Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Titanic

Un naufrage des idées reçues sur le national-socialisme

Une fois n’est pas coutume, lundi 11 septembre à 22h20, la chaîne franco-allemande ARTE proposait aux affidés de la lucarne à gogoys un film nazi. Sans doute la chaîne juge-t-elle les spectateurs suffisamment enchaînés au politiquement-correct pour ne pas risquer la contamination du naziyabond.

Ce film admirable était présenté dans le cadre du centenaire de l’UFA. L’Universum Film AG fut la plus grande société cinématographique d’Allemagne, né au début du XXe siècle, et éminemment supérieure à Hollywood.


« Créée en 1917 sous la pression de l’état-major à des fins de propagande, les aventures de l’UFA retracent l’histoire du cinéma outre-Rhin : l’âge d’or du muet, les œuvres de divertissement cultes ou encore la propagande nazie », nous dit Arte.

Le film ici présenté est Titanic, une oeuvre magistrale sur le fameux naufrage. Commandé par Goebbels au réalisateur Herbert Selpin en 1940, il fut achevé par Werner Kingler en 1943.
Bien supérieur à tous les Titanic niaiseux qui ont coulé des spéculations hollywoodiennes, le film nazi va dénoncer les spéculateurs anglais.
À la fois teinté d’héroïsme et profondément humaniste, l’oeuvre est empreinte de de cette volonté de justice sociale et de puissance qui marquèrent lumineusement les heures les plus sombres.
On remarquera le réel socialisme qui s’exprime par un sens aigu des différences de classe. L’oeuvre manifeste un populisme digne, qui pouvait rivaliser avec l’ouvriérisme stalinien et qui nous éclaire sur la nature fondamentale du régime.

« ...Peinture d’une microsociété, avec ses classes sociales que tout sépare, les codes, combines et idylles propres à chacune, qui captive. À la suite des représentants de la grande bourgeoisie d’affaires, des membres d’équipage et des passagers de troisième classe, "Titanic" embarque le spectateur dans une tragique comédie humaine, où même les crimes dénoncés (comme il se doit par l’officier allemand Petersen) ne connaissent pas de juste châtiment » [1].

Les observateurs ne manqueront pas de noter également l’absence de tout antisémitisme dans le lond métrage. Pourtant il eût été facile aux réalisateurs nazis de profiter du patronyme (((Iceberg))), pour rendre le peuple élu responsable du naufrage mémorable. Qu’ils ne soient pas tombés dans cette facilité antisémite en 1943 prouve que leur souci de la vérité l’emportait sur les approximations de la propagande.

Petite glose insubmersible

Que pourraient dire nos chiennes de garde de la Gestapo féministe de ces sauvetages exclusivement féminins, dus aux principes héroïques qui régissaient le comportement masculin. Les femmes et les enfants d’abord !
Comment faire coïncider ce sacrifice consenti des mâles avec le dogme stupide de l’Oppression immémoriale des femmes par les hommes ?
(Il est certain qu’après 50 ans de féminisme, jamais un homme lucide n’accepterait de servir de hors d’oeuvre aux requins pour maintenir au sec toute la volaille emplumée qui se pressait dans les canots de sauvetage du Titanic.)

Naguère, quand existait encore la Marine à voile et à vapeur, on dénombrait de nombreux naufrages. Ces submersions épisodiques mais néanmoins multiples ont été étudiées dans leur causes et leur déroulement.
D’abord, il y avait l’annonce qui témoignait d’une certaine retenue, plutôt qu’un « sauve-qui-peut » proche de la panique :

— Mesdames et messieurs, votre attention s’il vous plaît. Une voie d’eau s’étant inopinément déclarée dans la salle des machines, il est à craindre que nous sombrions bientôt dans les abysses glacés. Le bateau coule, nous coulons, c’est pas cool mais tâchons de rester calme, les femmes riches et leurs caniches d’abord !

Puis il fallait gérer la pagaille : les femmes affolées hurlent, courent en tous sens, encombrent, il faut s’occuper d’elles, d’abord les calmer, puis les sauver, malgré elles. Les pauvres chéries, le sang-froid n’est pas leur force première. 
L’héroïsme masculin devient la norme : la majorité des hommes se révèle en ces circonstances banalement héroïque, si l’on peut dire. Les autres sont abattus comme des chiens par les marins, comme on le voit dans le film.
Grâce à l’abnégation et à l’intelligence rationnelle de H, F criarde sera mise en chaloupe, les chaloupes à la mer, et vogue la galère...

Bon visionnage.

 

Notes

[1] ARTE.

Le naufrage du séducteur dans les eaux amazoniennes,
à lire chez Kontre Kulture :

Le naufrage féministe :

Également disponible chez Kontre Kulture :

 

Féxlix Niesche sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1804091
    le 19/09/2017 par Paphytos
    Titanic

    Je voudrais mettre en perspective une choses dont on parle trop peut souvent, si le Titanic n’avait pas coulé la FED n’aurait jamais existé, car à sont bord il y avait les trois plus grand opposant, qui avaient été invité à bord, et sont mort. Contrairement aux autres qui voulaient faire la FED qui eux se sont fait porter pâle au moment de monter à bord.

    Je pourrais écrire une heure sur ce sujet, mais je vais juste rajouter que le capitaine de se bateau était embrigadé dans une secte. C’était un fin connaisseur de ces eaux, qui peut croire qu’il ait mis les manettes à fond puis soit aller se coucher dans une mer d’ice berg ?

     

    • #1804136
      le 19/09/2017 par Manyann
      Titanic

      Merci pour toutes ces infos très intéressantes.


    • #1804164
      le 19/09/2017 par Pol
      Titanic

      Sujet intéressant ! N’hésite pas à développer.


    • #1804195
      le 19/09/2017 par The Médiavengers
      Titanic

      Mais bien sûr, et ils ont conçu et construit le Titanic exprès pour liquider les trois Pékins et accessoirement quelques centaines de personnes.... Probablement la solution la plus simple et réaliste qu’ "ils" (les Reptiliens évidemment) aient trouvé.


    • #1804200
      le 19/09/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Titanic

      Pas d’accord : toi, tu sembles par exemple être un farouche opposant à l’orthographe.

      Éh bien, ça ne l’empêche pas d’exister.


    • #1804237
      le 19/09/2017 par Julien
      Titanic

      En effet, il existe une histoire alternative concernant le titanic. Comme d’habitude, hollywood est là pour faire diversion et nous raconter des belles histoires, des jolis contes à dormir debout.

      John Astor était non seulement opposé à la réserve fédérale, mais il était aussi l’un des principaux financier de... Nikola Tesla.

      Ajoutons à cela un fait plutôt intiguant :




      Trois bateaux conçus entre 1908 et 1915.

      "C’était une habitude sur les chantiers navals : on ne construisait jamais un seul exemplaire d’un bateau, c’était trop coûteux", explique Gérard Jaeger, auteur de "Il était une fois le Titanic". Résultat : la compagnie maritime britannique White Star Line a décidé de faire construire, à Belfast, par les chantiers Harland &Wolff trois exemplaires similaires du même paquebot : l’Olympic, le Titanic et le Gigantic."



    • #1804340
      le 20/09/2017 par jeanjean
      Titanic

      Le propriétaire du Titanic était à l’époque ..... JP Morgan


    • #1804415
      le 20/09/2017 par IRIM
      Titanic

      Ah mince ! J’ai tout raté, moi qui me voyait danser en 3 ème classe sur gaelic storm avec Rose, Jack et les Irlandais. Décidément je ne suis qu’un rêveur et heureusement que ER est là pour me recadrer.


    • #1804464
      le 20/09/2017 par Rivarol
      Titanic

      Ça va en bouger quelques-uns qui croyaient tout savoir.
      Le Titanic a été conçu pour liquider trois banquiers !
      L’iceberg c’est pas un peu gros malgré tout ?
      L’insubmersible qui coule c’est comme les WTC qui s’écroulent en dix secondes après que des avions soient rentrés dedans comme dans du beurre !...


    • #1804976
      le 21/09/2017 par TruthION
      Titanic

      Intéressantes remarques que je vais tenter d’approfondir par moi même. Cela ne m’étonnerait guère qu’il y ait effectivement une histoire dans l’histoire, en général c’est pour ça qu’Hollywood en fait des films, pour couvrir certains événements.


    • #1805595
      le 22/09/2017 par Guillaume
      Titanic

      Je suis un peu perplexe car si je te comprend bien, dans le titanic il y’avait 3 opposants à la création de la FED. Le bateau coule en avril 1912.
      En 1913, 7 banquiers se sont retrouvés sur l’île Jekyll pour mettre en place, justement, un système de domination bancaire qui deviendra donc la FED et qui ouvrira en décembre 1913.
      Je passe sur quelques détails car je n’ai pas tout en tête mais je vois pas le lien avec ces 3 personnes qui ont sombré avec le Titanic à moins que la décision et l’idée de se débarrasser d’eux et de mettre en place leur système de domination et de financement par la FED soit antérieur à 1912 ... ce qui me pose un autre problème car cette réunion sur l’île Jekyll varie selon les sources, certains disent 1910 et d’autres 1913.
      Bref, si tu as des liens je suis preneur car je ne savais pas tout cela et ça m’a l’air d’être quelque chose d’assez énorme. Surtout le fait de prévoir un accident en bateaux au jour près. En tout cas merci pour l’info.


    • #1805711
      le 22/09/2017 par OGN
      Titanic

      A ce sujet, je vous recommande le docu du "Révélateur X" sur youtube.
      Il a fait un brillant travail d’investigation la dessus, allant même jusqu’à approfondir les théories dont peu ont eu vent jusqu’à dans leurs moindres détails.


  • #1804104
    le 19/09/2017 par késako
    Titanic

    C’est sans compter ces paquebots là... (période 39-45)

    Nom du navire et ses victimes :
    Wilhelm Gustloff 9 343 / Goya 7 000 / Cap Arcona 5 594 / Steuben 4 200 / Orion 4 000 / Thielbek 2 750 / Karlsruhe 970 / Neuwerk 956 / 242 autres navires 8 078

    Soit un Total de : 42 891 victimes...

    A vous de chercher les nationalités de ces paquebots et de ceux qui les ont envoyés par le fond... C’est édifiant !

     

    • #1804185
      le 19/09/2017 par Bab
      Titanic

      Merci , comme beaucoup j’imagine , je ne connaissais pas ces naufrages , j’ai regardé vite fait pour les 2 premiers , je vais élargir mes recherches .. On apprend plein de choses ici


    • #1804212
      le 19/09/2017 par Florian Geyer
      Titanic

      Au risque de me faire censurer , j’affirme que le film "le juif Suss" est excellent , proche du "marchand de Venise" de Shakespeare et que même le film de propagande nazie affichée "der ewige Jude" méritent d’être vus avec la distanciation nécessaire mais sans toutefois les jeter à la poubelle . Il y a des vérités que chacun peut constater encore aujourd’hui grâce au sionisme triomphant .


  • #1804106
    le 19/09/2017 par Hank
    Titanic

    Grâce à l’abnégation et à l’intelligence rationnelle de H, F criarde sera mise en chaloupe, les chaloupes à la mer, et vogue la galère...



    Et F, arrivée aux USA, deviendra suffragette arborant une "torch of liberty" bien cancéreuse.

    Bon, arrêtons la méchanceté, il n’y a pas que des femmes qui ont été sauvées, les enfants aussi.


  • #1804216
    le 19/09/2017 par Rivarol
    Titanic

    J’ai visionné sur le net il y a quelques années une très bonne vidéo sur la réalité du naufrage du Titanic.
    Je ne peux pas la retrouver.
    Si quelqu’un sait si elle existe encore et où la trouver ...
    Merci.
    Ce film me suffira peut-être ; je ne l’ai pas encore vu.

     

    • #1804275
      le 20/09/2017 par Nojo
      Titanic

      J’ai vu un documentaire il y a quelques années qui évoquait les raisons techniques du naufrage, mettant en avant le rôle des économies de bouts de chandelles dans cet événement.
      En gros, pour finir plus vite le bateau, et en raison de « nécessités » économiques, les cloisons étanches permettant d’isoler les tronçons inondés ont été raccourcies, si bien que l’eau est passée au dessus par débordement.
      De plus, d’après les images recueillies sur l’épave, il semblerait que les rivets de coque aient été posés en nombre insuffisant, et surtout que l’alliage utilisé pour les confectionner était de piètre qualité...


    • #1804469
      le 20/09/2017 par Rivarol
      Titanic

      @Nojo
      Le gag c’est que le métal de la coque au niveau du choc est déchiré vers l’extérieur !!!...


    • #1804485
      le 20/09/2017 par SamAslan
      Titanic

      Faux,
      la coque n’est pas déchirée mais disjointe. Ce sont les rivets qui ont sauté pas l’acier. De plus les relevés à l’echo faits sur l’épave ne montre absolument pas de "déchirure sur l’extérieur" bien au contraire.


    • #1804784
      le 20/09/2017 par Pierre
      Titanic

      @Rivarol

      Je ne sais pas s’il s’agit de ce documentaire, mais je l’ai trouvé très intéressant ; en plus des raisons du naufrage que tout le monde connaît, il ajoute des détails méconnus du grand public, et qui devraient l’être !

      https://www.youtube.com/watch?v=OaC...


    • #1805181
      le 21/09/2017 par Rivarol
      Titanic

      @Pierre
      Ce n’est pas celui-là.
      C’était un documentaire excellent, très complet, de longue durée, complètement complotiste.
      Une merveille.


    • #1806553
      le 23/09/2017 par gallier2
      Titanic

      Oui, l’acier contenait trop de soufre, ce qui le rendait cassant (c.à.d. très dur mais peu résiliant) aux températures proche de 0°. Le soufre provient du coke utilisé dans les haut-fourneaux. Des méthodes ont été développés ultérieurement pour réduire le ce taux de souffre mais en 1910 ça n’existait pas encore.
      C’est ce que j’ai lu dans un Science&Vie ou un autre journal de propagande scientiste.


  • #1804241
    le 19/09/2017 par Eric
    Titanic

    La vraie causedu nauffrage, c’est un incendie dans les soutes à charbon, malgré tousles efforts pour le cacher, la vérité a triomphé !

     

    • #1804385
      le 20/09/2017 par Eric
      Titanic

      C’est une blague ?! Dans le cas contraire, faudrait développer.


  • #1804352
    le 20/09/2017 par Spidernounours
    Titanic

    "éminemment supérieur à Hollywood"

    J’adore !


  • #1804353
    le 20/09/2017 par Spidernounours
    Titanic

    "éminemment supérieur à Hollywood"

    J’adore... :-D :D


  • #1804449
    le 20/09/2017 par SamAslan
    Titanic

    Film intéressant bien que très loin de la réalité historique sur d’innombrables points. Le fait historique ne tient qu’une place de décors pour une interprétation libre de la société Anglaise de 1912 et il n’est donc pas étonnant que la véracité soit absente de la plupart des scènes.

    Quand aux croyances populaires sur les raisons du naufrage, j’aimerai seulement inviter les gens que ça intéresse à s’informer et comprendre avant de lancer sans aucun fondement tout type d’hypothèses (mises à mal par les historiens et experts depuis bien des années).
    Pour aller vite et ne pas vous ennuyer par un pavé :
    - Non le paquebot n’allait pas trop vite (22 noeuds.. à l’époque on faisait déja bien mieux à la Cunard).
    - Oui il était normal à l’époque d’aller vite au milieu de champs d’icebergs (pour des raisons simples d’agilité du paquebot qui à vitesse réduite virait très lentement)
    - La conception du paquebot était en tous points ce qui se faisait de mieux à ce moment précis de l’histoire de la marine marchande et le Titanic (comme ses 2 jumeaux) étaient prévus pour résister aux pires catastrophes que le monde maritime avait connu en temps de paix.
    - Quand à la théorie du feu de soute qui aurait fragilisé la coque, je me fais violence pour ne pas décrire à quel point cette théorie est absurde erronée, établie par un pseudo-expert en manque de reconnaissance qui a fait l’impasse sur tous les faits, les témoignages, les constatations sur l’épave etc...

    Les gens ont toujours besoin de trouver des coupables quand une catastrophe survient. Mais ce n’est pas un élément isolé qui à conduit à la catastrophe, c’est un enchainement de dizaines de détails, qui, seuls ne représentent aucun dangers.

     

    • #1804470
      le 20/09/2017 par Rivarol
      Titanic

      20/20
      Très bon élève.
      Mérite des félicitations...


    • #1806044
      le 22/09/2017 par Doumé
      Titanic

      J’ai entendu une version qui disait que si le capitaine du Titanic n’avait pas ordonné une manœuvre d’évitement de l’iceberg, le paquebot serait rentré dans cet iceberg de face, aurait endommagé sa proue, mais n’aurait pas coulé du fait du cloisonnement de la coque.
      Qu’en pensez vous ?


    • #1806557
      le 23/09/2017 par gallier2
      Titanic

      Oui, c’est marrant comme les hypothèses des causes bougent avec le temps. Celle du problème métallurgique où l’acier contenait trop de soufre et devenait donc cassant comme du verre autour de 4°C n’apparait quasiment plus dans les documentaires et articles récents, alors qu’elle était considérée comme LA réponse il y a une vingtaine d’année avec les nombreux articles dans les Science&Vie et Pour la science etc.
      Étonnant.


  • #1805743
    le 22/09/2017 par Certainement
    Titanic

    Les nazis se livrèrent à de nombreux aménagements en France. À l’Hotel Lutetia les ouvriers français du chantier furent conviés à un coktail inauguratif et n’en revinrent pas ( je veux dire ils furent étonnés).

     

    • #1805881
      le 22/09/2017 par Rivarol
      Titanic

      Vous prêchez un convaincu de "fraîche" date mais avec un regard ouvert et lucide...
      Vive le fascisme.


  • #1806097
    le 22/09/2017 par María
    Titanic

    Merci infiniment à E&R pour ce bon filme et pour garder toujours un si haut niveau !


  • #1806531
    le 23/09/2017 par gallier2
    Titanic

    "prouve que leur souci de la vérité l’emportait sur les approximations de la propagande."

    Il faut lire la biographie de Goebbels par David Irving, ça confirme (et nuance) un peu ce propos. En fait, ce que très peu de gens savent, c’est que Goebbels n’avait pas le monopole sur ce qu’on appelle la propagande. Une grande partie des communications officielles qui se retrouvait dans les infos (c.à.d. les Wochenschau dont on avait eu la chance d’en revoir grâce à Marc Ferro avec son Histoire parallèle).
    Il apparait donc dans le livre d’Irving que Goebbels était furax contre l’autre agence qui s’occupait de la comm, celle qu’il ne contrôlait pas, parce ceux là avait tendance à embellir les situations. Il considérait que la propagande n’avait de la valeur que si ce qu’elle disait était vrai et irréprochable. Au cours de la guerre cette volonté s’est effectivement émoussée et le régime mentait et se mentait de plus en plus, mais une chose qu’on doit réaliser, c’est que la communication Allemande est quasiment à prendre au premier degré sans volonté d’entourloupe.
    David Irving est poursuivi comme Faurrisson, mais ce qui est remarquable c’est que sur les sept livres que j’ai lu de lui (les biographies de Goebbels, Göring, Milch, les livres sur les armes V, sur la bombe atomique, sur les bombardements de Dresde et PK107) il n’aborde quasiment pas la question J, ce n’est pas son sujet. C’est peut-être bien ça qu’on lui reproche (je sais qu’il a abordé le sujet plus explicitement dans son oeuvre ultérieure).


  • #1806886
    le 24/09/2017 par Yves Memel
    Titanic

    Bonjour : Merci pour cet excellent commentaire. Arte a d’ailleurs programmé dernièrement le film "nazi" Münchhausen avec le grand Hans Albers, film qui a obtenu énormément de succès auprès du public français pendant l’occupation. Permettez moi simplement de rajouter que le naufrage du Titanic est toujours présenté comme le plus important de l’Histoire, celui qui a fait le plus de victimes. Or il faut se souvenir de la catastrophe extraordinaire du "Wilhelm Gustloff" en hiver 1945, provoquée non pas "naturellement" par un iceberg, mais par les torpilles d’un sous-marin soviétique...Environ 10.000 morts...https://fr.wikipedia.org/wiki/Wilhe...)


Commentaires suivants