Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

Note de la rédaction

Un épisode diffusé en exclusivité le 6 mars 2020 sur ERFM.

La Libre Antenne est une émission d’ERFM désormais animée par Alex et Béa. Elle donne la parole aux militants, adhérents et sympathisants d’Égalité & Réconciliation.

 

Pour ce quinzième numéro consacré à la drague, Alex recevait Fred, Quentin-Marie et Jean.

00’40 : Présentations
04’34 : La première fois
05’53 : Les techniques
09’48 : Les profils
11’22 : Les lieux
15’46 : Les « faibles »
20’10 : La virilité
22’26 : Les échecs
24’34 : Être franc
28’53 : Le rapport au père
34’24 : Le « non » et le « peut-être »
44’23 : Le viol
49’18 : Le coaching
57’14 : La taille ça compte ?
58’52 : Conclusion

 

Écouter l’émission :

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Vous souhaitez passer à l’antenne ?

Pour participer à la libre antenne d’ERFM, envoyez-nous un courriel à libreantenne@erfm.fr en explicitant d’une manière courte et précise le sujet que vous aimeriez évoquer.

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2403620
    le 08/03/2020 par Arthur
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Sympa comme émission, merci.
    Ca rappelle des bons souvenirs, les centaines de râteaux ramassés sur Paris hahah.(je vois qu’elles ont toujours les mêmes excuses bidons ;p )
    Moi le problème, qui n’a pas été abordé dans l’émission, c’était le logement : où amener les filles quand on n’a pas d’appartement dans Paris intra muros... (certaines me demandaient carrément où j’habitais dès le début de la discussion) A l’hôtel ?


  • #2403654
    le 08/03/2020 par macho poilu
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Tout a été dit, on voit que ER vous êtes sur tous les fronts, respect à vous. Les beaux jours approchent !
    Une chose n’a pas été dite toutefois à propos de l’état d’être. Il faut bien sûr lire les livres de Soral et celui de Weininger "Sexe et Caractère" car la théorie s’enrichit de la pratique et inversement. Par contre les "coachs" entubeurs oui c’est de la merde, ils démotivent, lisez plutôt, et faites votre expérience par vous-même - pas seulement en drague.

    Sur l’état d’être, pour maximiser ses chances, il faut être au top de sa forme, donc avoir l’esprit clair, léger, lucide, si possible jovial, enthousiaste.
    Le jeune qui a pris la sale habitude de se les vider quotidiennement devant YouPorn, n’a plus envie et se fera dépasser par plus "fort" que lui - l’échappatoire virtuel est toujours plus facile que la confrontation réelle !

    Or in fine, c’est la femme qui décide, quand elle dit non, c’est parce que "peut mieux faire", donc il faut insister tout en s’améliorant : si on n’est pas en forme ça risque pas de marcher ! Les femmes ressentent la force du désir dans le magnétisme ou "charisme" de l’homme, si celui-ci "n’a pas de couilles" (de courage) c’est que son hygiène de vie n’est pas la meilleure !
    Je n’ose parler de chasteté ou d’abstinence, à chacun de voir selon sa physiologie dont la qualité s’amenuise avec le temps, c’est-à-dire l’âge, mais se dire que le seul rapport valable, réel et humain n’est pas avec la veuve poignet - ça c’est l’idéologie ennemie - donc autant se fixer certains interdits : sa seule récompense doit être vraie et réelle.
    La nature de l’homme est dans la conquête du monde/de la nature, donc en effet il faut avoir quelque chose à conquérir : une femme qui s’offre n’a rien d’excitant (d’où ma répulsion des prostituées, bref.)

    Concernant les étrangères/touristes, oui c’est plus facile, la barrière de la langue est en fait l’occasion de se marrer, donc de créer un intérêt - à condition de pouvoir la serrer ensuite quelque part.


  • #2403662
    le 08/03/2020 par edelweiss
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Le problème aujourd’hui c’est draguer qui ? vu le risque que ça représente de se voir accusé de harcèlement ou d’être abusé financièrement compte tenu du faible ratio de femmes équilibrées contre un raz de marée de féministes névrosées, lesbiennes acariâtres, dominatrices frustrées, mal baisées revanchardes, nymphos déjantées, salopes assumées et allumeuses vénales.. pas facile de surnager quand on est un homme en quête de séduction, ou de relations ’normales’.. Mais quelle est la norme dans ce monde castrateur qui mélange les genres, amoindrit la masculinité et culpabilise la virilité.

     

    • #2404759
      le 10/03/2020 par sparte
      La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

      Déjà arrête d’être défaitiste si dragué en France est trop dur pour toi qu’est ce qui t’empêche de dragué dans un autre pays ?

      et les féministes elle sont nombreuses sur internet mais dans la vrais vie y’en a pas tant que ça
      alors sort d’internet et va voir le monde réel


  • #2403665
    le 08/03/2020 par vive la France !
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Je dirais même que d’une certaine manière, il faut plutôt chercher le "non" dans une optique de dépassement des conventions : en étant "cash" - mais dit d’une certaine manière, fidèle à sa nature profonde, non aux stéréotypes de la racaille par exemple - on place le curseur d’autant plus haut qu’on pourra ensuite aller se faire pardonner d’avoir été si "grossier" - excuses qu’elle approuvera, mais ne vous rejettera pas pour autant : elle saura à quoi s’en tenir, et de toute façon ne respecte que la force, le logos, c’est-à-dire symboliquement le verbe (la tchatche) et le phallus.
    Elle ne vous reprochera pas d’être un homme et d’avoir envie de baiser en gros, même si vous vous y êtes mal pris. Il suffira de le reconnaître, et de se montrer plus "fino" par la suite, et si elle vous accepte c’est qu’elle n’attend plus que les médiations conventionnelles qui vous mèneront tous deux là où implicitement vous vous êtes mis d’accord, le reste ne sera qu’un jeu, donc allons-z’y gaiement !

    Et la demande de virilité étant forte d’une part, avec la propagande sexuelle d’autre part, ces dames et demoiselles sont dans l’attente ! mais ne trouvent point acquéreurs parmi ces tapettes en jean slim ou offrant des pains au chocolat !

    Leur "libération sexuelle" n’attend que celle des mâles en somme, à qui l’on repète que "la drague c’est pas bien, c’est beauf" etc. How dare you !

    Et comment faire alors ? Tout ça c’est pour nous forcer à surconsommer, à dévier notre attention sur l’achat de cours de coaching, s’inscrire à des trucs de rencontres bidons où il n’y a que thons et robots programmés !

    Regardez bien toutes ces filles cet été qui font semblant de lire, ô coquines...


  • #2403726
    le 08/03/2020 par Europa 76
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Aujourd’hui, au-delà de la "drague", le problème c’est que les femmes se tournent plus facilement du côté des hommes à la peau très colorée et pour beaucoup d’entre elles ne regardent plus les blancs, ou les toisent d’un certain regard qui veut tout dire.


  • #2403730
    le 08/03/2020 par Socrade
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    mouaiff... ils sont très sympas et ne disent pas de bêtises mais bon, tu va pas à la saillie 6 fois sur 10 et en moins de dix minutes avec ce qu’ils disent ;-) Pour ça il y a les (bons) auteurs américains professionnels de l’enseignement de la "séduction" qui sont vraiment au dessus aussi bien sur le plan conceptuel que pratique.


  • #2403820
    le 08/03/2020 par Benichou
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Les dragueurs me font vraiment pitié. Quand je les vois faire j’ai envie de leur mettre des baffes.
    Je n’ai jamais eu besoin de faire le forceur de mon côté.
    Les mendiants de l’amour sont responsables de l’incroyable arrogance des femmes aujourd’hui.
    Il y a autre chose aussi : tu dragues ma femme par hasard, je te casse la tête.


  • #2403830
    le 08/03/2020 par Amnésie Sélective
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Moi je ne drague que les Isabelle Alonzo ,les Fiona Schmidt ,les Solveig Halloin ou les Aymeric Carone... a non !! lui merde c’est pas une femme
    Pour leur claquer les fesses
    et au lit leur dire tiens c’est de la par du boss AS


  • #2403848
    le 08/03/2020 par Harun
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Très bonne émission, pleine d’authenticité !
    Un petit plus pour Quentin-Marie pour sa réflexion et sa sagesse.


  • #2404039
    le 09/03/2020 par Gabin
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Sympa comme émission je suis d’accord avec eux ya pas de recette magique, les filles ont toutes des gouts différents, le tout c’est d’y aller et surtout d’être naturel, si on essaie de se faire passer pour un autre elles vont le sentir et nous rejeter car elles aiment les hommes qui assument ce qu’ils sont. Par contre je fais jamais dans la drague de rue, j’ai 38 ans, à mon age je trouve que ça fait pauvre type. Je sors dans les bars, les boites, je repère dans leurs regards celle avec qui j’ai bon et ensuite je passe à l’action (du coup je dois avoir un taux de réussite de 90%.)
    Et je suis d’accord quand ils disent qu’il vaut mieux se prendre un rateau que de pas y aller. Y a 2 ans de ca j’avais un ticket en boite avec une fille magnifique (plusieurs regards insistants), qui était exactement mon style de fille (25 ans brune peau mate avec des yeux magnifiques) et j’y suis pas allé (je sortais d’une longue relation j’avais perdu le « truc ».) Ca m’arrive encore d’y penser aujourd’hui en me disant "mais quel con t’as peut être laissé passé un super truc." J’aurai largement préféré me manger un rateau que de me dire "et si..."

     

    • #2404082
      le 09/03/2020 par #JeSuisTrésPauvre et pas très beau
      La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

      Enfin il y a une petite recette magique qui marche mieux que les autres
      Ferrari, notoriété, pognons, villa avec piscine et jet privé !
      Ça c’est un petit plus, que les gars d’E&R ,ont négligé de mentionner


  • #2404076
    le 09/03/2020 par Georgette
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Ce n’est pas la taille du bigoudis qui compte mais sa dureté ! Inspirez-vous du rythme des lapins. La femme doit pouvoir se concentrer pour atteindre l’orgasme, donc pas de sortie en plein acte. Restez bien à l’intérieur. La dame doit contracter son vagin autour du bigoudis donc inutile de penser au kamasutra. ... truc impossible ! Je vous ai bien aidé déjà avec ça. Douceur et préliminaire, pas de tape ou fessée surtout les premieres fois . Où avez-vous entendu ces débilités ?


  • #2404131
    le 09/03/2020 par C’est Toto qui va sur E&R
    La Libre Antenne #15 – Les dragueurs

    Hahaha les cinq dernières minutes ça finit en roue libre ! Excellent ;)


Commentaires suivants