Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La comédie française ne fait plus rire

Un chroniqueur suisse a été voir le dernier Dany Boon...

Notre confrère suisse n’a pas tort mais il aurait pu creuser un peu plus : il aurait alors découvert les vraies raisons du « déclin » du cinéma comique français, raisons qui ne se limitent pas au remplacement des artistes par les financiers dans la structure de cette profession.

 

La télévision a subi le même remplacement (et là ce n’est pas une question d’immigrés ou de musulmans, n’est-ce pas) et on en voit le résultat. Les hommes sont une chose, l’idéologie en est une autre. Se conformer au catéchisme dominant brise toute possibilité de rire sain, de rire brutal, de rire vivant. Il reste un rire formaté, plat, mort.

En refusant aux cinéastes et aux scénaristes de déconner avec ce catéchisme, que l’on rappelle succinctement – féminisme, LGBTisme, sionisme, antiracisme, anticatholicisme (ou maçonnisme, c’est pareil), libéralisme – on élimine toute possibilité de comédie, cette comédie qui est une soupape de sécurité, une respiration nationale. Les fenêtres de la France sont fermées, l’air devient de plus en plus vicié.

Il en résultera ce qui en résulte toujours quand on interdit l’expression en général et le rire en particulier : la violence. Verbale, puis physique.

Mais c’est peut-être ce qui est recherché par le Système...

Pour en revenir au sujet, et pour comprendre comment Dany Boon est devenu si médiocre, se reporter à son parcours : la courbe de son abêtissement suit parfaitement la courbe de sa soumission.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

La Ch’tite Famille, nouvelle réalisation de Dany Boon, est le symbole de l’inexorable déclin du cinéma comique populaire français.

[...]

Ce film au scénario d’une incroyable paresse pose cette question : pourquoi la comédie française populaire actuelle est-elle si faible ? D’un côté, elle multiplie les personnages de ploucs et de beaufs, dont tout le monde peut rire (Camping, Les Tuche) ; de l’autre, elle tente avec peine de se faire passer pour irrévérencieuse en plagiant la comédie américaine (Babysitting, Alibi.com) ; et au milieu, une foultitude de films anodins (À fond), agaçants (Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?) ou à la limite du regardable (Brillantissime).

 

 

Le cinéma est né en France. Max Linder en fut la première grande vedette comique. Plus tard, alors que des poètes du gag comme Jacques Tati ou Pierre Étaix connaîtront moult déboires commerciaux, Gérard Oury, Georges Lautner ou plus tard Francis Veber signeront des films populaires tout sauf indignes. Or, aujourd’hui, plus rien ou presque. Pour une réussite comme Le Sens de la fête, comédie finement écrite qui derrière le rire propose une satire sociale, combien de productions qui, à l’instar de La Ch’tite Famille, prennent les spectateurs pour de bons payeurs mettant leur cerveau en veille dès qu’ils pénètrent dans un multiplexe ?

Le problème est structurel : les studios, jadis pilotés par des cinéphiles, sont de plus en plus dirigés par des financiers qui estiment que le succès passe par la bêtise et l’absence de prise de risque. Or, en multipliant les films qui laissent un désagréable arrière-goût de déjà-vu, ils ne font que creuser le fossé entre un cinéma populaire démago et un cinéma d’auteur peu vu. Avec, au milieu, un grand vide.

Lire l’article entier sur letemps.ch

Dany Boon, le film de trop

Dix ans après le succès de Bienvenue chez les Ch’tis, le Français retente le coup du régionalisme pour attirer les foules. Mais si La Ch’tite Famille marquera les esprits, c’est à cause de son indigence crasse.

[...]

Commençons par la fin, d’ailleurs : quand tout est bien qui finit bien, le père du personnage joué par Dany Boon se lance dans une version en ch’ti du Que je t’aime de Johnny, qui pour l’occasion devient Que j’te ker. Une version karaoké, avec paroles qui défilent sur l’écran afin que les spectateurs puissent chanter en chœur… Et ensuite, place à un bête bêtisier pour conclure l’affaire. Tout est dit, abstenons-nous d’en rajouter.

 

 

Avant cela, il nous faut subir une histoire paresseuse, celle de Valentin D., brillant architecte et designer parisien, travaillant en couple, passionné par « le presque rien » et « la quête du vide », et clamant que sa plus grande influence, c’est lui-même. Mais voilà, Valentin a un secret : il est Ch’ti. Ce Nord dont il s’est coupé, allant jusqu’à raconter que sa mère l’a abandonné, il ne veut plus en entendre parler, lui qui a réussi à gommer son accent. Mais voilà que sa famille débarque à Paris, et que, à la suite d’un accident provoqué par son beau-père, il devient amnésique… et se réveille dans la peau de l’ado qu’il était il y a vingt-cinq ans.

[...]

Un mot, enfin, sur les poncifs et autres clichés que Dany Boon maîtrise merveilleusement. Le Valentin de Paris est arrogant, adore les asperges à la spiruline et dessine des meubles inconfortables (comme cette chaise trépied asymétrique), tandis que le jeune Ch’ti qu’il redevient est aimable, amoureux de sa vieille mobylette et plutôt porté sur la fricadelle. La maison ultra-moderne qu’habite le couple d’architectes est forcément pleine de vide et tout sauf fonctionnelle.

Il y a soixante ans, le Monsieur Hulot de Mon oncle, chef-d’œuvre de Jacques Tati, multipliait les gags de génie en découvrant une villa contemporaine. Ici, une seule vaine tentative de faire rire : certains tiroirs de la cuisine sont tellement hauts que personne ne peut les atteindre. Un détail qui veut dire beaucoup, qui résume à lui seul l’indigence d’un scénario où rien ne fonctionne, écrit à la va-comme-je-te-pousse, sans réflexion aucune sur les mille façons de faire rire. L’essentiel étant donc ici de jouer sur l’opposition entre les Ch’tis qu’on ne comprend pas mais qui sont tellement sympas et les Parisiens au verbe châtié mais tellement hypocrites.

 

Lire l’article entier sur letemps.ch

Drôle, fort, vrai et insoumis, tout l’inverse du cinéma dit français,
à voir chez Kontre Kulture

 

L’humour dans la main des communautés minoritaires dominantes,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1918960
    le 13/03/2018 par mickahell
    La comédie française ne fait plus rire

    Si nous étions pas en Dictature (c’est Wauquiez qui le dit !) , nous aurions actuellement un film avec en tête d’affiche Dieudonné et Soral, avec des seconds rôles de youtube ou comique français de tout bord (de Norman à Raptor Dissident, de Palmashow à Greg Tabibian). Les dialogues seraient de Dieudo, Soral et Papacito. En guest ex-stars on aurait Pierre Richard et (zut j’arrive pas à trouver une vieille star femme pour la parité).
    Bon ok je passe mon tour, je rêve trop là.
    ps rêveur : Christophe Lambert aurait produit le projet. (après le succès phénoménal de son film mettant en branle la pédophilie des élites)

     

  • #1918971
    le 13/03/2018 par thihen42
    La comédie française ne fait plus rire

    Je ne sais pas si la comédie française ne fait plus rire mais la bouse "Raid dingue" est le film qui a fait le plus d’entrée en 2017 avec 4.5 millions de spectateurs et "La ch’tite famille" en est déjà à 3.5 millions.

     

    • #1919018

      Je voyais tout le monde s’extasier devant "Bienvenu chez les Chtis", mais je n’ai pas trouvé une seule scène de tout le film qui m’ait fait rire.
      Je trouvais les acteurs médiocres, les sketchs surjoués et pas originaux, et je ne parle pas des faux accents du nord qui m’irritaient plus qu’autre chose. Cela tenait pour moi plus de Kev Adams que Louis de Funes. Bref, un film purement commercial dénué d’inspiration.
      Le fait que les gens rient à cela m’inquiète, m’inquiète beaucoup.


    • #1919059
      le 13/03/2018 par Teddy Ted
      La comédie française ne fait plus rire

      Et Loana aurait vendu 150 000 exemplaires de ses "mémoires"...


    • #1919107
      le 13/03/2018 par El Picador
      La comédie française ne fait plus rire

      Les gents qui ont grandi avec De Funes , Bourvil , Blier ect , se retrouve dans un monde merdique heureusement ils nous reste la beauté extérieure Montagne , Plage , Nature qui résiste encore un peut , sa fait tenir


    • #1919126
      le 13/03/2018 par amejidonc
      La comédie française ne fait plus rire

      oui et quand y aura plus que du soylent vu à la tele à manger on sera des millions à s’en empiffrer...


    • #1919307

      À mon avis @thiren42, on peut tirer de votre message et de ceux qui l’ont suivi la conclusion générale suivante : si l’on sert de la merde aux gens, il s’en trouvera toujours pour en consommer plus ou moins. Et si l’on sert de la qualité (l’histoire de notre cinéma est là pour témoigner que c’est possible), et bien cette qualité trouvera aussi son public. Et parfois, même souvent, ce seront les mêmes personnes dans un cas comme dans l’autre :-)


    • #1919486

      Quel incroyable mépris à l’égard de ceux qui rient ... Rassurez-vous, il y a 350, Molière suscitait déjà les mêmes réactions indignées. Et De Funès aussi, puisque certains le citent !


    • #1919607
      le 14/03/2018 par Certainement
      La comédie française ne fait plus rire

      @om
      Comparer Molière et Dany Boon...
      Espèce de fada


    • #1919649
      le 14/03/2018 par Yankee98
      La comédie française ne fait plus rire

      @om, les imbéciles heureux ne méritent que le mépris.

      D’ailleurs, faudrait savoir pourquoi tu viens tenter de les défendre...


    • #1919698

      @om, peut-être faudrait-il vous mettre dans le crâne l’idée toute simple que les gens n’ont pas forcément de mépris pour ceux qui apprécient les films qu’eux-mêmes trouvent mauvais voire nuls ? C’est possible en effet même si tout le monde n’est pas comme ça. Quand on est cinéphile, on peut aussi apprécier de se marrer devant un navet. Ainsi, si vous avez passé un très bon moment devant ce film, c’est parfait et grand bien vous fasse. Par contre, convoquer Molière n’était pas forcément une bonne idée !


    • #1920048

      @ Eric, vous avez raison, une petite provocation qui a produit son effet ! Même si, sur le fond... Au XVIIè, Molière a été effectivement méprisé par une partie de l’intelligentsia (détentrice du bon goût), non seulement pour son écriture, mais également pour la "lourdeur" de son comique destiné au "vulgus". Par bonheur pour nous, le roi Louis l’avait à la bonne... Et non, je n’ai pas vu le film de Boon, ce qui ne m’empêche pas de rire à certains de ses sketchs, à d’autres de Dieudo, de Bigard, voire de Semoun !


    • #1921444
      le 16/03/2018 par El Picador
      La comédie française ne fait plus rire

      @om , Le rire sincère de chacun se déclenche en rapport de sont niveaux de culture et intellectuel, je crois que c’est sa le sujet , mis a part sa tout le monde a le droit de rire quant l’envi lui en viens et c’est très bien comme sa , enfin dans la limite du raisonnable bien sur


    • #1921876

      C’est une vision à la fois très caricaturale et très discutable @El Picador. Nullement étayée d’ailleurs.


    • #1922366
      le 17/03/2018 par El Picador
      La comédie française ne fait plus rire

      @eric , si l’ont prend en compte que le niveaux intellectuel et culturel s’est effondré s"est dernière décennie en prenant comme référence la connaissance de l’histoire en général et le niveaux de difficulté du bac , alors je dis oui la qualité du "Comedy Show" actuel correspond au niveaux intellectuel ambiant du moment , ou si ont veux résumé ont a le Comedy Show que l’ont mérite.


    • #1922368
      le 17/03/2018 par El Picador
      La comédie française ne fait plus rire

      @eric , Ont a le Comedy Show que l’ont mérite..


  • #1918979

    La comédie fonctionne sur le principe du "castigat ridendo mores" : "elle corrige les mœurs par le rire" . Mais comment corriger les mœurs des sionistes ? Impossible - et interdit .


  • #1918990
    le 13/03/2018 par sa majesté
    La comédie française ne fait plus rire

    Pas d’accord avec l’article. D’ailleurs le rire est qqchose de trop subjectif pour émettre un avis circonstancié. Je rigole rarement, ou plutôt par politesse, avec l’humour des femmes : elles ne m’ont jamais fait rire. Quand a vraiment eu lieu le déclin du ciné humoristique français ? Tout le monde évoquera une époque différente correspondant à ses goûts personnels. J’adore les inconnus et pourtant je considère leurs filmes des véritables bides. Le film de Christian Clavier Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? a connu un véritable succès peu importe l’idéologie cachée derrière ; et pourtant s’est un film récent. Et puis, il faut tenir compte des époques aussi. Les gens changent. Ce qui faisait rire y encore 20 ans ne fais peut-être plus rire encore aujourd’hui. Je me demande si Benny Hill ou Fernandel feraient rire encore bcp de gens.

     

    • #1919109

      Benny Hill c’est pas l’humour français, mauvaise pioche... Là en l’occurrence on parle de maintenant, et le constat est accablant, et certains auront vu - ou beaucoup j’espère - qui ont un peu de goût et de culture, que la bande-annonce inaugure une grosse daube.
      Chez les ch’tits n°1 était déjà sur la pente, mais en comparaison des deux bande-annonces, j’irais presque jusqu’à me remater le 1.
      La dégringolade se poursuit...
      Ou alors il faut trouver une fenêtre, comme dans "Le sens de la fête" nettement meilleur sans doute, mais là aussi on sent que tout le potentiel n’a pas été exploité ! au bon sens du terme !


  • #1919003

    Je ne serais pas si méchant. On ne peut se référer à un passé, qui à l’époque critiquait aussi les comiques que vous décrivez comme géniaux aujourd’hui. La comédie française moderne est américanisée, c’est à dire policée vers le cul de sac conceptuel et le cliché de propagande. Nous sommes devenu américains. Nous subissons une industrie juive du cinéma basé sur le profit. C’est de la merde mais tout le monde le sait. Et chacun est libre d’aller s’abimer le cerveau si çà lui chante. Et pour imiter Galabru dans les Chtis je dirais : C’est la démocratie !

     

    • #1919069
      le 13/03/2018 par Un passager
      La comédie française ne fait plus rire

      C’est de la m... et tout le monde le sait ! : je ne le pense pas , les cerveaux sont tellement lobotomisés depuis plusieurs décennies ... " on y va , car les médias ont fait très bien leur taf de propagandiste du système et de ses avatars " " comme dans tous les domaines Societaux !
      Ce fameux pseudo comique devenu oscarisé par sa " famille " d’adoption , a sali toute une population autochtone en la traînant dans le ruisseau avec des sketchs odieux : une bonne partie de cette population ne cesse de le remercier encore à l’heure actuelle ( On rejoint mon propos initial : la dictature de la pensée est beaucoup plus aboutie que ce que l’on pourrait croire ) .


  • #1919035

    << Le Sens de la fête, comédie finement écrite qui derrière le rire propose une satire sociale >>, pour qui a vu cette immonde bouse vivrensemblo-hystérique, cette phrase à elle seule pourrait faire vaciller le reste de l’article !!

     

    • #1919125

      Je suis pas d’accord... je fais une différence entre « Le sens de la fête » et « Bienvenue chez les ch’tits 2 » (que je n’ai pas vu, mais la bande-annonce me suffit à me faire une idée sur le genre maintenant stéréotypé de la majorité des comédies françaises, il est vrai).

      Je ne me suis pas non plus poilé devant Bacri, mais le jeu des acteurs est en général juste, la réalisation/le tempo n’est pas entrecoupé de gags bidons, çà n’en rajoute pas, çà sonne juste, c’est pas trop lourd... enfin moi j’y vois une différence.

      Peut-être aussi qu’il faut savoir ne pas coller mécaniquement des schèmes idéologiques sur tout ce qu’il se produit, et de laisser son esprit divaguer avant d’émettre un avis définitif !
      Moi-même çà m’arrive de juger trop vite, d’être trop au taquet... forcément l’idéologie est partout ! Mais essayer aussi d’avoir un oeil d’artiste, de prendre un peu de recul ou de hauteur.
      Vous savez les artistes, les acteurs en chient eux aussi de ne pas pouvoir s’exprimer comme ils le voudraient !
      Mais cela dit, on peut pas dire non plus qu’ils s’en plaignent ou qu’ils se battent contre cette standardisation de l’humour... et donc de l’esprit français. C’est bien de çà dont il s’agit.


    • #1919194

      Assez d’accord avec vous @LB. Mais je crois que c’est la preuve que la baisse vertigineuse de qualité du cinéma français a entre autres conséquences celle d’amener beaucoup de gens à relativiser à outrance. Et au final donc à juger avec une très grande indulgence, voire même à apprécier, des films fondamentalement médiocres (idéologiquement bien entendu mais pas seulement). Et j’ai presque envie de dire qu’il faut mieux un mauvais film qui fait l’unanimité contre lui qu’un film retors qui sert la même soupe avec plus d’habileté (Le sens de la fête en est l’exemple parfait).
      Il y a aussi le fait de payer qui entre en jeu au plan psychologique. Souvent les gens vont avoir du mal à admettre qu’ils se sont un peu fait flouer et leur jugement va s’en ressentir. Enfin on dit que les films comiques font beaucoup d’entrée. D’une part pas tant que ça (le dernier énorme carton au box-office remonte tout de même il me semble au deuxième Astérix, celui de Chabat) au regard de ce que cela pourrait réellement engranger s’il y avait de la qualité, et d’autre part les producteurs savent que c’est surtout le genre de la comédie qui attire les gens, ce qui fait qu’au final des films qui mériteraient de se ramasser rapportent de l’argent, la loi de l’offre et de la demande jouant à plein. Bref, vaste sujet.
      P.S : dans les succès de box-office j’ai zappé le premier volet des Chtis je crois qui a méchamment cartonné (à mon avis la palme d’or du film dont le succès est inversement proportionnel à son mérite).


    • #1920414
      le 15/03/2018 par Antoine Lib
      La comédie française ne fait plus rire

      Suite à cet article je viens de regarder "Le sens de la fête" et c’est vrai que malgré un taux de goyim assez restreint, je dois avouer que c’est assez réussi, suffisament pour se laisser aller et passer un bon moment malgré l’hystéro-vivrensemblisme-métissolâtre dont le public ici n’est pas dupe. En revanche j’ai enfin testé " Bienvenue chez ch’ti " ( Je fais toujours un rejet sur les gros succès populaires, parfois à tord hein ! C’est mon coté droite des valeurs !), j’ai pas tenu une demi heure..Pour moi la référence, c’est "La chèvre", je l’ai encore regardé il y a peu, toujours aussi drôle, le meilleur film de Depardieu, il aurait pu s’arrêter là !


  • #1919039
    le 13/03/2018 par edouard
    La comédie française ne fait plus rire

    Fondamentalement le rire français est un rire ironique : se foutre de la gueule des autres. C’est un rire à l’opposé de l’humour anglo-saxon qui est noir et très faussement dirigé contre lui-même.
    En interdisant toute attaque contre les autres, qui sont des bons sujets de moquerie, comme nos "amis" sionistes , en l’assortissant, à l’occasion , de peines judiciaires, on veut détruire le rire français qui est, comme notre gastronomie, le meilleur du monde.
    Quand pourra-t-on voir un film comique français sur Netanyahou ? Y aurait de quoi mourir de rire !


  • #1919043
    le 13/03/2018 par anonyme
    La comédie française ne fait plus rire

    Danny Boon est un clown, ce n’est pas un acteur ...

     

    • #1919105
      le 13/03/2018 par Mandark
      La comédie française ne fait plus rire

      Clown est une profession noble et on peut apparenter ça à un compliment. Coluche se voyait comme un clown...


    • #1919147
      le 13/03/2018 par Un passager
      La comédie française ne fait plus rire

      À mon avis c’est un arriviste , piètre amuseur sans réel talent , , qui est entré dans le " sérail " par le biais du mariage ... et ce fut le " jackpot " ... comme bon nombre de ses congénères ! ( et un de plus ) .


  • #1919058
    le 13/03/2018 par goy pride
    La comédie française ne fait plus rire

    Cinéma français ou israélien ?

     

  • #1919070

    D’abord , pour que la comédie Française fasse rire, il faudrait qu’elle existe .Hors à l’heure actuelle elle a complètement disparu, au profit de quelques pseudos comédiens voulant se faire de la comédie Française, une image de star qu’ils n’ont absolument pas acquis . La comédie Française est en panne, et cela depuis pas mal de temps , car pour qu’il y est "comédie" il faut des acteurs, et pour cela nous n’en avons pas l’ombre d’un .Mais à part tout le ramassis d’humoristes, en mal de notoriété ( tout le monde ne s’appelle pas Dieudonné) pour venir faire le guignol devant une caméra .C’est certainement plus facile que de jouer sur une scène en écrivant ses sketchs, alors dans un bus, n’en parlons même pas , et même encore devant une caméra, ils rament .Ces pseudos comédiens s’obligent dans leurs films, à traiter des sujets, comme le racisme, l’antisémitisme, le LGBTisme, sans oublier de montrer le Français ch’tis, qui est un bon sujet d’abrutissement .La comédie Française ne peut faire rire car elle veut aborder des sujets d’actualités pour faire passer des messages .Ces gens-là ne sont pas les ambassadeurs du rire mais ambassadeurs de propagande, et en plus mal joués .Regardons les films de, de Funes (par exemple) , là nous avions de vrais films de comédie .Malheureusement, aujourd’hui nous en sommes incapables .Car nous n’avons ni les sujets, ni les acteurs .La preuve..


  • #1919091
    le 13/03/2018 par jobanco
    La comédie française ne fait plus rire

    Comme pour le journalisme ou la politique etre realisateur ou acteur est un métier, si si...


  • #1919094
    le 13/03/2018 par Gustav Bordhals
    La comédie française ne fait plus rire

    C’est triste de voir un réel génie comique comme Pierre Richard collaborer avec Dany Boon ,cet épicier sans talent du cinéma qui opte systématiquement pour la facilité en réalisant des comédies calibrées pour plaire au plus grand nombre. Ce très mauvais cinoche ,à visée purement commerciale est à l’art cinématographique ce qu’une lasagne industrielle contenant de la viande de cheval d’origine roumaine est à la gastronomie.


  • #1919101

    Le rire vrai et franc, rassembleur et fraternel ??? Un seul artiste aujourd’hui en francophonie ! Monsieur DIEUDONNÉ !


  • #1919103
    le 13/03/2018 par Mandark
    La comédie française ne fait plus rire

    Le pire c’est que le film sera vu par un très grand nombre de personnes et sera aussi très aimé par les Français....


  • #1919145

    Je ne téléchargerai même pas ...
    Dupontel me fait encore rire ... J’ai peur du confort d’un césar ...

     

    • #1919180

      @ papy

      Dupontel a été un très bon humoriste, et c’est même dommage qu’il est arrêté .
      Mais ça ne reste pas moins un très bon réalisateur et un très bon comédien .Ce type est un véritable artiste, mais qui n’est pas dans la mouvance de la bienpensance bobo .Alors serait-il artistiquement marginal ? peut-être .Alors je préfère les marginaux .


  • #1919162
    le 13/03/2018 par manuToulouse
    La comédie française ne fait plus rire

    Les productions boonesques :
    - N’ont jamais rien eu de Français.
    - Récoltent plus d’euros que de rires !!


  • #1919173

    @ Mandark #1919105

    “anonyme” voulait dire clown sans l’âme d’un clown.
    D. Boon : grotesque, surjoué et plat. On s’ennuie vite bêtifiant.

    Louis de Funès et Coluche « faisaient les clowns » dans la tradition du comique français avec la filiation de Charlie Chaplin, Buster Keaton, .... ! Du grand art !

    Un grand acteur comique ou pas, on va le voir comme à un rendez-vous ! On sait déjà ce qu’il va vous donner parce qu’on le porte en soi à l’entrée de la salle de projection. Lui vous le révèle simplement par son art, son talent.

    Il nous reste Dieudonné.

     

  • #1919187
    le 13/03/2018 par Georges
    La comédie française ne fait plus rire

    Personne ne me dira ce qui est drole ou pas.. Comédie agréable, un plaisir de revoir Pierre Richard et line Renaud au top de leur forme.
    J’ai bien rigolé

     

    • #1919277
      le 13/03/2018 par kum kum
      La comédie française ne fait plus rire

      "Personne ne me dira ce qui est drole ou pas."
      Entièrement d’accord avec vous ! Laissons rire les gens de ce qu’ils ont envie, que ce soit un film de Dany Boon ou un spectacle de Dieudonné.
      Je ne suis pas vraiment un fan de Dany Boon (certains de ses films m’ont plu, d’autres moins) mais contrairement à ce que j’ai pu lire ici, il me semble qu’il aime sa région natale et qu’il lui rend hommage à travers ses sketches et ses films. Mais ce n’est que mon avis...
      Et à ceux qui n’aiment pas Dany Boon, tout comme pour ceux qui n’aiment pas Dieudo, personne ne les oblige à voir films ou spectacles et qu’ils foutent la paix à ceux qui les apprécie.


    • #1919344
      le 13/03/2018 par fabien
      La comédie française ne fait plus rire

      « Personne ne me dira ce qui est drole ou pas »

      Mais si justement : une clique a décrété que Dieudonné n’était pas drôle...c’est pour cela qu’ils veulent interdire ses spectacles un peu partout en France et à l’étranger.
      DanyBoon, lui, est drôle, forcément, sinon il serait interdit aussi ! Non ?
      Alors, vous voyez Georges, on vous dit ce qui est drôle ou pas !

      Heureusement, dans la vraie vie, c’est tout autrement.
      Les comiques "communautaires" ne sont pas drôles et ne remplissent pas même les petites salles de spectacles sans les invitations alors qu’ils bénéficient d’une forte promotion médiatique ( et communautaires)
      Alors que Dieudo, lui...


    • #1919414
      le 13/03/2018 par Georges
      La comédie française ne fait plus rire

      @Fabien
      Comme je disais, personne ne me dira ce qui est drôle ou pas : j’ai déjà été à un spectacle de Dieudonné " la bête immonde" et ce malgré les avertissements de Valls, Bfmtv ou autre, je me suis marré comme jamais avec en prime une photo quenelle avec l’artiste et une affiche dédicacé.. J’ai aussi passé un bon moment en regardant la "ch’tite famille"


    • #1919650
      le 14/03/2018 par Yankee98
      La comédie française ne fait plus rire

      @Georges, le simple fait que tu viennes prendre la peine de préciser que « personne ne te dira ce qui est drôle ou pas » montre clairement que ce que pensent les autres ici te touche.

      Donc quelque part oui : tu te laisses dire ce qui est drôle ou pas.

      Et tu te sens bien niais d’avoir ri à cette daube que la majorité ici méprise.

      C’est un film idiot, avec des acteurs idiots.

      Mais ça te fait rire... pense à te poser des questions.

      Il en va de l’humour comme de la bouffe, dans les deux cas il faut une éthique.

      Autrement on consomme de la merde !


    • #1919771
      le 14/03/2018 par Georges
      La comédie française ne fait plus rire

      @yankee98
      Mauvaise analyse de ma personne mais c’est pas très grave car nombreux sont ceux qui s’autoproclament psy sur internet. Je ne faisais qu’emettre un avis sur un article en tant que lecteur assidu d’eetr. En revanche si se joindre à la majorité en indiquant que je cite "cest un film idiot... que la majorité des gens ici meprisent" (certainement sans même l’avoir vue) celà laisse entrevoir le manque personnalité d’un sujet influençable (moi aussi je sais jouer les psy en plastique). Tu me fais penser aux mêmes qui se joingnent à la meute pour critiquer, insulter ou faire interdire Dieudonné sans même en avoir vue un seul de ses spectacles. Pas certain que l’on puisse emettre une critique constructive dans ces conditions.


  • #1919210

    Là où ils se sont installés ils ont détruit la culture du pays d’accueil...eux qui n’ont jamais eu de civilisation propre !


  • #1919262
    le 13/03/2018 par Cinetoc
    La comédie française ne fait plus rire

    Bonjour ha là là !! ce chroniqueur Suisse comme d’ailleurs un autre chroniqueur d’une grande de chaîne de radio française qui disait " je me demande pourquoi les gens du Nord ne réagissent pas plus contre les moqueries de cette région . Il n’a même pas remarqué que Danny Bonn en fait ce moquait des bobos prout prout dont ce journaliste en faisait certainement partie .peut être d’ailleurs pour celà qu’il n’a pas aimé ce film cordialement

     

    • #1919299

      Essayez en français et avec de la ponctuation à l’occasion, ce serait pas mal. À moins que vous n’écriviez pas pour être lu, et dans ce cas autant pour moi.


    • #1919475
      le 13/03/2018 par Marc Merisse
      La comédie française ne fait plus rire

      "Au temps pour moi" et non pas "autant"
      Révisez un peu !


    • #1919548
      le 13/03/2018 par mondialisto-sceptique
      La comédie française ne fait plus rire

      @Eric

      désolé de jouer à maître Capello, mais c’est "au temps pour moi"


    • #1919725

      Je vous retourne vos conseils @« Marc merisse » (un petit « nouveau » sans doute !), histoire de vous éviter de vous vautrer en voulant trop en faire. Remarquez que le sujet étant celui de la comédie, on est raccord :-)
      https://fr.m.wiktionary.org/wiki/au...
      Il y a d’autres sources contradictoires mais la chose est acceptée et n’est pas une faute à proprement parler. Et d’ailleurs nombre d’écrivains l’utilisent encore. Personnellement je la trouve plus appropriée, raison pour laquelle je l’utilise et l’utiliserai encore.
      P.S : Je précise qu’il peut m’arriver comme à tout le monde de faire des fautes, mais il y a peut-être un minimum.


    • #1920431
      le 15/03/2018 par Autant Lara
      La comédie française ne fait plus rire

      Au temps en emporte l’auvent...


    • #1920807

      Assez drôle @Autant Lara :-)
      Temps va la cruche à l’eau qu’à la fin tu me les brises auraient pu dire Les Inconnus.
      OTAN, suspends ton vol !


  • #1919274
    le 13/03/2018 par Tom France
    La comédie française ne fait plus rire

    Voilà ou en est venu à force d’auto censure sur tout et rien pour ne pas "offenser" tel ou tel secteur de marché que sont les lgbt et autres pseudo communautés de toutes sortes, il n’y a plus rien de naturel et de spontané juste de la daube commercial pour abrutis puritains. Seul Dieudonné aujourd’hui possède encore cet humour effronté et insoumis bien Français !


  • #1919275
    le 13/03/2018 par GILBERT BERARD
    La comédie française ne fait plus rire

    Cinéma "boubourse" pour les atrophiés du bulbe. Dany Boon né d’un père arabe et d’une mère alcoolique reflète bien dans ses films le travail maçonnique qui consiste à niveler le 7 ème art jusqu’au plu bas possible pour détourner l’attention du vain peuple en lui conférant la possibilité de se divertir sans honte devant un film innommable. Devenu juif par intérêt, boubourse en chef nous montre la voie ....

     

  • #1919289
    le 13/03/2018 par Stormhorse
    La comédie française ne fait plus rire

    Il a fait pour l’instant "que" 3,6 millions d’entrées, on est loin des 20 millions de "Bienvenue chez les ch’tis" (qui a couté 12 millions d’euros et en a rapporté 245, normal qu’ils veuillent creuser le filon), en ne parlant que de chiffres, sans jugement de valeur.

    Il me semble que c’est en train de se tasser toutes ces conneries.


  • #1919298
    le 13/03/2018 par Rémi O. Lobry
    La comédie française ne fait plus rire

    Les gens sont devenus cons. Ce n’est pas trop grave parce que leur disparition est au programme. Moi je dis 88% de gens trop nombreux, trop coûteux et trop dangereux à faire disparaître contre 12% qui vont vivre quasiment éternellement servis par de nouvelles technologie comme le clonage pour pièces de rechange et l’Intelligence Artificielle forte à la conduite du bousin.

    On leur sort un film en leur disant qu’il est drôle, ils vont le voir et ça les fait rire. Ils sentent bien qu’il faut se conformer au groupe sous peine de mort sociale. L’idée est de leur faire préférer la mort réelle à la mort sociale.

    Je ne suis plus certain que le rôle de ce qu’il est convenu d’appeler la dissidence est de ré-informer, alerter le populo. On s’adresse à des zombies. L’heure a sonné de, à notre tour, faire un peu d’entre soi. Fuck the people . Personne ne nous a mandaté pour sauver des cons et l’histoire nous démontre qu’on a jamais su faire d’un con un pas con. C’est injuste mais ça tombe bien sur une planète surpeuplée à bout de ressources.

    Remplacez Power par Death et ça vous donne Death to the people ! Right on ! .

    https://www.youtube.com/watch?v=q65...

     

    • #1919393

      On leur sort un film en leur disant qu’il est drôle, ils vont le voir et ça les fait rire. Ils sentent bien qu’il faut se conformer au groupe sous peine de mort sociale

      Je plussoie, bravo.


    • #1919413
      le 13/03/2018 par Le Malicieux
      La comédie française ne fait plus rire

      enfin, quelqu’un en parle...

      éduquer les masses afin que... cela a déjà fonctionné ?

      l’heure approche ou l’on va séparer les hommes des enfants.


    • #1919464
      le 13/03/2018 par frederoc
      La comédie française ne fait plus rire

      Bonsoir,
      100% d’accord avec vous Mr Lobry.
      Cdlmnt


    • #1919677
      le 14/03/2018 par francky
      La comédie française ne fait plus rire

      Ca fait un bail que je me suis fait la même reflexion et effectivement je pense qu’on devrait maintenant se la jouer "plus perso", enfin comme dirait Dieudo changer DE monde et non changer LE monde. Les idiots utiles qu’ils se démerdent ...
      Comme chantait Brassens "Un con c’est un con"...


  • #1919337
    le 13/03/2018 par anonyme
    La comédie française ne fait plus rire

    La mort du cinéma français, c’est surtout la fin des aventuriers et des récits d’aventures.

    La quasi-totalité des films, comme des séries télé, met en scène des problèmes de couple.
    C’est vrai que la 1ere crainte des hommes juifs est de voir leur femme les quitter.

    De là tous ces scénarios de séries policières où l’énigme, le coupable, la logique, sont baclées, voire ineptes, au profit :
    - ) de la vie de famille des "héros modernes" et de leurs problèmes de couple,
    - ) de leurs disputes avec leurs ados,
    - ) de leurs enfants cachés ou ignorés,
    - ) de leur progéniture homo, bi, trans ..., ..., ...
    Inutile de préciser que ces "scénaristes modernes" ne font qu’injecter dans leurs scénarios leurs vécu personnel.

    Les aspects moraux, religieux, transcendants, ont pratiquement disparu.
    On peut même dire que quand on introduit un prêtre ou une institution catholique : 9 fois sur 10 ce seront les coupables.
    Il en est de même dans ces films X : quand apparait une fille avec un symbôle religieux, c’est toujours une croix !

    Thémistoclès


  • #1919347
    le 13/03/2018 par RonSwanson
    La comédie française ne fait plus rire

    Je le projette depuis une semaine. Chose assez rare depuis quelques années que je fais ce boulot, j’entends les gens se marrer en salle, et ils ont la banane en sortant.
    Certes, tout seul devant la télé le résultat n’est pas sans doute pas le même. Mais si on parle de cinéma, expérience collective, un seul spectateur bon public et avec un rire communicatif va suffire à emmener toute la salle dans son sillage. Je crois que bon ou mauvais film n’est pas vraiment la question, la majorité des gens vient passer un bon moment et c’est marre. Les publics du "Sens de la fête" et de "La ch’tite famille" ne sont a priori pas les mêmes dans ma petite ville bourgeoise de province (rapport numérique de 1 à 10 je dirais), et pourtant ceux qui sont venus voir le premier sont, en grande partie, venus voir le second sur le bouche à oreille... et repartis sans avoir le sentiment de s’être fait voler.
    J’ai revu il y a peu les tontons flingueurs. C’est bien dialogué, bien joué, mais ça ne vole pas haut. Pas convaincu que le niveau ait tant baissé que ça en fait. Des poètes du gag, il en reste, et les comédies populaires qui ratissent (trop) large ne datent pas d’hier.

     

    • #1919469
      le 13/03/2018 par Rémi O. Lobry
      La comédie française ne fait plus rire

      Vous êtes projectionniste ? Je croyais que ça n’existait plus comme métier, que tout ça était automatisé. Vous pouvez donc ajouter des images subliminales comme dans Fight Club. Cool !


    • #1919750

      Bien dit moi j’ai bien rigolé. Et je ne me laisse pas
      manipuler. Quand je ris c’est naturel. C’est mieux que de voir des meurtres. La télé c’est moche . Je ne regarde jamais les séries.


  • #1919378

    Je pense au contraire que ça fait encore rire pas mal de gens et que c’est ça le vrai problème.


  • #1919380
    le 13/03/2018 par Syzygy
    La comédie française ne fait plus rire

    Slalomer entre les ukases sionistes est périlleux, monter un film avec le financement des banques soumises, est un exploit insolite. En plus, il faut inclure dans le scenario une allusion, soit au peuple des lumières, soit à la shoah pour que l’ensemble soit parfait. C’est juste insupportable.


  • #1919424
    le 13/03/2018 par Georges 4bitbol
    La comédie française ne fait plus rire

    Se moquer des :
    - noirs
    - arabes
    - roms
    - juifs
    - handicapés
    - trisomiques
    - bègues
    - nains
    - immigrés
    - étrangers
    - malades
    - bobos
    - journalopes
    étant interdit, passible de poursuites judiciaires ou de mort sociale,
    ne reste plus que le Fronçais d’origine, surtout s’il est catho, classe moyenne ou typique de son terroir.
    Je suis originaire de la région de Bergues, jolie petit ville Louis quatorziéme
    des Flandres maritimes( Blootland) fortifiée par Vauban, et personne ne parle avec un accent aussi curieux, pas même mes grands parents nés vers la fin du XIX eme siècle.
    Et pourtant j’ai passé toute mon enfance dans les remparts de Bergues entre les tours de saint-Winoc, tour carrée et tour pointue, Le magnifique beffroi de briques jaunes et les 5 portes classées monuments historiques.

     

    • #1919590
      le 14/03/2018 par goy pride
      La comédie française ne fait plus rire

      D’un autre côté le jour où on n’aura plus le droit de se foutre de la gueule des Français de souche cela sera la marque de notre disparition en tant qu’entité civilisationnelle structurée et enracinée ! D’ailleurs nous approchons à grand pas de cette échéance, bientôt la majorité que nous sommes encore, sera traitée comme une minorité avec les mêmes droits victimaires que les autres, nous serons des pantins impuissants s’agitant dans le gloubi-boulga cosmopolite.
      Mais pour l’instant ils ont encore peur de nous et de notre éventuelle résurgence...donc ils continuent leur manœuvre de diffamation, d’humiliation...


  • #1919545

    Alibi.com film américain ? Babysitting film américain ? Vraiment ? Êtes-vous bien sûr de vos sources ? À vrai dire je n’ai pas été plus loin dans votre article qui entre-nous se contredit dès le premier paragraphe... Je ne dis pas cela pour être méchante juste un petit retour pour vous faire progresser... Il faut savoir que j’ai été voir ce cher film de Dany Boon et bien qu’il ne soit pas son meilleur, la salle entièrement pleine du cinéma à rit jusqu’au larmes. Aviser un jugement plus objectif, réviser vos classiques et vérifier vos sources serait un avancement dans notre bonne société.

     

    • #1919595

      Ils s’agit de films dont les auteurs ont des références de comédies américaines en effet, et c’est évident. Ça n’a rien de honteux en soi, je ne vois pas où est le problème ni ce qu’il y a de problématique à le dire. Si vous voulez faire progresser qui que ce soit, faudrait déjà vous même arrêter de coincer. Ça devrait aller sans vous, rassurez-vous.


    • #1919735
      le 14/03/2018 par coyoterevolte
      La comédie française ne fait plus rire

      à baba :
      Pour comprendre ton barème de qualité cinématographique, quels sont tes classiques ?

      Et que penses tu de santa barbara : super série américaine au scénario bien construit, aux dialogues ciselés, aux acteurs brillants, à la mise en scène méticuleuse, la réalisation innovante, la bande son inédite et le montage hyper travaillé. Je plaisante, c’était une daube qui a d’ailleurs servi de maître étalon aux mauvaises séries et, pourtant, cette daube, vite faite mal faite, contenait encore une culture classique : tragédie, péripétie, pouvoir, argent, combat de classe ou de familles, amour impossible et quelques citations de philosophie. santa barbara est une daube avec des résidus de culture classique. Les daubes récentes ne contiennent plus rien de bon.

      Il y a un test simple pour distinguer en 1ère approche le bon humour populaire de la daube nocive : tu répètes les 3-4 phrases drôles du film, sans dire d’où elles viennent, et si les gens rient autour de toi c’est drôle. Avec ce test à l’aveugle, je peux dire que boon, c’est de la merde mais Coluche c’est bien, Dieudo fait mouche à tous les coups. Allez, sors moi une réplique phare du film ou celle d’une comédie récente.

      Je ne crois pas aux nombres d’entrée du film ni au rire des gens en sortie de salle, tout simplement parce que je peux vérifier aux cinémas de ma ville. Prêt à reconnaître mes torts si tu prouves tes dires (ça inclut des analyses toxicologiques et psychiques sur les rieurs que tu prétends avoir vus en sortie de film).

      Les gens qui ont suffisamment d’informations pour connaître le vrai comportement général de la population sont ceux qui nous mentent sur tout : il est absurde de répéter leur mensonge sans vérification plus avant. Or cette vérification ne peut pas être faite individuellement, elle présuppose un réseau de gens honnêtes ayant droit à l’expression publique : autant dire qu’elle est impossible actuellement. Les propagandistes créent un mensonge puissant pour que les gens, conformément à l’expérience de ash, préfèrent se tromper avec les autres plutôt que de faire bien seul. N’as tu pas peur que tes propos servent cette manipulation ?

      Voilà une petite blague qui correspond à notre époque :
      dans un camp de concentration, un maton annonce aux prisonniers :
      - J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle :
      La mauvaise : il n’y a plus que de la merde à manger.
      La bonne : il y en aura pour tout le monde.

      ps : que cruz aime kelly, tout le monde s’en fout maintenant. reste l’étalon de médiocrité.


  • #1919583
    le 13/03/2018 par Lululafrance
    La comédie française ne fait plus rire

    Ça fait longtemps que la comédie Française ne fait plus rire...ça date pas de Dany Boon...


  • #1919670
    le 14/03/2018 par mouton007
    La comédie française ne fait plus rire

    Soyons optimistes....
    Bientôt la comédie sera jouée par des robots. Et des milliers de robots iront au cinéma. Ils auront : Rires "pluriethniques" . Mains en silicone pour les applaudissements. Réservoirs de popcorn et soda, intégrés. Standing ovation. Et en option : Chuchotements, toux, raclement de la gorge, pets parfumés, onanisme et crise cardiaque.
    Je sais je ferais un bon historien...


  • #1920635

    Non !! Maçon et anti-catho, ce n’est pas "pareil", c’est même plutôt une inversion ... "luciférienne" ! mdr

    http://www.persee.fr/doc/thlou_0080...


  • #1920849
    le 15/03/2018 par Groseille
    La comédie française ne fait plus rire

    Moi, quand je paye pour un film comique, il me faut rire, sinon j’ai l’impression d’avoir été roulé.

    Groseille.


Commentaires suivants