Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le récentisme en débat : Claire Colombi face à Laurent Guyénot

Marseille, 6 décembre 2015

La section E&R Marseille recevra Claire Colombi et Laurent Guyénot le dimanche 6 décembre 2015 à 13h à Marseille pour un débat sur la question du récentisme.

Ce mouvement, également appelé « nouvelle chronologie », remet en question la chronologie universellement admise des faits historiques et suscite parfois l’hostilité, parfois la curiosité du public et des spécialistes. Pour la première fois sur Égalité & Réconciliation, un débat sur ce sujet entre deux intellectuels sera proposé au public. Les places sont limitées, nous vous invitons donc à réserver très rapidement.

À partir de ses recherches sur la culture médiévale (La Mort féerique, Gallimard, et La Lance qui saigne, Champion), Laurent Guyénot témoignera de son intérêt pour certaines hypothèses récentistes, qui ouvrent des pistes de recherches, interrogent sur les modes de fabrication de l’histoire, et invitent à un changement de paradigme, non seulement temporel (réévalution à la baisse de certaines datations cruciales) mais spatial (déplacement du centre de gravité de certains espaces géopolitiques). Il concentrera son exposé sur trois problèmes historiques que les récentistes contribuent à résoudre : 1. les siècles fantômes du Moyen Âge ; 2. la production de l’histoire de l’Église par elle-même ; 3. le double miracle gréco-romain. Il évoquera également ce qu’il retient du récentisme russe sur la gémellité Rome-Byzance et sur les improbables « Mongols ».

Selon Claire Colombi : « Le Récentisme est une série de théories spéculatives qui prétendent revoir notre chronologie. Les récentistes proposent de raccourcir ou d’effacer certaines périodes historiques, en particulier le Moyen Âge. Ces hypothèses contradictoires ne résistent pas à l’examen. »

 

Réservations : confmarseille@gmail.com

Entrée : 5 euros.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Humm.... pourquoi pas, je serais curieux de connaitre les arguments d’un récentiste parce que comme beaucoup cette théorie me semble gonflée et comme Claire Colombi souhaitait ce genre de confrontation ça va être courtois mais sport..ha ! ha ! ha !

    Je ne pourrais pas y être j’habite trop loin mais j’espère qu’il y aura une vidéo


  • Habitant dans la région Nord, il ne me sera pas possible d’assister à ce débat mais j’espère qu’il y aura une vidéo. Je ne savais pas que Laurent Guyénot, que je porte en haute estime suite à son livre et ses vidéos sur JFK et le 11 septembre, s’intéressait également au récentisme. C’est pour moi une très bonne nouvelle car je suis comme sans doute beaucoup d’autres en attente de rebondissements sur ce qui s’est réellement passé entre l’Antiquité et la Renaissance. Comme le débat a lieu sur Marseille, ce serait bien sympa que François de Sarre, à qui l’on doit énormément sur le développement du récentisme en France et qui n’habite pas très loin, fasse le déplacement pour éventuellement apporter son éclairage.

     

    • #1332537

      Malheureusement, j’avais déjà prévu d’autres activités hors de la région, mais ce n’est bien sûr que partie remise ! Je souhaite aux participants un bon et constructif débat. Cordialement, François de Sarre


  • ça va chier !!!
    Dans l’esprit Coubertin , évidemment !


  • Position anti-recentiste :

    L’Histoire est ecrite par les vainqueurs... mais ils n’ont commencé a tricher qu’en 1945...

    Je pense que l’Histoire officielle ne sert.. qu’a savoir qui ecrivait l’Histoire a certaines époques.

    Sinon quelqu’un a -t-il un original de Platon sous la main ?

     

    • Entièrement d’accord avec vous... ce qu’on appelle l’Histoire est une histoire, qui nous convient bien... mais de là à parler de réalité de faits...
      J’aime beaucoup Cousin par exemple, mais je ne baserai pas autant mon analyse sur des théories qui prendraient en acception la préhistoire officielle... Sincèrement je ne sais pas d’où on vient mais la version officielle ne me convainc pas plus que ça...


  • Le débat s’annonce très intéressant.

    Le récentisme en lui même n’est pas une hérésie, c’est même un révisionnisme temporel de l’Histoire, ni plus ni moins. Par contre, la manière dont certains intellectuels s’en saisissent laisse pantois... Une brèche ouverte et tous les désespérés de l’Histoire s’y engouffrent ! Ce qui explique que les cas les plus grossiers de récentismes soient si absurdes (et si facilement démontés par Marion et Claire).

    Laurent Guyenot, que j’ai découvert sur E&R et qui m’a séduit par son analyse cartésienne et son sens de la mesure dans la spéculation, me semble tout indiqué pour défendre la thèse. Je n’en suis que plus impatient à l’idée de ce débat ! (je précise : je suis très critique à l’égard de la thèse récentiste et de la très grande majorité des cas).

    Bref... espérons que la video ne tardera pas à être mise en ligne (Marseille étant bien trop loin pour moi).


  • #1332014
    le 27/11/2015 par ·٭·щargueri†e·٭·
    Le récentisme en débat : Claire Colombi face à Laurent Guyénot

    Qui manipule le récentisme ? voilà la vraie question.

    La datation est une affaire technique sérieuse depuis toujours. Et elle repose sur des textes et l’astronomie à 99% ; et très marginalement sur la chimie. La chronologie standard est juste et précise, fruit d’une obsession millénaire, et l’idée récentiste est vaine...
    Les récentistes comprennent des poètes, des romanciers, des illuminés, et même des passionnés de vérité s’engouffrant dans toutes les brèches, des passionnés de l’enquête...
    Mais, qui a créé cette idée ? Est-elle issue d’une génération spontanée ? Ou bien à l’instar d’une "gender theory", y a t’il à l’origine et derrière des pervers aux objectifs manipulatoires ?

    Je commence à avoir de sérieux doutes, et à pencher vers l’hypothèse d’une origine manipulatoire. Parce que les vrais problèmes de chronologie sont justement éludés dans le récentisme. Dont la thèse centrale est d’évincer le Moyen-Age classique, qui est un sommet de la civilisation, de plus en plus méconnu. Par contre, rien au sujet des datations des très anciennes civilisations, pas de remise en ordre de la datation du Sphinx d’Egypte.
    Et justement, la filiation du Moyen-Age en ligne droite depuis l’antiquité archaïque en est doublement évincée ! [ par exemple, lire Jacques de Guyse, abbé du 13ème s. qui donne une autre version, solide pour les royaumes du Nord de l’Europe ]

    Bref, l’impression de voir s’installer une double imposture avec les récentistes : prôner l’effacement du plus estimable centre de notre civilisation, tout en éludant par magie les vraies recherches de remise en ordre qui auraient valorisé justement ce sommet de l’occident.

     

    • La datation est d’abord, avant tout et en premier lieu, calquée sur les textes bibliques (l’Egypte notamment).

      Il y a beaucoup de très gros bouts qui tombent, petit à petit, quand on connaît leur origine.

      Les archéologues du Moyen-Orient ont mis à jour des civilisations inconnues des historiens antiques. Et les historiens antiques ont connu des civilisations que l’archéologie ne trouve pas. Mais pour ne fâcher personne on a tout mis bout à bout.

      Les récits de la France chrétienne, Clovis, Jeanne d’Arc, Saint-Louis, sont issus des historiens de la Troisième République. Fénelon ne les connaissait pas.


    • Quelles sont vos sources Mike ?

      Fénelon (1651-1715) peut n’avoir pas connu Jeanne d’Arc, mais il faut qu’il y ait mis de la mauvaise volonté attendu qu’on publia en 1657 et 1674 La pucelle ou la France délivrée de Jean Chapelain ou que Couperin (1668-1733) s’en inspira en 1692 pour sa sonate La Pucelle.

      Il me semble que ces œuvres témoignent, à titre d’exemple que la pucelle d’Orléans était encore célébrée au temps du fameux Archevêque de Cambrai, et à titre d’indice que M. Mike affirme sur Internet (un espace public) des choses qu’il ne connait pas sans engager aucune responsabilité vis-à-vis des idioties qu’il répand.

      Je vous laisse juger du reste de ses propos.


    • #1332134
      le 27/11/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le récentisme en débat : Claire Colombi face à Laurent Guyénot

      ·٭·щargueri†e·٭·

      Mon petit doigt me dit que vous savez parfaitement qui est à l’origine du "récentisme"... et connaissez la manipulation qui se cache derrière.


    • #1332178

      L’astronomie certes. Mais quels sont les calculs utilisés pour remonter le temps ? Il semble qu’une grossière erreur se soit glissée au niveau de la prise en compte de la précession des équinoxes, en premier lieu. Les évènements des différentes époques sont répertoriés en fonction de la position de certains astres tel Saturne ou les deux noeuds lunaires, particulièrement lents , ils seraient donc possible en établissant une échelle de temps fiable de savoir si plusieurs siècles on été rajoutés.
      Une des chronologies les plus fiables est celle de l’histoire Indienne à partir du début de l’age dit de Kali qui remonterait à 51 siècles. Si presque un millénaire a pu se caser après le quatrième , cela devrait pouvoir se vérifier.
      Pour cela, le récentisme pourrait avancer dans ses investigations uniquement à la lecture de tous les textes Indoeuropéens, tel les Vedas, l’Avesta, les textes greco-romains et les épopées daityas (Teutons)et danavas(Nordiques).


    • Entièrement d’accord avec vous. Que dit Jacques de Guyse sur les royaumes du Nord de l’Europe ?
      merci de me dire.


  • L’Histoire officiel est déjà elle meme une theorie recentiste...les pyramides ont au moins 12000 ans et non 4000..ca fait quand me un trou de 8000 ans !!..et sans parler de toutes les traces et artefacts disqualifiés par l archeologie officiel qui nous fait croire a une evolution lineaire de la prehistoire a la "civilisation"...Qu il ait eu manipulation et reecriture , cela va de soit..mais de la a inventer mille ans d histoire qui n existe pas !!

     

    • Tres bonne remarque en effet :)

      L’égyptologie fait en effet du récentisme et pas à coup de 300 ou 1000 ans mais a coup de 10 000.
      Ceci dit je me permet de vous corriger a propos des pyramides car il n’est pas possible de déterminer leur age et il se peut donc que la thèse officielle soit juste (concernant leur age, pas leur fonction).

      Là ou l’égyptologie fait a coup sur du récentisme c’est sur l’age du sphinx dont l’érosion du corps (pas de la tete) prouve une érosion par l’eau et non pas de type éolienne, d’autant que le sphinx a passé la plus grande partie de son histoire récente ensablé jusqu’au cou. C’est d’ailleurs ainsi que Napoléon l’a trouvé lors de sa campagne d’egypte et on sait également qu’il avait dejà été désensablé une fois lors du premier millénaire il me semble.

      Puisqu’il ne pleut guère en Égypte depuis plus de 10 000 ans, le corps du sphinx à au moins cet age là mais les égyptologues ne veulent pas en entendre parler et préfèrent faire du récentisme. C’est amusant. :)

      Pour ce qui est de la tête je ne sais pas si elle a été retaillée (elle est proportionnément assez petite par rapport au corps) ou si elle est faite d’une roche plus dure, j’ai lu les deux hypothèses.

       

    • Récentrisme ? pourquoi pas après tout puisque l’Histoire se fabrique aujourd’hui comme n’importe quelle marchandise. Le marché des questionnements identitaires entr’autres lui fera sûrement bon accueil.


    • Je pense qu’une étude de linguistique historique permettrait de démasquer les imposteurs les plus grossiers.

      J’ai peu de notions de cette discipline, mais je crois que les sources écrites dont nous disposons font état de multiples étapes de l’évolution du latin au français, qui correspondent en effet aux lois linguistiques et peuvent démontrer qu’il s’est écoulé un certain temps entre la fin de l’Empire Romain et la fin du Moyen-Age.

      Dans l’hypothèse d’une histoire réécrite par le pouvoir, j’ai peine à concevoir qu’il ait réussi à constituer de faux documents crédibles d’un point de vue linguistique.

      Ceux qui ont la patience de chercher trouveront sûrement quelque chose dans cette voie.

       

      • c’est pas une bonne idée, je suis assez latiniste pour affirmer qu’il n’y a pas un latin mais des latins (comme la langue anglaise aujourd’hui) ce qui veut dire qu’à la même époque un lettré peut s’exprimer dans un latin correct, classique, sans trop de barbarismes alors qu’un autre aux marges de l’empire ne connait qu’un latin dit "de cuisine" pratiquement incompréhensible pour un latiniste limité à la période classique.
        Donc les évolutions de la langue latine sont trop disparates pour en faire une estimation purement chronologique.
        Et pourtant le récentisme ne tient pas la route et c’est facile à prouver, il suffit juste de comparer les éphémérides de différentes civilisations ( occidentales, arabes, hindoues et chinoises ) et prendre quelques faits historiques datés par ces différentes civilisations, par exemple, la visite d’une ambassade romaine à Pompuhar en Inde ou le voyage de Marco Polo en chine, si les dates concordent (et c’est le cas), il n’y a pas supercherie car on peut difficilement admettre que les hindous ou les chinois falsifient leur calendrier pour le faire coïncider avec celui soi disant bidonné de l’Eglise catholique. (et il y a bien sûr les données astronomiques que l’on peut aussi comparer, mais là ce n’est pas de ma compétence)
        pour le moyen âge exclusivement, une autre méthode ; analyser toute les inscriptions gravées sur les constructions romaines puis lombardes et suivantes de la région Frioul Vénétie , on a là une chronologie parfaite et sans aucun trou de l’histoire, en autres avec les généalogies des princes évèques de la région et leur implication dans les évènements historiques ( les archives venitiennes sont archi complètes pour servir de référent à ce travail et le matériau epigraphique est ultra abondant)
        pourquoi c’est pas fait ? tout simplement parce que les chercheurs sérieux sur cette période ont autre chose à faire que démonter des théories fumeuses dont tout un chacun peut se donner une idée en vérifiant par lui même s’il en éprouve le besoin,


    • Pourquoi toujours s’attaquer au Moyen-Âge catholique et ne jamais s’attaquer à l’Égypte ancienne par exemple M. GUYENOT ?
      Ou le moindre tourisme lambda vous dira à quel point les temples, les peintures, les ornements ont l’air "neuf", et la stupéfaction devant le site d’Ourgada et les peintures, couleurs à l’intérieur des temples de la Vallée des Rois paraissant ULTRA récentes comparées à ce qu’on nous sert et certainement pas datant de quelques dizaines de milliers d’années....
      On vous attend de pied ferme sur ce sujet M. Guyénot !!!

       

      • #1332608

        Bonne idée, mais je suis médiéviste, je préfère parler de ce sur quoi je suis censé être compétent.
        Sur l’Egypte, je vous conseille vivement cette vidéo de Fomenko, qui abonde dans votre sens, à partir de la minute 25 : https://www.youtube.com/watch?v=R6X...


      • Les récentistes s’attaquent à l’Égypte en disant que les pyramides seraient beaucoup plus proche de notre époque et que les pierres sont faite de ciment, un ciment à froid géopolymère qui existe encore à notre époque et qui imite parfaitement la pierre ... Ils fonts le même constat que vous sur l’état des peintures et notamment des ustensiles en verre ... Ils parlent aussi de géographie en disant par exemple que le Jourdain de la bible n’est pas le Jourdain d’aujourd’hui, il ne correspond pas à sont emplacement, à sa taille ...


    • Donc nous serions passés en gros de Jésus qui n’a pas existé à la Renaissance en quelques nuits. Balèze.
      Le problème avec les Récentistes et autres théoriciens du complot (pour le coup les deux se rejoignent), c’est le Théoricisme : on invente une théorie et on cherche les explications après. Le contraire de toute démarche scientifique de base.
      Ce que je constate dans les faits et dans l’Histoire, c’est tout un tas de théories foireuses :
      Libéralisme, Communisme, Nazisme, Darwinisme, Réchauffement Climatisme et j’en passe.
      Pour faire simple, toute théorie qui cache de l’idéologie est à mettre automatiquement à la poubelle. La question à se poser est celle-ci : quels sont les buts réels des Récentistes ? Il y a obligatoirement une démarche derrière ce type de "recherche".
      Sur Internet, on trouve aussi des adaptes de la Terre plate. Leurs arguments ne sont pas délirants, ils sont juste totalement ignorants des bases de la physique et des lois de l’univers. C’est fou comme on peut faire croire des choses pareils à des personnes qui ont pourtant suivis des formations scientifiques. D’où le succès des sectes, qui arrivent à court-circuiter tout bon sens chez certains (le CNRS étant un vivier de recrutement pour la SCIENTO-logie, le terme n’est pas un hasard tout de même).
      Je passe facilement pour un complotiste pour l’être humain lambda, mais il faut savoir rester sur la Terre ferme. Je pense qu’en période confuse, beaucoup de fausses pistes sont volontairement lancées pour alimenter le chaos.

       

      • Vous avez raison et vous "recentrez" très bien le problème avec la question en filigrane, "A qui profite le récentisme ?".
        J’ai déjà eu l’occasion d’aborder ce problème dans un courrier des lecteurs qui a fait quelques vaguelettes.
        Le récentisme est comme nombre de théories fuligineuses que dispense la toile et tous les allumés qui se croient autorisés à émettre ces théories parce qu’ils ont un bon niveau scolaire ou de hauts diplômes. Vous allez sur certains sites catholiques tradi et vous apprendrez que la Terre n’a pas plus de dix mille ans, thèse soutenue par certains polytechniciens. Ces derniers disant même que c’est la Terre qui tourne autour du Soleil et d’autres billevesées de cette farine.
        M. Guyénot a peut-être des comptes à régler avec l’historiographie chrétienne ?
        Je me méfie donc de toutes ces élucubrations venant d’universitaires ou de "chercheurs" depuis le jour où j’ai vu dans un reportage un chercheur du CNRS au Mandarome du gourou Burdin qui portait un bandeau de miroirs sur le front et qui chassait des Atlantes et des Lémuriens la nuit !!
        Que la dissidence continue à relayer de telles théories ! En ces temps de néo-obscurantisme et d’intolérance doctrinale religieuse et politique, le bon sens ne ferait de mal à personne...
        Donc en ce qui me concerne, je serai 100% Claire Colombi qui dans cette affaire sera mon héraut.


      • Internet fonctionne au nombre de clics, non pas à la qualité de ceux qui cliquent ; ni compétence, ni intelligence, ni culture ne filtrent les utilisateurs et les contenus... Les sites Internet permettent à n’importe qui de bénéficier d’une position d’autorité. [C’est ce que je fais en ce moment, peut-être que personne ne me prêterait attention dans le réel alors que mon commentaire dactylographié et posté sur un site bien connu sera lu attentivement par au moins une personne.]

        Résultat : des crétins parlent à des crétins [j’espère ne pas en être un, ni ceux qui me liront, mais c’est une supposition].

        D’ailleurs les seules théories visibles sur le net sont les plus spectaculaires, c’est-à-dire les plus racoleuses - il n’y a pas de secret.

        Néanmoins, je crois qu’affirmer que "toute théorie qui cache de l’idéologie est à mettre automatiquement à la poubelle" est un peu trop radical. Je ne pense pas qu’aucune théorie n’ait émergé sans une vision a priori. Je ne pense pas non plus qu’on puisse dresser une limite nette entre théorie et idéologie.

        A ce titre, il faut lire Feyerabend, Contre la méthode.


      • Les theoriciens du complot font eux de la rcherche puisque c est a partir de cette recherche qu’il demontre qu il y a eu complot ou non...


      • Une seule de vos imbecilites devrait suffire a vous remettre en question :

        Vous :



        on invente une théorie et on cherche les explications après. Le contraire de toute démarche scientifique de base.



        Moi :
        Ah bon ?

        Le bon sens :



        Wikipedia : Une théorie (du grec theorein, « contempler, observer, examiner ») est un ensemble d’explications, de notions ou d’idées sur un sujet précis, pouvant inclure des lois et des hypothèses, induites par l’accumulation de faits prouvés par l’observation ou l’expérience.
        En philosophie des sciences, une théorie scientifique doit répondre à plusieurs critères, comme la correspondance entre les principes théoriques et les phénomènes observés. Une théorie doit également permettre de réaliser des prédictions sur ce qui va être observé. Enfin, la théorie doit résister à l’expérience et être compatible avec les nouveaux faits qui peuvent s’ajouter au cours du temps. Si ce n’est pas le cas, la théorie doit être corrigée ou invalidée.

        Ainsi, c’est dans la durée que se juge la force d’une théorie car elle doit pouvoir rester compatible avec les nouveaux faits, résister aux expérimentations qui voudraient en démontrer son invalidité, et assurer la justesse de ses prédictions.

        Dans le langage courant, le terme « théorie » est souvent utilisé pour désigner un ensemble de spéculations sans véritable fondement, à l’inverse du sens admis par les scientifiques.




        Hors, Fomenko est un scientifique et vous êtes un commentateur anonyme.


      • @ SilenceRadio.

        ".... Une seule de vos imbécilités devrait suffire a vous remettre en question :"

        Votre puissante connaissance de la grammaire française qui vous fait utiliser une préposition en lieu et place d’une conjonction de coordination est-elle à classer dans les imbécilités qui mettraient en cause votre petite personne ?
        "... Hors, Fomenko est un scientifique et vous êtes un commentateur anonyme."

        Question subsidiaire : Existe-t-il une théorie qui énonce qu’un "commentateur anonyme" possiblement intelligent est obligatoirement plus crétin que le premier quidam qui se pare du titre de "scientifique" ?

        Pure charité chrétienne, j’ai corrigé la faute d’orthographe dans "imbécilités"...


      • @ Aster
        Non, c’est simplement que mon clavier n’a pas d’accent, je m’excuse c’est moche. Mais je reconnais la la marque de l’education nationale qui a su vous inculquer la frayeur d’une faute potentielle, au point de vous faire perdre bon sens et ignorer les evidences (quand j’ecris ’’la la’’, je ne chante pas bien entendu).
        Je reconnais aussi cette technique qui devient classique et qui consiste a attaquer la forme plutot que le fond du propos. Admettez simplement que le premier paragraphe etait une suite d’imbecilites et de raccourcis foireux, ou alors il faut penser Aster.


      • #1337546

        Vous allez sur certains sites catholiques tradi et vous apprendrez que la Terre n’a pas plus de dix mille ans, thèse soutenue par certains polytechniciens. Ces derniers disant même que c’est la Terre qui tourne autour du Soleil et d’autres billevesées de cette farine.




        Les catholiques traditionnels (c’est à dire grosso-modo qui prétendent se baser sur l’enseignement traditionnel de l’église et rejettent ce qui est issu de Vatican II*) croient en effet que l’humanité n’a pas plus d’une dizaine de millier d’années.
        Par contre, il n’y a jamais eu aucune certitude que la terre soit récente, car les 6 jours de la création sont des périodes de temps indéterminées, qui ne sont probablement pas de la même échelle que nos jours actuels.
        Concernant la terre qui tournerait autour du soleil, ou l’inverse, les catholiques croient que la terre est le centre de l’univers, donc de se point de vue tous les astres tournent autour de la terre, quelles que soient leur masse.
        Mais c’est à mon sens une question sans fin d’un point de vue scientifique, une question de point de vue, la question étant surtout de défendre la position que la terre comme est un élément unique et central de l’univers, ou seulement un élément quelconque et secondaire d’un univers dont l’ordre échapperait à l’explication religieuse.
        Il est bon aussi de rappeler que contrairement à ce qui est très souvent affirmé, l’église n’a absolument jamais affirmé que la terre était plate.
        Il faut aussi comprendre que l’église n’a pas vocation a expliquer le moindre phénomène physique, mas c’est avant tout une institution qui a pour but la conversion et le salut de l’humanité*.


    • Je parie les yeux fermés en faveur de Laurent Guyénot. Sa culture scientifique alliée à sa curiosité intellectuelle aura raison sur la récitation universitaire et la seule étude de documents relativement anciens dont la datation résulte d’une approximation établie par des références lointaines et dont la sélection judicieuse avait été réalisée dans un esprit renforçant l’imagerie de l’ordre ancien.

       

      • alors vous, vous ne connaissez pas Claire Colombi ! il est mal choisi de parler de "récitation universitaire" ! Elle est loin de JP Adam !

        Pou ma part j’attends de voir Guyénot sur ce coup là... Déjà que j’ai du mal à partager le contenu de son excellent livre sur JFK et le 911, maintenant il suffit qu’il se sache qu’il défend que le moyen-âge n’a pas existé et me revoilà complotiste !


      • Et bien moi je parie sur l’honnetete, et je pense qu’elle sera fournie par les deux conferenciers.

        Ceux qui attendent une baston vont être decus je pense, ca sera un debat d’arguments, pas un pugilat de sophismes, et il n’y aura pas de vainqueurs, que des arguments convainquants, et d’autres moins, selon les gouts de chacun.


    • J’espère surtout qu’il sera proposé une explication au mystère du passage du calendrier julien au calendrier grégorien.

      En effet le calcul indique une différence de 3 jours entre le décalage qui a été "rattrapé" et ce qu’il aurait du être.

      Le calendrier julien provocant un décalage d’environ 1 jour par siècle , en 1582 lors de l’adoption du calendrier grégorien ce décalage était en théorie de 13 jours. Or seulement 10 jours furent supprimés !

      Les anti-recentistes doivent absolument trouver une explication a cette différence de 3 jours pour être convaincants et ne pas balayer cette anomalie d’un revers de la main.

      Newton lui même disait que "les grecs anciens étaient a rapprocher de nous de 300 ans"

      Il n’était pas historien mais en mathématique comme en astronomie il en connaissait tout de même un rayon.

      Personnellement je m’en fou pas mal, vu d’ici 300 ans de plus ou de moins, bof !
      Ceci dit, les anti-recentistes n’ont aucune chance de me convaincre s’ils n’expliquent pas cette anomalie.

      En revanche les recentistes qui parlent de 1000 ans inventés me semblent pas mal farfelus, 300 ans cela correspond à un indice sérieux, 1000 ans c’est assez délirant je crois.

       

      • JRE
        c’est pourtant assez simple
        le décalage n’est pas d’un jour par siècle mais de 3 jours tout les 4 siècles, puisque tout les 400 ans l’année du centenaire est bien bissextile
        il n’y avait donc bien que 10 jours à supprimer

        plus de mystère ?


    • Très intéressant, c’est le type de débat à faire pour ne pas rester dans le questionnement : faire se confronter des points de vue opposés. Je pourrai pas y aller, j’espère que ce sera filmé.
      Sinon camarades Lyonnais, sans déc, choisissez mieux les photos. Laurent Guyénot est souriant et Claire Colombi a un air un tout petit peu pincé (c’est pas qui l’a donnée ? si ?). Je sais que c’est pas votre intention, mais on pourrait y voir une volonté d’influencer par l’image !


    • Laurent, ne me déçois pas face au récentisme !

      Je vais essayer de venir, nom de Diou.


    • Cette théorie coince pour une simple raison : L’Europe n’est pas la seule à faire de l’histoire. La Chine en fait aussi, (et depuis des millénaires) et leur chronologie concorde avec la nôtre. Est ce que pour les récentistes les historiens européens ce seraient mis d’accord avec les Chinois pour gommer les mêmes périodes ?

       

      • Merci j’ai également immédiatement pensé aux chinois qui en termes d’archives sont parait-il imbattables. Qu’on s’attaque au parti pris de tel ou tel historien me parait de bonne guerre, mais les théories farfelues qui pullulent sur la toile et dont les sites dissidents sérieux sont trop souvent minés, cela sent l’arnaque et participe à décrédibilisé d’importants travaux de ré-information.


      • Dans le Hors-série n°9 du magazine TOP SECRET (page 37), François de Sarre propose l’explication suivante :

        "Quant à la chronologie chinoise, souvent évoquée dans les comparaisons de dates historiques, il ne s’agirait guère que d’un modèle tardif, recréé à partir de la chronologie scaligérienne importée d’Europe lors des premiers contacts avec les missionnaires jésuites... dans une Chine qui n’avait que des chronologies dynastiques non reliées entre elles. Comme en Europe, les lignées impériales se seraient "copiées" sur plusieurs couches chronologiques."


    • Je n’entends personne parler des foutaises sur Moise et le peuple élu qui sont actuellement prouvé par de grand chercheur par contre pour critiquer les Chrétiens et le moyen Age on se gêne pas, c est évident que les sionistes sont derrières tout cela et je ne fais pas confiance a un professeur bolchévique dont les travaux était orienté pour effacé le christianisme et rien d’autre


    • Nas boutamina eut été un conférencier idéal pour démystifier le mythe de l’hyper créativité des grecs. Soit disant pères fondateurs de toutes les sciences moderne, mille cinq ans avant l’invention du Livre. Ou sont donc les originaux de Platon, d’Aristote, de Pythagore et de tout ces génies de l’antiquité ? Les vrais originaux, pas les versions arabes ou latine du moyen age. Sur quelles supports ont-ils transmis leurs œuvres colossales ? Des dizaines de milliers de pages, en format livre de poche actuel, traitant de mathématique, de philosophie, de politique sur des tablettes ou des papyrus sans que l’on puisse retrouver un original...
      Si on ajoute à cela le néant archéologique laissé par le soit disant empire romain d’orient, ou empire byzantin. On peut se dire qu’on se fou de nous. Méditez là dessus camarades. À titre personnel je crois qu’on ne saura jamais vraiment ce qu’il s’est passé exactement avant l’an 1300 de notre ère. Les sources antérieures sont trop douteuse. Et loin de moi l’idée de vouloir m’en prendre au moyen âge catholique et byzantin pour rabaisser le prestige de la chrétienté. J’ai de gros doutes aussi sur certains événements de l’âge d’or islamique, sur l’épopée civilisationelle des mongoles et sur plein d’autres pans de l’Histoire. Cordialement.

       

      • C’est toujours le même problème avec les " arguments "pour défendre le récentisme , ça reste au mieux des vagues assertions basées sur des ressentis personnels

        """’on ne saura jamais vraiment ce qu’il s’est passé exactement avant l’an 1300 de notre ère. Les sources antérieures sont trop douteuse."""

        Quel argument tangible et vérifiable permet d’affirmer que les dizaines de milliers de documents datées d’avant 1300 dont nous disposons encore aujourd’hui sont " douteux " ?

        c’est juste une phrase que vous avez entendu et que vous reprenez sans avoir vérifié , ou bien il y a une étude sérieuse et étayée qui démontre que l’ensemble de ces sources ne sont pas fiables ?

        les avis et impressions personnelles ne sont pas des éléments que l’on peut prendre en compte dans le cadre d’un débat historique si ils ne sont pas étayés par des preuves concrètes et vitrifiables


      • @ plop



        Quel argument tangible et vérifiable permet d’affirmer que les dizaines de milliers de documents datées d’avant 1300 dont nous disposons encore aujourd’hui sont " douteux " ?

        c’est juste une phrase que vous avez entendu et que vous reprenez sans avoir vérifié , ou bien il y a une étude sérieuse et étayée qui démontre que l’ensemble de ces sources ne sont pas fiables ?



        C’est là que la science entre en jeu, mais les historiens (Français entre autres) refusent de prendre au sérieux les récentistes, ils en font une affaire politique et idéologique... Le récentisme à donné une somme colossale d’analyses que l’on ne peut pas rejeté d’un revers de la main en faisant une moue faussement dégoûtée. Malheureusement les traductions en Français sont pratiquement inexistantes...
        ... Quand les historiens nous racontent que les Égyptiens ont construit les pyramides avec des outils en bois, que l’art de la Grèce Antique est mieux conservé que l’art de la Rome Antique, qu’un avion peut faire s’effondrer une tour en acier et un autre qu’une boite de ferraille c’est posé sur la lune, j’ai du mal à les prendre au sérieux... L’histoire défi de plus en plus les lois de la physique... Ils nous bercent avec des contes pour enfants, une récréation pour un autre temps dont ils sont les premières victimes, c’est plus qu’un ressentis personnels... C’est une profonde intuition.


      • @Blackgraph

        Comment les historiens pourraient ils prendre les recentistes au sérieux ?
        certe il n’y a pas de traduction complète de Fomenco , mis il y a de nombreuses vidéos ou il intervient lui même et qui sont traduites

        s’il vous plais , faite l’effort de regarder celle ci en entier , elle résume assez bien la vision de l’histoire défendu par Fomenco

        https://www.youtube.com/watch?v=713...

        ensuite vous me direz, si vous pouvez encore prendre au sérieux quelqu’un capable de raisonnements aussi farfelus ?

        quand à votre intuition , vous devriez être prudent , elle n’est pas toujours bonne conseillère , savez vous qu’aujourd’hui encore quelques personne on l’intuition que la Terre est plate ! et qu’ils défendent leur idée a grand renfort de vidéos youtube


      • Le problème avec les recentistes, c’est que comme dis Me Colombi, il n’y a aucun fait prouvé...aucune source, juste des idées balancées comme verités


    • Les arguments risquent d’être intéressants, ce débat aura-t-il aussi lieu dans d’autres villes ?

      Petite question hors sujet : quelle est la bande son de la bande annonce ?
      Merci


  • Commentaires suivants