Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Michel Onfray, aux Grandes Gueules, démolit la gauche antiraciste

La tournée « Onfray 2020 », avec sponsoring sioniste, marche fort. La star de la nouvelle gauche souverainiste et pro-sioniste était le mercredi 3 juin 2020 chez Marschall & Truchot (flanqués de leur commissaire politique netanyahouste Goldnadel), les deux compères de RMC, la radio qui vient de jeter gentiment Bourdin hors de la Matinale.

« Je suis sur une logique gaulliste de gauche »

Le philosophe devenu presque homme politique, il est vrai sur un créneau en or malheureusement abandonné par la gauche (par un interdit sur le nationalisme imposé par les forces francs-maçonnes et sionistes), peut livrer tranquillement son analyse sur la situation, c’est-à-dire l’ingénierie en cours, la nouvelle guerre Noirs/Blancs lancée par les sionistes. Mais il ne va pas jusqu’à dénoncer les marionnettistes. On en restera aux absurdités de la gauche antiraciste.

Michel fustige les positions racialistes d’un côté comme de l’autre, ce qui est le b.-a.-ba de la pensée politique : ainsi, il se démarque (légèrement) des nationaux-sionistes qui sont pour envenimer la situation, et des socialo-sionistes qui tombent dans le énième piège antiraciste. Onfray, de la sorte, risque peu : protégé par les nationaux-sionistes sur sa droite, puisqu’il valide totalement la politique israélienne, il risque seulement des critiques de la part d’une gauche antiraciste qui est parvenue en 50 ans à la limite de la débilité. Le politico-philosophe apparaîtra sensé, intelligent et pacifique aux yeux des électeurs, s’il en a un jour, et pourra ainsi affaiblir les rangs de la gauche mélenchoniste qui n’ose pas être souverainiste (voir l’affaire Kuzmanovic, lieutenant souverainiste de Mélenchon qui fait maintenant partie des intellectuels qui soutiennent le mouvement ou la revue Front populaire).

 

03’06 – Truchot  : « Les propos racialisés, les démonstrations qu’on entend ici ou là sur le racialisme, qu’est-ce que vous en pensez ? »

Onfray  : « Je vais dire des choses un peu banales, mais les races n’existent pas sauf pour les antiracistes qui estiment que les Blancs ça existe et que les Blancs sont coupables de tout. Je viens de lire Houria Bouteldja que je n’avais pas lue et j’étais assez sidéré de voir que quand on met des majuscules à Blanc, à juif, à Noir, on estime que les Blancs sont de toute façon coupables depuis toujours et tout le temps. C’est-à-dire que moi, par exemple, je suis coupable depuis 1492, bon, d’accord, très bien, et que même par exemple on a vu que la statue de Victor Schœlcher qui a été massacrée par exemple en Martinique, on se dit même les abolitionnistes blancs sont des salauds parce qu’ils sont blancs. Elle dit par exemple “fusillez Sartre”, elle explique que les gens qui portaient les valises du FLN étaient des gens qui se donnaient bonne conscience et que de toute façon quoi que fasse un Blanc c’est pas bien, parce qu’il est blanc, même quand il fait des choses qui pourraient paraître intéressantes, genre lutter contre l’abolitionnisme, et que quoi que fasse un Blanc, mais que quoi que fasse un Noir, s’il fait quelque chose de pas bien, eh bien c’est toujours bien. Elle nous explique par exemple que quand des arabo-musulmans, je reprends son expression, violent 500 femmes à Hambourg ou à Cologne le 31 décembre eh bien on explique que le coupable c’est le Blanc puisque c’est le mâle dominant blanc du patriarcat qui a supprimé la dignité de ce peuple-là qui essaie de recouvrer sa dignité en se retrouvant dans la peau d’un violeur, mais finalement le coupable c’est le Blanc du patriarcat. On rêve ou quoi ? »

Michel ne devrait pas commenter les délires racialistes d’une Bouteldja qui sont justement là pour abattre la Raison et tout débat y afférant. Une Bouteldja, comme une Assa Traoré, comme un Omar Sy, ont été placés là par les ingénieurs sociaux pour facturer les communautés et empêcher toute compréhension des phénomènes sociétaux par le petit peuple de France. Il s’agit de brouiller la raison, l’entendement, briser les logiques de pensée rationnelles, pour précipiter tout un peuple vers des solutions formatées qui viennent de la dominance. Tout est donc fait actuellement pour augmenter la colère des Noirs et la colère des Blancs ; celle des Noirs l’est par les forces antiracistes du Système, celle des Blancs par les forces nationales-sionistes du Système, les deux forces ayant évidemment la même maison mère. C’est pour cela que les deux forces en jeu s’appuient non sur la raison mais sur l’émotion.

Après avoir répondu à la question sur les discriminations dues à la couleur de peau de la ravissante Joëlle Dago-Seri, Michel subit l’oral du commissaire politique Goldnadel. Joëlle représente la tendance antiraciste, Gilles-William la tendance anti-antiraciste.

06’21 – Goldnadel : « Est-ce que l’antiracisme obsessionnel, de voir que lorsque un Blanc tue un Noir, ou lorsque un Noir tue un Blanc... Est-ce que cette forme d’antiracisme obsessionnel n’a pas remplacé en vérité à l’extrême gauche ce que le racisme obsessionnel du XIXe et du XXe siècles étaient exactement, même si l’objet de détestation était différent ? »

Onfray  : « Oui, il y a une espèce d’inversion des valeurs totale qui fait que on a le droit aujourd’hui d’être raciste, d’être homophobe, d’être sexiste, d’être antisémite pourvu que ce soit à gauche. Si à gauche on dit effectivement qu’il faut en finir avec l’État d’Israël, si on est antisioniste, on a le droit d’y aller effectivement en disant “les juifs, le capital, les États-Unis”, etc., là on a le droit, on n’a pas de problèmes. Si éventuellement un jour on a dit que “juif était Marx”, euh “Marx était juif” du moins, ce qui est mon cas, on dit mais regardez cet antisémite. Quand je dis effectivement qu’il est un juif cosmopolite, juif et cosmopolite, et que Proudhon est un byzantin...
Oui à un moment donné est-ce que quand on dit des choses justes, justes jusqu’à preuve du contraire, qu’on me fasse la démonstration que tout cela est faux, est-ce qu’on a le droit de le dire ou pas ? Je persiste à croire effectivement, quand on dit “Onfray il est passé de la gauche à la droite”, moi je suis juste resté à une gauche à laquelle vous êtes infidèles, c’est-à-dire que moi quand j’ai voté Mitterrand en 81 je votais parce qu’effectivement j’étais antiraciste, parce que effectivement j’étais contre l’antisémitisme, etc., etc., et aujourd’hui on dit très exactement l’inverse... »

Si les lecteurs n’ont pas compris le lourd message sous-jacent, on ne peut rien pour eux !
L’avocate Marie-Anne Soubré pose alors la question du socle idéologique.

09’39 – Soubré  : « Je ne vois pas moi le socle commun de ce que vous voudriez représenter. »

Onfray  : « Mais c’est tout clairement, tout simplement le souverainisme. C’est-à-dire cette idée que si nous voulons pouvoir faire à nouveau de la politique il faut que nous puissions recouvrer la possibilité de faire de la politique. Le souverainisme ce n’est pas seulement pour les États, c’est pour vous, c’est pour moi, c’est pour tout le monde. Vous savez en Normandie il y avait une belle expression qui était “être sire de soi”, seigneur de soi-même. »

 

Stop ! La question à poser à Onfray, que personne ne lui posera en plateau, et pour cause, serait : peut-on être à la fois souverainiste, seigneur de soi-même, et inféodé au sionisme ? C’est la seule question qui nous intéresse, et elle n’intéresse pas les débatteurs. Nous avons donc abandonné la suite, même si Onfray aborde la question de Maastricht et l’abandon de la souveraineté française, ce qui a été abondamment commenté et dénoncé par Chevènement, Villiers ou Seguin il y a 28 ans... Un Villiers qu’on retrouve dans la revue Front populaire de Michel Onfray, justement.

Soubré  : « Pardon mais Philippe de Villiers, quelles sont vos valeurs communes, mais oui mais je veux dire, il a quand même des idées euh, il est catholique très pratiquant (grimace), donc il a peut-être des idées sur l’avortement ou autres qui sont pas les vôtres ! »

 

Passons sur le niveau lamentable d’une Soubré qui révèle que Philippe de Villiers est « catholique » et contre « l’avortement ». Si l’on veut organiser des débats de bon niveau (on n’a même pas dit de haut niveau), il faut évacuer les agents culturels qui ne sont là que pour occuper le terrain au détriment des vrais penseurs, et les vrais penseurs, on en a un bon paquet chez E&R !

Pour info, le site OJIM a fait un petit portrait de Soubré, mariée au journaliste Rachid M’Barki qui officie sur BFM TV le soir.

« Marie-Anne Soubré est bien connue pour ses propos radicaux concernant le Front national, du type : “Je ne mettrai pas les pieds dans les mairies qui sont dirigées par le Front national (…) Je ne vois pas pourquoi j’irais dépenser mon argent dans des villes où des gens votent majoritairement pour le Front national. (… ) Toute la journée le FN prône le repli sur soi, l’anti-multiculturalisme”. »

Allez, pour rire, une dernière question de Truchot, et après on boucle.

12’07 – Truchot  : « Michel Onfray, vous voulez préparer le monde d’après avec cette revue, vous nous ressortez Maastricht, c’est un peu le monde d’avant... »

Onfray  : « C’est le monde d’aujourd’hui ! Le monde d’avant vous rigolez, Maastricht c’est tout de suite là ! »

Truchot  : « Oui il… ça a évolué. La preuve, regardez ce qui se passe en ce moment, la BCE joue un rôle qu’elle n’a pas joué d’ailleurs en 2008, on lui a reproché, elle permet à tous ces États de dépenser énormément d’argent pour sauver le maximum de ce qu’on peut sauver de l’économie... »

On a arrêté là, c’était trop. On a fait notre maximum pour vous informer, mais on ne peut pas demander l’impossible. Au-delà, ce serait inhumain. Tant pis pour Onfray et son programme, qui est tout simplement du Soral sans Soral, avec la ligne rouge bien comprise.

 

Cliquez ici pour voir l’émission

 

Notre conclusion : démolir la gauche antiraciste, c’est bien, mais elle est en lambeaux et n’a plus vraiment le pouvoir. Ou disons que ce n’est plus la ligne dominante du Parti sioniste qui tient les rênes de notre beau et indépendant pays. Onfray devrait plutôt dénoncer la droite racialiste sioniste à l’œuvre dans l’ingénierie actuelle sauf que c’est celle de son voisin de table, Gilles-William Goldnadel. Mince !

La naissance du gaucho-sionisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Que ce soit Onfray ou un autre "intellectuel", de toute les façons, il n’y a jamais d’antisioniste sur le plateau de ces chaîne collabos frappées du sceau communautaire donc, le débat est biaisé, de l’entre-soi.
    C’est un plateau-promo, rien d’autre ; la question qui fâche n’est jamais posée ; tabou sur la surreprésentation de certain et l’absence des autres (catholiques, musulmans, français du quotidien éduqués et instruits), c’est la foire aux sionistes (faudrait faire une photo de famille avec Goldy, Zemmour, Mendès France (j’ai mal au coeur quand je prononce son nom avec la résonnance Franceeee), Gisberg et compagnie, format panoramique nécessaire, je pense.
    Le Clan est puissant, le contre-pouvoir devra mettre les bouchées doubles s’il veut renverser la table.


  • Toujours des conclusions véridiquement, agréablement et drôlement raffinées cher ER.
    Comme j’avais essayé de le publier ultérieurement, Onfray et Zemmour vont répéter quelques vérités des analyses d’ER pour attirer sournoisement vers le national sionisme de France des français souverainistes, ou nationalistes, et si possible du gilets jaune.

     

  • #2478084

    Onfray professeur de philosophie, oui. Philosophe non. Un philosophe c’est quelqu’un qui a un concept nouveau à proposer. Ce n’est pas quelqu’un qui cites philosophes. Pas plus que Gluksman, Finkelkraut, Enthoven, BHL. Important de préciser et avec un faux CV, on a une idée plus précise du personnage.

     


  • Truchot : « Oui il… ça a évolué. La preuve, regardez ce qui se passe en ce moment, la BCE joue un rôle qu’elle n’a pas joué d’ailleurs en 2008, on lui a reproché, elle permet à tous ces États de dépenser énormément d’argent pour sauver le maximum de ce qu’on peut sauver de l’économie... »



    Cette saloperie de dette commune européenne est faite pour empecher tout autre état de quitter l’union


  • Hum !
    Le prof de philo sioniste joue encore sur les mots.
    Il est maintenant un spécialiste ! Un docteur es-antiracialisme !

    Il nous explique que ce n’est pas bien pour nous !
    [ Je réfléchis, ... Amen ]


  • michel m’ a impressionné pendant quelques années par son intégrité idéologique, par sa volonté d’ être impartialité dans la déconstruction...mais beaucoup de choses son passées sous le pont depuis, et on ne peut plus se contenter de postures à l’ heure ou la RF est complètement noyautée par les lobbies $ioniste, marxiste et maçonnique.
    Demain sera civilisationnel et générationnel....dehors les étrangers, dehors les vieux égoïstes !!
    michel voudrait sauver l’ honneur des 68ards (alain aussi d’ ailleurs), mais il est trop tard pour réhabiliter cet héritage maudit...place aux jeunes, place aux propriétaires du futur !

     

    • Noyauté par les marxistes ? c est une galéjade ! lol Ne pas se laisser impressionner par le groupuscule trotskyste de Besancenot qui se réclame du marxisme. Il ne pèse rien ni électoralement ni idéologiquement. Ces antifas et autres rastaquouères machurés s efforcent de substituer la lutte des races à la lutte des classes ! C est pourtant clair non ?
      Lénine les a nommés "idiots utiles" , on dira du Capital financier, manipulés par l oligarchie internationale. Ces loustics parlent mais ne pensent pas . Ils ne font que dire ce que le Ca leur dicte dans leur inconscient idéologique. ce ne sont que de pauvres perroquets manipulés par une idéologie dont ils sont porteurs infectés !


    • bien reçu politzer...c’ est ok pour pour les activistes de "la révolution permanente contre le grand capital".
      je ne pensais pas à ces loustics en fait, mais aux hordes de fonctionnaires rouges, syndicalisés anti-boulot, néo-verts, pseudo-progressistes ou élito-bobos mais tous socialo ou coco.
      ils tiennent en otage tout les grands services publics et donc la RF..sur les 5,5M de fonct. ils sont au moins 3,5M facile + les subventionnés en tout genres.


  • Onfray est un pousse mégot chargé de calmer le peuple de gauche en feignant la rébellion ... Ne rien attendre de ce type...

     

    • #2478269

      Exact. Et de toute façon la gauche c’est la République. Plus y’a de République et moins y’a de France.
      La France est de droite désolé de le rappeler car étant à la base de droit divin !
      Je rappelle aussi que la France existait avant la République, au fait, et que c’est bien la République qui sème tout ce bordel !!
      Le Grand Architecte ne construit rien : il creuse un trou béant pour que les enfers puissent remonter à la surface.


  • Onfray est, me semble-t-il, une synthèse - j’ose même, pourquoi se priver, la subodorée audiaresque cette synthèse !
    Cet homme qui n’a eu de cesse de dénoncer son ostracisation par les médias (tiens... comme l’Asselineau !) est pourtant omniprésent sur un certain nombre de plateaux télé ou radio pourtant très vus et écoutés... étonnant comme grand écart.

    Il n’est pas exclu du tout que l’Onfray ai tout simplement compris - le coquin - que sans une grosse promo médiatique, fut-elle sélective, son canard populo-frontiste serait un pétard mouillé. Il s’en vient donc vendre sa salade girondine avec l’aplomb des gens qui ont pigé d’où souffle le vent qui pousse les embarcations pleines de voiles d’illusion sur papier glacé.

    Le synthétiseur Onfray est donc en train de tenter de pomper la poignée de souverainistes qui suivent le Zemmour pour sa version d’une France sans les musulmans et l’autre poignée de souverainistes plus "classe moyenne tolérante" qui suivent le prof de géopolitique et d’histoire Asselineau.

    L’opération est censée coaguler un groupe de supposés "bons français" qui pensent bien la droite... une droite qui se peint le museau en bleu gaulliste avec un Zemmour dont le Général est la statut du commandeur (juste après Bonaparte tout de même !) et se colore la bouche au brun-rosé avec les déçus de la droite tambouillée par des Sarko, Juppé, Fillon et Macron au finish.

    Onfray et ses amis ne semblent pas réaliser qu’ils s’adressent uniquement à un petit cercle d’intellos médiatiques (comme eux), seuls individus qui lisent encore des revues où scribouillent des concepteurs d’idées "remasterisées" pour l’opération "récup".

    Avec Onfray, on est toujours dans le "en même temps" ! Le logorrhéique Michel déteste les médias officiels mais il y baigne toutes les semaines, il se réclame des hommes simples du terroir mais papote avec les saloneux parisiens, en chemise blanche et col mao ; il démonte à tour de page les religions mais nous conte son émerveillement d’un cosmos piqueté d’étoiles sans se rendre compte qu’il admire le concept même de Dieu...

    Décidément, Onfray est à l’image de notre époque : ni ceci ni cela mais en même temps ceci et cela. Débatteur sans salive, attiré par la lumière des spots de l’artifice de l’infotainment, Onfray est bien la synthèse d’une philosophie antique remâchée jusqu’à la bouillie par les bouches post modernes vide de grandes idées.

     

    • Excellente analyse !


    • « Cet homme qui n’a eu de cesse de dénoncer son ostracisation par les médias »
      => Pas vraiment. Il a surtout dénoncé (à raison) les attaques et réactions hystériques à la parution de certains de ses ouvrages (sur Freud, Sade, Camus et l’athéisme notamment).

      « ... sans une grosse promo médiatique, fut-elle sélective, son canard populo-frontiste serait un pétard mouillé »
      => Comme pour tous les produits : difficile d’être au courant de l’apparition d’un nouveau journal sans en être informé par un quelconque média. Les gens ne lisent pas dans les pensées.

      « L’opération est censée coaguler un groupe de supposés "bons français" qui pensent bien la droite... »
      => Surprenant venant d’un anarchiste libertaire, n’est-ce pas ? Pour ma part, j’éviterai d’être trop pinailleur : tout ce qui peut nuire à la droite affairiste et xénolâtre me convient. Cynisme assumé du "moindre mal".

      « Onfray et ses amis ne semblent pas réaliser qu’ils s’adressent uniquement à un petit cercle d’intellos médiatiques »
      => Très vrai. Idem pour le public de son université populaire (et je le regrette) : peu d’ouvriers, peu de jeunes mais beaucoup de femmes de médecin qui s’ennuient.

      « Le logorrhéique Michel déteste les médias officiels mais il y baigne toutes les semaines »
      => Encore une fois, comment faire autrement ? Le bouche à oreille ? Un peu léger. Le passage par les médias est un mal nécessaire, particulièrement pour quelqu’un qui souhaite que son message touche les masses.

      « il se réclame des hommes simples du terroir mais papote avec les saloneux parisiens »
      => Intéressant, d’où sortez-vous cela ?

      « il démonte à tour de page les religions mais nous conte son émerveillement d’un cosmos piqueté d’étoiles sans se rendre compte qu’il admire le concept même de Dieu... »
      => Aucune contradiction ici. On peut parfaitement admirer un ciel étoilé dans une perspective matérialiste. Le reste, c’est votre respectable opinion de croyant.


  • Y’a vraiment des profils de plateaux télé !

     

    • Je regrette le temps de l’université populaire de CAEN sur France Culture par Michel Onfray . J’ai 65 ans , une maitrise de philo et un doctorat de droit . Michel Onfray a déplu à la pensée unique dès lors qu’il a critiqué les délires contemporains : Sartre , Beauvoir , le structuralisme et ses gourous , la "fac" de Vincennes" et surtout Freud le charlatan et autres docteurs Mabuse comme Lacan ou Foucault .
      Ses analyses sont excellentes . Mais pourquoi a t il baptisé son mouvement "Front Populaire" de sinistre mémoire jusqu’à la capitulation de 1940 ?
      "FRONT DU PEUPLE" eût été bien plus rassembleur des patriotes et des socialistes proudhoniens
      Philippot , avec ses "Patriotes" est dans cette perspective . On ne le voit jamais sur les plateaux des télés officielles tandis que Onfray à l’instar de Zemmour y font les majorettes . A quand une invitation au diner du CRIF aux cotés de Marine Le Pen ?


  • Il n’y a pas d’antiracisme sincère, ceux sont des nationalistes étrangers anti-français avec leur complices français xenophiles. C’est la dégénérescence de la société ouverte. Et Onfray est une ordure aussi, judeo-servile au service aussi des nationalistes étrangers.


  • #2478190

    Ce qui est pas marrant du tout, c’est cette culture soralienne de tout ces porcs corrompus, ou tout le monde devient d’accord avec soral, mais sans soral, comme disait pascal praud " mais arrêtez avec soral, il n’est pas regardé ( égalité et réconciliation ) dans les banlieues, c’est surtout le milieu intellectuel et journalistique qui le regarde ".
    Onfray, un jour, tu devrais lire les protocoles, tu sais ! Le plus grand faux de l’histoire de l humanité ? Vous en êtes tous les marionnettes.


  • En gros, dans cette émission, onfray, affiche un raisonnement logique, (bouteldja, etc, etc) pour aboutir à pas grand choses et il opère comme zemmour :
    Reproduire frauduleusement à son nom, ce qu’a réalisé et produits Alain Soral...

     

    • #2478267

      C’est un péché d’orgueil de croire qu’ un mouvement de pensée ne puisse être que le produit d’un seul cerveau :

      - d’une part tous les cerveux s’alimentent mutuellement
      - et d’autre part tous les cerveaux ne doivent d’exister qu’à leur Créateur.


  • #2478198
    le 06/06/2020 par Jean De La Femme Fontaine
    Michel Onfray, aux Grandes Gueules, démolit la gauche antiraciste

    Déjà, quand on met une femme noire teinte en blonde avec un Q.I. de perruche pour porter la contradiction, ça pue le débat tronqué...
    (je n’ai rien contre les noires, les blondes, les femmes et les perruches, c’est juste le mélange comme si tu mixes du vin rouge, du chocolat, du fenouil et de la farine par exemple).


  • #2478201

    Notez son petit déguisement Populous Extra-Doux très Exotique LOL

    Sérieusement, la Fronce est le plus grand cirque de hasbeen audiovisuels toutes catégories confondues !

    (j’insiste, les Etats-Unis sont hors compétition... Eux, ils sont déjà en terrasse depuis longtemps, ils sont quasiment une autre espèce ah ah ah...)


  • #2478203

    Onfray, un souverainiste qui « n’a aucun problème avec le fait d’accueillir la misère, les immigrés pourvu que les gens aient envie de contribuer à l’énergie française, à la tradition française. »

    Comment reconnaît-il une personne étrangère qui a envie de contribuer à l’énergie française ? Parce que le week-end dernier, des milliers de clandestins manifestaient pour "des papiers". Le souverainiste légaliste qu’il est, désire t’il qu’ils accèdent tous à la nationalité française ?

    Dans un pays, où le citoyen ne parvient plus à accéder à l’emploi et à subvenir à ses besoins, faire venir la misère fusse t’elle envahie d’un désir ardent de contribuer à l’énergie française, est-ce vraiment judicieux ?

    Enfin, il faut reconnaître que face à ces 5 niais, Onfray ne peut qu’apparaître comme un génie.

    Pour rétablir l’unité souveraine de la Nation, ne serait-il pas plus convenable, de couper court à toute entrée, quitte à se priver d’éventuel talent, à humaniser le travail au lieu de toujours avoir recours à la machine pour créer des emplois (en défiscalisant les revenus du travail, en fiscalisant les immobilisations et les rentes), à imposer un protectionnisme "judicieux" (une idée qu’il partage) ?
    La France ne gagnerait-elle pas aussi à être non-alignée durant le temps de sa reconstruction ?


  • - Front Populaire - Ca fait penser à 1936, mais c’est surtout "populaire", soit "populiste" terme à la mode qui se cache derrière.
    Ca pourrait évoluer vers " Front National" puisque ce n’est plus utilisé aujourd’hui.
    Ca serait marrant que l’anti-LePen de 2002 devienne l’héritier du même Le Pen.
    Le "point de détail" en moins.

     

    • Le "Front populaire" est ce front qui a donné aux prolétaires français un peu de dignité. Onfray vise à le faire discréditer aux yeux de ceux qui ne savent encore rien de l’histoire de leur pays. Son "front" n’est ni populaire ni populiste : il est le front de quelques "intellectuels" bourgeois dont personne ne se souviendra d’ici deux ans !


  • « Je suis sur une logique gaulliste de gauche »

    Dont Macron est le général. La particularité de Front Populaire c’est qu’on n’y trouve que des soutiens d’Emmanuel Macron. Asselineau, Phillipot ?

    Le but est que toutes les chapelles d’opposition voient LaRem comme le moindre mal au second tour. LFI est surdéterminée par les conflits horizontaux homme-femme, noir-blanc, homo-hétéro. Exactement comme LaRem. Donc LFI demande aux pauvres qui ont voté pour eux de reporter leurs voix sur le banquier qui a le même discours. Mélenchon fait ça depuis quarante ans, dans le PS ou en dehors.

    Mais il y a des électeurs qui n’aiment pas les conflits horizontaux. Et Macron les veut aussi. C’est à ça que sert Front populaire.

     

  • #2478280

    la schizo hystérique blonde décolorée chocolat caramel a un problème avec sa maman :

    Elle lui reproche d’avoir eu le mauvais goût de la faire noire

    Et nous le fait payer

    Les névrosé(e)s devraient être interdits d’antenne et de politique.

    Ca nous ferait de la musique en plus et des élections en moins.


  • #2478308

    Onfray en profite à nouveau pour salir les arabo-musulmans, en citant, mine de rien, l’argument (débile) de Houria Bouteldja . Un musulman, arabe ou pas, ne peut pas violer. C’est impossible. Ces viols ont été commis par des ressortissants de pays arabo-musulmans - cela fait une grand différence ! Ils ne sont pas pratiquants, ce ne sont pas des musulmans. Ils appartiennent juste à un peuple, qu’ils ont d’ailleurs abandonné ...

     

  • Puisque BHL n’a pas reussi à criminaliser le souverainisme, ONFRAY le ridiculisera


  • Aucune subtilité, il envoie direct comme un cheveu sur la soupe, le racisme, enfin le seul qui l’intéresse alors qu’il ne fait même pas partie de la communauté.C’est trop voyant.
    En plus ses "anal-yses" ne vont nulle part, certainement pas de lui, la "gauche sexiste" nan mais c’est du n’imp’, il ne va pas nous ressortir un faux clivage digne de 1789, si ? En 2020 et sans honte ?
    Il critique beaucoup mais ne propose RIEN, le vide abyssal. Freud, Marx, Proudhon, ça prendrait des années pour les lire tous ou alors il a une mémoire eidétique et des capacités de synthèse dignes d’un ordinateur quantique.
    Mais vu ses antécédents médicaux, ce serait étonnant.


  • #2478373

    MDR la "noire" blonde ! Elle a un souci avec ses cheveux ? Perso en étant allé plusieurs fois en Afrique, je n’ai jamais vu ça ! Comme la Racailla, je crois qu’elles ont de gros problèmes psy ! Et toujours Esssstreme droite ! Barrez vous putain si vous n’êtes pas bien en France ! Quelle connasse !

     

    • Je suis désolé de vous contredire mais, y étant également allé de nombreuses fois et y ayant même vécu plusieurs années, un pourcentage très important d’africaines arborent des chevelures, le plus souvent lissées, blondes, rousses, châtain clair et même parfois bleue ou rouge !
      Il est vrai que le plus souvent il s’agit de perruques car nombre d’entre elles, à force de se massacrer les cheveux et le cuir chevelu avec force produits "de coiffure" chimiques dans leur acharnement maladif à vouloir ressembler à des blanches, sont quasi chauves à 30 ans !


  • Sauf erreur de ma part, Michel Onfray a écrit environ 130 livres en 30 ans. « Environ » car sa production est tellement gigantesque que la recenser est un vrai défit. 130 livres en 30 ans, donc une moyenne supérieure à 3,5 livres par an. Quand et comment a-t- il bien pu trouver le temps de les penser ?

     

    • Il existe des gens qui pensent très vite et qui , ensuite, n’ont aucune peine à accoucher de leurs pensées à l’écrit aussi rapidement.

      Ce qui ne garantie nullement , je vous l’accorde, qu’ils fassent bien ni l’un , ni l’autre.

      Bien à vous.


    • La matière manque dans ces écrits, probablement pas de lui, personne ne peut tenir une telle cadence. Même le regretté Gérard de Villiers n’y serait pas arrivé.
      Il y affirme des mensonges sans la moindre gêne, comme dans ’Cosmos’, avec uniquement des effets de style ampoulés, qui n’arrivent qu’à être de la lourdeur sans valeur. Jésus serait une invention judaïque par exemple (car nonobstant l’épisode hérodien puis celui sous Ponce Pilate, il n’aurait pas laissé de ’trace historique’ -comme le peuple israélite et le temple de Salomon sans doute-). Et la Bible (il mélange allègrement A & NT) empêcherait de connaître la ’nature’ [sic] et pire aurait fait que les lettrés auraient oublié ses vertus et la combattraient.
      J’avoue que je ne comprends pas ses livres, où les anachronismes le disputent aux sophismes innombrables.
      Et j’en suis fier.


    • Onfray a longuement fréquenté les sites de philo.

      Un copier coller, c’est vite fait.

      Avec les outils d’aujourd’hui, on est en mesure de savoir s’il a pompé sur des sites internet en un rien de temps, même s’il a remanié quelque peu le texte.

      Si on découvrait qu’il est comme Gad Elmalette, il n’aurait plus qu’à se cacher pour le restant de ses jours.


    • Bonjour le niveau de mathématique ! 130 livres en 30 ans cela ne fait pas une moyenne d’un peu plus de 3,5 livres par an mais d’un peu plus de 4.

      Ou sinon tu peux dire de façon plus simple et plus naturelle qu’il écrit en moyenne 4 livres par an au lieu de dire "plus de 3,5" car vraiment c’est pas très joli a l’écrit.


    • Au temps pour moi, c’est 110 livres que j’ai comptabilisés. En ce qui concerne la beauté de la langue, je n’ai aucune ambition. M’exprimer clairement pour être compris me suffit.


  • Camarades de E&R

    "Tant pis pour Onfray et son programme, qui est tout simplement du Soral sans Soral, avec la ligne rouge bien comprise."

    J’ai un gros doute concernât cette assertion ......parce qu’il y a un aspect que vous ne relevez pas ou peu....c’est que Soral est honnête pas Onfray...ce dernier est sous influence nous le savons , donc toute la démonstration (comparaison) n’a aucun sens en fin de compte..
    Ne varietur
    Lavrov


  • Les blancs sont les premiers à avoir aboli l’esclavage alors que ça existe encore chez les noirs africains en Mauritanie et en Libye.
    Ce sont les blancs qui ont inventé la démocratie et plus tard l’anti-racisme.
    L’anti-racisme n’existe pas en Afrique, ni en Inde, ni au moyen-orient, ni en chine, bref ni en Asie.......
    Onfray dit là publiquement (la femme blonde lol défrisée l’oblige à le dire) : "il n’y a pas de hiérarchie entre les races" sauf qu’on peut dire que les noirs courent plus vite que les blancs, mais on ne peut pas dire que le QI moyen des blancs est bien supérieur à celui des noirs.
    Il n’y a pas de hiérarchie entre les races, ok, mais alors ou sont (et combien) les noirs :
    - Prix Nobel en sciences.
    - Les détenteurs de médaille de Fields.
    - Les champions d’echecs.
    - Les génies de la littérature lus enseignés dans le monde entier.
    - Les philosophes lus enseignés dans le monde entier.
    - Les grands découvreurs en science et techniques.
    - Les peintres célèbres (jusqu’en Asie)
    - Les grands compositeurs.
    - les médecins célèbres.
    - Les aventuriers de l’extrême
    _ ?????

     

    • Je ne suis pas vraiment certain que l’invention de l’antiracisme puisse être un sujet de fierté ! Bien au contraire, il se pourrait que les pires reproches à adresser à la civilisation occidentale soient, outre l’invention de l’antiracisme (avant tout juive, il est vrai...), celle de l’individualisme qui est une aberration anthropologique, le matérialisme scientiste qui à l’origine de l’athéisme (et ensuite le genderisme et le transhumanisme !), et je passe sur tous les autres "ismes" qui, la plupart du temps sont des absurdités. Mais je reconnais aussi volontiers que la civilisation proprement européenne ne doit pas être confondue avec la civilisation occidentale qui en est une métastase cancéreuse.


    • C’est une blague ou vous essayez de tirer un fierté communautaire à avoir aboli l’esclavage ⁠— comme si des Noirs ne se sont pas levés contre ⁠— pour le remplacer par un esclavage universel à la dette pour tous les gueux !
      Votre commentaire est assez bizarre et grégaire, car des listes de Noirs inventeurs, j’en trouve assez facilement sur le net. Les prix Nobels ne sont pas une référence, et je pourrais vous dire que les champions du jeu de go sont asiatiques, tandis que les champions aux échecs sont européens et alors ? !


  • Pendant que les leucodermes européèns faisaient leur révolution industrielle ils faisaient quoi les africains en afrique ? Chasse, ceuillette, élevage local......le tout de façon très rudimentaire il n’avaient même pas le niveau technologique que les blancs avaient au moyen-âge.
    Les européèns ont fait leur révolution industrielle avec le charbon et l’acier extraits en Europe, pas en Afrique hein !
    Ce n’est qu"au 20 ème siècle que les blancs sont aller prendre des ressources en Afrique que les africains n’exploitaient même pas.

     

  • Attention ! On n’est jamais à l’abri d’un retournement de veste de Michel, téléphone portable à la main et marmonnant des noms sortis d’un chapeau... c’est la faute à Raël !


  • La pauvre Joëlle Dago-Serry n’a pas compris qu’elle avait affaire au maître du pilpoule. Onfray arrive à tenir 10 minutes sans parler de George Floyd ni de la police américaine, ni de la répression policière à la française, ni de la politique d’intégration. Il ne fait que se mettre en avant en plébiscitant sa propre position sous couvert de légalisme quand ça l’arrange.
    C’est le même mec qui arrivent à faire des livres sur tout et n’importe quoi sans avoir rien vérifier.
    Il essaie à tout prix de la faire passer pour une idiote, alors qu’elle n’a tout simplement pas le mordant d’une Léa Salamé et la motivation du salaire qui va avec.

    Comme il n’est pas bête, il a rapidement compris qu’il allait s’enfoncer sur les discriminations par rapport à la couleur de peau, en essayant d’embrouiller sur l’existence ou la non existence des races. Il est pourtant évident qu’il n’y a aucun lien obligatoire entre l’existence d’une discrimination et la réalité d’une idée ad hoc à cette discrimination.

    Certes, il n’est pas bête, mais il n’a pas le niveau ; et face à une personne qui sait de quoi elle parle, les imposteurs comme Onfray et Zemmour jouent le pilpoule à fond.


  • allez michel ,va jusqu’à bhl et la lybie nouvellement démocratisée à l’aide de l’armée française .

    https://www.google.fr/search?q=escl...


  • #2478936

    Là on est plus dans le débat chloroquine ou pas....mais plutôt dans vaseline a tout prix


  • Je suis sur la même ligne que Michel Onfray, je ne vois rien de tout ce qui est mentionné ci-dessus dans ses propos, et réunir les souverainistes me semble un bon début. C’est mieux dans tous les cas que de critiquer et ne rien tenter.

     

    • #2479299
      le 07/06/2020 par Synodes sur l’encyclopédisme a une jambe
      Michel Onfray, aux Grandes Gueules, démolit la gauche antiraciste

      @olga
      Mais on fait ma petite on fait
      On finance avec nos petits moyens Soral en achetant vidéos a la demande en achetant des livres chez KK en donnant au financement participatif en collant des affiches pour nos sections locales en étant fidèle au boss....
      On fait on fait t’inquiète


  • Après avoir prouvé qu’il ignore ce qu’est une civilisation, une idéologie ou un livre, voilà que ce "philosophe anarchiste" empâté plaide pour l’État, la Loi et l’Ordre mdr

    Bref, preuve qu’ on peut être un "Enfant des Lumières" et ne pas en être une ;)


  • Si les lecteurs n’ont pas compris le lourd message sous-jacent, on ne peut rien pour eux !

    j’ai pas compris ; je pense pas être stupide, je crois juste que sa tirade ne veut absolument rien dire.
    mais ça n’est que mon avis


  • M. Onfray commence son propos en clamant que les races n’existent pas.
    C’est une contre-vérité car le science a démontré qu’il existe cinq races principales peuplant la planète (un début de spéciation principalement dû aux limites géographiques : mers, continents...).
    C’est comme si quelqu’un veut débuter sa démonstration en disant : "Sachant que la terre est plate..." On écoute plus la suite.
    Salut

     

Commentaires suivants