Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Politique fiction : si tous les musulmans quittaient la France

Les nationaux-sionistes prônent la remigration, soit. La Minute islam s’est amusée à imaginer une France sans musulmans. Les deux camps ont leurs arguments. Nous espérons qu’il existe ou qu’on puisse construire un terrain d’entente – la réconciliation nationale – pour éviter ce que la bande à Zemmour nous promet du matin au soir : une guerre civile chrétiens/musulmans, c’est-à-dire un conflit triangulé avec toujours les mêmes à la pointe du triangle pour ramasser les bénéfices de cette entretuerie. Nous avons vérifié : il ne s’agit pas d’un barbarisme, le nom existe.

 

 

Bon eh bien comme la vidéo a été rendue privée à une vitesse supersionique (on espère qu’on n’y était pour rien mais parfois, tout ce qu’on touche devient subitement brûlant), on va vous la raconter. Un monsieur s’est amusé à décrire la France sans le travail de ses musulmans. Comme le disent des commentaires, ça ressemble aux cours d’antiracisme des années 80 quand les profs disaient que les emplois humbles étaient majoritairement occupés par des immigrés, qu’ils soient français ou pas, et que sans eux, qui faisaient le travail que les Français ne voulaient plus faire, le pays ne s’effondrerait pas mais il y aurait comme un manque. Naturellement, tout se discute, mais on va vous raconter une petite fable à ce sujet.

 

La fable d’E&R pour calmer les identitaires en feu

Dans cet immeuble de centre-ville de grande ville de France, il y avait une Portugaise qui faisait le gardiennage, appelons-là Maria. Maria sortait les poubelles le matin (vers 6 heures), nettoyait les escaliers et l’ascenseur, le hall des boîtes aux lettres, tout ça qu’il pleuve ou qu’il vente. Elle nettoyait aussi les graffitis des ados ou des racailles qui passaient par là. Elle était efficace, ponctuelle, jamais malade, une bosseuse à l’ancienne.

Un jour elle a pris sa retraite et elle a été remplacée. Les gens de l’immeuble ont vu arriver un jeune Français de souche (son visage était pâle), qui passait son temps sur son portable et qui ne foutait rien. Le job n’avait pas l’air de l’intéresser. Puis on a eu un migrant très noir comme dans Tintin au Congo qui ne causait pas le français, mais qui faisait bien le boulot.

Enfin, comme il ne peut pas faire 7 jours sur 7 et 365 jours sur 365, il est remplacé à certaines périodes par une petite musulmane, qui porte un voile. Elle bosse bien, c’est pas le boulot du siècle mais ça rapporte un gros Smic.

De la fable du quotidien à la réalité politique

Voilà, c’était une fable, une fable que beaucoup de Français connaissent ou reconnaissent. Comme dirait l’autre en commentaires, on voit les racailles parce qu’ils font du bruit, mais on ne voit pas ceux qui ne font pas de bruit.

 

 

Personne n’a dit que sans eux la France s’écroulerait, ou que la France serait aujourd’hui nazie. Ils participent, comme participent 66 millions de Français à l’édification de ce pays, et si on peut avoir des griefs contre les racailles fouteurs de merde, on peut aussi en vouloir aux racailles d’en haut qui les ont fait venir là, qui leur ont appris la haine de la France et des Français – on a vu le résultat affreux de cette machination un soir de novembre 2015 à Paris – et qui les ont défendus dans leurs exactions jusque dans les cours de justice.
Logique, ils sont de la même espèce, celle des voleurs et des menteurs.

 

 

Cela ne résout pas la crise ethnique en France, mais d’aucuns voudraient transformer la crise sociale en crise ethnique, la seconde découlant de la première. Il y a une crise ethnique ou intercommunautaire, mais elle a été fabriquée à dessein. Elle existe, on ne peut le nier, mais elle a été poussée à son maximum par les ingénieurs sociaux du pouvoir profond.

L’idée est de désactiver par le bas cette manipulation gigantesque par l’information plutôt que par les armes, même si certains nous enjoignent de prendre les armes contre le premier ennemi venu, qu’« on » nous désignera. Les grands ennemis de la France, d’abord, ceux qui la vendent à l’étranger ou la découpent en rondelles juteuses pour eux, vous ne les trouverez pas dans les rues : ils évitent les gens, les pauvres, qu’ils soient blancs ou de couleur.

Et puis, tuer, c’est difficile. Se faire tuer encore plus.

Que ceux qui veulent mourir pour les loges et les lobbies lèvent la main.

Islam et anti-islam en France, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

192 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce site communautariste a-t-il présenté le scénario alternatif, dans lequel ils restent et continuent d’affluer ? Qu’on puisse au moins comparer pour choisir...

     

  • Alors il faut arrêter avec ce poncif du vide irremplaçable. Deux principes qui régissent la vie sur notre planète : 1. Nul n’est irremplaçable 2 . La nature a horreur du vide

     

    • Bien sûr, et puis pourquoi stigmatiser les musulmans ? Ceux qui arrivent ne sont pas tous musulmans.

      S’ils partent, nous serons en surproduction pendant un moment, faudra réguler, c’est tout !

      Comme y’aura moins de monde, on pourra détruire quelques barres, et remettre du vert, des arbres fruitiers, des clairières etc ! Et la France revit.


    • @ GJ : absolument ! Près de chez moi un horrible bloc de béton qui abritait un hôtel Méridien a été rasé il y a quelques années et depuis la nature a totalement repris ses droits. J’adore maintenant cet endroit car il est le symbole de beaucoup de choses et le parfait contre exemple à tous ces lieux communs débiles


    • Absolument @ Randonneur , personne n’est irremplaçable, comme disait aussi Clemenceau.


  • C’est une vidéo sponsorisée par Besancenot ? En province, le conducteur du camion poubelles est du terroir ainsi que...ceux qui sont perchés à l’arrière. Non merci, pas pour moi.

     

    • @vivachavez
      Chez moi aussi : les éboueurs et les ouvriers du BTP sont autochtones...
      Plus généralement :
      - pour les empois qualifiés le remplacement ne serait pas un problème,
      - pour les emplois non-qualifiés, donner une bonne prime à la difficulté du travail et le problème serait réglé...
      C’est pour contrer ce postulat à la con !
      Maintenant, je ne suis pas forcément pour la remigration totale, certains méritent qu’on ne les emmerde pas...


  • Très amusante, cette "vidéokatastrophe" cherchant à démontrer les problèmes liés au départ de tous les musulmans en seulement quelques jours …..
    Plus sérieusement, un tel départ massif nécessiterait un temps suffisamment long pour que notre société aie le temps de s’y adapter d’une part et les économies budgétaires énormes réalisées par ledit départ permettraient largement de faire face aux quelques problèmes posés d’autre part. Et puis chiche !!!


  • #2301246

    Les campagnes de peurs, bien connues au Québec.

    Faits : les mouvements migratoires( on parle pas de déplacement de population) ne sont jamais instantanés, mais s’étalent sur le temps. Cet article est donc pure fiction.

    Déjà, la question musulmane est incontournable,les deux camps l’admettent : c’est la signe d’un grave déséquilibre.

     

  • #2301251

    Et puis quoi encore ? Une petite pipe au coin du feu pour remercier ?
    Je ne suis pas un partisant de la ligne Zemmour mais faut pas abuser !!
    Nos ancetres ont construit sans eux la plus grande civilisation que l’homme ait connu et on devrait croire qu’aujourd’hui on ne saurait mème plus se débarrasser de nos propres déchets sans la main d’oeuvre philanthrope immigrée !
    En regardant l’état du continent africain j’ai quand mème du mal à me dire que c’est eux qui font tourner nos sociétés.Sans doute que ça ne ferait pas les affaires d’une certaine bourgeoisie mais le prolo de base lui, il trouverait peut etre un peu de boulot.

     

    • @ Révi sioniste
      Vous dites : "En regardant l’état du continent africain j’ai quand mème du mal à me dire que c’est eux qui font tourner nos sociétés."

      Perso je dirais que ce sont les richesses du continent africain pillées par la société occidentale qui la font tourner depuis des lustres...sans oublier l’esclavage de la population qui a grandement aidé a construire et enrichir ces sociétés avec une main d’oeuvre bon marché corvéable à merci et jetable quand elle ne produit plus.... Bref je dirais que les riches sociétés ont toujours utilisé la main d’oeuvre étrangère à toutes les époques..... Vu qu’on est tous mortel, ceux qui nous remplacerons feront la même chose....Tout est un question d’argent et d’intérêts. ;-)


    • "Perso je dirais que ce sont les richesses du continent africain pillées par la société occidentale qui la font tourner depuis des lustres..".

      Chanson entendue mille fois et devenue un puissant vomitif pour tous les français qui ont du mal à boucler les fins de mois. Le pillage du continent africain (au passage, vous remercierez leurs élites corps on pue), profite tellement au peuple français qu’il, par exemple, paye son gazole 1,50 euro (voire plus), ou son essence encore plus chère. Le pillage profite à une certaine catégorie mais pas à la société occidentale dans son ensemble. Et si je voulais être méchant, je dirais que si les occidentaux ne s’étaient pas pointés en Afrique, j’en connais qui seraient encore en train de gratter le sable en 2019 pour savoir où se trouvent le pétrole, les diamants, le cobalt, etc, etc.....
      On peut s’émouvoir de ce que subit le peuple africain et rester sérieux, c’est même conseillé !!! Les peuples ne sont pas ennemis, ce sont les porcs au pouvoir qui les montent les uns contre les autres tout en raclant la mise à chaque coup.


    • @adélaïde
      Renseignez-vous !
      La colonisation économique du continent Africain date du milieu du XIXe siècle... et avant ?
      Le problème de l’Afrique c’est la mentalité clanique et la seule tentative de dépasser ce paradigme a été proposée par le Panarabisme (qui a d’ailleurs échoué avec l’aide de qui on sait)...
      Jusqu’au début du XXe siècle, une bonne partie de la péninsule arabique, de l’Afrique du Nord était ou contrôle de l’empire Ottoman...
      Je viens de finir un bouquin sur Ibn Séoud (le fondateur de la dynastie des Séoud et donc de l’Arabie Saoudite moderne). Lisez, lisez, lisez !


    • #2302354

      L’Occident ne pille pas les ressources naturelles de l’Afrique, c’est l’Afrique qui fait appel au privé pour l’exploitation de ses ressources car les coûts sont très élevés, ça s’appelle la privatisation et c’est la norme en Occident.

      Si les ressources naturelles est le seul facteur de croissance, pourquoi un pays comme l’Algérie qui exporte son gaz n’a pas atteint un niveau comparable à celui de la France ? Pourquoi des pays à faible ressources naturelles et qui n’ont colonisé personne tq les scandinaves, le Luxembourg, la Suisse, la Corée, le Japon etc... ont des économies prospères ?

      Les révolutions scientifiques et industrielles du 19ème en Europe ont permis les rendements d’échelle, considérez aussi des économies diversifiées, le commerce international, une technologie avancée voici des éléments de la richesse occidentale. Le discours "l’Europe est riche grâce aux matières premières pillées en Afrique", est un discours qui sert à culpabiliser et justifier l’immigration.


  • #2301257

    Dommage, je suis pas sûr que les musulmans soient si indispensables que cela au final, comme veut le montrer cette vidéo tirée par les cheveux.

    Ils arriveront bien à les remplacer par des polonais ou des gens des pays de l’Est.

    Au final, certains musulmans seront peut-être plus heureux dans le pays et la culture de leurs ancêtres.


  • C’est surprenant que ce sujet soit abordé car je voulais un peu l’évoquer mais trop tard après la dernière polémique sur l’islam, en faisant noter que sans réconciliation voire bonne entente humaine généralement naturelle, les musulmans n’hésiteraient pas à quitter la France prochainement si le zynecoin tient toutes ses promesses en Afrique...
    Va falloir d’ailleurs penser à créer une crypto similaire en France ou en collaboration avec tous les souverainistes d’Europe que certains membres d’ER connaissent...

     

  • Tenu moins d’une minute ... Cela me rappelle les cours de propagande d’éco de seconde ou l’on nous expliquait a quelle point l’immigration rapporte.


  • C’est un raisonnement purement matérialiste . La France n’a pas de prix , ce n’est pas une entreprise non plus .


  • #2301268

    Les ordures qui ont fait venir ces immigrés n’auront plus les petites mains dociles des temps immobiles pour faire tourner leur boutique en somme ! C’est plutôt une très bonne nouvelle alors ! Le vent soufflera un coup mais les pourris n’auront plus leur armée de réserve leur servant de tampon face à la colère sourde du gaulois !
    A bas la marchandise, à bas la bouffe de merde (McDo, Kebab..), à bas Uber etc..


  • Ouhh...Je sens que beaucoup de français de souche vont se déchaîner sur ce genre de contenu...
    S’il y’a bien une chose que j’ai appris et qu’il ne faut surtout pas dire dans ce pays, c’est que les musulmans ou les étrangers de manière générale, ont une quelconque utilité dans ce pays. On préfère regarder celui qui deal en bas de l’escalier plutôt que celui qui se lève tous les matins pour travailler...

    À vrai dire, mis à part Alain Soral qui sait faire la part des choses et qui a le recul nécessaire pour parler de ce sujet, je n’ai jamais lu ni entendu quoique ce soit de positif envers ces populations, en particulier dans l’espace commentaire...

     

    • #2301296

      Je valide. Alain Soral est dans l’analyse, le factuel. Les commentaires sont dans le défouloir.


    • #2301298

      Ben trop vrai !

      On se demande comment l’on a fait, autrefois...

      N’importe quoi :, on a été capable de faire sans, on peut le faire encore. Cet argument ne tient pas la route,c’est un argument du PATRONAT...


    • la victimisation ne fonctionne pas ici.
      pour commencez ne vous infligez pas le sobriquet de singe vous valez surement mieux que cela en guise de pseudo, reprenez vous .
      votre entrée en matiére avec "seul soral est nuancé quand l’on aborde la question" montre que vous avez raté mal de posts . ce qui est normal , vous et moi avons comme on le dit "une vie en dehors d’internet".


    • @un singe
      Pourquoi se déchaîner ?
      Simplement une réflexion : comment a-t-on pu se passer d’eux pendant tant de siècles ?
      Ou peut-être étaient-ils déjà là sans qu’on le sache... Ce qui expliquerait que le nombre de monuments en tous genres soit si élevé (ils travaillaient la nuit, cachés de tout le monde).
      Bah, faut bien rigoler un peu...


    • @ un singe

      "On préfère regarder celui qui deal en bas de l’escalier plutôt que celui qui se lève tous les matins pour travailler..."

      Travailler suffit à devenir Français ???

      Votre remarque est typique des gens qui mettent l’argent au centre de leur réflexion. Or être Français ce n’est pas cela. Être Français c’est avant tout être fier de son pays, de son histoire, de ces racines et l’Islam ne fait pas parti de notre patrimoine. La France est terre Chrétienne. La France est terre Royale. Un Musulman, il va te parler de halal, de ramadan, de Mahomet, il ne te parlera jamais du Christ, de Louis XIV, de Vauban, du carême.

      En travaillant ici, combien de Musulmans d’origine étrangère envoient de l’argent dans leurs pays d’origines au lieu de le réinjecter dans l’économie Française ?

      Si les Musulmans aimaient sincèrement la France, ils demanderaient à se faire baptiser. En vérité, les Musulmans n’aiment pas la France, ce qu’il aiment c’est la république.


    • #2301419

      si certains, parmi ceux que vous citez, se lèvent tout les matin, avec comme contrepartie le salaire qui leur est accordé, c’est que tout simplement ils se fondent parfaitement dans cette notion de temporalité immobile décrite par F Cousin si bénéfique pour le capital et ses suppôts, coupant court toute la radicalité passée (*) et en devenir, de ceux dont ils ont pris, et prennent, la place

      (*) https://www.youtube.com/watch?v=ht1...

      je vais encore résumer : a partir de 1960 les Français n’étaient toujours pas suffisamment cons pour continuer d’accepter les salaires et le conditions de travail que bouygue ( et les autres ) proposait a ses OS, alors bouygue ( et les autres ) se sont approvisionnés ailleurs

      ils font le boulot, ils coutent moins chers, et ils en plus ils ne font pas grève, enfin presque ....

      en1982, en mai, après 36 jours de greves , la radicalité bien comprise, celle de la cgt, se remet en marche, et elle n’est en rien comparable avec la nature de celle qui s’exprime sur la 1ere video
      https://www.youtube.com/watch?v=BnL...

      la cgt ne s’adresse plus a ceux qui en Mai 1968, lui avait dit merde dans le hall de l’usine de l’ile seguin, d’autres ont pris leurs places

      notons au passage que beaucoup des fils et petits fils de ces derniers, aujourd’hui, se manifestent dans une autre radicalité , parfois cultuel , souvent comportementale

      alors je resterai positif "à demi" envers cette 1ere génération et une partie qui en est issue
      commençant a en avoir ras le bol d’entendre que les Français étaient et sont toujours des fainéants
      il suffit de visionner ce film tourné en 1954 dans les usines peugeot pour vous convaincre du contraire
      https://www.youtube.com/watch?v=atP...


    • @Royaliste

      Oula... Je crois que tu t’es trompé de sujet mon ami. La fiction dans laquelle nous plonge l’auteur c’est une France sans une population musulmane et les supposés conséquences que cela pourrait engendrer On ne t’a pas demandé de définition de l’identité française ou encore de l’esprit français. Tu avais sûrement besoin de vider ton sac. Un peu émotionnel sur les bords ? Je ne t’en veux pas mais ressaisis toi et relis l’article.

      @yul

      Toujours les mêmes arguments sur la victimisation. Tu n’a rien d’autre à dire ? Ai-je l’air de pleurnicher dans mon commentaire ?

      Vous avez tellement peu de choses intéressantes à dire que en venez à parler de mon pseudo ? Pathétique

      Vos deux réponses illustrent parfaitement ce que je disais, vous n’avez pas le recul nécessaire pour aborder ce sujet. Vous êtres trop émotifs quand il s’agit d’immigration.

      Allez écouter "Alain Soral réponds" et vous verrez comment on aborde un sujet sereinement et intellectuellement.... Il faut reprendre toutes les bases à ce niveau messieurs...


    • @ un singe

      "mon ami. [...] Tu avais sûrement besoin de vider ton sac. Un peu émotionnel sur les bords ? Je ne t’en veux pas mais ressaisis toi "

      Faire passer son interlocuteur pour quelqu’un d’instable émotionnellement tout en l’appelant hypocritement "mon ami" est typique des gens qui n’ont pas d’arguments pour débattre et qui veulent clore un sujet qui les dérange mais passons outre :

      On dirait que pour vous, la France devrait être fière des Musulmans qui travaillent. Cela sous-entend que travailler est un exploit pour un Musulman. Ça peut sembler "facho" comme réflexion mais un vrai Français n’a pas besoin de se lancer des fleurs parce qu’il est au boulot. Le travail fait partie de sa culture (tout comme l’humilité).

      Au travail, il n’y a ni Chrétiens, ni Musulmans, ni hommes, ni femmes. Il n’y a que des salariés et des patrons. Si les travailleurs "Musulmans d’origine étrangère" s’en vont, les chômeurs "non-Musulmans" prendront leur place. Moins de Musulmans en France n’aura donc aucunes conséquences négatives sur l’économie du pays. En revanche, point positif pour tout le monde : il y aura moins de tensions communautaristes (chacun chez soi).


    • #2301561

      @Yul :

      Et nous comment avons nous fait pour vivre sans vous jusqu’à ce que vous redessiniez complètement le continent africain à base de frontières bien plus droites que votre objectivité ?

      La question de la remigration ne sera jamais une réalité. Maintenant que l’on a dit ça on fait quoi ? La guerre ? La concorde civile ? JE SUIS FRANÇAIS je n’ai que ce pays. Vos blabla sont inutiles, surtout que vous portez aujourd’hui le nom d’un peuple envahisseur ( Francs )

      Bien à vous.


    • @Un singe, il n’y a pas que les FDS qui en ont marre,je parlais avec un ancien,un gars originaire de Tunisie,il était fier de me dire qu’en Tunisie on était libre comme en France et qu’il votait Marine Le Pen.
      C’est le vide culturel ,la décadence qui a permis à cette alliance mac/salafistes/drogue diverse de pousser sur ce terreau malade.


    • Je vous ai cité par erreur @yul. Mon message s’adressait à @Mr.

      @jeandelalune

      Je comprends vos arguments, mais comprenez que pour quelqu’un né en France et n’ayant connu que cette terre, il est difficile de lui faire comprendre qu’il est de trop et qu’il a pris la place d’un autre.

      Je veux bien appliquer cet argument pour les gens qui viennent s’installer uniquement pour découvrir l’eldorado mais pour les nouveaux nés, c’est un non-sens.

      Je veux bien croire également que la venue des étrangers a fait et continue de faire baisser les salaires, mais pour le coup c’est la politique de la France qu’il faut remettre en cause.

      Il aurait fallu également revoir la politique étrangère en Afrique. C’est un long dossier.

      En vérité, c’est une discussion sans fin. Il faudrait revenir des millénaires en arrière et tout refaire pour éviter le chaos dans lequel on se trouve...

      Que faire aujourd’hui ? Les gens parlent de remigration. Je ne pense pas que cela soit la solution. À moins que celle-ci comprends ceux qui tirent les ficelles depuis tant de temps....


    • Par un singe
      En fait le problème, c’est que 99% des dealers sont soit d’origine maghrébine ou sub-saharienne le nier serait malhonnête. Ceux qui se lèvent tout les matins pour travailler, sont pour un certain nombre les parents de ces délinquants. A qui incombe la responsabilité ?


    • @Royaliste

      Vous parlez d’humilité et vous ne voulez pas admettre que vous étiez complètement à côté de la plaque ? En quoi est-ce hypocrite de dire « mon ami » ? Ce serait le symptôme des gens qui n’ont pas d’arguments ? Je ne comprends rien à votre charabia.

      "On dirait que pour vous, la France devrait être fière des Musulmans qui travaillent. Cela sous-entend que travailler est un exploit pour un Musulman. Ça peut sembler "facho" comme réflexion mais un vrai Français n’a pas besoin de se lancer des fleurs parce qu’il est au boulot. Le travail fait partie de sa culture (tout comme l’humilité)."

      Vous ne faites que des conjectures. On dirait un élève qui a appris sa leçon par cœur et qui répète bêtement sans comprendre la problématique.

      "Au travail, il n’y a ni Chrétiens, ni Musulmans, ni hommes, ni femmes. Il n’y a que des salariés et des patrons. Si les travailleurs "Musulmans d’origine étrangère" s’en vont, les chômeurs "non-Musulmans" prendront leur place. Moins de Musulmans en France n’aura donc aucunes conséquences négatives sur l’économie du pays. En revanche, point positif pour tout le monde : il y aura moins de tensions communautaristes (chacun chez soi)."

      Là on se recentre sur le sujet. Il vous en aura fallu du temps pour vous calmer...


    • royaliste,

      on les voit, toujours les mêmes méthodes, toujours les mêmes techniques pour nous faire taire ou nous humilier, mais la vérité est bien de notre côté


    • @ un singe

      "vous ne voulez pas admettre que vous étiez complètement à côté de la plaque ? [...] Vous ne faites que des conjectures. On dirait un élève qui a appris sa leçon par cœur et qui répète bêtement sans comprendre la problématique. [...] Il vous en aura fallu du temps pour vous calmer..."

      Votre condescendance quasi maçonnique me va droit au cœur.

      Je dois donc vous remercier, vous, les sionistes, les Musulmans (et bientôt les subsahariens) pour tous les bienfaits que vous avez apporté à notre obscure nation. Il est vrai qu’avec votre présence, notre pays va de mieux en mieux, il n’est plus rongé par la lèpre Chrétienne/Royaliste, alors promis, aux prochaines élections, j’irai faire mon devoir de bon citoyen.


    • @un singe

      On se fait cracher dessus depuis les années 1960/70, et on devrait faire quoi, vous remercier ?

      Bien que mes compatriotes en ont marre de cette logorrhée aussi stupide que fausse sur le Français "fainéant" et l’Immigré "courageux, travailleur" etc La génération de mes parents en a marre. Et que dire de la mienne (née dans les années 1980) ?

      C’est marrant venant de certains comme vous : dès que l’indigène de France, le Français ethnique quoi, émet la moindre critique envers les immigrés, tout de suite c’est le couplet "c’est pas notre faute, c’est la faute de ...." Et on ose dire après que les FDS n’ont aucun sens de l’autocritique ? Vous me faites marrer ! D’ailleurs vos "échanges" avec vos interlocuteurs confirment mes dires.


    • @Paul82

      Si nos échanges confirment le ramassis de conneries que vous venez de dire, c’est que vous n’avez rien compris, ou bien, vous faites semblant de ne rien comprendre.

      C’est un dialogue de sourds, il vaut mieux s’arrêter la.


  • Il n’y a pas besoin de guerre civile pour se sortir de cette situation. Aussi bien dans un camp comme dans l’autre, il va falloir se sortir cette idée la tête, puisqu’elle ne sert qu’à masquer l’absence de volonté d’agir.
    Couper les vannes à pognon, purger "l’ajustice", condamner tous les complices -blancs- des clandestins, les médias qui en sont les complices, établir des critères fermes de nationalité et les appliquer et évidemement, rétablir des frontières.
    Rien d’infaisable. Pas besoin de larguer de bombes atomiques, de camps de concentration ou je ne sais quelle faribole.
    Quant à cette vidéo, elle va provoquer l’effet inverse du but recherché. Tant mieux. Il faut bien en passer par la phase lever du couvercle anti-raciste/décompression.

     

    • Oui mais tu crois pas que mettre en place ce genre de politiques provoquerait des échauffourées au bas mot ?


    • @ Desouche

      Oui probablement. Les réseaux Soros existent déjà. Mais ils ne sont pas difficile à neutraliser légalement. Que se soit les Anti-Fa ou les meneurs, une justice qui ne marche pas sur la tête les met hors d’état de nuire en quelques jours. Il suffit d’ouvrir et de mener les enquêtes jusqu’au bout au lieu de prononcer à des "non-lieux" et des "sans suite" à tout bout-de-champ.
      Les juges et magistrats ne sont pas au-dessus des lois et devront être virés de cette institution au minimum pour complicité ou participation active au désordre, voir même trahison. L’humanitarisme doit cesser de devenir une excuse. Il n’y a aucune excuse ou circonstance atténuante si la loi est la loi.
      De toute façon, tous ces gens sont parfaitement identifiables, et probablement déjà identifiés. Où est l’impossibilité ?


    • @MZW (Mediavenger ?) : Entièrement d’accord.
      Simple question de volonté politique.


  • Olala mon dieu !!! tout va se casser la gueule ... mais comment donc la France a bien pu faire sans la présence musulmanne pendant 1600 ans !!???
    Comment a t elle pu construire ses chateaux et ses cathédrales et abbayes classées au patrimoine mondial de l Humanité sans la présence d un seul musulman en France pendant 1600 ans ... est ce qu on nous cacherait quelque chose ??? y aurait il un complot ???
    Il est bien connu qu avant l arrivée des musulmans en France en 1960 les Français vivaient dans des cavernes ... avec leur seule présence en France ils nous ont apporté la lumière et la connaissance ...
    Quelle vision horrible que de penser que la France a été érigée sur le plan culturel intellectuel littéraitre et architectural par des Français et que ces meme Français ait légué un patrimoine inéstimable à l Humanité
    Je rappellerai que sur les 8 millions de chomeurs ( le chiffre réel ) il y a une certaine quantité importante de Français de souche demandeurs d emplois
    La logique voudrait que ces Français occupent immédiatement un emploi chez eux en France ( evidemment des étrangers occupent des emplois en France au détriment des nationaux ce qu on ne voit nulle part ailleurs dans le monde )
    Et si vraiment il y avait un problème de main d oeuvre ! ce qui reste à vérifier avec études précise à l appui ( car je ne prends pas pour argent comptant ce qu on me déclare ) la France n est pas obligée de se faire imposer des travailleurs de pays dont elle ne veut plus comme les pays du magreb musulmans ( les expèriences ruineuse et funestes depuis 60 ans avec ces communautés ont vacciné les Français pour quelques temps )
    On peut aller les chercher en Grèce en Espagne ou Hongrie pays avec lesques nous avont une culture et une religion en commun


  • Bof de toute façon je m’apprête bientôt à quitter la france d’ici quelques mois afin d’être mon propre patron avec mon associé. Malheureusement c’est un triste constat il y a trop de taxes et de charges.en france pour les petits patrons et je ne pourrais pas m’épanouir dans ce pays car tout les dirigeants politiques sont sionistes et je ne parle pas des islamos racailles ,des journalopes etc. Je ne suis pas maso.Le seul homme politique que je respecte est Jean Marie le Pen lui au moins a toujours dit ce qu’il pensait de nous. La France est plus proche de la guerre civil malheureusement a cause des marionnettistes esquimaux. Je préfère quitter la france car je refuse d’être un esclave de l’état et je refuse d’être montré du doigt à cause des islamo racailles. "Douce France cher pays de mon enfance "...

     

    • Bon courage et je vous souhaite plein succès pour votre entreprise.


    • @Mohamed
      La remigration choisie :
      - les musulmans intégrés et utiles au pays s’en iront (parce qu’ils en ont marre de certains de leurs congénères et que leur pays d’origine a besoin d’eux),
      - les éternels parasites fouteurs de merde resteront (car leur pays d’origine n’en veut surtout pas)...

      Bonne chance à vous !


    • Merci camarade. N’oubliez pas que le jour où la république maçonnique arrêtera de piller l’Afrique et de placer leur marionnettes eux aussi francs maçons dans les gouvernements maghrébins et sub sahariens la grande majorité des français de branche retourneront en Afrique pour développer le pays de leurs ancêtres grâce à leur expérience en France et il y aura des accords économiques gagnant gagnant et la France et l’Europe ne subiront plus l’immigration de masse voulue par des génocidaires . Paix sur vous et sur la France en espérant me tromper sur la prochaine guerre civil...


    • Mohamed vous avez tout compris, respect à vous je vous souhaite de réussir.


  • Vidéo privée, privés de vidéo :(


  • Le bon musulman presque indiscernable du français chrétien reste. La vermine terroriste salafisée dégage ou se fait dégager. 95% restent, 5% dégagent ou se font dégager. C’est trop compliqué à comprendre ?!?

     

    • "Le bon musulman presque indiscernable du français chrétien reste" Y’a que toi qui tombe dans ce panneau ... Au delà de la culture, l’appartenance à une communauté et une religion non française etc la première des différences est raciale, c’est la base. Les "nations" multi ethniques n’existent pas ou sont artificielles et engendrent fatalement des affrontements !


    • Je ne crois pas que la remigration soit faisable.

      On peut renvoyer chez eux les bi-nationaux, les étudiants étrangers, les sans-papiers...

      Mais si on veut s’amuser à faire un peu de politique fiction puisque c’est le thème on pourrait imaginer :

      1) Refaire du catholicisme une religion d’état
      2) Inciter les populations immigrées à se convertir, et mener une politique de discrimation non pas raciale, mais religieuse ( versement des allocations familiales aux familles catholiques pour essayer d’inverser la courbe démographique)
      3) Remettre en vigueur la loi sur les prénoms
      4) Créer une distinction entre Citoyens Français, et ressortissants Français. Les Citoyens ayant plus de droit que les ressortissants.

      Alors on peut en discuter des heures, j’ai aucune certitudes je m’amuse juste à faire un peu de politique fiction.

      Ce qui est sûr ce qu’on ne retrouvera la paix et un semblant d’identité nationale qu’en changeant de logiciel et en s’émancipant de la religion des droits des l’homme et de l’héritage de 1789.


    • #2301396

      95% restent et en 2060 les blancs sont une minorité dans le pays de leurs ancêtres étant donné les taux de fécondité actuels.


    • @ Le nom

      Le bon Musulman, sait qu’il n’a rien à faire en terre Chrétienne donc les proportions que vous donnez sont à inverser. 95% qui partent (de gré ou de force) et 5% qui se convertissent au Christianisme.


  • En réalité, à tout un tas de niveau (économique, culturel..) c’est ce qui pourrait nous arriver de pire, ce serait une catastrophe, je sais pas vous mais imaginez un peu le quotidien en France sans l’immigration c’est un peu l’angoisse...

    Non, je déconne.

     

  • Politique fiction : si tous les ministres, Jupiton 1er, députés, sénateurs, journalopes et autres salopes du système quittaient la vrounze ? Nan parce qu’ils nous “coûtent un pognon de dingue !”


  • je vois l’image d’en tete de l’article "logistique bloquée", ou "les jobs de merde désertés" oui mais si les salaires étaient pas tirés à la baisse avec l’immigration, peut être que les français bosseraient dans ces domaines

    ensuite, c’est pas les musulmans le probleme numéro un, les racailles de m...de, ils sont pas plus musulmans que je suis sorcière wicca, et eux faudrait bien qu’ils fassent un ptit voyage, ou qu’on les aide
    sans aller trop loin les troisieme ou quatrieme génération qui sans etre racaille ne sont toujours pas assimilés, ils sont pas musulmans non plus

    le probleme n’est pas l’islam en tant que tel, c’est la peur de dire le mot arabe, à la télé ça passe pas, c’est pas possible

    la réconciliation ça se fait à deux, et je suis désolé de le dire, mais les français de souche sont de bonne volonté eux... pas le cas de tous.

     

  • LEs transports ne seraient plus pleins. Meme si on perdait des conducteurs, globalement, on serait moins entassés dans les RER. Les prix de l’immobilier diminueraient fortement en ile de france et n’importe qui pourrait se remettre à vouloir acheter. La sécurité serait comme dans les pays d’Europe centrale, c’est a dire qu’on sortirait dehors sans trop penser aux mauvaises rencontres. Les 1eres annees d’université seraient moins bondées. Les résultats du bac seraient meilleurs sans avoir besoin de remonter les notes. On se taperait un peu moins de musique pourrie et violente. Concernant les métiers difficiles souvent occupés par les immigrés, les salaires augmenteraient et les emplois seraient occupés. Quand vous allez dans des provinces reculées, ces taches sont faites par les locaux.

    On perdrait plein de gens bien, mais globalement, ce serait sans doute largement positif.

     

    • #2301578

      Trains métros, bus, taxis, camions poubelles :d’ici 20 ans, AUTOMATISES !
      Les premiers camions inter-cités ( livraisons de bouffe de télés, de tout ce qu’on veut) sont déjà en test la nuit sur certains freeway US.
      Californie : des tracteurs bossent déjà dans les champs sans ilotes ; dans les vignes, c’est une machine qui désherbe et taille les pieds.

      Livreur de colis : AUTOMATISES ( faites des recherches, amazon au USA teste le camion sans chauffeur, et le livreur de colis devant la porte du client est un petit robot sur roues).

      Même MacDo expérimente des restos où les burgers sont préparés par des robots ! (déjà on ne commande plus au comptoir, mais sur la borne numérique )

      Tous les emplois non-qualifiés seront faits par des machines ( intérêt du patronat, pas de vacances, pas de maladies, pas de grossesse....)

      Donc si on pose que :
      90% des jobs non -qualifiés actuellement sont tenus par des immigrés, d’ici moins de 20 ans, ils ne serviront plus à rien, car leurs jobs seront occupés par des machines !

      Il serait donc préférabe qu’ils commencent à retourner chez eux ( il y a plein de trucs à faire), ici c’est cuit !

      Et le schéma est le même pour nos ados type smartphone/chichon ( j’en conanis plein), qui abandonnent leurs études ( trop difficile, trop fatiguant.....c’est du vécu, je ne déconne pas), et qui donc ne pourront plus trouver même un boulot de livreur !

      Envisageons aussi une exportation de l’excès d’ados smartphone/chichon, mais je ne sais pas si on va avoir beaucoup de succès....


    • « La sécurité serait comme dans les pays d’Europe centrale, c’est a dire qu’on sortirait dehors sans trop penser aux mauvaises rencontres. »

      Pfff, par cette petite phrase, je me sens envahi par une douce mélancolie.

      Dans mon petit chef lieu de canton perdu dans campagne charentaise des années 80, j’ai passé mon enfance comme tous les autres mioches de mon âge : dehors à faire les cons, dans les champs, sur le quai, sur la place de l’Église, parfois jusqu’à la tombée de la nuit sans avoir la moindre agression à craindre. Nos parents nous laissaient sortir confiants car toute le monde se connaissait, nous disions bonjour à toutes les personnes qu’on croisait et on se foutait de la gueule des parisiens qui fermaient leur bagnole à clef dès qu’ils en sortaient. Normal, personne ne prenait la peine de verrouiller la porte d’entrée et jamais aucun cambriolage n’était à déplorer. On voyait même des gens qui laissaient leur fenêtre ouverte toute la journée, qu’ils soient présents ou non.
      On faisait bien quelques conneries mais ça se finissait toujours plus ou moins de la même façon : quelques oreilles tirées, une leçon de morale et des excuses en guise d’épilogue, les yeux rivés sur les godasses.

      Dans les années 90 les problèmes ont commencé à (timidement) arriver et comme les gens apprenaient par la télé ce qui se passait dans les villes, la méfiance a commencé à s’installer. De mon côté, deux choses m’ont fait acter le changement de monde :
      1/ des membres de ma famille descendaient régulièrement de région parisienne pour les vacances. Trappes précisément. Je vous épargne les anecdotes qu’on nous racontait alors, mais je ne pense avoir besoin de vous faire un dessin.
      2/ Ma première agression, au lycée de la ville voisine, par un certain... Mourad. Ça s’invente pas.

      Fin des années 90, je pars pour Paris : racailles, biatch, insécurité et skyrock ont fait irruption dans ma vie bien malgré moi. Je tiens 3 ans. An 2000, retour dans ma campagne : casquette-basket-lascoste pour tout le monde et portes fermées à double tour.

      Aujourd’hui, toujours dans un petit chef-lieu de canton mais un peu plus au nord : objectivement pas grand chose à craindre mais bizarrement, je ne laisserais pas ma petite fille sortir toute seule.

      Combien de bornes faut-il que je me tape pour retrouver la quiétude et l’innocence de la vie champêtre de mon enfance ? ’Tain, merde, c’est mon pays qu’on a tué à dessein.

      Ah, y’a plus de mélancolie, là.


  • Le problème principal est la gestion du stock humain, excusez pour le terme affreux.
    Un Etat se doit de géré au mieux sa population selon ses besoins et ses ambitions (de l’Etat)
    Il est clair que si l’on cherche la croissance économique et que dans le même temps on pratique la décroissance démographique,(avortement …. ) ça va forcement coincer.
    On sait que tout ça est voulu et programmé.
    Après le fait que le musulman ou le noir soit gentil ou pas, qu’il se lève le matin pour aller bosser ou qu’il deal ne changera rien à l’affaire, la démographie fera son oeuvre.
    Si rien ne se produit, dans quelques années, décennies, vous serez entourés de gentils musulmans , ou pas gentils, mais pour vous et votre descendance la partie sera perdue.

     

    • @Pinette
      Si l’avortement a été acceptée par les Français c’est bien pour disposer d’eux-mêmes.
      Du coup, ils ne font plus d’enfants ou ne veulent pas d’enfants pour peupler leur pays, cela est secondaire dans leur vie.
      N’oublions pas non plus tous les Français qui ont émigré à l’étranger, ou colonisent d’autres pays, peut être qu’un jour les pays qui les accueillent les mettrons dehors et qu’ils devront revenir en France et trouver un travail.... On a vu déjà vu ce scénario dans certaines colonies.
      Par ailleurs si on regarde l’évolution de l’humanité, honnêtement nous sommes tous des immigrés...

      De toutes façons on va vers la robotisation du travail partout donc l’immigration s’arrêtera d’elle même faute de travail et il ne restera que des gens oisifs qu’ils soient Français ou pas.


  • La capture d’écran de cette vidéo désormais invisible nous dit : "logistique bloquée" avec une image d’entrepôt vide.
    De ma propre expérience, et sans faire d’idéologie, je dirais plutôt logistique ralentie, mais pas bloquée.


  • Quand on est en bas. Quand on est ouvrier. On sait et on voit comment cela se passe avec les musulmans.
    C’est difficile d’expliquer. Il faut le vivre... !
    Bien sûr il y a quelques racailles qui sont extrêmement pénibles !... Toujours à emmerder, à pleurnicher, à chercher une réaction raciste... de vrais connards !
    Mais aussi, avec les musulmans sympathiques, avec qui vous aimez plaisanter, rire... il y a quand même une fracture - mais presque imperceptibles. Quand ils sont avec d’autres musulmans c’est vous l’étranger. Il y a toujours quelques choses qui marque une différence et ils seront finalement du côté des musulmans, même les plus virulents, mais la racailles. Ils ne sont pas réellement avec nous. C’est comme ça !
    On ne peut savoir cela qu’en le vivant dans le réel ... ! tout le reste c’est du rêve ou des mensonges !

     

    • @Wilwarin j’ai eu des collègues musulmans,il y a 20 ans ça se passait normalement même si la différence imperceptible dont vous parlez était ténue. Aujourd’hui,de ma seule expérience bien sûr,sur les chantiers importants les musulmans sont dirigés par des musulmans et les"blancs" pour faire court,par des "blancs".
      Sinon ils créent leur entreprise et n’embauchent que des musulmans. Les signes religieux sont manifestes,certains ne disent même pas bonjour aux femmes,bref tout a changé et pas en bien.
      De plus les guerres raciales ont commencé entre noirs et maghrébins et c’est très violent,une femme de ma famille brune aux yeux marrons que l’on prend parfois pour une marocaine a failli se faire tabasser par un jeunes musulmans car elle a adressé la parole à un étudiant noir,disant qu’elle "déshonorait" le Prophète,il l’a attrapé par les cheveux et ça a failli mal tourner heureusement on les a fait fuire.
      Je crois que la réconciliation que nous souhaitons ici n’est pas la volonté d’une majorité,quelle que soit l’ethnie. Et les villes sont des souricières.


    • Tout à fait.
      C’est mon expérience en travaillant en ZFU.
      Plein sont sympa, on rigole etc..
      Mais il y a toujours un truc qui est là qui fait que ce n’est pas pareil quand on est avec des gens de la même culture.
      Pour moi c’est l’islam qui est à l’origine de ce blocage.
      Et ce blocage est proportionnel à l’implication de la personne dans cette religion.


  • #2301406

    D’abord, il y a évidemment de très nombreux immigrés (ou musulmans puisqu’ici on parle de musulmans mais l’étranger peut être chrétien, indouiste, boudhistes, sikhs ou que sais-je) qui sont proprement inutile comme peuvent l’être pas mal de français de souche.
    Donc la remigration ne peut se faire qu’avec un pécule et une remobilisation des forces de travail française quitte à les laisser crever de faim s’ils ne veulent pas prendre un travail. A un moment donné, il faut taper du poingt sur la table parce que j’en connais des rigolos qui se la coule douce.
    Arret de l’AME sauf cas exceptionnel, arret de la CMU sauf cas particulier, arret du chomage si refusele travail, remigration avec pécule, réouverture du bagne de cayenne au cas où et plus besoin de changer le système de retraite ou la pension des fonctionnaires.


  • « Faivons bloc
    et ne nous divivons pas,

    pour lutter avant tout contre la radicalivaSion dans notre sofiété, oeuvrons pour que la Raie publique foit partout et foit inafeptable avec le communautarifme.

    Mais ne stigmatiSion pas nos cons si toyens.

    Concentrons sur euh, l’effenfiel, la Menafe : ne nous divivons pas. »

    C’était un message de... votre Président !

     

  • La France a fait la plus grosse erreur en termes industriels et économiques avec cette immigration, oui la logistique si du jour au lendemain la main-d’oeuvre immigrée disparaissez tous s’arrêteraient , mais si la France contraint a investi dans les robots et la logistique bien avant nous aurions des champions nationaux, nous n’aurions pas eu le choix et le développement se serait fait bon an mal an, nous subissons la double peine, en ce moment on installe dans un entrepôt de tomate des robots et des nouvelles lignes de productions les employer passe de 36 à 6 ; nous allons subir la double peine une immigration qui ne nous sert plus et les investissements qu’auraient fait 20 ans plus tôt obliger par la démographie et permis de faire monter des champions nationaux , nous allons accroitre le déficit en achetant
    à d’autres les robots.

     

    • « La France a-t-elle raté la robotisation ? »
      "Les robots vont-ils nous piquer nos boulots ?" se demande "l’Angle éco" du lundi 8 juin. Existe-t-il une "French touch" dans ce secteur ? Avec 32 000 exemplaires en service dans l’industrie, la France semble avoir laissé passer le train de la robotisation. Tour d’horizon des forces et faiblesses des robots français.
      https://www.francetvinfo.fr/societe...

      Dans 15 ans, les demeurés zombifiés par BFMerde,… veauteront le Frexit mais il n’y aura plus d’UE : il ne se passe jamais rien avec le capitalisme vrounzais, tant que ce n’est pas immédiatement profitable un max !

      Je me souviendrai toujours la tête d’ahuri du Flamby qui venait à son pupitre pour apprendre l’élection de Trump : c’est la première fois qu’il faisait face à un imprévu dans sa vie de haut fonctionnaire d’Etat.

      « ... nous allons accroitre le déficit en achetant » : ben ouais tout cela passera dans les impôts, taxes,...


  • #2301418

    Lorsque j’étais au lycée - établissement public, donc, très « diversifié » - nous appelions le jour de la fête de l’Aïd « La journée sans arabes ». Le nombre d’élève à l’école était amputé d’un bon quart.

    Pas un bruit dans les couloirs. Une ambiance on ne peut plus détendue en cours. Cours où, pour une fois, les rappels à l’ordre occupant habituellement le dixième si ce n’est le cinquième de chaque heure (oui, je m’amusais à compter les minutes perdues sur la fin...) étaient inutiles.
    Il n’était pas rare que certains professeurs rappellent ce jour-là à quel point le calme en classe leur était devenu presque déroutant.

    Comme dit la chanson « Y’en a des biens ». Y’en a. Mais pas que.

    Je doute qu’un départ imminent des musulmans de France ne produise ne serait-ce que la moitié des désagréments occasionnés par la révocation de l’édit de Nantes en son temps.
    Et quand bien même serait-ce catastrophique, je crois que c’est un risque que beaucoup de Français seraient prêts à prendre.


  • Des décennies de "On veut 80% de bacheliers" + "Tout métier manuel c’est pour les ratés" ...en résumé hein... forcément ça motive pas trop déjà à la base....
    (Bon il y en aurait encore à rajouter mais pour le sujet de l’article je m’arrête là, vous aurez compris l’idée je pense).

    Du coup la place fut libre pour l’immigré fraichement arrivé... et même les suivants
    Dites merci au PS, SOS Racisme & consorts qui ont tout fait pour les maintenir dans des voies de garage ne laissant au finalement guère d’autres débouchés)
    Et pendant ce temps le "desouche" s’est laissé séduire par les sirènes de la "hype mondialiste" => école de commerce, de marketing, d’informatique, ...
    (du coup les métiers certes manuels mais à haute valeur ajoutée ont bien dégustés, reste peut-être encore quelques savoir-faire dans le "luxe" pour continuer de satisfaire l’oligarchie... bref)
    Maintenant on en est carrément à l’ubérisation de quasiment tout... même le desouche va bientôt ne plus avoir d’autre débouché... d’ailleurs ça risquerait pas de faire des étincelles ça ? .... bref.

    Et le tout dans une France qui pendant ces mêmes décennies voyait chaque année 200.000 "desouches" avortés, alors que les "nouveaux arrivants" étaient à peu près au même chiffre....
    Quelle coïncidence.... on pourrait presque croire que cela a été fait exprès....

    Mais au fait .... parait que c’est Simone Weil qui a poussé Giscard (voir même plus que poussé, faudrait retrouver la source) à imposer le regroupement familial dans les années 70.... d’où ces centaines de millier de nouveaux "français" chaque année...
    La même Simone qui .... bon bref... je sens que je vais péter un cable là alors je m’arrête, on s’est compris je crois....


  • Pour parler de ma petite personne, j’ai remigré après 3 décennies en France et, sans m’être jamais senti Français j’ai toujours été Francophile, ce qui, en toute humilité, explique le soin que j’apporte quand je communique dans la langue de Molière. Sur la question de savoir pourquoi ?
    La raison 1ère (précision, je suis Turc) c’est qu’en France, un peu comme les Roms, on est les seuls sur lesquels tout le monde est d’accord pour cracher. Ceux d’entre vous qui sont suffisamment âgés pour l’avoir connu, au début des années 80, Jean-Marie Le Pen déclarait "le problème de la France ce n’est pas les noirs et les Arabes, c’est le Chinois et les Turcs".
    Pourtant, de mon point de vue, on était trop peu nombreux en France pour constituer un "problème" et on avait pas encore cette image tronquée de peuple qui serait prêt à vendre sa mère pour rentrer dans l’Europe (image que l’on nous affublera à partir des années 90).
    Seconde raison, je suis parti aussi parce que j’avais un endroit où partir mais, question pour les Français de souche, avez-vous pensé à ceux qui sont Français et Musulmans, ceux dont le pays c’est le même que vous ?
    Qu’ils soient de souche ou issue d’une génération dont les parents, grands parents etc... étaient déjà nés en France ou pourraient-ils partir ?
    Mon point de vue, c’est qu’il n’y a pas de problèmes avec les musulmans en France, déjà parce que ça ne veut rien dire.
    Les musulmans de France sont, globalement, issues d’Afrique Noire ou du Maghreb et des Turcs / Kurdes qui, en dehors de prêcher le même Dieu, n’ont absolument rien en commun.
    Il s’agit donc juste de perpétuer ce qui moi m’a fait partir, donner une image tronquée autour de phobies et de menaces qui n’existent pas et, s’il y en avait qui voulait me rétorquer le prétendu "terrorisme Islamique", une poignée de simplets recrutés au patronyme ça n’est pas du "terrorisme Islamique" mais juste du terrorisme intellectuel qui ferme la possibilité de toute discussion. Ce que j’adore dans la langue Française, c’est les expressions qui permettent de si bien comprendre le monde, notamment une appropriée pour la question soulevée ici : à qui profite le crime ?...
    Bonsoir la France

     

    • @ uzfr

      "en France, un peu comme les Roms, on est les seuls sur lesquels tout le monde est d’accord pour cracher." Là, c’est l’hôpital qui se fout de la charité, nous, on se fait traiter de "fachos", de "racistes", de "xénophobes", de "néo-nazis", de "kouffars", de "goys" et de "culs bénis". Ça fait des décennies que tout le monde se sert du Français de souche comme défouloir.

      "avez-vous pensé à ceux qui sont Français et Musulmans, ceux dont le pays c’est le même que vous ? [...] Les musulmans de France". Les "Musulmans de France", ça n’existe pas. Il faut dire "les Musulmans en France" car la France est Chrétienne (confer le baptême de Clovis et la triple donation). Ce n’est pas parce que la république a distribué des papiers d’identité avec le mot "France" dessus que les Musulmans sont devenus Français. Les Musulmans ne sont pas Français, ils sont des "Français de papier" (des "républicains pur souche" si vous préférez).
      Les Musulmans nés sur le sol Français doivent demander des comptes à leurs parents pour avoir co-généré la situation actuelle en leur demandant pourquoi ils ne se sont pas convertis aux coutumes locales ? L’avenir de la France étant retour à la Chrétienté, le choix est donc simple : le baptême, la valise ou la guerre.

      "à qui profite le crime ?" Communauté des lumières principalement mais je pense que les Musulmans en ont eux aussi bien profité ces quarante dernières années.


    • "Mon point de vue, c’est qu’il n’y a pas de problèmes avec les musulmans en France, déjà parce que ça ne veut rien dire."
      C’est exactement ce que je dis très souvent dans les commentaires.
      Zemmour dans son interview avec "la maison mère" (i24) était très pertinent, il disait qu’il a existé historiquement une rivalité entre Occident et Orient, c’est à dire entre l’Europe et le Moyen-orient/ Afrique du nord, qui précède le christianisme et l’islam. Ces 2 religions à priori antagonistes ne font que reprendre l’héritage passé.
      .
      Historiquement et géographiquement, l’ennemi, politique tout du moins, et voisin des Européens était le Moyen-oriental/ Nord africain, et vice versa. Cette image d’antagonisme est profondément enfouie dans l’inconscient des 2 peuples.
      Face à une invasion migratoire quelconque, même non "MENA" (moyen orient/nord africa en anglais), les vieux réflexes reprennent le dessus, on se met à désigner par "musulman" tout ce qui est étranger et est perçu comme un danger démographique. Qu’on importe des millions de sud-américains, Africains chrétiens ou des hindous ou encore des Papous que les Français auront l’impression, de manière subconsciente, qu’ils sont envahis par des "musulmans" surtout que même ces derniers ne sont pour la plupart que vaguement pratiquants ou croyants. Étiqueter l’autre comme "musulman" permet aussi d’uniformiser le problème, à savoir une immigration hétérogène, pour mieux la traiter politiquement.
      On se retrouve donc avec cette désignation de "musulman" pour définir tout ce qui est étranger, allogène ou extra-européen.

      Bien entendu, il ne faut pas oublier que ceux d’en haut qui poussent à réduire le problème de l’immigration uniquement à l’islam le font de manière intéressé et sournoise parce qu’ils ont eux aussi un problème "musulman" ou plutôt "arabe" à régler.


    • « chacun chez soi et les moutons seront bien gardés »


    • @ Royaliste, je n’ai jamais utilisé, ni personne de mon entourage un seul des qualificatifs que vous citez. Pour moi c’était la courtoisie élémentaire de respecter les us et coutumes (et les individus) du pays qui m’accueillaient. Mon verbe devrait donner du crédit à mes propos et si vous ne me croyez pas, ce sera votre choix.
      Si les Français "de souche" se font traiter de ce que vous dites, je vous crois mais je ne me sens pas concerné ne l’ayant pas vécu.
      Maintenant, sur les "Français musulmans" j’ai connu des gens qui se sont convertis alors qu’ils étaient Français de père et de mère, de "vrais Gaulois" comme ils se présentaient eux-mêmes donc eux ou doivent-ils aller selon vous ?
      Pour le reste, par égar pour ma dignité d’homme, en ce qui me concerne, j’ai fait le choix de rentrer au pays donc toutes les propos injurieux que vous rapportez ça ne me parle pas, s’ils existent c’est à vous de vous faire respecter je pense.
      Sinon, je maintiens que "les musulmans", ça ne veut rien dire, déjà parce que la majorité de ceux qui pratiquent cette religion sont issues de pays n’ayant rien en commun les uns avec les autres et aussi parce que dans "musulman" le Français moyen va mettre tout ce qui a l’air de ne pas être Caucasien.
      Je me rappelle, quand il était Président, Nicolas Sarkozy parler, je le cite, de "personnes musulmanes en apparence" alors qu’il parlait de Français (tout ce qu’il y a de Français) qui avaient le teint mate. Ils avaient effectivement l’air de venir du Maghreb au vue de leur teint mais s’il faisait la différence, il aurait dit un truc comme "Nord Africains", "Maghrébins" ou peut être "Méditérrannéen".
      Moi, j’ai connu des gens, globalement, plus intelligents que Sarkozy et, pour qualifier mon allure, ils disaient "typés Méditérrannéens" ne pouvant spéculer sur ma confession religieuse.
      Bonne soirée


    • @Uzfr

      Arrête avec cet argument, les Français de souches convertis à l’islam sont quoi, quelques milliers ? S’il n’y avait pas eu d’immigration Afro-Maghrébines il se seraient jamais convertis.

      La conversion, c’est l’assimilation à l’envers pour les petits cul-blancs qui ont grandi entourés d’allogènes.

      Si demain, remigration il y avait, soit ils vivraient leur Islam dans leur coin, soit, ils se convertiraient au christianisme, soit, si la vie en France leur est trop insupportable, qu’ils fassent comme Diam’s et partent vivre comme le prophète en Arabie Saoudite.

      Qu’on le veuille ou non, le conflit sera ethnique ( et forcément religieux) la poignée de convertis n’y changera rien, arrête de balancer cet argument à chaque post’ comme s’il était imparable.


    • @Cleon, dans votre pays si "tolérant", ceux qui font la pluie et le beau temps depuis 1973 ce n’est pas les "musulmans".
      Ce sont les Sionistes qui y font la météo sociale et qui prennent les Français de souche pour des merdes et, héroïques que vous êtes (vous au sens large) vous prenez pour des merdes, non une "communauté religieuse" mais le seul groupe de gens qui n’influent sur absolument rien dans votre pays et vers lesquels vos "médias" vous incitent à orienter votre attention. De ce que je lis, sauf votre respect (votre au sens large) je me demande pourquoi il se priverait de vous prendre pour des merdes ?
      Pour finir la dessus, mais vraiment finir, trouvant le moyen, même à 4000 kilomètres, de me faire parler de manière si peu respectueuse, je laisse la "France" à ce que vous, ses habitants comprennent et, ses sujets plus prégnant, auxquels ils ne comprennent rien...
      Bonne journée


    • @ uzfr

      Vous dites que vous respecter les us et coutumes du pays qui vous a accueilli alors que moi je vous parle de conversion aux coutumes. Il y a là une très, très grosse différence. Les Musulmans ont fait dans le communautarisme, là où ils auraient dû faire dans la "dilution". Venir dans un pays en gardant ses coutumes, ça s’appelle ni plus ni moins qu’une colonisation. (Chose que l’on reproche d’ailleurs aux blancs en Afrique).

      Que vous ayez été vous, personnellement, un Musulmans poli c’est une chose mais ne pas prendre en compte ce que fait la majorité de votre communauté, ça s’appelle du déni de réalité. Et justement pour se faire respecter, la solution que nous avons trouvez, c’est : Islam dehors.

      Personnellement, un Français qui se converti à l’Islam n’a plus sa place en France. Il y a près de 200 pays dans le monde, s’il n’aime pas cette terre Chrétienne, il a l’embarras du choix (avec déchéance de nationalité à la clé car je suis contre la bi-nationalité).

      Trop de gens disent "visuellement, vous ne pouvez pas savoir qui est Musulmans" et quand "un délinquant" survient, crient rapidement au délit de faciès et à l’Islamophobie. Cette posture est énervante car hypocrite. C’est l’interdiction des statistiques ethniques/religieuses qui vous permet d’être couverts par la loi, mais la réalité est tout autre.


  • Que je sache, c’est pas les « musulmans » qui mutilent les manifestants, et qui dépouillent le peuple français (toutes races et confessions confondues) en ce moment. Toujours dévier la colère sur des boucs émissaires...

     

  • Si tous les musulmans quittaient la France, alors je retrouverais (un peu, mais un peu seulement) de la France de mon enfance que je pleure chaque jour.

    C’est sans doute dur à entendre pour un musulman mais l’immigré doit aussi comprendre qu’il n’est pas le seul à souffrir. Il a la plupart du temps choisi d’émigrer pour des raisons qui tiennent principalement à ses conditions de vie dans son peuple d’origine (qu’il peut retrouver en retournant chez lui en vacances). Nous n’avons pas choisi de voir notre peuple mourir sous nos yeux le temps d’une vie (la mienne en l’occurrence) et il ne nous est même pas possible de le retrouver où que ce soit. Que l’immigré prenne conscience de la souffrance qu’il impose au petit peuple de France...

     

    • Dites, on a tous notre madeleine de Proust ! Même nos anciens ancrés dans leurs terres entourés des leurs pleuraient le temps d’avant, quand ils étaient jeunes. Ainsi va la vie...



    • Que l’immigré prenne conscience de la souffrance qu’il impose au petit peuple de France...



      Prenez conscience, également, que l’immigré se fout éperdument de votre nostalgie pleurnicharde.

      L’immigré c’est une victime comme tout le monde, il se soucie de vos maux autant que vous des siens, Pour vos mots, il s’en branle davantage probablement... Bref plaignez vous auprès des vrais responsables. L’immigré, lui, survit comme il peut... dans la misère d’ici ou d’ailleurs la plupart du temps.
      Ne croyez-vous pas qu’il serait préférable et plus profitable de lui souhaiter de développer une conscience sociale et historique afin qu’il puisse entrevoir les prémices de la manipulation dont il fait l’objet ? Souhait qu’il faudrait également formuler pour l’autochtone européen... dont la conscience sociale a été peu à peu divertie par l’industrie du loisir et les entreprises d’abêtissement en tout genre.



      Nous n’avons pas choisi de voir notre peuple mourir sous nos yeux le temps d’une vie



      Ah bon ? Pourtant tous les responsables qui ont organisé l’immigration ont tous été validés au préalable par les urnes.
      Donc vous ne l’avez peut-être pas choisi personnellement... mais collectivement, il y a comme une forme de complicité.

      Valider le système démocratique revient à valider toute la merde marchande et le chaos migratoire. Or on ne vous entend pas sur ce sujet, vous préférez incriminer l’immigré - ce moins que rien coupable de votre malheur petit-bourgeois.

      Sachez juste qu’un bouc émissaire a pour fonction objective de dissimuler les vrais coupables.
      Cela dit, Je comprends le côté pratique, l’immigré est juste en face c’est facile de lui cracher à la gueule... tandis que le politicien, insaisissable, t’encule avec son stylo plume, à l’abri des regards, dans les bureaux luxueux et feutrés de la grande bourgeoisie.


    • Je suis désolé mais ça ne me fais pas de mal d’entendre cela en tant que musulman.Le problème en France ne vient pas des musulmans, il vient de la naïveté du peuple français qui n’a pas su protéger son pays en approuvant des politiques immigrationistes pendant 40 ans (qui ne dis mot consent).

      J’aurai vraiment aimé que le peuple français ait été plus ferme face a ces problématiques afin que chacun reste bien chez soi entre personnes de bonnes compagnies.

      Le pire dans tout ça est que la France et les valeurs françaises sont défendues par un Zemmour qui se fait passer pour le sauveur de cette France qu’il chérie tant, se faisant passer pour plus français que les français d’avant 1789.


    • @ James

      Les Français se font massacrer par les républicains depuis 230 ans, aucun autre pays n’a subit une répression aussi féroce de la part de ses traîtres à la patrie. Il ne doit rester que 1% de vrai Français, les autres sont de faux Français (républicains athées fiers de voter). Les Musulmans eux, ont profité de cette guerre Franco-républicaine pour venir se faire du fric en France, ce qui affaiblit encore plus les Français et renforcé d’autant la république. L’origine du problème et qui permet à Zemmour de se placer en défenseur de la France, c’est que les Français refusent le maître des lieux : le Christ-Roi.


    • Inconnu : "Il se fout de votre nostalgie", oui, on avait bien compris, merci de le dire. C’est pour cela qu’on se rend bien compte que nous n’avons rien à faire ensemble, que nous n’avons pas le même paradigme, pas la même civilisation. Malgré des décennies de cohabitation nous restons étrangers les uns aux autres.
      Une séparation en bonne et due forme, sans violence est la solution pour tout le monde.
      A moins que votre but ne soit la transformation de la France en terre d’islam.
      Giustizia ; Oui, de tous temps les anciens ont pleuré sur le temps béni de leur jeunesse, n’empêche qu’ils toujours gardé leur identité et n’ont jamais été menacé d’extinction par une présence massive d’allogénes.


  • Remplacer les emplois laissés vacants par le départ en masse des populations immigrées ?
    Pas de problème, il suffit de supprimer les indemnités chômage et RSA au moins de 30 ans.
    C’est pas bon d’être assisté si jeune, ça n’aide pas à devenir un adulte digne de ce nom.
    C’est avant tout en bossant qu’on trouve l’opportunité d’un emploi plus intéressant.
    Allez au boulot les branleurs gôchos !


  • #2301502

    On n’a pas demandé à ce que la logistique soit intégralement gérée par les musulmans.

    C’est quoi le délire ? Dans les restaurants, personne n’impose de bouffer des cornichons sionistes, par contre dès qu il y a du porc on nous bassine !

     

  • #2301509

    Bof, dans ma famille de pied-noirs quand on a rémigré, y’a pas eu de vidéo ou de débat...
    Je ne pleurerai pas.

     

    • je vous comprend , sachant que les pieds noirs vivaient en algérie depuis plusieurs générations , et les algériens ne ce sont pas embarrassé pour savoir qui étaient les bons des moins bons pieds noirs.

      biens tristes manoeuvres politiques soutenues par les populations vengeresses, et au bout du compte mémes les algériens ont massacrés des milliers d’algériens pendant que de nombreux pieds noirs furent abandonnés par l’armée française aux mains de ceux qui gouvernent l’algérie actuellement.

      l’indépendance pour venir en france ensuite , pour fuir leurs pays ?

      alors peut étre que des français fuiront la france si cela devait se passer en sens inverse , car les guerres civiles sont bien sales .


  • Ben quand ils seront parti on fera comme avant, quelle question...


  • Ben quand ils seront partis on fera comme avant, quelle question...


  • #2301531

    Si tous les musulmans quittaient la France, le premier effet serait un accroissement exponentiel du tourisme, le second une prodigieuse élévation du niveau scolaire, le troisième un sentiment d’insécurité de la communauté dont on ne peut pas dire le nom (qui est très à l’aise dans un pays balkanisé, c’est son intérêt que les Français de souche soient noyés sous une multitude de communautés).


  • Hahaha, nan mais ça va pas la tête ? Et comment feront nos partis de gôche pour survivre sans cette masse de clien... d’électeurs (pardon pour ce réflexe inconscient de haine) ? Et la pluralité des opinons vous en faites quoi ? J’hébergerais sans aucun doute mes potes étrangers dans la cave. Mais leur votes, dans la grande majorité, ne sont pas acquis au Camp de Bien de toute façon... :(


  • Politique fiction !!!!
    En politique justement, il n’y a JAMAIS de retour en arrière : de même que la révolution française a tué la monarchie, l’ordre européiste tuera la nation ; ceux qui se retrouvent sur le passé délirent tout éveillés !
    Pour les Identitaires, la remigration sera ce que le Grand Soir fut pour les Communistes...

     

  • quelques bons arguments. mais a-t-on le choix ?

    parce que cet argumentaire ils en pensent quoi les musulmans ? ils pensent quoi de l’islamisation de la france ? ça dépend aussi et surtout d’eux.

    on nous demande de faire des concessions, mais en feront-ils ?
    on nous demande de ne pas vouloir la remigration ou la guerre civile, mais eux que feront-ils pour l’éviter ?

    car ce sont bien eux qui envahissent progressivement la france.

    eux ils n’ont pas besoin de se révolter pour croitre, ils doivent juste venir en france, être musulmans avec le soutien de l’antiracisme, du vivrensemble, et tout ira bien pour leur cause.

    alors que les français qui tiennent à leur héritage culturel, eux, doivent se révolter et faire face à la politique judiciaire antiraciste et supporter la mort de leurs concitoyens.

    c’est donc facile de faire passer les français pour les agresseurs alors qu’ils sont agressés. ce ne sont pas eux qui génèrent cette violence.


  • #2301558

    Depuis le début de l’immigration massive en France dans les années 60 jusqu’à nos jours, le gâteau n’a fait que diminuer économiquement, socialement, culturellement, artistiquement, intellectuellement etc. avec du traffic de drogue et du terrorisme en guise de cerise.
    Si le seul avantage des ces immigrés est de ramasser nos poubelles, de garder nos mômes ou de faire le taxi, nos millions de chômeurs à qui on couperait les allocs devraient pouvoir pallier ce manque sans trop de difficultés.


  • Et maintenant, une petite vidéo pour montrer ce qui adviendrait des musulmans si ils repartaient tous dans leur pays d’origine...
    Parce que c’est bien beau de quitter sa cahute en torchis au fond du trou du Q du monde et se pointer chez les autres avec une main devant, une main derrière, de se faire allocatiser à mort sur le dos des autochtones, accepter des salaires d’esclaves pour ensuite se déclarer indispensable au pays d’accueil, mais la vérité, c’est que si chacun retourne chez lui, c’est pas le francais qui en chierons le plus, non, c’est ceux qui retournerons au moyen âge de l’autre côté de la mediterranée, vers les pays que leurs grand parents ont fuit... Ils y découvrirons une vie de misère, la corruption a tous les étages, le vrai racisme (inter ethnique celui la), les vrais discriminations, les vraies violences policières. Finie la belle vie, retour au réel, ils ne mettraient pas 1 semaine a couiner vive la France...


  • il faut savoir que l’Office Francais de l’Intégration et l’Immigration dans ces cours pour les étrangers annonce : LA FRANCE MULTICULTURELLE

    C’est le gouvernement qui leur apprend une NON INTEGRATION


  • Evidemment par islamiques on entend immigrés, ils devraient aussi emmener avec eux la communauté de lumière qui les protège et leurs alliés de la gauche sorossienne. Bon il resterait quoi dans le pays ? 100 000 , 200 000 ?
    Dans l’après-guerre, la grosse vague d’arrivées c’est après le premier choc pétrolier, quand le nombre de chômeurs incompressible gagna 1 million par décennie environ.


  • N’en déplaise à nos camarades musulmans, mais ça m’en toucherait une sans réveiller l’autre si ça arrivait. On se ferait juste un peu plus chier parce que les "de souche" sont devenus chiants comme la pluie.


  • la question est très mal posé. que font les musulmans non binationaux et d’origine de souche française ???

     

  • Je suis pour une remigration complète de tout ce qui n’est pas hétérosexuel, blanc, chrétien et de culture classique !
    Autant dire que le plein emploi sans suivra rapidement....

     

    • #2301675
      le 18/10/2019 par un transgenre sygma +
      Politique fiction : si tous les musulmans quittaient la France

      Si la modération E&R était aussi intransigeante et exigeante sur l’orthographe que vous l’êtes avec l’unité ethno-raciale, votre commentaire aurait fini au fin fond des chiottes.



      tout ce qui n’est pas hétérosexuel, blanc, chrétien et de culture classique !



      Si j’ai bien compris, je mets mon chat dans le premier train pour Birkenau ?



      Autant dire que le plein emploi s’en suivra rapidement....



      Donc le chômage est causé par « tout ce qui n’est pas hétérosexuel, blanc, chrétien et de culture classique »...

      T’es un bon toi, continue de creuser... le fond ne devrait plus être très loin.


    • À condition de ne pas venir piller les matières premières des autres pays, de ne pas assassiner ou incarcérer les dirigeants nationalistes de ces pays.


    • @Georges

      Qui vient réellement piller la CAF, matière première de la France, avec la complicité de nos Élites traîtres à leur peuple ?

      Personnellement j’ai jamais rien pillé en Afrique, et si j’avais l’idée saugrenue de m’y installer, il me viendrait pas à l’idée de les insulter à chaque fois que j’en ai l’occasion.


    • Il a raison !
      Arrêter de faire vos gauchistes svp
      Colonisation et immigration même combat.
      Hier, il fallait décoloniser l’Afrique, aujourd’hui il faut réémigrer les extra européens !
      Aurevoir bonsoir.


    • Vous avez tout à fait raison !
      Plus que jamais, la France a un besoin vital de purifier, de se régénérer , et de se fortifier sans quoi Elle succombera.... à l’image d’un être vivant infesté de parasites.

      La nature ne respecte que la puissance, tout ce qui est faible ou malade sert à nourrir ce qui est fort et en bonne santé.


  • Une video bien plus courte aurait été : qu’ont apportés les Musulmans aux pays Musulmans ?


  • Je pose une seule question : On parle de musulmans de les faire virer de ce pays France et, que fait on des musulmans français de souche ? Faut-il les virer ou leur interdire la pratique de cette foi ?
    J’aimerais bien avoir des explications.

     

    • Un musulman Français de souche, est originaire de Mayotte dans la plupart des cas. On donne à Mayotte son indépendance (et on fait de grosses économies). Ceux de la n-ième générations ne sont pas des Français de souche. Un Français de souche, c’est quelqu’un comme moi, qui a des ancêtres vivant en France à toutes les époques jusqu’à la nuit des temps. Quelqu’un dont les gènes se sont battus pour construire et défendre ce pays pendant des millénaires.

      Si parmi ces français, il en reste quelques centaines, milliers dont la passion est de s’adonner à l’Islam, grand bien leur fasse. lls ne dérangeront personne.


  • #2301657

    « Les nationaux-sionistes prônent la remigration » … BHL nous a dit que l’immigration était une chance (interview chez Ruquier) . Manuel Valls qui veut châtier férocement les identitaires de la Catalogne a dit en 2013 qu’il fallait « aider l’islam à grandir en France » .

    Pendant 50 ans , la Droiche et la Gaute nous ont fait croire que notre civilisation européenne avait besoin d’importer des millions de personnes du tiers-monde pour s’enrichir. Aujourd’hui la supercherie a été démasquée et le débat sur la Remigration n’appartient pas aux nationaux-sionistes contrairement à ce qui est dit ici . Je ne suis pas nationale sioniste, je rejette le nationalisme car je suis identitaire , et je suis pour la Remigration

    Salut au peuple catalan qui montre la voie . La nation a échoué , le national sionisme aussi , ce sont les identitaires du monde entier qui gagneront le combat de ce siècle , et je crois les musulmans assez intelligents pour comprendre qu’ils doivent partir reconstruire leur pays plutôt que de détruire le nôtre . Le jour où on coupera les aides , la CAF et la vache à lait , ils comprendront que tout homme a vocation à vivre chez les siens. Pas chez les autres

     

    • #2301807

      Pour que vous puissiez ensuite recommencer le cycle d’agression, colonisation et pillage à outrance...
      La seule manière de contrôler le mal dont vous êtes capables, c’est la présence de ces populations dans vos pays. Et si vous ne mettez pas d’eau dans votre vin, le conflit se déroulera cette fois-ci sur votre sol... la roue tourne...


    • @SmoothAsSilk

      Déjà le fait que vous usiez du terme "vous" est le signe que vous vous distinguez de la population française de souche, que vous en êtes un élément étranger.
      Ce n’est pas un reproche que je vous fais, mais un constat. Le constat qu’il n’est pas possible de former un peuple avec vous. Or, une société pacifiée qui va dans la même direction suppose une terre, un peuple. Donc, logiquement votre place n’est pas en France.
      Ce n’est pas non plus une condamnation. Vous n’êtes pas à l’origine du problème, mais vous faites malgré tout partie du problème. Or, il faudra bien à terme solder ce problème. Cela peut se faire de manière pacifique avec une remigration ordonnée et concerté, ou bien par la guerre civile. Il va sans dire que la première solution est la préférable pour vous comme pour nous.


    • #2302105

      @polomnic

      Malheureusement pour vous, la menace ne marchera pas, c’est fini le temps des colonies. Regarde autour de toi dans nos grandes villes françaises, c’est déjà trop tard. Et ce n’est de plus sûrement pas toi et les hipsters en jean serré qui feront la guerre civile :-D
      Le concept d’égalité et réconciliation n’est pas à discuter, vous devez tout de suite l’appliquer en vous efforçant de stopper l’agression systématique et la stigmatisation à outrance si vous voulez l’harmonie. Attaquez-vous plutôt aux vrais ennemis...


  • Je souhaite la réémigration de la plupart des extra-européens, et d’une partie des européens non-français de souche (c’est idyllique je sais), qui n’auraient jamais dû obtenir la nationalité française aussi facilement (on peut leur accorder des droits, mais sans pour autant leur donner la nationalité). On peut garder, entre autres, les bac+5 par exemple. Et ce n’est pas être sioniste que de dire cela. "La France aux français" comme dirait l’autre, et je rajouterais : De souche.

    Cela dit, on constate que le système pointe du doigt les musulmans comme boucs émissaires, pour éviter que la populace ne voit le fond du problème, c’est évident.

    Le problème de la France, selon moi, c’est la corruption généralisé (dans le sens le plus large du terme, en incluant les actions des divers lobby que je ne nommerai pas mais qu’on connait bien). Mais ce n’est pas seulement la corruption des élites, c’est aussi celle du peuple de France, qui admet cet état de fait et vote régulièrement pour ses bourreaux.

    Je n’en veux pas aux immigrés, j’en veux aux français de souche (c’est à dire les miens) qui ont donné le pouvoir à l’anti-France depuis de nombreuses décennies.

     

    • si bac plus 5 ca avait de la valeur, de un je n’en serais pas un avec le peu de travail fourni et de deux la France aurait colonisé pluton depuis longtemps et on s’y baignerait dans un jacuzzi de biere avec des filles a tentacules


    • C’est un rêve, tu fais bien de le préciser , et ça le restera vu que l’on ne revient jamais en arrière...


    • Le king : "on ne revient jamais en arrière..." t’as vu ça où ??
      Demande aux pieds noirs qui ont vécu en Algérie pendant 4 générations et dont les ancêtres y sont enterrés s’ils ne sont pas revenus en arrière, retour à la case départ une main devant, une main derrière, laissant leurs maisons, leurs commerces etc...
      Ils ont voulu leur indépendance, donc qu’ils se gèrent, c’est la moindre des choses.
      Si tu crois que l’histoire est déjà écrite, c’est ton problème, mais gare au réveil brutal.


  • Si tous les musulmans quittaient la France...

    Les français seraient toujours aussi cons. Ils iraient voter tous les cinq ans à la même heure et consommeraient les mêmes merdes industrielles à longueur de journée.

    Ils continueraient de porter des jeans, de bouffer au macdo, de s’abrutir devant les divertissements hollywoodiens, de s’informer dans la presse mainstream, et continueraient de payer leurs impôts bien docilement.
    Puis finalement ils se rendraient peut-être compte que le véritable problème n’est pas les musulmans... ou pas.

     

  • Sachant que les "musulmans" ou plus largement les personnes originaire d’Afrique du Nord et subsaharienne occupent de manière disproportionné certains secteurs de l’activité économique (transports communs, chauffeurs livreurs, sécurité, éboueurs...), leur disparition aurait d’évidentes conséquences sur le quotidien ! Certes l’argument "Si y’avait pas Mamadou pour ramasser tes poubelles, tu ferais comment... ?" fait très gauchiasse et pourtant il n’est pas complètement dénué de sens. Ces gens d’origine immigrée ne sont pas tous des racailles de cités désœuvrées mais occupent un rôle économique au sein de la société et ce rôle n’est pas si négligeable que cela sinon ils seraient au chômage, on ne s’emmerderait pas à les employer.
    Que l’on ne se méprenne pas sur mon propos ! Je ne suis pas entrain de dire que l’immigration de masse est une nécessité, que les Français de souche sont trop fainéants pour pouvoir faire ce genre de jobs, ce que je dis c’est que dans l’état actuel où ces jobs sont effectivement déjà occupés par ces populations d’origine allogène la disparition de ces dernières de la population active aurait forcément des conséquences qu’il faudrait gérer.
    Une fois de plus on voit toute la difficulté et complexité insurmontable de ce projet farfelu de la remigration de masse !
    La seule remigration faisable serait de virer tous les clandestins, et d’inciter au retour les ressortissants étrangers qui n’ont pas perdu leurs racines dans leurs pays d’origine. Pour les autres le mal est fait et c’est impossible à moins d’employer des méthodes à la Khmers rouges ou tonton Adolf. Un système ultra violent pourrait forcer au départ des français d’origine allogène mais ils se retrouveraient apatrides car comment voulez-vous forcer par exemple l’Algérie d’accueillir 2 millions de Français analphabètes en arabe dont le seul lien avec l’Algérie ce sont des parents ou grands-parents qui il y a 3 ou 4 générations de cela avait immigré en France ? Et vous pensez vraiment que par exemple le chirurgien à la Pitié-Salpêtrière Farid Benamour, Français depuis 4 générations, dont les enfants sont avocats, ingénieurs...va gentiment accepter de "remigrer" en Algérie ? Les mecs utiliseront tous les moyens légaux pour se défendre ! Croire que l’on peut comme ça virer des millions de personnes c’est méconnaître les limites et contraintes du monde réel ! La France n’est pas en mesure de déplacer de telles masses humaines.

     

    • Déjà il y aurait une mortalité importante ne serait-ce qu’avec le nombre d’étrangers s’occupants des séniors.
      Si on vire fatoumata va falloir que barbie cherche des pack d’eau à son grand-père.


    • Je vis à la campagne et tous mes éboueurs sont blancs. La différence, c’est qu’en campagne, avec leur salaire, ils peuvent vivre décemment, ce qui n’est peut être pas le cas en ville.
      Bref, s’il n’y avait pas d’immigrés pour faire ces boulots, les collectivités locales seraient obligées de relever les salaires pour attirer les travailleurs de souche.


    • @ Sered

      Une bonne partie des retraités sont des boomers co-responsables de cette situation, si la grande faucheuse doit s’occuper de ces gens à la place des étrangers, ce n’est pas moi qui irai la contredire.


  • #2301714

    Ce serait bien d’arrêter de mentir, de se tartiner de sophismes et de toujours inverser l’accusation.

    Voici le fait générateur :

    Ce n’est pas nous qui avons déclaré la guerre à l’islam mais l’islam qui nous l’a déclarée.

    La question n’est même pas de savoir quand ou pourquoi.
    Certainement, l’slam avait de bonnes raisons de le faire.
    Certainement "d’autres" ont tout fait pour le convaincre de s’engager dans cette "voie", d’ailleurs depuis l’an 632.

    Mais la vengeance n’appartient qu’à Dieu et pour nous, par pragmatisme, le résultat supplante l’intention.

    Si bien que le FAIT SEUL est seul honnête.
    Et toute glose en dehors du fait appartient aux historiens et aux démagogues.

    Donc la GUERRE EST.

    La remigration est une des solutions/conséquence possible (et souhaiteble) de cette guerre car de toutes ses solutions, c’est celle qui causera le moins de larmes et de sang et de toutes ses conséquence, avec ou sans larmes et sang, c’est la plus ultime et la plus inéluctable.

    Si nous sommes d’accord avec ce double constat, alors même si la remigration devait avoir tous les effets prétendus dans cette vidéo, il faudrait encore préférer "les poubelles sans les larmes" que "le sang avec les poubelles".

    Et donc, la vraie réconciliation, c’est de gagner cette guerre sans morts par la remigration intégrale de l’Afrique et de l’islam.

     


    • Ce n’est pas nous qui avons déclaré la guerre à l’islam mais l’islam qui nous l’a déclarée.




      C’est surtout une autre religion qui nous a déclaré la guerre, en ouvrant les portes du pays aux immigrés et en défendant les minorités contre la majorité. Sauras-tu deviner laquelle ?


    • #2301775

      La question de l’islam, et de la présence des musulmans en France, n’est que le reflet d’un des dangers potentiel, tant que l’on aura pas renvoyer et juger sévèrement nos élites responsables de cet état de fait nous n’aurons rien fait de positif et de durable ; ce sont ces élites progressistes qui ont participé depuis 50 à la destruction de la civilisation ; par leur lois sociétales, tyrannie des minorités ; destruction planifiée de la famille, grâce à l’action délétère des Francs Maçons et de leurs épigones, contaminant toutes les sphères de la société, médias, justice, Education "nationale" Corp Médical etc, il faut une vraie éradication de ces élites ; les juger, les punir très sévèrement le bagne à perpétuité est une des solutions, ré ouvrons Cayenne,pour une fois je paierai avec plaisir mes impôts !!!!


  • rohh je viens de découvrir, tous les problèmes c’est à cause des musulmans qui veulent envahir les catholiques de france ? pour ça faudrait qu’elle redevienne catholique...

    suivez le lien

    http://www.eurel.info/spip.php?arti...

    la perte de foi dans la population a été organisée, l’église à été volontairement détruite par une longue et violente poussée (Vatican 2) écoutez et lisez les bouquins de Pierre Hillard ça fait froid dans le dos, après il y a eu mai 68 vous verrez en lisant les courbes que la fréquentation a commencé à diminuer à partir de 1974. je vous laisse deviner qui a voulu cette destruction.

    que ceux qui pensent que les musulmans sont une population homogène soudée
    et organisée,se fichent le doigt dans l’oeil bien profond.

    si nous avions tous un peu de connaissance on pourrait savoir, qu’en islam
    qui je le rappelle veut dire soumis à Dieu, le respect du Chrétien, à travers Marie
    et Jesus est primordial un musulman, lorsqu’il n’est pas en terre musulmane, se doit d’être discret et de respecter les traditions.

    ça ne veut pas dire les pratiquer hein !

    Je vous en prie ne me "sautez pas à la gorge"

    pour les règles évoquées plus haut, c’est valable pour les musulmans qui ont au moins lu le Coran pas ceux qui l’ont appris par la bande...

    la première règle est d’apprendre, le but est de comprendre que tout est lié, faut tirer le fil et pas faire caguer son voisin.

    on parle du musulman comme si il avait un couteau entre les dents, le tein huileux et crie Allah hou Akbar ? didiou c’est bien imprégné dans l’imaginaire.

    tiens à ce propos, j’ai lu dans les commentaires que les khlotos de banlieue vendaient tous du shit, savez vous qui s’occupe de l’importation du maroc vers ces banlieues ?

    les agriculteurs marocains produisent pour 200 millions de dollars, les intermédiaires à savoir les martiens, en récoltent 4 milliards

    j’ai une question qui vaut ce qu’elle vaut hein !
    Pour ceux qui sont croyants arrivez vous à évoquer le sujet avec votre entourage (amis famille etc...) ? sujet tabou non ?

    Tout cela a été beaucoup mieux dit par des gens érudits y en a même qui ont écrit des livres.
    (Cf Y.Hindi, P.Hillard, A.Soral et j’en oublie) mais faut tirer le fil...

    alors imaginer virer tous les musulmans de france,ça semble suréaliste parceque c’est pas écrit sur la figure, alors qui ? les gens d’afrique du nord ? , les noirs du maroc ?, les subsahariens ? les maliens qui ? les saoudiens qui possèdent la moitié de Paris. les bosniaques ? lol

     

    • #2302118

      .... mec, on s’en tape "des connaissances de l’islam", la France EST UNE TERRE CHRÉTIENNE.

      C’est pas à nous de s’adapter, quand donc allez vous le comprendre ?

      Pas compliqué, me semble...


    • Pierre Hillard a affiné sa position depuis après ses récentes découvertes. Si par le passé il parlait d’islam comme étant un rempart, maintenant il nous explique très bien que cette religion n’en est pas un. Au contraire, elle ne pose pas de problèmes dogmatiques aux noachistes, voilà pourquoi le catholicisme a été attaqué de manière si virulente. Lui dont l’Incarnation, la Transubstantiation, la Trinité sont non négociables, ainsi que le le sacerdoce. Tout ce qui est incompatible avec le noachisme. L’Islam sert les intérêts des mondialistes contre le monde chrétien. C’est le cas depuis sa création, qui ne doit rien au hasard si nous lisons la thèse d’Édouard Marie Gallez. L’histoire l’a suffisamment prouvé.


  • Je suis toujours attéré que certains pensent que des Français ne veulent pas travailler. On croirait entendre Macron ou Ségolène Royal.


  • L’Espagne a connu son siècle d’or apres la "remigration" de l’époque (Reconquista)
    https://philo-lettres.fr/old/litter...

    Siècle qui commence pile poil la dernière année de celle-ci , à partir de la bataille de Grenade en 1492, victoire définitive des rois catholiques contre les maures. On l’appelle "l’année cruciale " en Espagne.
    Ce n’est pas par hasard...

     

    • #2302277

      Tiens c’est marrant ça m’évoque autre chose moi :
      " Les voyages de Christophe Colomb en 1492, 1493, 1498 et en 1502 ont permis à l’Espagne d’envoyer des colons sur le continent américain. Peu de temps après le retour de Colomb, des expéditions furent organisées pour conquérir et évangéliser le Nouveau Monde." cf wiki

      Le "siècle d’or" ça t’as pas mis la puce à l’oreille ? Avoue qu’en revenant du nouveau monde avec l’or des Incas plein les Gallions c’était dur de s’appauvrir... Enfin bon c’est bien tenté mais moi ça m’a fait rire.

      Je sais pas si on t’as expliqué le concept mais les habitués d’E&R sont des gens qui ont un minimum de culture. Ça veut pas dire que tu peux pas essayer de les prendre pour des cons, mais il faut y laisser quelques gouttes.

      Là avec ton com tu peux tout au plus faire glousser sur RL.


    • Qu’est ce que vous racontez, qu’il s’appelait le siècle d’or ou le siècle en bois importe peu... (2 siècles en réalité). L’Espagne s’est d’abord enrichie parce que sous la reine Isabelle La Catholique, les espagnols ont repris le contrôle des routes commerciales maritimes en méditerranée alors tenues par les musulmans, permettant à nouveau les échanges entre les rois chrétiens et l’Orient. Ils ne vous aura pas échapper que depuis la conquêtes armées de la péninsule par les Maures, ces derniers ont pris le contrôle des routes commerciales maritimes et terrestres, empêchant l’Europe de commercer avec l’Est, ce qui appauvrira le continent (lire Pr. Warner).

      Eh oui, le volet économique n’est jamais abordé, on nous parle tous le temps des religions lorsqu’on évoque cette période, alors que l’explication économique et bien plus fiable et crédible que le volet religieux sur ce sujet, l’argent étant le nerf de la guerre.

      Pour revenir au sujet initial , le point étant que les espagnols ont très bien réussi après la Reconquista.

      Tant sur le point économique (plus haut donc) que ;

      - politique ;
      l’Espagne dominait l’Europe, Charles Quint, Philippe II...

      - culturel ;
      avec les écrivains et auteurs Cervantès, Lope de Vega, Caldéron... et un très grand nombres d’autres auteurs littéraires.

      - mais aussi avec les peintres ;
      Diego, Velasquez, Francisco de Zurbarán, Alonso Cano, Francisco Pacheco, Luis de Morales, Juan Fernández Navarette, José de Ribera, Le Gréco…etc

      - la musique ;
      avec Tomás Luis de Victoria, Alonso Lobo, Luis de Milán...etc

      - architectural et civilisationnel ;
      avec le maniérisme, le Baroque, la reconstruction des cathédrales...

      - religieux ;
      Saint jean de La Croix, Sainte Thérèse d’Avila, Saint Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus, phare de l’Église dans l’art, l’évangélisation, la diplomatie, dont l’influence ira du Japon (Saint François Xavier) à l’Amérique du Sud, et qui seront de grand protecteurs des autochtones contre les abus, tout comme Francisco de Vitoria ou Bartolomé de Las Casas...

      etc

      Tout ça pour dire, et c’est le point, que l’Espagne s’est très bien passé des envahisseurs, et à retrouvé une civilisation brillante. Ce qui je n’en doute pas, sera la même chose pour la France.
      Sans compter les autres pays européens non envahis, et qui ont déjà la croissance en plus et l’insécurité en moins, comme la Pologne par exemple...

      Bref, comme on dit au sujet de vos attaques Ad Personam ; la paille, la poutre...


  • Si tous les musulmans quittaient la France :

    Il serait plus facile d’expliquer aux français QUI est la véritable cause de leurs problèmes puisque les musulmans ne seraient plus là pour le cacher.

    Pour les questions de logistique, voir avec les chômeurs.


  • peut étre que la vrai question est : le jour ou une grande pauvreté frappera , est ce que nous serons un peuple uni face aux plus grands enculés ( terme synthétisant ..) de notre époque et à ses milices ?
    ou alors serons nous ce que ces enculés veulent nous rentrer dans le crane pour leur unique bénéfice ?


  • Si l’épouvantail musulman quittait la France, à la place de la lutte des races il y aurait une lutte des classes, les souches regarderaient plus vers les sionistes (imaginez l’israelien socialement élevé) comme facteurs de fragmentation et non plus vers le qamis et le hijab. Au lieu d’avoir de l’africain en taule il y aurait que du souche ayant repris le même business et vendant la même daube.



  • si tous les musulmans quittaient la France




    Vous trouveriez un autre bouc émissaire. Les non-blancs chrétiens en premier et ensuite vous vous fouteriez sur la gueule avec les autres pays européens comme depuis toujours (première et deuxième guerre mondiale qui sont l’apogées).
    Croire que l’age d’or viendra après est assez ironique quand on connait l’histoire.

     

    • @ Karim45

      Les Musulmans ne sont pas des bouc émissaires, ils sont complices de la déliquescence de la France (vous avez pactisé avec les républicains). Pour l’instant, les Français chérissent encore trop les droits de l’homme pour avoir envie de foutre à terre la république judéo-maçonnique mais ça viendra. En attendant cette prise de conscience, rien n’empêche de limiter la casse en poussant l’Islam hors de nos frontières. Et puis, si l’on a envie de se foutre joyeusement sur la gueule entre pays Européens, je ne vois pas en quoi ça vous dérange, l’Europe, c’est chez nous. Et vous, entre Sunnites, Chiites, Wahhabites, Soufi ce n’est pas l’amour fou non plus.


    • @Royaliste

      On est complice en ayant pactisé avec la république maintenant ? On est compatible avec la république quand ça arrange apparemment. Mais je pense comprendre où tu veux en venir car si on remplace le mot musulman par magrébin alors oui, 75% d’entre- eux se reconnaissent dans les valeurs de la république et les placent devant leur religion (qu’ils ne pratique pas généralement à part Ramadan et consommation de porc).
      Mais au final, les immigrés viennent pour se faire de l’argent plus facilement tout simplement. Il n’y a aucun pacte à part le respect de la loi.


    • Royaliste : oh que oui, vous avez mille fois raison. Qu’ils aillent se foutre sur la gueule ailleurs, ça suffit d’avoir importé le conflit israélo palestinien, si tous les conflits entre pays ou ethnies ont pour terrain de jeux la France, on va avoir du souci , la France a assez à faire avec ses propres merdiers pour ne pas se coltiner ceux des autres. Ras la couronne !


    • @Domus
      Si tu crois que la France n’a rien à voir avec les conflits du moyen-orient, tu ferais mieux de réviser l’histoire en commençant par les Accords Sykes-Picot puis par le soutient à Israël. La France l’a importé d’elle-même ce conflit.

      Bien-sûr qu’en je dis la France je parle de la classe dirigeante. La population est toujours le dindon de la farce.


    • @ Karim45

      Vous avez bien compris. J’emploie le terme "Musulman" parce que le titre de l’article l’utilise mais le mot "Maghrébin" lui est substituable vu que le Maghreb est à 90% Musulman. Dans le premier cas, je me fait traiter d’Islamophobe, dans l’autre de xénophobe (ce qui revient à peu près au même : le méchant blanc de service c’est moi).

      Les valeurs de la république se font sur le dos des Français. La république est anti-Française. Donc si vous dites que 75% des Maghrébins se reconnaissent dans les valeurs républicaines alors vous êtes d’accord pour dire que vous/ils n’aimaient pas la France ?

      " Mais au final, les immigrés viennent pour se faire de l’argent plus facilement tout simplement. Il n’y a aucun pacte à part le respect de la loi." Pas respect de la loi, respect de l’argent-roi. Dans le désert, Jésus a résisté à la tentation du Diable. Visiblement les Musulmans/Maghrébins non. Et là, on rejoint ce qu’avait dit le Rav ron shaya : "L’Islam est le balai d’Israël".

      Argent-roi ou Christ-Roi, les Musulmans/Maghrébins ont fait leur choix.


    • si il y a pacte, dans l’acceptation de l’identité française accordée par la république
      de la même manière, tous les cons de français qui soutiennent la république pactisent également avec elle
      le rapport entre les uns et les autres ? républicains de souche ou de branche
      or, la république est l’ennemie des français


    • Karim45 : vous vos doutez bien que je parle des vrais français, pas des dirigeants qui la vendent aux plus offrants depuis 1973, si ce n’est depuis 1789. Il est clair que la géopolitique que pratiquent tous les pays du monde participent aux représailles, les alliances ou les mésalliances influencent la suite ( aide ou embargo ou guerre ), mais ça n’empêche que là, on parle du quotidien des gens et que les dirigeants/lobbies/banksters et autres joyeux lurons, laissent tomber pour LEURS propres intérêts et non ceux du pays et de son peuple. Donc, je suis d’accord avec la réponse faite à nouveau par Royaliste


    • #2302566

      @ Royaliste :

      Votre pseudo ne laissant place à aucune ambiguïté quant au régime politique qui vous siérait, je me permet de rappeler, à vous et à celles et ceux qui continuent à fantasmer sur un retour miraculeux de la royauté en France, que l’Histoire ne repasse pas les plats.
      Vous seriez donc avisé d’abandonner cette lubie.
      Ce soudain retour d’affection pour la royauté me fait penser au (mini, n’exagérons rien) vinyle-boom de ces temps-ci : tout à coup, insatisfait avec l’immédiateté et la vacuité des formats numériques, la jeune génération se rue aveuglément sur ce support musical que l’industrie phonographique pensait avoir définitivement remisée au musée des médias obsolètes et se pâme devant la moindre réédition bas de gamme (et pour cause !) d’un 33 tour de Durand Durand ou Démèche Pode.

      Risible.

      Quant aux musulmans, si chacun sait que quelque soit le domaine, c’est invariablement une minorité qui agit et conduit la majorité, que les français dits de souche (européenne s’entend) qui craignent (à raison en partie seulement) de voir disparaitre leur "culture" se rassurent, l’Islam s’il est compatible avec la République (mais pas avec la France), comme le Christianisme avant lui, est lentement mais surement en train de se faire dissoudre par la Marchandise.




      La misère religieuse est, d’une part, l’expression de la misère réelle, et, d’autre part, la protestation contre la misère réelle. La religion est le soupir de la créature accablée par le malheur, l’âme d’un monde sans cœur, de même qu’elle est l’esprit d’une époque sans esprit. C’est l’opium du peuple.(K. Marx, Introduction à la Contribution à la critique de La philosophie du droit de Hegel)



  • "on a vu le résultat affreux de cette machination un soir de novembre 2015 à Paris"

    Euh,... bien que ce fût Daesh qui exécuta, le mandataire était Erdogan en représailles au retournement de veste concernant les Kurdes du type qui avait le poste de président à l’époque, un certain Hollande !

    "Considérant que le retournement français viole l’accord du 31 octobre 2014, les services secrets turcs organisent avec Daesh les attentats du 13 novembre 2015 contre la France et du 22 mars 2016 contre la Belgique, qui venait de s’aligner à son tour sur Washington [2]. Le président Erdoğan annoncera sans équivoque les attentats contre la Belgique et sa presse les revendiquera"
    https://www.voltairenet.org/article...

    L’organisation d’attentats est le fait d’Etats, rien d’autre !

     

    • Mieux que ça... c’est carrément l’U-E et l’OTAN* qui financent Erdogan mdr

      Et pas que lui, Orban aussi, puis c’est l’Italie qui a le contrôle TOTAL* de la Méditerranée (et des migrants) depuis près de 5ans, qui coproduit le F-35 accessoirement armé de B61-12.

      Puis, historiquement, faut aussi voir l’Alliance franco-ottomane, les Jeunes Trurcs de Saint Cyr, Picot, Suez, Dimona etc pour vraiment comprendre du point de vue français ... ;)


  • #2301896

    Dans un pays libre t’aurais le droit de faire le calcul entre ce qu’ils coûtent à la communauté et ce qu’ils rapportent .Devant le bilan comptable il n’y aurait pas de polémique .


  • C’est une pure fiction cette thèse de la remmigration.

    La chose à faire c’est de :

    - Supprimer la double nationalité.
    - Foutre dehors les non-Français délinquants.
    - Considérer les non-Français sans emploi comme de purs touristes.
    - Supprimer l’immigration.
    - Arrêter les aides aux étrangers.
    - Instaurer la préférence nationale.
    - Rétablir de vraies frontières.

    Avec déjà ça, on respirera mieux et on pourra faire un premier point.
    Et c’est sans violence.
    Ceux d’origines étrangères, s’ils ont la nationalité française, on peut rien faire, c’est trop tard.
    Mais si on nettoie bien d’abord tout autour, alors peut-être qu’on arrivera à les absorber.
    C’est mon point de vue, mais je reste ouvert à toute contestation.

     

    • 100% d’accord avec toi. Pour ceux ayant déjà la double nationalité, les écarter des postes et métiers stratégiques. C’est du bon sens et beaucoup de pays le font.
      Mais pour supprimer l’émigration faudrait déjà arrêter de donner les papiers et la naturalisation aussi facilement. C’est assez aberrant la situation actuelle même si tout le monde à compris pourquoi on laisse faire.


    • J’ajouterais : interdire strictement l’abattage rituel, et la commercialisation de tout produit halal ou kasher. L’abattage rituel est contraire à nos valeurs.


    • << Ceux d’origines étrangères, s’ils ont la nationalité française, on peut rien faire, c’est trop tard >>.
      Je ne suis pas d accord du tout avec vous sur ce plan ! et il n est jamais trop tard pour bien faire
      Je vous rappellerai que la déchéance de nationalité existe et que dans beaucoup de cas il faudra l appliquer , concerant les trafics de stupéfiants et crimes graves avec sequéstration , viol sur mineur d age , actes de barbarie ou sur personnes vulnérables
      Tout ça n est qu une question de volonté politique
      D autre part , je vous rappellerai un épisode de notre Histoire de France récent avec l expulsion sans ménagement et dans la violence et le sang des pieds noirs d Algèrie
      En effet , après 130 ans de présence en Algèrie les indigènes vous ont donné la réponse en 1962 , en foutant à la porte les européens d Algèrie ( c est tout à fait possible )
      Concernant la France , les memes qui les ont foutu à la mer ne sont là que depuis 50 ans ... et il n y a rien de définitif sur ces question juridiques ! avec des moyens logistiques justement et de transport qui n ont plus rien à voir avec ceux de 1960 et qui sont sophistiqués
      10 millions de personnes à foutre à la porte de la France en 2020 est encore + simple qu 1 million e demi en 1960
      Quant à la main d oeuvre pour mettre en application ce genre de programme en France ne vous inquiettez surtout pas pour ça ... et une fois que le pays sera repris en mains l armée ! les douuanes et la police suivront comme toujours dans des circonsatances exceptionnelles


  • #2301905

    Quoi qu’il arrivera. E&R et Soral auront été irréprochables jusqu’au bout dans la prévention de la vague de merde qui nous attend ! Et je crois qu’on y est, au bout… En tout cas, une sorte de point de non-retour semble atteint.

    Tout s’est enchaîné depuis le discours historique de Zemmour à la convention de la droite. Il est l’un des éléments déclencheurs avec l’attentat de M. Harpon qui a libéré la parole islamophobe dans les médias mainstream depuis deux semaines. Pour ceux qui n’ont pas encore compris, l’islamophobie va progressivement devenir politiquement correcte… Les bobos bienpensants de gauche suivront automatiquement le basculement idéologique général. Il n’y a rien à attendre d’eux, la bourgeoisie athée est la première à collaborer avec le totalitarisme, si elle a intérêt à le faire.

    Par contre je vois une contradiction, le système capitaliste en phase de domination accomplie ne tient que par son multiculturalisme, car si la population française se ré homogénéise vers son aspect d’origine, la domination d’une minorité par le capital sera plus compliquée, car on connaît tous la propension des Gaulois réfractaires à l’insurrection radicale. Au contraire des populations provenant de continents de soumission à temporalité fermée qui n’ont historiquement jamais remis en cause de manière radicale la prédation matérialiste. De fait, je ne sais pas vraiment ou le système veut en venir, peut-être que lui non plus d’ailleurs…

     

    • @ Adran Jorgen

      "De fait, je ne sais pas vraiment ou le système veut en venir, peut-être que lui non plus d’ailleurs…" Détromper vous, ils savent très bien où ils veulent tous nous emmener.

      Georgia Guidestones, 1980 :

      - Commandement n° 1 : Maintenir la population mondiale sous la barre des 500 000 000 individus.

      nous sommes actuellement 7 600 000 000 individus soit 7 100 000 000 "de trop".

      Quels sont les critères de sélections pour le choix des survivants ?

      Le choix des 8 langues dans lesquelles sont écrit les dix nouveaux commandement, nous éclairent : Anglais, Arabe, Chinois, Espagnol, Hébreu, Hindi, Russe et Swahili.

      La langue Française étant passé à la trappe, les 70 000 000 de Français/Francophones sont sur la sellette mais ne vous inquiétez, la France est en paix depuis 1945 et la république veille sur nous depuis 1789.


    • Le système ne contrôle pas tout. Faut pas rêver.
      Une islamophobie trop forte le fait fleeper.


  • Agiter le peuple avant de s’en servir...
    Une fois bien secoué les moutons iront à l’abattoir avec le sourire...
    Quand ils se rendront compte de la supercherie, il sera trop tard, car la fin sera proche...


  • La "haine anti-musulmans", cela ne veut rien dire ? On dit la "haine des musulmans", quand on est allé à l’école primaire !
    Cette prof d"histoire-géo est une hystérique. Ne perdez votre temps à l’analyser autrement ...


  • Vous accordez trop d’importance aux musulmans, croyez-moi. Ils ont émigré en France et ailleurs comme tous les migrants qui cherchent à améliorer leur sort matériel ... Ils ne font rien consciemment et à dessein : ils vivent leur vie, s’habillent et mangent comme ils faisaient chez eux et prient leur Dieu. Leur QI moyen est certainement très inférieur au vôtre et vous n’avez rien à craindre d’eux : ils vous voient comme supérieurs, accueillants et charitables. Celui qui veut les distinguer leur trouvera certainement des traits distinctifs. C’est à cela que sert une comparaison. Concentrez-vous sur le capital (l’Empire) : c’est lui qui nous empêche de (bien) vivre en paix.

     

    • "Leur QI moyen est certainement très inférieur au votre "

      On se croirait revenir à l’époque de Jules Ferry avec ses races inférieures et supérieures.

      Qu’est ce que vous entendez par QI ? Intelligence dans le domaine de la logique ou des arts ?

      Je vois que malheureusement vous devez en fréquenter très peu de musulmans dans votre vie quotidienne. Votre représentation de la population musulmane est fortement influencée par les merdias mainstream. Beaucoup de musulmans sont professeurs en France, chirurgiens, médecins, avocats ...


    • Il suffit de consulter la carte mondiale des QI....


  • "l’islam est-il une chance pour une société ?"
    faisons tous ensemble une vraie analyse historique de ces derniers siècles en comparant l’évolution des peuples qui sont dans l’islam et ceux qui sont dans la chrétienté et demandons nous quel "arbre" a porté d fruit.
    Pour ma part, je ne souhaite pas que les musulmans quittent la France mais que ce soit l’islam et sa volonté de nous imposer sa vision violente du rapport entre les hommes et les religions qui disparaisse de notre paysage culturel et social.
    Merci d’avance à E&R d’avoir le courage de publier ce commentaire


  • Les immigrés ne sont pas plus vaillants à faire les plus basses besognes que les autochtones. Le taux de chômage dans les banlieues le démontre...

     

    • #2302812
      le 20/10/2019 par Mokhtar le Zemmourophobe
      Politique fiction : si tous les musulmans quittaient la France

      surtout que les sales boulots dont se vante les islamo-maghrébins
      de se les avoir tous et toujours taper
      n’ont pas attendus après eux pour qu’ils soient fait...
      historiquement la France été bâtie sans eux et bien sur sans leur courage légendaire
      de bons à rien et de mauvais à tout !
      et les Français pour leur plus grand malheur le constatent au quotidien !
      des fainéants, des profiteurs, des parasites !
      une calamité, une plaie béante et purulente pour la France
      que les Francs-maçons mondialistes, ces promoteurs du cosmopolitisme,
      de la déchristianisation et de la défrancisation
      ont toujours voulu faire passer pour une chance pour les Français !


  • #2302509

    Une question que je me pose : " en Espagne en 1936, comment on faisait pour reconnaitre un républicain" d’un "nationaliste" dans les rues de Madrid ? Visiblement tout deux étaient des espagnoles par leur identité propre. Ils se sont écharpés et ensuite il y a eu réconciliation... Si d’ici 4 à 5 ans, comme nous l’a prédit Gérard Collomb, nous nous écharpons avec les musulmans qui sont, quoi que l’on en pense, différents de nous dans leur identité, leurs croyances, leurs cultures, leurs mœurs... est-ce qu’on pourra encore se réconcilier avec eux après l’empoignade ? C’est une bonne question ? Y’aura des morts certes ; mais le problème restera entier ! Ou alors "Partition" comme l’a évoqué François Hollande ! Mais partition du pays ; c’est la disparition pure et simple de la France comme l’ex-Yougoslavie ! Et quid des populations non musulmanes dans les territoire concédés à la charia ; épuration ethnique ? Voilà où va nous mener le progressisme allié à l’anti-racisme... De Gaulle nous avait pourtant bien dit, que l’on ne peut intégrer de l’huile et du vinaigre dans un même bocal qu’ils ne se séparent à nouveau ! On a tous bien compris que si réconciliation il doit y avoir, c’est avant et non après ! Et qu’il faille, si on ne veut plus se faire bouffer, imposer nos règles et mettre un frein d’urgence à l’immigration ! Mais E&R ne tient pas les médias et monsieur Soral n’a pas été embauché par C’News. J’ai donc bien peur que ce soit le scénario de monsieur Zemmour qui soit à terme le destin français ? Mais ne l’aurons-nous pas mérité par notre "dormissement ?" S’en apercevoir trop tard, agir trop tard n’a jamais été un moyen efficace de résoudre un problème... Et quand à la logistique ; faites d’urgence vos stocks de riz et d’eau... voire d’autres choses ?


  • Politique fiction : si tous les medias milliardaires et leurs personnels quittaient la France ?


  • La logistique bloquée ?!..
    C’est nous, les petits français autochtones qui assuriont ces métiers en banlieue il y a qq années avant de quitter ces zones devenues invivables pour nous !!...
    Il y avait encore un ministère de la famille dans les années 1980 pour instaurer notamment une politique dynamique de la natalité, permettant d’avoir des travailleurs ! !
    En Russie, avec une politique dynamique , le taux/natalité est passé de 1,2 (1990) à 1,9 (2015) ,..tout gratuit pour le 3e enfant Russe !
    Dans ma petite ville en régions, ce sont des natives
    ’ les éboueurs, et dans le bâtiment. .les boulots ouvrier. .sans parler des agriculteurs ! !


  • Arrêter le pillage de l’Afrique avec vos pions la l’immigration s’arrêtera


  • La video YT n’est plus accessible. Dommage, j’eusse aimé la regarder. Parce que même si c’est dit avec une belle pointe de méchanceté, oui les immigrés et leurs descendants participent à l’économie française, c’est évident. Je mets de coté les travailleurs invités (pour reprendre l’expression allemande) qui n’ont pas vocation à rester, du moins pas durablement et de toute façon n’ont pas ou ne demandent pas la nationalité française.

    Il serait aussi intéressant de connaitre la proportion de ces immigrés dans le schmilblick. Oui je sais, on va me répondre que les stats ethniques sont interdites ; non elles ne sont pas autorisées, nuance. Là on pourrait savoir si il y a réellement discriminations ethniques et/ou religieuses, au lieu de blablater.

    Quant à savoir si notre économie va s’effondrer si tous les musulmans partaient de France (de l’ordre de 5 millions de personnes a minima), chiche ? Faudrait arrêter de déconner : il y a 3 millions de personnes qui cherchent du boulot à temps plein et 3 autres millions à temps partiels (souvent imposé) et/ou en formation x ou y. C’est absolument pas un problème de recadrer tout ca. Il faut un budget (pour l’AFPA mais pas que) et une volonté politique.

    Qu’on nous ressorte pas le couplet sur "les boulots que les Français ne veulent pas faire". C’est autant faux qu’insultant. Et parlons argent aussi : être payé 10 euros de l’heure, au lance-pierre, pour un travail ingrat et/ou dur physiquement (et parfois mentalement), qui a envie de ca ? Bref...


  • Il suffit d’aller voir chez nos voisins européens qui n’ont pas eu la """chance"""" de devenir des pays multiculturels...

    Ils se portent très bien et la qualité de vie est au rendez-vous...


  • C’est quoi l’idée ? Français soyez contents que les immigrés fassent les boulots que vous ne voulez plus faire ? Je trouve ÇA raciste, pas la remigration souhaitée par les identitaires. Nous ferons ces boulots et ils seront du coup mieux payés parce que les Français ne peuvent pas se permettre de travailler au rabais comme les immigrés.


Commentaires suivants