Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gaza : raids israéliens et tirs palestiniens, confrontation la plus sévère depuis 2014

L’armée israélienne a annoncé, mardi 29 mai, avoir frappé plus de 35 cibles sur sept sites dans la bande de Gaza, en réaction aux tirs d’obus de mortier et de roquettes en provenance de l’enclave palestinienne.

 

« Nous venons de mener un raid important frappant plus de 30 cibles militaires différentes qui appartiennent à des organisations terroristes », a indiqué le porte-parole de l’armée, Jonathan Conricus, ajoutant que les frappes ont détruit un tunnel et différentes infrastructures militaires « appartenant au Hamas et au Jihad islamique ».

 

Attaques les plus lourdes depuis 2014

Selon lui, cette attaque palestinienne et la riposte israélienne sont les plus importantes depuis la fin de la guerre en 2014. « Aucun pays au monde ne pourrait accepter de telles menaces contre sa population civile », a écrit sur Twitter Emmanuel Nahshon, un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères. Trois Israéliens ont été blessés par des éclats, ont dit les services de secours.

 

Revendication du Hamas et Jihad islamique

Fait rare indicatif du sérieux de la situation, les bras armés du Hamas et du Jihad islamique ont publié un communiqué commun pour revendiquer la responsabilité des tirs contre Israël, réponse selon eux à des attaques israéliennes contre leurs positions à Gaza. Ces « crimes ne peuvent en aucun cas être tolérés », écrivent-ils, en déclarant que « toutes les options sont ouvertes ».

En fin de soirée, le Jihad islamique a annoncé un accord de cessez-le-feu conclu entre les mouvements palestiniens et Israël sous les auspices de l’Égypte. Mais l’État hébreu a immédiatement démenti cette information.

Lire l’article entier sur france24.com

Voir aussi, sur E&R :

 

La Palestine, chez Kontre Kulture et dans la boutique E&R :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • "« Aucun pays au monde ne pourrait accepter de telles menaces contre sa population civile », a écrit sur Twitter Emmanuel Nahshon". En effet Mr Nahshon, aucun pays au monde n’accepterait de vivre ce que subissent les palestiniens depuis plus de 70 ans !

     

    Répondre à ce message

  • Les Gazaouis, eux, auraient des raisons de migrer et de venir en France. J’aurais rien contre.

     

    Répondre à ce message

  • On va encore avoir un scénario avec 1 ou 2 morts du côté israélien et 1000 morts du côté palestinien...
    Vous imaginez si on appliquait la notion israélienne de proportionnalité dans la vie quotidienne, cela donnerait des trucs du genre tu casserais les genoux de ta voisine et tu décapiterais son caniche pour avoir chié sur ta pelouse...t’émasculerais au couteau opinel le cavaleur du village qui de la terrasse du café du commerce avait sifflé ta femme qui avait mis sa petite robe sexy de printemps...société Mad Max !

     

    Répondre à ce message

  • Sur le plan anthropologique la dialectique est fascinante, de l’agresseur/spoliateur à la manoeuvre contre ses victimes. Les hommes caoutchoucs du contorsionnisme discursif vont chercher les limites ultlimes et longent les bords du précipice au fond duquel les attend la Folie et, au-delà, de vastes territoires dont personne ne revient. Ils épuisent toutes les voies possibles fussent-elles en impasse et en ressortent avec des mots dont ils épuisent toutes les facultés d’assemblage. Ils collent les pièces de ce puzzle fatal et délirant avec de la salive et du sang. Si ça n’était pas aussi atroce...

     

    Répondre à ce message

  • N’ont ils pas les moyens de raser Gaza ? Ou préfèrent ils harceler ? C’est le chat qui joue avec sa souris

     

    Répondre à ce message

    • Vu la valeur et le courage de ses soldats on comprend leur difficultés face à des gens sans défense mais volontaires,à l’image des kamikazes ils utilisent leur corps comme arme.
      israel est en train de construire une barrière maritime au large de Gaza...

       
    • A mon avis les Israëliens ont un modèle, c’est celui des USA.
      Regardez sur un Atlas historique comment s’est constitué ce pays qui au départ ne regroupait que 13 Etats. Il s’est formé petit à petit et non pas d’emblé en une seule fois.
      Les dirigeants israëliens n’ont pas plus de compassion pour les autochtones des régions qu’ils comptent bien occuper dans un avenir plus ou moins proche que les américains n’en avaient pour les amérindiens.
      S’ils font preuve d’une relative retenue en ne rasant pas Gaza, c’est juste pour conserver l’estime d’une partie de l’opinion occidentale, celle qui se fie encore aux medias mainstream.
      Ces derniers ont un certain pouvoir de manipulation pour minimiser les crimes sionistes mais ce pouvoir manipulatoir a néanmoins des limites.
      Le rasage de Gaza serait quand même extrêmement compliqué à justifier par les medias mainstream en tout les cas mille fois plus que les opérations criminelles mais ponctuelles que les Israëliens prétendent faire pour soi-disant se protéger des tir de roquettes.

       
    • ils ne rasent pas Gaza car c’est un magnifique terrain de manoeuvre à tir réel pour tester nouvelles armes et nouveaux systèmes de surveillance. on ne tue pas la poule aux oeufs d’or des exportations high tech quand on a la chance d’avoir une guerre perpetuelle larvée et sans aucun risque, et juste à portée de fusil

       
    • Un jour ils perdront le soutien des occidentaux même américains et la manne de milliards, sans parler de la protection des médiats. Il essayent avec succès parfois de soumettre tel ou tel parti nationaliste en Europe car ces partis ne pourront pas faire autrement devant leur peuple que d’admettre le droit à la souveraineté palestinienne. Une course contre la montre est engagée, les sionistes le savent, l’avènement des infos via le net a été un accélérateur qu’ils ont sous estimé et on le voit partout, ils veulent en modifier l’accès avec des lois débiles limitant le droit à l’expression sous couvert d’anti racisme, sexisme, fascisme sans oublier l’antisémitisme (y a plus de sémites palestiniens qu’israéliens y a qu’à voir la tronche des ashkénazes) etc... et je ne sais quel prétexte fallacieu. Les gens commencent à savoir comment s’est construit cet état, son influence durant des décennies pour son maintien, ses soutiens richissime du monde entier, le chantage à antisémitisme avec la schoah etc...Tout ça est devenu à la portée de n’importe que quidam dans le monde, d’ou l’empressement de nous entraîner par nos cheveux malgré notre désapprobation dans une guerre, qui encore une fois comme le montre l’histoire des guerres récentes ne tournerait finalement qu’à l’avantage de ces enragés de sionistes.

       
  • Après la lecture de tous ces articles, et comme dirait notre meilleur humoriste de France :
    "Si ça venait à se reproduire, pas dit que je leur mettrais ma cave à disposition"

     

    Répondre à ce message

    • Les resources comme le gaz et le pétrole sont à l’origine de beaucoup de conflits dans le monde... du coup étant pour la paix dans le monde, je me chauffe au bois....et le fourneau est à la cave...

      Comme l’écrivait Michel Berger, "c’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup !"

       
  • 30 cibles militaires ??? En pleine ville ??? Ok bon et bien si je tire sur un objectif que je considère militaire en pleine ville comme par exemple la league des juifs sioniste francais, je n’ai aucune crainte à avoir de mon gouvernement vue qu’il ne réagit pas depuis 70 ans au Génocide voir massacre en Palestine ?!!
    Enregistré !!

     

    Répondre à ce message

  • Les choses sont claires : Pourquoi ne pas en finir avec les Palos une fois pour toute ? C’est la reine d’Angleterre qui a encore des pudeurs ? Bibi, lui n’en demande pas moins... De toutes façons, les Anglo-sionistes appellent à la 3GM, alors pourquoi tergiverser ?

     

    Répondre à ce message