Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Réponse islamique à l’attaque sioniste imminente contre l’Iran

Une conférence de Sheikh Imran Hosein

Retrouvez Sheikh Imran Hosein sur Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Où est la traduction ?

     

  • Je suis en train de lire ce livre, et c’est un livre qu’il faut le lire car il parle de point fondamentaux d’il y a déjà près de 2000 ans, et donne des clés de compréhensions très utile.

     

  • On y retrouve les conseils de Piero sur le post effondrement...


  • Bonjour E&R,

    Pour les prochaines vidéos du sheikh je vous conseille cette chaîne : http://www.youtube.com/user/ImranNa...

    sur cette chaîne ils ont incrusté les sous-titres directement dans la vidéo et c’est bien plus pratique.

     

  • Ouah, c’est génial merci beaucoup d’avoir incrusté les sous-titres !


  • Super je m’abonne direct !

     

  • Je vais enfin pouvoir regarder mes vidéos favorites du sheikh !


  • Oh merci ! C’est merveilleux


  • Je ne comprend pas pourquoi il pense qu’en cas d’attaque d’Israel contre l’Iran ces derniers vont se tourner contre l’Irak et ne pas riposter vers les agresseurs.

    Et il fait drolement confiance au turques, je ne pense pas que les dirigeants turques resisterons aux pression.

     

  • Un souffi agaçant.

    Il n’y a pas la science islamique, mais les sciences islamiques dont le nombre dépasse la dizaine :
    science de l’interprétation du Coran,
    science de la langue du Coran (le style du Livre est très particulier),
    science du discours (du Prophète),
    science de la souna,
    etc......

    Parmi ces sciences, il y en a une qui se distingue des autres par son extraordinaire complexité et occupe une position centrale : elle s’appelle la jurisprudence. Aucune science ne peut être étudiée correctement si on n’a pas étudié préalablement la jurisprudence, car c’est elle qui donne les outils nécessaires pour aborder sérieusement toutes les autres sciences.

    S’engager dans la science de l’interprétation du Coran, ou la science du discours ou toute autre science islamique en ignorant les règles et les outils de la jurisprudence, c’est l’exemple de quelqu’un qui veut s’engager dans la mécanique quantique ou l’électromagnétisme ou la théorie des champs ou encore la relativité généralisée en ignorant les mathématiques, ce qui est impossible car les mathématiques contiennent les outils et les règles de base pour toutes ces disciplines.

    Le cheikh vient de s’autoproclamer sans sourciller savant de l’islam et ce, sans étudier les sciences islamiques et le comble tout en ignorant la reine de ces sciences (la jurisprudence). Il est devenu « savant de l’islam » en étudiant tout simplement les relations internationales dans une université de Genève. C’est la blague du siècle.
    Une tradition chez les authentiques savants de l’islam, c’est qu’il sont extrêmement discrets et ils ne disent jamais qu’ils sont des savants par modestie ; ce sont les gens qui les appellent savants.

    Je ne fais pas la guerre au cheikh. Mais je ne suis pas du genre à laisser la confusion et les embrouilles en suspens. J’ai une propension pour la clarté.
    Les soufis n’ont jamais été savants de l’islam. A ce jour, aucun soufi qui se respecte n’a réussi à s’intégrer dans la communauté des savants de l’islam. Trop difficile pour lui en tant qu’autodidacte. L’autodidacte a certes des connaissances, mais son lourd handicap, c’est la restriction de ses connaissances.

    Un souffi est un type généralement sympatique. Il est charmant tant qu’il reste sagement à sa place, c’est-à-dire il pratique son souffisme sans prétention. Mais dès qu’il met son doigt dans l’interprétation du Coran ou du discours, là il devient franchement agaçant. Souvent il tombe dans l’affabulation, voire dans le piège du polythéisme, ce qui est pire dans l’islam.

    Le fond caché de la pensée de notre ami Imran, c’est que Dajjal est le chef d’orchestre du monde, c’est lui qui chapaute tout, c’est lui qui mène le monde par le bout du nez. Dit autrement, c’est lui qui règne en maître dans le monde.Ce qui est une forme de polythéisme. Car c’est Dieu qui règne en maître, Dajjal n’est qu’un escroc qui sème le désordre entre les gens. Et c’est précisément dans cette posture polythéiste involontaire qu’il a construit sa fable sur le futur « état dirigeant d’Israel ».

    Confronté à cette perspective, il utilise fréquement le terme pompeux de méthodologie pour, dit-il, analyser l’actualité et prouver la véracité de la dite fable. Mais sa réalisation est pour quand ? Une date, ne serait-ce qu’une estimation approximative dans le temps, serait intéressante. Mais il est trop malin pour se risquer à donner la moindre approximation.

    Cette prétendue méthodologie dont il se vante n’est qu’un simple jeu d’association. Il associe les mots de l’eschatologie musulmane aux faits de l’actualité comme on associe 1 à 1, 2 à 2, ect...

    Une malhonnêteté intelectuelle est récurente chez lui. A chaque fois il nous dit que le monde actuel est dangereux. Comme si ce n’était pas évident.

    Mon pote Imrane : toi qui dis que les savants de l’islam ont « lamentablement échoué », je vais te dire. Ce qui se produit actuellement et ce qui se produira dans le monde ont été expliqués depuis belle lurette par d’autentiques savants de l’islam sans passer ni par l’eschatologie, ni par Dajjal, à une époque où tu étais encore un sourire sur le front de ton futur papa en caleçon.

     

    • Premièrement, le cheikh Imran n’est pas soufi, il l’a lui même dit dans une de ses interventions (désolé j’ai pas la référence mais c’est trouvable, à mon avis dans sa vidéo ou il parle du chiisme et du sunnisme).

      Deuxièmement, par rapport à ton propos : "Le fond caché de la pensée de notre ami Imran, c’est que Dajjal est le chef d’orchestre du monde, c’est lui qui règne en maître dans le monde. Ce qui est une forme de polythéisme."

      On est d’accord que penser de cette manière est clairement faire un péché d’association. Par ailleurs, il est délicat pour un musulman d’accuser un autre musulman du plus grand crime en Islam, tu n’es pas d’accord ?
      Je pense pas que le cheikh pense comme cela. Il pense que Dajjal est le chef d’orchestre du mal en ce monde et qu’il est le danger le plus absolu ici bas.
      Je tiens à dire qu’Imran Hosein fait un grand effort dans nombre de vidéos - et c’est le seul à ma connaissance - pour faire prendre conscience aux internautes de l’omniprésence du chirk dans nos société, il l’identifie (pas évident, le chirk contemporain n’est pas aussi direct que l’adoration d’idole pré islamique) et le condamne. Que le cheikh tombe lui même dans le piège du chirk alors qu’il est si au courant et expérimenté sur le sujet, c’est, à mon avis, très peu probable.

      Que la paix soit sur vous.


    • Moi je trouve que c’est toi qui est agaçant et pédant. Tu as vraiment de la haine pour dire que ce sheikh est un affabulateur, voir même un associateur qui joue sur les conjectures des événements. Vraiment n’importe quoi, il n’a jamais dit que c’est dajjal le maître du monde qui régit ce bas monde depuis un autre espace temps ! Quel menteur tu faits à dénigrer les Soufis en les reléguant à de simples sophistes. Je vais te casser immédiatement : Les plus grands savants musulmans qui ont traversés les siècles avant l’arrivée honnie de tes potes les savants de la cour wahabbi et ton juge chéri Kardawoui, sont des soufis : Ibn Ruch ( Averroes ), Ibn Ghazali ; Ibn Arabi et l’un des plus grands savants en matière de jurisprudence musulmane et fondateur de la sociologie moderne Ibn Khaldoun lui même. Et n’oublions pas les grands stratèges guerriers Ibrahim Bacha ( Barberousse, turc musulman d’origine juif qui a fait trembler l’Europe en sauvant des musulmans et des juifs de la reconquista espagnol sauvage et barbare ) et l’Emir Abdelkhader himself ! et d’autres encore dont j’ai oublié le nom. Les fondateurs des grandes écoles islamiques ( malekite, Hannafites, henbalite.. ) sont tous pour la plus part soufis. Et ne me cite pas des types comme Ibn Tamyya qui est un hérétique et que ces propres élèves ont dû tué en cachette pour sauver l’honneur de leur école en tout bien tout honneur et ne pas perdre ainsi la face et leur crédit devant les autres écoles, ou encore ton sheikh Albani une lumière en matière de jurisprudence en invitant les américains et leurs associés à venir s’intaller à la Mecque pour bombarder et tuer des milliers d’iraquiens pendant la guerre du Golfe. Alors mon ami un petit conseil va faire ta propagande mensongère et disgrâcieuse ailleurs ! Pigé !


    • Renseigne-toi avant de commenter. Il a bien étudié les sciences islamiques au Pakistan et en Égypte et l’eschatologie est sa spécialité. Tu dis qu’il est soufi sur quelle base ? et quand bien même. Il n’a pas blasphémé ou proféré des énormités dans ses conférences ou livres. Ses études en occident lui ont permis de comprendre le fonctionnement de l’empire. C’est le seul et unique savant de l’islam qui dénonce le système monétaire international et affirme à juste titre que nos monnaies papier sont du RIBA. C’est grâce à son expertise qu’il est arrivé il y a plus de 15 ans à prédire les soi-disant révolutions arabes et la crise financière ultime à venir du dollar en accord avec les économistes sérieux et non pas ceux des mass-média. Je te conseille de lire son livre intitulé Le dinar d’or et le dirham d’argent : l’islam et l’avenir de la monnaie
      (http://imranhosein.org/media/books/...), et d’autres tels que Confessions d’un assassin financier de John Perkins, Blythe Masters de Pierre Jovanovic, Le Retour au standard or d’Antal Fekete. Les savants du salaf, comme tu dis, auraient été encore plus virulents envers ce système. À moins que tu fasses allusion aux "savants" du XIII siècle, ou nos contemporains, des prétendus salafi wahhabi enivré de pétrodollars et adorateur d’ibn taymiya et de ses acolytes.


    • Le seul argument de ta tirade, c’est "il pense que Dajjal dirige le monde donc il est polythéiste". Ca montre bien que tu n’as rien compris à ce que dit le sheik...
      Il a même expliqué que selon lui, Dajjal n’irait pas en enfer car, ayant été crée par dieu spécialement pour la fin des temps, une fois sa mission (de faux messie) finie il disparaitra.
      Dajjal n’est donc qu’un outil divin.
      Bref, applique donc la jurisprudence à tes propres jugements ;)


    • Rarement lu autant de mensonges et de propos malhonnête sur le Sheikh Imran . Non seulement tu ignore la quasi totalité du travail qu’il a effectué ( cela fait bientôt 40 ans qu’il travail sur les sciences islamique) mais en plus tu le calomnie sans preuves . Un simple petit tour sur wikipedia t’aurais permis de dire des bêtises sur ses capacités :

      " Il étudia l’islam, la philosophie et les relations internationales dans de nombreuses universités et institutions d’enseignement supérieur dont l’université al-Azhar au Caire, en Égypte, l’institut des relations internationales de l’université des Indes occidentales à Trinité, l’université de Karachi au Pakistan, l’Aleemiyah Institute of Islamic Studies à Karachi également et l’Institut de hautes études internationales et du développement, à Genève, en Suisse."

      Il ne s’est jamais proclamer savant de l’islam. Quel mensonge éhonté. Apporte voir une preuve de cela si tu dis vrai . On sent le petit salafi nerveux et frustré d’avoir une explication qui le dépasse. Et franchement quand tu parle du Dajjal et tu prétend que l’explication que fourni le sheikh c’est du polythéisme...J’ai juste envie de rire. Rire de ton inculture quand aux travaux de S.Imran, de ses ouvrages et de ses nombreuses conférences. N’importe quelle personne honnête qui connait un peu ses travaux comprendra que tu est un gamin haineux sans argument . Pitoyable ! Les pires ennemis du sheikh sont pour la plupart les musulmans eux mêmes.Et après on s’étonne que l’Islam est au fond du gouffre !!!!!!!


    • un idiot utile.

      Ton message me pousse à réagir pour la première fois sur le site. Le sheikh Imran Hosein est un homme intègre qui essaie de sensibiliser les croyants aux pièges qui leur sont tendus dans le Dernier Age par la civilisation de l’Antéchrist.
      Tu commences par démembrer l’Islam en disciplines que tu qualifies de "sciences", or il y’a là une contradiction sémantique évidente. En effet, "science islamique" est un contre-sens, car tu ne peux aborder l’Islam qui est une vérité révélée faisant appel a la Foi et a la transcendance par l’outil scientifique qui met en avant la Raison. Il est ainsi évident que tu ne puisses comprendre les "affabulations" du sheikh. Ensuite, en énumérant les différents volets d’un même savoir, tu donnes l’impression qu’un homme ne peut pas tout maitriser. Ta démarche s’oppose à la vision de l’homme complet et est une insulte à l’érudition.
      Tu nous expliques également que l’on ne peut interpréter le Coran sans une bonne connaissance de la jurisprudence. Pourrais-tu m’expliquer cette médiation ? la jurisprudence est une source du droit que l’on appelle également "règle du précédent", elle sert à résoudre un litige par une solution déjà formulée par les juges que l’on reproduit dans un cas d’espèce lorsque les circonstances sont similaires. Méconnaitre la jurisprudence des prétoires islamiques évincerait quiconque souhaitant spéculer sur une interprétation de hadiths ou de sourates selon ton argumentation. Les Universités islamiques ne cherchent pas à produire des petits soldats du droit mais à former des savants pour élever le degré de foi des croyants. Tu apprendras pour ta gouverne que le sheikh a étudié à l’Université al Azhar du Caire, qui forme à l’heure actuelle les plus grands savants de l’islam. Que le sheikh ne soit pas reconnu par l’Establishment qui distribue les titres est un fait, mais de la à le disqualifier par ce qu’il propose des analyses à contre courant me semble injuste. Je dirais même que les attaques académiques qu’il subi sont un signe encourageant et renforcent sa crédibilité tant la soumission et la conciliation des savants du Vatican de l’Islam sont flagrantes.
      Pourrais-tu à l’avenir éviter de t’en prendre au sheikh juste par ce qu’il est soufi et essayer de déconstruire ses analyses en faisant appel au corpus islamique et non pas à la nature de son obédience. Ta démarche sera ainsi plus constructive dans la manifestation de la vérité.


    • A pleurer. Ton commentaire à phraséologie salafiste est très irrespectueux pour ce Cheikh.
      1.Tu commences par chipoter sur La (terme englobant) ou Les Sciences islamiques.
      2.Saches ou est tu tout simplement malhonnete que le Cheikh est diplomé de l’Universite Al Azhar et qu’il possede une Ijaza (autorisation d’enseigner) dans beaucoup de branches notamment La Jurisprudence (Fiqh) .
      3.Saches que les plus grands Savants reconnus des siecles passés à Al Azhar ,à la Grande Université Zitouna de Tunis ou à l’Université Qarawiyyine de Fès etait affiliés à une Tariqa soufie( qui ne representait à l’epoque qu’une forme d’education islamique). Je ne te citerais pas de noms car la liste est beaucoup trop longue et surtout inutile car ton inculture est patente.
      3.Le cheikh effectue un fantastique travail d’eveil des consciences et une personne qui nous mets en eveil contre le Dajjal ne peut avoir que notre sympathie. Par contre quelqu’un comme toi qui ment sur sur ses qualités de savant et essaye d’endormir notre vigilance face aux evenements actuels ne mérite que mépris et dédain.

      A bon entendeur


    • Souffi ou pas souffi ce qu’il raconte est plus argumente et mieux articule que cette pauvre critique que tu fais la. C’est donc toi qui devrait faire part de modestie et te taire vu que tu n’as rien a dire mon frere.


    • Je pense tout simplement, que vous êtes très mal placé pour critiquer ce savant, aussi en vous lisant j’ai compris que vous avez peu d’information sur le parcourt du Sheikh Imran hussein.

      Cela dit, je classe votre intervention dans le registre des musulmans protestants.


    • J’adore les musulmans pour ce genre de réponse.
      Un homme sage disait qu’un peuple colonisé est avant tout un peuple colonisable, voila pourquoi les musulmans sont autant colonisé et sous domination ...

      Cracher a ce point sur un musulman ( Imrane ) parce qu’il parle de l’accomplissement du plan du Dajjal ça me fait bien marrer. Il n’a jamais dit que c’etait le Dajjal le chef d’orchestre universel, il définit et transcrit son projet. Derrière, tout cela suit le plan de Allah et je ne l’ai jamais entendu dire le contraire.

      Tu pratiques l’islam protestant pour être autant énervé contre lui ?



      Une malhonnêteté intelectuelle est récurente chez lui. A chaque fois il nous dit que le monde actuel est dangereux. Comme si ce n’était pas évident.



      C’est malhonnête de dire une évidence maintenant ? Tu es d’une malhonnêteté qui, pour le coup, est bien réel !

      Je ne défend pas cet homme et je m’en fou je suis un gaulois athée mais ce genre de réaction d’un musulman qui détiendrai la vérité et qui attaque un homme qui dit qu’il peut se tromper et qui ne propose qu’une interprétation selon ses propres dires, tout ça pour une religion qui n’a pas de pape et donc de vérité absolu, ça me fait mourir de rire.

      Continuez a vous battre comme ça c’est pour cela que je Dajjal gagne, et que les Occidentaux font de vous ce qu’ils veulent. ( Au peuple occidental également bien sur mais dans une bien moindre mesure)


    • Je ne saurais trop conseiller la lecture de l’excellent ouvrage d’Ahmad Al-’Alawi, "Lettre ouverte à ceux qui critiquent le soufisme".
      Les çufi sont, depuis l’origine, l’élite des croyants, les nobles, les saints.
      Voire à ce sujet les hadiths conçernant les assemblées du souvenir.
      Les interprétations sèches et superficielles de ce qu’il est convenu d’appeler les "salafistes" sont une nouveauté dans l’Islam, que l’ont peut situer au début du siècle dernier.
      Ce que l’on appelle islam "rétrograde" (ce qui laisserait supposer que l’Islam était barbare à ses origines, puis a progressé, puis est revenu à la barbarie de ses origines) est en réalité une interprétation tout à fait moderniste des textes saints.
      Alors qu’en occident, on nie Dieu, en orient, on assèche la doctrine et la révélation.
      Ce sont juste deux modalités de la même dégénérescence.
      Laïcards scientistes et wahabbites sont en réalité frères (un peu à la manière des capitalistes et des communistes, que l’on opposait, alors qu’en réalité ils se fondaient sur la même vision matèrielle du monde, et qu’ils étaient donc l’envers et l’endroit d’une même médaille).
      En conclusion, que Dieu nous guide, car cette époque est vraiment celle des faux semblants.


    • Qui peut détester Sheik Imran Hussein ?
      Il apelle au bien, et interdit le mal, suit l’Islam sans vaciller, fait le rappel au gens...


    • il fait preuve d’une clarté d’une clairvoyance et il a surtout quelque chose dont tu n’a pas c’est le discernement.


  • Je suis musulman et j’approuve ceux qui pointe du doigt la lutte inter-musulmane. Voilà ce qui montre que les musulmans ont encore du chemin à faire. Dajjal et les sionistes sont entrain de frotter la main. Les non-musulman ont compris le malaise entre les musulmans, et les musulmans n’ont pas encore compris.

    La stratégie des sionistes c’est diviser pour régner, et actuellement ils sont les plus grands gagnants


  • Il y a un détail qui m’échappe :

    Le cheikh définit Gogh et Maggog comme les alliances russe et américaine (1:14:00). Il explique que la 3ème guerre mondiale entraînera un affrontement entre ces 2 camps. Or, dans une autre de ses vidéos, Gogh et Maggog sont définis comme une seule entité (mais je peux me tromper). Un peuple issu du Caucase à qui rien ne résisterait dans son entreprise de domination mondiale.

    Ma question est la suivante : Comment Gogh et Maggog peuvent représenter 2 entités différentes tant ideologiquement que géographiquement (russes et américains), puis dans une autre conférence, les définir comme une seule et entière entité qui commetrait la désolation et l’injustice.

    Merci de m’éclairer.

     

    • il définie les gog et magog comme au depart des hommes du peuple khazar
      ensuite ils ont infiltré l’europe pour crée cette civilisation occidentale pervertit....et enfin ils nous ont tous transformé en eux(de parfaite copie carbone)
      pour la premiere fois de l’histoire ou que tu aille dans le monde on est tous habillé pareil

      bref sont livre gog et magog est tres documenté,logique et tres vrai


    • Civilisation occidentale pervertie par le peuple khazar ? Dont Gogh et Magog sont les deux pendants, identiques tout en s’opposant ? Ouahou... on en apprend tous les jours à la lecture de ce fil...
      Mais c’est bien vrai qu’on est tous habillés pareils, et la faute à qui d’ailleurs ? Et bien la faute à Levi-Strauss et ses jeans evidemment ! Si c’était pas un khazar ou un de ses descendants, celui-là ! Encore une preuve notoire et fabuleuse qui va dans le sens de ce qu’on découvre ici.
      Quelle révélation ! (sans mauvais jeu de mot théologique ou autre de ma part,... . mais attention, je prend mes précautions)
      Voyons voir, permettons nous une interpretation sauvage de ce qui est écrit ci-avant . Si Gog = EU et Magog = Russie mais que les deux sont originellement une seule et même entité.... alors l’entité originelle doit être quelque chose comme l’Europe chrétienne, ou l’empire romain christianisé post-Constantin ... Lequel s’est scindé en deux suite au schisme avec les orthodoxes d’un côté et les papistes de l’autre, puis le côté catholique s’est rescindé en catholiques et protestants, et le tout, à partir du seizième siècle, a conquis et colonisé le monde (orthodoxes russes ont conquis la russie sur les mongols ; catholiques latins et protestants ont colonisé Amérique du Sud et du nord)
      Entité dont il reste aujourd’hui, en terme de puissances politiques de niveau mondial, la Russie et les EU...
      Ouaip, mais bon, sachant que la Russie n’a été christianisée que tardivement ceci remettrait en cause son appartenance à l’entité originelle que j’ai identifiée...
      A propos, tout ce que j’écris n’est pas à prendre au pied de la lettre, bien entendu


    • Merci pour vos réponses, même si cela reste flou pour moi.


  • Salam,

    Moi je voulais juste dire aux gens, à tout ceux qui ont utiliser le mot soufi dans leur commentaires de nous en donner une définition claire et limpide, je pense que E&R serait surpris de voir les différentes définitions d’un seul et même mot, ce qui prouvera le mal être qui pèse dans la communauté musulmane, le fait que la majorité des gens parlent sans sciences, utilise un mot sans savoir l’expliquer, on est dans l’ignorance totale, et pire encore l’orgueil de surcroît où l’on veut montrer à tout le monde que l’on connait, que l’on maîtrise tout les sujets hors walou c’est pour la grande majorité des zéro, et dans leur narcissisme profond vont jusqu’à critiquer des personnes comme ce sheikh qui pourrait leur enseigner la vie , donc s’il vous plaît vous qui critiquer le sheikh ou je ne sais qui de soufi, déjà dites pourquoi vous dites cela ?? et expliquer nous pourquoi sa serait un acte infâme que d’être soufi ?? puisqu’apparemment c’est le seul argument que vous justifier à chaque fois pour attaquer quelqu’un comme si c’été l’argument référentielle, et donnez nous s’il vous plaît votre définition du soufisme ?? mot qui en arabe est " tassawuf" , qui signifie notamment se vêtir de laine, tel aurait été en effet avant l’habitude des ascètes et avant eux des prophètes, il y’a d’autres définition littéral de ce mot, je vous laisse donc l’honneur de nous les expliquer, salam.


  • magnifique conférence du cheikh Imran Hussein !Je me demande ce que le sionisme n’a pas encore touché,dévoyé.... ?


  • je trouve cet homme d’une grande patience dans la salle pendant les 10 premières minutes on entend des bruits de chaise qu’on traîne et il continu paisiblement sont exposé et même à la 19ème minute une sonnerie de telephone portable certains membres de son auditoire manquent un peu de savoir vivre mais lui fait preuve d’indulgence


Afficher les commentaires suivants