Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Maréchal, Zemmour, Enthoven, Reichstadt : la convention de droite qui va sauver la France (et Israël)

 

C’est Le Monde, le journal des Marchés et de la Délation des Français non alignés sur la ligne LGBT-sioniste (2,80 euros dans tous les kiosques pas encore en faillite), qui a allumé la mèche. Dans les locaux flambant neufs d’E&R, juste au-dessus de la banque Edmond de Rothschild (189M de résultat net en 2013), on est tous tombés de notre fauteuil Costes à 846 euros (prix conseillé).

 

Le réveil des chrétiens sionistes français (super oxymore)

Nous apprenons le 3 septembre de l’an de grâce 2019 après Jésus Christ ressuscité et assassiné par le pouvoir profond de l’époque, que « Marion Maréchal, Éric Zemmour et Raphaël Enthoven participeront à une "convention de la droite" à la rentrée ». Le titre fut un choc, un choc politique, car nous croyions Marion et Riton fâchés, depuis que Buisson a pris la tangente avec ses conseils et son enregistreur Olympus WS-853 nanti de son logiciel transcripteur de voix Dragon version 12 (129,99 euros chez Boulanger).

L’objectif de ce Yalta des droites dures (mais molles avec Israël) – surveillé par l’œil du Malin, le commissaire politique Enthoven Jr, invité en tant que grain de sable pour tenir avec courage la parole contradictoire de gauche (autant dire qu’il risque la mort comme les communistes qui allaient perturber les meetings nazis à Berlin et Hambourg au début des années 30), ça c’est la version officielle de sa présence –, c’est de monter la rampe de lancement pour Marion en 2027, bref, préparer l’alternance après la réélection de Macron en 2022. Une sacrée perspective, non ?

 

Macron, Marion ou Macrion

« Un rendez-vous qui n’a, bourdonnent les organisateurs, “rien à voir” avec le lancement d’une quelconque entreprise en vue de la présidentielle de 2022, “rien à voir” avec une tribune offerte à la très active retraitée de la politique, “rien à voir” avec une énième tentative électorale d’“union des droites”… “On sait bien que certains diront ça. Mais l’objectif est davantage de grenouiller, de créer un écosystème favorable”, amorce, lucide, François de Voyer. Favorable à ? “À une alternative au progressisme incarné par Emmanuel Macron”, complète Erik Tegnér. »

 

C’est marrant, on sent que les journalistes du Monde ont une grosse envie, par habitude, de flinguer cet événement, mais que le cœur n’y est pas : ne sont-ils pas, le quotidien (Le Monde) et le mensuel (L’Incorrect), sur une même ligne libérale et sioniste, qui diffère juste par quelques lectures alibis très légèrement nationalistes, d’un nationalisme sans danger pour l’oligarchie, lectures proposées par la nouvelle librairie pseudo subversive du Quartier latin, une virgule culturelle que tout le monde a déjà oubliée, même les antifas payés par la police politique pour lancer la promo BFM TV de ce petit commerce à coups de tags et de santiags sur la vitrine, histoire de berner les gogos et les goyim ?

Ce sommet a été imaginé par les cerveaux de L’Incorrect, le mensuel national-sioniste qui veut se faire passer pour franco-national :

« “Une première grande convention de la droite, qui a vocation à devenir le lieu incontournable des débats philosophiques et politiques de demain”. Dans un communiqué publié mardi 3 septembre, le magazine à la ligne conservatrice-identitaire L’Incorrect a officialisé avec emphase le rendez-vous murmuré depuis des semaines à droite de la droite. Après l’annulation de son invitation à l’université d’été du Medef, fin juin, et qu’elle-même renonce à celle d’un mouvement de jeunesse catholique traditionaliste, fin août, Marion Maréchal ex-Le Pen fera bien une apparition “hors les murs” à la rentrée. »

 

Marion, on le voit, se vend au plus offrant, politiquement parlant : les cathos ? Pas un flèche. Le Medef ? Trop impopulaire, presque autant que la banque Rothschild (vérifier si c’est pas une annexe). Il reste L’Incorrect, qui peine à vendre 10 000 exemplaires par mois et qui est déjà en difficultés financières.

« Le magazine mensuel de droite L’Incorrect, lancé en septembre 2017 par les hommes d’affaires Thierry Meeschaert et Charles Beigbeder, n’aurait séduit qu’environ 1 500 abonnés en 16 mois. Faute d’investissement promotionnel significatif dans le réseau de marchands de journaux, la moyenne des ventes stagnerait sous la barre des 10 000 exemplaires. Les fondateurs en attendaient au moins le double. Dans ce contexte, Arnaud Stephan, le directeur de la communication de L’Incorrect, ancien bras droit de Marion Maréchal, a fait ses valises fin décembre. L’essayiste Jacques de Guillebon continue quant à lui de diriger la rédaction de L’Incorrect. » (La Lettre de L’Expansion du 14 janvier 2019)

Heureusement, les fées sionistes veillent, et pas n’importe lesquelles : celles qui sont reliées au grand Capital, à la Banque, à la finance, tout ce dont on est privés chez E&R, nous qui sommes pourtant archipopulaires.

Et maintenant, mesdames et messieurs, le casting de la convention :

« Et le casting ne s’arrête pas là. Au “parrain” Zemmour, s’ajoutent Paul-Marie Coûteaux, chantre de l’union des droites et ancien conseiller de Marine Le Pen, Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro reprenant à son compte la théorie d’extrême droite du “grand remplacement”, Gilles-William Goldnadel, avocat et secrétaire national à la justice du Centre national des indépendants et paysans (CNIP), parti qui avait soutenu Marine Le Pen à la dernière présidentielle… »

Vindiou, ça va faire du tintouin, comme disait le Pr Choron. La gauche n’a qu’à bien se tenir, la droite revient et elle est pas contente ! Sauf que y a plus de gauche, comme l’analyse avec une lucidité féroce et une perfidie consommée l’humoriste Dieudonné, et que le libéralisme de gauche a besoin d’une opposition contrôlée à droite, le libéralisme de droite, pour éteindre toute idée de révolution sociale en France. Car aucun Gilet jaune ne va se reconnaître dans ces deux tribus qui forment désormais la nouvelle Alternance, la dernière arnaque du Parti unique bicéphale.

On n’insistera pas sur le rôle du commissaire politique Enthoven, qui déclare :

« “Je ne vais pas me faire défenseur des élites, mais critiquer la façon qu’ils ont de critiquer les élites”, précise-t-il au Monde, avant de balayer le “label d’infamie” auquel il “doute d’échapper” en dévoilant sa participation. “Il faut aller dans ces lieux-là, pour faire entendre une voix antagoniste. Je viens en adversaire loyal, dire le contraire de ce qu’ils pensent. Je ne vois pas ce qui m’empêcherait d’aller débattre avec la nouvelle droite autoproclamée, dont le projet politique m’inquiète.” »

Rapha a l’air de vachement trembler, non ? Ce projet politique inquiétant qui n’inquiète personne en haut lieu devrait inquiéter le peuple qui est en train de se faire chourer son opposition, et particulièrement les Gilets jaunes, qui sont repartis vers leur ciel du dedans, comme le chantait Claude Nougaro dans Mai Paris (1968) :

« Et moi, l’oiseau forçat, casseur d’amère croûte
Vers mon ciel du dedans j’ai replongé ma route »

 

On a gardé le meilleur pour la fin, vous allez voir que c’est grandiose. Tout le monde connaît le vers ou le proverbe lamartinien « un seul être vous manque, et tout est dépeuplé ». On pourrait ajouter la variante : « un seul être arrive, et tout s’écroule ». Ce qu’Audiard aurait traduit par : « un seul connard fout tout en l’air ».

Figurez-vous que cette convention des droites, ou de la droite, préparée par L’(In)correct, a encensé le bouquin du minuscule agent sionard subventionné Rudy IIIe Reichstadt, qui faire rire tout le Net informé. Une telle faute de goût pour la « nouvelle » droite française, fallait le faire.
Soyez sérieux, les gars, nous on bosse de l’autre côté !

 

 

Bonus

Chaque jour, la convention de la droite nous présente un nouvel invité ! Est-ce que ce sera Yann Moix aujourd’hui ? On l’espère tous du fond de notre petit cœur battant de Français...

 

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

À ne pas manquer, sur E&R :

La pénible offensive nationale-sioniste, sur E&R :

 






Alerter

119 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2271648
    Le 5 septembre à 10:47 par social donc national
    Maréchal, Zemmour, Enthoven, Reichstadt : la convention de droite qui va (...)

    Sauf à s’y méprendre c’est le bal des vampires... Et tout ce beau monde s’imagine que les GJ et l’électorat populaire et social du RN vont voter pour eux, en nous présentant la merde libérale (et sioniste) comme horizon indépassable...
    Qu’ils aillent se faire foutre ! Si la droite d’argent réussit son OPA sur le RN, de toute façon elle n’aura pas son électorat populaire. Avec un tel casting, comme repoussoir antinational et antisocial on ne peut pas faire pire...
    Ce courant ne constitue ni une alternative ni une opposition : c’est juste le courant le plus à droite du macronisme, qui le moment venu fera office de roue de secours... ou plus vraissemblablement de fausse opposition bidon sur la durée. Le même rôle sur l’aile la plus à gauche du macronisme se disputera entre Jadot et Clémentine Autain...
    La démocratie bourgeoise ne peut en aucun cas offrir la moindre issue à toute opposition sérieuse et réelle de gauche ou de droite, mais ça on le savait déjà. Ce qui est nouveau c’est que ça se voit de plus en plus...

     

    Répondre à ce message

  • Magnifique : je me demandais comment ils allaient s’y prendre pour positionner et Zemmour et Marion. Ce sont des as de la politique, il fallait y penser :
    les "de souche" doivent être en train de jubiler.
    Le peuple autochtone va pouvoir ouvrir les yeux : les masques de l’hypocrisie et du mensonge continuent de tomber.

     

    Répondre à ce message

  • J’ai sérieusement cru, à un moment, que Mr Zemmour était un humouriste.
    Je suis sur le cul !!

     

    Répondre à ce message

  • Et tantine dans tout ça ? Il n’y aura pas de place pour 2 Le Pen dans ce nouveau cirque.

    Et puis, moi je trouve qu’on l’enterre trop tôt la Marine. Elle a une fan base très élargie, plus de charisme que sa nièce et zemour réunis et contrairement à eux, elle a ce coté sympathique essentiel pour garder une présidentielle, qu’avait un Chirac.

    J’ai été agréablement surprise du niveau de certains intervenants au RN récemment, je vois pas pourquoi ce parti qui arrive deuxième, voire premier, aux récents scrutins, devrait s’acoquiner avec d’autres ?

    Macron n’a pas eu besoin de frapper aux portes pour phagocyter le PS et l’Ump.
    Il s’est juste contenté de présenter une alternative nouvelle, plus moderne, et plus sympathique que les Valls et Fillon, favoris de l’époque.
    Les conventions, c’est le monde d’avant.

     

    Répondre à ce message

  • Le seul avantage que nous aurons, c’est que quand ils seront au pouvoir, tous les goyim se regarderont comme des cons et que tous ensembles ils s’organiseront enfin, à les déboulonner définitivement !

     

    Répondre à ce message

    • Je ne pense pas que c’est ce qui va se passer : les gens seront divisés en autant de groupes que possible, et utilisés les uns contre les autres. Les divisions évolueront suivant les tendances : par exemple si la tendance est économique, ce sera pauvres contre classes moyennes pauvres ; si la tendance est technologique ce sera diplomés dans les bonnes matières contre diplomés dans les "mauvaises" matières, etc. Ce qui en fait donne beaucoup de flexibilité et permet de cacher les manipulations puisque la base de la division change sans cesse.
      En tout cas, l’ère Macron sera vu comme un pique nique à coté.

       

  • Bonus

    Chaque jour, la convention de la droite nous présente un nouvel invité ! Est-ce que ce sera Yann Moix aujourd’hui ? On l’espère tous du fond de notre petit cœur battant de Français...




    non, mais Michel Houellebecq a l’air d’être très ami avec le clan sioniste de la droite dure, Zemmour and Co (d’après le reportage sur lui la veille sur F2)...

     

    Répondre à ce message

  • #2272493

    Quoi, vous pensez que si Alain Soral se présente, seul cela peut être admissible ? La politique c’est l’art des possibles. Oui, les desouches enfin vont être représentés, même si il y a deux juifs ; (même trois), mais je préfère entendre Zemmour ou même Golnadel que Macron, Kluksman, ou Aurélien Taché en boucle à la télé, (même si je ne la regarde pas), un peu d’air, un peu moins d’immigrationnisme forcené. D’accord il y a des lignes rouges et je salue ceux qui les franchissent, bravo pour leur courage et leur martyr, mais tout le monde est pas près à se battre contre Goliath. Zemmour fait aussi du bon boulot ; dire par exemple que le gouvernement de Vichy a sauvé les juifs français, c,était courageux, dire qu’il n’y a que des noirs et des arabes en prison, c’est aussi très courageux, même si la délinquance en col blanc ne l’est pas ; (quoique ça arrive : Mounir, Benalla etc). Personnellement je suis très heureuse de cette nouvelle coalition : Enthoven pour brouiller les pistes. Zemmour Marion Maréchal en tête d’affiche, ça a de la gueule et ça va marcher, c’est sûr et certain.

     

    Répondre à ce message

    • Salut "cavalier bleu" ,
      Vous êtes surement une bonne cavalière .
      Si vous êtes heureuse comme vous dites et je vous cite :
      "Personnellement je suis très heureuse de cette nouvelle coalition"
      Alors, le mieux est de continuer de regarder sans rien faire . C’est le mieux ! !

       
  • Entre les cinglés qui nous amènent la propagande LGBT, le féminisme, l’immigration etc... depuis des dizaines d’années écoutez sionisme ou pas arrivé à ce stade un parti Zemmour / Marion aura ma voix en 2022.

     

    Répondre à ce message

  • Comme le dit un peu plus haut @Perceval, il est clair que la messe est dite : l’état de dégradation irréversible recouvre le monde entier et seuls des idiots ou des enfants peuvent encore croire que "ça pourrait s’arranger".
    Il ne sert à rien de s’étriper sur ce forum ou ailleurs en hurlant à mort contre le Sionisme et le monde devenu un simple Marché ou contre "Le grand Remplacement" et l’Islam qui prend bel et bien la place laissée libre par une Eglise sans couilles ni axe, trop pressée de suivre le train du monde comme il va...
    Ce sont bien là les deux mamelles idéologiques de cette fin de cycle, mais la sagesse commande désormais de fermer sa gueule, tourner les talons, et consacrer son intelligence à méditer "Le Royaume des Cieux est au-dedans de vous" ou le "Tu es Cela" de la métaphysique des Upanishads.
    Il ne s’agit ni de pessimisme, ni de défaitisme, ni d’un quelconque effet de paresse ou de lâcheté : il ne s’agit que d’être lucide. Se rappeler les notions de Kali Yuga ou d’Apocalypse. Dans les deux cas il est bien annoncé un "Renouveau", un "Retour de l’Age d’Or", d’un Messie ou d’un nouvel Avatara pour mettre fin au chaos et recentrer tout le monde. Mais, dans les deux cas, ce retour ne s’opère pas comme par enchantement, ni en quelques grappes de durée : les étapes sont nombreuses, et le temps nécessaire à l’Accomplissement de la dissolution finale fait que nous n’en serons probablement pas les témoins.
    Voir ainsi les choses avec lucidité ne m’empêche pas d’admirer encore les combattants, les vrais : ceux qui sont tellement imprégnés de l’idéal, de la détermination à combattre l’Adversaire. Oui, je les admire encore, c’est plus fort que moi, même si je sais que la bataille pour le monde est perdue, et qu’il ne nous reste, de gagnable, que la bataille intérieure (jihad)...

     

    Répondre à ce message

  • #2274036

    Chrétien et sioniste n’est pas incompatible, vous vous méprenez. Beaucoup de chrétiens sont sionistes, surtout parmi les protestants.
    La vraie question est : quel sionisme ?

    MV

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents