Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Lettre ouverte au président Trump sur les conséquences du 11 Septembre

Monsieur le Président,

 

Les crimes du 11 septembre 2001 n’ont jamais été jugés dans votre pays. C’est en tant que citoyen français ayant dénoncé le premier les incohérences de la version officielle et ouvert mondialement le débat sur la recherche des vrais coupables que je vous écris.

Lorsque nous sommes jurés d’un tribunal pénal, nous devons déterminer si le suspect qui nous est présenté est coupable ou non et, éventuellement, quelle peine doit lui être infligée. Lorsque nous avons assisté aux événements du 11 Septembre, l’administration Bush Jr. nous a affirmé que le coupable était Al-Qaïda et que la peine serait le renversement de ceux qui l’avaient aidé : les Talibans afghans, puis le régime irakien de Saddam Hussein.

Cependant quantité d’indices attestent l’impossibilité de cette thèse. Si nous étions des jurés, nous déclarerions alors objectivement les Talibans et le régime de Saddam Hussein innocents de ce crime. Bien sûr, nous ne saurions pas pour autant qui est le vrai coupable et cela nous frustrerait. Mais nous ne concevons pas de condamner des innocents d’un tel crime parce que nous n’avons pas su, ou pu, en trouver les coupables.

Nous avons tous compris que de hautes personnalités mentaient lorsque le secrétaire à la Justice et le directeur du FBI, Robert Mueller, ont révélé les noms des 19 pirates de l’air présumés. Car nous avions déjà sous les yeux les listes divulguées par les compagnies d’aviation de la totalité des passagers embarqués ; listes sur lesquelles aucun de ces suspects ne figurait.

À partir de quoi nous avons accumulé de forts soupçons vis-à-vis du « gouvernement de continuité », cette instance chargée de prendre le relai des autorités élues si celles-ci venaient à mourir lors d’une confrontation nucléaire. Nous avons émis l’hypothèse que ces attentats masquaient un coup d’État, conforme à la méthode qu’Edward Luttwak avait imaginée : maintenir l’apparence de l’Executif, mais lui imposer une autre politique.

Dans les jours qui ont suivi le 11 Septembre, l’administration Bush a pris plusieurs décisions :

- la création de l’Office of Homeland Security et le vote d’un volumineux Code anti-terroriste rédigé longtemps à l’avance, l’USA Patriot Act. Pour les affaires que l’administration qualifie elle-même de « terroristes », ce texte suspend la Bill of Rights qui avait fait la gloire de votre pays. Il déséquilibre vos institutions. Il assure, deux siècles plus tard, le triomphe des grands propriétaires qui rédigèrent la Constitution et la défaite des héros de la guerre d’indépendance qui exigèrent qu’on lui ajoute la Bill of Rights.

- le secrétaire à la Défense, Donald Rumsfeld, créa l’Office of Force Transformation, sous le commandement de l’amiral Arthur Cebrowski. Il présenta immédiatement un plan, conçu de longue date, prévoyant de contrôler l’accès aux ressources naturelles des pays du Sud. Il exigeait de détruire les structures étatiques et la vie sociale dans la moitié du monde non encore globalisée. Simultanément, le directeur de la CIA lança la « Matrice de l’attaque mondiale », un ensemble d’opérations secrètes dans 85 pays dont Rumsfeld et Cebrowski entendaient détruire les structures étatiques. En considérant que seuls les pays dont les économies étaient globalisées seraient stables et que les autres seraient détruits, les hommes du 11 Septembre placèrent les Forces armées US au service d’intérêts financiers transnationaux. Ils trahirent votre pays et en firent le bras armé de ces prédateurs.

Depuis 17 ans, nous voyons ce que donne à vos concitoyens le gouvernement des successeurs de ceux qui rédigèrent la Constitution et s’opposèrent sans succès à l’époque à la Bill of Rights : les riches sont devenus des super-riches, tandis que la classe moyenne a été diminuée par cinq et que la pauvreté s’est étendue.

Nous voyons aussi la mise en œuvre de la stratégie Rumsfeld-Cebrowski : de prétendues « guerres civiles » ont dévasté la quasi-totalité du Moyen-Orient élargi. Des villes entières ont été rayées de la carte de l’Afghanistan à la Libye, en passant par l’Arabie saoudite et la Turquie qui pourtant n’étaient pas, elles, en guerre.

En 2001, seuls deux citoyens US ont dénoncé les incohérences de la version bushienne, deux promoteurs immobiliers : le démocrate Jimmy Walter qui a été contraint de s’exiler, et vous-même qui êtes bientôt entré en politique et avez été élu président.

En 2011, nous avons vu le commandant de l’AfriCom être relevé de sa mission au profit de l’OTAN pour avoir refusé de soutenir Al-Qaïda afin de renverser la Jamahiriya arabe libyenne. Puis, nous avons vu le LandCom de l’OTAN organiser le soutien occidental aux jihadistes en général et à Al-Qaïda en particulier pour renverser la République arabe syrienne.

Ainsi les jihadistes, qui étaient considérés comme des « combattants de la liberté » contre les Soviétiques, puis comme des « terroristes » le 11 Septembre, redevenaient les alliés de l’État profond qu’ils n’avaient jamais cessés d’être.

Aussi avons nous observé avec un immense espoir votre action pour supprimer un à un tous les soutiens aux jihadistes. C’est avec le même espoir que nous vous voyons aujourd’hui dialoguer avec votre homologue russe afin de rétablir la vie au Moyen-Orient dévasté. Et c’est avec une inquiétude équivalente que nous voyons Robert Mueller, devenu procureur spécial, poursuivre la destruction de votre patrie en s’attaquant à votre fonction.

Monsieur le Président, non seulement vous et vos concitoyens souffrez de la dyarchie qui s’est installée dans votre pays depuis le coup d’État du 11 Septembre, mais le monde entier en est victime.

Monsieur le Président, le 11 Septembre n’est pas une histoire ancienne. C’est le triomphe d’intérêts transnationaux qui écrasent aujourd’hui non seulement votre peuple, mais l’ensemble de l’humanité qui aspire à la liberté.

Thierry Meyssan [1]

Notes

[1] Thierry Meyssan a ouvert mondialement le débat sur les vrais responsables du 11-Septembre. Il a travaillé, comme analyste politique, aux côtés d’Hugo Chavez, de Mahmoud Ahmadinejad et de Mouamar Kadhafi. Il est aujourd’hui réfugié politique en Syrie.

Sur le 11 Septembre, ne pas manquer :

Que cache la version bushienne du 11 Septembre ?
La réponse chez Kontre Kulture :

 
 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Dans cette affaire, il faut revenir aux bases de la criminalistique. Faute de preuves physiques, car les coupables les ayant fait disparaitre dans la confusion générale qui s’installa après le 911, il faut y aller par déductions. Par exemple, le métal des tours a été envoyé en Chine en un temps record pour y être fondu sans même avoir été expertisé. La seule chose que nous pouvons faire c’est de se demander qui avait intérêt à faire disparaitre des preuves aussi capitales alors que les séries policières étatsuniennes nous présentent toujours les preuves physiques comme le Saint Graal de l’enquêteur, même les techniciens en criminalistiques ont leurs propres séries télés et son devenus des vedettes (CSI, NCIS, etc..). Et alors se produit LE plus gros crime de leur histoire et tout le monde se fiche des preuves et la pseudo enquête est totalement bâclée. C’est bien étrange. Donc, qui a dépensé tant d’effort pour détruire les preuves ?

    Ensuite, l’autre base de l’enquête criminelle est le motif, le mobile. Qui est le pays où le groupe d’individus pour qui les retombés du 9/11 ont été le plus profitable ? Déjà, 10 minutes après l’attaque de la première tour, les responsables politiques israéliens à Tel-Aviv jubilaient publiquement alors que des dizaines d’Américaines terrorisées regardaient leurs maris ou enfants se lancer du centième étage de la tour nord en "Prime Time" sur CNN ! Bibi lui-même n’a pas pu s’empêcher d’exprimer sa joie : "C’est bon pour Israël". Dans les semaines qui ont suivi, des centaines d’agents du Mossad ont été arrêtés aux É.-U. et retournés discrètement en Israël, en commençant par les fameux "dancings Israelis", les agents du Mossad pris en flagrant délit de jubilation à la vue des tours incendiées. Les travaux de Christopher Boyllen sont sans équivoques : le Mossad est le maitre d"oeuvre du 9/11. Ils ont manipulé, organisé et coordonné une poignée d’illuminés musulmans qui croyaient attaquer les USA pour la gloire d’Allah : ils l’ont fait pour la gloire de Yahvé ! Dix-sept ans plus tard, il est évident que les retombés ont été fabuleux pour Israël : Plus de Sadam, plus de Kadafi, un Iran affaibli et un lobby juif contrôlant plus que jamais les chancelleries Occidentales.

    Pour ce qui est de Trump, je suis très septique. Il s’est acoquiné avec les Loubavitch et ils n’ont certainement pas laissé passer l’occasion de le placer en position de chantage. L’affaire est trop juteuse pour ces champions de la modestie et du don de soi.

     

    Répondre à ce message

    • #2034266

      Trouver deux personnes capables d’apprendre à piloter un Boeing pendant de long mois pour le faire percuter une tour au niveau de la mer, avec eux dedans et qui ne se posent aucune question, c’est vrai que c’est pas courant.

       
    • #2034339

      @ jvidepi

      Mais qui peut croire à cette affaire rocambolesque ? les ombres sur cette affaire sont multiples par évidence, et je dirais même grotesque lorsqu’on apprend qu’ils ont retrouvé la pièce d’identité d’un des terroristes, alors qu’il n’y a pas l’ombre d’une pièce des avions, et pas plus pour le pentagone,car pas une caméra a filmé un seul avion contre le bâtiment le plus protégé au monde .La tour N° 7 qui s’écroule comme par hasard ...etc. etc. etc.
      Il y en a tellement à dire sur ces attentats, que la vérité pourrait éclater à tout moment .Mais les enjeux sont tellement importants, ainsi que certaines personnalités dangereusement impliqués , qu’ils préfèrent mettre le couvercle par-dessus

       
    • #2034464

      Comme le dit un commentateur plus haut, c’est compliqué de former deux trois lascars compétents pour faire un tel boulot. C’est peut-être pour cela qu’il n’y a jamais eu d’avions du tout...

      Le pentagone n’a jamais été percuté par un avion, c’est un fait avéré ; et il est fort probable que les tours jumelles non plus.

      La démolition contrôlée est jusqu’à présent la théorie la plus plausible retenue par ceux qui contredisent la version officielle. Les avions étant le leurre qui a permis de la dissimuler (la démolition). Or il est bien plus facile de faire croire à un crash d’avion que d’orchestrer dans le réel un tel événement. D’une certaine manière il faut admettre que la manipulation des images est consubstantielle à la manipulation politico-sociale.

      Hollywood est capable de nous montrer un tel événement sur grand écran, pourquoi pas sur le petit ?

      Le mensonge a atteint le stade supérieure de l’illusion. Voilà l’art contemporain, le vrai !

       
    • @anonyme

      Intéressant, ça me rappelle la guerre des mondes lu par orson welles à la radio en 1938. Certains ont cru à une réelle invasion extraterrestre.
      La crédulité des masses est en réalité sous-estimée, elle est bien plus rampante qu’on ne croit.

       
    • C’est un très bon résumé.

      On pourrait aussi parler des délits d’initiés autour du WTC
      Quelle impunité ! Et quel cynisme de ces gens qui "savaient" !

      Alan

       
    • #2035640

      @ Alan : sur les délits d’initiés, voir les travaux de l’économiste suisse Marc Chesney :

      https://www.youtube.com/watch?v=XpJ...

       
    • #2035758

      "Il y en a tellement à dire sur ces attentats, que la vérité pourrait éclater à tout moment"
      Oui, un peu comme pour jfk, à tout moment...

      C’est dit sans méchanceté je vous l’assure, mais vous êtes d’une naïveté confondante
      La vérité ? Elle sera celle dictée par la tv, ni plus ni moins
      Vous pensez vraiment que 17 ans après toute la lumière sera faites ?

      Libre à vous de le croire...

       
    • #2036113

      @kiwi
      Il y a-t-il une preuve que l’émission radio de H. G. Wells "La guerre des mondes" a créé des mouvements de panique, ou finalement n’est ce qu’une double escroquerie, la crédulité des incrédules...

       
    • @polpot

      Non aucune preuve car elle n’existe pas dans la mesure ou cet événement a été exagéré.

      Certains y ont cru mais certainement pas une majorité au point de créer un mouvement de panique. Comme préciser dans mon commentaire en fait. Je dis bien "certains" et non les américains ou le peuple américain dans son ensemble.

      Mais vous avez raison, les masses sont éclairées en toutes circonstances et leur crédulité largement sur-estimée. Le vote démocratique en est un parfait exemple...

       
    • #2036235

      @kiwi

      Je ne pense pas que les masses soient éclairées en toutes circonstances, mais pour moi l’émission de radio de H. G. Wells est un canulars à double tiroir, c’est finalement celui qui s’imagine éclairé qui est hameçonné par ce magnifique coup de pub interplanétaire...
      9 personnes sur 10 que j’ai au l’honneur de rencontrer s’imaginent être du coté d’une certaine forme de dissidence, voir et comprendre ce que les autres ne voient pas et ne comprennent pas, de la simple ménagère jusqu’au plus radical des militants...
      Les crédules ignorent souvent qu’ils le sont, et je me met dans le sac, la partie est beaucoup trop complexe pour de simples mortels...

       
  • Ne doutez pas qu il sache tout.
    Mais 9% de presidents assasinés en court de mandat doit le faire un peu réfléchir...
    Du coup la méthode doit être revue.
    Ce qui explique probablement ses virages politiques incessants que les medias mainstream qualifient de gesticulations ou de bêtise..
    Trump navigue en eaux troubles et espere devenir le roi lion mais pour celà il faut en premier lieu rester vivant.Que ce soit politiquement ou physiquement...

     

    Répondre à ce message

  • #2034033

    Monsieur le Président, non seulement vous et vos concitoyens souffrez de la dyarchie qui s’est installée dans votre pays depuis le coup d’État du 11 Septembre, mais le monde entier en est victime.



    Et le monde entier est au courant (conscients) de la supercherie de la version officielle sur le 11 sept 2001 et de la dérive de l’Etat Profond, comme une majorité d’américains (+70%).
    Le monde ne fonctionne pas "en faisant croire ", monsieur Trump. La perte de sens est la perte de pouvoir donc d’action. Think quick !

     

    Répondre à ce message

  • #2034204

    Avec 12 jours d’avance, Meyssan publie, pour le 17ème anniversaire du 11 septembre, un texte très inhabituel au regard des articles qu’il produit régulièrement.

    C’est la première fois à ma connaissance qu’il publie une "lettre ouverte" et ce, pour interpeller le Président des Etats-Unis.
    Il réaffirme ce faisant sa théorie originelle du "GOC" ("Government of continuity"), en termes plus mesurés que par le passé, où il la présentait comme un fait.

    Ce texte me laisse songeur sur ce qu’espère ou opère T. Meyssan - sans parti pris.

     

    Répondre à ce message

  • #2034241
    Le 1er septembre à 04:35 par oui-oui-les-amis !
    Lettre ouverte au président Trump sur les conséquences du 11 Septembre

    Demain, à l’aube...

     

    Répondre à ce message

  • #2034301
    Le 1er septembre à 09:30 par knappertsbusch
    Lettre ouverte au président Trump sur les conséquences du 11 Septembre

    Je recommande le visionnage du documentaire "missing links" (VOSTFR) très complet sur le sujet, et qui nomme les responsables.

     

    Répondre à ce message

  • #2034328

    Vladimir Poutine sait tout depuis le début. Il détient surtout un grand nombre de documents accusant les coupables.
    Les professionnels auxquels on ne la fait pas (architectes, dont l’architecte des tours réduit à un prudent silence, pompiers, le concierge de la tour qui a survécu, techniciens et ingénieurs divers, pilotes, physiciens, chimistes, etc.) de même que les gens qui ont deux yeux et une cervelle, du bons sens et de l’honnêteté, ont argumenté avec rigueur et passion (et un grand dévouement !) sur les réseaux sociaux.
    Mais ils n’ont ni les moyens, ni le pouvoir de Vladimir.
    Après avoir mis en oeuvre la destruction du Moyen-Orien, les mêmes affreux ont décidé la destruction des Balkans, et principalement de la Serbie orthodoxe, petite soeur de la Russie, ainsi que de la Grèce, petite cousine. Yeltsine s’en est encore plus mis derrière la cravate, et ça l’a tué. Il nous a quand même laissé Vladimir.
    Vladimir ne peut-il dénoncer ce crime, clés en main, à la face du monde ? Certaines personnes ont perdu la vie à le faire.
    Vladimir est actuellement menacé du côté de l’Ukraine, ses alliés sont assassinés bassement.
    Ce n’est pas si difficile de mettre les docs sur la table.

     

    Répondre à ce message

    • #2034480

      Vérifiez vos bases de réflexion avant d’utiliser les préjugés qui vous sont inculqués par les médias.

      Premier préjugé à vérifier :

      Le groupe pour qui poutine travaille est-il bien l’ennemi du groupe qui contrôle les USA ?

       
  • #2034364

    La version de Meyssan diffusée par les médias complaisant français mais sous contrôle d’on sais qui, font partie de la stratégie mise en place par l’élite israélienne pour mettre à genoux l’élite US et le peuple étasunien.
    La focalisation sur le Pentagone et l’évidente absence d’avion n’a pour but que d’incriminer le gouvernement US dans son ensemble et de mettre la pression sur ceux qui ne seraient pas d’accord sur les moyens pour amener le PNAC.
    Le fait que ce soit à la France (par le Biais de ses médias et Thierry Meyssan) qu’incombe cette partie du plan en dit long sur l’origine du complot contre les peuples du monde entier.
    Trump est sous contrôle du même groupe qui a organisé ces attentats, mais ils ont changé les méthodes et n’ont plus besoin des gauchistes devenus inutiles, ils sont en train de nous faire croire que les populismes qui se mettent en place sont le fait des peuples alors qu’ils leur ont permis d’émerger les ont financés développés et surveillés de près pour que personne en dehors d’eux et de leurs hommes en place ne puisse en prendre les rennes.

     

    Répondre à ce message

    • #2034433

      "pour que personne en dehors d’eux et de leurs hommes en place ne puisse en prendre les rennes."
      Sauf le Père Noël.
      Vous avez raison, mais ils ne sont pas si forts qu’ils le croient. La lumière les tue ! Brandissons les flambeaux, chacun le sien.
      A la longue...
      Je vous assure qu’au bout d’un moment, ils ne sauront plus où sont les rênes, les reines et les rois. Occupés à courir qu’ils seront. Mais où diable ? Vladimir le leur a bien fait comprendre : on ira vous chercher jusque dans les commodités ! En contournant la Floride, s’il le faut.
      Mais pour cela, il faut s’appuyer sur un peuple illuminé par l’information véridique, distribuée par quelques électriciens. Si les gens sont trop ignares, qui va vouloir les défendre ?

       
  • #2034661

    Pour ceux que ça intéresse, et pour rester à peu près dans le sujet, demain 20h50 sur RMC Découverte (canal 24 TNT), un reportage sur les mensonges de l’Administration Bush Jr quant aux menaces d’armes chimiques en Irak en 2003 et l’aveux des services US que ces armes avaient été fabriquées par eux.

     

    Répondre à ce message

  • #2034728

    Bonsoir,

    Très belle lettre de Meyssan à Trump pour essayer d’arrêter l’état profond américain ,l’Angleterre et la France qui semblent tous être manipulés par une "démocratie" du moyent orient ...

    Avant de revenir sur la situation très préoccupante de la Syrie, je voudrais dire qu’en Amérique aussi plusieurs personnes qui ont enquêté sur le 11 septembre on fait une lettre ouverte à Trump sous l’impulsion de Robert David Steele qui se présente comme un ancien agent de la CIA ayant participé à des missions sous faux drapeau (false flag).
    Il y a la présence des architectes pour la vérité sur le 11 septembre mais chose remarquable et vraiment osé  ;est la participation de Eric Hufschmid dans cette lettre collective.

    Eric est le père de la théorie des explosifs à l’intérieur des tours jumelles.La "dissidence américaine" a commencé à le blacklister dès qu’il commençait à pointer du doigt les coupables plus que probables, à savoir le Mossad et l’état profond américain.

    Depuis beaucoup l’on rejoint dans cette potentialité dont Alan Sabrosky, le courageux Panamza et bien d’autres encore.

    Même Meyssan a admis la présence d’éléments israéliens dans ces événements tout en attribuant une plus grosse partie à l’état profond américain.

    https://www.wevideo.com/view/1196488042

    Dans sa lettre Meyssan parle de deux promoteurs immobiliers qui ont remis la version officielle en doute. Le promoteur immobilier qui n’est pas Trump a participé et financé je crois la conférence Axis for Peace à Bruxelles en 2005 ou se trouvait Meyssan, Hufschmid,Dieudo et plein d’autres intervenants. Depuis que Eric est devenu très Faurisson friendly et tape un peu trop sur le peuple élu il y a eu quelques ennuis avec d’autres personnes même Meyssan.

    Ce qui faut retenir toutefois c’est que dans des moments difficiles comme ces jours-ci ou les oligarches atlanto-sionistes sont prêt à faire péter le monde il n’y a pas de places pour les querelles secondaires .
    Il faut se concentrer sur l’ennemi prioritaire après l’avoir identifier et nommé.

    Seul Nabe croit encore ou fait semblant de croire que des gars avec des cutters ont fait tomber 2 tours.

    Si on montre à un enfant de 12 ans la vidéo qui suit il pourrait même croire que les messieurs artistes (liés au Mossad) qui louaient le 91 ème étage (aux mêmes étages ou a eu lieu l’impact) ont mis des bombes !

    https://www.youtube.com/watch?v=B5W...

     

    Répondre à ce message

    • #2035163

      Par delà la surface géo-politique de l’écume des choses...Tout est là, dans la crise terroriste du chaos du spectacle de la marchandise mondiale et de la crise généralisée du taux de profit :

      Véridique rapport sur les dernières nécessités de préservation et d’extension de la domination américaine sur le monde...par Terror aux éditions le Retour aux sources...

       
Afficher les commentaires précédents