Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Petite Histoire – Marcel Bigeard, le dernier géant

Il a passé sa vie à servir la France, a connu tous les grades de l’armée française, jusqu’à devenir une légende. Marcel Bigeard a combattu en 1940, dans la Résistance mais aussi en Indochine et en Algérie. Ce qui fait de lui un chef de guerre d’exception, c’est son panache, son caractère et sa grande gueule. Mais il fut aussi un commandant audacieux et brillant, apportant de nouvelles techniques de combat, s’inspirant de l’ennemi et imposant à ses hommes une discipline de fer. Sans aucun doute, Marcel Bigeard aura été le dernier des géants de l’armée française. Il le disait lui-même : « Je suis le dernier des cons glorieux. »

 

Bigeard, sur E&R :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2737904

    Bigeard est un géant de l’histoire française : un être fait d’honneur, d’abnégation et de sens du devoir. Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre.

     

    Répondre à ce message

  • #2737920

    Bigeard, un maréchal d’empire. Le dernier !

     

    Répondre à ce message

  • #2737984
    Le 2 juin à 15:22 par Je réfléchis 2 secondes
    La Petite Histoire – Marcel Bigeard, le dernier géant

    Croire et oser.... Respect total mon Général !

     

    Répondre à ce message

  • #2737993

    Un sacré personnage celui-là !

     

    Répondre à ce message

  • #2738044
    Le 2 juin à 16:44 par En avant toute
    La Petite Histoire – Marcel Bigeard, le dernier géant

    Je trouve que ce mec a vraiment une gueule, son visage dégage un respect total, un charisme très fort, une espérance de force tranquille. C’est impressionnant. Mes respects mon Général, signé : un fan de votre courage, de votre sang froid et de votre casquette.

     

    Répondre à ce message

  • #2738047

    Je trouve la photo magnifique elle devrait être dans toutes les mairies de France.

     

    Répondre à ce message

  • #2738102
    Le 2 juin à 18:07 par misericordieux
    La Petite Histoire – Marcel Bigeard, le dernier géant

    Bigeard est un héros militaire extraordinaire. A classer parmi les plus grands de l’histoire pour son courage, son sens du terrain qui confinait au génie, sa capacité fabuleuse à entrainer les hommes derrière lui dans les situations les plus périlleuses, son sens de l’innovation, et bien sur sa baraka légendaire. Il faut lire ses mémoires "Pour une parcelle de gloire" dont tous les épisodes ont été confirmés par de très nombreux témoins. Fabuleux et très utile pour former la jeunesse.
    Sur l’Algérie (qui n’existait pas avant la présence française, quand même !), il suffit de regarder ses échanges avec le commandant Azedine à la télé (disponible sur Youtube) pour comprendre qu’il était respecté de ses adversaires combattant sur le terrain et que l’histoire des crevettes Bigeard est une pure invention des gauchistes pour détruire l’emblème qu’il représentait.
    Dans son parcours politique, en revanche, il s’est complétement planté en se soumettant à Giscard l’immigrationniste-avorteur. Mais le fils de pauvre était ébahi qu’un président de la république venant de la "haute" lui accorde un intérêt personnel et aille jusqu’à venir coucher chez lui à Toul pour le lui démontrer.
    Bigeard n’était donc qu’un homme, ce qui rend ses exploits sur 20 ans de guerre active encore plus fascinants.

     

    Répondre à ce message

    • #2738359

      Bigeard n’a pas pu donner toute la mesure de son talent car il a participé à deux guerres coloniales qui étaient perdues d’avance . Les communistes étaient contre la guerre d’Indochine et contre la guerre d’Algérie : rétrospectivement on ne peut que constater qu’ils avaient raison . Même Le Pen, in petto, doit penser aujourd’hui la même chose .

       
    • #2738398

      Attention, il n’était que secrétaire d’état pas ministre. Son rôle était de redonner de l’énergie à une armée bien affaiblie par mai 68. Son aura et ses idées ont eu des effets sur le moral.

       
    • #2738592
      Le 3 juin à 15:22 par bonnet Phrygien
      La Petite Histoire – Marcel Bigeard, le dernier géant

      @Victor,
      l’Indochine et l’Algérie étaient soutenus par l’Urss,les communistes français,traîtres à la Nation encore une fois,souvenez-vous,quand la France est entrée en guerre contre l’Allemagne,les communistes nous ont dit,"nous on est pas en guerre avec l’Allemagne,on prend le train pour rejoindre l’Urss",puis quand la guerre était finie,ils longeaient les murs avec le fusil comme si l’allemand était au coin de la rue...puis plus tard ils ont fait grèves sur grèves afin que "le Grand Frère" puisse avoir le temps de se réindustrialiser..j’ai plus de respect pour un sénégalais qui a combattu à nos côtés que pour un communiste,traître au pays.

       
  • #2738250
    Le 2 juin à 22:44 par Jay Duplond-danlèle
    La Petite Histoire – Marcel Bigeard, le dernier géant

    Et tout ça pour quoi au final ? voir des hordes arabo-africaines envahir le pays de ses ancêtres grâce au sionisme international et sa propagande métissophile. Pitoyable comme résultat.

     

    Répondre à ce message

    • #2738374

      Les Français, inconséquents, ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes : ils n’avaient qu’à faire des gosses ! Seulement ce sont devenus tous des jouisseurs, et ils ne veulent pas "s’emmerder" à les élever . Athènes la splendide, Sparte l’héroïque ont disparu du fait de l’oliganthropie (la baisse vertigineuse de la population) .

       
  • #2738257

    Oui, il faudrait pas oublier qu’il a aussi été secrétaire d’Etat de Giscard d’Estaing en 1976, vous savez l’année où l’on a mis en place le regroupement familial et donc la condamnation à mort de la France millénaire.

     

    Répondre à ce message

  • #2738587
    Le 3 juin à 15:06 par kéwin ladame
    La Petite Histoire – Marcel Bigeard, le dernier géant

    Dans un pays souverain, les militaires qui donnent leur vie et leur santé sont adulés. Ici non. Donc...

     

    Répondre à ce message

    • #2738875

      Il avait dit que personne ne croyait en lui, on lui tournait le dos, Giscard a été le seul à lui faire confiance.
      Ça l’a rendu très malheureux.
      C’est très curieux cette manie d’ignorer les hommes de sa trempe, les hommes courageux et de grandes figures. Je l’aimais beaucoup et j’admirais énormément son franc-parler , il était une figure et un personnage.

       
Afficher les commentaires précédents