Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Restaurateurs et cafetiers engagent un recours contre la fermeture imposée par le gouvernement

[…]

« L’Umih nationale a engagé un recours contre le décret du 29 octobre 2020 qui ferme les restaurants et débits de boissons » de type N « tout en autorisant la restauration collective », a indiqué, ce samedi, l’Union des métiers des industries de l’hôtellerie, justifiant ce recours par « la rupture du principe d’égalité ». Le principal syndicat des métiers de l’hôtellerie prévoit de « finaliser » ce recours « avant le 20 novembre ».

 

En d’autres termes, restaurateurs et cafetiers ont l’intention de contester en justice la décision du gouvernement de fermer leurs établissements dans le cadre du reconfinement. « La fermeture administrative de nos restaurants et bars s’appuie sur des raisons sanitaires, or aucune donnée chiffrée ne permet de justifier que les cas de contamination ont été plus nombreux dans ces établissements (…) que dans la restauration collective  », argumente le syndicat.

Ce dernier souligne encore que ses adhérents « appliquent, depuis leur première réouverture en juin 2020, les mêmes protocoles sanitaires stricts appliqués par la restauration collective » […].

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Moi je suis photographe de paysage et je n’aurai jamais la moindre dérogation (l’Art n’existe pas pour ce Pouvoir marchand, ni même la littérature), pourquoi donc voudrais-je que les restaurateurs qui méprisaient tellement les gilets jaunes rouvrent ?
    NIET !

     

    • Pareil RAF des bars et des restaurateurs...

      Et pas envie d’aller dans des restos ou des bars où on me force à porter un masque en rentrant et au moment de payer la note après avoir bouffé leur merde aux conditions sanitaires souvent dégueulasses.
      Vous avez été les plus serviles des esclaves dans ce système mais aussi souvent les plus pourris.
      Voilà votre juste rétribution.


    • Que faisaient-ils quand les Gilets Jaunes manifestaient ? Ils chantaient ? Et bien, qu’ils dansent maintenant !!!


    • Ils ne les meprisaient pas mais on été mis sous pression peu à peu, parce que le commerce c est leur gagne-pain. Ce que, en tant que GJ de la première heure, nous avons pour certains compris. Et de toutes façons, il faut se faire violence. Avec un raisonnement comme celui la, on crevera tous les uns après les autres. Moi aussi je devrais m en taper alors, puisque je suis salariée, adhérer à la cegete ou fo, hop roulez jeunesse !


    • Bon dimanche,
      la votre viendra, n ayez crainte. La mienne aussi. Il est prévu que nous ayons tous notre "rétribution" comme vous dites.


    • Ils "ont" été, correction.


    • Nadia la mienne je la mange depuis plusieurs années vous en faites pas pour moi, mais mettez un seul restaurateur dans ma situation il tient pas 6 mois sans se suicider. Leur rétribution c’est juste qu’ils connaissent un peu la pauvreté et les difficultés à finir le mois quelques mois dans leurs vie. Ensuite le vaccin arrivera et ils rebosseront tous, vous en faites pas pour eux.


    • Il paraîtrait que Dieu hâte le châtiment de ceux qu’ils aiment, avant le jour de la Rétribution, il est donc sûrement salvateur de vivre quelques épreuves afin de comprendre notre raison de vivre ici bas, comme vous le savez sûrement ça s’arrête pas à bosser encaisser dépenser, des fois la vie nous met dans une situation où on doit travailler pour autre chose que faire un maximum de blé. Chacun son moment plus ou moins long, voir parfois très long, pour cette situation. Je compatis donc avec nos amis restaurateurs afin qu’ils comprennent le sens bénéfique pour eux de leur situation, qu’il puissent y trouver une certaine gratitude de ne pas être dans une situation encore pire. Car oui, il y a toujours meilleur situation que soi même , mais il y a aussi souvent bien pire. Et eux avec le masque sur le pif pour plaire à leurs maîtres , découvrent tout juste ce que presque tout le monde a vécu avant eux : l’impossibilité de bosser mais quand on veut et qu’on peut. Sur ce j’espére que ce Dimanche jour du Seigneur vous été malgrés tout agréable, ainsi qu’à eux tous et à tout les hommes et femmes et animaux de bonne volonté.


  • ils comprennent toujours pas aprés 9 mois ..l’année prochaine ça va pétitionner et dans 2 ans ça va s’indigner .

     

    • Tout à fait ! Ils ne comprennent rien et c’est désespérant !

      Etchebest pousse des "coups de gueule", c’est bien ... mais il ne cesse de dire que pourtant ils ont respecté toutes les procédures sanitaires, le port du masque, la distanciation des tables etc... et qu’ils sont rodés pour reprendre ce protocole pour ouvrir... c’est un non sens ! Accepter et appliquer ces mesures c’est valider la thèse d’une pandémie et d’un virus dangereux et mortel, et valider ça c’est valider le confinement et la fermeture de tout et surtout sa servilité.

      Depuis le début je ne cesse de le répéter à qui veut l’entendre :

      - Soit c’est une pandémie meurtrière d’envergure mondiale qui met en extrême danger quiconque sort de chez lui et est en contact avec le monde et dans ce cas on ferme tout, mais TOUT, et on reste chez nous à prier en crevant de faim en espérant que le Ciel nous épargne

      - Soit c’est un simple virus qui se soigne et qui devient bénin à force d’immunisation collective, on soigne les malades, on prends soin des personnes fragiles et on continue de vivre normalement.

      Pour résumer c’est TOUT ou RIEN ! Mais depuis bientôt un an maintenant, force est de constater que l’on a pas vécu le retour de la peste noir. Je n’ai pas vu de tas de cadavre au coin des rues, et j’invite chacun à prospecter qui dans votre entourage (famille, belles-familles, voisinage, commerçants, collègues de travail, familles des camarades de classe de vos enfants, etc.) a été touché par ce virus de manière significative (uniquement malades, hospitalisés et morts) de ce couillonavirus. Personnellement, je n’ai compté qu’un mort, une lointaine amie de la famille de 84 ans, dont la cause est potentiellement le covid, sans certitudes ; 3 ou 4 cas de malades genre grosse grippe au lit pendant une semaine, dont un qui en a fait tout un patacaisse (se plaindre, une vraie épidémie d’aujourd’hui) ; et 2 ou 3 cas positifs absolument asymptomatiques .... bref pas de quoi fouetter un chat ni casser 5 pattes à un super-canard.

      L’adage veut que nous soyons tous à 6 poignées de main du Pape, ... qu’en est-il pour le couillonavirus ?


  • C’est bien tard pour lancer un recours et je crains fort que cela n’aboutisse favorablement pour les restaurateurs et les cafetiers...
    Quelque soit notre situation personnelle, nous n’aurions jamais dû accepter le premier confinement et encore moins le second.
    C’est une guerre contre les Peuples menée par une poignée de Mondialistes qui ayant infiltré toutes les hautes sphères du Pouvoir par toutes sortes de corruption mène le troupeau à l’abattoir, il est évident que nous ne pourrons pas nous relever de sitôt à moins de renverser la table le plus rapidement possible.
    Ayons le courage de désobéir car la situation devient de plus en plus oppressante.


  • ils sont bien gentils ces restaurateurs, mais qu’ils regardent ’Hold Up ’ pour comprendre le stratagème mis en place pour le ’Grand Reset’ via un virus élaboré en laboratoire.. Leur destruction programmée a été annoncée par Christine Lagarde , il va falloir aller mendier aux guichets des banques, renoncer à tout propriété et à tout vie privée.. si ça ne rentre pas maintenant dans les cervelles , c’est à désespérer des capacités cognitives du péquin moyen..

     

    • Ils sont toujours bloqués sur leur mètre en ruban, leur gel, leur masque, le pistage de leur clients.
      Ils tapent sur des casseroles, cela au plus fort de leur révolte.
      Leur credo, la TV.
      Ils y viennent pleurer, n’ayant même pas remarquer, que ce sont les collabos de leur bourreaux.

      Pour rouvrir, ils sont prêts à tout exiger de leur clients.
      S’ils pouvaient ils proposeraient de nous tremper dans un bain de chaux pour cramer le virus.
      Le touché R n’est pas loin dans leurs propositions, nous enfermer dans des sacs poubelles non plus.


    • Et oui quidam je suis bien d’accord avec vous. Nous sommes peu nombreux finalement à nous rendre compte de ce vers quoi nous allons. Les gens croient que leur vie d’avant reviendra...ils n’ont pas compris que cela est prévu pour être irréversible et très douloureux. Je suis pas pessimiste, juste lucide car prévenu et prêt grâce à des années de lectures quotidiennes ici.


    • Vous pensez vraiment que ce documentaire va réveiller les gens, puis d’ailleurs quel % de personnes visionneront hold up.
      si la majorité des gens allaient sur internet au lieu de la télé, çà se saurait et ils auraient tous arrêté de porter leur masque, mais ce n’est pas le cas.


  • Un recours où des juges pourris vont finalement les débouter au bout de longs mois, quand ils seront déjà tous au revenu universel !
    L’Umih, comme d’habitude fait le boulot de désamorçage des syndicats, serviteurs du système toujours prêts à dévier les colères.
    Une seule chose à faire : partout désobéir, ouvrir et travailler. Point barre.

    On ne pourrait tout de même pas enfermer tout le monde, clients et commerçants !

     

  • Bien, qu’ils l’emportent et continuent d’alimenter les habitants qui ne peuvent faire la cuisine par faute de temps.


  • Je ne comprends que des personnes perdent encore leur temps dans des pseudo-procedures administratives ou judiciaires qui avaient leurs justifications dans un etat de droit, avec une justice un peu independante.Mais ca c etait avant
    Qu est ce qu il leur faut pour qu ils comprennent putain.

     

  • Engager un recours !!!!
    Ils sont cons ou ils le font exprès. Ils n ont pas encore compris que Macron et sa clique (pour le compte du N.O.M.) veulent la mort de la France et l appauvrissement des francais et la chute économique fait partie de leur plan.
    la fermeture et faillite des petits commerces, tpe/PME...n y échappent pas
    Donc la seule solution c est la désobéissance civile et la révolte (au point où ils en sont y a que ça à faire)
    Malheureusement sans être pessimiste je vois l avenir très sombre vu que cette ausse pandémie est mondiale


  • Si un jour vous passez au Pays Basque et que vous ne savez pas où aller prendre un verre ; voilà une excellente adresse : Le Point Barre

    https://www.francebleu.fr/infos/fai...

     

  • #2595724

    ah bon, on est reconfinés ?
    mais on a été confinés, déconfinés, , reconfinés, re-déconfinés

    on a surtout étés pris pour des cons, non ?


  • #2595731

    je ne sais pas pour vous mes amis,

    mais pendant toute cette époque de masques
    je suis dans le 93

    et franchement, la plupart des gens n’en avaient rien à foutre
    la police du 93, non plus

    ici, on est dans un département où il y a d’autres lois

    simplement pour constater qu’il y a différentes France(s)

     

    • Charente idem, les gens s’affranchissent, la maréchaussée ne sevit guère... Mais la longe réduite à 1km (dont je ne souffre pas personnellement) est une humiliation et torture (,une amie, 30 ans, vivant chez ses parents dans un village de Champagne et qui étouffe), torture et injustice donc, qu’ils devront payer les salauds !


  • Engager un recours contre les gens qui savent très bien ce qu’ils font quand ils préfèrent donner des primes et autres aides plutôt que de mettre l’équivalent en moyens pour tout ce qui touche au sanitaire (hôpitaux, pompiers, samu, infirmiers etc).

    Je suis étonné de ne pas voir plus de magasins défier l’état en restant ouvert avec le manque criant de FO. Quelques un le font, certains se rebellent mais honnêtement ils ne sont pas encore assez dans le trou pour aller quémander leur droit de vivre...

    Allez, encore quelques semaines et là je pense que ça va zouker un peu...


  • Si les restaurateurs ou cafetiers avaient fait l’effort de lire "Comprendre l’Empire" et s’ils savaient ce que l’institution judiciaire républicaine et laïque française fait subir à Monsieur Soral depuis des décennies, ils ne perdraient pas leur temps et leur argent à engager un recours judiciaire. Leur avenir sera tragique.


  • Quand ils sont venus chercher les Patriotes, je n’ai rien dis, je n’était pas Patriote,
    Quand ils sont venus chercher les Gilets Jaunes, je n’ai rien dis, je n’était pas Gilet Jaune,
    Quand ils sont venus chercher les petits commerçants je n’ai rien dis je n’était pas petit commerçant,
    Et quand ils sont venus pour me vacciner, il n’y avait plus personne pour me défendre...


  • Le comble serait que les restaurateurs finissent aux restos du coeur...
    Mais les clowns qui dirigent le spectacle sont capables.

     

  • Les types en appellent au système qui leur a mis la tête dans le seau de merde...la masse ne comprendra jamais ou n’a pas envi de s’emmerder à comprendre.


  • Vous avez dit "égalité" entre restauration collective et restaurants ? N’oublions pas que les premiers sont détenus principalement par des groupes financiers quand les autres le sont par des indépendants. Pour Macron, ça fait toute la différence entre ceux qui doivent disparaitre et ceux qui doivent se développer ! Ne jamais oublier d’où vient ce mystificateur et qui il sert !


  • Laisser un commentaire sur ER, c’est facile, ça prend 5 minutes.
    Monter une action en Justice pour défendre ses droits c’est fournir beaucoup plus d’efforts. Et ce n’est pas parce que des actions en Justice sont montées que les gens ne sont pas au courant... On se sert simplement de tout arme qui traine, c’est tout, et pour les mécontents : hé bien contactez ces gens et proposez leur concrètement VOTRE AIDE.

     

    • Qu’ils ouvrent. Point barre.
      De toutes façons le confinement est prévu
      par notre élite Sataniste pour plusieurs mois
      Ces commerces sont déjà condamnés.
      Ils ne pourront pas arrêter tout le monde.
      Les migrants ont des avocats qui s’occupent
      d’eux gratuitement.
      C’est le moment pour ces avocats d’être
      plus utiles à défendre ces commerçants
      qui les payent par leurs impôts.


  • Il y a tellement de gens pour qualifier les autres de moutons, qui ne comprennent rien, qui s y prennent comme des manches... On croirait que des bataillons de fiers guerriers se tiennent face aux oppresseurs, bravant la censure, la matraque,les interdictions de circuler, de se rassembler, or ce n est pas ce que j ai vu ou vois. Il n y a pas eu que les commerçants qui ont snobé les GJ, au début du mouvement. Et eux avaient leurs raisons puisque objectivement une rue agitée, ce n est pas bon pour le commerce. Bref, ca me fait rire...

     

    • Oui ben pas en province, les employés, stagiaires, apprentis ne sont pas des étrangers, je peux vous le dire, des de souche precarises à mort yen a à foison chez nous,ya l embarras du choix. Plein de commerçants et artisans ne sont pas syndiqués. Il n est pas question de compassion mais de combat. Mais il y a qui ont toujours, toujours, des excuses pour ne rien foutre,et en plus y aller de leurs remarques tellement pertinentes... Il ne faut pas s étonner que le pouvoir-officiel et profond—se sente pousser des ailes.


  • Les restaurateurs, tout comme les hôteliers, participent depuis des années au dumping social en embauchant majoritairement des étrangers fraîchement arrivés.

    Au lieu de descendre dans la rue depuis bien longtemps et manifester contre l’étranglement fiscal, contre toutes les normes coûteuses et coercitives pour pouvoir exercer.
    Ils ont préféré mettre à bas les salaires, embaucher de la main d’oeuvre sous qualifiée plutôt que d’offrir des revenus corrects (de quoi pouvoir vivre décemment) à des gens compétents.

    Ils n’ont jamais alerté en masse, sont représentés par des syndicats patronaux dont TOUS les représentants fourmillent dans les loges et ne sont préoccupés que par leurs prébendes et la courbe croissante de leur carrière.

    Aucune mais alors aucune compassion.

     

    • Poujade, Nicoud, et même Poucet n étaient pas les représentants des commerçants et artisans ? Poucet s est fait descendre en 2001, d ailleurs. Par qui ? Mystère.


    • @nadia

      Poujade a poursuivi sa carrière auprès de la Mitte, pas très glorieux sachant que le personnage a ouvert grand les vannes (comme son prédécesseur) pour le dumping social.
      Nicoud, oui d’accord, sacré bonhomme et mais qui dommage n’a pas pu faire beaucoup d’émules.
      Poucet l’histoire est assez sulfureuse je ne me prononcerai pas.

      J’ai passé + de 20 ans dans l’hôtellerie-restauration, tpe-pme, avec des fonctions managériales et 2 mandats de juge au tc d’une une grande ville de province.
      Je connais bien le secteur ainsi que tous les margoulins qui y circulent et qui font leur beurre.


  • J’étais gj, ait fréquenté pas mal de ronds-points.
    J’avais du mérite.
    Moitié de gô(gôl)chiàsses, reste de bobos en SUV diesel, de cassocs. En deux phrases t’étais étiqueté facho.
    Mais bon s’il faut toujours prêcher des convertis, à quoi bon ?
    Il fallait faire front en 2017 il me semble, l’histoire repassant rarement les mêmes plats.
    Je connais un peu le milieu de l’hôtellerie-restauration et euh bon, non rien.

     

    • Je suis toujours GJ, je ne sais pas où vous étiez mais même chez nous, bastion de la gauche coco, les militants de gogoche sont arrivés après, et s il y en a qui étaient là au début et bien, ils ne mouftaient guère. Quand à être qualifié de facho, moi je leve le bras dans ce cas. Et vous, vous n étiez dans aucune de ces catégories, bobos, cassos etc ?


  • Si on lève les cafés incapables de faire un meilleur café qu’un simple Nespresso mais dont la majeure partie fait un café moins bon qu’un Senséo, et si on supprime les resto qui ne font que du surgelé réchauffé, l’en reste pas beaucoup à sauver.

    Oui je sais , la question n’est pas là. Mais quand même, je suis archi contre le confinement, mais eux je m’en tartine généreusement le fion de leur problèmes...

    Voilà, c’est tout, fallait que ça sorte à un moment et je voulais le dire avant d’entendre les cuiseurs de viennoiseries industrielles surgelées qui se prennent pour des pâtissiers, gueuler à leurs Tours (dont ils ne se servent plus ...)


  • Sauver les bars et resto et le reste on s’en fou ? Je pense que c’est autour des GJ d’allez faire une promenade et dégusté un délice pendant que vous déposé le bilan sous les coups des robots cobs de l’oligarchie !

    Bref réassemblons-nous pour sauver la France et le peuple contre la tyrannie de la république et de l’oligarchie mondialiste. C’est le seul slogan valable !

    Retour des GJ en force !!§


  • Le pire dans cette drôle de guerre, c’est que chaque fois que quelqu’un ou un groupe cherche à se défendre, il consolide involontairement la position de la Triade qui nous dirige. Les libraires et autres marchands "non essentiels" ont indirectement fait fermer les rayons des hyper/super marchés, les restaurateurs ont accepté les pires règles sanitaires, allant jusqu’à demander les coordonnées de leurs clients, le fait de quasiment manger masqués etc. En cherchant à sauver leur commerce, ils deviennent les "agent Smith" dans Matrix et sont prêts à aller très loin pour avoir le droit de travailler, au mépris de la liberté et bien etre de leurs clients. On est vraiment dans un monde de fou.

     

    • alkali

      pour ce qui est des cafetiers ils sont endoctrinés . ils ont tous en permanence bfmtv ou une chaines de menteur allumée toute la journée dans leurs bistrots depuis au moins 20 ans , et aujourd’hui ils continuent à faire les procéduriers alors que le probléme se déroule aujourd’hui et que ces procédures vont trainer des mois , voir des années.... je ne dis pas cela avec cynisme , je le dis avec une certaine tristesse car cette soumission se répercute sur l’ensemble .

      macron régne par la peur et la menace et la population est en partie peureuse et désolidarisée , qui à ce rythme de lacheté et de suivisme imbécile de directives absurdes , je ne serai pas surpris d’entendre dans quelques mois des travailleurs supplier le gouvernement pour travailler en payant une taxe covid versée au conseil des sages et redistribuer à l’oms.


  • Les restaurants et bars français seront en majorité repris par des financiers qui maintenant sont en train d’investir en rachetant
    les fleurons français.. bière, cidre, agriculture, l’alimentation, vigne, etc... Il rachètent actuellement tous les bars et restaurants en faillite dans toutes les grandes villes touristiques et attendent les yeux rivés sur les bonnes affaires du tribunal de commerce. Le monde d’après...bars, restaurants commerces où seront embauchés une masse salariale à bas coût. Les vrais restaurateurs qui cuisinaient la qualité françaises n’existeront plus ils laisseront la place à des restaurateurs financiers qui raflent actuellement plusieurs petits restaurants pour en faire des groupes. Désolant


  • Contre une levée en masse, Macron ne pourra qu’aller se rhabiller. La peur doit changer de camp. Dehors les corrompus ...à la suite de Biden. Ceux qui croient que celui-ci est un nouveau président des Etats-Unis ne lisent que le Figaro ou n’écoutent que la télé ! Ils passeront un mauvais Noël.


  • Ces gens là ont obéi comme des moutons aux restrictions du gouvernement, et maintenant ils sont dehors et n’ont plus droit d’exercer leurs fonctions. Plus tu obéis, plus tu es sanctionné !
    Les gens n’ont toujours pas compris qu’il faut désobéir !


  • Bars et restaurants doivent s’entendre et rouvrir le même jour. S’ils sont assez nombreux, les plus timides s’y joindront. La peur pourrait changer de camp.


  • la seule procédure qu’ils vont faire à jouer ce petit jeux là ( soumission intégrale) , c’est une procédure qui leur fera revendre leurs bistrots à des plus gros qu’eux ou à se faire franchiser.

    à force de mater en boucle bfm et cnews toute la journée dans les bistrots pour ensuite continuer à la maison et enchainer sur ruquier et hanouna , le français à pris cher dans la téte et est méme désormais dans l’incapacité de dire non à ceux qui le ruine .
    le français fait sa petite téte triste et s’imagine qu’il s’agit d’une inconpréhension du gouvernement. le français est totalement désarmé physiquement et intellectuelement, moralement .

    il n’en revient pas dans le meilleur des cas, et trouve que c’est injuste , puis se rabat sur le syndicat (qui se fout de sa gueule) comme on demande l’aide d’un grand frére qui va aller parler au président ....

    le français est mal en point, mais continue de faire l’autruche , il fait méme la taupe ces temps ci . il met bien sagement le masque inutile et espére que le gouvernement sera sympa pour noél (le pére noél macron voit si vous vous comportez bien ...).

    le français espére quelque chose du politique , il en est là le français .
    il a peur d’un virus qui laisse 99,99 % de gens en vie , alors que ses ancétres et arriére grands parents étaient dans les tranchées ou se battaient contre les nazis.

    le français aujourd’hui il a internet, et comme il est incapable de se faire son propre avis , il croit de préférence la tv plutot que d’écouter d’autres français comme lui qui trouvent des faits et des documents.

    le français il va te dire qu’il a pas le temps de penser à tout cela le français , parce que lui il bosse. il bosse pour rembourser une dette illégitime depuis 50 ans le français, et son gouvernement revend tout au privé, mais le français il continue à rire avec hanouna , ça lui permet d’oublier toutes les entubes qu’il se prend.

    français , si tu n’ose pas désobeir, ose au moins t’informer .


  • peuple discipliné mais pas stupide , les allemands n’en sont pas à pétitioner face à un petit tyran.
    https://www.youtube.com/watch?v=UnW...


Commentaires suivants