Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Rebondissement dans l’affaire Sarah Halimi : le caractère antisémite retenu par la juge d’instruction

Réclamé par le parquet et par les parties civiles, le mobile antisémite a finalement été retenu concernant le meurtre de cette retraitée juive par un musulman.

 

[...]

Durant la nuit du 3 au 4 avril 2017, dans un HLM de l’est parisien, Kobili Traoré, alors âgé de 27 ans, s’était introduit dans l’appartement de sa voisine, Lucie Attal, aussi appelée Sarah Halimi. Aux cris d’« Allah Akbar », entrecoupés d’insultes et de versets du Coran, le jeune homme l’avait rouée de coups sur le balcon, avant de la défenestrer. « J’ai tué le sheitan » (le démon, en arabe), avait-il hurlé.

La mort violente de cette femme de 65 ans avait ravivé le débat sur la persistance d’un certain antisémitisme dans les quartiers populaires sous l’effet d’un islam identitaire.

Interné aux lendemains du drame, le suspect avait été mis en examen le 10 juillet pour meurtre. L’expertise psychiatrique, rendue en septembre, a conclu que le suspect avait été pris cette nuit-là d’une « bouffée délirante aiguë » après une forte consommation de cannabis, mais que ce trouble psychotique n’écartait pas sa responsabilité pénale et n’était « pas incompatible avec une dimension antisémite ».

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

L’affaire Sarah Halimi, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce pignouf de lâche de 27 ans tuant une femme de 65 ans juive au nom d’Allah Akbar mériterait du plomb durci.

     

  • Le type me semble schizophrène. Se rendait-il seulement compte de ce qu’il faisait ?
    Après les versets du Coran anti-juifs et anti-chrétiens n’aident pas, mais peu de personnes censées les suivent.

     


  • Aux cris d’« Allah Akbar », entrecoupés d’insultes et de versets du Coran, le jeune homme l’avait rouée de coups sur le balcon, avant de la défenestrer. « J’ai tué le sheitan » (le démon, en arabe), avait-il hurlé.



    Je ne sais pas pour vous mais ce type me semble plus avoir sa place dans un asile psychiatrique que dans une prison. Est-ce que quelqu’un doté d’un minimum de bon sens et d’honnêteté intellectuelle peut nier que ce type est soit fou ou était sous l’emprise d’une substance psychoactive ?


  • L’affaire Ilan Halimi était strictement crapuleuse : c’est l’argent qui a motivé ce crime ignoble . Quant à l’affaire Sarah Halimi elle a été causée par la folie religieuse (assaisonnée de hashich) et elle est donc antisémite dans la mesure où le Coran est antisémite . A noter : c’est unE magistratE qui a retenu le caractère antisémite du crime : les magistrates françaises sont connues pour leur servilité et obéissent sans état d’âme aux directives du Parquet .

     

  • En Afrique subsaharienne, ou dans les quartiers chauds des États-Unis, ce type de meurtres arrive souvent : une espèce de grosse masse enragée s’approche d’une maison, d’un magasin, d’un endroit paisible, et sans qu’on sache pourquoi, attaque, se met à battre, à poignarder, parfois égorger, comme une bête furieuse. Et quand la police vient la chercher, la masse humanoïde au regard profondément stupide bougonne quelque chose d’incompréhensible. Les avocats n’en tirent rien d’autre, si ce n’est des attestations de débilité profonde.

    C’est pourquoi, en régulier lecteur des faits divers de par le monde, je sais qu’il n’y a probablement rien a tirer de ce Monsieur Traoré. On peut qualifier ce crime d’antisémite, mais c’est un facteur secondaire à côté de la fatalité cosmopolite dont nous sommes tous victimes.


  • Même les handicapés mentaux sont antisémite maintenants .. je vois la mafia organisé se félicite d’avoir menacé les procureurs et les juges pour retenir ce motif .. En tout cas on dirait bien que les sionistes de twitter se préoccupent plus du motif que de la femme morte assassinés par un mongole .. enfin ya qu’un peuple au monde qui souhaitent qu’on lui face du mal et qui s’en réjouies à sa manière .. la communauté international .. j’en dirais pas plus


  • "Lucie Attal, aussi appelée Sarah Halimi" !?

    "L’expertise psychiatrique, rendue en septembre, a conclu que le suspect avait été pris cette nuit-là d’une « bouffée délirante aiguë » après une forte consommation de cannabis, mais que ce trouble psychotique n’écartait pas sa responsabilité pénale et n’était « pas incompatible avec une dimension antisémite »".
    Comme pour Mr Ramadan et beaucoup d’autres la justice française est fantastique quand il est question de "Musulmans".

     

    • Pourquoi le terme "antigoyique" n’existe-t-il pas ?



      le jeune homme l’avait rouée de coups sur le balcon, avant de la défenestrer. « J’ai tué le sheitan » (le démon, en arabe), avait-il hurlé.



      Trop fort le gars, il tue le démon a lui tout seul a coup de poings. C’était plus facile qu’on ne le pensait.


  • dans un HLM de l’est parisien, Kobili Traoré, alors âgé de 27 ans, s’était introduit dans l’appartement de sa voisine, Lucie Attal, aussi appelée Sarah Halimi.
    pendant ce temps le français de souche attend toujours son logement HLM...


  • "Le meurtre d’une retraité par un musulman"
    Cette affirmation du monde "le système" démontre que l’amalgame est autorisé maintenant.


  • Du meurtre, c’est passé au harcèlement.

    La "montée de l’antisémitisme" par tous les moyens.


  • Un mec tue une femme.
    La meute du CRIF/ LICRA et cie attend et obtient la requalification du crime en caractère antisémite.
    Qui fait la justice ? !
    Alain Soral en sait quelque chose (Hicham Hamza de panamza, Dieudonné Tariq Ramadan aussi) non pas que je dédouane le criminel de son acte mais cette obsession DÉLIRANTE à tout ethniciser au profit de toujours la même communauté de pleurnichards éternels.... le décès ils s’en tapent le qualificatif ça a plus d’importance pour aller taper jusqu’au sommet de l’État (président) et pleurnicher tout comme un simple croche-patte entre mômes qui devient une affaire d’ÉTAT : HONTE à la France ou plutôt République Française de l’État d’Israël.
    Que la "justice" devienne et serve les intérêts de personnes, ministres ex-minitres comme Valls pour ne pas le nommer cf. RAMADAN inculpé et incarcéré sans AUCUNE preuve à charge et sur demande du clan Valls Fourest PS et cie dont l’orchestration de la machination de psychopathes psychiatriques n’est plus à démontrer....en dit long très long sur l’état du pays. Comme l’a si bien dit un certain Alain Soral "je ne laisserai pas mon pays à ses ordures en tout cas pas sans me battre".
    Quelle démocratie et quelle magnifique image de la République Française.
    Qu’ils requalifient les attentats sous faux drapeau et cie Merah en terrorisme judéosioniste qui est la réalité. Mais là c’est moi la sémite qui vait être taxée d’antisémitisme ;-)


  • Ce qui est grave, c’est que la justice française qualifie les crimes en fonction de la religion et du sexe. Seuls les Chrétiens ou les athées hétérosexuels seront assassinés pour ce qu’ils sont : des êtres humains ! Pas mal pour la ... justice.

     

  • Faut être complètement taré pour faire un truc pareil ! Le mec est taré et Allah n’a rien à voir la dedans.


  • Excusez-moi pour cette question purement rhétorique dont je connais déjà la réponse mais tant pis j’aime bien remuer la... réflexion :

    Comment peut-on retenir le caractère antisémite d’un crime commis par un sémite contre un autre sémite... ?

    Si un homo tuait un autre homo, on le poursuivrait pour crime homophobe ? o..0


  • Ca sent le ch’ti billet...


  • Sans vouloir me faire l’avocat du Sheitan, faut quand même reconnaître que se rendre chez une vieille juive pour la balancer par la fenêtre, parce que juive elle serait le diable, c’est au moins un peu judéo-sceptique non ?

     

  • On peut avoir l’adresse afin que je mène une petite enquête de voisinage.

    et curieux de retrouver toujours les mêmes noms dans ces affaires sordides.

    Halimi, Traore...etc


  • L’importance que porte les journaleux et cette pseudo justice est essentiellement due à la confession religieuse de la victime !


Commentaires suivants