Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Panique et absurdité politique face à la pandémie

Chaque grande épidémie a bouleversé le cours de l’Histoire, non pas forcément en anéantissant des populations, mais en provoquant des révoltes et des changements de régimes politiques. Sous l’effet de la panique, nous sommes incapables de réfléchir et nous nous comportons collectivement de manière animale. Bien des sociétés n’ont pas survécu aux décisions stupides qu’elles ont prises alors.

 

Dans l’Histoire, les grandes épidémies qui anéantirent les économies nationales furent presque toutes suivies de nombreux renversement des exécutifs. Celle de Covid-19 ne devrait pas faire exception à cette règle, indépendamment du nombre de décès qu’elle pourra occasionner. C’est pourquoi, un peu partout dans le monde, les dirigeants politiques prennent des décisions qu’ils savent inutiles, juste pour montrer à leurs concitoyens qu’ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir.

La psychologie sociale montre que la peur n’est pas proportionnelle au danger, mais au fait de ne pouvoir ni l’évaluer, ni le maîtriser.

Lorsque survient une maladie inconnue dont on ne sait combien d’hommes elle tuera, la science tente de la connaître en doutant de tout. Les responsables politiques, eux, doivent prendre des décisions sans en savoir plus que les chercheurs. Certains s’entourent donc de personnalités ayant fait progresser la science par le passé, les nomment « experts » de ce qu’il ne connaissent pas encore, et les utilisent pour dire tout le bien qu’ils pensent de leur politique. Pour eux, l’objectif n’est pas de sauver des vies, mais d’agir pour garantir leur pouvoir.

 

Confinements

Les médias tentent de convaincre leurs concitoyens que leur propre exécutif a pris les mêmes mesures que les autres et ne sauraient donc être accusé de laxisme. Ils obscurcissent le débat en affirmant mensongèrement que 3 milliards d’humains sont simultanément confinés pour raison médicale. C’est amalgamer des situations très différentes et mentir sur leurs objectifs.

 

JPEG - 120.9 ko
Les rues vides de New York dont les habitants sont assignés à résidence.

 

Le terme « confinement » est utilisé aujourd’hui aussi bien pour désigner :
- Une quarantaine. C’est-à-dire l’emprisonnement dans un sas, généralement un bateau, par les douanes, le temps qu’elles soient sûres de ne pas autoriser des sources de maladie d’entrer dans le pays. L’invention de cette mesure revient au duc de Milan, en 1374. C’est ce que le Japon a fait en février avec le paquebot Diamond Princess.
- Un cordon sanitaire. C’est l’isolement d’un pays voisin malade ou d’un groupe de population malade afin qu’il ne transmette pas la maladie au reste de la population. Les personnes saines risquent alors d’être infectées par les malades. Au XVIIe siècle, l’Italie et l’Espagne firent isoler par l’armée des groupes de population malades, avec ordre de tirer à vue si des individus tentaient de sortir. C’est ce que la Chine a fait avec la population du Hubei, remplaçant l’ordre de tirer par des amendes, voire de la prison.
- L’enfermement des personnes à risque. C’est la désignation d’une catégorie de citoyens comme potentiellement malade et son interdiction de rencontrer le reste de la population afin qu’elle ne puisse pas être infectée, ni infecter les autres. C’est ce que fait par exemple la France en interdisant de pénétrer dans les institutions pour personnes âgées et aux résidents d’en sortir.
- L’assignation de toute une population à domicile sans distinction. Cette mesure n’a pas été requise par des médecins infectiologues, mais par des statisticiens épidémiologistes afin de ne pas saturer les hôpitaux avec un afflux massif de malades dans un temps court. Elle n’a pas de précédent historique.

Seules les mesures visant à empêcher une maladie d’infecter un territoire ont parfois obtenu des résultats, comme en 1919 aux îles Samoa états-uniennes qui se protégèrent efficacement de la grippe espagnole qui ravagea les Samoa néo-zélandaises. Cependant, fermer une frontière n’a plus aucun intérêt lorsque la maladie est déjà là.

Par contre, jamais des mesures visant à ralentir une épidémie ne sont parvenues à faire baisser le taux de mortalité. Pire, en étalant la propagation de la maladie dans le temps, elles rendent la population vulnérable à une deuxième, puis une troisième vague de contamination, jusqu’à mise à disposition massive d’un vaccin lequel nécessite au moins 18 mois de préparation. Tandis que les populations qui refusent d’être assignées à résidence acquièrent progressivement une immunité de groupe qui les protège lors de nouvelles vagues de contamination. Contrairement au discours dominant, les formes actuelles de confinement sont donc susceptibles d’augmenter considérablement à terme le nombre de décès. Dans la mesure où certains pays ne pratiquent pas ces mesures, telles la Corée du Sud, l’Allemagne ou la Suède, il sera possible de comparer les résultats lorsque de nouvelles vagues de contamination surgiront. La politique hyper précautionneuse des dirigeants politiques risque alors de se retourner contre elle.

 

JPEG - 61.9 ko
Jadis les visioconférences permettaient de rapprocher des gens qui ne pouvaient pas se rencontrer. Aujourd’hui elles servent à prévenir tout contact physique entre eux.

 

Déchéance de la civilisation

Il n’est pas possible de vivre ensemble si nous avons peur les uns des autres. La civilisation ne peut pas être basée sur la défiance. Il n’est donc, par exemple, pas humainement acceptable d’interdire d’accompagner des malades sur leur lit de mort. Nous ne pouvons accepter d’être privés de notre liberté sans raison valable.

Le Convention européenne des droits de l’homme, du 4 novembre 1950, qui a été signée par tous les États du continent européen du Royaume-Uni à la Russie, autorise « la détention régulière d’une personne susceptible de propager une maladie contagieuse » (article 5e), pas pour gérer les afflux de patients dans les hôpitaux.

Les traités de l’Union européenne mettent la barre plus haut encore en affirmant que le « droit de circulation des personnes » est constitutif de l’identité de l’UE. De facto, plusieurs États membres se sont placés hors de cette règle fondamentale, amorçant la désagrégation de l’État supranational.

Certains gouvernements ont choisi de transformer des citoyens en ennemis. Ce faisant, ils privent l’État de légitimité à leur égard puisque celui-ci devient aussi leur ennemi.

En France, le préfet de police de Paris, Didier Lallement, a déclaré que les gens qui sont aujourd’hui en réanimation étaient ceux qui hier avaient violé les consignes de confinement.

D’ores et déjà dans une autre région du monde, le président des Philippines, Rodrigo Duterte, a ordonné à sa police de « tuer par balles » tout citoyen qui tenterait de s’affranchir des règles de confinement avant de se raviser.

Si chacun a conscience du coût économique exorbitant de la politique actuelle et si chacun découvre son impact psychologique destructeur sur les personnes faibles, peu de gens ont conscience de la facture politique à venir.

 

JPEG - 59 ko
Combinaisons contre le Covid-19 à Wuhan. À quand les combinaisons NRBC ?

 

Mesures placebo

Ignorant tout de la nouvelle maladie, les autorités médicales et politiques préconisent des mesures placebo pour garder le moral de leurs concitoyens.

Au XVIIe siècle, les médecins de peste portaient une sorte de combinaison en lin, en cuir ou en toile cirée et un masque à nez long qui permettait de respirer au travers de diverses fumigations de menthe, de camphre etc. Inventé par le médecin du roi de France, il se répandit à travers toute l’Europe. Aujourd’hui certains portent également des combinaison de plastique ou de caoutchouc contre le coronavirus avec des masques chirurgicaux. Le port de ces masques a débuté pour le grand public lors de l’épidémie de grippe espagnole, en 1918 au Japon. On redonna confiance à la population en l’accoutrant comme des chirurgiens occidentaux. Effet garanti, reproduit ici et là. Par la suite, le costume de chirurgien s’imposa progressivement en Asie et se répand dans le reste du monde à l’occasion de l’épidémie de 2020 de Covid-19. Cependant, jamais l’efficacité du costume des médecins de peste pas plus que celle des combinaisons et masques chirurgicaux pour tous n’a pu être démontrée contre une épidémie.

 

JPEG - 227.3 ko
Costume de médecin de peste. Son masque est resté de nos jours comme accessoire du carnaval de Venise.

 

Peu importe, en recommandant l’usage du costume de chirurgien pour se prémunir de la maladie les autorités médicales chinoises, puis les dirigeants politiques du monde entier, proposent une solution à un problème que nul ne peut résoudre actuellement. L’essentiel est d’agir, pas de prévenir et encore moins de soigner.

Thierry Meyssan

 

Thierry Meyssan à propos du coronavirus, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2429595
    le 07/04/2020 par savant fou à lier échappé de l’asile à ciel ouvert qu’est la France
    Panique et absurdité politique face à la pandémie

    l’homme est un loup pour l’homme
    et le covid-19 est la puce du rat de laboratoire
    que le savant fou a laissé s’échapper de son éprouvette
    lors de ses expérimentations diaboliques
    à des fins humanitaires et pour la fin de l’humanité !
    petit rappel pour ceux qui sont lents à la détente et durs d’oreilles
    qu’à des fins utiles que le covid-19 est une commande express de Satan !

     

    • #2429803

      vous avez raison, mais au terme "loup" je préfère celui de salope, car je respecte les loups

      le pire étant qu’ils délèguent ce rôle a des tiers ( personnels soignants ) qui se retrouvent seuls face à des situations cornéliennes

      la seule lecture de cet article confortera cette opinion, la votre et la mienne

      http://www.contre-info.com/france-d...

      " ..... Dans ce reportage, on voit un homme de 79 ans atteint du coronavirus, qui parle et est parfaitement lucide : il ne le sait pas encore mais il va mourir. La décision a été prise d’arrêter ses soins en réanimation et de ne pas l’intuber, faute de place. ... ." et surtout faute de n’avoir pas mis en place le protocole du Pr Raoult qui aurait fait des merveilles en epahd

      alors, c’est toujours a cause de gens comme nous que des personnes meurent, ou a cause de gens comme toi qui laisse agir des gens comme eux , co..ard !


  • Je suis persuadé depuis le début que la majorité des morts ont une cause iatrogène, troisième cause de mortalité après le cancer et les infarctus.
    Il suffirait d’avoir la liste de tous les produits chimiques ingérés par ces personnes avant de mourir. Il faut aussi ajouter les effets secondaires de la ventilation artificielle ( risque d’infection par entubage, par impossibilité de tousser, risque de lésion du parenchyme par trop de pression, risque de toxicité de l’O2, etc..)
    C’est la même histoire qu’avec le sida ou le cancer dont la grande majorité est morte des traitements. Et j’ai des exemples personnels à donner.

    Il n’y a pas de nouveau virus mais un nouveau test.

    Les gens meurent de la grippe saisonnière comme d’hab mais avec la peur et la médiatisation en plus et peut être aussi le traitement de cheval mis en place plus que les années précédentes, dans la panique avec les hostos pleins qui étaient pleins aussi en décembre et des soignants débordés, dans la peur et dans l’anxiété.
    Les chiffres sont bidons, tous les morts positifs sont morts à cause du covid19 maintenant.
    Alors qu’il existe 40 virus a tropisme respiratoire, qu’on ne teste jamais. Plus plein d’autres maladies morbides.
    Meure t on du virus ou avec le virus, c’est la question.

    La question des enfants et des bébés sans système immunitaire, fou par terre toutes leurs théories sur l’immunité et la contagion.
    Ils le reconnaissent, c’est un mystère, mais pas question de remettre en cause leurs hypothèses, on préfère garder le mystère, c’est pas grave.

    Avec l’été qui arrive, cela va aller mieux et ils vont dire que c’est grâce au confinement. Alors que cela n’a rien a voir.

    Le but de toute cette mascarade c’est un vaccin obligatoire, accepté par une population qu’on a bien terrorisée avant.
    Plus tous les avantages financiers, renflouement des banques, coronabonds, etc, flicage de masse, dressage du peuple......

     

    • Exactement, comme tout les gens qui se suicident, ce n’est pas parce qu’ils étaient dépressifs mais bien les effets secondaire de ces médicaments, je suis curieux de savoir le nombre de suicidés qui sont sous traitement, voilà pourquoi nous avons plus de suicide dans les pays développés. accès plus facile à ces drogues diaboliques


    • On peut rajouter, installation sauvage des antennes 5G, par des opérateurs qui n’ont plus besoin de l’accord du maire (on se demande bien pourquoi)
      Sinon +1 pour le message.


    • Entièrement d’accord
      Malheureusement une grande majorité de moutons qui composent la population française adhère au discours gouvernemental qui tend à faire croire que ce couillonavirus est très dangereux et qu’ il risque d anéantir les français et que la solution pour éviter ça c est le con-FINEMENT. Je suis sidéré par la soumission des gens et le manque de recul face à cette arnaque de pandémie . Une grande majorité de gens que je connais croit à la version officielle malgré le fait que j argumente sur le fait que c est une énorme escroquerie que ce couillonavirus.


    • #2429780

      Tu peux nous en dire plus sur le traitement du Sida qui tuait ? Dallas buyers club avait l’air de dire la même chose.


    • #2430408

      Si on prend les accidents de voitures, accidents professionels et domestiques fatals, et qu’on les teste au covid-19...on obtiendrait quel resultats ?
      Le confinement fausserait la donne, mais en l’absence de confinement, quels serait le % de positifs dans ces décés ?

      Est ce que ca suffirait pour en conclure que le coronavirus est responsable de tous ces déces ?


    • #2430492

      Par exemple, quelques informations sur l’une des plus jeunes victime française, Julie, 16 ans :

      Ayant une petite toux, sa mère lui a administré "des sirops et des plantes" (source https://www.europe1.fr/sante/corona... ). Quelles plantes ? Est-ce une famille végane ? Elle est en lycée professionnel dans la grande banlieue parisienne. A-t-elle été exposée à de la drogue ?

      Puis, la mère la conduit chez un généraliste, qui s’affole et appelle le Samu. Les Pompiers arrivent à la place, et la mettent immédiatement sous oxygène, ce qui étonne la mère qui raconte "c’est la 4e dimension" (source : https://www.jeanmarcmorandini.com/a... ). L’hôpital de Longjumeau la garde quelques heures, avant de l’envoyer à l’hôpital parisien Necker, où son état se dégrade très rapidement.

      Testée deux fois négative avant que le troisième test ne révèle la présence du virus, les médias affirment en choeur que les tests ne sont pas fiables, en occultant totalement l’hypothèse qu’elle aurait contracté le virus tardivement.

      Mon hypothèse est une fragilité due à son environnement, aggravée par une possible surinfection nosocomiale. Mais on ne saura sans doute jamais la vérité sur ce drame.


  • #2429612

    Paradoxalement Rome n’a pas été très touchée par les pestes du 14ème siècle, et voici pourquoi : les Romains aimaient les chats, très nombreux à Rome, et les chats bouffaient les rats : pas de rats pesteux, pas de puces pour transmettre la peste aux hommes . Céline, qui aimait beaucoup les chats, aurait apprécié . C’était " de l’altruisme félin intéressé " aurait dit Attali .

     

  • + 10 000 morts en France... ils sont vraies ces chiffres ou pas ?!
    En tout cas j’ai la colère qui monte de jour en jour, avec tous ces événements....

     

    • #2429678
      le 07/04/2020 par Bernard Lapotre
      Panique et absurdité politique face à la pandémie

      Attention, cette semaine on vient de découvrir qu’il y a des morts dans les EPAHD !
      Alors qu’avant, non, c’était juste un turnover...

      Du coup, on a décidé de tester vachement beaucoup les cadavres de viocs canés de 90 piges, pour savoir si oui ou non on peut les intégrer dans les stats du coronavirus.
      Et puis tant qu’on y est, on les enferme entre eux histoire de bien être sûrs que l’épidémie s’y propage bien... et un peu de ritrovil aux plus récalcitrants...

      En même temps, c’est logique, quand on sait que 98% des victimes du virus sont des personnes âgées déjà malades, voire diabétique, ou fumeurs, ou en surpoids (c’est-à-dire des gens improductifs qui ont passé leur vie à se flinguer leur immunité par une qualité de vie déplorable), faire gonfler les stats à partir des hôpitaux (visiblement pas surchargés partout), ça semble compliqué... l’imposture ne suit plus.

      Dites-vous bien que l’essentiel des morts de ce virus sont des personnes improductives (leur confinement n’aurait pas eu d’impact sur la vie économique) à qui il restait grand maximum 5 ans d’espérance de vie sous médocs.
      En dessous de 65 ans, sans complications de santé, avec le traitement du Pr Raoult (sciemment interdit par les pouvoirs publics) et quelques mesures de prudence sanitaire (qu’on veut bien concéder sous la pression médiatique), cette infection est parfaitement bénigne !


    • #2429689

      en italie, du moment que vous etes + au coronavirus, qu’importe la comorbidité responsable, la cause du décès lui est attribuée
      dans le royaume des sophistes, les chiffres sont vrais mais ils sont instrumentalisés


    • C’est de l’enfumage total à grande échelle avec des chiffres totalement bidons


    • #2429707

      En 2010 il y a eu un total de 650.000 morts. Source officielle.

      https://www.insee.fr/fr/statistique...

      Cela fait par jour = 1781 morts en moyenne par jour. Ce sont évidemment les vieux qui meurent. En hiver il y en a plus car en été les gens meurent moins !

      En 2019, tout le monde s’en foutait, parce que BFMWC, TF1 et toute la clique des merdia ne nous faisait un décompte des morts tous les jours.

      On me dit que des jeunes meurent aussi du coronavirus. J’ai essayé d’en trouver autour de moi, mais c’est impossible. C’est toujours une ami d’un ami d’un ami dont on ne peut pas vérifier le nom, l’adresse et l’état de santé initial.

      Par contre j’ai trouvé et vérifié que des gens on bien attrapé les symptômes, mais comme il n’y a pas de test, on ne peut même pas dire que c’est le coronavirus. Et tous ceux que je connais s’en sont très bien sorti, sans médecin, car ces enculés n’ont pas voulus les examiner ni leur donner de traitement.

      La plupart de médecins ne sont pas vos amis. Ils feront ce que le gouvernement leur dira de faire : pas de traitement, pas de test, confinement, et envoi à l’hosto pour crever en cas de gros problème grippal ou autre.

      Cette pandémie est une arnaque mondiale : tout les gouvernements sont de mèche. Ils vous préparent une petite surprise mondiale, mais ce ne sera pas les jeux olympiques.

      Jetez votre télé et ouvrez les yeux.


    • Trés bon article de Thierry Meyssan,

      Bernard Lapotre, pour les EPHAD je te laisse voir cet article et en juger :

      https://www.nicematin.com/sante/tro...


    • #2429841

      8078 morts en France au 07/04 soit 124 morts pour 1 million d’habitants.


    • #2429897

      Dites-vous bien que l’essentiel des morts de ce virus sont des personnes improductives (leur confinement n’aurait pas eu d’impact sur la vie économique) à qui il restait grand maximum 5 ans d’espérance de vie sous médocs.
      Et alors c’est une raison pour les euthanasier, docteur Mengele... ?


    • #2429944

      Les Français semblent approuver le confinement, on peut légitimement penser que maintenant le gouvernement sous estimera le nombre de décès pour justifier leur action et surtout leurs éviter d’être les responsables d’un grand nombre de victime.
      Remarquons la nouvelle sémantique du gentil Salomon, il nous parle maintenant du nombre de mort du coronavirus dans les hôpitaux et les ephad, on peut se douter que plusieurs personnes non admises dans les hôpitaux en sont mortes chez elles et ne seront pas comptabilisées.


    • #2430159

      @Soleil Vert
      Maintenir en pseudo vie, sous la contrainte, via des cocktails médicamenteux explosifs... vous pensez que c’est une bonne chose ?
      Dame nature n’aurait pas été cruelle... elle les aurait emporté bien avant que leurs différenets pathologies fassent d’eux des légumes vivants.


    • #2430428
      le 08/04/2020 par Bernard Lapotre
      Panique et absurdité politique face à la pandémie

      @ Soleil vert
      L’euthanasie, c’est pas moi qui m’en charge.
      On paralyse des pays entiers en basculant en quasi-dictature pour faire semblant de vouloir sauver l’Humanité ; de fait, on fait tout pour terroriser les gens, on les empêche d’être traités comme il se doit, dans la plupart des cas ce virus est bénin, et lorsqu’il ne l’est pas, il ne menace que des vieux obèses diabétiques en fin de vie, qui ne représentent rien tant quantitativement que qualitativement.
      Mais bon, si ça vous plaît de vous sacrifier pour des épaves... ben, vous êtes servis !


    • #2430818

      Pour info les EPHAD ne sont pas des hôpitaux avec des personnes en phase terminales.. elles accueillent des personnes âgées avec des handicapes de très léger a lourd, ça peut aller d’un léger problème d’audition, vu ou a marcher a Alzheimer et Parkinson, certains/beaucoup/tous (?) ephad accueillent aussi des personnes sans handicapes.
      Ceux qui méprisent les trop âgés trop jeunes trop faibles sont a mettre avec Macron et a jeter.


  • Svp, Pourriez vous (je sais l’article n’est pas de vous, mais bon ... ) écrire Roi avec une lettre majuscule.
    Je rappelle qu’il a été guillotiné parce qu’il refusait de signer des lois contre le peuple. Il mérite, tous les Rois de France méritent qu’on écrive leur statut avec une majuscule.
    Vive le Roi.


  • #2429723

    Dans la région de Lombardie les gens ne meurent pas d’un quelconque coronavirus mais probablement d’un cocktail hybride mortel de deux vaccins antérieurs contre la méningite et la grippe, qui leur a été injecté lors de campagnes de vaccination distinctes.

     

    • #2429846

      entre le nord et le sud de l’italie, concernant le nombre de cas, c’est un cheval une alouette

      il y a un probablement un cofacteur, je ne le connais pas

      et puis quel intérêt de ruiner le sud ? il l’est déjà !


    • #2429906
      le 08/04/2020 par Cofacteur Cheval
      Panique et absurdité politique face à la pandémie

      il y a un probablement un cofacteur, je ne le connais pas
      Cette région est parsemée de milliers d’antennes 5G... A Wuhan où il y en a 10000 les chinois commencent à les détruire en douce comme chez nous les radars...


    • #2429948

      La différence existe aussi en France entre les régions très touchés au nord est et celles peu touchées dans le sud.
      Le confinement rapide de la Lombardie a permis d’éviter la propagation du virus dans les autres régions.


  • #2429740
    le 08/04/2020 par L’hypocrisie
    Panique et absurdité politique face à la pandémie

    Ce que démontre cette crise c’est l’incrédulité des peuples vis à vis de leur dirigeant. Ces derniers s’adaptent aussi rapidement face au mécontentement général : les milliards d’aides pleuvent comme le déluge. On efface même les origines des décès pour prouver sa bonne foi. Encore une petite monté de la courbe des morts du coronavirus, et ils iront même à nommer le « pouvoir profond » à le dénoncer sur la place public. Vivement. Ceci explique le peu de mort en Allemagne, réputer pour sa rigueur en toute circonstance.


  • #2429741

    J’suis déterministe
    Ce qui doit arriver, arrive et on peu rien y faire avec ou sans masque.
    Avec ça on se sent plus léger ...

     

  • #2429767
    le 08/04/2020 par Combattre l’Empire
    Panique et absurdité politique face à la pandémie

    Pas si fous... Macron s’octroie les pleins pouvoirs
    par loi organique N°2020-365 du 30 mars 2020, "loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19" = suspension du conseil constitutionnel jusqu’au 30 juin...
    loi signée par Macron, Philippe et Belloubet.
    Absolutisme un jour, absolutisme toujours.
    Bon courage à tous. Force et honneur !

     

  • #2429769

    Envie d’acheter la masque du docteur de peste mais seulement sur KK ou ABS (mat je de niche mais nous sommes nombreux) .
    Bon pour l’indépendance économique et peut-être même un signe de reconnaissance dans la rue.

     

  • #2429796

    Voici une étude pour ceux que cela intéresse bien évidemment (Séminaire-Atelier « Viroses respiratoires ») https://www.infectiologie.org.tn/pd...


  • #2429816

    Lors de l’épidémie de choléra à Marseille au 18ème siècle, les blouses en toile cirée que les nettoyeurs utilisaient les protégeaient de la maladie. Et on ne savait pas pourquoi. Plus tard lorsque l’on su que la maladie se propageait par les morsures des puces on compris l’utilité de ces blouses qui empêchaient aux puces de s’accrocher. Donc elles étaient mécaniquement efficaces.

     

  • #2429861

    Pendant que les Français confinés se branlent sur internet, les Allemands pas confinés sont tous au boulot ! Les Allemands continuent de s’enrichir par leur travail tandis que les Français s’appauvrissent . Après les Français vont s’étonner que les Allemands rachètent leurs entreprises .

     

  • #2429894
    le 08/04/2020 par Prise de conscience
    Panique et absurdité politique face à la pandémie

    Voici un état des lieux et une synthèse complète des événements et objectifs que nous subissons par ce gouvernement de p..., à diffuser autour de vous.
    article :
    https://strategika.fr/2020/04/01/ge...
    interview vidéo :
    https://youtu.be/HKXTbTzzi9M

    Il faut réagir absolument. Sortir en masse dans la rue. Refus des vaccins et des médocs antiviraux de merde de BigPharma.


  • #2429903

    Puisque le virus se transmet par la télé et la peur,
    j’ai choisi la lecture au bord de la falaise avec vue sur l’Ardèche,
    la prière, les boutures et semis,
    la salade de fruits (kiwis, agrumes et bien sûr ananas)
    et la danse (reggae) tout ça pour combattre le virus,
    préventivement bien sûr...au pire ya le Pr Raoult qui sait guérir si diagnostique rapide
    " -hein ? Quoi ? C’est quoi ces conneries, c’est sérieux le corona, bordel ! "
    D’une part, la question des vitamines et la bonne humeur dans l’immunité.
    D’autre part, le virus est plus à l’aise chez un zombi terrorisé que chez un membre d’E&R par exemple, question de fréquence vibratoire (à vérifier épistémologiquement) et de mode de vie surtout. La peur nuit à l’immunité, d’où les merdias-mensonges pour flipper tout le monde en ayant délibérément contaminé les français puis empêché les soins.
    Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme, m10.28
    Il est question de changer de paradigme et d’interdisciplinarité, je choisi donc le vrai, le vivant, le beau et l’utile.
    Si on combat les ténèbres, on perd, si on allume la lumière par contre... :) bises

     

    • "j’ai choisi la lecture au bord de la falaise avec vue sur l’Ardèche,"
      Jusqu’à que 2 gendarmes viennent interrompre ta lecture pour te coller un gros PV, pour mettre en danger la nation !


  • #2430413

    C’est étonnant que même Meyssan se focalise sur la "pandémie" et ses possibles remèdes ; ou bien sur les manquements politiques des uns et des autres...alors qu’a l’évidence l’enjeu c’est le confinement durable,et l’impact économique profond qu’il engendre.

    Certains pays ont suivi, d’autres non...mais ca n’a plus rien à voir avec la "pandémie" ni avec aucune question sanitaire.
    C’est purement economique, écologique ou politique : donc géopolitique.
    D’ailleurs le bloc des pays "confinés" est assez homogène idéologiquement.


  • #2431107
    le 09/04/2020 par Gauthier Perlouze
    Panique et absurdité politique face à la pandémie

    Oui Michel de Nostredame s’affublait ainsi lorsqu’il soignait les malades de la peste dans sa bonne ville d’Aix-en-Provence,d’ailleurs Catherine de Médicis,accompagnée de sa cour,de ces fils et de son très jeune neveu qui sera connu plus tard sous le nom d’Henri IV,n’hésita pas à braver le danger pour lui rendre visite,autre temps autre moeurs comme on dit...
    Mais même les charlataneries de l’époque et les méthodes de désinfection au vinaigre bouilli de Nostradamus étaient plus efficaces que celles
    criminelles par leur attentisme et leur cynisme éhonté des sournois corrompus du cabinet médical qui entourent aujourd’hui l’eugéniste luciférien Macronas !!
    J’aimerais bien que sa vieille peau le chope moi le virus pour voire ensuite si elle se soigne oui ou non à l’hydro-chloroquine !!!


Commentaires suivants