtres à penser, les saints patrons, de la France républicaine laïque et de gauche institutionnelle, c’est-à-dire le panthéon français, sont aussi des antisémites.

Ce coup-ci, je vais vous offrir Montesquieu [1689-1755] qui est quand même le penseur de la démocratie par la tripartition, c’est-à-dire qui est au cœur de l’esprit démocratique français. Je vais vous offrir Voltaire [1694-1778] qui est au Panthéon. Je pense que Prasquier, monsieur Prasquier, devrait demander que Voltaire soit sorti physiquement du Panthéon, car c’est un antisémite hystérique qui, au niveau de son antisémitisme, est au niveau de Bagatelle pour un massacre [Louis-Ferdinand Céline, Bagatelle pour un massacre, 1937], et dans la drôlerie, et dans la méchanceté. Il faut le savoir. C’est vérifiable. Je vais vous sortir Balzac [Honoré de Balzac, 1799-1850] qui est le plus grand écrivain français de l’ère du roman : c’est le grand romancier français. Je vais vous sortir Michelet [Jules Michelet, 1798-1874] qui est l’historien de la IIIème République ; ce n’est pas Bainville. Michelet et Jules Verne [Jules Verne, 1828-1905] qui est aussi un progressiste, par définition. Donc, j’y vais.

Donc, Montesquieu, dans les Lettres persanes. Ça date de 1714.

« Tu me demandes s’il y a des Juifs en France ? Sache que, partout où il y a de l’argent, il y a des Juifs. Tu me demandes ce qu’ils y font ? Précisément ce qu’ils font en Perse  : rien ne ressemble plus à un Juif d’Asie qu’un Juif européen.  »



Ce n’est pas particulièrement philosémite comme déclaration.

Maintenant, je vais vous sortir une petite phrase de Voltaire, dans son article du Dictionnaire philosophique. Ça, ça date de 1765 : « Tolérance », section 1 :

« C’est à regret que je parle des Juifs : cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre. »



Ce n’est pas particulièrement philosémite.

Balzac, dans Illusions perdues, qui d’ailleurs est assez nuancé sur le sujet. C’est comme les gens intelligents : ils savent faire la part des choses. Alors, Balzac dans Illusions perdues :

« Si une grande maison de banque a tous les jours, en moyenne, un compte de retour sur une valeur de mille francs, elle touche tous les jours vingt-huit francs par la grâce de Dieu et les constitutions de la Banque, royauté formidable inventée par les Juifs au XIIème siècle, et qui dominent aujourd’hui les trônes et les peuples. »



C’est une phrase totalement antisémite avec laquelle d’ailleurs est totalement d’accord Attali quand il le revendique. On verra comment d’ailleurs Attali a entièrement pompé dans Les Juifs, le monde et l’argent [Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent, Fayard, 2002] le bouquin de Werner Sombart que nous rééditons, qui s’appelle Les Juifs et la vie économique [1911] qui est le livre le plus sérieux sur cette question du rapport entre les Juifs, le capitalisme et la domination par l’argent.

Après, je passerai à Jules Michelet. Donc, Jules Michelet, c’est l’historien de la République française. C’est l’anti-Bainville. C’est l’apologète de la Révolution française. C’est celui qui a voué aux ténèbres l’Ancien Régime au nom de l’absolutisme. C’est l’historien de la République. Alors voilà. Dans La Bible de l’humanité [1864], « Les Peuples du Crépuscule », édité par Claude Mettra, page 282 :

« Tout le progrès des Juifs aboutit à la stérilité profonde. »



Ce n’est pas non plus très philosémite.

Et après, en dernier, je vais vous citer Jules Verne, grand écrivain du progrès technique, pareil, adoré des Américains, adoré de la jeunesse, dont plein de romans ont été adaptés par le cinéma hollywoodien. Alors là, j’ai deux citations. Ça, c’est tiré du Château des Carpates (1889) :

« On verra le sol passer peu à peu de la race indigène à la race étrangère. Faute d’être remboursés de leurs avances, les Juifs deviendront propriétaires des belles cultures hypothéquées à leur profit, et si la Terre promise n’est plus en Judée, peut-être figurera-t-elle un jour sur les cartes de la géographie transylvaine. » C’est-à-dire de la Roumanie.



Bon, pas très philosémite comme citation. J’en ai une deuxième. Celle-là est tiré de son livre moins connu, Hector Servadac, publié en 1877 [publié dans la revue Magasin d’éducation et de récréation].

« C’était un homme de cinquante ans qui paraissait en avoir soixante. Petit, malingre, les yeux vifs mais faux, le nez busqué, la barbiche jaunâtre, la chevelure inculte, les pieds grands, les mains longues et crochues, il offrait ce type si connu du Juif allemand reconnaissable entre tous. C’était l’usurier souple d’échine, plat de cœur, rogneur d’écus et tondeur d’œufs. L’argent devait attirer un pareil être comme l’aimant attire le fer, et, si ce Shylock fût parvenu à se faire payer de son débiteur, il en eût certainement revendu la chair au détail. D’ailleurs, quoiqu’il fût juif d’origine, il se faisait mahométan dans les provinces mahométanes, lorsque son profit l’exigeait, chrétien au besoin en face d’un catholique, et il se fût fait païen pour gagner davantage. Ce juif se nommait Isac Hakhabut »



Pff ! Y’a pas plus antisémite que cette description de Jules Verne qui rejoint totalement la description de Léon Bloy dans Le Désespéré [1887], qui rejoint le Shylock [Le Marchand de Venise, William Shakespeare, 1596-1597], qui rejoint le Juif chez Dickens, etc., etc., et qui bien sûr ne ressemble absolument pas à aucun Juif qui n’ait existé dans l’histoire, et qui fait que l’antisémitisme est totalement absurde parce qu’on ne voit pas pourquoi des gros porcs, européens, chrétiens, blancs et jaloux persécuteraient des petites filles ou des petits garçons parce qu’ils sont virtuoses de violon ou très doués pour les mathématiques, puisqu’évidemment, l’antisémitisme, c’est ça et rien d’autre. Ça ne parle jamais de Bernard-Henri Lévy, des Bernard-Henri Lévy qui ont traversé l’histoire, des Attali, des Alain Minc, des Madoff, des Bernanke, etc. Ça n’a jamais existé, ça n’existe pas.

Le philosémite du mois ! (date limite : 20 novembre 1945)



Je le répète une fois de plus. Je fais un travail de pédagogie, de vérité historique, d’ironie par rapport à une réalité stupide et délirante. Mais je sais faire la part des choses.

Donc, là, je dis qu’effectivement, on peut aussi trouver des auteurs philosémites qui reconnaissent, effectivement, des qualités, ces qualités indéniables de « communauté sûre d’elle même et dominatrice ». Et là, j’en ai trouvé un, c’est assez drôle. C’est un lecteur qui me l’a envoyé. Après Nietzsche, ce que j’appelle, c’est ce qu’on appelle le philosémite pour de mauvaises raisons : j’en ai trouvé un, c’est Arthur de Gobineau [Joseph Arthur de Gobineau, 1816-1882]. Alors lui, il dit beaucoup de bien des Juifs. Malheureusement pour nous tous, c’est considéré comme l’inventeur du racisme. Il est l’auteur de l’Essai sur l’inégalité des races humaines (1853-1854). Et je vais vous dire ce qu’il dit des Juifs. Lui, il en fait l’apologie. Il dit :

« Les Juifs se trouvaient dans une position analogue, entourés de tribus parlant des dialectes d’une langue patente de la leur, et dont la plupart leur tenaient d’assez près par le sang ; ils devancèrent pourtant tous ces groupes. On les vit guerriers, agriculteurs, commerçants ; on les vit, sous ce gouvernement singulièrement compliqué, où la monarchie, la théocratie, le pouvoir patriarcal des chefs de famille et la puissance démocratique du peuple, représentée par les assemblées et les prophètes, s’équilibraient d’une manière bien bizarre, traverser de longs siècles de prospérité et de gloire, et vaincre, par un système d’émigration des plus intelligents, les difficultés qu’opposaient à leur expansion les limites étroites de leur domaine. Et qu’était-ce encore que ce domaine ? Les voyageurs modernes savent au prix de quels efforts savants les agronomes israélites en entretenaient la factice fécondité. Depuis que cette race choisie n’habite plus ses montagnes et ses plaines, le puits où buvaient les troupeaux de Jacob est comblé par les sables, la vigne de Naboth a été envahie par le désert, tout comme l’emplacement du palais d’Achab par les ronces. Et dans ce misérable coin du monde, que furent les Juifs ? Je le répète, un peuple habile en tout ce qu’il entreprit, un peuple libre, un peuple fort, un peuple intelligent, et qui, avant de perdre bravement, les armes à la main, le titre de nation indépendante, avait fourni au monde presque autant de docteurs que de marchands. »



Tout cela est très vrai et très apologétique.

« Après les Arabes, je citerai les Juifs, plus remarquables encore en cette affaire, parce qu’ils ont émigré dans des climats extrêmement différents, de toute façon, de celui de la Palestine, et qu’ils n’ont pas conservé davantage leur ancien genre de vie. Leur type est pourtant resté semblable à lui-même, n’offrant que des altérations tout à fait insignifiantes, et qui n’ont suffi, sous aucune latitude, dans aucune condition de pays, à altérer le caractère général de la race. »



Donc, là, nous avons une apologie très réaliste faite par Gobineau du Juif comme quelqu’un d’incroyablement capable de se développer malgré l’hostilité de l’environnement naturel, incroyablement capable de s’implanter parmi les autres en restant toujours lui-même, ce qui aujourd’hui serait considéré comme de l’antisémitisme. Et je rappelle qu’on est là, on est dans la malhonnêteté de l’idéologie dominante. C’est que nos élites qui sont très communautaires comme on le sait, les autres étant soumis – d’ailleurs soumis à un tel point qu’ils ne s’en rendent même plus compte ; c’est-à-dire qu’ils boivent le catéchisme de Fernand Nathan et de Mallet et Isaac sans même s’en rendre compte –, c’est qu’on nous dit toujours que Gobineau est le père du racisme. Et évidemment, c’est un aristocrate français catholique. Ce qu’on oublie de dire, c’est que dans la théorie des races de Gobineau, Gobineau dit que les Blancs ont l’intelligence et que les Noirs ont la sensibilité, et que pour atteindre au sommet du génie humain, il faut métisser les Noirs et les Blancs. Ce qui est donc une apologie du métissage et une reconnaissance du génie spécifique des races.

Et de ce point de vue-là, Gobineau est infiniment moins raciste que Maïmonide [Moïse Maïmonide, 1138-1204], Maïmonide qui est le plus grand rabbin des rabbins et le maître à penser de tous les Juifs authentiques, c’est-à-dire rabbiniques, qui lui dit que les Noirs sont des singes et des animaux et qu’il faut surtout se maintenir pur de tout métissage. Donc, dans la hiérarchie du racisme, Maïmonide qui est le maître à penser du judaïsme talmudo-sioniste le plus classique, le rabbin des rabbins, ce Maïmonide est infiniment plus raciste que Gobineau.

Or, on nous met toujours Gobineau comme « saint patron du racisme », et jamais Maïmonide, sachant d’ailleurs qu’historiquement, Maïmonide écrit bien avant Gobineau.

Et je le rappelle. Autant le catholicisme issu de l’universalisme chrétien est un antiracisme fondamental, autant l’antichristianisme juif, puisque le judaïsme après le Christ ne se définit que par l’antichristianisme, c’est-à-dire le talmudisme, est un refus du christianisme. Et c’est dans le Talmud qu’est la vérité du judaïsme, puisque c’est par le Talmud qu’on peut comprendre comment on doit lire ce tronc commun chrétien et juif qu’est l’Ancien Testament, c’est-à-dire la Torah. C’est le Talmud qui dit comment les Juifs doivent lire la Torah. Et c’est bien dans la Torah et dans la Torah lue par le Talmud qu’est la matrice du racisme mondial, c’est-à-dire du racisme élevé à l’universalisme. Puisque tout tribalisme primitif est raciste, puisque chez les peuples primitifs, il y a les hommes qui sont ceux de la tribu et les « sauvages » qui sont ceux d’à côté, et qui ne sont pas des humains, qu’on peut tuer, manger, tout ce que vous voulez.

Donc, l’anthropologie de base, de toute façon, c’est le racisme. Mais ceux qui ont amené le racisme et le racialisme à l’universalisme, ça s’est fait par le judaïsme, le judaïsme de la Torah et du Talmud.

Et ceux qui s’y sont opposés, c’est le Christ par l’universalisme chrétien et la charité, ce sont les Grecs par le logos qui est au-dessus des races, et les musulmans aussi par le prosélytisme musulman qui n’est pas une religion de race.

Donc, les maîtres du racisme au sens épistémologique du terme sont les Juifs. Or, ce sont eux aujourd’hui qui ont la haute main sur l’antiracisme institutionnel et qui passent leur temps à traiter les autres de racistes. Alors qu’en fait, il n’y a de racistes qu’eux. C’est la réalité.

C’est ce que démontre parfaitement Jean Soler [Jean Soler, Qui est Dieu ?, Éditions de Fallois, 2012] et ce que commence à comprendre ou à oser dire Michel Onfray à force de se faire maltraiter parce qu’il a osé mettre le doigt sur la charlatanerie freudienne qui était une charlatanerie communautaire.

Donc, je reviens toujours sur les mêmes sujets mais parce que ça fait sens et qu’on est quand même là face à quelque chose de prépondérant, de surdéterminant, dans notre actualité, dans la réalité de notre monde occidental contemporain. Ce n’est pas de ma faute. J’aimerais bien pouvoir parler d’autre chose, mais à chaque fois on revient à ça.

Donc, effectivement, je vous ai trouvé un philosémite : Arthur de Gobineau. On va finir là-dessus.





« Barrès et Bakounine philosémites, non ? »

Je ne devrais pas poser ce genre de questions



Bon, alors, pour finir sur ce sujet, comme je suis obligé de répondre aux gens qui commentent. Alors, à chaque fois que je dis qu’il n’y avait pas de philosémites avant-guerre et que tous les penseurs de l’histoire de l’humanité, d’où qu’ils viennent, ont un point commun finalement, une convergence universelle, qui est leur égal antisémitisme, toujours d’ailleurs pour les mêmes raisons, avec le même constat. C’est quand même assez. Même Bernard Lazare en avait tiré des conclusions, Bernard Lazare qu’on réédite [Bernard Lazare, L’antisémitisme, son histoire et ses causes, 1894]. Parce que bizarrement, c’est un grand juif au sens très respectable du terme mais il est très peu réédité, ce qui est assez bizarre. De même qu’Otto Weininger. Bon ça, c’est un autre sujet.

Alors, là, il y a deux commentateurs qui ont voulu faire les malins et qui m’ont dit : oui, vous dites des bêtises, – parce qu’évidement je ne dis que des bêtises comme le fait bien remarquer Jean Robin – comme philosémites, il y a… alors ils m’ont mis Barrès et Bakounine. Barrès et Bakounine. Alors, c’est amusant.

Alors Barrès [Maurice Barrès, 1862-1923], ce n’est pas totalement faux. Au moment de la Guerre de 14, au moment où il est parti dans une hystérie cocardière qui déshonore relativement le Barrès respectable d’avant, – qui était un penseur de gauche, il faut bien, nationaliste de gauche –, effectivement, Barrès s’extasie sur le patriotisme des Juifs français pendant la Guerre de 14. Donc, effectivement, il n’est pas très antisémite. Maintenant, si vous voulez savoir si Barrès est un philosémite, vous demandez aux leaders de la communauté juive. Pour monsieur Prasquier, Barrès, c’est un ignoble penseur d’extrême droite. Et comme là, moi, je vais toujours aux textes, je vais vous lire quand même Scène et doctrine du nationalisme, de 1902, de Barrès. Donc, voilà, Barrès est-il philosémite ? Ben, je vais laisser juger après la lecture de sa prose :

« Les Juifs n’ont pas de patrie au sens où nous l’entendons. Pour nous, la patrie, c’est le sol et les ancêtres, c’est la terre de nos morts. Pour eux, c’est l’endroit où ils placent leur plus grand intérêt. Leurs "intellectuels" arrivent ainsi à leur fameuse définition : "la patrie c’est une idée". Mais quelle idée ? Celle qui leur est la plus utile, et par exemple, l’idée que tous les hommes sont frères, que la nationalité est un préjugé à détruire, que l’honneur militaire pue le sang, qu’il faut désarmer et ne laisser d’autre force que l’argent, etc. Là-dessus, faut-il les appeler "sales juifs "ou "première aristocratie du monde", vous en penserez ce que vous voudrez, selon votre tempérament et selon les circonstances. Ce n’est point intéressant mais vous ne nierez point que le juif soit un être différent. »



Alors, pour le petit con qui m’avait envoyé sa remarque sur « Barrès philosémite », si ça c’est du philosémitisme, alors, effectivement, demain, je peux peut-être devenir rabbin. Voilà.

Maintenant, on va passer à Bakounine [Mikhaïl Bakounine, 1814-1876], ce qui est beaucoup plus intéressant. C’est marrant parce que c’est dans les « B », il ne doit pas être très loin [dans le livre de Paul-Eric Blanrue, Le monde contre soi, Éditions Blanche, 2007]. Bakounine, parce qu’effectivement, avec Bakounine, ça va nous rapprocher d’un crétin indicible qui est le pauvre Rouillan qui vient de m’insulter notoirement parce que j’ai eu la gentillesse de relayer une de ses interviews à la demande d’ailleurs de ceux qui l’avait faite, puisqu’effectivement, c’est intéressant de voir ce que raconte un type de l’ultragauche qui a passé vingt ans de prison pour homicide, parce que c’est quand même un assassin. Moi, j’ai relayé ça, j’en ai regardé que dix minutes parce que la phraséologie d’ultragauche m’insupporte tellement c’est faible sur le plan conceptuel. Et le type m’insulte. Mais il m’insulte en tant qu’anarcho, on va dire en tant que type de l’extrême gauche libertaire.

Donc, le maître de la pensée libertaire, il faut aller au panthéon. Il y a quatre grands penseurs de l’anarchie. Il y a Bakounine que je vais citer. Il y a Tolstoï, Malatesta et [Max] Stirner. Enfin voilà, il y a des grands penseurs de l’anarchisme. Mais Bakounine, c’est l’anarchiste par excellence.

Alors maintenant, comme en général je me fais traiter systématiquement par des crétins d’extrême gauche, et notamment des anarchistes de la CNT [Confédération nationale du travail], les nervis du NPA – on se fait traiter d’antisémites par ces gens-là, je vais quand même leur rappeler ce que disait Bakounine des Juifs. Bakounine qui est l’anarchiste par excellence était un antisémite carabiné. Il faut quand même que vous vous cultiviez un peu, bandes de crétins.

C’est dommage que Rouillan qui a fait vingt ans de prison, il aurait pu lire un peu ! Évidemment, il a passé vingt ans en tôle, je ne sais pas ce qu’il a fait… pas fait de la musculation visiblement ; mais il ne s’est pas cultivé non plus. C’est un peu dommage.

J’ai beaucoup de compassion pour ce pauvre type dont je rappelle qu’il a été entièrement manipulé par les services dans le règlement de compte de l’affaire de l’atome français et la conséquence qu’a eu la révolution islamique d’Iran sur l’histoire de l’atome. En fait, il a été manipulé par les services pour assassiner des types [René Audran, Georges Besse] dans des histoires de règlements de compte franco-irano-iraqiens. Donc, c’est un crétin, un manipulé – et en plus, je pense qu’il l’a fait pour de l’argent –, et qu’il faudrait quand même qu’il en rabatte un peu. Intellectuellement, c’est un crétin. Politiquement, c’est un imbécile. C’est aussi un manipulé de a à z. C’est un assassin, il ne faut pas oublier. Et son analyse du monde est d’une misère, d’une pauvreté. On le verra d’ailleurs par l’injure qu’il fait des soraliens. On dirait un ado du NPA ou de la CNT de dix-huit ans. Le type a soixante ballets et quand même un parcours qui aurait pu lui permettre de réfléchir un peu.

Alors pour Rouillan et pour les crétins anarchistes de la CNT, et globalement tous ces petits cons d’extrême gauche qui veulent me donner des leçons soit de marxisme soit d’antifascisme, etc., je vais quand même leur citer Bakounine. Je pourrais citer d’autres choses, il y en a des tonnes et des tonnes, mais je vais citer un truc pas trop long. Alors, c’est Lettre aux internationaux de Bologne, 1872 :

« Les Juifs constituent aujourd’hui en Allemagne une véritable puissance. Inquiets, nerveux, curieux, indiscrets, bavards, remuants, intrigants, exploitants comme le sont les juifs, partout : agents de commerce, belle-lettristes, politiciens, journalistes, courtiers de littérature en un mot, en même temps que courtiers de finance. Ils se sont emparés de toute la presse de l’Allemagne à commencer par les journaux monarchistes les plus absolutistes et, depuis longtemps ils régent dans le monde de l’argent et des grandes spéculations financières et commerciales. Ayant ainsi un pied dans la banque, ils viennent de poser ces dernières années dans le socialisme, appuyant ainsi leur postérieur sur la littérature quotidienne de l’Allemagne. Et bien, tout ce monde juif qui forme une seule secte exploitante, une sorte de peuple sangsue, un parasite collectif dévorant et organisé en lui-même, non seulement à travers les frontières des États mais à travers même toutes les frontières d’opinion politique, ce monde est en grande partie du moins, à la disposition de Marx d’un côté et des Rothschild de l’autre. »



Alors ça, c’est une déclaration de Bakounine qui est le maître de l’anarchisme, et elle rejoint totalement la vision des Juifs d’Hitler dans Mein Kampf. Donc, à tous les petits crétins libertaro-extrême gauche qui pensent qu’ils sont des anarchistes et qui se réclament de Bakounine, y compris monsieur Rouillan, il faudrait soit qu’ils changent de crèmerie, soit qu’ils se posent des questions sur leur bêtise, et surtout qu’ils arrêtent de traiter les gens comme moi d’« antisémites », au nom de Bakounine. Parce que moi, je n’en suis pas là. Très, très loin.


Persécutions en cours ?



Ah oui, alors, je n’arrête pas là d’être convoqué par la police, dans tous les sens. Voilà, on me convoque. On me convoque. Alors à cause de la plainte d’Aliot, je l’ai dit. À cause de la plainte d’un anarcho-extrême gauche de Toulouse que je soupçonne de m’envoyer des menaces de mort. J’en ai encore reçu une hier, tiens ! Toujours du même. Et je n’arrive pas à ce que la police fasse son travail, c’est-à-dire de loger le type qui me menace de mort, systématiquement depuis la mairie de Toulouse.

Mais, donc, c’est moi qui suis convoqué par la police pour être interrogé parce que je traite monsieur Aliot de crétin quand il va s’extasier sur les colonisations de Cisjordanie et qu’il fait perdre, du coup, la députation à Marine Le Pen.

Je me fais convoquer par la police parce que je demande qu’on arrête de m’envoyer des menaces de mort de la mairie de Toulouse et que je soupçonne quelqu’un, après avoir fait un travail d’identification qui me paraissait relativement cohérent et fondé. Donc, effectivement, la pression monte.


Facebook : banni trois jours !



Alain Soral – Oui, alors ça, ce qui est marrant, c’est qu’effectivement, comme tous les gens qui sont bannis des médias sous domination, ce qu’on appelle les « médias d’occupation », j’essaie d’exister par Internet et je fais feu de tous réseaux sociaux : donc je me sers de Facebook, de Twitter, etc. Ça, c’est pour les crétins qui me disent : vous vous compromettez et vous vous contredisez en allant sur ces réseaux sociaux, etc.

Non. Mon but, c’est de faire passer le message au plus grand nombre, et je me sers de tout ce que je peux, comme à l’époque où j’allais chez Évelyne Thomas ou chez Mireille Dumas. Parce que ce qui est important, c’est le massage qu’on fait passer. Pour moi, le medium n’est pas le message. Ça, c’est du baratin de [Marshall] McLuhan qui a d’ailleurs un petit fondement, effectivement : on ne peut pas dire la même chose dans un média écrit que dans un média télévisuel ; l’un est plus propice à l’émotionnel et l’autre à la logique. Bon, ça avait un petit sens. Mais il ne faut pas. Une remarque topique ne devient pas un principe systématique et général.

Donc, moi, je vais partout où je peux faire passer le message sachant que je suis banni des médias officiels pour les raisons que vous savez, comme Dieudonné, toujours pour les mêmes raisons qui montrent bien la hiérarchie du pouvoir en France de façon explicite. Donc, je suis beaucoup sur Facebook. Et récemment, je me suis amusé à relayer un truc assez drôle mais assez choquant qui venant de Rue89.

[« La Fistinière, petite maison (du fist-fucking) dans la prairie », Rue89, rue89.com, 19 juin 2011]

Rue89, je rappelle que ce sont des gens venus de Libération [Pascal Riché, Pierre Haski, Michel Lévy-Provençal] qui ont été rachetés par Le Nouvel Obs, et que c’est très, très peu goy et très, très peu catholique comme noyau dur. Et donc, ils faisaient l’apologie d’un truc étrange qui s’appelle la Fistinière qui est un endroit à la campagne, une espèce de Relais & Châteaux ou d’hôtel où les gens vont se faire fister, c’est-à-dire coller des bras dans le cul.

Et moi, j’avais juste mis comme remarque : « enculés », pour rigoler, parce que je trouve ça étrange ; je peux trouver ça drôle, mais je trouve ça assez inquiétant : c’est ce que j’appelle la massification du satanisme ou le satanisme de masse.

Les déviations sexuelles et les délires transgressifs ont toujours existé, existeront toujours. Mais ça doit être des pratiques cachées et des pratiques minoritaires, donc, d’élites. Ce qui est très dangereux, c’est ce que j’appelle la massification. C’est-à-dire qu’à un moment donné, on fait l’apologie de ces pratiques sataniques, transgressives et extrémistes, pour les masses. Car il est très dangereux que ça se massifie. J’avais bien parlé de massification de la pédophilie à un moment donné qui était le vrai danger. Et là, je parle de massification de pratiques de type que j’appelle satanique, il faut bien le comprendre.

Et ce qui est bizarre, c’est que pour avoir relayé cet article et ces vidéos que je n’ai fait que relayer. En plus, ça venait déjà de Facebook. Donc, je n’ai fait que… Je ne sais pas comment on dit. Il y a un terme.



ERTV – Follow.



Alain Soral – Ouais, enfin voilà, j’ai relayé un truc de Facebook sur Facebook – je ne l’ai même pas importé – et en mettant « enculés », ce qui est un terme objectif : quand on se fait mettre un truc dans le cul, ça s’appelle « enculer ».

Je rappelle ce qui définit radicalement l’homosexualité, c’est la sodomie. C’est quelque chose qui se passe autour du trou du cul. Ce n’est pas de ma faute si des gens au lieu de se définir face aux autres, dans la société, par leur profession, leur religion, leur origine de classe, c’est-à-dire plombier, bourgeois, catholique, se définissent par une pratique sexuelle qui consiste à pénétrer un anus ou à se faire pénétrer l’anus. Ontologiquement, un homosexuel est quelqu’un qui se définit comme enculé ou comme enculeur. C’est leur problème. C’est eux qui décident de se montrer comme ça aux autres. Donc, quand je mets « enculés », ce n’est pas, une fois de plus, une diffamation, c’est un constat. Effectivement, tout ça tourne autour du trou du cul.

Ce qui n’est pas un lieu qui dans aucune civilisation – puisque c’est le lieu des fesses, de la défécation –, qui n’est pas un lieu sanctifié ni sanctifiable. Le regard peut être sanctifié, parce que c’est le miroir de l’âme, l’oreille, parce que c’est par là que rentre la musique, la bouche, parce que c’est le lieu de l’expression de la fonction symbolique qui s’appelle le langage. Mais le trou du cul est quelque chose qui se situe au bas de l’échelle des valeurs, au bas de l’échelle corporelle, parce que c’est par là que sort la merde.

Donc, quand on se définit par le trou du cul, c’est un positionnement qui veut bien dire quelque chose sur le plan politique, symbolique. Et je ne fais que le constater.

Donc, ce qui est étrange, c’est que relayant cette apologie de la Fistinière – on remettra le lien pour que les gens regardent ce que c’est –, apologie faite par Rue89 pour leur faire de la publicité, pour leur amener du monde [« Il y a une grande recherche de spiritualité dans cette sexualité », Rue89], où on explique qu’on jouit dix fois plus en se faisant coller un poing dans le cul que par l’orgasme traditionnel [« "on peut avoir un plaisir fou par son cul en faisant appel à certaines glandes. C’est comme si on jouissait de la bite mais multiplié par mille" », Rue89]. Enfin, il y a vraiment un prosélytisme de quelque chose qui est, non seulement de l’ordre de la malsainité intégrale, mais qui touche à la pratique illégale de la médecine, puisqu’il faut faire des lavements, etc., etc.

C’est-à-dire qu’un lieu auquel je ne m’oppose pas parce que je pense que la transgression existe ; je suis un lecteur du Marquis de Sade. Mais qu’on en fasse l’apologie pour les masses et qu’on tourne ça à la gaudriole, et que quelque part même on dédiabolise le truc me paraît éminemment malsain sur le plan idéologique et politique. Je ne sais pas quel est là-dedans la vision de Rue89.

Il y a toujours cette entreprise de démoralisation globale de la société et de démoralisation de masse.

Alors, pour en revenir à ça, résultat des courses : j’ai été banni pendant trois jours de Facebook pour « incitation à la haine ». C’est-à-dire que d’avoir ricané sur l’apologie et la propagande pro-Fisitinière avec la chapelle Fistine et tout ça. Toujours cette anticatholicisme rabique de la maçonnerie, des enculés, et de la communauté dont on n’a pas le droit de parler. Parce que c’est toujours très anticatholique tout ça.

Je découvre de plus en plus la haine anticatholique depuis 1789, et qu’en réalité, nous sommes face à une entreprise systématique de haine anticatholique qui renvoie également, qui m’amène à une lecture aujourd’hui différente de l’affaire Dreyfus. L’affaire Dreyfus est une entreprise de haine anticatholique. Ce n’est pas une entreprise antisémite du tout. C’est l’inverse. On est toujours dans l’inversion accusatoire et dans l’inversion transfert systématique.

Donc, j’ai été banni pendant trois jours de Facebook pour « incitation à la haine ». Voyez.

Et ce qui est étrange, c’est que, en contravention totale avec les règlements internes de Facebook, au bout de trois jours, j’ai en apparence récupéré mes pages. Mais je n’ai jamais récupéré le droit de commenter les commentaires et jamais récupéré le droit de répondre à mon courrier. C’est-à-dire qu’illégalement Facebook m’empêche de fonctionner.

Et là, je me doute bien que Facebook est sous contrôle, et qu’aujourd’hui, les gens qui se servent de Facebook pour faire autre chose que de la dragouille stupide et de la démoralisation bébête et qui s’en servent pour faire de la pédagogie ou de l’intelligence critique, sont finalement mis sur la touche par Facebook.

Donc, j’aimerais bien savoir comment fonctionne Facebook. J’aimerais même demander à un avocat comment se fait-il que je peux être banni, empêché de faire fonctionner Facebook, sans aucune justification, aujourd’hui. Puisque ça fait trois semaines que j’attends de pouvoir avoir le droit de commenter les commentaires qui sont sur ma page et répondre à mon courrier.

Donc, je le dis pour les gens de Facebook. Par ma page publique et par ma page privée, je ne peux plus vous répondre et je ne peux plus commenter vos commentaires.

J’ai créé une nouvelle page, je verrais bien combien de temps ça durera [facebook.com/alain.soral.1].

Mais voilà, Facebook me bannit effectivement parce que je traite des enculés d’« enculés », ce qui est quand même assez paradoxal. Mais pas inexplicable quand on a la vision globale que j’ai, ce que j’ai compris et ce que je vous fais comprendre chaque mois un peu plus.


alainsoral.fr : site illégal !



Ça fait des mois qu’on me dit : pourquoi vous avez ce site dégueulasse qui vous fait tellement de torts ? Effectivement, il y a un site – on va le mettre en lien, on a fait le constat d’huissier : donc, le petit malin qui l’a créé, il peut le fermer maintenant, le constat d’huissier est fait –, il y a un site qui s’appelle alainsoral.fr – on va le mettre en illustration – qui est une usurpation de mon identité, une incitation à la haine raciale, à la haine religieuse, etc., etc., c’est-à-dire quelque chose qui tombe sous le coup de la loi plusieurs fois.

On a logé le créateur de cette petite page, alors voilà, que nous allons attaquer en justice, bien sûr. Parce qu’on usurpe mon identité pour me faire du tort, me faire dire des choses que je ne dis pas, etc., etc.

On est toujours dans la manipulation permanente de gens qui n’existent que par le mensonge et la manipulation qui est leur mode d’être et leur rapport à l’autre systématique.

Alors donc, j’ai trouvé, on a trouvé le nom de cette personne. Alors, on ne va pas dévoiler son identité pour l’instant. Son prénom est Ilan, qui n’est pas vraiment un prénom catholique ni musulman d’ailleurs, et il est ancien membre de l’Union des étudiants juifs de France. Il n’en est plus maintenant parce qu’il est passé à la vie professionnelle. Donc, voilà, on va mettre en illustration.

Donc, ce site « alainsoral.fr » ne vient pas de moi. C’est quelqu’un qui usurpe mon identité pour inciter à la haine, me diffamer et essayer d’instrumentaliser contre moi.

Nous allons l’attaquer en justice à partir du constat d’huissier que nous avons fait, et nous verrons bien si la justice fonctionne correctement ou si c’est toujours dans un seul sens et de façon contraire à la loi et aux valeurs républicaines. Donc, je vais finir là-dessus.


Lettre d’un jeune libraire licencié pour avoir promu Comprendre l’Empire !



Oui, alors là, c’est pareil. C’est lui qui nous a contactés. C’est un employé d’une librairie. Il avait mis en avant mon livre Comprendre l’Empire, qui je le fais remarquer est à sa onzième édition et s’approche des quarante mille exemplaires. On était encore classé dans les cent premiers d’Amazon au mois d’août. On est même tombés en rupture de stock parce que c’est les vacances et que ni Amazon ni mon éditeur qui était en vacances n’ont vu le coup venir. Donc, on est même tombés en rupture de stock. C’est-à-dire que les ventes progressent. Au bout d’un an et demi, on en vend plus encore qu’au départ.

Donc, c’est un livre qui est rentré dans la liste des meilleurs vente de l’Express et du Nouvel Obs, c’est un livre qui n’est pas interdit, et c’est un livre qui a sur cent trente-deux critiques sur Amazon, genre cent vingt-cinq critiques dithyrambiques. Et c’est un livre qui m’a valu les félicitations téléphoniques d’anciens ministres. C’est un livre aujourd’hui qui est traduit par les Coréens du Sud, qui vient de sortir en Russie [édité par Alexandre Douguine] et qui va sortir en portugais et en italien. C’est un livre reconnu comme un livre de haute qualité.

Eh ben, ce petit libraire, ce petit employé de librairie, sur une plainte, a été convoqué par sa hiérarchie et est en train d’être renvoyé de son boulot pour « faute grave » pour avoir conseillé la lecture et donc l’achat de mon livre dans cette librairie.

Alors, au début, je n’avais pas dit. On a déjà communiqué là-dessus mais je n’avais pas dit qui c’était. Alors, il s’agit – puisque tout ça, ça finira aux prud’hommes –, il s’agit de la librairie Decitre qui est située au 9-11 Grand Rue, à Grenoble. Donc, à Grenoble, cette librairie Decitre vire un de ses employés parce que cet employé a conseillé d’acheter mon livre, mon livre effectivement qui n’est condamné par aucun procès, qui est édité et distribué par Interforum, qui est un bestseller de l’année. On mettra sans doute ce qui lui est reproché, c’est-à-dire les phrases d’incitation à la lecture de livres extrémistes ou je ne sais pas trop quoi.

[« Un employé d’une grande librairie menacé de licenciement pour avoir mis en avant Comprendre l’Empire d’Alain Soral », egaliteetreconciliation.fr. Extrait : « "Prosélytisme !" répondit à l’employé zélé la hiérarchie qui regretta que soit mis en avant un livre aux "idées extrémistes" »]

Je ne pense pas que là-bas les livres de Bernard-Henri Lévy. Je ne pense pas que La Guerre sans l’aimer aurait valu le renvoi de l’employé de librairie, alors que c’est une apologie de la haine, de la guerre et de la destruction systématique. C’est combien ? Cent soixante mille morts, je crois, en Libye. Bernard-Henri Lévy… Moi, je n’ai pas de sang sur les mains.

Bernard-Henri Lévy, depuis vingt-cinq ans, fait assassiner des gens, en Bosnie, au Kosovo, enfin en ex-Yougoslavie, en Iraq. Il a été de tous les appels à la guerre : en Afghanistan, en Libye, etc. Mais ses livres ne sont sans doute pas interdits par la librairie Decitre, 9-11 Grand Rue, à Grenoble. C’est une entreprise lyonnaise, je crois.

Donc, nous soutenons ce jeune employé de librairie. Nous l’incitons d’ailleurs à aller se battre aux prud’hommes. Car être mis à pied, licencié, pour avoir conseillé la lecture d’un livre est totalement illégal, scandaleux de la part d’un libraire, et montre une fois de plus un dysfonctionnement total de la France, toujours sur les mêmes sujets et à cause des mêmes.

QUATRIÈME PARTIE



« Et donc, si aujourd’hui on dit que la France, c’est la collaboration et c’est Pétain, il faut dire aussi que le Crif, c’est l’UGIF. »




Hollande déshonore la France (un peu plus)



Beaucoup de Français de gauche et de droite – et d’ailleurs pour la première fois des hommes politiques de droite ont osé dire que trop, c’était trop – se sont scandalisés de l’ignoble petit numéro qu’a fait le chef de l’État français, celui qui représente la Nation et le peuple français, sur la commémoration du Vel’ d’Hiv.

On est passé de Mitterrand – je ne parle pas de Gaulle –, de Mitterrand qui refusait qu’on montre du doigt la République française dans cette affaire, puisque le consensus qui avait été signé après-guerre et qui est un consensus qui protégeait et la République française dans sa collaboration, mais également les Juifs collabos, c’était une réconciliation nationale dans l’honneur en disant, en gros : la continuité républicaine, c’était de Gaulle, la parenthèse pétainiste est la conséquence directe de la défaite allemande.

Ça a été une divine surprise pour certains, mais globalement, pour le peuple de France, ça a été une catastrophe. Il faut le rappeler quand même. C’est cinq ans d’humiliations, et de vache maigre, et de souffrance, et la mort pour certains. C’est pour ma famille la ruine, je le répète, puisque ma famille a été ruinée sous l’Occupation. Mon oncle Jean qui vient de mourir a fait quatre ans de camps. Ma grand-mère a été otage, et mon père malgré sons très jeune âge a été obligé d’être réfractaire au STO et était membre de l’armée secrète. Donc, là-dessus, comme beaucoup de savoyards, je n’ai pas les casseroles de la famille Drucker.

Bien que je ne sois pas tribaliste, je ne pense pas que le mérite se transmette ni la responsabilité collective, c’est-à-dire que je n’ai rien fait, donc je n’ai pas à être fier, mais je peux quand même être fier relativement de là d’où je viens. Je suis issu d’une famille de résistants savoyards et du côté de père et du côté de ma mère. Du côté de ma mère, c’est les Raisin, du côté de mon père, c’est les Bonnet. Que les gens cherchent. Glières d’un côté, Compagnon de la Libération de l’autre. Mon oncle s’appelait Jean, pour ceux qui veulent chercher. Il est mort il y a quelques mois. Et il fait partie des rares authentiques Compagnons de la Libération, rejoint de Gaulle dès 1940, observateur, aviateur, descendu au dessus de l’Allemagne, quatre ans de camps, deux évasions. Il n’y en a pas beaucoup qui peuvent dire ça. Même dans ceux pour qui la Résistance est une rente. Quand on cherche. Donc, je ne me rappelle plus sur quoi j’étais, là.

Oui, donc le Vel’ d’Hiv. Donc, aujourd’hui, le président de la République vient humilier le peuple français, nier totalement ce qu’a été la Résistance et le gaullisme pour dire en gros que la France, c’est la collaboration, la honte et l’humiliation permanente et éternelle avec derrière réparations ; il y a toujours un petit billet à toucher. C’est toujours la faute imprescriptible – ce qui n’existe nulle part dans aucune loi ni chrétienne ni républicaine – et réparation ad vitam æternam – réparation morale et pécuniaire, puisque derrière, il y a tentative, aujourd’hui, d’aller piquer de l’argent à la SNCF, après aussi aux aciers des rails, aux cuirs des coussins… Enfin voilà, on peut, c’est sans limite. Si on ne met pas nous une limite à ça, nous, citoyens français, il n’y en a pas de limites. On sait qu’il y en a qui ne s’arrêtent jamais. Le principe, c’est tant que je gagne, je rejoue. Il n’y a pas de morale, il n’y a pas d’autocensure, il n’y a pas de sens même de la mesure : on est dans l’hubris hystérique.

Et donc, Hollande est allé déshonorer la France, déshonorer sa fonction en commémorant le Vel’ d’Hiv. Maintenant je vais rappeler ce qu’était le Vel’ d’Hiv.

Le Vel’ d’Hiv, effectivement, c’est la police française qui sous la pression allemande – il ne faut pas oublier que tout ça n’a existé que parce que nous avons déclaré la guerre à l’Allemagne et que nous l’avons perdue –, effectivement qui par la police française rafle quelques milliers de Juifs dans un vélodrome qui s’appelle le Vel’ d’Hiv. Il faut rappeler. Et là, je vais effectivement remercier Jean Robin qui est hors concours pour le crétin du mois de m’avoir prêté ce livre que je ne lui ai pas rendu parce que comme il m’injurie depuis, je pense qu’il a du mal à venir le rechercher. Mais s’il veut venir le rechercher, il a qu’à venir me voir. Je ne lui rendrai pas seulement le livre [Maurice Rajsfus, Des Juifs dans la collaboration, L’U.G.I.F. 1941-1944, 1980]. Je lui rendrai aussi la monnaie de sa pièce sur deux-trois injures que je n’ai pas appréciées.

Il ne faut pas oublier que y’a pas seulement l’État français qui a collaboré à travers sa police. Et là, je citerai [Maurice] Bardèche. Quand on fait une guerre à l’Allemagne, on la perd, on signe un armistice, il y a une continuité administrative qui fait qu’on vit sous le joug du vainqueur, et qu’il faut bien imaginer que dans un pays de quarante millions d’habitants, tout le monde ne va pas partir à la nage à Londres. Donc, de toute façon, il était logique que la police française fasse son boulot de collabo, comme quand elle le fait aujourd’hui quand elle vient m’arrêter. Voyez. Elle fait son boulot de collabo parce qu’elle n’a pas le choix. C’est le principe de la soumission administrative, de l’obéissance aux ordres, etc.

Donc, de ce point de vue-là, je suis assez d’accord avec monsieur Prasquier. La République française, effectivement, c’était la République de Pétain. Mais, il y en avait aussi une autre. Et on a décidé que la bonne, c’était celle de de Gaulle, parce que ça permet la réconciliation nationale, ça permet la continuation du roman national positif, ça permet, effectivement, que tous les types de banlieues ne haïssent pas les Français de souche en les traitant systématiquement de lâches et de collabos. Ça n’avait que des effets positifs.

Et c’était surtout négocié après-guerre puisqu’on a blanchi, effectivement, la France, grâce à de Gaulle. Mais on a aussi blanchi tous les Juifs de la collaboration de l’UGIF – l’UGIF est l’ancêtre direct du Crif – qui eux ont eux-mêmes fourni la liste des gens qu’il fallait aller rafler. Car je rappelle que le consensus pétainiste, c’était : nous sauvons les Juifs de France avec la collaboration des institutions juives françaises, et nos rendons à la puissance occupante les Juifs issus du Reich allemand qui sont les Juifs polonais, les Juifs tchèques et les Juifs allemands réfugiés en France… qui sont d’ailleurs, comme par hasard, le père de tous les juifs haineux d’aujourd’hui, c’est-à-dire Finkielkraut, etc. D’où la phrase : « La France mérite notre haine, etc. » [Alain Finkielkraut : « Ce pays (la France) mérite notre haine : ce qu’il a fait à mes parents fut bien plus violent que ce qu’il a fait aux Africains », entretien accordé au journal israélien Haaretz, le 17 novembre 2005].

C’est-à-dire que les Juifs français ont collaboré aussi au niveau des instances représentatives au Vel’ d’Hiv. C’est-à-dire qu’ils ont dit : on se débarrasse des Juifs étrangers pour se sauver, nous, Juifs de France. Et c’était le consensus de la réconciliation nationale de Pétain. C’est de dire à l’Allemagne : vous prenez les Juifs ressortissants du Reich qui sont des sans-papiers, c’est-à-dire des clandestins et des ennemis du Reich ou des gens qui sont dépendants du Reich au sens administratif et militaire et policier, mais vous ne touchez pas aux Juifs français. C’était ça le deal, ce qu’on cache systématiquement. Et la rafle du Vel’ d’Hiv se fait avec la collaboration des institutions juives représentatives de l’époque qui est l’UGIF qui, je le répète, est l’ancêtre du Crif, il faut le savoir. Voilà. Et donc, si aujourd’hui on dit que la France, c’est la collaboration et c’est Pétain, il faut dire aussi que le Crif, c’est l’UGIF.

Or, je vous rappelle qu’à la Libération, les Juifs collabos de l’UGIF qui étaient très nombreux. Quand on lit Les décombres de Rebatet, [Lucien Rebatet, Les Mémoires d’un fasciste – Les décombres, 1942], Rebatet dit qu’il quitte Vichy tellement il y a de Juifs à Vichy autour de Pétain, dont le premier, Emmanuel Berl, mari de Mireille du Petit Conservatoire, écrivait ses discours. Il faut le savoir. Donc, si à un moment donné. Il faut savoir que les Juifs collabos ont échappé aux tribunaux d’épuration à la Libération et qu’ils ont été jugés en interne par la communauté juive elle-même, ce qui s’appelle d’ailleurs, une mise en place illégale et totalement antirépublicaine de tribunaux rabbiniques. Je ne vois pas pourquoi, quand on est un juif collabo, on échappe à la justice de la République. C’est déjà totalement antirépublicain, ça fait partie des dysfonctionnements qui montrent que finalement, la République n’est peut-être pas tout à fait ce qu’on croit. Ou d’ailleurs, peut-être que la phrase débile et délirante de BHL est vraie puisqu’il avait bien dit un jour sur France 2, à une heure de grande écoute, devant Arlette Chabot : « ces synagogues qui sont le symbole de la République ». Je pensais que c’était une stupidité. Finalement, c’est peut-être vrai.

Enfin, donc, si l’idée c’est que les juifs collabos ont échappé à la justice parce qu’ils étaient collabos à cause de la pression de Vichy et la pression allemande, exactement comme le père de monsieur [Michel] Drucker [Abraham Drucker] qui était un juif collabo de première qui envoyait les petits juifs non-français à la déportation notamment à Nice en leur regardant la quéquette et qui a terminé médecin-chef du camp de Drancy, on pouvait toujours dire : oui, mais il n’avait pas le choix, parce que pour sauver les Juifs de France, il fallait balancer les enfants d’Izieu – non, excusez-moi, j’ai dit une connerie – les juifs niçois. Donc, à ce moment-là, d’accord. Mais à ce moment-là, on va dire la même chose : si la police française et la haute administration française a été obligé de faire une politique antijuive qui n’était pas du tout la politique française d’avant 1939, c’est parce qu’elle a la pression de la victoire allemande et de l’Occupation allemande.

Donc, si les juifs collabos ont échappé à la justice de l’épuration, la haute administration française aurait dû y échapper pour les mêmes raisons. Or, on ne pardonne rien à la France qui a été obligé de se comporter comme elle s’est comportée à cause de la domination allemande. Mais par contre, on pardonne tout aux juifs collabos parce qu’effectivement, il y avait la révolution nationale de Pétain.

Ce qui veut dire qu’on est toujours dans le deux poids, deux mesures, dans la malhonnêteté, et dans effectivement ce qu’on appelle la « double éthique ». Donc, ce qui veut dire qu’on est bien au niveau de cette vision de l’histoire, ou disons de ce qui s’est passé à la Libération et au niveau du discours politique d’aujourd’hui, effectivement, dans la double éthique juive et non pas dans l’universalisme républicain et l’analyse sainement républicaine.

Et nous remettrons, je crois, pour enfoncer le clou, la manière dont Mitterrand répond à Elkabbach [François Mitterrand  : Conversations avec un Président  Jean-Pierre Elkabbach, 1994] quand Elkabbach, mandaté par la communauté, lui demande d’accepter, en trahissant le pacte de réconciliation nationale qui avait été signé avec de Gaulle, d’accepter cette saloperie que Chirac a accepté, car Chirac est une merde. Je crois que c’est Marie-France Garaud qui disait : « On pensait qu’il était du marbre dont on fait les statues, il est de la faïence dont on fait les bidets ». Chirac a accepté de mettre le doigt dans l’engrenage de la soumission et du déshonneur national, et il nous à tous déshonoré par cette soumission qui est aussi une soumission d’allégeance à la puissance : reconnaître la responsabilité de l’État français dans le Vel’ d’Hiv, c’est faire ce que Mitterrand, lui-même, a toujours refusé de faire, et ce qui lui a valu d’ailleurs qu’on lui ressorte sa Francisque derrière, parce que nos maîtres savent punir ceux qui ne leur obéissent pas même quand ils les ont financés toute leur vie. Et à cause de Chirac, on a eu une soumission de plus en plus grande chaque année.

Et on en arrive là, à l’ignoble prestation de Hollande qui est censé représenter les Français et pas la communauté juive organisée, et qui déshonore la Résistance, ma propre famille, le gaullisme, et qui trahit le pacte républicain en plus sur un mensonge historique.

Donc, je dis : si on doit condamner la haute administration française, la police française et le peuple de France tout entier. Ce qui est d’ailleurs du tribalisme puisque c’est la responsabilité collective et héréditaire, ce qui n’existe pas dans la vision helléno-chrétienne qui est l’individu et le pardon. C’est-à-dire là, on est dans le tribalisme juif intégralement, c’est-à-dire ni pardon ni oubli, responsabilité collective et transmissible. C’est ce qui définit le tribalisme : la responsabilité collective et transmissible. C’est-à-dire je tue ton cousin parce que toi, tu as tué quelqu’un. Et je tue les gosses parce que les parents ont fait quelque chose. Dans le monde de l’universalisme républicain, il n’y a que la responsabilité individuelle.

Je n’ai rien fait, je suis né en 1958. Aucun Français, aujourd’hui, n’a rien fait et n’est responsable de rien de ce qui s’est passé entre 1940 et 1945. Et si on doit juger effectivement les collabos, jugeons tous les collabos. Et donc jugeons aussi les cadres de l’UGIF. Or, personne ne vous parle jamais de l’UGIF. C’est pour ça que moi, je vais montrer ce livre de Maurice Rajsfus qui a écrit sur l’UGIF, c’est-à-dire sur les juifs français collabos parce que lui, ses deux parents – c’est un juif d’origine de l’Est –, ses deux parents ont été assassinés à cause de la collaboration des juifs collabos.

Et il faut savoir que ce livre que m’a prêté Jean Robin – je le remercie – a été édité une seule fois ; il n’a jamais été réédité. L’éditeur qui a eu le courage de l’éditer a subi un attentat à la bombe, il faut le savoir. C’est-à-dire qu’il y a une communauté qui sait se faire respecter et sait faire respecter la loi du silence avec des principes de type mafieux, ultraviolents, il faut bien le rappeler. Violence que je subis, que Dieudonné a subi, que subissent tous les gens qui essaient de faire passer un peu de vérité.

Et j’ai rencontré moi-même Maurice Rajsfus, en 2004. Et il m’a dit : nous avons un point commun, c’est que nous avons tous les deux été ratonnés par la Ldj.

Donc, là, je rappelle bien que dans la communauté, certains juifs de vérité qui vont contre les intérêts supérieurs des élites communautaires se font châtier exactement comme les goys, exactement comme dans la mafia, un cadre de la mafia qui à un moment donné joue contre les intérêts de la mafia, ou essaye de s’émanciper ou de sortir de cette logique communautaire se fait persécuter, voire assassiner.

Et ce pauvre Maurice Rajsfus, pour avoir essayé de faire savoir qu’il y avait toute une histoire des juifs collabos, s’est fait ratonner par la Ldj. L’éditeur qui a édité ce livre a subi un attentat à la bombe qui, à mon avis, ne vient pas des jésuites ou des islamistes. Et pour vous dire que c’est un sujet éminemment brûlant qui demande beaucoup de courage, mais qui est connu de tous les gens qui connaissent un peu l’histoire. Je pense que monsieur Nora connaît très, très bien été histoire-là. Mais par contre, personne n’en parlera jamais parce qu’il faut un grand courage pour en parler : c’est dangereux.

Mais, pour finir sur le Vel’ d’Hiv, je veux bien la responsabilité, le procès de la collaboration mais jusqu’au bout. Ou alors, on respecte le pacte de réconciliation nationale, on arrête d’humilier le peuple français avec ça, alors que ça s’est passé il y a plus de soixante ans, qu’on est dans une période de chômage de masse, qu’il y a de gros problèmes à régler, et qu’il y en a plein le cul de demander pardon pour des choses que nous n’avons pas commises, pour des fautes que nous n’avons pas commises. Voilà, O.K. C’est clair ? Donc, Hollande, cesse de nous déshonorer, s’il te plaît. Voilà.




Ni pardon ni oubli



Oui, alors là, c’est pareil. J’aurais pu oublier, mais c’était tellement abject. On a vu cet été, relayé par les médias collabos, grotesques, quelque chose d’ignoble, parce qu’en nous sommes quand même en terre chrétienne, il ne faut pas oublier. La France et le catholicisme, c’est consubstantiel. Et le catholicisme, c’est ce qui est le plus proche du message du Christ. Ce n’est pas le protestantisme tel qu’il est advenu, qui réintroduit la primauté de l’Ancien Testament sur les Évangiles, la prédestination, c’est-à-dire qui est un retour au judaïsme en réalité. Nous, nous sommes dans le monde de la charité du Christ, de l’universalisme chrétien.

Et c’est infiniment insupportable de voir quelque chose de l’ordre de la vengeance tribale, c’est-à-dire de voir des jeunes cons aller persécuter un vieillard de plus de quatre-vingt-dix ans, qui était un petit policier hongrois – c’est-à-dire que ce n’est pas Eichmann – et de voir dire : voilà, on fait la justice contre le plus vieux nazi vivant. Ça n’a rien à voir avec la justice. Tout ça a à voir avec la vengeance, l’ignoble vengeance tribale. Et ça ne fait que nous montrer chaque jour un peu plus que la communauté organisée qu’on n’a pas le droit de nommer parce qu’elle est toute-puissance n’a rien à voir avec les valeurs, les saines valeurs de l’universalisme grec et de la charité chrétienne, qui fait qu’à un moment donné, on oublie ou un pardonne et qu’on laisse crever dans l’oubli et la misère une vieille merde quoi qu’elle est fait, de plus de quatre-vingt-dix ans. S’acharner jusqu’au bout pour persécuter ce pauvre type, le martyriser, l’humilier, surtout par des jeunes cons qui n’ont aucune légitimité pour le faire, et tout ça avec derrière le sourire béat de l’ignoble porc Klarsfeld, tout ça montre bien qu’on est là dans la pire des vengeances tribales, quelque chose d’ignoble.

Et je le dis, moi qui suis chrétien et qui parle avec les gens de la rue, on en a marre, on en a plein le cul de cette haine tribale, que les médias, que la République française, que le monde chrétien globalement soient asservis à cette haine tribale permanente, systématique. Il y en a marre. Voilà.

Donc, on va montrer les images. Ce pauvre petit flic hongrois qui est une petite merde humaine sans doute, laissez-le crever en paix. Arrêtez de nous imposer, au moins par l’image, faites-le en douce comme vous savez si bien le faire. Mais arrêtez d’exhiber dans les médias de masse votre haine tribale et votre vengeance ignoble. C’est très dangereux pour vous, à terme, parce que ça vous montre pour ce que vous êtes : des anti-universalistes, des antichrétiens, des tribalistes haineux qui finalement ont un goût très prononcé pour la vengeance inextinguible et notamment le sang des vieillards, le sang ; je ne parle pas de la Palestine, des femmes et des enfants. Tout ça est ignoble, répugnant. Et à mon avis, vous devriez comprendre à un moment donné, qu’il faut cesser. Parce qu’au lieu de vous servir, ça commence à vous desservir gravement.

Et je pense d’ailleurs que beaucoup de Juifs du quotidien ne valident pas ce genre de conneries que finalement les médias à la botte relaient par soumission. Et je pose cette question : est-ce que vous êtes sûrs que c’est bon pour la communauté ? Globalement, je pense que ça devient même contre-productif.


Inquisitio – La série de l’été ?



Oui, alors, Inquisitio, c’est intéressant parce que là, on est dans le métapolitique, série télé de l’été que j’ai regardée un peu. Les bras m’en sont tombés, et ça m’a fait réfléchir à cette question dont je vous ai parlée tout à l’heure. C’est, en ce moment, ce travail de haine anticatholique qui finalement est permanent depuis la Révolution française, explique beaucoup plus l’affaire Dreyfus qu’en réalité l’antisémitisme d’État. Je le démontrerai chaque jour un peu plus.

Et ce feuilleton de merde et en France, qui est une terre catholique. Il n’y a pas besoin d’être spécialement bainvillien pour comprendre que la France et le catholicisme ne font qu’un.

La France, c’est le pays de l’helléno-christianisme qui amène à l’universalisme, qui amène finalement aux droits de l’homme, et c’est fondé sur le logos et la charité chrétienne. Et finalement, le logos et la charité chrétienne, là où ils convergent en France, c’est dans ce catholicisme gallican qui s’appelle, voilà, cette unité du catholicisme et du destin français depuis le baptême de Clovis. Ce n’est pas rien.

Et là, nous avons une espèce de feuilleton de masse pour l’été qui est historiquement une saloperie et quelque chose qui est contraire à toute la réalité historique, qui est fait par un type dont on va rappeler le nom, qui n’est pas [Nicolas Cuche, réalisation, cocréateur – Jean Nainchrik, producteur]... donc ce n’est pas un catholique non plus. Mais il a dû toucher du gros pognon pour faire cette merde. Il a d’ailleurs revendiqué l’absurdité historique du truc. Mais ce n’était pas son problème.

Mais le fil rouge de cette série, c’est de systématiquement montrer le catholicisme comme une religion d’abrutis, de haine et effectivement, les élites religieuses comme des fanatiques sanguinaires. Et évidemment, derrière, le progressiste, le mec bien, etc., c’est le juif.

C’est systématiquement montré comme ça, alors qu’il était assez facile de démontrer que le catholicisme est une religion qui est là pour adoucir la violence monarchique en termes de rapports de classes, qui de toute façon en termes d’écriture est quand même là pour porter la parole du Christ via les Évangiles, c’est-à-dire universalisme de l’élection et la charité. Alors après, quelle que soit l’instrumentalisation historico-politique d’une religion, les fondamentaux du catholicisme sont les fondamentaux les plus sains en termes, je dirais, de droits de l’homme, d’égalitarisme, de charité, etc., etc. C’est assez vérifiable. Alors que le judaïsme, une fois de plus, c’est l’inverse.

C’est dans l’Ancien Testament : le suprémacisme racial, la purification ethnique, la haine de l’autre, comme le rappelle très bien Jean Soler [Jean Soler, Qui est Dieu ?, Éditions de Fallois, 2012], et dans le Talmud : la haine du Christ, de son message, le refus de l’universalisme, c’est-à-dire de la généralisation de l’élection, le refus de la charité, la haine du goy, le mépris du goy, la manipulation du goy, l’exploitation du goy, etc.

Donc, nous faire croire dans un téléfilm de merde que le catholicisme est le vecteur du racisme, de la haine de l’autre, de la bêtise, de l’obscurantisme, etc., et que la voie du progressisme, c’est le judaïsme – c’est ce feuilleton qui nous le dit –, est une escroquerie intellectuelle et historique de a à z.

Et je rappelle quand même, en France, la majorité du peuple français est encore catholique, ce qu’on appelle le catholicisme culturel même si ce n’est plus pratiquant. Et que cette série télé passée sur la chaîne nationale, sur le 2, payée avec notre argent, est là pour insulter finalement le peuple de France dans ses fondamentaux qui est sa sensibilité chrétienne et catholique.

Et que c’est parce que le Français a cette sensibilité chrétienne et catholique qu’il est aussi complaisant et gentil avec le Juif. Il ne faut pas oublier. La lutte contre l’antisémitisme ne passe pas par les valeurs du judaïsme, parce que si on connaissait les valeurs profondes du judaïsme, il n’y aurait pas cette sympathie. La gentillesse philosémite passe, non pas par l’admiration pour le judaïsme, mais tout simplement par la charité chrétienne, et la gentillesse chrétienne, et la douceur chrétienne et catholique.

Donc, détruire le substrat catholique français, c’est aussi dangereux à terme, parce que si le Français est aussi complaisant avec sa minorité dominante juive, c’est parce qu’il est catholique, fondamentalement. Il ne faut pas l’oublier. Donc, il est pour moi, intolérable, insupportable, stupide et dangereux à terme, que le service public fasse de la propagande anticatholique systématique et rabique, et en montrant quelque chose d’entièrement faux qui est de faire croire que le judaïsme est le progressisme contre l’obscurantisme catholique. C’est effectivement exactement l’inverse.

Le judaïsme talmudique est un obscurantisme intégral, tous les grands intellectuels juifs du XIXème siècle le disent. On s’appuie là-dessus sur les livres que nous vendons nous-mêmes, Israël Shahak [Israël Shahak, Histoire Juive – Religion Juive : Le poids de trois millénaires, 1994] et Bernard Lazare [Bernard Lazare, L’antisémitisme, son histoire et ses causes, 1894].

Et la voie vers la lumière, c’est le catholicisme. Si la France a pu être la nation qui a vu émerger les droits de l’homme et l’humanisme tel que nous l’entendons, c’est-à-dire qui commence par Montaigne, puis Pascal, puis Rousseau, pour arriver finalement aux valeurs universelles humanistes, c’est parce que la France est un pays qui a deux mamelles au niveau épistémologique : le logos grec et la charité chrétienne. Et le logos grec et la charité chrétienne, c’est la France catholique.

Donc, c’est dangereux et dégueulasse de cracher sur le catholicisme français et la France catholique – je vais le dire une fois de plus –, et c’est un mensonge total de dire que le judaïsme est la voie du progressisme, le catholicisme est la voie de la réaction et du racisme. C’est évidement l’inverse. Ce que Dieudonné qui ne s’appelle pas Dieudonné par hasard, a parfaitement compris aujourd’hui.

Et donc, je dis aux Français qui sont catholiques : il n’y a de français que le catholicisme. Soyez fiers d’être des catholiques. C’est par la France qu’est passé l’humanisme qui a amené aux droits de l’homme totalement retournés et dévoyés par l’Empire judéo-protestant américain. Et l’origine de l’humanisme, c’est le catholicisme français. Il suffit de regarder l’histoire intellectuelle et littéraire de l’Europe entre le XIIIème siècle et le XIXème siècle. Et ce n’est pas Maïmonide.

Et ceux qui veulent m’emmerder, s’ils me font chier, je ferai lire des extraites du Livre des égarés de Maïmonide [Moïse Maïmonide, Le Guide des égarés, 1190] qui trône dans les bibliothèques de toutes nos élites, de Badinter, etc., etc. Vous pouvez vérifier, ils ont tous les œuvres complètes de Maïmonide. Et vous allez comparer les Évangiles au Livre des égarés de Maïmonide, et vous allez voir qui est obscurantiste, qui est progressiste, qui est droit-de-l’hommiste et qui ne l’est pas.

Donc, arrêtez de nous prendre pour des imbéciles, arrêtez de nous insulter, arrêtez d’insulter la France très catholique, et arrêtez de nous faire passer le judaïsme pour le vecteur de la lumière, et le catholicisme pour l’obscurité. C’est évidemment l’inverse, y compris d’ailleurs dans le Code noir pour ceux qui s’y intéresse. C’est encore un autre sujet sur lequel nous viendrons.


Case départ (Lionel Stekete, Fabrice Éboué, Thomas Ngijol, 2011)



Alors, Case départ est une saloperie. C’est un film qui a été fait pour contrer Dieudonné, l’influence de Dieudonné, et l’empêcher de faire son film qui lui était sur le Code noir.

Pour ceux qui s’intéressent au Code noir, c’est à un moment donné la royauté française très catholique qui chasse les Juifs d’un commerce dont ils avaient le monopole, ce qui est entièrement vérifiable par Werner Sombart [Werner Sombart, Les Juifs et la vie économique, 1911], livre que nous rééditons d’ailleurs, et aussi par les travaux de la Nation of Islam [The Nation of Islam, The Secret Relationship Between Blacks and Jews (La Relation secrète entre les Noirs et les Juifs) – Volume Two – How Jews Gained Control of the Black American Economy, 2010], c’est-à-dire des Noirs Américains qui vont chercher à voir qui les avait vendus comme esclaves. Et eux, ils ont trouvé. Livre qui n’est pas traduit en français pour l’instant mais qui sera sans doute un jour traduit.

Le Code noir avait pour but de chasser les Juifs du monopole du commerce des esclaves pour le christianiser car effectivement, pour le rendre moins brutal et aussi d’ailleurs le récupérer. Ce qui dit bien une chose : c’est que les Juifs avaient le monopole du commerce du trafic d’esclaves, ce qu’on appelle « le commerce du bois d’ébène », le « commerce triangulaire ». C’est démontré par Werner Sombart, c’est démontré par toutes les archives juives américaines.

Et quand Le Nouvel Obs fait un numéro spécial et dit : les Juifs n’ont jamais vendu d’esclaves, c’est contraire à leurs valeurs, et le Code noir les en empêchait, c’est un mensonge éhonté puisque leurs valeurs leur permettent parfaitement de vendre des esclaves. Il suffit de lire Maïmonide et ce qu’il pense des Noirs, et il suffit de lire la Torah et les exégèses rabbiniques sur cette question de l’esclavage. C’était dans leurs valeurs, ils étaient les maîtres du commerce international, et ils ont toujours été là où il y avait de l’argent à faire. Et il n’y avait aucune raison qu’ils ne le fassent pas.

Donc, le film Case départ est un film très malsain. D’abord parce qu’il essaye de faire rire sur la traite négrière qui est, en termes de quantité, la plus grosse persécution de masse et la plus honteuse qui ait existé, bien au dessus que la Shoah qui n’a duré que quelques années, qui ne sont jamais que des Blancs qui se persécutent entre eux, des Blancs d’Europe de l’Est qui se persécutent entre eux. Il ne faut pas oublier.

Le scandale de la Shoah, c’est qu’on a fait avec des Blancs, c’est-à-dire des Khazars, c’est-à-dire des Européens d’Europe centrale, ce qu’on faisait traditionnellement avec tous les peuples dominés du tiers monde. Ce n’est pas moi qui le dit d’ailleurs, c’est Aimé Césaire [« que ce nazisme-là (…) on a fermé l’œil là-dessus, on a légitimé, parce que, jusque-là, il ne s’était appliqué qu’à des peuples non européens » Aimé Césaire, Discours sur le colonialisme, 1950]. C’est ça le scandale. Le scandale de la Shoah, c’est qu’on fait avec des Blancs ce qu’on faisait traditionnellement avec des Noirs. Et c’est ça qui choque.

C’est comme quand Eminem se met à dire des conneries. Ça choquait parce que c’était un rappeur blanc qui le disait. Il disait exactement la même chose que les rappeurs noirs, mais les rappeurs noirs ont le droit de dire des conneries. C’est un peu le même parallèle. Après, il faudrait expliquer les arrière-plans racistes qu’il y a derrière.

Donc, Case départ est un film dégueulasse qui essaye de faire rire sur la traite négrière et – on verra les extraits – qui fait passer, toujours, systématiquement, comme le film de Spielberg [Amistad, 1997] qui a été commandité par Hollywood pour contrer le travail de Farrakhan et de Nation of Islam sur ce dévoilement de vérités très gênantes qui est que les grands maîtres de la traite négrière comme financiers, et comme armateurs, et comme vendeurs, sont les élites juives – pas tous les Juifs évidemment, mais les Juifs au sens ou on dit, ce n’est pas les catholiques. Donc, effectivement, il a fallu camoufler tout ça par le mensonge de masse, comme toujours. Et ça a donné le film de Spielberg, sans doute commandité.

Et en France, nous arrivons après l’effet Dieudonné à la même chose. Il faut fabriquer un film pour continuer à mentir, pour que les Noirs des banlieues ne sachent pas finalement que les plus racistes de tous sont, au niveau des écrits, sont les Juifs talmudiques et non pas les catholiques, puisque nous, au moins, on a fait la controverse de Valladolid [Débat théologique sur la colonisation du Nouveau Monde, 1550-1551]. Enfin, on s’est posé la question effectivement de la honte et de l’antichristianisme de l’esclavage.

La tragédie, c’est qu’en décrétant que les Américains du Sud étaient des humains, on s’est mis à persécuter des Noirs. Ça, c’est l’histoire de la controverse de Valladolid. Mais au moins, on s’est posé la question, effectivement, que normalement nous étions tous des humains et des frères en Christ, et que l’esclavage était incompatible avec les valeurs du catholicisme. Donc, il y avait une contradiction qui a posé des problèmes, alors que cette contradiction ne se pose pas du tout, n’existe pas dans le judaïsme.

Donc, ce film Case départ est un film ignoble, parce que c’est un film qui essaye de rigoler sur la traite négrière. C’est un film qui essaye de montrer qu’il y a une parenté entre la persécution juive et la persécution noire et qui dit en gros que les Juifs et les Noirs sont les mêmes victimes et donc frères en esclavagisation, les mêmes victimes des méchants Blancs chrétiens et catholiques. C’est ça que ça raconte.

Donc, on voit à un moment donné qu’un juif protège un esclavage noir parce qu’effectivement, il se sent solidaire contre le méchant esclavagiste blanc, catholique, évidemment antisémite.

Donc, on va rappeler la vérité historique. Les plus gros armateurs de bateaux, les maîtres du commerce d’esclave étaient les Juifs. Les Blancs n’étaient jamais que les pilotes des bateaux, mais ils n’étaient pas les armateurs. Et donc, le Juif n’était absolument pas le protecteur de l’esclave noir. C’est un mensonge. Il était son premier exploitant.

Et si à un moment donné, on a apporté un peu de moralisation et de charité chrétienne dans ce commerce honteux, c’est par le Code noir, c’est-à-dire par l’intervention de la monarchie catholique. Ça, c’est rétablir la vérité historique.

Donc, posons-nous la question de savoir pourquoi systématiquement on produit des films pour cacher la vérité historique, mentir et systématiquement monter les populations immigrées contre les populations blanches, chrétiennes de souche, et cacher le rôle dégueulasse joué par certaines élites communautaires, que ce soit l’affaire Bacri [affaire Bacri-Busnach, 1797-1827], le décret Crémieux en Algérie dont ne parle pas beaucoup monsieur [Benjamin] Stora quand il nous parle de l’histoire de la pacification de l’Algérie, ou quand on nous parle effectivement du Vel’ d’Hiv et donc de la collaboration française – on ne nous parle jamais trop de l’UGIF, du rôle joué par l’UGIF, ancêtre du Crif –, etc., etc., etc.

C’est-à-dire que nous avons toujours cette domination par le mensonge, et le diviser pour régner, et l’incitation à la haine, toujours en cachant ses propres responsabilités collectives et en mentant totalement, en inversant totalement la réalité historique.

CINQUIÈME PARTIE



« C’est-à-dire que la valeur d’échange devient la valeur d’usage, ce que Baudrillard appelait lui-même dans LÉchange symbolique et la mort, le stade structural de la valeur. Bon là, si Todd ne peut pas suivre, je lui expliquerai. »




Condamnation de Breivik – Pourquoi tant de pub ?



Oui, alors, on peut se réjouir de la condamnation de Breivik qui est quand même une espèce de gros con qui a assassiné soixante-quatorze – je ne sais pas combien – adolescents qui étaient des militants propalestiniens souvent issus du métissage. Moi, je suis contre le métissage. Je ne vois pas très bien ce que font les musulmans en Norvège. C’est en Norvège, hein !? Il n’y a pas de lien, il n’y a pas d’épopée coloniale norvégienne qui justifierait tout ça.

Donc, à la fois je peux comprendre que le Norvégien de base s’étonne d’un métissage extravagant d’un pays scandinave, etc., etc., mais Breivik, c’est comme un peu Rouillan. C’est quand même. Y’a pas de quoi de la ramener quand on a du sang sur les mains. Ce que je remarque, c’est qu’il lui a été fait beaucoup de publicité, à Breivik, et que quand il fait son espèce de numéro comme ça au tribunal [bras droit tendu, poing fermé], ça doit faire bander beaucoup d’identitaires, de racialistes européens blancs, et finalement, ça joue un certain jeu de promotion d’une certaine montée de la haine raciale et de la haine antireligieuse.

Je ferai remarquer d’ailleurs que les mêmes qui promeuvent l’immigration poussent à la haine antimusulmane et à la haine des immigrés. C’est les mêmes qui font les deux.

Et je fais remarquer que quand on dit que Breivik est un type d’extrême droite, il est franc-maçon et sioniste. Normalement, l’extrême droite, ce qui définit l’extrême droite par les gens qui définissent – c’est toujours défini négativement l’extrême droite par ceux qui luttent contre : les antifascistes, les cons comme Rouillan –, je veux dire, normalement un franc-maçon – on a la photo avec son tablier ; Vénérable je crois – et un sioniste déclaré n’est pas un type d’extrême droite typique. En général, l’extrême droite historique, c’est antimaçonnique, et antisémite, et aussi donc anti-Juifs global, donc plutôt antisioniste, si on regarde l’histoire.

Donc, ce qui est marrant, c’est qu’on dit toujours que Breivik est un type d’extrême droite. Mais on ne fait pas remarquer qu’il est franc-maçon et sioniste, et que finalement, c’est en tant que militant sioniste qu’il est pour la purification ethnique, la pureté de la race, la haine du musulman et le refus du métissage qui est d’ailleurs un refus du métissage à deux vitesses, quand on réfléchit bien : c’est métissage pour nous et refus du métissage pour les autres. Il suffit de regarder ce qui se passe en Israël aujourd’hui avec la communauté africaine.

Donc, je rappelle bien que Breivik n’est pas un militant d’extrême droite typique. C’est un militant de cette nouvelle extrême droite qui domine partout en Europe et qui en général va chercher ses ordres à la Knesset [Filip Dewinter, Geert Wielders], c’est-à-dire l’extrême droite Liberman-Netanyahou. C’est une extrême droite sioniste et franc-maçonne. Ce n’est pas un petit détail que de le faire remarquer.

Et à part ça, qu’il crève. Et donnons-lui le moins possible la parole parce que sinon, pour moi, c’est de la propagande déguisée de le médiatiser et de le montrer. Si on voulait ne pas nuire et ne pas pousser au prosélytisme, on le cacherait beaucoup plus.


Guerre mondiale – Quand ? Pourquoi ?



Alors, le vrai gros sujet d’actualité, c’est le futur bombardement de l’Iran par l’État d’Israël. Et là, on voit bien qu’on est à la veuille de quelque chose, je le dis depuis des mois, qui ressemble à la Troisième Guerre mondiale. Et on a toujours la concomitance de trois faits qui nous ramène à toutes les périodes de troubles du XXème siècle : c’est une crise bancaire carabinée, une guerre fabriquée de toutes pièces et qui n’est pas nécessaire, et derrière, l’implication à chaque fois de l’État d’Israël, que ce soit par la Déclaration Balfour [1917], la partition de 1948 ou là, effectivement. On a à chaque fois : faillite bancaire du système bancaire mondialiste c’est-à-dire Wall Street ; guerre provoquée – la Deuxième Guerre mondiale est évidemment une réponse, la seule réponse qui a marché aux conséquences de la crise de 1929 ; la crise de 1929 n’a été résolue que par la Deuxième Guerre mondiale et pas par le New Deal, on le sait pertinemment – ; et à chaque fois, gains de territoires pour Israël.

Et ces trois choses, finalement, sont totalement systématiquement articulées. Et c’est là-dessus, c’est pour ça qu’il faut lire Sutton [Antony C. Sutton, Wall Street et la révolution bolchevique, éditions Le Retour aux Sources, [1974] 2012 ; Wall Street et l’ascension de Hitler, éditions Le Retour aux Sources, [1976] 2012], qu’il faut lire Douglass Reed [Douglas Reed, La Controverse de Sion, 1956], qu’il faut lire Mullins [Eustace Mullins, Les secrets de la Réserve fédérale, éditions Le retour aux sources, 2010], et qu’il faut écouter Soral et pas Emmanuel Todd. Parce que nous sommes là.

Donc là, on voit que s’il n’y a pas de guerre bientôt, un, pour dévier les responsabilités, deux, faire l’union sacrée contre un ennemi, et trois, faire un rebond économique par la destruction totale et par la guerre –parce que c’est finalement la même logique, s’il n’y a pas cette guerre, seront montrés du doigt comme responsables de la faillite bancaire mondiale à venir ceux qui ont monté la combine. Ceux qui ont monté la combine, c’est effectivement ceux on va montrer la vidéo d’Attali où il parle des pantalons à une seule jambe vendus à Christian –, c’est-à-dire ceux qui ont monté un système économique où la production devient secondaire et ce qui devient premier, c’est la spéculation. C’est le gag d’Attali. C’est-à-dire que la valeur d’échange devient la valeur d’usage, ce que Baudrillard appelait lui-même dans L’Échange symbolique et la mort [1976], le stade structural de la valeur. Bon là, si Todd ne peut pas suivre, je lui expliquerai, parce que c’est là où l’on voit ce que c’est qu’un intellectuel de premier plan par rapport à un petit statisticien de deuxième zone.

Donc, là, nous sommes bien dans ce que décrit Werner Sombart [Werner Sombart, Les Juifs et la vie économique, 1911], ce dont se vante Attali, c’est-à-dire un capitalisme financier purement spéculatif de type kabbaliste qui en dernière instance est une entreprise de destruction de richesses et de chaos, et qui amène forcément soit à l’effondrement qui donc désigne les responsables, c’est-à-dire Wall Street comme, à la limite, comme épistémologie financière et aussi comme communauté, comme noyau dur communautaire – c’est indiscutable ça –, donc, soit c’est eux qui se font chopper, soit pour ne pas se faire chopper, ils font ce qu’on appelle l’union sacrée contre l’ennemi commun qu’il faut fabriquer.

Dans les années trente, ça a été Hitler. Quand on lit Eustache Mullins et quand on lit Douglas Reed, on voit que finalement Hitler qui était l’ennemi le plus dangereux était à la fois désigné comme ennemi, et financé, et aidé entièrement dans son accession au pouvoir, exactement aujourd’hui comme l’Occident et l’idiote Joubert par la cuisse [cf. supra, première partie, « La conne du mois : Martine Laroche-Joubert »] nous disent que le salafisme, le wahhabisme-salafisme takfiriste est le danger pour l’Occident. Mais on le finance partout et on l’aide à perdre le pouvoir partout au Moyen-Orient.

Donc, il y a bien un Empire qui est responsable d’une crise et d’un effondrement, qui fabrique un méchant, et qui le finance, le fabrique, le sponsorise – il existe en germe –, le fabrique – exactement comme Goldstein dans 1984 d’Orwell. Le fabrique et le finance pour justifier que le petit peuple d’Occident aille se battre contre lui. Hier, c’était Hitler, demain ça sera l’Islam. L’Islam a qui on aura donné le pouvoir sur toutes les anciennes nations : Algérie demain, Maroc, Tunisie, Égypte, Libye – attention, c’est – Syrie, Iran – s’ils arrivent à détruire l’Iran –, Pakistan, Afghanistan. Enfin, on voit bien que c’est tout le monde arabe. Donc, on aura créé, sponsorisé l’ennemi, exigé l’union sacrée contre l’ennemi commun.

Et là, on voit bien les pubs sur les bus américains qu’on va remontrer [In any war between the civilized man and the savage, support the civilized man. Support Israel, defeat jihad. « Dans une guerre entre l’homme civilisé et le sauvage, soutenez l’homme civilisé. Soutenez Israël, aidez à la défaire du Jihad »], pour finalement faire un énorme bain de sang. Ça, c’est Bagatelle pour un massacre.

[« Il faut qu’on nous saigne encore… à fond… deux… trois… dix guerres bien atroces. (…) Tous les peuples de la Terre seront enchaînés au trône d’Israël, à la suite d’une guerre mondiale atroce ou les trois quarts des populations seront décimées », Louis-Ferdinand Céline, Bagatelle pour un massacre, 1937]



Pour finalement que les mêmes élites rebondissent, non seulement ne soient pas vouées aux gémonies pour leurs responsabilités, mais rebondissent et fassent la culbute au niveau de la puissance d’argent, puisque la guerre est quelque chose d’éminemment rentable pour ceux qui vendent les armes et qui prêtent l’argent. Il suffit de voir qui prête l’argent pour les guerres et qui vend les armes.

Et surtout, là on renvoie au livre de Sheikh Imran Hosein, Jérusalem dans le Coran [Imran N. Hosein, Jérusalem dans le CoranUn regard islamique sur le destin de Jérusalem comprenant une réponse musulmane aux attaques du 11 Septembre aux États-Unis, Kontre Kulture, (2002) 2012] dont je suis l’éditeur pour la France, que derrière. Comme la Guerre de 14 a permis la Déclaration Balfour [1917] et le foyer juif en Palestine, la Deuxième Guerre mondiale a permis 1948, c’est-à-dire la création d’un État juif et la partition de 1948.

Et la Troisième Guerre mondiale qui ne se fera plus cette fois, enfin qui se fera contre le nouvel Hitler – on a bien BHL qui fait son numéro de sayan  : le « fascisme islamique », etc. –, c’est-à-dire contre Ahmadinejad et tout ce que ça entraînera demain. Donc, on aura bien par cette guerre contre un salafisme sponsorisé et totalement impuissant militairement, et inefficace, et je dirais même financé pour ça, on aura comme le dit à mon avis Sheikh Imran Hosein, une pseudo-guerre de défense d’Israël menacé par ces salafismes qui les entourent et qui ont été entièrement mis en place par eux via l’argent du Qatar, via l’idéologie saoudienne et via la destruction de tout ce qui résiste authentiquement : les Nations arabes issues du panarabisme ou un islam non dévoyé, c’est-à-dire qui ne passe pas par les islamo-racailles payés par les islamo-sionistes, c’est-à-dire par les djihadistes que nous trouvons aujourd’hui en Syrie et qui viennent souvent d’ailleurs de Libye, qui sont les islamo-racailles, des voyous payés sept fois le minimum salarial pour assassiner systématiquement en criant « Allah akbar !  » chaque fois qu’une caméra se présente.

Il faut savoir qu’ils sont payés pour crier « Allah akbar !  », et payés pour les sionistes par les Saoudiens et les Qataris parce que les sionistes font en plus payer par leurs partenaires minoritaires. En plus, c’est toujours très bien pensé globalement. Ça rapporte à tous les niveaux.

Donc, nous aurons cette Troisième guerre défensive après la guerre de 1966 et la guerre du Kippour, qui officiellement nous sera présentée comme une défense de la petite élite européenne judéo-chrétienne, on va dire, qui représente le « génie occidental », face au monde des sauvages qui plait tant aujourd’hui à madame Joubert – les fameux rebelles syriens –, et qui amènera au Grand Israël, comme je le dis, qui est le seul moment où Israël peut être viable par lui-même après l’effondrement des États-Unis et peut-être même le lâchage des États-Unis. C’est-à-dire cet Israël qui correspond au projet sioniste originel qui est Israël de l’Euphrate au Nil [« À ta descendance je donnerai ce pays à partir du fleuve d’Égypte jusqu’au grand fleuve, le fleuve Euphrate », Genèse 15:18], qui correspond au drapeau israélien, et qui permettra à Jérusalem de devenir la capitale du nouvel ordre mondial et du monde, et qui sera le lieu de vente et de convergence de toutes les énergies fossiles et gazières. C’est-à-dire enfin un Israël viable totalement par ses ressources et non pas un Israël qui ne vit que par la manipulation via le lobby sioniste de l’Empire en voie d’effondrement américain.

On voit bien qu’Israël n’est viable que par le Grand Israël, que ce Grand Israël se fera par la Troisième Guerre mondiale contre le nouvel Hitler sponsorisé qui sera le salafisme wahhabo-qatari-takfiriste entièrement sous sponsoring, et que finalement, ceux qui paieront les pots cassés de cette conflagration qui passe par une agression de l’Iran, seront, je le dis, en premier lieu le petit peuple israélien qui sera sacrifié par ses élites mondialistes oligarchiques, comme le petit peuple juif polonais, russo-polonais et allemand a été sacrifié par les élites juives américaines – on le sait par des lettres de rabbins qui se plaignent – pour effectivement que la Shoah permette la partition de 1948.

On a des lettres de rabbins qui se plaignent que les élites juives américaines les sacrifient et les condamnent à mort parce qu’ils ne laissent pas le pouvoir hitlérien, via les négociations de Himmler, les laisser partir contre le d’argent dans les pays [Voir notamment « L’accord de transfert » de 1933]. Tout ça est tracé de a à z.

Et la phrase, effectivement, des élites sionistes américaines – « élites sionistes américaines », ça renvoie à [Benjamin] Netanyahu qui est un américain, qui n’est pas le petit peule d’Israël – qui disait bien à l’époque : tout juif qui ne meurt pas en Palestine, il vaut mieux, pour Israël, le Israël de demain, il vaut mieux qu’il meure dans le Reich allemand. C’était ça la phrase.

Il ne faut pas oublier qu’il y a à l’intérieur de la communauté juive une lutte des classes féroce entre la masse juive et ses élites juives qui est cachée par deux facteurs importants qui est le tribalisme, c’est-à-dire l’incroyable solidarité tribale produite aux forceps par les élites juive qui est une paranoïa d’État – on le voit en voyant le film Diffamation [Defamation, Yoav Shamir, 2009] –, aussi par un autre facteur qui est la thèse d’Abraham Léon du « peuple-classe » [Abraham Léon, La conception matérialiste du la question juive, 1942], c’est que globalement, un peuple monoclasse, donc, c’est-à-dire que les antagonismes de classes à l’intérieur du monde juif ne sont pas un antagonisme prolétariat-bourgeoisie. C’est un antagonisme intérêts supérieurs de la communauté, à terme.

Et ce qui fait que finalement, le peuple juif qui a par Marx amené à la conscience de classes partout, est la communauté qui a le moins de conscience de classes à cause de sa réalité monoclasse et à cause de son tribalisme exacerbé du fait de ses élites.

Mais en réalité, il y a une lutte des classes différente de la lutte des classes goy à l’intérieur de la réalité globale juive qui est très bien expliquée par le bouquin de Douglas Reed, entre les élites, ce qu’on appelle les Lévites et le Sanhédrin sous le Christ, et le petit peuple juif.

Et il faut savoir, pour renvoyer Finkielkraut à sa bêtise, à sa malhonnêteté, à sa schizophrénie, lui qui a la nostalgie des juifs du shtetl [« Nous les aimons bien plus que la Joconde, ces Juifs d’un autre âge : le pathétique est de rigueur quand il s’agit d’évoquer les faits et gestes des anciens hassidim », Alain Finkielkraut, Le juif imaginaire, 1981], c’est-à-dire du judaïsme de type du ghetto rabbinique russo-polonais du XIXème siècle, qu’il n’y avait, un, pas plus obscurantisme que cette communauté juive-là : c’était l’interdiction de lire un autre livre que le Talmud, c’est un régime totalitaire, policier totalement obscurantiste qui a été dénoncé par tous les juifs des Lumières du XIXème siècle, les plus grands esprits les plus brillants. Et là, Finkielkraut, là-dessus, est un imbécile, parce que s’il avait vécu dans le ghetto talmudique du XIXème siècle d’où il vient par ses parents, il n’aurait jamais pu s’extasier sur Heidegger ni lire une phrase de littérature française. C’est pour ça que c’est un imbécile, et un schizophrène, et un menteur.

Mais donc, pour finir, je rappelle bien que l’histoire juive, si on étudie les rapports de classes dans la communauté juive, c’est toujours une élite qui à travers ses rabbins et ses tribunaux rabbiniques oblige le petit peuple juif à obéir à la loi à coups de pompes dans le cul, c’est-à-dire à coups de sacrifices, de condamnations à mort et de fouettage. Il faut bien le savoir. Et que systématiquement, le petit peuple juif qui rêve finalement de paix, et parfois même d’assimilation, et même de conversion, puisque c’est la même chose.

La conversion chrétienne et l’assimilation républicaine, c’est de permettre au Juif de sortir du ghetto qui est d’abord un ghetto volontaire qui est le refus de l’autre, qui est le mur – Wall Street – qui évidemment voudrait pouvoir vivre enfin en paix avec le reste de l’humanité. Il en est interdit par ses élites rabbiniques. Et il en est interdit à coups de pompes dans le cul.

Et c’est ça la permanente histoire du châtiment du peuple juif par ses élites et aussi, la manière dont régulièrement le petit peuple juif est envoyé au casse-pipe et au sacrifice par ses élites.

Eh ben, ces gens-là, pour faire le Grand Israël, c’est-à-dire le Commonwealth juif, c’est-à-dire piloter le monde dans ce nouvel ordre mondiale, à partir de Jérusalem, cette logique du Grand Israël n’est absolument pas la logique expansionniste du petit peuple, mais se fera sur le massacre du peuple israélien pour faire un Commonwealth juif mondialiste qui est voulu et piloté par les élites, les héritiers des Lévites, par les élites sionistes juives américaines d’une certaine manière. C’est-à-dire que le cœur du sionisme mondial, c’est Londres et New York. Finalement, ce n’est pas Tel Aviv. Et si demain Jérusalem devient la capitale du monde piloté par ces élites juives, ce qui est le projet déclaré d’Attali, ça se fera sur le sang du petit peuple israélien, il faut le savoir.

C’est ce qu’a compris parfaitement Jacob Cohen [Jacob Cohen, Le Printemps des Sayanim, L’Harmattan, 2010]. C’est ce que malheureusement n’ont pas compris les imbéciles séfarades marchants de jeans de la Ldj française qui le jour où ils feront leur alya, feront leur alya pour crever en première ligne face à l’armée iranienne pour un projet de banquiers oligarchiques basés à New York qui les méprisent et qui les prennent pour de la merde.

Qui les méprisent, les prennent pour de la merde et les envoient au casse-pipe comme la bourgeoisie française a envoyé au casse-pipe le petit peuple paysan et ouvrier français dans les tranchées à la fois pour gagner une guerre dont ils étaient seuls à tirer les marrons du feu, et aussi pour saigner à blanc un petit peuple qui se révoltait régulièrement contre sa bourgeoisie depuis 1830-1848 et la Commune.

Donc, il ne faut pas oublier qu’il y a une logique de la persécution des élites d’une communauté sur sa base. Et ça a toujours été la réalité. Et que les gens qui ne comprennent pas que les élites juives peuvent jouer contre la base juive n’ont rien compris à la réalité humaine. Car qu’on prenne le brahmanisme hindou, la monarchie française ou la société bourgeoise, à l’intérieur des communautés humaines, ce sont toujours les élites qui vivent sur le dos de leurs masses par l’exploitation économique et les élites qui régulièrement envoient leurs masses potentiellement révoltées au casse-pipe dans des guerres. C’est l’explication de la Guerre de 1870 – [Henri] Guillemin dont nous montrons les vidéos l’explique très bien –, l’explication de la Guerre de 14, l’explication de la Guerre de 39. Même Annie Lacroix-Riz est capable, je suis capable d’être d’accord avec elle sur le choix de la défaite sur la guerre de 1939-1945 de certaines élites bourgeoises françaises [Annie Lacroix-Riz, Le choix de la défaite – Les élites françaises dans les années 1930, Armand Colin, 2006].

Donc, on est très capable d’expliquer, sans se mettre à porte-à-faux par rapport à la morale, que les élites bourgeoises françaises ont toujours joué contre leur peuple au niveau de l’exploitation et même au niveau du bain de sang guerrier. Pour ça, on a même des films de monsieur Tavernier. Mais quand on dit que c’est valable aussi pour la communauté juive, qu’il y a des antagonismes de classes. Il n’y pas de métaphysique de la communauté juive. Il y a des antagonismes de classes dans la communauté juive, je le dis, qui sont masqués par ce qu’Abraham Léon appelle le « peuple-classe », c’est-à-dire que c’est globalement un peuple uniclasse et aussi par le tribalisme inouï qui n’existe plus chez nous, qui est maintenu de force par leurs élites, c’est-à-dire la paranoïa sur l’antisémitisme, de faire croire que le danger pour le juif, c’est l’antisémite, c’est-à-dire Soral, alors que le danger pour le Juif, c’est Prasquier, Bernard-Henri Lévy, Bernanke, Netanyahou et sans doute Kissinger. C’est ça qu’ils n’arrivent pas à comprendre. Et c’est ça, malheureusement, qui est tragique pour eux, puisque c’est eux qui sont sacrifiés en dernière instance pour cette incompréhension.

Donc, dans cette guerre à venir israélo-iranienne, un, ça passera par le bain de sang pour le petit peuple israélien qui n’a aucun intérêt à cette guerre, il faut le rappeler. Deuxièmement, cette guerre n’est absolument nécessaire. C’est une guerre voulue pour des raisons effectivement d’antagonismes sociaux de plus en plus grand en Israël. Israël est en train de s’effondrer parce que c’est un artifice social. Le petit peuple israélien se révolte contre ses élites libérales qui sont d’ailleurs à l’étranger, il ne faut pas oublier. Ils ne vivent pas en Israël. Israël est l’équipe de foot d’une oligarchie, exactement comme les équipes de foot pour les riches russe, les Qataris. C’est exactement la même chose.

Donc, cette union sacrée voulue par Netanyahou et aussi pour cacher qu’Israël est en train d’exploser sur les antagonismes de classes, première chose.

Deuxièmement, effectivement, projet du Grand Israël qui n’est pas un projet du petit peuple israélien mais un projet de l’oligarchie mondialiste judéo-protestante oligarchique, qui est une coalition dans laquelle les Juifs héritiers des Lévites et du Sanhédrin sont le noyau dur mais ne sont pas tout seuls. Il faut bien le comprendre.

Et troisio, cette guerre n’est absolument pas nécessaire. Un, parce que d’abord l’Iran n’a pas la bombe atomique. Même s’ils l’avaient, ils ne pourraient rien à faire. On n’imagine pas, vu la profondeur stratégique d’Israël, les Iraniens balancer une bombe atomique sur un pays qui est peuplé de Palestiniens. Je veux dire, il faut déjà voir. Et avec en plus un nuage atomique, compte tenu de la géographie, qui leur reviendrait dans la gueule et qui reviendrait dans la gueule de toutes les nations chiites comme l’Iraq, etc. Il ne faut pas oublier que nous avons un arc de domination chiite là-bas. Ce qui fait que, un, l’Iran n’a pas la bombe, deux, ils ne peuvent pas menacer Israël avec. Donc, c’est un double mensonge.

En revanche, ce qu’il ne faut pas oublier, c’est qu’Israël a la bombe atomique en contravention de toutes les lois internationales de non-prolifération. Il faut rappeler qu’Israël a la bombe en contravention de toutes les lois de non-prolifération, que cette bombe leur a été donnée par un travail d’espionnage et de noyautage de la nation française par la IVème République française qui est aussi traître à son pays et aussi vendue à Israël que ne l’est aujourd’hui le Parti sosioniste et le noyau dur du gouvernement français antigaulliste et anticatholique autour de François Hollande.

Donc, la bombe israélienne est une bombe illégale, et c’est une bombe française. Et c’est elle qui menace le monde arabe. Et c’est elle qui pousse à la prolifération atomique. Et pas l’inverse.

Donc, on est à chaque fois, comme pour tous les sujets dont j’ai parlé, dans l’inversion transfert et l’inversion accusatoire où l’État sioniste est un État artificiel qui n’a aucune légitimité, contrairement à l’État perse qui n’est pas expansionniste, qui est multimillénaire et qui a toujours été protecteur des Juifs. Il faut lire Esther [« Le Livre d’Esther », L’Ancien Testament]. Il faut lire les Écritures.

Donc, pourquoi cet acharnement antiperse par l’État sioniste alors que les Perses sont les protecteurs des Juifs, y compris aujourd’hui ?

La minorité juive d’Iran n’est absolument pas persécutée, et est présente au Parlement, et vit en paix et en bonne intelligence.

Donc, l’Iran n’a pas la bombe, ne veut pas s’en servir contre Israël. C’est Israël l’agresseur de toute façon depuis soixante-deux ans. C’est Israël le pays illégitime et pas la Perse d’Ahmadinejad. La Perse n’a aucun projet expansionniste et ce depuis des siècles, n’est qu’un pays systématiquement attaqué par les Anglais, les Français et globalement l’impérialisme anglo-saxon qui a amené à l’Israël contemporain.

Et donc, nous sommes bien là dans une inversion totale de la réalité des faits. Et nous sommes donc face à une Troisième Guerre mondiale absolument pas nécessaire, déclenchée sous un faux prétexte par l’oligarchie mondialiste pour cacher sa faillite bancaire, rebondir économiquement alors qu’elle est en faillite, ne pas être prise comme responsable de la crise mondiale, accéder aux pleins pouvoir mondialistes à travers le Grand Israël qui est un projet oligarchiste mondialiste et pas un projet des pionniers et du petit peuple israélien. Donc, là, nous avons bouclé tout ce dossier.

Et malheureusement, cette marche vers la guerre se fait par la complicité de nos élites stupide. Là, j’ai parlé de la « conne du mois », Le Figaro, [Christophe] Barbier. Il y a un extrait de Barbier sur la nécessité de la guerre, alors que c’est contre l’intérêt supérieur de la paix mondiale, contre l’intérêt supérieur des minorités chrétiennes d’Orient. C’est-à-dire que c’est une saloperie intégrale. Et nos élites sont en train de collaborer à ça.

Ce qui est un scandale absolu, un scandale qui vaut que je mette ma vie en danger en dénonçant tout ça. Car il faut bien comprendre qu’en disant tout ce que je dis là, je mets réellement ma vie en danger. Et je pense que les gens qui m’écoutent et me suivent savent exactement par qui je risque demain d’être mis à mort, même si ça se fait par des médiations salafistes, et pourquoi. Mais je pense qu’à un moment donné, au nom de la France éternelle, de celle de Clovis, de celles de François Ier et de celle de de Gaulle, il est important, aujourd’hui, de dire certaines vérités, car ce n’est pas de la rigolade.

Nous sommes à la veille d’une Troisième Guerre mondiale dans laquelle nous serons impliqués totalement, et en termes de guerre civile, et d’implication guerrière.

Car si, demain, Israël attaque l’Iran, l’Iran se défendra, déjà. Le Pakistan a dit qu’il se rangerait du côté de l’Iran. Seront impliqués dans cette guerre, immédiatement, l’Égypte, enfin tous les pays arabes, mais évidemment, la Russie et la Chine à travers la question syrienne, car la Russie ne peut pas reculer plus qu’elle n’a reculé en abandonnant déjà la Libye. N’oublions pas que la Syrie est le débouché de la marine russe sur la Méditerranée.

Donc, de toute façon, nous arrivons là à une Troisième Guerre mondiale qui finalement remet face à face l’Empire américano-sioniste et la grande Russie orthodoxe de Poutine avec derrière les Chinois qui sont du côté russe, discrètement.

Donc, nous sommes réellement là dans une vraie guerre mondiale qui est une vraie guerre mondiale comme il n’y en a jamais eue – parce que je ne vois aucun pays, peut-être à part certains pays scandinaves, échapper à l’implication guerrière immédiate –, à cause de cette saloperie globale qui est ce projet américano-sioniste à la fois bancaire, et oligarchique, et délirant, face à une Troisième Guerre mondiale qui sera sur une courbe exponentielle par rapport à la première et à la deuxième.

La première, c’est vingt millions de morts. La deuxième, c’est cinquante millions de morts. La troisième, compte tenu des armements en présence et du nombre de nations impliquées, peut aller allègrement aux 200 millions de morts, 500 millions de morts. Il n’y a pas de problème.

Et nos élites oligarchiques sont, n’oublions pas, des gens pour qui la vie humaine n’a aucun prix. Ce sont, comme je l’ai dit, des satanistes. Leurs valeurs ne sont pas des valeurs de charité et de respect de la vie humaine.

Quand on est capable de spéculer sur les matières premières alimentaires et de condamner à mort, via des montages de Goldman Sachs et de JP Morgan, 500 millions d’enfants du tiers monde. C’est la réalité de ces dernières années. Vous pouvez le vérifier en étudiant, enfin en regardant ce que nous explique Jovanovic. Si on peut faire crever 500 millions de types du tiers monde de faim pour de la spéculation sur le modèle dont se vante Attali – le pantalon à une jambe vendu au crétin qui s’appelle Christian, on remettra bien ; ce n’est pas moi qui balance tout ça, je ne fait jamais que décrypter, remonter le puzzle –, on peut faire crever 500 millions de pauvres arabes et de pauvres goys gaulois, exactement comme on fait crever nos soldats aujourd’hui en Afghanistan pour rien. On peut en faire crever 500 millions, il n’y a pas de problèmes. Ça sera un grand bain de sang, comme le dit Bainville, entre musulmans et chrétiens, finalement.

Pour le plus grand profit de qui ?

À vous d’en tirer les conclusions.


Licenciements chez PSA : un problème franco-français ?



Oui, là, c’est une manière de voir que tous les sujets sont imbriqués et qu’on est bien dans une nécessite d’une vision hégélienne. C’est-à-dire que le vrai, c’est le tout. C’est une totalité globale.

Tout à l’heure, j’ai parlé de Hollande et de l’impuissance de Hollande, etc. J’aurai pu parler de PSA. Je ne sais pas si je l’ai vaguement abordé. Mais PSA, c’est l’impuissance du gouvernement Hollande et c’est aussi la question iranienne.

On nous a raconté récemment que PSA allait fermer une usine, ce qui met des milliers de travailleurs français au chômage, parce que son chiffre d’affaire était catastrophique et que PSA avait fait des mauvais choix stratégiques. Il y a un énorme mensonge sur ce sujet. D’abord, il faut savoir que PAS, à cause de son jumelage forcé dans un processus mondialiste avec un groupe américain – je ne sais pas si c’est General Motors –, est obligé de renoncer au marché iranien qui est son gros marché étranger. Je crois que le marché iranien faisait cette année 25 % du chiffre d’affaire de PSA. L’effondrement de PSA, de Peugeot Citroën, c’est l’obligation de renoncer, pour des raisons d’embargo et de boycott débile, de renoncer au marché iranien. Ça, on le dit très peu.

La CGT l’a dit une fois, puis on leur a fait fermer leur gueule. Et après, ils sont montés au créneau pour montrer du doigt la « famille Peugeot ». C’est toujours pareil. L’idiot utile qui est toujours là pour montrer du doigt l’entrepreneur évidemment responsable.

La famille Peugeot, ils ont fabriqué Peugeot, ils sont inventé Peugeot. Excusez-moi, mais la valeur ajoutée ne pousse pas sur les arbres, ce que les marxistes ont souvent eu du mal à comprendre. Il faut quand même qu’il y a ait des créateurs de richesses. Avant de savoir si la richesse est mal partagée, il faut la créer.

Contrairement au livre imbécile de Georges Bataille, La Part maudite [1949], la richesse dans la société humaine ne pousse pas sur les arbres. La condition naturelle de l’humanité, c’est la rareté, c’est l’économie de la rareté. Donc, avant de se poser la question du partage des richesses, il faut aussi voir d’où vient la création de richesses. Or, la création de richesses vient rarement du socialisme intégral. On a pu le vérifier par l’effondrement de l’URSS, mais souvent malheureusement de la possibilité de la libre entreprise et de la vraie libre entreprise, pas du système oligarchique dans lequel on est qui est un système, je le dis, intégralement libéral sur le plan philosophique mais totalement antilibéral sur le plan économique.

Là aussi, si Emmanuel Todd a du mal à comprendre, il m’appelle, je lui expliquerai.

PSA est en train de s’effondrer déjà parce qu’il est obligé de renoncer à 25 % de son chiffre d’affaire, cette année, en gros, qui est le marché iranien. Ça lui est imposé de force de manière totalement stupide sur le dos du travailleur français.

C’est-à-dire qu’une fois de plus, la logique impériale américano-sioniste prime sur l’intérêt du travailleur français et même l’intérêt du capitalisme français. Parce que parfois, les intérêts peuvent être convergents sur le plan national.

Et le gouvernement français totalement impuissant, malgré les numéros de guignol de ce pauvre Montebourg qui pourrait se déguiser en catcheur mexicain. Il va voir PSA. On leur dit : la loi européenne et les lois du libéralisme fait que tu fermes ta gueule et que tu ne peux rien faire. Donc, soit on nationalise PSA et on fait une vraie révolution nationale socialiste. Et effectivement, on refait du plein emploi. C’est tout à fait facile à démontrer.

Même Todd peut le déduire. Et d’ailleurs, ça le démange de le déduire. C’est pour ça qu’il faut qu’il crache sur Marine Le Pen et qu’il parle d’Hitler à contresens au dernier moment, parce qu’effectivement, c’est ce qu’Hitler a fait entre 1933 et 1939, du capitalisme d’État planifié.

C’est ce que font les Chinois en ce moment pour dominer le monde. C’est ce qu’a fait Staline pour effectivement faire le bon en avant de l’époque du décollage de la Russie, après 1924. Et c’est ce qu’a essayé de faire l’Amérique avec le New Deal, mais elle n’y est pas arrivée. Donc, de toute façon, le national-socialisme est le salut logique de toutes les…, qui sauvent des contradictions du libéralisme effréné. Ça a été vérifié systématiquement et ça se vérifiera demain soit parce qu’on y arrivera finalement, soit négativement parce qu’on sera incapable de le faire.

Le « hollandisme révolutionnaire » dont parle Todd, c’est du national-socialisme à la française. Il faut qu’il aille jusqu’au bout de son raisonnement. Ça veut dire qu’à un moment donné, l’État rétablit le plein emploi en pouvant piloter la stratégie de PAS, non pas au niveau de la recherche ou du développement industriel, mais au niveau de la stratégie globale dans l’intérêt d’un capitalisme français de type colbertiste et dans l’intérêt du plein emploi français. S’il ne peut pas le faire, c’est à cause des lois européennes, à cause des lois bancaires mondiales, etc., etc., etc. Je peux vous démonter ça vingt mille fois. C’est indiscutable.

Et là Todd, c’est pareil, il est obligé de fermer sa gueule et de mentir comme un arracheur de dents.

Au lieu de dire que finalement PSA se casse la gueule à cause de l’embargo imposé et inutile sur le marché iranien, on nous dit que c’est parce que c’est une entreprise familiale héritée d’un noyau dur familial qui est la famille Peugeot. Or, on remarque que Peugeot a des problèmes aujourd’hui parce qu’ils ont deux fois moins délocalisé que Renault. Et pourquoi ils ont deux fois moins délocalisé ?

Parce que ça reste une entreprise familiale nationale. S’ils font rentrer, comme on l’exige, des actionnaires libres, c’est-à-dire issus des noyaux durs mondiaux, c’est-à-dire si on dénationalise encore plus Peugeot comme Renault, ça amènera à beaucoup plus de délocalisations et beaucoup plus de destructions d’emplois français. En général, quand il y a une entreprise familiale, il y a toujours une implantation française – on le voit avec Michelin – et une volonté de rester un peu français, malgré les lois de l’économie capitaliste mondiale dont se réjouit Attali. C’est-à-dire qu’ils résistent à un processus imposé de l’extérieur et qui fait qu’à la fin, effectivement, on est dans une délocalisation totale où il n’y a plus aucun travailleurs français parce que de toute façon, on ne joue même plus sur le marché national mais sur le marché mondial. On n’a plus besoin que le consommateur français soit un salarié français quand on joue sur le consommateur étranger.

Pour maintenir du salariat français, il faut aussi s’intéresser au consommateur français. C’est-à-dire que quand Peugeot ou Renault sait que son premier acheteur est le consommateur français, on est bien obligé de maintenir du salarié français. Mais quand on est dans une logique mondialiste, on n’en a plus rien à foutre du salarié français puisque majoritairement, l’acheteur est un étranger.

Donc, on voit bien finalement que le nationalisme est quelque chose de vertueux au niveau du capitalisme national et du capitalisme social. Et c’est ça la logique d’ailleurs vertueuse du national-socialisme. Annie Lacroix-Riz n’a pas encore bien compris. Mais si elle travaille, elle y arrivera elle aussi.

Donc, c’est parce que PSA est une entreprise familiale française à noyau dur français que y’a encore de l’emploi français. Et finalement, l’attaque vient de l’extérieur : on les oblige à céder du capital aux prédateurs mondialistes. Et la conséquence de cet éclatement du noyau dur nationaliste, et français, et patriote des Peugeot amènera à une délocalisation accrue et à un chômage accru en termes d’emplois français Peugeot. C’est vérifiable par l’évolution du système Renault par rapport au système Peugeot.

Mais il y a toujours un con de la CGT pour montrer du doigt la « famille Peugeot » comme si elle était responsable. Alors qu’en fait, c’est plutôt l’inverse. C’est elle qui a produit de la valeur ajoutée et c’est elle qui protège encore un peu les emplois français.

C’est là où à un moment donné, même moi le marxiste, je suis obligé, à un moment donné, de faire un travail honnête et de voir que désigner l’entrepreneur national familial comme un prédateur alors que c’est plutôt quelqu’un dans un contexte de mondialisation qui protège l’emploi français, c’est un travail qu’il faut faire et que ce con de Rouillan est incapable de faire.

C’est pour ça que c’est l’idiot utile du système, qu’il soit manipulé par les services ou par le NPA. Je veux dire, quand on veut jouer les durs de dur de la révolution, même par le bain de sang, on n’est pas derrière Besancenot, connard. Tu vois ce que je veux dire. Et on ne se permet pas d’insulter Alain Soral. Voilà.

[« Cet ignoble ver de terre ose utiliser mon nom et mes mots. (…) Aucune discussion n’est possible avec la racaille réactionnaire », Jean-Marc Rouillan, « Mise au point de Jean Marc Rouillan à propos de la vermine soralienne », août 2012]

SIXIÈME PARTIE



« On a vu Patrick Bruel commenter les concours hippiques. Là, il y a un problème. Excuse-moi. »




Pussy Riot, c’est quoi ce truc ?



Alors, les Pussy Riot, on n’arrête pas d’en parler aujourd’hui. Personne ne sait ce que c’est. C’est un faux groupe de rock punk féministe qui n’a jamais produit un morceau. En réalité, c’est une création du département d’État pour, dans la guerre froide qui a lieu actuellement, diaboliser Poutine par tous les moyens en s’appuyant, comme toujours depuis Mai 68 et cet imbécile et très intelligent de collabo de Cohn-Bendit, en s’appuyant sur la bêtise des jeunes. C’est la stratégie de l’Empire américain, c’est de s’appuyer sur la bêtise des jeunes pour toujours diaboliser des résistants à l’Empire au nom de l’idéologie libéral-libertaire, c’est-à-dire où on cache le libéral derrière le libertaire.

Alors là, ça consiste à ce qu’une bande de connasses russes sans talent – on le montrera – baisent à poils dans des musées, se rentrent des poulets dans la chatte, et après un certain nombre de fois – on a mis sur le site les textes de Israël Adam Shamir, etc. – profanent des lieux de culte jusqu’à ce qu’effectivement l’État russe soit obligé d’intervenir. Parce que ce n’est pas la première fois. Si là, elles se retrouvent au tribunal pour avoir profané une église, c’est parce que c’est un travail systématique qu’elles font depuis des mois [Deux autres tentatives à la cathédrale Elochovsky], et qu’à la fin, finalement, elles ont fini par être arrêtées, envoyées au tribunal et condamnées deux ans alors qu’elles auraient pu en prendre cinq. Elles sont libérables au bout d’un an.

Et il faut bien comprendre que, un, musicalement, Pussy Riot, c’est de la merde. Deuxièmement, c’est une entreprise de provocation du département d’État américain. Ça n’a rien à voir avec la Russie authentique. Trois, une fois de plus, ça agresse quelque chose de fondamental qui est l’Église orthodoxe en Russie qui est quelque chose qui, comme d’ailleurs le catholicisme social en France, est du côté des pauvres, et qui comme par hasard est systématiquement persécuté par l’oligarchie mondialiste capitaliste judéo-protestante.

On voit bien qu’il y a un anti. Exactement comme il y a un anticatholicisme permanent en France depuis la Révolution française dont le moment de victoire définitive est l’affaire Dreyfus, je le dit bien : ce n’est pas une période d’antisémitisme, c’est une période de mise à mort de l’Église catholique, de son prestige et de l’armée française, donc de l’aristocratie catholique française, etc.

Là, c’est pareil. On a une agression de quelque chose qui fait la force de la Russie en ce moment qui est le rapprochement du pouvoir politique et du pouvoir religieux – qui est d’ailleurs la réalité de tous les pouvoirs sains –, c’est-à-dire de Poutine qui marche la main dans la main avec l’Église orthodoxe pour tenter de faire une union sacrée russe à la fois sur le plan économique, le plan idéologique, et pour essayer d’avoir un roman national qui permet à la Russie de fonctionner. Parce que sinon, ça éclate à cause des rapports de classes et ça éclate à cause des manipulations étrangères.

Donc, les Pussy Riot sont des provocatrices stipendiées par l’Empire américain avec des médiateurs qui sont tous issus de la communauté dont on n’a pas le droit de parler [Plutser-Sarno, Shenderovich, Marat Gelman]. Il suffit. On les mettra. Il n’y a pas un orthodoxe et il n’y a pas un catholique là-dedans. Une fois de plus. Donc, elles sont payées pour faire de la provocation antireligieuse, antirusse, par l’Occident avec tous les relais imbéciles comme l’idiote-là, Duflot, je crois, [Cécile Duflot, ministre de quelque chose] à qui on pourrait mettre plus qu’une cagoule mais une camisole tellement elle est stupide.

Qui finalement sont connues et célèbres grâce à ça puisqu’il y a eu des dépôts de brevets, de machins ; elles vont se faire un max de pognon grâce à ça alors qu’elles n’ont aucun talent, rien du tout. C’est vraiment, d’un point de vue musical, c’est vraiment nul.

C’est-à-dire que c’est musicalement de la merde, politiquement de la manipulation malsaine venue de l’étranger. Toujours par les mêmes.

Et donc, c’est toutes les raisons de dire, pas qu’on se réjouit de la condamnation des Pussy Riot, mais que c’est une provocation qui a obligé Poutine, à la fin, à les envoyer un peu se calmer en prison.

Mais qu’il faut bien que le petit peuple manipulé et les jeunes dont la connerie immense est toujours manipulée par l’Empire depuis Mai 68, les révolutions colorées, les révolutions de jasmin, il faut que les jeunes se posent la question de savoir à quelle sauce on les mange et comment on les manipule.

Voilà. Les Pussy Riot est une immense manipulation du département d’État américain qui manipule la bêtise adolescente.

Que les adolescents auxquels je m’adresse et finalement qui m’écoutent relativement ne tombent pas dans ce piège et pour une fois montrent qu’ils existent, c’est-à-dire qu’ils sont autonomes et qu’ils existent en temps que jeunesse, en n’étant pas systématiquement les idiots utiles de l’Empire.


Madonna. Ça sent l’écurie !



Ben ça, c’est. Je rebondissais par rapport à la dernière fois. J’avais traité des vieux tapins du système en fin de course, quand ça commence à sentir l’écurie. J’avais parlé de Joey Starr [cf. entretien de juin 2012, partie 3, « Beigbeder / Starr : nouveaux potes ? »] obligé de faire le flic et la pute dans des films minables, le sodomisé, le client de la Fistinière [cf. supra, troisième partie, « Facebook : banni trois jours ! »] dans des films mauvais parce que c’est la pute en fin de course. 

Là, on voit la pauvre Madonna qui est mise au rancart d’abord par la limite d’âge. Parce que quand on a tout basé sur son cul, un cul de vieille, ça n’intéresse personne. Elle est finalement doublée aujourd’hui, remplacée, par Lady Gaga qui est encore plus nulle qu’elle d’ailleurs ; on voit qu’il y a une montée de la nullité.

Et là, elle essaye de faire un numéro. Alors, elle s’est payé Marine Le Pen. Alors, elle s’est un peu ridiculisée. À l’Olympia, on l’a traité de vieille salope. Sa propre clientèle l’a traité de salope et lui a demandé de rembourser.

Là, en Russie, elle a voulu justement faire « soutien à Pussy Riot ». Un ministre russe, parce que les Russes sont quand même moins dégénérée que nous, l’a traité de vielle pute et lui a demandé, si elle voulait exhiber la croix, qu’elle remette sa culotte.

Enfin, voilà. On a vraiment. Ça sent l’écurie pour Madonna. Je pense qu’elle est milliardaire. À la limite, qu’elle ait l’humilité de se retirer, et qu’elle échappe au syndrome de la pute, vous savez le syndrome Marthe Richard, vous savez, l’ancienne pute qui après donne des leçons de morale en vieillissant. Il y a rien de plus risible – c’est très bien montré par Audiard – que l’ancienne pute qui s’embourgeoise [Les bons vivants, Michel Audiard, 1965].

Et finalement, c’est un peu. Madonna, c’est un peu la même chose. C’est la vielle pute en fin de course qui commence à tous nous fatiguer, à nous déprimer, qui a un côté grotesque et pitoyable.

Il serait temps qu’elle se retire et qu’elle jouisse de son pognon dans le silence et l’anonymat parce que là, franchement, ça commence à ne plus fonctionner.

Et je pense que les gens même qui l’ont aidé à monter vont bientôt lui montrer du doigt la direction de l’écurie où elle pourra aller gérer ses diverses descentes d’organes…


Delarue (1964-2012) – De la justice immanente



Oui, alors, pour ne pas parler que d’Empire toute la journée, je voulais parler de Delarue qui vient de mourir parce que un, je l’ai bien connu. C’est un ami de jeunesse. On s’est connu parce qu’on sortait avec – un peu de people – avec la même fille, enfin l’un après l’autre, qui était une jeune mannequin de chez City Models qui avait un prénom de fruit dont je dirais pas parce qu’elle a dû refaire sa vie, mais qui s’appelait Isabelle, et qui était une jolie fille. Et donc, je le connaissais à l’époque où il habitait rue du Cherche-Midi, tout début quatre-vingt.

C’était un type très gentil, très bien élevé, assez cultivé. Ce n’était pas un mauvais bougre, exactement d’ailleurs comme, j’ai connu un peu moins intimement mais j’ai connu un peu [Christophe] Dechavanne. C’était plutôt des braves mecs.

Et en fait, ils sont tombés dans le piège de la réussite, de ce qu’on appelle le culturo-mondain médiatique, et ce piège, finalement, l’a détruit. Parce que finalement, il avait à peine quarante-huit ans. Il est mort. Voilà. Il était beaucoup plus riche que moi. Malheureusement, il a choisi de faire de la merde. Et comme il était assez fin cultivé, il savait qu’il faisait de la merde. Pour supporter de faire de la merde, c’est-à-dire de faire le gendre idéal pour la ménagère de moins de cinquante ans, alors qu’il était capable intellectuellement peut-être de suivre ma voie, il a pris des substances illicites que j’ai pas été obligé de prendre autant que lui, et surtout pas les mêmes… Parce que moi, je suis plutôt dans la paix des opiacés plutôt que dans l’hystérie de la cocaïne. C’est deux voies différentes.

Finalement, il est devenu riche et célèbre en faisant de la merde. Pour supporter de faire de la merde parce qu’il n’était pas totalement débile et vulgaire profondément, il a été obligé de prendre des produits pour supporter ça. Et ces produits l’ont tué parce que son cancer, à mon avis, vient de cette prise massive de produits.

Donc, ce qui veut dire que là, on peut réfléchir non seulement au jugement dernier. C’est que quand il va se retrouver face à Dieu, il est obligé de passer par un moment de purgatoire parce que globalement, il a quand même – on a beau dire qu’il était gentil, machin, etc., – il a travaillé du mauvais côté, il n’a pas mis son intelligence au service du beau, du bien et du vrai. C’est une certitude.

Et finalement, aujourd’hui, moi, je suis toujours vivant en ayant fait toutes les bêtises qu’il ne fallait pas faire soi-disant pour intégrer l’oligarchie culturo-mondaine, et lui a fait tout ce qu’il fallait. Je suis vivant, il est mort. J’ai une œuvre, il n’en a pas.

Et surtout, je vais raconter, je l’ai croisé il y a quelques mois, à un vernissage d’un ancien ami qui ne l’est plus d’ailleurs, Nabe pour ne pas le nommer. C’est intéressant de savoir que Nabe arrivait à vendre des tableaux à Delarue. Il a toujours été très bon, Nabe, pour se vendre un peu aux gens du système : Nathalie Rheims… Enfin, c’est assez rigolo de voir ça. Et en fait je l’avais croisé au vernissage de Nabe. Et comme on se connaissait bien, on se tutoyait depuis des années. Je l’avais de temps en temps au téléphone. Il ne m’a jamais invité dans aucune de ses émissions et je ne lui ai jamais demandé. C’était assez drôle, c’était pour qu’à la limite, pour pas qu’il y ait de porte-à-faux. Donc, il m’a fait inviter dans des émissions qu’il produisait [C’est mon choix, Réservoir Prod], Évelyne Thomas, etc., mais jamais dans les siennes. Et je n’ai jamais voulu être dans une émission face à lui parce que comme j’avais de la sympathie pour lui en privé, ça m’aurait fait chier d’être face à son masque.

Donc, c’est intéressant parce qu’à la fois on était copain. J’aurais pu m’appuyer sur lui pour qu’il m’invite. Il ne m’a jamais invité. Je ne lui ai jamais demandé.

Mais je l’avais croisé, donc, il y a quelques mois, au vernissage de Nabe. Et il était totalement détruit par la cocaïne : il avait des crises, des bouffées délirantes de haine et de crises de larmes, il était blême, il était, on le voyait, physiquement il était très abimé, il avait le visage cireux. Il a voulu casser la gueule à un photographe de manière hystérique à un moment donné. Donc, il avait des bouffées de haine.

Et à un moment donné, ce qui était très triste, c’est qu’on s’est parlé cinq minutes en privé. Et il m’a tenu la main, et il s’est mis à pleurer. Tu vois. Et j’ai vécu cette chose-là deux fois dans ma vie. Avec Jean-Edern Hallier, à un moment donné, quand Jean-Edern Hallier m’a dit un jour : tu sais, moi aussi je suis un mec bien. Il s’est mis à pleurer. Et j’ai eu la même chose avec Delarue qui m’a pris la main : Alain, etc., m’a regardé dans les yeux et a eu des larmes aux yeux.

Et je me suis dit pour qu’un type qui est millionnaire, gendre idéal, une réussite totale – et c’était avant sa chute pour la cocaïne, c’était avant, donc il était encore au top du top – me prenne la main en pleurant avec une espèce de respect, de dire en gros, quelque part, j’ai raté ma vie peut-être, et avec un respect évident.

Parce qu’un mec comme Delarue ne vient pas me voir dans un lieu public, me serrer la main et parler avec moi de manière. Exactement comme quand Julien Cazarre se fait prendre en photo avec moi – pour ceux qui savent qui il est –, ces gens-là ne le font pas par hasard. C’est-à-dire qu’il y a un vrai respect.

Et donc, là, Delarue vient de mourir. Je pourrais l’insulter ou me moquer de lui comme je me moque d’un mec pour qui j’ai beaucoup plus de mépris comme Guillon. Delarue était plutôt en privé et humainement un mec plutôt bien, un mec fin, cultivé, assez charmant.

Et malheureusement, d’avoir fait de la merde dans la télé de masse à l’époque Elkabbach – il ne fait pas oublier qu’il y a Elkabbach derrière tout ça, comme toujours, on retrouve toujours les mêmes genres de gens – finalement ça l’a tué.

Et là, il y a une justice immanente. Je ne l’insulterai pas mais c’est une justice immanente. Il a péri par là où il a péché.

Et c’est important. Il est important de croire à la justice immanente qui est finalement le mot discret de la justice divine. Parce qu’il n’est pas normal que les méchants ne soient pas punis et que ceux qui ont choisi le mauvais chemin triomphent.

Donc, sa mort m’a fait de la peine. Je savais qu’il allait mourir, j’en étais certain. Il avait un cancer incurable et je savais qu’il allait mourir. C’était écrit. Donc, ça ne m’a pas étonné. Et j’ai déploré sa fin.

Mais en même temps, elle est totalement morale et justifiée. Et lui même sans doute le savait et le reconnaissait.

Et donc, je dis, c’est un exemple, ça doit être un exemple pour les gens qui m’écoutent et les gens qui se posent des questions sur ce que c’est que la vie. La vie, c’est-à-dire la vie ici et la vie au-delà, pour ceux qui croient réellement en Dieu. Parce qu’on croit en Dieu parce qu’on le craint. C’est-à-dire qu’on se pose la question de savoir comment ça se passera quand on sera face à lui. Sinon, c’est qu’on est un menteur, et un tartuffe, et un escroc. Ou alors, c’est qu’on est un adorateur de Satan.

Et là, ça peut expliquer BHL, Attali, etc., etc. C’est-à-dire que leur Dieu n’est pas le nôtre. C’est la Dajjâl. Et donc, que ça soit valable, que les gens réfléchissent à ça, les jeunes qui cherchent à réussir ou pas : qu’est-ce qu’il faut sacrifier et pas sacrifier du mondain et de la vérité ?

Finalement, il y a une morale et une logique dans la fin de [Richard] Descoings pour qui j’avais le plus souverain mépris [cf. entretien d’avril 2012, seconde partie, « Un de moins »]. Il y a une logique et une morale dans la trajectoire et la mort de Delarue pour qui j’avais une certaine sympathie. Mais ça ne change rien. La loi morale est au dessus de nous tous. Et cette loi morale, en dernière instance, est juste pour les cas que je viens de citer.

Et je trouve ça beaucoup plus choquant quand elle ne l’est pas.

Si jamais BHL meurt dans son lit, ça, ça serait plutôt le signe d’une certaine victoire de Satan, même si on le sait qu’un des noms de Satan est le « Maître de la Terre ». Il faut le savoir. Satan ne règne pas au ciel mais il a un certain pouvoir sur la Terre. Dieu, lui, n’est pas sur Terre. La Terre est un lieu d’épreuve. Il nous regarde comme un arbitre et il nous jugera. Mais il n’intervient pas directement. Il faut quand même bien comprendre ce que c’est que notamment la théologie catholique. C’est pour ça qu’il y a les anges gardiens qui ont été supprimés depuis Vatican II de la théologie catholique et dont je le rappelle, le jour traditionnel des anges gardiens est le 2 octobre qui est le jour de mon anniversaire. Et je salue mon ange dont je connais le nom.

Et je rappelle bien quand même comment fonctionne la morale chrétienne et la morale catholique. Il ne faut pas oublier – pour nos amis musulmans aussi – : être religieux, en dernière instance, c’est prouver qu’on craint Dieu dans ses actes.

Et que personne après ça ne vienne me donner de leçons de théologie authentique.

Et je peux même poser la question en annexe : comment Ramadan fait-il aujourd’hui pour accepter l’argent des Qataris s’il est capable de comprendre ce qui se joue en ce moment, notamment en écoutant un grand théologien musulman qui est Sheikh Imran Hosein dont nous venons d’éditer le libre fondamental qui explique effectivement tout ce qui se passe en ce moment, écrit en 2002, je crois – donc il avait de la grosse avance –, et qui s’appelle Jérusalem dans le Coran ? Voilà.

J’ai un très grand respect pour Sheikh Imran Hosein. J’en ai un peu moins pour Tariq Ramadan. Ce qui ne veut pas dire d’ailleurs que. Ce n’est pas non plus Daniel Cohn-Bendit et ce n’est pas non plus Bernard-Henri Lévy. Mais je pense qu’il a été séduit. Je pense que, malheureusement, le diable qui existe et les envoyés du diable lui ont chanté une chanson aux oreilles qui ont un peu perturbé sa saine compréhension de la religion du Dieu unique. Pour ne pas en dire plus.


J.O. 2012 – Où en est le monde du sport ?



Oui, il faut forcément parler des Jeux Olympiques, puisque c’était hier, en gros. J’ai un jugement très partagé sur les Jeux Olympiques. J’ai regardé. Alors, il y a deux choses.

Déjà, on voit que les Jeux Olympiques ne fonctionnent que sur l’apologie de la Nation, c’est-à-dire le patriotisme pur et simple de type Coubertin, barrésien. C’est un truc d’extrême droite de ce point de vue-là. C’est-à-dire qu’on ne veut pas que le meilleur gagne : on veut que ton compatriote gagne.

Et même les journalistes droits-de-l’hommistes les plus cons qui sont les journalistes sportifs qui sont souvent très, très bêtes. Et général, les commentateurs sportifs intelligents sont les anciens champions. Et les animateurs issus du journalisme droits-de-l’hommistes sont d’une bêtise abyssale, gentils et bêtes comme un goy quoi, comme un goy catholique [cf. entretien de janvier 2012, première partie, « Ce que cache l’antisionisme juif de gauche »].

Et en fait, ils ne voient pas la contradiction fondamentale de vouloir que le compatriote gagne alors que c’est du nationalisme intégral. Ils devraient dire que le meilleur gagne, qu’importe sa nationalité. Or, si tu dis ça, l’Olympisme s’effondre. On mouille tous pour le drapeau.

Ce qui veut dire que le nationalisme est quelque chose de très ancré qui a à voir avec le peuple et qu’on ne peut pas éradiquer, en réalité. C’est un fondamental anthropologique : l’amour de sa communauté et de la plus vaste communauté qui a existé dans l’histoire qui est la Nation, et qui n’est pas l’Empire. Il n’y a pas de cause impériale. Ça n’existe pas. Il n’y a que des causes nationales.

Donc, on a l’apologie de la Nation par les Jeux Olympiques, mais c’est au service du mondialisme. On est donc dans une espèce de processus nationalo-mondialiste. C’est-à-dire que vous aimez vos champions de la Nation, mais ils appartiennent tous à une « grande famille humaine » qui s’appelle le monde, et à la fin, c’est la partouze. C’est-à-dire après le côté un peu impressionnant du défilé qui est un défilé de Nations, le porteur de drapeau, quelque chose d’un peu martial, d’un peu viril, on a l’espèce de partouze boîte de nuit finale de la fête de clôture qui est de mettre les Nations au service du mondialisme.

Autant le défilé du départ a quelque chose d’un peu propre et d’un peu sain et renvoie à l’olympisme grec ou à quelque chose qui a un peu de la gueule, comme les jeux Olympiques de Berlin [1936] filmés par Leni Riefenstahl [Le triomphe de la volonté, 1938] qui est quand même autre chose en termes d’élégance que la merde que nous a imposé l’Empire anglais comme cérémonie de clôture, qui est une espèce de syncrétisme qui avait à voir avec Hollywood, Disney Land – c’était dégueulasse, c’était d’une laideur –, avec les Spice Girls, de la bouilli mondialiste dégueulasse. Mais on voit bien qu’on est passé du nationalisme au début au nationalisme au service du mondialisme, à la fin. Et qu’autant, quand ça reste nationaliste, il y a une beauté, une fierté, une pudeur virile, quelque chose à laquelle on peut adhérer, et à la fin, c’est la partouze, la boîte de nuit, le people, enfin de la merde satanico-mondialiste qui pue la boîte de nuit d’Ibiza, Fuck Me I’m Famous ! de Guetta, les Spice Girl. Enfin, quand on a un peu de goût. Autant les tambours chinois, c’était magnifique pour ceux qui ont vu [J.O. de Pékin, 2008] – la beauté, ça existe ! –, et autant là, on est dans la vulgarité, la laideur mondialiste qui va toujours avec le people, le coin VIP, le bling-bling, l’argent, etc.

Et on voit bien que dans ce processus global, il y a une peopolisation des sportifs de haut niveau qui est assez répugnante. On voit de plus en plus qu’on essaye de faire une jonction entre le show-biz. On a vu Patrick Bruel commenter les concours hippiques. Là, il y a un problème, excuse-moi. Donc, on voit bien qu’il y a une peopolisation, et une show-bization, et une bling-blingation du sportif de haut niveau qui s’est déjà fait par le football, football, sport de plus en plus apatride, antinationale, avec des équipes de foot qui posent tous les problèmes qu’on a aujourd’hui, où le champion de l’équipe de France n’est plus Français, n’en a plus rien à foutre de la France, déshonore la France, etc. Il est milliardaire mais pas respectable, irrespectueux ni respecté [Exemples parmi tant d’autres : Hatem Ben Arfa, Karim Benzema].

On a bien effectivement ce processus d’amener des champions patriotes en général d’ailleurs qui ont peu d’argent mais qui sont éminemment respectables avec les valeurs du sport telles que je peux, moi, les respecter, on les amène vers le coin VIP, le show-biz et le bling-bling mondialiste. On le voit dans la manière dont ils essayent d’amener Teddy Riner à ça, dont ils essayent d’amener [Tony] Parker. Alors, qu’à chaque fois finalement, ils ont encore un rebond sain. Je me bats pour le drapeau. Je sacrifie de l’argent pour jouer pour l’équipe national – c’est très joli ce qu’a fait Parker –, où il y a quand même le côté sain qui est lié à « on préfère le sport à l’argent et on aime le drapeau ».

Et on essaye de les amener par la corruption de l’argent au mondialisme bling-bling dégueulasse qui amène à Madonna.

Il y a rien de plus dégoûtant que de mettre côte à côte un mec du show-biz, c’est-à-dire une merde satanique, et un champion de sport qui est un mec qui a travaillé des années pour atteindre à l’excellence par des sacrifices, une souffrance et une maîtrise réelle.

Un champion de sport est quelqu’un qui maîtrise quelque chose. Un « héros », enfin je veux dire un VIP du bling-bling est le pur produit d’une machine fondée sur le baratin de l’attaché de presse et je ne sais pas comment on dit, Michel Nègre (sic), de la merde. Il n’y a pas de maîtrise et pas de talent réel. C’est-à-dire que Bruel ne sait pas chanter, ses chassons sont de la merde, ce n’est pas lui, il restera rien. Alors que quand un mec saute six mètres à la perche, il y a réellement une maîtrise. Et il est très dégueulasse de mettre ensemble un mec du show-biz et un sportif. Et surtout, on nous prétend dans le système à la con médiatique, que finalement, c’est le mec du show-biz qui valorise le sportif, alors qu’en fait, c’est l’inverse. Le mec du show-biz dévalorise le sportif. Et en fait, c’est le mec du show-biz qui bénéficie un peu de l’aura symbolique du sportif.

Car en réalité, le peuple par son instinct très sûr, sait que le sportif est un héros alors que l’autre est un incrusteur, un manipulateur, et un petit malin, et une merde. Et je veux dire, finalement, on souille le sportif en le mettant avec le mec du show-biz alors qu’en général, on demande au mec du show-biz de dire quelque chose de bien sur le sportif. J’en ai rien à foutre de ce que pense Patrick Bruel du Cadre Noir de Saumur. Voyez. Rien à foutre. Ça ne m’intéresse pas. Et je pense qu’il n’a rien à en dire. Et de toute façon, je pense que le Cadre Noir de Saumur a tout à perdre à se commettre avec des gens du show-biz.

Et ça, il y a vraiment tout ce côté malsain dans cette mascarade olympique, c’est d’essayer finalement de faire servir la beauté du sport et la beauté du nationalisme pur sans lien avec l’argent, pour essayer de valoriser quelque chose qui est de la merde, qui est le mondialisme marchant. Et on est dans ce processus là.

Et ce processus dégueulasse se voit par la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques qui est une immonde partouze mondialiste emplie de vulgarité et de laideur en manipulant finalement quelque chose de très beau qui est la maîtrise du sport par d’authentiques champions qui se battent au départ pour peu d’argent, pour le drapeau. Parce que quand on prend le triple médaillé olympique qui fait du canoë-kayak [Tony Estanguet], c’est un mec qui s’entraîne toute l’année dans des cours d’eau en France, il n’y a jamais une caméra pour venir le voir. Je ne pense pas qu’il a gagné beaucoup d’argent. Et là, on est face à quelqu’un d’éminemment respectable. Il y a un être humain forcément qui est un mec bien dans la vie civile parce que toute sa praxis l’amène à être un honnête homme. Et on n’a pas besoin de mettre à côté Laurent Fabius, c’est-à-dire une merde du politique issu du mensonge, de la manipulation, de la trahison permanente, ou une merde du show-biz qui est l’addition de l’absence de talent, du sponsoring et du baratin des attachés de presse.

Les Jeux Olympiques, c’est à la fois très bien et très mal. Et il faudrait bien arriver à ce que – malheureusement, ce n’est pas nous qui avons la clé –, mais au niveau de notre interprétation, de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain, c’est-à-dire d’admirer nos champions français quand ils essaient d’atteindre l’excellence par un énorme travail sur eux-mêmes qui est l’humilité par le travail du corps, de bien séparer ça de la manipulation show-bizo-pognon-mondialiste qui essaye de les séduire, de les chapeauter, de les corrompre. Il faut bien séparer les deux. « Oui » au sport de haut niveau. « Non » à la show-bization.

Et malheureusement, la corruption et le piège, c’est l’argent. On le sait très bien. Et il y avait tout ça dans les Jeux Olympiques. Et je pense qu’effectivement, de la beauté du sport comme incarnation de la fierté nationale dans ce qu’elle a de plus respectable, c’est-à-dire la lutte des champions, ce qui est un truc qui remonte à la nuit des temps, qui amène, enfin il y a ça dans tout le monde primitif, l’affrontement des champions pour leur communauté, ça c’est la cérémonie d’ouverture. Et qui amène à la cérémonie de clôture à un énorme barnum sataniste avec des symboles satanico-maçonniques [Ordo Templi Orientis], etc., basé sur l’argent, le sexe, la laideur, l’absence totale de talent mais remplacé par l’argent ou avec les Spice Girls qui est le symbole parfait. Ça peut être Madonna, etc.

Donc, c’est bien de faire cette analyse-là. Ne jetez pas le bébé avec l’eau du bain. Séparez bien le bon grain de l’ivraie. Respectez les sportifs de haut niveau, parce qu’ils sont éminemment respectables. Ce sont des champions au sens classique du terme, ce sont des héros. Et essayez, dans votre admiration, de les protéger de leur corruption et de la souillure par ce monde ignoble, non pas de l’argent parce que ça pourrait être de l’argent – l’État les aide à devenir des champions par un investissement logique –, mais de cet argent qui les amène à la vulgarité du show-business.

Et d’ailleurs, on voit que dans leur manière de parler, aujourd’hui, quand on regarde la manière dont s’exprimaient les champions dans les années trente, quarante, cinquante, soixante, ils ont de plus en plus une phraséologie de connards du show-biz et d’animateurs de télé.

La réaction aussi dans la victoire est de plus en plus d’une grande laideur.

Pourquoi les championnes, les femmes, hurlent-elles comme des poufiasses et des charretiers chaque fois qu’elles font quelque chose ?

L’escrime qui est un sport d’élite aristocratique, ça m’insupporte toujours de voir ces connasses hurler chaque fois qu’elles ont fait une touche. On n’est pas obligé de hurler chaque fois qu’on a fait une touche.

Dans le temps, nos champions de ces sports très élégants – on n’a pas encore ça dans l’équitation, mais ça va venir – ne font pas WARRR !, hurler comme des poufiasses vaginales chaque fois qu’elles mettent une touche. Est-ce que ces gens-là prennent conscience de la laideur, de la vulgarité que représentent leurs hurlements à chaque fois ?

On n’est pas obligés de se tenir comme un chanteur vulgaire. Donc, allez chercher vos valeurs chez les Grecs, chez les hoplites, dans la haute aristocratie anglaise, là d’où vous venez, et arrêtez de hurler comme des footballeurs et comme des poufiasses. Ce n’est pas obligatoire. Réfléchissons bien à ça. Et regardons – si on veut mettre des archives – des interviews de grands champions, Fausto Coppi parlant après des victoires ou [Marcel] Cerdan. Regardez comme ces gens-là se comportaient dignement, comme des gentlemen, et étaient d’une pudeur, d’une absence totale de vulgarité, dans la victoire – dans la défaite, c’est évident –, mais dans la victoire.

Découplons totalement la performance sportive de la vulgarité qui n’est jamais qu’un effet de mode. Il n’y a pas de nécessité derrière. C’est comme l’évolution dans le phrasé des speakers de radio. Tout ça est de la mode.

Et je lance un message aux sportifs de haut niveau : arrêtez de hurler comme des porcs, et surtout pour les femmes, arrêtez de vous comporter comme des poufiasses parce que ce n’est pas nécessaire. Il n’y a aucune raison de le faire. Et posez-vous la question : pourquoi vous déshonorez-vous par cette image de laideur chaque fois que vous accomplissez un acte éminemment respectable qui est soit de marquer un but, etc., etc. ?

Et je me rappelle que le premier qui nous a déshonorés comme ça a été ce gros con de Yannick Noah qui est très mauvais chanteur, Camerounais bien moins respectable que Dieudonné, quand après la victoire à la Coupe Davis, il nous a fait cette ignoble farandole qui déshonorait à la fois la France, le tennis et l’Afrique. Je ne vais même pas aller plus loin, on va le remontrer [Victoire de la France en Coupe Davis, 1991]. Et ce jour-là, il a déshonoré l’Afrique, le tennis et la France. Voilà.

Et malheureusement, il a été – je l’ai bien connu à l’époque des boîtes de nuit – un des mecs qui ont fait la jonction entre le show-biz, le pognon et les sports de haut niveau. C’est pour ça que ça n’a jamais été un grand sportif, parce qu’il y avait trop de show-biz et trop de pognon pour qu’il ait. Il a quand même gagné qu’une fois Roland Garros. C’était le mec qui promettait beaucoup mais qui n’a pas beaucoup tenu. Et aujourd’hui, il fait de la musique de merde. Voilà, je veux dire, il a été un des premiers à faire tomber le sport de haut niveau dans la vulgarité, avant les footballeurs et tout ça.

Et je lance un message aux sportifs de haut niveau. Essayez de prendre conscience de ce que vous représentez comme modèle d’élégance, de génie. Vous êtes éminemment respectables. Vous n’avez pas à copier les codes communicationnels et les expressions de la pire merde qui soit qui sont les riches stipendiés du show-biz.

Le football est déjà perdu à ce niveau-là. Il y a des tas de sportifs de haut niveau qui ne sont pas encore tombés là-dedans, notamment d’ailleurs le triple médaillé de canoë-kayak. Il ne s’est pas mis à se toucher les couilles et à hurler après avoir gagné trois fois la médaille d’or. Et si vous pouviez revenir à un peu d’élégance, ça serait bien pour vous, ça serait bien pour le sport, et ça serait bien pour la jeunesse, et ça serait bien pour quelque chose qui a une valeur en soit qui est la beauté. Il n’y a rien de plus beau que le sport en-soi bien exécuté.

Pourquoi souillez-vous la beauté de vos gestes et de votre victoire par des gestes si vulgaires, à la fin de vos performances ?

Et pour bien expliquer ce que je veux dire, tu montreras en postproduction un petit montage rapide de ce déferlement de laideur et de vulgarité physique. Voilà.


E&R présente Sanguisterrae



On fait de la critique à E&R pour aider les gens à s’élever, à comprendre, c’est-à-dire élever leur conscience citoyenne. C’est ce qu’on peut faire de mieux pour aller vers plus de démocratie. C’est que les gens votent en conscience. Pour ça, leur amener le matériel que les médias dominants, les intellectuels stipendiés, ne leur amènent pas. C’est-à-dire que si moi je parle de ce dont je parle un peu systématiquement, c’est que je ne parle systématiquement que de ce dont les autres ne parlent pas systématiquement. C’est-à-dire que je fais le contrepoids. Donc, E&R, c’est ça.

Et E&R, c’est aussi une logique de solidarité et de réseaux. C’est-à-dire que nous faisons de l’édition comme chacune le sait. Nous faisons systématiquement travailler des gens de notre mouvance. C’est du réseau de solidarité.

Alors, dans cette logique-là, nous avons créé Kontre Kulture qui salarie et fait travailler à la maquette, à la mise en page, à la correction, à la logistique, que des gens d’Égalité et Réconciliation dont certains sont salariés à plein temps et d’autres rémunérés. Dont toi. Ce qui veut dire que c’est vertueux de ce point de vue-là. Et nous aidons des gens d’Égalité et Réconciliation qui sont souvent dans les difficultés économiques puisque leur compréhension des choses de ce monde les pénalise pour trouver un emploi. C’est évident aujourd’hui que quand on a tout compris, on a plus de mal à trouver un emploi que quand on est un petit con qui croit tout ce que lui a dit Descoings à Sciences Politiques. Voyez.

Donc, aussi, nous aidons des gens de chez Égalité et Réconciliation à monter des entreprises, car nous ne sommes pas comme Rouillan, un crétin qui ne s’est pas posé la question de la liberté, et de l’économie, et de la liberté par l’économie, mais quelqu’un comme Georges Orwell qui a critiqué le capitalisme par le socialisme, et le socialisme par le capitalisme. Ils ont fait le travail intégralement.

Donc, nous sommes effectivement favorables à la petite entreprise qui est le lieu de la liberté et de l’intelligence sociale par la praxis, comme l’avaient compris d’ailleurs les socialistes révolutionnaires, les syndicalistes révolutionnaires, ceux qu’on appelle les marxistes libertaires, etc., etc. Bon, c’est à mon avis indiscutable aujourd’hui. La PME est le lieu de la liberté, de l’intelligence. C’est aussi la pensée de Michéa à travers sa réhabilitation des populistes américains, etc.

Donc, une fois de plus, Rouillan, je t’emmerde. Intellectuellement. Je respecte tes vingt ans de prison, je les déplore. Mais, t’es quand même un con intellectuellement, et t’as pas de leçons à me donner. Et c’est catastrophique de voir que t’as le discours d’un ado anarcho-gauchiste de dix-huit ans, alors que t’as passé soixante berges. C’est catastrophique. Ferme-là ! Tais-toi !

Donc, je reprends. Donc, nous aidons des militants d’E&R à monter des entreprises. Nous les finançons, nous les aidons. Et là, donc, nous avons aidé des jeunes qui font de l’écologie pratique qui s’appellent Au Bon Sens qui est un couple qui vit à la campagne, qui fait des produits écologiques. Nous les avons aidés et grâce à nous, ils en vivent avec eux, femme et enfants. Nous sommes très fiers de ça.

On n’est pas sponsorisés par la ville de Paris. On n’est pas comme ces cons de gauchistes qui font de la contestation du système, payés par des subventions d’État. On va au bout de notre logique. On est dans l’opposition au réel.

Et donc, nous avons aidé les jeunes d’Au Bon Sens, nous avons monté Kontre Kulture. À chaque fois, ça fait travailler et vivre des gens pour faire autre chose que de la merde. C’est bien compréhensible.

Et là, nous avons aidé des anciens militants d’Égalité et Réconciliation qui ont participé activement à la Liste Antisioniste de façon très courageuse et à qui ça a posé des problèmes en termes d’emploi, et qui ont monté, parce que ce sont des gens liés à la Bourgogne, qui ont monté avec nous, enfin on les a aidé à le monter, un site de vente de vin par correspondance [sanguisterrae.fr].

Et donc, ils sont à la fois, ils travaillent avec des viticulteurs, et ils vendent du vin en essayant d’échapper aux intermédiaires.

Ce qui veut dire qu’on défend le patrimoine français qui est le vin, on aide des petits producteurs enracinés qui sont des viticulteurs, et on aide des militants d’E&R qui ont organisé cette mise en relation du consommateur et du producteur sans les intermédiaires.

Et ça débouche sur la création d’un site Internet et d’une petite société qui s’appelle Sanguisterrae et qui est donc montée avec notre aide par deux militants d’Égalité et Réconciliation. Donc, c’est dans la continuité.

Donc, bienvenu dans ce petit monde de solidarité qui est le nôtre.

Si vous voulez acheter du vin, parce qu’on n’est pas tous musulmans, vous pouvez acheter du très bon vin grâce à Sanguisterrea. Vous ferez vivre des militants d’Égalité et Réconciliation, vous aiderez des viticulteurs enracinés qui font du vin écologique avec une démarche – on mettra des vidéos pour montrer leur travail, etc. –, sur la même logique qu’Au Bon Sens, et vous favoriserez aussi des cépages et une approche du vin assez française, pour résister aussi à la manière dont l’impérialisme américain via certains critiques, via certains œnologues [Robert Parker] qui sont devenus dominants au niveau du pinard, sont en train de faire passer le goût français sous domination américano-impériale. On mettra l’article en ligne qui est écrit d’ailleurs par un des deux créateurs de Sanguisterrae, qui est un surdiplômé et un mec qui a un très haut niveau en sciences physiques – voilà, ce n’est pas un couillon – et qui effectivement aujourd’hui essaye de survivre en vendant du vin avec une vision.

Parce que le vin, c’est aussi de la chimie, c’est du terroir, et c’est aussi une manière de résister à l’impérialisme américain à travers la mise au pas et la normalisation d’une certaine critique œnologique. C’est tout ça qu’il faut savoir.

Et ça montre aussi que nous sommes des patriotes français qui défendons le patrimoine français, c’est-à-dire le vin, et que si nous tendons la main à nos amis musulmans dans une logique effectivement d’union de la foi contre le satanisme, nous ne renonçons pas au terroir français. Et d’ailleurs, nos amis musulmans ne nous demandent pas de ne pas boire de vin. Il n’y a pas de problèmes. Eux n’en boivent pas. Nous, nous en vendons parce que nous savons qu’en tant que patriotes français… nous devons aider à écouler les excédants ! Enfin, voilà.

Je crois qu’on finit là-dessus.

>>> Afficher la transcription en pleine page

Voir aussi :

9 mars
Alain Soral : entretien de février 2014
Commentaires de l’actualité
428
7 février
Vidéo du mois : conseils de lecture
Janvier 2014
201
Décembre 2013
Alain Soral : entretien de décembre 2013
Commentaires de l’actualité
554
Novembre 2013
Vidéo du mois : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Octobre 2013
425
Septembre 2013
Alain Soral : entretien de rentrée 2013
Commentaires de l’actualité
609
Juillet 2013
Alain Soral : entretien de mai & juin 2013
Commentaires de l’actualité
449
Mai 2013
Alain Soral : entretien de mars & avril 2013
Commentaires de l’actualité
678
Février 2013
Alain Soral : entretien de janvier 2013
619
Décembre 2012
Alain Soral : entretien de novembre 2012
976
Octobre 2012
Alain Soral : entretien d’octobre 2012
886
Juillet 2012
Alain Soral : entretien de juin 2012
1068
Mai 2012
Alain Soral : entretien de mai 2012
608
Avril 2012
Alain Soral, entretien d’avril 2012
455
Avril 2012
Alain Soral, entretien de mars 2012
enregistré le 20 mars 2012
578
Février 2012
Alain Soral, entretien de février 2012
492
Janvier 2012
Alain Soral, entretien de janvier 2012
374
Décembre 2011
Alain Soral : entretien de Noël
Décembre 2011
500
Novembre 2011
Alain Soral, entretien de novembre 2011
475
Octobre 2011
Alain Soral - entretien d’octobre 2011
Entretien vidéo en 4 parties
367
Septembre 2011
Alain Soral, entretien de rentrée
Septembre 2011
205
Juin 2011
Alain Soral - Entretien de Juin 2011
148
Mai 2011
Alain Soral, entretien de mai 2011
201
Mai 2011
Alain Soral, entretien d’avril
Enregistré le 28 avril 2011
106
Mars 2011
Alain Soral, entretien de mars 2011
94
Février 2011
Alain Soral, entretien de février 2011
35
Janvier 2011
Alain Soral, entretien de janvier 2011
43
Décembre 2010
Alain Soral, entretien sur l’actualité de novembre 2010
(son remasterisé)
1
Novembre 2010
Alain Soral, entretien sur l’actu d’octobre 2010
Septembre 2010
Entretien de rentrée avec Alain Soral
Septembre 2010
Juin 2010
L’actualité du mois de mai avec Alain Soral
Les entretiens du président
Mai 2010
Alain Soral commente l’actualité du mois d’avril
L’entretien mensuel du président
Avril 2010
L’entretien mensuel d’Alain Soral (Février/Mars)
Spécial élections régionales
Février 2010
L’entretien mensuel d’Alain Soral
Janvier 2010
1
Décembre 2009
L’entretien de décembre d’Alain SORAL
1
Septembre 2009
La rentrée d’Alain Soral - Partie 1, 2 et 3
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



944 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #216325

    ENFIN !!
    On l’attendait !


  • #216333
    le 06/09/2012 par Godefroi de Javron
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Il faudrait remplacer le "con du mois" par le" tapin du mois".
    Peut-être une OPINION moins injurieuse et moins diffamatoire aux yeux du tribunal compétent. Pourtant "con" c’est mignon..
    Bon, j’écoute la suite de l’entretien..

     

    • #219636
      le 12/09/2012 par zenbrine
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      bonjour,

      l’essence de l’idée est bonne, si je peux me permettre !


    • #224236

      J’ajoute mon commentaire de proposition.......

      Si on veut être plus ficelle que ces pourris on pourrait adopter le concours "la puce du mois" qui dans mes souvenirs d’enfance se rapporte à la même partie anatomique féminine mais en pudique, mignon, enfantin...............Ils n’y verraientt que du feu et ne pourraient en aucun cas, pour les plus affûtés étymologiquement parlant, initier une action en justice pour avoir été traités de puce.

      Et puis les concours de saut de puces cela existe non ? Au moins dans les blagues de l’Almanach Vermot.


    • #224637

      zut j’avais oublié de remplir la case qui êtes vous.....pour la proposition "puce" du mois !!
      Bon ben moi je trouve mon idée plutôt rigolotte et pas si bête (sans jeu de mots).............


  • #216339
    le 06/09/2012 par Vernexys
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Entamer deux heures Soraliennes, avec un repas chaud, avachi sur son canapé.

    Elle est pas belle la vie ?

     

    • #216464

      Il manque juste le chat qui ronronne sur les genoux, mais sinon je suis assez d’accord...


    • #216496
      le 06/09/2012 par Paul Dupont
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      J’en suis au même stade Vernexys ! C’est très agréable en effet ! J’espère que le monde va continuer à aller de plus en plus mal, sinon l’inspiration de Soral risque de se tarir ! BHL si tu nous entends, prépare-nous une nouvelle guerre...


    • #220374

      Bravo les gars !!! le jour J , on pourra certainement compter sur vous, quand vous aurez pris la forme de votre canapé...


  • #216340

    Cool !Je commençais à trépigner d’impatience !


  • #216344

    Fugazi en intro : excellent


  • #216346

    Merci pour cette salutaire piqûre de Rappel et bonne rentrée Monsieur Soral.

    Amicalement,

    M. G.


  • #216355

    Enfin voilà mon plat favori : les quenelles gratinées !


  • #216356

    Encore un saut qualitatif dans la post production et un Monsieur Soral au Sommet de son art cela fait plaisir. Un grand bravo à toute l’équipe.

    Je reste tout de même sceptique sur Jacques Bainville, Guillemin à notamment démontré qu’il a fait preuve d’une grande légèreté et de peu d’objectivité dans son travail sur Napoléon...

    En tout cas Superbe entretient du Mois comme toujours. Une vraie bouffé d’air frais. Merci E&R pour se travail.

     

    • #216369
      le 06/09/2012 par Christophe B
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Moi, c’est Guillemin qui me rend sceptique.


    • #216490

      Il faut peut être prendre des deux.


    • #216772

      Salutations camarades,

      Tout d’abord, je tiens à remercier Alain Soral pour cet entretien de grande qualité et bien évidemment toute l’équipe technique qui rend cette réinformation quenellistique et hautement subversive possible.

      Ensuite, en ce qui concerne Guillemin, force est de constater qu’il brosse un portrait pour le moins corrosif de Napoléon Bonaparte... Pour être tout à fait honnête, sachez de prime abord que je suis un bonapartiste convaincu. La thèse de Guillemin m’était donc assez difficile à digérer car il ne s’attache qu’aux aspects les plus détestables du personnage, sans pour autant relever qu’il fut également le fondateur des plus grandes institutions françaises : le Code civil, le Code pénal, le Code de commerce, le Lycée, le Conseil d’Etat, les Préfets... bref, toute la colonne vertébrale de la République est un héritage de l’Empire.

      Cela étant, je pense que Guillemin a raison sur un point fondamental : la Banque de France et la gestion impériale des finances publiques. Napoléon Bonaparte, en faisant confiance aux grands financiers pour asseoir puis consolider son pouvoir, a fini par devenir totalement dépendant de ces puissances d’argent. Rappelons également la Haute Trahison de la famille Rothschild qui a permis aux anglais de mobiliser rapidement des fonds pour vaincre l’armée française à Waterloo... Napoléon n’aurait jamais dû tolérer le règne de ces oligarques apatrides, car tôt ou tard ils finissent par se vendre au plus offrant (leur attachement à la France n’étant, finalement, qu’une question de circonstances...).

      Sur la trahison des Rothschild, voici un documentaire intéressant en 3 parties :

      Quelques citations pour commencer...
      "Partout où il y avait des guerres, les Rothschild étaient impliqués"
      "Malgré leur puissance croissante, ils doivent sans cesse faire face à l’antisémitisme"
      "Il n’y avait pas de place pour les étrangers (...) ou pour les non-juifs dans leur famille"

      Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/xa...
      Partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/xa...
      Partie 3 : http://www.dailymotion.com/video/xa...


    • #216793

      Je suis devenu un fanatique de Guillemin et ne jure plus que par lui.
      J’avoue que si vous avez des bouquins ou vidéos le contredisant fondamentalement ça m’interresse parceqque j’ai du mal à avoir un regard critique sur lui, ça mets une telle claque.

      Merci d’avance


    • #216884

      @ anonyme :

      Salut à toi mon ami ! ^^

      " La thèse de Guillemin m’était donc assez difficile à digérer car il ne s’attache qu’aux aspects les plus détestables du personnage, sans pour autant relever qu’il fut également le fondateur des plus grandes institutions françaises : le Code civil, le Code pénal, le Code de commerce, le Lycée, le Conseil d’Etat, les Préfets... bref, toute la colonne vertébrale de la République est un héritage de l’Empire. "

      Si si Guillemin révèle très clairement ce qui tu dis ici et je dirais même plus il va encore plus loin en décortiquant l’origine et les conséquence de toutes ces "nouvelles" institutions créées par Bonaparte. Je met nouvelles entre guillemets car certaines d’entre elles avaient déjà été instaurées sous la première république mais avec un nom différent.

      Bien à toi et vive E&R


    • #217064
      le 07/09/2012 par dédé75
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      .
      Difficile de contredire Guillemin...sauf parfois sur quelques détails mais sans grande conséquence sur le fond.

      Quant à la République héritière de l’Empire il faut se souvenir que Napoléon se voyait comme un empereur républicain. C’est pourquoi dans la Constitution de l’an XII il est précisé que le gouvernement de la République est confié à un empereur héréditaire. De même les pièces jusqu’en 1808 était frappées "Napoléon Empereur" sur une face et "République Française" sur l’autre face. Et lors de son sacre, le serment que prononça l’empereur commençait ainsi : Je jure de maintenir l’intégrité du territoire de la République...
      .


    • #217085

      En parlant de Guillemin son excellent petit bouquin Silence aux pauvres ! est réédité et dispo aux ed d’Utovie.
      J’ai commencé aussi à lire sa série de 3 livres sur l’origine de la Commune et ça glisse tout seul, tout ces évennements deviennent limpides.
      Cette curieuse guerre de 1870 : Thiers - Trochu - Bazaine
      L’Héroïque défense de Paris (1870-1871)
      La Capitulation (1871)


    • #217264

      @ paf

      si vous êtes amateur de guillemin, et si vous désirez prendre conscience de l’acharnement des philosophes sur rousseau, je vous conseille l’excellent bouquin intitulé "cette affaire infernale". Eventuellement vous pouvez le compléter avec "un homme, deux ombres"


    • #217337
      le 08/09/2012 par Raskonikov
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Oliguarques apatrides, ok.

      Mais quand on voit que Bernard Arnault qui veut devenir Belge... Je crois bien que toutes les élites sont apatrides à quelques exceptions près...


    • #217446

      Guillemin un esprit indépendant une liberté de ton rare chez un historien honnête d’abord intéressé par la recherche de la vérité (Soral aussi d’ailleurs) plutôt que par les honneurs (la plupart de ses amis ont finis académiciens), à écouter absolument "Ma conviction profonde" à titre personnel c’est le texte le plus intéressant et le plus utile jamais consulté, tout y est je pense...


    • #220342

      Le Napoléon de Bainville est une référence pour les spécialistes de l’Empereur. Je viens de le lire et je me suis régalé tout en apprenant énormément. Peut etre que ce coup là Guillemin se trompe comme sur le coup de la création de la Banque de France par Napoléon.


    • #222099

      @ carnyx :

      " AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

      STATUTS PRIMITIFS
      DE LA BANQUE DE FRANCE
      (24 pluviôse an VIII – 13 février 1800)
      Les soussignés, considérant que, par le résultat inévitable de la Révolution française et d’une guerre
      longue et dispendieuse, la Nation a éprouvé le déplacement et la dispersion des fonds qui alimentaient
      son commerce, l’altération du crédit public et le ralentissement de la circulation de ses richesses ;
      Que, dans des circonstances semblables, plusieurs Nations ont conjuré les mêmes maux et trouvé de
      grandes ressources dans des établissements de Banque ;
      Que la Nation française, familiarisée avec les plus grands efforts dans la conquête de la liberté, ne doit
      pas se laisser opprimer plus longtemps par des circonstances qu’il est en son pouvoir de maîtriser ;
      Qu’enfin l’on doit attendre que l’intérêt privé et l’intérêt public concourront d’une manière prompte et
      puissante au succès de l’Établissement projeté ont résolu et arrêté les articles suivants comme Statuts fondamentaux d’une Banque :

      ARTICLE PREMIER.
      Il sera établi une Banque publique sous la dénomination de BANQUE DE FRANCE. Les fonds en
      seront fait par actions

      .....

      .....


      BONAPARTE, Premier Consul, proclame Loi de la République le Décret suivant, rendu par le Corps
      Législatif le 24 germinal an XI, conformément à la proposition faite par le Gouvernement le 19 du
      même mois, communiquée au Tribunat le surlendemain.

      puissante au succès de l’Établissement projeté "

      _______________________________________

      Ce que je poste ici provient du site de La Banque de France elle même... Et c’est exactement ce dont fait mention Henri Guillemin...

      Je ne sais pas ce que dit Bainville mais en tout cas les fait sont là...


  • #216357

    J’ai apprécié la troisième vidéo et je trouve qu’Alain SORAL est en grande forme.

    Licencié un salarié parce qu’il conseille un livre dans une librairie, c’est totalement absurde. Ne manque-t-il pas certains éléments dans cette affaire ?

    Sinon, Facebook, ça ne vaut rien, ça ne présente aucun intérêt. Si Facebook censure Alain SORAL alors, doit-on envisager de boycotter Facebook ?

    Encore bravo pour la publication de la troisième vidéo et bon courage pour vos procès.

     

    • #216499
      le 06/09/2012 par Paul Dupont
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Non EXLIMES, Soral explique justement que Facebook est un moyen comme un autre de se faire entendre, un moyen plutôt efficace même. Refuser de s’y exprimer pour des raisons idéologiques, c’est tomber dans le piège de la soumission des médias à nos ennemis !


  • #216358

    YALLLLLAHHH !!!

     

  • #216359
    le 06/09/2012 par Joey Crack
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Putin j’ai trop hate de voir ca !


  • #216362
    le 06/09/2012 par Daje Lazio
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Un bon entretien du mois avant la rentrée scolaire, un !


  • #216366
    le 06/09/2012 par Yaldaboath
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Ah enfin, ahha je l’attendais :)


  • #216370

    Alléluia ! Petite soirée Soralienne en perspective .


  • #216373
    le 06/09/2012 par Adrien Lambert
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    C’est pas Fugazi, c’est les bad brains ?

     

  • #216376
    le 06/09/2012 par M. Alain
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci pour cette nouvelle série de vidéos. C’est toujours aussi instructif et criant de vérité !


  • #216377

    bonjour monsieur soral toujours aussi intéréssant
    votre video du mois

    par contre faut lacher l’affaire avec facebook

    le passage sur le fistfucking ma fait peté de rire

    bonne continuation

     

    • #216663
      le 07/09/2012 par Dominique
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      A titre personnel ce passage m’a horrifié, j’ai même d’abord cru à une parodie. J’estime à 40 ans avoir un peu vécu quand même, mais ça c’est le genre de choses que l’on imagine possibles qu’aux États-Unis.


    • #216871

      quand je dit que ca ma faire rire je pensais a la connerie humaine a s’enfoncer des poings dans le .......

      moi la connerie humaine me fait rire

      comme dit dieudo "il nous reste plus que ça"


    • #217315

      moi c’est le concept de s’enfoncer par plaisir sexuel une batte de baseball dans l’anus que j’ai du mal à comprendre ou le passage très rire jaune sur les boules de pétanque, "personnellement je ne vais pas au delà de 3 à la fois sinon ça pourrait être dangereux" de mémoire est la citation sur le reportage complet de la fistinière... Oui j’ai parfois de la curiosité malsaine. ça m’a mis mal à l’aise ce docu entre l’envie de gerber et de me marrer comme un dingue.. sensation bizarre qui ne laisse pas indifférent. Comme ne dois pas laisser indifférent le fait d’avoir le bras complet de quelqu’un dans son cul... Déjà que perso le thermomètre je le mets toujours sous le bras et que j’évite un maximum les suppositoires...


  • #216380
    le 06/09/2012 par titicanar
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    enfin ça y est en plus il va au moins y avoir deux vid en supplément !
    ah je vais savourer ça ce week-end moi !
    Merci Alain !

     

    • #216402
      le 06/09/2012 par antécrif
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      J’attends également ce week end pour regarder, en ce moment je ne peux pas trop me le permettre.

      J’espère que dans les nouvelles vidéos il va parler des Pussy Riot et des Femens, l’actu était tellement enrichie ces vacances.


  • #216391
    le 06/09/2012 par Diana Internationale
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Libraire au 9-11 - déjà quelle idée :) J’imagine que le jeune cadre dynamique Ilan doit faire popo dans son calbute et c’est toujours jouissif. Fait lui cracher un maximum de tune.

    Excellente rentrée. Espérons que la série du "con du mois" ne subisse pas l’acharnement des procéduriers de tout poils.

    Et toujours un poil plus pro au niveau de la post-prod. Comme un bon vin qui s’affine avec l’âge.

    Brave E&R, bravo Alain, courage à tous !


  • #216397

    j attend toujours avec impatience ce moment qui est pour moi la routba de djoumra


  • #216400

    Au sujet de la partie 1, pour ce qui concerne la syrie et l Iran, Il y a eu ces derniers jours d’étrangement bonnes nouvelles.

    Premièrement, le General US Martin Dempsey qui dit qu’il est hors de question que les US se retrouvent complice d’Israel en cas d’attaque de l’Iran.

    Deuxiemement, on trouve plusieurs articles sur le web au sujet d’un Rapport de la communauté du renseignement US (supposé a sortir) qui s’intitulerait "Plans pour un moyen orient post-Israel", rapport qui explique clairement que les Etats Unis ne peuvent plus justifier leur support a Israel. Une lecture très interessante.
    (http://www.foreignpolicyjournal.com...) in english.

    Des nouvelles difficilement conciliables avec nos journaux quotidiens... qu’en penser ?


  • #216404

    Bonsoir,

    Je profite de ce commentaire sur les -toujours excellents- entretiens mensuels d ’alain soral, pour me réjouir aussi d’une tendance de plus en plus forte et positive d ’égalité et réconcililiation à ne pas faire que de l’ éveil de conscience par la dénonciation des vices du système mais aussi de se faire l ’écho de solutions pour le monde de l’ "après effondrement" : je découvre avec plaisir des vidéos sur la perma culture, les véhicules a air comprimé ou même sur le revenu de base...Je suggère q’une vidéo sur les propositions de Jaque fresco et son économie basée sur le partage des ressources et la suppression du système monétaire (le projet venus) soit diffusée. J’ai découvert aussi les travaux de Bernard Friot concernant le revenu de base ; autant d’idée interessantes qui couplées avec la démocratie pronée par Etienne Chouard nous permettrait de sortir d’un monde vicié par la loi du profit.

     

    • #216804

      Entièrement d’accord avec toi, c’est à mon avis une des fins d’E&R que de proposer des solutions futures. On commence à peu près à tous avoir compris les enjeux du système et ses acteurs, ses moyens. La critique perpétuelle est pesante à la fin et mets sur les nerfs plus qu’autre chose. J’ai hâte de voir des propositions se proposer de plus en plus nombreuses, rester dans la réaction finira par nous lasser.
      Mais j’ai peur que le mouvement se divise dès lors que l’on entre dans la solution concrète, quand on se rendra compte que les marxistes authentiques et les monarchistes n’ont peut être politiquement en commun que la critique du système actuel.


    • #218036
      le 09/09/2012 par Markus Mondex
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Bonjour,

      Je partage votre enthousiasme ! Plus le temps passe et plus la qualité des interventions s’affine ! Cependant, attention à la référence concernant le Projet Venus. Cette organisation a des allures de secte, ou le questionnement concernant leurs concepts n’est pas la bienvenue. En bref, leurs idées sont en parfait accord avec le principe de gouvernance mondiale, et l’abolition des cultures. Beaucoup parlent de préserver la biodiversité de notre planète (ce qui est certe nécessaire), mais le fondateur du Projet Venus (Jaques Fresco) ignore et rejette la biodiversité humaine et l’éventail des diverses cultures qui font la richesse de notre civilisation.


  • #216408
    le 06/09/2012 par Guy LuXXX
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    "Cindy Leoni", ça fait pas un peu pseudo d’actrice porno, quand même :
    "Touche pas à mon pote, j’passe à la caisse" -si quelqu’un a la filmo complète...
    "On sent bien qu’il y a quelque chose de sale derrière" dit Alain. N’empêche, c’est vendeur,
    j’ai vu que la partie 2, pour le moment...


  • #216411
    le 06/09/2012 par moussa abd al nour
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Fin de la première partie, mon commentaire :

    Bravo et merci monsieur Soral.

    +

     

  • #216412

    Encore et toujours de l’excellent travail.
    Comme le signale tres justement un commentaire precedent, d’autres feraient payer ce grand travail d’analyse, dur et dangereux. Alain,lui, nous l’offre gratuitement, avec un souci du detail et une honnete SANS FAILLES. Merci a lui, et longue vie a E&R !

    PS : En effet, on sent un travail supplementaire pour le post-prod, un grand merci a ceux aussi qui travaillent dans l’ombre et qui contribuent a nous rendre ces analyses toujours plus appreciables et pedagogiques.


  • #216414
    le 06/09/2012 par l’impatient
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    YEEEEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSSSS !!!!!!!!!!!
    heu pardon.... OOOOOOOOOUUUUUUUUUIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!


  • #216416
    le 06/09/2012 par Claude33
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci à Alain pour la qualité de ses interventions.E/R est devenue une authentique alternative au P.A.F percepteur d’impôts et sous-tutelle sionisto-atlantiste aux émissions lobotomisantes ! D’autant plus que toutes ses interventions sont appuyées par des faits et des archives télévisuelles.Que les médias "mainstream" en prennent de la graine.Belle leçon d’analyse sociologique et géopolitique de sa part.J’ai découvert ou re-découvert certains auteurs tels Michéa,Atzmon,Dieudo,Sigaut...des intervenants critiques et porteurs d’un vrai amour moral !

    Longue vie à Alain Soral qui redonne de la fierté et la joie d’être français et à tous ses collaborateurs qui font un travail de forçats pour actualiser et enrichir chaque jour un peu plus le site..God bless you my friends !


  • #216421

    Merci Monsieur Soral, continuez comme cela, vous avez mon maigre soutien et mon indéfectible respect.


  • #216422

    Il faut avouer que... quasiment 11 000 vues en à peine quelques heures !

    C’est vraiment impressionnant.

    Je crois qu’ Alain Soral peut se vanter d’avoir gagner son pari de survivre à son excommunication médiatique.

    Il a su créer une vraie demande, beaucoup attentent ce qu’il a à dire.

    Pour peu, c’est jean robin qui aurait raison en disant qu’il est devenu une sorte de "gourou" !

     

  • #216423

    Eh,bé...toujours aussi réjouissant....et déprimant de devoir attendre un mois mais c’était pareil avec les sorties de livres...un an d’attente et souvent plus !!!
    On peut créditer Alain Soral d’un slogan agricole :"Le bon sens près de chez vous !!!"


  • #216424

    Excellent ! je ne retiendrai que 3 mots : "massification du satanisme" , "satanisme de masse".... nous créer à leur image mais seulement avec ce qu’Ils ont de pire, faire de nous les enfants du néant.

     

  • #216429
    le 06/09/2012 par MrVeeshan
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bonjour

    Aaaah c’est à la fin de la partie deux , qu’on a un indice pour le T-Shirt ( au premier abord pas génial ) du mois ...

    Le champion en titre place la barre très haut , avec une quenelle 350 ( au bas mot ) , dès la rentrée , autant dire tout de suite , que cela va être très dur pour le peloton de revenir !!!

     

    • #216846

      j’avoue n’avoir toujours pas compris le coup du T-shirt


    • #217167
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Essaye d’acheter du textile marquer de "Police" ou "gendarmerie" et tu comprendras (même dans les destocks militaire) que la grande force de Mr. Soral c’est "mon érudition, mon honnêteté et ma popularité".

      RAID => Affraire Merah
      Tee-Shirt très probablement donné par un sympathisant ER membre ou plus probablement ancien membre du RAID.

      Genre quenelle de 300

      D’où le surcroit de pertinence et de crédibilité déjà immense dont bénéficie Mr. Alain Soral, que je remercie encore pour ER, pour son travail et pour ses entretient principalement, sans oublier toute l’équipe d’ER, ainsi que la probable personne du raid ;-).

      Mais je peux me tromper ^^.


  • #216430
    le 06/09/2012 par Raskonikov
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Rousseau je ne sais pas si on peut vraiment le classer parmi les philosémites.
    Mais en tout les juifs sont souvent Rousseauphiles par rapport à ses écrits.
    Je n’ai lu que le contrat social personnellement.

    Mais sur Akadem, on voit des universitaires qui en font souvent l’éloge pour sa vision du peuple juif.
    Je vais donc citer Yves Charles Zarka :



    C’est pourquoi, je conseillerai aux post-sionistes de relire sinon la totalité de l’œuvre de Rousseau du moins quelques textes de celui-ci. Ils verraient en outre l’immense sympathie que l’auteur du Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité avait pour les Juifs à une époque où cela n’était absolument pas fréquent. Rousseau pensait 1/ que le peuple juif existe malgré sa dispersion, contrairement aux opinions de certains post-sionistes israéliens récents ; 2/ il pensait aussi que l’existence d’un État juif était nécessaire, à la confusion des mêmes post-sionistes ou d’autres.
    Sur le peuple juif : « Mais un spectacle étonnant et vraiment unique est de voir un peuple expatrié n’ayant plus ni lieu ni terre depuis près de deux mille ans, un peuple altéré, chargé, mêlé d’étrangers depuis plus de temps encore, n’ayant plus peut-être un seul rejeton des premières races, un peuple épars, dispersé sur la terre, asservi, persécuté, méprisé de toutes les nations, conserver pourtant ses coutumes, ses lois, ses mœurs, son amour patriotique et sa première union sociale quand tous les liens en paraissent rompus. Les Juifs nous donnent cet étonnant spectacle, les lois de Solon, de Numa, de Lycurgue sont mortes, celles de Moïse bien plus antiques vivent toujours. Athènes, Sparte, Rome ont péri et n’ont plus laissé d’enfants sur la terre. Sion détruite n’a pas perdu les siens, ils se conservent, ils se multiplient, s’étendent par tout le monde et se reconnaissent toujours, ils se mêlent chez tous les peuples et ne s’y confondent jamais ; ils n’ont plus de chefs et sont toujours peuple, ils n’ont plus de patrie et sont toujours citoyens »[2] [2] Jean-Jacques Rousseau, Fragments politiques, « Des Juifs...
    suite.
    Voilà ce qu’écrivait l’inventeur de la démocratie moderne. Je laisse chacun méditer ces propos !



    La source :

    http://www.cairn.info/revue-cites


  • #216431

    Ça tombe à pic je comptais souper, au moins la contrairement a la télé je ne vais pas recracher ma bouffe .


  • #216432
    le 06/09/2012 par Jérémie
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Encore un beau travail d’honnêteté et de courage intellectuels.

    On revient toujours sur le même sujet quand on remonte aux causes du bordel ambiant ou plus ancien. Et le dénoncer est un crime de lèse-majesté.

    Sinon, ma pitié pour ces cons d’antifas ne cesse de s’accroitre.


  • #216433

    Merci maître quenellier !


  • #216439
    le 06/09/2012 par tjmbernard
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Salut à tous
    Votre 3ième vidéo a été vue 2200 fois après 2-3 heures seulement. Félicitations ! Je veux juste dire ne donnez pas d’indication permettant de retrouver facilement des vendus au système qui ne font que ce qu’ils croient être devoir fait. On ne peut effectivement pas atteindre facilement nos élus, mais un capot du coin c’est plus accessible. Ça ne m’étonnerait pas que qqn prenne 5 minutes à retrouver le numéro de téléphone de la librairie de Grenoble et de son gérant. Ça éviterait une chasse au sorcière à l’envers, qui ne vous servirait pas du tout !!
    Bon mois de septembre !

     

    • #217175
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Si la chasse au sorcière à l’envers en temps que personne instruite et bien élever ayant compris que la violence physique serait reprit par le système agit, cela pourrait tout simplement se manifester par des questions et une mise en porte-à-faux simplement verbale vis-à-vis de cette librairie, ainsi qu’un bouche à oreille négatif.

      Je pense que la communication de ce genre d’adresse est une bonne chose.

      En cas de 2 maux, le lâche choisit le moins douloureux, perdre le soutient d’une élite qui l’ignore ou perdre une partie de sa clientèle. Histoire de balance commerciale ^^.


  • #216441

    Tout compte fait l’intervention de Martine Galoche Fourbert m’a bien donné envie de dégueuler.


  • #216446

    Enfin, il était temps. J’ai cru que je ne passerai pas l’été.
    Je peux ranger les antidépresseurs maintenant ;-)


  • #216447

    Merci à Alain Soral et bravo à toute l’équipe technique pour son gros travail de postprod.

    Et si l’Empire ne voyait pas d’un mauvais œil de soumettre dans dix, vingt ans la France au même régime libéral-sécuritaire takfirite ; à défaut de pouvoir s’appuyer sur un Église chrétienne de France perdue aux quatre vents du mondialisme, se servir des pouvoirs de contrainte de cette interprétation politiquement satanique de l’islam ?

    L’Empire d’abord testera la résilience des peuples européens sur un ou deux pays avant que d’étendre sa stratégie.

    Si les peuples acceptent de se faire plumer sans broncher, la mutation takfirite ne sera pas utile.

    Si les peuples résistent, alors dans l’intérêt du business, de la prédation, comme en Libye, et plus encore qu’en Yougoslavie, c’est-à-dire sans même partition territoriale, les peuples seront takfirisés.

    Le pire scénario serait que la France ait été choisie pour nation-test...

    En tout cas, plus que jamais : « Arabie saoudite, Qatar : Non aux fauteurs de guerre ! »

     

    • #216586
      le 07/09/2012 par robert pierre
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      le Qatar investit dans nos banlieues, conjointement avec les USA ils y cherchent des futurs ’leaders’ à pousser, le Qatar nous envoie son employé Tariq Ramadan qui a appellé au ’printemps des quartiers’ (du ’printemps arabe’ chez nous quoi) donc la vipère est déjà dans le nid. (Sans parler de ceux qui les ont tous précédés et qui ont permis tout ce clivage communautaire avec leur SOS-le-racisme-et-ma-rolex)


  • #216452

    Encore une fois merci à Alain Soral pour ce travail de font et cette clairvoyance, les attaques sionistes sont bien rodées mais pas encore assez pour l’arrêter ^^


  • #216456
    le 06/09/2012 par Guinizzelli
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Les interventions d’Alain Soral sont toujours aussi pertinentes, tant par le fond, que par la forme. Je ne doute pas qu’il soit un "éveilleur" de conscience, tout du moins pour celles et ceux qui cherchent réellement, non pas des consolations stériles à une existence mortifère, partagée entre internet et une vie de merde, salariée chez n’importe qui ou n’importe quoi, mais des clefs de lecture à un monde qui se laisse difficilement découvrir pour ceux qui veillent, coûte que coûte, parce qu’il en va de leur être même ; reste qu’il faille qu’une étincelle couve sous les cendres.... Gardez le moral, Monsieur Soral, et votre force, parce qu’un petit bourgeois moyen de mon état, né sous l’infusion mitterandienne antiraciste et licracisée, venant du giron de la gauche mole (de la Gaule Môche !!!) et moyenne, fût sauvé par la lecture, ô combien violente et salutaire de Julius EVOLA ! Ne désarmez pas !


  • #216457

    Bordel ! On l’attendait et il est en forme le bougre ! Juste excellent ! La fin est grandiose et drôlissime (je suis juste explosé de rire) !

    Un grand bravo au Sieur Alain !

    **proskynèse**

     

    • #216776

      Eh eh eh !

      Pas d’idolâtrie mon fils ! L’homme est brillant certes mais n’a besoin que de l’intelligence de son public et de l’éveil de ceux qui ne l’entendent pas.

      De notre côté, continuons à répandre la bonne parole. :)


  • #216466

    mariage gay + adoption = pédophilie .... jusqu’à présent les gay sont pas pédophiles

    non ? quelqu’un peu m’expliquer ?

     

    • #216492
      le 06/09/2012 par Paul Dupont
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Benoît, cela va peut-être te choquer mais il faut que tu saches que certains homosexuels adoptent des enfants pour des raisons peu avouables... Lorsqu’ils parlent de leur désir de porter leur amour sur des enfants à défaut de pouvoir en concevoir eux-mêmes, il s’agit parfois d’une relation bien différente que celle que l’on imagine habituellement entre un enfant et ses parents. Triste monde, n’est-ce pas ?


    • #216525

      Je suis d’accord. Autant je suis pour le mariage homosexuel (ne me criez pas dessus, s’il vous plait, lisez jusqu’au bout ) parce que le mariage en lui même n’a pas de conséquences sur d’autres personnes, si ce n’est un avantage plus grand pour le couple que le pacs, autant l’adoption me laisse septique. D’une part pour les abus dont Alain Soral parle (bien que je pense que cela concerne une minorité d’homosexuels ), d’autre part pour les personnes hystériques qui sortiraient à leur enfant que l’homme est comme la femme et qu’il doit être gay (faire jouer un petit garçon à la poupée, par exemple) ce qui détruit des valeurs et surtout, des faits que l’homme et la femme sont differents. Cependant, si l’enfant a un certain âge (assez pour consentir), je ne suis pas contre une adoption.

      Certains gays vont gueuler qu’ils veulent adopter des bébé, mais je n’aime pas le principe d’imposer un modèle social non conforme. Adopter des enfants de ... allez, 12 ans minimum qui ont conscience que leurs parents sont gays et sont d’accord, ça ne poserait pas, à mon avis, de problemes.

      Mais surtout, ce que je trouve le plus pathétique, c’est qu’on a d’autres chats à fouetter que ces problèmes là, et comme le dit si bien Alain Soral, cela va être le seul truc significatif de la gauche d’Hollande... triste bilan.

      Voilà, j’espère qu’on ne va pas me sauter à la gorge, je sais que beaucoup ne seront pas d’accord avec mes promos, mais respectez ma vision des choses, je n’ai pas l’impression d’être hystérique ou quoi que ce soit, j’essaye juste de nuancer sur un sujet délicat


    • #216660
      le 07/09/2012 par Paul Dupont
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Je suis d’accord Athia avec ta vision cohérente et nuancée, cependant, je ne pense pas qu’il faille qu’un enfant, quel que soit son âge, puisse être adopté par des gays. A douze ans, pour garder ton exemple, ou même à quatorze ou quinze, l’enfant (ou l’adolescent) ne s’est pas totalement construit ; il a toujours besoin de repères stables et de valeurs saines pour grandir. Pourquoi lui imposer, en plus de l’épreuve difficile et bouleversante qu’est l’adoption, un déséquilibre supplémentaire ? Cela ne se ferait qu’avec son consentement, me diras-tu, mais tu imagines d’ici les abus qu’il y aura inévitablement...

      Mieux vaut réserver le pouvoir considérable et hautement symbolique d’adopter un enfant aux couples qui lui offriront les meilleures conditions pour s’intégrer à la société et se reconstruire après l’inévitable traumatisme d’être arraché à sa famille, ou de ne plus en avoir, selon les cas.


    • #216720
      le 07/09/2012 par crevette
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Cher Benoît, je pense que vous devriez vous interroger sur le vocabulaire qui nous est imposé. En effet, pourquoi veut-on à tout prix utiliser le terme impropre de pédophilie ( invention du juif allemand Julius Rosenbaum datant de 1847 ), formé sur les radicaux grecs paidos de παις-παιδος, "enfant" et philia de φιλία, "amitié" pour désigner les pratiques pédérastiques ( du grec ancien παις- / paid- "enfant" et ἐραστής / erastès "amant" ) ? Pourquoi cette substitution ? Voudrait-on dissimuler l’indissociabilité de la pédérastie et de l’homosexualité ? Je crois que c’est une bonne question.


    • #216735

      L’adoption d’enfants par des couples homosexuels... encore un sujet épidermique ça.

      Personnellement je crois que l’âge de l’enfant importe peu. Un enfant peu effectivement ne pas avoir choisi de tomber dans une famille homoparentale comme il peut ne pas avoir choisi de tomber dans une famille de sous-prolétaire dont la mère est inculte et frustrée et le père alcoolique, le tout dans une banlieue défavorisée. Les couples homosexuels ne me semblent pas, dans l’absolu, plus ou moins qualifiés que les autres pour être parents. Quand au fameux équilibre papa/maman il est lié à des figures symboliques et à une questions de rôle dans le couple et là, c’est une question profonde de conception philosophique. Soit on est essentialiste et idéaliste et on pense qu’une femme ne peut pas tenir un rôle d’autorité et inversement qu’un homme ne peut pas avoir de sensibilité maternelle pour des question de nature, soit on est matérialiste et empiriste et on pense que c’est une question de degré et qu’une femme, à fortiori une lesbienne, peut tenir ce rôle d’autorité et un homosexuel être doux et patient comme une maman.

      Le corollaire concernant les enfants : soit on les croit capables de s’attacher à la fonction symbolique plus qu’au sexe de leurs parents d’adoption, soit on pense qu’il en sont incapables et seront perturbés.

      À noter que, comme aucune étude fiable ne peut être réalisée au vue du déchaînement absolu des passions sur ce sujet (étude détournées, pression des lobbies gays, religieux ou conservateur) le sujet restera en débat et dans la zone du "principe de précaution".

      Pour ce qui est du rapport adoption par des couples homosexuels/pédophilie. J’ai le sentiment que l’affirmation est un peu forte, même si je ne doute pas une seule seconde que ce genre de chose existe. Là il faudrait enquêter. Ça me paraît marginal néanmoins. En plus dans la bouche d’Alain Soral ça sonne tellement court que ça fait bizarre, question à développer ou à expliciter ce me semble.

      bien à vous.


    • #217400
      le 08/09/2012 par Paul Dupont
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Merci Pandami pour ce résumé clair et complet, je pense en effet que nous n’avons guère le recul nécessaire pour trancher une telle question (je reconnais moi-même être fortement influencé par ma foi, mon éducation et mes préjugés) mais cela mériterait comme tu le fais remarquer un important débat.

      Cependant, ne nous faisons pas d’illusions, au rythme où vont les choses dans notre pays, ce débat n’aura pas lieu et l’adoption homosexuelle arrivera très vite pour compenser aux yeux du peuple la prochaine mesure d’austérité...


    • #217604

      Je ne vois toujours pas dans tout ça le rapport entre homosexualité et pédophilie... qui est quand même une sorte de "viol aggravé" si on peu dire .... ce que je veux dire par là c’est, à quel moment on passe d’homosexualité (entre personnes majeures et consentantes) à pédophilie (rapport forcément contraint) ? Heureusement, les pédophiles sont une minorité, ... présente jusqu’à preuve du contraire autant chez les hétéros que chez les homos.... donc pourquoi un tel raccourci ?


    • #217632

      Tous les homosexuels ne sont pas pédophiles, mais tous les pédophiles qui violent des petits garçons sont homosexuels.


    • #217857

      Oui c’est logique. Mais cela représente quel pourcentage des homosexuels ?... On ne le sait pas. Une minorité c’est sur.
      Bref je crois que vous avez compris ce que je veux dire.


    • #217946

      Il est plaisant de pouvoir discuter de ce sujet délicat sans s’énerver, ça fait plaisir, vraiment ! On a tous le droit de ne pas être d’accord les uns avec les autres, mais cette capacité de s’écouter quand même, de comprendre le point de vue opposer et partager certains points, ça montre une certaine ouverture d’esprit !

      Paul Dupont : je comprends votre point de vue sur les enfants, même de 12 ans, après comme vous l’avez dit, c’est peut être lié à l’éducation et à votre foi, mais je vous trouve vraiment modéré contrairement à certains. Après, ce que je disais ne se basait que sur une théorie pour créer une adoption homosexuelle dans les meilleures conditions possibles, si cela devait arriver en France. La seule chose qui est sûre c’est qu’un couple hétéro est forcément différent d’un couple gay, contrairement à ce que les médias nous vendent.

      Pandami, merci pour votre commentaire, le pour et le contre sont ici bien pesés. Il est dur de trancher quand tous ces paramètres entrent en ligne de compte. C’est un sujet à polémique mais s’il est bien tourné, il peut être très intéressant ! Je suis pour ma part athée, et j’ai tendance, je l’avoue, à m’énerver quand certains, au nom de la religion, sont homophobes, mais chacun a ses failles, après tout. Mais découvrir des croyants modérés avec qui on peut discuter sans entendre "non mais ils s’enculent, c’est des animaux contre nature" (notez que la plupart du temps, les lesbiennes ne dérangent pas ce type de personnes, bizarrement ) c’est incroyablement enrichissant !


    • #218868

      "Tous les homosexuels ne sont pas pédophiles, mais tous les pédophiles qui violent des petits garçons sont homosexuels."
      on peut avoir une source qui étaye ton affirmation ?
      et sinon, les pédophiles qui violent des petites filles, ils sont homosexuels aussi ?


  • #216470
    le 06/09/2012 par Marmagne
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Suis-je le seul à m’être esclaffer quand j’ai entendu la voix de J.M. Rouillan (qui d’ailleurs m’a fait directement penser aux sketchs des Inconnus) ?

     

    • #216478
      le 06/09/2012 par Mister Mayo
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      C’est pas la voix de Rouillan : c’est moi en train d’imiter un gauchiste. En tout cas, ça me fait plaisir de constater que ça t’a fait rire !


    • #216479

      C’est une parodie de ce clown


    • #216486
      le 06/09/2012 par Paul Dupont
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Ah ! C’est ce que je me suis demandé en l’écoutant, bravo Mister Mayo, je pense que tu as semé le doute chez beaucoup d’entre nous ! Et félicitations au passage pour tes superbes imitations dans les vidéos de "Bernamej Youtube" ! Cela fait du bien de rire du grotesque du monde actuel, même si l’on préfèrerait s’en passer...


    • #216597

      moi aussi mort de rire, on dirait le prof mvoyez ds south park !


    • #216659

      Moi aussi, ça m’a bien fait marrer. La voix me fait penser à celle de M. Mackey de South Park, j’attendais le "voyez..." à la fin de chaque phrase. ^^


    • #217155

      Il y’a effectivement AUSSI la vraie voix de cet inculte et stupide Rouillan a un moment donné, et a son sujet il y’a de quoi se moquer c’est clair, c’est vrai que sa voix peut faire penser aux inconnus oui ^^


    • #217645

      J’ ai pensé la même chose.
      Sans commentaire...


  • #216471
    le 06/09/2012 par Internaute77
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Très intéressant de la part d’Alain, comme d’hab. Mais juste une chose, qu’on arrête de cracher sur les islamistes. Il faut signaler que il y a islamistes et islamistes, comme il y a laïc et laïc. Il ne faut pas oublier que Cheikh Imran Hosein est un islamiste. Posez-lui la question. Et puis, il y a quand même une grande différence entre les frères musulmans persécutés depuis leurs créations et les salafistes.

    Le Président égyptien actuel sera l’exemple à suivre. Seul le future nous le dira.

     

    • #217181
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      En quoi Alain Soral "crache sur les Islamistes Internaute77, peut-tu citer les phrases stp ?
      De plus je pense qu’il a toujours été très clair sur l’Islam, les Islamistes, les Ziva etc ... Qu’il est celui qui fait le plus de distinction et de finesse dans les explications, le logos et la pédagogie. Que c’est par lui et ER que beaucoup de gens connaisse Cheikh Imran Hosein.

      Tu doit te tromper de cible quand tu demande à A.S. "qu’on arrête de cracher sur les islamistes" ou revisionne quelques entretient, car il y a 2 ou 3 choses que tu as du mal comprendre ^^.

      Salutation Lampadaire.


  • #216473
    le 06/09/2012 par skawiwen
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Otez moi d’un doute affreux , mettre une quenelle c’est du fistfucking ???
    bon allez , c’était pour en glisser une , je viens de m’avaler les 3 vidéos , histoire de remettre le train sur les rails , piqure de rappel , de toutes façons c’est toujours instructifs .
    merci pour la réédition de La Controverse de Sion , j’en avais marre de le lire sur l’écran.

     

    • #216754

      C’est vrai que l’on peut trouver la "Controverse de Sion" très facilement sur internet. Je l’ai achetée quand même. Rien ne vaut un bon gros pavé. Mais pour ceux qui ne peuvent pas acheter tous les livres qu’ils veulent (et j’en suis)...


    • #217211

      Fistfuckeurs contre Quenelleurs ;

      Le combat du siécle !!!


  • #216475

    GÉNIAL ! Une nouvelle vidéo très intelligente à tous niveaux ! Et largement au dessus des guignols d’en face ! De bonnes punch line aussi dedans


  • #216476

    c pour cela que je te kiffe alain :) tu c que a la base aucune religion monothéiste n’est mauvaise, pour moi les 3 religions ne sont qu’une seul et unique histoire,avec des prophètes venu pour apporter as l’humanité .. les religions mène as dieu , seulement nous somme des etre humains et s’il y ’a une phrase que j’aime bcp c " tout les matins l’Etre Humain ce lève et vend son âme " as nous de choisire a qui. "Jeune Musulman de 26ans


  • #216477

    17.000 vues à 23H ........ !! la je dis :chapeau !


  • #216480

    Bon, des que possible ça sera commande groupée sur Kontre Kultur héhe


  • #216481

    C’est vrai que c’est divertissant. Beaucoup attendaient avec impatiente leur dose de show mensuelle. Certains voudraient vous voir sur scène. Il y a du potentiel. Vous pourriez créer le concept d’humoriste perturbateur et fister un plus grand nombre à la manière de George Carlin (bien que différemment puisque Carlin était juif et se rangeait toujours du coté de la domination, dégradation morale, pro guerre, attaques sur les chrétiens et musulmans).
    Que veut dire "les 3 premières parties", l’entretien n’est pas terminé ?

     

    • #216488
      le 06/09/2012 par Diana Internationale
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Que veut dire "les 3 premières parties", l’entretien n’est pas terminé ?

      Non non. C’est la moitié. Je penses que la suite arrivera demain.


    • #216813
      le 07/09/2012 par reblochon
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      J’espère que Alain va parler des Jeux Olympiques, de la mascarade médiatique “Pussy Riot”, des élections législatives Québecoise etc..

      en tout cas merci pour ces vidéos Alain !
      la jeune génération française vous en sera infiniment reconnaissant


    • #216926

      Ce que vous dîtes sur George Carlin est faux .

      Il n’était pas du coté de la domination , bien au contraire , il s’en prenait aux grands propriétaires , aux grands partis , il n’était pas non plus pro-guerre , c’était l’inverse , il dénonçait la politique pro-guerre de son pays .
      Pareil pour les chrétiens et les musulmans , il remettait en doute la religion mais ne cherchait pas à nuire . Vous avez mal étudié le personnage ou vous n’avez pas compris son art .

      En revanche , oui , Alain pourrait suivre une trajectoire similaire , il a encore le temps , George Carlin était sur scène à 70 ans . Et en effet , ainsi , il pourrait toucher une plus large audience et sensibiliser le plus grand nombre .


  • #216483
    le 06/09/2012 par Renaud du Finistère
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bonjour,
    Merci pour cette vidéo. Cependant je regrette un peu qu’elle ne traite pas plus de l’évolution géopolitique que connait le monde actuellement. (Malgré que vous ayez quand même parlé des révolutions arabes).
    Il y a à l’est de l’Europe un désengagement significatif vis à vis de l’union européenne par certains pays et un raprochement avec la Russie de Poutine. (Ukraine, Bielorussie, Pologne). Ce même genre de question se pose pour la république Tchèque et même pour la Finlande (pour qui la Russie est le partenaire commercial naturel). La situation est aussi extrèmement interessante dans le Caucase (voir realpolitik.com). Peu à peu un contre empire est en train de s’affirmer et on restaure l’idée d’opposer le modèle économique continental au modèle thalasocratique anglais. (voir Napoléon premier). Il y a des accords majeurs signés à l’Est (accord de shanghai) des associations commerciales (Russie, Kazagstan, Bielorussie). Il y a aussi le sommet des non-alignés qui est un vrai succès, la défaite occidentale en Syrie etc....)
    Moi, je me pose vraiment la question : "En fait l’empire n’est-il pas en train de perdre son projet de domination global pour un retour à un monde bi-polaire équilibré comme à a belle époque ?"
    C’est vraiment là dessus que j’attends une réponse. Comme je n’attends plus rien des politiciens de mon pays ni même des citoyens (Sarko = Le Pen +10% !!!!), je trouve un rayon de soleil à l’est !

     

    • #217182
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      "(Sarko = Le Pen +10% !!!!)" sans rentrer dans le fond politique, Mr. Le Pen mérite par son parcourt le respect (sans adhérer pour autant), quand à Mr. Sarkozi lui ne mérite que le méprit donc estimer que Mr. Sarkozi c’est Mr. Le Pen + 10% = Insulter Mr. Le Pen et flatter Mr. Sarkozi en lui attribuant des qualités qu’il n’a pas et n’auras jamais, et si tu parlais des défauts cela vaut aussi (en inversant).

      Mais bon Sarkozi s’est enfui au Maroc, pour le moment c’est la "sociale", ne parlons plus du caniche qui aboit quand tu passe devant lui, ce dont il faut s’occuper c’est de la maitresse qui te fait les poches pendant ce temps là ^^.


  • #216485

    Excellent la façon dont vous avez rapporté les paroles de cet imbécile de taré d’action directe, c’est exactement l’idée que je m’en faisais en l’imaginant dire ça. C’est vrai que réduire Soral à "l’extreme droite, à la peste brune, au réactionnaire, à la domination blanche", c’est digne d’un ado attardé du npa ou d’un boutonneux "antifa"... mais eux ont au moins l’excuse de leur jeune âge, rouillan du haut de ses 60 piges n’en a aucune.

     

    • #217186
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Meurtrier, il ne faut pas l’oublier (oui, je sais payer dette, manipuler) mais je n’attaque pas la personne plutôt le profil.

      A quel point il est "facile" (pas pour un anonyme) finalement de trouver des assassins prétendument idéaliste que l’on met dans sa poche et à qui on fait faire ce que l’on veut (idiot utile). Ce ne sont pas les affaires (récente ;-) ) qui manque mais ce qui peux être préoccupant en temps que membre ER, c’est à quel moment une personne comme Mr. Soral deviendra "trop" gênante ?

      Puisse-t-il ne pas finir dans un "accident", salutation Lampadaire.


  • #216487
    le 06/09/2012 par Propaganda
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci une fois de plus M.Soral, pour la qualité de vos interventions et pour votre démarche pédagogique.

    C’est avec grand plaisir que je suis vos réalisations depuis plusieurs années avec un intérêt croissant.

    Bon courage dans vos procédure judiciaires que se soit en attaque ou en défense.


  • #216493
    le 06/09/2012 par le bleuet
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    j’attends le reste pour me prononcer, mais j’espère une réponse a l’attention de jean robin et a ses attaques sur alain soral.

     

    • #216500

      Robin ? Celui qui dit ne pas être un idéologue car il est libéral et qu’il n’y a pas de Mr. Libéral ?
      Je vois pas ce qu’il y a à dire, il s’enterre très bien tout seul !


    • #216512
      le 06/09/2012 par Mark ollivier
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Il n’attend que ça pour répliquer aussitôt et se faire de la pub !! Soral ne doit répondre qu’aux ennemis de haut vol, pas à ce branleur


    • #217994
      le 09/09/2012 par PatriceT
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Pour se détendre au sujet de l’inénarrable Jean Robin, j’aime beaucoup ses débats avec l’excellent Michel Drac, que l’on voit régulièrement y hausser un sourcil discret mais dubitatif à chaque fois que JR profère une énormité, ce qui passe au-dessus de la tête de l’intéressé. Puis, avec son style souple et cordial, le gos chat malicieux étouffe en douceur les raisonnements à la louche du pénible, qui finit ridiculisé sans même sans apercevoir.

      Technique à méditer, qui a le double avantage de l’efficacité et de ne pas provoquer le déclenchement des crises de l’histrion, et ses séquelles obsessionnelles de narcissique mégalomane.


  • #216502
    le 06/09/2012 par erialeduab
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Soral donne envie de lire.
    Soral fait réfléchir.
    Soral est opiniatre.
    Soral est généreux.
    Soral est un bon copain, en fait.

    Merci


  • #216503

    Claires, nettes, précises, structurées. Tes analyses sont des références.
    Merci Alain


  • #216504
    le 06/09/2012 par [email protected]
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Pour Balzac, dont je suis fervent lecteur, je me permet de recommander fortement Gobseck, bref récit édifiant.

     

    • #216763

      Oui, Balzac, toujours. Pour ceux qui veulent, sur le même sujet, démarrer avec Balzac, je recommande "Zacharie Marcas" (ou Zéphirin Marcas, selon, ) par internet. Texte très court, interdit en poche, (et pour cause) qui décrit EXACTEMENT la société d’aujourd’hui, à 150 ans d’intervalle.
      vous avez également Stendhal dont Balzac disait à propos de "la Chartreuse de Parme" que c’était un ouvrage "où
      le génie éclatait de chapitre en chapitre...)

      Un grand merci à Alain Soral.


    • #217434
      le 08/09/2012 par yannouche
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Merci beaucoup pour Z. Marcas, il y est dressé en effet un tableau très proche de notre époque politique, et beaucoup d’intervenants ici se retrouveraient dans ce personnage, ou du moins sa vision.. une petite perle !
      Au tour de Gobseck...


  • #216505
    le 06/09/2012 par Quenelle stratosphérique
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Concernant le mariage gay, je suis tombé sur des nues en trouvant cet article sur un site "d’information" belge.

    Un notaire de l’Etat brésilien de Sao Paulo a uni civilement marié pour la première fois trois personnes.

    C’est passé inaperçu dans les médias et je n’ai pas vu un article concernant sur E&R donc je me suis dis que cela valait la peine de le relever.

    Lien vers l’article : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Ins...

    Où vont-ils s’arrêter ?!

     

  • #216509

    j’attendais cette vidéo si précieuse et si claire qu’on devrais archiver toutes les interventions de Soral et les mettre dans un livre en fin d’année ou pour les vacances d’été. Un jour, et comme d’habitude, certains septiques diront, il avait raison. ( dans mon entourage, personne n’ose le contre dire lol. certains en parlent ouvertement)
    Ce que je remarque c’est que cet intellectuel est toujours d’une droiture irréprochable, quelle que soit l’origine, la religion, le courant politique des personne concernés.
    Merci pour votre engagement, chose que je ne peux pas faire. Mais je serais le premier à souscrire à une formation pour diriger mon regard la ou il faut.
    Enfin pour les souci judiciaire, je serais le premier à participer à une caisse exclusivement destinée à répondre aux procès bidons que A Soral rencontre dans l’exercice de ses fonctions.


  • #216511
    le 06/09/2012 par Raskonikov
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Pierre Kropotkine, ne pas oublier Pierre Kropotkine chez les grands penseurs de l’anarchie


  • #216513

    Du velours comme d’habitude. Merci Alain .


  • #216517
    le 06/09/2012 par Le scrybe raté solitaire s’ élogant vers le soleil couchant
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Enfin, après deux mois de sevrage, de la grosses quenelles en bonne et du forme....

    Bons sujets traités, surtout l’ affaire Merah qui est un vrai nid à merde, et qui pourrait bouleverser l’ actualité si La vérité venait à se savoir, mais parions que le lobby parviendra à ébruiter les tenants et les aboutissants de cette affaire.

    Respect à Alain pour son courage, son érudition et sa volonté d’ amener un peu de bien dans cette société en putréfaction.
    Dommage qu’il soit le seul à avoir ce niveau, et que les autres soient ou trop cons ou trop lâches pour compléter son travail.

    J’ espères qu’il y aura d’autres partie, car c’ était un peu court, surtout après deux mois de quasi-silence, on en attendait plus.

    Je termine par un compliment, un des meilleurs que je puisse faire à un lettré ; monsieur Soral, vous êtes bien le digne héritier de la Tradition.

    Amicalement.


  • #216518

    La vidéo de rentrée de Alain Soral...

    1°) Près de 20 000 vues en quelques heures, juste énorme. Les consciences s’éveilleraient-elles enfin ?!
    2°) Je suis choqué. Je viens de me rendre compte que Dieudonné, et de fait, tous les Dieudonnistes, sont quelque part des fistfuckers refoulés (en puissance) ;) !
    3°) Je ne sais pas trop quoi penser du fait de donner l’adresse et le nom de la librairie qui licencie un employé pour avoir mis en avant "comprendre l’empire"... D’un côté si un imbécile appelle pour insulter la direction tu peux avoir des problèmes mais d’un autre, si nous appelons/faxons/maillons tous en tenant un discours courtois mais sévèrement critique à l’encontre des agissements du directeur, cela peut porter ces fruits : Lui faire comprendre que ce qu’il fait est intolérable et pourquoi pas, si la pression est forte, permettre au salarié de récupérer son poste.
    4°) Je suis certain qu’un geeko-soralien va s’occuper du faux site.
    5°) Discours toujours aussi pertinents et accessible au plus grand nombre quant à la compréhension de ce qui se passe en france et dans le monde au niveau économico-socialo-religieux. MERCI, nous nous rendons compte que nous manquons ÉNORMÉMENT de culture et tes vidéos nous poussent à nous documenter plus profondément. Pour ma part, j’essai également de vérifier si ce que tu dis est vrai en croisant tes arguments avec d’autres sources...
    6°) Merci pour ce passage sur la fistinière ! J’ai tellement rit que j’en ai le trou de balle encore dilatée.
    6-bis°) Je penses que tu es un peu paranoïaque par rapport à ton bannissement de ton compte Facebook. A mon avis, un maximum de gens sont venus cliquer sur "signaler ce compte comme abusif", point barre.
    7°) Est il possible que l’on fasse une pétition pour que Jean-Marc Rouillan soit obligé de s’acheter un cerveau (et une voix par la même occasion !) ?
    8°) Ton T-shirt du raid veut il dire que tu as eu des renseignements venant de "l’intérieur’" concernant l’affaire Merah ?
    9°) Si tu as vraiment des couilles (permet moi l’expression), ce dont je ne doute pas, s’il te plait, ré-engages toi en politique. Créer ton propre parti, nous n’attendons que ça !!!! Et si, comme tu le penses, le pouvoir ne peut pas se prendre par les urnes, explique nous concrètement quelle serait TA solution !
    10°) J’attends encore une réponse de yamina du site Egalité et Réconciliation pour une alternative à paypal afin de devenir adhérent. Paypal est un censeur du net. Je refuse absolument de m’en servir !

     

  • #216520
    le 07/09/2012 par lumpenproletariat
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    1h40 passée vitesse grand V.
    Je me suis bien régalé.


  • #216521
    le 07/09/2012 par Thorfinn
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    jakubowicz oublie ses leçons d’antiracisme lorsqu’il balance l’origine ethnico-religieuses des auteurs des actes (soi-disant) antisémites. Tout à coup dans ces cas là on peut dire que l’agresseur est issu de l’immigration maghrébine ! c’est totalement interdit cependant d’évoquer l’origine ethnique de ce ceux qui agressent des goys...


  • #216523

    Avec un bon petit bordeaux dans un verre en cristal.
    Du pain de campagne et quelques tranches de Bayonne.
    Une soirée délicieuse, comme tous les mois.

     

    • #216560

      Je vois qu’on a les mêmes habitudes :)
      Moi j’attends samedi pour me le mater dans les mêmes conditions.
      Bon visionnage à tous.


  • #216530
    le 07/09/2012 par SteveDuteuil
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Oui ça commençait à faire long...vive la rentrée ;-)

    ps : Une idée sur la musique de la partie 2 à 2mn17 ?

    au Mois Prochain ! ( Super gros boulot en post prod et prise son :-)

     

  • #216531

    slt les gars une grosse info pour l’affaire merah URGENT et très IMPORTANT car merah c filmé pendant qu’il étai chez lui il a envoyer c vidéo a son père. il est rentrer en algérie et avec l’aide de son avocat il on appeler un journal qui a retranscrit les deux vidéo c un TRUC de FOUUUU !!!!!!!
    donc vous taper sur google : mohamed merah enregistrement journal algerien
    sa a l’air très crédible d ’autant plus qu’ils ont fait visionner a une avocate francaise qui a pris cette video au serieu.... rappelez vous qu’au début les temoin parlais d’un blond yeux bleu avec un tatouage au visage ?????? vite balayé et le garagiste qui dit que merah et venu lui demandé comment tiré le mouchard sur son scoot loooool c’est comme si je volait une 307 et jallait voir peugeot pour qu’il m’aide a démarrer sans les clefs bref c bon j’arrete la........


  • #216537
    le 07/09/2012 par [email protected]
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Partie 3 : j’ai effectivement écouté les âneries de Rouillant, il est ridicule et bégaye quand les questions posées par sa "fan" évoquent de loin la nation comme outil de défense contre le mondialisme financier.

    Ah ah ah, j’ai vu que j’ai inversé pseudo et mail dans mon précédent message.


  • #216538

    Ecouter Soral c’est comme un puzzle éparpillé ou les pièces se remettent en place et donnent un sens à ce qui nous dépasse et une sérennité pour faire face. Merci !


  • #216542

    Avant, j’aimais pas l’école, mais ça... c’était avant ! (de connaitre E&R)
    Merci Monsieur Soral pour votre travail "pédagogique".
    Vous devriez envoyer un C.V. à l’éducation nationale...


  • #216543

    Bonjour, il y’a un passage dans la première vidéo qui m’a un peu échappé. Non pas que je sois particulièrement pour, mais en quoi autoriser le mariage homosexuel et l’adoption par des couples homosexuels va déboucher à terme sur la banalisation de la pédophilie ? Je ne vois pas bien le rapport entre les deux ... Si quelqu’un peut m’éclairer, merci.

     

    • #216572

      C’est que le droit à l’adoption doit être vu comme le droit pour l’enfant d’avoir une famille, et non pas le droit d’un couple (homosexuel ou pas d’ailleurs) à récupérer les enfants des autres.

      Voir l’article de Marion Sigaut sur le sujet :
      http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-mariage-homosexuel-ou-le-droit-sur-les-enfants-des-autres-12340.html


    • #216589

      Même chose, je me doutais que quelqu’un y réagirai, j’ajoute donc mon interrogation à ce post ci.
      En quoi est ce faire l’apologie de la pédophilie que d’autoriser les mariages homo et adoption de couples homo ?
      Non pas que je sois pour ou contre, je dirais donc simplement que je m’en fous... mais je ne vois tout de même pas en quoi c’est faire l’apologie de la pédophilie.


    • #216596

      Soral, brillant comme toujours, et pourtant j’avoue que le passage amalgamant adoption gay et pédophilie m’a clairement choqué.

      J’ai lu cet article de Marion Sigaut, elle souligne avec raison le fait qu’à force de scander le droit de ceci ou le droit de cela, on oublie que la culture du désir (déjà mauvaise en soi) ne doit pas s’appliquer à tout. Avoir des enfants est une possibilité, non pas un droit. Tout comme la possibilité de résider dans un pays et d’y obtenir des papiers... :-)

      Par contre, je ne vois pas en quoi cet article serait en rapport avec ce propos de Soral ? Qu’on estime que les enfants soient moins protégés (de par le fait que la cellule familiale n’est pas respectée) OK, mais quel lien avec la pédophilie ?

      Franchement de toutes les histoires de pédophilie dévoilées, j’en ai vu très peu qui concernait des homos (que ce soit pour des agressions, téléchargement de matériel ou autre). La plupart du temps ce sont des hétéros fantasmant sur des petites filles, d’ailleurs les cas d’inceste père-fille ne sont malheureusement pas rare. (Et les mineurs menacés sur Facebook par des vieux dégueulasses sont en grande majorité des filles).

      Un truc qu’on doit reconnaitre aux gays, c’est que les couples gays désireux d’adoption sont des gens sains avec une vie stable, très, très loin de l’image dégradante des drags queens et consorts de la gay pride. Je ne dis absolument pas que ça en fait pour autant de bons "candidats" à l’adoption et qu’un enfant pourrait y évoluer sainement (c’est un autre sujet), je dis que ça rend les risques de pédophilie aussi faibles que dans une famille classique, voir plus faibles encore.


    • #216624

      Il me semble que le propos tenu ici par Marion Sigaut relève plus du malentendu que d’une réel remise en question de ce "droit". Tout dépend de ce que l’on entend par "droit d’adoption". Puisque dans le sens où je l’entend, il ne s’agit pas d’un droit sur l’enfant, au delà de ses droits propres en tant qu’être humain, mais d’un droit à un couple homosexuel, que leur désir de devenir parents ne soit pas refuser sur le seul critère de leur homosexualité.
      Il est évident qu’il ne puisse être tolérer qu’un enfant de pauvre hétéro soit retirer et transmis à un couple de riche homo conformément au DROIT à ce couple homo d’avoir un enfant... C’est là bien entendu une dérive monstrueuse et donc intolérable. Mais lorsque l’on évoque l’idée de "droit d’adoption des couples homosexuels" ce n’est pas du tout de cela dont il est question.
      Il s’agit donc de bien définir ce dont on parle. Or il me semble que l’on ne parle pas simplement de "droit d’adopter un enfant" mais bien de "droit d’un couple homosexuel d’adopter un enfant", la distinction faite étant donc que l’on parle d’un couple homosexuel qui, dans le contexte de l’adoption d’un enfant doit avoir la garantie non seulement qu’une telle chose soit possible sous réserve de conditions bien déterminées (comme c’est déjà le cas pour tous les couples) mais également qu’aucune discrimination ne sera faite dans le jugement de cette adoption vis à vis du caractère homosexuel de ce couple par rapport à un couple hétérosexuel.
      Appelons donc cela "droit d’un enfant à avoir une famille hétéro/homo(/mono ?)parentale sous réserve de conditions permettant d’assurer le bien être de l’enfant au sein de ce foyer" considérant qu’une famille non-hétéroparentale ne constitue pas en soit une source de mal être pour l’enfant, ce qui reste peut être encore une chose à voir, même s’il me semble personnellement par l’expérience que ça n’ai pas d’incidence spécifique.
      Suivant le critère donné, la critique de Marion Sigaut reste, bien qu’à retenir, périphérique et ne constituant pas un contre argument de l’idée, mais plutôt une remise en question de la formulation de l’idée, c’est à dire plus dans la forme que dans le fond. Et encore moins un argument permettant de légitimé la liaison "droit d’adoption des couples homosexuels" => "apologie de la pédophilie".


    • #216630
      le 07/09/2012 par Abû Orso
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Les homos, qui s’achètent déjà des petites philipins, vont désormais pouvoir diversifier leurs sources d’aprovisionnement et pouvoir adopter afin d’usage festif parfaitement légal. A la première enquète pour pédophilie, le lobby Gay montera au créneau contre les préjugés homophobes et pour dénoncer une discrimination d’un autre âge...


    • #216807
      le 07/09/2012 par Ivan le Terrible
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Alain Soral dénonce ce projet satanique, la discussion n’est pas de savoir si le mariage homosexuel peut être possible, mais que l’adoption d’enfant par des couples homosexuels n’est juste pas concevable. Comment faire comprendre que le niveau "d’amoralité" que l’on a réussir a faire assimiler aux citoyens, par notre société décadente contribue au projet de déstructuration du dernier modèle social des hommes, qu’est la famille (père +mère) ? Alain Soral a dénoncé ce faux choix et ce faux débat, c’est évident que la banalisation de la pédophilie sera directement lié a ce projet, il n’y a pas besoin d’argument, le bon sens moral suffit pour le comprendre. Banalisation parce que dans ces conditions, l’enfant devient un "objet de consommation et d’agrément" au même titre que l’animal de compagnie. Les homosexuels ne peuvent pas concevoir d’enfant et ils souhaitent pourtant en avoir, en ouvrant la possibilité de l’adoption, comment ne pas voir dans ce choix de société que l’on a ouvert la boite de Pandore. Ensuite vous trouverez toujours une ordure d’avocat pour vous expliquer que c’est l’enfant qui a provoqué l’adulte, que c’est l’adulte la victime, etc...


    • #216811
      le 07/09/2012 par dix9cent84
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      C’est pourtant très simple a comprendre. Il existe des réseaux pédophile homosexuel ! Nombre de ces homosexuels sont
      attirés par des jeunes enfants. Leurs réseaux sont souvent camouflée par des sexshops gays ou des magazines gays cachant des annonces a caractères pédophiles. Je vous renvoie a Marcel Vervloesem et son enquête sur les CD ROM de Zandvoort ou encore l’affaire Temse-Madeira. Se sont des homosexuels qui contrôlent un réseaux de pédophilie !

      Le risque étant ce qu’il est je refuse que des enfants soient adoptés par des couples homosexuels !


    • #216825

      AS lache souvent ses conclusions sur un ton tranchant, peut etre un peu trop parfois, ca éclabouse et ca porte a confusion.
      Il n´a jamais dit une seule fois ou meme sous entendu que les gay étaient des pédophiles, ou meme qu´il y avait une plus forte proportion de cas de pédophilie chez les gay, 2 choses d´apres moi pour appuyer ses dires :

      1 : Long terme : On habitue petit a petit les individus a accepter de banaliser des moeurs totalement contre nature (union de 2 hommes), je dis ca mais ca ne m´empeche pas d´avoir une sympathie viscérale pour la plupart des gays, ayant moi meme des tendances bi. Qui sait si dans quelques décénies, des psychiatres n´auront pas confirmé un gene d´irresponsabilité chez les pédo —> révision du code pénal pour eux —> développement d´un marché de la prostitution semi toléré (comme le canabis) —> acceptation peu a peu des pédophiles dans la société —> légalisation...(tout ca sur 2 siecles pourquoi pas..)

      2 : Cours terme : L´adoption par 2 hommes, c´est effectivement la porte ouverte a des vrais pédophiles qui verraient ici un accés légale facile a des gamins disposés.


    • #216903

      En réécoutant, il dit "... ce qui revient à terme à une banalisation de la pédophilie...". Ainsi, je comprends que ces assouplissements vont conduire à une banalisation de la pédophilie, un peu comme un système de compensation : on rend "normal" quelque chose qui ne l’était pas et ce qui l’était moins le devient relativement moins.
      Je crois que c’est ainsi qu’il faut comprendre son propos, non pas comme un amalgame.


    • #218700
      le 10/09/2012 par Onegodonemessage
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Pour ceux qui ont du mal à comprendre le rapport entre l’homosexualité et la pédophilie, j’ai une petite équation assez simple.

      Homo = pervers et quant on donne des enfants aux pervers ça a des fortes chances de déboucher sur de l’homosexualité...

      Après toute la bonne foi est de reconnaitre que l’homosexualité est une perversité et vu que la maçonnerie a lavé le cerveau des gens en en faisant l’apologie.


  • #216544
    le 07/09/2012 par Jean-Paul
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Très bonne vidéo (comme d’habitude, je dirais) avec cependant un petit bémol : parmi les grands penseurs de l’anarchisme authentique (malheureusement oubliés bien souvent par les libertaires bien soumis actuels), il y a quand même Pierre Kropotkine, prince de par sa naissance, qui a abandonné sa quiétude sociale pour devenir le grand naturaliste anarchiste qu’il fut. Sa pensée, bien que proche de celle de Bakounine, est une exemple à mon sens de la coopération contre la compétition, pensée issue de l’observation naturaliste du monde dans lequel il a vécu.

    A lire, surtout que ses oeuvres sont, me semble-t-il, libres de droit (peut-être une réédition par Kontre Kulture ?).

    Bon courage à E&R et à Alain Soral dont les analyses sont toujours aussi pertinentes.


  • #216550

    Je me demande ce que pensent Todd, Merluchon et Cie quand ils visionnent les vidéos de Soral.

     

    • #216610

      C’est vrai quoi. Dans les vidéos toutes les analyse sont fondées. il y a des sources bref tout est réunis pour que la vérité éclate. C’est simple à comprendre.
      Je les verrai bien s’arracher les cheveux car il y de quoi, devant une tel analyse, un vrai franc parlé, un discours intelligent et honnête. Tous le contraire de ce qu’ils sont


    • #217444

      Ils font comme la plus part d’entre nous :
      -Cerner ce qu’ils n’ont pas compris de l’actualité du mois.
      -S’émerveiller de l’érudiction au service de la vérité.
      -S’écrier au fil de la vidéo : "Quenelle de 120..130..150".
      -Poster un ou deux commentaires de soutien, sous pseudo.
      Puis...
      -S’opposer à ses idées en public parce qu’il faut qu’on mange.


  • #216551
    le 07/09/2012 par RKrishna
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Très bien ! Je dois dire que je comprends mieux les idées développées par Alain Soral.
    Merci.


  • #216553
    le 07/09/2012 par Filigrane
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Ho la la ! L’entretien de rentrée plus une conférence de Imran Hosein dans la même soirée, c’est Noël ! ;o)


  • #216564

    Ouf... C’est le bol d’air pur en effet…

    Depuis le mois de juin, je commençais a devenir violet dans la puanteur politico-médiatique ambiante.

    Merci Soral.

     

  • #216565

    J’aimerai vraiment que dans la suite Alain Soral parle des Jeux Olympiques...


  • #216567
    le 07/09/2012 par Mangeur de caca
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Un régal.

    Rentrée en fanfare, la derniere partie est captivante


  • #216570
    le 07/09/2012 par Plissken
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Pourquoi Soral parle si souvent de satanisme ?
    Je n’aime pas ce terme, il y a en plein d’autres plus "réels" que l’on pourrait employer.
    Qu’est-ce que les émissions de télé d’une idiote du paf viennent faire avec le satanisme (entre autres exemples cités dans les vidéos) ?

    S’il veut parler d’un système de tentation permanent ok mais on pourrait dire abêtissant, décadent, puéril, triste, parfois malsain, affligeant, dangereux même etc. mais pourquoi utiliser une expression théologique dans des discours qui vont toucher une bonne partie de gens qui ne croient ni à Dieu ni à Diable (il faut bien le reconnaître).

    J’ai peur qu’on le prenne pour quelqu’un de délirant, et que ça aide ses adversaires et contradicteurs à le décrédibiliser sur tout le reste qui est si bien argumenté !

    Sinon, tout le monde n’est pas contre vous Alain puisque si vous allez au Virgin des Champs Elysées (qui est une vraie usine pour ceux qui ne connaissent pas), vous pourrez voir que "Comprendre l’Empire" est très bien placé puisqu’il est sur un étalage facile d’accès, visible, et qu’il y a du stock ! (par contre "La Véritable histoire des Bilderbergers" est planqué dans ... "Ésotérisme" !!........) C’était vrai il y a 2 mois et ça l’était encore la semaine dernière.

    Ciao

     

    • #216605
      le 07/09/2012 par Jean-François Fillon
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      "pourquoi utiliser une expression théologique dans des discours qui vont toucher une bonne partie de gens qui ne croient ni à Dieu ni à Diable"

      Il faudrait peut-être écouter Soral avant de dire n’importe quoi... C’est exactement ce qu’il dit, la plupart des pratiques décadentes peuvent être qualifiées de sataniste, mais ce n’est pas pour ça que les gens qui sont derrière croient réellement au satanisme.


    • #216626

      Le satanisme est très réel. Justement, ce que le système veut c’est que tu penses de la manière dont tu pense. Toute ton éducation moderne a mener a ça. Tu est programmé pour penser que c’est ridicule et que ça n’existe pas.

      C’est a cause de gens incultes comme toi que le monde en est la où il en est aujourd’hui. Ne le prend pas mal. Ce n’est pas un jugement moral, c’est juste un fait.


    • #216638
      le 07/09/2012 par Jean-Paul
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Les gens ont sans doute oublié que le mal existe... Recherche "ponérologie politique" ou tout ce qui a trait à la psychopathie des élites, tu ne sera pas déçu.


    • #216640

      Tu n’es pas religieux, tu n’adhères pas aux termes employés tout simplement, n’oblige pas ceux qui le sont à changer de mots pour des soit-disant problèmes que cela pourrait causer.
      Je ne suis pas religieux et je comprends tout à fait et l’entend, que ce terme de satanisme soit utilisé. Tout comme les musulmans utilisent djiin.
      « des discours qui vont toucher une bonne partie de gens qui ne croient ni à Dieu ni à Diable (il faut bien le reconnaître) »
      Je ne pratique pas et j’y crois.
      Ton message est une forme de troolling, je suis en train d’imaginer ton discours dans des assemblées de beaucoup de penseurs religieux (puisque l’ennemi est aussi religieux, le judaïsme n’est pas une affaire administrative) et que tu te lèverais pour dire la même chose. Je pense que tout le monde, religieux ou pas, se retournerait pour te fixer et que tu serait même presque le seul à dire cela. D4ailleurs je n’ai aucune mémoire ici sur ce site d’une autre personne d’avoir tenu un tel discours. Comme quoi ton intervention est inutile, mais ne passe pas inaperçu, c’est ça un trool.
      « J’ai peur qu’on le prenne pour quelqu’un de délirant »
      il n’y a que toi ici qui le pense.


    • #216670
      le 07/09/2012 par Paul Dupont
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Ne lui jetez pas la pierre, il n’est pas absurde de s’inquiéter de l’éventuelle perte de crédit de Soral auprès des non-initiés lorsqu’il emploie des termes aussi forts pour désigner des réalités qui nous paraissent banales à force d’en être abreuvés nuit et jour !

      Qu’un athée (ce n’est pas mon cas) ne partage pas la conception du mal qu’ont les croyants, cela est compréhensible ; cependant, il faut bien reconnaître (et je rejoins ici l’analyse de Soral) qu’il existe des pratiques extrêmement malsaines (le "fisting" par exemple) qui tendent à se banaliser et à détruire complètement les valeurs religieuses qui ont longtemps fait le ciment de la société dans notre beau pays. Plissken, même si tu es athée, tu es certainement assez intelligent pour comprendre tout le mal que représente la déchristianisation de la France (ou même la "désislamisation" au profit d’un Islam détourné, dangereux et absurde).


    • #216707

      @Plissken

      Les non religieux utilisent plein de mots religieux. "Ce concert était d’enfer !" - "Ce type là c’est un Dieu !" - "Je vénère trop cet artiste !" ect...

      Ce n’est pas qu’ils n’y croient pas, parce qu’il y’à une puissance réelle derrière ces mots qui les forcent à les utiliser, le problème c’est qu’ils ne comprennent pas leur signification exacte qui peut s’expliquer de manière religieuse uniquement.


    • #216750
      le 07/09/2012 par Magnificus !
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @ Phil

      Joliment dit. J’aurais même tendance à dire que l’homme est intrinsèquement connecté à Dieu, il est juste aveuglé et divertis. Les athées sont bien souvent des croyants qui s’ignorent.

      Ouvrez les écoutilles quand des athées vous parlent, vous verrez qu’en réalité lorsqu’ils parlent d’une personne proche qui est décédée vous diront des choses comme : j’espère que de là-haut il me voit - je sais qu’il veille sur moi etc ... Amusez-vous à les faire bugger à ce moment là sur ce paradoxe, amicalement bien sur.

      En réalité beaucoup et sans le savoir participent au satanisme ambiant - satanisme dans l’esprit Soralien. C’est-à-dire procéder à de la décadence volontairement. L’exemple d’Alexia Laroche-Joubert en est un bon exemple. C’est dingue ce qu’on trouve comme femme derrière les pires programmes de télévision, surtout dans le domaine de la télé-réalité qui est calqué sur les modèle de presse poubelle, presse féminine - très occupée par la gente féminine également.

      De toute façon, je penses que la société de la femme, la promotion de l’homosexualité/bisexualité, et toutes ces prétendues "avancées sociales" servent un seul objectif final, la domination de l’humanité. Et sans vouloir taper dans le prophétique, je dirais qu’il y a fort à parier que lorsque la fusion globale du monde sera effective, ce qu’on appelle le Nouvel Ordre Mondial, vous allez voir que tout cela sera réprimé par la force.

      Organiser un chaos social généralisé et les gens accepterons n’importe quel conditions pour ré-accéder à une certaines forme de stabilité, pour ne pas dire d’habitude. Le NOM arrivera quand nous aurons atteint un seul de décadence qu’on ose même pas imaginer même avec le désastre actuel.


    • #217122

      le truc,c’est qu’il n’y a non pas un mais des satanismes.
      Originellement le satanisme concerne les anciens cultes polythéistes diabolisés par l’église lors de la souvent difficile christianisation de l’europe(ex:massacre de verden en 785).
      Les chrétiens ont diabolisé les anciens dieux,ni plus ni moins.La figure médiévale de satan(bouc à sabots)est une diabolisation du PAN grec.Les sabbats du moyen-âge n’étaient que des survivances de croyances païennes,pour cela qu’ils furent abondamment persécutés.Il suffit de lire le "malleus maleficarum" écrit par des moines allemands au XVIe siècle pour voir à quel point ces derniers étaient dégénérés et paranoïaques dans leur "chasse aux sorcières"...
      Par la suite le satanisme tel que le pratiquait mme de montespan serait lui en effet dans la veine du satanisme dont parle soral.Le mal dans un but de jouissance avant tout.
      Plus récemment il y a le satanisme d’anton la vey,qui n’est ni plus ni moins qu’un mix des idées de ayn rand,nietzsche et ragnard redbeard,dont l’ouvrage "might is right"(jamais traduit chez nous)prône une version extrême de darwinisme social.
      Voilà,heu,j’espère être publié,car si je comprends ce que veux dire soral en employant le terme "satanisme",beaucoup l’utilisent à tort et à travers et sont totalement incultes sur le sujet.


    • #217272
      le 08/09/2012 par Drogué involontaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Voilà,heu,j’espère être publié,car si je comprends ce que veux dire soral en employant le terme "satanisme",beaucoup l’utilisent à tort et à travers et sont totalement incultes sur le sujet.

      Oui enfin excuse moi mais ton commentaire n’apporte pas non plus beaucoup d’eau au moulin. Au lieu de te faire mousser en prétendant maitriser le sujet, et comme les autres sont stupides, pourquoi tu n’écris pas un papier complet et exhaustif sur le sujet. Propose le à E&R, je suis certain que si c’est intelligent et constructif ils n’hésiteront pas à te publier dans un article à part entière. Par contre, faut-il être carté E&R pour ça, je ne sais pas.


    • #217442
      le 08/09/2012 par Plissken
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Par mon message, je ne cherchais pas à « troller » (pour Fab), je me fous royalement de passer pour un intéressant. C’était mon premier message ici sur ce forum et je ne poste jamais rien sur internet. Bref.
      C’est vrai je ne me suis jamais penché sur la question du satanisme et j’avoue que je n’y connais rien, je faisais en réalité une critique sur la forme plus que sur le fond. Je ne remets pas en question l’existence de pratiques au mieux débilisantes, au pire perverses et scandaleuses. Ne détournez pas mon propos sur la religion, je n’ai jamais dit les croyants devaient cesser de croire ou qu’ils devaient changer leur vocabulaire. Je parle plus de stratégie.
      Parlez du « danger sataniste » à des gens qui ne se sont jamais posés la question, ils vous riront probablement au nez en vous tapotant l’épaule d’un air condescendant. La portée de votre message et de vos opinions (qui ne se limitent pas à ce sujet !) en sera considérablement réduite.
      La vérité c’est que la plupart des gens se foutent de ces histoires, et si certains doutent, de toute façon, ils ne VEULENT pas savoir. Peut-être à cause de ce long désenchantement de la société en effet.

      Si je pointe le satanisme c’est que je trouve que l’utilisation de ce terme, très récurrent, et un peu fourre-tout, est vraiment le symbole du côté excessif d’Alain Soral. C’est une vraie qualité car ça fait de lui quelqu’un d’entier et de franc, et il y puise sûrement son énergie ; mais c’est aussi son principal défaut et donc l’angle d’attaque favori de ses détracteurs. Ne commencez pas à m’insulter, je le respecte et apprécie vraiment la qualité de son travail et, surtout, je m’incline devant le courage (presque quotidien apparemment) dont il fait preuve.
      Je ne veux pas jouer la provoc pour foutre le bordel sur le forum, je dis ce que je pense car je trouve le concept d’E&R original, positif, mobilisateur car il propose une alternative de pensée appuyée sur du concret : vidéos, bouquins, conférences (KontreKulture très intéressant par exemple !). Si j’émets ce jugement c’est bien pour défendre l’initiative E&R (même si j’avoue que ça ne se voit pas du premier coup !), pas pour la flinguer.
      Qui aime bien châtie bien non ?

      @ Jean-Paul : Merci à toi, je vais regarder de plus près pour la ponérologie.
      @ La Fin « C’est a cause de gens incultes comme toi que le monde en est la où il en est aujourd’hui. ». Heureusement qu’on a des gens comme toi alors, j’ai cru qu’on était foutu !


    • #217684

      @drogué...
      en effet,je connaît parfaitement le sujet.Je connais le satanisme médiéval,le satanisme laveyen,le satanisme théiste,j’ai lu redbeard,rand,nietzsche,regimbal,rahn,bourre,et j’en passe.Si je dois développer,j’en ai pour trois pages,je ne serai pas publié car ça emmerdera tout le monde,surtout ceux qui s’obstinent à défendre la culture "chrétienne" de l’europe,qui fut je le rappelle la première invasion sémitique sur notre continent.
      Bakounine comme Nietzsche,Evola comme Mabire sont anti-chrétiens,ce qui ne fais pas d’eux des "satanistes"comme ceux que décrit Soral,et pourtant l’église les qualifiera de satanistes,forcément puisqu’ils sont ses adversaires.Ce terme est donc ultra galvaudé,et ne signifie pas grand chose.


    • #218477
      le 10/09/2012 par Et c’est la fin
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @Julien

      Je ne mets pas en doutes tes connaissances camarade. Je dis juste que ce n’est pas très productif de venir balancer un message du style : "moi je sais, les autres mélangent". Et au final, on n’en sait pas beaucoup plus. D’où l’information a propos d’une publication éventuelle. Si ça fait 3 pages d’articles, propose 3 parties. A moins que tu saches encore une fois ce que les autres vont apprécier ou pas et que tu ne souhaites pas perdre de temps pour informer tes camarades.

      Ce terme est donc ultra galvaudé,et ne signifie pas grand chose.

      Peut-être. Certainement même. N’empêche qu’il ne faut pas faire polytechnique pour comprendre que dans le cas particulier de Laroche-Joubert, Alain parle du fait de la génération et la promotion de la décadence avec conscience de l’acte. Le mal en conscience. De plus, si tu recherches un peu dans les vidéos d’Alain, tu trouveras des conférences où il détermine le concept de satanisme tel qu’il est employé dans ses discours.

      Donc, oui tu as raison. Ce sujet mériterais un étude approfondie. Mais pour autant il ne faut pas prendre les gens pour des triples cons qui avalent tout et n’importe quoi sans analyse. D’ailleurs si c’était le cas, nous ne serions pas là.

      Rien que le fait d’être sur E&R devrait éliminer le postulat que les gens qui s’expriment ici sont des cons. On peut avoir une culture différente, une intelligence différente, une capacité de s’exprimer par écrit différente etc ... Mais le fait d’être sur E&R est déjà une forme d’intelligence en soit, on a compris le piège.

      C’est pas toujours évident de garder la mesure des choses. On sent de l’énervement de toute part car on aspire tous au changement, et idéalement on aimerait que ça change - de suite - et c’est pour ça que de temps en temps ça s’échauffe.

      Je penses malheureusement qu’il n’y aura aucun changement avant que l’Empire ne nous colle la tête sous l’eau totalement. Espérons juste que ce jours là ont soit capable de se retrouver, de se reconnaitre et de s’allier afin d’aller au charbon.

      Des fois je me dis que si ça craque et que les moyens de communication modernes flanchent, on va être de nombreux sympathisants à ne pas vraiment savoir que faire. Ça peut aller très vite. Il faudrait peut être penser à ce cas de figure et établir une stratégie dans ce cas. Déterminer un lieu de regroupement ? Une ville, une place, un signe de reconnaissance.


    • #218703
      le 10/09/2012 par Onegodonemessage
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @fab, les musulmans n’utilisent pas le mot djinn pour parler du diable mais shaytan "satan en arabe" ou encore Iblis...

      Djinn est un type de créature tout comme nous nous sommes des hommes et comme il existe aussi des anges...

      Satan en revanche est un djinn, mais tous les djinns ne sont pas des diables, en effet tout comme chez les hommes, il existe des djinns chrétiens musulmans athée boudhistes...

      Selon l’islam les djinns sont crée d’un feu sans fumée et sont totalement invisible pour les hommes mais ils vivent comme nous mangent, se repoduisent, meurent et vivent avec le libre arbitre comme les hommes...et ont pour destination l’enfer ou le paradis selon leurs actions dans la vie première.


  • #216575
    le 07/09/2012 par avec_A_Soral
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bravo , Alain Toujours un Plaisir de Visionnez , Tes Vidéos Comme le dit , Nain30 à Quand
    La Naissance, d’un parti Politique ,Qui je suis sur ,aurai un Grand Audite , Vous réunissant
    Toi , et Dieudonné , Tu un immense Talent , une Grande Culture, un Charisme ,et une Sagesse, Qui Fait défaut à tous les Hommes Politiques ,de Gauche comme de droite , j’espère que tu y réfléchit, Car tu représente, pour Nous un Immense, Espoirs de Plus tu est un Gaulois, Qui à Hériter, d’un Combat d’un Grand Homme , Le Générale De gaules, Et je suis sur , que 2017 ont sera Nombreux, à te donner ,une Vrai Légitimer, Alors Vas y mon ami ,Nous sommes avec toi !!!!!!!

     

    • #216618

      La liste antisioniste avait fait moins de 2%. Cependant si tout le monde partage ses vidéos, ils pourraient faire mieux.
      Met toi au boulot aussi et faisons connaitre de plus en plus soral !


    • #217352

      Dans certains pays un chef non aligné avec l’empire peut exister, il y a le cas de Chavez.

      Pour ce qui est de la France je pense pas qu’un homme seul à la tête du pays puisse gouverner contre l’empire financier-militaro-industriel.
      Pareil pour les états-unis : un président gênant pour les autres aux pouvoirs se fait vite assassiné.
      Donc en résumé que se soit Soral ou Marine Lepen au pouvoir et je dis que probablement ils seront assassiné. (évidemment ce n’est pas ce que je souhaite)

      Je sais aussi ce qui se passe en Italie quand un juge anti-mafia lutte contre la mafia : il est assassiné. Et regardez comme cela est facile : des milliers d’hommes de main prêt à tuer dans le dos un homme seul, et pour beaucoup d’argent... les chances de survie sont infimes.

      Donc je crois pas un instant à un changement dans ce pays par des élections, et ma carte d’électeur est déjà à la poubelle.

      Je cherche pas à démoraliser les gens qui pensent que les élections c’est bon pour eux. Je penche plutôt vers un changement plus global du système, en passant par les idées d’Etienne Chouard. Cela dit avant que ce changement ait lieu il y aura plus de pétrole...

      reste à écouter Soral en buvant une bonne bière, cela peut-être utile.


  • #216578

    martine laroche joubert parlant de dignité sans connaitre apparement la définition..

    première réaction, je regarde le reste de la vidéo du mois


  • #216584
    le 07/09/2012 par John Wayne
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Soral a cité Weininger en disant qu’il n’était pas réédité.
    Ce ne serait pas une bonne idée que KontreKulture réédite son fameux "Sexe et caractère" quasiment introuvable aujourd’hui en français ?

     

  • #216588
    le 07/09/2012 par jfpelletier
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Exceptionnel....
    Comme d’habitude.
    Merci beaucoups

    Je m apercoit que plus ca va, plus je n ecoute que vous...
    Dire quil y a seulement quelques mois, javais l’impression de comprendre le monde
    En regardant bfmtv...

    N hesitez pas a faire appel a nous pour vous aider dans vos Batailles juridiques
    Et Soyez certain de mon modeste soutien .

    Longue vie a E&R


  • #216591
    le 07/09/2012 par shaoline2
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Excellente vidéo de Alain soral , sa valait le coup d attendre , petite précision par contre sur la dernière vidéo pour dire que Voltaire n était pas seulement Antisémite mais que sa haine des religions étais total , aussi bien sur l Islam que sur le Christianisme, il ne faut pas oublier que en 1742 Voltaire monta une pièce de théâtre qui avait pour titre "Mahomet ou le fanatisme" mettant en scène un le Prophète Mahomet ordonnant a un jeune homme de commettre un crime et sert de la religion pour l encourager, utilisant l Islam comme subterfuge pour critique le Vatican de l époque.


  • #216598

    Pour changer des soutiens inconditionnels à notre maitre quenellier, je tiens à remercie Toute l’équipe de montages vidéo, dont je trouve le travail formidable, et qui a su enrichir le contenu dialectique Soralien, par les multiples insertions de brèves d’informations, qui sont une aide fort précieuse pour détricoter la manipulation médiatique du pouvoir. Merci à tous.
    Sinon, Toujours aussi bon quand Alain tire à boulet rouge sur ces enculés manipulateurs du système accompagné de petits textes d’auteurs récités. Jouissif !

     

    • #216642

      « accompagné de petits textes d’auteurs récités »
      ces gens doivent tomber dans leur propre piège, c’est long, mais ça porte toujours ses fruits.


  • #216601
    le 07/09/2012 par Arnaud Upinsky
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci à toute l’équipe de E&R pour la mise en forme de la vidéo c’est du travail de pro.

    "Si une telle législation est inédite en Europe, des expérimentations ont été menées en Espagne et en Hongrie de 2007 à 2009 par l’Open Society Institute, ONG fondée par le milliardaire George Soros. Le projet, nommé Strategies for Effective Police Stop and Search, a été mené avec le soutien du Programme européen de coopération policière et judiciaire en matière pénale, et a été subventionné par la Commission européenne. Comme au Royaume-Uni, l’objectif était de remplir un formulaire servant à la fois d’outil statistique pour les forces de police et de preuve pour une éventuelle action en justice des personnes contrôlées."
    source 3ième lien donné ici
    http://www.lemonde.fr/idees/article...

    Marianne ne s’attaque pas qu’au milieu khazar :

    "Les gens du voyage montent d’un cran sur l’échelle du crime organisé Mardi 21 Août 2012

    On les appelle les gens du voyage. Présents sur tout le territoire, zones urbaines comme zones rurales, ils présentent la particularité d’être autonomes. Les analystes de la PJ les voient dans les braquages, le vol de fret, les vols par qualité, les escroqueries type « jade » ou « ivoire », le trafic de voitures, le recel d’or et de bijoux, autrefois monopole du milieu juif, auquel ils ont également emprunté la technique du vol par ruse, consistant à se faire passer pour des policiers ou des agents du gaz pour entrer chez les personnes âgées et rafler leurs économies, sans violences..........
    "
    http://www.marianne2.fr/Les-gens-du...

     

    • #216808
      le 07/09/2012 par Arnaud Upinsky
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      j’allais oublier, la question que je me pose (concernant le système anti contrôle dit "au facies") c’est pourquoi (en schématisant) Valls n’obéit-il pas à la politique de Soros ?


  • #216602

    C’est dingue, il faut maitriser la langue de Molière comme Soral enfin apporter un commentaire argumenté pour dénoncer la banalisation des pratiques sexuels ou homosexuels malsaine.
    On ne peut plus dire "allez vous faire fou** ailleurs bande d’enculé".
    Heureusement qu’il y a des gens comme Soral pour faire entendre et pour défendre la vérité.


  • #216613
    le 07/09/2012 par Antisémite
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Grosse grosse vidéo de rentrée ! La section sur les "philosémites" m’a scotché...
    Bravo, et merci pour votre combat.


  • #216614
    le 07/09/2012 par protagoras
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    je vous conseille vivement les ouvrages de Carol Iancu ( et sa femme Daniele), historiens spécialistes des juifs dans le midi de la France (et en Roumanie) ( un peu cher mais très intéressant).


  • #216615

    Message à tous !!!

    Faisons en sorte que cette entretien atteigne le million de visionnage (essayons de s’en rapprocher) !

    Partager cette vidéo partout ou vous le pouvez.


  • #216616
    le 07/09/2012 par franchouilard
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    sammy gholzan a pris un coup de vieux ( video 2eme partie ) , hallucinant !!


  • #216620

    De la bombe atomique....comme d’habitude...

    Merci, M.Soral pour ces vidéos...


  • #216621

    Ce n’est pas J M Rouillan qui fait le doublage d’Homer Simpson par hasard ? (il parle comme lui mais avec une voix plus légère)


  • #216622
    le 07/09/2012 par Romain Madjidi
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci cher Alain,
    Encore une analyse pertinente dont je me suis délectée. Depuis que j’ai découvert vos entretiens, BFM, I-télé, TF1 et toute la fine équipe me donnent envie de vomir.
    Une petite contribution de ma part. Une vidéo de Louis Farrakhan qui n’a été vue que 153 fois sur Youtube.
    http://www.youtube.com/watch?v=c2IX...
    On se demande pourquoi quant on voit la critique impérialiste qu’elle contient. Et dans un style oratoire complètement captivant et suintant de vérité. Un peu comme vos vidéos Alain !
    Longue vie, camarade

     

    • #216704
      le 07/09/2012 par ouaniman
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      une vidéo très pertinente, qui aurait méritée d’être vue par un plus grand nombre durant cette période .
      le système a encore remarquablement fait son travail de censure.
      Respect au frère Farrakhan !!!!
      Pour ma part je pence q’ il faut arrêter de fermer sa gueule et de ce cacher derrière le faux argument du :
      "Mais je ne peut rient faire moi"
      Si nous toussent petites gens qui avons les yeux ouvert informions a notre échelle ceux qui n’ en ont q’un.
      C’est vrai que la tache est difficile tellement ils sont imprégnés de la propagande impérialiste.
      on se doit de soutenir nos frère Mr SORAL et Mr Dieudonné, les seul a mettre leurs couilles sur la table en france et passe pour des fous.
      je préfère passer pour un fous dans vos rang, qu’être un fou de satan.
      salam a tous n’espèrons plus agissons


    • #217190
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      "Notre frère" = terme maçonnique, utilise plutôt "camarade", salutation Lampadaire.


  • #216631

    La lapidation sa ne se pratique plus depuis bellelurette tu reprend des propos prehistoriques repris par les sionistes sinon regarde les videos de Yvonne Ridley c’est un exemple parmi d’autres

     

  • #216645
    le 07/09/2012 par Thorfinn
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    je ne savais pas que Maurice radio libre existait encore !

     

  • #216651
    le 07/09/2012 par Godefroi de Javron
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    merci à Alain Soral de parler des minorités chretiennes persécutées, dont les coptes (j’ai des amis coptes en france). Merci pour son soutien.
    Encore un entretien explosif !

     

    • #216782
      le 07/09/2012 par Musulman
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Les coptes persecutés en Egypte ?
      1 : la video qu’on montre sur l’explosion en Egypte s’est passé avant la chute de Moubarak et on a qu’a voir la date.... en plus ça sent le mossad de loin d’ailleurs on n’a jamais arreté de suspect et personne n’a revendiqué cette acte odieux.... A méditer
      2 : Le nouveau président M. Mohamed Morsi a comme vice président un copte et beaucoup d’autres cadres du parti du président sont coptes et d’ailleurs ils ont beaucoup soutenu les Frères Musulmans dans les législatives et la Présidentielle( a moins que les coptes soit des sado maso pour soutenir leurs ’’opprésseurs’’)
      3 : De toute façon les Coptes sont moins de 10 % de la population égyptienne et celà doit être pris aussi en compte .... je ne dit pas qu’ils ne doivent pas avoir de droit loin de là c’est juste qu’ils comprennent ( les chrétiens) qu’on est la majorité en Moyen Orient et que naturellement le pouvoir nous revient et qu’ils ne tombent pas dans le plan satanique de ( Occident aidés nous ou sauvez nous ) ce qui va mener a des ingérences étrangères qui ne sont pas du tout dans leurs intérêts ni de l’intérêt de personne .......


    • #216976
      le 07/09/2012 par Godefroi de Javron
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @Musulman
      je sais bien que les attentats commis en Egypte contre les églises coptes sont pilotés (pour la plupart) de l’extérieur. D’ailleurs lorsqu’un chef d’État comme Obama, Netanyahu ou Sarkosy condamne "fermement" ce type de sauvagerie, l’attentat sous fausse banière n’est pas très loin. Il est vrai que ca pue le mossad (et la cia) à plein nez.
      Maintenant les persécutions contre les copte exercées par des extrémistes musulmans, du genre "rebelles" que l’on trouve en Libye ou en Syrie, existe bel et bien.. J’ai assez de temoignages d’amis coptes en france qui ont leur famille au bled et qui sont bien placés pour en parler. Beaucoup de coptes veulent fuirent l’Egypte mais ne peuvent pas. Et l’occident n’en veut pas. Il ne faut surtout pas compter sur nos grands "humanistes" du type BHL ainsi que sur notre flamfy national (et hier Sarko) pour ouvrir leurs portes puisqu’ils sont, entre autres, directement responsables de la situation des minorités chretiennes dans cette region.


    • #217109

      Et toi, Musulman (tel est ton pseudo), il faut que tu comprennes qu’on est ici majoritairement chrétiens et dans un pays laïc, alors ta viande halal et tes mosquées tu tes les gardes pour chez toi.
      Finalement je suis presque d’accord avec toi.


    • #218694
      le 10/09/2012 par Onegodonemessage
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @seb

      Petite rectification la france n’est pas un pays à majorité chrétienne mais à majorité laic et athée, il n’y qu’à voir le nombre de gens dans les églises le dimanche pour s’en apercevoir, faut arrêter avec le mythe de a france chrétienne ça c’était les générations précédentes mais la franc maçonnerie est passé par là et a éradiquer cette religion, ensuite en 2 ème position il ne fait aucun doute que l’islam est la religion qui a le plus grand nombre d’adeptes (y a qu’à voir les mosquées débordé le vendredi pour en être convaincu...
      On comprends mieux l’acharnement des maçons à combattre cet religion qui progresse plus vite que n’importe quel autre et sans l’épée contrairement à ce qu’on dit...
      L’islam n’a jamais mené une guerre aux chrétiens mais ce sont les sionistes et les franc maçons vos vrais ennemis donc faut arrêter de faire leur jeu en stigmatisant les musulmans, l’islam a pendant des siècles protégé les chrétiens dans le khalifa et au même titre des juifs elle accorde un statut particulier à ces adeptes...


  • #216653
    le 07/09/2012 par Gauloissauvage
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Ce qui m’insupporte c’est la dérive pro sioniste du FN, qui reste notre seul moyen de protestation,
    sinon il y a NDA mais il est peu connu


  • #216655
    le 07/09/2012 par Stillgard
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Fabuleux monsieur Soral... On a pas vue en Europe un tel casseur d’oligarques depuis les discours enflammé de Léon Degrelle. Je n’étais pas pour le clonage mais en cette fin de cycle chaotique on aurait bien besoin d’une armée d’homme (ou de femme) dans son genre.

    Son jeu est très risqué et très dangereux, il a beaucoup de courage, le courage des héros ... Il doit déjà tourner au dessus de sa tête une ou deux Walkyries ^^

     

    • #217471
      le 08/09/2012 par vision-objective
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      En effet pas mal de points communs dans les discours de Soral et Degrelle, la différence majeure étant que Degrelle était sur une ligne raciale sans excuse assez cohérente d’ailleurs quand on l’analyse de manière froide et analytique, mais allant totalement à l’encontre du concept de réconciliation nationale E&R d’évitement d’un nouveau Kosovo.
      Et aussi Degrelle se déclarait "plus que jamais hitlérien" (ses mots) Soral ne s’est jamais réclamé de l’hitlérisme, qui je le reconnais est sans doute le système le plus proche de l’idéal absolu social/économique/sociétal qui ait jamais été implémenté à une grande échelle (l’aspect agression militaire/expansion territoriale en moins).

      Cordialement,


  • #216664
    le 07/09/2012 par Paul Dupont
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    La suite, la suite, la suite !

    Merci Alain Soral pour ces vidéos de plus en plus structurées et documentées et qui nous offrent une vision incroyablement crue et pertinente de l’actualité ! Courage à vous dans les épreuves que vous traversez et longue vie à E&R ! Je tenterai d’apporter ma modeste pierre à l’édifice de la dissidence en continuant d’acheter les excellents ouvrages en vente sur Kontre Kulture !


  • #216677
    le 07/09/2012 par Alaint Think Quelle Crotte
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bonjour !
    Quelqu’un pourrrait il mettre un lien pour télécharger les vidéo comme pour celles du mois de juin ?
    Merci d’avance.

     

    • #216728
      le 07/09/2012 par lumpenproletariat
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Utilise Firefox et installe le module DownloadHelper.
      Avec ça tu pourras télécharger toutes les vidéos de YouTube ,Dailymotion etc...


  • #216681

    Cela a été long (2 mois), mais put... que c’est bon !!! lol
    Je propose de changer le titre "entretien du mois" en "bal des quenelles" lol
    quenelle de 175 pour la journaliste (j’ai déjà oublié son nom) lol
    quenelle orbital pour Mélenchouille et Todd et quenelle inter-galactique pour Jeanine Robinet !!! mdr
    "ferme la physiquement à tout jamais JR" ta bêtise est trop indigeste.
    "Le salafistfucking" : excellent, ça c’est le Soral que j’aime, tout expliquer en un mot.
    Bravo Alain et merci à toute l’équipe pour le montage, prise de vue etc...

    A++++


  • #216692

    Merci Alain.


  • #216693

    Peut être que certain s’offusqueront que les sujets tourne autour de la même chose dans cette vidéo ;mais ça c’est pour répondre à l’ignoble jean rabbin qui exploite à son compte le clash religieux en france .Visionnez sa dernière vidéos ou son faux site ,vous constaterez que son tripe c’est de pouvoir allumer un incendies en France pendant que d’autre l’évite.

    Une grosse quenelle dans ta gueule JR

    Des initiales qui lui vont bien .


  • #216697
    le 07/09/2012 par Guy LuXXX
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Si j’ai bien compris, Alain ne compte pas se rendre à la Fistinière... Quel manque d’ouverture.. Sans déconner donc, c’est pas comme s’ils allaient ouvrir une franchise genre
    Mc Do ou Feu Vert, entretien-vidange... Je vois plus ce lieu comme un espace thérapeutique, cf. le témoignage de la gonzesse... Sont-ils au moins dans le Guide du Routard ? Y’a d’la marge...
    Quand à l’inversion des valeurs ou des symboles chrétiens, les artistes ne s’en sont pas privé, Félicien Rops par exemple, c’est peut-être "fin de siècle", mais de là à y voir l’outil
    d’un complot... Et l’Eglise chrétienne n’a attendu personne pour entretenir sa propre décadence. Maintenant, j’ai bien compris qu’Alain est attaché aux valeurs et non à ses
    représentants officiels dont certains ont cassé bien des tirelires à prout...

     

    • #216710

      "tirelire à prout !! " j’adore !! pardonnez moi mais là je dis oui,je prends note, je valide...et je m’en vais de ce pas répandre la bonne parole..ma nouvelle expression 2012/2013...merci merci


    • #216820
      le 07/09/2012 par Guy LuXXX
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @ellimca :
      se faire : occuper l’usine à gaz, dégonder Sésame, visiter le coin borgne, démonter la tirelire à chocolat...
      utilisez votre imagination, c’est autant d’économies faites sur la production pré-machée dont on veut nous gaver...
      Tout ça pour dire que les Fistiniers m’apparaissent plus comme les patients d’un centre de traitement pour déboussolés qui ne trouveraient un palliatif que dans ce cul-de-sac, comme les alcooliques dans l’alcool, car effectivement, il semble qu’il y a là une réelle addiction à (se faire) dérider le petit.
      Tout comme il peut y avoir une addiction dont témoignent moults commentaires à la vidéo du mois, je ne souhaite
      d’ailleurs apporter cette contribution de gaudriole que parce qu’Alain nous en a précédemment certifié l’origine...


  • #216699
    le 07/09/2012 par Visan Yfy Mab Floc’h
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Gabbarra, Gabara et variantes est - à priori - un nom d’origine basque "gasconisé", provenant du basque "Khaparr" signifiant "ajonc épineux" (notons qu’une large partie de la Gasconà et du Béarn fut peuplée de Basque dont la descendance génétique est proche des habitants de Bilbao / source : Université génétique de Cambridge). On peut le rapprocher, étant donné le lien de la Dame avec le Maroc, du patronyme berbère (souvent des convertis au Judaïsme il est vrai) "Al Khabarr" ou "El Gabar(a)". Je pense qu’il faut demander à l’intéressée si elle est berbère judaïque, berbère arabique ou basque... tout est permis, et je tempère le propos sous-entendu d’Alain Soral en osant dire qu’il ne suffit pas d’être Juif (converti ou d’origine Khazar - les juifs de Palestine étant assez anti-Israël "bizarrement") pour être "sionniste" ou "pro-sionniste" (notons le cas des bretons du Parti Socialiste inscrits aux serveurs ethernet du CRIJF.

    Je rejoins ainsi mon collègue de Presse Sébastien Plugnan (Le Floc’hington Post - ndlr), qui adressait ses sentiments à Alain Soral, tout en restant Souverainiste Breton. Je tempère également sur le sionnisme, qui est pour moi, de façon objective le projet politique le plus performant du Monde et dont quelques idées peuvent servir de "base" au Nationalismes européens "bien compris" et non-ethnocides. Tout est dans le rapport de force ? Peut-être.

    J’aimerais pouvoir rencontrer Alain Soral sur les propos bretons. Peut-être ne sont ils pas prioritaires pour Soral, mais je crois qu’un mal-entendu entre nos réseaux a été créé pour d’obscures raison, alors que nous avons tout intérêt à nous soutenir, malgré des prises de positions et analyses divergentes sur certains points.

    A wir galon en holl,

    Visan Yfy Mab Floc’h

     

    • #216929
      le 07/09/2012 par Chouchenn 29
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      La Bretagne n’a jamais été souveraine qu’une centaine d’années avant l’an 1000 avant de devenir un duché français. La langue bretonne n’y a jamais été la langue administrative, et la Bretagne est passé du latin au français trois-cents ans avant l’ordonnance de Villers-Cotterêts. En quoi la Bretagne est-elle une nation ?

      L’actuelle unité de la langue bretonne est artificielle, universitaire, fausse. La moitié de la Bretagne parlait Gallo.Comme la moitié de la Corse parle non le corse mais le bonifacien. Je suis Breton pur beurre et fier de l’être, très attaché au pays et comme mes parents sont généalogistes je connais mes ancêtres jusqu’au XVIe siècle. Pas un ne parlait breton. Mais aujourd’hui certains se sentent perdus si "bibliothèque" ou "toilettes" ne sont pas écrits en breton, et dans les écoles ont installe une double signalétique partout ! Ceux qui veulent des cours d’histoire, de maths, de sport, de musique, et d’arts plastiques en breton les ont et cela fait dans les collèges un véritable "collège dans le collège" avec des groupes à effectifs réduits.

      La Bretagne est à la fois très catholique est très républicaine, et le breton qui est très exigeant avec lui-même croit très fermement en l’égalité française. La Bretagne a fourni dans le système méritocratique des bataillons de fonctionnaires diasporisés dans tout le territoire et encore aujourd’hui le système scolaire y fonctionne bien parce que le breton le respecte comme le plus souvent il respecte aussi l’église.

      La participation aux scrutins est élevée et le FN y fait les plus petits scores du pays, le Bretons sont français mais se défient considérablement des idées nationalistes. Les nationalistes breton sont européistes car pour moins de France, plus d’Europe ! Les Bretons sont européistes au contraire par crainte de l’isolement.

      Un sionisme breton, je voudrais bien voir ça ! "notre souffrance est de lumière la France a toujours méprisé notre bretonitude et au nom de cela nous voulons réparation..." le breton est trop fier et trop modeste. En plus sa souffrance est toujours muette, il n’aime pas parler de ce qui le blesse, et je pense vraiment que le breton n’a pas l’esprit torve qu’il faut au sionisme et plus encore le breton qui aime bien se rassembler pour danser un An Dro et vider des Coreffs n’est pas communautaire.


    • #219108

      A lire les bouquins de Pierre Hillard, avec le régionalismes au services du mondialisme .....


  • #216706

    Quand Alain nous parle du symbolisme "du trou du cul" on touche au sublime. c’est beau..en tant que maître Queunellier Alain boxe dans une autre catégorie : le "brainfisting" !!
    énorme vidéo qui commence bien, vivement la suite
    chapeau bas monsieur...et bonne rentrée à tous.


  • #216709
    le 07/09/2012 par Nicolas M.
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    J’ai adoré la fin de la deuxième vidéo. :)

    Quenelle bien RAID, avec la tête. De quoi ouvrir le sujet pour parler de la Fistinière sans doute...^^


  • #216714

    Affaire assez étrange pour le libraire licencié, d’autant plus que j’ai acheté mon exemplaire de "Comprendre L’Empire" à la Fnac.

     

    • #216812

      De même, mais le seul exemplaire était grossièrement cachée derrière les autres ouvrages du maitre queunellier !


    • #217198
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Et moi à chaque fois (car j’en ai donner quelques un => ce qui rejoint le commentaire "le nombre de visionnage des vidéo de Soral augmente car les personnes le suivant sont tellement stupide quelles sont obliger de les regarder 100 fois" ^^) que je suis aller en acheter 1 à la FNAC ou à la Galerne le type me regarde avec le regard d’un type qui viens de voir le diable, donc bon je m’amuse à lui demander s’il peut se procurer des livres seulement éditer chez KontreKulture pour le faire chier. Et puis qui sait ... peut-être qu’un jour il en lira 1.


  • #216716

    Sur la troisième vidéo, vers 18:50, quand Rouillan parle, je crois entendre le sketch des inconnus sur la libération d’Abel Shemoul, même diction, pareil... Quand la réalité dépasse la fiction !

     

  • #216719

    Excellent, ça valait le coup d’attendre. La troisième partie sur la Fistinière est à crever de rire, bien vu à mister Soral. Pour ce qui est de l’utilisation de Facebook, beaucoup de gens crachent dessus, mais il faut rappeler que les gens qui crachent dessus s’y trouvent aussi... alors bon, mieux vaut ne pas l’ouvrir et comme le dit Alain Soral, pour faire passer un message et des infos, les réseaux sociaux sont utiles. C’est toujours mieux que de poster 500 photos de ses enfants à la plage.


  • #216724
    le 07/09/2012 par François
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Excellente vidéo commee d’habitude.

    Je suis très satisfait que Mr Soral prenne la mesure du côté résolument anti-catholique du monde actuel et de ses élites. L’anti-catholicisme est en effet un marqueur fort de l’actualité (pussy riots, persécutions anti-chrétiennes au moyen orient, promotion de la fistinière, morale laïque à l’école).

    Ce serait peut-être l’occasion de relayer les travaux des grands penseurs catholiques comme Jacques Ploncard d’Assac, Mgr Marcel Lefebvre... qui se sont opposés à l’infiltration maçonnique de l’Eglise. (dérive maçonnique consacrée finalement lors du concile vatican II avec les résultats catastrophiques que l’on connaît)

    Je pense aussi à un auteur comme Jean Vaquié qui analyse l’influence luciférienne des sociétés initiatiques qui promeuvent l’inversion totale des valeurs chrétiennes.

    Même s’il peuvent froisser les lecteurs d’E&R les plus républicains, peut-être un jour ces auteurs seront-ils édités chez Kontre Kulture :)

     

    • #216827
      le 07/09/2012 par Vive le Christ-Roi
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Tout à fait, la pensée de Mr Soral s’afine à cet égard. Et il faut bien comprendre que le Vatican II est un assaut judéo-maçonnique en vue de détruire son pire ennemi l’Eglise catholique, c’est indéniable, et qui n’a qu’un but (car cette Révolution-destruction démoniaque continue) :
      englober le catholicisme (la nouvelle religion de Rome depuis 1968 hautement hérétique et donc anti-catholique) dans le messianisme juif par la mise en place de la nouvelle religion noachide (grâce à l’oeucuménisme d’Assise) dont les prètres seraient les juifs et l’ensemble des "spiritualités" (religions new age, religion de l’ amour et autres fariboles) les laiques ( en fait gueux sous autorité rabinnique). D’où la judéisation (juifs vus comme des "grands frères, repentances, ...) du "catholicisme". La preuve s’il en fallait, et toute fraiche d’hier de Prasquier le Maitre en France suite aux tags sur le monastère de Latroun :
      « Singe » est une insulte habituelle contre les Juifs dans la bouche de prédicateurs islamistes radicaux. Ceux qui ont inscrit ce graffiti s’imaginaient-ils qu’ils évoquaient ainsi à leur façon, ignoble, les liens si profonds entre le christianisme et le judaïsme ?" Quel aveu !
      Le noachisme messianique, religion du nouvel ordre (sioniste) mondial.
      Pour comprendre l’apostasie des faux papes depuis Jean XXIII voir ce livre référence http://gloria.tv/?media=318303 "l’Eglise éclipsée"
      Le dernier Pape est Pie XII. Les autres ne sont que des complices du Bnei-brit international satanique.
      Si je choque des catholiques je les invite au réveil et au plus vite !
      En tout cas, reconnaissance profonde à Alain Soral pour ce qu’il fait.


  • #216730

    Que représente le tee shirt ???

     

    • #216770

      cela représente, l’unité d’élite de la police nationale, RAID : Recherche, Asssistance, Intervention, Dissuatsion.


    • #216843

      C’est un teeshirt du RAID si j’ai bien compris, certainement offert par un ou des membres du RAID Francais.

      Il le fait comprendre implicitement à moins que je ne me trompe


    • #216872

      Ce que je comprends surtout c’est que popularité + tee shirt du RAID ( implicitement offert donc soutient ) = faut pas faire chier notre Alain sinon tu finis en panini bolognaise...


    • #217202
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      La question avait déjà été posé + haut (pas de réponse a temps ^^), mais je ne sais pas si vous avez vu le tête de Mr. Soral et l’immense satisfaction sur son visage.

      En même temps c’est un témoigagne de grand respect de se voir remettre l’uniforme d’un corps d’élite par un de ses membre, donc Mr. Soral peut-être fière (et ça se voit à sa tête ^^).


  • #216731

    Concernant FaceBook, il n’y a malheureusement rien d’illégal dans leur censure, car il s’agit d’une entreprise privée qui s’octroie le droit de censurer/supprimer tout contenu ne lui plaisant pas.

    D’ailleurs, tout ce qui est publié sur Facebook APPARTIENT à Facebook (cf les conditions d’utilisations du site).

    D’où l’interêt de l’autohébergement qui assure l’indépendance et la proprieté des données.

    Mais Alain a eu le bon réflexe : la recréation d’un nouveau compte permet de contourner assez simplement cette censure...le seul inconvénient étant la perte des anciens contacts.

    Sinon, super entretient, comme d’habitude !


  • #216734

    Monsieur Soral, certes la plupart des journalistes sont des putes !
    Mais quelque uns subsistent.
    Citons Monsieur Jerome Bourbon du tres bon journal Rivarol.
    Cordialement.

     

    • #216794
      le 07/09/2012 par un adhérent d’E&R
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Bourbon est mauvais et Rivarol encore pire.


    • #216803
      le 07/09/2012 par reblochon
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Jérôme Bourbon est un crétin suprématiste racialiste qui a appelé à voter Nicolas Sarkozy en 2012 au 1er et au 2nd tour.

      Je l’écoute de temps en temps sur l’émission de Ratier, et ce Bourbon me donne définitivement des boutons d’erpesse


    • #216998
      le 07/09/2012 par Laboratores
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Jean-Marie Le Pen a déclaré que Jérôme Bourbon était un "taliban hystérique". Je crois qu’on peut avoir confiance en son jugement sur ce personnage très étrange.


    • #217171
      le 08/09/2012 par Popopodi
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      La double page centrale de politique extérieure doit être ce qui se fait de mieux ds la presse écrite française à mon humble avis. Sinon y a peut-être des canards que je ne connais pas qui ont le même genre d’analyses, exactement sur la ligne E&R sur tout ce qui concerne Syrie, Iran, Israel etc... et les guerres de l’Empire, d’ailleurs souvent cité ainsi (Empire), j’aimerais bien qu’on me dise lesquels, doit pas y en avoir bezef.

      Ce sont les seuls qui l’année dernière ont fait 2 double-pages sur le 9/11 dans 2 n° consécutifs allant à l’encontre de la doxa.

      Ce sont les seuls qui laissent parler Reynouard, Faurisson régulièrement, qu’on soit d’accord ou pas à la limite n’a pas d’importance, c’est le seul journal où on peut au moins juger par soi-même et non s’en remettre aux habituels relais.

      Après on ne peut que très rarement être 100% d’accord avec toute la ligne éditoriale d’un journal.Par exemple, Rivarol n’a cessé de casser MLP lors de la campagne predidentielle, car trop soumise aux lobbies selon eux. C’est pour cela d’ailleurs qu’on en a un peu entendu parler (de Rivarol) lors de la campagne car ils déballaient toute la cuisine interne du front, les purges anti-Gollnisch, etc.. (d’où les procès Bourbon-Le Pen/FN). Sinon ils ne sont bien sûr jamais cités dans le mainstream, ce qui est plutôt bon signe pour de la presse dissidente.


    • #220796
      le 13/09/2012 par Vent Couvert
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @reblochon : Bourbon n’a JAMAIS appelé à voter Sarkozy au premier et au deuxième tour. Vous mentez. Et sciemment en plus.


  • #216740

    Haha mdr... Rouillan, on dirait le père à Woodman ! ;)


  • #216760

    sur la 1ere vidéo a 20:55,par rapport a cette propagande,ça aussi,c’est une technique de jumelage forcée


  • #216764

    au sujet des incidents d’amiens, et du représentant syndical policier qui témoigne, rappelons que le syndicat de police "ALLIANCE" a été dirigé autrefois par michel TOORIS... oui, le policier qui a déclaré que la LDJ et le betar ne sont pas milices et qu’il considère qu’elles assurent une mission de SERVICE PUBLIC.

    procéder a des contrôles musclés lors d’un enterrement, c’est évidement une provocation.
    dans quel but ?

    provoquer des incident en retour.


  • #216766

    j’ai la meme coupe qu’Alain Soral, mais ça décoiffe grave, extra ! et merçi !


  • #216768

    Il faut foutre la pression à Decitre Grenoble ! ! ! !
    Mail ou coup de téléphone
    être poli et courtois mais dire que l’on est pas d’accord avec ce qu’ils ont fait ! !
    Faites le les amis ! ! ça ne prend que 5 minutes


  • #216773

    Très bon comme d’habitude, je ne veux pas critiquer le discours mais sa forme. Dans votre livre ou ici-même, vous ne vous gênez pas pour utiliser une expression anglaise. Maintenant vous présentez votre barbarisme anglais "salafistfucking". Franchement y’a pas de quoi faire un scandale mais ça me fait rappeler que ça fait longtemps qu’on ne vous a pas entendu sur le sujet de la langue française. Or, je pense que ce sujet est très symptomatique de la puissance de l’empire et de la France à genoux devant elle.
    Je ne parle pas de l’évolution du français moderne comme le verlan, le verlan est tout ce qu’il y a de plus français et on devrait se féliciter des cet enrichissement de la langue, au lieu de prétendre défendre la langue en voulant la geler.
    Je pense à tous les anglicismes qui rentrent dans le langage courrant. Et par la force de quoi ? Toujours des mêmes, nos élites. Eux, toujours pour favoriser l’anglais à l’école, les chanteurs français qui chantent anglais, le cinéma français en anglais comme copie de l’américain.
    Et la culture jeune est toujours accompagnée de termes anglais juste pour faire "hype", ben oui parce que c’est bien connu : l’anglais c’est la mode, tout le monde aime ça chez la "next gen"...
    Une façon de déraciner les gens, faire croire à une culture mondiale en qui tout le monde serait d’accord pour adhérer.
    Eh bien, plus je vois ces gens-là s’attaquer à notre langue, plus je me dis que parler français, c’est un outil de résistance, c’est dire qu’on est enraciné à une culture. C’est montrer une vraie identité nationale, qui n’est pas raciale, mais mieux, culturelle et linguistique. Le multiculturalisme ne sert que l’impérialisme américain, parce que la culture américaine est en grande partie (excusez-moi), la culture du néant, que faute d’une culture de chez nous, on prend celle globalisante et prédatrice.
    C’est l"americanus uniformicum" dont parle dans une de leurs vidéos le Mouvement Québec Français. Ce qui se passe au québec est très révélateur de cette prédation qui n’est pas nouvelle, il ne faut pas oublier le sort des acadiens.

    Voir : francophonie-avenir.com, cyberacadie.com, quebecfrancais.org


  • #216775
    le 07/09/2012 par abderrahim
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bravo AS

    nous sommes avec TOI.


  • #216784

    excellent comme d’habitude,Cindy Léoni,la fille cachée de Rama Yade.


  • #216787

    Incroyable cette diatribe contre le trou du cul ...
    Sinon rien à redire, entretien éclairé comme toujours, qui suinte la vérité et l’honnêteté intellectuelle.


  • #216790

    en plus et j’en suis désolé mais c’est moi qui lui ai envoyé ce truc sur la "fistinière" et comme çà m’avait fait bien marrer je me suis dis qu’Alain aimerait aussi et je ne me suis pas tropé mais le com. "enculés" je ne le lui ai pas "soufflé" si je puis m’exprimer ainsi ;..) je suis désolé d’être à l’origine de tout çà mais aujourd’hui moi même je suis bloqué par FB pour avoir critiqué Joeyy Starr qui s’était laissé enculé par beigbeder pour jouer le rôle d’un pédé alors bon je ne vois pas ce qui a choqué FB (sans doute en "enculé" à qui mon com. n’a pas plus ...mais bon c’est pas grave ...

     

    • #216888
      le 07/09/2012 par Un citoyen
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Si ça se trouve c’est juste un truc automatique sur Fesse-Bouc. T’ecris enculé et ça bloque ! Je dis ça, j’en sais rien, je fesse-bouc pas. Faudrait essayer en écrivant ancullé ou Hankulé


  • #216791

    Merci Alain Soral,

    Je suis si fier d’être français quand je t’écoute parler !

    Que Dieu te garde, et Il est le meilleur des gardiens.


  • #216795

    Ah ok, Rouillan c’est Abel Chemoule XD

     

  • #216797

    Je suis Grenoblois, je n’irai plus chez Décitre.


  • #216826

    T’as deux manières de te défendre...

    1. Ton érudition
    2. Ton honnêteté
    3. Ta popularité

    En plus, tu sais compter ! ;)

     

    • #216899

      Je pense que la popularité, c’est un message pour la police plus qu’une manière de se défendre.
      Parce que avouons-le, contre les forces de l’ordre, l’érudition et l’honnêteté sont rarement d’un grand secours.


    • #216934
      le 07/09/2012 par Chouchenn 29
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Comme l’Inquisition dans les Monty Python’s


  • #216836

    Decitre, grande librairie Lyonnaise de la place Bellecour, lieu de rdv de toute la bourgeoisie de la presqu’ile lyonnaise, desormais c’est pour moi boycott a vie !!!!

    Les juifs inventent l antisemitisme pour s en servir comme une arme de destruction massive, en une phrase voila ma pensee sur le sujet.

     

    • #216905
      le 07/09/2012 par Daje Lazio
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      J’y suis allé l’autre fois, je leur avait demandé : "Avez-vous des bouquins d’Alain Soral, c’est en sociologie je pense ?" La réponse fut nette et sans bavures : "Non."


    • #216999

      moi j ’ai acheté comprendre l empire dans un decitre et dans un rayon on trouve vers la féminisation.

      il y a meme le livre de san giorgio, de michéa, jovanovic


    • #217018

      Tien ! c’est une idée. Si vous y alliez à plusieurs dizaines, un par jour, leur poser la même question, rien que pour les embêter !


    • #217078
      le 07/09/2012 par Alexandre Bonnassieux
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Decitre, la place Bellecour ... toute ma jeunesse lycéenne et estudiantine ; maintenant, rideau Decitre !


    • #217509
      le 08/09/2012 par atopique
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Bonjour,

      je m’appuie sur votre commentaire pour vous dire que je me suis procuré COMPRENDRE L’EMPIRE (au Furet du Nord à Lille il y a quelques mois.

      Cette enseigne, très connue dans le NORD PAS-DE-CALAIS a pigon sur la grand place de Lille. COMPRENDRE L’EMPIRE y était en évidence, placé sur une gondole qui lui était exclusivement réservée. Ca m’a surpris et rassuré à la fois.

      Aussi, la Poste sponsoriserait-elle COMPRENDRE L’EMPIRE ? En effet, en vacance à Gréoux les Bains (04) ces derniers jours, j’y ai vu, collé sur la façade de la boite aux lettres du rond point de Gréoux, un autocollant représentant la couverture du livre COMPRENDRE L’EMPIRE ! Ca m’a bien fait rire !


    • #218817

      Je témoigne avoir vu "Comprendre" dans les rayons chez Decitre à Annecy (7-8 mois à peu près) j’ai même pris une photo...


  • #216838

    Merci.
    Que ça fait du bien.
    Merci aux petites mains pour tout le travail sur la vidéo. Chapeau !


  • #216840
    le 07/09/2012 par georganidis
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    encore une fois merci de cette vue de l’actu ...un peu grincé des dents quand le boss glisse de mariage homo à pédophilie......mm si j’entrevois le raisonnement : quel amour porte t on à l’enfant qui n’est pas le notre...pas à l’aise avec ça ...dites moi vous z autres ...

     

  • #216851

    La plus belle quenelle de l’entretien, ça reste quand même le polo du RAID avec tout l’implicite qu’il peut évoquer : il y a des gens raisonnés dans les milieux de la sécurité publique et l’on a tendance à l’oublier, alors que ceux-ci prennent de gros risques en donnant des infos classées secret défense. Chapeau à eux. Et le combat commence ne commence qu’à peine...


  • #216866
    le 07/09/2012 par kevorkian
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Pour les fisteurs et leur "chapelle Fistine" ça mériterait qu’on rétablisse l’Inquisition, et je suis sérieux. Le tenancier prétend être ancien séminariste et être toujours croyant, déclarant qu’il y a beaucoup de spiritualité derrière tout ça. C’est du satanisme affiché et incroyablement provocateur, cette innommable laideur est à vomir.


  • #216877
    le 07/09/2012 par Christophe
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Je pense (scientifiquement) que la dose de Soral est bonne pour le moral ! Moi qui étais en pleine phase de doute je me suis retrouvé une vraie santé avec ce visionnage du mois. Très franchement Alain si tu devais lire mon message, je ne sais pas si tu en as conscience mais tu fais énormément de bien à des personnes comme moi, personnellement il y a un an de ça j’étais près à sombrer dans la dépression, j’étais devenu cynique et complètement passif devant la vie, c’est ce que j’appellerai aujourd’hui le fond du trou.. Pourtant c’est devant tes vidéos puis celles relayées sur E&R que j’ai su me relancer dans la vraie vie, il m’a fallu juste un peu de couilles et ça m’a fait du bien ! Avoir des convictions et les défendre c’est passé au dessus de tout pour moi, au moins tu m’as appris ça. Donc merci et ne lâche rien, ton combat est (vraiment) honnête, et à ce que je vois aujourd’hui tu es loin d’être seul dans ta lutte.

     

    • #217006

      J’aurais pu écrire ces paroles. Je traversais aussi une mauvaise période depuis des mois. Et ce site, entre autres choses, m’a aidé à remonter la pente.


    • #217007

      cher ami, embrasse une religion (pour moi c’estl’islam) et tu nesera jamais en etat de deprime total. la foi est vitale pour nous etre humains. voila mon conseil et sache que alain soal que j’apprecie ne sera pas toujours la pour te remonter le moral. par contre dieu sera toujours avec toi. pour terminer mon conseil je texhorte de devenir musulman. paix à toi et à toutee l’humanité croyante en un dieu unique (allah).


    • #217205
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Tu va convaincre beaucoup de monde, moi aussi je t’exhorte à suivre mon conseil :
      Relis-toi juste une foi ...

      Salutation Lampadaire


  • #216878

    Cette analyse de la politique est vraiment utile.
    Un regret, que vous n’ayez pas parlé des jeux olympiques

    sur le site alainsoral.fr :

    "Les musulmans ( mais ca faut pas le dire, car c eux qui me font de la pub)"

    le "c eux" est du langage sms (en plus il faudrait dire ce SONT eux), c’est assez révélateur du niveau de la personne qui a fait le site

    pour le fist#@ ! : avec le relativisme ambiant, bientôt on nous dira qu’éventrer une personne consentante avec un couteau de boucher est une pratique sexuelle. Ce monde est vraiment dingue.

    je suis d’accord avec François : #216724, d’ailleurs, vous avez dit que plus le temps passait, plus vous vous rendiez compte de l’anti Catholicisme de cette société... républicaine

    il n’y a pas d’issues dans la république, nous reviendrons vers la monarchie

    Bon courage pour la suite

     

    • #217079

      J’aimerai qu’on m’explique un jour quel intéret aurait le petit peuple à revenir dans un système monarchique. Et quel genre de monarchie, féodale, absolue, constitutionnelle, impériale etc ? elle devra être droit divin, héréditaire, élective, semi-élective... ?
      Je suis républicain, mais je considère que nous avons de la république, comme de la démocratie, que le nom.


    • #218737
      le 10/09/2012 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @Myrrdin
      Le sort du monarque était lié à celui de son pays, son indépendance également. Aujourd’hui, le sort de la France est déconnecté des élites, peu leur chaud qu’elle soit vassalisée par USraël , du moment que leurs prébendes soient conservées.


  • #216881
    le 07/09/2012 par Christophe B
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Les commentaires font un peu peur tout de même... On a l’impression que la plupart des gens qui visionnent les dernières entrevues du président sont la , juste pour le divertissement : une petite vidéo de Soral entre le dernier Batman et le nouveau Stallone...

    C’est très bien de s’informer et de s’instruire, encore plus avec de tels entretiens, si complet et englobant énormément de thème avec une efficacité qui n’est plus à démontrer. Mais il faudrait également songer à se sortir les doigts du cul ( ou plutôt, son cul de devant son pc ) et d’adhérer au mouvement : E&R évidemment en priorité , mais de mener également un combat de vérité au quotidien, auprès de nos proches, de nos amis, de notre entourage au boulot etc... En recommandant des bouquins ou des vidéos etc...

    Le pire serait de se contenter de la petite vidéo du mois, pour enchainer ensuite sur la merde télévisuelle genre secret story et de ne rien garder de tout ce qui a été dit dans la vidéo... Il faut agir, vraiment.

    En tout cas, encore une fois un grand merci à Alain ( et tout ceux qui t’entourent ) pour ton courage et ton combat. Ta mise au point quand à l’affaire Méchant con / Chavez m’a vraiment fait plaisir, ayant vu pas mal de personne du front de "gauche" trainer par ici ces derniers temps, dans le but de défendre ce dernier. Tu as également répondu à ma question quand au rapport et aux éventuels contact entre E&R et Chavez, toujours les mêmes ordures trotskyste qui foute la merde...

     

    • #216945
      le 07/09/2012 par Magnificus !
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      une petite vidéo de Soral entre le dernier Batman et le nouveau Stallone...

      C’est pas très gentil de balancer ça à la tronche des gens. Serais-tu un énième "plus intelligent que les autres" qui détermine comment vivent les gens par rapport à quelques messages ?

      mais de mener également un combat de vérité au quotidien, auprès de nos proches, de nos amis, de notre entourage au boulot etc... En recommandant des bouquins ou des vidéos etc...

      Figure toi qu’ici on le dit souvent et que beaucoup ne t’ont pas attendu pour faire ce travail. Et on est nombreux à avoir payé cher (amis qui prennent des distances, même ta famille qui te regarde autrement) pour défendre des thèses à contre-courant.

      Le pire serait de se contenter de la petite vidéo du mois, pour enchainer ensuite sur la merde télévisuelle genre secret story et de ne rien garder de tout ce qui a été dit dans la vidéo... Il faut agir, vraiment.

      Charité bien ordonnée commence par soit même - vas-y camarade on te regarde.

      La mensuelle d’Alain est devenu un rituel en quelque sorte où chacun exprime son plaisir à écouter l’intelligence s’exprimer. Il s’agit bien évidemment d’une revue de presse avec quelques récurrences : "con du mois" / "philosémites". C’est le moment d’encourager le patron et de positiver, on passe suffisamment de temps à critiquer d’autre part.


    • #216965
      le 07/09/2012 par titus pullo
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Michel drac en parle tres bien du coté divertissement des site dissidents et ne se fait aucune illusions sur le fait que les français sont des moutons .Peux d entre nous ont la force de caractere et l indépendance d esprit nécessaire pour être fidele a leur vrai pensée .Ce qui donne une génération de frustrés qui se dit un jour je me barrerais de tout ça mais sont obligés de faire la pute pour vivre correctement .Je ne vois qu un seul moyen d etre un vrais dissident , accepter la décroissance et vivre en marge de la sociétée mais ER n en parle pas .


    • #217029

      Bonjour,
      D’accord avec toi sauf sur un point : je ne pense pas que l’on puisse regarder les vidéos sur ce site et "enchainer ensuite sur le merde télévisuelle genre secret story", je ne pense pas qu’un même cerveau puisse adhérer à E R et rester devant sa TV devant ces débilités ... ou alors on est schizophrène ! :)


    • #217127

      @Titus pullo : "accepter la décroissance et vivre en marge de la sociétée mais ER n en parle pas ." Ha bon, E&R n’en parle pas ? Alors déjà t’as toutes les vidéos et les articles concernant le survivalisme, la permaculture, etc., tu as tout le contenu de Piero San Giorgio, et, si t’es patient, tu vas voir qu’il y a une réelle prise en compte de la décroissance, de la vie hors de la société et/ou du survivalisme... Patience...


    • #217208
      le 08/09/2012 par lampadaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      "Le pire serait de se contenter de la petite vidéo du mois" qui es tu pour juger et mépriser à ce point les pensées et les agissements des gens, un peu d’auto-critique te ferais pas de mal je pense.

      Et si l’humilité te manque, pose toi la question : Qu’a tu fait de si grand ces dernières années qui puisse légitimement t’autoriser à ce genre discourt ?


    • #217338
      le 08/09/2012 par Christophe B
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Militer au FNJ lorsque celui ci méritait encore ce nom ( période Jean Marie donc ), et me diriger vers E&R ensuite par exemple ( ainsi que dans diverses autres structures nationalistes ), en continuant ce travail militant entrepris il y a près de 10 ans ...

      Il est évident que si les 100 000 visionneurs des vidéos de Soral prenaient les mêmes initiatives, cela bougerait de manière bien plus significative qu’un " c’est pour quand la prochaine vidéo " de la part de 90 % des personnes qui postent par ici... Après, j’avoue espérer me tromper, et que la plupart des gens qui viennent voir l’entretien du mois n’en restent pas la et ne vont pas voir le dernier Stallone et secret story ensuite...


    • #217440

      @Christophe B : je trouve Expandables 1&2 très 2ème voire3ème degré, bon divertissement, ça ne m’empêche pas de faire des dons à E&R ou à Dieudo, d’apprécier les vidéos du mois, et de porter en quasi permanence le pull gradué de la quenelle, d’aller le voir sur scène, d’acheter 40 bouquins comprendre l’empire, de les distribuer à mes amis qui en veulent gratuitement et d’apprécier un film de Stallone pour ce qu’il est, un divertissement en bouffant du pop corn. Faudrait voir à pas tout mélanger non plus.

      Et qu’en sais tu de ce que les camarades font au quotidien, chacun à notre niveau, faudrait pas commencer à hiérarchiser la "résistance" en provoquant les camarades et à jouer de celui qui pisse le plus loin, je ne pense pas que ce soit dans un esprit de réconciliation ce genre de provoc à 2 balles. Ou alors t’as rien compris au film...


    • #218162
      le 09/09/2012 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Mentionner Alain Soral, aller voir les spectacle de Dieudonné, évoquer le sionisme ambiant, dédiaboliser le FN m’a fait perdre les 3/4 de mes relations, insister me ferait perdre mon job.


    • #218969
      le 11/09/2012 par Grindsel Tirédunevi
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @ titus pullo



      Michel drac en parle tres bien du coté divertissement des site dissidents




      C’est justement pour ça que Soral ou Dieudo font un carton contrairement au soporifique Michel Drac.



      Je ne vois qu un seul moyen d etre un vrais dissident , accepter la décroissance et vivre en marge de la sociétée mais ER n en parle pas .




      Ça ce n’est que ton opinion, mais sache quand même qu’ER en parle souvent (au bon sens, etc).


  • #216885
    le 07/09/2012 par picadello
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci Monsieur Soral pour votre fidélité qui ne nous déçoit jamais .Pour votre courage que vous payez de votre personne par des corvées humiliantes, et qui nous révèle comment sont réellement les choses et qui est qui vraiment qui .
    Le XIIème siècle, qui serait d’après Bakounine , la période de la main-mise de la finance juive et le début du capitalisme . Tiens tiens, sans parler des juifs, Bernanos et P.Thuillier situent eux aussi au XIIème siècle le début du capitalisme qui finira par phagocyter les valeurs grâce auxquelles et au dépens desquelles il a pu se développer .


  • #216933

    du grand Soral comme a son habitude...merci continue tu as de plus en plus de monde derriere toi


  • #216946

    Salut,

    Pourquoi "Les 3 premières parties", ça signifie qu’il y en aura d’autres ?

     

  • #216949

    Excellent comme d’habitude.
    J’ai une préférence pour la 3eme partie et son analyse sur la "vulgarisation" du Satanisme.
    Alain Soral est un véritable "éclaireur".
    J’attends, comme tout le monde, les 3 autres vidéos.
    Bravo et Merci.


  • #216953

    Plus je suis les pensées d’AS, plus je m’en prends plein la gueule.
    Je préférais avant, quand j’étais dans mes petites certitudes et ignorances. Là tout à coup on ouvre les yeux sur plein de faits et ça fait mal.
    Mais c’est un mal pour un bien.
    Merci Mr Soral pour ces fines analyses et démonstrations, compréhensibles et accessibles au plus grand nombre.
    Chapeau bas.


  • #216962
    le 07/09/2012 par jean-guy
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci pour cet entretien pertinent et très intéressant. L’actualité du mois de septembre va être chargée, l’entretien vidéo de début octobre va être royal j’imagine.


  • #216990

    Merci Alain j’ai enfin compris qui produisaient les pseudo chanteurs de maintenant et pourquoi.


  • #217003

    Merci Monsieur Soral comme toujours c’est une bouffé d’air frais j’ai hâte de voir les autres parties^^


  • #217023
    le 07/09/2012 par matrix le gaulois
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Je ne sais pas si je suis le seul dans ce cas, mais j’ai avancé le passage sur la fistinière et n’ai pas pu le voir tellement ça me fous des hauts-le-coeur. Déjà, l’idée de la sodomie ou la sexualité bucco-rectale, ça n’est pas de nature à m’ouvrir l’appétit...mais bordel, se foutre un bras dans le q ! Bon Dieu ! En plus ça doit à être dangereux, rien qu’à penser aux accidents, aux cas de gens qui se foutent une bouteille dans l’anus, qui y reste coincée et qui vont aux urgences pour ça (ma soeur est infirmière), parce que pour l’extraite il faut y aller au forceps ... cette pratique douloureuse pour les fesses vous fait déjà mal aux oreilles & aux tripes rien que d’y penser !


  • #217032

    Une fois encore, excellent entretien du président et production de qualité, merci.

    J’attends avec impatience la suite, en espérant qu’il nous propose ses analyses sur les sujets qui ont fait l’actualité ces derniers temps : JO, Syrie, Sommet des non-alignés et pourquoi pas ses impressions sur la dernière émission de la barge à laquelle il a participé. J’en oublie certainement.

    Si je puis me permettre juste une remarque.
    Je me vois dans l’obligation de contredire formellement Gobineau sur le prétendu "génie" des agronomes israëlites.

    En réalité la désertification de ces terres est LE RESULTAT du mode d’agriculture exercé par les israëlites qui devaient en réalité être de bien piètres agronomes. En effet, c’est l’intense activité pastorale, en particulier les ovins et les caprins, exercée par ces populations qui est responsable de la dégradation des terres et non une conséquence de leur départ.

    Contrairement aux bovins, moutons et chèvres sont des animaux qui ne coupent pas l’herbe, mais l’arrachent. Il en résulte un besoin constant de trouver de nouvelles pâtures pour entretenir les troupeaux, car l’herbe une fois arrachée laisse le sol nu se dessécher. D’où le caractère nomade de ces populations.

    Cela nous ramène même jusqu’à un des mythes fondateur de la Bible. Caïn se voit refuser son offrande, fruit de la terre et de sa sueur, au profit d’Abel. Ce mythe peut se voir comme l’apologie du pillage des ressources et de la destruction de l’oeuvre de Dieu au sens où lorsque que l’on a tout consommé à un endroit, il se suffit de se déplacer ailleurs afin de combler ses besoins. C’est en réalité une forme de parasitisme.

     

  • #217046

    Mes Respects pour Mr Soral et pour le Monsieur qui fait le montage :)


  • #217051

    Bonjour,

    Je ne sais pas si vous lirez ce commentaire, cependant je souhaite vous dire que je reconnais en vous une capacité de travail et une intelligence certaine. Ces deux éléments me permettent d’appréhender les évènements du monde et en particulier ceux de la France, à laquelle je suis très attachée. Je n’ai guère envie de faire ici ma promotion mais souhaite vous dire que je suis enseignant et qu’au moins l’un d’entre nous n’est ni merluchoniste ni hollandiste ( voir vidéo je ne sais pas laquelle).

    Continuez s’il vous plaît ce travail car vous êtes peu nombreux à l’assumer. Je tiens à vous dire que j’essaie au moins d’apporter des pistes de réflexion à mes collègues qui sont malheureusement souvent des enseignant sans aucun recul et qui admettent sans même y réfléchir ce qu’on pourrait apeller , pour faire vite, la pensée unique.

    C’est en effet très désolant. Moi même j’envisage, à ma juste mesure, une relecture de l’histoire véridique qu’il serait favorable d’enseigner à nos élèves. De l’aide serait évidemment la bienvenue.

    Tout mon respect,
    Cordialement
    Thomas

     

    • #217138

      Salut Thomas,

      Ne le prend surtout pas mal mais ils ont mis un correcteur orthographique sur ce forum... Ça c’était pour vanner gentiment le "prof".

      Ceci étant dit (et comme je discute assez rarement avec des profs) ma question est la suivante : Avez vous un "espace de liberté" dans le programme de l’année scolaire pour pouvoir placer (je parle pas des sciences dures mais de l’histoire, du Français...) des auteurs qui ne sont pas au programme ou est-ce strictement interdit par l’académie ?

      PS : Je ne doute pas une seule seconde que dans toutes les couches de la société il existe ce que j’appelle des esprits libres. T’es pas seul, bon vent à toi.

      Nicolas
      Employé du tertiaire mais pas encore complétement lobotomisé.


  • #217055

    merci beaucoup, vivement la suite


  • #217059
    le 07/09/2012 par Patriote62
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Concernant le satanisme , il faut savoir que le satanistes ne sont pas religieux , je parle des satanistes types Lavey dont j’ai déjà consulté les écrits.

     

    • #217140

      IL y ’ a plusieurs sortes de "satanisme"

      Celui qui est non religieux, mais prône l’égocentrisme, le "moi je", et donc par définition est nait-religieux qu’il le veuille ou non.

      et il y a des gens dans l’Elite qui sont purement lucifériens est pratiquent des messes noires / magie noires et adorent les démons, ceux là sont plus "religieux"... car ils sont très au courant des pratiques occultes.


  • #217084

    Merci ER !
    Quelqu’un sait pourquoi on ne peut pas visionner la partie 1 de l’entretien de juin 2012 directement sur dailymotion (sur le site ER ça marche toujours). Je voulais voir combien y avait eu de vue ce coup ci. C’est vraiment bien de voir l’évolution croissante du nombre d’internautes attentifs aux interventions d’Alain. En 2010 y en avait 20000, en 2011 60000 et en 2012 on dépasse les 100000 (Alain c’est comme l’or, il monte lorsque tout tout le reste descend) . Le bon vieux bouche à oreille associé à la magie d’internet est un cocktail détonnant. Y a t’il une antenne ER à BREST ?
    =)

     

    • #217188
      le 08/09/2012 par Filigrane
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      121 300 vues pour la partie 1 . Cherchez sur le site ER l’entretien de juin 2012 et sur la première vidéo, cliquez sur Dailymotion.

      C’est vrai que cette vidéo n’est plus visible dans la recherche sur DM et elle est signalée comme privée lorsqu’on arrive quand même dessus (par le biais d’ER donc) ! Étonnant non ? Est-ce que DM cherche à limiter la visibilité et le nombre de vues des vidéos de Soral qui cartonnent ?


  • #217089
    le 07/09/2012 par Patriote62
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    lain Soral : entretien de septembre 2012

    au sujet des incidents d’amiens, et du représentant syndical policier qui témoigne, rappelons que le syndicat de police "ALLIANCE" a été dirigé autrefois par michel TOORIS... oui, le policier qui a déclaré que la LDJ et le betar ne sont pas milices et qu’il considère qu’elles assurent une mission de SERVICE PUBLIC.

    procéder a des contrôles musclés lors d’un enterrement, c’est évidement une provocation.
    dans quel but ?

    provoquer des incident en retour.

    Il n’a jamais dirigé Alliance je ne sais pas d’où vous sortez une telle sottise .http://fr.metapedia.org/wiki/Michel...

    Et ce n’est pas un contrôle lors d’un enterrement mais le contrôle d’une racaille à coté d’un enterrement qui n’est évidemment pas une provocation sauf dans le discours habituel des jeunes délinquants qui cherchent le moindre prétexte pour se poser en victime de la police pourtant bien laxiste (A cause des ordres de la hiérarchie je précise)


  • #217094

    Bonsoir, je te suis depuis quelques moi déjà j’ai vu beaucoup de tes interventions. Peux-tu m’expliquer à qui sont les chars que l’on voit dans la vidéo ? Et s’ils n’appartiennent pas à l’armée syrienne que font -ils là ? s’agirait -il d’une invasion dont on ne parle pas ?

     

    • #217158

      Alors un conseil : SUIS MIEUX rdark..... Les chars sont a l’armée Syrienne oui, mais ce que disent les médias dominants est faux, ils ne se battent pas contre des innocents qui manifestent pacifiquement, mais contre des terroristes engagés pour l occasion par le Quatar, Israel, USA etc, qui EUX par contre massacrent pour de vrai des innocents, y compris des agents de polices, pour que l’armée riposte et que les médias dominants puissent laver le cerveau des gens qui regardent et croient la TV en leur disant que Bachar el Assad est un méchant qui tue des civils sans raison... Je ne sais pas bien m’exprimer en écrits, mais j’espère que tu comprends.


  • #217096

    Très bonne intervention une fois de plus, continuer le combat des consciences sans vous embarrasser de minable agitateur qui tienne un site pour essayer de vous faire de l’ombre avec des arguments bidon


  • #217103
    le 07/09/2012 par clavidus
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Ces deux mois de repos m’ont permis de m’informer via des canaux sérieux. En effet j’ai commencé par le monde diplo qui commence à se réveiller et dans lequel j’y est lu un article intéressant sur les complotistes, entre autre, puis grâce a cette lueur d’espoir j’ai entrepris l’huma ou j’y est découvert surtout à travers les messages liés aux articles que la base n’est pas aussi mélenchoniste que la direction. J’ai fait d’autre tentatives peu concluante, bref rien a se mettre sous la dent . Je suis content de retrouvé ER et alain qui décrypte intelligemment le processus de domination.
    J’ai tenté d’aborder ces sujet avec mes Beaux parents et évidemment ça c’est mal terminé. Il faut parler foot et aussi du bel avenir de leur petit enfants.
    Voilà maintenant un an que j’ai découvert AS (via un ami) et je le remercie du fond du cœur de m’avoir donner mal à la tête pour comprendre les tenants et aboutissants de notre environnement. Je vais mieux merci alain

     

    • #217222

      salut Clavidus, on a le même problème de se heurter au mur de l’incompréhension de ces sujets par notre propre famille. C’est frustrant mais pas désespérant, ma soeur vient de découvrir ce qu’est le FMI, mais enceinte et bientôt maman de son 2ème enfant dans à peu près 15 jours, je comprends qu’elle ne veuille pas entendre parler d’avenir sombre pour tous et encore moins de 3ème guerre mondiale peut être nucléaire... Son premier enfant, mon neveu n’a que 2 ans et celui à venir, l’incite pas beaucoup à discuter de ces sujets douloureux, y compris mes parents et mon beau frère. Heureusement en remplacement, y a E&R. Et aussi comme je l’ai fait à mon modeste niveau, acheté et distribué 40 livres de Soral pour mes connaissances, qui étaient imperméables au discours de Soral surtout pour le "côté sulfureux" antisioniste, au vus des évènements actuels, ils ont lu le livre et changé d’opinion sur Alain, pas tous, il y a quelques communistes réfractaires, qui sont de très bons amis, mais un peu obtus quand il y a une odeur qui s’apparente à de l’extrême droite, pour eux, je ne désespère pas d’arriver à les faire changer d’avis un jour, mais dieu qu’ils puissent être bornés certains...


  • #217105
    le 07/09/2012 par tolingoroth
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    merci Monsieur Soral ça fait plaisir de vous retrouver.


  • #217114

    Soral dit en substance :

    à Amiens, les musulmans savent très bien pour qui roule le ministre de l’intérieur...

    Et quand les musulmans ont voté par écrasante majorité pour le gouvernement actuel, ils ont roulé pour qui ?

     

    • #217258
      le 08/09/2012 par Azzedine
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Ils ont roulés contre l’UMP et surtout contre le FN compte tenu de son discourt antimusulman. C’est regrettable car Perso, je prône l’abstention.


    • #217273

      C’est vrai. Pour moi, ce sont juste des jeunes paumés qui insultent un ministre de l’intérieur (peu importe qui il est !) comme ils insultent les policiers à longueur de journée. Il ne faut pas voir des amis partout.
      Parfois, le schéma est plus simple : ils se moquent bien de son attachement éternel à Israël, et voulaient juste faire un bras d’honneur aux flics.
      (enfin, ça n’enlève rien à la génialerie de cet entretien !)


    • #217286

      A tout hasard,
      Les jeunes musulmans, familiers du web, ne sont pas dupes - et ne votent peut-être même pas.
      Mais leurs parents adhèrent encore sans doute au mythe politique du parti socialiste bienfaiteur des immigrés.


  • #217130

    E&R est un site que je suis régulièrement, notamment pour la pertinence des analyses, la qualité des informations et le recadrage de la désinformation via des interviews et des témoignages jamais diffusés sur les médias dits « main Stream »

    Cependant je reste très critique sur le coté « réconciliation », de quoi parle-t-on ici ?

    D’un schisme Chrétiens/Musulmans ou d’antagonisme ethno différencialistes ?

    Car, certes, l’antisionisme peut être un ciment qui lie certaines communautés (politiquement parlant), mais il ne suffira pas à dépasser nos barrières culturelles et charnelles

    Salutations Identitaires

     

    • #217137

      É&R prône d’abord et avant tout la réconciliation du peuple français, dans sa composante "Droite des valeurs" et "Gauche du Travail", comme l’indique son intitulé. Voir le texte fondateur dans la rubrique des textes essentiels :
      http://www.egaliteetreconciliation....


    • #217178

      @Titus : Ce que tu me contes a un coté 3em voie de Serge Ayoub (j’étais à Lille en octobre dernier) c’est cela que je ne comprends pas, droite des valeurs (ok), gauche du travail (mouais, je fais la moue), en somme les musulmans sont le nouveau prolétariat sur lequel la gauche prospère, mais quid de la préservation de notre civilisation ? Que les sionistes apatrides cherchent à la détruire, le constat est fait depuis longtemps, mais que les immigrés africains (sub sah et nordafs fraichement débarqués) souhaitent s’implanter durablement selon leur coutumes et leur valeurs en dehors de toutes considération ethniques, relève franchement d’un manque de réalisme, voire d’une utopie

      C’est un peu ce qui me chiffonne ici


    • #217249

      @Nicolas, tu n’as pas tout à fait tort mais comme le mal est fait, invasion mahométane et subsaharienne favorisée par nos chères élites sionistes, on essaie de faire avec pour limiter le mal.

      Et parer au plus pressé : régler le compte de la domination sioniste et du système bancaire, une fois ceci fait, il sera toujours temps de se latter avec les musulmans, mais si une alliance temporaire avec les musulmans contre l’ennemi commun le plus dangereux, est nécessaire pour en finir avec le sionisme et la main mise d’Israël sur la France, autant la faire et tenter de l’établir, c’est ce crois ce que s’évertue E&R à contribuer à ce que cette alliance soit possible, et peut être peut on rêver, une amitié durable entre les gens de culture différente après une victoire commune encore hypothétique et incertaine, grâce à cette alliance, sur le sionisme et les artisans du NOM qui sont la gangrène de l’humanité.

      Bien à toi...


    • #217299
      le 08/09/2012 par dédé75
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      .
      Nos "chères élites" peuvent être sionistes et autre chose en même temps...Est-ce que Bouygues, Peugeot, Giscard ou Chirac, soit les héritiers de la bourgeoisie catholique qui dirige la France depuis 1789, étaient sionistes lorsqu’ils ont organisé l’immigration et le regroupement familial dans les années 60 et 70 ? Et est-ce que leurs grands-parents étaient sionistes lorsqu’ils ont envoyé en 1914 à la boucherie le peuple français des paysans et prolétaires (lire Guillemin...) ?

      Non, par conséquent pas besoin d’être sioniste pour vouloir la disparition du peuple français et des nations en général. C’est un peu plus complexe que ça d’autant que le sionisme est aussi une idéologie nationaliste, même basé sur une pseudo "ethnicité" !
      .


    • #217313
      le 08/09/2012 par Monte Cristo
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      E&R propose de s’attaquer aux cause qui ont détruit la France et sa souveraineté (sionisme, atlantisme, UE, haute finance), plutôt qu’aux seules conséquences (immigration massive principalement), contrairement à des sites droitards comme fdesouche qui font leur fonds de commerce quasi uniquement sur les islamo racailles. Ce point de vue me paraît quand même plus sain et cohérent, non ?


    • #217479

      @dédé75 effectivement le terme sioniste est parfois faux, voir incomplet ou mal utilisé, surtout dans mon précédent message, disons que on pourrait englober dans nos élites et ceux qui font du mal à des peuples entiers on pourrait aussi les qualifier d’adeptes du veau d’or, ceux qui utilisent l’argent et le pouvoir comme arme de domination massive, effectivement c’est vieux comme le monde mais l’obédience actuelle enfin les deux termes corrects seraient les wasps et les sionistes, les rothschild et les rockfeller pour faire court..


    • #217678
      le 08/09/2012 par dédé75
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      [...] mais l’obédience actuelle enfin les deux termes corrects seraient les wasps et les sionistes, les rothschild et les rockfeller pour faire court..



      Encore un effort camarade, tu y es presque.



      E&R propose de s’attaquer aux cause qui ont détruit la France et sa souveraineté (sionisme, atlantisme, UE, haute finance),



      N’oublie pas la bourgeoisie, concept bien concret et typiquement français repris par le reste du monde, un peu comme "Les droits de l’Homme et du citoyen"...Oserais-je ajouter bourgeoisie catholique ? Oui, c’est un fait...

      "Le monde est l’ensemble des faits, non pas des choses". L.W.
      .


    • #217725

      @dédé75 La bourgeoisie chrétienne ou autre d’ailleurs, il y a beaucoup de bourgeois athées, oui est évidemment englobée dans la catégorie des adeptes du veau d’or. Donc tant qu’il y a possibilité pour un humain, dominateur, prédateur, au détriment d’autrui et de la terre qui l’a vu naître de dominer son prochain par un moyen substantiel. Il y aura tant que cette possibilité existera des "sionistes" et des exploiteurs quelle que soit l’origine ethnique de celui qui pourra mettre la main sur ce moyen et l’utiliser. Donc la solution à mon sens, est de revoir complètement notre système de valeur, qui à se passer de la monnaie, et revenir aux compétences génétiques, ce qui revient au retour à la nature et au slogan "only the strong survive" à moins que l’humanité arrive à unir les deux concepts, et interdire qu’un riche stupide au niveau qi puisse réduire un savant au statut de sdf... c’est pas demain la veille.. et encore une fois, je fais court, parce que je n’ai pas le temps de développer sur un commentaire internet tout le fond de ma pensée. Globalement je suis d’accord avec toi camarade, c’est vrai que l’on devrait prendre plus de temps pour développer certaines idées, mais je ne suis ni écrivain ni blogueur.. donc mes commentaires ou mes réflexions manquent de précisions faute de temps consacré au net... Alors dois je fermer ma gueule ? C’est une possibilité à envisager, j’essaie juste d’exprimer par bribes certaines de mes idées ;-)


  • #217132

    Courage à toi Soral !
    Tes efforts vaincront dans le temps !
    Merci pour tout !


  • #217159

    Bonjour, j’aimerais poser une question à AS qui est la suivante : que pense t’il de l’assimilation ?

    perso je suis issu de métissage ( père Algérie et mère Italie, je suis né en 1982 à Grenoble, et je vis a Bruxelles actuellement, de nationalité française).

    Je remercie AS qui en 2003 ou 2004 (je ne sais plus) est passé chez ardisson dire quelques vérités sur le 911 et depuis ce jour chez ardisson je suis avec un oeil complice AS (depuis + de 8ans que je suis AS).

    Ma question AS parle souvent de "communauté musulmane" Ok "on va pas les assimiler à une société sionisée" OK. Je voudrais juste dire Amicalement et fraternellement à Alain qu’il y a des gens d’origine maghrébine qui aimeraient être juste européen assimilés. Et certains même considère que l’islam est une excuse sioniste pour coloniser l’Europe. Enfaite il y a des milliers de maghrebins qu pensent comme ça tout en respectant les maghrebins qui privilégient le coté arabe de leur identité. D’autre sont patriote et favorise l’identité française .............

    La réponse n’est pas évidente certe, crte. Juste pour savoir : AS t’il du respect pour ces maghrebins qui veulent devenir assimiler français ? Perso, je pense que oui a 100% mais possible d’avoir confirmation ? Cela aiderait certains maghrébin à y voir + claire.

     

    • #217344
      le 08/09/2012 par Bérenger
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      La mise en avant de "Fils de France" par ER semble répondre à ta question je pense.


    • #218192
      le 09/09/2012 par Grindsel Tirédunevi
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      J’ai remarqué que les métisses dont le père est français sont souvent mieux intégrés et se posent moins de questions car ils se sentnt spontanément français. Ce cas de figure est minoritaire en France, comparé aux cas où la mère est française et le père étranger.
      Mais ton exemple prouve que rien n’est impossible.


    • #218613
      le 10/09/2012 par karimbaud
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @mehdi.......çà n’est pas du métissage, c’est de la mixité (couple mixte car de pays et de culture différente) ! ...le métissage c’est le croisement entre deux races, hors algérien=race blanche et italien=race blanche...les deux faisant partie de la race alpine...et non caucasienne selon l’habituelle nomenclature américaine dont je refuse les diktats (et qui inonde les masses via les séries de merde..)......un exemple de métissage, Dieudo, de père camerounais et de mère bretonne, notre baladin et trublion préféré est lui un métis !...cordialement.


    • #218734
      le 10/09/2012 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @salut Mehdi
      Un Français d’origine immigrée patriote est plus Français qu’un Français de souche qui n’en a rien à cirer de son pays.
      Etre Français, c’est le vouloir.


    • #218893

      Merci pour vos réaction, sincèrement. Oui qand le père est français de souche , l’enfant se sent français dans sa chaire est c’est une bonne chose de mon point de vue. Je ne vois pas de méthode + saine que l’assimilation (faire des lois pour obligé le prénom francisé si l’on souhaite prendre la nationalité française), et je dois admettre que le peuple français, qui a déjà acquis un niveau de science et de technologie avancé, est parmi les meilleurs peuple du monde pour assimiler ses immigrés et "métisses" (évidement si on balance 15 millions de nouveaux venus ... ça devient impossible à faire).

      Je salue l’initiative "fils de France", qui est très respectable. Mais je me sens européen de souche, je ne me sens pas maghrébin surtout pas arabe (la race arabe existe elle au faite ?), et je ne suis pas sur que "fils de France" ose aller jusque l’assimilation romaine (à Rome tu fais comme les romains). Enfin bref, je ’chipote’ un peu, j’ai bien compris, et encore merci pour vos réponses :). Et petit big up pour les français maghrébins d’origine et métisses, qui veulent la France à 100% chrétienne et/ou athée agnostique laique et Gaulliste. Ensemble nous formerons un peuple puissant. Je me méfie de la politique d’islamisation mondialiste sioniste c’est tout.


    • #218899

      Et si j’ai écris ces messages, c’est pour stimuler et renforcer les forces françaises (amour des forces françaises). Il faut donner des prénoms français aux enfants ! Vive la France.


  • #217180

    la parenthèse hitlérienne : "A qui profite le crime ?"

    Terrible ! C’est exactement cela !

     

  • #217184

    C’est moi qui ai évoqué le philosémitisme de Barrès & Bakounine.

    Ravi de voir que Soral me lit ;)

    Plus sérieusement, le philosémitisme de Barrès que j’évoquais est évidemment lié à son éloge des Français juifs de la Grande Guerre.

    Pour ce qui est de Bakounine, je faisais référence à une citation de ce dernier reprise par le Rav Ron Chaya dans l’une de ses vidéos.

    Dont acte.


  • #217203
    le 08/09/2012 par lehuby o
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Début de saison avec Bad Brains !!!!!... que demande le peuple ?

     

    • #217253

      Peut-être un peu de chanson Française.


    • #217392
      le 08/09/2012 par Rockefailure
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Peut-être un peu de chanson Française.

      Il y en a.
      Vous désireriez un peu de Patrick Bruel, de Yannick Noah ou de Dany Brillant ?

      Les interventions d’Alain peuvent être qualifiées de "rock n’roll", on va pas illustré ça avec les compagnons de la chanson, si ?
      Niveau rock, la France c’est plutôt mort.


    • #217608

      on va pas illustré ça avec les compagnons de la chanson, si ?

      Je t’en prie :) Il y avait mon oncle dans le lot. C’est toute une époque et c’est sur que c’est plus trop tendance. Par contre, je vous garantie que si vous creuser un peu, c’est pas si ringard que ça, il y a des morceaux magnifiques et dont les paroles sont fort inspirées ;)


    • #217991
      le 09/09/2012 par Rockefailure
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @Tonton, tu feras un bécot à ton oncle de ma part :D
      Je ne voulais pas être insultant envers les compagnons (ont-ils fait le compagnonnage ?) mais sans nier toute qualité à leur oeuvre, tu peux tout de même reconnaitre que ce n’est pas une musique très "corrosive" ^^


  • #217217

    Bonjour,

    Excellent entretien du mois, un des meilleurs, les sionistes en prennent pour leur grade et sont habillés pour l’hiver et les 10 suivants. Malgré tout je suis surpris qu’il aie fallu des années à monsieur Soral pour comprendre Harlem Désire car en ce qui me concere, dès la première fois que j’ai vu ce monsieur à Ciel Mon Mardi chez Dechavanne et avec sur le plateau Serge Ayoub, alias Batskin, sur une émission sur les skinheads je me suis dit direct que ce Harlem Désire était un adepte du billard à 3 bandes.

    Bien à vous


  • #217230
    le 08/09/2012 par Vercingetorix
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Soral va s’attirer des ennuis en exprimant ses opinions sur les juifs. (c’est interdit depuis cette nouvelle religion appellée Shoa)
    Ma question :
    Comment ouvrir l’esprit à ces racailles de banlieue qui " nique la france " ? Qu’ils comprennent enfin qu’ils sont les marionnettes des feujs dans un but ultime de lutte contre notre patrie chrétienne. Nous partagons plein de choses avec les musulmans et je pense que nous devrions plutot que de s’affronter, s’unir et rebatir la France du partage, du prêt à taux zéro.(la France de De Gaulle viré par l’Empire)

    Je viens de terminer "misères du désir" de Soral que je conseille aux garçons car la majorité des filles n’apprecieront pas (comme le cultissime "les valseuses").

     

    • #217356

      Franchement je n’ai pas envie d’ouvrir quoiquece soit à ces petites raclures qui "niquent la France". Qu’on les dégage, qu’ils rentrent dans leur putain de bled. Moi je ne veux pas m’unir et surement pas partager quoique ce soit avec ces racailles qui m’ont déjà cramé une voiture et qui crachent sur la France.


    • #217383
      le 08/09/2012 par Daje Lazio
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      LOL leur dire qu’Hitler était allié avec Husseini.


  • #217243
    le 08/09/2012 par chris de beaumesdevenise
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Encore un superbe entretien très brillant et qui fait du bien aux oreilles et au cerveau qui n’en peuvent plus d’entendre autant de conneries chaque jours que Dieu fait !
    Toutes les analyses sont pertinentes,chavez et merluchon entre autres ...
    La rubrique sur les philososémites / antisémites de l’histoire va surement mettre une grande claque a tout vos détracteurs ... et c’est tant mieux.
    Par contre je n’ai pas compris pourquoi légalisation du mariage gay entrainerai une sorte de légalisation de la pédophilie ....
    Ayant eu moi même quelques excellent amis gay (boutade),je ne les avaient pas senti pédophilie pour autant .. mais peut être que j’avais des rondelles de saucisse devant les yeux et que j’ai rien vu ...
    mais bon ... là j’avoue j’ai décroché (c’est bien la seule fois).
    Cela dit je suis a fond derrière vous et contribue comme je peux en achetant quelques livres et t-shirt :) (d’ailleurs peut être qu’une petite rubrique dans kontre-kulture où l’on pourrai donner son avis sur les livres serait pas mal ,non ?)
    En tout cas j’attends la suite avec impatience :)

     

    • #217408

      Par contre je n’ai pas compris pourquoi légalisation du mariage gay entrainerai une sorte de légalisation de la pédophilie ....

      La citation exacte est :

      « Et bon, et donc, c’est effectivement la seule chose que nous promet finalement Hollande pour ce qui est de la gauche : c’est le mariage homosexuel et l’adoption par les couples homosexuels, c’est-à-dire finalement quelque chose qui revient à terme à une banalisation de la pédophilie. »

      C’est l’adoption qui est à mettre en rapport avec la pédophilie, pas le mariage, dans ce passage.

      On peut tenter cette explication :

      Dans une vision traditionaliste et peut-être catholique, aussi, de la descendance, n’ont droit d’avoir des enfants que les couples mixtes ayant naturellement les moyens physiques d’enfanter, l’enfant étant ainsi assuré de recevoir, par cette filiation biologique, en quelque sorte sanctifié par Dieu (présidant au bon fonctionnement des corps, « en état de marche »), son accueil sécurisé dans sa famille restreinte et au-delà, celle des hommes.

      L’enfant est vu, spirituellement parlant, et concrètement aussi, comme étant protégé, ainsi, dans sa famille, par des adultes parents biologiques, bienveillants et non déviants.

      N’ont donc le droit de côtoyer si intimement et si constamment des enfants que des adultes remplissant ce « cahier des charges », pouvant se prévaloir des trois « critères » : biologique (leur corps en étant de marche), moral (reconnaissance du paternité entre eux et cet enfant) et spirituel (Dieu présidant au bon déroulement de toute l’affaire et recevant en retour, de ce couple, le baptême du nouveau-né).

      À ce prix seul l’enfant ne court aucun danger : le christianisme fut aussi pendant deux mille ans, source d’un droit positif puissant et sensé.

      Sans l’ancrage biologique, les autres liens se défont. Et qu’obtient-on, en réalité, vu de haut ? Pour autant d’adultes païens, la mise à la disposition d’illustres inconnus en bas âge, d’enfants-tiers.

      Toute adoption pose problème par la rupture des liens biologico-moralo-spirituels protégeant l’enfant. Encore plus, dirions-nous, pour les couples homosexuels adoptant (rupture, en plus, de la mixité).

      Quand des inconnus acquièrent le droit de jouir de la présence très intime et durable d’enfants qui ne sont pas les leurs, ce ne sont pas des enfants qu’on leur alloue, mais des « adultes en bas-âge ».

      Leur sexualisation insécure est dés lors inévitable.


    • #217541

      m’enfin !... comme dirait Gaston ;
      imagines 2 pervers adopter un p’tit thaïlandais...
      tu l’as ta réponse ?...


  • #217252
    le 08/09/2012 par Jean-Pierre
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    J’ai hâte de voir la suite. C’est quand ?

     

    • #217291
      le 08/09/2012 par Drogué involontaire
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Je confirmes, là ça va casser le rythme les gars :) Ça serait dommage de devoir revoir la première partie et fausser les statistiques qui sont quand même bien positive : + 40.000 vue en moins de 12 heures après la mise en ligne. Et j’ai comme l’intime conviction que ça progresse en ce moment.

      A quand un diner des adhérents et des sympathisants ? Une grande salle de banquet, une journée complète. Une allocution d’Alain, un spectacle de Dieudo voir un petit concert s’il y a des musiciens dans la troupe. On pourrait prendre du bon temps autour d’un bon gueuleton et peut être tisser des liens d’amitié plus concrète. Bien sur, comme une soirée de nouvel-an ou similaire, sur réservation et à un prix raisonnable pour couvrir les frais (salle, traiteur, interventions diverses ...)


  • #217259
    le 08/09/2012 par Bibliothèque de combat
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Pour rebondir sur les auteurs "antisémites" de tous temps, les écrits des Papes, Saints et Pères de l’Eglise catholique valent aussi leur pesant de cacahuètes...

    Exemple :

    http://bibliothequedecombat.wordpre...

    Le peuple juif, en d’autres temps dépositaire des paroles divines, participant des mystères célestes et alors d’autant plus avantagé en grâce et en dignité, en cette même proportion par suite de son incrédulité ultérieure mérita d’être précipité de haut, de sorte qu’arrivant au temps de la plénitude, ingrat et perfide, il condamna indignement son Rédempteur à mourir d’une mort ignominieuse…

    Mais la piété chrétienne se faisant compatissante depuis le début de cette inévitable réalité, supporta qu’il se loge en son sein, avec une commodité plus que suffisante… Nonobstant ceci, son impiété imbue de tous genres d’arts exécrables est parvenue à un point tel qu’il est devenu nécessaire, pour le salut des Nôtres, de restreindre par la force une infirmité de telle nature par un remède rapide.

    C’est pourquoi, omettant les nombreuses modalités d’usures avec lesquelles de toutes parts les hébreux dévorèrent les avoirs des chrétiens nécessiteux, nous jugeons avec les plus grandes évidences qu’ils sont les protecteurs et même les complices de voleurs et de bandits qui s’efforcent de faire passer à autrui les choses dérobées et détournées et à les receler…, non seulement les choses profanes mais aussi celles du culte divin.

    Et beaucoup, sous le prétexte de questions de leur office visant les maisons des femmes honnêtes, les perdent par les plus honteuses flatteries, et, ce qui est le plus pernicieux de tout, par les dés, les sortilèges et les enchantements magiques, les superstitions et les maléfices, ils induisent nombre d’imprudents et de malades aux pièges de Satan, en se vantant de prédire l’avenir, de faire découvrir des trésors et des choses cachées…

    Pour finir, nous est bien connue la manière dont cette exécrable race utilise le nom du Christ et à quel point il leur sera funeste, car ils auront à être jugés par ce nom…

    Pape Saint Pie V – Bulle “Hebraeorum gens” – 25/02/1569


  • #217280

    « Les 3 premières »... vivement la suite !


  • #217312

    Toujours aussi percutant, Soral. La troisième vidéo est aussi particulièrement musclée. Le deuxième message de Rouillan est tellement grotesque qu’on se demande si ce n’est pas une imitation. Soral nous secoue dans les cordes... Il oblige aussi à penser contre soi, contre tout ce qui nous tombe tout cuit d’en haut, même de France Culture, que j’écoute régulièrement pourtant, de plus en plus, malgré tout, d’une oreille critique (Y qu’à écouter l’une des dernières émissions consacrée au pamphlet de R. Millet, qui n’était pas là pour défendre sa plume). Il m’arrive de me dire : ce gars (Soral) est fou, il continue de régler des comptes, comme animé d’une rage intestine qui fait qu’il ne lâchera jamais le morceau, c’est en lui : une sorte de seul contre tous (mais pas sur le mode Sollers). Je me dis aussi qu’on est en pleine pathologie, pourquoi sa parole plutôt qu’une autre, mais je continue de l’écouter, car le verbe est cohérent. Mais passée la fascination, ça continue de me travailler. A-t-on affaire à une pensée systématique qui tourne en rond, inattaquable dans sa logique, car il me semble que ce sont, malgré tout, toujours les mêmes thèmes tournés et retournés, développés - façon thème et variations - qui nous sont resservis - l’Empire, le complot, le partage du pouvoir, BHL (l’anti-Soral), la communauté organisée, etc. Ce "soupçon" est toujours présent, mais j’aime écouter Soral. Dès sa première apparition, pour moi, j’avais aimé, à tel point que j’avais lu, dans la foulée, l’Abécédaire, Socrate à St-Trop., Misère du désir... Il se pourrait que je lise Comprendre l’Empire, voire Chute. Puis j’ai laissé tomber un moment, notamment après son adhésion au FN. Egalité & Réconciliation semble une belle idée, un bon projet, salutaire en plus. Il oblige réellement à voir le réel sous un autre angle. J’admire son verbe, sa colère contrôlée (chez moi, la colère m’empêche de parler, de penser tout court). Longue vie à Soral ! Tiens, j’ai l’impression d’avoir pondu un truc rempli de contradictions.

     

    • #217345
      le 08/09/2012 par Mister Mayo
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @Gigi :
      Le 2ème message de Rouillan, c’est moi : j’ai pris une voix de gauchiste pour lire une partie de son communiqué dans lequel il insulte Alain Soral. Donc, bon instinct, c’était effectivement une imitation, hihihi !!!


  • #217329

    Que penses Alain Soral de Serge AYOUB et de 3ème voie ?

    Peut t-il donner la réponse dans la suite de la vidéo de rentrée.

     

  • #217336

    Merci , j’avais commencé de regarder hier soir , j’ai terminé ce matin , qu’est-ce qu’on se sent bien ... ♥♥♥


  • #217350

    Alain parle de la représentation anormale de Juifs dans certaines postes privilégiés. J’ai pu comprendre autrefois pourquoi les Juifs sont sur-représentés à la télévision aujourd’hui. Remarquons que mon témoignage ne fait qu’appuyer ce que beaucoup de gens savent déjà : Michel Drucker est le cheval de Troie.

    En 1979-82, je travaillais chez Thomson CSF TEX (Travaux Extérieurs) à Saint-Ouen, en banlieue parisienne. Une jeune juive de Bondy, technicienne en informatique, travaillais à cette époque avec moi. Elle s’appelait Marlène Benayoun, mais je l’appelais Henri, à cause de « Le Chanteur de Balavoine », et j’étais connu sous le nom de Gaston à l’époque. Entre parenthèses, c’était la belle vie. On allait parfois au restaurant vietnamien du coin pour manger du canard laqué, peut-être du rat d’après les scandales qui éclatèrent peu après avec les restaurants asiatiques. Le vent terrible qui soufflait au pied de la tour Pleyel me décoiffait souvent et Marlène me faisait remarquer « Tu es coiffé comme une folle ». Personne ne m’avait fait avant des compliments pareils. C’était vraiment le pied, les jours heureux !

    Un jour, Marlène m’a dit qu’elle envisageait de rentrer à la télévision. Je luis ai demandé comment elle allait faire, et elle m’a répondu un truc comme « en passant par Drucker ». Malheureusement pour elle, ça n’a pas marché. Elle était sans doute trop intégrée...


  • #217382
    le 08/09/2012 par bulehgila
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Les agressions ne sont pas fausses !
    N’oublions pas les six millions de juifs déportés par la police toulousaine islamiste des années 40 dans ces mêmes fourgons à bestiaux réaménagés en TER pour mieux masquer le forfait.
    Merci au rabbin de l’extrait d’adopter une posture de curé catholique afin que je comprenne mieux son message, un grand pédagogue.


  • #217393

    Un entretien de rentrée percutant !
    Un constat consternant ,toujours la même communauté qui est derrière la crise mondiale,les guerres ,les conflits,la décadence.. ;toujours elle qui tire les ficelles et nous nous sommes leurs pantins ! les talmudo- protestants représentent le mal dans toute sa laideur !Alain et tous ces amis gagnent à être connus et reconnus par l’ensemble de la population ( Pierre Hillard LLP,Aymeric Chauprade etc....). Il est difficile pour le commun des mortels d’y voir clair tellement les choses sont opaques, imbriquées entre elles, cela implique des connaissances poussées en histoire ,en économie,en politique ,en géostatégie politique ,en sociologie ,en sciences religieuses et occultes etc etc... !
    La question est que faire pour extirper le mal ,car le Mal est désormais connu ?!


  • #217394
    le 08/09/2012 par sindhbad
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    On ne soulignera jamais assez le courage et la pertinence des analyses de l’actualité ,’’ à chaud’’, exposées par Monsieur Alain Soral . Nous sommes face au phénomène littéraire, unique et historique, d’un homme qui se dresse , avec son instinct, ses connaissances et en utilisant les médias de son temps, contre une élite sournoise ,prédatrice, manoeuvrant sans scrupules et qui a développé une stratégie de contrôle de la structure sociale, dont la pierre angulaire se trouve être son ’’a priori moral’’ , démocratique , humanitaire... Alain Soral fait donc partie de ses continuateurs que pressentait Nietzsche et qu’il appelait de ses voeux, pour poursuivre l’examen des fausses idoles et démasquer la tartufferie conceptuelle qui asservit les peuples. C’est par sa probité , son courage mais aussi sa démarche humoristique qu’Alain Soral dépasse sans conteste les autres intellectuels, qui eux ne sont que ’’contemporains’’ ( c’est à dire ’’comptant pour rien’’). Il est en effet le seul dont le discours dépasse le cloisonnement élitiste des catégories sociologiques. Ce travail radical de décryptage , argumenté mais vivant , profond autant que documenté, est un exemple rarissime. Sur la scène Francophone ; seul Dieudonné, son alter ego humoriste le rejoint sur cette étroite et dangereuse voie de l’intellectuel intègre et populaire. Ce sont eux deux, tout comme ceux qui s’impliquent moins médiatiquement mais avec la même rigueur et la même lucidité ( celle qui permet de ne pas prendre les vessies sionnistes et impériales pour des lanternes) qui sont les vrais ’’ inactuels ’’ de notre époque. Les véritables ’’esprits libres’’ qui refusent de rester sagement dans le bac à sable qu’on leur a assigné, les ’’Jazzmen’’ qui transcendent les mélodies inertes et éculés en en exposant les entrailles en fusion , là où le plomb de l’existence se transforme en or liquide et merveilleux. Continuez Monsieur Soral, ce que vous faites avec ER , personne ne l’a fait jusqu’à aujourd’hui.Vous êtes la preuve que l’intelligence et la virilité sont consubstantielles et ne s’opposent pas. Vous continuez en ce sens Périclès qui disait ’’Nous autres Athéniens , nous sommes les seuls chez qui la réflexion n’inhibe pas l’action’’. Chapeau bas Monsieur Soral.
    L’histoire véritable retiendra que dans la première décennie du vingt et unième siècle, un homme a indiqué aux autres comment relever la tête et ouvrir l’oeil et être dur avec ceux qui rongent l’humanité par racialisme et cupidité.


  • #217397
    le 08/09/2012 par François
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bonjour,

    Merci pour cette vidéo toujours interessente.

    J’ai une question pour Mr Soral.
    Je vous entends régulièrement soutenir Mme Le Pen mais je ne vous ai jamais entendu parler de Mr Dupont-Aignan avec lequel il me semble que vous avez beaucoup rapprochements idéologiues possibles. Je me demandais donc pourquoi vous souteniez plus Mme Le Pen et pas Mr Dupont-Aignan.
    J’ai pensé au fait qu’il est très isolé politiquement et que son mouvement est infiniment plus petit que le FN. Il est donc peut être plus interessent de soutenir le mouvement qui à le plus de chance de passer mais peut être il y a-t-il d’autres raisons.
    Peut être en avez-vous déjà parlé mais je n’ai rien trouvé à ce sujet.

    Cordialement,
    François.

     

    • #217412
      le 08/09/2012 par Mark ollivier
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Si, regarde octobre 2011 il en parle !! Et de son rôle de rabatteur. Sinon il y a une émission où on voit Alain et NDA avec Elisabeth Guiguou !! D’ailleurs je crois qu’ils se connaissent personnellement... Je crois que NDA est un des politiques qui l’a félicité pour comprendre l’empire


  • #217401
    le 08/09/2012 par charles durant
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Je viens de voir une contre-video totalement ridicule de Jean Robin.
    http://www.dailymotion.com/video/xt...
    Je crois que le pire extrait est le moment où "tristan de la jaquette" tente d’expliquer que le Le Penisme est au pouvoir.

     

    • #217427
      le 08/09/2012 par Un certain David R.
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      *éclate de rire*

      Jean Rabbin qui vient faire sa pub sur E&R...


    • #217454
      le 08/09/2012 par Adekwatt
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Charles ne fais pas de la pub pour Robin stp .... il ne le mérite vraiment pas .... imagine quand même que selon lui, en France, c’est d’une part l’état (lles syndicats, les profs et la SNCF ! xD) et d’autres part les musulmans qui ont le pouvoir. LA VASTE BLAGUE ROBIN.

      Fun Fact, 8 septembre, vidéo Soral :55k viewers ; vidéo Robin : 2k viewers

      hahaha

      PWND.


    • #217577

      il n’y a que les imbeciles qui ne changent pas d’avis
      soral a bien evolué et dans le bon sens du terme alors que la racaille sioniste nous ressort toujours les memes refrains du diviser pour mieux reigner de la musique a gogo pour nous endormir et pour etayer leurs theses a deux balles vide d’arguments sensés
      ces gens sont vraiment pathetiques j’ai regardé la video jusqu’au bout (avec la nausé) pour constaté ce que je savais deja
      soit malgré tous les moyens financiers qu’ils ont et le pouvoir et la loi de leur coté et la tele aussi pour les embelir et les rendre sympathiques ils sont hideux de l’interieur et ils suintent la merde
      degout c’est ce que m’inspire ces parasites qui metastasent la France et le monde un ramassi de merde puente qu’on respire au quotidien
      je prefere un soral honnete qui meme si dans sa vie a dit des choses qu’il ne pensent plus ( qui peut pretendre etre parfait qui n’a jamais dit de connerie ?) et qu’il continu a dire et ecrire des choses qu’il ressent vraiment que des minables suffiants gorgés d’orgueil aveuglés par leurs pseudo superiorite et sans aucun discernement
      est ce que mon message est assez philosioniste ou dois je rajouter une couche ?
      j’ai plus de respect pour un momo eboueur que pour l’ordure sioniste


    • #217805
      le 09/09/2012 par charles durant
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Vous ne savez pas lire ?
      Je viens d’écrire que Jean Robin avait fait une vidéo totalement idiote rempli de contre-sens et parfois même de mensonges. L’extrait le plus stupide est le moment où "tristan de la jaquette" tente d’expliquer que le Le Penisme est au pouvoir.


    • #218398
      le 10/09/2012 par Popopodi
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Je viens d’aller jeter un oeil, c’est hallucinant de mauvaise foi et de rancoeur jalouse. A part l’erreur de date sur la citation de Bainville (et encore j’avais pas vérifié celle de Soral, je n’ai pas non plus vérifié celle de Rabbin), c’est une succession de propos découpés, hors-contexte et malhonnêtes. Le mec cherche évidemment à profiter des dixaines de milliers de vues de Soral que lui ne fera jamais, et cela s’appelle du parasitisme, cher à une certaine communauté, n’est-ce pas Mr Rabbin ? La comparaison muslim/feuj en France est pathétique avec le nombre de mosquées, les tee-shirts "fly emirates" et non "fly Israel", car bien sur Mr Rabbin ne sait pas à qui profite tout cela en dernière instance, ne sait pas que les émirats, le Qatar etc... sont alliés avec les atlanto-sionistes, tout cela est pitoyable, Mr Rabbin vous êtes pitoyable vous qui allez très certainement lire cela. Sachez que je n’ai pas pu aller au bout de votre vidéo et que je vous méprise !!


  • #217475

    "Soral m’a tuée", le passage sur Gobineau vs Maïmonide m’a littéralement mise en vrac. Plus que son érudition, j’apprécie son processus de pensée. On voit que sa pensée est mûre et est une réflexion personnelle mû par l’expérience et non pas un débit stérile de par coeur appris dans les livres. C’est à prendre ou à laisser mais au moins c’est fulgurant et très intéressant.

     

    • #217690
      le 08/09/2012 par dédé75
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Pour vous faire vraiment une idée claire et distincte de Gobineau et de Maïmonide, il faudrait commencer par les lire comme l’ a fait A.S. je présume...Alors rendez-vous dans dix ans pour en reparler sérieusement !


  • #217495
    le 08/09/2012 par ogre de berberie
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Toujours aussi lucide et incontournable. Merci monsieur Soral !


  • #217497
    le 08/09/2012 par sylviomanouel
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    J’ai été surpris qu’il descende Noam Chomsky...
    En fait, surtout, j’aurais voulu savoir pourquoi.
    Quelqu’un à une idée ?

     

    • #217535
      le 08/09/2012 par Mark ollivier
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Parce que c’est un fourbe !! Selon lui Israel est au service des EU, alors que c’est le contraire !! Il a trompé beaucoup de monde mais si on l’écoute, toutes les clés de lectures sont faussées


    • #217536
      le 08/09/2012 par Rockefailure
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Il me semble que Chomsky considère Israël comme un "porte avion" américain.
      Selon lui, Israël est inféodé aux USA et applique autour de lui la politique décidée à Washington...
      De cette manière il passe complètement à côté de la néfaste influence sioniste sur la politique étrangère occidentale en général et américaine plus particulièrement.

      Chomsky inverse les rôles en somme.


    • #217547

      prends le temps de regarder plusieurs de ces entretiens et tu aura son point de vue ; un peu long à développer mais cohérent. il s’agit en fait de la défense ( par Chomsky) d’un point de vue encore plus élitiste : l’adoption d’un comportement de patriote (création de l’état d’israel) rendrai aussi con que le sont tous les autres peuples des diverses nations.


    • #217549
      le 08/09/2012 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Grosso merdo, Noam Chomsky s’attaque au sionisme sans jamais toucher à la diaspora juive de l’argent. Diaspora qui détient le vrai pouvoir. Noam Chomsky a aussi ce défaut de critiquer les concepts sans nommer les gens.


    • #217578

      et n’oubliez pas que ce vieux crouton de chomsky a tout de suite été un farouche partisan de la version officielle du "nine eleven"(quoi y’a pas que bhl qui a le droit de faire des anglicismes branchés,si ?),en sortant de grands concepts(du vent en quelques sortes),"c’est illogique,improbable,imbla-bla etc...soral en a passé un extrait d’ailleurs,"chomsky chez taddéi"(dégueulez avant de le regarder)...dans la meme veine que le vieux chom,on a maintenant un michel collon,bien plus difficile à coincer


  • #217498
    le 08/09/2012 par Chaarden
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Splendide ! La suite ! La suite !


  • #217500

    Il y a une faute d’orthographe sur l’autocollant : "Maître Quennelier" avec un seul "n"

     

  • #217505
    le 08/09/2012 par sylviomanouel
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    ok pardon... j’ai rien dis :
    http://www.youtube.com/watch?v=HUU0...

     : )


  • #217513
    le 08/09/2012 par karimbaud
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    encore du lourd à la sauce soral !...et comme toujours preuves et sources à l’appui !...merci alain ainsi qu’à toute l’équipe d’E&R.


  • #217534
    le 08/09/2012 par L’Andalou
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bonjour monsieur Soral vous faites en général de très bonnes analyses en revanche j’aimerai une réponse à la question suivante en précisant que je ne suis pas votre ennemi "si vous gêniez vraiment le système croyez vous qu’on vous laisserais dire autant de chose contre eux ?je pense sincèrement que vous et Dieudonné ne dérangiez au final pas tant que ça, malgré tout j’aime vos analyses et je me dis que personne n’est parfait en espérant avoir une réponse clair.Cordialement.

     

    • #217558
      le 08/09/2012 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @l’andalou
      Les résultats aux dernières élections présidentielles et législatives sont une réponse à votre interrogation.


    • #217602

      c’est bien de ne tomber dans aucun angélisme et de continuer de se poser des questions,meme sur ceux dont nous approuvons l’analyse.Je me suis aussi posé la meme question au sujet des soral,dieudonné(que je détestais du temps d’élie à faire le négro de service)mais aussi d’un alex jones aux usa...j’espere me tromper mais je crois que si il ne leur arrive rien,c’est que le combat est peut-etre déjà perdu,aux usa les principales lois de restrictions des libertés sont déjà en place,la France a réintégré l’OTAN donc nous n’avons plus d’armée autonome,en grece(accent circonflexe sur le ’e’ bien-sur)la police est privatisée(! !!!!ça n’a choqué personne apparemment mais c’est la base d’un pouvoir fasciste,la police n’ayant plus de compte à rendre au peuple).Ainsi les agitateurs ne représentent plus une menace pour les "intégristes mondiales",les fondations sont déjà là,et de toute façon l’essentiel du peuple européen est désarmé,dernier probleme à régler pour les "intégristes mondiales" aux usa(en cours,cf denver et d’autres tueries à venir pour remettre en cause le port d’armes)quant à moi,ma modeste personne est toujours convoquée devant un tribunal pour "port d’armes",à savoir que j’avais un couteau suisse dans ma boite à gants !dans le bled où soral a grandit en plus !(pas fait exprès...)


    • #217606
      le 08/09/2012 par Guillaume
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Sans avoir la prétention de répondre à la place d’Alain Soral, je pense que lui et Dieudonné sont d’ores et déjà définitivement exclus des médias de grande diffusion, dont ils sont le critique le plus argumenté pour l’un et le plus humoristique pour l’autre.

      Quant à les museler totalement, il y a encore heureusement de la marge : notre pays est heureusement un état de droit.

      Ce droit contient certes (loi Gayssot par exemple) et exerce très fermement depuis une vingtaine d’années de plus en plus de moyens qui limitent la liberté d’expression.

      Nous ne vivons pas dans une dictature classique. Simplement dans la souple oppression de devoir être politiquement correct. Mais nous vivons. Vivons donc en citoyens libres, en défendant comme nous le pouvons et le devons notre liberté.


    • #217672
      le 08/09/2012 par shaoline2
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      C est exactement ce que jme demande des fois , Israel a effectivement le bras long et controle les media , les finance ect.... mais qu’en est il d internet ???


    • #217675

      @L’Andalou
      s’il ne derangeait pas il ne serait pas fait agressé dans une librairie tout comme dieudo interdit de media de spectacle..etc par la merde sioniste qui pillule dans notre pays et sur ce site
      shalom l’andouille


    • #217692
      le 08/09/2012 par Français
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      A mon avis il y a plusieurs réponses à cela.

      La première c’est que internet est beaucoup beaucoup plus libre que les autres médias. N’importe qui peut y dire n’importe quoi. Seuls les pédophiles et les terroristes (ou assimilés comme Julian Assange) sont réellement la cible des services secrets et de la police (à cause aussi de la quantité d’information qui rend impossible l’éxécution de la loi pour des trucs secondaires mais illégaux comme la zoophilie ou la promotion des drogues). Après, il y a aussi les questions de copyright pour des raisons de puissance financière des majors.

      La deuxième c’est que censurer contribue au succès. Si demain le site d’AS était censuré, cela attirerait beaucoup plus d’attention et d’animosité qu’en l’état. La répression du système consiste à bourrer la tête des gens de conneries, pas de censurer comme en URSS. Il est beaucoup plus efficace de faire passer AS pour un antisémite que de le censurer auquel cas certaines personnes hors de son public se poseraient des questions. C’est d’ailleurs l’argument de crétins finis comme Jean Robin : AS fait des vidéos donc il devrait être reconnaissant envers le système. Ne tombons pas dans le simplisme qui pense que censurer est l’arme des puissants. Elle est plutôt rare en fait. La dose quotidienne de télé est infiniment plus efficace.

      Troisièmement c’est que AS n’est pas directement dangereux. Il n’appelle pas à prendre les armes par exemple. Et le système ne doit pas prendre au sérieux qu’un jour la populaiton puisse se rebeller autrement qu’en votant pour l’opposition UMPS, comme on le voit aux élections. Et c’est la raison pour laquelle l’UMP prend des idées au FN. 20% commence à faire beaucoup et il faut à tout prix que la population ne voit l’alternative que dans le vote et attende sagement chaque élection.


    • #217761
      le 09/09/2012 par sindhbad
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Andalou, c’est une bonne question que tu pose mais la réponse est simple. Premièrement Dieudo subit effectivement un black out médiatique et des interdictions ; Donc le système qui ne peut officiellement pas s’en prendre physiquement à lui , tente de lui couper les vivres en l’empêchant de bosser ; de le diaboliser.
      Tu te demandes pourquoi lui et Alain Soral peuvent s’exprimer et si en finalité il ne dérangeaient pas autant que ça. Tu dois certainement t’être rendu compte que nous vivons en démocratie et que c’est justement sur l’entretien de ce mythe démocratique ,le mythe que nous avons le pouvoir, que nos élites nous pressent comme des citrons et nous endoctrinent à longueur de prime time. (je rappelle d’ailleurs ici aux détracteurs de Chomsky , que si celui ci se trompe à mon avis sur le sionisme et sur le 11/09 ,c’est néanmoins à lui qu’on doit une brillante analyse des manipulations d’opinion dans nos démocraties.Le bouquin s’appelle ’’la fabrication du consentement’’).
      Donc nous ne sommes pas en dictature et la sophistication du système impérial est bien de pouvoir exercer sa domination tout en garantissant à chacun une relative liberté de parole .(je dis relative pour la shoa , où là faut ’’manger’’ comme dit Dieudo).Les gens que le discours de Dieudo et Soral dérangent ne peuvent pas leur envoyer la police politique et les faire enfermer sans motif légal.Il essayent bien,par de multiples procès, mais n’y arrivent pas.
      En second lieu il faut voir que l’argumentation et la puissance pédagogique de Soral et Dieudo (et des artistes et intellectuels qui sont dans cette veine) leur confère une certaine protection .En effet, toute atteinte ’’non constitutionnelle’’ à leur personne leur confèrerait une sorte de statut de martyre et attirerait sur leurs idées la sympathie et l’éclairage dont justement les oligarques ne veulent pas.Cela oblige aussi Soral et Dieudo à peser précisément leurs quenelles. C’est tout l’art du bon quenellier que de calibrer l’objet pour que celui ci glisse bien entre les mains de la justice. On peut penser que ce qui a l’air facile sur scène où sur le canapé est en fait un travail de précision , une orfèvrerie quenellistique élaborée.Par contre ce que peuvent redouter Dieud et Soral c’est bien plutôt la manipulation par les services d’illuminés violents, pour porter atteinte à leur vie où toute autre diablerie fourbe et accidentogène , voir pathogène.( 11/09,Coluche, Chavez). L’empire est fourbe et ils sait que nous le savons.


  • #217542

    J’ aimerais avoir un recueil de citation concernant les juifs d’ avant les années 1930.

     

    • #217560

      Il te faudra une bibliothèque en béton pour supporter sa masse... :B


    • #217703

      Eh bien tu peux prendre le livre que lit Soral et qui est un recueil de citations compilées par Paul-Eric Blanrue sur les Juifs, le judaïsme et le sionisme.

      Cf. Les bouquins écrits par Blanrue sur sa page Wikipedia.


  • #217556
    le 08/09/2012 par fifty miles
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Petite anecdote.
    Ai rencontré un vieux monsieur qui m’a raconté comment, jeune juif sous l’occupation, sa famille avait quitté Paris pour passer toute cette période à la montagne sans jamais voir un allemand. Dés le début, les juifs venus d’Autriche et d’Allemagne avaient "coachés" les juifs Français sur la nécessité, pour ceux qui en avaient les moyens, de se faire oublier dans des coins perdus.
    A rapprocher de ce curieux film" inglourious basterds" qui tend à faire croire que les juifs étaient recherchés dans la moindre ferme et que personne n’échappait au peigne fin des nazis.
    Sans nier le cauchemar qu’ont vécus les juifs sous le nazisme, il semblerait que la réalité ne soit pas tout à fait celle que l’on nous raconte. Shoannanas quand tu nous tiens...

     

    • #217607

      pour ce que ce vieux monsieur t’as raconté,il semblerait que ce soit vrai,j’avais lu il y a quelques années une biographie de lucien ginsburg....serge gainsbourg bien sur !..qui,sur ce meme sujet,et en plus l’ayant vécu enfant,raconte la meme chose...à noter aussi,et c’est à son honneur,que gainsbourg ne nourrissait aucune rancune contre la France,il s’ennorgueillissait de payer ses impots(accent circonflexe sur le’o’)en France alors que d’autres pseudo-patriotes de pseudo-droite,goutaient déjà aux joies de l’évasion fiscale(alain delon,etc...)...si la France avait été si cruelle,mister gainsbourg aurait-il eu cette attitude ?raisonnablement non


  • #217565

    Bonjour,

    Je voulais remercier Alain Soral pour ses analyses pertinentes, même si je ne suis pas toujours d’accord avec tout ce qu’il dit (et heureusement d’ailleurs, il faut toujours avoir un esprit critique). Il donne un autre regard sur l’ensemble de l’actualité et permet de comprendre certaines incohérences que les médias ne soulèvent pas.

    Je remercie doublement Alain Soral parce que son énergie et sa passion font qu’il me donne envie de lire tout simplement, alors qu’avant lui, je n’avais pas ce goût de la lecture.

    Je conseille d’ailleurs un livre que j’ai récemment lu "La Troisième Révolution Industrielle" de Jeremy Rifkin, qui donne les piliers d’une économie verte qui pourrait révolutionner le Monde, l’utilisation de l’énergie et son économie. Certaines idées de Rifkin me semblent en cohérence avec le discours de M. Alain Soral.

    Longue vie à "la vidéo du mois"

    Pierre


  • #217567
    le 08/09/2012 par Clément
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    C’est toujours avec impatience que j’attends le début du mois et le nouvelle entretien !
    Jamais déçu ! Là, en plus, je dois avouer que j’ai éclaté de rire avec "salafist fucking" , et l’imitation de Rouillan avec la voix d’un antifa de 18 ans est particulièrement réussie !


  • #217570
    le 08/09/2012 par ColonelCoton
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Cher M. Soral,

    J’aimerais vous entendre clarifier le point de vu exprimé dans la vidéo de septembre 2012, concernant les élites, et ce qui doit être caché aux masses.

    Vous disiez, en parlant de la Fistinière, que les pratiques sexuelles transgressives ont toujours existées et existeront toujours, mais qu’elles doivent rester l’appanage d’une certaine élite (et une rapide référence au divin marquis, pour dire qu’il fait parti de vos lectures, permet de comprendre par la bande le groupe dans lequel vous vous classez...).

    Ces propos me semblent entrer en collision avec la mission d’éducation populaire que vous vous êtes donnée, au terme de laquelle vous invitez les gens à s’informer et à se questionner sur tout, sans s’en laisser imposer par des "experts" prétentieux, et qui vous amène régulièrement à dénoncer l’absence de transparence des grands médias.

    L’encouragement à la connaissance sans contrainte de classe, que vous pratiquez habituellement, me semblait donc incompatible avec votre discours sur ces activités pour "l’élite", et qui doivent rester cacher.

    J’aimerais donc savoir, d’une façon générale, quel sont les sujets qui selon vous doivent demeurer du domaine de la clandestinité, et pourquoi. Faut-il cacher des choses aux gens parce qu’il ne sauront pas se faire une juste idée des choses ?

    merci.

     

    • #217627

      Il ne s’agit pas de cacher des choses aux gens, mais de ne pas faire la promotion de pratiques sexuelles déviantes à la télévision !


    • #217630

      cher camarade(c’est pas soral qui te répond)tu te trompes à mon avis,soral expliquait que les pratiques élitistes dans le domaine sexuel ont toujours été "tordues"et que c’est donc catastrophique d’en faire des pratiques courantes,grand public,à la mode...il ne fait qu’informer et n’en a jamais proné l’usage,il ne se contredit donc pas du tout...le fait d’informer de quelque chose ne veut pas dire forcément en faire l’apologie...


    • #217702
      le 09/09/2012 par Tatiebaba
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      et il faut comprendre que SORAL n’est pas un censeur idiot, mais tout être intelligent sait que l’humain est complexe et a des côtés noirs, et aime à repousser les limites...donc si il est inévitable et je n’ose pas dire "acceptable" mais....réel ?.....que certains s’aventurent dans des pratiques "déviantes" (chacun à son niveau d’ailleurs) il est d’autant plus utile pour la santé morale de la société et la possibilité de vivre ensemble de manière harmonieuse et civilisée, que ses pratiques restent marginales, l’exception qui confirme la règle en quelque sorte et surtout il ne faut pas déplacer les barrières car les déviances seraient amplifiées à l’infini et changeraient dangereusement la vie en société, l’humanité. Il faut garder les barrières-repères pour notre santé mentale et physique.
      Voilà comment je comprends et je partage ce que dit SORAL.


  • #217572
    le 08/09/2012 par pinpon83
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    bravo monsieur Soral de tout cœur avec vous

    salutation


  • #217600

    La pub du bus de San francisco (partie 1),c’est du lourd !

    Comme quoi le "judéo-chrétien" c’est de la blague...


  • #217624
    le 08/09/2012 par terrecuite
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Le poids lourd "Monsieur Soral" a encore frappé...une véritable thérapie, merci. Vous êtes de plus en plus populaire, faites quand même attention à vous, courage.


  • #217647

    je trouve,à mon modeste niveau,le message de "l’andalou" très interressant ;il ne faut jamais négliger cette donnée,en l’occurence,ici,jusqu’où une personne ou une façon de penser est-elle génante pour le système ?car cette question permet de ne pas perdre prise avec la réalité,d’éviter de tomber dans l’idolatrie stérile.Le travail de Soral est un moyen et non une fin(il en est conscient d’ailleurs si je le comprends bien),une fois que les failles,mensonges etc de ce système sont dénoncés,il faut agir sinon une excellente analyse devient une menace fictive pour ce dit-système.Mais que faire ?moi non plus je n’ai pas la réponse,planquez vos couteaux suisses déjà on sait jamais...


  • #217685

    Putain, je suis comme un gland : je suis delegue CNT ! (Ouah, la kenelle !)
    Je viens me détendre et rigoler des tirades du Grand Maître Quenellier et baf dans la gueule ! Enfin, plus bas ... dans le dos...
    Alors voilà, je vous explique ma position : Je suis anarchiste, car je ne veux pas de chef ! Je pense que je suis assez grand pour choisir moi-même. (ethymologie de "Anarchiste"). Et je pense que les autres sont donc aussi comme moi, ils sont assez grands pour choisir par eux-mêmes.
    J’aime la Liberté, la solidarité, l’Amour, le Christ (...oui, je sais , je rentre pas dans le cadre ! :-)), l’Honnêteté, la sincérité, la solidarité, la camaraderie ...
    Voilà POUR MOI les valeurs de l’Anarchie.
    Et comme les syndicats sont vendus, le meilleur syndicat reste celui du syndicat historique de l’anarchisme.... donc la CNT ! (quizz : qui savait que FO avait été créé par la CIA ?)
    Voili, voilou ...
    Et que ça ne m’empêche pas d’avoir les mêmes vues que Toi mon Frère Soral.
    Tu aimes la Vérité : tu montre des faits, ce que tes contradicteurs font peu ...
    Tu es sincère et honnête ! Les attaques dont tu es la cible montre clairement que tu as mis dans le mille !
    Et on le sait tous ici !
    Ton combat du point de vue du Christ (je me permets de conchier les cathos au passage :-) pour d’autres bonnes raisons que ne connait pas Soral) n’est pas spirituel, mais les valeurs qu’il porte, OUI ! Ce sont celles du Coeur, du don de soi ...
    Et ces valeurs sont celles aussi portées par l’Anarchisme.
    Mais je crois que la menace d’une certaine communauté échappe à certains anars. certains refusent de voir ne serait ce qu’une de tes videos, ...
    et j’ai bien peur qu’à la base, il y a un quiproquo ou une manipulation subie des anars ....

    C’est sur qu’on sera jamais FN.
    Mais Salim n’est-il pas un arabe et Royaliste en plus si j’ai bien compris ? Il manquerait plus qu’un négro ... C’est peut être pas juste Black Blanc Beur (cf ton discours une fois ...) c’est peut-être plus que ça !
    Du genre FN / Anar ! Ouahh
    comment ça me fait kiffer !
    ça ressemble à la première "Eglise" ("assemblée") mis en place par Jesus : !"Soyez Un comme nous sommes UN"
    Et de ce côté, ça a un petit côté spirituel :-)
    Bon, je te laisse Alain !
    Merci pour ces moments de pur bonheur (pour ceux qui aiment VOIR )
    Courage pour ton combat !
    [ps : j’aimerais un jour, éclaircir un truc avec un certain Julien ....(connaître les 2 versions)]

     

    • #217718

      et si on oubliait ces étiquettes fausses pour les troquer contre celles de l’humanisme et des respectueux de la vie, ce ne serait pas plus simple pour s’unir ? Non au veau d’or, la vie et le respect de la planète avant tout, le retour à des valeurs universelles, débarrassée de l’engeance contre nature qu’est devenue la monnaie, la domination par et pour le fric, l’utopie de la hiérarchie entre humains, oublions donc les grades qui reproduiraient juste le même schéma que nous avons connus jusqu’ici depuis l’antiquité... Le chemin sera long et douloureux pour que cette pensée utopiste en l’instant d’égalité et réconciliation fasse son chemin, et pas juste au niveau national mais planétaire, elle est, cette instant utopie, la seule voie de survie à long terme de l’humanité ainsi que de la planète qui nous accepte comme hôtes provisoires, et qui place en nous, humains, l’espoir de faire avancer le schmilblick de la lente évolution des espèces toutes origines confondues, animales, végétales, minérales... Pour porter la vie au delà des frontières limitées d’un vase que l’on appelle Terre, berceau de la vie, comme il peut en exister d’autres, mais dont nos connaissances immatures, ne permettent que de spéculer sur l’existence d’autres formes de vies dans notre univers dont on ignore tout, ou presque... Pardon d’avance pour cette parenthèse optimiste ou euphorique, pour certains qui n’entrevoie rien de l’ouverture d’esprit....

      Alors gens de bonne volonté et honnêtes, chrétiens, musulmans, athées, agnostiques, de gauche ou de droite, anarchistes, de tous horizons mais avec des espérances communes d’un monde moins pire, ralliez vous pour que changent les choses. Nous gagnerions en efficacité.


    • #217891
      le 09/09/2012 par unecitoyenne
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Ce que vous dites n est pas faux.Malheureusement vous oubliez un fait important : pour beaucoup de personne l anarchie n est pas du tout ce que vous décrivez (c est fort dommage mais c est ainsi,sûrement par manque de connaissance...)et je pense que vu le nombre de personne que l on est de nos jours un(plutôt des dans l idéal) représentant(s) sont nécessaire.(concrètement chacun ne peut pas forcément se faire entendre,il y en aura toujours qui pour une raison ou une autre y arriveront mieux.ce n est pas une préférence mais un constat)
      Je pense qu il faut être réaliste, dans un tel système comment être sûr que ceux qui en auraient la possibilité ne chercherai pas seulement à s octroyer plus de privilèges ?Dans une société ou l on prône l individualisme et la "libération ou l ’expression de nos "plus bas instincts primaires"via les médias(notamment la télé-réalité) ?je ne vois pas trop..
      Certains(peut être une majorité mais quand bien même) serait surement pour la fraternité,plus d’égalité...mais il y en aura toujours qui ne verront pas plus loin que leur petit intérêt perso(même si ce ne serait qu’une minorité),non ?
      Je pense qu’il faudrait un(et même plusieurs)représentant au vu de la masse.Et (rêvons un peu tant qu’on peut encore)pourquoi ne pas envisager,comme la Suisse qui,il faut bien l’admettre s en sort pas mal(même si tout n est pas parfait mais quel système peut prétendre l’être ou l ’avoir été ?)un système législatif, gouvernemental(appelez ça comme vous voulez)...ou les gens auraient réellement leur mot à dire sur tous les sujets,pourraient réellement,concrètement refuser des projets (de lois ou autre) inadaptés...en même temps il est évident que pour que cela fonctionne il faudrait que les médias de masse ne puisse plus impunément désinformer les gens.
      Bref, qui actuellement est le mieux placé pour rassembler des gens de tout milieu, de tout parti... ?a mon humble avis:Mr Soral qui, apparemment,a pu voir "les 2 côtés de la société"(aisés ou moins)leur dysfonctionnement...
      Mr Soral : les économistes rejoignent,en parti,vous avez dû le voir votre analyse éco.
      Je crois ne pas être la seule à me dire : il FAUT que vous tentiez de vous présenter électoralement(beaucoup de gens vous suivrait).Sachez aussi que vous êtes entendu dans les banlieux(dans ma ville j entends de plus en plus de black demander aux musulmans d arrêter de toujours parler leur langue maternelle.Comme le disait mon père(turc)on ne peut demander aux français d apprendre toutes les langues


    • #218038

      Mais je suis FN.... donc argument sans fondement et profondement demagogue


  • #217701

    Cher Monsieur Soral,

    Si je suis sur ce site, vous vous doutez que je suis un adepte de vos analyses. Cependant, j’aurais voulu avoir une précision pour celle du mois de septembre.
    Vous dîtes que le mariage homosexuel et l’adoption par des couples homosexuels va mener à la banalisation de la pédophilie.
    Est-ce que vous pouvez expliciter le rapport ?
    Faut-il rappeler que :
    - l’homosexualité est une sexualité entre hommes, ou entre femmes. La définition physiologique d’un homme ou d’une femme est justement le développement de ses caractères sexuels, ce qui différencie l’homme et la femme des enfants. Donc à priori aucun lien entre une sexualité qui concerne des adultes entre eux (de même sexe pour l’homosexualité, de sexe différent pour l’hétérosexualité), et une sexualité qui concerne les enfants (avec ou sans adulte)
    - l’homosexualité n’est pas (n’est plus devrais-je dire, mais remettais vous cela en cause ?) reconnue comme une maladie, la pédophilie est reconnue comme une maladie
    - trois exemples connus de tout le monde de pédophilie : Daniel Cohn Bendit, Michel Polac,Gabriel Matzneff, les deux premiers sont hétérosexuels, le troisième pourrait être qualifié de bisexuel : doit-on en conclure que la promotion de l’hétérosexualité amène à la banalisation de la pédophilie ?
    - mon expérience personnelle des patients rencontrés en pédopsychiatrie : une énorme majorité, mais vraiment écrasante, des enfants victimes d’actes pédophiles et que l’on reçoit en pédopsychiatrie sont soit des actes pédophiles entre enfants, soit des actes pédophiles d’incestes, dont le schéma le plus fréquent est père-fille. Où est le rapport à l’homosexualité là-dedans ? Doit-on conclure que l’hétérosexualité amène à l’inceste ?
    - ce qui selon moi banalise la pédophilie : l’enfant que la société de consommation veut adultomorphe, car l’enfant est devenu une cible privilégié du marketting. Ainsi on promeut les petites culottes "sexy" (regardez les pubs de certains magasins H&M), les sous-vêtements pour enfant revêtent désormais un caractère sexuel. On trouve même des strings pour des gamines... On valorise les petites filles peinturlurées, qui ainsi maquillées tentent de revêtir un caractère sexuel (alors que paradoxalement leur mère tente de ressembler à une gamine).

    En espérant entendre vos arguments face aux miens en réponse à mon message.

    Merci à vous pour toutes vos analyses et votre engagement.

    Snake

     

    • #217849
      le 09/09/2012 par goy pride
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      L’homosexualité est une pratique sexuelle stérile. En général un homosexuel n’a aucune envie de procréer et de ce fait l’idée et l’envie d’être papa ou maman lui est étrangère. L’homosexualité est un refus du conformisme naturel voulant qu’un individu s’associe avec le sexe opposé pour fonder une famille. Quant aux homos qui aiment de manière sincère et non perverse les enfants il ne leur viendrait pas à l’idée d’adopter un gosse car ils savent à quel point avoir un père et une mère sexuellement différenciés est important pour les enfants ! En d’autres termes ces conneries d’adoption d’enfants par les homos est une supercherie qui ne reflète en rien un désir qui serait fréquemment rencontré chez les homos. C’est exactement comme l’euthanasie où l’on voudrait nous faire croire que les hôpitaux et hospices de vieux seraient plein à craquer de gens suppliant quotidiennement pour qu’on les achève. En réalité la majorité des gens, et tout particulèrement les vieux, ont la frousse qu’on mette fin à leur vie à leur insu et ils ont raison ! J’ai eu un témoignage directe que l’assassinat de petits vieux grabataires dans les hospices en France est une pratique courante, mais c’est un autre sujet...Et ce n’est pas ces habituels témoignages spectaculaires que l’on nous diffuse dans les médias matin, midi et soir 1 ou 2 fois par an qui changeront la réalité.

      En réalité cette loi d’adoption des enfants par les homos est un moyen détourner pour banaliser et faciliter la pédophilie. Nous savons aussi très bien que s’il existe des homos "sains" (s’enculant uniquement entre adultes consentants), une proportion non négligeable ont une attirance pour les très jeunes garçons...


    • #217851
      le 09/09/2012 par Consience Libre
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      A mon avis ce qu’il veut dire c’est que les pratiques déviantes sont banalisées , suffit de voir les degénérées mentaux avec leurs fistiniére , la malsainité dans leurs regards ,c’est la meme qu’on peut retrouver a un autre degrés chez certains peoples / animateurs TV , ce qu’il veut dire , je suppose , c’est que tout ce qui etait de l’ordre des pratiques déviantes criminels et satanistes , depuis l’ere de la televison et de la surconsomasion sont de plus en plus monnaie courrante , facilement abordable , et dédramatisé ; Ce qui amenera a terme a banalisé , dédramatiser les pires saloperies , puisque la definition de l’exitation sexuel modérne , voir meme de l’exitation tout court ( avec la surconsomation ) est la nouveauté et l’interdit.


    • #217862

      1. Ce ne sont pas les femmes qui violent les enfants.

      2. Un homme qui prend plaisir à se faire tripoter la braguette d’un petit garçon, comme Daniel Cohn-Bendit, présente de manière incontestable une attirance malsaine de nature homosexuelle. C’est donc un homosexuel (d’autres déviances sexuelles peuvent bien sûr s’y rajouter).

      3. Quasiment à chaque fois qu’une affaire de pédophilie sort dans les journaux, elle concerne des petits garçons, et est donc le fait d’homosexuels.

      4. En cas d’accident de la vie, préféreriez-vous confier votre enfant à une vraie famille ou à un duo homosexuel dont le loisir est de s’enfoncer des objets contondants dans l’anus ?


    • #217950

      Je pense que la pédophilie a plutôt à voir avec une sexualité vécue comme un rapport de domination, c’est plus proche du SM car les adultes dominent les enfants. Ce n’est pas transcendant comme idée mais c’est une entrée en matière.


    • #218001

      @goy pride
      completement d’accord avec ton commentaire et avec la logique de soral sur le sujet je serai meme plus radical car pour moi non seulement la loi qui donne l’aautorisation a deux enc... de prendre en charge une ame saine pour la souiller est une loi satanique mais en plus de donner tout ces droits aux homo comme s’ils etaient superieur aux hetero c’est de la discrimination totale contre les gens normaux
      je n’ai jamais vu dans aucun pays une hetero pride ou des gens ont l’autorisation de se toucher en publique et faire des choses degueulasses comme ce que font les gay a chaque fete de leurs rectum
      attentat a la pudeur drogue exhibitionnisme et maintenant on veut leurs offrir des enfants pour qu’ils s’amusent d’aventage
      comme quoi pas besoin de faire la guerre a la France le massacre de notre societe se fait de l’interieur grace aux infiltres pederastes sionistes sataniques qui proliferent parmi nous


    • #218039

      Goy pride -> Votre argumentaire est plein d’affirmation du genre "en général ceci, en général cela", sur ce que pense les homos, sans que l’on sache vraiment d’où elles proviennent. Est-ce juste un ressenti ? Etes vous homo pour parler de ce que pense les homos à tour de bras ? Pour ce qui est des homosexuels qui n’ont selon vous en général pas envie d’être parents, reportez vous au nombre d’homosexuels qui ont adopté un enfant, dont le parcours est plus difficile : c’est sûrement que leur envie était assez conséquente.
      Pour ce qui est de l’euthanasie, je suis médecin, et c’est très fréquent de rencontrer des gens qui ont des pathologies incurables très douloureuses, et qui ne souhaitent pas aller plus loin dans la thérapeutique, pour qui, avec leur accord, on soulage les souffrances en sachant très bien que cela accélérera la fin. Encore une fois, je ne sais pas d’où vous tirez votre expérience à ce sujet : d’un témoignage ??
      Vous dîtes que cette loi sert dont à banaliser la pédophilie. Donc ma question : à qui profite le crime ? Cela sert à quoi ?
      Pour vos histoires de proportions non négligeable d’homos qui ont une attirance pour les petits garçons, encore une fois, d’où sort cette proportion non négligeable, et est-elle plus importante que la proportion d’hétéro ayant une attirance pour les petites filles ? J’aurais voulu qu’on réponde à mon argumentation, à savoir que la majorité des actes pédophiles observés sont intrafamiliaux, entre un père et sa fille : donc je demande, est-ce qu’en proportion il y a plus de pédophiles chez les hétéros que chez les homos ?
      Pour finir, le biais énorme qui vous influence tous pour dire que pédophilie = actes sexuels entre un homme adulte et un enfant garçon, c’est les médias, qui relatent en permanence les histoires de pédophilies dans l’église catholique, que Soral lui-même dénonce car il s’agit d’une manipulation pour discréditer la religion catholique qui est la religion occidentale, alors qu’en fait, la majorité des actes pédophiles sont encore une fois le fait de personnes hétérosexuels, entre un homme et une petite fille.


    • #218044

      Consience Libre -> Donc je demande : est-ce que l’homosexualité est une pratique comme vous dîtes "déviantes criminelles et satanistes" ? Comment peut-on honnêtement comparer une pratique fait entre personnes consentantes et une pratique qui relève du viol ? C’est de la malhonnêteté intellectuel. J’adore Soral, mais gardez votre esprit critique.


    • #218049

      Titus ->
      1. N’importe quoi. Les affirmations de ce genre, sans argument, reflètent une méconnaissance du sujet de ta part. Les femmes qui abusent de mineur, même si toi tu n’es pas au courant parce que tu n’es pas informé, existent, plus que tu ne penses.
      2. Dire qu’un acte pédophiles est homosexuel, encore une fois, méconnaissance du sujet. Relis mon premier message, par définition l’homosexualité est un acte, tout comme l’hétérosexualité, qui se passe entre personne sexuellement mature, donc la pédophilie n’est pas homosexuel. Et ensuite, Cohn Bendit en loccurence relate s’être fait tripoté par des petites filles : donc c’est homosexuel ? Répond à ça ! Donc si on suit ta logique, comme c’était avec des petites filles, c’est de la pédophilie hétérosexuelle.
      3. Ton troisième point relate bien que tu ne t’informes que dans les médias. Ecoute plus souvent Alain Soral, c’est mon conseil. Les affaires qui sortent dans les médias sont sélectionnées, elles ne reflètent en rien la réalité.
      4. Personnellement, entre un couple homo qui veut un enfant et un couple de poivrot, je choisirais les homos. Comme pour la critique de Soral sur le féminisme, qui dit que le problème n’est pas un problème de sexe, mais un problème social, à savoir que la féministe est rarement une ouvrière mais plutôt une petite bourgeoise, là, c’est pareil, le problème de confier son enfant n’est pas un problème de sexualité du couple auquel tu le confies, mais plutôt de niveau socio-culturel.

      Pour Latombe, je ne répond même pas, avec ce genre de réplique, il mérite d’aller au Panthéon, mais vivant.


    • #218071
      le 09/09/2012 par truth-seeker
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Snake je trouve que vous êtes d’une malhonnêteté intellectuelle monumentale en essayant d’accréditer une pratique déviante et satanique qu’est l’homosexualité, qui consiste à se faire pénétrer ou à pénétrer l’anus, l’anus n’étant pas un organe sexuel... et qui sert, comme le rappelle notre cher Soral, à déféquer. Vous nous montrer tous les pires scénarios probables pour essayer de nous prouver que l’homosexualité est une sexualité saine et sans reproche alors que c’est une véritable perversité. L’homosexualité est du même niveau que la Fistinière, puisque c’est presque la même chose...


    • #218097

      @truth-seeker
      Si moi je suis d’une malhonnêteté intellectuelle, j’ai au moins l’honnêteté de reprendre les arguments des autres pour argumenter, contrairement à tout ceux qui me répondent, dont vous, qui n’avez pour lors démontrer aucun intellect.
      Pour preuve : homosexualité et sodomie ??? Si la sodomie est une pratique courante chez les homosexuels, je dois d’abord vous apprendre que premièrement tous les homosexuels ne pratiquent pas la sodomie, et deuxièmement tous les gens pratiquant la sodomie ne sont pas homosexuels, c’est une pratique que l’on retrouve aussi dans les couples hétérosexuels.
      Donc c’est la preuve que vous ne faites que des amalgames, et que vous n’y connaissez rien. Alors qui ne nous deux le malhonnête ?


    • #218112

      @truth-seeker
      c’est toujours agreable de lire des personnes raisonable et honnete dans une societe ou on essaye pas tout les moyens de faire avaler la pilule qu’un homo c’est la meme chose qu’un hetero que le rapport entre deux personnes du meme sexe c’est aussi naturel que deux sexes opposé
      alors que la base de la vie soit de nous aussi est faite de particules avec des charges electriques opposées beaucoup
      certains pervers essayent encore de faire passer l’idée de la nature saine d’une relation entre sodomites ce qui est deja crade et vile mais en plus par des gens du meme sexe
      je comprend mieux la theorie de l’evolution qui tente a nous faire croire que les bonobos sont nos cousins comme ca le probleme est reglé lubrifiant pour tout le monde c’est la fete


    • #218121

      Snake,

      1. Les femmes qui violent les enfants sont extrêmement rares. C’est un fait sociologique. Pour pénétrer, il faut avoir un pénis et l’œdipe (perverti) qui va avec.

      2. Non, l’homosexualité se définit avant tout par une relation sexuelle entre personnes de même sexe. L’âge ou le consentement sont des facteurs secondaires.

      3. Cohn-Bendit s’est peut-être fait tripoter par des petites filles, je ne suis pas allé vérifier. Remplace cet exemple par un autre plus clair si ça te chante (Polac ?), il n’en manque malheureusement pas (tu devrais le savoir), ça ne change rien à la validité de l’argument.

      4. Les affaires qui sortent dans les médias ou qui atterrissent dans ton hôpital ne sont que la partie émergée de l’iceberg. La plupart mettent en cause des personnels éducateurs, qui sont au contact avec les enfants, et ce sont quasiment toujours des petits garçons qui en sont victimes.

      5. « Personnellement, entre un couple homo qui veut un enfant et un couple de poivrot, je choisirais les homos. »
      Mauvaise foi détectée ! Tu ne compares pas des situations sociales identiques ! Entre une vraie famille équilibrée et un duo de pédérastes, tu ne me feras pas croire que tu préfères les enculés pour tes enfants, à moins d’être prêt à sacrifier tes gosses sur l’autel de l’idéologie ambiante, auquel cas tu es toi-même déséquilibré.

      6. « Si la sodomie est une pratique courante chez les homosexuels, je dois d’abord vous apprendre que premièrement tous les homosexuels ne pratiquent pas la sodomie, et deuxièmement tous les gens pratiquant la sodomie ne sont pas homosexuels, c’est une pratique que l’on retrouve aussi dans les couples hétérosexuels. »

      Encore de la malhonnêteté. L’homosexualité se caractérise fondamentalement, si j’ose dire, par la sodomie, au contraire de la sexualité normale pour laquelle la sodomie n’est qu’une option de loisir facultative. Si tu n’es pas au courant, demande leur avis aux clients de la Fistinière...


    • #223159

      @titus
      Tu dis réellement n’importe quoi. Ton 4e point (où tu affirmes que la plupart des actes pédophiles est due à des éducateurs et que les victimes sont des petits garçons) démontre à quel degré tout ce que tu dis n’est qu’affirmation en l’air, naît dans ton esprit, sans fondement, sans preuve scientifique. Ton esprit et tes analyses n’ont aucune rigueur. Donc en ayant marre d’entendre n’importe quoi, je te met en face des chiffres qui reflètent la réalité de la pédophilie, qui sont fonfés et en accord avec mon expérience et mon discours personnels.

      Répartition par sexe des viols sur mineur (chiffres CFCV)
      ..............................1991--------1995--------1996----------1997--------1998
      ...............................F/M----------F/M-----------F/M-----------F/M-----------F/M
      Viols sur mineur---599/36-----1127/67-----980/58------1019/90----783/82
      Intra-familial-------358/21-------805---------609/30-------606/35-----452/29
      Extra-familial-------241/15------322/67------371/28------413/55-----331/53

      Ce qui veut dire qu’en 1998 : sur 865 viols sur mineurs, 90.5% ont été commis sur des filles (alors que toi tu dis sur des petits garçons...), et 55.6% ont été commis en intra-familial (alors que toi tu dis par des personnels éducateurs). Donc tu as tout faux.
      Si tu es honnête, tu le reconnaîtras dans ta réponse, sinon c’est bien la preuve que ce débat n’en est pas un, et que ça n’est que l’étalage de croyances d’incultes. Moi en tout cas, tu me reproches d’être malhonnêtes, mais j’ai les arguments de mon côté, alors que toi tu n’as que des impressions non fondées, et tu voudrais en faire des arguments, en réalité tu parles de choses sans en connaître une ligne.
      Si tu es lâche, tu ne répondras pas.
      Si tu es malhonnêtes, tu détourneras le sujet, et te plairas à croupir dans la certitude d’avoir raison, quand bien même tout te montre ton tord.
      Si ça ne te suffit pas : en 1999, la SNATEM remarque des 75% des agressions sexuelles sont des actes d’incestes. Bref, je m’arrête là, car en réalité, tous les chiffres montrent que l’énorme majorité des actes pédophiles ont lieu sur des filles et qu’ils sont fait par des hommes, donc que selon vos critères, ce sont des actes hétérosexuels, donc que si il existe un lien entre pédophilie et sexualité adulte (ce que moi je conteste contrairement à vous), c’est vers l’hétérosexualité qu’l faut se tourner pour trouver un coupable, et non l’homosexualité.


  • #217724

    Je ne verrais plus jamais la quenelle de la même manière…


  • #217727
    le 09/09/2012 par revolté
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Il faut comprendre que tant que l ’homme ne vivra pas dans une société religieuse il ne vivra pas en paix ;
    Seul la croyance en un Créateur seul et unique sans associé et tout puissant peut unir les hommes ; mais pour les unir il est nécessaire qu’ils croient également au jour du jugement et c’est dans la crainte de ce jour et dans la crainte de Dieu Le Très Haut qu’ils se retrouveront unis dans la vie de ce monde.
    En effet si on part du principe que nous seront tous jugés sur nos actes et plus généralement sur la vie qu’on a mené nous
    essaierons tous de nous comporter du mieux possible surtout vis-à-vis du Créateur et de sa création (et oui si on adore le Créateur on aime sa création dont nous faisons partie donc on se respecte les uns les autres et on respecte la nature) et cela signifie VIVRE EN PAIX mais cela signifie aussi croire en une rétribution positive ou négative de ses actes d’ ici-bas donc croire à l’enfer et au paradis.
    Sans la croyance de chaque être humain en ces deux principes, aucune solidarité humaine à l’échelle mondiale n’est envisageable car ces deux principes sont les salaires dans l’au-delà de nos comportements durant cette vie. Ceux qui n’y croient pas ne craignent nullement de mal agir car ils ne s’attendent à aucune rétribution. Si les hommes croyaient à l’enfer se comporteraient-ils de façon à y aller ou feraient-ils tout pour l’éviter et accéder au paradis ?
    La laïcité, la démocratie non-religieuse, le nationalisme, le patriotisme sont des ennemis pour la paix de même que l’industrie du divertissement, de la finance, le capitalisme, le libéralisme et la société de consommation sont des pièges absurdes pour nous détourner de la foi et nous asservir comme les esclaves d’autrefois, des esclaves à qui l’on donne un minimum de liberté, de moyens et de loisirs pour qu’ils restent bien sages et qu’ils ne se révoltent pas. C’est encore plus sournois que dans le temps même si nos conditions de vie sont meilleures (et encore).
    La paix ne viendra que par la croyance en notre Créateur, en le Jour du Jugement et en la croyance au paradis et à l’enfer.

     

    • #218709
      le 10/09/2012 par Onegodonemessage
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Paix, Tu as dit la vérité et je suis un de ceux qui en témoignent.

      Et ceux qui contredisent ça sont des pervers...


    • #219399
      le 11/09/2012 par masterrahl
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      vivre dans la crainte ? non merci ! personnellement c’est ma conscience moral qui fait que je respecte autrui pas la peur du jugement dernier (même si cette peur peut rendre certains meilleurs, mais si c’est SEULEMENT par peur je les trouvent malhonnêtes car égoïstes d’une certaine manière)

      ps : la paix religieuse est(ou plutôt a été) plus simple avec les religions polythéistes car il suffisait de rajouter les dieux des autres à son panthéon. Avec le monothéisme le Dieu de l’autre est un faux dieu=conflit (lire "Qui est dieu ?" de jean soler qui explique cela bien mieux que moi )


    • #219919
      le 12/09/2012 par dédé75
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Si les hommes croyaient à l’enfer se comporteraient-ils de façon à y aller ou feraient-ils tout pour l’éviter et accéder au paradis ?



      Moi j’en connais plein qui croient en Dieu à son paradis et son enfer et qui se comportent ici-bas comme des salopards.


    • #220849

      Je pense comme masterhal
      Je n’ai jamais voulu vivre dans la crainte et pourtant je ne suis pas un monstre.
      Je ne suis pas croyant et je vaut mieux que beaucoup de connard, je n’ai jamais enfrain la loi ni dit du mal des croyants, ils font ce qu’ils veulent, chacun est heureux à sa façon. J’ai toujours trouvé que dire religion=morale était une forme d’escroquerie. Qui est le plus valeureux ? L’athé qui respecte les croyant en demandant simplement qu’on le laisse en paix ? Ou le croyant qui veux imposé sa foi ?


  • #217776

    Gobineau ne fait nulle part l’apologie du métissage, bien au contraire, il prévoit qu’un monde métissé serait sans individualité, sans âme, sans force ni héroïsme. Vous l’avez lu de travers.

     

    • #217866
      le 09/09/2012 par Monsieur Helmout
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      "Gobineau conclut sur un tableau pessimiste : la race blanche est pour lui le principe vivifiant qui met en contact les races et permet la civilisation ; avec les empires coloniaux, elle a achevé sa tâche.

      « Les deux variétés inférieures de notre espèce, la race noire, la race jaune, sont le fond grossier, le coton et la laine, que les familles secondaires de la race blanche assouplissent en y mêlant leur soie tandis que le groupe arian, faisant circuler ses filets plus minces à travers les générations ennoblies, applique à leur surface, en éblouissant chef-d’œuvre, ses arabesques d’argent et d’or. »

      Dans le même temps, la race blanche s’annihile, puisqu’elle se dissout dans un métissage généralisé qu’elle a contribué à créer. L’histoire voit donc la disparition progressive de l’homme blanc, remplacé par des peuples métis uniformes et sans vitalité. Une fois que ce principe de vitalité aura disparu, l’humanité tout entière se laissera mourir."

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Essai_...


  • #217828

    Merci a E&R de ne pas oublier bourarach, a l’epoque j’avait insulter tt mes contacts FB en voyant le peu de personnes qui avait partager ma publication, en les traitants de laches ect. mais comme le dit si bien sa femme, les muslims qui ont sois disant peur que d’allah, chies dans leurs frocs a l’idée de combattre le sionnisme, meme quand t’il sagit d’aider une veuve victime d’injustice. TOUT MES RESPECTS A ALAIN SORAL. et honte a nous qui sommes incapables d’aider une veuve MUSULMANE victime du sionnisme. Vivement qu’arrive le jour de notre rencontre alain, je vous ferait une accolade fraternelle et j’spr que vous sentirez l’amour que bcp de vrai musulmans vous porte.

     

    • #217833

      Il en faudrait plus des musulmans comme vous.


    • #218715
      le 10/09/2012 par Onegodonemessage
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Paix
      Ok sur le fond mais sur la forme est elle musulmane cette dame ? je l’ai vu maquillé et sans voile donc j’ai un doute, et celui qui ne prie pas ne peut être considéré comme musulman (ceci n’est pas un discours extrémiste mais la parole de la bouche du prophète sws...)

      J’ai peine à croire qu’à la mosquée diu coin on ne lui a rien donné...

      Loin de moi l’idée de polémiquer à ce sujet mais ça devient fatiguant d’attribuer le statut de musulman à tout le monde sous prétexte qu’on est basané, être musulman c’est un statut face à Dieu et on ne l’est pas systématique de mariage ou d’héritage.


  • #217871

    Bonjour Mr Soral

    En cherchant le nombre de visionnage de ces 3 vidéos sur Dailymotion, je suis tombé sur quelques vidéos de "contre-mesures" effectuées à votre encontre par quelques individus.
    Souhaiterez-vous démonter leurs argumentations ? Merci pour votre travail.

     

    • #218016
      le 09/09/2012 par Jonathan
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Je me suis avalé les 30 mins de la vidéo : "Contre-vidéo Alain Soral septembre 2012 par Enquête & Débat", sur Dailymotion.

      Intéressant de voir toutes ces forces mises en oeuvres pour essayer de démonter les vidéos du mois. On dirait qu’il y a des types qui attendent de pied ferme la vidéo du mois et bossent toute la nuit pour pondre ces espèces de "contre-vidéos" dès le lendemain ...

      J’aurais aimé que ces types se montrent face à la caméra pour essayer de contrer les arguments de Soral, plutôt que ces vulgaires collages qui ne démontrent rien ...

      Exemple : A 5:37, la prédiction de Soral sur la présidentielle où il annonce un 2nd tour MLP/DSK est tout à fait juste : à l’époque il n’y avait pas encore l’affaire Strauss-Kahn qui à complétement changé la donne.

      Bref, un tissu de conneries, mais j’adorerais voir Soral démonter ces vidéos une par une.


    • #218908
      le 11/09/2012 par Solstice
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      c’est jean robin l’imposteur sioniste qui est a l’origine de ces vidéo de contre propagande. AS s’est déjà exprimé sur ce triste individu.


  • #217872

    Le talent d’Alain Soral se mesure à sa faculté à faire partager son lexique personnel (donc sa vision du monde) au grand nombre. Des termes comme "oligarchie", "empire", bien que nébuleux et fourre-tout, sont désormais couramment employés, si l’on en juge aux très nombreuses interventions autour de ces videos.

     

    • #218165
      le 09/09/2012 par karimbaud
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @olive........bonjour !....juste une petite précision, les termes empire (défini dans le bouquin d’alain) et oligarchie ne sont pas si nébuleux que çà, après on est dans l’humain donc il ne faut pas attendre je crois de définition "scientifique" de ces entités qui sont en plus par nature autant que par stratégie, protéiformes !....cordialement.

      ps : et vous avez raison quand vous évoquez ce talent de "vulgarisation" d’alain soral, qui est l’une des marques les plus manifestes de son immense maîtrise des arcanes de ce monde complexe.


  • #218014
    le 09/09/2012 par jean-paul
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci à Alain Soral pour cette vidéo (même si je ne suis pas d’accord avec tout ). " Ca fait du bien par où ça passe ". Merci à toute l’équipe pour la qualité de cette vidéo . Par contre, je me suis aussi farci la "contre vidéo" de Jean Robin . C’est quoi son problème ? Pourquoi fait-il ce genre de débilités ? Cherche-t-il juste à faire du buzz sur le dos d’Alain Soral et de ses milliers de "suiveurs" ? Dans tous les cas je n’irais plus sur le site de cet imbécile de J R (tiens ! comme dans Dallas )


  • #218037

    Grenoble est une ville de gauchistes... Je le sais car j’y ai grandi et habité, le maire est PS (et a reçu un dictateur), c’est là qu’ont eu lieu les universités d’été du Front de Gauche... le dénonciateur pourrait même être une connaissance...


  • #218062

    On peut effectivement négliger, rejeter ou mépriser, mais quand même, à partir du moment ou E&R a relayé, en passant, les élucubrations de l’@Jean, on peut se rencarder, non ?
    Parlons 2 minutes de cette affaire "On m’appelle Robin des bois" :
    Si t’es pas content "je te vire" ou "je menace de prendre ton adresse IP et de la conserver à toute fins utiles"...
    Ben, ouais, c’est comme çà sur son site… Mais çà vaut le détour, sérieux !
    J’avais trouvé un peu léger son intervention "pleurnicharde" à une époque (sur le thème : "Par pitié, j’ai besoin de fric, adhérez s’il vous plait"). Là, tentant de profiter du levier "E&R", en critiquant aussi maladroitement Monsieur Soral, il se plante encore.
    Son organisation de site qui l’amène à intervenir directement dans les commentaires est irrésistible. Comme je le dis plus haut, toute intervention qui ne lui va pas fait l’objet de sa part de menaces ou de rejet "définitif".
    J’ai toutefois été plutôt surpris par la grande qualité des écrits rédigés par les intervenants sur son site. Il y a (paradoxalement ?) de" l’intello" qui participe c’est évident...
    Alors, si, au final cette opération de "contre-mesure" (Boulava dixit) augmente considérablement, - ponctuellement -, le nombre de visites sur son site, il faut aussi noter qu’à l’inverse, un grand nombre d’ "enquêteurs-débatteurs" sont venus, grâce à lui et à sa vidéo "contre-productive", jeter un œil sur E&R. Probablement, son "exploit" aura aussi permis que, dorénavant (même sans adhérer), un bon nombre de ses adeptes vienne régulièrement prendre la température sur E&R. Pour des tas de raisons, dont celles évoquées ci-dessus, je pense qu’au contraire la multiplication de visiteurs E&R sur le site E&D n’aura duré que le temps de ce "feu de paille".
    Adekwat dit "Pas de pub" à Monsieur Robin, soit ! Mais, dans les faits, en raison notamment du visionnage par tous ceux d’E&R qui ont été "voir", le visionnage de cette séquence aura constitué un record d’audience pour J. Robin.
    Peu importe, si enfermé dans sa suffisance, Monsieur Robin prétend, dans l’avenir proche, que sa contre-Soralité a eu du succès étant donné le nombre important, pour le coup, de visiteurs sur son site. On saura pourquoi...
    Quoi qu’il en soit si, dans le contexte de l’entretien de rentrée, il y a visite fugitive de votre part sur le site de Monsieur Robin, ne manquez pas la rubrique "Bravo et Merci aux souscripteurs", un régal !

     

    • #218959
      le 11/09/2012 par PatriceT
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Sur le cas Robin, il n’y pas beaucoup plus à faire qu’à constater qu’il s’agit d’un personnage narcissique et mégalomane, avec les accessoires qui en découlent : arrivisme forcené, autoritarisme, etc...

      Il ne faut cependant pas négliger le versant positif de cette personnalité, qui en fait un personnage sans doute énergique, très travailleur et donc doté d’une culture non négligeable.

      Pour ce qui est de ses compétences, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire en voyant ses videos : sur quelques points, il présente un angle d’attaque intéressant, qu’il aurait absolument dû développer pour avoir une chance de faire mal... mais non, il enchaîne avec le collage suivant pour en empiler un maximum, comme s’il croyait que la force d’une critique se fait plus ’au poids’ qu’à la pertinence ! Quoi qu’il fasse, on en arrive toujours à la même conclusion, il s’agit bien d’un imbécile.

      Et avec son caractère jaloux et obstiné, ce type a toutes les chances de devenir pour Alain l’équivalent du sparadrap du capitaine Haddock ; il y a du pittoresque en vue...


  • #218087
    le 09/09/2012 par Guerrier Apache
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Admirable, Alain Soral apparait plus aiguisé qu’un scalpel et ses interventions sont aussi précises que les gestes d’un chirurgien. Maître de la quenelle sauvage, artistiquement façonnée pour aboutir à une vision dorée de la quenelle.

    Géronimo


  • #218104
    le 09/09/2012 par fiermarin
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Je ne suis pas d’accord avec Alain Soral lorsqu’il dit, en début d’interview, que Marine Le Pen a perdu les élections à Heunin-Beaumont suite à ses prises de positions sur « l’affaire » Merah. « Affaire » effectivement louche !
    Les vieux musulmans (pour reprendre son expression) ont mit un bulletin dans l’urne et, à cette occasion, ils ont voté pour le candidat « socioniste ». S’il auraient vraiment voulu voter contre le FN, au regard de ses prises de position sur l’islam, ils leurs auraient suffit de s’abstenir. Le fait de ne pas avoir permit (ce qui reste à vérifier) à Marine d’être présente à l’assemblée nationale ne avoir pour effet fatale que d’accroître cette stratégie perverse de diabolisation des musulmans, décrite par Alain Soral.
    Un musulman, même vieux, qui vote socialiste ou du moins permet son élection au détriment du FN, ne peut pas se revendiquer patriote ! Le FN ne peut pas être rendu responsable de cette stratégie perverse de diabolisation des musulmans, mêlant habilement islamophobie et islamophilie de façade !
    Je ne nie pas la difficulté d’être musulman en France, mais qu’on ne me dise pas qu’en votant contre le FN on votre contre une islamophobie, contre l’Empire, contre notre perte de souveraineté, contre l’injustice sociale et la toute puissance de la finance internationale ou pis... contre LA communauté !
    Ce n’est pas parce qu’on est opposé à la construction d’une mosquée ou à tel ou tel revendication issue de la communauté musulmane qu’on est pour autant islamophobe et, inversement, ce n’est pas en mettant tout en œuvre pour que les mosquées poussent comme des champignons ou que les musulmans ne se sentent pas « discriminés » (et c’est bien le discours tenu à l’encontre du FN par la caste médiatico-politique lors de « l’affaire » Merah) qu’on est sincèrement islamophile. Cette stratégie de diabolisation des musulmans est belle et bien... perverse ! Elle excelle dans la gestion des contraires ! Et ceux qui ont voté contre Marine Le Pen à Heunin-Beaumont ont belle et bien participé à cette stratégie perverse, cette perversion... de leur propre foi !
    Si à court terme, il peut sembler pour un musulman plus judicieux de voter contre le FN, à long terme ce vote « anti-islamophobie » s’avérera pire le « mal » et la garantie de leur négation. Toutefois, selon leurs affinités électives, ils pourront prendre un abonnement au PSG ! L’abstention demeurant, à mon sens, un moindre mal...

     

    • #218435

      Je pense que tu fais erreur sur le comptage des voix.
      Une abstention designe le non choix d’une personne mais aussi de son opposant
      Tandis qu’un vote pour quelquun designe le refus de l’autre "au moins"
      Je veux dire par là, que Soral a raison sur le comptage des voix qu’il fait concernant les musulmans, qui d’habitude ne votent pas et qui cette fois ci on glissé un bulletin socialiste donc anti marine
      J’espere avoir été clair


  • #218106
    le 09/09/2012 par fiermarin
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Suite à mon précédent message :

    Soit dit en passant, si Marine a perdu les législative de quelques voix seulement ce n’est pas tant dû à la mobilisation in extrémis de quelques vieux musulmans qu’au redécoupage à sa défaveur de la circonscription d’Hénin-Beaumont, de même qu’à l’absence de proportionnelle à la députation.

    À la différence de LA communauté, le communautarisme musulman n’a aucun pouvoir d’influence... si ce n’est celui de nuire. Ce pouvoir de nuisance me semble parfois être en résonance avec celui, bien réelle, de LA communauté.

    Pour exemple, ce n’est pas le FN qui demande une intervention en Syrie. Est-ce cela l’islamophobie ? Est-ce cela la stratégie perverse de diabolisation des musulmans ? Le Quatar ne finance-t-il pas les « rebelles » syriens ? En quoi le FN en porte la responsabilité ? BHL est-il l’ami des musulmans ? Est-il l’ami du FN ? Non ! Il y a certainement plus d’ennemie à la foi musulmane au PS qu’il peut en voir au FN. Qu’en disent ces vieux musulmans ? Que dire des jeunes...

    Le FN n’a certainement pas les subtilités d’Alain Soral sur la problématique de l’islam et ses prises de positions ne sont probablement pas exempt d’ambiguïté, mais est-ce une raison pour lui mettre des bâtons dans les roues en votant contre lui ? Ce « contre » ne peut que se traduire, dans les faits, par un renforcement de la caste UMPS, dont on ne peut pas dire qu’elle entretient (à la manière d’un Manuel Valls) « des liens éternelles » envers les musulmans... patriotes !

    La tape sur l’épaule n’est pas toujours celle de l’ ami !

    À part ça... salutation à Alain Soral que j’écoute avec tout autant de passion.

     

    • #218196
      le 09/09/2012 par abderrahim
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @fiermarin
      détrompez-vous, ce sont bien les ’’vieux’’ musulmans qui ont fait chuter marine lepen. Toutes les enquêtes ont montré que les musulmans ont voté à gauche très très largement, ce qui constitue un biais. D’un point de vue sociologique, les ouvriers musulmans auraient dû voter MLP, dans leur majorité, comme leurs compatriotes ouvriers non-musulmans. Ce biais a été provoqué par la stratégie retenue qui a consisté pendant 2 ans à taper systématiquement sur l’Islam. Résultats : elle n’a pas vraiment pulvérisé le score de JMLP aux présidentielles de 2002/2007 en %, et elle a perdu aux législatives.
      D’ailleurs, je crois voir poindre une réorientation de la stratégie du FN. Alliot faisant moins d’interventions médiatiques et on met plus en avant le progressiste Phillipot. Quant à MLP, son emission de rentrée a été marquée par moins de stigmatisation envers les musulmans. Est-ce la raison pour laquelle Dupont-Aignan semble voir un rapprochement possible avec le FN et notamment sur ce qui nous préoccupe actuellement : Obtention d’un Référendum sur la perte de souveraineté budgétaire ?
      L’avenir nous le dira.
      D’un point de vue sociologique, et vu le placement politique du FN, sans le vote des petites gens de confession musulmane, certaines idées du FN ne pourront venir au pouvoir. Il faut savoir se rassembler pour prendre le pouvoir et pour cela savoir faire aussi des concessions sur son programme idéologique initial. C’est la vie.


  • #218114
    le 09/09/2012 par rageagainstthemachine
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bonjour,

    C’est avec plaisir que je viens d’écouter les vidéos de septembre, plaisir néanmoins un peu entaché par une turpitude intervenu en fin de la 3ème video...
    Une question me tarabuste : pourquoi lorsque Alain parle de la légitimité et du succès de son livre "comprendre l’empire" il cite les excellents chiffres de ventes dans une courbe toujours plus ascendante et au détour d’une phrase il indique grosso merdo que même d’anciens ministres l’ont appelé pour le féliciter de son bouquin.
    Ben merde ça gâche presque tout !
    Lui qui se bat contre cette pseudo élite suppôt de l’impérialisme sioniste semble se réjouir que d’anciens ministres lui fassent une caresse pour son livre.
    comme si l’assentiment de ces gens étais une preuve de la qualité de son oeuvre.

     

    • #218132

      Il y a eu quelques ministres respectables, il y en a même qui ont démissionné pour montrer leur désaccord avec la politique sioniste...


    • #218140
      le 09/09/2012 par Mark ollivier
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Car il est aussi le père de l’enfant de Rachida Dati...si ça peut t’aider dans ta réflexion !!! De sinistre mémoire elle fût ministre


    • #219005
      le 11/09/2012 par petit_poney
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Anciens. C’est important. Même Bush, une fois qu’il n’était plus au pouvoir est redevenu gentil : "on n’aurait pas dû attaquer l’Irak, il n’y avait pas d’armes de destruction massive...".


    • #223824
      le 17/09/2012 par lacomédiehumaine
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Alain faisait-il notamment allusion à chevenement ?


  • #218119
    le 09/09/2012 par fiermarin
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Suite à mon précédent message :

    Soit dit en passant, si Marine a perdu les législative de quelques voix seulement ce n’est pas tant dû à la mobilisation in extremis de quelques vieux musulmans qu’au redécoupage à sa défaveur de la circonscription d’Hénin-Beaumont, de même qu’à l’absence de proportionnelle à la députation.

    À la différence de LA communauté, le communautarisme musulman n’a aucun pouvoir d’influence... si ce n’est celui de nuire. Ce pouvoir de nuisance me semble parfois être en résonance avec celui, bien réelle, de LA communauté.

    Ce n’est pas le FN qui demande une intervention en Syrie. Est-ce cela l’islamophobie ? Est-ce cela la stratégie perverse de diabolisation des musulmans ? Le Quatar ne finance-t-il pas les « rebelles » syriens ? En quoi le FN en porte la responsabilité ? BHL est-il l’ami des musulmans ? Est-il l’ami du FN ? Non ! Il y a certainement plus d’ennemie à la foi musulmane au PS qu’il peut en voir au FN. Qu’en disent ces vieux musulmans ? Que dire des jeunes...

    Le FN n’a certainement pas les subtilités d’Alain Soral sur la problématique de l’islam et ses prises de positions ne sont probablement pas exempt d’ambiguïté, mais est-ce une raison pour lui mettre des bâtons dans les roues en votant contre lui ? Ce « contre » ne peut que se traduire, dans les faits, par un renforcement de la caste UMPS, dont on ne peut pas dire qu’elle entretient (à la manière d’un Manuel Valls) « des liens éternelles » envers les musulmans... patriotes !

    La tape sur l’épaule n’est pas toujours celle de l’ ami !

    Ceci dit... salutation à Alain Soral que j’écoute avec tout autant de passion.

     

    • #218233

      Pourquoi un vote PS majoritaire/plébiscitaire des Français dits musulmans en France aux dernières élections, et pro-islamistes modérés chez les mêmes binationaux ?

      Sans agressivité aucune et avec plein de compréhension, ce soutien massif au PS peut s’entendre comme l’expression d’une stratégie de classe visant à gagner en France - via des politiques migratoires espérées permissives - du pouvoir, des logements, du travail, de la dignité, etc., que ces gens auraient, de gré ou de force, après quatre, cinq, six... cent générations (!), renoncé à briguer par le jeu concurrentiel.

      Et si nos compatriotes arabo-musulmans en étaient rendus au point, dans une logique historique de classe, d’intelligence collective mûrie, de renoncer à la concurrence communautaire institutionnelle pour miser désormais exclusivement sur la démographie ?

      Leur seul erreur restant, peut-être, d’imaginer pouvoir dépasser en France leurs divisions nationales, tous aux dernières nouvelles se sentant tantôt marocain, tantôt algérien, tantôt tunisien, etc.

      Enfin, il leur faudra concrétiser ici le rêve panarabiste ayant fait long feu en Afrique comme au Moyen-Orient.

      Mais c’est jouable, surtout si l’Empire y trouve intérêt. Non ?


  • #218128

    garçon...la suite ! SVP


  • #218138

    Je croyais que Rouillan avait préfacé Michel Lajoye ? Ou que Lajoye avait été préfacé par Carlos ?


  • #218246
    le 09/09/2012 par juju d’ ananas
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bonsoir,
    @mister mayo :
    suite á ton imitation de Rouillant ,j’ai cherché un peu qui tu étais,et là je tombe sur tes imitations dans le libre teamspeak.....je me suis fendu le bide pendant 12 minutes ! T’as un vrai talent c’est dingue !
    Mention spéciale á LLP, une des meilleures imitations que j’ai entendu.


  • #218293
    le 09/09/2012 par frédéric constantinou
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Génial et pertinent comme à son habitude, merci Mr Soral..... le Québec et certains de ces habitants ont hâte de vous voir et vous entendre.
    @ Nikatsu et son commentaire sur l’homosexualité et le lien qu’il fait à la pédophilie SVP pas trop d’amalgame express please... la personne qui m’a abusé enfant n’était pas un homo mais un proche (très) parent.


  • #218335

    Bonsoir à tous et un grand merci à Alain Soral pour son formidable travail de pédagogie.

    Juste une question à propos du "prochain livre" de M. Soral bien que lui-même ne l’ait jamais clairement évoqué (une interview avec Franck Abed, il y a déjà quelque temps, mise à part), le titre est annoncé par Amazon (ici : http://www.amazon.fr/Pour-en-finir-...) ou Fnac.com (là : http://livre.fnac.com/a4047268/Alai...) comme étant désormais "Chroniques d’avant-guerre" et non plus "Pour en finir avec l’antisémitisme". Je me demandais si ce changement correspondait à une réorientation du sujet du livre car sur ce lien (http://www.gibertjoseph.com/chroniq...), on évoque une compilation des chroniques rédigées par Alain Soral durant sa présence au sein de Flash.
    Si l’on ajoute à cela les divergences sur la date de parution du livre (15 novembre pour la Fnac mais 18 octobre pour Decitre, Evene, Gilbert Joseph), quelques éclaircissements sur le sujet seraient bienvenus.
    Merci de vos éventuelles réponses,
    Bravo à E&R et à son si passionnant président, c’est un régal tous les mois !


  • #218365
    le 10/09/2012 par flamby1er
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Je suis le seul à avoir vu le rictus maléfique de mélenchon, genre jl’ai bien baisé celui là, quand la journaliste évoque Chavez ?

    Dans la première vidéo à 33:00


  • #218369
    le 10/09/2012 par sindhbad
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Salut,
    Une video où un financier exprime le pouvoir total de la finance. En rapport avec l’analyse d’ Alien Soral ( ;) ) sur la trahison des promesses faites par hollande et le mythe Toddien de ’’ l’Hollandisme révolutionnaire ’’ ; où pourquoi ’’le changement c’est pas maintenant’’
    http://vimeo.com/40577072


  • #218374

    Chère Alain, vous m’avez manqué.

     

    • #218701
      le 10/09/2012 par Alicealterp
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Alain Soral est au début de son parcours ; il a fait 75 000 vues en 48H, là où il fallait un mois… il va bénéficier de ce pouvoir Hollandais ; vous allez voir que d’ici 1 an, il y aura 300 ou 400 000 personnes pour le suivre. Bref, c’est la naissance d’une force politique.


  • #218405
    le 10/09/2012 par lessiveur33
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Comme d’habitude on ressort lessivé par les entretiens de Mr Soral .Lessivé du mensonge permanent et de la vacuité propagés par les médias.Mr Soral,je ne suis pas d’accord a 100% avec ce que vous dites,mais votre verve et vos diatribres argumentées ainsi que votre humour ont le mérite de faire bien réfléchir,en ces temps orwelliens de lavage d’idées.
    Pour cela,juste merci et surtout,continuez.


  • #218408

    L’homosexuel se définit lui-même comme enculé ou comme enculeur ? Ontologiquement ? Vraiment ?

    La pénétration, ultime frontière du rapport humain ?

    Sans négliger l’importance du sexe chez eux, je connais des homosexuels au comportement bien plus élaboré et respectueux de l’autre (dans son esprit et dans son corps) que les caricatures qu’on nous propose dans cette vidéo...

    alors je sais que cette "fistinière" promeut des pratiques nocives et qui m’inquiètent aussi, mais ne tombe-t-on pas dans le piège facile de la désignation d’une communauté fantasmée ?

    (je note que M.Soral parle ici des homosexuels en général et non des gays, définis comme partie du mouvement et de la communauté gay, cette mouvance qui appelle à la reconnaissance politique)

    Et par avance, non, je ne suis ni homosexuel ni sataniste. Peut-être un petit con ignorant, mais celà reste encore à démontrer.

     

    • #218547
      le 10/09/2012 par Mark ollivier
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Tu joues sur les mots !! On sait bien de quoi il parle.


    • #218578

      La communauté soi-disant fantasmée, elle existe bel et bien. Sociologiquement et sociétalement parlant, il est facilement démontrable qu’elle est défendue voire valorisée par les médias dominants. Cette réalité incontestable touche aussi bien la mode, la musique, la littérature et bien d’autres aspects de la cul-ture en général. Il est de bon ton et politiquement correct de se montrer ouvert à l’égard des membres de cette communauté. Pour preuve, un nombre toujours croissant de personnalités médiatiques ayant avoué leur homosexualité se voient confier des postes importants. Tous propos qualifiés d’homophobes sont, non seulement, pénalement répréhensibles mais aussi les causes d’un blacklistage implicite. Ce lobby communautaire de plus en plus puissant est le pendant d’un autre groupe de pression – que nous ne pouvons pas nommer – parce qu’il abuse des mêmes techniques communicationnelles pour susciter l’empathie au sein de la population. En effet, elle joue aussi sur la culpabilisation éhontée, le pleurnichage incessant, la judiciarisation à outrance, la mauvaise foi comme argutie, le mensonge institutionnalisé, la violence verbale et physique voire les menaces d’une excommunication médiatique.

      C’est vous qui devriez éviter de fantasmer les membres de cette communauté qui ne sont pas les dignes héritiers d’Alexandre le Grand, d’Oscar Wilde et de Rimbaud. Depuis environ 25 ans, nous avons plutôt affaire à une population qui se distingue par la vulgarité, une sexualité de plus en plus agressive et une perversion inquiétante pour ne pas dire terrorisante.

      Tout a été dit avec brio par Monsieur Soral, tant sur le plan philosophique que physiologique. La sodomie est une pratique contre nature, point final. Le reste n’étant que sophisme, élucubration et masturbation intellectuelle. Selon une étude américaine, il a été établi que 86% des pédophiles sont homosexuels ou bisexuels. Fantasme ou réalité ?


    • #218720

      Bah pour le coup je suis désolé mais en l’occurrence, Alain Soral ne parlait pas des homosexuels discrets et intègres qui refuse d’afficher leur sexualité à tous bouts de champs mais bien de ces espèces d’immondices de la Fistinière et de la communauté gay qui en effet se définissent par leur pratique fisteur/fisté enculeur/enculé.


    • #218738
      le 10/09/2012 par Adekwatt
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Oui j’ai aussi été "choqué" par cette phrase. Sans être homophile je crois pouvoir dire que TOUT les homos ne se définisse pas de prime abors par leur pratique sexuelle. Un amalgme peut etre ? Peut etre Soral voulait parler de la branche "activiste" des homos (act up and co) qui eux en effet ce définisse d’abord et avant tout comme enculeur et/ou enculés.

      Sinon oui bonne intervention du mois, meme si on voit quand meme que Soral à ces marottes ... autant pour Robin c’est les marxiste et l’islam qui dirige le monde, autant pour Soral ....

      Attention à ne pas tomber dans le systématisme !! Les juifs ne sont pas plus responsable de l’etat du monde que les bretons ! Par contre que des juifs et des bretons soit eux, spécialement impliqué, je n’en doute pas =)


    • #218773

      Heureusement on peut ne pas tout partager avec Soral, même si ses propos sont souvent fins et éclairants et que son site est une mine d’or pour ceux qui cherchent à s’informer !
      A ce sujet il faudrait aussi qu’il m’explique en quoi l’adoption par des homosexuels favorisera "la banalisation de la pédophilie". Je suis contre ce genre d’adoption car suis fermement convaincu que les figures parternelle et maternelle sont essentielles au bon développement psychologique de l’enfant. Mais que faut-il comprendre à cette "banalisation de la pédophilie" ? Que la plupart des gays et des lesbiennes qui désirent être parents sont des pédophiles en puissance et que l’adoption les conduira nécessairement à abuser des gosses ? je trouve ça assez caricatural et limite injurieux... J’aimerais bien disposer de statistiques pour savoir combien d’hommes mariés, et peut être père de famille, reluquent des petites filles (ou petits garçons) sur des sites internet... Et puis quoi ? quand un homo prend nos enfants sur ses genoux faut-il toujours y soupçonner une forme de perversité ? Sont ils tous des monstres à la libido dépravée ? Quel est le rapport entre l’attirance pour un même sexe et la pédophilie ? Pour résumer, j’ai un peu de mal à comprendre cette équation : pd=pédophile ! mais moi aussi je suis peut être un peu con et ignorant... Enfin... si l’interrogation n’est pas toujours une preuve d’intelligence, elle peut parfois être le signe d’un esprit qui reste critique.


  • #218425
    le 10/09/2012 par Air Climatisé
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Pour moi, il y a un truc. Ca fait des années que Soral n’a rien dit sur fdesouche et ses commentateurs.

    Il y a de la matière à discussions, à commentaires

    Je dois dire que je suis partagé entre lui et fdesouche, mais il s’en fout surement

     

    • #218519
      le 10/09/2012 par Laboratores
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      F.Desouche est manipulé par les sionistes, il n’a pour vocation que monter les Français non-musulmans contre les Français musulmans, en se servant des petites racailles des banlieues nourries au biberon du libéralisme, à la haine de la France, pour faire croire au conflit de civilisation et à la responsabilité entière de l’Islam dans notre société. Je me souviens avoir vu il y a peu de temps une vidéo sur ce site montrant les attaques d’Israéliens envers des Soudanais à Tel-Aviv, et F.Desouche prenait entièrement fait et cause du comportement haineux des Israéliens...


    • #220903

      Je considère ER et FDesouche comme relativement complémentaires, parlant à différentes familles de l’anti-Mondialisme.

      Le souci étant que ces différents opposants ont souvent les uns envers les autres d’autres sujets d’opposition qui les empêchent de se réunir.

      ER est beaucoup plus cérébral, très documenté et axé sur les causes profondes du Mondialisme, sur une ligne "FN Philippot".

      FDesouche est ultra-orienté sur les conséquences du Mondialisme, notamment sur l’excès quantitatif d’immigration en France, la mauvaise qualité de celle-ci et le niveau ahurissant de délinquance arabo-musulmane ; cette délinquance de masse étant par ailleurs un obstacle majeur à la réconciliation pour ceux qui la subissent. Leur haine de l’Arabe les conduit à se rapprocher des Sionistes et des Juifs en général (ligne FN Alliot).


  • #218428
    le 10/09/2012 par Hommage à Martin Luther King
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bonjour à tous,

    HOMMAGE A MARTIN LUTHER KING

    J’ai fait un rêve !

    J’ai rêvé d’un monde où les Apotres de la Shoa toléraient enfin les révisionnistes et les négationnistes.

    J’ai rêvé d’un monde où une photo du Petit livre bleu du Sionisme, baignant dans une
    fosse à purin, était, à l’instar de "Piss Christ", élevé au rang de chef d’oeuvre indépassable
    de l’art contemporain.

    J’ai rêvé d’un monde où tous ceux qui proclament la supériorité de leur communauté
    sur toutes les autres ( les Aryens, les Grands initiés, les Elus,... ) seraient neutralisés
    par des forces spéciales internationales au nom de la lutte contre le racisme, avec
    la bénédiction de sa nouvelle présidente : L’ISRAELO-Sénégalaise Cindy Léoni.

    Réalisons nos rêves !


  • #218437

    Anarchisme = veganisme
    si les pseudos anars ne comprennent pas ça, ce sont bien des crétins...


  • #218465
    le 10/09/2012 par Jonathan
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Plus référencé et pointu que d’habitude, et moins dans l’ordalie anti-mondialiste. La première partie est remarquable dans le traitement des sources ! Bravo les gars !


  • #218475
    le 10/09/2012 par Observateur
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Monsieur Soral a raison.

    Matinée radiophonique en France : nous avons le choix entre
    ANOUNA ( Virgin Radio )
    MANU LEVY ( Emmanuel Levy )
    DAVID MASSARD ( Difool )
    etc etc etc

    Bonnet blanc ou blanc bonnet ?


  • #218493
    le 10/09/2012 par lapierrefolle
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    "Le projet de ce sinistre individu est bien connu....". J’ai bien rit sur cette bande son de rouillant tant dans le ton que dans le propos, il y aurait un air du frère de brigitte fontaine fusionnant avec le doubleur de monsieur mc Kay dans south parc (mmmm voyez).

    PS : Puisque je suis lancé sur la vanne. Je me dis qu’en associant l’idée qu’un mec du NPA puisse poster une réponse à cet article, j’ajoute qu’on ne pourra jamais obtenir la réponse d’olivier Besancenot puisque qu’il faut résoudre un calcul basique pour valider un message. Vous êtes durs pour ça quand même !!!!

    http://www.youtube.com/watch?v=ZQ62...


  • #218495
    le 10/09/2012 par Blackdiamond
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Je viens de tomber sur cette vidéo (en relation avec la remarque d’Alain sur le concept de la chapelle "fistine/sixtine" :

    http://vimeo.com/13726005

    De nombreux passages m’ont frappés tant ils me rappellent certaines de ses analyses (mais également de Sheikh Imran Hossein pour qui j’ai énormément d’admiration) sur le satanisme et le projet de "déchristianiser" le monde.

    Je ne sais pas qui est ce prédicateur, mais sa propre analyse sur la musique actuelle et la déliquescence du monde est très pertinente. Musulmans, Chrétiens, nous sommes décidément tous dans le même bateau. Si quelqu’un a d’autres infos...


  • #218496

    Bonjour, pour ce courageux libraire je pense qu’il est important de laisser la justice faire son travail. Allez dans cette librairie pour menacer les employés ou le patron n est pas la meilleur solution, dans l’intérêt du libraire déjà et dans celui de Alain soral qui mené un combat difficile. Les amalgames sont rapide et le pouvoir en place attend toujours le faux pas pour sévir.
    Bon courage dans son combat au libraire qui doit sûrement en baver en se moment.


  • #218505
    le 10/09/2012 par GERAUD BARRALON
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    UNE SIMPLE PISTE DE REFLEXION AU SUJET DE L’AFFAIRE MERAH :
    LE SEUL CANDIDAT À L’ELECTION PRESIDENTIELLE AYANT PARLER DE "LUTTE CONTRE L’ANTISEMITISME" DANS SON PROGRAMME EST FRANçOIS HOLLANDE.
    TOUT çA POUR PRÉCISER QUE S’IL Y A MONTAGE DANS CETTE AFFAIRE C’EST AU PROFIT DE NOTRE PRÉSIDENT ACTUEL.
    LE BIEN A VOUS ET AVEC LE COURAGE
    SALUT ET FRATERNITÉ

     

    • #231121

      C’est une blague ??? TOUT les candidats ont au cours de l’affaire Merah crié a la lutte contre l’antisemitisme !!! Montré un " arabe " tué des juifs ne fait rien avancé pour le PS ! Si c’etait le PS qui avais commandité on aurait plutot eu un Breijvik "nazi" a la place de Merah !!


  • #218523
    le 10/09/2012 par Dr. Bashara
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    merci mon Chère Alain mahnifique
    jawad Bashara


  • #218542
    le 10/09/2012 par Licencex
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Juste une petite coquille à signaler dans le montage vidéo : il s’agit de René Audran et non Aubran.


  • #218577
    le 10/09/2012 par Jean-Pierre
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    L’attente des autres parties de l’entretien devient insupportable... vite, la suite !!!


  • #218649

    Mais à quand la suite ?


  • #218716

    Permettez-moi une hypothèse concernant le pourquoi des vidéos aussi malhonnêtes que débiles de Jean Robin :
    1. Revisionnez tout d’abord l’entretien d’octobre 2011 abordant le procès Soral/Dantec.
    2. Prenez par exemple le livre de Robin Ils Ont Tué la Télé Publique, retournez-le et cherchez les collaborateurs... un nom apparaît pour la conception graphique : David Kersan.

    Hasard ?


  • #218718

    Je félicite Alain Soral pour son analyse concernant notamment la "fistinière".

    Il est vraiment réconfortant que l’idéologie anti-catholique soit montrée du doigt par Alain Soral. Etant moi-même catho-tradi, je me rends compte de plus en plus que ceux qui haïssent les musulmans-patriotes et les catholiques-tradis sont les mêmes. C’est pout cela qu’il faut absolument se liguer mains dans la mains pour détruire ces personnes. Je ne sais pas si "Egalité et Reconciliation" peut lancer des initiatives à ce sujet mais j’aimerais bien qu’il y ait dans ma région des rencontres communes entre catho-tradi et musulmans-patriotes... pour lutter contre nos ennemis.

     

    • #218763

      Et les athées / agnostiques pas trop myopes, ils sont invités aussi ?
      C’est juste pour savoir si je peux venir ...
      :D


    • #218831
      le 11/09/2012 par lepetitsolognot
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      réponse à "PY" : interessant de voir cette petite idées de rencontre entre catho-tradi et musulman-patriote. Je suis moi meme musulman, est si à l’avenir des débat ou autre venait à se concretisé dans se sens, je serait heureux d’y participer.
      Soral, toujours aussi bon, surtout, mm pas peur...


    • #218897

      les principes du catholicisme et la parole du christ dans les evangiles c le pardon , la miséricorde , la charite"chretienne"... , il n y à pas de lutte physique a avoir ou a mettre en place par ER contre les talmud o -sioniste satanique sinon tu agit de la même manière.
      ton seul devoir est de ne pas tomber dans leurs pieges et daller vers la réconciliation entre patriotes français de quel comfession qu’ il soit .


    • #221264
      le 14/09/2012 par Blackdiamond
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Je rejoins hankER sur ce point. Il suffit de lire les actes des apôtres et les épitres pour comprendre comment la "bataille" doit être menée et elle ne passe absolument pas par la destruction. J’ai découvert ces textes il y a peu de temps, je les recommande d’ailleurs aux musulmans qui peuvent être intéressés. Un autre point que je souhaite souligner. Je connais un grand nombre de gens qui dans leurs actes, sans le savoir suivent une vie digne des valeurs transmises par le Christ alors qu’ils sont athés. Je pense personnellement que ce serait un grave erreur de les mettre à l’écart ou de les combattre.


    • #221493

      Je crois aisément les propos de Blackdiamond. Athé ne veut pas dire sans valeur, la plupart des valeurs qualifié aujourd’hui de chrétienne existait bien avant que le christ ne transmette son message ainsi que dans des cultures ne l’ayant découvert que longtemps après sa mort. De plus il a toujours existé des criminels et des salauds dans les différentes nations, et des hommes d’églises ont également commis des crimes, comme les Borgias. Preuve que les valeurs et leur application ne dépend pas des religions mais de la conscience moral de chacun.
      Ce que je veut dire juste c’est qu’il ne faut pas combattre les athées purement et simplement, il faut combattre les mauvais athées, ceux qui insulte les croyants en les traitant d’aliénés, tout comme il faut combattre les fanatiques, ceux cherchant à imposé leur foi, quel qu’elle soit, en traitant les athées de dégénérés ou suppôt du mal. Pour une véritable réconciliation, une véritable paix où les croyants peuvent pratiquer leur religion tranquillement et les athées vivre leur vie sans être l’objet de mépris, dans le respect mutuel.


  • #218727

    Les autres parties se font désirer !

    Sur un sujet tout autre, je me suis plongé dans les lectures de l’introduction au Talmud par Adin Steinsaltz (lu aux 3/4) et au Guide des égarés de Maïmonide (50%), et je dois dire que pour l’heure, il n’y a rien à redire, et pas un seul mot sur les goys. J’ai loupé quelque chose ou c’est pas si horrible qu’on le prétend ?

     

    • #218811

      waw t’es motivé !
      en tout cas gros respect car tu te forge ta propre opinion
      c’est probablement pas + terrible que la bible (prétexte aux croisades) ou autres bouquins, tout dépend de l’interprétation, et de la personne
      ya des cons partout
      perso je préfère les ouvrages sur la permaculture :)


    • #218858

      Sacré Alain, toujours une longueur d’avance quand il "menace" de ressortir des citations du guide des égarés ! Je vais m’atteler à finir cet ouvrage, mais je ne serai pas contre son éclairage futur à ce sujet, puisqu’encore une fois, je n’y ai rien décelé de bien hostile. NB : J’ai pour ma part récupéré le tout en PDF (environ 530 pages) d’une édition de 1856 par S. Munk et dédié à James Rotschild (au-dessus, le soleil).

      Au passage, merci aux monteurs pour la grande qualité visuelle de cet entretien.


  • #218740
    le 10/09/2012 par Un indien dans la ville
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci pour la totale !


  • #218752
    le 10/09/2012 par fifty miles
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Sur INQUISITIO ;
    Aujourd’hui existe un état juif, volé dans la violence, le mensonge et le sang, gouverné par des juifs, nous avons donc tout lieu d’examiner comment les juifs sionistes se comportent :
    haine, meurtres, vols, tortures, racisme, fanatisme et arriération et nous ne sommes plus au moyen-âge. Constat des plus négatif.


  • #218756
    le 10/09/2012 par Stéphanez
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    bonjour a tous !

    Au sujet de "l’amalgame" que Alain Soral fait au sujet des homosexuels, je pense que vous vous trompez (excusez moi si d’autres commentaires me rejoignent mais je n’ai pas pris le temps de lire les quasi 500 messages). Je pense que Soral dit bien "a terme ça revient a banaliser la pédophilie" (ou un truc qui s’en rapproche) et bien je pense, qu’il ne fait aucun amalgame, il dit que si on banalise tout et "n’importe quoi" un jour on finira par banaliser des pratiques carrément inadmissibles !! Les "regles de base" ne doivent pas changer... a mon humble avis. Je suis gay et j’avoue que ça m’a choqué aussi sur le moment, mais ayant regardé enormément de videos de Soral, je pense avoir une vision globale de ce qu’il pense des homosexuels et je crois ne pas me tromper en analysant le sujet de cette manière.

     

    • #218809

      tte façon le mariage est un contrat entre 3 parties, les 2 mariés et le maire, y’a 3 signatures
      et ça s’appelle un ACTE de mariage, car c’est du théâtre, le système est un jeu
      .
      avec des "si" ... "si on banalise tout et n’importe quoi" ... pourquoi pas évoquer l’inceste ou le cannibalisme tant qu’on y est ? lol
      AS est un homme, il est pas infaillible, loin de là :)


    • #218967
      le 11/09/2012 par PatriceT
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Je ne sais pas non plus pourquoi autant d’intervenants s’excitent là-dessus, ça me parait assez clair.

      Il ne s’agit pas de dire que les homosexuels sont pédophiles, mais de constater que les pédophiles pourront utiliser l’adoption par des couples homosexuels comme moyen légal d’exercer un contrôle total sur des enfants. Sachant que les pédophiles sont par définition portés sur la transgression et la perversité, il est évident qu’il y a là un très fort risque de voir une proportion importante de pédophiles utiliser ce moyen !

      Ce qui n’a rien à voir avec le fait d’affirmer que les homosexuels sont pédophiles, ni même de savoir s’ils le sont plus souvent que les hétérosexuels, et si oui dans quelle proportion : c’est un autre sujet.


  • #218757
    le 10/09/2012 par Werewolf
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Ce que je comprends pas, c’est qu’Alain Soral parle souvent des salafistes et autres jihadistes et maintenant autres takfiristes, comme des abrutis qui crient Allah akbar !!! Moi j’en côtoie et je discute souvent avec certains d’entre eux sur facebook, ils sont extrêmement loin d’être des imbéciles, je me suis souvent confronté idéologiquement avec eux et je peux vous dire que souvent les arguments usés par Alain Soral péchent souvent par une simplicité bcp trop naive, d’après eux il refuse d’en discuter avec eux sereinement. J’aimerais savoir ou et la vérité ? (j’espère vraiment que cela va pas être censuré)

     

    • #218839

      Alain fait référence aux extremistes "sponsorisés" par le quatar, etc., qui constituent entre autres un bonne partie des fameux "rebels" en Syrie. Leurs actions menée dans l’intéret de l’axe américano-sioniste me semblent vraiment indéfendables...
      Quels sont donc les arguments de vos contacts ?


    • #218856

      Tout a fait d’accord avec cette réflexion. Je suis assez déçue dans l’ensemble de la critique d’Alain concernant les mouvances islamiques . Il n’est pas au fait des idéologies religieuses musulmanes ,ce qui fausse finalement bcp sa critique d’ensemble. Je ne crois pas que les takfiris soient concernés dans les révolutions arabes . La mouvance takfiri ne fricote pas avec le Qatar et l’Arabie saoudite et pour cause elle n’a eu de cesse de se démarquer de ces régimes prioritairement. J’ai à plusieurs reprises moi même eu de petits accrochages avec eux concernant ces sujets . Ceux sont des gens qui sont dans la critique continuelle de tous les types de régimes. Le takfirisme est ,si l’on veut traduire littéralement , une idéologie religieuse qui consiste à considérer mécréants des personnes se réclamant de l’islam . Et ceci en fonction de plusieurs critères ,le premier étant la non-application de la loi divine par les gouverneurs. Mais on y ajoute fréquemment l’alliance de gouverneurs musulmans aux gouverneurs mécréants . Je ne pense pas que les Ennahda de Tunisie soit une mouvance rigoriste musulmane contrairement a ce que l’on veut nous faire croire ! Alain a svt été prompt à la critique des médias , je regrette qu’il le soit moins lorsqu’ils vont dans le sens de sa réflexion. Le truc du gars qui se fait tabasser en Tunisie à cause des tenues vestimentaires c’est difficilement crédible , j’y suis allé cet été , on est loin de tout ça croyez moi et dans ma bouche ça n’est pas un compliment ! Les tunisiens sont dans l’ensemble des gens peu soucieux de la religion et des traditions arabes. C’est un peuple que je qualifierai de bâtard en terme de traditions et de valeurs. Donc là, la mayonnaise ne prend pas ! L’Egypte à la limite, ou l’Algerie mais citer la Tunisie c’est décrédibiliser son raisonnement .


  • #218762
    le 10/09/2012 par Frenchy aka Rodolphe PILET
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    J’ai de la matière encore et ce grace à vous Monsieur Soral..je sens que je vais m’engueuler lors de mes diners en ville lol

    bref à quand des DVDs des entretiens du mois sous forme de compil tous les 6 mois par exemple ?

     

    • #218864
      le 11/09/2012 par Filigrane
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Ah ouais des DVD pour regrouper tout ça c’est une foutue bonne idée, d’autant que ces entretiens mensuels sont un travail d’analyse globale et profonde qu’il conviendrait de transmettre à nos gosses (pour ceux qui lisent peu).


  • #218766

    ENFIN !!!
    J’ai cru que j’allais crever d’apoplexie à force de restaurer la page !
    Merci à E&R et monsieur Soral !

     

  • #218767

    On peut dire gaullisme ou gaullisme social plutôt que national-socialisme, c’est moins connoté pour convaincre ◔_◔ surtout que le mot socialisme n’a pas la cote depuis un moment... alors national-socialisme, tu brûles en enfer direct.

    NDA aux Univ de rentrée DLR ce week-end :

    « Le gaullisme economique c’est la synthèse entre l’intervention de l’Etat et le libéralisme, pas le socialisme ni l’ultraliberalisme. »

     

    • #218859

      Je comprends la critique du terme, à cause de la connotation, mais ce sont tout de même des notions- très importantes d’ailleurs, il me semble- qui peuvent exister indépendamment de l’histoire du IIIe Reich et des affres des années 40. On ne va pas commencer à interdire aux Indiens d’utiliser la swastika ou a donner des amendes aux archéologues qui retrouvent des vases anciens avec ce symbole. On ne met pas les salons de blanchisserie au ban parce que les fantômes portent des draps blancs !


    • #218860

      " Le gaullisme economique c’est la synthèse entre l’intervention de l’Etat et le libéralisme, pas le socialisme ni l’ultraliberalisme. »
      ... Attend voir, une synthèse entre l’intervention de l’état et le libéralisme, c’est entre les deux, quoi,... donc c’est du social-libéralisme, c’est çà ?? Ou alors c’est de la social-démocratie quand même libérale mais quand même sociale ??
      Mais bon sang, ... c’est pas ce qu’on fait depuis 10/20 ans partout en Europe ??? (cf. Blair le social-libéral , New Labour, Shröder, le PS, la flexisécurité au Danemark etc...)
      Ou alors j’ai mal compris bon sang !! Comme quoi avec 2/3 mots on dit rien...ou juste des slogans

      Où est le socio-traitre qui se dit social-libéral ? Crieraient alors en choeur tous les avertis ! (et non invertis , comprendre par l’inversion des valeurs du mondialisme bling bling )


  • #218786

    J’aurais aimé que Soral parle de cette Sophie Belge qui a fait un film sur les insultes qu’elle reçoit dans la rue.


  • #218787
    le 10/09/2012 par Internaute77
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Sur l’esclavage des noirs par les juifs. Je n’apprends rien. Des juifs, des musulmans, et des chrétiens ont commis des crimes dans le passé. Il faut le reconnaitre. Mais pour juger une religion, il faut revenir aux écrits que tous les adaptes de ces religions sont entrain de suivre jusqu’à aujourd’hui. Ayant lu, les trois livres religieux, la Torah, l’Évangile, et le Coran, je me suis rendu compte à quel point le judaïsme est raciste. C’est choquant. D’ailleurs, la Torah est le livre le plus violent parmi ces trois livres.

    Il ne faut pas aller loin, il faut écouter Rav Ron Chaya quand il dit "il y a que les juifs et les arabes qu’on peut appeler des hommes, les autres sont des "Béni Adam" Si ce n’est pas raciste ça, je ne sais pas ce que c’est.


  • #218789

    3ème partie, Dernière phrase : "cela montre un dysfonctionnement total de la France".

    Dommage de dire cela je trouve, pour ce qui est de "comprendre l’empire", ce cas est objectivement marginal, certes déplorable, mais de là à plaider le dysfonctionnement total !!

    Nous avons au contraire tous pu constater que, malgré les idées subversives du livre, le fait qu’il vende bien et qu’il génère du profit a suffit à qu’il soit en vente partout et dans les classements etc.

    J’aimerais entendre AS dire que "ça ne fonctionne pas trop mal" de temps en temps, pour les choses qui en effet ne fonctionnent pas trop mal, comme par exemple la vente de son livre non-boycotté des circuits de vente ! C’est une chance que cela fonctionne encore, réjouissons-nous en !


  • #218796

    Je me disais aussi 3 vidéos de 40 minutes y a bince ,c’est pas dans les habitudes d’alain :-)


  • #218797

    A quand le T-shirt "Non seulement je suis dangereux mais en plus j’ai baisé ta femme !" ???


  • #218804

    Jean Luc Delarue est d’origine juive hongroise de part sa mère, je dis sa par rapport au commentaire de Soral qui parle d’Elkkabach, derrière Delarue en gros.


  • #218806

    Monsieur Alain Soral, tu as une sacrée paire de couilles pour faire le travail que tu fais.

    Respect absolu.

    Plus le temps passe, plus les entretiens sont construits et étayés (on apprécie notamment la mise à l’écrit, qui une garantie supplémentaire en faveur de l’argumentaire) : plus de sources, plus d’extraits (ce qui est la meilleure manière de faire fermer leurs g****** à ceux qui racontent n’importe quoi).
    Cet entretien est à mes yeux le meilleur depuis des mois (en sachant que ces derniers mois, ils étaient chaque fois un peu mieux que les précédents).
    La rentrée selon AS = pas de round de chauffe, recherche immédiate du KO. C’est encore la meilleure des voies à suivre.

    Bref... Merci, tout simplement.

     

    • #219125

      Je me permets au passage de faire remarquer que, peut- être, on n’utilise pas assez certaines positions ou analyses de Georges BERNANOS sur certains thèmes "incontournables", alors que son point de vue mérite évidemment d’être connu (pas forcément particulièrement diffusé, mais juste connu).
      A noter qu’on peut trouver, pour 7,5€ une réédition de La grande peur des bien- pensants chez Le livre de poche (n°3302), collection "biblio roman". Dans les dernières pages de cette édition, vous trouverez deux petits textes tout à fait sur la ligne E&R (à moins que j’ai mal compris) : "A propos de l’antisémitisme de Drumont" et "Encore la question juive" (de mai 1944).
      J’en parle car il y a des liens plus qu’évidents avec Sombart, Lazare ou plus récemment, Attali...


  • #218808

    Emile Zola était philosémite ! J’en ai trouvé un !

     

    • #218909
      le 11/09/2012 par pantoufle
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Mouais...

      "Il y avait là, en un groupe tumultueux, toute une juiverie malpropre, de grasses faces luisantes, des profils desséchés d’oiseaux voraces, une extraordinaire réunion de nez typiques, rapprochés les uns des autres ainsi que sur une proie."

      L’argent (1891), Emile Zola


    • #219073
      le 11/09/2012 par JeanRabin
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Ce livre se moque de l’antisémitisme d’où les clichés.


    • #219090
      le 11/09/2012 par JeanRabin
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      En tout cas il a combattu férocement l’antisémitisme avec l’affaire Dreyfus , et je crois savoir que Soral déteste Zola qui est pour lui le BHL de l’époque.
      Bref ça serait intéressant que Soral donne son point de vue sur Zola et l’antisémitisme.
      Pourquoi et comment il est passé de l’antisémitisme au philosémitisme


    • #219952
      le 12/09/2012 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Henri Guillemin donne sa version sur Zola, dans ses conférences sur l’affaire Dreyfuss et dans celles sur Zola lui-même. Il affirme néanmoins que tout n’est pas encore clair sur cette affaire. On pourrait noter que la réflexion :" si Dreyfuss avait été basque ou breton, on n’en aurait jamais entendu parlé" donne déjà une piste, insuffisante certes.
      Emile Zola était révolté contre toutes les injustices, il a été lancé sur celle-ci.
      Dreyfuss était certainement innocent, mais l’affaire a été instrumentalisée et l’armée s’est très mal défendue. Le contexte politique et militaire (1894-1906) étant des plus complexe. L’histoire contemporaine apporte un éclairage : un fait aussi obscur au départ n’aurait pu être médiatisé sans que l’élite d’une certaine communauté oligarchique n’en tire profit, de type pussy riots.


  • #218815

    Une pluie massive et foudroyante de quenelles de 175... Merci, maestro quenellier !


  • #218816
    le 10/09/2012 par LearningFish
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    NEWS AFP DU JOUR : Ayrault inaugure le Mémorial du camp des Milles
    Où s’arrêtera l’insulte presque quotidienne faite à la France par le camp sioniste ? Où s’arretera cette hystérie malsaine que Mitterrand appelait à la fin de sa vie l’"entretien de la haine". On voit bien derrière tout ça la volonté criminelle des sionistes de couvrir leurs actes au moment où ils risquent à nouveau d’etre des oppresseurs. "si on nous a fait ça à nous, on peut bien le faire nous aussi à d’autres" (oeil pour oeil, dent pour dent autrement dit : LEUR morale). D’où l’énorme danger de cette hystérie shoatique quotidienne.


  • #218824

    Passage très beau sur la justice divine... Quand on sait pas vraiment quoi faire dans la vie ça éclaire beaucoup.


  • #218827
    le 11/09/2012 par Laboratores
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Excellent entretien, comme toujours. Merci pour votre grand travail d’éveil des consciences citoyennes, merci aussi de nous faire sourire, de nous redonner espoir et de nous prouver que l’intelligence, le courage, la solidarité et la volonté qui caractérisent si bien la France sont encore incarnés par d’authentiques patriotes tels que vous, M. Soral. Mes amitiés, et longue vie à Égalité et Réconciliation !


  • #218829
    le 11/09/2012 par Jean-Pierre
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    La quatrième video est une véritable bombe !

    En tant que catholique français de souche, j’ai été particulièrement sensible à l’analyse de Soral concernant les valeurs chrétiennes et l’organisation opinâtre de la haine anticatholique, et donc anti-nationale, qui se poursuit en effet depuis 1789, et même un peu avant si on lit précisément les écrits des militants des « lumières » (Voltaire, Diderot, Holbach, La Mettrie, Helvétius, etc).

    C’est là où se rend compte que les sophistes du XVIIIe siècle ne s’inscrivent pas du tout dans cette continuité littéraire de l’humanisme hellenico-catholique (je vous renvoie aux ouvrages du Professeur Xavier Martin, persécuté par le journal Le Monde il y a quinze ans, dans lesquels on trouve des citations sur l’homme ou l’humanité accablants pour les pourfendeurs du prétendu “obscurantisme”). Toujours la même inversion mensongère de la réalité.

    En revanche je reste dubitatif quant à la question des musulmans « patriotes ». Il ne faut pas oublier que notre histoire et notre identité se sont construites contre l’impérialisme islamique expansionniste et dominateur. Ce n’est pas en islam que l’universalisme s’est développé mais en chrétienté (catholique signifie universel en grec ancien). L’actualité européenne ou internationale montre que cela n’a pas changé. L’islam fait partie de l’un des quatre états confédérés qui se sont ligués contre la France française et l’Europe européenne et chrétienne (Maurras l’a clairement démontré, notamment lorsqu’il a critiqué la construction de la grande mosquée de Paris).

    Mais c’est toujours un plaisir d’écouter Soral !


  • #218830

    Je vais être le 300eme couillions qui vous dit ça mais " Le triomphe de la volonté " de Leni Riefenstahl, n’a rien a voir avec " Olympia ".

    Ceci dit " Le Triomphe de la volonté " est un film à voir. ;)

    Et merci Alain Soral pour son travail.

    Je dois dire que sur JLDelarue, après sa mort, je me suis trouvé à un dîner de famille où des gens un peu taquin ont commencé par habitude à le critiquer du genre " Pet à son âme " comme quand un type de la TV meurt, mais je leur ai dit " Franchement je ne me rappel pas d’une grosse saloperie qu’il ait pu dire ou faire ". Mon instinct n’était pas si mauvais si Alain Soral qui l’a connu confirme que ça n’était pas un si mauvais bougre. alors
    paix à son âme.

     

    • #219655
      le 12/09/2012 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Delarue scénarisait la misère que chacun peut avoir en soi (misère sociale, physique, intellectuelle, affective..) pour en faire un spectacle juteux participant à l’égocentrisme voulu par le système : "je suis gros(se), moche, bête mais je veux qu’on m’aime". Isoler les individus dans leur égo et leur faire croire qu’ils n’ont pas à faire d’efforts pour s’insérer, s’adapter car c’est la "société" qui le leur doit.


  • #218835
    le 11/09/2012 par Etienne Marcel
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    La vidéo no4 est une bombe j’ai vraiment appris quelque chose d’énorme ! le CRIF anciennement collabo !


  • #218840

    La 5ème video atteint un niveau incroyable, tout se tient c’est magnifique.
    Merci pour votre travail M. Soral !


  • #218841
    le 11/09/2012 par Olivier_8
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Jusqu’à aujourd’hui, je trouvais qu’il manquait à Alain un certain "sens de Dieu".

    À mon immense joie, je ne le crois plus désormais.

    Alléluia ! Vive Alain ! Vive E&R ! Vive la France !
    Benedictus qui venit in nomine Domini !
    Hosanna in excelsis !


  • #218848
    le 11/09/2012 par Quenelle
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Soral parlait du canoé-kayak au J.O, il y a une française (Emilie Fer) qui a gagné la médaille d’or au canoë-kayak slalom et qui peu de temps après est devenu chômeuse pour manque de budget pour ses entrainements..


  • #218852
    le 11/09/2012 par Charles Tremblay
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    L’exemple du logo de l’O.T.O. à 34 min 00 est erroné. Si vous regardez l’oiseau des J.O., il est en feu et la tête vers le haut. Ce qu’il évoque, c’est le phénix qui renaît de ses cendres, voulu par le Grand Architecte (le compas vers lequel le phénix se dirige). L’oiseau du logo de l’O.T.O., c’est la descente du Saint-Esprit sous la forme d’une colombe, tel qu’il décrit dans les Évangiles et le triangle est le Dieu en trois personnes.

    Ce genre de confusion est fâcheux ; les zozotériques antisataniques déchaînés vont encore ruer dans les brancards et ils vont encore plus prendre Aleister Crowley pour un vrai sataniste (ce qu’il n’a jamais été, bien évidemment. L’étiquette satanique de Crowley, c’est exactement la même que celle d’antisémite pour Dieudonné).

    J’attends toutes les insultes que je vais recevoir pour avoir osé écrire ça, si ce commentaire dépasse la censure.

    Vive la liberté d’expression.

     

    • #220766
      le 13/09/2012 par Vent Couvert
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Vous avez raison sur le phénix. Néanmoins, vous remarquerez que le phénix vol au-dessus de la vasque en flamme censé représenté toutes les nations du monde. Le symbole du phénix est évidemment extrêmement important dans les sociétés occultes. Il est le symbole de l’accomplissement de la transmutation alchimique, une sorte de régénération humaine. Afin de prendre conscience et acquérir la vraie spiritualité, l’homme doit renaître selon un rite initiatique. Jésus Christ dans l’Evangile de Jean 3.3 dit : "Jésus répondit, et lui dit : en vérité, en vérité je te dis : si quelqu’un n’est né de nouveau, il ne peut point voir le Royaume de Dieu."
      Néanmoins, on peut également voir le show final comme la renaissance d’un monde entier brûlé par les flammes. Et d’ailleurs, juste après la scène du phénix s’élevant d’un monde en flamme, un Boys Band chante une chanson au titre évocateur : rule the World (gouverne le monde). Et tout de suite après, il y a un ballet avec des personnes déguisés en phénix. A minuit, la vasque de flammes qui représente les nations du monde s’éteint progressivement pour ne plus laisser que l’image du phénix et un Nouvel ordre Mondial qui émerge.
      On a même eu droit à un moment donné sous la vasque, des enfants réunis pour chanter "Imagine" de John Lennon dont les paroles commencent par :
      "Imagine there’s no countries
      It isn’t hard to do
      Nothing to kill or die for
      And no religion too
      Imagine all the people living life in peace"

      Edifiant ! Il est évident qu’il s’agissait du spectacle de l’Elite mondiale satanique.


    • #222233
      le 16/09/2012 par Charles Tremblay
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Attention ! Je n’ai jamais dit que le spectacle des J.O. n’était pas satanique ! Je ne remet pas en cause le fait que ces grands déploiements soient involutifs pour l’être humain. Je remet seulement en cause le rapprochement entre le phénix et la colombe du sceau de l’O.T.O. Surtout qu’on voit facilement la tête vers le haut de l’un et celle vers le bas de l’autre.


  • #218853
    le 11/09/2012 par Emmanuel
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Je viens de lire les deux tiers de la Controverse de Sion de Douglas Reed...ouah...je suis obligé de faire une pause parce que c’est un livre vraiment apocalyptique dans le vrai sens et seulement en quelques centaines de pages...c’est du vitriol (d’appellation non maçonnique contrôlée !).

    ...................................................................... ...

    Plus que les entretiens je dirais les exorcismes du mois !

    Merci Monsieur Soral !

     

    • #218953

      J’ai lu La Controverse de Sion en 2003 en PDF,imagines la claque dans la gueule que j’ai pris !!!
      Je le conseil a tous le monde...
      A lire aussi :

      Le Juif international d’Henry Ford.


  • #218854

    Bonjour,
    Monsieur soral a l’art et la manière de nous prévenir de la troisième guerre mondiale en nous vendant une bonne bouteille du terroir à la fin. Ca, c’est du sport de haut niveau !!
    Sur ce, faîtes des réserves pour le bunker !
    Paix entre les Peuples et merci pour la pédagogie.
    Köre.


  • #218855

    Du lourd ! Merci Président pour cet entretien riche de bon sens, de logique républicaine et d’analyses et concaténations inédites ! La partie 5 est très dense et extrêmement intéressante. Excellent. Chapeau l’artiste !


  • #218857

    Il a une dent contre Attali... Alors qu’il abat toutes les cartes de l’Empire !! On devrait le remercier, car il ne ment pas.
    J’aime à penser qu’il est en fait un idiot utile, pas satisfait du tout de la tournure que prend son Nouvel Ordre Mondial : Mal géré, ultra-libéral , et hors de contrôle.


  • #218861
    le 11/09/2012 par chris de beaumesdevenise
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Déjà les 3 premières vidéos j’ai dit "chapeau" !!
    mais alors 4 ,5 et 6 !!!
    Sans rire ..j’approche la 40 aine mais j’ai encore, là ,les yeux un peu mouillés ...
    oui .. des larmes ,j’ai pas pleuré,j’ai pas pleuré,mais a un moment.. c’était pas loin...
    des larmes de joie et de tristesse ...et pourtant je suis gaillard comme on dit !
    C’est beau et ça me fait chaud au coeur
    et même temps ça en dit tellement long sur l’état de délabrement de notre société ...
    un drôle de mélange ...
    Quand je vous entends Monsieur Soral ,ça me fait du bien.. je me dit "enfin !! je ne suis pas le seul a ressentir ce que je ressent !!"
    D’autant plus que je sais qu’il n’y a pas que des gaulois comme moi mais aussi plein
    de gens de coeur issu de différentes religions et de pays qui vous écoute et vous aide .
    Et qui ,comme moi ,cherche un chemin vertueux au milieu de tout ces mensonges ...
    Et ça fait du bien,vraiment !!!
    Alors a vous tous d’Egalité & Réconciliation
    Je vous dit un grand merci !!!
    Je vais acheter le livre de Sheikh Imran Hosein pour le coup !!
    Vous m’auriez dit ça il y a 3 mois
    c’était coup de boule direct !!!
    je ne vais pas virer musulman ,surement pas ,je suis déiste,je n’aime pas suivre "les livres".je me fais confiance pour savoir depuis tout petit ..mais pour la première fois je me dit que l’islam bien compris doit avoir une lumière et je suis curieux de savoir ...
    Et ça c’est vraiment tout nouveau chez moi.
    Si ça m’aide a faire le trie entre le vrai croyant et l’islamo-racaille je suis preneur .
    La consultation du site d’ E&R devrait être remboursé par la sécu !! ^^
    J’aurais encore beaucoup de compliment a dire mais je m’arrête là ;)


  • #218862
    le 11/09/2012 par Filigrane
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Je regarde la partie 4 : j’hallucine, c’est du lourd. Soral c’est pas un simple maître-quenellier, c’est le Conan le barbare de la quenelle, une mitrailleuse lourde à quenelles blindées, j’imagine que si des élites de la communauté matent ses vidéos, ils doivent sortir de là complètement groggy.

    Sinon je me demandais, pour rebondir sur la dernière partie concernant le sport et le sentiment de fierté nationale/nationaliste que peuvent ressentir nos grands sportifs, savez-vous s’il y a des grands champions français issus de la communauté élue comme il y a des français de souche ou des personnes issues de l’immigration qui savent montrer leur fierté, leur appartenance à notre pays, notre drapeau ou notre hymne ? Je ne connais pas bien le monde du sport mais pour le peu que je connais je n’en vois pas de ces gens-là. Me trompé-je ou bien dans ce domaine aussi leur absence est révélatrice du mépris dans lequel ils nous tiennent ?

    Merci pour ces vidéos Alain, et si tu avais le malheur de disparaître vite comme tu l’évoques parfois, on pourrait t’appliquer cette très très belle citation -de Napoléon il me semble- : "Les génies sont des météores destinés à brûler pour éclairer leur siècle."

    Merci pour ton courage extraordinaire. Paix et bienveillance divine sur toi et ta famille.


  • #218863
    le 11/09/2012 par zafreddy
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    un bonjour aux auditeurs et aux lecteurs ainsi qu a alain et ses collaborateurs pour leur travail d information eclairée

    je me permet de poster ce message car j ais mes oreilles qu on sifflées lors de l entretien de septembre malgré un topo complet la situation actuelle bien documenté,mais je tiens a dire étant baptisé catholique contre mon gré, mais m étant appercu bien des années plus tard,
    apres réflexion que le seule foi etait la conséquence des mes ancetres.
    je suis comme ca car mes parents sont comme ca ect...
    il y a aussi des gens que je penses etre nombreux qui ont fait le constat comme moi,c est par peur de la mort, de l incertitude lié a apres, peur du vide de l inconnu surtout qui conditionnent malheureusement la grande majorité des individus.

    la variante conféssionnelle réside dans le fait que la validation ne sera faite qu apres la mort, imparable, bien pensé personne en est revenu, le diable comme vous dites n existe
    que si dieu existe,pendant plus 1000 ans ces escrocs ont fait en france la pluie et le beau temps pour etre poli, le roi est le représentant de dieu sur terre ect...

    le 3 eme millenaire est arrivé chassons de notre beau pays les marchands du temple de la synagogue de l eglise et de la mosqué et d autres que sais je.
    c etais un petit coup de gueule parce que ca me gonfle de voir que ca continue et que c est pas pret apparemment de s arreter

    on fini par une plaisanterie d un comique bien connu donner donner donner dieu vous le rendra hahaha


  • #218865

    A propos de l’affaire Merah une petite clé pour detricoter toute cette tartufferie ! :
    Le pere et ses 2 enfants tués devant l’ecole etaient le mari et les enfants d’une responsable politique israelienne (Député je crois et le nom est Saler ou Salen) qui critiquait ouvertement la politique de l’entité sioniste sur les medias israeliens ! Et la mort des militaires c’etait pour noyer le poisson ! Dailleurs ces 2 evenements sont tres detachés dans le temps ! Et ca ne m’etonnerais pas que le mossad ou le lacan est profité de l’occasion de l’assassinat des militaire pour faire taire cette député tout en faisant porter le chapeau a ce pauvre con de Merah manipulé jusqu’au trognon !


  • #218878

    Merci pour cette piqure de rappel Alain.

    Je savais à propos de PSA et du marché Iranien, mais j’avais oublié...

    La Fistinière : tout le monde en parle !! C’est un truc de dingue. C’est effectivement une véritable invitation à la perversion la plus totale. Diabolique.

    Le Vel d’Hiv : j’aurais étranglé Hollande de mes mains nues lorsque j’ai entendu sa diarrhée verbale. Insoutenable ! Merci pour les précisions, que j’ai effectivement vérifiée.

    Alain, tu prends des risques énormes à dire toutes ces choses, à rétablir la vérité. Le danger est réel, et ton courage l’est tout autant. Que ton Ange Gardien te protège encore pour longtemps.

    Tes vidéos sont un "vrai mensuel d’actualité". Bravo à toute l’équipe.

    PS : Je viens de commander une bouteille de Volnay 2009. À ta santé Camarade ;-)

     

    • #219045
      le 11/09/2012 par PatriceT
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      J’ai été aussi exaspéré par cette trahison de Hollande envers son peuple. Je m’étonne même qu’il n’ait pas ajouté que puisque certaines françaises avaient couché avec des soldats allemands, la France était un bordel et les françaises des putes. Pas assez Strauss-Kahnien pour ça, peut-être ?


    • #219316
      le 11/09/2012 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @Patrice T
      L’oligarchie bourgeoise qui dirigeait la France depuis la chute de la monarchie a vampirisé la valeur du travail du peuple Français, réduisant le niveau de vie du peuple à sa plus stricte expression, faisant de la capitale du pays le bordel de l’Europe (XIXéme siécle) où les filles pauvres du prolétariat naissant et de la paysannerie se tassaient dans des bordels pour riches, Français comme étrangers. L’exemple en a été imité dans la petite bourgeoisie de province. Le régime nazi a pris la relève et envoyait ses soldats méritants à Paris dans le même objectif.
      Partout ou la pauvreté s’installe, vient la prostitution, la violence, le délitement familial. La France est destinée à finir comme la Thaïlande, la concentration de la richesse entre très peu d’individus induit la plus grande misère pour le plus grand nombre.


  • #218880

    Aujourd’hui 11 septembre, on pourra tous glisser une petite quenelle en achetant Yacht People mais souvenons nous que c’est aussi les 11 ans d’une des plus grosses quenelles planétaires de l’histoire ...

    Pour ce qui est du purgatoire, je répondrais à Soral que l’on peut très bien suivre une voie juste, dans la vérité et le partage ( charité ) sans pour autant craindre Dieu.
    Je suis athée du fait de mon éducation et ma famille, sans pour autant rejeter la morale chrétienne qui comme vous le dites fait partie intégrante de notre société qu’on le veuille ou non.
    Je suis par contre complètement d’accord sur le côté spirituel de la mort de Delarue. Il n’était que le triste exemple du faux " rêve " qu’il représentait pour tant de français.
    Ce rêve de l’argent et de la célébrité, sans cesse prôné à la télé. Ce rêve que l’ont imagine nous porter vers les sommets de la société, alors que tous ses vices et maux s’y retrouve réunis.
    Delarue n’est qu’un triste enfant du système, souriant à la lumière alors qu’il mourrait chaque jour un peu plus dans l’ombre totale ; seul.
    Ce n’est pas le premier et encore moins le dernier.

    La question que je me pose et comment a-t-il pu continué jusqu’à la fin, s’en est-il rendu compte trop tard ?


  • #218884

    Merci ! toujours très enrichissant et intéressant !
    Par contre sur l’analyse des J.O et le petit montage sur les cris des athlètes, je suis tout a fait d’accord sauf pour le taekwondo ou le cri fait parti du coup donné, il canalise l’energie et rend le coup explosif, comme en savate lorsque tu expires Alain ;-)
    Sinon pour Teddy Tiner, Tony Parker et Boris Diaw, ils ont posé avec Dieudo en "position quenelle" pour des photos, ils doivent etre dans le bon camp..

     

    • #219023
      le 11/09/2012 par Robert Gros
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      En boxe thaï, on ne crie pas !
      Et tu veux comparer boxe thaï et taekwondo, niveau efficacité ?
      Le Taekwondo c’est un sport de gonzesse.
      (En boxe française non plus on ne crie pas, ni en anglaise, donc t’es gentil, mais tu n’y connais rien, ferme-là).


    • #219504

      Oui mais toi tu as sûrement du prendre trop de coup dans la tête, ou est-ce que tu as vu dans mon commentaire qu’on criait à la boxe ?? Tu expires pas quand tu envoies un coup à la boxe ? Donc je vais pas te dire de la fermer mais juste d’apprendre à lire l’ami...


    • #219935
      le 12/09/2012 par dédé75
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      .
      Je crois que les karatékas aussi crient sur certains coups portés. Ceci dit, exception faite des sports de combats, ces hurlements des sportifs m’exaspèrent aussi depuis longtemps. Et j’ai remarqué que c’est effectivement surtout le fait de ceux qui ressemblent plus à Yannick Noah qu’à Guy Forget...


  • #218890

    La totale. Ben...euh... je dis fort, il est fort quand même Alain Soral, une sorte de Michel Audiard tendance Philippe Vuillemin dans certaines expressions, terrible. Pour finir de Parler de Noah, il a gagné Roland Garros parce que Mats Wilander semblait malade ce jour-là.


  • #218892
    le 11/09/2012 par MagnaVeritas
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bon d’accord, je présente mes excuses à E&R et Sanguisterrae d’avoir critiqué la vente de vin (même s’ils s’en fichent probablement). Vous pourriez aussi vendre du moût pour nos amis musulmans, soit dit en passant.

    Pour le reste, c’est du tout bon, comme toujours.
    Concernant Delarue, il me semble excessif de parler de justice immanente car bien qu’il n’ait pas mis son intelligence au service du Bien, il ne l’a pas non plus totalement mise au service du Mal. C’est à cause de son bon fond que cela lui a coûté de se mettre au service de la Merde. Les rotschild & Co. dorment sur leurs deux oreilles, à mon avis.
    Mais Soral montre qu’il a déjà pensé à cela.


  • #218903

    Pour la partie 6 Merci la langue française et doublement merci Alain Soral d’exprimer et d’analyser authentiquement les tromperies contemporaines qui manipulent le mental et les valeurs de l’etre humain homme comme femme.
    Vos commentaires Cher A.Soral , meme en raccourcis , feront de vous un grand homme de cet étage des grands de France en exemple .

     

    • #218923

      Deux petits oublis sur le Vel d’Hiv :
      - Rien ne permettait de savoir ce qu’il adviendrait des personnes déportées. C’est donc être de mauvaise foi que de prétendre que ceux qui procédé aux arrestations sont responsables des décès (dont le nombre reste inconnu actuellement)
      - La police de Vichy a procédé elle-même aux arrestations afin d’en atténuer la portée (13 000 déportés, contre 27 000 réclamés par l’occupant). Selon la théorie du verre à moitié plein, on pourrait dire qu’elle a sauvé 14 000 personnes.
      Dire cela, c’est donner raison à Vichy, dont l’un des objectifs était de s’interposer entre l’occupant et la population française, ce qui a finalement plutôt bien réussi. Mais cela va à l’encontre de la politique d’après-guerre, qui a condamné vichy sans circonstances atténuantes.


    • #220985
      le 13/09/2012 par l’Imbécile d’At
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Aux auditeurs restez vous - memes etre humain, avec vos vibrations authentiques et des valeurs hors commerce . Mais en plein dans l’action et toutes les entreprises qui défient tous les spéculateurs marchands .


  • #218906

    Merci Alain je suis sur la partie 4 et vous m’avez mis la patate des le matin avec votre ras le bol. J’ai déjà envie de taquiner du sac de frappe.


  • #218907

    Bonjour
    Serait it possible de mettre les videos sur youtube , en effet daylimotion est difficile d acces depuis l Asie ?
    Merci d avance

    Brice , camarade en exil


  • #218910

    Passionnant de bout en bout.Les medias mainstream ne peuvent plus ignorer la lucidité de la parole de Mr Soral et les paradoxes qu’il soulève.

    3 remarques rapides :

    - Rouillan,pour etre précis,ne se définit plus comme anar mais comme communiste
    orthodoxe (ce qui ne change rien a son aveuglement).

    - Concernant Peugeot PSA interessons nous a André Citroen fils de Lévie Citroen, diamantaire juif néerlandais, émigré à Paris en 1873, et de Masza Kleinman, juive polonaise originaire de Varsovie et dont le petit neveu est l’acteur Vincent Lindon.

    - Bravo pour le passage sur les anges gardiens,ils existent,j’ai personnellement ressenti plusieurs fois la presence du mien & j’invite tous les lecteurs a s’adresser a leur propre anges.

    (je n’aurais pas imaginé avoir les larmes aux yeux ce soir en ecoutant parler de canoë-kayak,demonstration imparable)


  • #218926

    Meilleur que le sexe
    c’est l’entretien du mois.

    Merci Alain de se salafistfucking inversé.

    A+++


  • #218942

    Il me semble qu’il y a une erreur dans la vidéo n°6.

    Vous avez mis comme légende "Le triomphe de la volonté" à 25:55, alors qu’il s’agit d’un autre film de Leni Riefenstahl : "Les Dieux du Stade" de 1936.


  • #218949
    le 11/09/2012 par Zyklon B
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Quelqu’un aurait il la grande gentillesse de mettre des liens pour pouvoir télécharger les vidéos de septembre ?

     

  • #218957

    Merci Alain , de produire une denrée qui devient plus rare que le pétrole :
    l’ intelligence .


  • #218961
    le 11/09/2012 par Touiteur moins le quart avant Jésus Christ
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Monsieur Soral,

    Dans les dernières séquences de votre entretien de rentrée vous faites longuement et à plusieurs reprises une explication simple, claire et sincère de la vocation catholique de la France et des valeurs saines de la chrétienté authentique. Je tenais à vous remercier pour cela.
    Je retrouve maintenant dans votre discours les derniers éléments manquants à mon sens, et qui toucheront beaucoup de français, qu’ils soient déjà convaincus, ou que nous devons convaincre.
    J’aimerai beaucoup que vous produisiez sur la perte de la foi et la désertion des églises depuis le siècle dernier. Les raisons, les marqueurs (Vatican II bien sûr), l’absence totale de discours de l’Église d’aujourd’hui, les responsables, les résistants traditionalistes, et le possible renouveau par le retour à la tradition... bref comment nous en sommes arrivé là ! À cacher nos croix et à se faire insulter de sale catho en terre chrétienne ... à être obligé de faire des kilomètres pour aller à l’office (personnellement je fais 100km A/R pour la messe traditionnelle). Les églises sont presque constamment closes, les prêtres réformateurs ne sont jamais disponibles, la confession se pratique de moins en moins ... le tout bien sûr enlaidi par des groupes de soixantehuitards hystériques qui se sentent le devoir de transformer chaque messes et chaque processions en macarena hérétique délirante (exactement comme les sportifs qui hurlent et s’agitent)... Tout cela fait fin de race comme le chantait si justement Serge Lama dans son Je vous salue Marie.
    Un grand merci de donner à E&R une ligne plus traditionnelle, basée sur la vocation catholique de la France, sur son statut de fille aînée de l’Église. Ce travail de vérité est rare aujourd’hui.

     

    • #219055

      Salut

      Mon post plus en bas peut peut être t éclairer... malheureusement pour les catholiques français l´histoire de France est peu reluisante, au niveau global et géopolitique et metapolitique profond, à part quelque exceptions et la foi préservée du peuple non bourgeois...


    • #219375
      le 11/09/2012 par Hieronimus
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @T.m.l.q.a.J.C.
      Vous faites bien d’attirer notre attention sur ces points. En général d’accord avec A.S. , mais pas sur tout, loin de là : Son soutien au FN, Le vote nul au 2ème tour, par ex. et surtout sa vision du Christianisme. De sensibilité Calviniste Français, je supporte assez mal ses commentaires sur les chrétiens : les catholiques ne sont pas les seuls à les représenter dans notre pays. Généralement les Protestants Français Calvinistes ont bien lu les textes bibliques. Ils ont revendiqué ce droit depuis toujours et cela reste la base de leur réflexion religieuse. On ne peut comprendre l’enseignement de ces textes qu’après en avoir fait le tour complet. Cette lecture nous ouvre les yeux sur le fond des choses. Je suis d’accord avec lui sur la manière d’être, plutôt tolérante, du peuple français. Son histoire l’a rendu prudent et intelligent. Son histoire chrétienne, souvent chaotique et sa relation ancienne avec la communauté juive y sont pour beaucoup.
      Vous parlez de perte de foi et de désertion des églises, ce que vous regrettez. C’est une réalité et il y a des raisons. Après guerre la nouvelle génération a été plongée dans le bain religieux avec trop d’insistance (peut-être en réaction aux horreurs de la guerre) et il y a eu un rejet. A son tour cette génération a préféré transmettre l’esprit et le message biblique, plutôt que les dogmes, à leurs enfants. Relisez le Crédo, vous comprendrez peut-être : Cette interprétation des évangiles vous convient-il ? L’interrogation biblique et le message Chrétien dépasse ces dogmes devenus archaïques et les clivages entretenus par les "églises". Cela va beaucoup plus loin que vos considérations au sujet des "soixanteshuitards hystériques". Il n’y aura pas de retour en arrière, je considère que c’est positif, l’Eglise ferait bien de se remettre en question et de s’intéresser à sa manière de s’exprimer et à ses blocages obstinés. Un grand pas serait fait si elle dénonçait clairement les dérives actuelles : l’avez-vous entendu s’exprimer sur les attentats du 11 septembre et la "VO" ? l’Afghanistan ? l’Iraq ? La côte d’Ivoire, la Libye et maintenant la Syrie et tous les mensonges qui vont avec ?


    • #219950
      le 12/09/2012 par dédé75
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      J’aimerai beaucoup que vous produisiez sur la perte de la foi et la désertion des églises depuis le siècle dernier.



      Essentiellement le fait d’un phénomène de fond et beaucoup plus ancien que Vatican II ou la loi de 1905 et que l’on nomme sécularisation (des sociétés). La science, surtout depuis le 17ème siècle avec sa méthode de connaissance et ses découvertes, a eu évidemment une grande influence sur ce phénomène.


  • #218965

    Alain toujours aussi "fabuleux" et là reposé grâce aux vacances bien mérité. Toutes ces videos sont pour moi un rel bonheur. Mais celle qui m a le plus impressioné est la numéro 5 ou vous ré-demontrez (et avec quel brio) le danger réel de l élite juive/sioniste/americaine pour la paix du monde. Comme à chaque fois, je dois en choisir une pour la diffuser sur mon réseau ce sera celle là...
    Au mois prochain et comme le dit l’expression, que Dieu vous garde...


  • #218977

    Quatre heures de pur clystère. Ah, putain ! ça fait du bien ! quelle purge après le nonchaloir estival. Je ne remercierai jamais assez Alain Soral pour son hétérodoxie salvatrice et sa prodigalité partageuse. M’est avis que dans quelques décennies se créera une S.E.S. (Société d’études soraliennes) à l’instar de la "célinienne".


  • #218986
    le 11/09/2012 par Jasmin Indien
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Ben mon soral, t’as pas volé ta quenelle 2012 ! T’es hors concours, tu sers de modèle, d’étalon or. En relation avec ces sportifs héros, ces icônes de vertu. Et de ce fait certains pleurent, tombent à genoux et commencent à prier, ravis. Comme disait un commentateur n’appelons plus çà des entretiens. C’est une riposte à l’arme lourde, un lâcher de patates, une avoinée sévère, une volée de bois vert, la foire aux gnons, la baraque à frites, la saison des châtaignes. Le tout dans un gant humaniste, solidaire, nationaliste, courageux et généreux. bravo et merci.
    Presque humain. Petite critique, quand tu montres des images violentes (eg. poulet sexy riot) tu ne préviens pas et çà c’est 1) Relayer la propagande satanique et 2) Se foutre du choc provoqué chez le spectateur (qui je le rappelle est le patriote français pour qui tu te bat)
    Je ne suis pas le seul à le dire et j’espère que tu nous auras entendu.
    .
    Encore une fois un grand merci pour nous qui avons compris depuis longtemps qui défigure notre pays. Nous n’avons pas la culture d’aller crier en réaction aux cris de haine dirigée contre nous. Tu as raison, nous préférons le bien commun, le pardon et la générosité. Mais s’il faut prendre les armes alors nous le ferons. Tu as bien fait de leur adresser un message en ce sens. La haine et le mensonge les desservent et leurs seront reprochés au jugement divin. Ne jouez pas avec le diable, il n’a pas d’ami.


  • #218992

    Pompage historiographique évident. La France a historiquement gravement failli au Catholicisme. La France(ses élites) a abandonné la foi et le dogme de la monarchie catholique pour la "Raison"d´Etat machiavélique du cardinal de Richelieu, véritable fondateur de la la nation moderne française. L´attitude de la France durant la guerre de trente ans est son péché originel, en contraste avec l´honneur et l´abnégation de l´Espagne pour combattre le Protestantisme et sauver l´unité spirituelle du continent.
    Richelieu et même Mazarin refusèrent des propositions d´alliance dans les affaires européennes du Comte-Duc d´Olivares qui auraient pu déboucher sur un Tordesillas franco-español, avec les prodigieuses implications pour l´histoire de l´Humanité : Écrasement du Judeo protestantisme, de l´Angleterre et de la Hollande, de l´empire Ottoman etc...

    L´ historiographie moderne et anglosaxonne ( française aussi) ignore volontairement, où diffame carrément à travers la legende noire de l´Espagne, l´apport de la pensée politique et juridique espagnole du XVI et XVII, car traditionnelle et catholique, le fameux Siglo de Oro español. Sujet complexe impossible à détailler ici, mais à approndir sur ce lien :

    La doctrina católico-española del siglo XVII sobre el estado. Monarquía, Estado e Imperio

    The Spanish-Catholic Doctrine on the State in the Seventeenth Century. Monarchy, State and Empire

    http://www.scielo.cl/scielo.php?pid...

    Célèbre phrase de Phillipe II, puis que répète Phillipe IV : " Je préfère perdre tout mes royaumes avant qu´être le seigneur d´hérétiques".
    Les élites espagnoles, ou plutôt certaines, ont démontré une plus longue et tenace fidélité au catholicisme, contrairement à la France.
    La France c´est celle que décrit Henri Guillemin...et Mr Soral, que je respecte et apprécie grandement, est certes chevalier de France mais ne joue pas pour l´équipe qui pratique le meilleur jeu...

    De plus l´humanisme n est pas catholique-français de Port Royal, mais catholique-espagnol, développé par les jésuites espagnols de l´illustre Université de Salamanque déjà au XVI siècle...

    Un peu de musique baroque impériale :
    http://www.youtube.com/watch?v=SXIJ...


  • #219001
    le 11/09/2012 par thedude57
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Je pratique l’escrime, en province, dans un milieu de petits cadres et d’employés, et je peux vous affirmer que l’on y apprend à se comporter convenablement, à respecter les horaires, les autres, les vieux, et le maître d’armes. On y apprend donc aussi à ne pas hurler comme des hystériques. De temps en temps, un petit con se pointe, hurle son petit cri de victoire, et il est vite remis à sa place ... ce genre de comportement se voit surtout chez les bobos, auquels on se fait un plaisir de foutre du 15/6.


  • #219013
    le 11/09/2012 par patriote62
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Excellent ce truc. Moi mon modèle sportif c’était JPP, il a sacrifié sa carrière pour sa fille , il passait pour un con dans les guignols mais a pas trop mal réussi finalement.

     

  • #219021
    le 11/09/2012 par José Guenon
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    La tranquillité des opiacés ? ...

     

  • #219022
    le 11/09/2012 par Grindsel Tirédunevi
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères :



    Bachar a avoué qu’il avait des armes chimiques et bactériologiques et j’ai dit comme d’ailleurs le président de la république que notre réponse (...) serait massive et foudroyante (...) à la moindre utilisation d’une arme chimique.




    Encore un exemple "d’inversion accusatoire".
    Quid des chemtrails ? Les opérations franco-américaines de gazage systématique de la population avec virus, bactéries, ogm, drogues, poisons divers ayant des effets sur le comportement humain et la santé, il s’agit d’une mise en application d’armes chimiques et bactériologiques, en France, sur la population française. Dans le monde, les seuls pays épargnés sont souvent les mêmes qui résistent au système financier, ceux qui sont systématiquement diabolisés.
    Quelques exemples de sites (non exhaustif) : 1,2, que vous pouvez valider avec vos propres observations, ne serait-ce qu’oculaires. Ne dit-on pas : "il faut le voir pour le croire" ? À l’évidence, de nos jours, la vérité serait plutôt : "il faut le voir à la télé pour le croire"...
    C’est un sujet qui choque tellement la plupart des gens qu’ils préfèrent se boucher les yeux pour garder leur santé mentale, mais c’est parfaitement compréhensible dans le cadre de la vision politique de Soral (élite satanique voulant contrôler le monde en détruisant les peuples).


  • #219043
    le 11/09/2012 par Aurelien
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Très heureux de voir "Case départ" et "Inquisitio" décortiqués comme il se doit avec la mise en parallèle de la vérité historique de la traite négrière.
    Merci pour cet entretient, toujours aussi enrichissant, agréable... émouvant même.

    Merci de nous rendre plus malins, tout en nous aidant à tenir !
    C’est génial de voir ce puzzle de l’actualité se reconstituer à partir d’éléments auxquels on avait déjà accès sur ce site même.

    Le talent de Soral est intact, longue vie à lui !

    Et je confirme qu’il est très très difficile pour les jeunes qui ont tout compris d’avoir la démarche de trouver un boulot et de "jouer un rôle" dans cette société démente aux valeurs inversées... (autant se laisser mourir)


  • #219048
    le 11/09/2012 par Carl Andrea
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci pour cet entretien ! La partie 4 vaut son pesant d’or, on sent que Soral a encore de la réserve pour nous offrir quelques quenelles légendaires.

    Pour la prochaine fois, il serait peut être intéressant de traiter du sujet de Kadhafi et des accusations de violeur en série qui sortent dans les médias en ce moment. Même si ces accusations font du mal à ceux qui défendent le régime (si ces faits sont avérés ils sont hautement condamnables), c’est un peu gros qu’on s’en serve aujourd’hui pour donner raison à l’ingérence quand on connait les dégâts causés par l’intervention occidentale et le désastre de la situation actuelle du pays...


  • #219049

    Je viens de voir les parties 4 et 5. Soral est toujours très bon et très pédagogue. Il est beaucoup plus "sérieux" au niveau des sources qu’avant.

    Néanmoins j’aimerais apporter mon avis sur quelques détails :

    - Israel n’est pas dans "l’illégalité" en possédant l’arme atomique car ce pays n’a pas signé le TNP et ne s’est donc jamais engagé à ne pas avoir la bombe. Contrairement à l’Iran.

    - Il y a, je pense, une contradiction quand Soral dit que le capitalisme d’Etat est la source de la richesse des nations. Les USA, pays le plus riche du monde est un contre exemple évident, qui n’a on peut le dire jamais (ou très peu) fait de l’interventionnisme économique.

    - Enfin, Renault est une entreprise en bonne partie controlé par l’Etat, ce qui montre que la nationalisation n’est pas une solution, ni un remède aux délocalisations et au chômage.

    Je m’empresse maintenant de voir la dernière partie. Et bonne continuation à Soral qui apporte avec brio son érudition et ses analyses.


  • #219054

    Excellente série de vidéos ce mois-ci !

    Le seul bémol persistant c’est cette histoire de bouquin !
    Franchement que quelqu’un dise à Soral de lui rendre, tant qu’il l’aura Robin continuera à se plaindre...


  • #219057

    Une nouvelle preuve éclatante du talent, (voire du génie) d’alain soral !! Quelle excellence !! Remarquable !! Ce type est vraiment bluffant. J’ai particulièrement aimé sa réflexion sur les sportifs, que je trouve très juste et très pertinente. Chapeau bas, MONSIEUR Soral !!!


  • #219059
    le 11/09/2012 par Petit Poney
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Toujours un plaisir de t’écouter Alain !
    La rose sur le tas de fumier, la lueur d’espoir au milieu de toute cette obscurité !
    Merci pour tout, sincèrement !

    (PS : Dans la partie sur le sport, tu aurais pu citer également Fedor Emelianenko, une légende vivante du MMA et ami de Poutine, qui représente parfaitement le grand champion, humble et droit, pas sur-médiatisé.)


  • #219061

    J’ai bien aimé l’apparition (fugitive, mais touchante) de Monsieur Aimé Césaire à un moment du numéro 4 (contexte "Code Noir" et "Film Case départ"). Et aussi : j’ai trouvé excellent d’avoir montré l’extrait avec le "bon juif" et de l’avoir analysé, c’est marrant (en fait, non...). Seigneur ! Pas un seul intellectuel martiniquais ou guadeloupéen n’est intervenu pour condamner cette merde de film (sauf pour dire que c’est un film comique extraordinaire), pas un seul mouvement de ces îles n’a fait savoir son désaccord. Bon, il est vrai que Martinique et Guadeloupe sont "loin", et que pour accéder aux médias métropolitains, c’est peut-être compliqué (Pourtant, ils auraient pu faire quelque chose localement, non ?)…
    Et puis, en "France", il y a des représentants martiniquais de talent, comme la conne d’un mois dernier, la Pulvar (au premier chef concernée). On ne l’a pas entendue beaucoup sur ce sujet. Pourtant, son père a fait exploit en s’opposant (soi-disant) aux esclavagistes békés encore aux manettes économiques dans ces terres. Bon, c’est malgré tout réparé (a posteriori), grâce au Président Soral.
    Des nègres de maison, décidemment ?
    Enfin, ce n’est pas si grave, je me rappelle dernièrement la parution des deux "guerre des boutons", une version "remake" et une version, disons, "juive de France", plus culpabilisante.
    Monsieur Soral qui aime le cinéma en parlera peut-être à l’occasion, s’il est amené par les commentaires à "repartir" sur Case départ.
    Par ailleurs, et autre sujet, joli coup (enfin, bien épaulée...) la "promo" du livre prêté par Monsieur Robin.


  • #219063
    le 11/09/2012 par Patriote62
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Sinon je lis dans les commentaires la petite phrase économique de NDA , avant d’écouter Soral j’étais nettement moins interventionniste , je ne sais pas si c’est la lecture de Marx qui m’a rendu comme ça. J’étais dans cette ligne là :http://www.priceminister.com/offer/... ne vous arrêtez pas au nom de l’auteur ce bouquin est intéressant.

    Et pour les passionnés d’histoire http://www.priceminister.com/offer/... , rappelons d’aileurs qu’il était soutenu par la LICA avant guerre


  • #219071

    "Ils" sont même derrière les "Pussy Riot"... Navrant...


  • #219076

    Quelques propheties de Maitre Philippe

    La France est la nation la plus élevée, et nous pouvons être heureux d’être Français. Mais la France tombera plus bas un jour, et les nations qui lui auront souhaité du mal tomberont plus bas encore qu’elle... (16-11-1893)

    La France est la mère et devra payer car elle est la plus avancée.

    Question:Pourquoi les peuples, comme les Chinois, par exemple, lorsqu’ils sont arrivés à leur apogée, restent-ils stationnaires ?
    Réponses : ILs semblent rester engourdis, mais semblables à un enfant qui, dans une famille, est devenu plus paresseux que ses frères, est poussé par eux, stimulé par ses parents pour avancer, de même pour les peuples ils se chargent toujours de se pousser les uns les autres, et vous pourriez bien un jour voir les Chinois faire invasion et vouloir implanter leurs lois. Mais malheur à ceux qui voudraient agir de la sorte en France (10-04-1895).

    L’axe de la terre se renverse par saccades ; l’écorce se plisse d’ou volcans et tremblements de terre. Les savants ne s’en aperçoivent pas parce que cela se fait par à-coups.

    Vers 1913-1915 la France subira peut-être une crise.
    L’Empereur d’Allemagne doit méditer quelque chose contre la France (sept. 1904)
    IL y aura une guerre avec l’Allemagne (02-10-1901)

    Tous les 4 à 5000 ans des cataclysmes épouvantables bouleversent la terre. Tout est ravagé, rien ne subsiste. C’est le moment ou Dieu fait la moisson. Les bons sont mis à part ; ils sont arrivés au but, c’est-à-dire à la perfection. Les autres sont précipités sur la terre ou tout recommence à l’état primitif, aussi bien le règne minéral, le règne végétal que le règne animal....(23-4-1902)

    Dans 40 ou 50 ans, la race jaune ou chinoise envahira le monde .Quoique soeur, cette race est en retard, au point de vue de l’esprit, sur les races noires et blanches qui finiront par dominer (30-1-1900).

    L’Europe va subir de grandes transformations. La première, peut être sera la disparition de la papauté ; la deuxième sera l’écroulement de l’Angleterre....(janvier 1912)

    Dans la dernière partie de notre cycle, les Jaunes doivent encore jouer un rôle important. Ils sortent déjà de leur long sommeil et se font initier surtout à la stratégie contemporaine. Cela leur permettra de nous donner, un jour, la bonne "raclée" que nous aimons tant donner aux autres, sous prétexte de les civiliser.....(février 1908)

    "Notre pays ne doit jamais disparaître. Notre France a ceci de curieux c’est qu’autrefois elle a été le centre ou sont venues se briser les invasions qui avaient submergé et réduit à néant le reste de l’Europe. Si jamais notre chère amie la Russie nous amène, inconsciemment, les jaunes, nous sauront qu’ils envahiront l’Europe, mais ils n’auront pas la France."(janvier 1912)


  • #219078

    L’analyse de la perversion du sportif national par le mondain mondialiste est très pertinente et Yannick Noah est effectivement très symbolique de ce processus. On pourrait d’ailleurs évoquer son fils, le basketteur Joakim Noah qui "bien que sélectionné en équipe de France, n’honore pas sa sélection pour le championnat du monde de basket-ball masculin 2010 dans l’attente de la négociation de son contrat avec les Bulls" (http://fr.wikipedia.org/wiki/Joakim_Noah). Un mec qui finalement refuse d’arborer le maillot du pays dans le cadre d’un championnat du monde des nations pour essayer de grapiller un peu plus de pognon en signant un nouveau contrat. Tout ça, "ce sont des marqueurs" comme dirait Alain Soral.


  • #219085

    Cela fait plaisir qu’une personne comme vous fasse sienne les mythes fondateur de la France ne se limitant pas qu’à la révolution.

    Vous devriez vous intéresser aux corporations de métier (corps intermédiaire dont vous avez déjà parler)http://fr.wikipedia.org/wiki/Corporation

    ce n’étais rien d’autre que des syndicats géant qui lors des état généraux faisais remonter l’information au sommet de l’état,

    vous parlez de Colbertisme ce qui est la seul chose du point de vue économique viable pour redresser le pays.

    Mon admiration pour votre esprit, fusionner différente idéologie " à la Française " n’est pas facile, que pensez-vous d’un roi (non élu genre louis xx ou le compte de Paris) avec un premier représentant du peuple élu au suffrage universelle

    sur le modèle de la cinquième république le Roy serais aux commandes en cas de crise, pour le rétablissement d’une monarchie moderne de droit divin sur le modèle de l’antique Sparte (deux roi) avec une dose de modernité dans le suffrage universelle pour le premier représentant du peuple (là Athéne) un clergé pour chaque croyant (judaïsme, musulman, catholique proche du roi), là comme la Russie et l’Iran.

    Ce serais des changement notable qui assurerais une stabilité de l’état.


  • #219087
    le 11/09/2012 par pepemiguel
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    merci alain pour ces videos qui sont de mieux en mieux, ca doit etre comme le vin qui prend de l’age...
    Comprendre l’empire en portugais, c’est pour quand ? et editer par qui ?


  • #219088
    le 11/09/2012 par BattleSHIT
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Ce que je ne comprend pas c’est qu’il y avait déjà le symbolisme de la croix et l’auréole du Christ au temps de l’Égypte ancienne, alors que le Christianisme n’existait pas encore !

    Pourquoi la communauté toute puissante est fanatique de ce symbolisme (les pyramides + Oeil) ??

    Je pose la question ici car j’ai une grande confiance en ce site
    Si qqn peux me répondre ce serai sympa, merci !


  • #219092

    Amiens et l’envers du décors...merci AS.
    Les Français originaires du Magrebh doivent se regarder dans la glace et accepter les maux qui les traversent :
    1- le culte accaparée par les blédards(inculte, traditionaliste) sous influence des consulats...quel intérêt pour les jeunes de France ?
    2- le culte dévié par la vague salaf-yankee-sionisto-saoudienne et les dégâts occasionnés...jeunes de France encore ballotée.
    3- la recup gauchiste : touche pas a mon pote, NPNS...
    4- la racaille, la drogue et leur futur rôle dans la guerre civile : merci AS !
    Etc...
    J’ai l’impression qu’on est cerné...alors à quand notre prise de conscience ?


  • #219095

    Pour les déchaînements de vulgarité hystérique dans le sport, l’explication est simple : la came. Sauf pour Noah, qui est un authentique bouffon vulgaire et stupide.


  • #219101
    le 11/09/2012 par karaboudjan
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    "...vous êtes écrivain vous même et ça ne vous gêne pas...ça ne vous rappel rien tout ça ?!...Ah vous êtes assistant, et bein assistez alors..." juste cultissime !!!


  • #219105
    le 11/09/2012 par titicanar
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    partie 6 le film d’audiard c’est pas "les bons vivants", mais "un grand seigneur" !
    toujours d’audiard avec blier et de funes, etc....
    à rectifier !!!!!


  • #219106

    je me demande si monsieur Soral a deju lu

    "Karl Marx et Satan" de Richard Wurmbrand ?

     

    • #219472

      monsieur Soral

      j’aimerais bien avoir votre avis sur ce livre ? svp merci

      en tout cas je trouve que c’est une de vos meilleure video du mois
      et votre notorièté monte en flèche


  • #219133
    le 11/09/2012 par La Guigne
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    L’ancien ministre qui a félicité Alain pour son bouquin , je met une pièce sur Roland Dumas ;)


  • #219134
    le 11/09/2012 par Propaganda
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    M.Soral, je vous témoigne à nouveau mon respect pour le contenu de vos 3 nouvelles vidéos


  • #219137

    Bravo encore une fois de plus M.Soral et merci pour tous ces messages qui font prendre conscience. Je suis musulmans et j’essaie de transmettre le message a mon niveau dans ma communauté et nous sommes une majorité en France parmis les musulmans à rejoindre ce que vous dites. Courage a vous et on vous soutient ! Cordialement.


  • #219139
    le 11/09/2012 par Condottiere
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    "(...) quelque chose qui a un peu de la gueule comme les jeux olympiques de Berlin (...)"
    C’est curieux chez Soral cette façon de donner à ses adversaires des armes pour le frapper.
    Mais bonne répartie par ailleurs.


  • #219141

    Respect à Alain Soral et à toute son équipe. La vérité triomphera quoi qu’il en soit


  • #219146
    le 11/09/2012 par titicanar
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    mea culpa,
    les bons vivants ou un grand seigneur, c’est le même film !
    désolé !


  • #219147
    le 11/09/2012 par Condottiere
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Au passage, qu’elle est la musique que l’on peut entendre sur les images des perchistes dans la dernière vidéo ?


  • #219148

    en parlant des mensonges historiques, des manoeuvres pour déclencher une guerre ou accuser son chien de la rage, cette nouvelle tombe à pic et nous démontre la pourriture déjà ancienne de nos "dirigeants"... écoeurant.

    http://fr.news.yahoo.com/les-alli%C...

    Katyn était un crime contre l’humanité tant qu’il était imputé aux allemands... Intéressant tous ces noms de grands démocrates qui ont menti et craché sur la vérité...

    Peut être qu’A.Soral pourrait en dire quelques mots.


  • #219171

    Excellent !


  • #219183
    le 11/09/2012 par PatriceT
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    A un ami qui relayait le soutien aux ’Pussy Riots’, j’ai fait remarquer que :
    - Lorsque quelqu’un se positionne comme ’opposant politique’, il est bon de se demander sur quoi repose sa notoriété et surtout sa légitimité.
    - En l’occurrence la ’légitimité’ des PR repose uniquement sur une stratégie de provocation systématique, depuis l’exhibition pornographique jusqu’à l’outrage religieux.
    - En comparaison, la notoriété de quelqu’un comme Garri Kasparov est due à ses multiples titres de champion du monde des échecs, ce qui est déjà un meilleur début, donc un bon préambule à la légitimité.
    - Un des corollaires de cette affaire, est qu’elle a diminué la visibilité médiatique des opposants sérieux au profit des PR. Il n’est donc pas si sûr que Poutine en soit sorti perdant, et explique peut-être la relative mansuétudes des autorités russes.
    - Faudra-t-il, pour qu’il fasse remonter l’attention médiatique, que Kasparov tourne une vidéo Hard crad dans laquelle il enc... Anatoly Karpov devant le mausolée de Lénine, avant de s’enfoncer un volatile dans le rectum sur la place rouge en dansant le hip-hop ?


  • #219187
    le 11/09/2012 par bb noire
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    SALUT ALAIN

    Formidable l’entretien de septembre comme toujours, moi qui ne suit pas cultivée mais éduquée grâce à toi j’apprends beaucoup peut être plus que si j’avais eu un parcours universitaire merci pour les références que tu donnes cela me permet de chercher les ouvrages en question. Les videos 4 5 6 m’ont interpellé même si le travail global est excellent je te souhaite beaucoup de courage contre les harcèlements dont tu fais l’objet, j’ai apprécié le petit témoignage sur Jean Luc que j’aimais beaucoup on sentait une grande gentillesse émanent de lui. BBnoire mère de 40 ans dont la belle famille est juive et Soral passe très bien dans la famille


  • #219188

    La partie sur Jean-Luc Delarue laisse sans voix, je m’y attendais pas du tout, je pensais qu’il allait nous ressortir le "pet à son âme" mais en fait, c’est bien plus compliqué et bien plus humain...

    Excellent entretien du mois encore une fois, merci Alain, merci ER.


  • #219189

    Comme d’habitude RESPECT mr Alain Soral.En tant que musulman,j’ai vraiment apprécie la partie 4,quel dommage que le français lambda a jeter aux poubelles des hommes comme René DESCARTES qui nous a pourtant appris a réflechir....Moi j’y crois a cette réconciliation nationale,meme très fortement....Mais une chose m’inquiète a vrai dire,c’est la direction que le seule parti nationaliste francais,le FN en l’occurence,ce parti prend la mauvaise direction,celle du sionisme avec aliot et compagnie,c’est comme un verre dans le fruit en somme....SVP continuez ce travail de pédagogie qui me sert énormément puisque je peux argumenté ma position qui est la meme que le PRESIDENT....Quant aux chrétiens,il serait tant que vous cessiez votre inertie !

     

    • #219380
      le 11/09/2012 par flamby1er
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      "Quant aux chrétiens,il serait tant que vous cessiez votre inertie !"

      On vote FN, vous votez PS. Chacun son truc.


    • #220250
      le 13/09/2012 par no joke with islam message
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Quel travail admirable et inimaginable encore il ya quelques années de faire l’émanation de la réconciliation en France Cher Alain vous venez de très loin et remontez de très profond pour remettre les choses à leur places dans cette société de plus en plus bordélique et élitiquement bordélique et je ne sais pas quand ni comment ni avec qui mais j’attend de tous mes voeux d’entendre fonder l’université Alain Soral pour bien la caractériser de ce que la pensée libre de l’homme libre ne se soummet pas à des intérets matériels pour devenir valeur marchande admise à toutes les spéculations imaginables . Vive Alain Soral et longue vie !


  • #219191

    salut,
    tres bonnes videos !
    tout a fait d’accord avec l’ensemble,
    notamment avec la haine anti catholique permanente...
    j’ai recemment regarde la reine margot ...c’est effroyable...
    enfin enfin


  • #219192

    Quel courage ! putain ça déboite ! Monsieur Soral chapeau bas !


  • #219196

    Bonsoir a tous chers amis

    Je viens de finir l’intégralité de l’entretien du mois. Monsieur Soral a failli me tirer les larmes des yeux dans son passage sur Delarue...

    Le mois va être long...


  • #219206

    Putain il m’a fait chialer ce con avec son anecdote sur sa dernière entrevue avec Delarue ! (excusez cette crudité de langage de la part d’un homme qui exprime ses sentiments tout en essayant de rester viril)

    J’ai particulièrement aimé votre analyse sur les jeux olympiques, qui sépare l’homme issu du peuple de tout le business qui essaie de s’accaparer sa réussite, qu’il ne doit qu’à lui même, à son acharnement et à sa motivation.

    Bravo pour votre petite allusion à Leni Riefenstahl (national socialiste juive qui comme les sportifs des jeux olympiques est elle aussi issue du petit peuple et ne doit rien à personne mais à sa maîtrise, encore faut-il le rappeler... qui est morte dans l’indifférence à plus de 100 ans alors qu’elle était adulée pour son oeuvre avant le virage "philosémite", ironie de l’histoire)
    Je l’ai découverte quand j’avais 17 ans, mon prof "d’éducation civique" nous la vantait comme une "beauté de la nature la rendant encore plus diabolique". Je me suis fait ma propre idée du National Socialisme en faisant ma propre critique de "L’enfer Blanc du Pitz Palu" et des "Dieux du Stade".
    A ce propos, comment faut-il comprendre le film de Tarentino "Unglorious Basterds" ? J’ai ma petite idée là dessus et je pense que ce film est bien plus subtil que ce qu’on veut bien nous faire croire.

    Voilà, encore merci !


  • #219215

    J’ai eu de la compassion pour ROBIN en entendant son défi lancé contre Soral, "le BHL du pauvre". Ledit Robin se montre pour le coup médiocre, en accréditant d’emblée l’idée que BHL est le "penseur" (je n’ose dire "philosophe") du riche...

     

    • #219259
      le 11/09/2012 par Clément
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      haha pas mal !
      En tout cas, il doit être en train de manger son chapeau en voyant les 3 dernières parties de l’entretien, et son livre en gros plan !


    • #219359
      le 11/09/2012 par Grindsel Tirédunevi
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Robin, en bonne tête à claques, dans son acharnement mimétique anti-Soral, se plaint d’avoir été menacé physiquement : et bien je félicite sincèrement Mr. Soral de ne pas l’avoir frappé, car il a dû falloir beaucoup de sang froid !
      Cher Jean Robin, il n’est jamais trop tard pour se ressaisir. Rejoins la vraie résistance, et tu gagnera un respect que tu n’auras jamais en jouant les indics.


  • #219217

    Bonsoir monsieur Soral,

    J’apprécie la plupart de vos analyses . Mais il y en a une qui m’interpelle, vis-à-vis des jeux olympiques. Je suis d’accord que le sport en soi est quelque chose de beau mais avilie par l’argent . Connaissez vous cette vidéo ? : https://www.youtube.com/watch?v=Kqm... . Que pensez-vous de ce lien ?
    Continuez ainsi à vous battre même si je ne partage pas tous vos points de vue mais je considère que vous êtes une personne étant plus proche de la vérité que d’autres ( ne citons pas ce connard de BHL ou bien de Fourest ).
    Amicalement


  • #219222
    le 11/09/2012 par Terence McKenna
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci Alain Soral pour cette bouffée d’air frais intellectuel. Le contrepoid que vous représentez par rapport à la propagande quotidienne dans laquelle nous sommes plongés est un trésor inestimable. Vous êtes en train de marquer l’histoire, j’espère de tout coeur que votre message sera entendu et intégré par le maximum de gens possible au cours des années à venir.


  • #219230
    le 11/09/2012 par Consience Libre
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci pour l’entretien du moi , excellent comme a l’habitude , avec encore des progrets sur la rea , bravo !

    Longue vie au Catholicisme et a sa fraterie saine envers les autres croyances monothéistes , le jour du jugement viendra , que chacun fasse sa part et dieu jugera ;

    Beau témoignage frappant sur Delarue , on a hate d’etre le moi prochain , continuez , vous avez enormément de soutiens , soral est bien distribué au boulot et dans la famille ;)


  • #219231
    le 11/09/2012 par esperanza
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Passionnant, intelligent, rockn’roll, intellectuellement stimulant (même quand pas d’accord), merci. Et aussi savoureux, l’humour étant la politesse du désespoir, soyons inconsolables certes, mais gais !...

    Pourquoi par honnêteté intellectuelle ne pas citer des grands "philosémites" d’avant 1945 (il y en a, sauf erreur : Tolstoï, Mark Twain, Gorki... ?)

    Sur les pratiques sexuelles déviantes qui devraient rester "cachées" et d’ "élite", spécialement quand on y inclut la pédophilie , attention quand même, ça peut prêter à malentendu ...

    Eloge de la libre entreprise ("le socialisme n’a jamais créé de richesses"), éloge du modèle Peugeot contre le modèle Renault... et éloge du socialisme national : n’y a-t-il pas comme une contradiction ?

    Sur la raffle du Vel d’Hiv, merci, j’étais tellement en colère. La France n’était pas à Vichy et de plus, et, comme le rappelle sur Hérodote l’historien (juif) Alain Michel, Vichy n’était pas à Paris : http://www.herodote.net/articles/ar...

    Et merci pour la mise au point sur les JO.
    Merci aussi pour les taillages de costard à Todd et Mélenchon, que c’est bon, aargh (j’ai rugi comme une escrimeuse) !


  • #219238

    Innombrable Merci pour nous faire partager vos connaissances et vos analyses aussi pertinentes que courageuses.

    Que Dieu vous protège, vous le méritez vraiment.


  • #219240
    le 11/09/2012 par Noctiluis
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Bonne vidéo, mais je reste tout de même assez perplexe pour le cas des Pussy Riot, vous prenez la défense du patriarche orthodoxe, mais qui qui reste selon moi un apparatchik du système mafieux mis en place par Poutine ... même s’il faut reconnaître que ces jeunes filles sont des vraies connes.


  • #219255
    le 11/09/2012 par ogre de berberie
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Entretien historique ! bravo et merci Monsieur soral.


  • #219257

    J’ai été assez déçu de voir Milica Mandic, championne olympique serbe de Taekwondo dans ce petit mix de la vulgarité dans le sport. Bien qu’elle n’échappe pas aujourd’hui à la peoplisation en Serbie et que ces hurlements sont en effet très ridicules (rappelons d’ailleurs que la grande spécialiste dans ce domaine, la tenniswoman Monica Seles, est également né en Serbie), elle a aussi fait preuve de patriotisme. A son retour de Londres, plutôt que d’aller vêtue telle une pouf dans les différents talk shows dans lesquels elle a été invité, elle a tenu à garder son survêtement de l’équipe olympique serbe. Sans parler de sa joie lors de l’hymne national. Même si malheureusement, elle n’échappera pas aux couvertures des magazines féminins comme masculins.

    Voilà c’était mon petit commentaire tribaliste. Le reste de la vidéo est d’un grand niveau cependant. Assez d’accord sur les grandes lignes, on pourrait chipoter sur des détails mais ça serait loin d’être constructif.

     

    • #219332
      le 11/09/2012 par Grindsel Tirédunevi
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Au fait, pourquoi tant de cris ? "Il y a des entraîneurs qui poussent à ça. Quand c’est appris, comme on le voit dans certaines académies, cela touche au rituel, voir à la superstition, avec l’idée que si on ne crie pas, on ne va pas bien jouer." Deuxième raison avancée, lorsque le cri est quasi inconscient, en tous cas plus naturel. C’est alors "une forme d’animalité qui s’exprime. Là, on est dans l’idée d’aller au bout de son geste, au bout de son instinct"
      Sharapova n’est que la digne héritière de Monica Seles, l’Américaine qui a lancé la mode à la fin des années 80. Elle avait le don d’irriter ses adversaires avec son si particulier « han hiiii », lâché à chaque coup de raquette, comme lors de la mythique finale qui l’opposait à l’Allemande Steffi Graf à Roland-Garros en 1992. On se souvient de Tauziat ou Navratilova, exaspérées, qui avaient demandé, en vain, à l’arbitre d’intervenir à Wimbledon en 1992. Selon une étude du Dr Dennis O’Connell, rapportée par le journal canadien National Post (en anglais), les bénéfices du cris sur le court sont réels. Ce professeur de physiothérapie à l’Université Hardin-Simmons, à Abilene (Texas), estime qu’une joueuse augmente la vitesse de son service de plus de 4 miles par heure - soit plus de 6,4 km/h - lorsqu’elle crie au moment de frapper !
      (huffingtonpost)


    • #219445
      le 12/09/2012 par Spartacus45
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Les cris font partie intégrante des arts martiaux, on appel cela le Kiai : http://fr.wikipedia.org/wiki/Kiai
      Ceux qui ont déjà pratiqué un art martial le savent.
      Sinon je suis déçu que Soral n’est pas parlé de l’affaire de la vidéo de l’étudiante insultée à Bruxelles, cela a fait parlé internationalement, qui plus est sur un sujet comme la drague que Soral connait bien. De plus cela a conduit la mairie de Bruxelles à prendre un arrêté contre les insultes dans la rue. Sans compter que cela contribue aussi au jeu du choc des civilisations qui se prépare malheureusement en Europe pour très bientôt.


  • #219260
    le 11/09/2012 par piri reis
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    La photo de Teddy Rinner qui s’agenouille et embrasse le pied du gars avec des souliers d’or m’a surpris et un petit peu choqué
    Mille fois merci à Alain Soral pour son travaille de pédagogie,de vérité en espérant que vous continuerez
    Ps:Pourriez-vous s’il vous plaît au prochain entretien si Dieu le veut aborder les sujets :
    - Dévirilisation du monde occidentale
    - Drague aggressive (Sofia Peteers)

    Amicalement Mr Soral
    Piri Reis

     

    • #219297
      le 11/09/2012 par Grindsel Tirédunevi
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      « Teddy Rinner qui s’agenouille et embrasse le pied du gars avec des souliers d’or m’a surpris et un petit peu choqué »
      Il faut pas exagérer quand même, il s’agissait d’un pari. Si on ne peux plus s’amuser...
      Des mecs qui font la gueule après une victoire, je veux bien, c’est impressionnant, mais un peu de fantaisie ne fait de mal à personne.


  • #219267
    le 11/09/2012 par Jeremie Mulnard
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Hé Bien, le passage avec Delarue, je ne savais pas que Alain le connaissait tant que ça : C’est bien la télé poubelle qu’il présentait qui l’a tué et qui l’a poussé à prendre tant de cocaïne pendant plus de 10 ans au moins...

    Concernant le sport, je suis assez d’accord avec Alain Soral, de plus en plus de sportifs ne sont plus que des sportifs-people et non plus des sportifs à part entière... Il faut voir déjà avec Roland Garros par exemple comment les people y vont : plus pour se faire voir que l’amour du sport et les joueurs et joueuses tombent dans ce piège à pieds-joints ! Faut voir le nombre exponentiel de sportifs qui vont faire le tapin chez les people de leur propre gré : c’est affolant... Certains utilisent le sport comme outil de célébrité, d’argent et de "pouvoir" bien plus que pour l’amour du sport en lui-même : les exemples foisonnent. Le tennis est après le football, le sport le plus peopleïsé ( si je puis me permettre ce mot qui n’existe pas ) de la planète ( j’en oublierais le basket, le football Americain, Baseball, etc. ) ... Tout en n’oubliant pas les pubs pour des montres, des bijoux ou beaucoup d’autres choses qui sont hors de prix pour Monsieur et Madame tout le monde... Ce que je déteste par dessus tout : ces sportifs croient être dans un autre monde que nous : hors de question de sortir, de se marier par exemple avec des anonymes comme vous et moi : cela serait sale pour eux d’être en couple avec quelqu’un qui gagne bien moins d’argent qu’eux et qui ne soit pas du tout connu... De ce fait, ils sortent entre eux... Quelle belle image pour l’humanité tout cela... Quand vous savez que les soeurs Williams en tennis ont eu fin des années 90, début des années 2000 une émission style Reality TV show les concernant sur MTV : tu vois déjà que ces filles sont des produits de marketing et que leurs résultats sportifs : Une gigantesque mascarade ( protections et magouilles ( doping pour au moins l’une d’entre elle ) ). Promouvoir deux blacks dans un sport où les Africains, les vrais : n’ont pas droit de citer : c’est indécent ( le mot est faible ). Pour les cris, le tennis féminin en ont beaucoup de criardes dont une très connue : Maria Sharapova ( Russe fortement Américanisée ( elle vit aux States depuis ses 3 ans ) qui fut le porte drapeau de la Russie aux JO : une honte ) Les JO ? Une schizophrénie : Nationaliste mais en même temps promouvoir Le New World Order.

     

    • #220385
      le 13/09/2012 par Jacques Attali
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      @Jérémie Mulnard
      Votre commentaire sur les soeurs Williams est ridicule, en effet sous prétexte qu’elles sont noires donc elles seraient protégées et dopées contrairement aux autres filles ?
      Franchement il faut ne rien connaître au tennis pour qualifier leur talent de frauduleux.Si dopage il y a ce n’est pas suffisant pour devenir une championne de tennis bref votre commentaire suinte le racisme.
      Gaël Monfils est surement protégé également vu qu’il est noir et que ceux-ci étaient absent auparavant sur les court de tennis n’est ce pas ?
      La démocratisation du tennis cela vous dit quelque chose ?
      Des commentaires imbéciles comme le votre font passer ce site à tort pour un "nid de fachos".


  • #219298
    le 11/09/2012 par fifty miles
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Sur la participation de l’élite juive à la "shoah", le simple bon sens et quelques lectures annexes (Hannah Arendt, Soljénitsyne, Annie Lacroix-Riz, Domenico Losurdo..), m’ont amené à la même analyse qu’Alain Soral. La volonté du système de faire passer hitler pour un fou dominé par un antisémitisme irrationnel, ne donne aucune explication valable à sa montée au pouvoir : d’où venait l’argent, qui étaient ses maîtres, qu’elles étaient ses connaissances internes du système pour qu’il prenne le petit peuple juif en otage et laisse filer les élites...
    Les ouvrages ou vidéos-conférences d’Annie Lacroix-Riz sont incontournables pour comprendre la mise en place du système de prédation de l’Europe occidentale par les USA puis par USraël.


  • #219305

    Vraiment bravo Mr Soral.
    J’espère que cette guerre n’aura pas lieu.
    "La bêtise et la stupidité des adolescents"... Oui si l’on est pas dans l’idéologie dominante, il devient beaucoup plus difficile de se faire une place dans le monde des études.


  • #219321
    le 11/09/2012 par fifty miles
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Hanna Arendt avait dénoncé la participation des juifs des judenrat aux listes données aux nazis sur les juifs à protéger et les autres. Elle s’était pris une volée de bois vert de sa communauté au nom de ce "qu’un juif ne doit jamais en dénoncer d’autres".


  • #219352

    Un entretien historique, à garder pour les prochaines générations.


  • #219355
    le 11/09/2012 par Théophile Bonjour
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Alain Soral, vous nous dites : "le protestantisme tel qu’il est advenu", mais n’oubliez pas les protestants français majoritaires que sont les calvinistes et les luthériens, qui partagent la plupart des "valeurs catholiques", caractéristiques de la France et qui s’opposent souvent à la mouvance "évangéliste" d’inspiration américaine, qui s’apparente effectivement à un retour en arrière pour le moins injustifié. De plus, vous qui, comme moi, êtes franco-suisse, savez bien que la frontière qui sépare ces deux pays au niveau lémanique n’a rien (ou si peu) de culturelle, plus administrative, j’aimerais donc que vous reconnaissiez que les calvinistes d’origines genevoises, vaudoises ou valaisannes qui ont contribué à la grandeur de la France, notamment dans la Résistance possèdent la même intégrité au niveau des valeurs que des catholiques français respectables (tout comme leurs cousins cévenols ou alsaciens). Lorsque vous dézinguez sans grande distinction le "protestantisme", je ne reconnais pas votre sens de la mesure qui est l’apanage des fins analystes dot vous êtes.

     

    • #219444

      il y aussi un important schisme vis-a-vis des "sectes" des iles anglophones qui pre-dates l’evagelisme americain. Il n’y a eu qu’un pape anglais. Forme’ en France d’ailleurs (!) avant d’etre envoye’ en Scandinavie. sans vouloir complique’ le travail ni la vie de Mr Soral mais ca sera passionant d’avoir ses opinions et son analyse dans un chapitre ou dans des videos sur son apercu du protestantisme europeen, anglophone et americain. J’ignore ce qu’il connait au sujet mais etant donne’ son travail de fourmi sur tant d’autre sujet je pense pour nous europeens d’origine protestante ou bien catho-trado ca serait fascinant. Les orthodoxes et les musulmans ont eu X nombre d’analyse. J’aimerais lire ses opinions sur les deux pilier de l’Europe Occidental svp. Pensez-vous que ca sera possible un jour ???


  • #219357
    le 11/09/2012 par alllsone
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    On dirait bien la meilleure ’vidéo du mois du président’techniquement et Soralement !!
    le seul ’bémol’ ?..."je suis contre le métissage"...forcé,on s’entend ?
    Etant de plus en plus nombreux sur cette planète,sauf guerre totale ou catastrophe ,ça facilite un métissage évidemment sain ?


  • #219358
    le 11/09/2012 par zenbrine
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    bonsoir à tous !

    bonsoir monsieur soral ! permettez-moi d’abord, de saluer cette faculté rare s’il en est, de décryptage quasi prophétique ! quoi qu’il en soit d’une limpidité et d’une clairvoyance remarquable à plus d’un titre ! ce qui vous met dans le peloton de tête parmi les personnages qui m’ont interpellé de manière presque magnétique durant mon existence ! surement le gage de capacités intellectuelles indéniables ! voilà, pour le côté personnel !

    maintenant, je souhaiterais vous poser deux questions, dans un premier temps, sur deux sujets qui me sont apparus incontournables à mon sens !
    alors, voilà ! premièrement, vous parliez à un moment dans cet entretien de septembre 2012, que la spéculation sur les matières premières avaient pour conséquences de plonger des millions d’enfants dans la famine ! par extension, on pourrait dire que ça a pour conséquences de plonger des peuples entiers dans la famine ! ne pensez-vous pas qu’ on assisterait là, à un véritable crime contre l’humanité ?! et si c’est le cas, ne devons-nous pas tous, nous tourner vers le tribunal de la haye ?! à moins que cette institution plus qu’honorable, ne se rabaisserait pas à traiter une affaire qui ne concerne pas l’humanité dans sa véritable définition !

    deuxièmement ! vous dites à un moment, que "satan" est le maître de la terre ! donc, on pourrait dire du monde ! si vous le permettez ! quelle définition doit-on apporter, à ce mot ?! en clair, c’est quoi le monde ? ou la terre ? parce que si on s’en tient à la version scientifique, la terre ou le monde, ne sont-ils pas finalement dans le ciel ! ce qu’on appelle le ciel, la voûte céleste, le firmament ou plus encore l’univers ! j’entends par là, que s’il nous était possible de quitter à volonté notre belle planète-prison, et de se rendre sur une autre planète, comme mars par exemple, pour ne pas la citer ! est-ce que scientifiquement, en levant les yeux vers le ciel de mars, la terre ne s’y trouverait pas ? dans le cas contraire, où désigneriez-vous la frontière entre le ciel et la terre ? si la terre est dans le ciel ! fait partie intégrante du ciel ! alors n’assisterions-nous pas à la véritable définition de ce qu’on nomme le monde ! d’ailleurs qui règne, sans partage, de la poussière à l’étoile ?! qui décide de quand ? à qui faisons allégeance au quotidien pour organiser notre existence, temporelle ?!c’est lui, le satan dont vous parliez ?! celui qui s’oppose à l’intemporel ?


  • #219363
    le 11/09/2012 par Jean Philippe
    Alain Soral : entretien de septembre 2012

    Merci à Alain comme chaque mois pour cet entretien de rentrée qui comme chaque mois éclaire un peu plus ma conscience sur cet univers que je crois extérieur a moi alors qu’il est ma propre création. En effet puis je avoir conscience de quelque chose qui n’est pas déjà dans ma conscience. Non évidemment, car la conscience n’est autre que pour le néant d’avoir ces 2 caractéristiques bien distinctes a savoir son infinitude et sa nullité (1=∞=0).La métaphysique seule peut expliquer pourquoi ces élites qui savent parfaitement que Dieu pour les croyants c’est la recherche éternelle de cette inaccessible unité avec le Tout (du point de vue de la conscience donc du zéro uniquement car du point de vue de l’infini, le néant ce réalise a chaque instant et pour l’éternité) ne ce préoccuperont jamais de la condition humaine du petit peuple
    En espérant converser avec vous amicalement Jean Philippe


  • #219369

    La dernière vidéo est à pleurer de rire, littéralement, je pense vraiment que soral a un potentiel humoristique assez enorme.
    L’analyse des pussy riot et tout le passage sur les jo notamment sur la grossièreté des gagnants est à mourir de rire.

    En ce moment c’est la mode des podcasteur qui prennent leur camera et se filment pour dire de la merde et faire rire, pourquoi ne pas faire des podcasts intelligents pour faire rire sur les sujets serieux en parallèle à des analyses plus poussées comme la video du mois.

    J’pense que c’est un format qui permettrait à des gens, via l’humour, comme l’a fait dieudonné, de s’intéresser plus sérieusement à la politique nationale et internationale..

    Anyway, ça m’a pris deux soirs pour voir toutes les vidéos,et encore une fois, excellent.


  • #219372

    Impressionnant ! Je suis pourtant un habitué d’Alain SORAL depuis plus de 10 ans ; mais je reste encore blufflé… par l’acuité des analyses qu’il nous livre.
    La 4em partie est jubilatoire, "merci ! un Grand merci Alain ", pour avoir remis à leur place les traites qui n’ont de cesse de travailler à la destruction de la France depuis ces 20 dernières années.

     

    • #219536
      le 12/09/2012 par goy pride
      Alain Soral : entretien de septembre 2012

      Pareil ! Avant le visionnage de chaque nouvelle vidéo du mois je me dis mais qu’est-ce qu’il va bien pouvoir dire de nouveau ?Va-t-il pouvoir encore être captivant ? La bête va bien finir par se fatiguer ! Et bien non ! Toujours aussi pertinent, percutant...à chaque fois on apprend un truc de nouveau ou il nous fait voir les choses sous un angle différent...
      Il y a un truc qui me fait marrer c’est qu’après chaque nouvelle vidéo on s’exclame "Ah ouais ! Cet entretien est le meilleur !" La progression infinie vers le meilleur !!! y’a pas à chier ce mec est unique !


  • #219376

    Jérôme Le Banner n’a jamais été champion du monde au K-1 , cependant son surnom " Le roi sans couronne " vient du fait qu’il a abattu tous les champions de la grande époque hors tournoi. Il est devenu un héros aux yeux des Japonais pour être reste debout avec un avant bras en 3 morceaux face à Ernesto Hoost.
    Quelqu’un me corrigera si je dis une bêtise mais même après sa carrière au k-1 il garde encore le plus nombre de KO.
    Quelqu’un de brave et généreux notre Jérôm