Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La dernière fake news du Système : la shoatisation massive du mouvement des Gilets jaunes

 

On pourrait s’arrêter là : tout est dit. Le RN, sous la plume élégante de son numéro 2 Louis Aliot, vient de condamner les prétendues exactions des Gilets jaunes qui auraient franchi la ligne de la même couleur lors de l’Acte VI. On a l’impression qu’une quenelle en public vaut mille vitrines brisées par des casseurs stipendiés par l’Intérieur ou ignorés superbement par les forces de l’ordre. Qui préfèrent frapper des retraités ou grenader des manifestants pacifiques. Rien de tel pour énerver le troupeau et l’accuser de « violences ».

« À Paris, aucune vitrines brisée, aucun feu déclaré, pas de casseurs...grâce au fait que les forces de l’ordre ignoraient ou se rassembleraient les gilets jaunes... Très révélateur !! » (Vu sur Facebook lors de l’Acte VI)

On parlait de shoatisation (on attend toujours que les académiciens enfournent ce mot essentiel dans le dico) : il a donc suffi de trois quenelles chantées [1] pour relancer la répression shoatique de tout un peuple. Par un pur hasard dont la presse française est coutumière, Le Progrès a proposé le 20 décembre de cette étonnante année 2018 un article intitulé :

« L’école joue mieux son rôle, mais un Français sur dix ignore encore ce qu’est la Shoah. »

C’est le résultat très inquiétant (90% des Français sont donc shoatisés) d’un sondage commandé par vous savez qui ? La Fondation Jean-Jaurès, de triste mémoire libérale sioniste ! Et qu’est-ce que nous propose cette « fondation », en première page, pendant la révolte des Gilets jaunes ? Un article sur « l’Europe et les génocides : le cas français » ! Hallucinant. Ils habitent sur quelle planète, les Jeanjauressiens ?

« En novembre 2018, CNN publiait un sondage selon lequel 21 % des Français de 18 à 24 ans n’avaient jamais entendu parler de la Shoah, un chiffre particulièrement élevé parmi les populations européennes sondées. Un mois plus tard, la Fondation Jean-Jaurès, en partenariat avec AJC Paris, la FEPS et la Dilcrah, mesure avec l’institut de sondage Ifop un niveau similaire de méconnaissance du génocide des juifs au sein de cette catégorie de la population française.

Malgré le devoir de mémoire, malgré l’enseignement de la Shoah à l’école, malgré les commémorations annuelles, près d’un quart des jeunes Français déclare ne pas avoir entendu parler du génocide des juifs. Même si le niveau de connaissance dans l’ensemble de la population est élevé (90 %), les résultats obtenus auprès des jeunes interrogent : comment expliquer ce déficit de connaissance ? Quelles conséquences cette lacune a-t-elle sur leurs perceptions des juifs en France aujourd’hui ? »

Le reste est de la même eau, un brouet propagandiste de la plus belle facture. Ou comment refourguer de la Shoah à des Français qui peinent en fin de mois. La solution des bas salaires et des hauts prélèvements c’est la mémoire de la Shoah, si on suit leur raisonnement. Envoyons ça aux paysans qui se pendent, étranglés par les crédits, par la dette, on verra si ça marche.

Et donc, bien obéissant, Le Progrès reprend cette étude avec une jolie photo du chef de la SS :

 

JPEG - 66.8 ko
Le Progrès a osé écrire « Le Progrès » en filigrane sur Heini ! Blasphème ! Profanation ! Ce journal est-il vraiment antinazi ?

 

Merde, quel rapport avec nos fins de mois ? Les fins de mois difficiles à Auschwitz ?

La meilleure restera l’histoire de ce valeureux journaliste de 20 Minutes, le gratuit dans tous les sens du terme, qui a vécu une scène digne des années 30 et ce, en plein mois de décembre 2018, dans le métro parisien et même pas à Berlin ! Espérons que pour cet acte de grand courage et de grand fayotage, Thibaut Chevillard sera décoré par la Grand Croix de Yad Vashem (cliquez sur la manchette pour la voir en grand).

Israël va-t-il nous bombarder comme de vulgaires Gazaouis en guise de représailles ? Tremblez, Parisiens !

Voici le déroulé de ces événements gravissimes :

« Les faits se sont déroulés samedi soir vers 23 heures dans une rame de la ligne 4 du métro parisien. Thibaut Chevillard, journaliste à 20 Minutes, a raconté dans un thread devenu viral sur Twitter une scène à caractère antisémite dont il a été témoin entre des “gilets jaunes” rentrant de la manifestation parisienne et une dame âgée. »

La suite de l’interminable article est là. Il y a 10 ans à peine, on aurait cru à une parodie. Aujourd’hui, la parodie est devenue une inquiétante réalité.

Mais ce qui nous intéresse est le caractère automatique, désormais, de la nazification de toute contestation, sociale ou politique : en un coup de cuillère à pot, celui qui conteste la politique présidentielle, la répression fiscale ou les programmes télé se trouve accusé de nazisme. La reductio ad hitlerum n’a jamais été aussi loin.
Grâce ou à cause des Gilets jaunes, l’antisémitisme est maintenant partout, dans un jeune qui ne laisse pas sa place à une mamie dans le métro, alors qu’elle est abonnée à Tribune juive, ou dans une question sociale posée au gouvernement, du genre « les banques, euh, vous êtes sûrs qu’elles sont nos amies ? » On nage en plein tribunal de Nuremberg.

De tout cela on peut tirer une conclusion : il n’y a plus beaucoup d’arguments en face, et c’est la bonne nouvelle de cette shoatisation outrancière. Dommage pour les vraies victimes de la persécution des juifs, qui doivent se retourner dans leur tombe en lisant la presse française qui n’ose plus faire un pet de travers sur la question et qui fait une surenchère qui bascule dans l’humour involontaire. Tout le contraire de ce qu’il faut ! Regardez, même les mômes à l’école répondent – ces petits malins – qu’ils ne savent rien de la Shoah. Uniquement pour faire chier les profs et les propagandistes, et pas les victimes juives d’il y a 80 ans.

La médaille 2018 de l’Indignation sélective est attribuée à... Simone

 

Notes

[1] C’est tout à fait l’esprit frondeur français ça, pour ceux qui ne savent pas.

L’injustice au pouvoir... Lire chez Kontre Kulture :

 

Shoah et Gilets jaunes, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • D’après "un faux israël.news", les gilets jaunes ont même "attaqué’ la grand mère dans la rame !!!
    Super coïncidence : une mémé dans la rame dont le papa a été déporté, avec en prime un journaliste de "20 minutes" dans la même rame...
    Ils ne reculent devant aucun mensonges pour diaboliser le mouvement !!
    Le pire c’est dans les commentaires de certains sites de "desinfos" comme "l’imMonde" aucun commentaires qui critiquent leurs articles....

     

    • C’est le résultat d’une programmation mentale des masses. Difficile à expliquer mais je suis certain que le fait que les médias répètent sans cesse ces histoires plus grotesques les unes que les autres bunkerise la pensée des gens qui se sentent ainsi supérieurs à cette plèbe dégénérée et rassurés d’être dans le camp du bien. C’est une division de plus créée par les média, celle qui permet ensuite de justifier la démocratie représentative car le peuple ferait n’importe quoi si on lui laissait le pouvoir... C’est bien connu... Si on n’éduquait pas les gens ils ouvriraient des camps de concentration en moins d’une semaine...


    • Lorsqu’en février prochain des millions de Français, soumis à l’impôt direct sur leur fiche de paye, devront choisir entre se nourrir et payer leur carburant pour aller au travail, et qu’ils iront au travail le ventre vide en plus de se faire flasher pour excès de vitesse sur la route, alors là les choses vont vraiment dégénérer. Ce n’est que le début.


  • Quand on évoque la Dette , La Finance apatride qui engraisse la caste parasite politico -médiatique ( de l ’extrême droite à l ’extrême gauche ) et aspire le sang des peuples dont les français ceux - là même (comme dit Soral) qui" devraient payer la dette mais qui sont ceux qui la touchent " dégainent leur "vous voulez rouvrir les chambres à gaz " odieux chantage par lequel les usuriers comptent bien continuer à prélever leurs livres de chair .

     

    • Un article dont je conseille la lecture : "Paris dans le camp des faiseurs de guerre ou la France « zombifiée ».

      "Pourquoi l’État profond en France, d’essence purement criminelle et mafieuse, est-il si acharné à abattre le régime syrien par tous les moyens possibles, y compris le recours au terrorisme le plus abject et le plus barbare ?

      Les atermoiements de Macron à l’égard des Kurdes de Syrie ne sont au mieux que des larmes de crocodiles d’un VRP. Aucune compassion pour les Gilets Jaunes mais des milliards perdus en Syrie et au Sahel où la notion même de « victoire » militaire ou politique, fusse t-elle symbolique est impossible".
      (...)
      "En réalité les gouvernements français ne font depuis Sarkozy que servir des maîtres extérieurs au détriment des intérêts de la France. Ils en récoltent quelques milliards en contrats d’armement avec des rétro-commissions à des corrompus planqués dans les rouages de l’appareil d’État.

      Qu’importe la ruine du pays, pourvu qu’il y ait enrichissement personnel". (...)

      Source Strategika51.blog


  • Je rebondis sur l’affiche supposément antisémite. Je rappellerai que dans la culture rastafari, "Zion" soit "Sion" en français est censé désigner le lieu de paradis sur terre. Cette affiche nous dit alors que les banques, Attali et tutti quanti sont alors le symbole du paradis sur terre.

     

  • Tiens, revoilà le joker de l’antisémitisme ! La carte magique qui fonctionne aussi bien avec les antiracistes qu’avec les antimusulmans...

     

  • Je ne comprends pas la fureur de Mme Benzaqu concernant la pancarte en question.
    Moi, je ne vois qu’une affiche, faite avec des moyens de bord, assez créative par ailleurs, tant sur le contenu (en quelques mots on évoque tout un parcours), que sur la forme (j’aime bien le choix du rouge et du noir des lettres, un choix qui fait comme quoi, les petits triangles barrés et les lettres S en rouge, rompent la monotonie du texte écrit en noir). Alors, on voudrait bien savoir où la dame au joli nom de Benzaqu a vu des stéréotypes antisémites.


  • La question posée par les Gilets et les français pressurés à mort qui les rend fous : ou va l ’argent ? et quelle est l ’identité (tenue absolument secrète ) des grands créanciers des banques qui (les banques ) prêtent aux pays ( avec garantie extorquée aux états dont ils arrosent la classe politique ) lesquelles banques très logiquement font ensuite faillite et sont renflouées par les contribuables ; quelle sont leur identités , pédigrée ? qui s ’enrichit in fine du sang des peuples ( chaque irlandais même bébés et vieillards paye et paiera 300 euros par mois pendant 20 ans à ces prêteurs "inconnus ( et devant à jamais le rester ) ,qui se cachent derrière ces structures paravent que sont les BANQUES ) voilà les questions : qui a le vrai pouvoir ?qui a l ’argent ? qui déclenche les imprécations " anti -sémites " "shoatisateurs " "nazis " non envers quelques rebelles dissidents mais maintenant la quasi totalité des français sommée de payer , payer et encore payer - et expier encore et toujours- la dette MORALE éternelle due à leur Maîtres .

     

    • "Où va l’argent ?".
      Le groupe Total est détenu à plus de 30% par un fond d’investissement americain (Blackrock, qui n’est pas un groupe de heavy-metal) et détenu par un israelo-americain installé à New-York. Et c’est sans compter les "petits porteurs".
      Lorsque vous faites votre plein chez Total vous savez où va votre argent.
      Et ce sera bientôt la même avec la SNCF et les barrages français. Puis viendra le tour des hôpitaux et de l’éducation (après leur faillite programmée par l’état et remboursement de leurs dettes par le contribuable).
      Il n’y a pas que le BDS. Il y a aussi la question de savoir qui détient les capitaux. Passez l’info.


  • Normal , si on est a l’avant garde de la république , il faut s’attendre a un retour de bâton de l’histoire . A force d’aller dans le passé pour assurer sa position il y a un risque de l’attirer dans le présent , et , a force de manipulations et d’intoxications il y a le risque de s’illusionner soi même en s’enfermant dans une boucle mentale délirante . On ne perçoit plus , on projette .

     

  • Je trouve le message du rond-point tout simplement fascinant.... elle touche à l’art par son équilibre du fond et de la forme !!!

    D’ailleurs elle est déjà célèbre, et ce, sans aucun coup de pouce de J. Lang...

    MACRON = DRAHI = ATTALI
    BANQUE = MEDIA = SION

    Je pense à en faire une synthèse du genre :
    MACRON = ROTSCHILD

    Qu’en pensez-vous ?

     

    • Attention, écrire Macron = Rotschild peut être dangereux.
      Un Gilet Jaune sur un plateau TV s’est fait traiter d’antisémite pour avoir dit que Macron venait de chez Rotschild... L’opposant au Gilet Jaune lui avait dit qu’il n’avait pas dit que Macron venait du Crédit Agricole mais de chez Rotschild et c’était donc antisémite... Je pense qu’il faudrait donc dire Macron = Crédit Agricole. Cela serait plus séant.

      En réalité la vérité est antisémite...


  • Règle primordiale, dès qu’il est question de la Shouinah, toujours répondre à côté de la plaque, ne jamais s’aventurer sur le terrain technique. De toute façon la question n’est pas de savoir si Jésus a pu techniquement changer l’eau en vin. Il a changé l’eau en vin, donc c’est techniquement possible.

    Prendre sa meilleure tête de demeuré du village puis jouer la modestie profane, « je n’y connais rien. Le sujet est trop grave pour que je m’aventure à le commenter. Changeons d’exemple. » ; confondre les patronymes et les toponymes, « Himmler ? C’est pas un village qui fabrique une saucisse très prisée en Allemagne ? » ; s’ébaubir devant le courage de l’interlocuteur, « Avec toi les nazis auraient filé droit ! Jamais je n’aurai ta droiture inflexible si le temps de l’épreuve se présentait » ; ou s’offrir le grand numéro de l’abruti complet, « La Choua ? Les Chouans, non ? Le roman de Balzac ? » ou encore un simple « La quoi ? ».

    Tant que l’on compisse en toute discrétion l’idole, on est sûr d’imprégner un peu plus à chaque fois d’émanations d’urine la charogne qui sert d’épouvantail aux auto-décrétées grandes consciences, universitaires ou politiques, aux parasites, aux témoins « miraculés » qui vont affabulant et aux prêtres subventionnés par nos impôts.

    Quant à l’empathie que l’on a pour les nombreuses victimes de 39-45, et il y en a eu, en particulier juives, on se gardera bien de l’étaler comme tous ces pharisiens toujours prêts à servir n’importe quelle puissance, fût-elle injuste. Ces lèche-gamelles serviles ne méritent pas que l’on déploie de l’énergie à discuter comme entre hommes libres avec eux.


  • Là ils ouvrent les vannes (blague à part) en grand !
    C’est shoah à tous les étages, à toutes les sauces.
    La gerbe, celle qui vient du bide.
    A trop se casher on finit par disparaître ; l’Histoire repasse les plats.


  • Cette perpétuelle "réductio à l’hitlerum" devient vraiment lassante …..
    Marre, plus que marre !!!!!

     


  • « En novembre 2018, CNN publiait un sondage selon lequel 21 % des Français de 18 à 24 ans n’avaient jamais entendu parler de la Shoah... »




    CNN, un journal qui n’est pas du coin au sujet de gens qui ne sont pas de l’autre coin.
    Combien ont entendu parler du génocide arménien, du génocide de la population aborigène d’Australie, etc. ?
    Pour ma part, j’en ai entendu parlé : mais je m’en branle autant que les sionistes des palestiniens et autant que les bellicistes des pacifistes...
    Tu peux même être sûr qu’en Allemagne il existe un pourcentage qui n’a même pas entendu parlé du mur (de Berlin).


  • "Ils nous saoulent avec leur shoah..."
    Voilà ce que m’a dit mes enfants alors que jamais au grand jamais je n’ai exprimé ce que j’en pensais.
    Cela ne serait pas étonnant que beaucoup soient dans la provoc...

     

    • Bien sûr ! De mon temps, dans les années 90 et cela rejoint les propos de Marion Sigaut sur l’histoire sans chronologie pour ne rien comprendre. En 6ème, c’était la Rome antique et Napoléon. En 5ème, le moyen-âge et la renaissance et 4ème-3ème, seconde guerre mondiale et shoah avec vidéos et devoir de mémoire à chaque cours. Alors de nos jours...

      Et puis, n’oublions pas qu’ils ont prié pour la république ! Comme elle est leur caution, le paravent de la franc-maçonnerie et de leur idéologie quand ses fanatiques sortent l’accusation d’antisémitisme, c’est qu’ils la sentent en danger. D’ou leur haine viscérale de Pétain à cause de sa tentative de contre-révolution de 40 à 42. Ce sont des aveux en quelque sorte qui prouvent que la république n’est fait que pour servir leur cause et damner les goys avec eux.


  • Résumons :
    Une mamie de 75 ans, Agnès, prend le métro - toute seule - la nuit à 23 heures.
    C’est donc une mamie moderne. D’autant plus moderne qu’elle connait Dieudonné (elle est donc connectée sur des sites alternatifs, car Dieudo ne passe plus sur TF1 depuis longtemps). Non seulement elle connait Dieudonné, mais en plus elle connait le geste de la quenelle. Mamie branchée on vous a dit.
    Puis elle rencontre des gilets jaunes bourrés qui - justement - font la quenelle. Et là, contrairement à ce que feraient 95% des grands-mères, elle invective les 3 quenelliers de service, au lieu de rester bien assise sur sa banquette à attendre sa station. Raison de cette invective : la LICRA a un beau jour décidé que la quenelle était un geste antisémite (faut-il en déduire que c’est la LICRA qui fait les lois en France ?).
    Elle leur explique que ce geste la dérange parce que M. Jakubowic en a décidé ainsi, et parce que son père est mort à Auswitch. Ce qui est vraiment triste et un manque de chance. Car la mamie branchée a 74ans1/2. Elle est donc née en juin 1944. Et a donc été concue en septembre 1943. Son papa a donc été "raflé" entre octobre 1943, et août 1944, date de la libération de Paris. Soit bien après les grandes rafles de 1942. La papa de notre petite mamie (qu’elle n’a donc jamais connu) a donc joué de malchance, le pauvre. En revanche, la maman (enceinte) a pu aux griffes nazis et on s’en réjouit.

    Conclusion : Merci à mamie Agnès d’être vigilante. A l’heure où on peut se faire trucider sur un marché de Noël, où des profs se font menacer par des élèves armés, où les pompiers qui risquent leur vie pour vous sauver se font agresser, on risque encore de tomber sur des individus malveillants qui font la quenelle dans le métro. Dans quel monde vivons-nous ?

     

    • Je ne crois absolument pas à cette histoire.
      Si, à de prochaines élections, le RN (qui me débecte à cause de gugusses comme Aliot), est en passe de gagner, vous verrez comme d’habitude le nombre impressionnant d’émissions télés et radios sur la shoa gnagna, le "plus jamais ça"...et patati et patata.
      Si c’est pas suffisant, les racailles d’en haut nous mitonnerons un bel attentat imputable bien sûr à "l’utrâââ droâââte"...du genre l’Affaire du cimetière de Carpentras.


    • Ils se croient tout permis ces boomers.


    • Tout est parfaitement résumé dans votre commentaire.
      Cette dame devrait recevoir la médaille du mérite, la légion d’honneur, enfin bref...
      Merci à ce jeune journaliste d’avoir été là pour témoigner de la vérité, afin que nous n’oublions jamais.
      Par contre tu as encore un peu de caca sur le coin de ta bouche, tu iras loin dans le métier, mais il faut quand même faire attention à ce genre de détails. Une petite menterie pour la l’haine ?


    • Au départ de cette affaire, sur le site du journaliste Thibaut Chevillard et sur tous les sites web, il était question “d’une petite vieille (ou personne âgée), rescapée d’Auschwitz”(BFM TV 23/12 à 14h52, 20 Minutes,..). Une dame qui prenait donc le métro après 23 h malgré son grand âge (près de 85 ans si elle avait 10 ans à l’époque des faits). Cette version a ensuite été remplacée dimanche, en fin d’après-midi, par “elle a dit qu’elle était juive et que son père avait été déporté à Auschwitz”. Mea culpa, mea maxima culpa, le journaliste était tellement étourdi qu’il a oublié de prendre discrètement en photo les vilains cocos.


    • Moi je pensais que la vieille s’était faites tabassé. Quelle n’a pas été ma surprise de découvrir que ce n’était qu’une vulgaire boomeuse qui a voulu profiter de son statut d’avant-guardiste pour humilier des jeunes qui n’avaient rien fait de mal sinon d’égayer un peu une triste journée.


    • Aïe... le Vieux de la Montagne.

      Tu mets tes pas dans ceux de quelqu’un qui s’intéressait particulièrement à l’étude des documenteurs. À trop user de la raison, à ne pas confesser qu’un triangle est un quadrilatère d’une espèce particulière, on ne se fait pas beaucoup d’amis par temps de gros pathos ; qu’on appartienne ou pas au club sélect fréquenté par Gautier et Baudelaire. Certains seront tentés de te vouer aux gémonies en affirmant que tu as le cerveau enfumé par des parfums d’orient, le cerveau malade. Et de sonner bien vite la curée. On ne pratique pas sans conséquences une sodomisation des victimes de l’axoa de pigeon.

      Ceci dit, grand merci d’avoir pris le temps d’examiner la chronologie du nouveau et horrificque récit de nos médias, jamais en manque de Grande et Vraye pronostication nouvelle touchant à la miraculeuse résurrection du IIIe Reich.


  • on le savait tous..rien d’étonnant.

    ce qui étonne c’est l’abroutissement de la gauchiasse qui ne voit pas l’arnaque...je parle au niveaux individus que l’on croise...

    l’élite gauchiasse est derière cette manipulation...on le sait


  • Avec l’affaire du con du mois, je m’étais dit, après avoir beaucoup rigolé, que c’était trop et qu’il fallait ne pas se tirer dans les pattes.

    Il faut se rendre à l’évidence. J’avais tort et ce gugusse méritait son titre et bien plus encore car la durée du mois est un peu courte


  • Hurler à l’antisémitisme est la dernière ficelle qui les tient en place... Ils tirent dessus comme des forçats.


  • #2108197

    A l’air d’internet et de Twitter, le mec journaliste n’a pas fait d’enregistrement audio ou vidéo ? Purée, qu’est-ce qu’il ne faut pas avaler comme conneries...
    Quant à Louis Alliot, il va falloir sacrément s’accrocher pour voter RN aux Européennes ! Mais peut-être que ce serait pas mal de le voir se planter royalement en tant que ministre. Il pourra toujours reprendre l’argumentaire Macronien.


  • L’establishment a décidé d’en finir avec les gilets jaunes et pour se faire, il passe la surmultipliée :

    - Arrestation de Drouet.
    - Vidéos en boucles ad nauseam de la confrontation brigade motorisée/casseurs.
    - Effet de loupe sur les quenelles à Montmartre et sur l’affaire dans le métro, cette dernière débouchant sur une enquête de la police des transports, carrément !

    Donc exploitation du volet police vs manifestants en prenant l’opinion publique en otage, bien aidée par Boulouque et quelques représentants de syndicats de police aux ordres.

    Deuxième contre mesure, la pétition dénonçant l’inaction climatique de l’état et qui a déjà dépassée en nombre de signatures celle de Ludovski, ou comment réorienter l’opinion sur un sujet plus consensuel de par le matraquage des COP et du GIEC.
    Qui plus est, cette pétition divisera les jaunes, le pouvoir ayant constaté la fusion de la marche pour le climat avec certains éléments de l’acte V, place de la République.

    Troisième contre mesure à prévoir, comme à chaque nuit de la St Sylvestre, il y aura des dégradations et il y a fort à parier que des vidéos de casseurs en jaunes circuleront au premier de l’an pour en attribuer la paternité aux gilets dorés.
    Je peux me tromper, mais l’état est en train de préparer les conditions d’une prochaine interdiction à manifester post acte VI et il a décidé de sortir l’artillerie lourde, à savoir que les jaunes sont des fascistes avec des éléments décidément peu fréquentables, racistes, homophobes et surtout anti sémites.
    Le tout avec l’aide de ses petits commissaires politiques habituels, journaleux, intervenants, pseudo spécialistes des mouvements sociaux, représentants syndicaux aux ordres, sans oublier ses relais communautaires, véritables censeurs moraux.

    Que du prévisible et de l’archi connu, hélas.

     

    • Pour faire une supplique, dite référendum, de type UE, il faut des millions de signatures, mais... elles doivent être obligatoirement électroniques. C’est dans le texte.
      Ce qui signifie que l’oligarchie a prévu de pouvoir gonfler artificiellement et faire passer, via des "pétitions" n’importe lequel de ses caprices. Ou de court-circuiter de vraies pétitions par d’autres artificielles ;
      Ne croyez pas une seconde les chiffres de pétitions qui sont du côté du manche. La dernière en date étant la "climatique".
      Pas plus qu’aux élections présidentielles.
      Il est très facile de trafiquer l’informatique. Demandez-vous quel petit pays contrôle les communications françaises ?
      Quand le peuple fait une vraie pétition avec de vrais millions, elle est jetée à la corbeille.
      Quand une mesure impopulaire doit être passée pour satisfaire l’usure, celle-ci invente une "pétition" de préférence à visée vaste et impalpable, mais noble et charitable. Elle lance la machine à clics et à people, jusqu’à l’obtention des millions nécessaires à la mise en oeuvre de sa fraude, qui n’a aucun rapport avec le but affiché de la pétition.


    • En effet, vu comment ils traffiquent déjà les nombres de vues Youtube, on doit se poser des questions sur ce qu’ils peuvent faire pour des enjeux encore bien plus importants...

      Le RIC doit être accompagné d’un mécanisme de contrôle par le peuple (recompte des voix). C’est indispensable. Je suis sur qu’on peut trouver quelque chose d’imparable.


    • Traffics,
      Voyez-vous, les uns et les autres, vous n’êtes pas encore assez au point au niveau de l’esprit tant que vous considérez qu’il faille leur laisser gérer aussi la technologie tel qu’ils le font (mal) maintenant.
      C’est à cet instant qu’il faut avoir de l’idée, quelques visions futures : un millions de voix ? Certes, sur une plateforme des plus transparentes...
      Oui de l’électronique : mais « appartenant » au peuple. C’est lui qui semble avoir le moins d’abrutis dans ses rangs puisque les états n’en finissent plus de voter des lois pour limiter cette électronique qui les empoisonne.


  • J’ai vu des journalistes i24news insulté un noir dans la rue, ils lui ont dit de retourner sur l’aquarius.


  • 10% de français qui ne savent pas ce qu’est la shoah. Soit.
    Combien de français qui savent ce que c’est mais qui, au choix, s’en tapent ou en on marre qu’on les fasse chier en permanence avec ?


  • n’importe quelle andouille vêtue d’un gilet jaune peut dire ou faire n’importe quoi, ensuite il suffira d’en donner une interprétation, c’est simple pratique et surtout " à pas cher"

    il y a dans ces lieux, des cameras qui ont probablement "tracé" ces personnes, maintenant reste a savoir si elles le seront, je prends les paris que non ?
    et puis il n’ y a pas dépôt de plainte, nous verrons bien ce que fera le ministère public

    il y a une volonté des rendre binaire les sentiments éprouvés face à ce mouvement
    ( + ou - , 1 ou 0 ) comme cela plus personne n’a besoins d’argumenter ou de faire un effort de compréhension, seul le cerveau émotionnel étant mis à contribution

     

    • personnellement je laisserais le droit au gens de boire et de lancer des quennelles partout où cest nécessaire. Les indignés changent de rame. Ce sont eux qui ont acollé leur propre signification au geste que je sache.


    • @nadjeul, lorsque j’écris "n’importe qui " , il faut comprendre "provocateur" qui met en scène une situation préparée pour décrédibiliser le mouvement Gj, donc n’en faisant pas parti
      la situation est assez particulière, un horaire tardif avec comme de bien entendu un journaliste présent pour témoigner
      concernant la chanson de la quenelle et sa gestuelle elles sont interprétées comme "étant" ce qui ne veut pas dire quelles "sont"


  • Le pouvoir ne sait pas faire autre chose qu’assommer la population, façon mafieuse, à coups de propagande, de bâton, de fusil, de grenade.
    C’est son talon d’Achille : le pouvoir n’est pas intelligent.
    Quand on a reçu un coup de grenade, on sait qui est l’exploseur et pourquoi il vous explose, c’est définitif, ni pardon ni oubli tant que l’exploseur se pavane. Un coup de bâton : on se soigne, on retient qui vous l’a donné, on s’en souviendra, on retourne bosser. Un coup de propagande, on ne pleure pas, on ne plaint personne, on pense à autre chose, on éteint le poste si on peut, on tourne la page. Sommé de la recracher, on émet un hoquet de clichés sommairement enregistrés. C’est plus prudent. Que peut-on faire contre un moustique ? Se gratter.
    Mille coups de propagande plus un coup de bâton : ras le bol à la fin !
    On n’a qu’une envie : les virer du lit, ces punaises ! On cherche sur internet une solution anti-succion.
    Mille coups de propagande plus un coup de grenade : on se souvient des paroles de notre Marseillaise, c’est un devoir de mémoire.


  • le système a raison, l’ étoile ou le gilet...il faut choisir ! d’autant que ton sur ton, c’est l’étoile qui disparaît ; et au profit de qui, de quelques bouseux médiatisés ? inacceptable !
    pour être bien vu, c’est un fond noir qu’ il faut à l’ étoile, très noir... c’est celui qu’elle a choisi.


  • C’est quoi la Shoah ?

     

    • Un plat basque je crois.


    • C’est une specialité culinaire basque, mais ca ne s’ecrit pas comme ca


    • Je crois que c’est une recette basque.


    • Ça a failli être le début de Voyelles de Rimbaud à ce qu’un type fort en thème, en démêlage d’écheveaux, un herméneute soucieux d’exactitude, m’avait dit dans un mastroquet, un soir que nous jouions aux échecs une bouteille de scotch.

      « — Lâche O, A ! — Voyelles, faux tombeau, cénotaphe / Qu’un ramassis d’escrocs désigne aux abrutis / Oh ! Ah ! contritions des esprits alentis / Bavant bête mémoire fille d’un pornographe. »

      La pupille lumineuse, la voix douce et le cerveau alerte, le petit vieux ingambe m’a démontré, posément, que j’avais encore beaucoup à apprendre dans l’ouverture écossaise. Échec et mat. Mais il est des défaites qui ne déshonorent pas. Elles grandissent. Je ne sais pas ce qu’est devenu mon professeur d’un soir avec qui j’ai poussé le bois au Procope.

      Je me demande parfois si je n’ai pas rêvé cette scène sous l’effet des vapeurs de l’alcool au cours du sommeil de l’ivrogne. Des images me sont venues, même, des visions que les magistrats puniraient tant elles sont blasphématoires si le les représentais. Elles sont d’une eau ignorée de Charlie, un voisin diamantaire reparti pour Anvers. Une eau pourtant lustrale.

      Qu’importe. It is real in my mind.



  • ...se retourner dans leur tombe.




    Mais comment un tas de cendre présumé peut-il se retouner dans sa tombe ?
    La "shoatisation" fonctionne mème parmi la dissidence ou on doit quand rendre gloire aux victimes de la déportation encore et encore , quand mème.


  • #2108324

    C est tout de même inadmissible que le peuple Français puisse avoir d autres préoccupations que la shoah ! C est intolérable !
    Pour vous dire, j ai connaissance parmi mon entourage de personnes qui ne regardent pas Nuit et Brouillard plus d une fois par semaine ! Alors que pour se souvenir il faut le regarder chaque jour !
    D autant qu il est effectivement difficile de se souvenir d une chose que l on a pas vécu...
    Nous sommes plus que jamais cerné d antisémites !

     

  • Facile de constater que le petit Thibaut Chevillard "n’est pas au chômage", mais on peut également préciser que c’est une femme qui s’ignore, puisque - si tant est que c’est histoire soit véridic - au lieu d’aider cette pauvre et précieuse vieille dame, il a préféré rentrer chez lieu et se précipiter sur Twitter pour chialer...

    (L’ironie étant que des femmes le remettent à sa place de cuck)


  • oui mais Alliot a embrassé le mur des lamentations à de nombreuses occasions , à partir de là ! ... rien ne peut nous étonner ! c’est comme le second couteau fidèle de la Marine , qui dissimule à peine son inversion / c’est donc avec ce genre de personnage qu’on va "sauver" la France / jmlp peux implorer sainte Jeanne d’Arc , effectivement il y a péril dans la demeure .


  • Dans l’article dont vous avez mis le lien on trouve un tweet du journaliste qui dit :



    Cette femme âgée leur a dit : "Ce geste est un geste antisémite. Je suis juive, j’ai été déportée à Auschwitz, je vous demande d’arrêter." [...]




    Dans un autre article (https://www.20minutes.fr/societe/24...) qui parle visiblement de cette même dame juive, on nous dit qu’elle à "74 ans et demi" : 2018 - 74,5 = 1943,5. Est-on sûr qu’elle parle du même Auschwitz que celui auquel on pense ?

     

  • J’aimerais bien savoir le pourcentage de Français qui ont entendu parler du génocide dont ont été victime les Vendéens en 1793, génocide directement commandité par les "gentils" républicains du Comité de Salut Public, ainsi que Reynald Secher l’a démontré dans son livre "Vendée : du génocide au mémoricide".

     

    • Pour répondre à votre question, je l’ai lu. C’est un livre bouleversant qui m’a fait / nous ont fait (ma famille) m’/nous interroger sur la cruauté des gens de pouvoir à instaurer la dictature par la mise en place de meurtres de masse d’une partie de la population française (génocide) tombé dans l’oubli (mémoricide). S’il n’y avait pas eu les génocides programmés de nos ex-dirigeants (génocide de Vendée, guerres mondiales (14-18 et 39-45), la loi IVG de 1974), il y aurait suffisamment de Français de souche en France pour éviter le grand remplacement programmé par la communauté des pantalons d’unijambiste. Les mêmes qui nous emmerdent avec leurs lois liberticides et nous font la morale sur la 2è GM dont nous n’avons, pour la plupart, rien à foutre. Qu’ils s’interrogent d’abord sur les réels donneurs d’ordre et grands financiers de cette 2è GM, ensuite du premier musellement (par le tribunal de Nuremberg) suivi des lois anti-liberté d’expression "perben-gayssot-fabius" après cela, nous pourrions alors envisager de nous parler sinon qu’ils aillent se faire mettre, pour être poli la veille de Noël.

      A l’équipe d’ER, ses adhérents/ sympathisants = à vous tous joyeux Noël et bonne année 2019 -) :


    • Philippe de Villiers(qu’on n’entend plus guère) fait mention du massacre des Vendéens dans son livre "Le roman de charrette" Mais on pourrait ajouter à la liste des génocides peu médiatisés, celui des Arméniens par les Ottomans ou encore les Indiens d’Amérique par les colons occidentaux : cinq millions de personnes parmi les 500 Nations : presque autant que la Shoah …
      Toutes les civilisations ne se valent pas apparemment.


  • Il faut lire l’article de 20 mn avec le témoignage du journaliste présent dans la rame qui visiblement a honte de son attitude et ensuite celui de la vielle dame victime qui elle est fière d’avoir fait face seule à 3 petits cons émêchés et sans éducation . Elle a fait ce qu’elle avait à faire et ne souhaite pas porter plainte !

    https://www.20minutes.fr/high-tech/...

    https://www.20minutes.fr/societe/24...


  • Le libellé de cette pancarte est une pure merveille de concision lexicale. Cette formule mérite certainement d’être enseignée telle quelle, ne serait que pour son indéniable qualité.


  • Entre Goldanel qui ose donner le beau rôle aux juifs au Moyen-Orient dans un tweet révoltant et Aliot qui fait son calimero, voilà... J’ai envie de vomir. Mais c’est Noël, et le petit Jesus vient de me souffler à l’oreille de ne pas me faire du mauvais sang pour des pauvres marchands du temple au bord de la faillite.

    Joyeux Noël, truc et machin !


  • À trop vouloir une chose, ils finiront par faire arriver le contraire .
    PS : C’est pas de moi, c’est du père Noël Audet .


  • La bonne bannière serait plus exactement :

    ETAT PROFOND US NEOCONS = FINANCE = UE = OTAN = NWO = MACRON = NAZI

     

    • à culturovore
      Votre équation est incomplète, il lui manque une grande accolade au dessus.


    • Je ne vois pas où est le mal de considérer les revendications des GJ comme étant sur le fond, les mêmes que le peuple allemand des années 30 orientant leurs colère sur la banque et ses suppots, sauf que l’histoire du peuple de France montre bien que nous avons un lien spirituel avec notre destin et que jamais nous deviendrons raciste ou antisémite, mais plutôt taquin et avec discernement ! Pourquoi ne pas voir la paille dans nos yeux plutôt que la poutre dans celui du voisin !
      Vive la France catholique, à mort la finance international !


  • il faut lire jforum pour comprendre les enjeux cachés
    Israël se prépare à une arrivée massive de juifs français : Le ministre de l’Education et des Affaires de la diaspora, Naftali Bennett devrait en présenter les grandes lignes. Ce plan qui vise une augmentation drastique de l’Aliyah des Juifs français fait suite à la directive donnée par le premier ministre lors de la réunion de la semaine dernière invitant Bennett à diriger le programme .https://www.jforum.fr/israel-se-pre....
    De l’antisémitisme, on va en manger tous les jours en 2019, le but étant de créer une psychose chez les français juifs, pour qu’il prennent un billet simple pour Tel Aviv. Cela fait parti du plan du sinistre Bennett


  • marchons , marchons , qu’un sang impur abreuve nos sillons !!!
    Et sa c’est antisemite comme chant ?

     


    • marchons , marchons , qu’un sang impur abreuve nos sillons !! Et sa c’est antisemite comme chant ?



      Non. Ça, c’est un chant maçonnique créé par le frère Rouget de Lisle...chantez le haut et fort à la gloire du GOdF


    • La toile d’intrigue est tellement bien ficelée , une infiltration si profonde dans les institutions qu’ils ont eux même créés pour assouvir leurs desseins , il est sûrement vrai que seul une intervention divine pourrais nous sortir de l’impasse ... ils ne lâcheront jamais leur pouvoir ils vont créer la troisième guerre dont Ils ont tant besoin puis tous repartira à zéro pendant une centaine d’annees c’est un cercle sans fin le capitalisme est comme un phénix qui renaît de ses cendres après chaque catastrophe



    • il est sûrement vrai que seul une intervention divine pourrais(sic) nous sortir de l’impasse




      Encore faudra(i)t-il que l’intervention sus-mentionnée soit invoquée par au moins une bonne demi-douzaine d’humbles mortels conscients du péril en vue tant il est vrai que l’enfer de la dystopie promise est une impasse qui ne mène nul part, doux pléonasme.

      Mais que l’effroi s’empare enfin de la "populace" pour qu’elle supplie comme un seul homme la providence d’intervenir.

      Pour cette raison, je ne bouge le petit doigt tant je considère toute autre forme d’action comme insignifiante face à ce déferlement de puissance démoniaque qui nous submerge. Après tout ce ne serait pas la première fois dans l’histoire de l’humanité que les asuras prennent le dessus pour vivre de longues heures de gloires sans être trop inquiétés.


  • « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux par dehors, mais qui, au dedans sont remplis d’ossements de morts et de toute impureté(....) Serpents ! race de vipères ! comment pourrez-vous échapper au jugement de la Genèse . » Jesus Christ


  • Le message de Louis Aliot prouve que le RN ne rassemble plus, il rampe.

     

  • s’ils utilisent le mot Shoah à la place d’holocauste forcément ça donne ces résultats. Entre le titre d’un film et le terme technique exact il faut choisir le bon mot non ?

     

  • Il suffit de 3 gugus pour définir tout un mouvement, ils sont vraiment à la ramasse pour essayer de faire passer les GJ pour ce qu’ils ne sont pas.
    Et puis depuis quand c’est interdit de chanter la quenelle ? Shoananas encore je veux bien mais là... enfin, tout est bon pour 20 minutes pour agresser les GJ comme ça. D’ailleurs ne lisez jamais les commentaires laissés par leurs lecteurs sur un article à propos des GJ, ça donne envie de fracasser son écran.
    D’ailleurs pourquoi le "gars" (pour rester poli et tout) de 20 minutes n’a pas aidé la vieille dame ? Il verrai sa compagne se faire peloter dans le métro il bougerait pas ou c’est moi ?


  • Simone Benzaqu voit de l’antisémitisme partout ! Elle n’est d’ailleurs pas la seule.
    En lisant simplement cette pancarte elle arrive à conclure que c’est antisémite ?
    Curieux, en la lisant je n’ai pas compris ce message de la même façon.
    Elle doit se sentir persécutée à chaque coin de rue (une affiche, une bribe de conversation mal interprétée). Je la plains mais il y a de très bons psychologues qui pourraient l’aider à surmonter son mal-être.


  • Monsieur, je tiens à protester vivement pour la liberté de pression. La photo d’Hitler en gilet jaune est un faux, découpé aux ciseaux.


  • On a bien compris que les Français de souche au chômage ou qui travaillent ou emploient dans le privé ont désormais tout le reste de ce qui peuple cet endroit contre eux, et l’appareil état comme adversaire coercitif principal. La trahison est flagrante et consommée d’une ’’république’’ qui aura mis 3 vies d’hommes à venir à bout de ce dont elle s’est emparé par le meurtre, le vol et les massacres de masse. Ce qui se passe actuellement va évidemment bien au-delà du contexte, minimisé jusqu’à l’insignifiance par la Domination à la maoeuvre via ses larbins. C’est même à quelque chose de déterminant que l’on assiste, qui n’est probablement que le prémice de déroulements qui vont refléter tout ce qui a été fait pour en arriver là. Et ’’ils’’ sont capables de tout...


  • Entendu ce soir à la radio, des gilets jaunes qui auraient agressé une femme enceinte, ou alors jeté une boule de pétanque sur un camion de routier sans raison.

    Les journalistes se vengent j’ai l’impression...

    On récupère les juifs, les femmes enceintes et les routiers, bientôt l’agression d’un noir par les gilets jaunes, ou d’un homosexuel... ah non, déjà fait il parait...

     

    • Il y aurait même des GJ qui mangeraient des enfants, d’autres pour qui les viols en séries seraient un passe-temps, ils auraient aussi pendus des prêtres des rabins et des imams en chantant choanana, une de leur bande s’en est pris au Père Noel qu’ils ont torturé psychologiquement, on en a vu voler en lévitation au-dessus de certains cimetières abandonnés et ils sentaient le souffre. On dit que cette secte invoque le démon et qu’il descend sur les ronds points à la demande pour copuler avec leurs femelles...Demander à la licra et à france-culture ! Joineux yoel !!!


  • 70% des français sont avec les gilets jaunes
    70% avec les forces de l’ordre.
    je ne sais pas ce que çà veut dire.


  • La carte joker, pratique en toutes circonstances ou presque. Dans cent ans peut-être aussi encore. La démonstration qu’un tel mouvement populaire en effraye quelques uns, la ficelle est usée mais ça continue à jouer du violon comme sur le Titanic. Encore une fois vivement le changement de paradigme.


  • Le FN décline totalement... Ils vont prendre une claque méritée aux européennes.


  • La vieille dame en question a 74 ans. Elle est donc née en 1945. Ils sont forts, très forts pour faire des gosses post mortem !
    En fait, ne parler que des gilets jaunes faiaist un peu oublier l’éternelle douleur du peuple élu alors, fallait bien inventer une petite histoire pour se remettre sur le devant de la scène !


  • Nom mais ce qui est sur ,c’est que c’est le pouvoir profond qui se sent attaqué .Voilà la vérité en quelque sorte .Le vrai pouvoir dans ce pays il est là, il est en train de se découvrir de plus en plus parce qu’il se sent offusqué par une quenelle .Là on nage dans les abimes, la noirceur de se pouvoir que la France subie depuis des décennies et qui viennent essayer de gangrener "shoatiser" ce mouvement de contestation qui n’a strictement rien à voir .Ça y est, on y est enfin .


Commentaires suivants