Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La vraie fonction des musulmans en occident : rappeler le principe de tradition et ramener le Roi

« ...les représentants d’autres civilisations, c’est-à-dire les peuples orientaux, pour sauver le monde occidental de cette déchéance irrémédiable, se l’assimileraient de gré ou de force… »

C’est bien par ces quelques mots de la conclusion de Introduction générale à l’étude des doctrines hindoues (p.316, Éditions Vega) de René Guénon que nous voulons commencer cet article.

 

C’est une force surnaturelle qui dessine les mouvements de population

Au-delà de l’aperçu simpliste et du médiocre regard général des médias sur la présence des musulmans en France, il faut élargir le champ pour bien comprendre le phénomène d’un angle métaphysique, c’est-à-dire au-delà de ce qu’on en voit. Si nous partons du point que tout émane d’un principe générateur que nous pouvons ici sans complexe appeler Dieu et que tout advient de par sa simple volonté, les musulmans ne se sont pas installés sur le territoire pour « déranger » les uns et les autres. Nous dirons qu’ils n’en sont même pas conscients pour la très large majorité. Nous reviendrons dans un prochain article sur l’état général de cette communauté qui n’est pas homogène, c’est pourquoi, communauté, n’est pas un terme réellement approprié.

 

La déchéance de l’occident entamée depuis 800 ans et achevée par les Lumières et 1789

La France (nous pouvons englober derrière France l’ensemble de l’Europe occidentale, de la totalité des Amériques, des pays d’Océanie) subit depuis de nombreux siècles une lente déchéance qui démarrerait d’après René Guénon à la fin du Moyen Âge avec la destruction de l’Ordre du Temple. Si nous ne voulons pas partir spécialement de cet événement, nous pouvons dire que le christianisme catholique a entamé depuis le début du XVe siècle une étonnante déspiritualisation, étonnante car on n’en connait pas véritablement la cause (trop de conciles réformateurs, un pouvoir trop centralisé dans la fonction papale... ? autant de points qui pourraient être approfondis sans en obtenir vraiment une réponse). Toujours est-il que le Concile Vatican II fut le coup de grâce à la destruction intérieure du catholicisme, qui n’est plus qu’un corps animé artificiellement par un ensemble de responsables avec en son centre un représentant qui n’a plus que le nom de Pape.

Les évènements de 1789 qui marquèrent le renversement de la fonction royale en France sont donc nés des conséquences du phénomène de déspiritualisation entamé plusieurs siècles auparavant. Et c’est de ce phénomène qu’ont pu s’installer des philosophies dites « humanistes » qu’on appellera Les Lumières (c’est d’ailleurs l’inverse de la lumière qu’il faut y lire et donc bien l’obscurité). En effet il fallait « quelque chose » qui puisse se substituer au vide spirituel devenu inhérent au catholicisme, c’est de ce vide que les philosophes du XVIIe siècle vont trouver un terreau fertile pour élargir leurs dogmes « humanistes ».

 

L’église catholique s’est vidée de sa substance

Nous devons préciser un point important quand nous parlons de déspiritualisation, nous voulons entendre qu’il n’y a plus eu de personnes au sein de l’église catholique capable de comprendre l’essence symbolique de chaque élément inhérent à la liturgie mais aussi au-delà. Il n’y a plus eu de gens de sainteté pour simplifier ; la sainteté étant vraiment l’état le plus proche d’un rapprochement intérieur avec et même dans la présence divine. On ne peut vraiment mieux préciser ces termes qu’il faut pourtant essayer de comprendre pour envisager l’intérêt et la suite de cet article.

Jusque-là on ne voit pas bien ce que l’islam a à voir, pourtant tout part de là dans la mesure où l’histoire est une rivière qui coule sans cesse, tout y est donc lié.

Nous ne pouvons pas nous permettre d’éplucher les détails de l’histoire, mais nous avons tous un canevas en tête de cette histoire car même si l’école n’apprend pas à penser par soi-même, elle permet d’avoir une vue générale de l’histoire avec ses grands titres.

 

Le Roi, symbole temporel de l’unité de la nation et de la nature divine de l’humain

Donc revenons en à la chute de la royauté en 1789. Le roi étant l’expression de l’unité d’un peuple, une unité dans une large pluralité de personnes et de caractères. Sans ce principe d’unité, un peuple ne peut plus exister. Ce qu’on appellera par la suite la République qui deviendra la formation politique de substitution n’a rien à voir avec la république comme l’entendait les Grecs anciens. Elle est au contraire un subterfuge inventé par des hommes pour contrôler un ensemble qu’on appelle la nation en lui retirant toute dimension sacrée. Ce seront le pillage de l’ensemble des biens de l’Église puis les lois dites laïques qui en réalité ne font pas que séparer l’église de l’État mais en plus se voudront elles aussi être un substitut à l’église catholique.

À partir de là les choses iront très vite dans le processus de désorientation des peuples, à tel point qu’aujourd’hui il est délicat en société de dire que l’on est croyant, au risque de passer pour un fou ou pire, un esprit naïf, c’est à peine exagéré.

 

La fonction réelle des musulmans au-delà de la recherche identitaire

Donc qui à l’heure actuelle est capable de comprendre cette fonction du roi mieux que les musulmans ? Qui à part les musulmans sont capables de comprendre la notion de tradition ? Les musulmans y sont attachés corps et âmes. Ils prient cinq fois par jour, ils jeûnent un mois sur douze, ils s’orientent selon un principe d’orientation sacrée (La Mecque) où chaque année selon le calendrier lunaire ils peuvent se rendre pour accomplir des rites spécifiques que nous devrions comprendre, puisque le catholicisme est très peu différent : la messe, le carême, le pèlerinage dans les lieux saints, pourtant il n’est plus suivi.

Pourquoi ? Parce qu’il n’est plus animé en son cœur. Il n’a plus de spiritualité. Il n’a plus de saints que nous pouvons suivre. La suspicion entretenue autour des musulmans en France et ailleurs en occident vient tout simplement de l’incapacité des athées et des catholiques à comprendre les principes de leur religion et d’y revenir. Ils font l’erreur qu’a commise l’Église, à savoir faire des concessions à la modernité en voulant s’y adapter. Nous voyons bien que le monde orthodoxe (russe, grec, église d’orient) n’a pas commis cette erreur. Si on commence à toucher à des principes aussi fondamentaux que l’orientation du prêtre pendant la messe alors c’est que la compréhension fondamentale de la liturgie est proprement perdue. C’est une maladie de l’homme occidental de croire que toujours par le changement il évolue, mais inconscient de sa bêtise et de son ignorance il s’engouffre dans la dépression.

Lire l’article entier sur contrerevolutionsite.wordpress.com

La France, le christianisme, l’islam, et leur ennemi commun,
à lire sur Kontre Kulture

 

L’islam en France, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

120 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Rrz bon article, mais malheureusement les. Musulman sont entrain d être détruits pour ne plus être que de simple consommateurs.
    Les femmes qui perdent leur virginité hors mariage, les. Hommes qui. Boivent de l alcool.
    Mais heureusement que le mois divin du ramadan est là, pour ne pas oublier la religion.
    Enfin je voudrai dire qu il. Ne faut pas oublier que le coran est adressé à toute l humanité..
    Le coran appartient à celui qui croit et se soumet à dieu, c’est ce que veut dire musulman en français.
    D’où l’intérêt fort de détruire cette religion à travers le monde.

     

    • tu délires complètement et comme un majorité de musulmans tu es dans la victimisation permanente , les gouvernements occidentaux ont soutenus daesh , ils importent des musulmans en Europe par bateaux entiers , ils cèdent des terrains à l’euro symbolique pour la construction de mosquées sur notre sol , les lois du travail sont constament remises en question pour s’adapter aux travailleurs musulmans , plus de 70% de la population carcérale française c’est des musulmans et une fois en prison ils se radicalisent encore plus on sait plus ou les mettre ni quoi en faire , par contre on casse les églises , on traite des cathos de fachos , les migrants aidés des assos. gochistes profanent nos églises pour faire des revendications sociales , des cimetières sont vandalisés et on en parle jamais , au Kosovo l’OTAN c’est rangé du côté des terroristes musulmans , le Coran n’appartient pas seulement à celui qui se soumet à dieu il appartient à une civilisation qui n’est pas la notre , on ne met pas deux chardonnerets mâles dans la même cage sinon ils se battent jusqu’à la mort c’est pareil pour les religions et pour les races , vous les musulmans vous êtes des privilégiés en Europe , y a pas un français en Algérie , le dernier touriste français qui c’est aventuré en Algérie c’était Hervé Gourdel il a été décapité , arrêtez de vous victimiser vous êtes des privilégiés et vous êtes là sur notre sol pour servir l’oligarchie en place de vigils contre la protestation du peuple gaulois .


    • Quelle caricature ... Je pensais qu’en bon musulman tu denoncerais la corruption, les inégalités sociales, etc mais non tu t’en prends en premier lieu à l’entre jambe de tes cousines...


    • @Mohamedou :

      Musulman sont entrain d être détruits pour ne plus être que de simple consommateurs.
      Les femmes qui perdent leur virginité hors mariage, les. Hommes qui. Boivent de l alcool.

      Mon Dieu que de clichés et de méconnaissance de la communité ! Le syndrome du musulman qui préfère braquer sa longue vue sur les brebis galeuses sans doute.
      Loin d’être naif sur les musulmans, ceux-ci (quand ils pratiquent en connaissance de cause) se comportent plutôt bien d’un point de vue moral (mœurs, dépravations, travail, famille), et quand bien même ils pêchent comme tu le sous-entends, sache qu’Allah pardonne tout (sauf qu’on adore un autre que lui).

      Sache aussi que le Ramadan (annuel) est un mois sacré et non divin, et que la prière (quotidienne elle) est bien plus à même de t’aider à ne pas oublier ta religion.

      Paix sur tous.


    • @en colère

      Soutenir Daesh C’est être pro musulman ? Nous acculturer C’est une forme de soutien ?
      Nous sommes dans la même situation que les chrétiens sincères, notre religion est dévoyée et nous subissons les effets pervers de la modernité occidentale.
      Quant à l’immigration , en effet nous sommes les alliés objectifs de ce nouvel ordre mondial en marche.
      Mais on subit aussi cette immigration , il y a des gens conscients chez nous aussi et qui aimeraient vivre tranquillement dans son pays d’origine, qui critiquent ces phénomènes de migration , etc
      Et j’oubliais , au Maghreb les occidentaux sont loin d’être discriminés. Je suis marocain et tout est fait pour eux, je vous mets au défi de trouver des chrétiens bridés dans leur exercice du culte au Maroc.


    • Merci pour votre soutien, je suis l’auteur de l’article, je me nomme Frédéric De Hautepierre. Vous pouvez me trouver sur facebook.

      Merci à ER pour m’avoir fait confiance.

      https://www.facebook.com/profile.ph...


    • Tout est fait pour détruire les valeur de la religion.
      Ils ont fait de même avec le Christianisme,et le popucide.
      Je ne citait qu un exemple de valeur.


    • @Starkamanda
      Ce n’est pas une caricature, mais la réalité de l’islam politique, très marqué d’anti-communisme et d’anti-socialisme.




    • ils cèdent des terrains à l’euro symbolique pour la construction de mosquées sur notre sol




      Oui effectivement parfois ça arrive mais vu le manque de lieux de culte c’est souvent pour aider des associations dans des difficultés de financement comme d’autres associations perçoivent des aides. Puisque vous savez bien qu’à côté du cultuel il y a des activités culturelles comme l’alphabétisation, le soutient scolaire etc.

      Maintenant, même si il existe un clientélisme politique dans certains endroits la réalité est facile à connaître puisqu’il suffit de voire les permis de construire qui sont constamment refusés pour des raisons bidons... la communauté musulmane c’est moins puissant comme lobby que les vietnamiens... Un seul exemple illustre bien ça c’est Marseille qui n’a pas se grande mosquée car toujours refusée... Ils sont d’accord pour l’immigration de masse en flux tendus pour les maintenir hors d’une possibilite d’acculturation et le cadrillage des mosquées par des incompétents ou des bleddars en cooptations familiale ou sectaire, ou des extrêmistes servant de repoussoirs.,. Je connais bien l’Islam dans les pays anglo-saxons partout les convertis et les jeunes générations jouent un rôle important... Pas de jeunes en France et encore moins de convertis mise à part chez les soufies. Ne vous croyez pas expert vous n’y connaissez rien...


  • J’ai beaucoup apprécié l’article, merci !
    Très inspirant, et me donne envie de lancer une question : une spiritualité d’essence "universelle", dans le sens où elle serait accessible et évidente pour tout être humain, peu importe ses origines, sa religion, etc. vous semble-t-elle possible ?
    J’ajoute qu’à titre personnel, j’ai "pioché" beaucoup dans la spiritualité indienne (Bhagavad Gita), plus récemment vers le Christianisme, un peu dans l’Islam au vu de mes origines...
    Hâte de vous lire messieurs dames !

     

    • C’est le principe délirant du noachisme. C’est le rôle de l’église de Vatican II mais trop LGBTQ et décadent à mon avis... Cela ne prendra jamais.
      Sinon intéressez-vous à la société théosophique d’Helena Blavatsky - rien que leur logo en dit long - c’est le but de la grande salade. Ramener en masse la spiritualité orientale en occident ainsi que l’hypnose, le magnétisme, le yoga et bien d’autres choses encore. Les goys et goyettes doivent marinés en salade composée.


    • @Crux fidelis
      Intéressant.. Justement, le but et l’essence de ma question, c’était de repenser la "spiritualité", au sens de l’expérience divine, loin des dogmes, des institutions, des interprétations... Il me semble qu’il y a tout de même en commun, au sein des adeptes de toutes les religions ou spiritualités, des grandes lignes communes, comme l’Amour, la Bienveillance, la Compassion... Les qualités du Cœur en général... On sera unanime sur le fait qu’il y a des gens corrompus et des valeureux un peu partout...
      Donc c’est gentil vos références, mais quelque peu hors sujet ! Et assez révélateur...


    • Ce qui est certain, c’est que la chute de l’Église et de ses dogmes nous autorise de fait à aller chercher des réponses ailleurs, pour comparer, juger, bref faire revivifier son libre-arbitre, ce qui ne veut pas dire adhérer à une secte ou à une doctrine.

      Aujourd’hui les choses sont confuses, mais en touchant à tout, on peut avec un esprit de synthèse "voir" quel est le message global véhiculé dans le monde à travers sagesses et religions. Pas besoin de tout lire car on comprend vite que le message est celui de l’Amour, qui est synonyme de l’Origine, le coeur, le centre, le Coeur Sacré... sans cesse montré par le Christ sur les statuaires.

      C’est-à-dire l’inverse du noachisme bien compris : une seule religion mondiale autorisée, dont les prêtres-guides sont les serviteurs de Satan.
      Il y a universalisme et universalisme.
      Et personne ne veut du noachisme, ni les chrétiens, ni les musulmans, ni les bouddhistes, ni les athées, ni les tasses à thé... C’est là notre point commun, notre base pour la réconciliation... même si tout le monde ne le comprend pas encore.


    • Ta tentation ressemble bigrement à un syncrétisme mondialiste des plus douteux. (Le noachisme, Crux Fidelis, c’est autre chose).
      Si l’on a compris (ce qui n’est pas peu !) que les formes spirituelles (religieuses ou non) authentiques, régulières, orthodoxes sont des adaptations, dans le monde de la multiplicité, de la Vérité Une, on doit alors comprendre que cette multiplicité des formes est nécessaire ; les peuples n’ont pas tous le même tempérament, la même représentation globale du monde.
      Le mouvement dit "new-age" tente de formuler un tel syncrétisme. On y parle d’énergie, de chakras, de son "moi véritable"... dans une risible caricature de tradition.
      Retrouver LA Tradition, c’est retrouver SA tradition. Il n’y a rien d’utile à se ressembler. L’accord ne peut se faire qu’au niveau des Principes métaphysiques, tout en découlera ensuite.


    • @ Ceslaoui,

      Un homme qui repense la spiritualité n’ira jamais nulle part, puisqu’il est, par définition, limité dans sa réflexion par son propre raisonnement, et qu’il ne voit et ne sait pas tout.
      Ce que vous pensez aujourd’hui, vous ne le pensiez pas il y a dix ans, et dans dix ans, vous aurez encore appris des choses, et sans doute remis en cause pas mal de choses que vous croyez savoir aujourd’hui. Je dis "vous", mais nous sommes bien sûr tous concernés.
      Donc tout ce que vous obtiendrez, c’est une spiritualité limitée et erronée, faite à partir de l’homme, qui n’est pas omniscient, or, l’homme n’a pas créé le monde (à moins que vous ayez créé un oiseau, un poisson, le ciel ?), donc vous ferez émerger des principes sans les principes fondateurs, et sans celui qui a créé tout cela. Il manquera une pièce à votre puzzle, et ce ne sera pas la plus petite.

      Après, c’est sûr, tout dépend ce que vous recherchez, à mettre en place un système viable où tout le monde serait d’accord, ou à composer avec la Vérité. Mais je doute qu’un système puisse être longtemps viable s’il se passe de la vérité.


    • @Emilien, L’après Macron, France occupée
      Merci pour vos réactions.
      Une notion commune ressort de vos propos : la Vérité
      Non mentionnée par France occupée, certes, mais vous parlez d’Amour...
      Selon moi, Amour et Vérité sont étroitement liés... Toutes les religions ne disent-elles pas que "Dieu est Amour" ?
      @Emilien, votre conclusion me parle beaucoup ; il n’y a rien d’utile à se ressembler, je suis d’accord, mais se "rassembler" ? Pas physiquement, mais sur le plan des Principes métaphysiques justement... !
      @L’après Macron
      Sans hésiter, la Vérité, et je réalise combien le terme de "repenser" est mal choisi... Je m’explique : je pars du principe que Tout est lié, Tout est dans Tout, et que ce qui a fait perdre son essence à la religion (relier en latin), cette déspiritualisation évoquée dans cet article, c’est justement ce côté dogmatique et dominateur, pour ne pas dire asservissant, propre à l’homme déconnecté de sa Divinité...

      Pas évident l’échange à quatre, mais le sujet me semble tellement essentiel et on ne peut plus d’actualité !


    • Faudrait savoir ce que vous mettez dans les mots spiritualité et dogme. Perdre le dogme, c est épurer une religion de ses fondamentaux, ex : le christianisme. La pratique est un don de soi envers son créateur auquel on est soumis. La spiritualité est le fruit de cette soumission à Dieu plus la pratique, à savoir la prière. Conceptualiser ces 2 choses et vous n y comprendrez plus rien pour une raison très simple. Vous ne pratiquerez plus avec le coeur mais avec la raison, le début de la fin.


    • @Pitchou
      Merci de votre participation, vous posez de bonnes questions. Je tiquais sur le terme de "soumission", qui résonne de manière péjorative en moi... L’étymologie m’a réconcilié ; bien que peu enclin à "m’abaisser", au sens courant, je reconnais les vertus de l’humilité et la nécessité d’obéissance, à des lois naturelles et une autorité légitime.
      Ce qui permet de vous répondre ceci : La spiritualité est pour moi l’expérience du Divin en soi et en Tout, Quant au dogme, je m’en remets également à sa simple définition étymologique : une opinion, à la base, censée être vectrice de Vérité absolue indiscutable, et c’est là où selon moi la déspiritualisation à commencé. Si certaines choses sont en effet indiscutables, d’autres le sont moins au sein du Christianisme par exemple. Je pense que l’homme avide de pouvoir et corrompant par nature est le facteur de cet dérive "dogmatique" qui nous a éloigné de l’évidence du Seigneur...


    • @ceslaoui,
      Au vu de vos origines ? C’est là ou le bas blesse... Je conseil souvent le Livre d’entretien qu’a eu Martin Lings en Algérie avec le dirigeant d’une zawiya, un centre de savoir.
      Un saint soufi du XXe siècle - Le cheikh Ahmad al-’Alawi-
      Ça expose ce qu’était les croyances des algériens et des maghrébins, les zawiyas existent toujours mais ils sont mis en concurrence avec le « savoir » financé par les pétrodollars. Donc on peut considérer qu’entre origines et savoirs il n’y a pas toujours raccord... y a même parfois contraste à mon avis.

      Ça permet de connaître ce qu’était l’Islam avant la wahhabisation qui a accompagné la politique d’arabisation du pays. J’ai parlé avec un algérien salafiste qui me disait que ses ancêtres étaient des quasi polythéistes selon lui et il n’en pensait pas un grand bien... J’ai pour ma part lu l’Emir Abdel Kader... alors j’ai pas besoin d’intermédiaire ignorant de ses propres sources. Concernant le tasawuf j’ai connus à l’université des soufies turques affiliés à Fethulla Gulen, aucunes de leurs croyances ou pratiques n’étaient héterodoxe... juste les wahhabites qui diabolisent les autres musulmans...


  • "C’est une maladie de l’homme occidental de croire que toujours par le changement il évolue, mais inconscient de sa bêtise et de son ignorance il s’engouffre dans la dépression." : hélas très vrai ! Les Marocains en général sont très attachés à leurs rois (sans polémiques sur Mohammed IV).


  • N’importe quoi ...

    Si l’islam avait été une solution sociale, ça se saurait car à part faire le ramadan, fêter l’Aid et enfin faire tout pour créer une scission homme/femme, les musulmans n’ont pas réglé la corruption, ils n’ont pas permis l’émergence d’un état de droit ( ne me citer pas Singapour ).

    La délinquance, les incivilités sont dus aux descendants musulmans principalement maghrébins ( et j’en suis un ).

    La majorité des descendants de musulmans qui réussissent et s’intègrent, pratiquent un islam à la limite d’une apostasie non avouée.

     

    • Tu confonds les états corrompus et les musulmans, ça serait comme confondre les français avec ce régime corrompu qui nous gouverne. Parle seulement en ton nom en parlant de quasi apostasie qui serait la clef de la réussite. On ignore de quelle réussite tu parles, et quelle réussite peut exister qui serait à l’opposé de Dieu et de notre religion ! Bien au contraire la réussite du musulman est de se rapprocher d’Allah. Et tu dois bien être dans l’ignorance de ta religion pour la définir et la réduire à telle et telle fête.. la délinquance dont tu parles est faite par les sauvageons qui justement ignorent tout de leur religion !


    • Excellent message. Voir les vidéos de Majid Oukasha pour arrêter de fantasmer sur cette religion.


    • Merci de remettre les pendules à l’heure. La solution c’est le retour du Christ Roy au Royaume de France qui a vendu son âme au diable.


    • La reussite chacun la definie comme il l’entend....je suis ingenieur et bcp d amis le sont ou medecins, chercheurs scientifiques and co
      Je peux te signaler que l on est de plus plus pratiquant et intégré.
      « Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène » Louis Pasteur
      Et mettre en reference majid oukaka sur ER, j hallucine !


  • Très intéressant . En oubliant Dieu l’être distinct a sombré dans le matérialisme, cette dégradation a commencé il y a un peu plus de 5000 ans et depuis l’énergie illusoire de Dieu lui inflige diverses souffrances propres a l’existence matérielle . Lorsque l’être distinct est ensorcelé par l’énergie externe de Dieu il ne peut par lui même raviver sa conscience originelle. Voila pourquoi Dieu dans Sa bonté lui donne des guides et des écritures sacrées .Tout être humain devrait donc tirer partie de ces enseignements, faute de quoi , l’homme sera prisonnier de ses actions arbitraires et restera sans aucun guide .
    Sous prétexte de devenir de grands philosophes et d’éminents hommes de science , des hommes , de par le monde , agissent au niveau du mental .
    Il s’agit généralement d’athées qui se soucient fort peu des enseignements donnés par le Seigneur Suprême. Une personne qui n’est pas dévouée a Dieu ne possède aucune qualité car il n’agit qu’au niveau du mental et sous l’impulsion des sens imparfaits . Cette vérité est confirmée dans la Bhâgavat gita " Les êtres dans ce monde des conditions sont des parcelles éternelles de Ma Personne .Du fait qu’ils sont conditionnés ils lutent avec acharnement contre les sens et le mental "
    Chaque être vivant fait partie intégrante de Dieu, la seule raison qui fasse de lui une victime des trois formes de souffrance matérielle est qu’il accepte volontairement cette condition , animé du faux espoir de jouir des pseudos plaisirs de ce monde . Des que l’être s’abandonne a Dieu il echappe a l’influence de la nature matérielle , une fois libéré il ne peut plus tomber ou perdre son savoir .
    Celui qui ne s’établit pas dans cette connaissance parfaite ne dispose que de la spéculation intellectuelle. Par cette spéculation, l’être sombre jusqu’à connaître une existence infernale .
    Les hommes a l’esprit matérialiste qui s’abandonnent sans frein au plaisir matériel et qui ignorent tout ce qui dépasse leur expérience sensorielle et l’activité du mental , se trouvent ballotés au gré de la nature matérielle . Leur existence ne consiste ni plus ni moins a " macher ce qui a déjà été mâché " en subissant l’emprise de leurs sens dont ils ne sont pas maitres .
    C’est ainsi qu’ils sombrent dans les plus profondes ténèbres d’une existence infernale .


  • Camarades de E&R
    Je veux bien qu’on se lance dans ce genre d’ésotérisme déguisé....mais bon.
    Nous n’arrêtons pas d’externaliser nos problèmes et nos solutions....
    Va falloir se sortir les doigts du cul à un moment.
    Désolé ca m’énerve.
    Ne varietur
    Lavrov

     

    • Relisez "Soumission" de Houellebecq, çà va vous détendre :P


    • J’ai moi-même été extrêmement touchée par cette vidéo où l’on voir le Prince Jean d’Orléans recevoir à Dreux avec son épouse et ses enfants pour une visite de la chapelle royale à Dreux et ensuite une galette des rois des enfants de St Denis, tous issus de l’immigration. On voit bien que là est la solution, il faut quelqu’un qui rassemble, réconcilie qui soit le roi de tous les Français. Il faut en finir avec cette république des partis qui divise la France en deux camp à jamais irréconciliable et qui chacune son tour entraîne le pays balloté d’un côté puis de l’autre. Il faut quelqu’un qui représente cette unité des Français, qui tienne les clefs de la maison, quand on pense au pillage effrayant qui s’est opéré que ce soit le mobilier national, la gabegie des impôts etc et aussi qui nous représente face pour l’étranger. Quand on voit la proximité, la simplicité et l’humilité du prince Jean et de sa femme, c’est un chrétien, le roi très-chrétien, on voit alors toute la boursouflure et l’imposture d’Emmanuel Macron. Son illégitimité à cette place. Nous avons cette heure un besoin immense de la monarchie. C’est enfants déracinés "qui ne se sentent pas français", reçus, englobés par celui qui est le descendants des rois de France trouve là le véritable "père" seul capable véritablement au nom de la France de les adopter. On le voit dans les images peu à peu au cours de la journée. Un immense merci et un grand bravo aux organisateurs qui ont si bien compris, ce problème si crucial comme le dit Simone Veil de l’enracinement dont elle dit qu’il est le premier et le plus important des "besoins" spirituels de l’homme. Camus avait pourtant dit : "Il me paraît impossible d’imaginer pour l’Europe une renaissance qui ne tienne pas compte des exigences que Simone Weil a définies dans L’Enracinement." Un homme de gauche pourtant. Regardez le succès des écoles Espérance Banlieues. Si l’on veut que les immigrés pactisent avec le peuple français, il faut leur transmettre notre culture, notre histoire, sinon ils resteront toujours étrangers et on ira comme on voit actuellement au clach !


  • Vision irénique de l’Islam. La cohabitation entre musulmans et chrétiens ne s’est jamais passée sans heurts . Rien n’a changé, ce que nous vivons aujourd’hui a été maintes fois vécu.

     

    • Tout à fait. Quand le Christ dit : "Je suis le Chemin, je suis la Vérité", il déclare sans ambiguïté qu’il n’y a pas d’autre chemin, ni d’autre vérité, donc aucun intérêt à aller chercher une autre religion pour sauver le pays, à part si, bien sûr, on souhaite encore continuer à vivre dans le mensonge, mais le mensonge ne sauve pas, il ne sauve jamais, il emprisonne, et seule la Vérité libère :

      La France a subi en 1789 une attaque occulte car elle était dans la vérité.
      Si le très haineux et ô combien inique talmud s’en prend aussi violemment au christianisme, si le Christ a autant dérangé en son temps ce monde qui vit dans l’erreur, le mal et l’ignorance c’est parce qu’il était la Vérité.
      Si on cherche avec autant de virulence à éradiquer ce qui reste aujourd’hui de christianisme en France dans les esprits, c’est encore et toujours parce qu’il s’agit de la Vérité.
      Seul le christianisme provoque des malaises lorsque l’on en parle à des personnes non croyantes, des réactions agressives ou gênées, parce qu’être soudainement exposées à la Vérité les met mal à l’aise.

      Il y a quelques années, j’étais moi aussi un ésotérique, à la manière d’un Guénon. Je cherchais la vérité dans mon coin, je faisais des expériences, j’accumulais des "connaissances", mais tout ce que je croyais apprendre n’était en réalité que des illusions. Tout ce qu’apprend un ésotérique ne peut comporter une once de vérité car la Vérité n’est pas entrée en lui, et tout ce dont il parle reste en réalité toujours cantonner aux limites du raisonnement humain.

      Et puis suite à une prière, et la guérison d’une maladie incurable, je suis devenu chrétien. Et je ne peux que confirmer ce que dit Monsieur K à propos du christianisme : il ne s’agit pas là d’une religion du livre, comme le judaisme ou l’islam, mais d’une religion de la Rencontre. Et cette Rencontre là avec le Christ vous fait littéralement exploser de l’intérieur. Personnellement, j’ai mis un an à m’en remettre, tout ce que je pensais, tout ce que je croyais savoir, tout ce que j’étais, tout ce que j’avais acquis en habitudes et ma personnalité même avait disparu. Il n’y avait plus rien. Et, petit à petit, je me suis reconstruit, sur un autre programme, un autre logiciel. Ce que je peux en dire aujourd’hui, c’est que le christianisme est bien plus que la recherche d’un Roi ou que le respect de traditions... Il transfigure, et donne le goût du Vrai, du Bon et du Beau, de la Justice, de la Vérité et du Bien Commun.


    • Et pour que Bien Commun il y ait dans un pays, il faut qui soit respecté un certain ordre :

      Ceux qui ont vécu des siècles et des siècles sur une terre et y ont développé des biens et des richesses et construit un pays l’ont fait pour eux mais également pour leurs enfants, et ce sont à leurs enfants que reviennent en priorité cette terre et ces richesses. Et ces enfants là ont le droit de les défendre, afin de les préserver et de pouvoir à leur tour les transmettre à leurs propres enfants au moment venu. Si cette terre et ces richesses reviennent à d’autres, ou sont prises par d’autres, alors, nous ne sommes plus dans ce qui est Juste, d’où les cohabitions que vous citez, qui ont toujours mal tournées par le passé... On ne construit jamais rien de pérenne sur des injustices.

      Par ailleurs, un peuple a besoin d’une terre pour pouvoir y faire vivre sa culture, sa perception du monde, ses traditions, ses habitudes, et pour pouvoir y faire des enfants, afin de leur transmettre tout ce qu’il sait, et afin que ces enfants, à leur tour, transmettent, fassent vivre et perdurer, de génération en génération, les particularités mêmes de ce peuple.
      Si on vole sa terre à un peuple, où si on l’a scinde en deux, en trois ou en quatre, pour y faire vivre d’autres peuples avec d’autres cultures, alors, ce peuple là perd ses moyens de transmettre, et son avenir, et l’existence même de sa propre culture, s’en trouvent fortement compromis.


    • @L’après Macro
      Votre point de vue est fort intéressant.
      Que conseilleriez-vous à un type en quête de Vérité qui souhaiterait se convertir au Christianisme, mais qui redoute l’aspect dogmatique "bête et méchant" ?


    • @ Ceslaoui,

      Demandez au Christ de vous éclairer à ce sujet. Priez, tout simplement, sincèrement et comme vous le sentez, avec vos mots à vous si c’est plus simple. Et priez chez vous si les Eglises vous rebutent.

      A l’époque où cela m’est arrivé, j’ai prié chez moi. J’avais pris connaissance, quelques temps auparavant, de la magnifique expérience spirituelle qui était arrivée à un nouveau chrétien sur un forum que je fréquentais.
      Celle-ci avait retenu toute mon attention car ce chrétien là ne ressemblait absolument pas aux autres : il était incroyablement LIBRE dans ses pensées et ses paroles, et remplie d’une force et d’un courage remarquables. Il avait aussi une superbe maitrise de la langue française, et se révoltait et recadrait facilement les quelques individus mal intentionnés qui venaient le titiller. Avec cela, il était également capable de poser une analyse implacable, et en avance même sur notre temps, sur certains maux qui allaient nous accabler. J’ai adoré sa liberté, son goût immodéré pour le Bien, le Beau, le Vrai, son intelligence et son extrême sensibilité.
      Dans ses messages, il répétait toujours ces phrases : "Demandez, et vous aurez", "Frappez, et l’on vous ouvrira", "Quiconque demande reçoit et l’on ouvre à celui qui frappe". J’ai simplement pris au sérieux ces phrases-là, elles me plaisaient, alors j’ai tenté à mon tour, et c’est sans doute la meilleure chose que j’ai pu faire de toute ma vie. Car si j’avais indéniablement besoin de guérir, j’avais aussi et surtout une incommensurable soif de liberté et de Vérité, je voulais SAVOIR. Et savoir m’a fait un bien fou. Et c’est tout ce bien là que je vous souhaite.


    • @L’Après Macron
      Merci pour cette réponse inspiré et inspirante, j’étais déjà sur la voie sans le savoir (un peu comme avec Soral).
      Pour l’anecdote, c’est le contraire, une attraction inexplicable pour les églises, et c’est pas une histoire de fraîcheur, plus un besoin de pureté. Vivant à Rouen, je suis servi.
      Peut-être un jour je raconterai mon cheminement personnel...
      Gratitude.


    • @Ceslaoui

      Lisez de Saint Alphonse de Liguori " Manière d’entretenir avec Dieu une conversation continuelle et familière".

      C’est un petit ouvrage qui vous dit comment toquer à la porte.

      Vous verrez : il y aura un "avant" et un "après" la lecture.

      "Après", vous Lui direz tout (...)


    • @François Desvignes
      Qui vous dit que je ne Lui parle pas déjà ? Où que j’ai besoin d’une quelconque lecture pour "taper à la porte" ?
      Je retrouve bien là votre arrogance, que j’avais évoqué dans un autre commentaire.
      J’ajoute à ce sujet que vos propos, parfois intéressants par leurs références, sont bien souvent vide d’Amour, de Bienveillance, et de Compassion. Vous me semblez être dans l’idiosyncrasie du "Dieu Vengeur", qui me révulse au plus au point.
      Dieu est dans le cœur de chacun.
      Je vous remercie pour votre sollicitude, bien cordialement.


  • Et c’est bien vrai. Pour le comprendre il ne faut pas comprendre l’islam comme une religion séparée mais comme une émanation de la tradition primordiale . Les guénoniens me comprendront. Il est plus que jamais vital de faire la distinction avec l’islamisme décadent et associable avec le protestantisme et le sionisme qui est la trahison des juifs.


  • Hé bein on est pas dans la merde ....


  • C’est à ses héros que l’on juge une religion :

    Les Chrétiens suivront la voie de Jésus.

    Les musulman suivront la voie de Mohamed.

    Et les athées suivront la voie de la raison.

    C’est à ses fruits que l’on juge l’arbre.

     

    • #2021404

      Les musulmans suivront la voie de Jésus puisque Jésus (Paix et bénédictions sur lui) est le messie et que dans l’eschatologie musulmane, il revient régner sur terre après avoir vaincu l’antéchrist ou comme le désigne l’Islam le dajjal... L’épreuve ultime de l’humanité.


  • Je me suis infligé la lecture de l’article jusqu’au bout.

    Le Credo c’est : "Seuls les musulmans sont les authentiques royalistes de demain ; donc, musulmans, si vous voulez rester en France, devenez royalistes ; le roi qui est un croyant protègera toutes les croyances dont la vôtre."

    Petit rappel :

    - le Roi de France est le Christ
    - le roi sacré à Reims est son lieu tenant : en droit strict, il n’est pas "le roi en chair et en os" ; il est Régent.
    - Le Christ est contre la Liberté religieuse à fond et islamophobe militant (Jean 2 22)
    - Peut être que les musulmans l’aime bien mais Lui, Il ne peut pas les blairer : ils Lui refusent Sa Qualité, d’être la seconde personne de la Trinité.( Comme les juifs)
    - Et ça, ça passe pas ! C’est un péché contre l’Esprit saint : il est irrémissible.

    Donc, je ne sais pas si les musulmans pourront un jour devenir de bon royalistes français catholisants quoique musulmans (je ne suis pas sûrs qu’ils soient assez cons pour accepter le deal) .

    Mais ce qui est sûr c’est que l’auteur de l’article n’est ni royaliste, ni Français ni catholique.

    Ou alors dans son imagination.

    En fait, la vérité, c’est qu’un jour, bientôt, forcément, on va se poser ouvertement la vraie question :

    La France est la propriété de qui ?

    Je connais la réponse : du Christ
    (Qui n’aime pas beaucoup les juifs et les musulmans)

     

    • @François
      Auriez vous un ouvrage à me conseiller sur la Trinité pour en comprendre la profondeur ?
      A part le nouveau testament bien sûr.
      Cordialement


    • @Francois Desvignes

      L’Islam est un mondialisme qui proscrit le nationalisme (son but a toujours été de rassembler les peuples en mettant fin au tribalisme). Ce dernier a été propagé par les britanniques afin de faire imploser l’empire ottoman et découper le monde musulman en entités disparates, mission réussi.

      L’Islam est un antiracisme. La création d’un espace vital se fait sur le critère de la foi et non de la race.

      Oui tout musulman qui se respecte est royaliste et se doit d’oeuvrer intelligemment au rétablissement d’un califat sur terre.

      Vive le retour du Christ-Roi, trés bien.

      Mais concrètement qu’est-ce que nous apporterait une alliance avec de "bon royalistes français catholisants", une vague de Reconquista ?

      En 1400 ans contrairement à certains nous n’avons pratiquement jamais eu de pogrom anti-juif. La cohabitation avec les chrétiens d’Orient se faisait relativement bien.

      Effectivement, nous ne sommes pas assez cons pour accepter le deal.

      Cordialement.


    • “Jésus islamophobe militant ?!”

      Votre argument en plus d’être anachronique est malhonnête.
      Pour ce faire, vous citez Jean 2:22 :
      "Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ?
      Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils."

      Moi je vous renvoie à Luc 18:19 un verset drôlement islamophile.
      "Un chef interrogea Jésus, et dit : Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? Jésus lui répondit : Pourquoi m’appelles-tu bon ? Il n’y a de bon que Dieu seul."

      La vérité réside peut-être dans la nuance et l’humilité.


    • A Joko,

      On sait que Jesus dit "notre Pere" et ne s’adresse pas une Trinite. En faisant comme Jesus on ne devrait pas avoir trop faux.


    • @Jocko

      Je ne mérite pas votre reconnaissance, mes rares lumières ne me venant que de Dieu puisque comme lammenais "je n’ai en propre que mon péché" (c’est pour faire chier @David que je vous dis cela : je rigoooooooooole).

      Mais sans hésiter : le Traité du Saint Esprit de Mg Gaume (https://www.livres-mystiques.com/pa...)

      @Micka

      L’islam et son demi frère le judaisme ne se sont pas persécutés entre eux quoiqu’ils se méprisent et se jalousent réciproquement depuis qu’Isaac a volé à Ismaël son droit d’ainesse parce qu’ils ont été trop occupés à persécuter les Chrétiens qui ont dit :

      - aux juifs qu’ils étaient déicides et que leur père était Satan
      - aux musulmans qu’Allah est le sobriquet de Satan et que mahomet est son prpophète.

      10 000 000 d’esclaves chrétiens (slaves) sont morts sous le fouet des musulmans par fidélité à leur Foi
      1,5 million d’arméniens sont morts d’épuisement sous la conduite des tortionnaires ottomans.
      Nous nous sommes battus à Lépante et Vienne contre nos fils que vous aviez enrôlés de force comme janissaires
      C’est le canon catholique de Charles X qui a fait cesser vos infâmes commerces de chair humaine en méditerranée.
      Et c’est la Chrétienté Française sur ordre du Christ ( Galates 3.28) qui a mis hors la loi votre esclavage dans le monde.
      C’est à nous catholiques français, malgré vous et vos demi frères juifs que les noirs nous doivent de mourir libres sur leurs terres , et que les protestants anglais ont renoncé à l’esclavage des enfants dans leurs usines et dans leurs plantations de cannes aux caraibes ;

      Nous sommes peuple Elu de Dieu, Lumière et Libérateur du monde, antérieurs et supérieurs à vous qui n’êtes , demi frères ligués contre nous, que le cauchemar de l’Humanité souffrante sous vos coups.

      @David

      Et le Christ vomit les tièdes et les sinueux "comme le serpent".

      Merci quand même par la pauvreté et l’insignifiance de votre réponse hors propos d’avoir souligné l’intransigeance pure de la vérité vraie : Jean 2,22.

      @Bromelia

      Jésus a dit aux Apôtres : " je vous enverrai le paraclet (l’Esprit Saint)"

      On cite habituellement Jean 14 16 :

      "Si vous m’aimez, gardez mes commandements. Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.…"

      L’Esprit de vérité ...


    • @François
      Merci beaucoup


    • François : Ouf, quelqu’un qui a compris ! merci de cet Excellent résumé de la vraie situation. Idem, beaucoup de mal à lire ce cirage de pompe à l’islam quand on sait qu’il s’est toujours imposé par les massacres. Les intellectuels de ces pays musulmans eux-mêmes n’auraient pas osé dire de telles inepties, et au contraire, ils en dénoncent le dogme qui est l’empêcheur global de pensée. L’islam est une soumission à tout et l’individu ne doit surtout pas réfléchir et encore moins remettre en cause quoi que ce soit. D’ailleurs, on voit ce que ça donne depuis son origine. C’est l’islam qui va sauver la France !!! Celle-là, il fallait la sortir ! L’islam, filleul du judaïsme, ne sauvera jamais la France. Ils ont tous les deux le même désir viscéral : la détruire et on en voit les moyens depuis des siècles, voire des millénaires. Quant à répondre à une excellente question que vous posez aussi , la France est la propriété de qui ? Je me permets de vous conseiller un livre fort intéressant qui en donne une petite idée. C’est un roman bourré de vérités historiques, vérifiables et on ne peut plus troublantes. Et une fois le livre terminé, tout devient limpide : il faut tuer la France et pour cause. Il s’agit de : " Jeanne d’Arcadie ou la Secrète Couronne " de Jack Minier.


  • Le raisonnement est curieux... En gros on est complètement matérialistes avec la république, le christianisme c’est devenu de la daube, et y’a que l’islam qui soit resté pur, donc il faut un Roi musulman, au revoir Vatican 2 et vive les 5 prières par jour pour tout le monde.

    Je m’attendais à quelquechose de plus marxien, car la dialectique Christianisme/Islam opère aujourd’hui comme toujours, et elle a toujours produit des synthèses. Que ce soit le royaume de Charles Martel ou le contournement de la route des épices.

    Les musulmans d’aujourd’hui pourraient par exemple faire réflechir les Français sur la condition des paysans qui se suicident à cause de leurs dettes à la Banque. Un roi exécuterait-il les paysans qui n’ont pas assez produit ? L’Islam a des consignes fortes sur la façon de prêter et de rembourser. Je pense que les musulmans sincères préfèrent un Roi ou un seigneur magnanime envers les travailleurs, plutôt que des banquiers voraces et inhumains.

     

    • Non, le roi légitime, de la lignée de ceux qui ont fait la France est chrétien. Mais il peut protéger les musulmans, les reconnaître comme sujets également du royaume. Et si le roi est chrétien, la France gardera son identité propre, cela rassurera les Français qui bien qu’athées se sentiront rassérénés sauf les imbéciles de la France insoumise, les cocos et toute cette gauche complètement idiote qui a amené le pays au bord du gouffre. Les musulmans se sentant acceptés en tant que sujet du roi de France pourront plus facilement s’enraciner et seront plus amène puisque le roi est chrétien aussi de mieux connaître la religion chrétienne et même de se convertir. Cette "flambée" d’islamisme n’est due qu’à ce problème d’enracinement, à ce sentiment de ne pas être français ; c’est cela ces voiles, cet étalage dans la rue, c’est le visage, le signe de de déficit d’enracinement, alors on se tourne vers sa culture, sa religion pour trouver une identité. Sans identité, on est personne. Voilà le problème des français issus de l’immigration extra-européenne ; ils ont l’impression d’être "personne" ; c’est horrible. Cela explique beaucoup de chose je crois.


  • Evoquer Guénon dans un article au prétexte qu’il s’était converti à l’islam est d’une grande malhonnêteté ou de la méconnaissance de sa démarche.

    Très jeune, il était tourné vers l’ésotérisme, ce qui l’a conduit vers un maître hindou, vers le cercle spiritualiste et maçonnique de Papus... La recherche de l’absolu, vers une forme de transcendance, l’a conduit vers l’islam. Mais pas n’importe quelle forme d’islam, le soufisme. La voie intérieure en quelque sorte.
    Il n’en demeure pas moins que c’est un chemin personnel, intéressant certes, mais qui ne regarde que lui. En aucun cas une exemplarité à suivre.
    Cette route si particulière (dite ésotérique) évolue entre Appel (la Grâce), volonté d’y obéir ou de s’y abandonner et recherche. Elle existe dans toutes les religions. Elle en constitue le sommet où les rivalités n’ont pas lieu d’être, puisqu’in fine tout se rejoint. Le Sage n’a pas de stricte obédience. Il sourit.

    L’exosquelette que constitue l’organigramme du Vatican ne fait plus illusion mais la foi véritable renaît partout. En ces temps troublés, la foi n’est pas un refuge pour frileux, l’Appel est partout et le plus souvent très inattendu. Je parle de vécu.
    L’exotérisme religieux tel que je le perçois au travers des masses est et restera un diviseur. En ce sens l’islam peut servir d’aiguillon pour réveiller un peuple endormi sur le matérialisme et angoissé par l’urgence du lendemain économique. En aucun cas l’islam ne peut se proposer comme solution à ce cycle.

    Lorsque je lis dans l’article :
    "En effet l’Islam est la tradition encore présente sur terre la plus vivante et surtout la seule qui soit inaltérée, la seule aussi qui propose une alternative sans faille à la dégénérescence moderne."
    J’ai envie de répondre ce que m’a confié une amie voilée mais pas totalement : "j’en parlerai à ma burqa !"

    Entre l’article sur les pas-blancs/bleus de l’équipe de foot et celui-ci, je trouve qu’E&R fait très fort en cette période estivale. Cela a le mérite de pouvoir échanger, de partager des points de vues parfois opposés mais toujours enrichissants. Merci d’exister.

     

    • Le soufisme que je respecte au passage ne s’appuie sur aucun texte. Les écoles parlent d’Islam couscous ...


    • @Starkamanda
      Faux ! zéro !
      Le soufisme ou plus à proprement parler "le tassawuf prend son appui dans le Coran . Je vous conseille la lecture d’ouvrage comme : "Lettre ouverte à ceux qui critique le soufisme" du Cheikh Ahmad Al Alawi. Ou encore " Le soufisme à la lumière du Coran et de la Sunna" de Suhrawardî . Cela dit il ne manquera jamais d’ignorants pour toujours repousser ce qu’ils ne sont pas à même de comprendre...c’est ainsi depuis que le monde est monde et malheureusement on n’y peut rien....
      Il faut savoir aussi que la plupart des grands savant de l’Islam étaient soufis , mais je ne vais pas faire un long discours ; que chacun s’instruire un petit peu avant de parler et ça éviterai beaucoup de temps perdu....


    • Quand vous dites que "le sage n’a pas de strict obédience, il sourit" , j’espère que vous ne le dites pas en souriant . Ibn Arabi par exemple ( au dessus de lui on pourrait sans crainte dire que c’est le Soleil, pour celui qui a un peu connaissance de la chose ) , était l’homme le plus respectueux du Dogme et de la Sunna et comme lui tous les grands Maitres soufis . Bien sur leur niveau leur faisait dire comme Ibn Arabi :

      Mon cœur est devenu capable
      D’accueillir toute forme.
      Il est pâturage pour gazelles
      Et abbaye pour moines !

      Il est un temple pour idoles
      Et la Ka’ba pour qui en fait le tour,
      Il est les tables de la Thora
      Et aussi les feuillets du Coran !

      La religion que je professe
      Est celle de l’Amour.
      Partout où ses montures se tournent
      L’amour est ma religion et ma foi.

      Malheureusement c’est une idées fort répandue aujourd’hui qu’il suffit de sourire pour atteindre des sommets de Grace comme en ont obtenus ces Saints là qui, avant de sourire, il est bon de le rappeler, ont trimés si je peux m’exprimer ainsi, et ont fait la volonté de dieu avant de faire la leur...


  • En 2018 des gens confondent encore l’islam avec voyous des banlieues, musulmans lambda( tout le monde ne respecte pas sa religion parfaitement) on ne juge pas une religion en fonction du comportement malsain de certains fidèle.
    Ce site est un site de réconciliation mais j’ai l’impression que beaucoup viennent ici pour diviser c’est dommage car en apprenant a nous connaître avant d’émmetre un avis les relations seraient beaucoup plus saine.

     

    • Lisez le coran et les hadiths avant d’émettre un commentaire, ça va refroidir votre enthousiasme.


    • Reste un an au Maroc, en Algérie, en Égypte ou encore mieux en Arabie saoudite ...

      Là bas l’état et la population locale imposent un contrôle social et une hypocrisie religieuse monstrueuse pour cacher celle d’une élite qui vit recluse à l’Occidentale dans des green zones hautement sécurisées. Ton islam bisounours il n’existe pas et cette élite n’en veut pas mais prend un malin plaisir à l’imposer à leur peuple ignorant pour mieux les dominer.


    • @ George

      il y est écrit que Jésus goût dans une marmite d’excrements ?...

      les fondamentaux mon ami, les fondamentaux.


    • @Starkamanda
      Vous êtes au courant que l’islam ne se résume pas à la bourgeoisie maghrébine et/ou saoudienne dégénérée ? Il faut un jour aussi sortir de sa grotte et du fameux "les croyants sont tous des hypocrites". Etant musulman (et pas maghrébin) je peux vous dire que sur les centaines de personnes de ma famille que j’ai côtoyées au cours de ma vie, il doit y en avoir 2 ou 3 qui vivent "mal" (escroqueries, etc.). C’est quand même marrant de voir ce genre de fantasmes.


    • Non, on ne juge pas une religion sur ses adeptes, mais uniquement sur ses textes, son dogme.
      Et je n’y ai pas lu "aimez vous les uns les autres, pardonnez à ceux qui vous ont offensé et prenez les chrétiens pour alliés".


    • @MM
      Ne nous la jouez pas" j’ai lu le Coran" ....ou alors au moment d’arriver au verset 82 de la sourate 5 quand il est dit : "Tu constateras que les hommes les plus proches des croyants par l’amitié sont ceux qui disent  : “Oui, nous sommes chrétiens”, parce qu’on trouve parmi eux des prêtres et des moines qui ne s’enflent pas d’orgueil  » vous avez surement éternuez à ce moment et la page a tourné toute seule...oui c’est surement ça ! Je ne vois pas d’autre explication .




    • Non, on ne juge pas une religion sur ses adeptes, mais uniquement sur ses textes, son dogme.
      Et je n’y ai pas lu "aimez vous les uns les autres, pardonnez à ceux qui vous ont offensé et prenez les chrétiens pour alliés".




      Nous n’ignorons pas cette difficulté. Mais vous pouvez admettre que la progression de l’Islam encore aujourd’hui est bien selon ces termes : lu "aimez vous les uns les autres, pardonnez à ceux qui vous ont offensé et prenez les chrétiens pour alliés".

      J’ai conseillé plus haut la lecture du Livre de Martin Lings : Un saint soufi du XXe siècle : le cheikh Ahmad al-Alawi, héritage et testament spirituels. Ça vous démontrera que les occidentaux majoritairement se convertissent à l’Islam selon se postulat.

      Vous savez également la part belle que fait l’eschatologie musulmane concernant l’alliance avec les chrétiens le sujet à souvent été abordé par Imran Hoseîn ici même.

      La révolution en terme de savoir c’est la galaxie gutenberg qu’offre l’imprimerie. L’Arabie saoudite détient l’imprimerie des savoirs musulmans... Les annotations en bas de page de ces éditions wahhabites contiennent plus d’infos que l’exégèse des savants anciens qu’ils remanipulent en rėinterprétations. 1400 ans de théologie musulmane... les textes sont là mais il faut contrer la propagande. L’Imam Islam ibn Hamad ne cache pas nos difficultés...


  • L’islam s’est imposé par les massacres et la servitude, ce n’est pas parce que nous ne sommes pas de cette culture et que les faits sont volontairement édulcorés, qu’il faut ignorer l’histoire.
    ( petit ouvrage édifiant et court chez : que sais-je de Ph.Conrad : Conquista et reconquista).

     

    • Et le christianisme s’est répandu grâce à la distribution de bonbons et de fleurs...


    • @ vegeta
      Vous confondez expansion de la civilisation occidentale par les conquérants européens et religion Catholique.
      Relisez l’histoire, hormis les croisades en réponse à l’invasion musulmane violente de terres Chrétiennes et les exactions commises sur les pèlerins en terre Sainte, ce n’est jamais l’église qui a organisé, décide et sponsorisé les conquêtes.
      C’est aussi inepte que d’accuser l’église d’aujourd’hui des guerres en Iran, Libye, Syrie, Ukraine.


  • Le coup fatal porté à la religion est l’enseignement de la théorie de l’évolution.
    Avant celle-ci, quand les gens se posaient la question sur leur existence, ils avaient peu de réponses possibles. Celle du Dieu créateur était alors une forte probabilité.
    Le darwinisme en a apporté une autre et beaucoup de personnes y adhèrent de nos jours.

     

  • Excellent ; À faire lire à Jean Robin !


  • A l’heure actuel , grâce au travail de scientifiques et d’exégètes , on peut dire que tout le texte du Coran a été fabriqué avec une littérature Chrétienne et juif. Quand on a viré toutes les influences talmudique dans l’islam et réhabilité le principe trinitaire, le texte ne fait que confirmer le message du christ et appel a l’unité des croyants. La seul loi de dieu ,ce sont les commandements de Moïse et les fidèles ce sont ceux qui respect ces principes.

     

    • Parce qu’il y a des similitudes entre les textes révélés, les ânes "scientifiques" dont vous parlez ainsi les que "exégètes" à 2 balles sortis de je ne sais où , en concluent que l’un a pompé sur l’autre..ahahah . Quelle misère ses hommes à l’esprit étriqué à qui il ne viendrait jamais à l’esprit que quand justement l’Esprit souffle , à des époques différentes, Il doit nécessairement, à travers des formes différentes adaptées au peuple qui convient, PASSER LE MEME MESSAGE. C’est du simple bon sens !
      Pour faire une comparaison avec dix usines qui auraient le même patron, au lieu d’imaginer que toutes les usines ont pompé les unes sur les autres en matière de règlement intérieur il serait plus intelligent de comprendre que c’est le patron qui a posé les mêmes règle partout. Bien sur il faut comme base pour réfléchir une certaine "connaissance" de Dieu... ce que Dieu ne permets pas à ces benêts de "scientifiques"dont les raisonnements ne peuvent séduire que les gens sans réflexion..


    • @adie111

      J’ai jamais vu ni entendu "l’Esprit qui souffle". Vous devez sans doute parler du Père Noël ?


  • Toujours les poncifs et les illusions des orientalistes. Le problème est la fascination aveugle de certains pour ce qui est autre.

     

    • En l’occurence les Européens se sont faits "autres" depuis l’époque de Constantin en adoptant le Christianisme.

      Le culte du sauveur/homme providentiel/messie qui vient unifié le monde et retablir la paix, est typique de l’ésotérisme oriental.

      Si vous souhaitez ne plus rien avoir à faire avec nous, dechristianisez-vous complètement et revenez à vos anciens cultes païens.

      Cordialement, un musulman.


  • #2021500

    Merci pour cet article qui lève le voile du questionnement de la volonté divine pour guider l’humanité. Oui musulmans chrétiens et juifs dans la tradition primordiale doivent et ont deja tous été gouvernés par un roi juste et qui fait ce lien parfait entre le peuple et Dieu.
    .
    À cette fin du cycle a laquelle nous appartenons, musulman chrétiens et juif attendent le retour du Messie. Faut il continuer à y chercher une division dans la prétendue réalité de la pratique des peuples de ces 3 religions ou faut-il y voir au contraire la seule cause veritable de leur ré-union finale ? Dans la réponse de chacun, il y a son nécessaire cheminement pour parvenir à la paix eternelle et forcément universelle dans le volonté du Dieu des 3 monothéistes.


  • La vrai fonction des musulmans en occident, on la connaît déjà, c’est le désormais fameux "balai d’Israël".
    Toute autre explication est un mensonge.

    Nous ne parlons pas ici de musulmans patriotes restés dans leur pays ou dans le pays de leurs ancêtres (principe d’enracinement, essentiel au bon développement de l’individu), et combattant le sionisme comme en Iran ou en Syrie, mais de musulmans attirés par l’argent et le confort matériel d’un pays étranger (en l’occurrence le nôtre), qui ne sera jamais leur pays de coeur (à de très très rares exceptions près), et donc compatibles avec le libéralisme économique destructeur de traditions et avec le sionisme.

    Il serait quand même temps de reconnaître cette réalité.

    L’Islam ne protège ni du sionisme, ni de la finance (cf. Dubaï)


  • Faut être réaliste. Les musulmans qui se sont installés en Europe ne sont pas très pratiquant.

    Un musulman sérieux qui met sa religion au centre de sa vie ne quitte pas une terre d’Islam pour une terre où sa pratique sera plus difficile dans son quotidien. Ils viennent tous pour l’argent.
    Ceux qui sont nés ici se ré-islamisent mais ça reste minoritaire face à l’ensemble de la population d’origine musulmane. Les médias grossissent le trait et on sait pourquoi.

    Donc un roi chrétien proche de nos valeurs ne sera pas forcement suivi par la majorité de culture musulmane. Ils ont bouché le christianisme en France, ils le font en ce moment avec l’Islam avec les mêmes méthodes (sans les massacres de vendée pour le moment mais la guerre civile est au programme).


  • J’ai été très intéressé par le début, jusqu’à lire l’ahurissante ineptie selon laquelle le Maroc et la Jordanie seraient les modèles à suivre... Ils ont beau avoir des rois à leurs têtes depuis des lustres, c’est les deux diplomaties les plus *activement complices* avec les sionistes, et avec une très grande régularité...

    Donc le reste du propos de ce monsieur tombe mécaniquement à l’eau...

     

    • Cher Monsieur je suis l’auteur de ce texte. Ne vous méprenez pas, quand je parle du Maroc et de la Jordanie et de leurs rois j’entends que ce sont des monarchies légitimes, que malgré les enjeux diplomatiques de chacuns ils n’en demeurent pas moins des rois légitimes (descendants directs du Prophète) . Mon article s’élève au dessus d’une lecture horizontale.
      par exemple là monarchie britannique est loin d’être exemplaire mais elle est légitime. La royauté française etait malade en 1789 , nous étions depuis longtemps passé d’une noblesse d’épée a une noblesse de cour, mais elle était légitime. J’espère que vous me comprendrez. La royauté saoudienne n’a aucune légitimité, elle est anti islamique. Voilà je ne peux etre plus clair. Aujourd’hui tout le monde compose avec l’"ennemi" Israël ou pas Israël. Je ne situe d’ailleurs pas mon discours à ce degrés là mais si nous considérons l’état d’israël comme illégitime. Bien à vous. Frédéric de Hautepierre.


    • @Rachad
      Je vous rejoins dans votre commentaire totalement.
      D’autant que le fait d’être soi-disant descendant du prophète Mohamed SWS ne fait pas de vous un saint est-il besoin de rentrer dans le détail des crimes commis par ces rois soi-disant légitimes.
      Le Coran est très clair aucune barrière entre le croyant et Allah dieu donc lui imposer un roi M6 comme commandeur des croyants ....un non sens total.


    • @De Hautepierre : Bonjour Monsieur... J’entends votre préoccupation quant à trouver un modèle alternatif à ces "démocraties" en carton qui se font de plus en plus ouvertement oppressives et perverses... Juste que je ne crois pas que la filiation en royauté garantisse la vertu...


  • C’est tout à fait ça, chrétiens et musulmans, on a les mêmes problèmes avec la justice... avec la légitimité de nos représentants qui se sont laissés corrompre, et avec un ennemi commun qui ne nous veut aucun bien depuis des siècles...
    L’union fait la force.


  • Ah ! avec un texte pareil on est en plein chez les"collabisounours" !
    Ce texte montre le manque de colonne vertébrale spirituelle chrétienne de ceux qui croient que la présence musulmane en France va nous faire retourner au Catholicisme et au Roi. Ce n’est pas exactement ce que les allogènes espèrent mais plutôt nous soumettre à leur charria !
    La décomposition de la France par la pourriture de ses élites, la sédition d’autres élites étrangères, par l’immigration-invasion, par la très mauvaise gestion de notre économie, par les catastrophes naturelles actuelles et à venir, par la folie de notre politique extérieure et toutes sortes de malheurs, fait partie de la Grande épreuve fruit de notre apostasie.

    La France et la Russie avaient (ont) une mission spirituelle bien particulière. Regardez ce qui est arrivé à la Russie pendant presque un siècle d’horreurs et de destructions. Regardez comme ils ont fini par se relever dès que le fruit pourri du communisme a été extirpé de ce pays. Oh, bien sûr, ce n’est pas encore le paradis en Russie mais le fait est qu’ils peuvent tenir tête au grand satan américain.

    Alors," la France fille ainée de l’Eglise." réalité ou intox ? Sommes-nous au début de notre calvaire, au milieu ou vers la fin ? Qui peut le savoir si ce n’est Dieu. Mais une chose est certaine c’est que le peuple français seul a les clefs de son destin et qu’on n’a pas besoin d’une civilisation très différente de la nôtre pour nous relever tout simplement parce que la réconciliation ça ne marche qu’à la marge...

    Viktor Von Berg

     

    • @Viktor
      Vous dites :
      " Mais une chose est certaine c’est que le peuple français seul a les clefs de son destin et qu’on n’a pas besoin d’une civilisation très différente de la nôtre pour nous relever ".
      Moi je dis que cette certitude n’en une que pour vous et qu’elle n’est malheureusement fondée sur rien du tout. Comme il est dit dans le Coran : Si l’homme à des plans, les plans de Dieu sont supérieurs !
      Quant à cette "civilisation très différente" dont vous parlez, sachez qu’elle n’est différente que de la civilisation moderne dont la France est un parangon . Et si cette France était restée chrétienne , elle aurait bien des similitudes avec cette "civilisation très différente" qui a gardé sa tradition.
      Relisez votre histoire de France et vous verrez que de nombreuses invasions ont contribuer à diriger cette France vers une destinée que seul Dieu a en main. Les Vikings devenus les Normands (Gens du nord ) sont un exemple "frappant" d’une histoire imprévisible dans son déroulement....


    • @adile111

      Viktor a entièrement raison.

      Oui : la France doit se réconcilier.
      Avec son Roi : le Christ.
      Et personne d’autre
      Sinon de cette séparation qu’elle a provoquée, elle en mourra.

      L’islam n’est pas une CPF
      l’immigration invasive non plus
      C’est le salaire et le chatiment de notre apostasie

      Bien sûr que la cause de ces fléaux migratoires et mahométans c’est l’I.V.G de masse.
      Faute capitale (de capita : la tête)

      le Docteur Dor disait que l’IVG était le triomphe (satanique) de la révolution française
      Son point d’orgue en même temps que son aboutissement : ce vers quoi elle avait toujours tendu
      Le meurtre de masse soit l’insurrection contre la Création

      C’est pour cela Viktor a raison : nous sommes la seule cause de notre ruine.
      La République nous a tués.
      Elle nous extermine.
      Elle nous interdit notre Roi
      Interdit la contestation pratique de notre génocide
      Et l’organise.

      Et Dieu permet cette injustice et la permettra aussi longtemps que nous continuerons à penser que c’est un con lointain.

      Donc Viktor a raison.


    • @ Francois Desvignes
      Que les français ne s’en prennent qu’à eux mêmes pour leur châtiment Divin ..bien d’accord !
      Que la Révolution et les Républiques qui ont suivies soient un fléau extrême....bien d’accord
      Que les "français" s’en sortent seuls.. de leur guêpier ....vous avez le droit de rêver et de vous convaincre avec votre démonstration.
      C’est vrai qu’un peu de chauvinisme ne peut pas faire de mal et je rajouterai que je n’essaierai de convaincre personne car je sais trop bien que beaucoup de français ne jurent que par le Christianisme en ces temps où il a presque complètement disparu "malheureusement".
      Le problème pour ces Chrétiens c’est que Dieu n’est pas raciste ; et que de par sa Miséricorde il a envoyé un messager arabe comme dernier prophète et que la tradition issue de ce messager aura, n’en déplaise aux Chrétiens , un rôle insoupçonné ....L’avenir seul sera témoin de cela , comme Guénon d’ailleurs l’insinuait...
      Evitez d’employer le terme "mahométan" , ce qui va dans la bouche d’un Voltaire ne sied plus aujourd’hui dans la bouche de ceux qui un temps soit peu veulent parler d’islam.
      cordialement


  • Travestir ce sujet si important qu’est le retour du Roi.. Sans déconner !


  • Vous êtes au courant que la sharia légalise l esclavage, les relations sexuelles à 9 ans , instutitionalise la mysoginie, établit la peine de mort pour les homosexuels , le blasphème et l’apostasie et établit une distinction de fait entre citoyen musulmans et inférieurs non-musulmans ayant moins de droit , légaux notamment ?

    niveau « nous sauvez de la déchéance » pas sur qu’on tienne le bon bout.

     

    • Oula ... Finalement, vous pensez exactement comme les militants de Daesh qui balaient d’un revers de main l’essence de l’Islam en ne se concentrant que sur certains aspects très secondaires et qui sont loin de la réalité.
      Comme toutes les religions ou philosophies respectables, l’Islam incite l’homme à être bon : Respect des parents et de la famille, fidélité, honnêteté, aumône, éloignement des drogues et de l’alcool, patience, etc.
      En lisant votre commentaire, j’ai dû vérifier par deux fois que j’étais bien sur E&R, et selon toute vraisemblance, il reste encore pas mal de boulot.



    • ...Vous êtes au courant que la sharia




      Établir en premier lieu ce qu’est la sharia ? La « sharia » des catholiques, c’est l’autorité du Pape ?
      Pas de clergé en Islam. Sans longues explications disons que ça signifie : « chemin pour respecter la loi [de Dieu] ».
      Estce qu’on prend n’importe qu’elles sectes chrétiennes pour comprendre le christianisme ou on se limite aux croyances et pratiques considèrés comme pratique « orthodoxe » (dans le sens : conforme à la doctrine, aux usages établis).



      légalise esclavage



      L’occident chrétien n’abolit pas l’esclavage.En pratique il rend interdit la mise en servitude de chrétiens et au fur et à mesure de l’évangélisation de l’Europe, l’esclavage recul mais longtemps il y a des marchés d’esclaves non-chrétiens et parfois la castration est la spécialité. Lorsque l’Islam arrive l’esclavage est une réalité économique depuis l’antiquité dans tous le monde Méditerranéen. L’Islam encourage à libérer des esclaves. Au moyen orient comme autre part il n’est pas pratique de construire des prisons et nourrir les prisonniers. Encore moins dans les pays chauds plus ou moins désertique. C’est pour ča que les ennemis sont utilisé comme commodité lorsqu’ils perdent une guerre.. c’est ça ou les tuer.



      les relations sexuelles à 9 ans ,




      Limitons nous pour cette explication... à l’obligation d’avoir l’accord de la mariée et qu’elle soit pubère en âge d’avoir des enfants. Ensuite, si ces principes ne sont pas respecté allez vous en plaindre à Raëlle, car nul n’est tenus de se justifier de ce que ferait X et Y...




      instutitionalise la mysoginie,




      Si vous êtes féministe hystérique ? Question héritage si la femme n’a qu’une demie part elle lui appartient... alors qu’un héritage du côté de son mari appartient au foyer... La femme à beaucoup d’autresavantages...



      établit la peine de mort homosexuels




      Même les extrêmistes ne le réclame pas techniquement ça tombe sous le coup de la fornication punis de coups de fouet plus ou moins sévère selon la mentalité du peuple de la société et dugouverneur... le peuple mérite les jugements à son image. Quant à l’adultaire c’est plus compliqué car souvent ignorer ou dissimulé,si un jugement était amené devant une juridiction dans l’orthopraxie une peine de mort pouvait être appliqué mais il faut 4 témoins Hommes et le double de femmes témoins oculaire du penis dans le vagin, un frottement estpas suffisant !



    • le blasphème




      Dans toutes les sociétés il est interdit de nuire à autrui.. si tu insulte mes parents je peut te traîner en justice mais tu peut insulter un prophete. À Bagdad dès les premiers kalifs des joutes de débats oratoire permets à tout le monde d’user d’arguments pour démontrer le ridicule de telles croyances.. l’Islam à toujours accepter la critique.. mais aujourdhui c’est des pièces de théâtre ou Jésus est aspergé de pisse et d’excréments.. Un non sens...



      et l’apostasie



      il y a le cas de deux ex-musulmans qui a l’époque du prophète on trahis et abjuré la foi en s’alliant à des ennemis... le cas de deux combattants qui lors de l’amnistie son retournée à la Mecque et son mort ensuite de leur mort naturelle sans redevenir musulmans... La communauté musulmane n’était même pas majoritaire.

      Dans la sharia un savant musulman peut prendre cette jurisprudence en plus de l’affirmation Qur’anique qu’il n’y a pas d’obligation en Islam pour donner le droit d’apostasier.. Ce qu’il faut comprendre c’est que partout dans le monde il y a la peine capitale pour haute trahison et a une époque quitter l’Islam c’était pour rejoindre l’énnemi et servir d’espion...

      Les chrétiens qui apostasiaient pour rejoindre les barbaresques musulmans offraient un service de renseignement mais systématique capturés ils étaient tués car ils avaient rejettés le christianisme. Pas d’obligation en Islam...

      Les efféminées par exemple qui s’habillaient comme des femmes, les travestis : ils étaient envoyés en exile...

      L’Islam jalouse son espace public et n’aime pas ce qui apparaît comme une sédition.... Mais les alcooliques, les prostituées, les adulteraîns, les homosexuels existent : si personnes ne se plains de leur méfaits qu’ils opèrent hors de vu, dans la pratique la société les torlerent à la marge comme on tolère les prostitués partout dans le monde.



      et
      établit une distinction de fait entre citoyen musulmans et inférieurs non-musulmans ayant moins de droit , légaux notament ?




      Le statut de dhimmis peut être soumis à votre jugement. Prenez un bon livre d’histoire et jugez par vous même ? Pas soumis à défendre le pays une taxe inférieur au Zakat Sous bien des gouverneurs la position était avantageuse sans parler des conflits avec les armées exterieursLes dhimmis obtenaient les positions administratives les plus élevés jusqu’à la position de ministre... Zemmour va vous dire qu’il a beaucoup souffert ?


  • Je suis très sceptique moi aussi. Admettons que les "musulmans" comprennent ce texte. Et donc ?
    Je comprends où l’auteur de ce billet veut en venir. Il rejoint en cela Julien Rochedy : oui la présence musulmane en France nous force (croyant comme incroyant) à nous redéfinir. En cela c’est une bonne chose. C’est d’ailleurs le seul point positif de cet article. tout le reste : poubelle, à commencer par Guénon.

     

    • Si on doit mettre à la poubelle les écrits du plus grand connaissant de l’ésotérisme et de la tradition primordiale qui plus est français parceque ça colle pas totalement avec Julien Rochedy... On va pas aller loin.

      Heureusement les grands hommes sont compris par ceux qui veulent sortir du marasme de l’époque , et qui donc préservent leur pensée leurs écrits et leurs Noms précieusement comme tant de perles précieuses à l’abris des masses incrédules et ignorantes qui n’y voient que du feu... Dieu merci.


  • "Nous devons préciser un point important quand nous parlons de déspiritualisation, nous voulons entendre qu’il n’y a plus eu de personnes au sein de l’église catholique capable de comprendre l’essence symbolique de chaque élément inhérent à la liturgie mais aussi au-delà. Il n’y a plus eu de gens de sainteté pour simplifier". Sans déconner ?...des centaines, des milliers de saints, du plus humble au plus élevé socialement , ont œuvré dans cette essence, pendant des siècles, et bien après le beau Moyen-Age (disons l’un certain age d’or du 11è eu 13è s), à (r)é-évangéliser, soigner, instruire, soulager, dans la plus pure mystique chrétienne...à part ça, c’est vrai, l’Eglise n’a rien fait, rien compris, et St Pie X, c’est de la m... mais heureusement les musulmans sont là...avec leurs équivalents aux saints Vincent de Paul, François de Salle, curé d’Ars, Maximilien Kolbe, Padre Pio, leurs immenses mystiques (qui ridiculisent Jean de la Croix, Thérèse d’Avila, Pierre d’Alcantara...Anna-Maria Taigi, Emmerich, Cuppertino, j’en passe et des meilleures, qui eux, n’y connaissaient évidemment rien), leurs innombrables congrégations de pauvres, charitables et ascétiques religieux qui apprenaient à lire (même !) aux filles, vaccinaient, soignaient par pure charité, défrichaient ; leurs très nombreux savants, type Copernic...alors, que tout cela soit en ruine aujourd’hui est un fait, mais prétendre, par exemple, que le 19è s ne portait pas sa moisson mystique, c’est fou...


  • Je sors l’artillerie lourde :

    Les Français sont un peuple élu de Dieu car nous avons fait offrande du royaume de France à Jésus (Par notre Reine de France Jeanne d’Arc en 1429) et à la Vierge Marie (par notre Roi de France Louis XIII en 1638).

    Via ces offrandes, le royaume de France est bien sous la protection de la Vierge Marie et il appartient bien à Jésus. Jésus est donc bien le Christ-Roi et les Roi de France sont bien les Lieutenants du Christ.

    Là où certains sacrifient des moutons, des prépuces ou des bols de riz, nous, en France, nous avons fait offrande de notre royaume à nos divinités. Les Français ont la classe, le panache et la grandeur ... et il y a des gros jaloux sur Terre.

    Béni soit Dieu, longue vie au Grand Monarque et mort à la république.

    PS : Vous aurez remarqué que c’est une femme (Jeanne d’Arc) qui offre le royaume à un homme (Jésus) puis un homme (Louis XIII) qui offre le royaume à une femme (La Vierge Marie).

     

    • Vous avez remarqué que ce peuple français que vous appelé peuple de Dieu a perdu la guerre contre Satan en 1789 et les 230 ans qui ont suivies ? Vous avez remarqué que ce peuple a voté pour le satanisme institutionnalisé depuis cette époque jusqu’à aujourd’hui ?.. Êtes vous toujours aussi sûr de vous sur le fait qu’il soit toujours le digne représentant du Christ Roi ?

      De mon côté j’ai la certitude que si les musulman venus vivre en France ne pratiquent pas idéalement leur religion, ils sont majoritairement plus proche de leur Prophète que les français le sont du Christ. Et ils sont donc plus aimés de Dieu.


    • Le silence résume le parfait le rien également. Votre Dieu que vous portez aux nues n’existe que pour vous asservir. Les trois religions monothéistes ne sont que des secte qui ont réussies.
      Depuis que le monde est monde, l’homme s’est toujours inscrit dans une quête de l’absolu pour exorciser ses peurs. Il fit appel à son imaginaire pour s’inventer des dieux, des déesses, des entités supérieures dans un seul but, celui d’apaiser ses peurs existentielles.
      Ses peurs ayant enfin une identité, celui des dieux, sa peur de l’inconnu disparut au profit des mythes beaucoup plus rassurants, puisque maîtrisés par la foi, par une morale et par des règles communautaires. L’homme, par son intelligence, avait réussi à maîtriser ses interrogations par la création d’un Dieu, d’une religion qui allait se révéler être, à travers l’histoire, une machine à tuer d’une efficacité infernale. L’étude, que j’ai pu mener à bien, démontre bien que Dieu est une création humaine et non l’inverse.


    • @ ha bon

      Nous n’avons absolument pas perdu la guerre contre Satan, nous avons "simplement" perdu notre Foi et je plaide coupable sur mes propres 30 dernières années (sur 33, ça fait beaucoup, je vous demande Pardon Seigneur).

      "Êtes vous toujours aussi sûr de vous sur le fait qu’il soit toujours le digne représentant du Christ Roi ?" Oui, confer les prophéties sur le Grand Monarque. Notre mollesse actuelle est exploitée par le Malin, il n’est fort que parce que nous sommes faibles.

      Concernant les Musulmans, j’ai cru comprendre (je ne maîtrise pas bien le sujet) que même chez eux, ce serait écrit que le Christ reviendrait et régnerait sur le monde. Je pense que les Musulmans "basculeront" naturellement vers le Christianisme. Les Musulmans ont plus de Foi que les Chrétiens MAIS les Chrétiens ont le bon prophète (c’est mon point de vue). On fera la jonction avec les Musulmans autour de Jésus et de la Vierge Marie*, pour cela, il faut bazarder les fausses écritures Musulmanes, le faux pape François et son église pourrie (et aussi la circoncision évidement). Les Musulmans ne sont théoriquement pas des ennemis, ce sont des brebis égarés comme les autres.

      Je réitère donc : Béni soit Dieu, longue vie au Roi et mort à la république.

      (*) La Vierge Marie est importante pour que les Femmes Musulmanes comprennent que dans la Chrétienté, elle peuvent accéder à Dieu sans l’autorisation des Hommes. Les Musulmanes n’ont pas le droit d’aller à la Mosquée alors que toutes nos églises de France sont en libre accès à la gente féminine.


    • @ Citoyen du monde

      Dieu seul peut donner la Foi, mais tu peux donner ton témoignage.
      Dieu seul peut donner l’espérance, mais tu peux rendre confiance à tes frères.
      Dieu seul peut donner l’Amour, mais tu peux apprendre à l’autre à aimer.
      Dieu seul peut donner la paix, mais tu peux semer l’union.
      Dieu seul peut donner la force, mais tu peux soutenir un découragé.
      Dieu seul est le chemin, mais tu peux l’indiquer aux autres.
      Dieu seul est la lumière, mais tu peux la faire briller aux yeux de tous.
      Dieu seul est la vie, mais tu peux rendre aux autres le désir de vivre.
      Dieu seul peut faire ce qui parait impossible, mais tu pourras faire le possible.
      Dieu seul se suffit à lui-même, mais il aime compter sur toi.

      J’avais envie de partager avec vous ce petit texte trouvé dans une église.

      La république a fait de vous un citoyen libre. Libre d’aimer patauger en périphérie de la vérité. Je vous souhaite bonne jouissance avec votre liberté et je m’en retourne de mon plein gré à mon asservissement. Bien le bonjour chez vous monsieur le "citoyen du monde".


    • monsieur le citoyen du monde , vous êtes un athée et donc vous n’avez rien compris au problème : le problème n’est pas dieu mais la spiritualité.c’est la spiritualité qui conduit à dieu, (un principe premier) toute religion relie l’homme à un principe premier, que dieu soit une invention ou non importe peu, c’est un concept qui sert à justifier notre présence. toutes les religions ont été conçues sur le même principe de l’élévation par l’esprit du multiple vers l’un.une religion est avant tout un phénomène social, religere, un ciment
      l’homme est un animal religieux , qu’il le soit par les sens, l’intuition ou la raison. et ne croyez pas que les religions perdent du terrain, au contraire elles n’ont jamais aussi été puissantes, la seuls chose qui a changé c’est que l’objet des religions n’est plus spirituel mais matériel : la religion de l’argent, des droits de l’homme ou de la sainte shoah et l’athéisme en sont les meilleurs exemples.
      Robespierre avait bien compris le danger, qui pour pallier à la mort du dieu chrétien a imposé le culte de l’être suprème , histoire de spiritualiser la constitution républicaine. Sans spiritualité pas de vraie morale, pas de but précis, juste des gens comme vous qui errent dans leur petite vie en se cherchant des objectifs matériels bien visibles ( c’est donc ou réussite sociale ou déprime et rancoeur)


  • Enfin uelqu’un qui dit des choses intelligentes et justes :
    « La suspicion entretenue autour des musulmans en France et ailleurs en occident vient tout simplement de l’incapacité des athées et des catholiques à comprendre les principes de leur religion et d’y revenir. »

     

    • Les principes de l islam n ont rien a voir avec les principes catholiques...



    • Les principes de l islam n ont rien a voir avec les principes catholiques...




      arrêtez vos conneries, toutes les religions sont fondées sur les mêmes principes de base, seuls les détails changent. maintenant, si vous parlez spiritualité, il est certain que le monde chrétien est en pleine perdition, le monde musulman commence à avoir de sérieux problèmes avec un islamisme politique où la mosquée devient un lieu de propagande et qui n’a plus rien de spirituel, donc les seuls peuples qui gardent encore une spiritualité globale et le sens du sacré c-a-d où la quasi totalité de la population croit et pratique, il n’y a plus que les populations animistes (souvent christianisées en surface mais le fond de la spiritualité reste autochtone, Amérique du sud, Afrique), les shinto les bouddhistes et les hindous. posez vous la question du sacré et du profane dans le déroulé de votre vie. le sacré a disparu de l’occident, et résiste encore un peu à l’est donc votre sens du religieux est soit moribond soit enfant du télé évangelisme. C’est pour çà que je suis naturellement devenu hindou en Inde, pour garder intacte ma spiritualité d’origine chrétienne. (le christianisme en Inde étant encore pire qu’en occident, religion de propagande mal assimilée et gangrénée par le business, c’est en Inde que j’ai eu honte d’être chrétien)


    • @ slim
      très juste merci à toi, à ce sujet Slimane Rezki en parle sur sawt 24 " René Guénon une quête exceptionnelle de la vérité " Amis Chrétien si tu est en quête d‘authentique penche toi sur les œuvres de René Guenon tu y trouvera une dimension insoupçonnée, universelle...


    • Agréablement surpris de cet article qui ne descend pas les musulmans.
      Je ne crois pas en Dieu mais je suis née d’une famille catholique, le peu de pratiquants n’est vrai qu’en France métropolitaine, aux Antilles les traditions sont pratiquées chaque année. Les églises sont remplies le dimanche.
      Pour répondre, à un certain commentaire sur la pratique des musulmans, je voulais préciser que les musulmans reconnaissent Jésus comme prophète mais le prophète qu’ils doivent suivre est Mohammed.
      Les femmes vont à la mosquée mais pas dans la même salle que les hommes.
      Ce n’est pas la peine de chercher de grosses différences entre juifs, chrétiens et musulmans, c’est encore plus vrai pour les deux derniers, vous partagez les mêmes écrits ( 1er testament).
      Pour tout ceux qui n’y connaissent rien je leur conseillerai d’aller discuter avec les musulmans de leur religion, ils sont très ouvert tant qu’on respecte leur croyance, (en tout cas pour 99,99% de ceux avec qui j’ai discuté) ça évitera à certains de répendre de gros mensonges, ou de parler sans savoir.
      Quand au déclin du catholicisme, dire que c’est à partir ou à cause des lumières est un énorme raccourci. L’église a menti sur plein de chose, s’est enrichi par des méthodes douteuses, a aidé aux massacres de population, etc...


  • Paix sur vous,les musulmans ? Mais qui sont ils ?
    Vous parlez tous des maghrébins sûrement...avec les musulmans véridiques c’est sur qu’ils apportent de l’énergie positive et bénéfique, mais moi je vois que des maghrébins participants à la mise en place de Babylone.


  • Quand on lit la teneur des commentaires on comprend mieux ce que Guénon entendait par hiérarchie spirituelle et compréhension, métaphysique et science sacrée décidément pas à la portée de tous les profanes.


  • Comment pouvez-vous imaginer que les « musulmans » (noirs et arabes) appelleront de leurs vœux le retour d’un roi « catholique »(blanc européen) ? Monsieur Hautepierre, avez-vous omis de partager un élément qui vous a mené à cette conclusion ? Savez-vous qu’ils sont près de vingt millions ? Êtes-vous dément, stupides ?


  • Salam alykoum. L’unité de tout les peuples. Est la base d’une réussite universel. Et d’une entraide unique et à chacun. Nous musulman, avion un rôle primordial pour l’humanité. Qui malheureusement n’a pas été suivi.les passion, l’orgueil et le pouvoir on pris le dessus.en somme nous aurons due être la police sur terre.et ramené l’unité de tout les peuples. Et comment me diriez vous.juste comme ces dit dans le coran. (Vous devez et vous avez obligations d’aller aidez un frère une soeur et sa peut importe où il se trouve) imaginer une seul seconde. On aurai suivi la loi de dieu.dans toute sa splendeur sa justice et sont unicité. On rentre pas chez les gens, on vole rien, on partage notre repas avec les prisonniers. On montre la véritable image de la religion de dieu.et ben avec tout sa et encore j’en passe.les gens serai déjà tous musulmans à l’heur actuel. Et l’humanité oui l’humanité. Vivrai en harmonie et chacun continuerai d’apprendre des 1 et des autres. Tout en attendent de rejoindre dieu.la venu du sauveur arrive.mais une chose il faut s’attendre à une période très difficile. Pour tous.paix sur tous.

     

    • aucune religion n’est vraie. En ce sens que les trois livres des trois principales religions sont faux.

      les prophetes n’ont rien écrit, le coran n’a pas été écrit par Mohammed. Le coran contient un certain nombres d’aneries et absurdidés que je ne vais pas citér.

      Sur les 25 prophètes cités par le coran 24 sont juifs y compris les fondateurs d’israel David et Salomon dont on sait qu’ils n’ont jamais existés.

      Tu sais bien la lecture à la lettre du coran que font certains, dans ce livre il est écrit qu’on peut frapper sa femme, choisir ces femmes parmi ces esclaves, pourtant Mohammed a dit qu’il n’y a plus d’esclave etc etc

      On ne peut pas à la fois croire que le coran est divin et être intelligent.

      C’est la fin de la bible du coran et de la torah. Cela prendra encore quelques dizaines d’année, mais ces livres seront oubliés dans deux cent ans.

      PS merci de pas faire comme les blédards de rentrer dans un endroit et de dire Salam Alykoum. Ici on parle francais.


    • Kader vous qui êtes plus intelligent que la moyenne, invoquez la destruction sur vous et votre famille si le coran est vrai, et que Dieu donne la victoire sur terre aux intelligents les plus proches de la vérité et détruisent ceux qui détournent sciemment les gens alors qu’ils savent. Amen.


    • Va dire ça aux coréens, aux japonais, aux chinois, aux russes, aux inouites qui vivent très bien voire mieux que nous sans Islam ...


    • On l’a voit venir à des kilomètres la fameuse main tendue, la main de fer de la conquête entourée d’un gant de velour paré de fausses bonnes intentions, qui drague le continent européen en profitant de ses failles, pour établir en réalité une extension du dar-al-islam dans le but de poursuivre le mondialisme islamique. C’est l’histoire du monde depuis 1400 ans. L’histoire que me racontent encore les chrétiens d’Orient et du Maghreb... Les papes du passé ne s’y sont pas tromper et ne sont pas tomber dans le piège, nous n’y tomberons pas non plus. Nous avons besoin du retour au catholicisme authentique, rien de plus. C’est en cours. Et certainement pas de plus d’Islam...


    • @kalel

      La différence c’est qu’il n’y a plus de califat donc il n’y a pas de dar-al-Islam et il n’y a d’ailleurs plus vraiment d’Islam politiquement parlant.
      Ce serait comme parler de croisade aujourd’hui...


    • Kader vous qui êtes plus intelligent que la moyenne, invoquez la destruction sur vous et votre famille si le coran est vrai, et que Dieu donne la victoire sur terre aux intelligents les plus proches de la vérité et détruisent ceux qui détournent sciemment les gens alors qu’ils savent. Amen.

      J’ai fait bien pire que tout ca et je suis toujours la..
      Toi tu crains Dieu car tu ne connais pas Dieu. Dieu est la vie. Dieu ne détruit rien.
      Il est prouvé que les livres sont faux. Tout le monde le sait et personne ne veut en parler.

      Et je vois bien que tu parles du coran sans le connaitre. Tu n’es pas capable de citer le verset et la sourate qui parle du droit à choisir ces femmes parmi ces esclaves.
      Je ne crois pas une seule seconde que le prophete Mohammed ou Dieu ait dit qu’un homme pouvait frapper une femme. Ni meme un homme d’ailleurs.

      On a pas besoin en 2018 de la morale la science d’il y a 1500 ans ou plus.

      Ne t’interesse pas au coran ni a la bible mais plutot aux prophetes.
      Et intéresse toi aux Judéo Nazaréen et tu comprendras qui a écrit le coran.


    • @Vincent

      L’Islam n’a pas besoin de califat pour se répandre, tout comme l’hydre n’a pas besoin de tête. Juste de portes ouvertes par les politiques franc-maçons (la synagogue de Satan), et du ventre des femmes (dixit les mots de Kadhafi, Boumediene, Erdogan)

      Pas d’Islam politique ? Cet religion, ce n’est que ça, de la politique enrobé de religieux. Le balai des talmudistes depuis 1300 ans. (lire Pierre Hillard) Quoi de plus normal car c’est l’une de leur création.

      Votre mensonge habituel qui consiste à se faire passer pour le petit bisounours inoffensif, tout en jouant sur les sentiments de rassemblement religieux, et blâmer à tort ceux qui dénonce cette supercherie hypocrite qui n’avantage en rien les chrétiens, ne fonctionne pas.
      Ce chantage au pseudo rassemblement couvert de bons sentiment, ça ne prend plus. On a bien compris ce double jeu.


    • À kader et kalel, enfin aux intelligents qui se cachent peut-être derrière ces 2 pseudos à consonnance sémitique...

      Évidemment que l’Islam n’a pas besoin de Khalifa au sens où vous l’entendez pour progresser sur terre , car le Khalif (rhalif) dans l’Islam c’est l’humain lui même. Khalif signifiant "Souverain" , l’humain ayant été crée pour être le souverain de l’univers dans l’orthodoxie islamique. À votre grand désarroi, chaque musulman sincère et ayant fait un minimum de travail sur lui même dans l’étude de sa propre structure est donc par essence un Kalif, donc son propre souverain. De plus si il est initié par un élu (un homme ayant atteint le degré de sainteté) de la descendance du Prophète de l’Islam cet humain est en mesure de connaître à quel ascendance spirituelle (famille) il appartient.

      Cet humain là attend deux chose d’un pied ferme :

      - Son prochain et très proche retour au Roi Éternel , soit la fin de sa propre existence individuelle temporelle

      - Le prochain et plus lointain retour du Roi Temporel, soit le retour du Christ (Messie) sur terre, à qui il a hâte de prêter allégance bien qu’il l’est déjà fait par le fait même de croire au Coran et au Roi des rois qui l’a fait descendre sur son Serviteur Mohammad (celui dont l’essence est la Lumière Archétypale de toute la création)

      Se sachant fort de cette science initiatique , il vit chaque épreuve, chagrin ou difficulté comme une levée de voile sur sa propre faiblesse, et un moyen de se renforcer par la recherche d’agrément et de soutien du Roi des rois, en patientant dans la paix et les œuvres salutaires, par exemple en enseignant avec tact à plus ignorant que lui, ou en priant pour le salut éternel de ses frères en humanité.

      Voilà en quoi un musulman sincère sera toujours util aux chrétiens sincères, ou à n’importe quel humain sincère, quoi que ceux-ci pensent décider à son sujet pour l’Europe ou pour n’importe quel endroit en ce monde. En ce qui concerne les partisants de l’hypocrisie, ils sont déjà perdants ainsi que tout ceux qui les suivent, par leur propre perversion dont aucun roi ne pourra, hélas pour eux et heureusement pour les autres, jamais les sortir.


  • Etant moi même un français de souche converti à l’Islam et pour le retour du Roi très chrétien en France, je ne peux que me réjouir de voir des cathos/royaliste ne pas rejeter les musulmans d’un bloc et de percevoir en eux une possibilité de soutien pour le retour d’une société plus juste.
    Pour ce qui est des musulmans d’origine arabe, tout ceux que j’ai interrogé trouvent appréciable voir obligatoire que la France redevienne chrétienne. Pour ce qui est du retour du Roi, ils trouvent ça " bizarre". Ca se voit que l’école ne les a pas habitué à cette idée, pire même, ils pensent, parfois, que les Rois sont des égocentriques colonisateurs... Ah l’école républicaine...



  • Toujours est-il que le Concile Vatican II fut le coup de grâce à la destruction intérieure du catholicisme, qui n’est plus qu’un corps animé artificiellement



    Le corps de l’Eglise bien vivant c’est son milliard de croyants.
    Quand au "vide spirituel du catholicisme", je dirais l’exact inverse, on ne peut pas vider le catholicisme de sa substance. Elle est toujours là aujourd’hui. Le catholicisme abonde de trésors spirituels, plus que tout autre religions. Les Saints sont éternels. Les raisons sont ailleurs.



    puisque le catholicisme est très peu différent : la messe, le carême, le pèlerinage dans les lieux saints, pourtant il n’est plus suivi.



    Pas si évident que ça ces points communs. A la lecture du Nouveau Testament et du Coran déjà, on n’a pas du tout ce sentiment... Quand à la dévotion des musulmans en comparaison des catholiques, je ne dirais qu’une chose, dans tous les sanctuaires chrétiens il y a des dizaines de millions de pèlerins chaque année. Sur 130 millions de pèlerins dans le monde, 90M sont chrétiens, les 40 restant sont entre l’islam, l’hindouisme et le bouddhisme.... 15 millions à Guadalupe chaque année, plus de 6 millions à Fatima et à Lourdes...
    Vous comparez la tradition en la mélangeant avec la dévotion des deux religions, mais ça n’a rien à voir... Le Christianisme ne se vit pas comme un sport avec des horaires à respecter... C’est une conversion réel du coeur, un dialogue permanent avec Dieu, un effort permanent à faire sur sois-même... C’est bien plus dur... Allez dans les sanctuaires. L’éventuel retour d’un Roi se fera par la dévotion, et non par une tradition vide de sens. Le retour d’un roi très chrétien ne se fera pas, et ne se fera jamais grâce aux autres croyances. Le Roi n’étant que le lieutenant du Christ, il n’y a pas d’autres chemins.


Commentaires suivants