Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Retraites, salaires, austérité, dette, sécurité... Découvrez les revendications des Gilets jaunes

Au lieu d’écrire Gilets jaunes du matin au soir avec des guillemets en tremblant, la presse de soumission devrait plutôt écrire les Français.

C’est plus simple, plus court, et surtout plus vrai.

 

 

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Les revendications des « Gilets jaunes » dépassent désormais officiellement la seule question des prix du carburant. Dans un long communiqué envoyé aux médias et aux députés, jeudi 29 novembre, la délégation du mouvement liste une série de revendications qu’il souhaite voir appliquées.

 

« Députés de France, nous vous faisons part des directives du peuple pour que vous les transposiez en loi (...). Obéissez à la volonté du peuple. Faites appliquer ces directives », écrivent les « Gilets jaunes ».

Des porte-parole de la délégation doivent être reçus, vendredi à 14 heures, par le Premier ministre, Édouard Philippe, et le ministre de la Transition écologique, François de Rugy.

Augmentation du Smic à 1 300 euros net, retour à la retraite à 60 ans ou abandon du prélèvement à la source... La liste comprend de nombreuses mesures sociales, mais également des mesures concernant les transports, comme la fin de la hausse des taxes sur le carburant et la mise en place d’une taxe sur le fuel maritime et le kérosène. Voici cette liste non exhaustive de revendications :

• Zéro SDF : URGENT.

• Davantage de progressivité dans l’impôt sur le revenu, c’est-à-dire davantage de tranches.

• Smic à 1 300 euros net.

• Favoriser les petits commerces des villages et centres-villes. Cesser la construction des grosses zones commerciales autour des grandes villes qui tuent le petit commerce et davantage de parkings gratuits dans les centres-villes.

• Grand plan d’Isolation des logements pour faire de l’écologie en faisant faire des économies aux ménages.

• Impôts : que les GROS (MacDo, Google, Amazon, Carrefour...) payent GROS et que les petits (artisans, TPE PME) payent petit.

• Même système de Sécurité sociale pour tous (y compris artisans et autoentrepreneurs). Fin du RSI.

• Le système de retraite doit demeurer solidaire et donc socialisé. Pas de retraite à points.

• Fin de la hausse des taxes sur le carburant.

• Pas de retraite en dessous de 1 200 euros.

[...]

• Protéger l’industrie française : interdire les délocalisations. Protéger notre industrie, c’est protéger notre savoir-faire et nos emplois.

• Fin du travail détaché. Il est anormal qu’une personne qui travaille sur le territoire français ne bénéficie pas du même salaire et des même droits. Toute personne étant autorisée à travailler sur le territoire français doit être à égalité avec un citoyen français et son employeur doit cotiser à la même hauteur qu’un employeur français.

• Pour la sécurité de l’emploi : limiter davantage le nombre de CDD pour les grosses entreprises. Nous voulons plus de CDI.

[...]

• Fin de la politique d’austérité. On cesse de rembourser les intérêts de la dette qui sont déclarés illégitimes et on commence à rembourser la dette sans prendre l’argent des pauvres et des moins pauvres, mais en allant chercher les 80 milliards de fraude fiscale.

• Que les causes des migrations forcées soient traitées.

[...]

• Que les déboutés du droit d’asile soient reconduits dans leur pays d’origine.

[...]

• Interdiction de vendre les biens appartenant à la France (barrage, aéroport…)

• Moyens conséquents accordés à la justice, à la police, à la gendarmerie et à l’armée. Que les heures supplémentaires des forces de l’ordre soient payées ou récupérées.

[...]

• L’intégralité de l’argent gagné par les péages des autoroutes devra servir à l’entretien des autoroutes et routes de France ainsi qu’à la sécurité routière.

[...]

• Fin immédiate de la fermeture des petites lignes, des bureaux de poste, des écoles et des maternités.

[...]

• Le référendum populaire doit entrer dans la Constitution. Création d’un site lisible et efficace, encadré par un organisme indépendant de contrôle où les gens pourront faire une proposition de loi. Si cette proposition de loi obtient 700 000 signatures alors cette proposition de loi devra être discutée, complétée, amendée par l’Assemblée nationale qui aura l’obligation, (un an jour pour jour après l’obtention des 700 000 signatures) de la soumettre au vote de l’intégralité des Français.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

Les mouvement antilibéral s’amplifie, sur E&R :

 

Les forces qui empêchent Macron d’être du côté des Français,
sont analysées sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ces revendications, toutes parfaitement légitimes, ne seront jamais acceptées par le Système
    Et comme ce même Système ne parviendra jamais à phagocyter ce mouvement en utilisant ses pseudos syndicats ou autres opposants factices, la situation ne va qu’empirer pour Macron et sa bande.
    Maintenant que la balle est dans son camp et qu’il se trouve dans une impasse, que va t’il faire ? Quels seront les ordres de ceux qui l’ont placé à l’Elysée ?

     

    • C’est bien pour cela que Merluche se rend aux champs.
      Comptons sur les mainstreams pour faire imprimer son image holographique ou pas aux cotés des gilets jaunes et s’il y a de la violence, ce sera encore mieux pour l’assimilation avec les casseurs.

      De toute manière, Merluche est grillé, son mouvement prend l’eau, donc il doit rendre un dernier service à ses maitres.
      Dans le même ordre d’idée, l’agitation récente de la CGT est un signe de panique, rappelons que nos impôts financent à hauteur de 19 millions d’euros le fonctionnement de la CGT pour... 427.431 adhérents (source le Canard enchaîné 2018).

      Merluche, c’est la dernière carte du système en dehors de celle de la structuration aux forceps pour mieux contrôler le mouvement qui lui échappe.
      A cet égard, voir Goupil éructer sur les plateaux aux cotés de Bougrain Dubourg et de Arthur Bertrand devant une petite représentation des gilets jaunes dont même pas la moitié tenait la route dans le débat chez Pujadas, démontre le désarroi du pouvoir quant à contrôler cette éruption sociale.

      Il ne manque plus que les climato réalistes montent au créneau pour enfoncer le coin de la supercherie de la transition énergétique dont le GIEC est le serviteur zélé, pour renverser totalement la table.

      Mais là, on constate que c’est plus stratégique étant donné l’absence de visibilité médiatique organisée de ceux qui remettent en cause la théorie du réchauffement pour cause anthropique.

      Faut dire que des milliards sont en jeux et que les loges ne peuvent pas revenir en arrière puisque le numérique n’explose plus, ce sera donc la dictature de la transition ou la révolution.

      Tout ça pour la croissance, moteur du capitalisme prédateur et mondialisé.


    • Ces revendications ont l’avantage de ne pas être "acceptables"... et donc d’aller vers une fin de non-recevoir... et donc de de tendre vers un changement de gouvernement et de gouvernance !
      On ne négocie pas avec des gens qui sont là pour nous nuire... Mais il faut donner le sentiment d’essayer !


  • Cette liste me plait. De l’écrit, du concret. C’est une excellente base de travail.

    Rajouter "Total" sur la liste des grosses sociétés qui se doivent de payer l’impôt comme le particulier.

    TOUS solidaires !

     

    • ajouter aussi :
      * que nos organes continuent de nous appartenir avant et après la mort (sauf décision contraire)


    • Cette liste est excellente ! Putain, je me régale à tel point que j’en ai les larmes aux yeux de rire autant que de satisfaction ! Ça commence très fort dès la présentation avec l’utilisation du terme de « directives ». Et c’est vrai que ce terme est plus approprié venant de citoyens que venant de la commission Européenne. C’est excellent. Merci à eux. Il serait intéressant de savoir ce qu’en pense le beauf Joffrin. Attention, je ne dis pas qu’il en est un, mais comme lui je m’interroge :-)
      P.S : Voilà l’occasion de compléter cette excellent liste de directives. Je me lance en proposant deux choses supplémentaires : la renationalisation de ce qui a été privatisé et qui n’aurait pas dû l’être (en commençant par le réseau autoroutier, Air France ainsi que la Française des jeux) ainsi qu’une remise à plat et une politique au plan national concernant le traitement et la gestion du service de l’eau (qui est de plus en plus chère tout en étant de plus en plus impropre à la consommation). Je pense à plein d’autres choses mais je laisse à d’autres le soin de compléter à l’infini.


    • Total a son siège aux îles caïmans et n’est plus tenu par le gouvernement qui a vendu ses actifs !


  • Une taxe de 1.000 € pour tout voyage à l’étranger et notamment à "New-York".. Et taxation massive du kérosène. Comme cela, les français prendront leurs vacances en France et le déficit de la SNCF se résorbera vite. Coup de fouet à l’économie hôtelière rurale. Glapissements de l’Europe ? On s’en fout.

    Diviser l’exécutif césaro-papiste en deux : d’une part, un "Président de la République" chargé de présider à l’égalité en temps de paix entre citoyens et, d’autre part, un "Chef de l’Etat", chargé des questions qui impliquent les grands secrets de l’Etat et tout ce qui est hiérarchique, administrativement et militairement, et les questions diplomatiques et celles de la guerre. Plus de petits cons genre Macron se mêlant de tout sans rien comprendre..

    Plus de subventions ahurissantes à "Sciences Po", école privée pourrie subventionnée par l’Etat au détriment des universités françaises sans le sou, et dissolution de l’ENA, connerie inventée par De Gaulle et son caudataire Michel Debré, l’homme à l’entonnoir sur la tête.. Tout ministre de la Cinquième porte l’entonnoir sur la tête (Darmanin, Castaner, Schiappa).

    Retour au système antérieur des concours séparés des fonctions publiques séparées, et fin des petites "promotions Machin, promotion Senghor etc, dont émanent les abrutis Chirac, Hollande et Macron, pour mettre fin au règne des petits marquis interlopes et mandarins jouisseurs s’évadant de l’Elysée en scooter pour aller sauter une "actrice".. "Dignitas" va avec "Potestas". Une République de la tenue.

    Et surtout, changement de la loi électorale : retour à la PRO-POR-TIO-NELLE intégrale malgré les glapissements. Ils ont peur de quoi et de qui, les petits marquis ?..

    Mise en accusation des anciens présidents de la Cinquième non morts et Cour de Justice spéciale pour eux avec rétablissement de la peine de mort et de l’indignité nationale pour insultes à la Nation Française. Pour ceux qui sont morts, inscription sur une liste d’infamie. Suspension des pensions de reversion pour leur veuves. Confiscation de leurs patrimoines. Nettoyage du Panthéon vidé de certaines dépouilles qui n’ont rien à y faire.

    .

     

  • Le RSI n’existe plus depuis bientot un an.
    Il faut mettre fin au système actuel qui est de fait privatisé.
    la SS est "organisme privé remplissant une mission de service public".
    En clair le système abouti dans la poche des banques.
    C’est à l’état de gérer la sécu.
    Pourquoi 2 systèmes de prélèvements ?

     

  • Ouais, c’est le programme de Philippot que les français ont rejeté aux dernières présidentielles. Mérité.

     

  • Les GJ sont bien gentils et n’ont pas encore compris que la monnaie est de la fausse monnaie.
    Si des "préteurs se sont fait piégés il suffit de demander à la banque centrale d’effacer/rembourser les dettes.
    De surcroît la dette a déjà été remboursée par les intérêts payés.....

     

  • Macron.
    Pour la fin du monde, les américains s’en chargent . Occupe toi de nos fin du mois qui sont devenus les 15 du mois en France.

     

  • Ma revendication : séparation de la loge et de l’État

     

  • ’’ la presse de soumission devrait plutôt écrire les Français. ’’...
    Et c’est là qu’est le problème fondamental, quand un régime n’exerce le pouvoir, selon d’ailleurs, c’est un fait, des règles truquées, que pour évincer cette partie de plus en plus réduite de la population exploitée (aujourd’hui 40% des naissances sont déjà exogènes, l’éviction avance à grands pas) même s’il faut bien admettre que c’est également celle dont il tire ses énormes Ressources en la phagocytant par l’impôt (ce qui, entre autres choses, motive sa révolte). Car, quant bien même les remplaçants seraient venus pour travailler ils ne le peuvent pas et ne sont qu’à charge pour la plupart. A la charge des Français que cela révolte aussi puisqu’ils sont mis au service de leur propre évicement afin de spoliation. La Domination à la manoeuvre (qui vous savez puisque vous n’entendez qu’eux) attend que la France tombe dans sa poche comme un fruit mûr, ce qui sonnera d’ailleurs la fin de l’envahissement organisé et l’expulsion de ceux qui y ont participé selon d’autres slogans à moins de se laisser palestiniser...Un billard à 3 bandes...Faut-il faire un dessin.. ?


  • Ouh là !!! Doucement sur les revendications, le système adaptatif de nos politricards est sensible !!!
    Le Peuple en marche mais pas sur la même voie... Tu nous suis Macron ?


  • Et le retour à la proportionnelle ?
    et la comptabilisation du vote blanc ?....personne ?....
    .....deux mesures qui pourtant pourraient permettre SANS AUCUNE VIOLENCE de mesurer la colère avant d’en arriver là.......non ?


  • J’ai envie d’applaudir à ces propositions, mais.... Elles ne seront jamais appliquées, surtout celle qui concerne la dette publique.

    La taxe kérosène m’a beaucoup amusé : un clin d’oeil à l’expression de JC Michéa "la gauche kérosène" ?


  • Suppression des 11 vaccins !!


  • Celui qui a le pouvoir c ’est celui qui écrit les lois comme l explique très bien Etienne Chouard dont le travail est relayé sur ER

    Actuellement ce sont nos élus "corrompus" qui s en chargent et ce sans jamais consulter le peuple (zero referendum après un vote unique qui a lieu tous les cinq ans, tu parles d une démocratie...)

    Alors comment opérer un changement de paradigme vers une démocratie directe qui rendrait le pouvoir au peuple ?

    La technologie Blockchain permet de créer des écritures dans un registre décentralisé. On peut se servir de ce registre pour écrire et garantir des transactions financières comme c est le cas pour les monnaies électroniques tel le Bitcoin mais on peut très bien l utiliser pour écrire , modifier et conserver des textes( par ex notre constitution, nos lois,etc..) de manière décentralisée et donc immuable sauf par la volonté des membres (les français) constituant cette Blockchain,
    Techniquement c est facile a mettre en place

     

    • Ceux qui écrivent les lois depuis 1958 ce sont des députés qui ont volé leurs sièges aux patriotes grâce au trucage des élections par le scrutin majoritaire à deux tours . L’Assemblée Nationale ne représente plus le peuple français, elle représente le peuple d’Israël : les commissions d’investiture des partis veillent à ce que ceux qu’elles présenteront à la députation s’engagent à toujours faire passer les intérêts du "peuple élu" AVANT les intérêts du peuple français .


  • Ces revendications sont intéressantes bien qu’encore incomplètes mais aucune ne pourrait être acceptée par le régime en place soumis à l’UE.
    Donc si le peuple chasse Macron, il devra aussi quitter l’UE et ça, c’est pas gagné. Donc impasse.

     

  • Retour à la proportionnelle intégrale (nationale) : 80 % du parti des gilets jaunes. 20 % pour le résiduel.


  • Pour ce qui est de la finance :

    1 - Interdire aux autorités locales des contrats publics
    à des sociétés qui opèrent à partir de paradis fiscaux.

    2 - Exiger la création de registres publics des bénéficiaires réels
    des sociétés, des truts/fiducies, holdings et des fondations.

    3 - Introduire une transparance totale concernant tout contrat et
    accords fiscaux secrets conclus entre les grandes entreprises
    et les gouvernements.

    4 - Introduire la publication pays par pays des comptes annuels
    des multinationales.

    5 - Introduire l’échange automatique d’information entre tous
    les pays.

     

  • Arrêt de la chasse,pendant,au moins 5 ans,le SMIC a 1800e,supprimer les 11 vaccins !

     

  • Qu’une assemblée nouvellement élue ou tirée au sort revienne sur toutes les lois et directives de merde imposées par l’UE !


  • La liste des revendications des Gilets jaunes est légitime, tout ce qui y est décris est réaliste. Néanmoins, il en manque forcément. Pour un changement complet si j’ose dire, il faut un coup d’état avec un nouveau Régime, la lutte va être longue...
    Vive les Gilets jaunes et Vive la France...


  • Revendications rêvées :

    redistribution des bénéfices du tissus de la haute finance aux tissus entrepreneuriales national

    réouverture de la banque de France pour tout financer tout travaux ou développement public dans l’intérêt de la nation et de son peuple


  • L’espoir fait vivre... ou survivre. Bientôt Noël et tout sera oublié.


  • Mettre fin aux sociétés anonymes. Il est tant de mettre fin à ces types de sociétés. Les sociétés de capitaux doivent être surveillées de très près et leur régime modifié.
    Défense itérative à une personne morale de se porter actionnaire d’une société, cela limitera considérablement les montages financiers ayant pour but les fraudes ou les évasions fiscales.


  • Interdire les diners du CRIF


  • - Que tous les procès soient filmés et diffusables.
    - Plus aucunes subventions d’état aux organismes et associations communautaires.
    - Fin de la redevance télé.
    - ...
    c’est v’nu comme ça, n’hésitez pas à compléter, on va les faire fuir les parasites.


  • Ces revendications sont intéressantes, mais c’est un pansement. Il faut changer de régime.

     

  • Arrêtons l’écologie ,retour aux bouteilles en verre,l’écologie c’est les emballages que l ’ on nous vends , tout est emballé après nous devons trier ,respecter le " code " couleur etc ... nous faisons tout , donc ou va le pognon et pourquoi il en faudrait plus ?
    Il faut que l’on s’unisse pour souffler tous dans la même direction pour repousser les vilains nuages ( ils ont réussi en 1986 ( Tcherno) alors pourquoi pas nous ce samedi ,ils en annoncent...)

     

  • Récupération de nos médias

    Réduction du nombre de député et sénateur


  • nationalisation de toutes les banques, le b-a ba,


  • PROPOSITION
    Pour enfin respecter la constitution (chacun a droit à un toit et un travail cad : la sécurité.)
    et relancer le système.
    La solidarité nationale se concrétise par :
    une allocation de vie qui remplace toutes les autres chômage, retraite....
    Pour équité il faut la donner à tous ... même ceux qui travaillent....
    C’est possible grace a la fausse monnaie émise par la banque centrale qui au lieu d’aller à la spéculation servirait au échanges.


  • La presse n’est pas au service de Macron, elle est au service des personnes au-dessus de Macron. Macron, c’est le kapo.

     

  • Il y a encore TROP de naïveté chez les français...
    Bien sûr quelques bonnes idées. Mais quand je lis :"les migrations forcées" Je me dis que le VER est encore bien dans le fuit.


  • Si chaque citoyen se met à lister un florilège de ses revendications, on n’est pas sorti. D’ailleurs ce genre de publication a sans doute pour but de discréditer le mouvement. Dommage que les GJ se fassent piéger.
    Il y a un moyen très simple de se sortir de là : l’organisation de nouvelles élections, avec des vrais débats, un vrai pluralisme avec rétablissement de l’égalité du temps de parole.

     

    • « Si chaque citoyen se met à lister un florilège de ses revendications, on n’est pas sorti. »
      Ce que vous dites n’a pas lieu d’être car ça n’arrivera pas. J’ajoute que de toute manière, il n’empêche qu’il y a beaucoup de choses à reprendre dans la mesure où cela fait longtemps que les choses sont parties à vau-l’eau et que ça ne se fera pas du jour au lendemain. Ensuite on ne voit pas en quoi cette liste, qui est très bien même si elle doit être complétée et approfondie (mais ça a valeur de feuille de route), discréditerait en quoi que soit des initiateurs.
      « Il y a un moyen très simple de se sortir de là : l’organisation de nouvelles élections, avec des vrais débats, un vrai pluralisme avec rétablissement de l’égalité du temps de parole. »
      Ou comment critiquer un truc en proposant quelque chose d’aussi vague que peu réaliste au vu des circonstances.
      Enfin, je crois qu’il faut éviter de porter des jugements tranchés sur un processus en cours.


  • Deux Noël de suite que je vais faire comme au temps de ma grand-mère, offrir une orange par personne. Il y a aura aussi un champagne de chez un petit particulier pour arroser le repas fait avec des produits locaux achetés dans les fermes du coin. Pas de télé, pas de radio mais une petite promenade de nuit à la bougie dans le village après manger. Je me prend à imaginer que tout le monde arrête de consommer, et bien vous savez-quoi ? Je suis arrivé à la conclusion qu’ils nous tueraient tous pour nous remplacer par des consommateurs.


  • Fin de l’euro.
    Retour au standart or.
    Nationalisation de la banque de France.
    Annulation de la dette de l’etat Francais.
    Abrogation de la loi pompidou_rotschild de 1973.
    Bannir les anglicismes.

     

  • Très bien, mais parle t’on de la CSG sur les retraites ? A sa création la CSG n’était-elle pas en 98 à 1,98 % ? A ce jour 17,6% !!!!!!


  • Il ne faut pas se contenté de refuser de payer les intérêts de la dette jugés illégitimes mais il faut également abolir la loi de 1973 qui interdit l’état de s’autofinancer via la Banque de France (donc sans intérêt) et qui l’oblige de s’endetter auprès d’etablissements privés à 5, 6, ou 7%.
    Abolition également de la loi Taubira, de la loi gayssot. Et enfin, retour à une politique sensée et cohérente en cessant d’accepter des pauvres migrants qui serviront à leurs tours de vaches à lait pour milliardaires au lieu de contribuer au développement de leurs propres pays. Re nationalisé le réseau autoroutier français (car ne l’oublions pas, la construction des autoroutes ont étés financés par les impôts de nos anciens en leurs prétendants qu’a terme les autoroutes seront gratuites), suppression de 2 tiers des radars en conservant les plus utiles pour la sécurité des citoyens (les plus utiles, à ne pas confondre avec les plus rentables) ; et enfin, traquer comme ont traqueraient un cafard chez soi les ultras riches qui cachent des sommes astronomiques dans des paradis fiscaux et qui, par conséquent, nous volent en ne payant pas ou presque pas d’impôts. Et puisque la justice n’à rien à cacher, obligation de filmer toutes les audiences de tout les tribunaux afin que chaque citoyens puisse assister à n’importe quel audience, sans se préoccuper du manque de place dans un tribunal et afin de garantir un peu plus à tous une equité judiciaire.


Commentaires suivants