Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La vraie fonction des musulmans en occident : rappeler le principe de tradition et ramener le Roi

« ...les représentants d’autres civilisations, c’est-à-dire les peuples orientaux, pour sauver le monde occidental de cette déchéance irrémédiable, se l’assimileraient de gré ou de force… »

C’est bien par ces quelques mots de la conclusion de Introduction générale à l’étude des doctrines hindoues (p.316, Éditions Vega) de René Guénon que nous voulons commencer cet article.

 

C’est une force surnaturelle qui dessine les mouvements de population

Au-delà de l’aperçu simpliste et du médiocre regard général des médias sur la présence des musulmans en France, il faut élargir le champ pour bien comprendre le phénomène d’un angle métaphysique, c’est-à-dire au-delà de ce qu’on en voit. Si nous partons du point que tout émane d’un principe générateur que nous pouvons ici sans complexe appeler Dieu et que tout advient de par sa simple volonté, les musulmans ne se sont pas installés sur le territoire pour « déranger » les uns et les autres. Nous dirons qu’ils n’en sont même pas conscients pour la très large majorité. Nous reviendrons dans un prochain article sur l’état général de cette communauté qui n’est pas homogène, c’est pourquoi, communauté, n’est pas un terme réellement approprié.

 

La déchéance de l’occident entamée depuis 800 ans et achevée par les Lumières et 1789

La France (nous pouvons englober derrière France l’ensemble de l’Europe occidentale, de la totalité des Amériques, des pays d’Océanie) subit depuis de nombreux siècles une lente déchéance qui démarrerait d’après René Guénon à la fin du Moyen Âge avec la destruction de l’Ordre du Temple. Si nous ne voulons pas partir spécialement de cet événement, nous pouvons dire que le christianisme catholique a entamé depuis le début du XVe siècle une étonnante déspiritualisation, étonnante car on n’en connait pas véritablement la cause (trop de conciles réformateurs, un pouvoir trop centralisé dans la fonction papale... ? autant de points qui pourraient être approfondis sans en obtenir vraiment une réponse). Toujours est-il que le Concile Vatican II fut le coup de grâce à la destruction intérieure du catholicisme, qui n’est plus qu’un corps animé artificiellement par un ensemble de responsables avec en son centre un représentant qui n’a plus que le nom de Pape.

Les évènements de 1789 qui marquèrent le renversement de la fonction royale en France sont donc nés des conséquences du phénomène de déspiritualisation entamé plusieurs siècles auparavant. Et c’est de ce phénomène qu’ont pu s’installer des philosophies dites « humanistes » qu’on appellera Les Lumières (c’est d’ailleurs l’inverse de la lumière qu’il faut y lire et donc bien l’obscurité). En effet il fallait « quelque chose » qui puisse se substituer au vide spirituel devenu inhérent au catholicisme, c’est de ce vide que les philosophes du XVIIe siècle vont trouver un terreau fertile pour élargir leurs dogmes « humanistes ».

 

L’église catholique s’est vidée de sa substance

Nous devons préciser un point important quand nous parlons de déspiritualisation, nous voulons entendre qu’il n’y a plus eu de personnes au sein de l’église catholique capable de comprendre l’essence symbolique de chaque élément inhérent à la liturgie mais aussi au-delà. Il n’y a plus eu de gens de sainteté pour simplifier ; la sainteté étant vraiment l’état le plus proche d’un rapprochement intérieur avec et même dans la présence divine. On ne peut vraiment mieux préciser ces termes qu’il faut pourtant essayer de comprendre pour envisager l’intérêt et la suite de cet article.

Jusque-là on ne voit pas bien ce que l’islam a à voir, pourtant tout part de là dans la mesure où l’histoire est une rivière qui coule sans cesse, tout y est donc lié.

Nous ne pouvons pas nous permettre d’éplucher les détails de l’histoire, mais nous avons tous un canevas en tête de cette histoire car même si l’école n’apprend pas à penser par soi-même, elle permet d’avoir une vue générale de l’histoire avec ses grands titres.

 

Le Roi, symbole temporel de l’unité de la nation et de la nature divine de l’humain

Donc revenons en à la chute de la royauté en 1789. Le roi étant l’expression de l’unité d’un peuple, une unité dans une large pluralité de personnes et de caractères. Sans ce principe d’unité, un peuple ne peut plus exister. Ce qu’on appellera par la suite la République qui deviendra la formation politique de substitution n’a rien à voir avec la république comme l’entendait les Grecs anciens. Elle est au contraire un subterfuge inventé par des hommes pour contrôler un ensemble qu’on appelle la nation en lui retirant toute dimension sacrée. Ce seront le pillage de l’ensemble des biens de l’Église puis les lois dites laïques qui en réalité ne font pas que séparer l’église de l’État mais en plus se voudront elles aussi être un substitut à l’église catholique.

À partir de là les choses iront très vite dans le processus de désorientation des peuples, à tel point qu’aujourd’hui il est délicat en société de dire que l’on est croyant, au risque de passer pour un fou ou pire, un esprit naïf, c’est à peine exagéré.

 

La fonction réelle des musulmans au-delà de la recherche identitaire

Donc qui à l’heure actuelle est capable de comprendre cette fonction du roi mieux que les musulmans ? Qui à part les musulmans sont capables de comprendre la notion de tradition ? Les musulmans y sont attachés corps et âmes. Ils prient cinq fois par jour, ils jeûnent un mois sur douze, ils s’orientent selon un principe d’orientation sacrée (La Mecque) où chaque année selon le calendrier lunaire ils peuvent se rendre pour accomplir des rites spécifiques que nous devrions comprendre, puisque le catholicisme est très peu différent : la messe, le carême, le pèlerinage dans les lieux saints, pourtant il n’est plus suivi.

Pourquoi ? Parce qu’il n’est plus animé en son cœur. Il n’a plus de spiritualité. Il n’a plus de saints que nous pouvons suivre. La suspicion entretenue autour des musulmans en France et ailleurs en occident vient tout simplement de l’incapacité des athées et des catholiques à comprendre les principes de leur religion et d’y revenir. Ils font l’erreur qu’a commise l’Église, à savoir faire des concessions à la modernité en voulant s’y adapter. Nous voyons bien que le monde orthodoxe (russe, grec, église d’orient) n’a pas commis cette erreur. Si on commence à toucher à des principes aussi fondamentaux que l’orientation du prêtre pendant la messe alors c’est que la compréhension fondamentale de la liturgie est proprement perdue. C’est une maladie de l’homme occidental de croire que toujours par le changement il évolue, mais inconscient de sa bêtise et de son ignorance il s’engouffre dans la dépression.

Lire l’article entier sur contrerevolutionsite.wordpress.com

La France, le christianisme, l’islam, et leur ennemi commun,
à lire sur Kontre Kulture

 

L’islam en France, sur E&R :

 






Alerter

119 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Vous êtes au courant que la sharia légalise l esclavage, les relations sexuelles à 9 ans , instutitionalise la mysoginie, établit la peine de mort pour les homosexuels , le blasphème et l’apostasie et établit une distinction de fait entre citoyen musulmans et inférieurs non-musulmans ayant moins de droit , légaux notamment ?

    niveau « nous sauvez de la déchéance » pas sur qu’on tienne le bon bout.

     

    Répondre à ce message

    • Oula ... Finalement, vous pensez exactement comme les militants de Daesh qui balaient d’un revers de main l’essence de l’Islam en ne se concentrant que sur certains aspects très secondaires et qui sont loin de la réalité.
      Comme toutes les religions ou philosophies respectables, l’Islam incite l’homme à être bon : Respect des parents et de la famille, fidélité, honnêteté, aumône, éloignement des drogues et de l’alcool, patience, etc.
      En lisant votre commentaire, j’ai dû vérifier par deux fois que j’étais bien sur E&R, et selon toute vraisemblance, il reste encore pas mal de boulot.

       

    • ...Vous êtes au courant que la sharia




      Établir en premier lieu ce qu’est la sharia ? La « sharia » des catholiques, c’est l’autorité du Pape ?
      Pas de clergé en Islam. Sans longues explications disons que ça signifie : « chemin pour respecter la loi [de Dieu] ».
      Estce qu’on prend n’importe qu’elles sectes chrétiennes pour comprendre le christianisme ou on se limite aux croyances et pratiques considèrés comme pratique « orthodoxe » (dans le sens : conforme à la doctrine, aux usages établis).



      légalise esclavage



      L’occident chrétien n’abolit pas l’esclavage.En pratique il rend interdit la mise en servitude de chrétiens et au fur et à mesure de l’évangélisation de l’Europe, l’esclavage recul mais longtemps il y a des marchés d’esclaves non-chrétiens et parfois la castration est la spécialité. Lorsque l’Islam arrive l’esclavage est une réalité économique depuis l’antiquité dans tous le monde Méditerranéen. L’Islam encourage à libérer des esclaves. Au moyen orient comme autre part il n’est pas pratique de construire des prisons et nourrir les prisonniers. Encore moins dans les pays chauds plus ou moins désertique. C’est pour ča que les ennemis sont utilisé comme commodité lorsqu’ils perdent une guerre.. c’est ça ou les tuer.



      les relations sexuelles à 9 ans ,




      Limitons nous pour cette explication... à l’obligation d’avoir l’accord de la mariée et qu’elle soit pubère en âge d’avoir des enfants. Ensuite, si ces principes ne sont pas respecté allez vous en plaindre à Raëlle, car nul n’est tenus de se justifier de ce que ferait X et Y...




      instutitionalise la mysoginie,




      Si vous êtes féministe hystérique ? Question héritage si la femme n’a qu’une demie part elle lui appartient... alors qu’un héritage du côté de son mari appartient au foyer... La femme à beaucoup d’autresavantages...



      établit la peine de mort homosexuels




      Même les extrêmistes ne le réclame pas techniquement ça tombe sous le coup de la fornication punis de coups de fouet plus ou moins sévère selon la mentalité du peuple de la société et dugouverneur... le peuple mérite les jugements à son image. Quant à l’adultaire c’est plus compliqué car souvent ignorer ou dissimulé,si un jugement était amené devant une juridiction dans l’orthopraxie une peine de mort pouvait être appliqué mais il faut 4 témoins Hommes et le double de femmes témoins oculaire du penis dans le vagin, un frottement estpas suffisant !

       

    • le blasphème




      Dans toutes les sociétés il est interdit de nuire à autrui.. si tu insulte mes parents je peut te traîner en justice mais tu peut insulter un prophete. À Bagdad dès les premiers kalifs des joutes de débats oratoire permets à tout le monde d’user d’arguments pour démontrer le ridicule de telles croyances.. l’Islam à toujours accepter la critique.. mais aujourdhui c’est des pièces de théâtre ou Jésus est aspergé de pisse et d’excréments.. Un non sens...



      et l’apostasie



      il y a le cas de deux ex-musulmans qui a l’époque du prophète on trahis et abjuré la foi en s’alliant à des ennemis... le cas de deux combattants qui lors de l’amnistie son retournée à la Mecque et son mort ensuite de leur mort naturelle sans redevenir musulmans... La communauté musulmane n’était même pas majoritaire.

      Dans la sharia un savant musulman peut prendre cette jurisprudence en plus de l’affirmation Qur’anique qu’il n’y a pas d’obligation en Islam pour donner le droit d’apostasier.. Ce qu’il faut comprendre c’est que partout dans le monde il y a la peine capitale pour haute trahison et a une époque quitter l’Islam c’était pour rejoindre l’énnemi et servir d’espion...

      Les chrétiens qui apostasiaient pour rejoindre les barbaresques musulmans offraient un service de renseignement mais systématique capturés ils étaient tués car ils avaient rejettés le christianisme. Pas d’obligation en Islam...

      Les efféminées par exemple qui s’habillaient comme des femmes, les travestis : ils étaient envoyés en exile...

      L’Islam jalouse son espace public et n’aime pas ce qui apparaît comme une sédition.... Mais les alcooliques, les prostituées, les adulteraîns, les homosexuels existent : si personnes ne se plains de leur méfaits qu’ils opèrent hors de vu, dans la pratique la société les torlerent à la marge comme on tolère les prostitués partout dans le monde.



      et
      établit une distinction de fait entre citoyen musulmans et inférieurs non-musulmans ayant moins de droit , légaux notament ?




      Le statut de dhimmis peut être soumis à votre jugement. Prenez un bon livre d’histoire et jugez par vous même ? Pas soumis à défendre le pays une taxe inférieur au Zakat Sous bien des gouverneurs la position était avantageuse sans parler des conflits avec les armées exterieursLes dhimmis obtenaient les positions administratives les plus élevés jusqu’à la position de ministre... Zemmour va vous dire qu’il a beaucoup souffert ?

       
  • Je suis très sceptique moi aussi. Admettons que les "musulmans" comprennent ce texte. Et donc ?
    Je comprends où l’auteur de ce billet veut en venir. Il rejoint en cela Julien Rochedy : oui la présence musulmane en France nous force (croyant comme incroyant) à nous redéfinir. En cela c’est une bonne chose. C’est d’ailleurs le seul point positif de cet article. tout le reste : poubelle, à commencer par Guénon.

     

    Répondre à ce message

    • Si on doit mettre à la poubelle les écrits du plus grand connaissant de l’ésotérisme et de la tradition primordiale qui plus est français parceque ça colle pas totalement avec Julien Rochedy... On va pas aller loin.

      Heureusement les grands hommes sont compris par ceux qui veulent sortir du marasme de l’époque , et qui donc préservent leur pensée leurs écrits et leurs Noms précieusement comme tant de perles précieuses à l’abris des masses incrédules et ignorantes qui n’y voient que du feu... Dieu merci.

       
  • "Nous devons préciser un point important quand nous parlons de déspiritualisation, nous voulons entendre qu’il n’y a plus eu de personnes au sein de l’église catholique capable de comprendre l’essence symbolique de chaque élément inhérent à la liturgie mais aussi au-delà. Il n’y a plus eu de gens de sainteté pour simplifier". Sans déconner ?...des centaines, des milliers de saints, du plus humble au plus élevé socialement , ont œuvré dans cette essence, pendant des siècles, et bien après le beau Moyen-Age (disons l’un certain age d’or du 11è eu 13è s), à (r)é-évangéliser, soigner, instruire, soulager, dans la plus pure mystique chrétienne...à part ça, c’est vrai, l’Eglise n’a rien fait, rien compris, et St Pie X, c’est de la m... mais heureusement les musulmans sont là...avec leurs équivalents aux saints Vincent de Paul, François de Salle, curé d’Ars, Maximilien Kolbe, Padre Pio, leurs immenses mystiques (qui ridiculisent Jean de la Croix, Thérèse d’Avila, Pierre d’Alcantara...Anna-Maria Taigi, Emmerich, Cuppertino, j’en passe et des meilleures, qui eux, n’y connaissaient évidemment rien), leurs innombrables congrégations de pauvres, charitables et ascétiques religieux qui apprenaient à lire (même !) aux filles, vaccinaient, soignaient par pure charité, défrichaient ; leurs très nombreux savants, type Copernic...alors, que tout cela soit en ruine aujourd’hui est un fait, mais prétendre, par exemple, que le 19è s ne portait pas sa moisson mystique, c’est fou...

     

    Répondre à ce message

  • Je sors l’artillerie lourde :

    Les Français sont un peuple élu de Dieu car nous avons fait offrande du royaume de France à Jésus (Par notre Reine de France Jeanne d’Arc en 1429) et à la Vierge Marie (par notre Roi de France Louis XIII en 1638).

    Via ces offrandes, le royaume de France est bien sous la protection de la Vierge Marie et il appartient bien à Jésus. Jésus est donc bien le Christ-Roi et les Roi de France sont bien les Lieutenants du Christ.

    Là où certains sacrifient des moutons, des prépuces ou des bols de riz, nous, en France, nous avons fait offrande de notre royaume à nos divinités. Les Français ont la classe, le panache et la grandeur ... et il y a des gros jaloux sur Terre.

    Béni soit Dieu, longue vie au Grand Monarque et mort à la république.

    PS : Vous aurez remarqué que c’est une femme (Jeanne d’Arc) qui offre le royaume à un homme (Jésus) puis un homme (Louis XIII) qui offre le royaume à une femme (La Vierge Marie).

     

    Répondre à ce message

    • Vous avez remarqué que ce peuple français que vous appelé peuple de Dieu a perdu la guerre contre Satan en 1789 et les 230 ans qui ont suivies ? Vous avez remarqué que ce peuple a voté pour le satanisme institutionnalisé depuis cette époque jusqu’à aujourd’hui ?.. Êtes vous toujours aussi sûr de vous sur le fait qu’il soit toujours le digne représentant du Christ Roi ?

      De mon côté j’ai la certitude que si les musulman venus vivre en France ne pratiquent pas idéalement leur religion, ils sont majoritairement plus proche de leur Prophète que les français le sont du Christ. Et ils sont donc plus aimés de Dieu.

       
    • #2021913

      Le silence résume le parfait le rien également. Votre Dieu que vous portez aux nues n’existe que pour vous asservir. Les trois religions monothéistes ne sont que des secte qui ont réussies.
      Depuis que le monde est monde, l’homme s’est toujours inscrit dans une quête de l’absolu pour exorciser ses peurs. Il fit appel à son imaginaire pour s’inventer des dieux, des déesses, des entités supérieures dans un seul but, celui d’apaiser ses peurs existentielles.
      Ses peurs ayant enfin une identité, celui des dieux, sa peur de l’inconnu disparut au profit des mythes beaucoup plus rassurants, puisque maîtrisés par la foi, par une morale et par des règles communautaires. L’homme, par son intelligence, avait réussi à maîtriser ses interrogations par la création d’un Dieu, d’une religion qui allait se révéler être, à travers l’histoire, une machine à tuer d’une efficacité infernale. L’étude, que j’ai pu mener à bien, démontre bien que Dieu est une création humaine et non l’inverse.

       
    • @ ha bon

      Nous n’avons absolument pas perdu la guerre contre Satan, nous avons "simplement" perdu notre Foi et je plaide coupable sur mes propres 30 dernières années (sur 33, ça fait beaucoup, je vous demande Pardon Seigneur).

      "Êtes vous toujours aussi sûr de vous sur le fait qu’il soit toujours le digne représentant du Christ Roi ?" Oui, confer les prophéties sur le Grand Monarque. Notre mollesse actuelle est exploitée par le Malin, il n’est fort que parce que nous sommes faibles.

      Concernant les Musulmans, j’ai cru comprendre (je ne maîtrise pas bien le sujet) que même chez eux, ce serait écrit que le Christ reviendrait et régnerait sur le monde. Je pense que les Musulmans "basculeront" naturellement vers le Christianisme. Les Musulmans ont plus de Foi que les Chrétiens MAIS les Chrétiens ont le bon prophète (c’est mon point de vue). On fera la jonction avec les Musulmans autour de Jésus et de la Vierge Marie*, pour cela, il faut bazarder les fausses écritures Musulmanes, le faux pape François et son église pourrie (et aussi la circoncision évidement). Les Musulmans ne sont théoriquement pas des ennemis, ce sont des brebis égarés comme les autres.

      Je réitère donc : Béni soit Dieu, longue vie au Roi et mort à la république.

      (*) La Vierge Marie est importante pour que les Femmes Musulmanes comprennent que dans la Chrétienté, elle peuvent accéder à Dieu sans l’autorisation des Hommes. Les Musulmanes n’ont pas le droit d’aller à la Mosquée alors que toutes nos églises de France sont en libre accès à la gente féminine.

       
    • @ Citoyen du monde

      Dieu seul peut donner la Foi, mais tu peux donner ton témoignage.
      Dieu seul peut donner l’espérance, mais tu peux rendre confiance à tes frères.
      Dieu seul peut donner l’Amour, mais tu peux apprendre à l’autre à aimer.
      Dieu seul peut donner la paix, mais tu peux semer l’union.
      Dieu seul peut donner la force, mais tu peux soutenir un découragé.
      Dieu seul est le chemin, mais tu peux l’indiquer aux autres.
      Dieu seul est la lumière, mais tu peux la faire briller aux yeux de tous.
      Dieu seul est la vie, mais tu peux rendre aux autres le désir de vivre.
      Dieu seul peut faire ce qui parait impossible, mais tu pourras faire le possible.
      Dieu seul se suffit à lui-même, mais il aime compter sur toi.

      J’avais envie de partager avec vous ce petit texte trouvé dans une église.

      La république a fait de vous un citoyen libre. Libre d’aimer patauger en périphérie de la vérité. Je vous souhaite bonne jouissance avec votre liberté et je m’en retourne de mon plein gré à mon asservissement. Bien le bonjour chez vous monsieur le "citoyen du monde".

       
    • monsieur le citoyen du monde , vous êtes un athée et donc vous n’avez rien compris au problème : le problème n’est pas dieu mais la spiritualité.c’est la spiritualité qui conduit à dieu, (un principe premier) toute religion relie l’homme à un principe premier, que dieu soit une invention ou non importe peu, c’est un concept qui sert à justifier notre présence. toutes les religions ont été conçues sur le même principe de l’élévation par l’esprit du multiple vers l’un.une religion est avant tout un phénomène social, religere, un ciment
      l’homme est un animal religieux , qu’il le soit par les sens, l’intuition ou la raison. et ne croyez pas que les religions perdent du terrain, au contraire elles n’ont jamais aussi été puissantes, la seuls chose qui a changé c’est que l’objet des religions n’est plus spirituel mais matériel : la religion de l’argent, des droits de l’homme ou de la sainte shoah et l’athéisme en sont les meilleurs exemples.
      Robespierre avait bien compris le danger, qui pour pallier à la mort du dieu chrétien a imposé le culte de l’être suprème , histoire de spiritualiser la constitution républicaine. Sans spiritualité pas de vraie morale, pas de but précis, juste des gens comme vous qui errent dans leur petite vie en se cherchant des objectifs matériels bien visibles ( c’est donc ou réussite sociale ou déprime et rancoeur)

       
  • Enfin uelqu’un qui dit des choses intelligentes et justes :
    « La suspicion entretenue autour des musulmans en France et ailleurs en occident vient tout simplement de l’incapacité des athées et des catholiques à comprendre les principes de leur religion et d’y revenir. »

     

    Répondre à ce message

    • Les principes de l islam n ont rien a voir avec les principes catholiques...

       

    • Les principes de l islam n ont rien a voir avec les principes catholiques...




      arrêtez vos conneries, toutes les religions sont fondées sur les mêmes principes de base, seuls les détails changent. maintenant, si vous parlez spiritualité, il est certain que le monde chrétien est en pleine perdition, le monde musulman commence à avoir de sérieux problèmes avec un islamisme politique où la mosquée devient un lieu de propagande et qui n’a plus rien de spirituel, donc les seuls peuples qui gardent encore une spiritualité globale et le sens du sacré c-a-d où la quasi totalité de la population croit et pratique, il n’y a plus que les populations animistes (souvent christianisées en surface mais le fond de la spiritualité reste autochtone, Amérique du sud, Afrique), les shinto les bouddhistes et les hindous. posez vous la question du sacré et du profane dans le déroulé de votre vie. le sacré a disparu de l’occident, et résiste encore un peu à l’est donc votre sens du religieux est soit moribond soit enfant du télé évangelisme. C’est pour çà que je suis naturellement devenu hindou en Inde, pour garder intacte ma spiritualité d’origine chrétienne. (le christianisme en Inde étant encore pire qu’en occident, religion de propagande mal assimilée et gangrénée par le business, c’est en Inde que j’ai eu honte d’être chrétien)

       
    • @ slim
      très juste merci à toi, à ce sujet Slimane Rezki en parle sur sawt 24 " René Guénon une quête exceptionnelle de la vérité " Amis Chrétien si tu est en quête d‘authentique penche toi sur les œuvres de René Guenon tu y trouvera une dimension insoupçonnée, universelle...

       
    • Agréablement surpris de cet article qui ne descend pas les musulmans.
      Je ne crois pas en Dieu mais je suis née d’une famille catholique, le peu de pratiquants n’est vrai qu’en France métropolitaine, aux Antilles les traditions sont pratiquées chaque année. Les églises sont remplies le dimanche.
      Pour répondre, à un certain commentaire sur la pratique des musulmans, je voulais préciser que les musulmans reconnaissent Jésus comme prophète mais le prophète qu’ils doivent suivre est Mohammed.
      Les femmes vont à la mosquée mais pas dans la même salle que les hommes.
      Ce n’est pas la peine de chercher de grosses différences entre juifs, chrétiens et musulmans, c’est encore plus vrai pour les deux derniers, vous partagez les mêmes écrits ( 1er testament).
      Pour tout ceux qui n’y connaissent rien je leur conseillerai d’aller discuter avec les musulmans de leur religion, ils sont très ouvert tant qu’on respecte leur croyance, (en tout cas pour 99,99% de ceux avec qui j’ai discuté) ça évitera à certains de répendre de gros mensonges, ou de parler sans savoir.
      Quand au déclin du catholicisme, dire que c’est à partir ou à cause des lumières est un énorme raccourci. L’église a menti sur plein de chose, s’est enrichi par des méthodes douteuses, a aidé aux massacres de population, etc...

       
  • Paix sur vous,les musulmans ? Mais qui sont ils ?
    Vous parlez tous des maghrébins sûrement...avec les musulmans véridiques c’est sur qu’ils apportent de l’énergie positive et bénéfique, mais moi je vois que des maghrébins participants à la mise en place de Babylone.

     

    Répondre à ce message

  • Quand on lit la teneur des commentaires on comprend mieux ce que Guénon entendait par hiérarchie spirituelle et compréhension, métaphysique et science sacrée décidément pas à la portée de tous les profanes.

     

    Répondre à ce message

  • Comment pouvez-vous imaginer que les « musulmans » (noirs et arabes) appelleront de leurs vœux le retour d’un roi « catholique »(blanc européen) ? Monsieur Hautepierre, avez-vous omis de partager un élément qui vous a mené à cette conclusion ? Savez-vous qu’ils sont près de vingt millions ? Êtes-vous dément, stupides ?

     

    Répondre à ce message

  • Salam alykoum. L’unité de tout les peuples. Est la base d’une réussite universel. Et d’une entraide unique et à chacun. Nous musulman, avion un rôle primordial pour l’humanité. Qui malheureusement n’a pas été suivi.les passion, l’orgueil et le pouvoir on pris le dessus.en somme nous aurons due être la police sur terre.et ramené l’unité de tout les peuples. Et comment me diriez vous.juste comme ces dit dans le coran. (Vous devez et vous avez obligations d’aller aidez un frère une soeur et sa peut importe où il se trouve) imaginer une seul seconde. On aurai suivi la loi de dieu.dans toute sa splendeur sa justice et sont unicité. On rentre pas chez les gens, on vole rien, on partage notre repas avec les prisonniers. On montre la véritable image de la religion de dieu.et ben avec tout sa et encore j’en passe.les gens serai déjà tous musulmans à l’heur actuel. Et l’humanité oui l’humanité. Vivrai en harmonie et chacun continuerai d’apprendre des 1 et des autres. Tout en attendent de rejoindre dieu.la venu du sauveur arrive.mais une chose il faut s’attendre à une période très difficile. Pour tous.paix sur tous.

     

    Répondre à ce message

    • aucune religion n’est vraie. En ce sens que les trois livres des trois principales religions sont faux.

      les prophetes n’ont rien écrit, le coran n’a pas été écrit par Mohammed. Le coran contient un certain nombres d’aneries et absurdidés que je ne vais pas citér.

      Sur les 25 prophètes cités par le coran 24 sont juifs y compris les fondateurs d’israel David et Salomon dont on sait qu’ils n’ont jamais existés.

      Tu sais bien la lecture à la lettre du coran que font certains, dans ce livre il est écrit qu’on peut frapper sa femme, choisir ces femmes parmi ces esclaves, pourtant Mohammed a dit qu’il n’y a plus d’esclave etc etc

      On ne peut pas à la fois croire que le coran est divin et être intelligent.

      C’est la fin de la bible du coran et de la torah. Cela prendra encore quelques dizaines d’année, mais ces livres seront oubliés dans deux cent ans.

      PS merci de pas faire comme les blédards de rentrer dans un endroit et de dire Salam Alykoum. Ici on parle francais.

       
    • Kader vous qui êtes plus intelligent que la moyenne, invoquez la destruction sur vous et votre famille si le coran est vrai, et que Dieu donne la victoire sur terre aux intelligents les plus proches de la vérité et détruisent ceux qui détournent sciemment les gens alors qu’ils savent. Amen.

       
    • #2022207

      Va dire ça aux coréens, aux japonais, aux chinois, aux russes, aux inouites qui vivent très bien voire mieux que nous sans Islam ...

       
    • On l’a voit venir à des kilomètres la fameuse main tendue, la main de fer de la conquête entourée d’un gant de velour paré de fausses bonnes intentions, qui drague le continent européen en profitant de ses failles, pour établir en réalité une extension du dar-al-islam dans le but de poursuivre le mondialisme islamique. C’est l’histoire du monde depuis 1400 ans. L’histoire que me racontent encore les chrétiens d’Orient et du Maghreb... Les papes du passé ne s’y sont pas tromper et ne sont pas tomber dans le piège, nous n’y tomberons pas non plus. Nous avons besoin du retour au catholicisme authentique, rien de plus. C’est en cours. Et certainement pas de plus d’Islam...

       
    • @kalel

      La différence c’est qu’il n’y a plus de califat donc il n’y a pas de dar-al-Islam et il n’y a d’ailleurs plus vraiment d’Islam politiquement parlant.
      Ce serait comme parler de croisade aujourd’hui...

       
    • Kader vous qui êtes plus intelligent que la moyenne, invoquez la destruction sur vous et votre famille si le coran est vrai, et que Dieu donne la victoire sur terre aux intelligents les plus proches de la vérité et détruisent ceux qui détournent sciemment les gens alors qu’ils savent. Amen.

      J’ai fait bien pire que tout ca et je suis toujours la..
      Toi tu crains Dieu car tu ne connais pas Dieu. Dieu est la vie. Dieu ne détruit rien.
      Il est prouvé que les livres sont faux. Tout le monde le sait et personne ne veut en parler.

      Et je vois bien que tu parles du coran sans le connaitre. Tu n’es pas capable de citer le verset et la sourate qui parle du droit à choisir ces femmes parmi ces esclaves.
      Je ne crois pas une seule seconde que le prophete Mohammed ou Dieu ait dit qu’un homme pouvait frapper une femme. Ni meme un homme d’ailleurs.

      On a pas besoin en 2018 de la morale la science d’il y a 1500 ans ou plus.

      Ne t’interesse pas au coran ni a la bible mais plutot aux prophetes.
      Et intéresse toi aux Judéo Nazaréen et tu comprendras qui a écrit le coran.

       
    • @Vincent

      L’Islam n’a pas besoin de califat pour se répandre, tout comme l’hydre n’a pas besoin de tête. Juste de portes ouvertes par les politiques franc-maçons (la synagogue de Satan), et du ventre des femmes (dixit les mots de Kadhafi, Boumediene, Erdogan)

      Pas d’Islam politique ? Cet religion, ce n’est que ça, de la politique enrobé de religieux. Le balai des talmudistes depuis 1300 ans. (lire Pierre Hillard) Quoi de plus normal car c’est l’une de leur création.

      Votre mensonge habituel qui consiste à se faire passer pour le petit bisounours inoffensif, tout en jouant sur les sentiments de rassemblement religieux, et blâmer à tort ceux qui dénonce cette supercherie hypocrite qui n’avantage en rien les chrétiens, ne fonctionne pas.
      Ce chantage au pseudo rassemblement couvert de bons sentiment, ça ne prend plus. On a bien compris ce double jeu.

       
    • À kader et kalel, enfin aux intelligents qui se cachent peut-être derrière ces 2 pseudos à consonnance sémitique...

      Évidemment que l’Islam n’a pas besoin de Khalifa au sens où vous l’entendez pour progresser sur terre , car le Khalif (rhalif) dans l’Islam c’est l’humain lui même. Khalif signifiant "Souverain" , l’humain ayant été crée pour être le souverain de l’univers dans l’orthodoxie islamique. À votre grand désarroi, chaque musulman sincère et ayant fait un minimum de travail sur lui même dans l’étude de sa propre structure est donc par essence un Kalif, donc son propre souverain. De plus si il est initié par un élu (un homme ayant atteint le degré de sainteté) de la descendance du Prophète de l’Islam cet humain est en mesure de connaître à quel ascendance spirituelle (famille) il appartient.

      Cet humain là attend deux chose d’un pied ferme :

      - Son prochain et très proche retour au Roi Éternel , soit la fin de sa propre existence individuelle temporelle

      - Le prochain et plus lointain retour du Roi Temporel, soit le retour du Christ (Messie) sur terre, à qui il a hâte de prêter allégance bien qu’il l’est déjà fait par le fait même de croire au Coran et au Roi des rois qui l’a fait descendre sur son Serviteur Mohammad (celui dont l’essence est la Lumière Archétypale de toute la création)

      Se sachant fort de cette science initiatique , il vit chaque épreuve, chagrin ou difficulté comme une levée de voile sur sa propre faiblesse, et un moyen de se renforcer par la recherche d’agrément et de soutien du Roi des rois, en patientant dans la paix et les œuvres salutaires, par exemple en enseignant avec tact à plus ignorant que lui, ou en priant pour le salut éternel de ses frères en humanité.

      Voilà en quoi un musulman sincère sera toujours util aux chrétiens sincères, ou à n’importe quel humain sincère, quoi que ceux-ci pensent décider à son sujet pour l’Europe ou pour n’importe quel endroit en ce monde. En ce qui concerne les partisants de l’hypocrisie, ils sont déjà perdants ainsi que tout ceux qui les suivent, par leur propre perversion dont aucun roi ne pourra, hélas pour eux et heureusement pour les autres, jamais les sortir.

       
  • Etant moi même un français de souche converti à l’Islam et pour le retour du Roi très chrétien en France, je ne peux que me réjouir de voir des cathos/royaliste ne pas rejeter les musulmans d’un bloc et de percevoir en eux une possibilité de soutien pour le retour d’une société plus juste.
    Pour ce qui est des musulmans d’origine arabe, tout ceux que j’ai interrogé trouvent appréciable voir obligatoire que la France redevienne chrétienne. Pour ce qui est du retour du Roi, ils trouvent ça " bizarre". Ca se voit que l’école ne les a pas habitué à cette idée, pire même, ils pensent, parfois, que les Rois sont des égocentriques colonisateurs... Ah l’école républicaine...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents