Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Turquie en danger

Alors que la presse occidentale salue l’autorisation faite par la Turquie aux États-Unis d’utiliser ses bases militaires pour combattre Daesh, Thierry Meyssan observe les tensions internes de ce pays. Selon lui, le maintien de M. Erdoğan au pouvoir comme l’absence de nouvelle majorité lors des prochaines élections législatives conduiront sans délai à la guerre civile.

Depuis une quinzaine d’années, George Friedman, le fondateur de l’agence de renseignement privée Stratfor, persuade les dirigeants occidentaux que les BRICS ne joueront pas de rôle important au XXIe siècle, mais que la Turquie islamique y parviendra [1]. Friedman est un ancien collaborateur d’Andrew Marshall, le stratège du Pentagone de 1973 à 2015 [2].

La propagande en faveur de l’islamisme turc, comme modèle économique et politique, a été renforcée par le patronat islamique turc via certaines personnalités françaises qui se sont laissées corrompre (Anne Lauvergeon, Alexandre Adler, Joachim Bitterlich, Hélène Conway-Mouret, Jean-François Copé, Henri de Castries, Augustin de Romanet, Laurence Dumont, Claude Fischer, Stéphane Fouks, Bernard Guetta, Élisabeth Guigou, Hubert Haenel, Jean-Pierre Jouyet, Alain Juppé, Pierre Lellouche, Gérard Mestrallet, Thierry de Montbrial, Pierre Moscovici, Philippe Petitcolin, Alain Richard, Michel Rocard, Daniel Rondeau, Bernard Soulage, Catherine Tasca, Denis Verret, Wilfried Verstraete, pour ne citer qu’eux).

Pourtant, la Turquie est aujourd’hui au bord de l’implosion au point que sa survie, en tant qu’État, est directement menacée.

Le projet de démantèlement de la Turquie

En 2001, les stratèges straussiens du département de la Défense envisageaient un remodelage du « Moyen-Orient élargi » qui prévoyait la division de la Turquie au profit d’un Kurdistan indépendant, réunissant les Kurdes de l’actuelle Turquie, ceux d’Irak et d’Iran. Ce projet supposait la sortie de la Turquie de l’Otan, la réconciliation de tribus kurdes que tout sépare — y compris la langue — et des déplacements considérables de population. Le colonel Ralph Peters a évoqué ce plan dans un article de Parameters dès 2001, avant d’en publier la carte, en 2005. Peters est un élève de Robert Strausz-Hupé, l’ancien ambassadeur des États-Unis à Ankara et le théoricien du Novus orbis terranum (le « Nouvel ordre mondial ») [3].

Ce projet insensé a refait surface, il y a un mois, avec l’accord israélo-saoudien négocié en marge des pourparlers 5+1 sur le nucléaire iranien [4]. Tel-Aviv et Riyad comptaient sur la Turquie pour renverser la République arabe syrienne. En effet, Ankara s’était fermement engagé dans ce sens lorsque l’OTAN avait terminé le transfert du LandCom (commandement joint des Forces terrestres) à Izmir, en juillet 2013 [5].

Désemparé par la passivité états-unienne, M. Erdoğan avait alors organisé sous faux drapeau le bombardement chimique de la Ghouta pour contraindre l’OTAN à intervenir. Mais en vain. Il avait récidivé, un an plus tard, en promettant d’utiliser la Coalition internationale anti-Daesh pour prendre Damas. Israël et l’Arabie saoudite qui ont fait les frais de ces promesses non tenues n’auront aucune retenue à provoquer la guerre civile en Turquie.

Lire la suite de l’article sur voltairenet.org

Notes

[1] The Next 100 Years : A Forecast for the 21st Century, George Friedman (2009). L’ouvrage a été traduit avec un grand retard en français sous le titre Les 100 Ans à venir : Un Scénario pour le XXIe siècle (ZDL, 2012).

[2] « Après 42 ans, Andy Marshall quitte le Pentagone », Réseau Voltaire, 7 janvier 2015.

[3] Sur les travaux de Strausz-Hupé et de de Peters, se reporter à L’Effroyable imposture 2, pp.117-224.

[4] "Izmir base likely to become NATO’s Land Component Command", Todays Zaman, June 6, 2011.

[5] « Ashton Carter nomme le nouveau stratège du Pentagone », Réseau Voltaire, 17 mai 2015.

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1236528
    le 27/07/2015 par ahbon
    La Turquie en danger

    diificile de faire pllus éloquent et complet comme article, et dire qu’il y en a encore qui traitent de complotistes des journalistes intègres comme Thierry Méssan,
    la face borné de certains français me font penser à ces"nuques raides" qui regardaient et croyaient comprendre le monde par le trou de leur lunette astronomique...

     

    • #1236577
      le 27/07/2015 par anonyme
      La Turquie en danger

      Un type qui boss avec le régime syrien te parait credible pour donner son avis sur Recep Tayep Erdogan et l’avenir de la Turquie ? Tu vois pas un conflit d’intérêt ?! Bacharophile fragile.


    • #1236621
      le 27/07/2015 par Rose
      La Turquie en danger

      @anonyme

      De plus il est de notoriété publique qu il se trompe rarement hein ...
      Systemophile fragile !


    • #1236695
      le 27/07/2015 par cftc
      La Turquie en danger

      @anonyme
      Concentrez-vous sur le fond moins sur la forme peut-être y gagnerez-vous en crédibilité ? Car si nous suivons votre logique alors tout le monde est condamné à se taire. Est-ce peut-être ce que vous souhaitez...


    • #1239005
      le 31/07/2015 par Soldat du Christ...
      La Turquie en danger

      @anonyme



      Si tu refuses de laisser aller mon peuple, voici, je ferai venir demain des sauterelles dans toute l’étendue de ton pays.…




      Attention de ne pas se tromper, sur ces d’apostas, que sont devenu les turcs, depuis leur délire occidental de modernité !
      En mode européen...



      Apocalypse 9:5,10,11
      Il leur fut donné, non de les tuer, mais de les tourmenter pendant cinq mois ; et le tourment qu’elles causaient était comme le tourment que cause le scorpion, quand il pique un homme.…




      Hors de l’Église pas de Salut, seul le Catholicisme, les Évangiles et NS Jésus Christ-Roi, peut nous sauvait et nous menait vers les cieux, le Paradis, la vie éternelle ...
      …Rejoignez les Soldats du Christ, la Tradition,la Chrétienté et NS Jésus Christ-Roi...



      La Confirmation est un sacrement qui nous donne le Saint-Esprit, imprime dans notre âme le caractère de Soldats du Christ et nous rend parfaits Chrétiens.
      Les dons du Saint-Esprit qu’on reçoit dans la Confirmation sont les sept suivants : la Sagesse, l’Intelligence, le Conseil, la Force, la Science, la Piété et la Crainte de Dieu.




      «  Tout Chrétien doit être un vaillant Soldat du Christ-Roi  »



      Les croisades furent une des pages les plus nobles et valeureuses de notre histoire, épisodes marqués par des hommes de grande foi, tels Godefroy de Bouillon, Foulque d’Anjou, Baudouin IV, Saint Louis, et tant d’autres Chevaliers anonymes...
      Ce furent des pages de bravoure, de courage, d’héroïsme, d’humilité et de charité dont le but était d’aller délivrer les lieux Saints et le tombeau du Christ-Roi des mains de musulmans et d’aller porter secours aux Chrétiens de Jérusalem persécutés par un Islam conquérant.
      La France, le peuple - par excellence - de la foi et de l’héroïsme devait être la première à comprendre la grandeur d’une telle entreprise. A preuve, "l’armée de la Croisade, formée de contingents de la France du nord et de la France du midi, de la Belgique flamande et de la Belgique wallone, du Saint-Empire et du royaume normand des Deux-Siciles, était une armée internationale. Comme dénomination commune, les Croisés adoptèrent le nom de Francs, en donnant à ce mot le sens qu’il avait eu au temps de l’unité carolingienne, quand la Gaule, la Germanie et l’Italie ne formaient qu’un seul empire sous l’égide de l’Eglise Catholique Romaine"




      « Vive le Christ-Roi, vive la France »


  • #1236529
    le 27/07/2015 par Talion
    La Turquie en danger

    Comme on dit : "Qui sème le vent récolte la tempête".

    Je ne suis pas sûr de vouloir plaindre les turcs après toutes les saloperies que la Syrie s’est directement prise dans la gueule à cause d’eux.

     

    • #1236658
      le 27/07/2015 par Yasin
      La Turquie en danger

      Si ce commentaire est juste, que dire de la population française ...


    • #1236664
      le 27/07/2015 par Grz
      La Turquie en danger

      Si seulement ceux qui semaient et ceux qui récoltaient étaient exactement les mêmes personnes...
      Hélas, c’est loin d’être le cas.


  • #1236568
    le 27/07/2015 par max
    La Turquie en danger

    Les pays musulmans qu’ils soit arabes ou non seront tous déstabilisés par les impérialo-sionistes ! L’empire du mal n’a pas détruit l’Irak,l’Afghanistan ,la Libye, la Syrie en déstabilisant au passage l’Egypte,la Tunisie les pays du sahel et les communautés musulmanes d’Afrique noire en faisant des millions de morts et de réfugiés pour s’arrêter maintenant ! Les criminels impérialistes ont subit un retard, dans leur projet de reconquête du tiers-monde, par l’opposition de la Russie et ses alliés et c’est pour cette raison qu’ils ont signés l’accord avec l’Iran redoutant qu’un conflit ouvert avec ce pays ne le pousse à accélérer la fabrication de l’arme nucléaire !de cette manière ils ont muselé pour un temps l’axe de la résistance au projet sioniste ,parce qu’un Iran possédant l’arme atomique réduisait à néant les projets coloniaux de ces terroristes ! leur priorité sera de se débarrasser de ce grand empêcheur de coloniser en rond qu’est Poutine et de ses alliés, qui sans lui seront plus facile à démobiliser et à diviser, privant les nations ,dans le collimateur de l’OTAN et de son maitre Israel, des armes diplomatiques et surtout militaires qui leurs permettrait d’infliger des pertes a l’aviation des agresseurs ce qui n’a été la cas ni en Irak ni en Libye ! Mais il est évident que ces criminels contre l’humanité ne s’en tiendrons pas là,ce contre-temps laisse un petit répit aux futur victimes pour sceller des accords avec les puissances qui refusent le dictat de l’empire qui est " soit vous êtes à notre botte soit vous crevés !

     

    • #1236612
      le 27/07/2015 par anonyme
      La Turquie en danger

      Effectivement les s400 amicalement distribués aux copains laissent du temps pour s’organiser. Ca doit être jouissif de pouvoir clouer au sol une flotte de rafales ou de f-16 à cent millions d’euros l’unité avec quelques missiles dépassant pas les cent milles euros l’unité. Ils sont forts ces russes quand même il n’y a pas à dire. Quand on a compris ca on a compris le regain de vitalité de la diplomatie bolchevique ! Impérialistes fragiles.


    • #1236725
      le 27/07/2015 par max
      La Turquie en danger

      @Anonyme Je ne pense pas que les Russes distribuent "amicalement" des missiles à leurs copains ! Mais il est évident que pour arrêter les terroristes du Criminel de guerre Netanyaou et ses mercenaires de l’OTAN il n’y a qu’une solution c’est de leurs infliger des pertes sévères, le seul langage devant lequel il réfléchissent à deux fois avant d’agresser les pays sans défense ! les Russes ont compris très tard malheureusement qu’il leurs faut stopper les impérialistes avant le point de non retour ce qui serait fatal pour leur nation ,leur culture et leur histoire, but premier des tueurs de Wall-Street à qui les pays des BRICS et leurs alliés dans le monde devront faire rendre gorge s’ils veulent un jour vivre en paix et ils suivent à juste raison l’adage " Si vis pacem para bellum" !!


  • #1236622
    le 27/07/2015 par michel
    La Turquie en danger

    Si Erdogan voulait provoquer une guerre civile en Turquie et accélérer sa propre fin,il ne s’y prendrait pas autrement et c’est dingue comme il accumule les bévues.Il joue un double jeu,joue donc le double bénéfice et en fin de compte joue le double risque.

    Il n’a pas renoncé à faire chuter Bachar Al assad,il continue envers et contre tout malgré la série de défaites en Egypte,en Tunisie,en Libye,en Irak,aujourd’hui en syrie.En feignant de rejoindre "la coalition anti-daesh",il en profite pour tirer sur les kurdes et l’armée syrienne pour aider ses protégés,c’est scandaleux.

    La cause est que les kurdes sont en train de prendre un net avantage sur daesh via leurs victoires à Tall abyad,à Kobané ou récemment à Hassaké.Pareil pour l’armée syrienne,proche de reconquérir Tadmor,ayant quasiment nettoyé Zabadani et ayant repoussé les attaques à Alep et Deraa.

    Pendant ce temps,la Turquie n’a plus de gouvernement,son économie est à plat,les tensions sont grandissantes et les alliés étasuniens et britanniques s’impatientent.Erdogan comme la maison saoud ou Israel s’est donc découvert et ils participent tous de manière direct à la guerre contre la Syrie et le Yémen.
    Si la résistance l’emporte,ces 3 pays surtout les Saoud et l’akp seront emportés par l’ouragan de la défaite comme aussi Netanyahou.


  • #1236640
    le 27/07/2015 par ticctac
    La Turquie en danger

    L’oligarchie mondiale , bien identifiée, meme si par entremise occulte , fait et défait le monde et en Turquie c’est un exemple d’école de comment refaire le monde y a qu’à attendre que passe le temps ; c’est le morcellement et la parcellarisation des états ( exemple catalan en Espagne ) .


  • #1236763
    le 27/07/2015 par anonyme
    La Turquie en danger

    Avec tout le plan que l’em-pire a vis à vis de la Turquie (remodelage, retrait de l’Otan, la reconnaissance de crime contre les arméniens) je ne serai pas surpris si Istanbul redevient Constantinople.


  • #1236825
    le 27/07/2015 par Yavuz Sultan Selim
    La Turquie en danger

    Les tenants des positions de Mr Meyssan, se trouve lourdement...la Turquie est et sera dans les temps qui vient le centre des musulmans du monde.
    Seul contre tous, certes, mais seul juste contre les infâmes...et ce ne serait pas la première fois, notre histoire récente depuis Manzikert jusqu’au Dardanelles est toujours la même...et pourtant à chaque fois nous en sommes sortie...prochain RDV 2023...encore un peu de patience...


  • #1236852
    le 27/07/2015 par Le duc
    La Turquie en danger

    Turquie, nouvelle Yougoslavie ?

     

  • #1236980
    le 28/07/2015 par Pierre Loup
    La Turquie en danger

    Un vraie article clair remplis d’infos permettant de saisir toute la complexité de la situation. Bref du vraie professionnalisme merci monsieur Meyssan.


  • #1237029
    le 28/07/2015 par ananas
    La Turquie en danger

    Ce Erdogan me semble le président parfait pour foutre le chaos en Turquie, il est vraiment stupide (autant que notre Flanby) et c’est un vrai bourrin qui règle les problèmes par la castagne.