Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un ex-CRS témoigne : "La police de Castaner provoque les manifestants"

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il devient extrêmement périlleux de ne pas accepter d’être qu’un mouton dans un enclos qui anticipe l’abattoir. Il suffirait peut-être qu’un CRS ou gendarme haut gradé prenne sur lui de briser sa carrière en venant témoigner devant la Justice des ordres iniques qu’il a reçu, pour que cette répression abjecte cesse enfin et que ses instigateurs rendent non pas gorge, mais des comptes devant le peuple.

     

    • Le parquet est autant aux ordres de l’exécutif que les CRS, et les gradés le savent forcément...

      Une Question Prioritaire de Constitutionnalité (de 2016 il me semble), posait la question de l’indépendance du parquet. Réponse à la QPC : NON !


    • #2154023
      le 03/03/2019 par The Médiavengers Zionist War
      Un ex-CRS témoigne : "La police de Castaner provoque les manifestants"

      C’est un peu facile de demander aux autres de se sacrifier. Un phénomène hélas assez répandu dans la "dissidence". Que chacun se demande ce qu’il est prêt à sacrifier.
      Je vous donne un indice : l’argent est le nerf de la guerre. On peut continuer à alimenter le Système (économique) ou contribuer à le faire couler. Ce ne sont pas les idées qui manquent.


    • Il fut un temps où des hommes se sacrifiaient pour une cause juste, mais de nos jours çà ne risque pas d’arriver.


  • « Castaner sur les Gilets jaunes : "Autant de personnes qui manifestent que pour un match de l’OM" »
    https://francais.rt.com/france/5962...
    Loin de jouer l’apaisement, le ministre de l’Intérieur a estimé, à la veille de l’acte 16, qu’il n’y avait « plus grand monde » dans les rues. Les chiffres de son ministère sont régulièrement critiqués par les Gilets jaunes... et par certains médias.

    La voix de son maître « WOUARF ! WOUARF !... » : ces CRS des cabots, des kapos « GRRRRR ! ».

    La bête sauvage, le marché en état de totale putréfaction gère la crise en ajoutant de la crise, de la guerre cicile (ordo ab chaos) : Alain Soral a raison, un sacré cerveau ! Tout se vérifie jour après jour, tout se révèle, la vérité hégélienne apparaît en inversé : l’oligarchie satanique est nue, vocifère, provoque, matraque, gaze,… mutile des pauvres qui ne demandent qu’à vivre, leur haine de classe est manifeste.

    Le savoir, le comprendre (l’Empire), c’est sortir de l’émotion et donc de la haine, de la violence implorée, attendue par les valets du système putride, en grande difficulté : le tout fragile Macron, l’oligarchie, le système sont morts, car les braves Gilets jaunes sont pacifiques comme Dieudonné en Paix et en Vérité, Amen !

    Vive les Gilets jaunes ! Vive E&R ! Alain Soral et Dieudonné qui nous montrent la voie, rester calme mais ferme dans les revendications, occuper le terrain, ronds-points… tranquille, ils vont se fracasser sur la ténacité des Gilets jaunes.
    Alain Soral et Dieudonné l’ont démontré avec classe.

     

  • Merci à E&R, et à cet ancien officier de la Police Nationale de témoigner de ce que ressentent les anciens de cette maison, tous grades confondus.

    Nous sommes très nombreux a ressentir un grand dégoût, et une profonde honte, au regard du comportement de la police actuelle, que nous ne reconnaissons plus.

    Ce n’est plus la police au sein de laquelle nous avons exercé, dont la mission était de défendre les personnes et les biens sans distinction.

    Aujourd’hui police et gendarmerie sont devenues des quasi milices privées, chargées de la défense exclusive des intérêts de l’oligarchie, au prétexte de défendre la république, paravent pratique, derrière lequel se cache un pouvoir illégitime, imposant sa dictature au profit de puissances étrangères.

    Comme ce camarade, nous sommes scandalisés de voir maltraiter des personnes âgées, des femmes tirés par les cheveux, insultées et brutalisées sans la moindre retenue, des enfants parfois gazés.

    Nous n’écartons pas l’hypothèse, que des mercenaires étrangers ou bi nationaux, aient pu être infiltrés, ressemblant à des fonctionnaires des BAC, tant la grossièreté et la violence inégalée de ces individus, fait douter sérieusement de leur appartenance à la police nationale.

    Du jamais vu en plus de trente ans de carrière.

    Devant un tel déchainement de violences illégitimes, et injustifiées, nous ne pouvons plus apporter la moindre caution morale, de soutien à ces unités, dont il est patent qu’elles sont visiblement très mal encadrées, depuis que le pouvoir à voulu faire une police au rabais, en réduisant drastiquement le nombre des commissaires de police, et des officiers de police. Nous en voyons les conséquences immédiates.

     

    • Aux vues de ce constat qui me semble pesé et objectif, quelles solutions envisageriez vous pour se défendre d’une police qui ne défend plus ses citoyens mais le pouvoir en place ?


    • Réponse à bb King,

      Il n’est pas aisé de répondre à votre question, laquelle rejoint nos préoccupations.

      Dans l’immédiat, et n’ayant pas le temps d’approfondir la réflexion aujourd’hui, on ne voit qu’un moyen, saper le moral de ces unités, et de ces corps en général.

      Soit par le dialogue, chaque fois que possible, ou par des tracts, leur disant qu’ils se comportent comme d’infâmes salopards, et qu’ils sont devenus la honte de la nation, en précisant que leurs aînés, ne leur apportent aucune caution morale, ni matérielle, en aucune façon.

      Un certains nombre de fonctionnaires doivent être conscient de cet état de fait, mais ont sans doute peu d’impact sur les brebis galeuses, d’autant que les ordres arrivent d’en haut.

      Pour les éventuels mercenaires, là c’est un autre domaine, excepté que les policiers officiels fassent le ménage parmi les gens au comportement suspect.


    • Merci pour ce joli texte. Je n’arrive pas à voir la vidéo mais je suis sûr que votre témoignage la vaut. C’est bête à dire, mais il est soulageant et rassurant. Dans le genre "ah mais je savais bien qu’ils étaient pas tous cons".


    • Il est parfaitement clair que le pouvoir a perverti la Police.
      Il continue d’encourager les plus bas instincts et le déchainement de la violence.

      Inutile d’ajouter que les héros de ces violences seront récompensés et protégés par tous moyens et jamais réprimés.
      Par contre, les policiers qui refuseront au nom de la Loi, ou qui simplement renâcleront, seront persécutés par leur hiérarchie.

      Notre Démocrature est une immense fabrique de psychopathes, et sous nos yeux, nous assistons à la réapparition des SA nazies.
      Car que faisaient les SA jusqu’en 1933, que ne font pas nos flics modernes ?
      Les SA tapaient sur des communistes et des pacifistes, bref, sur des jeunes plutôt virulents et physiquement déterminés.
      Bon, mais que font nos fauves actuels ? : ils visent la tête, les femmes, les vieillards, les sans défense ...

      Toute cette Démocrature a les 2 pieds dans les sables mouvants.
      Elle a beau se démener et TOUT essayer pour s’en dégager, elle sent confusément qu’elle n’y arrivera pas, même en réutilisant les recettes et les postulats du passé.

      Un siècle d’éducation, de lecture, de dévouement a tout changé : non seulement EUX savent qu’ils vont laisser des plumes gigantesques, mais, ce qui est nouveau, NOUS AUSSI savons leur défaite finale.
      A nous d’en profiter pour courir vers la Victoire.

      Thémistoclès


    • Après les casseurs qui déboulent de la banlieue pour tout saccager pendant les manifs des gilets jaunes, voilà maintenant que les violences policières sont le fait de binationaux déguisés en CRS !
      En termes d’Egalité et Réconciliation, on n’est pas sorti de l’auberge, malgré les efforts incessants
      d’Alain Soral.


    • Ceux qui blessent les Français désarmés ne peuvent être que des étrangers, des agents du Mossad, des israéliens ou "assimilés" . Ils ne reculent devant aucune abjection .


    • #2154182

      Thémistocles
      .... Ils visent aussi les couilles maintenant ...
      https://www.youtube.com/watch?v=CdG...


    • Réponse à Djelloul Habib,

      Réfléchissez, et surtout lisez le commentaire sous le votre, vous verrez que ce ne sont en aucun cas nos compatriotes d’origine nord-africaine, que nous impliquons dans notre commentaire.
      Quant à la réconciliation détrompez-vous nous y travaillons tous les jours, autant que faire se peu.


    • @anonyme, tu confonds (volontairement ? ) les actions des SA et des milices du KPD...


  • Réflexion révélatrice d’un membre des forces de l’ordre à un manifestant :"si vous voulez rester en vie vous n’avez qu’à rester chez vous !"

     

  • Bravo monsieur de dénoncer cette situation.
    Pour corroborer ce que vous dites, où a-t-on vu un handicapé en fauteuil roulant se faire gazer à bout-portant directement dans le visage ?
    https://francais.rt.com/france/5963...


  • #2154010

    Castaner ne rêve que d’une seule chose c’est que le feu s’éteint.

     

  • Ce qui pourrait faire changer la situation, c’est la fin de l’impunité. Mais seuls des services secrets étrangers pourraient vouloir éventuellement déstabiliser ce pays extrêmement fragilisé qui ne sert plus à rien dans la situation actuelle.
    Les moyens sont connus et ont été utilisés pour les révolutions colorées, la mieux documentée est celle de l’Ukraine. On pourrait alors assister à une épuration totale.


  • Ayant effectué une quarantaine d’années sous les drapeaux , dans presque tous les grades, ce qui me frappe lorsque je regarde les vidéos des actions de la police et , dans une moindre mesure de la gendarmerie, c’est l’absence de chef….Les dispositifs incohérents, ou chacun est livré à lui même, sans soutien et sans ordres, la non application du principe de base du trinome…. etc ; cequi donne le spectacle de cette gendarme mobile perdue derrière son bouclier au milieu des manifestants , ou de ce gendarme qui après voir matraqué une femme à terre, se fait boxer , sans que ses camarades n’interviennent, ni ses chefs.quand je parle d’absence de chef , je pense aussi à ce gradé de la police qui à Toulouse se fait frapper, sans réagir par un de ses subordonnés , en présence des GJ.Avoir une police mal formée, incompétente, indisciplinée que l’on tient par une prime à la casse ( promesse de macron ), doit bien arranger le pouvoir .

     

    • je vous comprend, mais on ne peut pas comparer ceux qui servent et ceux qui "cantinent "
      concernant l’absence de chefs vu l’exemple que certains donnent, on peut se demander si cela n’est pas préférable

      je suis peut etre "dépassé" mais un chef, quel que soit le grade, est synonyme d’’exemplarité, que celle ci s’exerce dans la mansuétude ou la sévérité

      on peut s’étonner de "ce gendarme qui après voir matraqué une femme à terre, se fait boxer , sans que ses camarades n’interviennent, ni ses chefs"
      moi ce qui m’étonne encore plus c’est l’absence de toutes interventions de collègues gradés ou du rang, alors que l’un des leurs bastonne cette femme (ou un gars) à terre, un retraité assis sous un abris bus etc etc ... l’expression de l’arbitraire ad nauséum

      l’arbiraire versus l’esprit d’initiative ( que vous avez du avoir ), il n’ y a pas photo

      ceci ne m’étonne guère de la part de personnes dont la plupart n’ont été jamais été appelés sous les drapeaux, ils n’ont même pas la notion que la fonction prime sur le grade,


  • Ca va mieux en le disant.
    Macron et la bande avaient les infos avant le 17 novembre.
    "Ce ne sera pas une manif de gauche, genre syndicats, nuit-debout, mais une vraie révolte populaire et identitaire. C’est pour cela dès fin octobre les médias parlaient d’extrême droite, peste brune, etc. . C’est d’ailleurs ce qui m’a incité à les rejoindre, moi qui n’ai jamais participé à une manif syndicale.
    Ils ont tout de suite compris qu’il y avait danger pour eux. Et croyez bien qu’ils ne lacheront rien. On ira au sang, je vous le dis.
    Le seul espoir pour le pouvoir c’est que le mouvement soit recupéré par la gauche et l’extrème gauche, et là s’en est fini de la révolution.


  • crs : compagnies républicaines de sécurité
    « ....à partir du moment où quelqu’un vous dit il faut sauver la république vous ne pouvez pas lui faire confiance pour défendre la France.... »


  • La milice de l’oligarchie cosmopolite et apatride......

     

  • Castaner à bon dos ! Ils sont tous complices, tant les hauts fonctionnaires que les petits sbires sans envergure que sont les CRS, gendarmes et autres policiers. Ils devraient présenter leurs excuses au peuple et arrêter de faire la pute pour les banques. C’est facile de faire le cakos en armure et armé face à un GJ et avec toute la puissance de l’injustice derrière eux, mais dès qu’il y a du répondant en face, ça file la queue entre les jambes. Minables pantins.

     

  • En 68, les gauchos criaient "CRS/SS" mais c’était très exagéré. Alors qu’aujourd’hui...

     

  • Voilà à quoi ils servent.
    A Grenoble 2 d’jeuns se plantent et c’est une nuit de voitures brulées et même un immeuble. Vous avez vu des flics intervenir ?


  • qu’ils prennent leurs courages a deux mains vos collègues et Dieu reconnaitra les siens
    mais pour cela il faut sortir de l’institution, parler claire, parler vrais, et là ..... problème !

    désolé mais le compte n’y est pas
    ce n’est pas a nous qu’il vous faut s’adresser mais a vos successeurs, ceux qui justement vous dénoncez, oubliant que vous avez été pour eux d’excellents exemples , a tout point de vue

    de votre temps, en effet c’était la belle époque, on cassait, entre autres, de l’infirmières

    http://archives.coordination-nation...

    http://www.sud-chu-caen.fr/article-...
    ce n’est pas la peine de parler des évènements de 1991, et d’autres .... les 2500 caractères ne suffiront pas

    rien ne s’oublie voyez vous

    a propos qui viendra vous prodiguer des soins lorsque votre état de santé le nécessitera ? çà ne vous gène pas ?


  • Donc de la même manière que "daech" tue et commet des atrocités au nom de l’Islam (alors que l’on sait désormais ce qu’est vraiment daech) et que tous les musulmans se retrouvent hébétés, ne sachant justifier le quoi du comment, dépassés par tout ce tumulte médiatique autour d’eux et de leur religion,
    De la même manière, nous assistons à une infiltration très suspecte au sein de la Police, qui vient discréditer cette dernière et la couvrir d’opprobre. Est-ce cela dont il s’agit ? Car avouons-le, nous sommes choqués de toutes ces bavures policières.
    On ne se croirait plus en France.


  • J’ai un frère CRS, je n’ose même plus l’appeler depuis des mois en raison des évènements des gilets jaunes..

    Ce que je ne comprends pas, c’est qu’il continue vraisemblablement à exercer et qu’il se rend sur les manifestations aux quatre coins de la France alors que,comme moi, il s’informe sur E&R avec donc tout ce que ça implique comme connaissance éclairée de la façon, par qui et dans quel but, est actuellement géré le pays..

    Je prie le ciel qu’il pose le casque et se mette en arrêt de travail.. Je ne lui demande même pas d’en mettre une à son commandant de compagnie, non... Juste qu’il se fasse porter pâle et ne participe plus à cette trahison de la nation..

    Alors Frangin,si tu me lis...tu sais ce que j’en pense...


  • Cela amène une réflexion :
    - si les "forces de l’ordre" d’aujourd’hui sont dans un tel état, ne doit-on pas en conclure qu’elles sont absolument inaptes à nous rallier un jour ? (inaptes dans les deux sens du terme : à la fois incapables de prendre la décision, et représentant plutôt un boulet pour nous si elles la prenaient (genre : on n’a vraiment pas besoin de gens pareils ...))


  • Putain ! Quelle révélation ! Quel homme !
    On l’a observé suffisamment de fois pour ce passer de son témoignage.


  • Nous savons tous que Macron, c’est l’anti-France. C’est la guerre à la France. Donc, que les flics provoquent la population n’est nullement surprenant.


Commentaires suivants