Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La minute de la Mémoire

Octobre 2017

Appliquant scrupuleusement les consignes de la communauté organisée, E&R souhaite par ce petit zapping mensuel rattraper son retard en matière de devoir de mémoire...

 

Le vernis de la mémoire ne doit pas cacher l’histoire,
à découvrir chez Kontre Kulture :

Pour soutenir ERTV, faites un don !

 

 






Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1846455
    Le 23 novembre à 18:33 par philippe
    La minute de la Mémoire

    Alors là, mince, mince, mince !

    Je m’apprêtais à commémorer, à célébrer ma minute de mémoire mensuelle.

    Pour être bien en condition, respect oblige, avant de lancer la vidéo, je pars vite fait me soulager aux toilettes afin de déguster, ensuite, ce moment sans interruption. Bien mal m’en prît.

    De retour, je glisse sur une savonnette, je tends le bras droit pour rétablir mon équilibre et me raccrocher à quelque chose afin d’éviter la chute visage contre terre. Et là, paf, je tombe sur la lampe de mon bureau dont je détruis totalement l’abat-jour.

    Résultat ; je dois soigner mes souffrances physiques, sans commune mesure avec la souffrance ultime, puis, me rendre sur internet afin d’acheter une nouvelle lampe (bah oui, je déteste rester dans une pièce plongée dans la nuit et le brouillard lorsque je prends place face à mon ordinateur).

    Du coup, pas le temps pour la minute de mémoire ce soir, je suis un négationniste dans l’âme, je le sais, je le sens, j’en suis conscient.
    Afin de réparer cela (même si ce ne sera jamais réparé entièrement), je regarderai la minute de la mémoire deux fois de suite en Décembre.

     

    Répondre à ce message

  • #1846670
    Le 23 novembre à 22:06 par lantuti
    La minute de la Mémoire

    Je pleure de moins en moins, vraiment.

     

    Répondre à ce message

    • #1847721
      Le 25 novembre à 11:00 par Ben-Soussan David danseuse étoile
      La minute de la Mémoire

      @lantuti
      Utilise l’oignon, quelqu’un qui ne pleurerait pas devant ça, devoir de mémoire oblige, paraîtrait louche, donc antisémite
      L’oignon a fait ses preuves

       
  • #1846703
    Le 23 novembre à 22:41 par benoit serrano
    La minute de la Mémoire

    J’aimerai offrir l’intégrale de "La minute de la Mémoire" à mon fils pour Noël ; en bluray 4K compatible réalité virtuelle SVP.

     

    Répondre à ce message

  • #1846951
    Le 24 novembre à 10:40 par La rochejaquelein
    La minute de la Mémoire

    J’aimerai connaitre la date de l’intervention d’Hitler. Si quelqu’un peut me renseigner.

     

    Répondre à ce message

  • #1846960
    Le 24 novembre à 10:58 par Elessar
    La minute de la Mémoire

    J’ai plus de mouchoirs. Du coup, je fais de gros efforts pour ne pas pleurer, mais c’est dur.

    Je ne me lasse jamais de la fin, par contre. Le journaliste est tellement mal à l’aise en pensant à ses maîtres regardant l’interview.

     

    Répondre à ce message

  • #1847069
    Le 24 novembre à 13:42 par Rat Caille
    La minute de la Mémoire

    Il n’y a pas que ER et ses lecteurs qui appliquent scrupuleusement les Consignes. Même le rosbif vaniteux égocentrique de Bear Grylls et Young Perez nous font leur petit cinéma de la pleurniche dans leur livre respectif. C’est franchement agaçant. Cependant on se rend compte que sans Hitler et les SS, presque plus personne n’aurait quelque chose à dire ou raconter. Sans compter ceux qui vivent aux crochets mémoriels du IIIe Reich.

     

    Répondre à ce message

  • #1847352
    Le 24 novembre à 20:04 par Guerrero
    La minute de la Mémoire

    Bientôt, les jeunes connaîtront le nom d’Auschwitz mais plus celui de Napoléon... triste époque où seule l’Histoire Orwellienne est mise en avant...

     

    Répondre à ce message

  • #1847828
    Le 25 novembre à 14:16 par Alençon
    La minute de la Mémoire

    un drame ça ne se transmet pas ça se vit, c’est pourquoi nous chrétiens d’Europe ne faisons pas publicité pas notre douleur, ni ne festoyons sur leur mémoire.
    que d’autres cultures aient d’autre dignité, c’est leur affaire ; mais nous, nous ne leur demandons pas d’honorer nos morts.

    l’autre affaire, c’est la dogmatisation de l’histoire...et là, j’imagine St Thomas, le doigt en l’air, devant le tribunal de la république et les juges de dirent : "tu sais ou tu peux te le mettre ce doigt !"

     

    Répondre à ce message

  • #1847894
    Le 25 novembre à 16:01 par Palikao
    La minute de la Mémoire

    Et les 25 000 000 de morts Russes, c’est quand qu’on en parle ?

     

    Répondre à ce message

  • #1848364
    Le 26 novembre à 09:46 par douve opaque
    La minute de la Mémoire

    Pour la première fois depuis les années que je connais le concept, je n’ai vraiment pas regardé.
    Je me sens libre comme l’air.
    Merci E&R

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents