Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

Il répond !

Joseph Navratil s’est entretenu avec le Sheikh Imran Hosein, expert en eschatologie musulmane et auteur de nombreux ouvrages, au sujet des accusations portées contre lui, de l’Iran et de l’État islamique.

 

(Pour activer les sous-titres, cliquer sur le logo « CC » puis sur « français » dans la barre de contrôle de la vidéo.)

Voir aussi, sur E&R :

Découvrir l’eschatologie et la culture musulmanes avec Kontre Kulture :

Sur l’Iran, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1349095
    le 18/12/2015 par yul
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    Esprit brillant et synthétique !
    Les choses paraissent tout de suite plus claires avec une analyse bien construite...
    Il faudrait que les sunnites et les chiites s’en inspirent, mais en ont-ils envie et n’y-a-t’il pas d’autres choses derrière cette animosité ?

     

    • #1349157
      le 18/12/2015 par anonyme
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Il y a l’antique rivalité arabo-perse.


    • #1349291
      le 19/12/2015 par bob
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Ya pas de rivalité arabo-persique, juste du parasitage wahabite


    • #1349490
      le 19/12/2015 par Ali
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Le chiisme n’est pas né chez les perses et tous les chiites ne sont pas perse et tous les perses ne sont pas chiites. Anonyme vaut mieux le reste si c’est pour dire des conneries.


    • #1349672
      le 19/12/2015 par anonyme
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Même s’il y a des arabes chiites et des perses sunnites, la vrai raison de la querelle entre sunnites et chiites c’est bien la rivalité entre arabes et perses pour la domination culturelle sur le monde islamique. Sinon pourquoi les chiites reconnaissent uniquement la descendance de plus en plus en perse et donc de moins en moins arabe de Hussein et de la fille du roi de Perse et pas celle (arabe) de son frere Hassan dans leur delire des imams infaillibles ? Pourtant ils sont frère donc leurs destendances devraient être idolâtrés de la même manière par ces déviants. Or ils n’adorent que la branche de la famille du prophète qui s’est "persisée" et pas les autres qui sont restées arabe. Aussi à la fin des temps leur Mahdi reviendra entre autres pour... Tuer tout les arabes !
      Si vous ne voyez pas la rivalité arabo-perse derriere cette déviance je ne peux rien pour vous et l’autre déviance wahabite n’a fait qu’ajouter un peu d’huile sur le feu d’un foyer qui brule depuis plus de mille ans.
      Les adeptes de ces deux courants deviants et takifiristes n’ont qu’à tous s’entretuer entre eux si ca les amuse, ça ne me fait ni chaud ni froid. Alors que je ne considèrent comme mécréants ni les chiites, ni les wahabites, eux me considèrent moi et l’écrasante majorité des musulmans comme des mécréants. Nous on les considère comme des deviants mais pas comme des mécréants puisqu’ils appliquent les cinq piliers de l’Islam. Dieu jugera. Vrai ou pas les chiites ? Moi qui ne crois pas à votre dogme et qui me situe dans l’Islam malekite, suis-je musulman pour vous ? J’ai beaucoup de respect pour les compagnons et je ne crois pas aux dogmes des imams infaillibles, suis-je un mécréant ? Si vous me dites que non alors vous sortez de ligne de votre seigneur l’imam Khomeini. Quittez cette déviance takfiriste et réconciliez vous avec l’orthodoxie sunnite.
      Pareil pour les wahabites, même si je ne pense pas qu’il y en ait ici, suis-je toujours musulmans si je n’ai pas envie d’aller faire le djihâd ou si... je souhaite un joyeux noël à nos concitoyens chrétiens ?! Ca c’est de la mécréante pour eux... En gros si je ne crois pas aux délires et aux innovations des supers savant incultes de Djedah j’irais en Enfer ?
      Le plus drôle dans cette histoire tragique c’est que le takfirisme largement develloppé par les chiites qui excluaient de l’Islam tout ceux qui ne croyaient pas à leurs délires se retourne aujourdhui contre eux, les voila dans la ligne de mire des neo-takfiriste wahabite.

       

      • #1349849
        le 19/12/2015 par AF
        Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

        L’idée que le 4e imam du chi’isme duodécimain, ’Ali Zayn al-’Abidin, serait le fils d’une princesse sassanide n’est apparue que plusieurs siècles après la mort des personnes concernées, à une époque où la lignée des imams était déjà une chose répandue parmi lesdits chiites.

        Difficile donc dire que c’est cela qui a motivé le fait de reconnaître telle lignée comme imams en excluant les Hasanides.

        Voici une étude intéressante sur le sujet :

        http://www.persee.fr/doc/crai_0065-...


    • #1349727
      le 19/12/2015 par TheKingLion
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Oui, il y a bien quelque chose derrière cette animosité Sunnite-Chiite : il y a le Wahabisme Satanique saoudien au service du sionisme et de la franc-maçonnerie.


    • #1349903
      le 19/12/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Nous on les considère comme des deviants mais pas comme des mécréants puisqu’ils appliquent les cinq piliers de l’Islam. Dieu jugera. Vrai ou pas les chiites ? Moi qui ne crois pas à votre dogme et qui me situe dans l’Islam malekite, suis-je musulman pour vous ? J’ai beaucoup de respect pour les compagnons et je ne crois pas aux dogmes des imams infaillibles, suis-je un mécréant ? Si vous me dites que non alors vous sortez de ligne de votre seigneur l’imam Khomeini. Quittez cette déviance takfiriste et réconciliez vous avec l’orthodoxie sunnite.




      Tous les grands savants chiites, y compris l’Imam Khomeini, considèrent les sunnites comme musulmans. Il n’y aucune "déviance takfiriste" parmi eux. Arretez de répandre des contre-vérités aussi flagrantes. D’ailleurs, en taxant de "délires" les croyances chiites, c’est vous qui semez la discorde inter-confessionnelle. Vous n’entendrez jamais des responsables de la République islamique d’Iran ou des membres du clergé chiite en Iran tenir des propos similaires sur les musulmans sunnites.

      Voici l’une des multiples déclarations de l’Imam Khomeini à ce propos, qui ne laisse aucune place au doute : http://www.al-islam.org/articles/im...

      Voici la position du Guide Supreme Ali Khameni : http://frenchold.ws.irib.ir/info/gu...

      L’unité entre musulmans (chiites et sunnites) est la devise de la République islamique d’Iran.

      Quant à l’idée que l’Imam Mahdi (aj) serait destiné à "tuer les Arabes", d’où sortez-vous ces sottises ? Aucun chiite ne partage ce genre d’absurdité.

      Vos "connaissances" sur le chiisme sont directement issues de la propagande wahhabite dont vous prétendez vous tenir à l’écart. Ce n’est absolument pas le point de vue des savants malékites.



      Le plus drôle dans cette histoire tragique c’est que le takfirisme largement develloppé par les chiites qui excluaient de l’Islam tout ceux qui ne croyaient pas à leurs délires




      Le takfirisme est totalement étranger au chiisme. Comme le laisse d’ailleurs entendre le sheikh Imran Hossein, en exposant la facon dont il est acceuilli en Iran.


    • #1349929
      le 19/12/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Sinon pourquoi les chiites reconnaissent uniquement la descendance de plus en plus en perse et donc de moins en moins arabe de Hussein et de la fille du roi de Perse et pas celle (arabe) de son frere Hassan




      Le chiisme duodécimain, qui attribue l’imamat à la descendance de l’Imam Hossein (as), est apparu chez les Arabes d’abord, et n’est en rien une invention "perse". Pas moins de huit siècles s’écouleront entre la formalisation du chiisme duodécimain et l’adoption de cette branche de l’islam par la majorité des Iraniens ! Qui plus est sous l’impulsion d’une dynastie safavide dont les fondateurs furent turcophones et kurdophones. Le chiisme duodécimain n’est pas l’expression du nationalisme iranien, pas plus que du nationalisme arabe d’ailleurs.

      L’islam, dans ses variantes sunnite ou chiite, ne peut pas se voir attribuer une quelconque "nationalité". Cette facon d’ethniciser les croyances religieuses est en contradiction avec les préceptes islamiques.

      Ajoutons que les Iraniens n’avaient nul besoin de se convertir au chiisme pour occuper une place de premier plan au sein de la civilisation islamique. De tout temps les Iraniens ont grandement contribué, à travers des personnalités comme Avicenne ou Khwarizmi, à l’essor culturel et scientifique du monde musulman, y compris au niveau théologique, puisqu’on doit plusieurs des principaux receuils de hadith sunnites (comme le Sahih Boukhari) à des savants d’origine iranienne.

      Prétendre que leur conversion au chiisme était motivée par une volonté d’accroitre leur influence culturelle sur le monde musulman, au dépens des Arabes, est d’autant plus absurde que les principaux rivaux des Safavides furent les Turcs ottomans, et qu’en plus, les dirigeants de l’époque ne raisonnaient pas en termes de nationalité (l’Etat-nation et le nationalisme au sens contemporain étant des phénomènes nettement plus tardifs).


    • #1349943
      le 19/12/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Il y a l’antique rivalité arabo-perse.




      Antique ? Durant l’Antiquité, les zones de peuplement arabophone, à l’exception du Yémén et de la région cotière du Golfe persique (où les Perses pouvaient compter sur leurs fidèles alliés de la tribu arabe des Lakhmides), n’intéressaient pas les Iraniens, pas plus que les rivaux grecs puis romains de ces derniers, puisqu’elles n’étaient pas exactement connues pour etre particulièrement riches ou culturellement développées. Les bédouins pré-islamiques de la Péninsule, quant à eux, ne cherchaient pas à concurrencer les grands empires voisins. Il n’y eut pas non plus de rivalité arabo-perse marquante une fois la conquete musulmane de l’Iran achevée. Vint plus tard l’Empire ottoman, et là non plus, pas de rivalité arabo-perse particulière des plusieurs siècles durant.


  • #1349124
    le 18/12/2015 par rico
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    Mouais, va falloir lui expliquer le concept de laïcité, parce que sinon, on pourrait ajouter les musulmans à l’alliance.

     

    • #1349248
      le 18/12/2015 par D. Kada - Oran
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Etre membre de l’ONU, c’est substituer explicitement la souveraineté de l’Homme à celle de Dieu. C’est adhérer à la laïcité en dépit des apparences. En ce sens Imran Hosein a toujours été catégorique.

      Curieusement seul l’Etat du Vatican n’est pas membre…

      Le Meilleur DK


    • #1349303
      le 19/12/2015 par rico
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      C’est ce que je dis, il devrait donc être catégorique d’ajouter des musulmans à l’alliance puisqu’il reconnait daesh complice. Soit on considère comme vous dites ou pas.


    • #1349390
      le 19/12/2015 par D. Kada - Oran
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Il est prohibé pour un musulman de s’allier aux judéo-chrétiens sionistes. S’il le fait, il devient sioniste. Donc Qatar, Arabie Saoudite, Koweït, Bahreïn, Emirats arabes Unis, Egypte, Jordanie, Lybie, Tunisie, et j’en passe sont des sionistes par rapprochement… Imran Hosein l’a toujours clamé. Ce n’est même pas la peine d’insister sur le cas Daech et autres El Nosra.

      Je dirai même plus : tous les membres de l’ONU sont des sionistes.

      Le Meilleur DK


    • #1349431
      le 19/12/2015 par Chevalier Lefebvriste...
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      @ rico
      Exactement, sauf que les musulmans ne se dénoncent point, même dans l’erreur et dans l’hérésie, etc...
      Donc, dire Daeh ne sont pas des musulmans, lui est très difficile !
      Et c’est bien cela, qui est triste et navrant, car cet homme a de fines et souvent justes analyses !
      Il y a là clairement un manque quand il ne dit point dans cette nouvelle alliance sioniste il y a des muslims !
      Merci Rico je n’aurais point osé car on m’aurait traité de tous les noms...
      Ce sont les mêmes qui diront des Catholiques Tradis que l’on est des intégristes !
      Oui Catholique intègre et alors !


    • #1349508
      le 19/12/2015 par rico
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Pensez comme vous pouvez, ces alliances n’ont pas grand chose à voir avec ce qui concerne la religion, et au final, tout le monde aura ce qui lui revient en toute justice.


  • #1349135
    le 18/12/2015 par Stormhorse
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    Son discours est clair, précis, sans détours superflus, il touche là où il faut et avec les armes adéquates. Plus je regarde des vidéos de cet homme et plus je tombe sous le charme de la sagesse et de la force de son esprit. Je ne suis pas de la même religion que lui (je suis toujours à la recherche d’un chrétien vivant de cette trempe) mais les âmes de bonne volonté se retrouveront côte à côte à la fin des temps... face aux même ennemis.

     

    • #1349192
      le 18/12/2015 par dhu
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Monsiegneur Williamson, Saint Pie X , Monseigneur Marcel Lefèbvre
      http://laportelatine.org/quisommesn...

       :)


    • #1349487
      le 19/12/2015 par Chevalier Lefebvriste...
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      @Stormhorse
      L’abbé Xavier Beauvais et la FSSPX....
      https://www.youtube.com/watch?v=8NA...
      Anciennement l’abbé Régis de Cacqueray (FSSPX) rentré chez les moines Capucins ...
      https://www.youtube.com/watch?v=5Pv...
      Il ne manque pas, mais pour cela il faut connaitre sa religion et les vrais Catholiques, pour cela il faut chercher et rejoindre l’axe du bien la Catholicité et le Christ-Roi...
      Civitas, FSSPX...


    • #1350187
      le 20/12/2015 par Stormhorse
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Merci pour les pistes mais je parlais de personnes vivantes, sinon je pense être assez au fait avec certains anciens (Bonald, Maistre, l’Action Française, Bernanos, Chesterton, Girard... ), je vais creuser "l’affaire" comme on dit.

      @chevalier lefbvriste : connaitre sa religion ? Je n’ai pas l’outrecuidance de dire que je la maitrise mais j’y travaille.
      Quand à mon appartenance à un hypothétique axe du bien (je me méfie des cheveux coupés en quatre et bien dégagés derrière les oreilles), laisser quelques commentaires épars, ici même, peut laisser à penser que je ne fasse point partie d’un "axe of evil", non ?


    • #1350728
      le 21/12/2015 par Chevalier Lefebvriste...
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      @ Stormhorse
      C’était un conseil et non un reproche !
      Il me semble que c’est A.Soral qui dit lui-même rejoindre l’axe du bien (quand à Civitas c’est une piste pour toi)
      Mais si tu joues les vierges effarouché bien à toi !
      Que Dieu te protège l’ami !



      Et pour compléter ta liste je mettrais Antoine Blanc de Saint-Bonnet, Monseigneur Henri Delassus, Julius Evola, Jacques-Bénigne Bossuet....



  • #1349193
    le 18/12/2015 par dhu
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    j’attends avec grande impatience la sortie de son dernier ouvrage Dajjal je sais que ce n’est pas évident, mais faudrait pas trop tarder, la Fin des Temps est là ...

     

  • #1349270
    le 18/12/2015 par anna
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    Il est intéressant de noter que l’Histoire +++ retient l’hostilité des Chrétiens contre les Juifs, une hostilité initiale que concentre toute entière l’accusation d’avoir tué le Christ. Or la vérité historique est que l’hostilité des Juifs envers le christianisme primitif fut chronologiquement Première ! Cette hostilité inaugurale est celle-là même qui a conduit à la persécution des premiers Chrétiens par les Romains dans la foulée de leur dénonciation par les Juifs aux autorités romaines. Qu’ensuite, des siècles durant après le triomphe du Christianisme et son adoption par l’Empire, les Juifs aient été persécutés par les Chrétiens et les Etats chrétiens ; c’est vrai mais le fait est historiquement second. Est-ce à dire que la tradition chrétienne triomphante et les communautés chrétiennes qui ne comptaient déjà plus beaucoup de Juifs se sont mis à haïr ceux-là mêmes qui les dénonçaient il y a peu à l’autorité romaine ? Il faut comprendre qu’avec la destruction du Temple, et la dispersion qui s’en est suivie, le judaïsme a du entièrement se repenser et se restructurer et que cette refondation s’est faite au profit du courant disons "pharisien" au détriment des autres courants du judaïsme dont le courant de Jésus et de ses successeurs, et c’est bien par nécessité théo-politique que les Juifs désormais dispersés ne pouvaient plus tolérer la moindre secte en leur sein ni en même périphérie. D’où la dénonciation des Juifs chrétiens.... "Faire éliminer par d’autres mains que les siennes, la cible que l’on veut étouffer", telle était donc la méthode qui d’ailleurs apparemment reste encore d’usage et de tradition. Bref c’est l’histoire d’un aller-retour des choses en pire et en plus long. Car après effectivement il y eut des siècles et des siècles de domination chrétienne et donc de persécution des Juifs par les Chrétiens. Sauf qu’ elle a été exécutée en propre, sans recourir à des subterfuges et à des tiers romains...
    C’est important de tordre le cou aux idées reçues surtout lorsqu’elles sont fausses. C’est pourquoi il n’est pas inutile d’insister : la haine des Juifs contre les Chrétiens primitifs a précédé historiquement celle des Juifs par les Chrétiens triomphants ou tardifs comme on voudra...

    +++ : & Imran Hossein à mon grand étonnement ; ceci étant ce dernier n’est pas spécialiste des premiers temps du christianisme... donc c’est sans doute normal qu’il commette cette erreur si partagée.

     

    • #1349297
      le 19/12/2015 par Laurence
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Merci pour cette petite explication très judicieuse !


    • #1349418
      le 19/12/2015 par cftc
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      @ Laurence

      Il faut dire merci de ...et non pas merci pour...Une faute qui est régulièrement faite par de nombreux intervenants sur ce site et dans le langage courant. Ne ditons pas je vous remercie de votre présence ? Cette erreur de français vient de la traduction anglaise ’’Thank you for...’’ Or le premier acte de résistance revient à se réapproprier notre magnifique langue.


    • #1349439
      le 19/12/2015 par Chris
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Je pense que le sheikh manque en effet de culture à ce sujet, mais cela ne change rien à son propos : Avant chrétiens et juifs pouvaient pas se "blairer", maintenant c’est le grand amour !


    • #1349455
      le 19/12/2015 par cftc
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      ...ne dit-on pas...


    • #1349511
      le 19/12/2015 par Stanley
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      @cftc
      Ne "ditons" pas ? Est-ce un nouveau mot qui vient de débarquer dans notre magnifique langue, ou est-ce une petite maladresse dans votre premier acte de résistance ? :)


    • #1350311
      le 20/12/2015 par Abdu
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Cette hostilité inaugurale e“st celle-là même qui a conduit à la persécution des premiers Chrétiens par les Romains dans la foulée de leur dénonciation par les Juifs aux autorités romaines.

      « Chrétien ou juif, quelle différence ?! C’est la Judée... » disait l’aristocrate romain. Nietzsche se basant ici sur le récit de Tacite lors de la persécution des chrétiens sous Néron : « (...) à Rome, on considérait le Juif comme « un être convaincu de haine contre le genre humain ». »

      Or la vérité historique est que l’hostilité des Juifs envers le christianisme primitif fut chronologiquement Première !

      Jésus et Paul de Tarse étaient pour les rabbins des juifs déviants...
      Ponce Pilate, un non-juif, un non-Juif, mais un polythéiste catholique de Rome, un noble de Rome, comment aurait-il pu prendre au sérieux cette querelle entre juifs ? Les juifs le savaient, les rabbins en premiers : pour accuser Jésus, il faut l’accuser d’une chose que le droit romain considère comme un crime.
      Paul de Tarse - sa haine de Rome, il la partageait avec les autres éléments de la Judée. Les rabbins lui ont seulement contesté, refusé, l’ouverture vers les non-juifs.

      Conclusion : vous invitez Imran Hosein dans un discours qui n’est pas le sien. Voilà l’erreur, car vous ne voulez pas prendre la peine d’écouter une interprétation.


  • #1349542
    le 19/12/2015 par D. Kada - Oran
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    @ anna



    C’est important de tordre le cou aux idées reçues surtout lorsqu’elles sont fausses.



    En rejetant et en condamnant, par le biais du gouverneur romain, le christ au crucifix, les juifs furent les premiers à commencer l’hostilité envers les chrétiens.
    Imran Hosein nous transmet le fait que l’alliance de certains chrétiens avec certains juifs est dangereuse et nuisible non seulement pour les musulmans mais pour la paix mondiale. Il est strictement interdit de se rapprocher ou d’avoir des relations avec eux. D’ailleurs le soutient indéfectible de l’Occident (USA, Angleterre, France…) à Israël est la preuve acerbe que l’alliance judéo-chrétienne sioniste est un facteur de guerres et de troubles non seulement dans les pays musulmans mais également dans le Monde.

    Pour finir si tu ne sais pas que les idées reçues sont toutes fausses, et qu’il ne saurait y avoir d’idées reçues vraies, comment prendre alors ton commentaire au sérieux ?

    Le Meilleur DK

     

    • #1349923
      le 19/12/2015 par anna
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      "Tordre le cou aux idées reçues, surtout lorsqu’elles sont fausses", c’est une pirouette...pour accrocher le regard, l’ouïe, la pensée, que sais-je ? Un peu d’humour...C’est une esthétique de la répétition surlignant en douce l’Abysse du faux. Exactement comme il y a l’esthétique du contraste. Maintenant tu prends au sérieux qui tu veux, c’est ton droit, et tu peux aussi te faire sérieux comme le Pape... mais c’est dommage, car à mon avis, ça donne un aspect triste. Vieux. Ranci.

      Donc bien-sûr... l’expression "idées reçues" vise, concerne, sous-entend "idées fausses", même si dans certaines publications (spécialisées il est vrai), on retrouve l’expression pour évoquer la réception des idées... Mais c’est marginal et spécifique. Donc tu as raison.


  • #1349601
    le 19/12/2015 par amar rabah
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    Faut connaitre le sujet .... le chiisme est à la base une ideologie politique arabe anti Koreiche ( faction aristocratique des Mecquois) et pro Hashemite (faction familiale du Prophete) , puis les perses et les berbères ( Fatimides ) l’ont adopté dans le cadre de la Choobia , mouvement nationaliste anti-arabe des peuples convertis , pour mettre un terme à la domination impériale arabe ... Les berbères sont revenus au Malekisme rite sunnite au 10 eme siecle par réaction au califat Fatimide installé au Caire, mais les perses sont restés chiites jusqu’à ce jour et ont adapté cette ideologie à la base politique à leurs besoins théologiques propres ... Les autres branches du Chiisme : les communautés Druzes ( Liban , Syrie , Palestine ), Alaouites (Syrie , Turquie) , Ismaeliens ( Inde et Pakistan) sont considérées comme hérétiques par l’Orthodoxie musulmane...Le Chiisme et ses branches depuis la révolution iranienne et son orientation anti sioniste surtout au Liban commencent à être combattus , récemment par le Wahabisme ,selon les besoins géopolitiques de la monarchie saoudite et de ses alliés ... la défaite politique du Kemalisme militaire Touranien en Turquie et la victoire des frères musulmans d’Erdogan ont ramené dans le giron wahabiste la Turquie... L’Affaire de Syrie est à analyser selon cette grille de la guerre religieuse séculaire entre le Sunnisme arabo-turc et le Chiisme perse ... le Wahabisme entrave l’émancipation des peuples musulmans vers le nationalisme et vers le concept d’état -nation et par conséquent les concepts de citoyenneté et de démocratie universelle ... Mais la grand conflit majeur que va connaitre le 21 eme siècle ce sera le réveil nationaliste berbère en Afrique du Nord ( en Algérie , au Maroc , au Sahel et en Lybie ) dont la fermentation conduira tôt ou tard à un affrontement inéluctable dans la sphère sunnite entre ces peuples et la domination impériale wahabiste saoudienne et la géopolitique de ses alliés sionistes ....Les berbères certes, culturellement et historiquement musulmans , mais si la pression wahabiste continuera à peser sur eux ( Notamment avec l’affaire Qataro -BHLienne lybiennne) avec la complicités des états européens dont notamment la France sous tutelle israélienne , sont capables de faire une rupture historique radicale d’une ampleur révolutionnaire insoupçonnée et renverser la table géopolitique sur la figure des tous les acteurs autour de la Méditerranée ..

     

    • #1349674
      le 19/12/2015 par D. Kada - Oran
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      le Wahabisme entrave l’émancipation des peuples musulmans vers le nationalisme et vers le concept d’état -nation et par conséquent les concepts de citoyenneté et de démocratie universelle ..




      .

      Pour commencer sache que les représentants phares de la démocratie universelle et de la citoyenneté, comme tu dis, sont les USA, la France, l’Angleterre pour faire vite je ne cite que ces trois là… Pourtant ce sont les va-t-en guerre contemporains les plus illustres souvent sans plébiscite de leur peuple (Afghanistan, Irak, Lybie, Série…). Alors c’est ce model qui te subjugue ? Tu sais très bien qu’on ne peut être plus royaliste que le roi. Plus démocrates qu’eux dans tous les cas…

      Et pour finir, avant de proférer des niaiseries il faut lire, réfléchir et comparer. La Notion de l’Etat Nation et du nationalisme a émergé tard dans l’Histoire de l’Humanité comme substitution ou usurpation du « droit divin ».
      Sa concrétisation, le nationalisme, fut une étape essentielle pour détourner les hommes du rapport d’ordre transcendant qui les liait à Dieu. On remplaça insidieusement l’appartenance « religieuse » par l’ethnie, la terre, les frontières… Souvent en parfaite inadéquation avec les réalités ethniques, historiques et sociales. Pour enfin aboutir aujourd’hui à des « pouvoirs temporels » affranchis de toute autorité spirituelle.

      Le nationalisme arabe par exemple est en profonde contraste avec l’Islam qui le « vomit ». Il faut avoir un minimum d’aptitude spirituelle renforcée par une conscience historique de base pour saisir ce que je veux dire et pour comprendre que ce monde « laïco-matérialiste » et/ou ce Monde « des Etats Nations » est celui de la corruption et de la supercherie. Celui du leurre de la liberté et des droits de l’homme. Celui d’un Monde qui se veut sans Dieu. Ce monde vit ses derniers instants historiques.

      Le Meilleur DK


    • #1349696
      le 19/12/2015 par anonyme
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      "émancipation des peuples musulmans vers le nationalisme et vers le concept d’état -nation et par conséquent les concepts de citoyenneté et de démocratie universelle"

      Vous pouvez me dire, de quelles principes Islamique votre propos parle là, et, sur qu’elles preuves ils se basent ?

      Parce que "démocratie universelle", j’avoue bien avoir une idée de l’origine d’une telle chose, mais il me semble, pour être franc, qu’elle n’est pas islamique... ? :


    • #1349836
      le 19/12/2015 par AF
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Vous dîtes : "Faut connaitre le sujet .... le chiisme est à la base une ideologie politique arabe anti Koreiche ( faction aristocratique des Mecquois) et pro Hashemite (faction familiale du Prophete)"

      Le clan des bani Hashim font partie de la tribu de Qouraysh. Il aurait plutôt fallu dire que le chiisme s’oppose à d’autres clans de Qouraysh comme les bani Oumayyah et les bani l-’Abbas.

      "les perses sont restés chiites jusqu’à ce jour et ont adapté cette ideologie à la base politique à leurs besoins théologiques propres"

      La conversion (forcée) des Perses au chi’isme duodécimain est un phénomène récent datant de la conquête safavide (dynastie turcophone ayant conquis l’Iran au début du 16e siècle). Avant cela la grande majorité des Perses étaient sunnites, et même parmi les chiites, les duodécimains n’étaient pas majoritaires : tout le nord de l’Iran, c’est-à-dire la région bordant la Caspienne, était zaydite.


    • #1349920
      le 19/12/2015 par toto
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Les royaumes monarchiques d’Arabie ne défendent pas un califat unifiant, en cela ils ne défendent pas des principes islamiques qui en seraient le moyen, leurs seuls intérêts ne sauraient être qualifiés de cause sunnite


    • #1350097
      le 20/12/2015 par lasieste
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      le chiisme est seulement un mélange du culte païen et d’islam, dont Ali le cousin du prophète est la pièce maîtresse, comme l’est jésus dans le christianisme à la sauce romaine actuelle.


  • #1349875
    le 19/12/2015 par Seb
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    Honneur et respect pour les héros, vous en faites partie.

    Vous m’aidez un peu à répondre à cette question : la spiritualité peut t’elle accomplir un homme(et si oui, comment l’atteindre), tant il semble vrai qu’elle semble au moins accompagner les meilleurs d’entre eux.


  • #1350089
    le 20/12/2015 par lasieste
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    comme le wahhabisme, l’état iranien à la sauce d’aujourd’hui depuis 1979, ne sont que des créations occidentales.


  • #1350155
    le 20/12/2015 par Gattsby
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    Bonjour tout le monde ;

    Je trouve que le Cheikh n’a pas complètement tord ou raison ... Il a raison de part son analyse géo politique pertinente certes , mais vouloir à tout prix de la faire coïncider avec une pseudo science tirée de l’Islam est un peu tiré par les cheveux ... Pourqoi pseudo science alors ? Les amis l’eschatologie musulmane est basée à 95% sur la Sunna et c’est cela qui atteint sa crédibilité ... La question simple à se poser est que si ces événements de la fin du monde ont une telle importance, pourquoi ne sont ils pas mentionnés dans le Coran ? On tombe bien entendu sur une division en plus entre Chiite et Sunnites car chacun à sa propre eschatologie ...

     

    • #1350193
      le 20/12/2015 par lasieste
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      plus au moins ils sont tous dans le coran, mais il faut être bien calé pour les déduire, avoir la lumière dont fait allusion le cheikh !!!!


    • #1350314
      le 20/12/2015 par Antimoderne
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      Salut,
      Toute la science du Cheikh part d’un point d’importance CAPITALE, d’ordre ÉPISTÉMOLOGIQUE. La compréhension des événements de la fin des temps échappera à tout un chacun, sauf à ceux qui ont reçu la lumière divine : Les Élus, L’Élite.


    • #1350794
      le 21/12/2015 par D. Kada - Oran
      Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

      @ Gattsby

      Ton commentaire démontre à ton insu, comme c’est toujours le cas, que tes habitudes mentales ne te permettront jamais de pénétrer la spiritualité. Trop élitiste pour toi.

      Le Meilleur DK


  • #1350320
    le 20/12/2015 par Iskandaar
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    La différence entre chiites perses et sunnites sémites (dans leur majorité) n’est pas d’ordre confessionnel à la base, mais civilisationnel et historique. la confession ne faisant que cristalliser l’opposition de ces deux processus historiques particuliers. Il ne faut pas oublier que les guerres de confessions ne sont rien d’autre que des guerres de « particularismes » exacerbés...

    Les perses sont indo-européens et sédentaires héritiers d’une grande civilisation séculaire (notamment traversée par l’héllinisation), quand les arabes sont de culture sémitique et nomade. Chez les indo-européens c’est la culture du Chef, de la hiérarchie et de la territorialité qui domine, chez les arabes celle de l’assemblée tribale et de l’absence de territoire frontaliers (nomadisme) pour une majorité. Les processus historiques engendrés par ces deux types de civilisations au sein de l’Islam étaient voués à se différencier quasi-radicalement.

    Ibn Khaldoun souligne lui même que si la Perse a donné tous les plus grands savants du monde musulman, c’est de par sa tradition civilisationnelle sédentaire. La rivalité historique entre monde arabe et monde perse n’est donc pas liée originellement à la « confessionnalité », mais bien au type de civilisation.

    Cela s’est traduit politiquement par le refus du monde perse de reconnaitre la succession de Muhawiya, qui constitue le cœur réel de la scission du monde musulman. Cette raison politique étant occultée aujourd’hui par des raisons confessionnelles et surtout le fait que les chiites ne reconnaissent pas les 3 premiers califes... La question que le croyant devrait se poser est : la succession (d’ordre politique et historique) doit elle conditionner la confession (d’ordre du crédo et de la foi)... ?

    L’universalité de l’Islam concerne donc la foi et non l’identité (prise au sens large) des peuples, c’est se fourvoyer dans un idéalisme délétère et puérile que de penser le contraire (chacun pouvant se revendiquer de « l’universalité » par exclusion des autres). C’est cette idéologie idéaliste qui donne l’arabisation forcée, le takfirisme "califale" ou le mondialisme maçonnique (et ses avatars : bolchévisme, trotskisme, libertarisme...), qui agit comme une machine à laver/génocider les peuples : le vrai seul totalitarisme (ou la tyrannie universelle menant au règne du Dajjal).

     

  • #1352813
    le 23/12/2015 par Amine
    Chiite, le Sheikh Imran Hosein ?

    Bonsoir ;
    Entierement raison ; il est le seul à donner une vision claire sur ce qui se passe en geopolitique.


Commentaires suivants