Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

Weinstein et les Françaises, sugar babies pour mecs riches, Caroline Roux démission

 

 

Harvey Weinstein est ce gros porc producteur de blockbusters plus ou moins indépendants, mais au fond c’est un hollywoodien pur jus. Il a touché les fesses et les nibards d’un tas d’actrices, s’est exhibé devant certaines et en a violé d’autres. Une fois il s’est même touché la saucisse devant une comédienne.

 

Pourquoi vous parler de ça alors que c’est une affaire judéo, pardon, américano-américaine ? Parce que la France a été touchée par le cyclone Weinstein en la personne d’Emma de Caunes, à qui Harvey a proposé la botte. Heureusement, Emma, la fille d’Antoine, s’est carapatée. Elle a échappé au pire.

 

 

L’affaire Weinstein traverse l’Atlantique… à la nage (et aussi à la rame)

Mais c’est Asia Argento, une actrice Italienne lancée dans des films gore, qui est passée à la casserole weinsteinienne. Et à plusieurs reprises, la pauvre, avec une fellation (sexe buccal) non consentie (FNC) en 1997. Dans un bel élan féministe, toutes les actrices approchées par Harvey sortent maintenant du bois, craintives, et sur le Net on parle même de « féminicide ». Si si. On a l’air de se moquer mais pas du tout : si des actrices ont pu être surprises par les demandes tordues de Porc 1er, la plupart savaient ce qui les attendaient dans la salle de bain du producteur de Miramax.

 

Harvey : « Je te le dis maintenant, viens ici, je vais prendre une douche. Toi, tu t’assieds ici et tu prends un verre. »
Ambra (mannequin italien) :« Je suis désolée, je ne peux pas, hier, c’était trop agressif pour moi (...) Je ne veux pas être touchée. »
Harvey : « Chérie, ne te bats pas avec moi, je ne ferai rien, je le jure sur la tête de mes enfants. »

Sur cet enregistrement, on entend Harvey insister pour attirer la mijaurée dans sa salle de bain et lui montrer son joujou. Heureusement, elle se défend avec des « je veux pas être touchée » et autres « hier tu as touché mes nichons ». La petite maligne a enregistré l’ogre et là, vu le puritanisme ambiant aux USA, c’est au minimum 250 000 ans de prison pour le dragueur foireux. Que voulez-vous, c’est ça le pouvoir : quand un homme en a, il pense que ça suffit pour attraper des jouvencelles.
Mais on ne va pas se raconter d’histoires, un tas de gonzesses courent hélas plus après le fric qu’après l’amour. Si elles peuvent avoir les deux, c’est tout bénef, mais c’est rare… La concurrence est telle à Hollywood que les acteurs et les actrices sont parfois prêts à tout pour réussir, ou obtenir un rôle. Et ça fait un siècle que ça dure !

 

Matérialisme hystérique

Nadia Lebrun, à qui l’on doit un ouvrage sur les « sugar babies », était ce mardi 11 octobre au matin l’invitée des Grandes Gueules sur RMC. Les « sugar babies » c’est quoi, des bébés en sucre ? Des sucettes pour bébés ? Vous n’y êtes pas : ce sont des jeunes filles, parfois mineures, qui se font payer pour recontrer des hommes qui sont prêts à payer cher pour ça. On les appelle les « sugar daddies ». Ça ne va pas toujours jusqu’au lit, mais c’est pas loin. On sort, on se fait payer un spectacle, on dîne… On ne parle pas encore de prostitution, mais c’est tout comme. En Angleterre, les plateformes de rencontres entre étudiantes et mecs riches remplacent avantageusement les bourses ! Écoutons Nadia :

 

Le Grand Oral des GG est ici en entier.

Houla, on sent qu’on dérape dans l’extrait. On pensait qu’il s’agissait d’un travail sérieux sur la dérive prostitutionnelle de la dérive consumiste des jeunes filles matérialistes, et voici qu’on tombe dans l’étalage complaisant. Pas de ça chez nous !
Mais le thème lancé par Nadia nous éclaire sur une partie de la jeunesse que Jeremstar – eh oui – a mise en lumière : les centaines de starlettes d’un jour de télé-réalité qui cherchent à vendre coûte que coûte leur corps grâce à leurs passages télé, comme de vulgaires produits en télé-achat. Et là, en remontant un peu le courant, on en arrive à la « libération » sexuelle, à Mai 68, à la destruction de la morale chrétienne, une destruction planifiée, une atteinte aux mœurs qui n’est pas près de s’arrêter.

On sort de ce marécage culturo-sociétal pour arriver non pas dans le propre mais dans le médiatique « sale ». La pauvre Caroline Roux, journaliste et animatrice de service public, s’est fait gauler par le Canard enchaîné en flag de délit d’initiés. Qu’a-t-elle fait ? Elle a, pour le journal Les Échos, interviewé son propre mari, Laurent Solly, patron de la branche Europe Sud chez Facebook, sans rien dire à l’écran.

 

 

Un joli petit coup gagnant-gagnant en famille, sur le dos du service public, qui ne doit pas servir à ça. On réclame donc logiquement sa démission, pour abus de confiance du téléspectateur et détournement de la noble fonction de journaliste.

(La vidéo de la tricheuse est ici)

 

Finalement, dans le tas, qui est propre ? Pas grand monde. On va finir la chronique par une morale à l’américaine.
Il est difficile de rester moralement propre dans ce monde où tout le monde triche, entube, vole, ment... Mais c’est pas une raison ! Justement, c’est là où se tenir droit est le plus excitant, le plus fort, le plus dingue. Rester droit quand de plus en plus d’êtres humains cèdent aux tentations du Diable, c’est putain de beau.

 

Voir aussi :

23 octobre
Un jour en France : lundi 23 octobre 2017
Le Monde assassine JFK, LCI délire sur le chômage, Cohn-Bendit refait Mai 68
13
20 octobre
Un jour en France : vendredi 20 octobre 2017
Sexe, drogue et rock and roll avec des Rolling Stones à 254 euros l’entrée
29
19 octobre
Un jour en France : jeudi 19 octobre 2017
Rozon le cochon, Omar Sy contre Zemmour le criminel, Marilou Berry superstar
25
18 octobre
Un jour en France : mercredi 18 octobre 2017
Vive les yachts, la fin du fret SNCF ?, Philippot contre la meute
17
17 octobre
Un jour en France : mardi 17 octobre 2017
BalanceTonPorc/Juif, Anne Frank(enstein), Massilia détritus
27
16 octobre
Un jour en France : lundi 16 octobre 2017
Oliver Stone weinsteinisé, Blanquer contre l’écriture inclusive, le PS dégraisse
28
13 octobre
Un jour en France : vendredi 13 octobre 2017
Balladur revient... chez Zemmour, droit de cuissage, immigration massue
26
12 octobre
Un jour en France : jeudi 12 octobre 2017
Garrido, rends l’argent, Le Média sort ses griffes (limées), les allocations Macron
6
10 octobre
Un jour en France : mardi 10 octobre 2017
Spécial Mélenchon contre Valls, islamo-gauchisme contre judéo-fascisme !
12
9 octobre
Un jour en France : lundi 9 octobre 2017
Plus de femmes soldats, villes (très) moyennes, Grandes Gueules mini courage
10
6 octobre
Un jour en France : vendredi 6 octobre 2017
10 ans pour Mamie Djihad, un GM’S répond à Macron, Éboué & Cohen
12
5 octobre
Un jour en France : jeudi 5 octobre 2017
Panique dans le RER, Dupont-Aignan attaque, grosse drague de rue
54
4 octobre
Un jour en France : mercredi 4 octobre 2017
Justice pour Dieudonné, justice pour Theo, justice pour les mal-logés
10
3 octobre
Un jour en France : mardi 3 octobre 2017
Hommage à Mauranne & Laura, assassinées par les "failles" de notre "Justice"
86
2 octobre
Un jour en France : lundi 2 octobre 2017
Un cycliste à moteur, Xavier Niel über alles, Les amoureux de la France
13
29 septembre
Un jour en France : vendredi 29 septembre 2017
Non aux 4 000 vaches !, Paris-Lyon en 5h avec Ouigo, Hadopi revient !
20
28 septembre
Un jour en France : jeudi 28 septembre 2017
La manif des retraités... enfumés par Macron, Chirac retraité des femmes
14
27 septembre
Un jour en France : mercredi 27 septembre 2017
JO Paris 2024, c’est le Pérou !, Pénicaud contre Lucet, Obono et le terrorisme
16
26 septembre
Un jour en France : mardi 26 septembre 2017
Najatisme décapité, putes de Lyon, Sarah, 11 ans, "consentante"
17
25 septembre
Un jour en France : lundi 25 septembre 2017
Spécial 93 : le classement des villes, le poids du social et l’économie du shit
21
22 septembre
Un jour en France : vendredi 22 septembre 2017
Les cuisses à Brigitte, le temps de travail, les princesses modernes
46
21 septembre
Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017
Tetris politique : FN désocialisé, France insoumise en embuscade
8
20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
13
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
11
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40

Le diable à Hollywood, la libération des démons sexuels
et la perversion du service public audiovisuel,
tout est sur Kontre Kulture

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1817584
    Le 12 octobre à 01:37 par Chaud king
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    Si on est moche, con, et sans pognon, c’est tout de même plus facile de rester propre en ce monde.

     

    Répondre à ce message

  • #1817650
    Le 12 octobre à 08:44 par serge
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    Comme le dit le premier commentaire (de reymans) , l’essentiel de cet article me semble, à moi aussi, dans la dernière phrase :
    "Rester droit quand de plus en plus d’êtres humains cèdent aux tentations du Diable, c’est putain de beau."
    Jeter la pierre aux uns ou aux autres n’a pas vraiment de sens quand on prend en compte ce que nous sommes, nous les humains.
    Le libre-arbitre, le choix de faire le bien ou le mal, est l’essentiel de notre vie.
    Accuser Dieu, accuser qui que ce soit, sans prendre en compte la réalité de notre libre-arbitre dans chacun de nos choix de vie, me semble un non-sens.
    Weinstein n’est que la conséquence d’un systeme qui fonctionne avec la participation, la complicité de beaucoup, dont certains se croient autorisés à lui jeter des pierres à présent...

     

    Répondre à ce message

  • #1817683
    Le 12 octobre à 10:05 par disrann
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    On doit-être quelques uns à avoir pensé comme Emmanuelle ...On peut imaginer que "venstine" est sans doute le fusible d’ une (grosse) production gore avec un peu plus d’acteurs...Et de victimes !
    On sait bien , maintenant , que malgré les accusations des victimes , si on avait voulu étouffé et ben ça aurait mourru tranquillement ...Comme l’histoire du Coral et autres en France et aujourd’hui le pizza gate.

     

    Répondre à ce message

  • #1817700
    Le 12 octobre à 10:40 par gallier2
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    Moi ce qui m’interpelle dans cette affaire Vaïnchtaïne (je suis schleu, je prononce en schpountz) c’est le timing. Pourquoi maintenant ? Alors que ces cochonneries sont de notoriété publique (plein de vannes la-dessus dans des sitcoms et autres films).
    Qu’à t’il dit ou fait pour être lâché maintenant ? Du bien de Trump ? Il a peut être critiqué Israël ? Je ne sais pas, mais ça pique ma curiosité. Est-ce à cause de Pizzagate ?

     

    Répondre à ce message

    • #1818187
      Le 13 octobre à 02:02 par JP
      Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

      Il est lâché parce qu’il ne pèse plus grand chose. Aucun de ses films n’a fait un carton depuis 5 ans. Autrement dit, sa chute ne menace aucun intérêt financier.
      Inversement, Ben Afleck pèse des centaines de millions en projets en cours. Celle qui s’est fait suspendre de twitter, c’est après avoir dénoncé son hypocrisie.

      Quant à celui qui aurait pris l’initiative de l’attaque, étonnamment aucun média n’incrimine le Grand Maître Universel des Psy-ops, Vladimir Poutine.
      Certains des MSM ont eu besoin de rappeler que Bannon, il y a 10 ans, avait eu une relation d’affaire (sans grande importance) avec Weinstein. Sachant qu’on pourrait accuser pareillement une bonne partie d’Hollywood, l’attaque sur Bannon est évidemment malveillante.
      D’où, les hypothèses suivantes, ni exhaustives, ni exclusives :
      - comme il est connu que pour Bannon, Hollywood fait partie des cibles de son "drain the swamp", on peut imaginer qu’Il serait l’instigateur de la chute de Weinstein
      - weinstein avait des liens financiers avec le parti démocrate. C’est peut-être lui qui est visé à travers Weinstein

      Quel qu’en soit le créateur, le golem pourrait lui échapper. Les greluches n’ont plus peur de balancer, et ne manquent certainement pas d’histoires. Ben Affleck est déjà touché, or ce n’était pas forcément au programme.

       
  • #1817869
    Le 12 octobre à 15:28 par GERARD R.
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    Ces actrices, pour bandantes qu’elles soient et féministes pour la plupart, n’en brillent pas pour autant par leur vivacité d’esprit.

    Selon les préceptes du féminisme, elles ont échappé à l’emprise du Père, cet horrible macho autoritaire, avant de s’extirper de la tutelle du Mari, qui voulait, cet égoïste, les reléguer aux fourneaux et au torchage des moutards. Non mais !

    Alors, elles ont décidé de se L I B É R E R ! C’te bonne blague ! Pour tomber dans la libido d’un Wen-ch-taïn ou autre obsédé. Ou du chef de service, ainsi que je l’ai remarqué maintes fois. Tous s’étonnaient du turn-over phénoménal, chez le personnel féminin. Usagé, jeté !

    Ah on peut dire qu’elles ont fait une affaire, ces fées ministes libérées !

     

    Répondre à ce message

  • #1817927
    Le 12 octobre à 17:19 par Maarchk
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    La fin de l’article est juste magnifique !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1817939
    Le 12 octobre à 17:34 par franpo
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    Coluche avait raison ; il y a celui qui épluche les oignons et l’autre qui pleure !

     

    Répondre à ce message

  • #1817940
    Le 12 octobre à 17:36 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    Hollywood, l’industrie à rêves et à comportements planétaires, licencie ses vieux employés.
    Elle a permis, autorisé Harvey Weinstein, l’a promu et descendu.
    Le pire est à venir, après la pub.

     

    Répondre à ce message

  • #1817961
    Le 12 octobre à 18:30 par Montparnasse
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    Peut etre serait il temps de faire front en recréant une élite vertueuse qui happerait le reste de la population vers le meilleur .
    Certes si on débutait aujourd’hui il faudrait commencer par se faire tout petit et s’insinuer comme ceux qui se sont insinués pour répandre la décadence et nous ne verrions pas le résultat de notre vivant ( peut etre même nos enfants ) mais nous nous battrions pour quelque chose de juste et louable .

     

    Répondre à ce message

  • #1818049
    Le 12 octobre à 21:17 par JP
    Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017

    L’affaire Weinstein.... aujourd’hui sur le site zerohedge

    Le tartuffe Ben Affleck qui s’était prétendu "attristé et en colère après avoir appris le comportement de Weinstein", immédiatement dénoncé lui-même par deux actrices pour les mêmes faits.
    Article :
    Virtue Signaling Ben Affleck ‘Saddened and Angry’ About Weinstein, Immediately Called Out For Molesting Two Actresses

    Une autre qui a montré que Affleck savait très bien pour Weinstein, voit son compte twitter suspendu.
    Article :
    Twitter Suspends Account Of Weinstein Accuser Rose McGowan Prompting Calls For Boycott

    A cette heure, l’internationale des greluches parle sur twitter d’organiser un boycott de twitter...

    La presse française en parle aussi, mais c’est un peu édulcoré.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents