Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Petite Histoire – Gergovie : quand la Gaule défiait César

On nous parle souvent d’Alésia, défaite tragique qui mit fin à la résistance de la Gaule conduite par Vercingétorix face à César. Mais quelques semaines plus tôt, les légions romaines ont bien failli tout perdre sous les murs de Gergovie, puissamment défendue par les Arvernes et leurs alliés. Ce jour-là, Vercingétorix inflige à l’envahisseur une cuisante défaite, conduisant César à une retraite désordonnée. Malheureusement pour les Gaulois, la victoire sera de courte durée...

 

 

Redécouvrir l’histoire avec Kontre Kulture :

La Petite Histoire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qu’a-t-il manqué à Vercingétorix ? d’être malin comme le germain Hermann , "collabo" des Romains sous le nom d’Arminius, et qui les trahi pour sa patrie, la Germanie, en incitant Varus, général d’Auguste, à faire défiler ses trois légions à travers la forêt de Teutobourg : les Germains prévenus par Hermann les encerclèrent et les massacrèrent jusqu’au dernier, puisque dans la forêt les légions ne pouvaient se déployer en ordre de bataille . Les Romains renoncèrent à conquérir la Germanie . Vercingétorix n’a pas pensé à ce stratagème, ce n’est pourtant pas les forêts qui manquaient dans la Gaule chevelue .

     

    • Clio, tape sur Google "Harzhornereignis" ou "Battle at Harzhorn". Il s’agit d’une victoire romaine décisive au plein millieu du territoire germanique - très au-delà de Teutobourg. Il y’a trop de mythologie autour de Arminius.


    • “ Les Romains renoncèrent à conquérir la Germanie

      Un grand débat chez les historiens. La Germanie est à l’époque une forêt, l’immense Forêt Noire. C’est le Barbaricum. Avec une multitude de tribus, chacune avec ses petits caractères. L’homogénéité raciale y est remarquable. On n’est pas au carrefour méditerranéen. (...) une race pure, sans mélange, et qui ne ressemble qu’à elle-même. De là cet air de famille qu’on remarque dans cette immense multitude d’hommes : des yeux bleus et farouches ; des cheveux roux ; des corps d’une haute stature et vigoureux pour un premier effort, mais peu capables de travail et de fatigues, et, par un double effet du sol et du climat, résistant aussi mal à la soif et à la chaleur qu’ils supportent facilement le froid et la faim. Tacite
      De culture largement inférieure à celles tournant autour de la méditerranée - “une auberge espagnole” - , mais des moeurs exemplaires...
      Je crois que la conquête avait été vue par les Romains de l’Empire comme demandant trop de ressources pour peu de bénéfices. Et puis il fallait être désespéré ou fou pour aller vivre dans le nord... Pauvres légionnaires ! Ce n’était pas en effet par terre, mais par mer que se faisaient les anciennes migrations, et rarement des vaisseaux de nos contrées remontent pour ainsi dire cet immense et lointain Océan. Aussi bien, sans compter les périls d’une mer orageuse et inconnue, qui voudrait quitter l’Asie, l’Afrique ou l’Italie, pour le pays affreux des Germains, leur ciel âpre, leur sol enfin, dont la culture et l’aspect attristent les regards, à moins que ce ne soit la patrie ? Tacite

      - A l’époque où nos ancêtres fabriquaient des auges en pierre et des cruches en argile, autour desquelles nos archéologues font tant de bruit, on construisait une acropole en Grèce. (...) Les véritables représentants de la civilisation dans les derniers millénaires avant notre ère et dans le premier après, furent les Méditerranéens. Hitler - infiniment plus honnête qu’un Anglais, qu’un Ridley Scott ! Une race de complexés. Des produits de la Judée, la rombière, l’envieuse, la jalouse, la mytho, la menteuse... Mouais ! Abraham, c’est moi ! Les Pyramides, c’est encore moi ! La science grecque, c’est moi ! En fait, tout ce que vous voyez dans cette auberge, c’est moi et ça m’appartient ! Rien apporté de bon ! Elle a planté un arbre, oui, mais de la haine !


    • Nous sommes bien d’accord c’est bien les invasions romaines qui ont tiré les peuples européens vers le haut ! en transmettant l’héritage grec puis plus tard héléno-chrétien.


    • @ Clito
      Les Gaulois étaient un petit peuple de tribus éparses Celtos Germaniques face à l’EMPIRE ROMAIN qui couvrait la moitié de l’Europe , de l’Afrique , de l’Egypte et autres territoires . Ils furent extrêmement courageux , si les Français avaient montré le méme courage lors de WW2 ,il n’y aurait pas eu besoin de faire appel au monde entier en criant "AU SECOURS " !


    • Trop pauvre la Germanie, ils n’auraient pas couvert les dépenses de conquête et de maintient de l’ordre et les coûts de l’administration romaine sans parler des infrastructures solides. La Gaule était déjà une contrée riche, une agriculture très productive et un artisanat de très bonne qualité qui rendaient la conquête de la Gaule rentable et permettaient d’établir une structure romaine qui ne serait pas un fardeau pour l’état romain. La bataille de Teutobourg ne fut qu’une misérable trahison et les aigles capturées par les Germains furent récupérées et les traîtres passés au fil de l’épée. Les Germains de cette époque ne se reconnaissaient pas comme une nation, à Teutobourg, je crois que le butin fut plus important que l’amour pour une hypothétique patrie.


    • Je ne pense pas que le courage ait grand chose à voir avec la défaite de la France en 40.

      La lecture de ceci pourra vous éclairer : https://fr.wikipedia.org/wiki/Batai...

      Vueillez également noter que la France n’a pas appellé "le monde entier au secours".

      Vichy n’a pas appelé au secours, De Gaulle a appelé à résisté, et le "monde entier", à savoir les ricains, ne sont intervenus qu’en 44, pour préserver leurs intérêts, pas les nôtres.

      Les anglais, les belges, les hollandais, les polonais, ont perdu en même temps que nous. Les autres étaient nos ennemis. Je ne vois pas à quel monde entier vous faites allusion.


  • #1909327
    le 27/02/2018 par Aiguiseur de guillotines
    La Petite Histoire – Gergovie : quand la Gaule défiait César

    Moi je note un truc quand même.
    Je ne suis pas très calé en histoire mais j’me soigne (sur E&R). A l’époque quand un chef défendait son pays où décider d’en attaquer un autre il allait au turbin sur le terrain avec l’épée en main. J’ai l’impression que la tendance au courrage physique et héroïque des chefs d’état s’est inversé après la révolution.
    Je vois mal sarkozy, hollande ou macron en uniforme à courir dans les rues de Damas ou Benghazy à essayer d’envahir la Syrie ou la Lybie.
    Sarko avec un uniforme trop grand pour lui et hollande avec un uniforme trop petit, genre "La Grande Vadrouille". Quand à macron en uniforme rose... ^^

     

    • Bonaparte et les généraux du Consulat, ainsi que les maréchaux de l’Empire réalisèrent des prodiges de vaillance . " On ne peut faire semblant d’être courageux " disait Napoléon qui promouvait ses officiers uniquement au mérite . Cela changeait des officiers de cour comme Soubise sous Louis XV - ou plutôt sous la Pompadour qui les faisait nommer - qui se montraient incapables et lâches sur le champ de bataille .


    • Rien à voir avec le courage physique et héroïque, c’est juste qu’ils ne sont pas stupides. Comment fait un chef pour diriger son pays s’il se fait tuer ou est fait prisonnier dès les premières escarmouches ?
      Vercingétorix fait prisonnier à Alésia, c’était la fin de la résistance gauloise.
      Et Saint-Louis, Jean le Bon et François 1er prisonniers, ça ne nous a pas réussi non plus.

      J’ai d’ailleurs franchement du mal avec l’argument abauzitien d’une supposée lâcheté de de Gaulle qui se serait "enfui" à Londres en 1940. Comment on fait pour fédérer la résistance et imposer la présence de la France dans le camp des vainqueurs en 1945 si on moisit au fond d’un Oflag ?

      Concernant sarkozy, hollande ou macron, ils bossent de toute façon pour les ennemis de la France donc il n’y a rien à attendre de positif de leur part, qu’ils soient au front ou à l’arrière.


    • Oui, en effet, mais vous oubliez BHL, cheveux longs dépassant du casque, et chemise blanche ouverte....


    • #1909624

      En même temps, la meilleur façon de stopper toute une armée c’est de lui couper la tête, par conséquent il n’est pas très malin, a un chef de guerre, d’être sur le front en avant poste !


  • Le jingle à 78 Db en début de vidéo c’est obligé ???

     

    • Cette capsule de contre idéologie, très utile car regardable par les enfants ( langage châtié, explication claires , etc etc ) est financé par les cotisants de TVL, ça ne me choque pas qu’ ils le fassent remarquer, elles sont rares les initiatives, de ce coté de l’ échiquier, qui marche.
      Un peu de bienveillance.


  • @ Abdu je ne comprends pas trop ton raisonnement
    Personnellement je préfèrerais qu’on me file une maison à Amsterdam ,Oslo , ou Hambourg , qu’à Tunis ,Fès ou Le Caire .
    La culture Méditerranéenne ne me plait pas
    Les Romains et Grecs étaient pour moi les vrais Barbares
    Des sociétés matéralistes ,esclavagistes , colonisatrices par la force .Rome c’est peut étre chouette vu par Hollywood ,mais l’embrigadement dans les légions pour des années , les jeux du cirque et les massacres de populations indigènes partout en Europe avec disparition de leurs croyances ,c’est vraiment pas mon truc .
    Je n’aime pas l’Art Grec que je trouve pompier et vulgaire ,pédophilesque et dénué de spiritualité . Leurs "Dieux "ne m’inspirent rien du tout .
    Les Romains grands bâtisseurs grace aux esclaves ont asservis les peuples
    libres d’Europe avec leur religion Juive ,et ont détruit des cultures magnifiques .
    Les auteurs Romains ne peuvent décrire les peuples autochtones que négativement puisque ennemis et résistants et que de surcroit ils ne pouvaient comprendre des cultures pleines de spiritualité .
    Je me sens appartenir au monde Celto- Germanique de mes ancêtres qui sont issus d’une région longtemps Germanique et n’ai rien en commun avec le monde Méditerranéen .
    Je n’ai nul besoin de références Grecques ou Romaines avec lesquelles je n’ai aucune affinité .Les fjords glacés et les forèts de Norvège , les trolls d’Islande et les plages de la Baltique voilà mes racines et mon ADN .