Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

Cet article date du 2 novembre 2022 mais il nous a paru utile de le diffuser, tant il est emblématique d’un retournement de situation géopolitique.

Et il n’a pas pris une ride, bien au contraire : il semble même tout frais.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Un dessin animé russe en langue française projeté dans les cinémas centrafricains met en scène un lion – sous-entendu l’Afrique –, attaqué par des hyènes – sous-entendu les pays occidentaux. Intervient alors l’ours russe qui aide le maître de la brousse à rétablir l’ordre des choses, c’est-à-dire le respect que l’on doit au lion. L’allégorie a bien été comprise par les spectateurs enthousiastes.

 

 

Voilà comment, à travers le soutien sans états d’âme donné aux pouvoirs forts, les seuls respectables et respectés en Afrique, la Russie évince peu à peu les Occidentaux. D’autant plus facilement que les Africains en ont assez du diktat démocratico-moralisateur qui prétend leur faire changer de nature. Assez des folies de la « théorie du genre » et des délires pathologiques LGBT devenus les « valeurs » sociétales d’un Occident ayant perdu toute référence à l’Ordre naturel. Voilà pourquoi, comme l’a déclaré le général Muhoozi Kainerugaba, fils du président Museveni d’Ouganda « la majorité de l’humanité soutient l’action de la Russie en Ukraine. Poutine a absolument raison ».

D’autant plus que la politique russe n’a pas pour alibi le mirage du développement. Russes et Africains savent en effet très bien qu’il est impossible de « développer » selon les critères définis par l’Occident, un continent qui, d’ici à 2030, verra sa population passer de 1,2 milliard à 1,7 milliard, avec plus de 50 millions de naissances par an. Et que, pour gouverner ces masses humaines, les principes démocratiques occidentaux sont à la fois inopérants et crisogènes.

En réalité, si Vladimir Poutine réussit en Afrique, c’est parce qu’il a très exactement pris le contre-pied du diktat démocratique que François Mitterrand imposa en 1990 au continent lors de la conférence de la Baule. Un diktat qui a provoqué un chaos sans fin parce que, comme les élections sont en Afrique autant de sondages ethniques grandeur nature, elles y débouchent donc automatiquement sur l’ethno-mathématique électorale. D’où la crise permanente. Les peuples les moins nombreux étant en effet écartés du pouvoir, soit ils ne se reconnaissent pas dans les États, soit ils se soulèvent contre eux. Tout au contraire, loin des nuées idéologiques, la politique africaine de la Russie est axée sur le réel, sur les forces armées qui constituent les cercles du vrai pouvoir.

Et pendant que l’OTAN avance ses pions contre la Russie en obtenant de nouvelles adhésions ou demandes d’adhésion en Europe du Nord, Moscou déplace les siens en Afrique, contre l’Occident, en signant des accords militaires avec la plupart des pays du continent.

Quant à la France, elle s’est évincée toute seule du continent en raison de la nullité de ses dirigeants et de constantes et colossales erreurs politiques que je n’ai cessé de mettre en évidence dans les numéros successifs de l’Afrique Réelle. D’autant plus que, s’étant totalement soumise à l’Otan, donc aux États-Unis, elle s’est montrée hostile aux intérêts russes, notamment en Libye, en Syrie, en Belarus et aujourd’hui en Ukraine. En Afrique, Moscou lui rend donc en quelque sorte « la monnaie de sa pièce »…

Comme prévu, sur E&R :

 
 






Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #3066973

    En tant qu’Iranien, je comprends parfaitement ce que ressentent les Africains. Poutine n’a jamais jugé les autres nations, il n’a jamais prétendu donner des leçons à des peuples "inférieurs", et il ne s’est jamais mêlé dans les affaires internes des autres pays. Avec lui, on peut discuter des intérêts des deux pays et négocier des accords gagnant-gagnant. Alors que quand on a en face les Occidentaux... à l’époque d’Ahmadinejad, on négociait avec les Français et on leur proposait le marché d’automobile en échange de cordialité diplomatique et des échanges de technologie, les délégués Français répondaient que "vous devez d’abord normaliser vos relations avec l’israel et reconnaître l’holocauste" ! On leur parlait de la coopération économique et des intérêts communs, ils nous sortaient les exigences du lobby LGBT ! A un moment donné, le monde finit par en avoir assez...

     

    Répondre à ce message

  • #3066995
    Le 21 novembre à 10:39 par tout un film
    La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

    Oui bon, méfiance.
    Il n’y a pas que des amis en Russie. Il y a aussi des hyènes.
    Quant aux champs productifs pleins de bonnes choses à manger de l’Afrique, hum.
    L’Afrique dépend des importations issues de pays blancs (ou presque) pour se nourrir.
    Les pouvoirs forts s’entendent, bon, et qui gratte le sol dans la basse-cour ?
    Et qui aiguise ses crocs ? La hyène en horde. Apparemment dans le film, elle est toujours là. Elle bosse, figurez-vous.
    Jamais vu ça encore. Elle en crèverait.
    La hyène (ou l’hyène) est une hyène, sa nature de hyène lui commande d’attaquer en groupe et de voler le produit de la chasse des forts. Elle sait aussi faire le ménage de cadavres.

     

    Répondre à ce message

    • #3067151

      Mais qu’est-ce que vous racontez ? Des frites, des pizzas, des hamburgers, des fruits exotiques, du bon chocolat et du café Starbucks tant que vous y êtes !
      Les problèmes, on les connaît et jusqu’au détail avec tout ce travail, cette documentation fournie sur cette " centrale " qu’est ce site. Plus de 10 ans ! Si des gens en Afrique ne veulent pas engraisser leur volaille en 6 semaines ou moins avec de la " supériorité scientifique occidentale ", c’est tout à leur honneur.

       
    • #3067181

      Vous vous méfiez d’un film d’animation ?
      Vous manquez de discernement ; c’est une allégorie !
      Vous raisonnez comme un gosse de 5 ans qui répète
      ce que ses parents disent.

       
    • #3067200
      Le 21 novembre à 18:30 par Jérômeproudhon
      La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

      Quand on voit un peu sur youtube les types africains parler de ce qui se passe en Afrique, et surtout l’attitude des africains, ils sont tous d’accord sur la sale mentalité qu’ils ont eux-mêmes, et 99 % des commentaires sont en accord, il n’y a pas que les pauvres victimes des méchantes hyènes en Afrique, de plus, la Chine revoit aussi sa stratégie, oui c’était des prêts sans conditions politiques, de développement économique, mais rien ne se passe comme prévu, même le rail qui devait au moins s’autofinancer est en déficit, alors quoi ? Les russes ont un secret magique contrôlé par des marabouts ? En réalité, le commentaire veut dire business is business. Mais évidemment, avec les russes, ce sera du business morale. Comme Wagner, qui soit en passant n’avait rien à voir avec Poutine avant la guerre, à la rigueur et je comprends sûrement que la Russie cherche des alliés moraux, nationaux patriotes, oui, mais aujourd’hui l’Afrique reste l’Afrique.

       
    • #3067238

      Abdel. " Si les africains ne veulent pas engraisser leurs volailles en six semaines, c’est tout à leur honneur".
      C’est connu, les africains sont attachés au " bio" au niveau de leur nourriture et sont anti-ogm contrairement aux méchants occidentaux qui veulent détruire leur savoir vivre et leur raffinement culinaire reconnu dans le monde entier.
      Vous n’êtes jamais rentré dans une épicerie africaine...
      Qu’est-ce qui faut pas lire...

       
    • #3067440

      Vous n’êtes jamais rentré dans une épicerie africaine...
      Qu’est-ce qui faut pas lire...




      À comparer avec le supermarché, ses têtes de gondoles et ses rayons remplis à craquer. Car apparemment ça donne plus envie d’acheter que si les étagères étaient à moitié vides. Et puis toutes les techniques manipulatoires (marchandes) comme mettre au niveau des yeux les produits les plus chers pour les consommateurs lobotomisés (épuisés) ne regardent pas plus que ça ce qu’ils achètent et machinalement tendent le bras pour insérer sans difficulté le produit dans le chariot… Sans parler des ventes promotionnelles en lots qui coûtent presque toujours plus chères que les produits achetés individuellement !!!

      Comme quoi le sentiment de supériorité ça empêche de regarder la réalité en face. Et si ça peut marcher sur certains esprits faibles, vu la faible distance entre leur cerveau et leur pieds comment ne s’aperçoivent ils pas qu’ils ont les chaussettes qui puent ?
      La modernité si elle a pu amener parfois un confort, elle a détruit souvent le bon sens des sociétés traditionnelles.

       
  • #3067062

    J’ai honte d’être gouverné par des hyènes !

     

    Répondre à ce message

  • #3067097
    Le 21 novembre à 14:34 par Christian
    La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

    Voici l’une des conséquences de l’arrogance des Occidentaux envers les Africains. La suite va être terrible. Quand je lis certains commentaires de personnes qui ne reconnaissent même pas la brimade que subissent les Africains, notamment par la France, je me dis qu’il reste du travail à faire. Que ce travail soit fait ou pas, c’est trop tard, car les choses sont sur le point de changer au détriments des Occidentaux.

     

    Répondre à ce message

  • #3067131

    Ce dessin comme tout dessin animée moralisatrice participera indubitablement à l’avènement de l’homosexualité en Afrique.
    Les africain sont rétif à la démocratie du divertissement mais pas au dessin animée

     

    Répondre à ce message

  • #3067164
    Le 21 novembre à 17:18 par géopolix
    La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

    l’empire colonial et sa disparition a couté beaucoup plus cher à la métropole française, que çà ne lui a rapporté .....excepté la maintien du français comme grande langue internationale , ce qui ne nous empèche pas d’être obligé de parler anglais si l’on veut voyager . Donc- je supporte mal d’être comparé à une hyène de la part de propagandistes africains et même pan-africains, qui ont bien du mal à admettre que leur problème de sous développement vient principalement de leur camp .
    Il suffit de comparer aujourd’hui, le Vietnam , avec la Centrafrique, qui ont connu tous les 2 la colonisation française .

     

    Répondre à ce message

    • #3067188

      Dans le genre susceptible.... À moins que tu ne fasses, ou que tu n’ais fait parti d’un gouvernement (ou diplomatie Française), je ne pense pas que ça s’adresse à toi .

       
    • #3067206
      Le 21 novembre à 18:47 par Gopfdami
      La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

      Vous pouvez rajouter les bombardements de B52, l’agent orange et le napalm pour les Vietnamiens.... Mais ces derniers ne passent pas leur temps à jouer la carte de la victimisation.

       
    • #3067226
      Le 21 novembre à 19:41 par Chaiplu
      La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

      Toi t’as rien compris a ce dessin animé...faut le faire !
      (Dessin animé russes et non pas africain ! Les hyènes y représentent nos gouvernants et non pas un simple tartempion comme toi...)

       
    • #3067236
      Le 21 novembre à 19:59 par Brother
      La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

      Sauf que le Vietnam c’est par le sang et les larmes qu’il obtient son indépendance, au point où on a appelé l’oncle Sam à la rescousse qui lui même s’est pris une raclée.

      C’est cette expérience malheureuse qui a été utilisé, pour mater toutes résistance dans les colonies d’Afrique.
      Et installer un système jacobin dur de prévarication : la france-afrique.
      Contrairement aux anglais qui ont véritablement lâché du lest, du moment que leurs intérêts commerciaux étaient garantis.
      La différence est flagrante entre les pays anciennement sous joug anglais, et les "ex-colonies" française.

       
    • #3067301
      Le 21 novembre à 22:02 par сељачка буна
      La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

      C’est pas faux, mais comparaison n’est pas raison. Le Vietnam a une ouverture sur le Pacifique avec des voisins dynamiques. La RCA est enclavée, entre la forêt dense et la savane, au milieu de pays sous développés ou perpétuellement en guerre, des fois les deux, et qui ne peuvent pas la tirer vers le haut. Le Vietnam avant la colonisation avait un niveau de développement humain incomparablement plus haut que celui de la RCA. Maintenant, le Vietnam a une population naturellement industrieuse, qui a su relever le défi de l’après guerre et qui avait des dirigeants autrement plus compétents que Bokassa. Une fois le protecteur libyen disparu, milices de guerre, cannibalisme... Et cleur calvaire n’est malheureusement pas fini. Pour le reste, je souscris à l’analyse de M. Lugan.

       
    • #3067352
      Le 22 novembre à 02:38 par Bisimilaye
      La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

      Il y en a ici qui ne connaissent pas bien leur scolarité...
      RCA : des fleuves à gogo, or, uranium, pétrole.. tout ce que l’on veut y est.
      JAPON : tout ce que l’on veut est absent sauf des volcans, 1er importateur de petrole au monde.
      La différence est très simple et ça s’appelle la valeur ajoutée :
      - il y en a qui ont du petrole et qui te vendent du pétrole
      - il y en a qui t’achètent du petrole et qui te revendent des nikon, des honda et des Lexus.
      Simple différence entre entre un peuple cueilleur-chasseur et un peuple sédentaire.
      Oui, je sais, il faudrait effacer l’histoire....

       
    • #3067607
      Le 22 novembre à 14:46 par géopolix
      La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

      je suis allé plusieurs fois en Afrique, pour faire ce qu’on appelle de " l’’humanitaire " . Ne pensez pas que les africains font une grande différence entre les français venus du peuple et les français proches du pouvoir politique . Dans la brousse, oui. Si vous venez vivre avec eux, dormir une nuit dans leur village, partager un repas avec eux, ils vous prendront pour leur frère .
      Par contre en ville, en particulier chez ceux qui ont fait des études, il y a un fort ressentiment anti colonial et même si vous êtes un français du peuple, ils vous accuseront d’avoir volé leur pays et d’être responsable de leur sous développement .

      Il n’y a pas de ressentiment anti français au Vietnam et même le ressentiment anti américain reste relativement faible, malgré ce qu’ils ont subit . Et en plus les vietnamiens se sont vite affranchis d’une tutelle russe . Alors qu’en Centrafrique, on a l’impression qu’ils rejettent une tutelle coloniale pour tomber dans une autre

       
    • #3067957

      Facts…
      Tu ne trouvera jamais un américain justifier la colonisation !!
      Lis les commentaires, il y a encore beaucoup de français qui justifient la colonisation ancienne, présente et future !!!
      Même si vous pensez que les américains sont pires, leur peuple n’est pas au courant… En France les français connaissent la nocivité de leur élites, ils sont informés concernant la France Afrique à fric mais continue de croire que la France n’est pas coupable et la colonisation un moindre mal..

      Je m’inquiète tout autant de notre image en Afrique… et comme ils sont francophones, je ne sais pas comment vous pensez qu’ils accueillent les propos d’un Zemmour par exemple ?

       
    • #3068213

      c.a.d : il faut prendre en compte les discours de Zemmour trés provocateurs envers l’Africain…

      Maintenant pensez également au fait que son patron, son ancien mécène c’était Bolloré…

      Quel genre de publicité cela fait pour les entrepreneurs français en Afrique ? La communauté des expatriés ? Qu’est ce qu’on fait les grands penseurs français pour la France et dernièrement cette élite ?

      Imaginez les télévisions africaines parlant de la considération des français par rapport aux africains ?
      Et Zemmour qui souhaitait être présidentiable ?

       
  • #3067431
    Le 22 novembre à 09:09 par anonyme
    La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

    Ce dessin animé traduit en images, que la Fédération de Russie de Poutine apportera des resources alimentaires aux pays pauvres d’Afrique. Au contraire de pays occidentaux, qui gèrent leur misère avec des valises d’argent volé, à leurs propres peuples, pour les intérêts d’états étrangers.

     

    Répondre à ce message

  • #3068080
    Le 23 novembre à 09:07 par Geoffrey
    La Russie et l’Afrique : une vision d’abord géopolitique

    Chaque nation africaine est caractérisée par un peuple-éthnie (ou un conglomérat de peuples-ethnies), et n’est donc pas définissable par la pyramide des classes sociales comme par chez nous.

    L’Afrique n’est pas moderne mais tradi’. Poutine est ethnique mais nage à contre-courant en Russie : trop de pauvres nostalgiques de l’urss !!!

    Geof’Rey, neo-communiste gaulois belge

     

    Répondre à ce message