Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La France se réveille : 200 avocats et juristes appellent au déconfinement

Des dizaines d’avocats, professeurs de droit et juristes ont signé un appel piloté par les avocats Thibault Mercier et René Boustany, co-fondateurs du Cercle Droit et liberté, pour mettre fin au confinement des forces vives du pays.

 

 

Voici la tribune des 200 avocats et juristes appelant au déconfinement :

Alors qu’il y a quelques jours encore il n’était « pas question de reconfiner », Emmanuel Macron a finalement annoncé ce que beaucoup craignaient : la mise en place d’un nouveau confinement général et forcé. Nous, avocats et juristes de toutes spécialités et de tous territoires de France, exerçant notre libre arbitre et notre liberté d’expression, manifestons notre indignation face à l’injustice de cette mesure.

Après la sidération passée du premier confinement, nous pensons qu’un tel consentement aux violations de nos libertés et de nos modes de vies n’est ni viable ni légitime et que cette mise sous cloche de l’ensemble des Français aura des effets collatéraux majeurs qui seront plus délétères que le virus lui-même.

« Le confinement général relève d’une approche réduite à la seule biologie de la vie »

Ayant tout autant à cœur de défendre la vie que les thuriféraires du confinement, nous refusons le mauvais rôle qui nous est assigné et la fausse morale que l’on nous oppose.

[...]

Nous comprenons la colère et les inquiétudes des médecins et personnels de santé et demandons au Gouvernement de leur apporter les moyens nécessaires à l’exercice de leurs professions. Alors que le soutien aux hôpitaux aurait dû être la priorité de l’exécutif ces six derniers mois, ce dernier s’est laissé déborder et préfère brandir la menace d’un effondrement du système de santé lui permettant d’imposer des mesures qu’il qualifie arbitrairement d’ultime recours pour ne pas avoir à étudier d’autres options, qui existent pourtant. C’est ainsi faire offense aux médecins et aux Français en laissant croire qu’ils ne sont pas en mesure de gérer la crise que nous traversons.

« Contraindre à l’inactivité la majeure partie de la population, empêcher tout effort de guerre est une bien curieuse manière de mener un combat ! »

Par la mise à l’arrêt d’une bonne partie du pays, le Gouvernement sacrifie les plus courageux d’entre les nôtres : les entrepreneurs, les indépendants, les artisans ceux qui ont pris des risques pour investir et créer, donnant à ce pays couleur et vie, ainsi que leurs salariés. Pourtant la misère humaine et sociale qui découlera de ce reconfinement (faillites, dépressions, suicides, pauvreté, troubles psychologiques, renoncements aux soins) entraînera elle aussi de nombreux morts, mais forcément moins visibles à court terme… Si des mesures de soutien ont bien été annoncées, ces dernières ont été prises au prix d’un endettement inédit de notre pays, qui ruinera, demain, et nos enfants et les marges de manœuvres politiques de notre Nation.

[...]

Nous nous inquiétons ainsi du devenir de cette société du risque zéro qui serait prête à ne plus vivre pour ne pas mourir et sacrifier pratiquement tout, ses conditions normales de vie, les rapports sociaux, le travail, et même les amitiés, les affects et les convictions politiques et religieuses, à la menace de se contaminer.

« Tout état d’exception, même justifié par une situation sanitaire exceptionnelle, implique un risque de dérive »

En tant que juristes nous alertons également tout particulièrement sur la torsion du droit que justifierait la lutte contre la pandémie. Tout état d’exception, même justifié par une situation sanitaire exceptionnelle, implique un risque de dérive. Ainsi notre droit est désormais soumis à l’injonction technico-scientifique des médecins et du Conseil scientifique qui imposent leur vision de spécialistes au détriment d’une vision politique plus globale qui se doit de mettre en balance différents intérêts. Et la santé de devenir une obligation juridique à remplir à tout prix…

Lire la tribune entière sur lejdd.fr

La fronde, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les avocats commencent à crever la dalle ? Y’a plus de clients ?
    Manque plus que 2/3 flashballs dans la tronche et il va y avoir un début de commencement de révolte...
    Ou pas !

     

    • Il parle de confinement devant une place de la Concorde où la circulation est à peu près normale . Hier dimanche beaucoup de voitures circulaient à Paris . Par contre le soir il y a peu de circulation .


    • Ouais des fusions-acquisitions avec autorisations réglementaires pour la Big Banque d’un côté pour des procédures juridiques mandatées ad’hoc, de conciliabidules,… puis des redressements judiciaires, plans de sauvegarde chomdus, jusqu’à la scission (ou fission) des activités, puis liquidation ou liquéfaction voire digitalisation du reste de l’agriculture, de l’industriel et maintenant des commerçants et artisans dans le virtuel bancaire, c’est vachement bien fait en fait le progrès !

      Bientôt nous baignerons tous dans une grande liesse d’avatars virtuels connectés.

      Nb : un jour, j’ai entendu une co...asse de France Culture regretter que les éboueurs ne puissent pas, au nom de l’Egalitéééé, accéder au télétravail. Véridique.


  • Une initiative heureuse !
    Avez-vous déjà essayé de saisir le Barreau de Paris ? Essayez, vous comprendrez rapidement que c’est une organisation dont le Règlement Intérieur est largement ignoré au profit d’intérêts bien compris ! Une mafia de plus dont il faudra se débarrasser à la première occasion.

     

    • du corporatisme , ils étaient ou les commerçants ,les avocats , les praticiens des hôpitaux et de la médecine de ville ..... quand les gilets jaunes demandaient l unité ;a leur tour j espère qu’ils comprendront , je pense que non de toute façon les français d ou ils viennent ont perdu la confiance aux politiques , médecine , justice , journalistes .


  • Mr le journaleux si je vous enferme pendant des mois , que va-t-il se passer psychologiquement d’après vous ? Je trouve que ce genre de question est inutile et en plus stupide .Mais quoi attendre de journaleux aujourd’hui mis à part des questions connes.
    Ce n’est pas une crise sanitaire , mais une crise politique, et autoritaire .L’État profite de cette crise pour écrouler l’économie en France, tuer les commerçants et sa population en même temps .Ce n’est pas un scoop tout le monde aura compris la manœuvre .N’oublions pas que nous sommes en guerre , et une guerre sa tue, c’est fait pour ça .Celui qu’il l’a annoncé est bien aux "responsabilités" (je ne peux dire président) et tire sur la population comme au bal trappe .
    Espérons qu’une aide juridique pourra nous sortir de l’ornière confinement ,mais pourquoi avoir attendu autant de temps ,si cela reste possible .


  • Se réveille ? On en est très loin. Le réveil sera là quand la Gendarmerie enverra la brigade financière enquêter sur les conflits d’intérêts, et que les responsables de cette destruction, politiques et journalistes, seront emmenés avec les menottes. Pour l’instant les gendarmes contrôlent et verbalisent les promeneurs sur une plage presque déserte d’un kilomètre de long, et le nombre de familles plongées dans l’extrême pauvreté ne cesse d’exploser. Quant à moi, je ne peux plus réaliser de photographies artistiques, je suis prisonnier chez moi comme une bête mise en cage. Ni pardon ni merci, mais une rancune éternelle, quasiment de la haine !

     

    • Vous voulez vous déconfiner ? Prenez votre vélo, munissez-vous de quelques "attestations" dont l’heure de sortie est en blanc, on ne vous contrôlera pas . Si vous voyez des flics à l’horizon, demi tour ou prenez la tangente . Ils ne vous courront pas après !


    • Désobéir. Je suis allé passer 3 jours chez ma douce, en suis rentré sain et sauf, non contrôlé, y retourne bientôt, bardé d’attestations, et tout à l’heure, je pars manger une blanquette chez mon frère. Impossible de croire à la fable officielle. Bonne journée


  • La Constitution française a été modifiée de telle sorte que les traités internationaux signés par la France ont force de loi et sont supérieures aux lois votées par les députés français.

    Grâce à cet artifice juridique, l’OMS, organisation non élue contrôlée par Bill Gates peut déclarer une fausse pandémie (une pandémie qui ne fait pas plus de mort que la gripe).

    Grâce à cette déclaration, le gouvernement français peut appliquer les lois internationales qui ont été édictées dans ce traité international que la France à signé avec l’OMS.

    Cette technique est la même que celle utilisée avec l’Europe pour générer des lois européennes qui sont appliquées de force en France.

    Si ces avocaillons avaient la moindre compétence juridique ou la moindre honnêteté, ils demanderaient la sortie de la France de L’Europe (FREXIT) et la répudiation des traités internationaux avec l’OMS.

    Ce avocats se contentent de critiquer les effets sans lutter contre la cause du mal.

    Le mal ce sont les lois étrangères créées par des corrompus à la demande de milliardaires cosmopolites et appliquées en France par les idiots utiles du système à cause des traités internationaux.

    N’importe quel juriste devrait savoir cela.

     

    • Pour Le Moins Inquiétant Ce Que Vous Écrivez.
      N’y connaissant rien,votre commentaire m’interpelle dans le sens où Louis Aliot fait partie du collectif.


    • Le mal ce sont aussi tous les conflits d’intérêt en France.
      Il vous suffit de placer les bonnes personnes au bon endroit et hop !

      15 préfets nommés récemment pas macron !!!
      Renseignez vous sur les parcours (ce ne sont que des exemples) du président de la cour administrative d’appel de Paris, et les autres cours également d’ailleurs... Le directeur de la DRIEE qui donne les autorisations d’urbanisme censées respecter l’environnement mais qui le saccage en réalité, le conseil d’État qui avalise TOUTES les décisions du gouvernement et tous les décrets même quand ils changent du tout au tout !!! C’est spectaculaire... Les personnes qui y travaillent au sommet sont d’une incompétence crasse mais toutes sont inféodées...
      Quant au conseil constitutionnel, il ne sert à rien et est même devenu dangereux depuis l’introduction des QPC qui servent aussi à modifier subrepticement la constitution...
      Il faut ABSOLUMENT TOUT nettoyer...


  • C’est toujours bon pour le moral de voir des réactions, mais manifester ne sert à rien ,il faut un coup d’état, rapide , simple et donc violent.


  • entretien non masqué cela se doit être souligné


  • Des avocats pour défendre un peuple déjà, atteint par ce connard de virus, tétanisé, affaiblit, égaré...Seigneur sauve Tes agneaux de ce loup sioniste mondialiste.

     

  • Mettons fin aussi au port du masque les gens ont tendance à l’oublier mais ce truc est invivable et ne sert à rien.


  • Bonjour !

    N’est il pas surprenant que les panneaux contenus dans cette illustration soit rédigés avec pareil faute de français ?!

     

  • On ne peut être que content de voir que des voix organisées s’élèvent publiquement, et pas seulement dans la confidentialité des foyers ou de la dissidence, mais tout ce combat des rares insoumis que nous sommes me paraît ici mal orienté. Je dis "rares" car ne nous y trompons pas, dans les nombreux pays où la "2ème vague" est actuellement à l’oeuvre, le gros de la population est terrorisée et adhère aux mesures prises par les autorités, quand elle ne les incite pas carrément à en faire plus. La petite révolte des restaurateurs annonçait déjà la couleur, leur discours étant "nous sommes bien disciplinés, nous appliquons toutes les mesures requises, alors laissez-nous travailler !". Pas un seul qui ait tombé le masque, pas un seul qui ait remis en cause le discours qui permet justement de le lui faire porter. En France, dès le début, c’est la ligne suivie par la plupart de ceux qui se révoltent : critiquer l’action du Gouvernement, mais sans remettre en cause la dangerosité du virus et les chiffres présentés. Et l’action de ces avocats n’y fait pas exception, puisqu’ils ne contestent rien sur le fond, mais demandent simplement à ce que l’on mette en balance l’intérêt économico-social avec la santé publique. Et là, dans l’esprit de la plupart des gens, la partie est déjà jouée ; si on leur propose une société ouverte dangereuse comme alternative à une vie confinée sécuritaire, ils choisiront la seconde, tant qu’ils ne seront pas touchés personnellement par la crise, et encore. D’ailleurs Véran l’a bien montré à l’Assemblée : "si vous contestez ces chiffres, sortez d’ici !". Car c’est bien là la pierre d’achoppement : les chiffres. Tant que le combat ne portera pas sur ces derniers (et nous savons à quel point ils sont contestables) mais seulement sur la réponse des autorités, il sera perdu car forcément minoritaire. Il faut d’abord faire douter les gens sur les faits allégués pour ensuite seulement pouvoir les convaincre à changer d’avis. Au bout du compte, une société où l’on pourrait se balader librement mais rigoureusement seul, masqué et à distance n’est pas plus enviable que celle de l’assignation à domicile.

     

  • Ça tombe pas très bien, ils commencent à vacciner les vieux contre la grippe. Et comme un des effets secondaire est... les symptômes de la grippe, on imagine le potentiel couplé aux tests en batterie. Ils ont bloqué l’économie sur du vide, avec du concret je suis pas optimiste du tout et c’est pas encore l’hiver...

     

    • Oui et comme l a dit le professeur Montagné (prix nobel faut il le rappeler) dans une de ses dernières vidéos, si on vaccine quelqu’un qui a le covid contre la grippe on a des grandes chances de le tuer, d où le nombre de morts qui s accélère


    • Roja
      Je rajouterais que le Pr Raoult ne cesse d’evoquer des virus mutant et non des vagues successives, des lors le vaccin pour le virus du départ ne sert à rien, puisqu’il faudrait adapter un nouveau vaccin à chaque mutation.Dans ce cas s’il y a peu de mortalité la vaccination est inutile.


  • c’est aussi parce que les avocats sont impactés économiquement qu’ils réagissent, leur intervention n’est pas purement humanitaire.. Il serait bon qu’ils s’attaquent également aux décisions criminelles qui concernent la gestion de la crise , de l’ interdiction injustifiée de l’hydroxychloroquine qui traduit une volonté manifeste d’entretenir la crise le plus longtemps possible et qui suggère les intentions perfides du gouvernement d’appliquer moult mesures liberticides sous prétexte sanitaire.


  • Et donc ?
    Est-ce pour faire du bizz encore avec ce truc sanitaro-politico abracadabrantesque ? Le commerçant qui ne peut pas payer son loyer de 1000 euros ce mois, qui lui coûtera 1500 le prochain et qui est soumis à la dette du banquier pourra sûrement saisir une procédure qui lui coûtera 5000 euros, tarif de base.
    Encore une blague.

     

    • Chacun protège son cul égoïstement. C’est pitoyable.
      Dans leur texte, le mot employé "pandémie" et encore ce terme de manque de moyens à l’hôpital me tape sur le système. Quand ils évoqueront l’inutilité du masque, l’interdiction de l’hydroxychloroquine mais surtout la grande réinitialisation et le NOM qui nous arrive dans la gueule à pleine vitesse, là je changerais propablement d’avis sur eux. En attendant c’est du blabla, du brassage d’air, de la résistance de pacotille et une immense perte de temps.


  • Enfin !
    La population abesoin d’une élite dans tous les secteurs pour prendre courage et jeter son masque ridicule.
    L’élite des médecins a fait son travail. L’élite des gens de loi (il nous faut des juges !) commence à le faire. Les entrepreneurs (ce sont ses PME et son industrie aéronautique qui soutiennent la France), carrément persécutés, ont été très patients, mais la révolte gronde.
    Restent les forces armées.
    Aucune raison qu’elles soutiennent quatre gus complotant dans des caves avec quatre hauts gradés d’une armée colonisée, pour bâillonner tout le monde ad vitam aeternam.
    Je suis optimiste.


  • Ce deuxième confinement commence à faire réfléchir, nous sommes tous impactés. Nous n’aurions pas dû accepter le premier et encore plus celui que nous vivons. Nous n’avons jamais vécu ainsi. MACRON et sa bande sont sous emprise du Malin. Mais que signifie le fameux "conseil de sécurité", nous n’avons subi aucune attaque militaire, c’est du délire... Il est urgent de s’auto libérer par la désobéissance, sortir, retirer son masque, sourire, dire bonjour joyeusement aux personnes craintives portant le masque et qui vous lancent un mauvais regard ou vous insultent, affronter avec courage un contrôle policier, pas facile de lutter mais il faut quand même essayer de conserver sa dignité d’être humain.


  • Sympa le spectacle. Ils devraient faire une tournée avec les restaurateurs, sûr qu’ils trouveraient leur publique.


  • Donc un appel au déconfinement !
    Dans une situation tenue par Macron Emmanuel et tout son attirail.
    Où cet appel doit il aller pour qu’il soit non seulement "entendu" mais efficace ?
    La France est elle juste un pays de pétitionnaires que Macron Emmanuel ne prend de toutes les façons pas au sérieux ?
    La pétition et l’appel pour quelques uns mais la Révolution pour les autres ... ?
    Le médiatique français propage t il un mécontentement en laissant le boulot dangereux aux autres ?


  • Il me semble... que l’impératif de mettre en lumière l’arrière-plan de cette supposée "crise sanitaire majeure" est urgent.

    On ne peut guère attendre d’un journaliste de ville, payé par un canard sous perfusion d’argent public (le nôtre) autre chose que des questions d’apprenti journalisme propret.

    D’aucuns, ici et là, se gaussent en découvrant la mystérieuse formule lâchée par l’inénarrable Lagarde dès 2014 "le grand reset". C’est pourtant bien cela qui s’avance masqué (!) par le covid.

    J’attire l’attention des plus observateurs sur l’étouffement quasi stratégique de la plupart des petits commerces indépendant au profit d’une lente mais tentaculaire occupation des baux par les chaînes agroalimentaires des multinationales : Franprix, Carrefour Express, Carrefour City, Monop’city (déjà bien implantés) et tout récemment Leclerc City ! Tout le monde bouffera les merdasses de l’industrie des hypers. La chaîne de produits = ou - bios "Bio C’Bon", qui était financée par des petits actionnaires est en dépôt de bilan... qui reprend la chaîne ?... bingo ! Carrefour Bio !

    Il semble bien que l’art de vivre français caractérisé par les bars et café-brasseries, par la pause déjeuner assis au bistrot, par l’amour de la table et de la bonne bouffe au sens Rabelaisien (pour ceux qui connaissent vraiment le fond des œuvres de Rabelais !), tout cela est en train d’être consciencieusement massacré par le gang de Macron qui est clairement au service, non pas de la France, mais de l’économie privée globalisée. Il a été, on le sait, coopté pour ce programme mortifère.

    Sous peu, Lagarde, porte parole des apatrides atlantisto-mondialiste, femme qui rêve d’être américaine, à clairement évoqué la création d’une nouvelle monnaie : un € numérique ! On sent se pointer le fameux "phœnix", nom de la monnaie virtuel de remplacement déjà évoqué sur l’une des couvertures du magasine de l’élite mondiale The Economist.

    Lé résilience des peuples, des anonymes, ceux qui bossent et qui restent enracinés à tous les sens du terme, se fera sans doute par le local et peut-être aussi par l’économie des SEL. Les avocats ont raison de se bouger, il faudrait que tous les groupes de réaction convergent, seule façon de faire pression efficace sur la macronie.

    Il faut a tout prix empêcher ce que ce gang de gouvernance cherche à installer : l’habitude et la banalisation du masque, des contraintes et des lois totalitaires. Virtualiser l’argent c’est ni plus ni moins virtualiser la force de Vie.

     

  • Le gouvernement veut "sauver La Vie" ou veut-il sauver "Son Mode de Vie".

    A tondre le bétail français depuis des lustres de plus en plus court. Il était évident que, sentant le rasoir fiscal lui écorcher l’épiderme, le cheptel commencerait à ruer.

    La mascarade arrive à point nommé.


  • Puisque le principal objectif de l’opération COVID19 a été atteint ( décapiter politiquement Donald J. Trump ), les Mondialistes peuvent désormais nous autoriser à respirer et à nous déplacer avec modération jusqu’à la vaccination annuelle ( car son objectif est d’affaiblir notre système immunitaire au maximum ).


  • Bravo à tous ces avocats !

    Un gouvernement qui met en incarcération forcée toute sa population, on n’a jamais vu ça et on n’en veut pas !


  • Eh ben voilà. Il suffit d’être patient.
    vous savez bien tous que nos compatriotes sont comme le moteur diesel : un peu long au démarrage....


  • Ces masques à la con puent quand même la Franc Maçonnerie.

    J’ai peur que tout cela ne soient que des opérations de "Grift" d’une profession en train de ne voir que pour sa gueule, lors des manifs de gilets jaunes, nombreux d’entre eux dédaignent avoir à se mêler à cette horrible et stupide populace pour revendiquer quoique ce soit.

    Ils ont enfin compris qu’eux aussi vont passer à l’abattoir comme le reste de la population quand la tyrannie sera complète, il n’y aura plus besoin de ces métiers inutiles puisque l’état sera propriétaire d’absolument tout, même leurs résidences secondaires.

    L’objectif étant le nouvel ordre mondial / great reset.

     

    • Il y a eu une manifestation d’avocat place de la Raie Publique il y a quelques mois.
      Je me suis retrouvé là incidemment.
      A un passage piétons, j’avais à mes côtés des gens en robe par petits groupes.
      J’ai demandé ce qu’ils faisaient là, puis j’ai osé répondre que s’ils étaient sortis avec le GJ et s’ils avaient offert leur aide à ceux qui se sont trouvés aux prises avec l’Ajustice, les choses seraient certainement allées beaucoup mieux pour beaucoup de monde, y compris eux-mêmes.
      Évidemment, je n’ai pas eu de réponse et ils se sont remis à parler entr’eux comme si je n’existais pas.

      De très braves gens dont le soucis premier est très certainement le bien public.


  • Le soi-disant dupont-moretti est-il sur la liste ?
    Y’a combien d’avocats en France ?, 3, 3, 4, 5000 ? ou plus ?

     

  • je rappelle la fameuse regle :

    "ne jamais faire confiance a un avocat, ne pas croire ce qu’il dit... ni meme le contraire !"


  • Des avocats , des restaurateurs , des petits commerçants , pas plus entendus que les 250 professeurs et médecins ayant , il y a peu , rédigé un manifeste pour l’utilisation de la hydroxychloroquine ...
    ces resistances " passives " et sporadiques , n’ont aucun impact sur le rouleau compresseur mondialiste , qui outre cela va dans la foulée , inclure la monnaie numérique , le vaccin et puçage obligatoire , ... les résistants seront internés dans des camps de "réadaptation" ! La VRAIE dictature sous couvert de la "démocratie " !


  • ils se rendent compe que finalement apres le grand reset leurs residences secondaires et tertiaies ainsi que leurs rentes immobilieres reviendront a l’état.

    oups. (Oo)


  • Dans un avenir proche, il sera possible de mettre un drone, et même plusieurs, derrière chaque Français.

    Une interdiction comme par exemple celle de cultiver son jardin pourra dès lors être contrôlée.
    On peut même imaginer contrôle nocturne, suivi de destruction.

    >> Si les peuples (et en tant que Français je pense surtout au peuple Français) ne se réveillent par très vite et très fort, la prochaine offensive des "élites" sera d’une tout autre ampleur.

     

    • Je vous rappelle que on vit dans un système
      C’est un ensemble d’éléments interdépendants qui concourent tous au même but l’auto entretien
      Et la survie du système
      Il faut donc avoir une vue d’ensemble et arrêter de classer les gens pour les forcer a choisir leur camp
      Il n’y a que un seul camp celui du bien
      Et il est comme le coronavirus il ne connais aucune frontière
      Mais " seul ceux qui savent comprennent"


  • sur 60 000 000 combien d’aliénés ? 70/100 ?
    ils conduisent la société vers ce type de dérives :

    Un nouvel algorithme du MIT est capable de déterminer, avec une impressionnante précision, si une personne a ou non la COVID-19, simplement en l’écoutant tousser.
    un taux de réussite de 98,5 % chez les patients qui ont déjà été diagnostiqués avec la COVID-19.
    s’ils ne présentaient pas d’autres symptômes que cette toux, le taux de réussite atteignait 100 % ( là ça devient grave de chez grave .... croyez moi ! )
    pas d’autres symptômes - tu tousses mal - t’es éjecté - médecine de bits

    ru, le gouvernement a mis en place des règles permettant de savoir avec qui l’on peut rester en contact et avoir – entre autres – des relations intimes. Cette règlementation a été surnommée « sex ban » et a été mise en place

    en grèce, pour sortir de chez soi, il faut indiquer le motif et l’horaire par SMS et obtenir le feu vert des autorités, également par SMS.
    Seuls les « magasins essentiels » restent ouverts., et tout cela pour 673 morts et près de 47 000 cas positifs ( avé le test ) comptabilisés depuis mars

    il y a déjà eut les chiens renifleurs .... les tests papayoutés, et les médecins hors sol spécialistes des technologies informatiques issues de microsoft, gavés , par hydroponie, du divisé du savoir crétin de la faculté

    il faut conforter les confinis, les confiner dans leurs aliénations et leurs masquer la vérité, en les aveuglants de spectacles qui sont .... vrais
    je vois de plus en plus d’aliénés, vieux(*), masqués avec le survet et la canne de marcheur, supposés faire un exercice physique en arpentant les rues ....
    çà, plus le vaccin pour la grippe , çà devrait le faire d’ici la fin de l’hiver

    le dé-confinement commencera soit par la desaliénation des confinis, soit par la l’instauration d’une dictature, celle du bon sens et de intelligence, une espèce de révolution culturelle, en quelques sortes

    aujourd’hui, le 9 novembre 2020 seul la soldatesque à le droit de se promener en Foret, pour chasser ceux qui n’ont plus le droit de s’y rendre, petit bout de la lorgnette peut être , mais pensez y !

    (*) adeptes du jeunisme qui se croient coquets dans l’étalement de leurs artifices, cela leurs confèrent autant d’élégance que les chaussons protègent coussinets en confèrent aux caniches
    des vaniteux ridicules


  • Et en plus, la situation sanitaire n’est pas exceptionnelle
    Ce qui l’est, c’est la folie de nos dirigeants qui n’a d’égale que leurs compromissions.


  • Ooh c’est très touchant, mais je pense que ce n’est qu’une opération de com. Notre salut viendra le jour ou les flics déposeront armes, masques, hallebarde ;) etc... à ce moment là nous pourrons suivre avec sérénité. Vive la France aux Français !


Commentaires suivants