Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

Note de la rédaction

Nous remettons en avant, à nouveau, cette intervention de Marion Sigaut, qui avait été censurée à la demande de Radio Courtoisie, une première fois, puis une seconde.

La présentation de Marion Sigaut :

Cet enregistrement a été refait, suite au refus de Radio Courtoisie de mettre en ligne l’émission originale faite au studio le 3 octobre dernier.

Ma mise en ligne m’a valu deux censures sur YouTube, à la demande de Radio Courtoisie.

J’ai repris tous les termes de mon intervention, et un ami l’a enregistrée chez moi. La revoici.

 

Retrouvez Marion Sigaut, sur E&R :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2348311
    Le 23 décembre 2019 à 12:10 par erezrze
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    merci pour l’info.....plus un radis pour radio courtoisie !

     

    Répondre à ce message

  • #2348337
    Le 23 décembre 2019 à 12:44 par Pitchou
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    Madame Sigaut,
    J’ai une admiration pour vous sans faille, votre travail est d’une importance capitale sans être pour autant considéré à sa juste valeur par la grande majorité des gens, car la censure bien aiguisée vous empêche de toucher le grand public avec les supports les plus utilisés.
    J’ai lu votre introduction concernant Radio Courtoisie, c’est un nid de tartufe. A part le retour du roi et le matraquage de l’islam et des musulmans même ceux dont on ne peut les soupçonner d’une quelconque conquête, tous les autres sujets doivent revenir à ces deux points. Ils se disent non idéologue, ils ne sont que ça, je me souviens d’un émission avec Youssef Hindi. Il s’est exprimé plus sur Yahvé que l’islam, or il est un grand spécialiste de l’islamité. Ceci pour jute vous demander, qu’allez vous espérer dans cette radio complétement sionisée ?
    Avec mes meilleures considérations

     

    Répondre à ce message

    • #2351018
      Le Décembre 2019 à 21:19 par Marion Sigaut
      Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

      Ce que j’espérais ? Seulement que, puisqu’ils ne voulaient pas mettre en ligne cette émission ils me laisseraient le faire moi-même, en ayant eu soin d’en retirer toute référence à eux.
      Ils ont fait jouer la censure, deux fois, sans me laisser le plus petit moyen ne serait-ce que d’en discuter avec eux.
      Dont acte.
      Maintenant je vous rassure : je vis très bien sans Radio Courtoisie.

       
  • #2348377
    Le 23 décembre 2019 à 13:40 par Andre Alexandre
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    Bonjour Madame Sigaut ,
    dsl je ne vais pas commenter , ni meme vous poser de questions...
    Simplement vous dire merci de transmettre votre connaissance avec la lucidité et la sensibilité qui vous habite.
    Merci Dame de Coeur...
    Je vous souhaite de joyeuses et bonnes fetes Marion.

     

    Répondre à ce message

    • #2348592
      Le Décembre 2019 à 19:12 par Lio
      Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

      Tout juste. Des idées claires frappées du bon sens et pleines de claire voyance. Un travail honnête emplit de sincérité,étayé,sourcé. Un passé riche pour cette femme qui a su apprendre de ces éventuelles erreurs. On peut croire à des choses un temps et penser autrement avec l’âge. Une incarnation de la fable de La Fontaine : le laboureur et ses enfants...[...]Travaillez, prenez de la peine[...]Creusez, fouillez, bêchez ; ne laissez nulle place.. Bref une grande dame sensée intelligente et intelligible qui a des couilles..
      Madame sigaud merci...

       
  • #2348389
    Le 23 décembre 2019 à 14:08 par François Desvignes
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    C’est le début de la contre révolution satanique :

    Avant le Golgotha, l’Homme :

    - dans l’ordre profane est une CHOSE dans le commerce : on l’achète, le vend, le loue. Il peut non seulement se louer mais vous pouvez le donner à bail si vous en êtes propriétaire et donc le prendre à bail si vous ne l’êtes pas. Ses enfants, sa parenté également.Comme c’est une chose dans le commerce, vous pouvez en user, en percevoir les fruits ou le jeter, le tuer ou le casser en mille morceaux : l’ usus, le fructus, l ’abusus.

    - dans l’ordre sacré, c’est pareil ou pire : c’est une chose dans le sacrifice.L’Homme est né pour être sacrifié aux dieux païens. L’Empereur à Rome est César (pouvoir temporel) et Auguste ( l’incarnation de Dieu) : comme incarnation divine il a le droit d’exiger des sacrifices humains (généralement les prisonniers de guerre). Mais à cause d’"Auguste" sacrifier une légion romaine n’est pas un crime : c’est un sacrifice...

    Il en était ainsi car le Prince de ce Monde était Satan.

    Depuis le Golgotha, le Christ qui en vainquant le monde sur la Croix a vaincu Satan, la proposition précédente est inversée :

    - L’Homme n’est plus une chose , il est Fils de Dieu, hors commerce, hors sacrifice
    - Parce que tous Fils de Dieu , nous sommes tous égaux en dignité dans la Dignité la plus haute.

    C’est pourquoi :

    - dans l’ordre laïque, l’esclavage a été aboli (et un jour son succédané, le salariat le sera également).
    - dans l’ordre sacré, le sacrifice humain a été abrogé (et un jour la circoncision (son reliquat) le sera également).

    Toute la stratégie de Diabolo depuis 2000 ans est donc de revenir à la situation ante Golgotha où son Pouvoir était sans partage, et l’Homme :

    - une chose à lui dans le commerce
    - un sacrifice pour lui devant ses Autels

    (Sous Platon , sous Aristote, l’enfant qui est une chose appartient à la Cité : pas aux parents : c’est le christianisme qui est révolutionnaire et nos révolutionnaires post moderne qui sont contre révolutionnaires, des réactionnaires archaïques)

    Voilà donc le projet de Diabolo (le NOM) : nous remettre dans une situation à l’ENVERS de la qualité de Fils de Dieu qui est une dignité supérieure à celle qui était la sienne même lorsqu’il s’appelait encore Lucifer.

    Faire de nous moins que ce nous étions avant le Golgotha : une chose, certes, mais une chose dégradée quelque chose entre l’Homme, la bête et le démon : la post humanité.

    Restez éveillés mais dormez tranquille : il a perdu.
    A cause de Gen 3 15.

     

    Répondre à ce message

  • #2348668
    Le 23 décembre 2019 à 21:39 par misericordieux
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    Radio Shalôm, pas radio courtoisie !
    Depuis le départ de Lesquen, cette station a été engloutie dans les marais de la bourgeoisie frileuse, peureuse, guindée, hypocrite, aussi vulgaire qu’elle se croit élégante, aussi matérialiste qu’elle se croit catholique. Zemmour y a remplacé Jésus comme figure de proue.
    Plus une émission qui ne fasse la promotion du sionisme. Indigeste du matin au soir. Même celle du père de Tanouarn s’y est enfoncée jusqu’à la racine des cheveux qui lui manquent.

     

    Répondre à ce message

    • #2348752
      Le Décembre 2019 à 00:48 par Pitchou
      Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

      @misericordieux
      Merci, vous avez résumé parfaitement la ligne de cette radio, mieux que je n’aurais su la décrire.
      Je suis musulman, mais j’adorais écouter et apprendre sur le christianisme, son histoire, sa doctrine etc...vraiment,. comme vous l’avez si bien dit, ils ont troqué le Christ contre zemour.

       
  • #2348698
    Le 23 décembre 2019 à 22:43 par Pierre-Geoffrey Sibille
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    Merci madame pour le choix de votre existence. Je vous aime tout comme je peut aimer Pierre Rhabi et Etienne Chouard. A vous trois vous composé une grande partie de mon discernement. Merci encore, je parlerai de vous a ma fille avec le plus grand des respect, et j’apporterais votre nom aux oreilles de qui veut bien "l’en-tendre" tout en espérant qu’on ne vous oublie jamais. Mille merci, vous m’avez grandi, grande personnes que vous êtes.

     

    Répondre à ce message

  • #2348798
    Le 24 décembre 2019 à 07:32 par Ludo
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    A travers le temps. Les riches ont toujours fait des choses, contraire à toutes choses. Les meilleurs des gens qui sait ? Les petits gens sont bien meilleur. La guillotine va ressortir. .....

     

    Répondre à ce message

  • #2348808
    Le 24 décembre 2019 à 08:18 par citharauror
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    MERCI encore pour votre travail Madame. La véritable prière est action. Votre travail en est un splendide exemple. En vérité, gardez bien confiance, et soyez vigilante, car le mur de Lumière qui encercle la Terre de plus en plus, fait que sous sa pression irrésistible, tout apparaisse au grand jour. Ce qui restait dans l’obscurité en particulier va être, de manière souvent inattendue, éclairé. Le bon comme le mal tout est renforcé pour aller jusqu’à son achèvement : c’est ainsi que le véritable bien est élevé tandis que le mal s’effondre. Tout doit devenir nouveau. Le plus nouveau étant le -doit-. Suivez votre intuition, c’est ainsi que nous pouvons servir le Créateur, Dieu. Et homme contre Dieu : l’issue du combat est l’extermination totale des ténèbres. Car en lui est la Force. Quelle vous emplisse de paix pour cette fin de mois !

     

    Répondre à ce message

  • #2348818
    Le 24 décembre 2019 à 08:59 par nini
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    Pour appuyer les propos de Marion Sigaut, visionnez le documentaire "les enfants volés d’Angleterre", où on arrache les enfants aux parents considérés comme trop pauvres. Plein de jeunes Anglaises, terrifiées, viennent accoucher et se réfugier en France. Monstrueux !
    Je suis convaincu qu’ils préparent la même chose en France : tout est possible avec ces ordures qui nous gouvernent

     

    Répondre à ce message

  • #2349158
    Le 24 décembre 2019 à 21:05 par Bertrand Dudéclin
    Marion Sigaut – Sur l’horreur des droits de l’enfant

    Alors, comme ça, radio courtoisie a voulu censurer cet entretien !!! Avis aux gogos qui croient que cette radio est "de droite" ou différente des autres ! Qu’ont-ils voulu cacher ou faire taire ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents