Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Michèle Tribalat : "Non, la France n’a pas toujours été une terre d’immigration"

Dans une interview accordée au Figaro et publiée le 31 octobre dernier, la démographe Michèle Tribalat fait entendre un point de vue très différent sur le rapport de l’histoire de France avec l’immigration. Pour de nombreuses voix, à commencer pour Emmanuel Macron, le pays a « toujours été une terre d’immigration ». Mais dans les faits ?

 

France, « terre d’immigration » pour Emmanuel Macron

Quelques jours auparavant, le président de la République semait la confusion dans ses rangs en accordant un entretien à Valeurs actuelles, magazine hebdomadaire dont la ligne éditoriale peu goûtée par la gauche faisait grincer des dents jusque dans les rangs LREM.

Dans ces lignes, Emmanuel Macron laissait notamment entendre que la France avait « toujours été une terre d’immigration ». Une assertion réfutée par Michèle Tribalat : « S’il est vrai que des étrangers ont de tout temps voyagé en Europe, on ne peut en déduire que la France a été de tout temps une terre d’immigration. En 1851 on ne compte que 381 000 étrangers en France, soit 1 % de la population. »

La démographe ne manque pas non plus de relever l’origine européenne de ces « étrangers » : « Il s’agit de voisins européens installés en France, des Belges en grand nombre, notamment. » Une France qui a vu ce phénomène migratoire prendre forme plus tôt que chez ses voisins, où cette immigration « s’est surtout développée dans les années 1960 ou après. La grande vague migratoire des années 1920 a amené en France de nombreux Italiens et Polonais. En 1931, la proportion d’immigrés (nés étrangers à l’étranger) était de 6,6 %. »

 

Michèle Tribalat « sidérée par les erreurs du Président »

Après un tel rappel, il n’est donc guère étonnant que Michèle Tribalat se dise « sidérée par les erreurs du Président » au sujet du caractère prétendument atavique de la France en matière d’immigration. Comme lorsque le chef de l’État affirme qu’« on a toujours eu 10 à 14 % de la population qui était d’origine étrangère ».

La démographe remonte une nouvelle fois au créneau pour recadrer les choses : « En réalité, la France a connu trois grandes vagues migratoires, celle des années 1920, interrompue par la récession et la guerre ; celle des Trente Glorieuses, suivie d’une décrue lors du dernier quart du XXe siècle ; et la vague qui a démarré avec le XXIe siècle et qui est d’intensité comparable, pour l’instant, à celle des Trente Glorieuses. »

Puis Michèle Tribalat, par ailleurs partisane de la mise en place de statistiques ethniques dans l’Hexagone et ostracisée par une partie de ses confrères pour ses prises de position, pose les questions cruciales avec la pertinence qu’on lui connaît :

« Comment pourrait-on avoir eu une population d’origine étrangère d’une grande stabilité, ne serait-ce que sur cette longue période ? Et qu’entend le Président par population d’origine étrangère ? D’après les dernières données diffusées par l’Insee, nous aurions un peu plus de 14 millions de personnes d’origine étrangère sur deux générations en 2018, soit 21 % de la population. »

 

Ne pas comparer immigrés européens et extra-européens

La démographe enchaîne en soufflant une idée qui, si elle circule en coulisses, demeure un sujet tabou dans le débat public : « Le Président n’a pas d’idées plus claires sur les tendances de l’immigration étrangère et ses effets démographiques.  »

Et puis il y a ces éléments de langage qui parasitent ostensiblement la perception de la réalité migratoire : « On ne peut guère comparer les immigrés européens venus après la guerre à ceux d’aujourd’hui », rappelle à juste titre Michèle Tribalat. Le terme « immigrés » a donc désigné des groupes de populations bien différentes au cours du temps.

La démographe précise : « La composition par origine de la population immigrée a beaucoup changé. En 1982, en France métropolitaine, 56 % des immigrés étaient d’origine européenne et 33 % étaient originaires d’Afrique. Dans l’ensemble de la France hors Mayotte en 2018, ces proportions sont respectivement de 33 % et 46 %. Le courant migratoire qui a le plus augmenté est celui en provenance de l’Afrique hors Maghreb (près de 18 % dans l’ensemble de la France hors Mayotte en 2018, contre 4,3 % en 1982 en métropole). »

 

Démographie : le gap des jeunes générations

Ce ratio favorable aux extra-européens dans les chiffres de l’immigration s’accroît encore davantage au sein des nouvelles générations, particulièrement chez les jeunes d’origine étrangère de moins de 18 ans : « en France métropolitaine, en 2017, seulement 22 % de ceux-ci sont d’origine européenne, 40 % d’origine maghrébine et 20 % originaires du reste de l’Afrique », rappelle Michèle Tribalat.

Cette dernière souligne également un autre phénomène trop rarement évoqué : « Ce qui a beaucoup changé aussi, c’est l’intensité des concentrations, que nous avons mesurée avec Bernard Aubry, pour les jeunes d’origine étrangère de moins de 18 ans. À la fin des années 1960, la proportion de jeunes d’origine étrangère dans les communes d’au moins 5000 habitants était proche de 15 %. Elle s’est beaucoup accrue, notamment dans les communes d’au moins 30 000 habitants, où elle dépasse 37 % en 2015. »

Dans ces conditions, est-il encore possible de nier le phénomène de Grand Remplacement actuellement à l’œuvre en France ?

 

 

Des immigrations assimilables… ou pas

Tandis que les constats d’échecs des mécanismes d’assimilation (et même de simple intégration) des immigrés dans la société française se multiplient ces temps-ci, Michèle Tribalat donne une piste de réflexion. Évidente pour quiconque est doté d’un soupçon de bon sens, moins pour l’exécutif parisien : les immigrés européens venus après la guerre « étaient chrétiens et l’endogamie religieuse a favorisé la mixité des unions avec des Français d’origine. Pour les musulmans venus du Maghreb ou du Sahel, l’endogamie religieuse est un obstacle à cette mixité. Par ailleurs, la manière dont était envisagée l’intégration dans les années 1960 n’a rien à voir avec la conception multiculturaliste à laquelle la France souscrit désormais. »

La démographe dresse le bilan sans ambages : « Le modèle d’assimilation français est mort. Il a été abandonné par les élites et officiellement par l’État, sous Jacques Chirac en 2004, lorsqu’il a souscrit au modèle d’intégration multiculturaliste ».

Une analyse froide qui a le mérite de remettre certaines utopies à leur place : « la fabrique de l’intégration par le modèle économique » des Trente Glorieuses est bel et bien terminée !

 


 

Retrouvez Alimuddin Usmani en conférence à Nice :

 

La vague migratoire actuelle, sur E&R :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

106 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ouais mais tous ca ce sont juste des faits documentés. On vous a pourtant dit que seul l’opinion de gauchistes compte.

     

  • Supprimez les pensions de retraite, il n’y aura plus d’immigration ! Je m’explique . Jadis, quand il n’y avait pas de pension de retraite, on faisait des enfants en comptant bien que plus tard ils nous entretiendraient : "c’est bon pour la retraite ! " saluait l’arrivée d’un nouvel enfant . Aujourd’hui on n’a plus besoin MATERIELLEMENT, des enfants : quand on est devenu trop vieux pour travailler , ils ne nous entretiennent plus, on a la PENSION ! Au contraire ce sont "les vieux" qui aident - parfois - leurs enfants sur le plan matériel . " Les enfants ça ne sert à rien, ça coûte seulement ! " Et puis ça empêche d’aller au ciné, d’organiser des partouses pour ceux qui apprécient, de baiser sans risquer d’être dérangé, d’aller le soir "en amoureux", au "restau", faut leur donner le bain, et baigner pendant des années dans l’infantilisme obligatoire… Supprimes les retraites , vous n’aurez plus d’immigration, supprimez le SMIC vous n’aurez plus de chômage . Comme quoi l’ARGENT est en train de faire disparaître la France .

     

    • c’est le probleme. On va bientot n’avoir plus que le choix qu’entre une mauvaise option et une tres mauvaise option.
      Le mouvement feministe et son oppositon,le mouvement masculiniste venant des us, va conduire aux memes conclusions : les hommes pour resister au pouvoir des femmes vont devoir choisir de reduire la voilure de l’etat providence.
      C’est dommage.La moderation a des vertus,entre autres celles de faire durer les "belles periodes" plus longtemps.Pendant le printemps et l’ete,il faut bien gerer le schmilblick en prevision de l’automne et de l’hiver. Joseph a prevenu pharaon " apres les vaches grasses,les vaches maigres".
      Tant pis pour nous.


    • "supprimez le SMIC vous n’aurez plus de chômage..."

      Pour ma part, je pense que supprimer le SMIC tend à multiplier le nombre de travailleurs pauvres, voir les appauvrir encore plus.
      Peut-être pourrais tu donc expliquer le fond de ta pensée ?


    • J’ajouterai à la liste :
      - supprimez la sécurité sociale, il y aura beaucoup moins de maladies.
      - supprimez les programmes de l’éducation nationale, il y aura moins d’ignorance.
      - supprimez les banques, il y aura plus d’entraide.

      - et enfin...supprimez les cons, et... il n’y aura plus personne pour discuter avec moi !


    • Vous dîtes n’importe quoi. C’est d’abord les allocations familiales qu’il faudrait supprimer en priorité et toutes les aides sociales .
      C’est pas en supprimant les retraites que çà va s’arranger, d’abord parce que les immigrés qui viennent en France sont encore très loin d’avoir lâge de la retraite, et aussi qu’ils ne comptent pas attendre l’age de la retraite car ils repartiront plus tard dans leur pays quand ils auront amassé suffisamment d’argent prélevée sur notre dos pour mener une vie de rève dans leur pays d’origine et supprimer le smic ne va pas faire baisser le chômage, non plus, vous délirez complètement..


    • à Marsouin : un chômeur c’est quelqu’un "qui ne vaut pas le Smic" . Si le Smic était abaissé de mettons 100 euros, cela créerait combien d’emplois ? Le Smic brut à 1500 euros, cela encourage le travail au noir, bien moins onéreux pour les patrons, et quelle aubaine pour les travailleurs au noir ! Par exemple les gens de l’Est mais pas que . Quand Hitler arrive au pouvoir, fin janvier 1933, il y a 6 millions de chômeurs en Allemagne . A la fin de l’année il n’y en a plus que 3 millions : vous ne trouverez pas un seul livre vous expliquant comment il a fait, car il faut que la populace croit que Hitler=ordure, cinglé, paranoïaque, bon à rien .


  • La France a été une terre d’immigration après la guerre (extraeuropéenne) parce qu’il fallait de la main-d’oeuvre et non seulement ça il fallait repeupler la France et les pays autour de la France (Italie , Espagne, Portugal, Belgique) et quelques Harkis resté au pays, à cause de nombreux morts tombés au combat .Mais à part cela la France n’est pas une terre immigration comme macron a l’air de le prétendre avec toute sa bande de zozos .Dire cela, c’est vouloir faire croire que ce qui nous arrive actuellement fait partie d’une tradition qui bien sur n’existe pas, et n’a jamais existé .
    D’ailleurs si la France a parfaitement supporté l’immigration extraeuropéenne, c’est parce que cette émigration était adaptée à un mode de vie presque identique , ne serait-ce par sa religion .C’est là toute la différence .Il n’y avait pas de choc profondément culturel .
    Dire que la France est une terre d’immigration est un gros mensonge .Mais de vouloir s’en servir comme terre communautaire afin de déstabiliser le pays serait une vérité établie

     

    • Et on oublie que la nationalité ne fût donné que très chichement à travers les âges...Mazarin ne l’a obtenu que tardivement malgré son statut de premier ministre.. !!!
      Au XIX e siècle,seuls les anciens citoyens de l’empire (Belges,Allemands,hollandais) pouvaient l’obtenir par décret royal....On est loin d’un acrobate ouest africain !


    • Quand est-ce que la France a supporté l’immigration extra-européenne ? JAMAIS...
      Quel âge avez-vous ?
      Vous osez prétendre qu’ils avaient le même mode de vie ? ah bon ? citez moi donc des extra-européens moissonnant en chemise blanche comme nos arrière-grands-pères, ou construisant de leurs mains des Eglises baroques comme mes arrière-arrière-arrière grands pères à La Turbie.
      Je me souviens combien les immigrés extra-européens (non asiatiques) dégoûtaient. au physique comme au mental..


  • Pour se réconcilier il faut être 2. J’espère que nos futurs maîtres fronçais feront preuve de mansuétude et nous octroieront des réserves comme pour les indiens d’Amérique.


  • #2320835

    le problème n’est pas la couleur de peau,

    mais ce à quoi on croit :

    qu’est-ce qu’on a de commun, à partager ?

     

  • Hier je suis allée sur le bd de strasbourd paris 10éme, sur le trottoir des centaines d’africains... je pensais que ce n’était réservé que dans le 18éme... macaron et sa clique communautaire ramène l’afrique en france.... personne se demande pourquoi ? (sauf sur er bien sûr...) la destruction de notre pays a commencé depuis l’époque des Gaules par l’empire romain, après une accalmie (enfin je crois ?) a repris de plus belle depuis 1789.... nous sommes à la dernière phase de destruction....

     

  • L’immigration venant d’Afrique a pour destination la France ça paraît logique puisque les deux sont liées par le franc CFA illégitime de la Françafrique et des rois dictateurs !

    Masquer cette chaîne économique qui nous renvoie aux heures les + sombres de l’esclavage par un "bienvenue chez nous, votre nouveau chez vous" alors que ni Français ni Africains ne sont d’accord avec ta politique Manu : envahis ici, déracinés de là-bas ! C’est un très très grand progrès !


  • En ce qui concerne les naissances une africaine à côté de chez moi a 8 enfants et elle est enceinte d’un 9éme (ces enfants sont elles tous d’elle ?), ce qui donne plus de 2500 euros d’alloc, tout en étant en retard de loyer de 6OOO euros qui lui seront j’en doute pas payé (locataire hlm..)

     

  • #2320867
    le 13/11/2019 par Ay’CokéZot État d’A-France
    Michèle Tribalat : "Non, la France n’a pas toujours été une terre (...)

    Un autre angle de réflexion, si vous permettez :
    Prenons le cas Antillais. Ce sont bien des « noirs » (ou mal blanchis pour certains diront les médisants, soit), étant donné leur origine - parfois rejetée par certains d’eux-mêmes, mais bon - la drépanocytose est là bas « un sujet ». « L’apport » des « nègres Antillais » (Au sens Césairien) au métissage ambiant est minime pour des questions de nombre. Ils sont cependant « top assimilés », « top intégrés », sauf quelques cons. Et cela parce qu’ils sont de facto « de souche » et qu’ils sont très majoritairement Catholiques
    Le problème n’est-il que la coloration ?
    Je me mets à la place d’un Antillais, patriote Français, qui vit nos valeurs (parfois plus fortement qu’un quidam de racine d’ici) et qui dans le métro est « amalgamé » à la parasitose sub-Saharienne.
    Moi aussi, c’est « à froid », Merci de m’avoir lu.

     

    • @ Ay’CokéZot État d’A-France

      Ce que vous appelez "la coloration" est en réalité "le physiologique" ou "le pulsionnnel".

      Les "sociétés complexes" occidentales et du sud-est asiatique proposent des conditions de vies adaptées à un taux de testostérone moyen ou bas qui facilite le verbal pour résoudre les conflits.
      Ces sociétés sont parfaites pour des "individus brillants" (les 20% de ceux situés à droite de la courbe de Gauss du QI) issus de pays étrangers .
      Le véritable problème se pose en ce qui concerne "l’individu-moyen" (les 60% de ceux situés au centre de la courbe de Gauss du QI).
      Pour résumé, l’individu-moyen du Senegal ou du Mali n’a pas les mêmes prédispositions que l’individu-moyen du Danemark ou de Pologne pour vivre dans une société européenne.

      Vous pourrez trouver plus d’nformation sur ces questions chez Konrad Lorenz ou Robert Putnam.


    • C’est vrai que souvent l’habit fait le moine...


    • à Yul, merci pour ce mot concis et sympathique
      à Ezra, merci, je vais creuser un peu à partir de votre commentaire. Je ne suis pas un grand intellectuel, mon avis était « terre à terre », venant d’un simple citoyen qui a une partie de sa famille Antillaise « congoïde comme dit H2L » (par alliance).
      Ceci dit, j’en profite pour dire « à vous deux » que j’ai des réserves appuyées concernant la soumission Martiniquaise à certains lobbies locaux ou à certaines interventions de gens comme Pulvar (dont le Père n’était pas là fille si vous recherchez sur le Net) ou le rigolo qui a marqué 2 buts jadis.
      Mon truc, c’est plutôt la « dissidence Martiniquaise » à la Guerre...
      Bien à vous,


    • Oui rejeté par certains d’entre eux et appelés des Bounty ( noir à l’extérieur et blanc à l’intérieur)



  • Ce ratio favorable aux extra-européens dans les chiffres de l’immigration s’accroît encore davantage au sein des nouvelles générations, particulièrement chez les jeunes d’origine étrangère de moins de 18 ans : « en France métropolitaine, en 2017, seulement 22 % de ceux-ci sont d’origine européenne, 40 % d’origine maghrébine et 20 % originaires du reste de l’Afrique », rappelle Michèle Tribalat.



    La messe est dite. Le Grand Remplacement a déjà eu lieu en fait.


  • Historiquement, la France a été avant tout une terre d’invasion : Goths, Germains, Romains et autres envahisseurs ont façonné le substrat gaulois. L’immigration étant essentiellement économique, la France a commencé à de venir une terre d’immigration avec l’industrialisation de l’Europe (et la naissance du capitalisme qui a chassé les pauvres de leurs terres pour en faire des prolétaires !) ... Pas besoin de Tribalat pour comprendre comment va le monde.

     

    • Même les Invasions barbares du Ve siècle - qui datent en gros le début de la France - n’ont amené seulement que quelques centaines de milliers de Germains... sur environ 17-18 millions de Gaulois à l’époque


    • Enfin un commentaire sensé...

      Par ailleurs il faut dire toute la vérité. Les historiens les plus sérieux s’accordent a dire que la guerre de Gaules a été la première grand remplacement qu’à connu lhexagone, un tiers des Gaulois ayant été exterminé , la deuxième tiers réduit en esclavage tandis que le troisième tiers s’est soit enfuit pour échapper au massacre soit romaniser. La pax Romana était avant tout l’anéantissement du peuple adverse.

      Pour résumer les francais actuels sont avant tout issus dun métissage ethnique de plusieurs peuple divers et variés. Robert dupont n’a qu’à faire un test ADN pour se rendre compte quil a bcp plus de sang germanique ou romain que de sang celto gaulois. Et s’il a du sang celte c’est sans doute grâce a des origine bretonne, autre peuple ayant été victime du grand remplacement par les angles et les saxons...

      Pour moi Soral a compris là problématique. Il n’y aura pas de grand remplacement mais un grand métissage seulement cette fois ce sont les noirs africains qui vont remplacer les barbares germaniques... Cette opération a déjà eu lieu en anatolie il ya mille ans lorsque les turco mongoles se sont mélanger avec les Grecs, les Kurdes et arméniens pour donner naissance aux turcs actuels. .

      Maintenant je pense que si les valves de l’immigration sont ouvertes c’est uniquement parce que cest nécessaire au pays. Aucun français de souche ne veut travailler dans le bâtiment , la sécurité ou a l’usine par conséquent c’est normal qu’il t’ait tant d’étrangers dans ces secteurs. Et qu’on me parle pas de mauvaise rémunération, j’ai connu un cap verdien qui touchait 3000 euros en travaillant comme ouvrier dans le BTp en intérim et un algériens qui tournait a 2200 euros comme soudeur en intérim chez Safran.. .


    • @ El Didou
      "si les valves de l’immigration sont ouvertes c’est uniquement parce que cest nécessaire au pays. Aucun français de souche ne veut travailler dans le bâtiment , la sécurité ou a l’usine ..."

      La sempiternelle connerie habituelle. Alors on va répéter une fois de plus pour les couillons qui s’ignorent.
      Les "français" ne veulent pas faire ces emplois car ils sont mal payés ET c’est tout. ! tes vannes elles sont ouvertes surtout pour le dumping social et maintenant pour d’autres raisons sociétales de dominations.
      J’en ai ras le cul de lire et d’entendre tout le temps les même c... qui rabâchent du pré pensé complètement débile pour se donner l’impression qu’ils sont intelligents graaaa


    • "Maintenant je pense que si les valves de l’immigration sont ouvertes c’est uniquement parce que cest nécessaire au pays. Aucun français de souche ne veut travailler dans le bâtiment , la sécurité ou a l’usine par conséquent c’est normal qu’il t’ait tant d’étrangers dans ces secteurs"
      Triple la difficulté du bac et du brevet et le problème est réglé. Quad tu fais miroiter l’ascenseur social et les études aux gamins, bien sûr qu’ils ont pas envie de finir dans le batiment... C’est du bon sens. Il vont préférer s’imaginer vétérinaire, PDG ou astronaute. Qui souhaite à son fils de finir dans la bâtiment à part des cons ou des frustrés ? On s’y casse le dos pour une paye pas folle en plus de se geler les meules l’hiver (surtout les extrémités parce que le reste se réchauffe dans l’effort)et de crever de chaud l’été.
      Donc si tu remonte le niveau et rend les études plus dur, il y aura plus de monde en CFA et bac pro etc... C’est simple comme bonjour.


    • @ av et @simple

      Mais vous avez lu mon texte en entier ou pas ?
      Les métiers manuels et ceux du BTP sont des métiers qui rapportent beaucoup d’argent surtout si vous travaillez en intérim. Seulement les francais n’ont aucune envie de devenir plombier ou maçon car ce sont des intellectuels et veulent rester au frais dans un bureau histoire de gagner 2000 euros, se prendre des coups de pressions par un manager féminins tyrannique souvent sous payée et ainsi finir en dépression et en burn out...

      Je connais pas mal de maghrébins avec des BTS, licence qui ont décidé de faire des formations dans des métiers manuels quand ils ont vu la paie qu’ils allaient se taper. Le fils d’un collègue algériens aussi taffe comme chaudronnier en cdi. A 22 ans, il se taper une paie de 1800 euros net en cdi et il a gagner 8000 euros d’intéressement l’année dernière et tout ça en début de carrière et juste un bac pro.

      Mais bien sûr t’en vois des français taffaient a l’usine ou faire des formations pour des métiers manuels ? j’ai jamais vu de français faire cela, la plupart préfèrent taffer dans un carrefour market et être payer 1300 euros comme.employe polyvalent alors qu’ils ont svt des diplômes du supérieur mais trouvent pas de boulot dans leur branche...

      Faut dire la vérité , les francais ne veulent pas travailler dans certaines branches qui sont en pénurie de main d’oeuvre et après ils se plaignent de voir arriver des migrants...
      Je suis totalement contre l’immigration de masse et a chaque fois que je vais en Algérie j explique a mes cousins et aux bledards de ne pas aller en Europe(la plupart rêvent du royaume Uni ou de l’Allemagne) surtout que leur presence provoque des tensions racistes et xénophobes et que les européens en ont marre d’eux...

      Mais franchement comment tu veux que l’état français cesse l’immigration alors qu’en hôtellerie restauration par exemple, les employeurs galèrent pour trouver des serveurs ?

      La France est le seul pays au monde a mépriser les ouvriers et les artisans, dans les pays nordiques , en Amérique du Nord ou en Allemagne , un chauffagiste ou un plombier est un type respecté pour ses qualités et son intelligence pratique. Que vous le vouliez ou non, une nation se compose de différents types de travailleurs et il n’y a pas de sots métiers.... Si j’avais les qualités d’un travailleur manuel, je te garantie que j’aurai fais une formation dans ces disciplines histoire de gagner des gros chèques.


    • @el didou
      Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire afin de justifier l’immigration...
      1) Dans ma petite province, la majorité des mecs qui bossent dans le BTP (et métiers connexes) sont très majoritairement de souche.
      2) Pour les boulots à 3000 €/mois, vous nous enverrez les liens...
      Si les européens étaient si fainéants et les africains tellement travailleurs, ne croyez-vous pas que les rôles seraient inversés au regard de la richesse du continent africain ?
      Contre-vérité, inversion, seriez pas de la communauté de lumière par hasard ?


    • Les Gaulois sont des Celtes. Comme les Saxons, les Germains ou encore les Belges... Ça règle le problème de la Race !

      Les Romains qui sont venus par la suite étaient eux mêmes déjà issues du métissage de peuples Hellénistiques et Celtiques, avec des apports sud-méditerranéen dans une moindre mesure...
      Le sang A. a longtemps été que très légèrement altéré.


    • @el Didou
      - un sixième des Gaulois a été tué et un sixième réduit en esclavage pendant la guerre des Gaules. Pas un tiers et un tiers !! Quant aux deux tiers restant ils sont restés !! Quant aux romains arrivés ils sont restés largement minoritaires !
      - l’immigration comme nécessité économique ?! Je pensais pas l’entendre encore un jour celle-là ! Savez-vous qu’en comptant le temps partiel imposé et ceux qui ne sont même plus inscrits sur les listes de demandeurs d’emploi, le chômage n’est pas de 8 ou 9 mais d’environ 23 % ?!


    • El Didou a plutôt raison. Quand on pense qu’en France (sondage assez récent) la majorité des étudiants actuels rêve de devenir fonctionnaire (le cul au chaud dans un bureau derrière l’ordi) on comprend qu’il commence à y avoir un problème. La France considère depuis longtemps les métiers artisanaux, agricoles, manuels ou techniques comme une voie de garage, ce n’est pas forcément le cas ailleurs. En Allemagne ou en Italie il y a un gros maillage de PME techniques souvent pointues. En Scandinavie allez-y en avion ce sont carrément des grands blonds qui arrivent pour nettoyer le zinc. Allez en Angleterre, toutes les camionnettes d’artisans sont conduites par des Anglais, et regardez les mecs qui bossent sur les chantiers : que des Anglais !...
      Certes la société des "col blancs" est une tendance globale, mais sur le sujet la France est en "pointe" (si on peut dire). Maintenant, comme l’a montré le mouvement des Gilets jaunes, il y a deux France. Les Gaulois de la "France périphérique" sont beaucoup moins déconnectés du réel (et beaucoup plus dans les emplois de terrain) que les citadins-bobos et leur progéniture...


    • Teddy et El didou, vous avez réussi tous les deux à m’énervé. Je ne vous félicite pas.
      Visiblement, vous devez être de la région parisienne.
      Quittez Paris, venez en France.
      Teddy, depuis quand faut-il croire à la lettre les sondages ?
      Aussi, vous citez l’Angleterre. L’Angleterre ???!! C’est vrai que la fois où j’y suis allée c’était plutôt pour les pintes... Je devais être trop bourré, j’ai pas vu le même pays que vous.
      Puis franchement, pour être honnête avec vous, c’est très pénible d’entendre des bureaucrates parler de la "fainéantise" des français ne voulant pas ce salir les mains.
      Les français sont travailleurs, bâtisseurs, et ont pour la plupart une grande conscience professionnelle. Vous tenez le même discour mensonger que les politiques et les médias. Ça fou la gerbe.
      Desolé de paraître vulgaire, je n’écris pas ça pour vous offenser, mais vous savez, le langage populaire, celui des ateliers, des usines, des chantiers, etc....
      En tout cas, merci quand même parce que, grâce à vous, l’apero à durer bien plus tard que prévu avec les collègues... aller, vite dodo parce que demain c’est réveil 4h. Bonne nuit !


    • el didou

      les anatoliens n’ont que 15 ou 20% de sang mongole la génétique et l’analyse sur les haplotypes est formelle, les turcs actuels sont un mélange de peuples chamito-semitiques néolithique proche des Assyriens,quelques grecs, byzantins et slaves avec une petit apport mongol


    • el didou : "l n’y aura pas de grand remplacement mais un grand métissage seulement" A la longue, ça fera un grand remplacement, car à moins de parquer des blancs dans une réserve protégée pour le tourisme à venir, il n’y en aura plus, car ceux qui résisteront se feront traiter de fachos, racistes, et seront massacrés à terme, ne soyons pas dupe de l’issue. Donc, la démographie est l’avenir d’un pays, et là, c’est vite vu.

      Et non, l’éternelle rengaine les travaux que les français ne veulent pas faire, c’est faux, et en plus s’ils postulent, on prend en priorité les étrangers car plus manipulables car ils ne connaissent pas leurs droits, dumping économique aidant, et c’est parti.


    • @ av

      Nous sommes deux !

      @ el didou

      ... et ENSUITE, tout ce beau monde a fondé une nation... votre raisonnement ne tient pas. La comparaison non plus.

      Beaucoup de mots pour rien dire :-)


    • Le problème est que même l’affirmation "nos ancêtres les Gaulois" est un concept.

      En 500, il y avait des Gaules et pas une Gaule.
      Pendant des siècles, les frontières n’étaient pas des frontières délimitées que l’on nommerait aujourd’hui "nationales".
      Autre hoax, la France n’est pas née Chrétienne puisque c’est Clovis qui l’a convertie, elle s’est fédérée par le christianisme romain et apostolique, cf le maillage monastique sous l’édit de Nantes.

      La France est le fruit des Francs, une alliance politico religieuse avec les Gallo Romains.
      Les aristocrates du royaume de France aimaient bien l’idée qu’ils descendaient des Francs vu qu’il existait une noblesse franque : cela validait leur propre noblesse.
      A contrario bien sûr, les Républicains ont privilégié un autre roman national, en remontant un peu plus loin dans l’histoire : les Gaulois, dont l’image était moins aristocratique que celle des francs, plus proche du peuple.

      Mais ce n’était que deux représentations choisies. 

      Le mythe de nos ancêtres les Gaulois fut inventé sous la IIIème République, les Gaulois ayant l’avantage d’être ni Chrétiens, ni Germanique, ni monarchistes ce qui cochait les cases maçonniques après la défaite de Sedan (guerre franco-allemande de 1870).


    • Bonjour goyband, je soutiens ce que vous dites.
      Bien que français de souche (avec des origines pied noir tout de même, mais même là bas on est resté franco français chez nous :) ), le mythe républicain du "nos ancêtres les gaulois " n’a jamais été une évidence chez moi.
      Le sang est une chose, la culture et l’art de vivre, de pensée en est une autre.
      Le monde greco romain est bien plus ancré en France que le monde celtique. Allez voir mes commentaires sur la page "qui sème la zizanie en France ", si ça vous intéresse biensur.
      Ps : c’est pas du tout pour paraître "péteux " je vous le dis en toute modestie, c’est juste pour éviter de récrire ce que j’avais déjà exprimé sur ce sujet ; ) !


    • Non non non pas du tout. Erreurs ! Faux !
      En bref...

      1)Notre territoire a été presque de tout temps le plus peuplé d’Europe.
      Les Romains étaient fascinés par les techniques agricoles gauloises (technique de la chaux, harnais double). Ou des innovations comme le savon lustrant, reprises par les Romains...
      Notamment déjà la viticulture ( région d’Autain, Nuits, aussi dans le Rhône ou région Narbonnaise... )
      Présence d’ateliers pour la fabrique de céramique monumentale (ds différentes sortes de jarres énormes), sur place au sein du domaine, pour le transport.
      Les Gaules étaient leur deuxième grenier à blé avec l’Égypte. Beaucoup de viandes également.

      2)Les Gaulois. oui c’est bien différents peuples, mais ce sont avant tout des Celtes. Culture tri-millenaires. Allez dire à un breton ou à mon oncle et sa gueule d’auvergnat qu’ils ne sont pas descendants de la culture celte !
      La toponymie de nos régions leur doit énormément. La localisation des habitats, les cours d’eau...
      L’arrivée de romain en Gaule, vaste empire tourné vers l’Orient, était peu conséquente. Principalement en ville , que ce soit à l’origine l’oppidum ou de grandes cités gauloises. Parfois aussi ils ont pu diriger des domaines agricoles de tailles variables construisant leur villa au centre à l’emplacement traditionnel du chef de village (Abraracourcix^^)
      Le substrat Gaulois ne changeait pas de nature, la mobilité était inter - régionale. À l’intérieur du limes.

      3)les Francs (d’autres Celtes) représentent 10% de la population une fois sélectionné( on a pris principalement que les Saliens, puis on s’est ouvert sous la pression des Huns).
      l’Alliance est surtout entre Rome et " l’oligarchie" des cités gallo-romaines, puisque les paysans (Pagenses) étaient encore de culture païenne. Les Gaulois mélangés mm leurs dieux et ceux des Romains.
      Les diocèses sont calqués sur la civitas romaine. Les routes d’ailleurs n’ont jamais non plus vraiment changé, et même avant les voies romaines, il s’agissait de voie gauloises. oui des sentiers quoi, comme en Afrique !
      L’iconographie, la mystique et la liturgie chrétiennes sont d’ailleurs empreintes de cette culture païenne...
      Ce substrat sous le servage ne pouvait plus trop être mobile (nécessite autorisation du seigneur).

      Bref, faut as lire l’historien bidon journaliste qui a écrit nos ancêtres les Gaulois et autres fadaises ou histoire du monde en 500 pages. L’archéologie dans nos régions et les chroniques sont des choses précises !


    • Même les Sarrasins en tout genre du 7 eme 8 ème siècle (dans le sud de la France actuelle jusqu’en Bourgogne), ne se sont pas mélangés avec les autochtones et ont majoritairement fini par partir...


    • La plupart de la population vivait dans la campagne profonde , loin des centres de pouvoir et enracinée dans les différentes traditions locales. le Catholicisme était comme l’école obligatoire qui unifiait le territoire. Les François sont donc bien des Celtiques Latinisés ! Ces 75 dernières années chamboulent tout cela. Même le droit Romain part en vrille ! C’est dire !


    • @abcd, je vous ai lu avec intérêt.

      J’aime beaucoup votre sentence quant à déterminer qu’être Français tient plus dans la culture, l’art de vivre et la manière de penser que par une revendication de sang.
      Cette opposition, il me semble la retrouver dans le débat consistant à déterminer qui sont vraiment nos ancêtres.
      De mon point de vue, on peut difficilement échapper à l’influence Gallo-Romaine, ni nier une alliance politico-religieuse avec les Francs.
      Et on peut tranquillement avancer qu’il ne s’agissait pas d’une totale submersion (quelques millions de Gaulois vs de 6 à 7 milles de l’armée franque), plutôt une incorporation parfois violente, certes, mais en dernier ressort faite en bonne intelligence, car il existait des passerelles propices à cette combinaison ( à contrario de la migration actuelle prônée par Attali et les mondialistes uniquement pour des raisons économiques et de standardisation du futur peuple-esclave apatride et nomade).

      J’aime également votre définition de ce que serait un français, un être qui pense comme un grec, approuve le droit romain et est fier comme un germain.

      Cela étant dit, il peut être aussi fier comme un Gaulois ou un Celte, car il n’est pas question de renier ce qui préexistait à un Clovis converti au Christianisme, lorsque les Gaulois n’étaient ni patriotes, ni particulièrement dotés d’une conscience politique, juste qu’ils partageaient surtout un même territoire.

      La IIIème République nous a vendu "nos ancêtres les Gaulois" non pas pour louer l’apport Celtique, mais nous rattacher à l’image d’Epinal du Franchouillard béret sur la tête, baguette sous le bras et espadrilles aux pieds.
      C’est bien entendu par calcul coïncidant au basculement idéologique de la gauche post affaire Dreyfus et post assassinat de Jaurès, celle qui avait intérêt a surfé sur l’antiracisme et l’antisémitisme, car ayant abandonné la lutte des classes.
      Rien de mieux que la carricature d’un Français arriéré qui coche les cases maçonniques après la défaite de Sedan, afin d’entretenir l’antiracisme institutionnel.

      Autrement dit, ceux ayant intérêt à entretenir les oppositions quant à nos ancêtres, sont les mêmes que ceux de post 1870.
      Et à contrario de ce qu’ils racontent, avant la latinisation des Celtes, la civilisation de cette dernière était loin d’être aussi arriérée qu’elle le prétend.


    • Les Germains sont de toute façon également des descendants de... la Culture Celtique (cf ; runes et culture des tumulus...), et donc de la même Race.

      La Culture Latine, dont le foyer de diffusion est Rome et inspirée par la Culture Hellénistique ( philosophie, alphabet, ...), n’a pas pu modifié la génétique de ces différents peuples celtes. Juste s’imposer politiquement et culturellement.

      Le but de la troisième République était surtout de montrer l’antériorité d’une notion anachronique, la Nation, sur son territoire... Il lui fallait pour cela recourir à la seule existence (pré)historique attestée par les écrits les Gaulois, des peuplades Celtes,dont l’existence est antérieur même à la fondation de Rome...

      Je pense à titre personnel que c’est derrière Charlemagne qu’il faut placer notre bannière. Alliance Saint Empire Romain Germanique.


    • Merci goyband d’avoir pris de votre temps à lire ce que j’avais écrit, pour le petit français de base que je suis, c’est plutôt flatteur.
      Visiblement nous sommes sur la même longueur d’onde. La France a tellement une longue et riche histoire, qu’aujourd’hui encore, l’identité des français paraît toujours difficile à trouver.
      Et c’est bien là le problème, car pour l’avenir et la prospérité d’une nation, savoir s’inspirer de ses ancêtres et pour moi indispensable.
      J’accuse aujourd’hui la République de ne pas avoir su fédérer les français autour d’un objectif commun, comme la pu faire nos monarques par exemple. À cette époque là, la question ne se posait même pas puisque l’on parlait de peuples de France, réuni sous le symbole sacré du Roi. C’était pour moi la solution la plus juste, et la plus fédératrice.
      Les Rois, à l’instar des empereurs Romain qu’ils s’inspiraient, ont réussi à réunir le basque, l’auvergnat, le provençal, l’alsacien, le breton, le normand et le flamand, sous une même bannière tout en respectant leurs différences culturelles et même linguistique. Pourtant, à l’extérieur, on parlait déjà bien de France et de français.
      La République elle, a détruit cette harmonie en brassant/cassant comme on pourrait le faire en transformant une belle soupe de légumes en morceaux où l’on distingue les différents composants en une espèce de velouté mixé, en nous disant : " vous êtes des gaulois !" Et depuis, on ne distingue plus rien, on ce pose même toujours cette terrible question " c’est quoi un français ? " . Preuve que les ancêtres gaulois ne sont pas une évidence.
      Alors j’ai fait mes recherches et approfondi mes connaissances et j’en ai conclu que pour qu’un état soit stable, riche et puissant, il doit accepter les différentes composantes de son peuple. Comme Rome la fait.
      Il est aussi intéressant de regarder ce qui ce passe outre atlantique en regardant le patriotisme américain, alors que les ricains sont ce "meltingpot" de populace .
      Je pense que les USA ce sont justement inspiré de Rome en unifiant tout ça par le parlement et le fameux mythe de la "glorieuse destiné".
      Maurras en son temps, affirmait que par son rayonnement et sa civilisation, la France et les français pouvait être considéré comme les nouveaux Romains. Je pense qu’il fallait pousser vers cette voie là. Mais voilà, Maurras représente le point de vue saint d’un royaliste.
      La République se joue de nous voir nous chamailler constamment comme les gaulois d’Asterix !


    • @abcd, je vous soumets une réflexion qui n’est pas de moi, mais que j’ai trouvé très intéressante, afin de compléter nos échanges :

      « Qu’est ce que la France ? Un ETAT dont les fondations sont triples : une mystique avec sa métaphysique, une construction politique avec une vision et un objet souverain, respectivement le souverain et sa souveraineté et une action dans la permanence de son héritage.

      Tout ceci remonte a Clovis et son alliance politique avec l’Eglise, et son mysticisme dans sa conversion au christianisme.

      Tout l’héritage de la monarchie et de toutes ses dynasties reposent sur le combat de la souveraineté contre les féodalités (suzeraineté contre souveraineté du roi d’abord ; gallicanisme contre Rome ; Nation souveraine contre les Empires germaniques -> A l’exception de WWII ou c’est une guerre d’impérialismes entre un souverainisme expansionniste Allemand et un impérialisme marchand).

      L’Empire et les quatre Républiques ont assumés cet héritage millénaire de la France.

      Aujourd’hui, ces racines sont en train d’être coupées et brûlées au feu des féodalités du fédéralisme européen, de l’argent et du libéralisme, et arme suprême de l’individualisme libertarien mondialiste.
      Cette idéologie des droits de l’homme associée a la liberté absolue de jouir sans limite de l’individu, cette égalité absolu des hommes sans origine, amène a la banalisation de l’Islam et de toutes ses perversions dont sa volonté d’hégémonie de destruction de notre civilisation.

      Il n’y aura pas de salut pour nous sans retour à nos racines millénaires... »

      Bon, on pourrait rajouter que le conflit de civilisation sponsorisé par les mondialistes et pour les intérêts de l’impérialisme marchand a besoin de l’Islam politique pour maintenir la tension de la laisse du peuple, des Gaulois en France, mais globalement, je suis assez d’accord avec cette mise en perspective et cette urgence à retrouver nos racines.


    • La République Universelle n’est pas un Etat Nation, c’est clair ! Il y’a le gros problème de la centralisation aussi...
      Le meltig-pot des multiples nationalités d’origines immigrées européenne (et mm intégrant par la suite les asiatiques) en Amérique s’est unifié autour de la notion de Race blanche, en opposition avec les afro-américains, ce qui explique d’ailleurs toute leur Histoire.
      cf.Emmanuel Todd," ou en sommes nous" à lire absolument.


    • goyband, comme vous l’avez dit, la Ve République, surtout après le désastre de mai 68, a définitivement abandonné l’alliance mystique et politique entre l’état et le peuple.
      Depuis, à une vitesse phénoménale, les français oubliant qui ils sont, ne faisant plus confiance en rien, étant constamment dans le doute et la peur du lendemain, ouvrant leur frontières au monde entier, dominer par la puissance du marché et assistant impuissant à la destruction de son industrie, de son agriculture, et même de son armée, n’on plus aucun repères et ont été littéralement abandonné par l’état.
      Ont pourrais très bien comparer aujourd’hui les français à de pauvres grosses sans parents, tous dans un foyer et se regardent mutuellement et chacun, dans leur tête ce disant " qui sommes nous ? " . Et d’autres gosse arrivent de jours en jours...
      Il est important, vital même que l’esprit français ne disparaît pas. Et ça, c’est le travail de la dissidence, E&R étant le fer de lance de cette résistance.
      J’ai apprécié échanger avec vous, vous vous êtes montré attentif et avez fait preuve d’une grande intelligence, jonglant avec habilité avec l’histoire et la réflexion philosophique. C’est toujours agréable et dirai je même impressionnant de partager mes idées avec des gens de votre niveau, il n’y a que E&R pour permettre ça. Le petit ouvrier s’étant arrêté au bac pro que je suis en reste flatté !
      Cordialement, bon dimanche à tous et gloire à la France !


    • @gallus Gallus, j’au lu avec attention vos différentes interventions, très techniques et particulièrement intéressantes.

      Cela étant, dit, dans le portrait tri-millénaire celtique que vous brossez, il me semble important d’opérer la distinction entre l’ère du proto-celtique et celle des Gaulois celtiques parfaitement décrite pas Jules César.

      La première serait apparue à l’âge de bronze, donc peu ou prou contemporaine de l’Exode Biblique, alors que la seconde serait apparue peu ou prou entre 60 et 50 av J-C, soit contemporaine des royaumes Hasmonéen et Lagides.

      Une chose est certaine, Jules César dénommait "Gaulois" des peuples se revendiquant Celtes et comme affirmé plus haut, il n’y avait pas qu’une Gaule mais des Gaules (Celtica, Belgica, Aquitanica).

      Tout l’arnaque de la IIIème République, dans son concept du "nos ancêtres les Gaulois", consistait à faire croire que les trois régions géographiques celtiques ne faisaient qu’une, ce que démentent formellement Jules César et globalement les écrits Romains.
      Cette volonté de roman nationale emprunt d’un nationalisme Républicain, est le fruit maçonnique post défaite de Sedan de 1870, on pourrait même dire qu’il participe à la volonté globale de tourner la page du second Empire et de la Commune.
      Historiquement, "nos ancêtres les Gaulois" se situent donc entre la fin du second Empire et la loi de 1905 et je pense que ce n’est pas un hasard.

      @abcd, plaisir partagé, j’ai beaucoup appris à vous lire et je dois dire, cette lecture m’a stimulé.


    • Je reviens à la charge concernant comme le souligne camarade goyband, les commentaires riche et techniques de gallus Gallus.
      En toute honnêteté, j’avoue les avoir un peu survoler vu que je tenais avant tout répondre à goyband qui c’était directement adresser à moi.
      Cher gallus, je n’ai jamais remis en cause les origines celtes des français de souche, j’espère que vous l’aurez remarquer. Mais la question à ce poser aujourd’hui, c’est que si demain un pouvoir fort, légitime et nationaliste serait instauré en France, quel serait le mythe réunificateur à présenter au français ?
      On continue avec "nos ancêtres les gaulois " qui mettrais d’office les français d’origine extra-européenne sur la touche ou on présenterait la chose de façon plus "Maurassienne " des "nouveaux Romain " , plus universel à résonance glorieuse comme la fameuse "glorieuse destiné " des américains ?
      Je ne pense pas que ce mythe fondateur maitrait en péril la nature même de la France, qui de par son histoire et ses institutions ressemble plus à un état greco-latin qu’à une nation purement celte comme l’Ecosse ou l’Irlande par exemple. Avis perso.


  • Déjà faut arrêter avec l’endogamie.
    90% des enfants d’immigrés nés ici ne la pratiquent pas donc argument nul.

    "La démographe dresse le bilan sans ambages : « Le modèle d’assimilation français est mort. Il a été abandonné par les élites et officiellement par l’État, sous Jacques Chirac en 2004, lorsqu’il a souscrit au modèle d’intégration multiculturaliste »"""

    Effectivement le modèle assimilationiste à échoué nous prenons acte..Il n’y a jamais eu de véritables ascenseur social pour ces populations sauf à rester dans le bas de l’échelle. .un bon gros foutage de gueule dont les prismes coloniaux sont encore dans l’inconscient lorsqu’il s’agit de hauts postes, peu importe le domaine.
    Le seul modèle opérationnel est le multi culturalisme.

    Merci Madame mais vous ne m’apprenez rien ; vous restez juste sur ce postulat névrotique de grand remplacement qui n’existe pas.

     

    • Donc selon vous :
      - 90 % des enfants d’immigrés ne feraient pas leur vie (enfants etc) avec une personne de la même religion ou race ?!
      - en haut de l’échelle sociale il n’y aurait pas de nom à consonance purement franco-française : pas d’italiens, pas d’hispaniques, pas d’africains ?! ... pour ces derniers sans doute moins, mais leur immigration est advenue en pleine période d’explosion du chômage (période pendant laquelle elle aurait justement du cesser) !
      Savez vous ce que vous dites ?


    • je vois plein de chonces dans la rue qui roulent dans des bagnoles plus chères que la mienne
      dans plusieurs emplois, c’était eux aussi qui commandaient des petites troupes de français
      dans les banlieues, ils recoivent plus de fric alors que les campagnes niet
      et quand ils chouinent, ils ont le droit à des manifs, des discours anti haine, des postes à la télévision...
      il faut arrêter avec ça, si j’émigre dans un pays, je trouverai parfaitement normal de passer pour un citoyen de seconde zone après les natifs
      il n’y a qu’en fronce que tout le monde peut prétendre à avoir plus de droit, de place et d’importance que les français
      tout ça parce que les élites nous ont vendus, oui, mais en attendant, qu’est ce que toutes ces chonces en profitent !


  • Pays d’immigration ?

    La troisième République,Franc Maçonne et Coloniale,

    Raciste et esclavagiste,
    Pro israélite (Décret Crémieux),
    Anti Catholique jusqu’à l’hystérie,
    Guerrière jusqu’à assassiner Jaurès,
    Bref cette Troisième ,lâche et hypocrite
    qui s’est sauvée en 1940 ,se prostituant
    rasant les murs devant la défaite,continue
    de nous faire la Morale au nom de Quoi et de Qui ?
    Des SOS Racistes ,de la Communauté élue ?
    Ah c’était bon le commerce d’esclaves des Slaves
    pour les Ottomans, et des Noirs pour les Démocrates Etats-Uniens.
    La famille Mendès-France n’a-t-elle pas pris part au gâteau ?
    Et que dire de certains responsables de tribus ?
    Que les Gaulois reprennent leur destin en main .
    Nous pourrons juger alors Qui sont les Racistes ?
    Aujourd’hui nous ne pouvons qu’être coupables .
    Sos Racisme et la Banque font bon ménage, contre Nous !


  • Un coup l’Insee manipule les chiffres un coup on s’appuie sur ceux-ci pour prouver qu’il y a invasion...

    Ou donner de la tête ? A qui se fier ?

     

  • C’est l’anniversaire du Bataclan aujourd’hui , pas un mot dans les médias. La lettre de Patrick Jardin qui a perdu sa fille au Bataclan est édifiante. Elle mériterait d’être publiée dans tous les médias. Les dirigeants français qui ont organisé l’immigration en prennent pour leur grade !

    http://www.adoxa.info/lettre-patric...

     

    • Oui, et à côté de ça, est relayée l’action des connards qui en sont encore à poser des fleurs et des bougies et des nounours. Ce Papa a bien compris, lui.


    • @ Lien OK, ,

      Il a une plume de sniper monsieur Patrick Jardin, il montre les vrais coupables de tout ce merdier : nos dirigeants.


    • @identitée effacée,je suis comme vous révolté par l’oubli de ce massacre et bien sûr des témoins importants ont été évincés comme par hasard,je persiste et signe ,que derrière cet attentat ignoble , abject et sans nom de cache une entité, Netanyahou n’a t’il pas prévenu que si on reconnaissait la Palestine il y aurait des attentats ? Chose faite !et bien moi je n’ai pas oublié et je n’oublierai jamais,paix à ces 130 victimes Françaises.


    • Hussein, prions pour ces pauvres parents qui ont perdu la chair de leur au Bataclan et attardons nous sur chacun ces visages :

      http://patricketsonvelo.over-blog.c...

      france3-regions.francetvinfo.fr

      Ça aurait pu être mon enfant , elle avait 17 ans au moment des faits, c’est une jeune fille très conviviale, elle aime être entourée d’amis, sortir, elle aime le Rock... Oui, ça aurait pu être elle, ou peut-être enfant . Comment j’aurais pété un plomb. Je ne peux pas m’empêcher de trouver ce défilé de dimanche organisé par le CCIF et ce Yacine Bellatar de très mauvais goût. Je suis écœurée.


    • Je voulais dire "Ou peut-être VOTRE enfant". Mes liens ne marchent pas tous,mais en ce jour de souvenir des victimes, cela vaut la peine de regarder leurs visages.


  • je suis assez d’accord pour dire que le multiculturalisme, en fait c’est plutot le multiracisme.

     

  • A propos d’immigration, on ne nous raconte pas vraiment l’origine de l’immigration... italienne en France. Elle a commencé au XIX e siècle avec l’unification italienne ( si, si) celle-ci a eu pour conséquence la baisse du cours du grain, et autres denrées agricoles, et a ruiné la petite paysannerie... même dans les régions les plus riches comme le Piémont ou la Toscane...


  • En 2000, une étude de l’ONU avait montré que pour pallier au vieillissement Européen, il fallait faire rentrer 150 millions d’immigrés.

    Bien entendu, nous en sommes loin.

    Le grand remplacement est une fausse piste, une impasse exploitée par les mondialistes, ces derniers ayant beau jeu de démontrer que le renouvellement générationnel ne vaut pas remplacement, que le rajeunissement ne vaut pas remplacement ou que l’immigré de deuxième ou de troisième génération n’est plus un allogène depuis belle lurette, qu’il est français, au même titre que l’indigène.

    Barrès, Camus voire Maurras ont surfé sur les peurs Africaines et asiatiques du début du XXème siècle, mais aujourd’hui, cette peur sert de boomerang à leurs ennemis afin de traiter de racistes et de xénophobes les partisans de leur thèse.
    Plus intéressant est René Binet, qui en délimite les frontières à une volonté organisée, cette fois-ci, par ceux ayant intérêt à une ploutocratie juive mondialisée.
    Ce qui rejoint peu ou prou le plan Kalergi, l’auteur éponyme axant sa réflexion sur l’eugénisme de classe et le melting-pot organisé afin de fabriquer une fracture entre les élites et le peuple docile, complètement déraciné par la standardisation culturelle imposée par l’élite.

    Bertolt Brecht, quant à lui, avait eu une déclaration lumineuse lorsqu’il affirma, je le cite, "puisque le peuple ne peut pas changer le gouvernement, le plus simple, pour le gouvernement, est de changer le peuple".
    Juste faire constater que depuis les lois Veils, 8 millions d’avortements en France, soit autant de jeunes immigrés pour combler le déficit, si l’on peut dire ainsi, car économiquement, il faut un taux de fécondité capable d’assurer le renouvellement générationnel sous peine de se retrouver dans un pays de retraités, ce qui pend (pendait ? au nez de l’Allemagne, avec les conséquences économiques que l’on devine aisément et pas seulement d’un point de vue retraite par répartition.

    En conclusion, il faut prendre donc la maxime de Brecht à contre pied, si on veut éviter le changement de peuple, alors il faut changer de politique donc de gouvernement.
    Problème et on l’a bien vu avec l’élection de Macron, le mode de scrutin empêche cette possibilité par le jeu des alliances Républicaines au deuxième tour et lors des législatives pour constituer l’assemblée.

    A vous d’en tirer vos conclusions.

     

    • Camarade goyband,

      Nous sommes de plus en plus à être sur la même conclusion.

      Et l’heure de vérité approche !

      (Merci à E&R et les autres dissidents de continuer à faire du bon boulot !)


    • Excellente analyse, pertinente et superbement bien rédigée.
      Ça fait vraiment plaisir de lire du bon français.


    • Ce n est pas les gouvernements mais le production qu’il faut changer si vous voulez arreter l immigration. Seul le communisme y mettra fin !


    • @awrassi, oui, c’est la société marchande qu’il faut changer, mais quelles sont les propositions positives à l’impérialisme de la marchandise ?
      Il faut donc procéder par étape, dégager d’abord ses VRP exclusifs avant d’imaginer une alternative viable au capitalisme débridé.

      Or il ne vous aura pas échappé que la chute du mur de Berlin a signé l’épitaphe du communisme, que ce dernier, via le Marxisme, s’il a été capable d’élaborer une critique quasi scientifique du capitalisme, il n’a pas pu empêcher sa mutation mondialisée en néo-libéralisme ou capitalisme financier.
      Que la meilleure critique actuelle de cette mutation, de mon point de vue, est celle des situationnistes, notamment par Debord, à tel point que des universités US voulaient racheter toutes les éditions de l’inventeur du jeu de la guerre, initiative heureusement empêchée par l’Etat Français et qu’ils ne sont pas contentés de critiquer, apportant quelques pistes de réflexions sur l’organisation de contre sociétés ou sur comment repenser l’agencement des cités par le concept de psychogéographie, exemples non exhaustifs.


  • Heureusement que les immigrés sont là pour nous rappeler que la France n’est pas une terre d’immigrés.
    Nous voilà rassurés.


  • Je suis français né d’un pere francais de lointaine origine italienne et d’une mere espagnole. Ce qui fait de moi un francais de souche. Je suis blanc, mes parents sont blancs et j’ai une tete du terroir. Donc, l’immigration est problématique lorsqu’elle est incompatible avec la race européenne blanche. Si à porte de La Chapelle, c’était que des blancs immigrés, il n’y aurait pas eu tous les problemes actuels.

     

    • Désolé de vous dire que non, vous n’êtes pas un français de souche. La définition du français de souche est bien plus complexe que cela.


    • Nicolas n’est peut-être pas français de souche selon la plus pure définition, mais il l’est de coeur, et je pense que c’est tout ce qui compte, loin devant ses origines ou que ne le pourrait être sa couleur de peau !


    • La plupart des français de nos colonies se sont battus pour la France lors des deux guerres mondiales. Contrairement à la plupart de vos ancêtres si ils étaient italiens et espagnoles ?

      Certains français des colonies sont d’ailleurs mort pour la France, ce qui n’a jamais été un détail dans la culture française ; on est pourtant pas si loin de la commémoration de l’armistice de la grande guerre.

      Avez vous perdus des grands parents dans ces guerres ? Pourquoi les dommages crées par ces disparitions seraient moindre dans l’histoire familiale des « autres » ?

      Maintenant, vous avez le droit de vous croire plus français qu’eux et ils ont le droit de se croire français si ils sont nées en France et ont des liens si important avec la France. Chacun a le droit d’avoir ses opinions et de les défendre avec fierté. L’important, c’est qu’on écoute l’autre ?

      L’Histoire a peut être plus d’importance que la race lorsqu’on paye avec son sang sa filiation ? C’est une question... à laquelle vous feriez bien de répondre.

      Zemmour aurait tendance à vous faire croire que la race y’a que ça de vrai... venant d’un berbère juif ça paraît suprenant ?.... Mais c’est vrai qu’en Israël peut importe l’Histoire puisque la race du peuple élus, c’est le seul critère qui définis les seigneurs (saigneurs ?) des dominés... Zemmour ne s’en cache même pas qu’il souhaite que nous français adoptions une vision israélienne de l’Histoire...

      Je ne crois pas que la France a besoin de relations belliqueuses entre les français. Si il y a un problème de patriotisme en France, il est loin de concerner uniquement les français allogènes.

      Si les américains sont autant patriotiques, c’est que leur cinéma, leur télévision, leur écoles où ils chantent l’hymne national : tout va.. converge dans ce sens.

      La petite chanson de la division des sayanims sert à quoi au juste ?


    • #2322464

      Ils se sont battus pour l’oligarchie bancaire, contre nous.

      Ils sont doublement des traîtres.


    • @leMixrobe,
      developpe parce que là tu passe pour un mythomane...

      Je suis ancien caporal et j’aimerais t’entendre dire que les français de l’hexagone ainsi que les soldats des troupes coloniales mort sur les champs de bataille sont des traîtres à la France..

      À la fois, ça n’est pas un énieme parjure chez certains identitaires qui m’étonnera... Cela étant dit, en vérité, venant d’un admirateur de Zemour c’est particulièrement savoureux...
      C’est vrai qu’est ce que quelques médailles pour actes héroïques visant à sauver la France. Écoutons les guerriers du net nous instruire sur la Life... Enfin, surtout la leur...

      On peut affirmer que vous savez vous distinguer.. dans le monde du virtuel car autrement vos provocations dans le réel brille par rapport à leur inexistence ?.. C’est ça que révèle les réseaux asociaux... la constance de votre inconsistance.. Yes, i follow you...


  • Seuls les démographes peuvent nous aider à nous projeter vers l’avenir ...
    Je crois savoir que d’ici 2050 la langue la plus utilisée au monde sera le français , et bien sûr ceci grâce aux populations d’Afrique noire essentiellement... quelqu’uns d’entres ces africains continueront donc à vouloir venir vivre en métropole...


  • Il faut vivre avec son époque en 1999 c’était la montée du FN car le peuple avait dit stop a l’immigration et de faire une ré migration des personnes d’origine étrangère qui ne souhaite pas vivre a la Française.(mais pas avant car le peuple était pro-ricain ou silencieuse)

    Depuis 1999 le communautarisme et le libéralisme c’est développé a vitesse grand V par les gouvernements de droite comme de gauche et la situation a empiré volontairement par la république. La diabolisation du Français c’est accentuer jusqu’à l’arrivé de Dieudonné et de Alain Soral et des mouvements de résistance contre la république plutocratie Française maintenue par l’alliance francs-maçons et sionistes qui on eu pour nom " les dissidents".

    Peu a peu des réseaux et des organisations se sont développé et le mouvement des Gilets jaunes a vue le jour par l’imprudence de l’élite siono-maçonnique qui ont mis leur pute macron pour insulter tout les goys alors qu’il n’a pas eu la majorité lors de son élection.(déjà contesté dès le début).


  • Les responsables de cette situation l’ont-ils fait une fois de plus béats d’admiration devant la société américaine ? Ce pays au multiculturalisme de la catastrophe aurait servi d’exemple ? Si tel est le cas, la France est dirigée par une bande d’escrocs qu’il convient de traiter, de soigner, de manière adéquate afin de les mettre hors d’état de nuire. Il en va de notre vie.


  • Cela dépend ce que l’on entend par immigration ! Si on parle d’immigration sur le mode actuel, c’est à dire le venue et l’installation de quantité considérable de populations allogènes en un laps de temps très courts, l’Europe a connu à la louche une dizaine d’événements similaires ces 40 derniers millénaires. Le premier fut l’arrivée des homo sapiens sapiens qui ont peu à peu remplacés les populations relictuelles de l’homme de Néandertal. Le second fut l’arrivée des premières populations indo-européennes (Celtes, Germains) qui finit pas absorber les populations autochtones descendantes des premières migrations d’homo sapiens sapiens datant de la préhistoire...la troisième fut les grandes invasions barbares qui ont fini par mettre à genoux l’empire romain...la quatrième l’invasion arabo-berbère de la péninsule ibérique ainsi que la présence massive d’Arabes en Italie, Sicile... La cinquième grande invasion fut celle des Saxons sur les îles britanniques...la sixième les invasions Vikings de ces mêmes îles britannique ainsi que l’actuelle Normandie et la Sicile...Et je rajouterais trois autres invasions : les nomades turques Kazhars, les Huns, les Mongols et enfin les Roms. Cela fait donc grosso modo 8 invasions ayant laissé des traces génétiques et démographiques significative en 40 000 ans, ce qui est quand même très peu !
    Je n’ai pas pris en considération l’extension de l’empire romain et l’invasion franques du monde gallo-romain car je ne pense pas que cela ait eu une influence massive sur la démographie. Les Romains purs races n’étaient pas suffisamment nombreux pour avoir un impact démographique sur leur immense empire. Idem pour les Francs qui étaient très peu nombreux par rapport aux gallo-romains...


  • euh, relisez la brochure que la voix du Nord a édité il y a une vingtaine d’année sous le tire "les belges une immigration oubliée". !
    à l’époque un journaliste régional a qualifié les flamands d’être "des barbares inassimilables". Comme il n’y avait pas alors de loi Gayssot, au carnaval de Roubaix on chantait des chansons anti-flamands ! on disait que toute la délinquance du quartier de Wazemmes venait des flamands. On se moquait de la façon dont ils s’habillaient. on les trouvait trop religieux (eh oui ! eux aussi ! à l’époque les ouvriers français étaient devenus très anticléricaux, tandis que les flamands jusque dans les années 60, après je ne sais pas, étaient très très pieux, bigots carrément !).
    On les appelait "les flahutes", ou "ches pots-à-bure"
    Par contre les patrons aimaient bien cette main d’oeuvre docile, qui ne faisait jamais grève, et acceptait de travailler dur pour pas cher ! Alors ils se répandaient, comme maintenant, en belles paroles sur le "droit fondamental d’aller et venir" !
    Enfin, euh, quand par hasard, car il y a toujours la diversité individuelle, l’un d’entre-eux adhérait au Parti Socialiste de France (le parti de Jules Guesdes), là bizarrement son "droit sacré d’aller et venir" disparaissait comme par enchantement ! on le mettait sur la liste noire du patronat. Heureusement que celui à qui je pense savait la musique, alors son parti lui a demandé de composer un air pour un poème d’Eugène Pottier, que la chorale de la section lilloise du parti a interprété, pour la première fois en 1888 rue de la Vignette. Il s’appelait Pierre Degeyter.
    Ce n’est qu’au moment de la 1ère guerre mondiale que ces "inassimilables" ont fini par recevoir une image sympathique. Et petit à petit on a oublié à quel point ils avaient été mal vus quand ils sont arrivés.


  • Il neige aujourd’hui dans ma prison, enfin mon département : la neige est toujours blanche ! Scandaleuse neige ! Ne devrait-elle pas être grise ou bien marron pour mieux s’intégrer à la France d’aujourd’hui ?

    Aujourd’hui je me sens un peu comme cette neige , vouée à fondre et à se transformer en bouillasse...sauf Miracle.

     

    • Aide toi et le ciel t’aideras... Toutes les religions Abrahamiques ont le même discours... bien que les talmudistes en ont fait un ralliement tribal.
      Il faut cultiver le goût de l’effort et non pas le désespoir. La vie sur terre est une épreuve... si il est parfois difficile de maintenir le cap, c’est stupide d’insulter le vent ou la neige....


  • les us ont toujours été jaloux de notre Histoire millénaire, de tous nos patrimoines, de notre culture, de nos rois, de notre prestige à travers le monde, et tout ce qui représente la France dans ce qu’elle a de plus beau. Les us ne sont qu’un pays de bandits et de putes au départ, et venant de partout, ils ont créé un pays de plusieurs peuples, même si le blanc et la langue anglaise ont pris le pas pour former ce pays. Donc, il était normal de leur point de vue de détruire l’Europe qu’ils appellent un vieux continent, pourquoi vieux ? non, juste un composé de nations qui évoluent, qui participent à la civilisation dans ce qu’elle a de meilleur même s’il faut se taper le moche, globalement c’est quand même mieux qu’eux qui ont été en guerre 214 ans sur les 235 ans de leur existence, forcément ça la fout mal. Donc, le but est de détruire cet occident et tout ce qu’il représente, et ils sont en passe, aidés de ceux qui tirent leurs ficelles, d’y arriver, la dernière ligne droite.

     


    • Donc, le but est de détruire cet occident et tout ce qu’il représente, et ils sont en passe, aidés de ceux qui tirent leurs ficelles, d’y arriver, la dernière ligne droite.




      Nous avons un bon exemple avec Robert Ménard puisqu’il s’agit d’un espion/agent de la CIA... mais je suis persuadé que vous ne pensiez pas à lui alors que les preuves sont accablantes...



  • L’analyse froide de ces données ne laisse aucune place au doute..




    C’est ce qu’on nous dit en guise de conclusion à la fin de la démonstration..
    Alors il faut réfléchir à la force des arguments déployés pour convaincre. La force ou l’aveu de faiblesse ? Et personne ne souhaite jouer le faible face à un bobo par exemple..

    Premièrement, les prénoms musulmans : ça semble un argument de poids qui va faire briller le petit jeune lors du repas familial ?

    Les prénoms musulmans existant dans d’autres langues/cultures, cette statistique est obligatoirement une vraie farce.

    Constatez par vous même que les prénoms les plus populaires chez nos musulmans maghrébins sont aussi très populaires chez les français de souche : Sonia, Sophia, Nadia, Sabrina, Leila, Yasmine/Yasmina, Myriam, Camélia, Dora, Doria, Nora, Emma, Ghizlaine, Anna, Inès, Lina, Louisa, Mélina, Mina, Mona, Sarah, Soraya, Ilian, Issac, Ismael, Adam, Adel, Basile, Dani, Ilias/Élias, Yanis, Sami, etc.

    Combien de françaises de souche s’appelant Sophia, Sonia, etc. sont comptabilisées comme étant des prénoms arabes/musulmans ? Comment passer à côté d’une telle incohérence ? Robert Ménard (agent de la CIA) avait utilisé la même pseudos statistiques... vous pensez bien qu’ils savent que c’est une fumisterie les stats sur les prénoms soit disant musulmans.

    La méthode du doigt mouillé ça ne convainc que ceux qui sont déjà convaincus... Et donc ça va convaincre le camps d’en face que vous ne comprenez pas grand chose.

    Parler de statistique de prénoms musulmans.. c’est de la diarrhée verbale dans les oreilles des gens qui réfléchissent seulement deux secondes...

    Y’a un côté propagande assumé... et à la fois on s’aperçoit que les milieux identitaires ne sont pas du tout habitués aux débats contradictoires... c’est de l’entre soi... favorisé par les algorithmes des géants du web (toile d’araignée).

    Deuxièmement, les tests de la depranocytose étaient généralisées dans beaucoup d’établissements et hôpitaux... ce qui rends l’utilisation des statistiques (un chiffre éminemment scientifique !) totalement hasardeuse pour tirer des conclusions ou même des affirmations...

    On dit communément qu’on peut faire tout dire aux statistiques.. mais là franchement du mensonge, du grand art...

    Attention aux sorciers vaudous qui transforment les humains en zombies... Je ne plaisante pas... la sorcellerie coupe son « otage » de son environnement. La sorcellerie kabbalistique même combat...

     

    • Il suffit de regarder l’occurrence du seul prénom Mohammed, exclusivement donné par des Africains à leur progéniture masculine, pour se faire une idée du Grand Remplacement en cours.
      Assez d’hypocrisie.


    • @Titus,
      t’as du mal à comprendre le commentaire. L’hypocrisie n’est pas de mon côté.

      J’aimerais bien que tu réponde au commentaire. Qu’il y ai une immigration de masse n’est pas la question... C’est les éléments qui soit disant permettent d’affirmer à quel point elle est importante.

      Tu apporte un autre élément qui prouve que vous ne réfléchissez pas... et que face à un bobo vous paraissez bien ridicule par exemple ?

      Le prénom Mohammed est très populaire chez les musulmans maghrébins et plutôt rare chez les subsahariens (c’est mon impression). Si par exemple 10% des musulmans donnent le prénom Mohammed sont occurence est necessairement NON-SIGNIFICATIVE.. Comme je le disais on peut faire tout dire aux statistiques... tant que la personne n’a pas compris la question posée...

      Et je demande expressément des statistiques ethniques ; puisque les identitaires et le Front National* ne demandent jamais des statistiques ethniques en France . Rappelons que l’Allemagne et l’Angleterre deux autres pays à forte immigration en possède et qu’il suffit d’y faire référence pour estimer l’immigration extra-européenne en Europe.. bien que personne ne parle de ces statistiques là....

      *Lors d’un débat avec Fillon Marine s’est opposée aux statistiques ethniques suggéré par cet homme de droite... elle a pretexté qu’ils seraient utilisés pour faire de la discrimination positive...

      Arrêtons l’hypocrise... Qui ne souhaite pas connaître la réalité des chiffres ?


    • Il y a lors de la première guerre mondiale plus de Mohammed qui sont mort pour la France que de Martin.. Statistique authentique.

      Si la moitié des tirailleurs marocains s’appelaient Mohammed... ou un tier ou même un dixième... ça n’est peut être pas aussi significatif que la personne qui par définition se refuse de réfléchir peut le croire ?

      Apres ici le niveau est exigeant, lorsqu’il y a une liberté d’expression.. ça laisse peu de place aux idéologues...

      Il n’y a que deux sortes de gens attrayants ; ceux qui savent absolument tout et ceux qui ne savent absolument rien.

      Dixit, Oscar Wild.... avec The Medium is the mess-age.. de Marshall McLuhan on a un bon résumé des réseaux asociaux....



    • Le prénom Mohammed est très populaire chez les musulmans maghrébins et plutôt rare chez les subsahariens




      Le prénom Mohammed est exclusivement donné aux Africains, jamais aux Français de souche. C’est donc un bon indicateur de l’accroissement de populations africaines en France.
      Tout comme les statistiques de dépistage de drépanocytose, qui ne touche que les Africains noirs.


    • @Peter



      Il y a lors de la première guerre mondiale plus de Mohammed qui sont mort pour la France que de Martin.. Statistique authentique.




      Statistique grotesque et évidemment fausse.


    • @Peter



      Qu’il y ai une immigration de masse n’est pas la question... C’est les éléments qui soit disant permettent d’affirmer à quel point elle est importante.




      Immigration massive, c’est synonyme d’immigration importante...



    • Le prénom Mohammed est exclusivement donné aux Africains, jamais aux Français de souche. C’est donc un bon indicateur de l’accroissement de populations africaines en France.




      La raison est toute simple et purement religieuse et culturelle. Dans les familles musulmanes, il est de tradition de baptiser du prénom du prophète le premier garçon de la fratrie. Mohamed est d’ailleurs le prénom le plus donné aux garçons dans le monde entier. En consequence partout où il y a une minorité musulmane le prénom apparaîtra en bonne position.

      Il y a une reappropriation des pratiques musulmanes en France, les enfants sont plus pratiquants que leur parents... Ça ne fait que 2500 nouveaux Mohammed sur 8 à 9 millions de musulmans.

      Au début du siècle dernier, en 1900 une fillette sur cinq en France s’appelait Marie... et je ne parle pas des garçons ayant des prénoms composés ou comme deuxième prénom tout simplement Marie... Une fillette sur cinq !!

      Une augmentation des Marie en France ne serait pas du à l’immigration subsaharienne de catholiques africains, rassurez vous... mais une réapparition des traditions et pratiques culturelles catholiques chez les français... je sais que ça n’est pas forcément compréhensible chez ceux qui ne réfléchissent pas suffisamment, mais @Titus les conversations chez ER servent à cela, faites des efforts. Ce genre de faux arguments viennent du tabloid du net Fdesouche.. ou les QI d’huîtres sont en élevage... Attention lorsque la marée finira par redescendre ?



      Statistique grotesque et évidemment fausse.




      C’est vous qui le dites ?... Vous ignorez tout simplement les contributions des troupes coloniales aux deux guerres mondiales. Vous avez un deficit en connaissance de notre Histoire de France. Remerciez moi de combler vos lacunes à la rigueur, mais sachez que la vérité ne peut être grotesque... vouloir la nier ou la travestir, voilà ce qui me paraît grossier.
      https://www.youtube.com/watch?time_...



    • Tout comme les statistiques de dépistage de drépanocytose, qui ne touche que les Africains noirs.




      Et comme d’habitude vous spéculez peut être sur le fait que les gens en ont marre de répondre à vos mensonges ou approximations ?..

      Si il y a toujours eu une tendance à généraliser les tests, c’est justement à cause de cette notion erronée qu’elle touche uniquement les personnes ayant une peau noire... Une notion erronée que les identitaires n’hésitent pas à propager !! Non, la maladie touche également des européens...

      C’est marrant venant de toi @Titus de ne pas tout connaitre de cette maladie... enfin pas connaître... tu semble en connaître suffisamment pour en discuter sur nos forums depuis des années ?

      Cette maladie touche également les personnes provenant d’Italie, Sicilie, Grèce, Bulgarie, Turquie, Afrique du Nord mais également le Portugal dans une moindre mesure...

      La communauté portugaise étant la plus grande communauté étrangère dans l’hexagone ça en fait des personnes suseptiblent d’être dépisté.... et puis il y a aussi les français d’outre-mer... les enfants adoptés ou avec géniteurs inconnus sur plus de quatre générations, voir plus. Les personnes ayant un air Méditerranéen à cause de la possibilité d’enfants illégitimes de femmes adultérines...

      Alors voilà comment les identitaires ne prennent pas au sérieux nos jeunes en leur refourgant des infos frelatés qui vont les décrédibiliser auprès de proches, familles, amis et connaissances professionnelles... Fake niouze dirait Donald Trump...




      "if it looks like a duck, walks like a duck and quacks like a duck, then it’s a duck"



    • @Peter

      La drépanocytose touche aussi des Européens, mais de façon ultra-marginale. C’est la raison pour laquelle cette maladie est dépistée prioritairement et quasi-exclusivement chez les Noirs, ce qui en fait un indicateur objectif du Grand Remplacement.



    • C’est la raison pour laquelle cette maladie est dépistée prioritairement et quasi-exclusivement chez les Noirs




      Ça n’est pas vrai... C’est un mensonge. Les procédures étaient connues... les européens du sud étaient dépistés systèmatiquement.. et même si il y avait un faciès d’européens du sud.

      Pourquoi les tests auraient été généralisés dans beaucoup d’institutions ? A titre d’exemple les tests etaient généralisés en Angleterre depuis des décennies... justement les communautés chypriote et grec de Londres était concernées... Pourquoi ne jamais faire référence aux statistiques et pratiques chez nos voisins européens ? Pas assez intéressant d’entre croiser les informations ?

      La propagande de fdesouche était de mettre les statistiques de dépistage en pourcentage et d’utiliser ce même pourcentage pour estimer les naissances extra-européennes... la manipulation est flagrante. Tu fait un mauvais avocat.


    • Dans plusieurs pays ou régions d’Europe (sud de l’Italie, Grèce, Albanie, Bulgarie), la drépanocytose est une maladie autochtone, avec des fréquences de porteurs du trait drépanocytaire entre 1 et 5 % de la population.

      Alors qu’il n’y a que 1 à 2 % sur la côte de l’Afrique du Nord... N’est ce pas étonnant que fdesouche la présentait comme le bon indicateur dès naissances des noirs et arabes alors que les nords africains sont moins porteurs du gène statistiquement que les européens du sud ?

      Les identitaires et leur propagandes des chiffres. Des QI en élevage... c’est triste mais la marée finira par redescendre et attention à ce qu’il en restera... Ça a toujours été ma conviction que la médiocrité des « réacs » servira toujours les immigrationistes en cols blancs.

      Et je le répète il est fort connus que la population portugaise dans son ensemble est porteuse du trait drépanocytaire.... contrairement aux espagnoles où la maladie est incomparablement plus rare.

      Pour les afro-américains aux États Unis 7,7 %. Un taux analogue, de l’ordre de 5 à 6 %, chez les Noirs du Brésil, ainsi qu’une prévalence de 1 % chez les Brésiliens identifiés comme Blancs...

      C’est sure que les chiffres officiels... les vrais.. ça fait passer pour un faible d’esprit le jeune qui sort ces fake-news lors d’une réunion familiale...

      Mais qu’est-ce qu’ils en ont à foutre de la crédibilité des gens qu’ils manipulent ? Which side are you on ? Vous méprisez la vérité... mais ça se paye.


Commentaires suivants