Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pendant que sa police défonce les Gilets jaunes, Castaner s’éclate avec une jeunette

Quand on sait que le magazine people Voici ne bouge pas le petit doigt quand il s’agit de balancer des scoops sur les puissants (qui sont parfois avertis par le journal quand un journaliste extérieur propose un sujet sur eux...), qu’ils soient du show-biz ou de la politique, cet article sur Castaner qui décompresse avec une jeunette au Noto, un resto branché du VIIIe arrondissement parisien, a un sens caché.

 

« De son côté, Christophe Castaner ne pensait sûrement pas qu’en sortant ce fameux samedi soir, il finirait dans les bras d’une séduisante jeune femme. Cette nuit-là, le ministre – marié depuis 25 ans – a décidé de tout oublier et de se réconforter pendant une soirée bien arrosée. »

Sachant que c’est Mimi Marchand qui contrôle indirectement les contenus des canards people, elle-même étant en charge de l’image du couple élyséen, on se dit que la lutte des clans fait rage au gouvernement, en ce qui concerne le locataire de la place Beauvau. La suite est dans Closer, qui axe son article principal sur le couple Castaner :

 

 

On dirait que Christophe retombe dans ses travers de jeunesse, c’est Closer qui l’écrit :

On disait donc que ces articles, dans Voici et Closer, dont la diffusion payée tourne autour de 230.000 exemplaires (en baisse constante vu qu’il n’y a plus de scoops authentiques, tout étant soit bidonné soit coproduit avec les stars), ne peuvent pas être anodins : montrer les photos de la vie rêvée de Dany Boon en Californie est une chose, balancer Castaner en micheton en est une autre. C’est le ministre de l’Intérieur, et le moins qu’on puisse dire, c’est que sa sécurité est toute relative. Comprendre qu’au niveau de la sécurité nationale, le mec n’est pas au niveau.

Alors, qui veut faire tomber Castaner ? On peut dire une chose : le mouvement des Gilets jaunes l’a complètement disqualifié. Sa répression violente, ses contre-vérités éhontées, son manque de compassion pour les victimes, tout ça pèse dans la balance. L’homme n’est pas craint, comme pouvait l’être Pasqua, il est détesté. C’est différent.

 

 

On dirait qu’à l’Intérieur, ce poste très surveillé par le CRIF, le pouvoir valssise, et on sait tous comment Valls a fini.
D’ailleurs, voici le dernier tweet de cet homme en fuite, qui n’a toujours pas l’air d’être sorti de l’auberge sioniste !

 

 

Commentaire du secrétaire général délégué des Républicains, Guillaume Larrivé, sur Twitter :

« Le vrai problème n’est pas que Christophe Castaner s’amuse en discothèque, mais qu’il occupe le bureau du ministre de l’intérieur, en France, en 2019. »

Castaner, le chien de ses maîtres, sur E&R :

 






Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents