Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Rythmes scolaires

Valls à trois temps

Lutte des classes 

L’histoire primaire de l’école, à dater du quinquennat Hollande, n’a été que l’histoire des classes en lutte contre la « Réforme des rythmes scolaires ». Grèves, manifs, retraits d’enfants, ont sans cesse ponctué ces deux années, dans le silence des media.
Le gvnmnt [1]PS a réussi le tour de force de se mettre à dos son électorat naturel, à savoir les Enseignants.
Ceux ci, avec la majorité des parents excédés se sont soulevés.
Comme la « réforme » instaure une école différente d’une commune à l’autre et vise à « territorialiser  » l’école, c’est le maire qui doit décider de l’organisation du calendrier scolaire ! Du coup la Réforme s’est immédiatement heurtée à une fronde des maires et élus locos. Hombre ! Plus de 2700 communes ont décidé après délibération qu’elles n’appliqueraient pas la réforme des rythmes scolaires.

Les Rythmes scolaires : qu’est-ce que c’est ?

On les appelle aussi les Décrets Peillon. C’est tout simplement ce qu’on nomme « déréglementation » dans le monde du travail, mais appliquée à l’école. Altération des règles et des règlements. Élèves désorientés et libre-circulation d’intervenants variés.
Décrire la complexité des nouvelles règles dépasse ma compétence.
On s’y perd. Et c’est justement ça l’objectif. Transformer l’école en Bordel. Mauvais Lieu où règne le désordre et la confusion. Maison de passe où passent toutes sortes de gens. La « réforme » permet, mieux exige que s’engouffrent par ce chaos toutes sortes d’ «  intervenants », représentants d’assoces en tout genre, qui viennent parler aux enfants de certaines choses. Ces bienfaiteurs prennent plaisir à voir certaines idées, certains doutes s’infiltrer dans un cerveau d’enfant, jusqu’à y prendre la place du calcul et de l’alphabet.
D’autres activités, artistiques, sportives, animalières, sont confiées à des « précaires » recrutés localement : punk à chiens reconvertis, ex-toxico, repris de boisson. C’est beau, c’est généreux.
Les vrais enseignants, eux, du primaire comme du secondaire, exercent sous des statuts divers : les uns sont « fonctionnaires stagiaires », les autres contractuels, d’autres titulaires. On ne sait plus qui est qui.
Là où ces rythmes endiablés s’appliquent, comme à Hidalgo-City, ce ne sont que cris et pleurs d’enfants le soir à la maison.

« C’est du n’importe quoi ! », écrit une institutrice de Paris sur le site de L’imMonde. « J’ai une classe de CE1. Tous les matins, une vingtaine de minutes sont prises sur les apprentissages pour faire le point : qui reste à la cantine, aux ateliers, à l’étude, aux ateliers bleus ? Les enfants n’y comprennent rien et sont déboussolés et fatigués. Le mercredi matin, on nous a imposé un créneau piscine en plein milieu de la matinée, donc les enfants ne travaillent que 30 minutes le mercredi matin : où sont les apprentissages fondamentaux ? Les animateurs font ce qu’ils peuvent mais ils ne sont pas formés, les déplacements dans la rue sont dangereux, les surveillances aléatoires… »

Une directrice d’école : « Les élèves ne savent plus du tout ce qu’ils viennent faire à l’école. L’enfant perd ses repères et les frontières entre l’école et les activités périscolaires. »
« L’école devient un hall de gare ouvert à tous les vents » ! dit un autre directeur.
Un groupe de parents et de profs : « Avec l’entrée des 759 associations et de leurs 1 600 ateliers dans les écoles parisiennes....des groupes religieux, politiques investissent l’école. Quels contrôles sur ceux-ci ? A qui sont confiés les enfants ? »
Un père d’élève : « Les soucis s’ajoutent aux problèmes, les animateurs sont en nombre insuffisant, les personnels sont peu formés, voire pas formés du tout, donc il y a beaucoup de garderie, de jeux dans la cour ou sous le préau et énormément de confusion [2]. »

Belkacem : Les rythmes à coup de trique !

Jusqu’à présent face à la fronde des maires, à la révolte des parents, aux innombrables grèves des enseignants, les ministres Peillon et Hamon tergiversaient, reculaient, menaçaient, prétendaient « assouplir », juraient le cœur sur la main ne vouloir que le bien des chères têtes blondes et brunes crépues.
Or avec une brutalité inouïe, qui en d’autres bouches eut fait gueuler au fâchisme, Belkacem a fait comprendre que la réforme s’appliquera coûte que coûte, dût elle user de la trique !
Aux maires récalcitrants cette menace : «  Quand on se met en infraction à la loi, il y a des sanctions qui tombent, les préfets sont mobilisés  ! »
Substituer les préfets aux élus locaux ! Voilà qui est "socialiste".
70 % des parents se disent opposés à la réforme ? Belkacem : « Toute réforme comporte des frottements  » qui confond manifestement les rythmes scolaires avec ceux d’Osez le Clito, campagne de salubrité publique menée tambour battant par la De Haas, sa conseillère au ministère des Droits des femmes.

Au secours le Racisme

Aussitôt la gauche du PS fait basculer le débat sur ses « Zorigines » et appelle à des répressions policières ! Personnaliser la politique pour dépolitiser les personnes.
Dans une tribune à Libération des élus du PS expliquent qu’on serait contre Belkacem parce que sexistes et xénophobes. Et ils terminent ainsi leur besogne de basse-police :
« C’est la raison pour laquelle les attaques dont elle fait l’objet doivent être condamnées et dénoncées comme autant d’actes répréhensibles par la loi. »
Encore et toujours la police et l’envie du pénal !
Belkacem deux fois Intouchable. En tant que Fâme et que Marocaine. Inattaquable, irrécusable Belkacem, hors d’atteinte, au delà de toutes critiques, par essence.

« Récemment nommée au ministère de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem concentre de violentes critiques sexistes et racistes entremêlées » écrivent les dénonciateurs.
Sexiste ?
Quand elle était ministre du Droit des femmes, Belkacem a-t-elle levé le petit doigt pour :
- Les femmes victimes des plans de licenciements ?
- Les parturientes confrontées à la fermeture des maternités, qui accouchent sur le bord des routes ou dans les maisons de naissance de la Tourraine avec "des accouchements moins médicalisés"[SIC] c’est à dire sans médecins et sans péridurales, tellement naturels, et tellement moins coûteux !
- Les infirmières, les sages-femmes, les aides soignantes confrontées à la Loi Bachelot ?
- Les mamans dont le congé parental est réduit de six mois, au nom de l’égalité entre hommes et femmes ?
- Les femmes qui ne peuvent inscrire leurs enfants de deux ans à l’école maternelle, et auxquelles on refuse des places en crèche publique ?
Tu parles !
Elle a éradiqué l’insupportable et discriminatoire mot Mademoiselle des états civils. Elle a exigée la suppression du délit de racolage pour les prostituées, mais par contre réussi à criminaliser le malheureux qui céderait à leurs sollicitations, passible de 30 000 euros d’amende et de trois ans de réclusion !

Raciste ?
Mais qui a choisi comme conseillère dans son cabinet des Droits des femmes la miss De Haas, qui dans sa liste aux européennes « Féministes pour une Europe solidaire » a affirmé s’en prendre préférentiellement aux seuls « mâles BLANCS » ?

Assez !

Les rythmes scolaires signent la fin du caractère national de l’Instruction publique. Cette dernière déjà dégradée en Éducation s’était faite plus maternelle. Avec l’enseignement de la gougnoterie du genre elle achèvera sa métamorphose en gynécée, lieu d’aisance où les petits garçons apprendront à langer des poupées et à faire pipi assis, pour ne pas discriminer les petits filles. Cela se fait déjà en Suède. Pas encore au Maroc. C’est l’égalité des latrines.
Il est bon que ces deux ministères soient tenus en une seule main.

Le 4 juin dernier à Créteil, des milliers d’enseignants, de parents, d’agents de service, ainsi que d’élus de 30 communes du Val-de-Marne, se sont rassemblés devant l’inspection académique.
Ils criaient : « Ni Peillon ni Hamon, pas de rythmes en 2014 ! »
Mais Belkacem ? Oseront-ils ? Oseront-ils des « attaques » qui « doivent être condamnées et dénoncées comme autant d’actes répréhensibles par la loi » ?
Ce que Peillon et Hamon n’ont pas réussi, la sinistre Belkacem le fera.
Tel est en tout cas le calcul de l’Ibère à Sion.
La parole est aux Sans-dents !
Félix Niesche

Notes

[1] Gouvernement en hébreu s’écrit sans voyelles.

[2] Témoignages de parents et d’enseignants relevés dans Informations Ouvrières septembre 2013.

Sur Belkacem, chez Kontre Kulture :

Sur l’essence du PS :

Sur le féminisme :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #953441
    le 03/09/2014 par Thomas
    Rythmes scolaires

    EducaFion Nationale

     

    • #953616
      le 03/09/2014 par Dom
      Rythmes scolaires

      Puisque tout va être ramené à ce niveau là avec la théorie du genre accouplée au grand bordel des rythmes scolaires qui permettrons à tous les pédophiles d’approcher plus facilement les enfants, on peut compléter en reprenant cet excellent extrait de Félix Niesche sur leurs ABCD de l’égalité... des latrines.



      l’EducaFion Nationale... elle achèvera sa métamorphose en gynécée, lieu d’aisance où les petits garçons apprendront à langer des poupées et à faire pipi assis, pour ne pas discriminer les petits filles. Cela se fait déjà en Suède. Pas encore au Maroc. C’est l’égalité des latrines




      .


  • #953463
    le 03/09/2014 par Observateur
    Rythmes scolaires

    C’est déjà une prison... les murs, les miradors et les barbelés incrustés dans le cerveau. De la prison au bordel il n’y a qu’un pas. La sinistre prostituée, éduquée nationale, s’y emploie tous les jours !


  • #953478
    le 03/09/2014 par Marie
    Rythmes scolaires

    J’attends de voir ce que va en dire Farida Belghoul qui est sans doute plus informée que nous sur le sujet.

     

    • #955590
      le 05/09/2014 par Harko
      Rythmes scolaires

      Sans vouloir repondre a sa place, il y a une relation de cause a effet dans la societe qui fait que ce genre de situation puisse se produire.

      En France en general on s’occupe de ses enfants comme on s’occupe de ses parents, en faisant de la sous traitance (les petits a l’ecole et les vieux dans une prison pour vieux). Un procede pratique qui permet d’avoir plus de temps libre, de deleguer ses responsabilites devant la societe( et devant l’Eternel aussi ! puisque c’est legal !) et en plus d’atomiser la cellule familiale dans son integrite en en isolant les membres.

      Faut pas s’etonner si on se retrouve dans cette puree si on prend en compte la decrepitude des valeurs et responsabilites traditionnelles du pays.Comment confier l’instruction et l’education de ses enfants a un individu qui ne possede pas vos valeurs. Pourquoi est ce qu’ils se demeneraient a faire ce que vous ne daignez pas faire vous meme ?

      Ben oui ! c’est ca Mai 68 !

      Dans la famille traditionelle, l’enfant aide ses parents et ses grands parents, les parents travaillent et couvrent les besoins de tout le monde et regissent le fonctionnement de la petite famille, les grands parents eux aussi participent avec leur fond de retraite et surveillent les enfants (les devoirs)pour qu’ils ne deviennent pas idiots. En general tout le monde vit dans la meme maison ou juste a cote, ce qui ne garantit pas la paix perpetuelle mais au moins un certain equilibre et une demarche coherente face a l’exterieur.
      Soit tout le contraire de la famille eclatee mais tellement a la mode qui sert de modele aujourd’hui, tout autre modele etant taxe d’archaisme.

      Le defaut de responsabilite ca se paie, occupez vous de vos vieux, et ne confiez pas vos enfants a des inconnus, l’education nationale depuis 68 c’est la foire aux inconnus ou on trouve de tout, des bons profs(peu), des farfelus,des nevroses, des complexes et autres ames en peine.


  • #953480
    le 03/09/2014 par beth
    Rythmes scolaires

    Marre de toute cette pourriture au pouvoir. Il faut qu’ils dégagent et vite ! Leurs gosses ? Dans des écoles privées éloignés de toute cette merde ....Ecole Alsacienne, Stanislas, écoles de Jésuites, Notre Dame de Sion ,Yeshivas de stricte observance où sont formés des esprits structurés et éduqués.. tout la merde de Belkacem c’est pour les enfants des classes moyennes et pauvres pour les abrutir et les destructurer. C’est tout simplement l’assassinat programmé de la jeunesse de France. J’en ai ras le bol !Nos enfants sont en grand danger livrés démunis à ces ordures qui ’hésitent pas à faire entrer les associations LGBT dès l’école primaire. Résistance !!


  • #953484
    le 03/09/2014 par seber
    Rythmes scolaires

    Merci de ce résumé car franchement, on peut passer des heures à essayer de comprendre un problème sans avancer d’un pouce.
    Ce que j’en retire à cet instant T, c’est aussi l’envie de râler….Contre les râleurs professionnels. Autre caste avec celle des agriculteurs qui râlent mais n’agissent pas ou si peu. Pensez-donc, quand on a baisser son froc de clientèle électorale un coup à droite, un coup à gauche, et qu’on vient se plaindre de la déliquescence de la société, je dis à mon tour :
    ASSEZ !

    Les premiers responsables sont ceux qui ont laissé faire pendant 30 ans contre des vacances à Marrakech et des bons d’achats chez IKEA. Chacun ses priorités. Reste le droit de vote. Le reste n’est que pseudo-révolution à la NPA.


  • #953501
    le 03/09/2014 par Turin
    Rythmes scolaires

    " Tout finira par la canaille " (Nietzsche) .


  • #953504
    le 03/09/2014 par Solon
    Rythmes scolaires

    Il s’agit de préparer le terrain aux pédophiles, de les inviter à l’Ecole, afin que les enfants puissent s’habituer à eux . Et bien sur rendre tous les enfants bisexuels afin que les homos ne soient plus odieusement discriminés quand ils draguent .

     

    • #955844
      le 05/09/2014 par redsniper06
      Rythmes scolaires

      Exact !!! .....C’est la porte ouverte à tous les pédocriminels de France et de Navarre pour approcher nos enfants et petits enfants !!!.........


  • #953530
    le 03/09/2014 par Caltech
    Rythmes scolaires

    Bravo M. Niesche ! On sent dans cet article brillant une certaine colère retenue et tout autant dans les commentaires qui vont pleuvoir. Car enfin qui est-elle cette Najat dont l’ablation du "t" la transforme en Naja, un serpent très venimeux ? Regardez donc ce regard noir qui porte toute sa suffisance et sa dureté méprisante ! Rien à voir avec le regard tout aussi noir mais doux et déterminé de Tata Farida.
    Alors ce serait peut-être à tous ces décérébrés de Français et autres qui ont voté pour cette fine équipe de se bouger pour sauver leurs mômes. Nous on est encore bien bon de faire le boulot à leur place. Je le dis donc tout net à ces commentateurs qui auraient tendance à pleurnicher sur les "enfants de pauvres et des classes moyennes", que font leurs parents quand ils ont un bulletin de vote dans les mains ou quand on leur propose les JRE ?...


  • #953538
    le 03/09/2014 par krissy59
    Rythmes scolaires

    2700 communes qui n’appliqueraient pas la réforme des rythmes scolaires ?
    Curieux, tout le monde parle d’à peine une quinzaine.


  • #953588
    le 03/09/2014 par Mohammad nous avait prévenu
    Rythmes scolaires

    A part Dieu, je ne vois pas qui peut totalement stopper nos ennemis. Faudra peut-être s’y faire, la france aura dès demain des enfants métissés de partout, obsédés sexuels gavés à la méthode globale lgbt et au porno toujours plus facile d’accès sur internet. Epuisés par de longues journées de lobotomie pour aller s’infliger le reste de temps d’attention sur de la tv réalité et des séries américaines abjectes.
    Gavés aussi de propagande des moeurs sataniques via le hard rock d’influence kabbalistique aux références toujours plus explicites à sheitan, le rap et la racaillerie pendant que leurs élites seront formés dans les écoles juives où l’on y apprend naturellement, tout ce qui peut élever intellectuellement ( jamais moralement ).

    L’histoire, l’étude des textes sacrés ? Entre les mains des politiciens, donc jamais appris à l’école.
    La philosophie, les mathématiques ? Les deux matières les plus importantes de la grèce antique seront toujours plus mal enseignées à vos gosses. De simples matières rendues chiantes.
    Les arts ? Ok en leur apprenant à jouer de la flute à bec, à dessiner ou en rendant obligatoire les grands poèmes en une matière qu’ils ont réussi à détourner et rendre bassement scolaire : la poésie.

    Dégouter vos gosses de l’histoire, la théologie ( au centre de TOUT), les maths, la philo et l’éveil à l’art ? C’est fait !

    Théorie de darwin, théorie du genre et histoire des mythes shoatiques ? Enseignés dès le berceau, voir dès la formation du foetus.

    Leur projet est limpide et ressemble au GADLU.
    Apprenez à vos gosses à lire le Coran et à ne jamais croire à ce que disent leurs profs, c’est fondamental. Evitez leur : aspartame, glutamate monosodique, internet, musique moderne et télé.
    Un pays dirigé par les satanistes, pour Satan par son agent le Dajjal...

    Resistez, nous somme sur terre pour ça : endurer la pression que satan exerce sur nous et y répondre, coups pour coups.

    Lire le Coran, lire des livres, savoir apprécier l’art et l’humour, respecter son sommeil, ses semblables, ses parents et ses gosses, manger sainement ( Corinne Gouget fait de belles vidéos ), faire du sport, ses divertir intelligemment, cultiver un jardin secret au sein de son être - d’où vous pourrez puiser la paix en n’importe quelle circonstance - aimer les autres et toujours avoir la miséricorde et JAMAIS de haine. Elle détruit tout sauf elle même ! Et puis surtout, SURTOUT : s’en remettre à Dieu.

    N’oubliez pas les JRE... Paix à tous.

     

    • #953783
      le 03/09/2014 par savoyardso
      Rythmes scolaires

      "Apprenez à vos gosses à lire le Coran" et la Bible,Quand meme !...Merde !


    • #953999
      le 04/09/2014 par Soldat du Christ...
      Rythmes scolaires

      On ne dit plus poésie, mais slam, flow, ou rap aujourd’hui !
      Wesh, Mohammad, tu piges rien ma gueule !
      Quand cherai gran j’ve 1 Merco du flouze et des Biatch...
      Voilà comment ils parlent déjà ...après une tournante dans les caves de la cité !
      Et s’ils se font arrêter ,on dira d’eux ils n’y sont pour rien les pauvres, ils sont victimes de la société ,ils n’ont pas eu de chance eux...Ne les stigmatisez pas vous monstres religieux, fascistes.
      C’est cela qu’ils nous offrent pour nos enfants :
      La fouine ,Booba ,NTM, Rohf.....Les chties, les anges, secret story, etc....
      Du shit , des casquettes, des vetements de marques, et une vie virtuelle fait de j’aime ,j’aime pas ou de like...
      Le tout filmé sur un smart-phone ....
      Le soir du porno, le jour du Rap,le tout subventionné UMPS garrant des libertés (celle de consommer plus qu’on ne gagne) et pour ça on peut voler père et mère !
      La famille c’est le gang, les potes, la cité, le quartier.....
      Avec mon RSA j’investi dans des stups...
      Jusqu’ici tout va bien ,et si je vais en prison ça fera de moi un homme !
      Au pire je me radicaliserai pour Dieu et j’irai racourcir des hommes au nom de Dieu le Dieu dollar $$$
      Puisse Dieu nous venir en aide...
      Vive le Christ vive la France


    • #954281
      le 04/09/2014 par Charles Wagnan
      Rythmes scolaires

      Ouais t’as raison, quand on sera tous musulmans y’aura plus de problèmes !
      ahaha !

      "A part Dieu, je ne vois pas qui peut totalement stopper nos ennemis"
      Bon alors y’a plus qu’a s’assoir et à regarder.

      " hard rock d’influence kabbalistique aux références toujours plus explicites à sheitan"
      Vieux cliché. Il suffit de se renseigner un chouilla sur l’histoire des mouvements musicaux pour comprendre que le "hard rock" a produit moins de dégénérés que le "punk", par exemple. Le fait même que tu parles de "hard rock" (années 80-90) démontre que tu n’y connais rien et que tu n’as abordé que le côté "oh mon Dieu il a dit SATAN !!". Ce qui est ridicule.
      Peut-être fais-tu référence à Marylin Manson ou autres superstars mondialement connues. Là, d’accord, il y a effectivement un travail de corruption, pas parce que ces artistes sponsorisés crachent à la geule de Dieu, de Jesus et Momo, mais parce qu’ils distillent subtilement une idéologie qui leur survivra... Et qui rejoint en tous points ce qu’on a identifié comme les causes de la dégénérescence sur E&R : Idéologie de genre, ultra-marchandisation, satisfaction immédiate.

      Globalament, je suis assez d’accord avec toi, mais ca sonne encore trop "musulman" à mes oreilles.
      Ca fait quoi d’être persuadé d’être sur le bon chemin, d’avoir choisi le bon prophète et de ne jamais avoir de doutes ?


    • #956438
      le 06/09/2014 par jameson
      Rythmes scolaires

      T’es bien gentil, mais faut arrêter pour la religion
      Pourquoi faire lire le Coran et pas Gandhi
      MERDE ARRËTEZ DE PARLER RELIGION


  • #953597
    le 03/09/2014 par savoyardso
    Rythmes scolaires

    Comment se fait il que des ministres(femmes) d’origine maghrébine,soient plutot Chérifiens qu’Algériens ou Tunisiens ?!!?,pourtant au départ et historiquement rien ne laissait présager d’un tel engouement !
    C’est une question pertinente à poser à Mme Belkacem,la spécialiste du gender studies.C’est vrai,l’égalité des chances doit etre de mise en principe.


  • #953603
    le 03/09/2014 par VS
    Rythmes scolaires

    Parfaitement dit, tout est là. Felix Niesche est un véritable sniper, il n’en rate pas une...


  • #953608
    le 03/09/2014 par migraine
    Rythmes scolaires

    Merci, j’ai pu comprendre de quoi il s’agit. Car dans mon entourage on ne me parle que de changer le samedi matin pour le mercredi matin, ce qui est mineur me dit-on.
    Finalement cette réforme est un vrai cancer dans l’éducation nationale.


  • #953689
    le 03/09/2014 par sanglier
    Rythmes scolaires

    Je crois qu’il y a un peu de parano dans vos messages. Il me semble que cette pseudo réforme est en fait due à une normalisation européenne concernant le nombre d’heures des écoles ; et comme la droite avait enlevé 4 h, il faut les remettre. Sauf que l’EN comme tout le reste subit les pressions financières qui rêvent de la privatiser. Ainsi, plutot que de remettre des enseignants, mieux vaut du privé. En résumé : 4h en moins/on remet les 4h = privatisation douce. Si vous êtes riche dans une riche commune, ça ira. Les autres...
    Et rassurez-vous, le reste viendra doucement. A la fin, comme aux usa vous aurez le droit à :
    - une école de qualité si vous avez des sous-sous
    - une école publique poubelle

    Tout à avoir avec la logique du capital.


  • #953719
    le 03/09/2014 par roro
    Rythmes scolaires

    En son temps Sarkozy avait sa rachida Dati pour accomplir sa sale besogne sur la justice ... Aujourd’hui Hollande a sa Belkacem pour emmerder le peuple avec sa théorie du genre..

    Effectivement ça comporte beaucoup d’enjeux au niveau de l’éducation mais ça cristallise les rancœur autour de cette bonne femme de 37 ans à moitié tarée et sans réelle conviction que la pavane et le "matuvu". Pendant ce temps l’ordre mondiale tant espéré par les élites apatrides progresse à grandes enjambées.

    Belkacine, même si t’a les mêmes origines que moi, t’es surement pas ma cousine.

    Que je ne te surprenne pas au bled a faire la promotion de tes diableries.

     

    • #953767
      le 03/09/2014 par Lulu à marrakech
      Rythmes scolaires

      Tu va faire quoi si elle le fait au "bled" ? Tu crois que le maroc n’est pas sionisé à mort ? Il y a plus de prostitution et de pédophilie là bas que dans tout l’europe de l’ouest réunie...

      Bien à toi.


    • #953870
      le 03/09/2014 par roro
      Rythmes scolaires

      @ vilaine lulu (gentille)

      je parle de la promotion de la théorie du genre dans le système éducatif. je parle pas de prostitution ou de pédophilie. C’est sûr qu’au Maroc dans les zones touristiques, ça craint. Mais ne mélangeons pas tout !

      cordialement


    • #953985
      le 04/09/2014 par Lulu à marrakech
      Rythmes scolaires

      @roro il faut que tu sache que si un pays s’offre sexuellement aux touristes, c’est qu’il y a un problème au niveau de la société à cause de ses "élites".
      Les moeurs là bas sont bien contaminées et je trouve cela bien plus choquant que la théorie du genre. C’est justement pour que nos gosses ne soient pas les objets sexuels de riches salopards que nous ne voulons de cette théorie, en d’autres mots, nous ne souhaitons pas que la france devienne à l’europe ce que le thaïlande est à l’asie et le maroc est au monde arabe.

      Salutations.


  • #953834
    le 03/09/2014 par noname
    Rythmes scolaires

    « Ni Peillon ni Hamon, pas de rythmes en 2014 ! »
    Mais Belkacem ? Oseront-ils ? Oseront-ils des « attaques » qui « doivent être condamnées et dénoncées comme autant d’actes répréhensibles par la loi » ?

    Bah non, sinon ils vont se faire traiter de misogyne et de raciste, ce qui serait un bon gros mensonge...mais bon, elle est placée là pour faire la sale besogne, comme n’importe quelle femme (en politique ou ailleurs) mais surtout comme n’importe quel autre pion qui n’a qu’une seule utilité et qui ne reviendra très certainement jamais à un poste de ministre. (de même que la gauche ne reviendra pas au pouvoir avant un paquet de temps...)


  • #953855
    le 03/09/2014 par David
    Rythmes scolaires

    Par chance, ma fille est désormais au collège et a échappé à cette réforme, moins de chance pour le fiston qui a gagné le droit de pratiquer des jeux de société comme activité... Super, je n’aurai pas la "bonne paye" a acheter à Noël.

    Cette réforme adoptée hors assemblée est une aberration décidée par des gens qui visiblement n’ont pas d’enfant.

    Ceux-ci termineront l’année scolaire sur les rotules, pour aucun bénéfice.


  • #953951
    le 03/09/2014 par Jasmin Indien
    Rythmes scolaires

    Bledcasème le vent récolte la tempête.


  • #954007
    le 04/09/2014 par Natas
    Rythmes scolaires

    Que Satan ait leurs âmes et qu’ils brûlent vif en Enfer pour le reste de l’Éternité, je leur souhaite du fond de mon coeur.

     

    • #954263
      le 04/09/2014 par Charles Wagnan
      Rythmes scolaires

      Ah ben bravo !
      Et sinon à part haïr ceux que vous avez désigné comme la source du mal (de votre vision du mal), avez-vous une quelconque démarche constructive à suggérer ?

      J’en ai assez de témoigner de la haine, oui, la haine, que certains "dissidents" vouent à leurs ennemis. C’est devenu pathologique. On s’enfonce. Dans ce combat les oppressés finissent par n’avoir qu’une envie : devenir l’oppresseur, et opresser ceux qui jadis les oppressaient ! Je sais bien que c’est ce que nous enseignent les magnifiques oeuvres de Walt Disney, mais est-ce vraiment là ce que nous voulons ? Devenir comme nos ennemis ? Les haïr, souhaiter leur souffrance , leur mort ?
      Non.
      A force de voir ce que cette posture d’esprit engendre, j’ai fini par admettre que ceux qui haïssent avec une volonté de vengeance, de quelque côté du mur qu’ils se trouvent, sont des bombes à retardement qui utiliseront toute leur capacité de nuisance pour ceux qui auront su le smieux les convaincre. Pour l’instant c’est Soral, mais après ?
      Ils peuvent êtres retournés comme des crèpes.
      Et vous semblez en faire partie, Natas, ce qui m’inquiète pour vous.
      Si vous souhaitez du fond de votre coeur voir les âmes de vos ennemis brûler vives en enfer pour le "reste de l’éternité" (si c’est l’éternité y’a pas de rab, c’est infini, mais bon...), c’est que vous avez un vrai problème cardiaque. Souhaiter des trucs pareils, ne peut donner de bons résultats sur un esprit, à long terme. Et surtout, cela fait de vous un individu manipulable et sûrement manipulé. En haïssant, vous donnez à d’autres les leviers qui pilotent vos émotions. C’est une position de grande vulnérabilité.
      Si vous croyez aux ames, à l’enfer, à l’éternité et au coeur, c’est que vous devez connaître Jesus. Enfin, j’imagine.
      Je comprends votre colère, mais tournez votre coeur vers Jesus. Ainsi, il est probable que vous abandonniez votre colère pour la remplacer par une démarche significative. Votre énergie ne sera pas dispersée en vaines insultes mais transmutée en action et en choses.
      Contactez Farida Belghoul et commencez votre propre réseau de parents-sans-école ou un truc du genre plutôt que de râler comme ça !
      Ca va 5 minutes de s’appitoyer sur soi-même (c’est à cela que revient le fait d’insulter et de souhaiter mort et souffrance à ceux qu’on désigne comme ennemis car ce faisant, on admet que l’ennemi nous empêche de faire, d’être ce qu’on veux, et on s’y résigne.
      Agissez donc au lieu de déverser vos propos malsains sur les forums !


  • #954072
    le 04/09/2014 par NouvelleFrance
    Rythmes scolaires

    Les gens responsables pour ce genre de réformes devraient être jugés pour haute trahison......


  • #954086
    le 04/09/2014 par milaitmichoco
    Rythmes scolaires

    Bravo Félix Niesche comme d’habitude.
    Le fait même qu’on change de ministres comme on mélange les cartes en quelques mois signifie qu’on ne fait que se distribuer des postes qui octroient argent et privilèges, et NON des choix de ministres pour leur compétences. Fini les rendez-vous médicaux ( orthophonistes, orthoptiste etc) le sport, la musique le mercredi ou alors il faut le faire avec un enfant fatigué ( les plus petits) qui ne retiendra pas grand chose en solfège car fatigué. En prime on paie un peu plus la garderie.
    Quant à l’élimination du mot mademoiselle, ou pire le mot enfant à l’hôpital, quel ne fut mon choc en voyant le bracelet pou la salle d’opération de ma petite de CINQ ans où on avait marqué ’MADAME’ à cause de la loi= le ridicule ne tue pas et c’est bien dommage dans le cas de démembrés du gouvernement.
    Je leur souhaite d’avoir un accident de la route, un cancer fulgurant, un AVC totalement débilitant, et tout le mal possible à ces membres du gouverne-ment-beaucoup qui non seulement nous pourrissent la vie , mais aussi celles de nos enfants et cherchent à les détruire.
    Mais à quand la révolution vraie ? 0 quand le grand nettoyage de la société ?

     

    • #954184
      le 04/09/2014 par Boulibouli
      Rythmes scolaires

      Est-ce que ce grand nettoyage dont tu parles passe par la guerre civile... ? J’en veux pas !!


    • #954270
      le 04/09/2014 par Charles Wagnan
      Rythmes scolaires

      Bonjour milaitmichoco,

      La " révolution vraie " n’existe que dans le monde des idées et... des idéaux. Les révolutions servent à instaurer de nouveaux régimes de pouvoir, l’homme fait cela depuis, des centaines voire des milliers d’années et voyez comme nous sommes toujours insatisfaits !
      L’insatisfaction existera toujours, le pouvoir aussi, donc la révolution aussi... elle fait partie du processus, comme un vase d’expansion qui empêche que tout ne se casse la gueule. La révolution c’est pour les jeunes qui veulent exhulter. Il y a là matière à aventure et à grands frissons, c’est tout. Le reste est sous contrôle.
      Croire que changer un gouvernement occidental peut changer quoi que ce soit est un rêve.
      Une révolution est éphémère. Elle passe, puis on l’oublie.

      En revanche la tradition, elle, se transmet par la force de l’exemple. Il ne tient donc qu’à nous, personellement, localement,
      de nous organiser pour créer et/ou poursuivre un modèle d’existence viable et qui puisse se jouer de l’omnipotence phantasmée du système.
      Nos enfants, nos écoles, nos fruits....


    • #954348
      le 04/09/2014 par Boulibouli
      Rythmes scolaires

      Salut Charle Wagnan, faut pas que t’oublies qu’une révolution est un retour à la tradition. En effet, les grecs parlaient de révolution pour qualifier un retour aux antiques traditions, il ne faut pas croire qu’une révolution est un modernisme progressiste qui nous coupe du passé !

      Passe une bonne journée.


    • #959434
      le 08/09/2014 par Joel Margueritat
      Rythmes scolaires

      @boulibouli la nation a besoin d’un grand nettoyage , comme le jardin , elle a besoin d’arracher les mauvaises herbes jusque la racine et elles ne partent pas seules .


  • #954314
    le 04/09/2014 par fiscus
    Rythmes scolaires

    Dans les communes riches comme Neuilly les activités périscolaires seront richement dotées, haut de gamme, dans les bleds paumés on demandera au cantonnier s’il peut faire des animations, "payées en heures sup"...

     

    • #954946
      le 04/09/2014 par Pifou
      Rythmes scolaires

      Tu montres un peu de méprise envers les communautés rurales de France ou tant de volontaires font un travail extraordinaire.

      J’ai moi-même grandi dans une commune de 5 villages, moins de 1000 habitants.

      J’ai de tous temps vu les gens du cru se lever pour faire acte de volontariat. Moi-même j’ai entrainé les jeunes au sport et j’ai dû leur apprendre à gagner et à perdre et surtout j’ai dû gérer les frustrations de parents.

      Toi-même, qu’as-tu fait ?


  • #954331
    le 04/09/2014 par Bambs77
    Rythmes scolaires

    Félisque, t’es hors catégorie, juste et drôle, splendide.
    Dans un gouvernement du Président Dieudonné tu ferais un bon Ministre de l’Ecriture.


  • #954362
    le 04/09/2014 par Pauvre Algérie
    Rythmes scolaires

    Najet la sorcière marocaine, s’te plait, donne moi l’adresse de ton sorcier traitant au bled, moi z’aussi je veux épouser un beau gaouri blond aux yeux bleus même si je suis moche comme un pou et devenir ministre de la république même si j’ai aucun bagage pour le mériter. Je suis comme toi je m’en fous si j’irai en enfer, pourvu que j’obtienne le pouvoir sur terre. Comme toi je suis prête à tout pour arriver à mes fins, me rendre au Maroc voisin pour sacrifier des boucs noirs et tout le reste qui se fait pour satisfaire le démon et qui ne se dit pas. J’attends ta réponse avec impatience.


  • #954629
    le 04/09/2014 par serge
    Rythmes scolaires

    mouais bcp de bruit pour rien franchement, j’ai fait toutes mes études en établissement privé sous contrat catholique et on a TOUJOURS eu cours le mercredi matin...donc bon franchement je vois pas en quoi c’est le bordel et bla bla bla...


  • #954923
    le 04/09/2014 par dede
    Rythmes scolaires

    Y a peut être un bizness des activités aux enfants qui s’ouvre la.
    Je lisais :
    http://5matinees.education.gouv.fr/
    le maire est indemnisé pour les activités.
    Ca pourrait m’intéresser si c’est bien payé, attention pas d’atelier branlette avec moi, mais plutôt initiation à la botanique.

    Bon si on remonte en haut, le programme devient moins national pour du plus local.
    On connait le système Hillard nous en parle.
    Des baronnies locales aux ordres du supranational pour virer le national, faut s’y faire une société plus inégalitaire ça demande des adaptations et c’est la "gauche" qui s’en charge.
    Attention aux dérives locales, beaucoup vont oublier la Ripoublique pour exercer des trucs, ça commencera par des chouète un atelier casher ou hallal ou allez soyons fun comme des hopitaux généraux à la Sigaut ou les enfants feraient les petites mains pour des capitalistes  ? bon avant d’en arriver la récré sera comme un stade de foot avec des pubs à tout les murs ?


  • #958168
    le 07/09/2014 par Liberté
    Rythmes scolaires

    Pour avoir les meilleures promotions et gravir au plus vite , il faut
    être au taquet avec l’idéologie des lobbys du moment même si elle
    est gravissime pour la France.....

    Farida Belgoud et les parents d’élèves devront redoubler de vigilance.....
    pour surveiller que cette N. Belkacem , richissime parvenue , n’essaie
    pas de faire passer , sournoisement , dans nos écoles , ses projets
    diaboliques , histoire d’avoir encore une promotion supplémentaire dans
    son statut de politique !
    L’appât du gain semble être son cheval de bataille....


  • #958382
    le 07/09/2014 par Domi
    Rythmes scolaires

    Le systeme d’education en primaire etait deja correcte d’apres mes souvenirs. Pourquoi ces ministres en carton se sentent obliger de tout changer ???


  • #961447
    le 10/09/2014 par machin
    Rythmes scolaires

    maintenant je comprends mieux pourquoi ils mettent des gens "issus de la diversité" pour faire le sale boulot, c’est pour mieux traiter de racistes ceux qui s’opposent à leurs conneries.


  • #963314
    le 12/09/2014 par Thierry
    Rythmes scolaires

    J´ai eu l´instituteur qui, dans les rois de France,
    N´a vu que des tyrans aux règnes désastreux
    Et celui qui faisait du vieil Anatole France
    Un suppôt de Satan parce qu´il était sans dieu.
    J´ai fait les deux écoles et j´ai tout oublié,
    La nuit des carmagnoles, la fin des Assemblées,
    Les dieux de l´Acropole et les saints baptisés.
    J´étais des deux écoles et ça n´a rien changé.

    Dans le Lot-et-Garonne,
    On bouffait du curé.
    On priait la Madone,
    Le dimanche en Vendée.
    Des cailloux de Provence
    Aux châteaux d´Aquitaine,
    On chantait la Durance,
    On pleurait la Lorraine.

    Dans le Rhône et l´Essonne,
    On chassait les abbés.
    On plantait en Argonne
    Des croix de Saint-André.
    Des sommets du Jura
    Aux jardins de Touraine,
    On pleurait la Savoie,
    On chantait la Lorraine.

    Je veux que mes enfants s´instruisent à mon école
    S´ils ressemblent à quelqu´un, autant que ce soit moi.
    Après ils s´en iront adorer leurs idoles
    Et vivre leur destin où bon leur semblera.
    Cette sacrée République qui dit oui, qui dit non,
    Fille aînée de l´Eglise et de la Convention,
    Elle serait bien heureuse que ses maîtres la laissent
    Libre de faire l´amour et d´aller à la messe.


Afficher les commentaires suivants