Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marine Le Pen refuse de se soumettre à une expertise psychiatrique pour ses tweets sur l’État islamique

 

 

« Je n’irai pas, bien entendu, me soumettre à cette expertise psychiatrique » : depuis la salle des Quatre colonnes de l’Assemblée nationale, Marine Le Pen s’est brièvement adressée à la presse, jeudi 20 septembre. « J’attends de voir comment les magistrats comptent m’y contraindre », a ajouté la présidente du Rassemblement national.

 

Plus tôt dans la journée, elle s’était insurgée contre le fait d’être invitée à se soumettre à une expertise psychiatrique dans l’affaire des photos de l’État islamique diffusées sur Twitter en 2015. « Je croyais avoir eu droit à tout, avait-elle écrit sur Twitter. Jusqu’où vont-ils aller ? »

 

 

Dans cette affaire, Marine Le Pen est mise en examen pour « diffusion d’images violentes », un délit passible de trois ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. Tout était parti d’une émission de RMC, où Jean-Jacques Bourdin avait dressé un parallèle entre le Front national et le groupe État islamique. Des propos qui avaient mis hors d’elle la présidente du mouvement. Elle avait riposté en postant sur le réseau social des photos d’exécutions perpétrées par le groupe jihadiste, avec ce commentaire : « Jean-Jacques Bourdin, Daech, c’est ça. »

 

Une procédure « automatique »

Contacté par franceinfo, Jacky Coulon, secrétaire national de l’Union syndicale des magistrats (USM), estime qu’il s’agit d’une procédure « automatique ».

« Il y a une expertise psychiatrique obligatoire dans le cadre de la mise en examen lorsqu’il s’agit d’une diffusion de message violent, ajoute-t-il. C’est effectivement l’application de l’article 706-47 du Code de procédure pénale. »

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

 

Le débat (très gauchisant) sur Figarovox

Figarovox : Marine Le Pen s’est énervée sur Twitter à la suite d’une décision de justice la soumettant à un examen psychiatrique, pour avoir publié la photo d’une décapitation de Daech sur Twitter. Quoi qu’on pense des idées qu’elle défend, n’est-ce pas décevant de déplacer la politique sur le champ psychiatrique ?

Jean-Yves Camus : Je ne suis pas pénaliste, mais il me semble comprendre que cette décision est conforme à la pratique courante dans le cas où les images sont diffusées via un média accessible aux mineurs. Il n’empêche, Twitter est davantage utilisé par des adultes, dont le discernement leur permet de faire le tri dans ce qu’ils lisent, que par des mineurs. Personne n’oblige d’ailleurs quiconque à lire un message sur ce réseau. Je ne suis pas non plus connu pour être un soutien du RN, mais cette décision me semble déplacée. D’une part parce qu’il ne viendrait à l’esprit de personne de dire que Marine Le Pen n’est pas saine d’esprit. Surtout, je voudrais bien savoir combien d’individus qui partagent, sur les réseaux sociaux, une forme quelconque de soutien idéologique à Daech, sont poursuivis et soumis à une telle expertise. Peu, je le crains.

[...]

Cette polémique rappelle étrangement celles de l’an passé sur la santé mentale de Donald Trump. Le débat politique en France est-il en train de « s’américaniser », quitte à céder plus souvent à l’hystérie qu’aux discussions de fond ?

C’est exactement cela. Au-delà de l’américanisation, il y a cette exigence de transparence absolue, qui effectivement nous est arrivée d’outre-Atlantique mais qui a cours, en plus du monde anglo-saxon, dans presque tous les pays de culture protestante. La transparence absolue veut que les citoyens sachent tout sur tout ce qui concerne les personnalités publiques, qu’elles soient exemplaires en public comme en privé. Exemplaires par rapport à quoi ? Par rapport à une norme qui définit ce qui est « bon », « juste », « vertueux ». Normal, quoi. Celui qui n’est pas dans la norme n’est plus un adversaire mais un ennemi. Il peut donc être combattu par tous les moyens, y compris non-politiques.

Jean-Yves Camus reconnaît que la décision de justice est exagérée, mais dans le débat qui suit, on entend beaucoup d’énormités, notamment de la part d’Abnousse Shalmani qui ose, à 7’09 :

« Le pouvoir n’a rien à voir, c’est la justice qui est indépendante, rappelons-le, dans notre pays »

Il est étonnant que sur Le Figaro, on ne trouve personne de droite...

 

 

Les réactions

 

 

La psychiatrisation, nouvelle arme fatale du Système, voir sur E&R :

La seule ligne patriote viable : gauche du travail, droite des valeurs !
Tout est chez Kontre Kulture :

 

L’échec de la dédiabolisation, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

137 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le problème n’est pas qu’elle n’ait pas tout ça tête mais plutôt qu’il n’y a rien dedans.

    Bourdin l’a poussé à la faute. Comme elle n’a pas trouvé les mots pour le remettre à sa place elle a voulu maladroitement donner dans l’émotionnel comme une vulgaire gauchiste.

     

    • #2046322

      Vous avez déjà passé un oral ? Un entretien d’embauche ? Fait une interview sur un plateau télé ? Si arrivé à garder la tête froide et à maîtriser votre discours de A à Z, je vous conseille de vous présenter sans attendre aux prochaines élections.


    • Elle n’a pas tout sa tête ?? C’est quoi ce jugement nul ? Ah si, peut-être pour accepter une invitation chez Bourdin, il faut sûrement ne pas avoir toute sa tête, ce type est le larbin du système le pire qu’on ait. Tout le monde sur internet montre des images d’horreur, non pas pour faire peur aux enfants, qui d’ailleurs n’ont plus peur de rien de nos jours, et je ne pense pas que ceux qui ont peur on un compte tweeter !!! mais pour dénoncer ce qui se passe dans certains pays à qui, pour couper des têtes en public, on leur délivre des légions d’honneur, ou on les élit pour défendre les droits de l’homme !!! Donc pourquoi n’aurait-elle pas le droit de dire ou montrer ce que les merdias officiels cachent ? Ces journaleux sont dans la propagande de l’inversement des valeurs. Si cela avait été une personne du camp Macron, on aurait eu " atteinte à la liberté de penser, etc..."


    • Rien dans le citron, je suis d’accord...

      Combien dans le camp national se sont fait rattraper par la patrouille pour des commentaires irréfléchis et lamentables sur Fessebouc et Touiteure ???

      Ces saloperies sont des appeaux à emmerdements et profitent systématiquement à l’adversaire qui, lui, dispose de tout un arsenal pénal pour ramener les crétins dans le droit chemin. A un moment, il faut en tirer les conséquences et la jouer un peu plus finement.

      ’La politique ne se fait pas à la corbeille’, disait un certain général. A l’évidence, elle ne se fait pas davantage sur les ’réseaux sociaux’.


  • L’institution judiciaire est un instrument du système oppresseur , instrument de chantage et de propagande , bientôt des camps de rééducation politique pour les cerveaux malades ?


  • Le système entend criminaliser la politique , éliminant par son instrument judiciaire toute opposant politique sur une base nationale ( nationalisme associé perfidement au racisme à la shoah et donc être contre l ’ultra -libéralisme ( fascisme , dictature des puissances d ’argent) c ’est être pour la shoah.L Le système de domination ne tolère plus de résistance que mondialiste donc conforme à sa logique . La dictature se dévoile , sans complexe .

     

  • Si une politique est mise en examen pour psychiatrie alors qu’elle n’a fait que relayer des "touittes", c’est que ce syndicat de la magistrature cache beaucoup de choses.

    Le syndicat de la magistrature c’est celui de la pédophilie organisée ! CQFD.


  • Une expertise aurait dû être demandée au lendemain du débat de l’entre deux tours...

     

  • Après l ’Italie ; "il ne faut pas que la France tombe dans le camps national !" ainsi le système est prêt à toutes les violences et illégalités pour conserver sa place forte française . La panique ! totale ! Marine Le Pen devraitit en profiter pour rebondir enfin ! surtout après le dégonflage lamentable de l ’histrion-tribun Melenchon .

     

  • Il faut être honnête, peu d’entre nous auraient pensé qu " ils " puissent aller jusque là...bah si...S il ne se passe rien, le pire est possible maintenant...

     

    • Mais oui malheureusement l’impensable se produit et personne ne fait rien. Nous sommes tous(ou presque) désarmés de toutes les manières et l’on voit des jeunes garçons condamnés à de lourdes peines de prison pour s’être défendus,ce qui a indigné un très grand nombre de français mais personne à ma connaissance n’a lancé de pétition( comme pour madame Sauvage), ni manifesté pour leur libération,parce que personne ne veut être traité de facho ou assimilé, ne veut prendre le risque de perdre son emploi ou d’être inquiété de quelque manière que ce soit. Un parti d’opposition est menacé de ruine, son chef persécuté par la Justice pour la diffusion d’images pas pire que celles que l’on voit aux journaux télévisés, sans que personne ne bouge. Des gens sont agressés dans la rue sans qu’on leur vienne en aide etc...je suis dégoutée de ce que nous sommes devenus.


  • Pour ceux qui aiment faire des listes, je vous conseille celle la, https://www.change.org/p/le-peuple-...
    Juste pour le jour où le vent tournera.

     

  • Toujours pas d’expertise psychiatrique pour les Femen qui ont endommagé des cloches neuves de Notre-Dame de Paris ?

    Rien n’a changé dans l’institution judiciaire française depuis Jean de la Fontaine.


  • La dédiabolisation, c’est payant ?


  • Depuis l’Ordonnandce de 1945 sur les "publications destinées à la jeunesse" et ses extensions, les "enfants" sont toujours invoquées pour censurer. Les "enfants" ont évidemment bon dos.

    Marine Le Pen ferait évidemment mieux de ne plus rien dire que de très formel, puisque tout le monde a compris ce que son parti représente depuis près de quarante ans. Stop à l’immigration. Point. Et avec cela, les français voteront pour elle même si c’est un chef de parti des plus contestable, car elle a la manie de virer tout le monde et n’entend les conseils que de petits greluchons qui ne savent pas à quel point son mouvement est dans le viseur et ce dont ses ennemis sont capables. Des hommes ! Nom de Dieu ! Des hommes ! Et pas de bourgeoises maladroites. C’est la guerre ! Mesdames... La guerre..

     

    • Il soutiennent que cette mesure est obligatoire et prescrite dans les textes. Or si l’on la considère comme une peine accessoire, terriblement stigmatisante en plus, il faut remarquer qu’elle n’est pas conforme aux principes généraux du droit pénal. Car il ne peut y avoir d’abord de peine automatique (même en matière de contravention, il n’y en a pas) et surtout, la peine doit pouvoir être individualisée par le juge. Il est flagrant que ce n’est pas le cas. Cette mesure est donc contraire au droit.


    • A mon avis aux prochaines élections, ils vont nous sortir une (((femme))) (((nationaliste))). Je le sens gros comme une maison.
      Et elle, aura le droit de dire tout ce qu’elle veut, notamment sur les musulmans. Faisant passer MLP qui s’est dédiabolisée comme une tiède. Une espèce de sarko féminine pseudo nationaliste, harangant le bas peuple composé de demeurés qui voteront où on leur dit de voter.

      Je n’aime pas trop les musulmans, mais ce qui se profile ne me fait pas plaisir pour autant...

      Ils vont exploiter tout le travail des "natios" depuis des années, et le reprendre à leur compte. Le coup de maître...


    • Une expertise n’est pas une peine mais un acte d’enquête, comme une garde à vue ou des écoutes téléphoniques.


    • « Une expertise n’est pas une peine mais un acte d’enquête, comme une garde à vue ou des écoutes téléphoniques. »
      Oui enfin personne n’est neuneu au point de penser que c’est neutre et parfaitement justifié dans ce cas précis eu égard aux faits reprochés.


    • @Eric
      Bien évidemment, c’est dans le cas présent un acte de la plus basse politique.
      Mon post avait seulement pour but d’apporter un correctif à celui de listener.
      De plus l’automatisme de cette expertise n’est un fait. D’abord cela coûte cher à la justice. Et cette mesure n’a pour but que de déterminer la responsabilité pénale de la personne mise en cause ( art 122-1 du Code Pénal).
      Amicalement.


    • Nous sommes d’accord sur le fond @VaeVictis même si la légalité a bon dos. Amicalement itou.


  • Ca frise le ridicule.....

     

  • Psychiatrisation des opposants.

    Voilà qui donne une fois de plus raison à Vladimir Boukovski.
    https://www.youtube.com/watch?v=KHO...


  • Diffusion d’image violente...Et la TV que fait elle ?


  • Vu sur YouTube

    il y a 19 minutes
    Elle a commis une infraction elle doit se plier aux règles. Elle qui ne cesse décrier les décisions de justice qui ne sont pas appliquées. Sa devise les autres mais pas moi.

    en réponse et assez logique :
    il y a 3 minutes
    a ce moment là les éditeurs des livres d’histoire de nos écoles qui montrent les monceaux de cadavres des camps de concentration et d’extermination de juifs dû aux exactions des nazis doivent également y passer ....non ? mais on marche vraiment sur la tête dans ce pays de fous !

     


  • "...Il y a une expertise psychiatrique obligatoire dans le cadre de la mise en examen lorsqu’il s’agit d’une diffusion de message violent, ajoute-t-il. "



    MLP n’a pas diffusé ce message violent. Elle l’a re-tweete. MLP n’est pas la source de ce tweet. C’est l’auteur de ce tweet qui avait diffusé le tweet.

    Il y a quand même une différence juridique entre "diffuser" et "re-tweeter" /
    retransmettre.
    De plus, MLP n’a pas fait apologie du terrorisme, bien au contraire elle avait dénoncé les horreurs du DAESH.

    Définition :
    " L’apologie du terrorisme ou l’incitation aux actes de terrorisme est toute action de communication publique présentant sous un jour favorable des actes terroristes, ou ceux qui les ont commis. La justification de tels actes est également considérée comme une apologie. Cet acte peut être perpétré à travers tout type de média notamment depuis des réseaux sociaux sur internet."

    --------

    Dans le même temps, nos compatriotes tombent, chaque jour, sous des coups de couteau des islamistes, des agressions gratuites (pour une cigarette ou un portable), les voitures qui massacrent et tuent les gens, viols quotidiens de filles Françaises pas les islamistes….

    Ces juges rouges, avec leurs jugements extrêmement cléments sont complices dans les crimes islamistes, et pendant ce temps, nos jeunes meurent, toujours assassinés par les mêmes. Et ces juges, qui font preuve d’une sévérité extrême contre les patriotes, trouvent tous les prétextes, je le répète, pour punir légèrement, voire remettre en liberté de dangereux psychopathes, la plupart du temps musulmans présentés comme des déséquilibrés.

    Le combat ne s’arrête pas que contre les meilleurs résistants à l’islamisation de notre pays. Ils ont décidé de briser les reins du Front national : Sanctions au Parlement européen, levée de l’immunité parlementaire de Marine. Des juges se sont même permis de bloquer les fonds qui doivent revenir au FN, mettant en danger la survie de ce mouvement.

    Après avoir bloqué l’argent du Parti (sans preuves et sans jugement ) ils veulent la faire passer pour folle...le goulag c’est pour bientot.... ??!...la peur des élections Européennes est tangible !!

    Assez de leurs jugements iniques !! Serrons nos rangs, évincerons les traitres et combattons-les !


  • Moi, je suis pour l’expertise psychiatrique systématique pour TOUS les candidats qui briguent hautes fonctions et postes clés. Ce qui inclut la magistrature, évidemment...

     

  • Voila où mènent la dé-diabolisation, le parricide et la soumission au lobby des Inuits... Elle n’a décidément pas le niveau !


  • la dictature en marche emploie des méthodes dignes de la pire époque de la dictature stalinienne,à quant une expertise psychiatrique pour Dany le rouquin et ses fantasmes nauséabonds sur des gosses de 5 ans ?

     

  • #2046190

    "C’est effectivement l’application de l’article 706-47 du Code de procédure pénale."

    D’accord, si on peut vérifier qu’il a effectivement été appliqué systématiquement lors de toutes les procédures similaires précédentes...

    La psychiatrisation des opposants, ça rappelle les heures les plus "fun" de l’Histoire....

     

    • Moi, je l’aurai faite expertiser pour la trahison à son papa au nom du respect du sang qu’elle lui doit. Elle n’a récolté que le mépris de ceux à qui elle a prêté allégeance., son père l’a portée au zénith. Pour le tweet, honnêtement je n’arrive pas à comprendre qu’elle pouvait s’attirer des emmerdes avec ces images, sachant qu’elle est avocate ou alors vraiment conne. Ceux d’en face ont beau jeu d’insister, ils ne vont pas se gêner.


  • Allez hophophop marine au-revoir et bonjour Marion pour le renouveau sioniste.

    Finalement peut être que Attali pensait a Marion future candidate a la présidentielle ?

     

    • Ca serait très étonnant.
      A mon avis ils ne peuvent pas faire confiance à une goya pour faire du nationalisme. Même si elle a un peu de sang juif.
      Il y a trop de risques qu’elle retourne sa veste en cours de route et se mette à faire une politique réellement patriotique.

      En plus ils doivent avoir une haine réelle pour cette famille. Et le tribalisme veut que la faute des parents incombe aux enfants. Donc...


  • quand il s’en sont pris à Faurisson j ai rien dit
    quand il s’en sont pris à Dieudonné j ai rien dit
    quand il s’en sont pris à Soral j ai rien dit
    quand ils d’en sont pris à Renouard j ai rien dit
    et quand ça m arrive je dit ce qu’ils crient depuis tant d"années


  • l’Etat va devoir lancer un chantier de construction d’hôpitaux psychiatriques ... parce que "les mal- pensants" sont nombreux en France ... la terreur s’accentue ,et le syndicat de la magistrature l’ orchestre .
    (le tableau des cons n’était pas une plaisanterie )


  • Le premier qui devrait passer à la "question" c’est celui qui a lancé l’idée...

    Quant à de vrais débiles à soumettre aux psy ce devraient être ceux de Lerm, à commencer par leur chef dont on se rappelle les éructations lors de ses meetings : "parce-que c’est notre projet"....
    Là pas besoin de hautes études pour comprendre qu’il a un grain, et un gros !
    Et que s’il en est un qui est dangereux pour le pays, c’est lui !


  • " automatique en cas de messages violents" / c’est une blague ou com’d’hab 2 poids ,2 mesures ? ... avez vous remarqué dans quelle société médiatique nous vivons ?
    il faudrait un bouquin pour énumérer et disséquer les violences quotidiennes visuelles par le biais des médias , et là , quelques photos réalistes qu’on ne peut taxer de trafiquées , sont pénalement préjudiciables ! on continue dans le monde des inversions ! ( il serait intéressant de connaitre l’issue de cette procédure ).


  • on ne le répétera jamais assez, ce n’est là que la psychiatrisation à tout prix de l’opposition....


  • MDR !!!!! Les pseudo-juges s’en prennent à ceux qui montrent ce que fait DAECH mais laissent en liberté les gens de DAECH eux-mêmes.

    "Condamnez moi si vous voulez, mais n’essayez pas de vous faire passer pour des juges".
    (L’acteur Claude Giraud dans "les aventures de Rabbi Jacob").


  • Franchement, bien fais pour elle ! Elle a tué son père pour plaire à ses ennemis. Ses ennemis l’a tue à son tour...
    N’est-ce-pas Jésus (Paix sur lui) qui disait : "Qui vaincra par l’épée, périra par l’épée." ?
    Alors qu’Alain Soral lui proposait un contrat social béton (proposant notamment de tendre la main aux français d’ailleurs aimant la France), elle s’enfoncait dans un programme n’ayant ni queue ni tête.
    Une tiède, qui n’est pas faite du même bois que son père, qui n’a rien à faire dans la sphère politique française. D’ailleurs 99% des politiques (hommes et femmes) actuels n’ont rien à faire là...

    Le préjudice de ne pas prendre part à la vie politique est que vous finissez par être gouverné par vos inférieurs.
    Platon


  • Automatique oui oui, pour un tweet de 2015, quelle efficacité cette automatisme !!! Mmmh ne serait ce pas la periode des élections européen ? Il ne faudrait pas que le RN monte un peu trop dans les votes non ?


  • La psychiatrisation des opposants (politiques ou idéologiques) sévit depuis quelques temps. Sur un sujet différent (religion) j’avais déjà remarqué que les ayatollas de la laïcité (sur Twitter) déclaraient utilisaient systématiquement que "les cathos croient avoir 1 ami imaginaire" (en parlant de Dieu).


  • Mais où va-t-on ? C’est à la justice de se remettre en question, pas à MP. Ce n’est pas elle qui a coupé des têtes non ? Maintenant, le fait même de montrer les exactions d’un criminel est un crime et une incitation à la haine ou au délit.
    J’en ai marre aussi des censures de tous bords au niveau de nos commentaires, je ne parle pas de ER en particulier, non, mais en général sur tous les sites de réinformations. Comment pouvoir faire une révolution sans haine, faut m’expliquer... avec des fleurs peut-être et des assentiments de tous bords. Croyez-vous que nos dirigeants oligarques soient des agneaux avec nous ???


  • Il faut bien comprendre qu’il s’agit d’une opération purement politique dont le but est de sauver Macron . Ces histoire de psy que ce soit sur Le pen ou soral (voir l’article qui lui est concerné ) est avant tout qu’un contre-feu par rapport a une vidéo que certain n’ont pas apprécié :
    "Macron est un psychopathe" : l’analyse d’un psychiatre italien
    https://youtu.be/NNDgsw39m9s
    En procèdent de la sorte ils se sont dit : les français ont l’esprit critique si limité qu’ils ne verront pas la différance.


  • Ce sont les gauchos qu’il faudrait soigner au niveau psychiatrique !!!!


  • "Bien évidemment cette expertise sera exécutée à vos frais, veuillez prendre contact dans les plus brefs délais avec Pr MILLER Gérard"

     

  • Voilà le prix de la soumission !


  • Ouai ! Elle est folle et meme tres tres folle. Montrer les horreurs de daesh en vrai sans filtres, se defendre, c’est psychiatrique madame ! Et nous, nous sommes tous des dingos ou des desiquilibres, chtarbes, au choix les amis !

    Je sens que la populace en a ras le bol de toutes ces accusations debiles ! On est fous mais lucides !


  • On voit bien ici qui sont les grands malades. Pourquoi ne poursuivent - ils pas les images violentes des paquets de cigarettes ? Bande de tarés !


  • Elle n’avait qu’à pas vendre son âme au diable, maintenant c’est trop tard...


  • C’était suite au débat de l’entre 2 tours qu’elle aurait du faire des tests...


  • « Jean-Yves Camus : Je ne suis pas pénaliste, mais »

    Ben FERME LA !


  • C’est une procédure automatique. Ah bon ?
    Il faudrait donc pouvoir envoyer moisir en prison le juge qui n’a pas fait son travail pendant 3 ans, puisque les faits remontent à 3 ans.
    Imaginez le nombre de milliers ou millions de photos similaires que MLP aurait pu envoyer en 3 ans, traumatisant ainsi des populations entières d’enfants, si elle avait vraiment été folle.
    Il y a de magistraux coups de pied au c.. qui se perdent bêtement.
    Et puisque c’est automatique, il est urgent d’économiser la grasse rémunération d’un magistrat paresseux en le remplaçant par une machine.
    On attend aussi toujours les condamnations relatives au Mur Des Cons du Syndicat de la Magistrature.
    Selon Wikipédia (article sur le SM) :
    le procès de Françoise Martres (présidente du SM) pour injures publiques se tiendra à Paris du 4 au 7 décembre 2018. Du pain sur la planche pour Vincent LAPIERRE.

     

    • #2046416

      Et le procès de Xavière Siméoni pour injures publiques envers deux prévenus, ainsi que la négation des faits et des lois, dans le procès Méric ?
      Les syndiqués de la magistrature, qui peuvent présenter des faciès atteints par la psychose aiguë (ou la douleur de vivre uniquement pour le veau d’or), se croient absolument tout permis et font fi de la loi qu’ils brandissent à chaque instant.
      La psychiatrisation de l’opposition est passée dans le langage courant. Dés qu’un ignorant est contredit par quelqu’un de plus cérébral et/ou plus honnête, sur un sujet auquel il ne connaît rien, et parce qu’il est incapable de développer son point de vue, il réagit ainsi : "Faut vous faire soigner !". Et on n’en sort pas.
      La réponse mesurée, intelligente, caustique, argumentée, synthétique, explosante, etc. tombe dans le vide, généralement couverte par des vociférations. L’interlocuteur, hélas aux commandes, ne connaît ni ne comprend rien d’autre qu’une menace pour son perchoir immérité.
      Il n’y a doinc pas trente-six solutions.


  • j’avais repéré il y a quelques années une personne qui faisait la promotion de l’Etat Islamique sur FB. Moi et plusieurs personnes ont signalé son compte qui n’a jamais été supprimé.
    Ce que vit Marine Le Pen est similaire à ce qu’a connu François Fillon en 2017. Il s’agit d’un mode de truquage d’élections répandu dans les pays du tiers monde. Juste avant l’élection le candidat est écarté pour un motif pénal ou de mœurs, parfois inventé de toutes pièces.
    Cela fait froid dans le dos, mais la dictature se gêne de moins en moins. Bientôt LREM se présentera seul, au nom de la démocratie et de la liberté bien entendu.


  • Si elle est si courageuse elle peut dénonce ceux qui finance ISIS.


  • Ce qui est terrible , c’est toute cette classe crasse , prète à tous les abaissements , les inversions de l’esprit , les compromissions , les bradages ( braderies ?) pour garder leurs places ,qui t’amène à soutenir Marine Lepen , comme seul rempart à l’effondrement .
    Qui va leur mettre le coup de pied au cul ? Comment faire ?


  • Si Daech avait "infiltré" le gouvernement on aurait ça.
    A moins que ce ne soit le gouvernement qui a infiltré Daesh.



  • Je croyais avoir eu droit à tout : eh bien non ! Pour avoir dénoncé les horreurs de #Daech par tweets, la « justice » me soumet à une expertise psychiatrique ! Jusqu’où vont-ils aller ?! MLP



    Pas folle, juste une quiche qui danse le soir de sa défaite sur du JJ Goldman. Quelle idée... alors que selon elle c’était la dernière chance de sauver la France. Donc sa défaite c’était celle de la France : et elle, elle danse. Y’avait quelque chose à fêter apparemment.

    Juste bonne à gratter une place dans le système républicain mortifère.


  • marine le pen me gonfle sévére , mais le coup du truc de la psychiatrisation est vraimment une manoeuvre de vicelard dangereux.
    ça part en sucette dans ce pays.


  • Marine et le p’tit con étant au coude à coude en ce qui concerne les intentions de vote, il était temps de déclarer Marine insane, voire "incapable" ce qui conduirait à la mettre sous… tutelle ! Et ça marchera, Pépère et Bobonne trouveront ça normal .


  • On va remettre la chose dans son contexte si vous le voulez bien :

    Pourquoi donc MLP a-t-elle tweeté des photo de Daesh ? Par simple envie ?
    http://tvmag.lefigaro.fr/le-scan-te...
    Souvenons nous d’un certain Gilles Kepel (que certain connaissent bien ici) interrogé par Bourdin sur la chaîne de... Drahi sur les lens entre Daesh et le FN.



    « Revenons sur Daech. Je voudrais revenir sur les liens... euh... entre Daech et le Front... enfin les liens, pas les liens directs entre Daech et le Front national, mais ce repli identitaire, qui finalement est une communauté... d’esprit, parce que l’idée pour Daech c’est de pousser la société française au repli identitaire »
    Jean-Jacques Bourdin




    Réponse vidéo de Gilles Kepel

    Et aussi, selon cet article d’une certaine Ruth Elkrief que nous rappelle MLP.

    Je comprends ceci :
    Repli identitaire = mêmes méthodes que Daesh.

    Le décor et planté ! Et vous voyez par qui.

    Donc on sait ce que Daesh fait, MLP le rappelle, mais MLP a tort de le faire.




    "Puisqu’il faut montrer l’horreur sur nos écrans.."

    Olivier Ravanello - Édito C News



    Des images choc pour faire réfléchir sur ce fameux repli identitaire.

    "Il n’y a que ça qui marche" comme il dit !

    Mais Oliver Ravanello a le droit. BHL aussi avec le petit Alyan.

    Ou encore la classe médiatique dans son ensemble avec ce petit garçon d’Alep, ou celui de Douma... Les bonnes grosses fake news bien dodues !

    L’horreur, c’est aussi le mensonge.

    Je me tâtais pour Dupont-Aigan, mais là, désolé, je retourne au FN pour les européennes.

    Bonus vidéo : Déontologie journalistique : diffuser ou ne pas diffuser ? (Les bobards d’or)

     

    • Très bonnes remarques.

      Pour autant, et dans la mesure où ce serait néanmoins efficace, je compte voter autre chose que FN, et justement à cause de cette dernière péripétie (ma démarche est ainsi l’inverse de la votre)

      La raison en est que
      - 1 il y a environ une semaine on a eu droit au sondage oddoxa, qui mettait le RN au niveau de Macron (oddoxa, c’est franchement pas neutre. La propagande subliminale était que l’on effaçait ainsi la réalité de la déculottée de LePen face à Macron, et l’on effaçait qu’elle n’était plus légitime). J’ai pointé que c’était louche.
      - 2 il y a environ trois jours, c’est Jean-Marie qui est victimisé par le système : on lui colle une plainte, juste pour avoir dit la réalité des pourcentages immigration/délinquance. Là encore j’ai pointé que les auteurs d’une telle plainte ne pouvaient ignorer qu’ils offraient de la publicité au RN, et un statut de victime, et que c’était donc leur véritable but.
      - 3 aujourd’hui le système victimise Marine...

      Donc, bilan : une fois, deux fois, ok, je pouvais pas encore exclure l’effet du hasard, mais à partir de trois, je suis un peu obligé de conclure qu’il y a bien un pattern qui se répète : le système agit de manière à ce que les votes de contestation s’agglomèrent sur le RN.
      Je prédis qu’il y aura d’autres manipulations qui, l’air de pas y toucher, viseront le même objectif.

      Reste à déterminer les rôles respectifs éventuels :
      a- du national-sionisme (avec "Le mouvement" de Bannon en embuscade)
      b- d’une stratégie de Macron peu ou prou copiée sur celle de la Présidentielle (mais il n’y a pas de second tour, donc la logique serait a première vue douteuse)

      Vu les auteurs de s manips n°1 et n°2, ça semble pencher vers le national-sionisme.


    • "JP", vous frisez la paranoia, la seule stratégie du système est de faire taire ceux qui s opposent a l immigration et a la destruction de l Europe chrétienne, il faut voir ce qu il se passe en Europe et surtout en Italie avec Salvini, on inflige a son parti 49 millions d euros a payer alors qu il n y en a 5 dans les caisses.
      Votez pour qui vous voulez, mais le système n a aucun intérêt a faire monter le FN pour européennes.


    • Salut JP

      Bonnes remarques aussi de ta part qui ne rejoignent pas automatiquement la dernière analyse de Drac de Août-début Septembre.

      MLP a en effet encore la côte chez les électeurs, et le pouvoir des juges (voir aussi le procès Méric) semblent pousser principalement le peuple au vote FN.

      Donc quand ce n’est pas la télé ou le politique car ça ne prend plus, on passe par du syndiqué mur des cons.
      1 . C’est la stricte application de la loi.
      2. Ça touche
      3. C’est surtout médiatisé
      4. Ça divise les opinions.

      On n’évoque pas assez ce modèle d’attaque.

      Ok, il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis et j’ai encore le temps de me retourner !

      Mais Ruquier a aussi apporté sa pierre à l’édifice avec le dernier passage de NDA à "On est complètement couchés".

      Imaginons un Dupont-Aignan au coude-à-coude avec LREM, assisterons-nous aussi à l’appel de l’affront riboublikain ?

      Mais toujours est-il qu’il reste une majorité toujours grandissante d’abstentionnistes que l’on entretien avec des Agnès Saal ou des Jean-Paul Cluzel.
      Les européennes sont le scrutin le moins participatif et ce que je retiens du Code électoral (en vente dans toutes les bonnes librairies), c’est qu’en s’abstenant ou en votant blanc c’est l’adage "qui ne dit mot, consent".

      Relire ce très intéressant billet des Crises au sujet de législatives partielles avec un cas concret :
      Karine Daniel, élue PS avec avec 7% de la population en âge de voter !
      Et tout ça légalement !

      LREM compte beaucoup là-dessus car ce sont les plus vieux qui votent. Donc la tranche d’âge la plus riche.

      Conclusion, le citoyen n’a pas d’autre choix que de devoir faire un vrai choix.

      Toi et moi avons au moins avancé sur la question.


    • il manque un point déterminant @JL. Pour qui Machiavel veut-il que vous ne votiez pas et pour qui vous allez du coup voter puisque vous avez réussi à percer ses manigances ? Question subsidiaire : ne croyez-vous pas que quelque parti que ce soit qui serait peu ou prou sur le même positionnement (et quand bien même on pourrait également le soupçonner aussi légitimement d’insincérité) et qui serait aussi en tête des intentions de vote comme l’est le RN, subirait exactement les mêmes attaques ? Je ne dis pas que les critiques ne sont pas légitimes et ne s’entendent pas mais peut-être votre raisonnement est-il malgré tout à côté de la plaque même si l’on peut comprendre que les gens redoutent d’être baladés dans la mesure où la manipulation est une chose omniprésente.
      Autre hypothèse : si les sondages sont bidons, le fait de placer en tête des votes ou à égalité le RN d’avec LREM peut être vu comme un moyen de dissuader les gens qui ont voté RN aux dernières élections de renouveler leur vote, en bref d’agir à la baisse sur la mobilisation d’un électorat potentiel. Imaginez l’échec (au moins temporaire) que serait pour « le système » le fait de constater que les gens continuent de voter massivement pour ce parti. Je dis ça juste pour inviter à la réflexion sous un autre angle, qui me paraît plus réaliste in fine.


    • @Eril

      C’est vrai, j’aurais du explicitement préciser (et je le dis aussi pour les autres qui m’ont répondu) que j’ai l’intime conviction qu’après la débâcle du débat de la présidentielle avec Macron, les gens ont eu envie de trouver un autre leader nationaliste. Et je suis donc quasi-certain que le sondage Oddoxa est invraisemblable et bidonné.
      Sans ce détail qui m’a "mis la puce à l’oreille", je n’aurais peut-être pas développé ma théorie.

      Après, et là je réponds également @seb59, vous dites tous les deux que ces deux attaques sur les LePen peuvent simplement être interprétées au premier degré. Mon objection est que les attaquants ne sont pas idiots, ils savent que :
      - ceux qui pensent que les Le Pen sont des malades racistes seront juste renforcés dans leur conviction. Mais ça ne grossira pas leurs rangs avec de nouveaux convertis. Depuis le temps qu’ils rabâchent, ils ont fait le plein.
      - par contre, l’injustice va remobiliser les déçus de la présidentielle.

      Donc, comme je ne crois pas que les attaquants soient idiots, l’interprétation au premier degré (objectif = faire baisser le FN), ne me parait pas vraisemblable.

      Evidemment, on peut débattre longtemps de l’interprétation la plus vraisemblable.
      La preuve qui permettra de trancher, c’est la prédiction que j’ai faite de la future répétition de cette manœuvre. Elle se vérifiera, ou pas. Si votre hypothèse est la bonne, alors on verra peut-être une ou plusieurs attaques, mais elles ne pourront pas être interprétées à ma manière : ce serait donc, par exemple, des scandales qui dégouteraient les nationalistes de voter RN, plutôt que des attaques injustes comme maintenant, qui poussent les nationalistes à soutenir le RN par réflexe.


    • @ Vous trois.

      La question que vous soulevez plus ou moins volontairement, c’est celle de la limite entre d’un coté la parano et d’un autre coté l’analyse rationnelle des raisons cachées.

      Pour commencer : Qu’est-ce qui caractérise la parano ?
      Typiquement le raisonnement parano pose a priori l’existence d’un complot général, et d’une sorte de volonté de persécution. Et, le parano voit partout des signes qui confirme sa théorie, et prend soin de cultiver l’ignorance de toute réalité qui infirmerait la théorie. Enfin, la logique peut paraitre cohérente, mais elle est hors-sol, et les démonstrations de sa vraisemblance sont très souvent fallacieuses.

      Dans mon cas, je n’ai imaginé aucun complot. Le national-sionisme est une réalité. Il a un organisateur à l’échelle mondiale, Steve Bannon. Ses moyens, sa ruse et son efficacité ne sont pas un fantasme. Ils sont bien réels, il a réussi à faire élire Trump, et les Démocrates n’y ont vu que du feu sur le moment.

      Aujourd’hui Bannon a décidé d’investir sur les Européennes. C’est "Le Mouvement". Marine s’y rattache. Tout cela est vérifiable. Et d’où vient le financement derrière les projets de Marion ?

      J’ai pas mal suivi la campagne et les primaires présidentielles US. J’ai tout de suite senti que Trump allait faire un score surprenant, car toutes les attaques contre lui (qu’il provoquait lui-même, souvent) prétendaient le rabaisser, alors qu’au bilan elles le faisaient monter chez tous les mécontents du système....

      Est-ce bien un hasard, si nous avons ici quelque chose d’analogue :
      Le système médiatique nous fait subir deux injustices :
      - on nous fait passer pour des cerveaux malades, alors que nous ne faisons que dire la réalité.
      - on nous fait passer pour des racistes, alors que nous voulons simplement, et légitimement, être débarrassés des racailles, actuelles et à venir.

      Alors on nous monte un beau spectacle, dont les héros, Marine et Jean-Marie, subissent exactement ces deux même injustices. Et l’on espère de nous, braves spectateurs, que l’on s’identifie aux héros, et que nous les prenions comme porte-parole de notre ressentiment.

      Ca a parfaitement fonctionné ainsi pour Trump.
      D’autant qu’une autre dimension a été exploitée : le ressentiment du mâle blanc déchu, qui s’est donc réjoui de voir le héros Trump qui "les attrape par la chatte". Ici en France, Soral, en ridiculisant le Raptor, les a empêchés d’exploiter ce créneau.


    • L’interprétation « au premier degré » (ce qui est réducteur mais Masson), me paraît encore une fois autrement plus réaliste. La vraie question, à laquelle vous ne répondez pas car elle illustre à mon avis la faiblesse de votre raisonnement, est la suivante : quel vote craint le système si ce n’est celui du RN ? Je crois que ce que vous dites en creux est qu’il y a en effet une tentation de chercher un autre leader nationaliste. Mais posez-vous la question : est-ce que ce ne serait pas cette tentation qui vous fait élaborer a posteriori votre argumentaire pour la légitimer ? Car dans les faits, cet autre leader existe-t-il ? Poser la question, c’est y répondre car si c’était le cas, c’est cette autre personnalité qui serait au centre des inquiétudes du pouvoir en place. Je suis le premier à admettre qu’il y a des choses complexes mais il y en a suffisamment pour ne pas aller complexifier des choses qui ne le sont pas, ou du moins pas à ce point. Je passe sur les faiblesses de votre dernier commentaire qui fonctionne sur les mêmes ressorts, comme si le « système » souhaitait que les français votent pour le FN et les américains pour Trump. La suite « logique » serait alors de dire que si aux États-Unis Trump continue d’être une cible c’est parce que ses opposants souhaitent sa reconduction ! À un moment donné, il faut arrêter je crois ou alors écrire un bouquin à la K.Dick.


    • Sauf que mon raisonnement ne prend pas en compte "le système", ce concept flou et a priori plutôt monopolaire, qu’on ne devrait pas utiliser autrement que comme un raccourci de langage.

      Je parle de manœuvres organisées par, et pour, le national-sionisme. Avec des idiots-utiles comme éventuellement, par exemple, les auteurs de la plainte contre JMLP, ou les juges qui demandent l’expertise psychiatrique. Ils peuvent bien être des sionistes de gauche manipulés, ou qui sont en douce passés du coté national-sioniste ; de même, je ne préjuge rien du degré exact de lucidité de Marine, les national-sionistes ayant possiblement projeté son remplacement par Marion.

      Je passe plus de temps à scruter la politique américaine que la française. J’y ai observé un tel degré de fourberie que je n’ai eu besoin d’aucune imagination paranoïaque pour faire la présente analyse concernant la France. J’ai juste transplanté, en partant du principe que Bannon appliquerait ici les recettes qui ont fonctionné là-bas.

      De toutes les façons, j’avais bien pressenti que ceux qui tiennent à l’interprétation au premier degré, ils ne tiendraient pas compte de mes arguments ; je vous avais donc dit qu’on pouvait débattre longtemps, et que ce qui tranchera, c’est la validation, ou non, de ma prédiction...


    • Vous dites que votre raisonnement ne tient pas compte du « système » alors que la manipulation est au centre et que c’est de cela que nous parlons fondamentalement. Et en ça je suis d’accord, à la différence près que mon analyse est moins tarabiscotée (ce que vous qualifiez de complexe) et se veut un peu plus réaliste (ce que vous qualifiez de premier degré). Il est dommage que vous passiez au-dessus des arguments et interrogations pour continuer à creuser votre sillon. À l’inverse, j’ai tenu compte des vôtres en y objectant, contrairement à ce que vous affirmez. Enfin, quand bien même il se passerait ce que vous dites (ce dont nous pouvons convenir tous les deux que, si c’est possible, c’est surtout très fortement improbable, ce qui devrait vous satisfaire puisque vous dites que c’est un piège et que donc vous allez l’éviter), cela ne signifierait pas pour autant que vos explications aprioriques auraient été les bonnes. Comme vous dites, les choses sont plus complexes que cela. Il faudrait donc à mon avis éviter de faire du sous Michel Drac (toujours très intéressant au demeurant).


  • La France part vraiment en couille...


  • Ce texte de loi ainsi que la décision la forçant à une expertise psychiatrique sont graves.Cela va s’étendre.Toute personne parlant différemment de la doctrine du journal de 20h des médias dominés pourra être soumis à une expertise psychiatrique.Et on peut tout faire dire à ce type d’expertise.

    Dans les régimes totalitaires,tel actuellement la corée du nord ou la chine,les dissidents politiques sont envoyés en camp de réeducation,ou simplement camp de concentration ou ils meurent après avoir travaillé quelques années comme des esclaves 20h par jour.On se dirige poliment et calmement vers cela en europe.Ca sera plus poli,ca sera tout ce qu’il y a de plus légal et encadré par la loi.Et par la bien pensance,mais derrière il y a la même violence et la même violation des libertés fondamentales.

     

    • Tu devrais peut etre aller en Corée du Nord comme d’autres me font, cela t eviterais d’ecrire ce que tu lis dans la presse mainstream...


    • Bonjour,

      @Calx : Tu y crois vraiment, à tes histoires, ou bien cela est du troll gras et méchant ?


    • @francky
      Tu y as vécu toi peut-être ? Quoi qu’on pense de la politique de ces pays et du symbole de résistance à l’empire en partie trop fantasmé, on s’y fait enlevé et tuer pour des propos dissidents qui paraîtrait bénins chez nous. Même en Tunisie, sous Ben Ali, où tout était clean et sécurisé pour les touristes, des jeunes tunisiens avec de simples idées cosmopolites comme 90% des étudiants chez nous en ont, pouvaient mourir pour de simple sorties verbales qui déplaisaient. On peut soutenir ces régimes pour diverses raisons, mais il ne faut pas nier ces réalités, ce ne sont pas des pays pour les libres penseurs


  • Après marc granier.... marine le pen. Et demain peut-être Alain soral .... C’est grave.

     

  • Et en // un barbu qui se prétend non binaire on s’excuse de l’avoir qualifié d’homme. Parfois je pense que j’ai pris une corde vers une autre dimension où rien n’est normal.

    L’Europe pratique en 2018 exactement les mêmes méthodes que l’ex URSS pratiquait envers ses dissidents, et que nos gouvernements et médias dénonçaient à grands cris.

     

  • Ce qui me sidère est le ton très sérieux qu’ils prennent pour dire des saloperies...


  • Tout ça pendant que Richard Ferrand, qui se serait beaucoup mutualisé avec sa compagne sur les Mutuelles de Bretagne, devient président de l’assemblée nationale.

    (soit le 4ème personnage de l’État de la "république exemplaire").


  • Mais çà ne rappelle pas le bon système soviétique tout çà, où l’opposant était systématiquement catalogué de fou et envoyé en camp de "guérison" ?


  • Les opposants en asile psychiatrique ! On y vient ...


  • je sais bien que Michel Foucault n’est pas en odeur de sainteté sur E&R mais, le premier, il avait parfaitement dénoncé cette normalisation psychiatrique du système qui tend à repousser dans l’univers psychiatrique tout dissidence qui dérange l’ordre établi. (surveiller et punir, histoire de la folie)

     

  • Quand le système psychiatrise ses ennemis ; ça s’appelle une dictature. On a vu ça aux USA sous le Maccarthysme et en Union Soviétique .


  • Gauchisant le panel de penseurs du Figarovox ? Il faut trouver un autre qualificatif car c’est faire trop d’honneur à ces corrompus que de leur reconnaître la moindre volonté de défendre l’intérêt public.
    Est-ce que la psychiatrisation peut être une arme politique ? Chacun de ces su****s de b***s rivalise d’hypocrisie pour balayer la question !
    Ce n’était pourtant pas très compliqué d’évoquer Sophie Coignard qui en 2003 (un autre âge) enquêtait sur le sujet dans "La vendetta française".
    "Un magistrat interdit d’exercer au nom de pseudo-troubles psychiatriques. " ainsi commence le résumé en quatrième de couverture.
    La psychiatrisation est évidemment l’arme ultime du pouvoir car elle anesthésie les récalcitrants, au sein même de la magistrature, les laissant sans aucun recours juridiques... au fond d’un nid de coucous !
    La question est beaucoup trop grave (comme les disparitions d’enfants) pour ne pas être évoquée. En fait, c’est notre système de justice qui devrait faire l’objet d’un examen de santé.
    Vous connaissez l’expression "La peur du gendarme" ? Ce n’est pas la justice que nous devons craindre mais au contraire l’absence de justice ! Car c’est bien la menace de l’injustice qui est utilisée pour terroriser les citoyens.


  • Toutes les insultes ne suffiraient pas à qualifier cette dame.
    Elle a donné les pleins pouvoirs à macron grâce à sa nullité sans limite.
    Ça fait très longtemps que le rn ou fn n’est sur l’épouvantail à faire élire les présidents.
    À partir de la, même si un jour ils arrivent au pouvoir via maréchal, ils ne s attaqueront peut être qu à immigration,et encore je me demande laquelle......
    Donc j’attends l’effondrement qui ce produira dans 10ans comme le dise les Simpson.


  • Ils veulent la faire passer pour une pauvre tarée, Rivarol et Jérôme Bourbon vont être contents .

     

  • Très terre à terre : si MLP a eu accès à ces images soi-disant violentes avec tout ce qui défile à la TV....pourquoi celles-ci n’ont pas été censurées en amont puisque la censure dès qu’il s’agit d’une kippa de près ou de loin fonctionne...
    Ensuite elle aurait dû répondre à Bourdin d’aller consulter un psy pour sa comparaison au lieu de répondre à la provoc par de la provoc et de rajouter que "Le Front Al Nosra fait du bon boulot" dixit Fabius et là il en aurait eu pour son compte le Bourdin.

     

  • Ce beau pays qui est la France en est arrivé là ? La devise de la République a bon dos en ce moment. Ce pays est devenu une PURE dictature sioniste.

    Exemples :
    Le diable de Zemmour qui dit à Mme Sy "votre prénom est une insulte à la République", si ça avait été l’inverse "Votre nom, Zemmour est une insulte à la Répoublique", tout Paris serait descendu comme l’après Charlie.

    Le pain au chocolat de Copé, La karchérisation de Sarko, L’affaire Menel, Les bleus (trop joueurs de couleurs), Valls, Elisabeth Levy, Goldnadel, Fourest, Finky qui tombent sous le coup de la loi à chaque fois qu’ils ouvrent leur bouche.

    Même si c’est utopique et irréalisable, Français, Françaises, Zemmour veut diviser les Français de souche et les Français non de souche. Moi, je vous propose qu’on se tienne la main et qu’on se retrousse nos manches et qu’on chasse l’Ennemie qui occupe votre pays et l Europe. Bien que je l’exprime clairement, eux le font au nom de la liberté d’expression, au pire, c’est un non-lieu en justice quand ces scorpions sont assignés en justice.

    Quant à Mme Le Pen, triste sort pour elle mais quand on flirte avec ces gens avec foi, ni loi, ils vous utilisent RIEN QUE pour leurs intérêts et vous jette comme une sale goy ! Votre père n’a jamais trahi votre pays. Conclusion : vous ne méritez pas ça mais c’est une sacrée bonne leçon, correction.


  • La psychiatrisation des opposants politiques, ça devrait rappeler des souvenirs, non ?
    Sinon, ça semble gêner beaucoup moins les juges qu’on attente aux mineurs par la diffusion de dessins et de propos quasi-pornographiques dans les écoles sous prétexte d’éducation sexuelle...


  • On sait depuis très longtemps que l’UE est une resucette de l’URSS.
    On entend d’ici l’union soviétique dire " L’ UE c’est moi en mieux " !!!
    Ne reste plus qu’à attendre 100 millions de morts. Le processus est en route.


  • Bienvenu en U(S)E !

    = Union soviétique européenne.


  • Cette affaire, ce "complot des blouses blanches et des toges noires", pose un problème curieux. On penserait a priori que l’obligation pour le juge de proposer une expertise psychiatrique à un individu mis en examen pour "diffusion d’image violentes sur internet" viole le principe de la présomption d’innocence et celui d’individualisation des peines de par son automaticité. Mais c’est plus grave que cela.

    Ce n’est pas une peine et elle s’applique à un présumé innocent ! C’est une mesure d’instruction ! Pour "protéger" le prévenu et évaluer au mieux sa "dangerosité" ! Donc c’est dans son intérêt !

    C’est donc une loi qui est caractéristique de la manière actuelle de traiter la population française ; rapport au "scientifique" donc à l’expérimentation (les lois "expérimentales" se multiplient. Que devient la responsabilité des politiques puisque l’expérience a droit à l’erreur, pas le politique ?), préjugés contenus dans la loi, automaticité de la peine, paternalisme froid, manque de réflexion sur les retombées concrètes, paresse intellectuelle, mélange de tous les pouvoirs, bref, foutage de gueule intégral....

    Tout d’un coup et à propos de cette affaire se révèle l’imbécillité d’une loi qui prescrit au juge une mesure psychiatrique mais fait voir en fait son immense faiblesse par sa peur de juger la personne qui lui est déférée sans l’avis des "scientifiques". Rapport donc aux "blouses blanches". .

    Certaines personnes qui y sont soumises mais pas toutes, s’estiment immédiatement pénalisées mais si elles hurlent, comme le fait Marine Le Pen, elles confirment le diagnostic ! Elles aggravent leur cas. C’est le fameux dentiste dans le savant Cosinus l Et alors qu’elles ne sont même pas jugées ! On les stigmatise en public et on les envoie au pilori de la suspicion ! D’une connerie absolue. De l’anti-droit.


  • ce sont les régimes d’....... qui pratiquent ce genre de méthodes .

    apparement l’ensemble des medias trouve cela pas génant , ça leur convie,t comme méthode de controle des opposants.
    et aprés ces medias passent leurs temps à faire la leçon de morale sur tout les sujets et sur les autres pays ..


  • ’’mise en examen lorsqu’il s’agit d’une diffusion de message violent’’...
    Peut-être la loi précise-t-elle que c’est quand on en fait l’apologie mais pas dans le cadre de la dénonciation.. ? Ce qui est le cas en l’occurence. Ou bien sont-ce le législateur et les magistrats qui sont mûrs pour l’asile psychiatrique si cette précison n’a pas été actée ?


  • On vit dans un monde complètement à l’envers .Les fous, les pervers, les psychopathes, les pédophiles, les personnes refusant de se faire appeler "monsieur" alors qu’il est un homme, jusqu’à preuve du contraire, les transgenres ,même les djihadistes pouvant regagner leur tanières Française,un pure délire Enfin bref, nous avons en peu de temps vu émerger dans cette société des êtres en liberté, alors que l’enfermement psychiatrique devrait être une urgence deviennent soudain, nous disent-ils "des gens normaux" pour ne pas dire des génies, et les personnes qui raisonnent sainement voire normalement sont traités systématiquement d’aliénés, bons à se faire psychanalyser .
    Là, soit, nous avons raté un épisode, soit nous vivons en plein cauchemar ou alors , en reprenant nos esprits, on veut nous faire accepter l’inacceptable pour en définitive nous faire croire que tout ceci est normal .
    Lorsqu’on voit, et on entend dans un meeting, (ce qui est devenu notre "président")gueuler à tu tête :" parce que c’est notre projet !" et le comportement avec certaines personnes dites normales à la fête de la musique devant le palais de l’Élysée .Je me pose la question :" qui faut -il psychanalyser ? "ou alors la France serait-elle devenue un grand hôpital psychiatrique à ciel ouvert ,j’en est bien peur
    je ne veux pas donner de conseiller, mais il faudrait commencer par envoyer en repos forcé le syndicat de la magistrature ,qui ont un gros problème de connexion et de fusible, je suis même dubitatif sur la possibilité de réparation .
    Je pense qu’il va falloir que tout ceci cesse, avant de plonger dans le noir complet


  • Il faut interdire de parler aux cerveaux malades, et même de penser. Seuls les cerveaux sains, qui pensent bien, peuvent reconnaître un cerveau malade.


  • Il est évident que le tweet n’était pas destiné aux enfants, le juge a donc dénaturé les faits pour détourner une procédure légitime.

    Je n’ai trouvé nulle part le nom de l’expert psychiatre désigné par le juge qui pense qu’il acceptera cette mission. MLP a joué encore petit bras, elle pouvait très bien dire : "je ne me soumettrai pas à l’expertise psychiatrique du docteur untel désigné par le juge machin par ordonnance du tant. Mais non, elle n’est vraiment pas au niveau offensif requis, elle n’aide pas ceux qui sont déjà ou auront à passer par les mêmes, pour préférer chouiner sur son cas.

    Et je n’ai trouvé aucune réaction des syndicats des psychiatres français non plus. Ils laissent porter atteinte à l’image de leur profession, sans même s’en rendre compte, ce qui très lourd d’implications sur leur capacité à se mettre au service d’un totalitarisme quelconque.


  • C’est elle même qui a balancé dans la presse cette convocation pour se victimiser et ainsi condamner le « système » « l’oligarphie » etc...
    elle persiste à faire du Trump mais sans la couille, attaquer les élites, utiliser Twitter. Sur ce coup elle a fait de la merde en balançant ces images, elle est pas maligne pcq elle savait très bien que ça lui retomberait dessus. Déjà après sa prestation de l’entre deux tours les français la prennent pour une cinglée. Elle persiste à se saboter elle même elle est ridicule.

     

    • Mais ... elle EST victime ! Ca tombe sous le sens. Et peu importe ce qu’on pense d’elle. Il y a un acharnement évident contre elle et le RN.

      Et ce procès qui n’a pas lieu d’être : au nom de quoi sérieusement devrait-on condamner quelqu’un pour "diffusion d’images violente", ca veut dire quoi d’ailleurs ? Qu’on n’évoque pas la protection des mineurs : les enfants en voient des vertes et des pas mures, aussi bien à la TV que sur le Net.


  • Rien de nouveau sous le soleil ! Toutes les dictatures ont toujours fait passer leurs opposants politiques pour fous ou psychologiquement instable. En ex France, nous sommes à la veille de l’instauration de centres de "rééducation" et le pire, c’est que tout le monde, en tout cas la masse des moutons bêlants élevés à la soupe tiède de BFMairde, trouvera cela normal.
    Le changement, ce n’est certainement pas pour maintenant...


  • Soral avait raison à son sujet, c’est une mise à mort par le système.
    Ainsi il n’existera plus aucune réelle opposition politique.


  • Attention, Marine va nous dire que les experts psychiatres font tous partie de l’UOIF à laquelle Macron aurait fait allégeance.


  • Ben ... oui !!!

    Comme l’adresse du Twitter de " Daesh " a en fait été tracée ... d"abord en Arabie Séoudite , et puis finalement ... au " Bureau du travail et pensions " du gouvernement de la perfide Albion , c’est en fait un crime de lèse majesté !!!


  • Il y a quelque temps, je suis tombé sur une vidéo d’une certaine Corinne, sa chaîne s’appelle "exister en liberté".
    Le problème c’est que comme elle est un peu allumée, véhémente, son propos perd un peu en conviction...
    Elle y dénonçait un nouveau système que le fils trogneux vient de faire mettre en place et qui consiste en un réseau de personnes formées, un peu comme les secouristes, à détecter et venir en "aide" à ceux, qui dans la vie ordinaire, souffriraient de troubles psy.
    Ces gens seraient habilités à faire une déclaration officielle et, éventuellement, faire interner les "malades" qu’ils auraient repérés.

    On a même inventé un acronyme pour le symptôme le plus répandu, le TOP, c’est à dire : trouble oppositionnel avec provocation.
    Inutile de dire que ça peut englober toutes les situations auxquelles nous sommes confrontés tous les jours et qui nous font réagir.
    Ainsi, contester un PV, ou se fâcher contre sa tondeuse qui ne démarre pas, relèveraient de ce trouble. C’est à dire que la moindre rebuffade pourrait nous conduire tout droit en HP.
    Imaginez, le nombre de ceux qui viennent sur ce site que ça concernerait directement, nous serions décimés en moins de deux.

    C’est beau le progrès !

    Quelqu’un a-t-il plus d’info sur le sujet ?

    C’est l’application à la populace entière de ce qui frappe MLP aujourd’hui...

     

    • et ce Fou institutionnalisé de Alex-Lahcene Benalla qui a été aperçu en pleine discussion à Londres (UK) en compagnie d’un individu fiché S et qui se baladait librement dans les couloirs de l’Elysée et de l’assemblée Nationale avec une arme de poing sans autorisation préfectorale et sans permis de port d’arme et sans meme etre policier ! comment se fait il donc que cet individu dangereux pour lui meme et surtout pour les autres n’est il pas interné dans un asile d’aliénés ???


    • Interné à l’asile faut pas charrier non plus, mais plus simplement comment peut il etre laisser libre d’agir comme cela ?
      Vous savez des agents du mossad viennent donner leurs ordres directement à l’assemblée au vu et au su de tous, et sans que le bon peuple ne semble s’émouvoir plus que ca alors...


    • Cette Corinne (tiens c’est le nom que Zemmour voulait donner à l’autre), est complètement azimutée. Elle a excité tout le monde pour retirer les enfants de l’école avant la rentrée et juste après elle a fermé son site et .... disparue la dame. Elle a créé des polémiques avec de nombreux youtubeurs et même les faisant se disputer entre eux en faisant des allégations fallacieuses.

      Donc ce qu’elle raconte est à prendre avec beaucoup beaucoup de pincettes même si c’est vraisemblable . Là on est dans défèquenews.


  • A quand l’expertise psychiatrique des programmateurs télé qui commettent chaque jour le délit de diffusion d’images violentes ?

     

  • Ce genre de procédure va devenir de plus en plus fréquente:nous vivions dans un environnement de plus en plus normé judiciarisé d abord puis psychiatrisé : autrefois ce genre de chose était le fait d actrice comme Marie-Hélène Breillat qui témoigne en 89 : https://www.dailymotion.com/video/xrww89 , c est precisement a cette date après la chute du mur et la fin de la psychiatrie punitive en Russie qu est arrivé la psychiatrie punitive en France : Chose remarquable ,c est si fréquent que lorsque vous tapez psychiatrie internement , apparait en bas de page : psychiatrie punitive en France ! les victimes sont : un maire laurent wetzel maire de Sartrouville http://psychiatrie.crpa.asso.fr/201... des militants de gauche : Jean-Pascal Michel Militant du collectif des faucheurs volontaires, opposant à l’hinterland de Poussan, membre de l’association Stop Uranium ,un avocat Action directe Bernard Ripert. Comme l écrit les inrock c est la nouvelle arme des préfets : https://www.lesinrocks.com/2010/10/... la pression est mise sur les psychiatres pour ça ,voir : l’histoire du Dr Champagne http://www.youtube.com/watch?v=LwHo...

     

    • Je vous arrête : la France et le Canada même au plus fort de la guerre froide ont été les deux champions ex-aequo de la psychiatrie punitive après l’URSS parmi les pays disposant d’une médecine d’état. Le Canada a depuis les années 1930 une institution psychiatrique mondialement reconnue, à égalité avec les pires institutions russes, pour ses traitements meurtriers de marginaux et de dissidents, le Dartmouth Central près d’Halifax. Le Québec (anglophone comme francophone) est reconnu pour son usage immodéré de la psychiatrie politique depuis environ 1900 et c’est ainsi qu’il s’est débarrassé de tous ses génies un à un en musique et en poésie pendant quatre générations. Même si c’est un peu hors propos ici, il convient de citer un des épisodes qui a fait le plus la manchette : celui dit des "Enfants de Duplessis", un internement d’orphelins en psychiatrie opéré pour de pures raisons de chantage politique sur les parents adoptifs et institutions responsables concernant des milliers de cas pendant vingt ans.

      La crainte pour les journalistes de faire face à des demandes d’expertise psychiatrique de la part du prétendu public a toujours fait régner en ce pays une pensée plus unique au niveau des médias qu’en Europe de l’Est, l’usage d’un vocabulaire trop recherché, de mots d’esprit persifleurs ou trop à l’écart de la norme lexicale statistique est en soi un symptôme. Il existe un petit nombre de thèmes de controverse politique dont la discussion est permise voire obligatoire (par exemple souverainisme québécois - fédéralisme canadien, ou plus récemment voile musulman - laïcité vestimentaire), mais toute discussion de thèmes "hors sujet" est considérée comme pathologique et une raison suffisante pour exiger la mise à pied d’un employé ou d’un collègue de la part d’un patron ou d’un syndicat : un des facteurs les plus sournois de la mise en place de cette intolérance a été le new age qui fait craindre par tous les énergies négatives des intellectuels comme un danger pour la santé.

      La France selon les mêmes organismes observateurs semble avoir un taux de psychiatrisation politique également élevé, à ceci près que traditionnellement la cause en était imputée surtout au népotisme, et à la complaisance plus grande qu’ailleurs des psychiatres envers les familles influentes et désireuses de s’abriter des atteintes à leur réputation de la part de leurs propres rejetons dissidents par rapport à leur propre bien-pensance.


  • Le parricide, fut-il idéologique, ne porte jamais bonheur. C’est dans l’ordre des (bonnes) choses...


  • MLP a tout à fait raison de ne pas s’y soumettre. Et puis quoi encore ?!

    Mais au delà de ca, on sent que la République se "radicalise" pour employer un mot à la mode. Tant mieux, bas les masques !


  • L’article du code de procédure pénale prévoyant cette expertise est en fait réservé aux pervers sexuels, donc bien évidemment inapproprié dans ce cas mais les médias se garderont bien de le dire, le but est bien sûr de prononcer une inéligibilité pour MLP, ce qui arrangerait bien les affaires de Macron avant les européennes qu’il se doit de gagner ! Très grave, car ils ne reculent devant rien desormais et chacun peut être concerné !


  • Ca va lui faire remonter la pente électoralement encore plus si elle st condamnée à de la prison car c’est ce qu’elle risque ! Mauvaise nouvelle donc.


  • Avez vous oublié... ?
    Que penser aujourd’hui de l’analyse de Macron par ce psy italien :
    https://www.youtube.com/watch?v=qx6...

     

    • Je me souviens qu’un fou furieux avait dit de la quenelle de Dieudonné qu’elle était, je cite "une sodomisation des victimes de la shoah". Non seulement aucun magistrat n’avait alors demandé la moindre expertise psychologique de l’individu en question, mais on peut même supposer de façon très honorablement fondée que ces mêmes magistrats avaient en fait adopté la définition du cinglé : dorénavant vous pouvez être poursuivi pour une quenelle ! "Sodomisation des victimes de la shoah !"

      Vive la franc-maçonnerie ! Vive les loges ! Tant que je gagne, je rejoue.


    • C’est lui qui aurait incité le beauf de MLP à vouloir faire pêter les plombs à Macron pendant le débat !!!…


  • C’est à dire qu’il faudrait être fou pour accepter : CQFD


  • Je voudrais rappeler deux choses :
    l’article de loi dit qu’une expertise PEUT ETRE demandée par le juge.
    et pas qu’une expertise DOIT ETRE demandée par le juge.
    Encore une entourloupe des médias qui font une lecture partiale et partisane du texte de loi.
    D’autre part le figaro touche des subventions de l’état, on peut donc facilement comprendre sa partialité.
    Les anciens journalistes de la Pravda doivent rougir de honte en regardant de telles vidéos...


Commentaires suivants