Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Petite Histoire – Le jour où Louis VIII se fit proclamer roi d’Angleterre

On présente souvent l’Angleterre comme une terre inaccessible, une forteresse flottante sur laquelle il serait impossible de débarquer. C’est pourtant l’exploit qu’a réalisé, en 1216, le futur Louis VIII. Un exploit méconnu qu’aucun autre conquérant ne pourra rééditer par la suite. Après avoir battu Jean sans Terre, le fils de Philippe Auguste va parvenir à rassembler une armée ainsi qu’une importante flotte puis, avec l’aide des barons anglais, à gagner Londres pour s’y faire proclamer roi d’Angleterre. Si la suite des événements réduira ses projets à néant, cette folle aventure totalement oubliée mérite d’être remise en lumière.

 

Le royaume de France face aux Anglois, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "La Petite Histoire" glorifie toujours notre valeureux pays..surtout contre nos ennemis héréditaires.

     

  • "Jean sans terre"... était-il cosmopolite - son faciès m’en rappelle d’autres actuels ?

    Je crois que la révolution protestante de 1517 puis la révolution d’Angleterre de 1689 avaient pour but de faire en sorte que la chrétienté soit définitivement bannie de l’île !
    (Enfin avant ça il y eu Jeanne d’Arc !)

     

  • On ne présente pas l’Angleterre comme une terre inaccessible. Pas si on connaît l’histoire. L’Angleterre avait été conquise en 1066 par guillaume le conquerant et était depuis un état vassal du royaume de France. A chaque couronnememt dun roi de france le roi dangleterre se deplacait pour preter allegeance. Ce qui restera vrai jusqu’à la guerre de cent ans, emportée Là encore par la France

     

    • et avant encore,et en grande partie,(jusqu’à la frontière écossaise en gros) par les légions romaines,puis occasionnellement par les intrusions vikings,non ?


    • #2467177

      Effectivement le moine vengeur pare contre zuleya la France n’a pas "gagnée" la guerre de 100 étant donné que l’Angleterre n’a pas été soumise à la suite de ce conflit. La France a simplement bouté les anglais hors de la métropole. On a pour résultat un statu quo qui d’ailleurs débouchera sur une autre guerre anglo francaise plus tard.


    • Eviemment que si, la France a gagné la guerre de 100 ans. C’est d’ailleurs dans les livres d’histoire, y compris anglais.
      Pour te dire le fond de ma pensée le roi dangleterre avait légitimité à devenir roi de France (il voulait être roi de France et diriger un empire depuis paris, le titre de roi dangleterre était à ce point secondaire), et cela aurait mieux valu pour la langue et la culture française. Cette victoire de la France, qui est en fait une victoire d’une faction de la famille royale dans une guerre de succession, à eu des conséquences négatives pour la civilisation Française.mais c’est militairement une victoire.


    • @zuleya :
      quelles conséquences négatives pour la civilisation française ?
      Un protestant gouvernant des catholiques ? Ce serait comme des arabes gouvernant des chrétiens,ou comme des juifs gouvernant des chrétiens,un juif des arabes,un chrétien des arabes,etc,le casse-pipe assuré ;d’ailleurs on a une petite expérience en la matière avec les résultats qu’on connait !
      Dans notre civilisation justement,tous les postes importants devraient être attribués à des chrétiens de mentalité catholique car un français juif ou un français arabe n’ont pas la mentalité du chrétien catholique,majoritairement représenté en France.Le pays doit être gouverné avec sa mentalité sous peine d’horreurs.On a vu ce que celà a donné hier,on va vers les emmerdes pour demain.
      Qu’on se le dise,sacré nom d’une pipe !


    • @zuleya,

      Non là je ne suis pas d’accord avec votre dernier message. Un Roi d’Angleterre reste un anglais. C’est très mal connaître les british que de penser que la culture française se serait épanouie en fusionnant avec eux. Les anglais sont un peuple de conquérant, dominateur, et peuvent se montrer impitoyable. Les chevauchée anglaises du Prince Noir on ravagées toute la moitié sud de la France. Sang et terreur est la marque de fabrique des anglais lorsqu’ils sont décidés à conquérir.
      Voir la différence entre la colonisation anglaise et française en Amérique mais aussi partout ailleurs. Comme les irlandais ont été heureux sous domination anglaise ! (Ironie)
      Un Roi anglais sur le trône de France, et le peuple français aurait été traité de la même façon que des zoulous !
      Si il n’y avait pas de danger pour la France, pourquoi Dieu lui même c’est opposé aux anglais en nous envoyant Sainte Jeanne d’Arc ?
      Vive la fleur de lys, et quand au Lion et son rejeton le Pigargue à tête blanche : GO HOME !


    • Les rois dangleterre de l’époque étaient français de père et de mère, ils se voyaient français et parlaient le français. Ça n’aurait pas fait de différence pour le peuple francais. Si ce n’est que la langue française se serait établie definitivement en grande bretagne. Côté religieux là je ne me mêlerais pas.mais vu que le roi dangleterre descendait de saint louis, il me semble que les cieux auraient fini par être d’accord.


    • #2467410

      Sauf que ce n’est pas aux cieux de se mettre d’accord avec ce que les hommes décident. Mais l’inverse.


    • Non ils n’étaient pas français. Quel Roi légitime ferait des razzias sur son propre peuple et territoire ?
      Ils ne se sont pas comporter en français dans leur manière de faire la guerre, en privilégiant l’archerie, considéré à l’époque comme déloyale donc l’arme du diable, refusant de se battre à la française, c’est à dire, en respectant les codes d’honneur de la chevalerie.
      Français peut être par le sang, mais souverain anglais.
      De plus, comme on le dit souvent, l’Angleterre c’est "une colonie qui a mal tournée ".
      Bien que la monarchie anglaise fut créé par des princes français, ces derniers étaient bien plus préoccupé de s’occuper de leur île que de respecter leur loyauté envers le Roi de France.
      Dès le départ, les princes normand s’occuperont d’abord à contrôler les îles britanniques, ravageant le nord, de York au Royaume d’Ecosse (d’où vient la plus vieille alliance d’Europe, la "Auld Alliance", entre français et écossais) , et dès que le contrôle totale eu lieu, très vite, et uniquement par soucis de ressources et par jalousie du royaume le plus prospère d’Europe, les Rois l’Angleterre se souviendront qu’ils sont aussi à la base, des vassaux du Roi de France, et chercheront uniquement par intérêt à revendiquer le Royaume du Christ.
      C’est par orgueil que nos "frères turbulents" ont voulu prendre possession de nos territoires, non par légitimité.


    • Si la France avait perdu la guerre de 100 ans, que se serait-il passé ?
      La France serait restée la France car ce conflit trouve en réalité certaines de ses origines dans des querelles de successions....les Valois n’étaient pas plus légitimes qu’Edouard III d’Angleterre pour succéder aux Capétiens directs
      Le roi d’Angleterre serait devenu roi de France et les deux royaumes auraient fusionné. Paris aurait été la capitale et le français serait devenu la langue de l’élite de ce nouveau royaume. L’Angleterre serait devenue une province périphérique.....et toutes les affaires sérieuses se seraient jouées à Paris.
      Ensuite, cette France XXL aurait conquis l’Amérique du Nord et plus tard encore, les États-Unis parleraient français car la langue anglaise serait restée confinée et n’aurait été parlée que par quelques ploucs insulaires....
      En résumé, à cause de cette victoire lors de la guerre de 100 ans, la France est passée à côté de son destin de puissance hégémonique....et le français serait la langue dominante aujourd’hui....
      En nous envoyant Jeanne d’Arc, Dieu nous aurait-il joué un mauvais tour ?


    • Non mais je pense que votre raisonnement n’est pas bon en fait.
      C’est sûr que si vous faites un patchwork de l’histoire anglaise et française, c’est évident que le monde entier serait français aujourd’hui.
      Mais supposons que cette France, de Marseille à York exista, pensez vous que les Rois d’Angleterre, devenue donc France, se comportant donc en français, auraient coloniser l’Amérique comme l’Angleterre l’a faite ?
      On a bien vu, par ces deux empires coloniaux, que la France catholique donc humaniste, n’est pas en mesure de soumettre les peuples voir de les exterminer comme l’Angleterre a pu le faire !
      Si les anglais avaient l’esprit français ça se saurait.
      Le peuple français a énormément souffert durant la guerre de Cent ans, et c’est d’ailleurs à cette période là qu’il y a eu un véritable sentiment d’unité, aussi bien raciale que politique en France !
      Vous confondez encore l’origine des souverains avec le sang du peuple. Avec votre raisonnement, alors l’Angleterre de 1914 pouvais très bien fusionner avec l’Allemagne de Guillaume II, vu qu’ils étaient cousins...
      Et en se qu’il concerne la langue officielle des USA, faut savoir qu’il y a eu grand débat à ce sujet, car vue que 80% de la population blanche des États Unis sont d’origine allemande, les USA ont bien failli adopté l’allemand en langue officielle... Je vous laisse imaginer le tournant que le monde aurait pu avoir...


    • #2467837

      M’est-avis que vous oubliez qu’avant les plantagenet il y avait déjà une dynastie royale en Angleterre et qu’après eux il y en aura d’autres...


    • J’ajoute que si la Françangleterre avait perduré jusqu’à nos jours, nous aurions nous aussi bénéficié du Brexit...et à la place d’Edouard Philippe, nous aurions Nigel Farage comme premier ministre...voire comme président !!!!
      En effet, Nigel Farage est d’une autre trempe que la nullissime Marine Le Pen et il aurait défoncé Macron lors du débat télévisé entre les deux tours de l’élection de 2017...



    • Mais supposons que cette France, de Marseille à York exista, pensez vous que les Rois d’Angleterre, devenue donc France, se comportant donc en français, auraient coloniser l’Amérique comme l’Angleterre l’a faite ?



      C’est exactement ce que la France a fait en colonisant le Canada puis ce que l’on a appelé la Louisiane.
      Je me permets de rappeler que la Louisiane d’alors couvrait environ un tiers du territoire actuel des Etats Unis et ne se limitait donc pas à New Orleans et Bâton Rouge...Certaines villes des Etats Unis portent des noms français, comme Saint Louis ou Des Moines....Tout le nord de l’Amérique, du Yukon au Rio Grande aurait pu tomber sous domination française sans cette maudite victoire à la Pyrrhus au terme de la Guerre de 100 Ans...



      les USA ont bien failli adopté l’allemand en langue officielle



      C’est faux.. Il n’en a jamais été question. Ceux qui colportent cette légende sont très mal renseignés....
      Aux Etats Unis, il n y a aucune langue officielle au niveau fédéral...


    • @Ramon Mercader,

      En effet après vérification, je confirme que la soit disante officialisation de la langue allemande aux USA est bien une légende. Pourtant il me semble que j’avais lu ça dans une revue d’histoire. Pareil pour le chiffre que j’avance sur la proportion germanique dans la composition de la population blanche, Wikipedia parle de 16% de germano-américains, ce qui me semble faible en revanche...
      Maintenant, en ce qui concerne la colonisation française, l’histoire prouve que la France n’a pas su, (ou n’a pas voulue ), s’implanter durablement dans ces colonies. Néanmoins je reconnais que le Québec est l’exception.
      Je reste sceptique sur une éventuelle "Frangleterre".
      Français et Anglais restent deux peuples bien distincts, et une France de York à Marseille et aussi utopique que celle de Paris à Tamanraset...


    • Ramon Mercader, je suis absolument fasciné que vous arriviez à croire qu’un changement aussi important de l’histoire du 15ème siècle puisse avoir si peu de conséquence sur la suite au point que vous ne doutiez pas que l’UE aurait existé 5 siècles plus tard... Quant au fait de considérer que la guerre de 100 ans est une défaite, vous vous opposez donc au projet de Dieu lui-même qui a envoyé Sainte Jeanne d’Arc ?

      Quant à la colonisation britannique, je vous laisse vous renseigner sur qui en étaient les principaux commanditaires et bénéficiaires, à ce titre, les guerres de l’opium sont édifiantes.



  • la guerre de cent ans, emportée Là encore par la France



    Après prolongations puis aux tirs aux buts.....


  • Ce n’est pas vrai que cet exploit ne fut plus réalisé sur le sol anglais. les hollandais par deux fois ont vaincus l’Angleterre et sont entrés dans Londres assiégée recevoir les excuses du Roi d’Angleterre et une somme d’or conséquente.


  • Je comprend mieux son surnom..Louis VIII le lion..père de St Louis,de surcroît.. !!

     

  • Tout cele est bien évidemment absent des programmes d’Histoire de la 6ème à la terminable....et ce n’est pas innocent....

    Tout est fait pour que les jeunes français igorent
    le glorieux passé de leur pays.....Presque rien n’est dit sur les rois de France, sur Richelieu, sur Napoléon....
    Par contre les oreilles des élèves sont inlassablement rebattues avec la repentance sur l’esclavage, la colonisation, la 2ème guerre mondiale....La propagande européiste tourne à plein régime....Tout ce qui oeuvre au rabaissement de la France est promu par EDNAT...


  • Ouuuuuuuuuuuuuuais super !
    Un peu comme l’OM et la ligue des champions ’93. C’est bien beau mais depuis, qu’a fait la France ?
    La gloire passée est justement... passée.
    N’est-il pas question d’être ancré dans le réel ?

     

    • Quel manque d’amour et de respect pour notre pays !
      L’entretien du souvenir de la gloire de nos ancêtres est essentiel pour avancer.
      Lorsqu’un de vos proche décède, vous n’entretenez pas sa tombe en la nettoyant, en lui apportant des fleurs ?
      Et ainsi lui montrer jusqu’au ciel votre dévouement, votre loyauté et votre amour à cette petite étoile qui veille sur vous ?
      Le souvenir, c’est le ciment d’une nation. C’est en oubliant se qu’elle était que la France est devenue se qu’elle est !
      Tout se qu’il y a de plus glorieux est bon à prendre, pour la confiance, la fierté, l’espoir et le courage.
      Ne pas oublier également les choses moins glorieuses, voir honteuses, permet de ne pas faire les mêmes erreurs.
      C’est mon amour pour l’histoire de France qui a élevé mon âme en colère du présent. Un patriote, un nationaliste, est avant tout un historien ! Et c’est bien pour cela que l’éducation nationale ne souhaite pas (plus) donner une grande importance à l’histoire de France. Et à en voir la jeunesse actuelle, le résultat est plutôt réussi de leur côté... Quand tu commences à avoir des blondinets avec un accent de bougne, c’est la fin d’une civilisation.
      Si nos aînés revenaient aujourd’hui, je crois que le génocide dépasserait les 6 millions.


  • Depuis la guerre de Troie (lire "le Chant des Vaisseaux de l’Iliade"), quasiment tous les grands conflits sont emportés par la puissance maritime. Une exception : Carthage, mais c’est parce que Rome avait compris à temps et est devenue une puissance maritime et qu’on ne peut transporter des éléphants sur les trirèmes..

    Si Napoléon avait dominé la mer, il n’y aurait pas eu Waterloo parce que les anglais n’auraient pas débarqué au Portugal.

    De la guerre de Troie où les achéens débarquent et le "débarquement" de 1944 ("invasion" en anglais) en Normandie ou à Inchéon en Corée ensuite, il y a une pathétique logique d’ordre stratégique. Il en résulte qu’il ne sert à rien de se faire enfermer sur la terre. Seules les batailles navales comptent.

    Les anglais ont cru pouvoir dominer le continent comme la prise de Chateau Gaillard, forteresse anglaise construite par Richard Coeur de Lion et que son successeur Jean Sans Terre a perdu, puis la guerre de Cent ans, le démontrent. En abandonnant leurs ambitions terrestres, les anglais ont trouvé la clef de la vraie domination mondiale : la mer. La thalassocratie américaine a pris la suite.

    Mais à l’époque de Louis VIII, il n’en était pas ainsi et la Manche n’était qu’un canal qu’on enjambait facilement. Les nobles anglais parlaient un franco-normand. Et les guerres avaient pour but de rançonner. C’est Jeanne d’Arc qui a fait intervenir Dieu dans les antagonismes anglo-français. Et elle avait raison et le peuple l’a compris.

     

    • Commentaire très juste @listener, sauf que la Manche est une des zones les plus difficiles à naviguer !
      Voir les mémoires de Jules César.
      Et en effet, qui domine les mers domine le monde.
      Ne pas oublier que lors du siècle français, Louis XIV possédait une puissante flotte de guerre, lui permettant la création de la Nouvelle France. C’est d’ailleurs à cette époque là que l’Angleterre metta le paquet sur la Marine, lui permettant de restée toujours éternellement la grande rivale de la France ! Les origines normandes (donc viking ) des anglais feront d’eux des marins hors pair, de plus, leurs ressources faibles et le manque d’espace les obligeront très vite à se tourner vers la pêche et la colonisation d’autres contrées.
      La France, terre fertile et riche, ne verra pas les océans comme une évidence, et sa culture latine et romaine lui donnera le culte du travail de la terre, la revalorisation des sols. La France coupera des forêts pour faire place à des champs, l’Angleterre le fera pour des navires.


  • Un peu invraisemblable cette histoire. Louis VIII n’a pas pu être sacré roi d’Angleterre parcequ’il n’y avait pas d’évêque disponible ???!!! On pouvait pas aller en chercher un par la peau des fesses ? C’était pas ce qui manquait à l’époque !