Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand la mairie de Paris finance un "atelier queer" pour les 7-14 ans

Dans une bibliothèque municipale parisienne, un atelier de la désormais traditionnelle « Queer Week » et qui aura lieu en mars est réservé... aux enfants de 7 à 14 ans. Olivier Vial recense quelques-unes des extravagances de cette « semaine du genre » créée à Sciences Po il y a une dizaine d’années.

 

La psychologie comportementale nous invite à nous méfier de certains biais qui modifient notre perception et altèrent nos raisonnements. « L’effet de cadrage » enferme notre réflexion dans un cadre qui peut nous être imposé par un interlocuteur ou une marque. Nous jugerons, ainsi, un prix relativement abordable si l’on nous a présenté d’abord un prix de référence beaucoup plus élevé. C’est ce qui fait le succès des ventes promotionnelles !

Malheureusement, ce type de biais comportementaux ne sont pas utilisés qu’en période de soldes, et les activistes les plus radicaux sont devenus maîtres dans ce genre de manipulation pour nous imposer leurs idéologies. Ils ont ainsi théorisé l’art de la provocation. Provoquer et choquer pour ensuite nous faire accepter comme raisonnables des idées ou des comportements que nous n’aurions jamais acceptés autrement.

La Queer Week, qui se tiendra du 15 au 23 mars, en est la parfaite illustration. Cette semaine de toutes les provocations fut créée il y a dix ans par des étudiants de Sciences Po, avec le soutien moral et financier de l’établissement, pour créer un « espace d’action et de réflexion sur les genres et les sexualités ».

[...]

Il est difficile d’évoquer la semaine Queer sans en sourire. Pourtant, il n’y a rien d’amusant à ce que des institutions publiques comme Sciences-Po, la Mairie de Paris et l’université Paris 8 financent ce genre d’initiatives ! Ni qu’elles se portent caution pour l’organisation d’évènements pornographiques, comme l’atelier « fabrique ton porn » programmé pour le 19 mars.

Malheureusement, cela témoigne plus largement d’une dérive de certaines disciplines universitaires qui sont aujourd’hui gangrénées par des idéologies militantes.

En prenant cela trop à la légère, on finit par faire le jeu de ces idéologues et de ces activistes qui, de provocations en provocations, avancent leurs pions. Au final, on risque surtout d’en pleurer beaucoup plus que d’en rire.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2159570
    le 13/03/2019 par Le policier reconverti dans le porno.
    Quand la mairie de Paris finance un "atelier queer" pour les 7-14 (...)

    Le formidable héritage d’Hidalgo.
    Gouverner par le désordre pour garder sa place.

     

  • Article 227-22 ( Modifié par LOI n°2013-711 du 5 août 2013 - art. 5 )

    Le fait de favoriser ou de tenter de favoriser la corruption d’un mineur est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. Ces peines sont portées à sept ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende lorsque le mineur a été mis en contact avec l’auteur des faits grâce à l’utilisation, pour la diffusion de messages à destination d’un public non déterminé, d’un réseau de communications électroniques ou que les faits sont commis dans les établissements d’enseignement ou d’éducation ou dans les locaux de l’administration, ainsi que, lors des entrées ou sorties des élèves ou du public ou dans un temps très voisin de celles-ci, aux abords de ces établissements ou locaux.

    Les mêmes peines sont notamment applicables au fait, commis par un majeur, d’organiser des réunions comportant des exhibitions ou des relations sexuelles auxquelles un mineur assiste ou participe ou d’assister en connaissance de cause à de telles réunions.

    Les peines sont portées à dix ans d’emprisonnement et 1 000 000 euros d’amende lorsque les faits ont été commis en bande organisée ou à l’encontre d’un mineur de quinze ans.

     

  • Ce genre "d’infos" est tellement incroyable que l’on pense d’abord à un sketch "d’un jeune humoriste qui se lance", comme dirait Dieudonné, puis on reste pantois quand cela se vérifie et on se demande vraiment ou ont vit !!!


  • Il y a quelques mois j’ai eu une révélation sur une des raisons ayant fait que nous en sommes arrivés là. En effet longtemps je m’étais demandé comment il se faisait que les générations précédentes pourtant structurées et pétris de valeurs positives aient pu être aussi passives, désinvoltes face aux aberrations qui ont été imposées après mai 68. Certes tout ceci s’est fait de manière relativement subtile afin de contourner les réactions immunitaires de la société...mais cela n’explique pas tout...puis je réalisa un truc paradoxal : c’est justement le fait que les gens étaient structurés qui leur a fait sous-estimer le danger des idéologies mortifères qui ont été progressivement imposées dans les productions cinématographiques, dans les médias...En effet ces idéologies ont peu d’emprise sur les gens normaux qui considèrent ces dernières comme des fantaisies faisant rire à ne pas prendre au sérieux. Par exemple les effets de la pornographie sont différents selon si l’exposition à cette saloperie a débuté de manière accidentelle à la fin de l’adolescence ou de manière régulière durant l’enfance. Les conséquences du porno sur un mec qui aura vu son premier film de boule en loucedé à 15 ans après avoir farfouillé dans un vieux carton poussiéreux rempli de cassettes VHS caché au fond d’un meuble seront différentes que sur un gosse de 10 ans exposé pratiquement quotidiennement à du matériel pornographique largement disponible...Le mec de 15 ans il y a 40 ou 30 ans de cela était déjà partiellement structuré, il évoluait dans une société où la pornographie bien que largement disponible restait toutefois clairement du domaine de l’interdit, du tabou...donc l’ado mis au contact de manière accidentelle et occasionnelle au porno ne voyait pas ses comportements sexuels et son rapport à la femme profondément modifié...en revanche l’exposition régulière sur des pré-adolescents non structurés aura très certainement des conséquences plus profondes sur le psychisme et les comportements...
    Idem avec le satanisme. Un individu structuré exposé à des films malsains, de la littérature perverse...appréhendera cela comme du divertissement, de l’expression artistique...sans être lui même altéré...en revanche un individu très tôt exposé à cela sera susceptible d’être influencé...
    Donc quand on est structuré on se dit que ces "conneries" sont inoffensives, voire amusantes...car on n’oublie de prendre en considération leurs effets sur des esprits immatures pas encore formés.

     

  • #2159639
    le 14/03/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Quand la mairie de Paris finance un "atelier queer" pour les 7-14 (...)

    Pour protester contre cet évènement, je propose l’abstention aux prochaines élections !

     

  • Nouvel exploit de la mairie de Paris : elle a remplacé les merveilleux jets d’eau du rond point des Champs Elysées par des sortes de… douches de 15 mètres de hauteur ! 6 millions d’euros payés parait-il par des sponsors.

     

    • Çà serait pas une oeuvre d’art contemporain ?

      Car je sais qu’il y a une tendance récente à remplacer ou à aménager les fontaines publiques, les places devant des monuments comme les églises, par des machins contemporains, ce qui dénature évidemment le patrimoine, notre culture...

      Par exemple aux Invalides, sur la place pavée à côté des marches, elle a foutu des sortes de tables de pique-nique en bois, avec des blocs de granit autour, bref un aménagement qui n’a rien à voir avec le bâtiment.


    • Ils s’acharnent à enlaidir la plus belle ville du monde et finiront bien par faire fuir les touristes .


    • Vérifiez si l’eau est chaude ou tiède. Dans ce cas, ce ne sont plus des fontaines, mais des dispositifs servant à l’hygiène des migrants !
      donc c’est de l’ordre du Bien !
      C’est "de gauche", c’est humaniste,c’est progressiste....c’est Beau !

      vous ne pouvez pas comprendre......et surtout, vous n’avez pas le droit de critiquer !

      LOL !

      H/


  • C’est un peu comme Le Figaro avec cet article.

    On nous abreuve de presse gauchiste dont le fond de commerce consiste à faire de la pub à ce genre d’événements. Et on se prend à croire que Le Figaro est un journal de haute tenue, limite résistant.


  • Tous le monde aura compris qu’il s’agit d’imposer du control d’agissement de manière subjective par le soi-disant jeu , pour une raison simple , si l’objectivité était utiliser les parents et les enfants auraient dit non , le but est de détruire l’enfant en lui imposant subjectivement le dédoublement de personnalité . L’ordre des barbares (militaire) avance subjectivement et non objectivement comme les nazis pendant la deuxième guerre ils ont fini par prendre un coup de pied aux fesses ce qui explique cette stratégie militaire qui se fait passé pour civile .


  • D’après moi l’année prochaine ils feront un atelier Fistiniere pour les 3 - 5 ans avec option popers
    Quel monde satanique de merde

     

  • "INCITATION A LA DEPRAVATION DE MINEURS."
    Le Christ nous a bien dit que "ceux qui feront quoi que ce soit a ces petits, il eut pour lui ete preferable qu’il lui fut mise une meule autour du cou, il qu’il fut jette ainsi au fond de la mer." Donc, voila ce qui attend toute cette sale engeance destructive de la vie sacree en elle meme, a commencer par les avortements industriel de masses, continuer par ces DEPRAVATIONS indicibles et degrader les intelligences, les ames et la morale naturelle, par l’induction de comportements d’abominations diaboliques.

     

  • Paris est à l’image de son maire , à la dérive, déjanté .Mme Hidalgo cherche peut-être à en faire un vaste bordel immonde, la ville LGBT réservé à une caste organisant des soirées satanistes à ciel ouvert, où toute la planète pourra ripailler et baiser à qui mieux mieux tout ce qui aura deux jambes et deux bras .Quel beau projet ! La ville lumière commence à devenir glauque, il faudra frotter fort pour ravaler les façades des ministères et surtout celle de la mairie ,car les odeurs de foutre vont devenir insoutenable .

     

    • Effectivement, si bien que je n’ai même plus envie de monter à Paris pour un week-end. Des connaissances hollandaises de Amsterdam y sont retournés en septembre 2018 pour quelques jours. À leur retour elles m’ont déclaré qu’elles étaient très déçues par la "tenue" de la ville et qu’elles n’étaient pas prêtes d’y retourner. Pourtant ces hollandais sont particulièrement tolérants !


  • Stratégie de déstabilisation des sociétés provenant du du sommet de la pyramide mondialiste.
    Ils tiennent le pouvoir par les chocs qu’ils font subir aux peuples pour les décerveler dans le but de profiter du désordre.
    Toute cette racaille qui égratigne allègrement nos institutions par la ruse et la chouinerie porte en elle l’idéologie de l’inversion accusatoire en finale.
    Tout cela est destiné à faire prendre des vessies pour des lanternes.
    A fabriquer le consommateur à œillères de demain


  • #2159749

    Dans l’article du Figaro, on voit une page Facebook où est nommée la bibliothèque.
    Louise Michel, 29 / 35 rue des Haies, 75020 Paris.

    "Judas la Vidange se prépare déjà à éblouir les plus petits. e. s avec sa tenue de lumière."


  • Gravissime


  • Un jour quelqu’un a demandé a mon maitre spirituel " Que doit-on faire avec certains qui font du mal aux enfants , doit-on les rejeter de la communauté ? " " Oui " a-t-il répondu "Mais d’abord vous devez les pendre " .


  • La question intéressante à se poser dès le 24 mars, sera la suivante : quelle a été la fréquentation de cette chose ?

    Visiblement, il n’est pas obligatoire pour des parents ( 1 et 2 bien entendu...) d’y inscrire leur produit (oui, parce que dire leur enfant, je pense que ça tombera bientôt sur le coup de la loi...) !

    S’il y a 4 pauvres marmots ( illustration du célèbre 3 pelés et un tondu), bon pas grave, ce sera juste encore une preuve de gaspillage de fric, ’the Hidalgo way", et tout le monde ici connaît le problème. Ce sera aux administrés parisiens de le régler aux prochaines municipales, si toutefois il jugent ce changement pertinent....vediamo !

    Par contre, s’il y a pléthore de produits inscrits par leurs parents 1 et 2, là, ça sera une petite manière de mesurer le niveau de dégénérescence de la capitale "LGBT friendly", et par extension, du pays tout entier !

    donc sera-ce un succès (dans ce cas il devrait y avoir moult échos dans la presse de propagande), ou bien sera-ce un échec ( dans ce cas, pas un mot ne sera lâché, même par le fig’) ?

    A voir !

    Il faudrait que des gens habitant sur la nouvelle Babylone, aillent faire un tour, constatent, même filment un peu,( en loucedé bien entendu) et envoient leurs observations ici, et une synthèse pourrait ainsi en être faite !

    Perso je ne peux pas, j’ai fui Babylone, à une époque pas trop ancienne, mais j’avais senti le "mauvais karma", et je ne m’étais pas trompé !

    courage à ceux qui ne peuvent fuir, aux prisonniers de l’infâme monde moderne !

    Adishatz

    H/


  • Queer Week ? Jamais entendu parler.
    Est-ce qu’il s’agit d’une maladie qui se soigne à coups de trique ?


  • #2159831

    Stéphane Blet nous l’a dit dernièrement : "la Nouvelle Jérusalem, tant annoncée, c’est Paris".
    Et bien voilà !

     

  • C’est étonnant, on n’entend pas les autorité religieuses sur le sujet !!!

    Les Évêques seraient ils débordés par leurs propres turpitudes pour ne plus avoir le temps de faire leur devoir d’état et condamner vigoureusement toute cette merde qui vise à corrompre les esprits les plus fragiles ? Bougez vous Messieurs !

     

  • Les premiers responsables sont les parents ! Si un jour l’hydre Halgo crée des ateliers d’initiation à la sodomie, certains parents risquent d’y envoyer leurs enfants !

     

  • Dans cette ville c’est la loi du plus fort qui règne.
    Aucun enracinement.
    Une pseudo ouverture qui contraste avec la réalité : ville de caste, communautarisée où la mixité n’existe PAS. Si vous n’appartenez pas aux castes aisés ou bien à une communauté ethnique ou religieuse ou sexuelle cette ville vous rejettera par l’expression froide qui se lira sur le visage du piéton parisien.

     

  • Vite une pluie de feu et de soufre, ça urge !


  • #2161874
    le 17/03/2019 par Richard bourré comme un Coing
    Quand la mairie de Paris finance un "atelier queer" pour les 7-14 (...)

    Venant de Sciences Po on pouvait soit s’attendre à un atelier djembé, soit un atelier rap, soit un atelier pleurniche...... Finalement un atelier fiottasses dégénérés qui fantasment sur des tous petits enfants quoi de plus prévisible ?

     

  • L’enfance, le dernier sanctuaire à abattre. Ils vont y arriver hélas.


Commentaires suivants