Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

À lire sous peine de diabolisation

Avertissement

Le moment est important : le député François Ruffin a été attrapé par la patrouille en train de ne pas insulter Étienne Chouard, et cela lui a valu les foudres de la LICRA qui se prend pour la Haute Cour de Justice ou le Comité d’Éthique Politique de notre pays.

On diffuse le communiqué suivant in extenso même si nous en avons déjà parlé ce jour : ceci pour que certains lecteurs un peu trop naïfs prennent conscience du culot de cette association antiraciste qui se mêle de ce qui ne la regarde pas.

Ruffin et Chouard étant blancs tous les deux, pourquoi la LICRA fourre-t-elle son nez dans cette affaire franco-française ? Où est le racisme ?

Mais gageons que Mario Stasi a su trouver les amalgames nécessaires pour relier l’axe Ruffin-Chouard à la Shoah, ou du moins à Vichy.

Obsession quand tu nous tiens...

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Les mots engagent, qui plus est lorsqu’ils sont prononcés par un élu, un député de la République dans l’enceinte même de l’Assemblée Nationale. Le député de la Somme, François Ruffin, membre de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, n’échappe pas à cette règle et le discours qu’il a prononcé il y a quelques jours pour présenter sa proposition de loi relative au référendum d’initiative citoyenne est une source de colère et d’inquiétude pour les républicains universalistes que nous sommes, à la LICRA.

 

Il y a d’abord la tonalité générale de son discours qui emprunte à une violence et une logorrhée populiste opposant le peuple et les « élites » et qui n’augure rien de bon. Quand il déclare notamment « Honte à vous les politiciens qui vous goinfrez de petits fours, de salaires à vie, de vaisselle à 500 000 € (…) Honte à vous, l’élite qui traînez votre peuple dans la misère. », on peut légitimement s’interroger sur les effets de tels mots sur le sentiment démocratique et sur une opinion déjà installée dans une défiance mortifère à l’égard des élus et des institutions du pays. Mais après tout, cela relève de la libre expression, du débat politique à l’issue duquel chacun devra rendre compte de ce qu’il a dit et fait devant le suffrage universel.

Mais là n’est pas finalement, le plus grave dans le discours de François Ruffin. Le plus grave est en effet intervenu lorsqu’il a exprimé, au sujet du référendum d’initiative citoyenne, des remerciements inattendus : « Oh, il n’a pas fleuri par hasard, il a fleuri parce que des hommes de conviction, nommons-les, Etienne Chouard et ses amis, ont semé, ont arrosé, depuis des années ». Puisque Monsieur Ruffin a choisi de nommer Étienne Chouard, nul ne doit ignorer l’idéologie d’un homme qui figure désormais au Panthéon des Insoumis sans que cela ne suscite, en dehors de Clémentine Autain, la moindre réprobation du parti de Jean-Luc Mélenchon.

Étienne Chouard est un complotiste. Pour lui, Thierry Meyssan, pape du négationnisme depuis les attentats du 11 septembre, est un « résistant ». Sur son blog, Étienne Chouard a recommandé la lecture d’auteurs complotistes, comme Antony C. Sutton, ou antisémites, comme l’hitlerolâtre Eustas Mullins. Étienne Chouard ne rechigne pas à sombrer lui-même dans l’obsession des Juifs , écrivant que « Rotschild a besoin de (l’amalgame stupide) de l’antisémitisme pour rester intouchable et impuni » et a « objectivement un intérêt personnel puissant à ce que l’antisémitisme soit virulent un peu partout dans le monde ».

Surtout, Étienne Chouard est une passerelle qui organise les transferts idéologiques entre extrême-droite et extrême-gauche qui entretient la confusion et un discours ambigu. Car sa notoriété, Étienne Chouard la doit à ceux qui ont bien compris le message qu’il voulait adresser et aux applaudissements dont il a été l’objet, des années durant par les milieux soraliens sur le site d’Égalité et Réconciliation.

François Ruffin est un élu de la République. Il porte l’écharpe tricolore. Son parti a recueilli 7 millions de voix lors de la dernière élection présidentielle. Cette situation l’engage et lui donne des devoirs. Le premier étant de ne pas engager un dialogue cauteleux avec des ennemis de la République, avec les milieux glauques qui organisent depuis des années, la convergence des extrémismes dans un brouet complotiste dont chacun sait la place qu’il occupe dans la prolifération de la haine.

La déclaration d’amour de François Ruffin à Étienne Chouard ne peut rester sans réponse et Jean-Luc Mélenchon ne saurait rester plus longtemps silencieux devant une telle faute. Dans ces temps troublés où la tourmente dispute à la colère, la République, au Palais-Bourbon, a besoin, sur tous les rangs, de serviteurs et non pas de fossoyeurs.

Mario Stasi,
Président de la LICRA

Chouard dans le viseur du Système, sur E&R :

 

Ceux qui se prennent pour nos maîtres,
sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Stasi avec un nom pareil c’était écrit !



    Le ministère de la Sécurité d’État (Ministerium für Staatssicherheit, MfS), dit la Stasi (abréviation de Staatssicherheit), était le service de police politique, de renseignements, d’espionnage et de contre-espionnage de la République démocratique allemande (RDA)



  • Il est payé combien par mois le Mario pour se fendre de lettres de cet acabit ?
    Je trouve qu’il porte bien son nom. STASI c’était le diminutif de la "Staatssicherheit" en RDA, soit la "Gestapo" !


  • #2106479

    la Stasi police politique de la RF.Maçonnique et son président Mario ont listé sur leur guinness book une liste noire surlignée en rouge les véritables résistants Français et les authentiques Patriotes d’une France libre et indépendante .


  • #2106482

    Mince,pour moi "stasi" c’était la police politique de l’Allemagne de l’est !
    Un instant,j’ai confondu !
    Depuis quand les politiques rendent des comptes à l’issue du suffrage universel ?
    A leur financeurs peut-être mais au reste..
    Déjà que quand ils passent devant le juge,ils ne s’arrêtent pas ou alors ils sont repris de justesse- pour reprendre des humoristes-
    En tout cas,je salue cette interrogation sur le sentiment démocratique !
    Est ce qu’on peut ne pas être d’accord au sein de la LICRA sans craindre le lynchage ?


  • Décidément, ces gens de la "Licra" osent tout …..
    C’est à cela qu’on les reconnait, comme disait Michel Audiard !!!!!


  • De quoi se mêle la LICRA, et son président, qui visiblement perd les pédales ?

    En quoi cet organisme qui devrait être dissous depuis très longtemps est-il concerné par des prises de position, où il n’y a pas une once de racisme, et encore moins d’antisémitisme, sauf à ce que M. Stasi, veuille fabriquer lui-même des antisémites pour faire tourner sa boutique ?


  • #2106506

    Les ennemis de la République s’appellent CRIF , LICRA , et toute ses
    antennes ainsi que leurs affidés -soit disant- philosophes et leurs églises
    franc-maçonnes. Ils représentent ici , en France , la dictature de la pensée
    du racisme anti-Français. Et ce ne sont pas ALAIN SORAL ni ceux que
    vous prétendez nommés fascites qu’il faut faire taire : c’est vous , CRIF ,
    LICRA et tout votre attirail politique.
    À bon entendeur , je ne vous salue pas !

     

    • #2106807

      Petite rectification amicale :
      L’expression "à bon entendeur, salut" ne signifie pas "à bon entendeur, bien le bonjour chez vous" ! mais "à celui qui est capable d’entendre (de comprendre), est promis le salut (de l’âme)".
      Grosse rectification non moins amicale :
      CRIF, LICRA et consorts ne sont pas les ennemis de la république ; ils SONT la république, c’est-à-dire la coalition socio-historique des ennemis du peuple français, de la France.


  • #2106509

    Là il est de plus en plus clair que la Licra commence à avoir peur.

     

    • #2106763

      Ils étaient bien, là, ils avaient installé leurs suçoirs dans les branches comme le gui dans les arbres, et les voilà, de nouveau, comme cela se finit toujours partout, obligés de plier les gaules pour éviter des situations graves....Normal, finalement.


    • #2106914

      "Là il est de plus en plus clair que la Licra commence à avoir peur."

      Avec vous remarqué qu’avec les mêmes 5 lettres on puisse écrire "clair" ou "Licra" ? Etonnant pour une assoce qui nous fait penser aux heures les plus sombres de la dictature.......


  • #2106513

    Le niveau baisse à la LICRA.

    Il n’y a plus d’articulations logiques, on reproche tout en bloc à Chouard, du complotisme supposé des uns à l’antisémitisme prétendu des autres.
    Pour viser Ruffin qui a eu le malheur de prononcer son nom.
    Vous vous rendez compte que ça ne fait pas "sens" ?

    Et si on revient à la phrase incriminée, c’est en effet Chouard qui a porté quasiment seul,et avec conviction, cette idée pendant dix ans... donc c’est simplement un FAIT qui est énoncé !


  • #2106517

    Comment s’appelle ce monsieur : Stasi. Tout un symbole. Fuyez tous avant qu’il ne soit trop tard pour vous. Vous ne voulez pas rendre le pouvoir, alors vous aurez la guerrilla et vous sauterez. J’en parlais encore avec des gens qui il y a quelques mois fuyaient le sujet, maintenant ils écoutent, lisent et sont encore plus énervés que moi de n’y avoir vu que du feu depuis tant d’années. Vous etes fini et ce n’est plus qu’une question de temps...tic tac tic tac.


  • Mario Stasi. Ce gars s’appelle Stasi. Il est l’un des patrons du réseau de miradors qui surveille les Français depuis 25, 30 ans et il s’appelle Stasi. Il est l’un des éminents représentants du tout petit cartel qui a privatisé à son profit le sens du mot "bien", interdisant, avec la complicité des autorités politiques, médiatiques et judiciaires, tout autre interprétation idéologique du mot que la sienne sous peine de poursuites, et il s’appelle Stasi.
    C’est un peu comme criminel sexuel qui s’appellerait Dutroux. Dans un film, on n’y croirait pas. Mais Dutroux, comme Stasi, c’est vrai. C’est la réalité. Le premier est un criminel sexuel de la pire espèce. Le deuxième est un ponte de la police politique du pays. Les clins d’oeil du destin.


  • Je pense que Ruffin est un type honnête, libre, pour qui les convictions priment sur la soupe, qui dit réellement ce qu’il pense. Le problème est qu’il tourne en rond : il suffit de lire sa revue Fakir, ce sont toujours les mêmes thèmes dont il est question et il n’ose pas franchir le Rubicon en s’intéressant sur le poids de certains lobbies. On ne peut finalement que se féliciter de cette intervention de la LICRA car ça va l’obliger à dire ce qu’il en pense et on pourra voir sa vraie personnalité : Affrontera-t-il le lobby ou va-t-il se coucher ?


  • Stasi Mario, prête des intentions et des dires à des personnes qui ne les ont jamais ni pensé ni déclaré.
    Quel ignominie !
    Qui plus est, Stasi est président de la licra, il mange grâce à nos impôts et aux amendes d’Alain Soral, maintenant plus pour longtemps.


  • J’y crois pas une seconde ! Ruffin est dans la combine , à savoir récupérer la colère des GJ et faire gagner la FI aux Européennes et, pourquoi pas, Mélenchon à des présidentielles anticipées...

     

  • Au lycée, en français, je choisissais toujours "dissertation", aujourd’hui, quand je lis certains articles d’officines communautaires, et celui-ci est une "œuvre", je prends "explication de texte" tous les jours. J’te fais 5 pages, du bonheur.

    Quant à Super Mario Stasi, en appelant Lucho Mélenchon à réagir, je crois qu’il va se prendre une méchante quenelle. Je l’aime pas Jean-Luc, mais faut reconnaître que c’est un monstre dialecticien. Y va te le jeter en bordure de route l’aut’ mégot...

    "universalistes que nous sommes, à la LICRA".
    C’est simple, si j’avais pas arrêté d’en rire, j’en rirais encore. C’est dire le niveau.
    Chapeau l’artiste.


  • #2106554

    Tu sent bien a un moment , que toute discussion est impossible avec les haineux républicains universalistes de la licra .


  • La Stasi, faisant le Mario, a encore rendu son Diktat...

    Stasi (Wiki) : Le ministère de la Sécurité d’État (Ministerium für Staatssicherheit, MfS), dit la Stasi (abréviation de Staatssicherheit), était le service de police politique, de renseignements, d’espionnage et de contre-espionnage de la République démocratique allemande (RDA) créé le 8 février 1950. Sous tutelle du gouvernement de la RDA, la Stasi était désignée comme « le bouclier et le glaive du parti » (« Schild und Schwert der Partei ») par la propagande du régime.

    Merci à François Ruffin et vive Etienne Chouard !


  • "engager un dialogue cauteleux avec des ennemis de la République,"

    ce qu’il faut retenir de ce communique, c’est que leur republique est maintenant clairement identifiee comme ennemi du peuple francais.


  • Merci à la LICRA pour deux choses :

    - faire la pub, gratuitement, à ER ;
    - me donner l’occasion de me renseigner sur Eustas Mullins, dont j’ignorais tout.

    Vraiment, merci, au moins, je sais que nos impôts sont utilement dépensés.

     

  • "Les passerelles de la honte"
    Nous, on ne demande qu’à couper les ponts justement !


  • L’avantage avec tous ces groupes de pression, c’est que l’illusion démocratique bourgeoise et capitaliste libérale montre son vrai visage. La menace, la mort et la mutilation de nombreux manifestants, une violence brute et froide pour maintenir les profits des possédants. On ne ressent pas la moindre compassion pour les sans-dents du prolétariat, seulement une haine sourde, des envies d’anéantissement de tout discours logique, d’élimination physique de toute voix discordante. Tout ceci pour que l’hyper-classe puisse continuer à jouir sur les cadavres de ses esclaves.


  • Pour nos amis les bêtes, il fallait à la fois avancer mais pas trop. Merluchon est allé plus loin que Marine, prête à tout signer. Les insoumis se rallient aux Gilets Jaunes pour reprendre la main. L’idée du R.I.C. était parfaite pour diluer la colère du peuple sur des questions référendaires partielles ou secondaires. Mais ce R.I.C. impliquait le travail sérieux de Chouard. C’est pour çà qu’il est dégagé par nos éclairés du bulbe qui pourront manipuler le RI.IC. à leur sauce "soyons raisonnables". Pendant ce temps, les forces de police bloquent les accès des villes aux gilets jaunes, les délogent des ronds-points et les mettent en garde à vue. Ce qu’à voulu dire Shamir dans son article c’est qu’il va falloir verser du sang. Ne pouvant attraper Alain Soral, c’est Chouard ce héros, qui est sacrifié en holocauste.


  • #2106611

    La Licra doit quand-même bien se douter, qu’il y a des citoyens pour oser lui dire : MERDE ! Et ce, en dépit de son influence, que rien ne justifie. Je me pique d’être de ceux-là. Plus elle s’indigne et plus je la conchie. On ne peut pas être plus clair !


  • On n’entendra jamais un jour un député citer LF Céline à l’AN... Et pourtant il mériterait très souvent de l’être .

     

  • C’est vrai qu’en ces temps, chacun peut voir clairement les lignes de démarquation....
    Ce texte est un avoeux explicite :
    La Licra ne veut pas la recherche de la vérité et du bien être du peuple (gaulois).... mais cherche avant tout à être aux commandes dans son propre intérêt égoïste !

    Ceci étant, je leur souhaite un joyeux Noël, en m’en vais grignoter quelques petits fours au coin du feu avec mes amis gilets jaunes ..


  • #2106649

    Le chant du coq gaulois les fait frissonner....de peur....

    Peut-etre ont-ils quelque choses de "pas très catholique " à se reprocher ??


  • Le type qui a écrit ça s’appelle Stasi, ça s’invente pas !


  • #2106654
    le 21/12/2018 par Albert Crapulovitch
    Les passerelles de la honte – Un communiqué de la LICRA

    la République, au Palais-Bourbon, a besoin, sur tous les rangs,
    de serviteurs et non pas de fossoyeurs.

    On a bien compris qui se cachait derrière la raie publique et qui

    a besoin de serviteur.

    C’est la panique, Les loups sont obligés de sortir du bois et

    ils font feu sur tous les fronts.


  • Pour ceux qui, comme moi, arrivaient encore à douter, désormais il n’y a plus aucun doute ; et surtout c’est la panique pour en arriver à un tel « communiqué » !


  • Mario Stasi... depuis de nombreux articles je croyais que c’était une boutade de votre part de l’appeler Stasi, mais ce mec s’appelle vraiment Stasi c’est comme le Port-Salut.


  • Ce communiqué devrait passer au journal de 20h (enfin pas tout, on risque l’asphyxie) afin que tous les Français puissent juger du culot de cette poignée de fanatiques qui prétend donner des bons points et des images à toute la classe politique française !

    Combien de Français savent réellement ce qu’est la Licra ?
    Il serait bon que tous les Français en prennent connaissance !


  • #2106744

    Honte à vous les politiciens qui vous goinfrez de petits fours, de salaires à vie, de vaisselle à 500 000 € (…) Honte à vous, l’élite qui traînez votre peuple dans la misère.

    Voilà qui est à la fois inexact et bien en-dessous de la réalité ;
    Politiciens : partiellement exact. Affairistes est plus précis.
    Goinfrez : exact.
    Petits fours : hum…. Passons, ça clignote.
    Salaires à vie : exact.
    Vaisselle à 500 000 € : partiellement exact. On ne connaît pas la valeur des vaisselles des politiciens autres que le couple Macron.
    Elite : complètement faux. Oligarchie, ploutocratie, clique, caste, bande de parasites, tas de gommeux, profiteurs, j’en passe et de plus salés, sont les termes convenables.
    Misère : trop fort. La France n’est pas Calcutta et bénéficie encore de mesures sociales très appréciables et appréciées. La pauvreté, l’asservissement, le déclassement, la maltraitance morale sont les mots convenables s’appliquant aux Français de base. La misère touche une petite minorité de SDF, français solitaires à la rue et étrangers regroupés, ballotés par les négriers.
    Votre peuple : alors là, NON ! Leur peuple, c’est un conglomérat d’employés urbains satisfaits d’être parmi les chouchoux de la marâtre Répu : lgbt, salariés à vie, imposteurs à diplôme trafiqué, conformistes et pleutres de tout poil, immigrés entretenus.
    Le peuple français n’a rien à voir, sur aucun plan, avec ce petit tas de débrouillards cadenassés les uns aux autres. Et puis “votre peuple”, on le dit au roi, pas au revendeur de haillons propulsé dans un fauteuil.


  • #2106746

    Suite de l’explication de texte :
    un dialogue cauteleux avec des ennemis de la République, avec les milieux glauques qui organisent depuis des années, la convergence des extrémismes dans un brouet complotiste dont chacun sait la place qu’il occupe dans la prolifération de la haine.
    A graver sur le marbre !
    Cauteleux : eh bien de quoi se plaignent ces bavards ? Le dialogue n’est pas franc et ouvert, tant mieux pour eux ! Quand on leur dit sans ambages ce qu’il en est vraiment, ils postillonnent de rage dangereuse ! Si le dialogueur est devenu cauteleux, c’est bien leur faute.
    Milieux glauques : mais non, transparents, comme les yeux candides des gens qui ne plaisent pas aux stasi : tout le monde est à poil. On sait tout du manant : ce qu’il gagne, ce qu’il essaie de gagner, ce qu’il paie et ne paie pas, s’il a une cabane de jardin à taxer, quand et où il se déplace… Qui sont les glauques, en fait, ceux qui s’échappent façon diesel d’ici et de là ?
    La convergence des extrémismes : les deux bouts de la corde se rejoignent, un cercle se forme, et les stasi au milieu ! Coincés ! Remboursez ! Bien sûr, ils n’aiment pas.
    Brouet complotiste : le brouet, c’est de la soupe de sorcière à la bave de crapaud. Qui bave, en l’occurrence ? Qui complote jour et nuit ?
    Prolifération de la haine : si la “haine” c’est le ras-le bol, voire la rage de l’offensé et de l’humilié, elle n’a pas fini de proliférer, la mignonne. Si la haine, c’est ce que les stasi éprouvent pour la France et les Français, ça va, on connaît.


  • #2106760

    L’ abrogation dans la plus grande urgence de la loi pleven et de la loi gayssot sont des prérequis inévitables...
    interdiction d’ accéder à tout mandat en cas de 1) Double-nationalité. 2 ) casier judiciaire non-vierge.


  • J’ai signalé à la Licra leur propre article, on verra ce que ça donne.

     

  • Le pouvoir au peuple !
    Dissolution de toutes ces associations communautaires de mes deux et bannissement à vie de leurs "présidents " .


  • Mario Stasi un nom pareil ça s invente pas


  • #2106791

    Ils ont vu la boussole dessinée pour E&R.
    Ils sont le sud et ont peur de cette foule jaune qui marche droit au nord.


  • Ben, si justement nous avons besoin de fossoyeurs et de tireurs de chasse d’eau car glauque et licramenteuse.

    En reprenant leurs termes, et en retournant le boomerang contre eux, vous comprenez tout de suite ! Que sont-ils ?

    Leurs remarques, reproches de ses gardiens du Temple de leur république universaliste à eux dédiée sont l’exact contenu de leurs cerveaux.

    « La déclaration d’amour de François Ruffin à Étienne Chouard ..... ». bah c’est le lien d’amour authentiquement fraternel qui réunit les deux extrêmes trop longtemps diabolisés par les même qui nous haïssent, incapables d’amour précisément.

    Donc, on comprend mieux dès lors pourquoi, la Réconciliation n’est pas tolérable ! ...et en plus celle qui vient de Soral qui a fait le lien.

    Les haineux sortent de leur repaire.
    Les ficelles sont désormais trop grosses et ils se prennent eux même les pieds dans les filets qu’ils ont tendu aux Français en Gilets Jaunes !

    Un« François » fait honneur à son Parti d’Insoumis en pleine Assemblée de soumis justement et de vendus au marchands du Temple ....

    Pas inutile de rappeler le sens du terme « insoumis » pour faire oeuvre « mémorielle » en notre Langue française :

    Étymologie : préfixe in, négation, et du latin submittere, soumettre, abattre, plier, humilier.

    L’adjectif "insoumis" qui ne fait pas preuve de soumission, de docilité, d’obéissance.

    Un insoumis est une personne qui refuse la soumission, se rebelle, ne se soumet pas à l’autorité.

    Termes connexes : fronde, frondeur, désobéissance civile, insubordination, rébellion, sédition.

    Voir : « Le choix de l’insoumission » (Jean-Luc Mélenchon, Le Seuil, Paris, 2016)

    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. » Constitution du 24 juin 1793, article 35

    La liberté est un devoir. L’obéissance un droit.

    Quand les français en Gilets Jaunes sont amenés à rappeler ces fondamentaux, ces principes élémentaires aux politiques liés et SOUMIS à la BANQUE des Banques, c’est qu’il y a erreur sur la marchandise et de l’eau dans l’gaz, non ?


  • Ce communiqué de la licra est tellement révélateur que ceux qui combattent cette supercherie prouvent bien qu’ils ne sont pas antisémites, mais dénoncent bien une manipulation .Le temps leur donnera raison..


  • Merci à Stasi de nous ouvrir les yeux sur les dangers qui guettent la République en ces temps "troubles" de mouvance jaune. Sa lettre pourrait rivaliser par sa verve intransigeante avec celle des membres du KGB Soviétique qui avec des menaces à peine voilées, maintenaient le peuple russe dans le droit chemin des lendemains qui chantent (avant qu’ils ne passent la main aux américains par le biais du franc-mac Gorby). Par ailleurs, nous sommes certains que le serviteur de la République et Cavalier de l’Ordre de la Pensée Unique au nom de Stasi, possède une liste longue et non exhaustive de tous les fossoyeurs de cette même République, des individus qui participent "au brouet complotiste" et font proliférer LA HAINE. Tremblez, misérables, que vous soyez des élus ou simples citoyens de la France, sachez que Stasi veille et vous réglera votre compte. Et il n’est pas le seul - la LICRA, le CRIF et toutes les loges maçonniques sont derrière lui et veillent
    au g(r)ain.


  • #2106945

    Chouard ne fait que répéter ce que Théodore Hertzl disait lui-même.......


  • #2106966

    Stasi c’était pas le nom allemand du "Ministère de la Sécurité d’Etat" dans le Berlin Est avant la chute du mur ? Attention au mur des pleurnicheries !


  • #2107007

    Suggestion aux GJ : "Portez des pyjamas rayés sous les gilets et en cas de gazage porter plainte pour crime contre l’humanité auprès de la Licra..."


  • Voilà Etienne Chouard fiché par la Stasi !


Commentaires suivants