Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ruth Elkrief face à la mère d’Arnaud Beltrame : le choc des valeurs

Ruth Elkrief reçoit le 4 avril 2018 sur BFM TV la mère d’Arnaud Beltrame. Rien n’arrête la présentatrice en chef de la chaîne de Patrick Drahi, ni la douleur d’une mère – que cette dernière transcende avec fierté – ni le minimum de tact nécessaire dans une telle situation. Mais surtout, elle ne comprend pas le don de soi, le dépassement de l’intérêt personnel... Une interview qui en dit long sur la présentatrice au travers de ses questions.

 

Elkrief tente une récupération tendancieuse (de 6’56 à 7’14) :

« Vous m’avez dit tout à l’heure il n’appartient à personne c’est ça qui est en jeu, c’est dur pour vous une semaine après ben c’est aussi ça un héros national, tout le monde se l’approprie mais c’est aussi formidable parce que ça donne des vocations, c’est une image qui va marquer les mémoires, qui va marquer les jeunes »

La commissaire politique de BFM TV retourne avec une infinie sensibilité le couteau dans la plaie (de 9’26 à 9’39) :

« Et il passe trois heures dans une forme de face-à-face avec le terroriste, il finira donc au risque de sa vie... Est-ce que vous pensez parfois à ces moments-là qu’il a passés avec lui ? »

 

Ruth Elkrief découvre le dépassement de soi

L’intervieweuse ne comprend pas les valeurs morales très chrétiennes de la maman d’Arnaud Beltrame (de 13’52 à 14’00) :

« Peut-être qu’on peut être surpris de voir, euh, de de de voir que vous n’êtes pas, pardonnez-moi hein, effondrée, par cette perte »

Elkrief continue de s’étonner de ce qu’il existe en France des gens qui ont de l’empathie, qui pensent aux autres avant leur propre intérêt (de 15’24 à 15’32) :

« Il y a le général Sublet qui a parlé de lui aussi en disant “c’est un geste qui interpelle tous ceux qui n’imaginent pas dépasser leurs propres intérêts” »

Celle qui avait une transcendance, celle qui n’en avait pas...

Une interview qui en dit long sur les valeurs morales de la famille Beltrame et autant sur les « valeurs » de la famille BFM. On a l’impression que les « valeurs altruistes » dont parle Elkrief (de 15’44 à 15’47) sont une découverte pour elle, un étonnement de chaque instant. Un autre monde, pour Ruth : celui du don de soi, du respect de l’autre, de la fraternité.
« Des valeurs plus fortes que l’air du temps », souligne Elkrief. Oui, mais qui fabrique l’air du temps, cette course au matérialisme frénétique ? C’est toute l’histoire de l’opposition entre le temporel et l’intemporel, entre la Terre et le Ciel, entre les biens de ce monde et ceux du Royaume...

La question finale d’Elkrief, qui revient sur la « haine » – un concept qu’elle semble comprendre plus que l’amour – alors que la mère montre un amour certain pour autrui, résume tout (de 16’59 à 17’13) :

« Est-ce que quand on parle de terrorisme vous vous dites, enfin, vous avez de la haine ou vous avez du mépris, euh, de l’anxiété sur ce phénomène-là, sur l’auteur du meurtre, sur le terrorisme ? »

Le héros, sur E&R :

 

Loin des turpitudes médiatico-politiques, le courage, valeur éternelle,
lire sur Kontre Kulture

 






Alerter

111 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Le choc des valeurs ? plutôt le choc de deux mondes, ou l’un veut dominer l’autre. La Ruth (à prononcer à l’anglaise) vient d’un tout autre monde que la mère d’Arnaud qui représente parfaitement le peuple français de branche. La Ruth venant du mellah de Meknès est incapable de par ses origines et son éducation de comprendre la droiture, la force mentale de cette mère. La droiture est une chose que la Ruth ignore, c’est pas dans l’adn.

     

    Répondre à ce message

    • La chevalerie arabe est antérieure à la chevalerie française et l’a inspirée. Ruth et peut être une conne mais la grandeur n’a pas de patrie.
      Cette mère est admirable et je n’ai pas vu dans les questions de la présentatrice autre chose que ce que l’on entend habituellement dans les médias.....des banalités .
      Cette mère a subit un choc terrible que l’on ressent très bien en l’écoutant. Comme son fils c’est une femme d’une noblesse d’âme extraordinaire et la question sur son effondrement est une question à la con. Chacun est différent devant la mort d’un être cher mais il faut être mesquin pour penser qu’une mère peut-être indifférente au sort tragique de son fils. En tout cas cette femme nous fait mieux comprendre l’attitude de son fils, il a perdu mais qui dans la vie est sur de son destin. Je ne porte forcément les gendarmes dans mon coeur mais il y a chez eux, comme partout d’ailleurs de sacré gaillards. C’est ce qui peut rendre confiant dans l’humanité.

       
    • La noblesse dans la chevalerie vient en partie de la domination de la force physique par la discipline personnelle et une certaine noblesse d’esprit qui est un principe chretien bien affirmé pas sur qu’ils aient attendu la chevalerie arabe pour cela bien que celle ci ait porté cette noblesse a un niveau elevé

       
  • La saloperie finale c’est quand la Ruth demande ruthlessly à la mère d’Arnaud : est-ce que ça valait le coup ?

     

    Répondre à ce message

  • Interview malaisante pour le moins.

    La mère du colonel Beltrame ferait presque passer Ruth El Krief pour un être humain.
    Bon après je ne la juge pas, je ne connais pas les mécanismes qui peuvent se produire en cas de deuil. C’est peut être une réaction qui peut se produire. Ou bien est-elle peut être sous médication lourde.
    En tout cas d’après ce que l’on comprend en filigrane, le colonel Beltrame a probablement du se convertir à cause/grâce à sa femme. Ce qui ne plait pas à sa mère, qui semble être une FM. Ou peut être que son compagnon actuel l’est.

    Après ça ne veut pas dire que tout ça est un complot ou autre. S’il y a un complot, c’est au niveau de ceux qui ont poussé le terroriste à agir. Ceux qui donnent les cibles, les armes, etc... Ca serait trop risqué de faire toute une mise en scène. Il y aurait forcément des fuites vu le nombre de personnes impliquées sur les lieux.
    Ce qu’il faut comprendre c’est que ça ne doit pas être si dur de trouver un paumé à faible QI qui sera prêt à mourir pour l’islam, il y en a des tonnes.
    Après je ne dis pas que c’est un complot pour autant.

    Mais bon ça ne serait pas étonnant non plus que le gouvernement ait une réserve de mecs prêts à faire des attentats, coachés par des "superviseurs" véreux retournés (des délinquants maghrébins qui le font pour le fric et ne pas aller en prison) qu’ils peuvent activer à la demande au moment qu’ils souhaitent pour faire passer certaines lois ou détournement d’attention. Mais bon on ne peut pas le savoir à notre niveau.

     

    Répondre à ce message

    • #1938095

      On voudrait bien qu’Arnaud (tel qu’on le voit sur les photos, et redevenu catholique comme un vrai Breton) soit vivant, exfiltré. Ceci expliquerait le calme olympien (admirable ou surprenant) de sa mater dolorosa. Mais alors Arnaud-tel-qu’on-le-voit-sur-les-photos n’existerait pas. Ce serait un agent de la FM travaillant pour la bande au pouvoir, ce qui est bien improbable, au vu de son honnête visage.
      On peut avancer (sans preuves, évidemment) qu’il a été sciemment envoyé à un tueur, sans aucune chance d’y échapper. Son CV et la procédure habituelle dans ce genre d’affaires n’inclinent pas à croire qu’il eût été incapable de maîtriser la situation, ou qu’il se eût pris des risques démesurés. Il avait d’ailleurs été préparé quelques mois auparavant à une situation similaire, et devait être confiant.
      Le(s) tueur(s) demeure(nt) inconnu(s), de même que les causes de la mort d’Arnaud : balles, et d’où ? Couteau ? Le couteau pourrait avoir été une mise en scène postérieure au meurtre pour "signer" l’assassinat, aussi bien que la seule et unique cause de la mort.
      La bande FM aurait choisi d’en finir avec Arnaud (un pion pour elle) parce qu’il aurait eu le profil : catholique, vertueux (profil qu’elle utilise en le haïssant), et qu’il était militaire (donc pouvant mourir dans une opération). Peut-être qu’il en savait des choses, peut-être pas. Parfois la haine seule suffit, couplée à une tradition ennemie de la France et, encore plus, de la Bretagne.
      La mère d’Arnaud semble être une de ces nombreuses Bretonnes de sa génération acquises au laïcisme et aux valeurs de la république, reniant le catholicisme historique, mais qui en reste imprégnée. Arnaud a dû baigner dans cette ambiance en grandissant, s’en satisfaire tout en gardant les vertus bretonnes, indéracinables, dont la discipline, retrouvées dans son récent catholicisme. Peut-être a-t-il déplu à sa mère en retrouvant la religion de ses pères.
      On peut aussi expliquer le calme maternel par l’aspect récent du drame. Le deuil et le chagrin parfois ne se font souvent que l’année d’après, quand on a vraiment réalisé le plus-jamais.

       
    • Il n’est pas mort sur le coup, il a été transféré à l’hôpital. Et la cause de son décès est due à un égorgement. Il a pris une balle dans le pied et une autre dans le bras.
      Donc ça impliquerait que les personnels d’hôpital seraient aussi dans le coup.
      Ca commence à faire beaucoup non, pour un complot où en fait il n’y avait pas de vrai assassin et où en fait il n’aurait pas été tué ?

       
  • Une harpie reste une harpie. J’en profite pour saluer toutes celles et ceux qui ont eu le courage d’appuyer sur lecture.

     

    Répondre à ce message

  • Nul ne peut se mettre à la place d’un deuil, le milieu bourgeois catholique militaire de la famille Beltrame peut expliquer la réaction de cette mère. Rappelez vous de Patrick Sébastien et de Michel Serrault qui sont montés sur les planches l’un pour son show et le second pour "la cage aux folles" le soir même de la disparition accidentelle de son garçon et de sa fille.

     

    Répondre à ce message

  • Mort par les egorgeurs professionnels de l’union mossad/cia.
    Les mêmes qui ont sévi au Bataclan, et ailleurs auparavant, a l’étranger.
    Le père Beltrame a lui aussi été retrouvé mort, 10 jours avant, sur un bateau, les 2 bras arraché. ...une sauvagerie qui dit son nom !!

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Un intervenant sur le fil des commentaires dit 2 choses :

    1) "Ça serait trop risqué de faire toute une mise en scène. Il y aurait forcément des fuites vu le nombre de personnes impliquées sur les lieux"

    Ceci est vrai si l’on considère que l’on est en présence d’un circuit ouvert. Lorsqu’on est en présence ou (potentiellement en présence) d’ un circuit fermé cela est plus compliqué ....

    2) "Mais bon on ne peut pas le savoir à notre niveau."

    C’est sur que dans l’hypothèse d’une mise en scène totale et à notre niveau on ne peut pas le savoir sauf si on tombe sur une vidéo avec Beltrame,Cabu,Wolinski,Charb buvant des bières ensemble dans une île paradisiaque en charmante compagnie ...

    Mais bon on a pas besoin de cela pour se faire une idée, on a pas besoin de tout savoir et tout prouver pour donner son avis.Ceux qui savent tout cela ,dans l’hypothèse d’une mise en scène, sont les criminels eux-mêmes.

    A notre niveau cependant on peut avoir assez d’éléments pour pouvoir trancher que cela soit dans une direction ou une autre.

    Ainsi lorsque des attentats suspects arrivent il convient toujours de bien suivre la trame des événements,analyser la chronologie,analyser les premiers témoignages de voir les liens éventuels avec des intervenants et le monde politique ou le complexe militaro-industrielle.

    C’est la méthode que j’applique quand ce genre d’"attentats" arrivent.

    En faisant cela on obtient une sorte de schéma ou de fractale qui permet de se faire une meilleure idée de l’ensemble même si l’on a pas forcément accès à tout l’ensemble en question.

    Ainsi la fougère est une plante "très fractale" il suffit d’une feuille pour deviner la forme de la fougère dans son ensemble.

    Je n’ai pas creusé à fond l’affaire Beltrame mais les premières fractales qui sortent sont en contradiction avec la version officielle.

    Le fait que les images vidéos ,mêmes floutées pour les victimes, de ou des assaillants (comme à Nice,à Toulouse,au Bataclan) ne soient pas disponibles rajoutent du mystère au mystère.

    Il est évident que le comportement de la mère n’est pas normal.

    Une mère qui vient de perdre son fils ne passe pas à BFMWC en nous racontant que ce qu’il l’a le plus frappé c’est la pluie à Carcassone à Bordeaux et en Bretagne quant elle a appris la mort de son fils.

    On dirait que son seul souci s’est de se tenir droite sur sa chaise ...

     

    Répondre à ce message

    • Vous n’avez pas compris ce que je voulais dire.

      Je voulais dire que si certains attentats étaient chapotés par le gouvernement ou autre d’ailleurs, on peut imaginer un organisme étranger qui a une réserve d’islamiste qu’ils peuvent activer. (ce qui n’exclue pas de vrais attentats par ailleurs)

      Bah ce n’est pas logique de faire toute une mise en scène. Ca serait beaucoup trop risqué ! Je parle d’un point de vue stratégique.
      Qu’est ce qui est le plus simple : vraiment tuer des croquants (comme si ces gens là en avaient quelque chose à faire) ou bien faire une mise en scène ultra complexe, où les médias, les secouristes, les équipes d’intervention, qui en tout représentent des centaines de personnes et autant de possibilités que quelqu’un parle pour balancer ce qu’il s’est réellement passé, éventuellement de manière anonyme, soient tenus pour ne pas parler ?

      C’est bien trop risqué de faire une mise en scène, c’est logique.
      Ceux qui croient à ces théories sont ceux qui veulent croire qu’un musulman ne pourrait pas réaliser un attentat au nom de l’islam, c’est tout. Mais ça ne tient pas debout 5 minutes, il faut être réaliste.

      Et après quand je parle du fait qu’on ne sait pas, je ne parlais pas du fait qu’il y ait eu mise en scène ou pas, je parlais du fait de savoir si le terroriste a été manipulé par un service secret ou autre pour passer à l’action, s’il a été poussé par des membres de daesh, ou bien s’il a agit en solo.
      Il y a eu un documentaire passé sur france 2 ou 3, sur comment le FBI organisait de faux attentats qu’ils faisaient avorter. Avec des agents étant payés pour ça, d’anciens criminels retournés touchant de l’argent pour ça, et donnant de fausses armes aux gens qu’ils manipulent. Et ça dans le but de maintenir leur budget et de faire de bons chiffres d’attentats déjoués. Documentaire édifiant, il doit encore être sur youtube. C’est à ça que je pense. Sauf qu’au lieu de donner de fausses armes et déjouer le projet d’attentat, il est possible d’en donner des vraies et de laisser faire l’assassin.

      Après pour la mère, pour moi non plus son comportement n’est pas normal. je ne voulais pas trop en parler, mais elle a peut être un problème psychologique qui date d’avant tout ça, c’est possible. Mais encore une fois je n’en sais rien.

       
    • #1938383
      Le 7 avril à 16:40 par Ardéchois coeur fidèle 07
      Ruth Elkrief face à la mère d’Arnaud Beltrame : le choc des valeurs

      Le reportage dont parle Bender dans son commentaire à été diffusé sur France 2, dans l’émission Envoyé Spécial : "comment le FBI fabrique des terroristes".
      Lien : https://youtu.be/ei7iel8Wmrg

       
    • Bender tu dis :

      "ce n’est pas logique de faire toute une mise en scène. Ça serait beaucoup trop risqué  ! Je parle d’un point de vue stratégique.

      Qu’est ce qui est le plus simple : vraiment tuer des croquants ...ou bien faire une mise en scène ultra complexe, où les médias, les secouristes, les équipes d’intervention, qui en tout représentent des centaines de personnes et autant de possibilités que quelqu’un parle pour balancer ce qu’il s’est réellement passé, éventuellement de manière anonyme, soient tenus pour ne pas parler ?"

      Disons que dans une sorte de "circuit fermé" cela serait possible de tenir un grand nombre de personnes dans le secret.

      Des ensembles comme la Franc-Maçonnerie peuvent être ce genre de "circuit fermé". Les personnes en dehors du cercle ne sont pas nécessairement conscient que ceux qui sont dedans se connaissent ou sont liés fraternellement.

      Certains me diront que je divague qu’il n’y a pas de secret dans la Franc-maçonnerie que ce n’est que discret ,bla-bla pour qu’il y ait la possibilité d’avoir un débat libre, franc sans barrières pour les idées etc ...

      Ok si il n’y a pas de secrets chez les FM donner moi le nom de 5 francs Macs toujours en activité et qui donnent le nom de leurs frères francs-macs ainsi que leurs discussions ces dernières années.Pas les tenues blanches ouvertes à certains profanes ; les réunions entre initiés seulement.

      Tiens bizarrement on voit qu’un secret peut-être tenu par des dizaines et des dizaines de milliers de personnes en France sans que cela fuite ...
      Bien évidemment un FM peut dire qu’il est FM lui même ....mais pas plus.

      L’on sait qu’il y a de tout chez les FM du général au politique, du sionard,au professeur,du médecin au pompier,de l’infirmière au marchand d’armes,du journaliste au procureur ... qui tous savent la boucler ...

      Lorsque je vois la foule des parents à Sandy Hook tourner en rond à la caserne des pompiers ,cela me fait effectivement penser à une grande mise en scène !

      Le mouvement de cette foule rejoint deux de mes remarques précédentes. La notion de fractale et de circuit fermé. Le mouvement fractal de la foule est le fait de tourner en rond, de tourner en cercle il n’est pas anarchique. Vu de haut cela donne l’impression d’un circuit fermé pas ouvert et trop ordonné !

      Pourquoi tournent-ils en rond ?

      https://www.youtube.com/watch?v=UXM...

       
    • Merci Ardéchois coeur fidèle 07 . Je ne me rappelais plus du titre.

       
    • @ Strato

      Je ne dis pas que c’est impossible.Mais il faudrait que tous les membres du GIGN, les gendarmes, les gens présents dans le magasin ce jour là, le personnel hospitalier qui a soigné le colonel Beltrame, soient dans le coup et franc maçons.
      Ca commence à faire quand même pas mal de monde.

      Et je rajoute, il faudrait qu’ils soient franc-maçon, mais qu’aucun n’ait un cas de conscience et ne décide de dévoiler la vérité. Et ça c’est sans compter le risque que des témoins qui n’en font pas partie se retrouvent là par hasard. Par exemple des gens étant allés faire leurs courses ce jour là. Ou quelqu’un qui marchait dans la rue et décide de filmer avec son portable.
      Etc, etc, etc... Ca ne tient pas debout beaucoup trop de risques que ça foire.

      Si complot il y a, ça se joue en amont, au niveau recrutement du terroriste. Mais le terroriste est bien réel. C’est beaucoup plus logique, et ça ne représente quasiment aucune difficulté de trouver un demeuré pas très intelligent, qu’on va pousser à faire un attentat. Alors pourquoi choisir une technique 100 fois plus couteuse et risquée. Ca n’a aucun sens !

       
    • #1940862

      à Bender :
      1-le 11 septembre, JFK etc... montrent que des manipulations à grande échelle sont possibles et t’es là à chipoter sur un attentat d’un supermarché de province. Les bras m’en tombent.
      2-Tu crois que l’organisation du scénario du gendarme vivant exfiltré nécessite beaucoup de gens dans le secret. Comme toi, je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais l’exfiltration nécessite une équipe de faux flics dégageant les otages qui ne seraient pas dans l’arnaque et une ambulance. Personnes mises dans le coup : moins de 20 personnes. Même pas besoin que les motards qui ouvrent la voie soient de connivence.. D’où vient ton idée d’un grand nombre de gens de terrain impliqués ?
      3-Pour les autopsies, regarde JFK. Tu sembles croire certains éléments de l’histoire comme le rapport d’autopsie...Apporte les photos d’autopsies et les noms des protagonistes, les films des caméras, etc..pour vérifier tes hypothèses : RDV dans 30ans.
      On joue au poker et je te jure que j’ai une meilleure main que la tienne...Tu me demanderas de la montrer. Fais pareil avec les journalopes et les franc poissons : demande à voir. En attendant, ça pue le mensonge et toutes les théories fondées sur les dires de menteurs, dires qui ne sont pas vérifiés relèvent du papa Noel. Effectivement, tu tords tout dans tous les sens comme ton pseudo l’indique. Admets tu que les journalopes et le régime de micron demandent à être crus sur parole, sans montrer aucune preuve de leur histoire ? Que ces menteurs demandent à être crus sur parole est vérifiable et vérifié tant qu’on n’a pas les films et tous les noms des protagonistes, voire le plan des fondations (vide sanitaire pour l’exfiltration ou l’intervention) et des réseaux des égouts. Eh oui, il y a des éléments que tout bonhomme sérieux demanderait avant de s’avancer. Mes doutes viennent de là : histoire dénuée de faits cruciaux, menteurs professionnels et inexistence de preuves.
      Même la mort du père du gendarme est bizarre car établie par des tests ADN (là je diverge de la version de M.Cros Houplon). Si tu veux, je te prouve que je suis mort en collant un poil de’ cul sur un cadavre ayant baigné dans l’eau depuis des mois.
      ps : je reconnaitrais bien volonté mes erreurs si tu parviens à exhumer le corps du gendarme. Puisque la maman semble immunisée contre la douleur, chiche ?

       
  • #1938422

    Attentats après attentats, l’étau de l’ingénierie sociale du "choc de Civilisation", de "la guerre au terrorisme", de la "stratégie de la tension", du "Pivot vers l’Asie", du "Nouvel Ordre Mondial, que vous le vouliez ou nous" (dixit Sarkösy-Mallah de Nagy Bosca), du "Grand Israël" (Plan Oded Yinon, ect... se resserre autour des peuples, en particulier ceux de la civilisation de l’Europe blanche chrétienne...

    Satanisme > Talmud > Cabalisme > Protocoles des Sages de Sion > l’Aurore Rouge > Lettres d’Albert Pike à Mazzini > Une > Deux > Trois Guerres Mondiales > Gouvernance Mondiale du Machiah 666

    Avec l’holocauste du héros/Héraut de la France Beltrame, c’est un pas de plus dans ""la gestion de la terreur En Marche vers le "chaos constructif"", dont la guerre civile entre les chrétiens et les musulmans ainsi que toutes les techniques de destruction civilisationnelles font parties du Plan, accéléré maintenant depuis que Poutine et les BRICS menacent de le faire échouer.

    Alors l’attentat du Super U : QUI BONO ?

    Poser la question à Mme Ruth "Je suis Charlie" Elkrief (sachant que Charlie c’est Rothschild...) c’est y répondre, un peu... un dessin/dessein ? ;)

    NB : Merci au modérateur... (sinon je comprendrais quand même ! ;) )

     

    Répondre à ce message

  • La mère d’Arnaud Beltrame pourrait paraître un tant soit peu psychorigide, mais ne serait-il pas une attitude parfaitement contrôlée pour parer à toute éventualité d’attaque venimeuse de la part de Krief.

     

    Répondre à ce message

  • #1938547

    Vraiment cette femme elle me sidère ! J’ai un fils policier et s’il se faisait tuer dans un attentat, ce serait pour moi insurmontable. Je crois que j’aurais beaucoup de haine, pas seulement contre ce terroriste mais plus encore contre ce gouvernement qui s’en fout complètement et qui laisse faire. Il y a de saintes colères et voir partir son enfant, ce n’est pas dans l’ordre des choses. Alors les propos bisounours et républicains de cette femme me semble complètement ahurissant !!!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents