Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Olivier Delamarche sur la Réserve fédérale et le ralentissement chinois

BFM Business, 14 septembre 2015

 

 

 

 

Sur le relèvement des taux de la Réserve fédérale :

 

Sur la situation en Chine :

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Olivier Delamarche est une pointure, rien à voir avec l’autre du Canada et ses analyses fétides.

     

    • Pour ma part ca fait un certain temps que je ne suis plus en phase avec Delamarche.
      Reste que quand il est en face d’un autre c’est interessant de pouvoir entendre une
      opposition (de meme que du temps de Zemmour contre Domenach).


    • Deux logiques différentes Delamarche économiste pense au long terme, face un courtier qui ne pense qu’à très court terme et qu’en terme de flux financiers et de fast buck, argent facile.
      Cependant on peut observer que les marchés sont perfusés par les banques centrales, et qu’à chaque fois que la bourse monte suite à un coup de planche à billet, et plus ça se traduit par plus de casse d’emploi et de casse sociale pourquoi ? Parce qu’il faut matérialiser une partie dans la réalité, sous menace d’un Weimar.
      Face à cette logique inversement proportionnelle, plus une minorité d’ultra voit ses revenus augmenter, plus il faut enfumer la majorité (le peuple).
      Et cela ne s’arrêtera pas même avec 94 000 000 de sans emplois aux US une Grèce à genoux et je n’évoque pas les pays émergents, tout cela ça ne les déballonne pas une seconde.


    • Pour moi on ne peut pas comparer la situation de la Chine avec celle de la Grèce ou à des pays comme la France (pays où les gens dépendent souvent que de l’assistance publique et où de nouveaux pauvres débarquent -littéralement- sur les côtes, par millions).

      C’est principalement pour ça que je ne suis plus en phase avec Delamarche :

      Dans les pays emergents comme la Chine, le cout de la vie et de l’emploi est très faible, le montant de l’épargne énorme, les familles très soudées. Surtout dans les campagnes grâce au confucianisme qui n’est pas encore défait. Ajoutons aussi que la Chine n’est pas pénalisée par sa banque centrale, c’est un des seuls pays au monde qui n’a pas à payer d’intérêt à Rothchild et compagnie quand ils créent de la monnaie (lire sur KK le livre "La guerre des monnaies", écrit par un chinois et traduit par Lucien Cerise).

      Le fond de l’analyse de Delamarche étant certes relativement juste (virtualisation de l’économie). Mais Delamarche tient absolument à prendre cette demi-vérité comme seul outil d’analyse et à sauter aux conclusions afin d’en faire une grille de lecture mondiale : or si c’est un raccourci, ça ne marche pas.

      Il suffit de regarder ce qui s’est passé en Orient : l’Iran a vu la valeur relative de sa monnaie divisée par 3 ou 4 depuis 2006, le Rouble s’est écroulé l’an dernier.

      Ces pays sont-ils morts pour autant ? Au contraire, ils se synchronisent avec la Chine pour faire émerger des circuits parallèles. Et ils sont plus forts que jamais politiquement (en tous cas, depuis la chute du mur de Berlin). Et si le yuan devait perdre de sa valeur, autant dire que les états occidentaux seraient encore plus dans la mouise (à moins de recourir à un protectionnisme, mais inutile de dire que dans ce cas l’OMC tombe ; et que de l’autre côté du mur, avec tout l’orient, pas mal de pays africains et l’amérique latine, ces pays vont refaire leur retard).


  • Z’avez remarqué que plus "Platinium Gestion" sous-performe, plus Delamarche est en super-forme ?

     

    • Et pourtant en 2008 on est tombé sur le cul pas vrai ?
      De là à dire que c’est une fausse crise et que 2008, a juste été un moyen de privatiser le monde entier y compris les nations avec tout leur contenu, c’est un pas que je n’ose franchir, dans ma mentalité de théoricien du complot.
      Delamarche est trop en avance, il faut attendre un peu et il sera vénéré comme le gourou du XXIème siècle, même ma grand mère sait que ce système court à sa perte, c’est dire.


  • J’ai comme l’impression que si l’accord sur le nucléaire Iranien passe (décision du congrès le 17 septembre), les taux de la fed exploseront, comme une grosse vengeance des Kabalistes malthusiens. On parie ?


  • Ah, Janet Yellen ! Ce qui serait bien, ce serait de mettre tous ces improductifs au travail. On pourrait leur confier un morceau de terrain pour ils y fassent des pomme-de-terres afin de nourrir leurs semblables...

     

  • Aujourd’hui le CAC remonte, on va déplacer des titres vers la case départ et empocher les milliards, de la VAD, du CAC baissier d’hier.
    Que du bonheur, quand ça monte on encaisse quand ça baisse on encaisse.


  • Sans m’arrêter sur les redites de Olivier ;-) que je connais par cœur, et la soupe tiédasse du pisse froid d’en face qui a mouiller son string avant la fin :-)
    Comme dis Béchade : suivez les flux...

    le meilleur moment c’est : " A la Fed : y’a des faucons... et des vrais... "
    à méditer sous tout les degrés !!

    Olivier à raison mais le temps ne joue pas en sa faveur et il n’en revient toujours pas que le système tiens avec des écritures d’ordinateur des Banques centrales... sans inflation
    Par exemple : comment expliquer qu’une boîte comme snapshat est autant valorisé que Peugeot ?

    Nous vivons dans monde mené par des tricheurs... avec des spectateurs qui payent " gentyments " tant qu’ils ont à bouffer et de quoi se divertir...