Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La médaille remise à Cédric Herrou par la ville de Grenoble indigne le préfet

Le préfet de l’Isère a recadré ce mardi le maire EELV/FG de Grenoble, Éric Piolle, qui a remis la veille la médaille de la ville au défenseur des migrants Cédric Herrou, en se présentant lui-même comme « délinquant solidaire ».

 

C’est un tweet publié en marge de la cérémonie qui a suscité l’ire de la préfecture, dans lequel l’élu fait état d’un courrier adressé parallèlement au procureur de la République à Grenoble.

 

« La solidarité envers les exilé.e.s reste un délit »

« Je vous écris ce jour puisque la solidarité envers les exilé.e.s reste un délit. Forte de sa politique d’accueil et d’aide, la Ville de Grenoble enfreint l’article L 622-1 du CESEDA. Condamnez-moi », a tweeté l’élu.

 

« Le préfet de l’Isère déplore des propos qui appellent à commettre des infractions ou des actes illégaux, alors même qu’ils sont tenus par un maire auquel les lois de la République confient des responsabilités d’officier de police judiciaire et la charge de faire respecter l’ordre public », a dénoncé la préfecture dans un communiqué.

« Prôner l’illégalité ou cautionner des infractions pourtant condamnées par l’autorité judiciaire n’est pas une conduite anodine », ajoute le préfet.

Lire l’article entier sur bfmtv.com

Pour comprendre comment l’antiracisme profite à l’oligarchie,
lire sur Kontre Kulture

 

Cédric Herrou, l’idiot utile de l’oligarchie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand tu utilises l’écriture inclusive pour te réjouir d’avoir fait une bonne action, tu es à peu près sûr d’être un enfoiré de première et un faux derche pathétique d’une époque révolue.

     

  • Eh ben il pourra alors accueillir enfin les spectacles de Dieudo avec tous les fastes, lorsque le meilleur humoriste, une fois établi dans son pays paternel, viendra en tournée dans son pays maternel.
    Accueillir, welcomer, promouvoir un esprit de la forêt camerounaise, un artiste "controversé", voilà un vrai acte de gloire, héroïque à la mesure d’un édile d’une telle trempe !


  • Vous imaginez un instant si nous on faisais pareil chez eux en Israel ? comment ces gens peuvent-ils nous demander d’accepter ce que eux même n’acceptent pas dans leur propre communauté ? ça m’a toujours sidéré ce truc .


  • #1975950

    Il faut mettre ce délinquant au gniouf, avec ses copains passeurs et mafieux, les pro. de l’organisation du traffic d’êtres humains.

    Je suis certain qu’il se fera régaler comme il le souhaite. Rendons-lui ce service. Par contre, il payera son séjour, faut pas abuser non plus.


  • Céline : " … les hommes torchent les lois, les dames s’occupent que du sérieux : l’Opinion !... " (D’un château l’autre) . Le maire de Grenoble a une grande partie de l’opinion - surtout féminine - pour lui et la loi va évoluer en faveur des "migrants" . Ce que femme veut Dieu le veut : et elles veulent du migrant pour des raisons bien faciles à comprendre, et dont personne ne parle .

     

    • LES femmes ??? Non ! Des femmes sûrement. Pour nombreuses de mes connaissances féminines l’appel du migrant n’existe pas. Faut arrêter de faire passer LES femmes en général pour des pro migrants !!! Ce n’est pas le cas pour pas mal d’entre elles ! Quant à l’olibrius passeur et médaille qu’il aille se faire pendre ailleurs !


  • Si vous saviez comment cette ville était belle il n’y a pas plus de 15/20 ans de cela...J’y suis retourné récemment puisque j’y suis né...Un désastre...Une vraie poubelle maintenant ou la délinquance,l’immigration et le tutti quanti sont légions et fait rage.

     

  • Mais oui, comdamnez-le !
    Et son Herrou avec.
    Taule, bien sûr, sans aménagements-sorties. Le dernier bénéficiaire de tels aménagements a poignardé dans le dos deux policières lors de son jour de sortie.
    Qu’ils se régalent en cellule, EUX : le politicard et le passeur, de la compagnie des "exilés" qu’ils aiment tant !!!
    J’irai jusqu’à suggérer de leur ôter la nationalité française s’ils ont une double nationalité, et de leur ôter leurs droits civiques, s’ils sont français uniquement.
    Il faudrait doubler la peine pour le politicard dont c’est précisément la mission de faire respecter l’ordre public, en commençant par faire respecter les frontières, toujours existantes, qui déterminent la notion même d’existence du pays France dont ces gens TIRENT LEUR CONFORTABLE EXISTENCE !!!!!.
    Un "recadrage" ? ou autre rappel à la loi... C’est très très très insuffisant !


  • Et bien, le jour où le pouvoir aura basculé de notre côté, il faudra satisfaire son désir et le condamner à être enfermé avec les clandestins qu’il aura fait rentrer illégalement.
    Il pourra alors profiter pleinement des plaisirs du multiculturalisme...


  • Dans un pays bien tenu, sa demande de condamnation serait exaucée instantanément et ne se limiterait pas à une remontrance verbale twittesque. Anti-Dieudo et pro-migrant, encore un sacré patriote français.


  • Dans cette France, un déliquant qui grimpe 4 étages est un héros national reçu à l’Élysée, un autre reçoit la visite d’un (pseudo) président de la république à son chevet... Dieu que ce pays est pitoyable..

     

    • Oui, c’est le mot juste : pitoyable.

      Mais n’oublions tout de même pas que ces élus anti-français de même, que ces associations d’aide à tout ce qui n’est pas français et mendient auprès des premiers, ne sont, ce dont par charité catholique, c’est à dire universelle, je leur en fait le crédit, que des marionnettes inconscientes, mais trouveront, comme toute l’humanité lors du Jugement Dernier, leur récompense auprès de notre Père, égale à leurs VERITABLES mérites en ce bas monde.

      Ne seront alors "élus" que les vrais Justes parmi les justes.


    • Dans cette France... dans cette farce oui... je pense que l’on m’a mal indiqué le nom du pays dans lequel je suis né... car tout cela n’est qu’une vaste Farce.
      Tout est faux, décidément. Les élus ne le sont pas. Les éxilés n’en sont pas. Le procureur de la ripoublique n’est pas procureur de la ripoublique. Cette solidarité... cet accueil aussi, ne sont pas de la solidarité ni de l’accueil. Les mots n’ont plus de sens. Orwell nous a bien prévenu.
      L’esclavage c’est la liberté.
      L’incompétence c’est la compétence.
      La veulerie c’est le courage. Regardez-moi la photo de ce pseudo élu. Il se la joue Che Guevara ma parole. Les bras croisés, le regard dans le lointain. Le gars a quand même fait un tuite. Quel héros.


  • Piolle transforme ce qui peut être une réalité personnelle (que l’on vienne par exemple en aide à une personne qui est transie de froid c’est normal, on ne va pas lui demander ses papiers) en un exemple de société qui ne tient pas debout (alors on va mettre en place des arrivées d’exilés pour les empêcher de prendre des risques ?).

    Éric Piolle c’est aussi le maire qui est pour la légalisation des drogues "douces" pour enrayer le trafique dans sa ville. C’est à dire un maire qui face à un problème de sécurité préfère baisser les bras et tout mettre sur le dos d’une loi hypothétique qui ne ferait de toute façon que déplacer le problème vers des drogues plus dures, à mon avis.

    Piolle est comme beaucoup de politiques de gauche : il pense qu’il faut "organiser" la merde pour continuer à avancer, sans jamais rien nettoyer (c’est à dire sans jamais se salir les mains).


  • #1976000

    Je crois qu’ils se sont bien trouvés ces deux champions. Au fait, des exilées, où çà ?
    La fameuse désobéissance civile de l’extrême-gauche ? Un concept signé et approuvé par Soros lui-même.


  • Plus collabo qu’un EELV tu meurt ! ER l’a déjà montré dans une vidéo ou un EELV est venu ramener sa gueule lors de l’intervention de Charlotte d’Ornellas sur les clandestins. Une vrai tumeur ces gens-là dans le paysage politique français . ils n’ont que quelques pour cent de voix et ils veulent changer toute notre société , via leurs ministres de rigolos qui occupent des postes au gouvernement Macron.
    Ces Verts parasites ne manquent pas une occasion pour s’encoquiner comme des putes à n’importe quel gouvernement.


  • Une remise dans l’ ordre des valeurs et des priorités s’ impose , et s’ imposera a un moment donné , mais mesurer la radicalité avec laquelle les mesures appropriées ou jugées telles seront prises et se traduiront dans les faits pour sauver.....quoi au fait ? C’ est là qu’ il faut être d’ accord et il faut tout récurer , du décrassage de synapses et une réduction , une extrême simplification aboutissant a 1,2,3,4.. valeurs fondamentales partagées autres que la naturelle détestation de l’ ennemi commun . Sans négliger que l’ enthousiasme d’ une joie partagée passe par le sentiment individuel d’ un bonheur possible et qu’ il faut gouter pour en être convaincu . De l’ ordre du mystique et de la transcendance a minima sinon rien ne changera si ce n’ est en pire . La marque de la bête est dans nos cœurs impurs et son haleine empoisonne la pensée et l’ espace . La pureté c’ est la force , l’ austérité et le renoncement purifient donc plus de force , mais cette force véritable au delà du courage repose dans l’ amour qui lui est le principe fondamental de notre existence et ce éternellement , son espérance réelle , son potentiel qui le pousse a la rencontre de l’ objet ultime de son adoration , mais qui hélas sous les chatoiements et féeries produitent par l’ illusion s’ égare dans sa quête et prend des vessies pour des lanternes . En vérité on souhaite contempler la beauté du Seigneur , l’ adorer et le servir mais on est tombé sous le joug de l’ illusion .


  • En fait ce mec est un passeur de clandos, qui se finance en ponctionnant le contribuable.


  • Un petit hors-sujet, mais quand même en rapport.
    C’est l’histoire du migrant Mamadou dont MLP approuve la naturalisation express assortie d’une offre d’emploi de fonctionnaire - au lieu de déplorer que cet homme athlétique soit enlevé à l’armée, aux pompiers, aux femmes et aux enfants en détresse de son pays le Mali - qui est extrêmement suspecte, de par son "timing" : juste avant l’annonce d’un relogement massif de migrants squatteurs de bords de canal dans des gymnases en France. Suspecte aussi par les modalités du sauvetage.

     

  • Suite
    Qu’en pensent les internautes ? Cet enfant surnaturel, volant d’un étage à l’autre, plus fort qu’un cascadeur professionnel, s’il pèse 20 kilos, l’énergie cinétique est de 116 joules pour trois mètres de hauteur (7,60m/seconde : accélération multipliée par le poids). C’est l’impact d’une carabine à plomb.
    Une hypothèse : le voisin fait glisser sur la rembarde avec une ficelle l’enfant, solidement maintenu par un dispositif étudié, que ce voisin sert à masquer. Ils attendent ainsi le "migrant" magique.
    A l’arrivée des pompiers, l’enfant dit "en état de choc" (muet ou hurleur) donc incapable de s’expliquer malgré ses 4 ans, et débarrassé en hâte du dispositif, est envoyé quelque part. Quelqu’un a distingué une forme carrée sous le t-shirt du gamin (un baudrier).
    Le voisin pouvait attraper l’enfant et le hisser facilement malgré ses dires (j’ai peur, je suis dans les vapes, je mets mes baskets !), la voisine derrière lui pouvait escalader la paroi de séparation à mi-hauteur entre les deux balcons ; la porte-fenêtre du balcon du troisième étage était close selon les observateurs aguerris du net, ce qui a motivé une explication hâtive des médias : mais c’est bien sûr ! une chute invraisemblable de l’enfant du 4e au 3e... qui serait tombé tête la première, en toute logique.
    On nous prend encore pour des brêles.

     

    • A propos de Herrou, j’ai déjà dit ce que j’en pensais...
      Pour le sauvetage du môme :
      - on ne nous dit rien sur ce qu’il l’a amené à être dans cette situation,
      - il n’a pas pu franchir la barrière lui-même car il est impossible, à la force des bras et à cause de la taille des mains, de s’accrocher,
      - il doit peser environ 10 kg donc très facile à hisser, même pour un branque,
      - potentialité pour que cela arrive au moment ou passe un "gentil sans-papier" (migrant ?) proche de zéro,
      - bien entendu, il y a quelqu’un pour filmer la scène et tout ceci finit dans les médias quelques heures après,
      - tout cela dans une période ou le peuple commence a dénoncer les migrants...
      Si ce n’est pas un fake, ça y ressemble bien ! On nous prend pour des cons et "on" a bien raison !


  • Je propose qu’il héberge et nourris pars ses frais les immigrés qui ne sont que des hommes (les femmes doit être plus courageuses dans leur pays en guerre)
    se délinquant solidaire préfère fermé les yeux sur la détresse du peuple Français et d’aidé des personnes que la France ne peu pas leur offrir.

    l’Allemagne a dépassé le millions de réfugier et les conséquences sont très grave certain on commis des actes affreux qui a détruis de nombreuses famille. En France en Italie enfin un peu partout en Europe c’est le même constat alors solidaire des autres mais tueur d’européens. Mr. .Piolle voila en quoi vous êtes responsable et je vous condamne a 10 ans de prison ferme pour rendre un peu justice aux familles brisé et aux morts ! je vous met pas la prison a vie car l’émigration n’es pas responsable de tout les fléaux que subit la France et son peuple.
    Mais bon la justice est du coté des pourris ! allez vous pouvez ouvrir votre grande gueules car en vérité vous le saviez que vous ne risquerez rein même pas une amende mdr


  • Le Préfet râle pour la forme.
    Dans le fond, Macron le banquier, aide ses mécènes à se faire encore plus de fric (et pas seulement avec un sous prolétariat) mais aussi grâce à la Drépanocytose.

    Imaginez tous ces immigrés africains (et nord africains) porteurs (sains ou pas) de la Drépanocytose (maladie du sang suite à la mutation d’un gène), qui vont évidemment transmettre ce gène à leurs enfants (même ceux qui seront métisses)... dans 20/30 ans, "on" leur dira que la seule solution, c’est de fabriquer (et payer) des enfants génétiquement modifiés....sans compter (dès à présent) le fric que rapporteront les médicaments aux labos pharma... Business is Business.


  • C’est le monde à l’envers ! Les Préfets sont supposés être les représentants de l’Etat dans leur Préfecture ! Ou alors, ce serait un Préfet honnête, prêt à sacrifier sa carrière et ses privilèges ? I.M.P.O.S.S.I.B.L.E.


  • Un agriculteur, c’est un homme qui n’a que peu de temps libre, et même en travaillant plus que de raison comme comme c’est très souvent le cas, a d’immenses chances de se retrouver dans de très grosses difficultés financières. Et pourtant, cette tête de prof diplômé d’Assas militant à ras l’front se dit agriculteur, et a visiblement du temps à perdre.
    Ce faisant, je pose la question : comment se goberge-t-il sur la cause des migrants ?
    (je refuse de croire qu’il n’a aucun intérêt là-dedans)

     

    • Il doit faire bosser ses "invités" sur son exploitation agricole... échange de bon procédés !!! Récolte des olives, c’est le bon plan pour lui, donnant/donnant !! Et puis même après, légalement, ces migrants seront payés moins que les travailleurs de toutes façons...


  • Puisqu’il veut se faire condamner, y’a qu’à faire comme il dit. Le délit est constitué c’est même cet affreux personnage qui le clame haut et fort. Collomb est plus réactif quand il s’agit de s’en prendre aux identitaires.


  • Ils (bfmtv) n’ont même pas mis le nom du préfet dans l’article donc je suis allez à la pêche aux infos (moi curieux :)

    Lionel BEFFRE, 54 ans, énarque (+ licence en droit de finances publiques et fiscalité), 4 fois "chevalier" (légion d’honneur, ordre nationale du mérite, palmes académiques, mérite agricole), préfet dans divers départements depuis 2006 puis en 2013 nommé "Haut commissaire de la république en Polynésie française" et enfin préfet de l’Isère depuis le 30 mai 2016.


  • Bientôt ministre de l’intérieur notre rebelle contre le système, au train où vont les choses...


  • Exilés et clandestins ce n’est pas la même chose, le sens des des mots est-il superficiel ? Quand même, il est procureur le mec qu’il a en face...


  • C’est fou cet article de loi qui prétant que venir en aide à un exilé est un délit, alors que dans le même temps le pays en accueil des milliers. En fait c’est précisément l’inverse qu’il faudrait. Venir en aide à ces migrants charitablement, et les renvoyer chez eux. Et surtout démanteler la filière de ce trafic d’êtres humains.
    C’est marrant parce que j’ai vécu dans les deux villes, ou bourgade pour l’une, alpines toutes deux, de ces compères Piolle et Hérrou.


Commentaires suivants