Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

À lire sous peine de diabolisation

Avertissement

Le moment est important : le député François Ruffin a été attrapé par la patrouille en train de ne pas insulter Étienne Chouard, et cela lui a valu les foudres de la LICRA qui se prend pour la Haute Cour de Justice ou le Comité d’Éthique Politique de notre pays.

On diffuse le communiqué suivant in extenso même si nous en avons déjà parlé ce jour : ceci pour que certains lecteurs un peu trop naïfs prennent conscience du culot de cette association antiraciste qui se mêle de ce qui ne la regarde pas.

Ruffin et Chouard étant blancs tous les deux, pourquoi la LICRA fourre-t-elle son nez dans cette affaire franco-française ? Où est le racisme ?

Mais gageons que Mario Stasi a su trouver les amalgames nécessaires pour relier l’axe Ruffin-Chouard à la Shoah, ou du moins à Vichy.

Obsession quand tu nous tiens...

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Les mots engagent, qui plus est lorsqu’ils sont prononcés par un élu, un député de la République dans l’enceinte même de l’Assemblée Nationale. Le député de la Somme, François Ruffin, membre de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, n’échappe pas à cette règle et le discours qu’il a prononcé il y a quelques jours pour présenter sa proposition de loi relative au référendum d’initiative citoyenne est une source de colère et d’inquiétude pour les républicains universalistes que nous sommes, à la LICRA.

 

Il y a d’abord la tonalité générale de son discours qui emprunte à une violence et une logorrhée populiste opposant le peuple et les « élites » et qui n’augure rien de bon. Quand il déclare notamment « Honte à vous les politiciens qui vous goinfrez de petits fours, de salaires à vie, de vaisselle à 500 000 € (…) Honte à vous, l’élite qui traînez votre peuple dans la misère. », on peut légitimement s’interroger sur les effets de tels mots sur le sentiment démocratique et sur une opinion déjà installée dans une défiance mortifère à l’égard des élus et des institutions du pays. Mais après tout, cela relève de la libre expression, du débat politique à l’issue duquel chacun devra rendre compte de ce qu’il a dit et fait devant le suffrage universel.

Mais là n’est pas finalement, le plus grave dans le discours de François Ruffin. Le plus grave est en effet intervenu lorsqu’il a exprimé, au sujet du référendum d’initiative citoyenne, des remerciements inattendus : « Oh, il n’a pas fleuri par hasard, il a fleuri parce que des hommes de conviction, nommons-les, Etienne Chouard et ses amis, ont semé, ont arrosé, depuis des années ». Puisque Monsieur Ruffin a choisi de nommer Étienne Chouard, nul ne doit ignorer l’idéologie d’un homme qui figure désormais au Panthéon des Insoumis sans que cela ne suscite, en dehors de Clémentine Autain, la moindre réprobation du parti de Jean-Luc Mélenchon.

Étienne Chouard est un complotiste. Pour lui, Thierry Meyssan, pape du négationnisme depuis les attentats du 11 septembre, est un « résistant ». Sur son blog, Étienne Chouard a recommandé la lecture d’auteurs complotistes, comme Antony C. Sutton, ou antisémites, comme l’hitlerolâtre Eustas Mullins. Étienne Chouard ne rechigne pas à sombrer lui-même dans l’obsession des Juifs , écrivant que « Rotschild a besoin de (l’amalgame stupide) de l’antisémitisme pour rester intouchable et impuni » et a « objectivement un intérêt personnel puissant à ce que l’antisémitisme soit virulent un peu partout dans le monde ».

Surtout, Étienne Chouard est une passerelle qui organise les transferts idéologiques entre extrême-droite et extrême-gauche qui entretient la confusion et un discours ambigu. Car sa notoriété, Étienne Chouard la doit à ceux qui ont bien compris le message qu’il voulait adresser et aux applaudissements dont il a été l’objet, des années durant par les milieux soraliens sur le site d’Égalité et Réconciliation.

François Ruffin est un élu de la République. Il porte l’écharpe tricolore. Son parti a recueilli 7 millions de voix lors de la dernière élection présidentielle. Cette situation l’engage et lui donne des devoirs. Le premier étant de ne pas engager un dialogue cauteleux avec des ennemis de la République, avec les milieux glauques qui organisent depuis des années, la convergence des extrémismes dans un brouet complotiste dont chacun sait la place qu’il occupe dans la prolifération de la haine.

La déclaration d’amour de François Ruffin à Étienne Chouard ne peut rester sans réponse et Jean-Luc Mélenchon ne saurait rester plus longtemps silencieux devant une telle faute. Dans ces temps troublés où la tourmente dispute à la colère, la République, au Palais-Bourbon, a besoin, sur tous les rangs, de serviteurs et non pas de fossoyeurs.

Mario Stasi,
Président de la LICRA

Chouard dans le viseur du Système, sur E&R :

 

Ceux qui se prennent pour nos maîtres,
sur Kontre Kulture :

 






Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2106766
    Le 22 décembre 2018 à 08:58 par Cariz
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Le pouvoir au peuple !
    Dissolution de toutes ces associations communautaires de mes deux et bannissement à vie de leurs "présidents " .

     

    Répondre à ce message

  • #2106786
    Le 22 décembre 2018 à 09:41 par anonyme
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Mario Stasi un nom pareil ça s invente pas

     

    Répondre à ce message

  • #2106791
    Le 22 décembre 2018 à 09:49 par Inversion Totale
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Ils ont vu la boussole dessinée pour E&R.
    Ils sont le sud et ont peur de cette foule jaune qui marche droit au nord.

     

    Répondre à ce message

  • #2106801
    Le 22 décembre 2018 à 10:12 par Enki
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Ben, si justement nous avons besoin de fossoyeurs et de tireurs de chasse d’eau car glauque et licramenteuse.

    En reprenant leurs termes, et en retournant le boomerang contre eux, vous comprenez tout de suite ! Que sont-ils ?

    Leurs remarques, reproches de ses gardiens du Temple de leur république universaliste à eux dédiée sont l’exact contenu de leurs cerveaux.

    « La déclaration d’amour de François Ruffin à Étienne Chouard ..... ». bah c’est le lien d’amour authentiquement fraternel qui réunit les deux extrêmes trop longtemps diabolisés par les même qui nous haïssent, incapables d’amour précisément.

    Donc, on comprend mieux dès lors pourquoi, la Réconciliation n’est pas tolérable ! ...et en plus celle qui vient de Soral qui a fait le lien.

    Les haineux sortent de leur repaire.
    Les ficelles sont désormais trop grosses et ils se prennent eux même les pieds dans les filets qu’ils ont tendu aux Français en Gilets Jaunes !

    Un« François » fait honneur à son Parti d’Insoumis en pleine Assemblée de soumis justement et de vendus au marchands du Temple ....

    Pas inutile de rappeler le sens du terme « insoumis » pour faire oeuvre « mémorielle » en notre Langue française :

    Étymologie : préfixe in, négation, et du latin submittere, soumettre, abattre, plier, humilier.

    L’adjectif "insoumis" qui ne fait pas preuve de soumission, de docilité, d’obéissance.

    Un insoumis est une personne qui refuse la soumission, se rebelle, ne se soumet pas à l’autorité.

    Termes connexes : fronde, frondeur, désobéissance civile, insubordination, rébellion, sédition.

    Voir : « Le choix de l’insoumission » (Jean-Luc Mélenchon, Le Seuil, Paris, 2016)

    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. » Constitution du 24 juin 1793, article 35

    La liberté est un devoir. L’obéissance un droit.

    Quand les français en Gilets Jaunes sont amenés à rappeler ces fondamentaux, ces principes élémentaires aux politiques liés et SOUMIS à la BANQUE des Banques, c’est qu’il y a erreur sur la marchandise et de l’eau dans l’gaz, non ?

     

    Répondre à ce message

  • #2106837
    Le 22 décembre 2018 à 11:50 par dixi
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Ce communiqué de la licra est tellement révélateur que ceux qui combattent cette supercherie prouvent bien qu’ils ne sont pas antisémites, mais dénoncent bien une manipulation .Le temps leur donnera raison..

     

    Répondre à ce message

  • #2106879
    Le 22 décembre 2018 à 13:23 par Noblet
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Merci à Stasi de nous ouvrir les yeux sur les dangers qui guettent la République en ces temps "troubles" de mouvance jaune. Sa lettre pourrait rivaliser par sa verve intransigeante avec celle des membres du KGB Soviétique qui avec des menaces à peine voilées, maintenaient le peuple russe dans le droit chemin des lendemains qui chantent (avant qu’ils ne passent la main aux américains par le biais du franc-mac Gorby). Par ailleurs, nous sommes certains que le serviteur de la République et Cavalier de l’Ordre de la Pensée Unique au nom de Stasi, possède une liste longue et non exhaustive de tous les fossoyeurs de cette même République, des individus qui participent "au brouet complotiste" et font proliférer LA HAINE. Tremblez, misérables, que vous soyez des élus ou simples citoyens de la France, sachez que Stasi veille et vous réglera votre compte. Et il n’est pas le seul - la LICRA, le CRIF et toutes les loges maçonniques sont derrière lui et veillent
    au g(r)ain.

     

    Répondre à ce message

  • #2106945
    Le 22 décembre 2018 à 14:48 par NouvelleFrance
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Chouard ne fait que répéter ce que Théodore Hertzl disait lui-même.......

     

    Répondre à ce message

  • #2106966
    Le 22 décembre 2018 à 15:25 par Ya quelqu’un
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Stasi c’était pas le nom allemand du "Ministère de la Sécurité d’Etat" dans le Berlin Est avant la chute du mur ? Attention au mur des pleurnicheries !

     

    Répondre à ce message

  • #2107007
    Le 22 décembre 2018 à 16:40 par Ya quelqun
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Suggestion aux GJ : "Portez des pyjamas rayés sous les gilets et en cas de gazage porter plainte pour crime contre l’humanité auprès de la Licra..."

     

    Répondre à ce message

  • #2108128
    Le 24 décembre 2018 à 02:48 par sx
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    Voilà Etienne Chouard fiché par la Stasi !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents