Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Manifestations anti-pass sanitaire et "liberté"

Lors des manifestations contre le pass sanitaire, le cri de « Liberté ! » se fait entendre. Cela se comprend et se justifie. Pour autant, la problématique principale de la crise que nous traversons n’est pas tant celle du sacrifice d’une liberté abstraite et individuelle (celui-ci peut être parfaitement légitime en certaines circonstances), mais bien plutôt qui le demande et pour quel objectif.

 

C’est sous l’angle économique et social, donc politique, que doit être comprise cette crise. Réduire la crise du covid à un problème sanitaire, c’est considérer l’être humain comme du bétail.

 

Comprendre ce que nous sommes en train de vivre

Les termes de l’équation sont clairs : afin de sauver une nouvelle fois le mode de production actuel, qui n’est jamais sorti de la crise bancaire de 2008, il est nécessaire d’injecter des sommes d’argent faramineuses dans l’économie. Un argent magique qui fut refusé aux Grecs en 2013, emprunté sur les marchés via la Commission européenne à travers la création d’une dette commune aux États membres, donc de fait d’un budget commun.

Les résultats records des bourses mondiales, jamais observés depuis vingt ans, disent qui est relancé par ces plans de sauvetage.

L’endettement des États est désormais tel que certains ambassadeurs de la finance (Strauss Khan, Minc, Pigasse...) proposent ouvertement le modèle d’une « dette perpétuelle » !

 

La vaccination contre le Covid-19 : un référendum déguisé

Posé en ces termes, un referendum populaire sur le tournant que nous engageons serait pour le parti de « Macron » avec ses 6 % aux dernières élections régionales (70 % d’abstention !), l’équivalent d’un véritable hara-kiri politique. C’est donc via le recours à une menace extérieure et prétendument sans cause que le consentement doit être obtenu.

Dans ce contexte, la vaccination doit être comprise comme une marque d’adhésion, un véritable signe d’allégeance exigé du système de domination en place rebaptisé « Vie d’avant ». Cette « vie d’avant » n’étant autre chose que la France pré-crise de février 2020, sous gestion macroniste. C’est bien cela qu’il est proposé de retrouver « quoi qu’il en coûte ».

 

Ceux qui veulent nous piquer ne sont pas Chinois

Peut-on raisonnablement soutenir qu’un sacrifice pour la patrie soit de même nature qu’un sacrifice pour la finance internationale ?

Le sacrifice demandé au peuple chinois par ses dirigeants se fait dans le cadre du passage d’un pays en développement à celui de première puissance mondiale faisant monter drastiquement le niveau et l’espérance de vie de sa population. Chez nous, à la faveur du même contexte de crise, la santé des Français est confiée à des labos pharmaceutiques privés et étrangers et « les clefs du camion France » sont remises à la finance internationale sous couverts de « plan de relance » pharaoniques.

Le discours de « Macron » sur le thème de la responsabilité collective contre l’égoïsme individuel des non-vaccinés relève donc de l’inversion accusatoire caractérisée : la Chine tente de traverser cette crise en poursuivant sa quête de liberté au plan collectif quand nous perdons intégralement celle que nous avions (relativement) au plan individuel.

Parallèlement à l’érection de ce contre-modèle chinois, repoussoir des pro comme des anti-pass, le « modèle israélien » s’impose de plus en plus depuis le début de la crise du covid comme référence respectable et légitime alors même que la situation des non-vaccinés en France et dans le monde ressemble de plus en plus à celle des Palestiniens.

S’il s’agit d’une guerre, ne nous trompons pas d’ennemi.

René Perriot

Du même auteur, sur E&R :

 
 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2886914
    Le 17 janvier à 13:43 par L homme qui parle de l homme qui a vu l homme qui a vu l’ours.
    Manifestations anti pass sanitaire et "liberté"

    Macron par ses diatribes laisse entendre " les non vaccinés sont des irrésponsables donc ce ne sont plus des citoyens" : sous entendu, les gens qui , ne sont pas des citoyens n ont pas le droit de voter c est ca qui faut comprendre derrière, pas de pass vaccinal , pas de droit de voter ?

     

    Répondre à ce message

  • #2887020
    Le 17 janvier à 17:29 par Lametios
    Manifestations anti-pass sanitaire et "liberté"

    Merci à E&R de faire ce rappel au combien important, je n’en peux plus d’entendre cet élément de langage sur le crédit social à la chinoise. Encore une immondice tout droit sortie de la propagande otanienne, je suppose.

    Ne pas oublier dans cette histoire trois faits :

    1) le communisme n’est pas une réalité monolithique : pendant que les communistes américains voulaient génocider les noirs, les communistes chinois étaient nationalistes. Ils voulaient redresser leur pays après le siècle de la honte, et notamment un très fort ressentiment contre l’impérialisme japonais qui n’était pas très Charlie.

    2) je le sais de part ma correspondante chinoise, aujourd’hui, factuellement, un chinois a plus de liberté qu’un français. Ça fait à peu près un an et demi que c’est vrai. Alors oui, la définition chinoise de la liberté n’est pas la nôtre, leur conformisme est plus contraignant que le nôtre, mais c’est leur définition à eux et selon elle, ils sont libres. Nous français ne sommes plus libres selon la nôtre.

    3) est-ce qu’il n’y a pas un petit côté Empereur dans la présidence de Xi Jinping ? La Chine est vraiment en train de redevenir elle-même dans ses mœurs et sa pratique du pouvoir. Là, elle profite de la crise pour nous saigner économiquement et définitivement se débarrasser de l’impérialisme américain. Elle place ses pions comme on joue au go.

    Ayons ça en tête et tapons sur les vrais ennemis, il y en a trois selon moi :

    1) L’impérialisme US, fragilisé par une lutte interne entre trumpistes et État profond.

    2) L’Allemagne qui est le proxy américain en Europe pour nous saigner économiquement et militairement et qui se raidit d’autant plus que le peuple de souche disparaît remplacé par l’immagration.

    3) Le lobby juif du CRIF qui louvoie entre l’ancienne ligne social-sioniste, rattachée à l’empire US et la nouvelle ligne national-sioniste abondamment commenté par la rédac E&R. Je me mouille : petit à petit Zemmour va glisser vers la sortie de l’UE, à minima un référendum sur la question. Ce sera la seule manière pour lui de tuer politiquement Philippot qui, contrairement à tous les sondages bidons, ne sera JAMAIS à 0,1%. Pour preuve sa liste a fait 7% aux dernières régionales, quand il n’avait pas encore bénéficié du gros coup de pub de grosses manifs de l’été et des évènements qui en ont découlé.

     

    Répondre à ce message

  • #2887055
    Le 17 janvier à 18:23 par Paul82
    Manifestations anti-pass sanitaire et "liberté"

    Absolument, il n’y a rien de neuf depuis 2007-2008. Tout le monde est insolvable....

    Je reste persuadé que la Chine se défend d’une guerre bactériologique souterraine menée par les EU (ou la DARPA ?), avec en complément une possible zoonose. Ca expliquerait pourquoi l’armée populaire de libération mène le jeu d’une main de fer, surtout dans le sud de la Chine.

     

    Répondre à ce message

  • #2887059
    Le 17 janvier à 18:27 par Nadia
    Manifestations anti-pass sanitaire et "liberté"

    Merci à l auteur de ce rappel.

     

    Répondre à ce message

  • #2887119
    Le 17 janvier à 19:45 par Gavroche
    Manifestations anti-pass sanitaire et "liberté"

    Voici la liste des ordures et collabos qui ont "voté" (mascarade de vote) pour le passeport vaccinal a l’assemblée globaliste et au sénat de la honte.

    Le temps du pacifisme beat pendant que nous sommes en pleine dictature fasciste est fini.

    Vient le temps des représailles bien méritées. Et on ne parle pas de petits jets de boue ou de claquette dans la face mais de véritables représailles comme la Résistance française savait le faire entre 1940-45.

    Ces fumiers méritent la peine de mort et comme la justice est pourrie jusqu’a la moelle, nous savons ce qu’il nous reste a faire.

    Précision importante : la plupart de ces collabos, traitres et prostituées n’ont pas ou très peu de protection policière. Ils sont donc facilement accessibles.
    Il est aussi relativement facile de trouver leurs adresses.
    Logiquement, cibler les collabos qui sont dans votre région, ville, village, etc...

    Exemples d’actions menées dans d’autres pays (ou les gens ont encore des testicules) :

    - Belgique : le collabo Pascal Arimont du ’parlement’ de l’UE (qui a votee pour l’imposition du pass nazitaire en avril 2021) a vu sa maison ciblée par un cocktail Molotov. Pour ceux qui s’inquiètent de sa famille, posez vous la question : ces ordures qui veulent vous injecter de force avec des substances mortelles et qui veulent vous mettre en esclavage avec le pass vaccinal se soucient-ils de vos familles ?
    - La foule bastonne un collabo de maire qui voulait leur imposer la vaccination forcée. Le maire en question et ses gardes du corops fuient en courant sous les coups. Les brésiliens savent traiter leurs raclures de politiciens !
    - Guadeloupe et Martinique, ni les flics, ni les collabos ne mouftent la bas. Pourquoi ? Parce qu’en face ils ont des hommes, pas des lopettes ou des gamins qui brulent des bougies quand on les torture.

    La liste des putes de l’assemblée :

    https://www2.assemblee-nationale.fr...)/15/(num)/4279
    https://www2.assemblee-nationale.fr...)/15/(num)/4321

    Et les prostituées du sénat :

    https://www.senat.fr/scrutin-public...

    Leurs adresses email sont indiquées et une photo nous permet de reconnaitre ces collabos pour action future. Les menaces de mort, insultes et harassement par email sont bienvenus.

    En ce moment ils rient de nous car nous ne les menaçons pas.
    Nos manifs’ entourées par leurs salopes de flics (financés par nos taxes) ne les menacent pas.

    La peur doit changer de camp.

     

    Répondre à ce message

  • #2888001
    Le 19 janvier à 01:33 par Nico
    Manifestations anti-pass sanitaire et "liberté"

    La Chine a quand même pondu le virus et l’hoax qui va avec a la demande des occidentaux.

     

    Répondre à ce message