Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Policière agressée à Champigny : "Je me suis roulée en boule"

« Je me suis protégée avec les mains et me suis roulée en boule. J’ai pris des coups au visage, au ventre et sur les jambes. »

Dans la plainte qu’elle a déposée, le 1er janvier, pour « violences aggravées » et que nous avons pu consulter en exclusivité, Laurie, la gardienne de la paix de 25 ans, qui a été violemment agressée avec un officier dans la nuit du réveillon, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), est incapable de dire combien de temps ses agresseurs se sont acharnés sur elle.

Encore sous le choc, elle déclare seulement se souvenir que quatre personnes lui ont prêté assistance, deux garçons et deux filles. « Ils m’ont portée et m’ont amenée jusqu’à un véhicule de collègues stationné à proximité. » Lors du transport, la jeune policière va continuer à subir les coups de ses assaillants. À l’hôpital Saint-Camille de Bry-sur-Marne, les médecins lui prescriront une ITT de sept jours et un arrêté de travail de huit.

[...]

« Nous marchions de front, lorsque j’ai reçu un violent coup dans le dos, porté par un manche en bois, de type manche de pioche. Mon gilet pare-balles a absorbé une partie du choc et j’ai réussi à maintenir mon équilibre », déclare dans sa plainte le capitaine de 37 ans.

Dans sa course, l’officier reçoit ensuite un coup de pied dans le tibia qui cette fois le déséquilibre. Un individu lui assène alors un coup de poing au visage. « Cinq ou six personnes extrêmement belliqueuses se sont alors avancées vers moi. Le premier était toujours menaçant, j’ai sorti mon arme de service. » Le geste a un effet dissuasif car les agresseurs prennent la fuite.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

 


 

Que fait la justice ? Rien, ou presque.

Illustration avec l’interview de Virginie Duval, présidente de l’Union syndicale de la magistrature, ce lobby de gauche qui entrave le travail des policiers (de droite).

(Pour animer Virginie, pour qui rien ne résoudra rien, cliquez sur ce bouton)

Comprendre pourquoi la racaille d’en bas
est protégée par la racaille d’en haut,
en lisant sur Kontre Kulture

 

Champigny ou le malaise de la sécurité nationale, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A la brigade ils vont l’appeler "hérisson" .

     

  • Le policier dit qu’il a sorti son arme et cela a fait fuir ses agresseurs. Lui et sa collègue auraient dû sortir leur arme de suite en sortant de leur véhicule, ils n’auraient probablement pas été tabassés, par contre dans ce cas de violence le risque, c’est le coup de feu malencontreux que les policiers redoutent...car ils ont des armes pour assurer la protection des agressés et d’eux mêmes mais ils ne sont pas soutenus et accusés d’homicide... Malheureusement, les policiers sont de plus en plus agressés, jusqu’au jour où....çà va vraiment mal finir...

     

    • Tu sais faut pas oublier, je pense, qu’en Angleterre les flics ne sont toujours pas armés.
      Sauf quand ils vont en intervention. Bon okay ce sera peut-être plus le cas très longtemps, mais il y a 20 ans ils avaient réglé le problème des hooligans en les chargeant à cheval avec la police montée. Les flics anglais sont toujours efficaces, très pro, et pourtant rarement armés avec du létal.

      Donc se balader ou non avec une arme de service à la ceinture c’est pas vraiment la question, surtout si on considère le nombre d’heures d’entraînement annuelle que l’administration prévoit pour le corps d’encadrement. Scoop : c’est ridicule. Deux ou trois séances par an.
      Le reste c’est à leur frais. En gros ils savent à peine s’en servir, en moyenne. Je cite un ami dans ce métier qui m’avait confié faire confiance à un collègue sur vingt et encore, pour aller au carton avec eux. C’est assez désespérant.


    • #1873879

      "Bien finir."
      Pas "mal finir".
      Bien finir car c’est ainsi que tout aurait du commencer
      Pour fixer le cadre."du débat" : t’obtempères ou t’es mort.

      Tout ce serait toujours très bien passé
      Et aucun ITT, JAMAIS, n’eut été à déplorer.
      Peut-être une ou deux racailles en moins, pas plus.

      Mais tout métier a ses risques
      Et celui de la racaille est de mourir

      En tout cas ce n’est pas à la police de supporter le risque de mourir
      pour que la racaille n’ait pas à assumer le sien.

      La sommation unique de toute police normalement constituée est la suivante : "Tu obtempères ou je te fume !".
      Car mieux vaut une racaille morte
      Qu’un policier égratigné.
      La fore doit rester à la Loi
      Et l’uniforme intact


    • @ François Desvignes

      "Mais tout métier a ses risques
      Et celui de la racaille est de mourir"

      Cela fonctionne à merveille si on omet les drôôaaaats de l’heaume...


  • Ce pays est resté à l’abandon .Quand on en arrive à de telles agressions vis-à-vis de la police, c’est la république qui est en danger de mort .Devrait y avoir une réaction immédiate de la part du gouvernement et de la justice, avec des arrestations des comparutions et des incarcérations .C’est inadmissible dans un état de droit .La réaction de la justice et de l’état est beaucoup plus virulente à l’encontre de Mr Alain Soral et de Mr Dieudonné .Il y a un sacré malaise dans ce pays et ça ne bronche pas d’un cil .Jusqu’à quand et jusqu’où nos guignoles vont-ils nous promener ? que cherchent-ils ? Je crois savoir, mais j’aimerais qu’il y en est, au moins un qui est les couilles pour nous le dire ,mais vu le tas d’eunuques ,c’est pas demain la veille .Cette situation ne peut plus durer, et il va falloir qu’un jour tout ceci finisse par une solution pacifique où par un grave conflit, mais tôt ou tard, il faudra bien en découdre .

     

    • 2 5oo hommes pour la ZAD...
      Et combien pour les banlieues ?

      Quand on veut, on peut !


    • « , c’est la république qui est en danger de mort . »

      Rien ne me fait plus plaisir :)


    • @Dixi, c’est clair que prendre la raie-publique comme référence, c’est vraiment pas malin.

      On s’en cogne, ici, de la raie-publique.

      Globalement, on est tous souverainistes, de différentes manières.


    • Le but des "élites" est la neutralisation sélective de la police et de la justice afin de forcer les Français à subir. A se laisser voler, tabasser, massacrer en toute impunité. En cas d’"autojustice", obligatoire puisque la justice est démissionnaire - ça fait combien de décennies que la "Justice" est en grève ? - elle sévit contre le bon peuple.
      L’attaque est multiple : législative, exécutive, judiciaire, et bien sûr : médiatique (école comprise), financière (pour moi, il y a clairement une paupérisation organisée), politique, etc.
      Nous avons maintenant assez de recul et de documents pour comprendre que tout, absolument tout est fait pour conditionner, humilier, démoraliser, pousser à se laisser spolier et tuer, pousser au suicide le bon Français.

      Il faudrait un gigantesque audit de la "Justice", mais j’irais même jusqu’à dire qu’il faut dégager tout le monde et ne prendre que des nouveaux, car on n’a pas affaire à des incompétents mais à des conspirateurs extrêmement malveillants qui narguent le bon peuple, avec une chutzpah hallucinante, depuis beaucoup trop longtemps.


  • Dès qu’elle sort l’arme évidemment ça prend tout de suite la fuite, après l’avoir attaqué à dix contre une dans le dos. J’ai une boule dans le ventre rien qu’en y pensant.


  • Ils n’apprennent pas à tirer dans les jambes ?? Du tir non létale ce n’est pas possible ??

    Ya que John wick qui sait faire ça ?

    Je ne pige pas.....

     

  • #1873802

    Très bonne réaction,moi aussi je me mettait en boule dans les années 80 quand la police m’agresser. Je lui souhaite un prompt rétablissement.

     

  • #1873812

    Ils ont eu affaire avec des sauvages, même les animaux se comportent mieux. C’est une partie de la jeunesse exogène de notre pays, des connards sans éducation, sans valeurs dignes de ce nom, des déchets qui se vautrent dans le caniveau et qui y prennent goût... Ils sont perdus pour la société, il faut que l’Etat les mette hors d’état de nuire, mais il n’en a ni la volonté ni les moyens, sauf à faire appel à l’armée et à changer de justice...

     

    • Vous vous trompez : l’État n’en a simplement pas l’envie car il a d’autres projets qui bénéficient de ce chaos.
      N’importe quelle légitimité offerte à l’autorité retrouvée pour calmer cette racaille aurait raison d’elle en deux temps et trois mouvements. Certes, il ne faudrait pas venir nous parler des droits du bourricot...


  • Ce "pays" est devenu avec l’europe de l’ouest sous domination atlanto sioniste un vaste mélange sombre entre "idiocraty" et "orange mécanique" ce qui nous donne "1984 (ou 2018, c’est selon) !

     

    • les sionistes ont beaucoup de défaut,
      mais ils ne frappent la police
      et ils aiment la France,son histoire ,sa culture
      et sa littérature
      ils aiment la France éternelle
      .
      un sioniste lamda


    • Jacky...c’est pas encore le premier Avril ?


    • Jacky,
      Les sionistes aiment la France si elle est soumise à leur projet messianique et eschatologique.
      Ils aiment l’Histoire de France, tant que son évocation se limite aux heures les plus sombres.
      Ils aiment la culture Française tant qu’elle est sous tutelle, comme le ministère du même nom.
      Ils aiment la littérature française surtout lorsqu’elle est accompagnée d’un appareil critique hypertrophié (cf. la prochaine réédition de Bagatelle pour un massacre de L.- F. Céline).

      Sinon on dit lambda et non "lamda". Un lointain héritage hellénique encore vivace auquel ne saurait se substituer un barbarisme levantin.


  • Quelques initiales :
    D.P.U ; G.R.E, 10e DP. Ceux qui connaissent l’histoire des colonies françaises dans la deuxième moitié du XXe siècle comprendront comment on restaure l’ordre quand une métropole est prise dans l’engrenage infernale des violences urbaines.


  • Je vais en faire hurler certaines, mais je pense sue la trop grande féminisation de la justice n’est pas pour rien dans nos problèmes. La justice consiste à appliquer le droit et les femmes par nature, sont plus sensibles au subjectif. Ce qui est utile pour d’autres professions.
    Osera-t-on rappeler un jour, avant que le président anti-fake-news arrive à ses fins, que les hommes et les femmes ne sont pas interchangeables ?

     

    • Entièrement d’accord. Trop de femmes magistrats se prennent pour des assistantes sociales. Sévérité 0, réalisme 0. Ca donne des petites frappes avec des casiers longs comme la barbe du père Noel, avec une culture acquise de l’impunité (c’est bien leur seule culture, d’ailleurs). J’en ai v, à Evry, condamner à un pauvre TIG un mec de 22ans déjà blindé de condamnations et qui comparaissait à la même audience pour 8 infractions (dont violences et dégradations de biens publics)...des connasses déconnectées, qui vivent bien à l’abri des zones pourries, votent socialo et se prennent pour le bien. Rien à faire du pékin qui subit la caille à longueur de journée...


    • Exact.

      Et les peuples non plus !


    • #1876066

      Une femme policière est obscène, je dirai même plus, une femme qui travaille est scandaleux. Mercenaire loin de sa famille qu’elle néglige et abandonne, elle perds sa dignité de femme en dénigrant sa féminité et son rôle... Je ne dirai pas que c’est mérité, mais c’est malheureusement une conséquence prévisible.


  • C’est dans ces moments là où il y a un vraie danger que l’on en revient aux origines !
    Position Foetus !!
    Blague à part il y a clairement un manque d’organisation étrange dans les polices françaises pour qu’elle se soit retrouvé isolé comme sa du reste du groupe sans intervention éclaire pour la sortir de là.


  • On peut, sur la base des différents articles et vidéos traitant ce sujet, résumer les faits comme suit : il y a une policière, à terre, en train de se faire tabasser par une foule.
    Ce n’est pas faux de le dire ainsi, mais c’est un peu aride.
    Approfondissons : il y a une FEMME, à terre, en train de se faire tabasser par une foule.
    Est-ce assez ? Puis-je encore ?
    Il y a donc une FEMME, à terre, en train de se faire tabasser par une foule MAJORITAIREMENT MASCULINE...
    Mais alors nous ne comprenons plus : comment se fait-il qu’aucune voix féministe, elles si promptes habituellement à pratiquer la victimisation et à balancer leur(s) porc(s), ne se soit élevée pour dénoncer cette démonstration de violence machiste ? Où sont Julie Gayet et les femens ?
    Est-ce parce que nous pourrions dire qu’il y a une femme, blanche, à terre, en train de se faire tabasser, par une foule, majoritairement masculine et majoritairement issue de l’immigration...
    Une question alors se pose : qu’aurions-nous entendu s’il s’était agit d’une femme, issue de l’immigration, et d’une foule de mâles français de souche ?
    Je souhaite un bon rétablissement à cette dame.

     

  • #1874368

    Je veux pas être méchant mais une femme flic c’est n’importe quoi, il faut des hommes grand et costaud pour impressionner et mater cette racaille, une femme d’1m70 maigrichonne va faire quoi faire à 3 charlots d’1m80 qui passent leur temps en sale de muscu ? Faut être réaliste un peu, il devrait y avoir des critères physiques pour rentrer dans les forces de l’ordre surtout pour la police de proximité.


  • Les femmes n’ont rien a fichtre dans les forces de sécurités encore un énième exemple du délire féministe et égalitaire dans le monde développé.


  • En passant par les adresses IP et abonnements téléphoniques de ceux qui ont posté les vidéos, les coupables seront retrouvés.

    S’ils ne l’étaient pas, cela pourrait s’expliquer par le fait que que certains collègues des deux policiers agressés auraient leur part de responsabilité.
    Si l’on en croit le témoignage d’Ali, visible sur youtube sous le titre "Débat qui Tourne Très mal après le Témoignage d’Ali qui a Aidé la Policière Agressée"

    Lorsque les nanas de 18 ans à peine, en robe et talon-aiguille pour la soirée, se font gazer et flasballer, il y a un problème, et il est du coté de la police.

    Le témoignage d’Ali sur youtube, il a été récolté par CNews. Ali a également été repris par Le Monde, Le point, l’AFP.
    Je n’ai pas vu qu’Alliance aurait contesté le témoignage d’Ali.

    Ma prédiction, sans certitude absolue, serait donc que l’enquête policière s’abstiendra de retrouver les coupables .


  • Elle devrait porter plainte pour tentative d’assassinat, violence en réunion et actes de barbarie.


Commentaires suivants