Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pour ou contre le machisme d’Alain Soral ?

C’est Mon Choix

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #50019
    le 02/10/2011 par Mohamed Amine
    Pour ou contre le machisme d’Alain Soral ?

    Comment dire, on a là le parfait exemple d’un mec sensé face à des gens névrosés incapables de réfléchir sur les principes qu’on leur a mis dans le crâne.
    .
    On assiste vraiment à un débat de sourds, aucun n’avancent d’arguments sérieux contre Alain Soral, il sont quasiment tous dans le pur égoïsme lorsqu’il s’agit de contre argumenter, c’est souvent du "moi je, moi je", ce qui prouve bien une chose c’est que le soit disant mouvement féministe est bien basé sur la conception de quelques femmes en mal de reconnaissance sociale qui veulent absolument faire passer leur petites envies pour des normes universelles et coercitives (ce que serait plutôt une conséquence étant donné qu’on sait cette idée d’émancipation de la femme vient de nos amis banquiers qui voulaient taxer un peu plus les gens).
    .
    Bien sûr, sans laisser le choix aux femmes qui ne partagent pas leur vision de la chose de l’ouvrir parce qu’elles sont évidemment trop bêtes pour comprendre qu’il faut absolument que la femme "s’émancipe" du contrôle des hommes qui est d’ailleurs plus que discutable, comme le dit Alain Soral (et comme je le vois avec mes parents d’ailleurs), au final c’est plus la femme qui tient le couple ou elle s’impose très bien.
    .
    De plus on voit bien que ses détracteurs sont dans le pur émotionnel qui n’est évidemment pas le meilleur moyen de défense argumentaire (même une preuve flagrante de fragilité dans celui ci), il suffit qu’une des femmes élève un peu la voix et vous avez une salve d’applaudissements dans le public complètement absurde, alors quand vous ajouter des intervenants du public qui s’amuse à lancer des pics inutiles et dire des choses, mais qui n’ont vraiment ni queues ni têtes (cf. le mec de Socrate ou le skin heads) vous avez des gens qui ont l’impression d’avoir absolument raison parce qu’ils croient bêtement que celui qui parle le plus fort a toujours raison, et c’est encore une preuve de la masculinisation des femmes car je trouve que cette idée (celui qui parle le plus fort à raison) est vraiment d’essence masculine.
    .
    Enfin pour finir, toutes les déformations de props de la part des invité n’ajoutent rien à leur crédibilités.


  • #86741
    le 16/01/2012 par Grindsel Tirédunevi
    Pour ou contre le machisme d’Alain Soral ?

    Soral est un dinosaure... d’avant garde !
    C’est bizarre mais je me reconnais 2 fois dans ce qui est dit, sûrement une coïncidence...
    - ma mère qui n’a pas pu s’arrêter de travailler, dans le tertiaire, avec un salaire indexé sur le smic
    - ma femme qui aboie comme une hystérique dès qu’on critique le féminisme (réflexes conditionnés pour défendre ce qui les fait souffrir, c’est atroce à voir !)


  • #124620

    Vraiment intéressante cette opposition entre la femme purement féminine et qui en est fière (détentrice du vrai pouvoir de séduction selon Mr Soral) et les femmes cherchant à tendre vers le mâle dominant : la petite hystérique, qui représente la pourrie gâtée de base et la prof, dont l’enfance ne devait pas être si malheureuse. Je ne vois pas en quoi défendre ces deux dernières c’est défendre la dignité de la femme, excepté de part leurs activités professionnelles, et encore. Effectivement, une large partie du public n’a rien compris, ou fait en sorte de ne rien comprendre.

    Et que dire de Madame Bachelot ? Rien que ses premiers mots trahissent son mépris de classe. Donc rien.


  • #125369

    En Occident les femmes et les hommes vous avez un vrai problème avec la femme et avec l’homme. Ce phénomène est présent car les occidentaux se mettent en couple très jeune. Dès l’âge de 13/14 ans les adolescents ont déjà eu "une histoire". Donc ces histoires qu’on sait éphémères alimentent un irrespect mutuel entre la femme et l’homme.
    Alors qu’auparavant, à l’adolescence on avait seulement comme modèle le père pour les filles et la mère pour les garçons. Étant donné que nos parents nous nous abandonne pas ou s’ils le font, l’enfant ne mettra pas cet abandon sur le compte du genre du parent parce qu’il ne voit pas son père en tant qu’homme ou sa mère en tant que femme. Tandis que si sa petite copine ou son petit copain le quitte cela crée inévitablement une haine envers le genre opposé puisque l’adolescent voit sa petite amie ou son petit copain en tant que fille ou garçon.


  • #146549
    le 04/05/2012 par superidiot
    Pour ou contre le machisme d’Alain Soral ?

    Alain Soral est un Genie.
    et certainement une bonne personne.
    Genie dans le sens qu’il est habile avec les mots, et ne dit que des vérités....ce qui est finalement triste car ça montre le faible niveau de réflexions de beaucoup de gens.