Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand le procureur de l’affaire DSK renonçait à poursuivre Harvey Weinstein

Ambra Battilana Gutierrez est une jeune top-model italienne d’origine philippine à la beauté qui ne passe pas inaperçue. Son nom est désormais mêlé aux deux plus gros scandales sexuels de ces dix dernières années : le « Rubygate », du surnom de la jeune femme Karima El-Mahroug, alors mineure, qui participait aux soirées « Bunga-Bunga » (des orgies sexuelles) auxquelles était convié Silvio Berlusconi, président du Conseil italien et les agressions sexuelles à répétition commises par le producteur américain Harvey Weinstein.

[...]

JPEG - 89.9 ko
Les histoires d’amour vénales finissent mal en général

 

Un enregistrement par la police

2015. Ambra Battilana Gutierrez tape dans l’œil de Harvey Weinstein lors d’une réception à New York – il lui trouve des faux airs de Mila Kunis. Lors d’un entretien dans son bureau de TriBeCa, ce dernier lui touche les seins (pour vérifier qu’ils sont vrais, lui dit-il) et tente de mettre la main sous sa jupe. La jeune femme prévient la police qui lui fixe un mouchard pour qu’elle enregistre une nouvelle conversation avec le producteur. Ce témoignage audio est relayé par le New Yorker.

[...]

Le New Yorker précise que Harvey Weinstein aurait pu alors être poursuivi pour un délit mineur d’abus sexuel avec une peine maximum de trois mois de prison. Mais le procureur de Manhattan, Cyrus Vance Jr, bien connu pour avoir mis Dominique Strauss-Kahn en prison avant de finalement renoncer aux poursuites – l’affaire Nafissatou Diallo – décide de ne pas poursuivre Harvey Weinstein malgré la preuve enregistrée par la police.

Pour le New Yorker, c’est bien sûr le passé d’Ambra Battilana Gutierrez – avant Silvio Berlusconi, elle avait également accusé un businessman italien d’agressions sexuelles avant de se rétracter – qui aurait effrayé le procureur Cyrus Vance Jr. On se souvient que ce sont également les zones d’ombre du passé de la victime qui avaient mis fin aux poursuites dans l’affaire DSK.

[...]

Un accord financier va être trouvé entre Harvey Weinstein et la jeune femme.

Lire l’article entier sur parismatch.com

 

PNG - 358.6 ko
Ambra s’essuye une larme (ou autre chose)

Sur le sujet,
chez Kontre Kulture

 

Sexe & sionisme font bon ménage à Hollywood, voir sur E&R :

 






Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • on sait tous qu’Hollywood est la chasse gardée d’une communauté bien précise,les producteurs et réalisateurs se tiennent par la barbichette et ferment les yeux sur les pratiques courantes de promotions canapé et de harcèlement.
    autre probabilité Weinstein serait-il victime de racket et chantage d’une mafia très puissante ?

     

    Répondre à ce message

  • #1818414
    Le 13 octobre à 14:00 par Chemtrails empoisonnés
    Quand le procureur de l’affaire DSK renonçait à poursuivre Harvey (...)

    Ce matin sur une des radios shalom "Françaises" j’entendais le lecteur des news s’évertuer à prononcer le nom de l’individu "Vinstine" comme Albert Vinstine, voyez vous .Mais je pense que ceci ne change rien à l’affaire quand on voit la tronche du pauvre accusé qui s’est barré dans une clinique psy pour y traiter ce qu’il nomme une "addiction sexuelle ".

     

    Répondre à ce message

  • Ce qui est affligeant, c’est que malgré leurs moyens financiers équivalents à ceux d’une petite ville, ils n’arrivent pas à avoir plein de filles.

     

    Répondre à ce message

  • Affaire de sexe ,...Affaire d’argent ...Affaire politique ... ?

    Sans doute les trois,comme pour les amis d’Hillary Clinton .
    Bref il ne sortira rien du tréfonds du pouvoir de l’Ombre .
    Seul l’aspect sexuel sera traité,pour terminer dans les
    turpitudes éternelles des hommes .
    Comptez sur les médias pour diluer l’Affaire
    dans un feuilleton croustillant ,où la communauté
    maîtresse d’Holliwood,sera considérée comme victime
    d’un climat délétère !

     

    Répondre à ce message

  • #1818536

    Tous sa c’est du Cinéma , il y a du y avoir une redistribution des rôles chez Hollywood , Il a du tombé dans une nasse du type Strauss Kahn , les gonzesses ont reçu l’ordre de ressortir les dossiers et les multimédias les consignes qui vont avec , aller savoir se qu’il lui et arrivée il a peut être pas assez fait croqué les copains , ou il devenait trop nocif , en tout cas en se qui concerne la gente féminine ne vous inquiété pas elle ne sont pas farouche , il y a qu’a voir les Orgie dans les soirée de fin d’année des académie et instituts d’étudient au usa , sa partouze a outrance

     

    Répondre à ce message

  • #1818566
    Le 13 octobre à 18:18 par l’Eperon brûlant
    Quand le procureur de l’affaire DSK renonçait à poursuivre Harvey (...)

    il y a sans doute une autre raison à sa chute.
    Pourquoi lui ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi tout le monde lui charge la mule ?
    Car après tout, sur le plan sexuel, que lui reproche-t-on ?
    D’être gros et moche (C’est ce que disent ouvertement les femmes qui l’accusent).
    Et là, ce n’est plus du harcèlement, mais de la discrimination.

     

    Répondre à ce message

  • Pourquoi maintenant ? Quel règlement de compte ? Ces questions reviennent dans les commentaires. J’y avais apporté un début de réponse, après le "Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017"

    Il [Weinstein] est lâché parce qu’il ne pèse plus grand chose. Aucun de ses films n’a fait un carton depuis 5 ans. Autrement dit, sa chute ne menace aucun intérêt financier.
    Inversement, Ben Afleck pèse des centaines de millions en projets en cours. Celle qui s’est fait suspendre de twitter, c’est après avoir dénoncé son hypocrisie.

    Quant à celui qui aurait pris l’initiative de l’attaque, étonnamment aucun média n’incrimine le Grand Maître Universel des Psy-ops, Vladimir Poutine.
    Certains des MSM ont eu besoin de rappeler que Bannon, il y a 10 ans, avait eu une relation d’affaire (sans grande importance) avec Weinstein. Sachant qu’on pourrait accuser pareillement une bonne partie d’Hollywood, l’attaque sur Bannon est évidemment malveillante.
    D’où, les hypothèses suivantes, ni exhaustives, ni exclusives :
    - comme il est connu que pour Bannon, Hollywood fait partie des cibles de son "drain the swamp", on peut imaginer qu’Il serait l’instigateur de la chute de Weinstein
    - weinstein avait des liens financiers avec le parti démocrate. C’est peut-être lui qui est visé à travers Weinstein.

    Quel qu’en soit le créateur, le golem pourrait lui échapper. Les greluches n’ont plus peur de balancer, et ne manquent certainement pas d’histoires. Ben Affleck est déjà touché, or ce n’était pas forcément au programme.

    Depuis, ça c’est étendu à Bezos(Amazon) et Oliver Stone.

    Ma lecture n’est pas certaine. Peut-être n’y a-t-il là que des règlements de compte entre personnes et/où grandes entreprises. Mais jusqu’à maintenant une autre hypothèse reste plausible : une attaque des sionistes (Bannon) sur les non-sionistes (Affleck, Bezos, Stone)

     

    Répondre à ce message

  • #1818638

    "Ambra s’essuye une larme (ou autre chose)" hahahaha trop drôle ! Rions un peu avant que Schiappa nous tombe dessus !
    Par ailleurs le New Yorker qui relaie l’enregistrement audio des "avances" (pour ne pas dire de la tentative d’agression) de ce détraqué appartient à qui exactement ? Parce que si c’est la propriété de l’un des membres de la communauté des Lumières, alors là je ne comprends plus rien.

     

    Répondre à ce message

  • #1818778
    Le 14 octobre à 00:32 par No Passaran-Tamplan
    Quand le procureur de l’affaire DSK renonçait à poursuivre Harvey (...)

    Le pauv’ p’tit gars il est sex-addict ,c’est pas sa faute , il faut l’envoyer à Center For Healthy Sex, un effet secondaire de la circoncision le 8 émes jours certainement , pleurons en cœur, ils z’ont beaucoup souffert, merde kahn même !

     

    Répondre à ce message

  • #1818850

    Atention quand même : A un abuseur compulsif qui détient l’argent et le pouvoir, correspondent aussi bien souvent des abusées volontaires en quête de réussite professionnelle. Une fois l’abuseur dénoncé, ces dernières prétendront qu’elles ont été contraintes pour laisser croire au spectateur (abruti) lambda, que leur succès n’est du qu’a leur talent.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents