Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Myra Durden défend Freeze Corleone attaqué par Valérie Benaïm chez Cyril Hanouna

L’affaire LICRA contre Freeze Corleone n’en finit pas de faire des vagues. Mais tout le monde ne se couche pas devant le lobby sioniste. Même sur des plateaux télé comme celui d’Hanouna, certains ont compris qu’on ne pouvait pas aller trop loin dans la répression de tous, comprendre de tous les Français non juifs.

 

Lorsque sur le plateau de Touche pas à mon poste du 17 septembre 2020, la chroniqueuse de religion juive Valérie Benaïm (elle le dit elle-même dans la vidéo qui suit) a déclaré à Freeze Corleone « tu n’es qu’une merde », alors que le rappeur n’était pas présent, on a eu droit à une démonstration de duplicité, et de duplicité communautaire.

« Je vais essayer d’être très calme et d’essayer de poser mon propos parce que moi, les textes de ce garçon me touchent au cœur parce que je suis juive, de religion juive, donc il parle de ma communauté. Mais je pense qu’il parle de l’humanité parce que quand on touche à un Noir, un juif, à un musulman, on touche à l’humanité. Donc voilà, je pense que ce type-là est abject et je lui dis dans les yeux : tu n’es qu’une merde. Pardon parce que je suis un peu émue. Mais je pense pour autant qu’il ne faut pas céder à l’émotion. »

 

Émue, mais injurieuse. La duplicité se révèle ensuite lorsque Valérie indique être contre la censure, mais que, dans le cas de Freeze, il s’agit d’un « délit », pas d’une « pensée ». Il faudra nous expliquer la différence, juridiquement. Et puis traiter quelqu’un de « merde », c’est une pensée émue, pas un délit ?
Mais ce que Valérie veut, le gouvernement le veut, apparemment :

« Moi je veux qu’on soit dans un État de droit, qu’on soit dans une République, je veux que le gouvernement, comme il l’a fait là, s’empare, dès qu’il y a quelque chose qui dysfonctionne et qui soit contraire aux lois de la République... »

Mais l’émotion, après la sortie pour la République – dont on sait qui fait les lois – l’emporte à nouveau :

« Si j’écoute mon cœur, là, j’ai qu’une envie, c’est de censurer ce type, et de lui dire “cache-toi parce que j’ai qu’une envie, c’est de te défoncer”. »

Le « cœur » ? Non, la haine, tout simplement, qui se cache derrière les lois de la République qui ne protègent au fond qu’une communauté et des réseaux de pouvoir occultes. Ce n’est pas un hasard, ce sont eux qui sont à l’origine de la Révolution française qui a considérablement agrandi et renforcé leur pouvoir.

Cyril valide la sortie haineuse de sa protégée, tout en s’inquiétant du succès commercial de Freeze :

« Il est, je vous dis, dans les meilleures ventes, et c’est ça qui est grave, en ce moment il est dans les meilleures ventes d’albums... »

Sortons de cette petite polémique, qui a l’avantage de montrer que certains sont à la fois juge(s) et partie. Ils ne sont pas pour la censure, mais ils la réclament à grands cris à travers les lois de la République, des lois qui ont été faites par des réseaux occultes qui se sont protégés ainsi de toute attaque, de toute critique, de tout renversement.
Et la sortie de Benaïm est à l’image de la sortie de Goldnadel sur Ryssen. Que faut-il y voir ? Un axe benaïm-Goldnadel ou une simple coïncidence ?

Si l’on va plus loin, à écouter les durs du lobby, les Autres, les Blancs, les chrétiens, les musulmans, les Français, tous seraient coupables d’antisémitisme, du simple fait qu’ils ne sont pas juifs, ou sionistes. Cette stratégie raciste radicale, séparatiste et totalitaire a une limite : monter au final tout un peuple contre le lobby sioniste, qui met encore une fois en danger sa propre communauté. Car se faisant, les juifs du quotidien deviennent les boucliers humains du lobby sioniste !
Une organisation qui passe son temps à dénoncer les militants du Hezbollah qui se cacheraient au Liban au milieu des civils pour ensuite accuser l’armée israélienne de tuer des femmes et des enfants...

 

La plaidoirie de Myra Durden le 22 septembre 2020 chez Hanouna

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

72 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "donc il parle de ma communauté"

    Ils ont droit au communautarisme eux ?????

    Leur séparatisme à eux est légitime ? Subventionné ?

    D’aucun doivent être invisible et courber l’échine en France et dans le monde.

    Je suis de confession Musulmane et je ne connais que la communauté Française !!

    Allez tous vous faire.......

     

    • Karma est le processus de la pensée, cher MidBrain


    • elle a une communauté d’origine et elle a le droit de revendiquer ses racines . Par contre sa communauté ce sont les séfarades, mais pas les juifs en général .
      Sinon, je suis d’accord avec toi, moi aussi je suis français, de religion et de culture catholique.
      Toi tu es français et de religion musulmane, mais çà ne me dérangerait pas si tu revendiques en plus tes origines d’un autre pays et la culture qui y est rattachée.
      C’est la différence que je fais entre communauté culturelle et communautarisme


    • @dédé
      T’es pas clair..., ou est la différence entre se prétendre d’une communauté et le communautarisme, dans les deux cas tu n’es pas dans la communauté national, à moins d’admettre nos nuances qui ne sauraient nous faire oublier notre Nation la France, c’est une évidence.
      Il a raison le musulman en parlant de sa religion dans une seule communauté, la française.
      Du coup, c’est toi le chrétien qui ne veut pas faire société en exigeant des autres de rester ce qu’ils sont tout en te précisant leurs origines avec la culture qui va avec. Sans déconner, tu t’entends parler, tu relis ce que t’écris ?
      Tu crois que je me suis fait chier pendant des mois avec un putain de Gj pour entendre des perroquets de la haute me conduire à l’abattoir face à des muslmans ou je ne sais qui, tu mesures la portée de ta division qui fera regner pour au moins mille ans les sionards et autres mondialistes en France. Tu crois que j’ai forcément envie d’un roi ou d’un Jésus pour me guider ? Avec mon profond respect pour Jésus. Sans blague, je veux de la justice à tous les étages, un niveau de vie corrects et une France flamboyante ou la liberté de penser, de rire, d’écrire soit sans entraves ou passe droit. Les musulmans ou les bouddhistes et les autres colorés ou pas qui respectent notre mode de vie, nos lois et coutumes, en étant eux mêmes venus d’autres continents depuis des générations, on ne les entendait pas jusqu’à ce que les sionards découvrent des types comme toi sur qui ils peuvent compter pour la division totale entre nous les lèves tôt. Oui, je sais, 70% des taulard sont musulmans, demande toi juste une chose toi le chrétien, étaient t’ils musulmans avant de rentrer en taule ? ou se disait t’ils musulmans comme beaucoup de chrétiens sans jamais mettre les pieds dans une église...Je n’ai pas aimé que tu remballes un musulman se considérant d’une communauté, la française. T’en aurais fait autant avec un breton, corse ou alsacien etc..., ils ont une langue, une culture et une histoire certainement différente de la tienne, autant dire qu’il n’ y a plus de France, et les sionards ont gagné pour mille ans. Si ce que tu veux, continue de refuser une main tendue.


    • surnom, tu n’as absolument pas compris , ce que je voulais dire .
      Même si certains n’aiment pas qu’on le rappelle, le peuple français s’est constitué à partir des grandes invasions du Vè siècle, par une assimilation des nouvelles populations à une unique communauté nationale et cela a continué au cours des différents siècles et en particulier à partir de nouvelles migrations suite à la révolution industrielle
      Les actuels descendants d’ Italiens sont entièrement français , mais peuvent se reconnaitre dans la culture italienne des amateurs de pates et de pizza. Je ne leur demande pas d’abandonner les pates , pour les frites et ils peuvent faire une animation publique sur la culture italienne de temps en temps .
      S’ils sont pratiquants , je serais content de les voir à la messe à coté de moi et nous formeront ( y compris avec la famille d’origine ivoirienne catholique) une communauté de croyants, pour defendre nos valeurs chrétiennes . Mais pour nous tous, notre patrie sera la France et uniquement la France .
      Je ne sais pas si je suis assez clair sur le sujet, mais faire communauté sur une croyance et des valeurs partagées, ne veux pas dire être communautariste . Je ne défendrais pas par principe un catholique, s’il ne respecte pas les valeurs républicaines et françaises
      Ce que je reproche au communautarisme juif, c’est de faire communauté sur la simple étiquette juive et sur le lien ambigu avec Israel . Pourtant, je ne vois pas le lien entre une famille juive et française depuis le Moyen age et une famille sefarade, en France depuis 1962,.... surtout quand une de ces familles ne pratique même pas sa religion ou a un mode de vie totalement différent de l’autre . Par contre la culture ashkhenaze ou la culture sefarade , je la respecte , comme la culture italienne ou portugaise
      Donc un français musulman, dans une France laïque a le droit de pratiquer sa religion y compris dans ses rites vestimentaires et de faire une soirée couscous, parce qu’il est d’origine algérienne, en revendiquant ses origines culturelles algérienne .
      Par contre, il n’a pas le droit de préférer le Califat à la France, de la même façon qu’un français juif n’a pas le droit de prioriser Israel à la France .

      Pour moi c’est clair, la France ce n’est pas les USA , qui est un état communautariste . Mais la France , ce n’est pas non plus la Chine, avec une ethnie dominante (les hans ) et une idéologie dominante, le liberalisme communiste


    • @Raoul
      Les musulmans emmerderaient Soros, si seulement ils le connaissaient comme beaucoup de français d’ailleurs, vous faites en sorte de présenter les musulmans, plus d’un milliard sur cette planète comme des complices à ce sataniste financier. Voilà ce que dit entre autre l’islam des nations et des peuples :

      Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. [Quran 49 : 13]

      C’est clair et limpide, l’islam reconnait les autres nations et leurs peuples, donc il admet leurs différences autant religieuse que culturelle... Vous voyez du Soros là dedans ?


  • certes... mais franchement, me demander de choisir entre l’islam et le judaïsme, les racisés et les femmes, j’en ai marre... tout cela n’annonce que des nuages sombres sur notre pays. On est en route vers l’état cosmopolite (comme dirait l’autre), et le peuple originel, français, se voit en vérité dépossédé de ses droits et légitimités, par tous ces pseudo-débats. Ces débats entre les minorités ont une finalité commune : délégitimer la nation première, la nation française de souche. Voilà. Donc, c’est très regrettable.

     

    • Est-ce qu’un français de souche converti à l’Islam, n’est plus français ?


    • Bien sur, car sans catholicisme, pas de France, donc en dehors de l’église de Dieu, tu n’es pas Français.
      Merci de ne pas confondre Français et citoyen de la république française.


    • @Anonyme

      "Est-ce qu’un français de souche converti à l’Islam, n’est plus français ?"

      Un Français de souche est un sujet de la France, elle-même fille ainée de l’église... Maintenant, je pense qu’un citoyen français même de souche peut se convertir en ce qu’il veut tout en restant un citoyen de la république française sans soucis, la république française n’étant qu’une fille de joie franc-maçonne de plus Dieu reconnaîtra les siens paraît-il...enfin je crois, pas vous ?


    • @ anonyme : il me semble que c’est traitez l’islam avec paternalisme, comme une religion de "grands enfants", qui "n’aurait pas de sexe" comme les anges, et qu’il faudrait traiter avec bénignité... paradoxalement, c’est nier à l’islam son autonomie civilisationnelle adulte... et aussi son altérité radicale avec nous.

      L’islam c’est pas seulement "les gentils immigrés qu’il faut pas maltraiter"... c’est une aire civilisationnelle de 1400 ans, avec sa propre histoire et ses propres fondations culturelles et anthropologiques... et contre laquelle nous avons résisté, et contre laquelle, en bonne partie, nous nous sommes fondés. De Poitiers en 732 à Vienne en 1683, en passant par la Reconquêtes espagnole. Et en passant par la littérature nationale, depuis la chanson de Roland et les cycles épiques, jusqu’au Cid de Corneille. Comment peut-on nier que les religions ont un rôle anthropologique et culturel profond ? L’islam et le catholicisme n’ont pas engendré les mêmes civilisations et civilités. Le dire ce n’est pas être raciste, c’est simplement décrire les faits.

      Si les musulmans n’étaient qu’une petite minorité, le problème ne se poserait pas de la même manière. Mais ce n’est pas le cas. Il faut être lucide. La laïcité n’avait de sens que dans une société homogène. Contrairement à ce que l’on dit, la laïcité n’a pas servi à clore les guerres de religions, qui étaient déjà terminées au 18ème siècle sous la royauté. C’était un accommodement raisonnable interne dans une société qui se comprenait. Aujourd’hui, on voit bien que tout cela est en crise.

      Et pour en revenir à ce que je disais, ces querelles inter-minorités, contribuent (à mon avis) à accroître la marginalisation du peuple français au-milieu de tout cela. Les français de souche apparaissent comme "une minorité parmi d’autres", pas plus légitime que les autres. Et jouissant de "privilèges" indus. C’est grave, il me semble. Car c’est la déconstruction de la France. Voilà tout.


    • @Remi. Arrête ton prosélytisme ! Les huguenots français n’étaient pas français peut-être, avant d’être massacrés et chassés par les catholiques ?


    • #2555320
      le 26/09/2020 par Musulman sur la voie des pieux prédécesseurs
      Myra Durden défend Freeze Corleone attaqué par Valérie Benaïm chez Cyril (...)

      D’un point de vue islamique, un Francais de souche converti a l’Islam, et a fortiori un musulman non autochtone, doit quitter une terre non-musulmane pour une terre islamique. C’est ce qu’on appelle "al hijrah", qui est une obligation pour chaque musulman. Cela evite notamment le choc des civilisations. Et aussi protege les musulmans a l’assimilation aux valeurs qui ne sont pas les nôtres (republique, democratie, laicite, feminisme, valeurs lgbt, etc.).


    • @ Paul



      contre laquelle, en bonne partie, nous nous sommes fondés



      Non, même pas « en partie » : les fondations de la France sont celtique, romaine, franque et chrétienne. Et si vous voulez parler d’opposition, les adversaires arien, anglais, espagnol, autrichien,anglais, allemand et américain ont eu mille fois plus de poids et d’influence dans l’histoire de France que l’adversaire islamique qui reste tout à fait secondaire et marginal, moins que marginal, quasi nul.


    • Si le français est celte et chrétien, il peut donc être musulman aussi. La religion celtique est basée sur le polythéisme, et si l’on considère que le christianisme est né à Bethléem, et que Jésus n’est donc ni franc ni celte, ni romain, alors adopter une religion non-française, autre que le druidisme qui lui, est bien français, ne devrait pas contredire le fait qu’un français peut tout aussi bien être musulman.
      D’autant plus que dans l’Islam, Jésus occupe une place prééminente, et qu’un musulman n’est musulman que s’il croit au message de tous les Messagers, y compris celui de Jésus.
      Va dire aux gaulois et à Vercingétorix chef des Arvenes, que la France est la fille aînée de l’Eglise, ils te prendront pour un collabo de César, ou pour un "musulman de notre époque" qui veut implanter des moeurs venant d’autres contrées, dans la terre de nos ancêtres.



    • Si le français est celte et chrétien, il peut donc être musulman aussi.




      Il le peut peut-être mais il ne le veut pas. D’ailleurs aucun peuple n’a jamais voulu être musulman, ils ont tous été forcés à le devenir.

      Quant aux arabes et noirs musulmans importés par Soros, ils ne seront jamais des Français et c’est précisément pour cela que Soros les importe.


    • Vous avez quand même un problème de réflexion...
      Si je puis me permettre... avant d’être des Français, et n’importe quel autre nationalité de cette géographie... vous êtes des créatures (êtres humains) donc vos considérations de nationalité n’ont aucun sens... je suis un être humain et je n’appartiens ni à mes parents ni à la France ni à aucune autre nationalité... j’appartiens au créateur de toutes choses et certes il reconnaîtra les siens c’est sûr mais je ne pense pas que c’est critères soient la nationalité de ces créatures mais leurs comportements et surtout leurs obéissance.. à ses injonctions et conseils pour être sûr le chemin de la droiture et de la piété


  • Il est courageux mais m’a forcé à voir benne à ime pendant plus de 8 minutes et là, c’est insupportable.


  • "quand on touche à un Noir, un juif, à un musulman, on touche à l’humanité." ceux qui comme moi n’appartiennent pas à ces catégories sont quoi ?

    le rap de toute façon c’est de la daube en bâton quand on écoute ce que les afro américains ont pus faire par le passé :Jazz rythm’n blues soul music funk etc. On peut comprendre que la décadence touche toutes les" communautés"
    david ghetto( blaster pour l’occasion)

     

    • @david Gutto
      Personne ne t’oblige à considérer ce qu’ils disent, c’est de la racailles d’un bout à l’autre en général toute la télévision on est pleine, du patron jusqu’à l’inviter je ne respecte que la femme de ménage.


    • La décadence touche toute les communautés oui c’est vrai. Mais pas du tout aux mêmes niveaux, ni sur les mêmes points et encore moins avec la même « intensité » de décadence pour tous. Si le Rap c’est la décadence, alors le mariage gay, l’avortement et tutti quanti c’est carrément l’œuvre du Diable, c’est infiniment pire. Donc, cessez de voir la paille de la décadence dans l’œil des autres communautés alors que la poutre de la décadence est bien dans votre œil à vous les Blancs de souches occidentaux.


    • Ouh lààà !! Freeze Corleone est un des rappeurs les plus techniques de la scène française ! Super technique ! Les collègue s’inclinent, ils sont unanimes, la queue entre les jambes !Grand Monsieur ! Respect !


    • C’est faux, il y a des merveilles musicales dans tous les domaines musicaux que vous citez.
      C’est bien le malheur de notre époque, malgré la gratuité totale et l’accés illimité nous n’avons connaissance que de la médiocrité.

      Mais pour ceux qui aiment la musique, c’est une époque formidable.
      Même les morceaux les plus confidentiels sortent ou ressortent sur internet.


    • "Ouh lààà !! Freeze Corleone est un des rappeurs les plus techniques de la scène française ! Super technique ! Les collègue s’inclinent, ils sont unanimes, la queue entre les jambes !Grand Monsieur ! Respect !"

      Ah ouais ... En fait, faire des assonances comme un poète de 3ème et les cracher en jactant un peu vite et en accentuant les syllabes dures, c’est de la "technique" (ils se sont pris pour des dribbleurs ces imbéciles) ... Eh ben. Dans ce cas-là, les bégayeurs sont des putains de rappeur !

      Qu’est-ce que tu veux répondre face à ça ? Le type balance cash qu’il est scatophile, comment le ramener dans le droit chemin ? Non parce que faire n’importe quoi, ça peut être technique, ça n’en fait pas quelque chose de bien pour autant. Et honnêtement, la technique est aussi inexistante dans le rap que dans le reggae. Faut arrêter de manger son caca cinq minutes.

      Ps : et j’ai des potes qui écoute du rap de merde, mais quand je leur dis que c’est de la merde, ils l’avouent volontiers et on passe à autre chose.


    • Cher @ je n’ai fait que recopier les critiques super dityrambiques qui accompagnent le moindre pet enregistré sur bande par ces rappeurs fabuleux dont les écarts idéologiques se justifient par inspiration géniale et sens trancendant du groove (moi aussi j’ai le flow).
      La langue française végétait, ils arrivent ... et c’est le printemps ..


    • C’est elle qui me choque , un noir, un musulman, un juif. Et les catholiques grognasse ? Bon, poubelle pour moi, elle n’est qu’une bourgeoise juive qui vit dans mon pays.

      Et personne dans le publique ou sur le plateau pour lui dire ?


  • E x t r a o r d i n a i r e !
    La plaidoirie, pour reprendre une expression d’ER en remplaçant mur par vitre, a littéralement scotché l’équipe de Hanouna contre les vitres !
    Aaaaaah, ça fait du bien de les voir plus posés, surtout face à autant de vérités évoquées...

     

  • La véritable défense aurait été de décontextualisé et de remettre sur le tapis les clips anti-blancs, anti-français... et de leur condamnation médiatique !
    Le deux poids, deux mesures, aurait été facilement démontrable (mais cela aurait mis en cause une certaine idéologie du Rap) !
    MAIS... On reste bien confortablement dans l’anti-antisémitisme. Je ne vois pas ce que cet échange apporte au moulin de la liberté d’expression.
    Et pour résumer (en sortant du cadre de Freeze Corleone) : la majorité des producteurs sont liés à la communauté de lumière et la majorité des artistes sont issus de la diversité, alors, finalement même combat, non ?


  • des spécialistes de l’attaque quand les concernés ne sont pas présents , tout comme pour Soral , Dieudo , Ryssen , et beaucoup d’autres


  • On est carrément dans la cuisine à tata Rachel, là... ça craint.


  • Myra Durden
    Freeze Corleone
    Valérie Benaïm
    Cyril Hanouna

    On est bien à la TV et dans le show biz....


  • Article 1er (Constitution de 1958).
    La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

    « Ma communauté » elle a dit, non il n’existe pas de communauté entre l’individu et la nation madame !


  • De supercheries en supercheries, au fil de l’histoire quand je vois le publique de Hanouna.

    les plexiglass/faces ont de l’avenir, avec les scions dubois.
    .
    Je pense que là, on a dû manquer un épisode, sur l’utilité des masques.
    Ceux qui postillonnent, ne portent rien, ceux qui sont priés de la fermer se retrouvent humiliés par le port d’un morceaux de plastique devant la bouche, ce qui ne sert strictement à rien.
    Vu, que le virus qui a surpris tout le monde par son intelligence, commence à circuler vers 22 heures dans les cafés et restaurants.
    De 6 h du matin à 22 heure, il pionce, normal, il faut bien qu’il récupère de sa folle nuit.
    Jamais sur les plateaux TV pour les commentateurs et les spécialistes qui travaillent pour les grands groupes pharma/ industriels et les banques.
    Sauf pour Jérôme MARTY/BFM, qui depuis le 8 septembre, en porte un. Il faut dire qu’il a pondu un chef d’oeuvre sur les masques, il faut bien qu’il vende sa camelotte

    Benjamin casta, détends toi, ton regard plein d’amour ,passe à la télé, c’est pas cool.


  • Valérie, si tu me lis, ainsi que tes co-religionnaires sautez sur les livres de Marshall Rosenberg (inventeur de la CNV) et imprégnez-vous de sa philisophie, vous verrez, cela vous ferez beaucoup de bien.

    NB : conseil de lecture valable aussi pour tous.


  • Donc si j’ai bien compris : on peut blasphémer sauf la religion juive ;
    on peut critiquer les gouvernements, sauf Israël ;
    on peut s’attaquer aux communautés, sauf la communauté juive ;
    on peut rire de tout, sauf des juifs si on n’est pas juif ;
    on peut agresser quelqu’un c’est juste de la violence, sauf pour les juifs c’est du racisme ;
    on peut remettre en cause n’importe qui, sauf un juif c’est antisémite.
    J’ai bon ?

     

  • Fait rare pour être souligné, Youtube a remis en ligne les 2 morceaux qu’il avait précédemment supprimé et Roselyne Bachelot en pleine assemblée, tout en condamnant les propos, a reconnu au rapppeur un talent indéniable provoquant la stupeur et la colère de Meyer Habib. Jouissif.

     

  • Attention au mot « séparatisme », il a été introduit par Macron et il a un sens précis. La séparatisme, c’est la volonté de créer un État possédant son propre territoire. Séparatisme est synonyme d’indépendantisme. Il y a un séparatisme corse, breton ou basque, qui concerne quelques centaines de personnes, quelques milliers tout au plus, et qui n’est pas significatif (qui a pu l’être il y a quelques années mais qui ne l’est plus aujourd’hui). L’emploi du mot par Macron n’a rien d’anodin.

    Concernant les musulmans, il est une véritable incitation à la guerre civile et une anticipation d’un démantèlement du territoire de la France. L’usage du mot par Macron : « Nous devons lutter contre le séparatisme. » signifie « Vous ne le saviez pas mais vous pouvez aussi revendiquer un territoire, et bien sûr, malgré nos sincères efforts, nous ne pourrons pas nous y opposer. »

    Concernant tous les autres, il est une menace de répression dictatoriale et même totalitaire. l’opposition au régime sera séparatiste, ER sera séparatiste, Civitas sera séparatiste, etc. Toute personne imaginant un autre régime pour la France sera accusée de séparatisme. L’adhésion au régime est obligatoire et il est interdit de faire défection, de se séparer du régime. Or il est évident que ni ER, ni Civitas ne souhaitent se séparer de la France. Le mot « séparatisme » consacre la négation de la France et sa disparition, il implique la résorption totale de la société dans le régime. Il n’y a plus de France, il ne reste que le régime, et si vous vous y opposez, on vous dénomme comme si vous vous apprêtiez à créer un État indépendant en arrachant une parcelle de territoire à la France. Et d’ailleurs, Chouard, malgré sa lâcheté, lui aussi sera taxé de séparatisme pour avoir eu l’idée d’un changement de régime.

    L’usage du mot « séparatisme » incite les musulmans à imaginer et désirer un territoire autonome arraché à la France et il vise aussi les Français qui voudraient un changement de régime pour sauver la France.

    Consentir à employer le mot « séparatisme » ou « séparatiste », c’est consentir au programme qu’il implique. Les antisionistes conséquents refusent l’emploi de « État d’Israël » ou de « État hébreu » et parlent d’une « entité sioniste ». Sarkozy a parachevé la disparition du mot « haute trahison ». Le choix des mots est aussi un combat politique.


  • On parle plus de ce rappeur pour des propos qui n’engagent que Mme Valérie Benaïm que de la cathédrale de notre-dame qui est un drame pour un tel symbole architectural et symbolique .Mais c’est normal puisque ce qui est le plus blasphématoire et le plus horrible dans ce pays, ce n’est pas ce que représentent la France et sa religion, car cela passe comme quelque chose d’insignifiant et de secondaire à côté de l’antisémitisme d’un rappeur .Ou en sommes nous d’ailleurs concernant le fameux mégot jeté malencontreusement sur une poutre qui date de 1345 .Là, ça ne choque pas Mme Valérie Benaïm et pas plus Mr Hanouna .Il est vrai que ce n’est qu’une cathédrale .


  • C’est Rappeurs contre Dérapeurs.


  • Il y a même le présentateur qui fait le parallèle entre la provoc’ de freeze corléone et Charly hebdo.

    Alors on n’est plus Charly ? Ou devient vraiment Charly ?

    On ne le saura pas, le débit de parole s’accélère jusqu’à la limite du compréhensible, comme si il voulait effacer ses paroles, puis, il fait un grand mouvement de bras pour donner la parole a un "juré".
    Fin du dérapage, préservation du salaire.


  • merci à la LICRA, de m’avoir fait decouvrir cet artiste. Je ne suis pas fan, mais d’excellentes vidéo d’analyses sur le style de ce rappeur m’ont fait découvrir son art .
    C’est extrêmement travaillé au niveau mots- parole et poésie . C’est un vocabulaire un peu difficile à suivre à mon age, bien que je doute que ses plus grands fans aient la culture générale pour comprendre toutes les paroles.
    LICRA , diffuseur de talents .


  • Hanouna qui fait la leçon à Mila et à Charlie Hebdo, çà sonne tellement faux ...... comme faux-cul .


  • quand on touche à un Noir, un juif,
    à un musulman, on touche à l’humanité.

    On se demande si on est encore en France
    quand j’entends ce genre de sauterelle.
    Devenu citoyen de seconde zone,
    le Français de souche encore majoritaire
    n’a plus sa place dans son propre pays.
    Les catholiques de vilains nazis, alors que
    les juifs se sont réfugiés dans les monastères
    pendant l’occupation. Demandez à Régine.
    Donc si j’ai bien tout compris,
    tout ceux qui nous crache à la gueule,
    sont venus se réfugier en France pendant
    les années sombres.
    Je me posais la question pourquoi on
    leur en veux à tout ces braves gens pour
    qu’on les pourchassent.
    C’est bon, j’ai ma réponse.

    je pense pour autant qu’il ne faut pas céder
    à l’émotion.
    Je ne savais pas qu’elle était de la famille à Rotschild ?


  • Au secours Maritie et Gilbert Carpentier ! Au secours Guy Lux ! , au secours Jacques Martin !
    au secours Dechavanne !
    et les autres émissions d’alors moins stupides ... Je revendique c’était mieux avant. Toutes ces émissions "TPMP," les merdes
    des productions "Fremantle" et autres nullitées

     

  • Véronique Lévy , c’est quand même autre chose que toutes ces merdes

     

  • Bonsoir,

    Qu’est ce que tu en as à faire des noirs, des blancs ou des arabes Valérie ?
    Aujourd’hui, tu nous prends à témoin pour dégager un type qui vous crachent à la gueule.
    Demain vous nous cracherez à la gueule comme vous avez coutume de le faire.
    Madame Benaïm : A vous vos œuvres, à nous les nôtres.

    Cordialement.

     

  • Ecouter le bla bla de ces mal embouchés est littéralement insupportable. Tous, y compris Hanouna, Benaïm, Durden, s’expriment dans un français affreux. Bourrées d’expressions américaines qui feraient rigoler les anglo-américains (il est border... c’est une punch line... ça, c’est juste du bullshit et j’en passe) ces grandes bouches n’ont aucun conscience du ridicule de leur posture.

    Et chacun de défendre sa communauté, ses croyances, et chacun de s’empresser de préciser être, bien entendu, de jouer les tolérants en s’accrochant aux "valeurs républicaines" ! Oui, vraiment, plus j’observe et écoute caquetage médiatique, plus je me félicite de m’être débarrassée de la télé, de la radio et de ne jamais lire la presse écrite relayeuse d’une doxa devenue pathologique !

     

  • Freeze Corleone n’est qu’un produit subversif décrit comme un artiste héritier du non art ayant envahit tout l’espace culturel occidentale.
    Au talent, je ne distingue que le nihilisme, au style musicale, je ne vois que le néant, faisant l’apologie de la consommation de drogue, de l’argent facile et d’usage de violence systématique, saupoudré de "punchline" (phrase choc) alignés sans but ni cohérence.
    Une soupe verbale qui permet de prêter le flanc à la critique, la polémique stérile puisque pouvant être sortie du flou contextuel dont on peine à en dégager la moindre cohérence, si ce n’est la volonté d’exciter les pulsions les plus sombres d’une jeunesse névrosé.
    Cela s’inscrit dans un programme d’ingénierie sociale plus vaste, dont la cible est à la fois la jeunesse banlieusarde lobotomisée qui justifie par ses frasques l’exaspération scénarisé des chroniqueurs de TPMC et par ricochet la majorité populaire silencieuse, absente du débat.
    "Cette société du spectacle n’est le lieu que du regard abusé de la fausse conscience et l’unification qu’il accomplit n’est rien autre qu’un langage officiel de la séparation généralisée". Guy Debord

     

    • Tout à fait, c’est du NTM ni plus ni moins. Freeeze finira comme acteur dans le film Police 2 aux côtés de Joey Starr.


    • En effet.
      Il est surtout le symbole de la CONTRADICTION finale de la société du spectacle.

      Car a force de dire tout ET son contraire, les contradictions s’entre choquent.

      Par exemple, tant que les racailles immigrées s’en prenaient uniquement aux prolos gaulois réfractaires, AUCUN problème.
      Open bar

      Mais a force de laisser tout faire aux racailles immigrées ... elles s’en prennent a leurs sponsors :D

      Perso, je mange du pop corn et je compte les points entre les communautaristes de tous bords.

      Vive les prolos réfractaires du Christ !

      Le communautarisme est un cancer mondial, quel qu’il soit


  • À Benaïm et les lois de sa République :



    Une injure publique est réprimée par la loi de 1881 (article 33), qui la punit d’une amende de 12 000 euros. Le code pénal (article R. 621-2) fait de l’injure non publique une contravention de 1re classe, soumise à une amende de 38 euros.



    Puis :



    « Si j’écoute mon cœur, là, j’ai qu’une envie, c’est de censurer ce type, et de lui dire “cache-toi parce que j’ai qu’une envie, c’est de te défoncer”. »



    Peu importe la communauté, premièrement, ne pas oublier non pas la négation, mais le « ne » de restriction : « Je n’ai qu’une envie... » ; ou comment garder en tête deux « ne ». Pour satisfaire ton envie, demande une dérogation à Marie Minelli parce que, à vouloir défoncer des plus costauds que soi, on risque d’avaler ses dents... Et nous savons que tu es une fille bien. Aussi, nous ne voudrions pas que le lascar dont on cause tombe pour agression sur belette ou féminicide, un accident étant vite arrivé. Pour ce qui est de la défonce, pense à te faire filmer par Elbé...

     


    • Une injure publique est réprimée par la loi de 1881 (article 33), qui la punit d’une amende de 12 000 euros. Le code pénal (article R. 621-2) fait de l’injure non publique une contravention de 1re classe, soumise à une amende de 38 euros.




      Oui, mais Benaïm ne s’attend pas à être traînée devant les tribunaux pour avoir dit publiquement « tu n’es qu’une merde » à Issa Diakhaté. Les dominants ne perdent jamais une occasion de faire jouer la justice en leur faveur, les dominés n’imaginent même pas qu’ils puissent le faire. C’est peut-être même le critère permettant de différencier dominants et dominés. Les dominants vont toujours jusqu’au bout, ils obtiennent toujours le maximum, mais quand les dominés s’engagent parfois (exceptionnellement) sur cette voie, ils n’osent pas aller jusqu’au bout, ils renoncent à leur avantage...

      C’est un point essentiel : les dominés ne sont pas dominés parce qu’ils n’ont pas les moyens de vaincre les dominants, ils le sont parce qu’ils n’osent pas se servir de ces moyens.

      Est-ce que Diakhaté osera prendre 12 000 euros à Benaïm, c’est toute la question...


  • "je pense qu’il parle de l’humanité parce que quand on touche à un noir, un juif, à un musulman, on touche à l’humanité"
    Encore une fois on remarquera qu’en France les catholiques ne sont pas cités


  • Tous ces cons et connes m’exaspèrent. Rap d’aujourd’hui = saloperie , Médias d’aujourd’hui = saloperie.

     

  • Hanouna a quand même donné une information intéressante : la Benaïm est très bien payée.
    Le côté olive de l’animateur colon doit se sentir un peu titillé par la Valérie, pourtant sépharade, mais très éclaircie, quand elle traite un café au lait de déchet corporel.
    C’est une injure publique ; et, suivant la coutume bien établie depuis Fabius et Gayssot, tous les non exactement blancs prennent pour eux perso toute injure adressée à l’un des leurs. Si l’un est génial, tous le sont. L’inverse aussi.
    C’est ce qui différencie le "communautarisme" de la nation.
    Un léger dépit pourrait ainsi être à l’origine du petit recadrage (avertissement ?) de la Valérie par l’hanouna. Style : touche pas à l’auditoire, probablement pas très blanc, de quoi tu vivrais cocotte s’ils se retrouvaient tous en taule ? tu parles trop, dis-nous tout ça en privé. Les salariés, ça se vire.


  • Je n’écoute pas le rap et je regarde encore moins cette merde de TMP...
    une phrase qui n’est pas de moi.... dit moi de qui ou de quoi je n’ai pas le droit de parler et je te dirais qui tient lesmanettes...


  • Tant que les rappeurs crachent sur les Français blancs " non juifs " et les insultent , aucun problème , tout baigne ! , c’est même encouragé et applaudi en coulisses par
    " la communauté " ! Mais quand c’est à son tour d’y passer, alors là, rien ne va plus !! La racaille est " embauchée " et " payée " pour s’en prendre aux goys , pas à ses " employeurs" , non mais !!!


  • Je ne peux pas amener mes enfants au parc sans qu’ils respirent des nuages de cannabis en écoutant des paroles sordides de rappeurs qui ne chantent que la drogue, le sexe, la violence, la haine et l’argent sale.
    C’est la réalité de mon quotidien. J’essaie de les éduquer mais dès qu’on sort, c’est mad max ; on se sent comme des juifs en Allemagne nazie, sous la surveillance permanente de SS à la corleone.
    Mais si ce rappeur avait tenu des propos anti-blanc, anti-catholiques, anti-français, il aurait été allègrement défendu par cette aristocratie qui traverse la capitale en taxi aux vitres teintées bien remontées.


  • La Benaïm défendra les attaques contres les juifs, les noirs, les musulmans etc ..
    Les cathos blancs peuvent donc crever, si on suit sa logorrhée...


  • Gérald Darmanin, « les juifs sont visés par des attaques » islamistes.
    pourtant Rav Touitou explique que “L’Islam, c’est le balai d’Israël .” - faut accorder vos violons

     

  • La vidéo « La plaidoirie de Myra Durden le 22 septembre 2020 chez Hanouna » est déjà « indisponible » !


Commentaires suivants