Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Qassem Soleimani, le général du cœur

Un film de Maria Poumier et Gaby Gilbert sur le héros national iranien, assassiné par les Américains en Irak en janvier 2020.

 

Soleimani, sur E&R :

 






Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2638491
    Le 10 janvier à 11:35 par COLYOTTE62
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    Un général de cette valeur , tué dans le dos , cela démontre toute la lâcheté et l’ absence totale d’ honneur des commanditaires .Avec le soutien de l’ aviation Russe et les pays de la résistance Soleimani avait réussi à éradiquer les essaims de fous sanguinaires qui terrorisaient la région du grand moyen orient , en fait les proxys des terroristes usa israël , et c’ est entre autres pour cela qu’ il était visé .Avec ce crime les us se sont crée un ennemi irréductible , Soleimani est désormais dans le panthéon des martyrs chiites et il n’ y aura pas de pardon .

     

    Répondre à ce message

  • #2638648
    Le 10 janvier à 14:41 par ici ou ailleurs
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    Superbe documentaire ! Les images du Général Soleimani qui reçoit la rose et comprend alors qu’il tombera en martyr prennent une dimension particulière après son assassinat. Cet homme est un héros. Il est à souhaiter qu’un jour les livres d’histoires lui rendent l’hommage qui lui est dû pour toutes les vies qu’il a permis de sauver. Paix à son âme.

    Le fait que les services de renseignements iraniens aient, malgré cela, pris la peine d’avertir Donald Trump du false flag imminent sur Washington le 5 janvier dernier est bien la preuve que l’entièreté des enjeux politiques sont vraiment difficiles à appréhender pour un citoyen lambda.

    Merci encore une fois à E&R de m’avoir fourni autant d’outils de "navigation", en particulier cette publication : https://www.egaliteetreconciliation...

     

    Répondre à ce message

  • #2638676
    Le 10 janvier à 15:23 par nm
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    En iran il y a un état profond avec le guide du pays et les gardiens de la révolution qui contrôlent une partie de l’économie, comme le nucléaire et le programme spatiale, ceux sont des "patriotes" (au delà des slogans) qui défendent l’indépendance du pays et le préservent de la société ouverte. Et il y a les réformistes comme Rohani élu à 65% mais aujourd’hui impopulaire. Ceux sont des libéraux qui envoient leurs enfant aux USA et Canada, et aussi beaucoup d’argents, les plus corompus, avec une mentalité de commerçants intermédiaire qui ne croient pas à un Iran industriel.

     

    Répondre à ce message

    • #2638910
      Le 10 janvier à 19:47 par electhor
      Qassem Soleimani, le général du cœur

      Les réformistes sont également des patriotes, ils estiment simplement que le système actuel, notamment en écrasant l’intelligence d’une partie de la jeunesse, et en leur imposant un modèle plus digne des monarques arriérés du Golfe que de l’histoire perse, affaiblit le pays.

       
    • #2639092
      Le 10 janvier à 23:44 par mnima92@yahoo.fr
      Qassem Soleimani, le général du cœur

      Les "réformistes" n’ont rien corrigé du système. Ils ont tout misé sur l’assouplissement des sanctions, l’investissement étranger. Leur Stratégie était la reculade progressive. Trump n’a pas joué le jeu, il a été plus radicale.

       
    • #2640330
      Le 12 janvier à 13:53 par electhor
      Qassem Soleimani, le général du cœur

      Oui, la grosse erreur des réformistes a été de croire à la bonne foi des Américains, y compris d’un type comme Trump qui s’est immédiatement laissé acheté par les pétrodollars séoudiens et les militants israéliens.

       
  • #2638797
    Le 10 janvier à 17:32 par anonyme
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    Que DIEU fasse que les injustes soient punis de la même façon qu’ils ont commis leurs actes terroristes et crimes de guerre...et qu’ils fassent miséricorde à tous ceux qui luttent pour la justice et la vérité et leur dignité...

     

    Répondre à ce message

  • #2638844
    Le 10 janvier à 18:26 par Locksman
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    Le général Soleimani était un homme de grande valeur, il n’aurait pas du être éliminer de cette façon sournoise.
    Sans compter qu’avec son escorte il y a eu une dizaine de mort il me semble, dont un commandant de la milice irakienne des Hachd al-chaabi.
    Méthode de cowboy...
    De plus c’était une erreur stratégique car les USA n’ont rien obtenu si ce n’est une riposte à coup de missile et drone kamikaze dont le bilan reste d’ailleurs sujet à controverse.
    Mais au contraire les iraniens se sont tous rassembler derrière l’armé et leurs leader charismatique, indignés par tant cruauté.
    Cela à réduit à néant le travaille de sape que les sanctions avaient malgré tout produits sur la société iranienne et initié par... Obama.

     

    Répondre à ce message

  • #2639122
    Le 11 janvier à 01:42 par Artémis anonyme
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    Un documentaire magnifique, et poignant.
    Merci

     

    Répondre à ce message

  • #2639209
    Le 11 janvier à 10:06 par Felix
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    Voilà la raison pour laquelle ce Général a été assassiné. Il a empêché Daesch de faire tomber la Syrie. C’est un crime de guerre sans déclaration de guerre à l’Iran. Malheureusement ils détruiront l’Iran et la Syrie conjointement pour leur projet au Levant. Hachem en colère détruira cette descendance car dans les dix commandements il est stipulé " tu ne tuera point" tous les morts en Syrie, les réfugiés, les incendies des terres agricoles pour affamer le peuple syriens, les véhicules piégés qui explosent au sein de cette population et un crime de guerre au plus haut point...Ce général était celui qui a bloqué un temps leur expanSIONISME.

     

    Répondre à ce message

  • #2639505
    Le 11 janvier à 16:59 par Oil
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    Avons nous la preuve formelle de sa mort ? La réaction des iraniens envers les américains vous semble t-elle proportionnée ? Le bombardement de sites américains vide, et vice versa vous semble cohérent ? Sa mort à la frontière Irakienne, pas loin de bases américaines ne vous parait-elle pas stupide pour un homme recherché par l’armée américaine ?
    Pour moi il n’est pas mort, cet supposé assassina est un acte de guerre et l’Iran n’a pas répliqué, couplé à la politique étrangère de Trump (paix et aucune guerre) dans lequel cet assassina est tout simplement incohérent et vous avez une énorme raison de ne pas y croire. Je crois que son retrait a été étudié et mis en place avec les 2 parties.

     

    Répondre à ce message

    • #2639773
      Le 11 janvier à 21:04 par Nadia
      Qassem Soleimani, le général du cœur

      Ne vous fatiguez pas, il y toutes sortes d’informations disponibles et au contraire, l assassinat de Soleimani est très cohérent pour qui sait ouvrir les yeux sur certaines réalités.

       
  • #2639604
    Le 11 janvier à 18:33 par FREDERIQUE
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    Cet odieux assassinat - commis avec la dernière des lâchetés - ressemble étrangement aux assassinats dits "ciblés", commis par la soi-disant seule et grande """démocratie""" de la région...

    C’est un ignoble crime de guerre, qui bien évidemment - comme tous les autres du même genre - restera impuni, en raison d’un chantage immonde qui dure depuis plus de 70 ans, et de l’insigne lâcheté de tous ceux qui acceptent cet immonde chantage !

    Ce crime de guerre - totalement amoral - va dans le même sens que l’installation de l’ambassade US à Jérusalem, et ces deux actes resteront une erreur gravissime du gouvernement de Trump, même si l’intenSION n’était pas pleinement la sienne.

    Et c’est là que l’on comprend
    - le but de la créaSION de Daech par les mêmes : diviser le monde musulman tout en attisant la haine anti-musulman ressentie en Occident
    - la raison de ce crime de guerre inacceptable commis contre Soleimani, seul combattant visant vraiment à l’élimination de Daech.

    La diverSION, l’instrumentalisaSION, la culpabilisaSION, menées de main de maître par les descendants de victimes devenus aujourd’hui des bourreaux dénués de tout sens moral, et débordant d’une haine revancharde qui semble ne jamais devoir s’arrêter : insupportable, et lamentable !!

     

    Répondre à ce message

  • #2641039
    Le 13 janvier à 11:46 par Brebis_garée
    Qassem Soleimani, le général du cœur

    Ca change des généraux d’opérettes !

    Respect

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents