Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

SNCF : Élisabeth Borne, ministre des Transports, patauge devant Bourdin sur RMC

Son look de mamie ne doit pas vous tromper : Élisabeth Borne est un pur produit de la haute fonction publique. X, Ponts, préfecture, cabinets ministériels, elle écume depuis 30 ans les postes de la France d’en haut.

 

Avant de devenir le ministre en charge des Transports, elle a dirigé la RATP. Face à Jean-Jacques Bourdin le 3 avril 2018, Borne résume parfaitement la rouerie et les limites de la caste dirigeante.
En l’écoutant, une chose devient évidente : ce n’est pas avec ce genre de haut fonctionnaire que la France va s’en sortir. Il va falloir tous les remplacer.

 

 

Sautant sur l’occasion, pendant que le FN s’est lui-même mis à l’écart de la question sociale, la France insoumise attaque la politique de dérégulation des transports publics. Ce même jour, après son interview foireuse chez Bourdin, Borne se fait laminer par Ruffin à l’Assemblée.

« Les technocrates si on leur donnait le Sahara, dans cinq ans, il faudrait qu’ils aillent chercher du sable ailleurs (...) Voilà, on a laissé la SNCF à des technocrates. C’était une superbe entreprise, ils nous l’ont bousillée. »

 

Ruffin tient un discours lucide sur le rail français, totalement à l’inverse du ministre, qui ne donne pas l’exemple de la droiture. L’élite française a failli, elle dissimule les vérités au peuple, quand elle ne ment pas directement. La SNCF a été sciemment affaiblie par le pouvoir qui n’a de cesse de satisfaire l’appétit insatiable de la Banque et du CAC 40, c’est-à-dire les puissances de l’argent. Les gouvernements et leurs ministres ne sont que des courroies de transmission de ces ordres supérieurs, ils sont entre le chien du capital et l’os du peuple, et c’est pour cette raison qu’ils ne peuvent que mentir ou trahir. Il y a bien un pacte de corruption entre les puissances de l’argent et le système politico-médiatique.

 

 

Les Français avaient en mai 2017 une chance de freiner ce mouvement qui n’est pas fatal, ils ne l’ont pas saisie. En cause le refus de la main tendue de Marine Le Pen par Jean-Luc Mélenchon. Aujourd’hui la France insoumise fait son beurre sur la contestation autour du rail et dans les universités, mais le moment politique de vérité est passé : il y a un an, la chance historique de contester le pouvoir profond en reprenant les rênes de l’État était là. Faudra-t-il attendre quatre ans une nouvelle trahison de la gauche ? La gauche fera-t-elle son aggiornamento nationaliste et non pas réformiste, c’est-à-dire libéral ? Possible, mais pas avec des Corbière, des Obono et des Guénolé. Que le pouvoir profond lâchera une fois qu’ils auront servi la division du peuple.

 

 

« Plutôt crever » ? C’est bien ce qui risque de se passer.
Pour rappel : la logique tordue de la gauche « insoumise » :

 

Cette élite qui ne nous ressemble pas,
lire sur Kontre Kulture

 

SNCF under attack, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Sautant sur l’occasion, pendant que le FN s’est lui-même mis à l’écart de la question sociale" Faudrait voir à arrêter de faire du fn bashing gratuit (surtout quand dans le même temps on soutient Trump qui est sur la même ligne - pro-sioniste local compatible mais antimondialiste-). Un peu de cohérence.
    Le communiqué du FN sur la Sncf :
    Le Front National partage la volonté des cheminots de maintenir le statut de la SNCF, service public, avec l’ambition d’en faire un outil plus efficace, mieux géré, modernisé.

    Cependant, le Front National demeure réservé sur la grève « par intermittence » utilisée par les syndicats dont les répercussions pour les usagers sont d’ores et déjà très lourdes.

    Il est d’ailleurs paradoxal de constater que des syndicats ayant appelé à voter pour E. Macron condamnent aujourd’hui une politique de libéralisation du service public, pourtant explicitement annoncée dans le programme du candidat.

    Plutôt que de faire subir de lourdes nuisances aux usagers, les cheminots devraient s’attaquer aux vrais coupables : la Commission européenne, ainsi que l’ensemble de la classe politique, qui ont voté l’ouverture à la concurrence du rail.

    Le Front National rappelle ses principales ambitions pour la SNCF :

    – maintien d’un service public du train en refusant d’appliquer les injonctions de Bruxelles poussant à terme à la privatisation

    – meilleure gestion des investissements en modernisant par exemple les lignes secondaires et en veillant au développement et à l’égalité des territoires

     

    • C’est pas que le (ex-) FN est réservé : c’est qu’il est absent ! Il n’est pas visible.

      Or on est à l’époque de l’image, il faut être visible pour exister... On voit toujours les mêmes, mais jamais le FN, c’est çà que les gens, FN ou pas, retiennent !

      J’en conclue que le FN reste à sa place dans le jeu républicain : à droite, c’est-à-dire tout ce qui ne concerne pas le social ou même sociétal.

      Si le FN se plaçait dans les défilés, serait-il classé "national-socialiste" ? C’est déjà le cas qu’elle se rassure.

      Si elle veut choper des voix, faut qu’elle se colle au peuple et à ses luttes. Faut qu’elle soit visible.
      Là elle peut court-circuiter le système, et le parti en sortir grandi ! Soral en a assez parlé il me semble.
      Faites passer le message !


    • Elle ne sera jamais visible favorablement, les médias étant aux mains de la communauté de lumière. Quand allez-vous comprendre ça ? Si mes compatriotes était moins cons et plus patriotes le FN n’aurait pas eu besoin de se "dédiaboliser", n’aurait pas eu besoin de tergiverser sur l’euro, etc.... La faute au français aveugle et sourd, pas au FN !!!
      Quant à Soral, il a un rôle PRIMORDIAL d’éveilleur de conscience, mais pas politique. Et in fine c’est le politique qui change les choses, n’en déplaise aux crétins qui ne vont pas voter. Si tous ceux d’ER avaient leur carte d’adhérent FN, on n’en serait surement pas là car ils pèseraient lourdement en interne sur la stratégie.


    • Cher patriote74 vous oubliez qu’il existe le portable : si Marine Le Pen dédaignait (car c’est du dédain de sa part) se coltiner les manifestations de la colère populaire, elle serait immédiatement relayée et les médias seraient obligés d’en parler.
      Seulement elle ne le fera jamais, comme le FN est un parti républicain ("Vive la République ! Vive la France !" - MLP). C’est-à-dire non patriote.
      Oui je sais c’est dur, mais la vérité vaut mieux qu’un faux espoir.

      Demandez à ses militants pourquoi il n’est JAMAIS présent aux luttes du peuple ?
      C’était déjà le cas avec La Manif Pour Tous...

      L’excuse des méchants médias, pas à moi : soit on mène un combat, soit on en change.
      Bonjour chez vous !


    • @france occupée Vous êtes surement trop jeune...Seul l’opposition contrôlée a le droit de défiler et protester sans trop d’encombre. Le jour où le FN sera dans la rue, il subira le sort d’aube dorée en Grèce. Il faut être plus fin et c’est aux Français qui ont encore + de 2 QI de comprendre. Affronter le pouvoir frontalement ne mène à rien (ou de l’extérieur comme Soral qui se sacrifie pour la cause...) même Poutine a fait profil bas et léché des culs pour prendre le pouvoir. Il serait tant d’utiliser la devise de nos adversaires : "par la ruse, nous vaincrons"


    • Vous êtes gentil patriote74, je n’ai rien contre vous, seulement si votre sens de la ruse c’est de voter FN, non merci on a donné, on a vu, et elle s’est bien plantée, alors pourquoi s’y accrocher !
      Je n’irai plus ni à gauche ni à droite, c’est un piège mais vous semblez encore l’ignorer.

      La ruse serait plutôt de ne pas tomber dans les pièges partisans et communautaristes, ce qui nous mènerait tout droit à une réconciliation effective, nationale, du peuple, qui pourrait ainsi opposer un poids suffisant face à cette oligarchie d’escrocs (dont MLP fait partie, puisque républicaine).


    • "@france occupée Vous êtes surement trop jeune".

      Vous êtes un comique patriote 74 !!!! Quand 75% des retraités ont voté micron, on se dit que le proverbe "la valeur n’attend pas le nombre des années" est bien vrai. Les "pas jeunes" se sont plantés on dirait......
      Désolé mais la blondasse est avocate et s’est même vantée que des sans papiers n’aient pas eu à se plaindre de ses services, donc soient encore sur le territoire national grâce à elle. Que peut-on attendre de bon pour la patrie d’un avocat ? Je vous renvoie à ces traîtres de François Mitterand, Robert Badinter, Gilbert Collard, etc. Je ne me souviens plus du nom de celui qui a dit "les avocats des truands sont payés par l’argent des hold up". En vous souhaitant une bonne soirée à contempler la Marine (anti) nationale.......


    • @viva chavez Tu attends le Chavez Français ? Bin commande des palettes de vaseline pour patienter car tu peux attendre longtemps. La dissidence française qui parle du pays réel à tout bout de chant n’est pas dans le réel. Le réel c’est plus de 80 % des français lobotomisés par la télé. Le pays réel c’est une dissidence divisée pour des clopinettes et incapable de se rassembler en opposition au mondialisme. Le pays réel, quand je vois ce genre de commentaires, c’est qu’on va bouffer du Macron (et ses successeurs...) jusqu’à mort s’en suive.
      Tiens parlons-en de Chavez...Quel est son bilan au final ? Il est mort et son pays et au bord du gouffre...Aucune finesse...quand on attaque avec un couteau un ennemi doté d’un arsenal, on n’est pas un héro mais un crétin. Je préfére largement un Poutine qui a léché pendant des années les couilles de l’ivrogne Eltsine puis une fois au pouvoir qui a reconstruit patiemment son armée tout en donnant des gages aux mondialistes pour, in fine, envoyer des quenelles de 200 à l’empire. C’est ça l’intelligence ! Et le comique il t’emmerde !!!...


  • "En l’écoutant, une chose devient évidente : ce n’est pas avec ce genre de haut fonctionnaire que la France va s’en sortir. Il va falloir tous les remplacer."

    Tout à fait. Cette "élite" qui pense avoir une juste compréhension des problèmes et solutions actuels ou futurs est en réalité totalement dépassée et obsolète.
    Ces gens n’apportent pas de solution réelle au problème, il se contentent d’essayer de plier la réalité aux données mêmes du problème (les fameuses "exigences du marché", la mondialisation "inévitable" et obligatoire, etc), ce qui ne fait que prolonger le problème indéfiniment.


  • Borne est à la SNCF ce que fut El Komri sur la loi travail, des fusibles quant à appliquer des directives Européennes sur l’harmonisation sociale et du travail nécessaires à la future administration du territoire Européen par un consule aux ordres de la BCE.

    Ce n’est pas plus compliqué que cela.

    Quant à la dette et pas seulement celle de la SNCF, il va y avoir un gros problème d’ici peu. Jusqu’à présent, la France empruntait à des taux bas pour la rembourser, or les taux directeurs vont mécaniquement remonter du fait de l’inflation US, ce qui veut dire que le remboursement des intérêts sera plus élevé, donc il faudra compenser en diminuant les dépenses publiques et ca passera pas une diminution des fonctionnaires, la prochaine cible de Macron en mission.

    Inutile de vous dire que le projet de réforme de la SNCF, c’est le hors d’œuvre, le plat de résistance risque d’être autrement plus indigeste.

    Quant à Mélenchon, hué par des syndicalistes, il ne fait que récolter ce qu’il sème avec talent, certes, mais son job est d’empêcher une irrigation des mécontentements vers le seul parti nationaliste, identitaire et souverainiste, donc objectivement, il bosse pour ses maitres à la tête de la République.

    Ne jamais l’oublier, l’ancien sénateur et Grand maitre au GOF est un social traitre de la pire espèce et certains commencent à comprendre son petit jeu perfide de récupération systématique lors des manifestations.


  • Elizabeth BornEE : pour éponger la dette il suffit de... vendre la SNCF à la découpe, et pour une bouchée de pain : ainsi les Rothschild pourront-ils récupérer La Compagnie du Nord qu’ils possédaient de 1845 à 1938, et qu’ils regrettent . Macron est le factotum des Rothschild . Aux nouveaux propriétaires de se démerder pour rendre les lignes rentables, en licenciant les deux tiers des employés .

     

  • "Quand Mme la Ministre abandonnerez vous ce dogme libérale de la concurrence ..."
    Très bien Mr. Ruffin mais quand la FI appellera clairement à une sortie de l’U.E. qui nous imposent ces déréglementations ?

     

    • Ces menteurs parlent de l’ "ouverture à la concurrence pour faire baisser les prix" ! Ils savent bien que ce qu’ils veulent c’est l’ "ouverture aux ENTENTES entre grands groupes pour faire monter les prix" ! c’est à dire tout le contraire ! Pas plus de concurrence que de beurre aux chose et ils le savent bien les fumiers !


  • Double discours et trahison de l’Extrême Gauche.

    ER ,seul,dénonce cette supercherie criminelle .
    ER,seul a dénoncé la réalité soixante huitarde .
    ER,seul décrit la réalité historique du XX ième siècle,
    avec ses deux guerres mondiales et sa révolution
    contre les peuples .


  • Pour barrer la route à " l’EXTREME droite ",

    ils ont voté pour " l’EXTREME BANQUE ".

    Thémistoclès

     

  • Touite n°4 du dernier encadré : « fallait pas voter Macron !... Bien fait pour vos gueules »

    Oui peut-être mais çà ne fait pas avancer le schmilblick : nous sommes tous concernés à terme par la disparition de notre pays !

    Dans « En Marche ou crève ! » ce n’est pas une proposition, mais un ordre :
    - en marche : c’est pour l’élite (Vous n’avez pas la Carte ? Dommage...)
    - crève : c’est pour le peuple (Tu la sens la quenelle au Macro)

    L’élite OU le peuple, à nous de choisir, mais alors il faut se serrer les coudes.

    Ne pas dire à Maurice : « c’est normal gros con, t’as voté Macron ! » (pour la rime) sinon çà risque de partir en baston gauloise généralisée !

    Çà fait des mois que je lis ces com’ haineux depuis la présidentielle, il faut pardonner maintenant... pour faire bloc contre Macron.

     


    • Çà fait des mois que je lis ces com’ haineux depuis la présidentielle, il faut pardonner maintenant... pour faire bloc contre Macron.




      Le problème, c’est que LFI ne veut pas de ton pardon et te crache à la gueule, et revotera Macron comme un seul homme pour faire barrage aux patriotes.


    • Si vous préférez le séparatisme et les étiquettes plutôt que l’intérêt supérieur de la nation, au-dessus des clivages partisans, vous n’y arriverez jamais.
      Imaginons que les patriotes soient au pouvoir, ils lutteront contre les gauchistes, mais jamais contre la République, qui est le régime de l’anti-France, qui comprend LFI mais aussi les patriotes.
      Vous n’arrivez pas à dépasser les clivages pour à voir plus loin que la chapelle désuète que vous défendez !

      Et d’ailleurs où sont les patriotes (de Philippot je présume ?) dans cette lutte sociale, ou le FN ?
      Ils restent à leur place dans le jeu républicain : le billard à trois bandes.
      C’est ce truc-là qu’il faut dépasser, le rayer de la carte !

      Essayez de visualiser la carte de France, eh bien à l’intérieur il y a de tout, c’est l’union de ce tout qui fait la France, diverse et variée.
      Si vous voulez rabattre la couverture à vous, vous n’arriverez jamais à faire l’unanimité. Par contre se battre pour la France est légitime, puisque la patrie c’est avant tout le sol sur lequel on vit tous !
      Ce sol français n’appartient pas plus à LFI qu’aux patriotes ! Mais aux Français, qu’ils soient politisés ou non !

      Dans le camp d’en face (les anti-France mondialistes) ils savaient très bien qu’il était impossible de faire élire Macron sur la volonté du peuple, parce que trop divisé... Donc ils sont passés en force, matraquage médiatique, truquage, financements de l’étranger etc.

      Le plus pathétique (parce que bon Philippot est out maintenant), c’est ceux qui soutiennent Asselineau... Eux non seulement partent de très loin, pas loin de zéro, mais en plus possèdent également cet esprit séparatiste, typiquement républicain...

      Cette République règne en nous divisant : en nous collant des étiquettes !

      Relisez Simone Weil "Note sur la suppression générale des partis politiques", où on en conclue que l’esprit partisan n’a aucune légitimité face à l’esprit français.


    • Oui LFI aurait du faire un vrai choix en mai 2017 ... celui de la France et des Français contre l’oligarchie vendue au mondialisme à marche forcée (relabélisé "Progressisme" pour tromper les gogos), elle ne l’a pas fait et aujourd"hui rattrape le train en marche, très bien prenons en acte. Ce qui se passe devrait en faire réfléchir plus d’un insoumis qui aurait voté Macron au 2eme tour sur la portée et le bon sens de son vote de 2017. Et ce en perspective de la prochaine échéance électorale celle des Européenes de 2019. Nous allons voir si les amoureux de la France de droite et de gauche vont pouvoir se réconcilier (c’est l’objet de ce site E&R n’est ce pas). Il va en falloir du courage et de l’ouverture d’esprit (honnêteté intellectuelle) mais les électeurs qui partagent l’essentiel sur l’amour de la France et qui sont de bon sens devraient avoir le courage d’imposer à LFI, FN, Patriotes, UPR, PCD et aussi DLF (j’aurai pu aussi ajouter le PCF de Georges Marchais que tant de français patriotes chérissait dans les années 70, totalement travesti par le "vendu" Robert Hue) de se rassembler sous une même bannière portant les valeurs d’une Europe des nations fortes, coopérant sur des sujets d’importances mais restant chacune maitre de leur destin. Projet qui je n’en ai aucun doute devrait être capable de rassembler plus de 55 % des votes ... Cela serait la plus grande manifestation de ce que la nation française est encore bien sur ses jambes, le début d’un changement de paradigme en faveur d’un patriotisme humaniste et de bon sens basé sur l’humilité, l’honnêteté, la vérité, le courage et la justice. Ne nous y trompons pas, pour la France, 2019 doit être le combat qui mettra un coup d’arrêt aux mondialistes et il convient de s’y préparer et de s’organiser en conséquence pour porter y un coup fatal à cette doctrine destructrice de l’esprit français et de la France.


  • #1936032

    Mélanchon avec un tweet, se dédouane de sa responsabilité envers les électeurs qu’il a appelé aux élections " votez tout, sauf le FN " . Et maintenant il reste les cons, qui devront bouffer de gré ou de force et pendant quatre ans encore du filet d’Macron !


  • Il est honteux qu une technocrate aussi anti service publique puisse présider aux destinées du service public ferroviaire. Son bougiboulga sur la dette de la SNCF montre qu il n y a actuellement aucune volonté de l effacer. Le vrai sujet c est la concurrence eta privatisation rampante qui dit secteur privé dit privatisation des bénéfices mais les pertes seront pour nous les contribuables que l on ne se trompe pas. J ai passé 5 ans en Angleterre ces dernières années , les jeunes qui travaillent à Londres doivent s éloigner du centre pour acheter un logement et ont des trajets de 3:00 À/R par jour tellement les trains roulent pas vite et leur billet annuel coûte 5000 livres par an ... Oui environ 6000 euros ... Soit environ 15% de leur salaire net. Les trains sont vétustes marchent au diesel. Les trains sont bondes et les retards pour problèmes techniques sont quotidiens. Les grèves à répétitions sont nombreuses bien plus qu en France car les salariés sont pressurisés et n en peuvent plus. Sur la ligne de banlieue de la gare de Victoria le conflit à duré des mois et les logements sur cette ligne ont perdus 30% de leur valeur depuis Car les gens ne peuvent plus aller au boulot et personne ne veut plus habiter sur cette ligne. Rien n est pris en charge par l entreprise en GB car pas d obligation légale de participer aux frais de transport du salarié en GB. Les anglais nous envie notre Sncf. Ils admirent notre réseau et son fonctionnement même si nous nous voyions qu il ne s améliore pas. En GB L entreprise fait juste une avance sur salaire. C est vers ce genre de tarif que nous nous dirigerions et que se passera t il sur la valeur des biens immobilier si on arrive plus à avoir des trajets rapides et relativement fiables comme actuellement. Les maisons au mans à Rennes, Reims ou Bordeaux vaudront elles toujours le même prix dans 10 ans si la privatisation et la concurrence se fait ? Le gouvernement macron oublie aussi de parler de la facture écologique ... Le rail est de ce point de vue la aussi un bien commun stratégique comme nul autre pareil. Il parle de 14 millards de coût par an pour le contribuable lorsque la route coûte au moins autant en réparation et entretien sans compter les cadeaux faits sur taxe pétrole au transporteur routier et compagnie aérienne (3 milliards en tout chaque année) pour nous polluer et défoncer nos routes et les engorger. bref ce gouvernement plus que les autres n est pas à la hauteur des enjeux et cette ministre une potiche

     

    • "que se passera t il sur la valeur des biens immobilier si on arrive plus à avoir des trajets rapides et relativement fiables comme actuellement. Les maisons au mans à Rennes, Reims ou Bordeaux vaudront elles toujours le même prix dans 10 ans si la privatisation et la concurrence se fait "

      Bordeaux, oui, probablement, bien qu’une bulle immobilière, du fait des investisseurs, est en cours, donc attention.
      Votre remarque est d’autant plus pertinente que Macron se moque royalement des propriétaires immobiliers, j’en veux pour preuve la disparition de l’ISF et le maintien de l’IFI, à savoir qu’à patrimoine constant déclaré supérieur ou égal à 1.3 millions d’€, les premiers nommés ne payent plus d’impôts lorsque les seconds continuent d’en payer comme avant.
      Bien entendu, la Banque se frotte les mains et tout ce qui concourt à transférer les richesses vers ses produits financiers, par anticipation ou non, est fortement incité par la politique de Macron.

      Il faut bien comprendre que le nomadisme est fortement avantagé, que le sédentaire aisé, soit par le fruit de son travail et/ou par héritage, est farouchement combattu, surtout s’il appartient à la périphérie des grandes métropoles.


    • Une précision : 15 % du salaire net, je parle là de cadre ayant la trentaine ... pour un chauffeur de bus cela serait 25 % sur salaire net ... En France le pass navigo incluant grande banlieue de Paris cela revient à 6-7 % pour un Smic 3 à 3,5 % une fois contribution employeur obligatoire de 50 % versée. Ouvrez les yeux .. le modèle anglais donne le chemin que le gouvernement veut nous faire prendre. Il faut défendre les cheminots qui se battent pour défendre notre bien commun ... nous avons beaucoup plus à perdre encore que cette hausse des coûts du train à venir (on nous vend baisse des prix futurs mais on nous parle de soucis de rentabilité . LOL) si cette casse du bien commun se fait : à perdre en terme de qualité de vie, de valorisation de nos biens immobiliers, de perte de contrôle du développement économique (le train participe à créer de la richesse en favorisant les déplacements fiables et rapides), du tourisme et développement des régions et de notre territoire mais aussi en terme de protection de l’environnement. De plus l’accusation de l’état sur le statut alors que la SNCF a du mal a recruter pour tous les postes d’exploitation qui ont de très fortes contraintes en terme de disponibilité qu’il fasse des canicules ou tempêtes de neige, que cela soit le lundi ou le dimanche, Noël ou Pâques (merci aux cheminots d’avoir assuré le retour du week end de pâques sans anicroches) et sont très exigeants pour assurer notre sécurité à tous lorsque nous empruntons le train (alors que malgré le flicage incéssant les morts sur la route repartent à la hausse aussi parce que notre réseau routier ne cesse de se détériorer, les nids de poules fleurissent dans tout le territoire, parfois même sur autoroute à péage, nous avons honte de ce que nos biens communs deviennent) et est passé de la première à la 7 ème place mondiale en l’espace de 10 ans ... Est ce que nous voulons que notre réseau ferré et le service public qui va avec disparaisse à petit feu comme le permettra cette réforme abjecte qui veut être imposée ... ce gouvernement ne sait pas pourquoi il veut faire une réforme si ce n’est casser des soit disant privilèges en jettant les français les uns contre les autres en tirant tout vers le bas bien entendu. On a vu ce que cela a donné avec France Telecom. A qui le tour ensuite si ils y parvenaient .. on l’a fait avec la SNCF pourquoi vous n’y auriez pas droit .... Soutien total aux cheminots, merci à vous de vous battre pour nous tous et notre bien commun.


  • "Cette élite qui ne nous ressemble pas"
    Malheureusement si, nous ressemblons de plus en plus à nos élites et vice-versa ! La médiocrité en bas et en haut !


  • Élisabeth Borne, ministre des Transports, ne peut répondre à la question du journaleux parce que tout simplement, elle n’en sait strictement rien .Elle cherche à noyer le poisson parce qu’elle ne peut y répondre .Ce n’est pas plus compliqué que cela .Autrement dit , je suis ministre, j’ai la paye de ministre, avec tous les avantages de ministre .Mais j’en ai pas la stature .Malheureusement, je ne suis pas la seule .La principale c’est de se remplir les poches sur le dos des idiots qui nous ont élus


  • melenchon dans son role d’opposant au systéme mérite un oscar !

    à la fin du mois il va nous citer du hoffa .


  • Au final tout ce blabla ne sert à rien. Rufin ou Bourdin qui mettent la grosse honte à tous ces parasites incompétents, cela ne change en rien le résultat final.... Les parasites incompétents continuent de brasser de l’air en se payant grassement avec nos impôts.

     

  • Le degré de bêtise, de prétention et d’arrogance atteints pas les membres de la pseudo-élite de cette cinquième république finissante est un grand prodige, par Toutatis !

    Gardons cela en archive et mettons lui cela dans la gueule lorsque son Macron en sera réduit à porter de nouveau la livrée des Rothschild.


  • J’ai vu l’interview complète de la ministre. En fait elle à tout nié. La privatisation ? Vous n’y pensez pas ! Le changement de statut ? Mais non, voyons ! Il s’agit simplement d’une adaptation des nouveaux contrats, qui lient les travailleurs (surnuméraires) à l’entreprise (déficitaire)

    En gros, elle demande qu’on lui fasse confiance, et vous verrez que tout ira mieux. Puisque, promis, juré, en dépit du déficit abyssal actuel, elle est décidée à y foutre encore plus de pognon. C’est-y pas beau, ça ?

    En attendant elle constate qu’alors que son gouvernement prône l’ouverture, la discussion, les méchants syndicats, eux, campent lamentablement sur leurs positions négatives. Et ringardes !! Houuuuuuu !

    En attendant, ce sont les voyageurs qui trinquent, ne manquera-t-elle pas de rappeler...

    En cours d’interview, la ministre s’octroiera cependant deux ou trois "jokers" en ne répondant obstinémant pas, à quelques questions précises et insistantes de Bourdin. Bourdin, qui, depuis peu, semble devenir un peu plus incisif dans ses questions. Sursaut de professionnalisme, de fin-de-carrière, Jean-Jacques ???


  • Pour rappel FI pas égal CGT au second tour eux avaient à 67% appelé à voter blanc ou abstention


  • Cette dame avec son air coincé veut se donner un air afin qu’on la croit sérieuse et compétente. Dès qu’elle ouvre, plus rien ne tient la route, édifiant quand on pense aux différents postes énumérés qu’elle a occupé. Je n’ose même pas imaginer toutes les personnes subordonnées à cette dame faisant dans leurs frocs avant de lui adresser la parole, vu la hiérarchie. Oui comme le dit l’article, va falloir tous les remplacer.


  • Le beau résultat du Front Républicain !
    Dire que 90 % de ces grevistes et syndicats de merde qui ont et appelés a votre Emmanuel Micron paralyse tout le pays ! Mai c’est dans 26jours ! ...

     

    • @Au secours Jeanne

      Ils sont tellement couillus qu’il n’y en a pas un pour le dire .
      Entre parenthèses, ou est -il Mr Martin, passé maintenant député Européen .On ne l’entend plus, qu’attend-il pour défendre les employés de la SNCF, avec sa grande gueule ? c’était pour défendre les ouvriers d’ Arcelormittal en tant que syndicaliste à l’époque, ou bien pour défendre ses propres intérêts.Bien que la réponse soit facile à trouver . Le syndicalisme ou le panier à Pu...


  • Bien fait, et ceci toujours pour la même raison du :
    "Je vote pour celui qui me detruira mais j’ai les mains propres au moment de glisser le bulletin dans l’envellope"
    J’espère qu’ils vont prendre cher.


  • Sur Wikipedia, sa biographie commence par : « Née d’un père juif d’origine russe... »

    J’aime bien. Au moins, on n’est pas dépaysé.

     

    • Cette obstination à afficher leur statut de juif est extraordinaire. Il suffit de reprendre les articles de presse des dernières décennies pour constater ce phénomène. Est-ce pour prouver une supériorité intellectuelle....que l’on cherche désespérément, qu’ils sont plus malins pour obtenir les postes à responsabilité en notamment les plus prestigieux du Système politico-médiatique ? Cela permet de s’attribuer sans difficulté les médailles mais à quel prix...celui qui vient inévitablement, de l’humiliation !
      Qui voudrait véritablement être à leur place ? Qui peut être encore fier d’être juif aujourd’hui ? Quelle est la valeur de l’auto-Election égotique ?


    • Je m’interroge sur son véritable patronyme....Borne , ça n’est ni juif , ni russe. Elle a du adopter celui ci , ou le garder , pour passer inaperçue, c’est gagné !Elle est décidément très douée , la polytechnicienne !22


  • Ceux qui ont voté Macron n’ont pas le droit de faire gréve !
    Je pense qu’il ne restera pas grand monde.

    Cette gréve est le meilleur moyen de faire couler définitivement la SNCF et de la privatiser.

    J’ai mon mot à dire car je fais 20 000 km par an en professionnel.

     

    • Nan nan,t’as rien à dire.
      Ils me font rire tous ces types qui parce Qu’ils prennent le train se donnent le droit d’avoir un avis sur une société dont ils ne connaissent rien de rien. Vous n’avez AUCUNE idée de comment un train circule, AUCUNE idée de nos conditions de travail.
      Et vous, vous faites quoi dans la vie ? Est ce que je viens vous dire comment faire votre boulot ? Est ce que je viens vous critiquer ?
      Aller je vais aux chiottes. Et parce que je tire la chasse tous les jours je m’octroie le droit de dire comment gérer les eaux de France !

      La où vous avez raison en revanche, ce sont tous ces Guignols de collègues qui me les brisent au quotidien avec leur bien pensance et qui ensuite s’etonnent des effets dont ils chérissent les causes.
      Y’a des abrutis partout à priori...


    • Désolé, en temps qu’utilisateur qui paye une fortune par an et en plus qui aide à renflouer les trous de la compagnie ET de la caisse de retraite (avec mes taxes et impôts), j’ai un mot à dire !
      Sûr que privatiser, c’est pas le top mais cela sera mieux que maintenant ou on abuse du monopole et ou on se croit tout permis.
      Je vous assure que plein de gens pensent comme moi, et il va y en avoir de plus en plus si la grève continue.
      C’est juste du sabordage d’un navire qui a une voie d’eau.


    • Eldaminou, Jay a le droit de dire ce qu’il pense de la sncf.


  • Le FN totalement absent pour la défense des services publics qu’il prétend soutenir dans son programme. D’après ce que j’ai entendu ils soutiennent Macron sans le dire franchement et ils fustigent les grévistes.

     

    • Je ne sais pas si ils soutiennent Macron, mais en tout cas si juge leur efficacité (ou plutôt inefficacité), on se dit que c’est une belle équipe de bras cassés au FN. Qu’ils comptent pas sur moi pour les plébisciter.
      Et la France insoumise qui est bien soumise aux idées mondialistes (immigration mais aussi réchauffement climatique, on dirait un discours provenant du Bilderberg ou de la traitre Naomi Klein, la gauchiste amie des Rockfellers qui après avoir tapé sur Milton Friedman a écrit un livre sur le méchant climat !) Quelle bande de baltringues...

      Le salut ne viendra pas par le vote, on va continuer à se faire bananer un moment avec ces acteurs de la politique. (Je mets le FN et LFI au même niveau, ils ne servent à RIEN).


  • Ce qui est bien avec Bourdin c’est qu’il arrive à montrer le vrai visage de cette caste politique dominatrice et sur d’elle-même à savoir des incompétents professionnels.

     

    • Ce ne sont pas des incompétents. Au contraire, ils accomplissent parfaitement leur boulot.


    • Les incompétents, c’était le gouvernement de flanby...Eux sont des technocrates compétents dans leur partie ( meme schiappa , il suffit de lire sa prose sur les bienfaits des rondes ), ils ont été choisis avec soin pour leur connaissance , sinon de leur poste , du moins des rouages du mondialisme . Ils sont là pour faire passer la pilule, ce sont des communicants, meme pas des politiques, la plupart ne sont pas élus, et ne l’ont jamais été ...ça nous renvoie a la citation de Coluche sur les technocrates.En fait , on va à la catastrophe , mais , c’est à cause de Poutine !


  • "Nous mettre dans le même sac que le FN, plutôt crever."

    Et bien crève !


  • "Au pays des aveugles,les Borne sont rois".
    Bon,je sais elle est facile mais je n’ai pas pu m’en empêcher...


  • Encore une "Borne à rien" ???
    Sauf à vider les caisses de la ripoublique des frères ... avec ses émoluments conséquents et indus et son style de vie dispendieux.


  • A raison de 2 ou 3 grèves par an, j’en suis à plus d’une centaine en tant qu’usager, et je vais vous dire comment cela va finir.
    Fin Juin, après 3 mois de grève perlée, Macron va céder, les jours de grève seront payés et, début Juillet les grévistes-révolutionnaires partiront avec bobonne sur les plages, pour se faire bronzer le trou d’balle.

     

    • Vous devriez faire grèves des billets vous aussi ! Le gouvernement plierait vite fait ! En "qualité" de cheminot, je comprends parfaitement le désarroi des usagers !

      Sur le sujet des jours de grèves, soyez réaliste évidemment qu’ils ne seront jamais payés en aval quand bien même le gouvernement reviendrait sur son projet funeste. Quand tu commences à faire grèves dans ces conditions, t’inquiètes pas que la paye atteint des fois 800 balles !!! tu tires la langue en fin de mois !

      Vous savez ce qui attends (directement uniquement )les usagers si ce genre de réforme passe ? Ce n’est plus une histoire de retard , remis sur le train d’après avec bon de réduction sur le prochain voyage NAN NAN !

      C’est au moindre de pépin (ou pas assez rentable tout simplement)... suppression net de votre trajet, on ferme les guichets, c’est la police et la sécurité qui viennent vous déloger de la gare ...et le prix de votre billet , vous pouvez vous coller bien profondément à la sauce qui vous convient le mieux ! Cela existe déjà avec certaines compagnies trans-européennes ! véridique !

      Et au sujet des vacances en été, Sachez que la majorité des roulants notamment sont soumis à des périodes protocolaires : en gros on a 3 semaines de vacances "d’été" imposées HORS JUILLET/AOÛT (pratique quand tu as des gosses scolarisés ) , et quand t’as de la chance (1 année sur 7 selon l’établissement ).....T’as deux semaines effectivement pendant l’été !

      Donc ta femme , ayant pris ses vacances à l’avance , se fait peut-être bronzer le trou d’balle comme vous dites , mais le cheminot que je suis espère juste que le trou’d balle à "bobonne" ne fait rien d’autre que de bronzer pendant que son mari assure son service !!

      Continuons à nous tirer dans les pattes ! C’est tout ce qu’ils attendent !!


    • J’entends bien les arguments des uns et des autres, mais moi qui ai bien connu la grande grève de 1995, je confirme ce que dit Creek : - Le Gouvernement cèdera - Les jours de grève seront payés comme ce fut le cas en 1995 (avec des jours de congés fictifs) et ensuite c’était Noël pour 1995 et, ce sera les vacances pour 2018. La révolution ne résiste ni à Noël, ni aux vacances.


  • Voilà ce que cela donne, des femmes ministres. Encore plus larbines, lâches, aplaties et obséquieuses vis à vis des mâles dominants que les hommes

    J’entends une voix qui crie : "Et la vaisselle ? Qui va faire la vaisselle ?"

    A ton poste, Bettie !

     

  • Elle ne veut rien voir à moitié ni rien entendre, c’est pourquoi il manque une consonne à son patronyme !
    Où c’est qu’ils l’ont trouvée celle là ?


  • Les mathématiques financières à la manière Borne :
    - La dette (45 MM€ milliards d’euros) augmente de 3 MM€ par an.
    - Le coût de la dette (intérêts) est 1,5 MM€/an.
    On en déduit donc le taux d’intérêt : 1,5 / 45 = 3,33%
    - Si on « efface » la dette, il reste encore 3 - 1,5 = 1,5 MM€ d’endettement supplémentaire par an.
    WTF ? Si la dette (courante) est « effacée », l’année suivante, il n’y aura à payer que les intérêts sur les 3 MM€ d’endettement nouveau, soit : 3 x 0,0333 = 100 millions d’€. L’année d’après, la dette nouvelle sera 3 + 3 = 6 MM€ et les intérêts à payer : 6 x 0,0333 = 200 millions €, etc. Ceci en supposant qu’on laisse gonfler une nouvelle dette, et pour l’éviter, c’est bien 3 MM€/an (déficit courant) qu’il faut « éponger », et non 1,5 MM€, chiffre qui ne correspond à rien.
    Mais on ne sait pas comment la dette actuelle de 45 MM€ sera « effacée ». Heureusement, Mme Borne nous dit que le gouvernement s’occupe de traiter le sujet, donc tout va bien...


  • Non, les gros bouffons, ce sont ceux qui ont fait parvenir le FN au second tour, contre qui même un rat gagnerait, le FN n’existe que pour faire gagner les rats au second tour. Le résultat est logique, on peut se moquer de M. 0,92% mais c’est justement ce qu’il a cherché à éviter.

    En attendant la FI fait le boulot, sans surprise mais sans contorsion non plus, d’ailleurs le texte de JLM sur l’épisode de la manif d’où ils ont été éjectés par la LDJ est évocateur. J’ai l’impression que la différence entre un JLM et un Soral (par exemple) tient dans cette simple question, que le premier refuse par principe de se poser, tourné vers l’avenir et l’idéal à atteindre, donc aveugle sur la réalité : Pourquoi ?

     

  • « (…) ; l’élite n’a pas à se mêler à des luttes qui, quelle qu’en soit l’importance, sont forcément étrangères à son domaine propre ; son rôle social ne peut être qu’indirect, mais il n’en est que plus efficace, car, pour diriger vraiment ce qui se meut, il ne faut pas être entraîné soi-même dans le mouvement. »

    René Guénon – Orient et Occident - Partie II - Possibilité de rapprochement - Chap. III - (Constitution et rôle de l’élite)


  • Si seulement quelqu’un osait taper au portefeuille ce genre de cruche honteusement surdiplômée, (X-Ponts-etc...) et lui piquer 95% de son salaire puis retraite, pour remboursement des menus ratés provoqués par son incompétence crasse ! En faisant passer à la caisse quelques centaines de hauts-cafouilleux du même acabit, l’effet budgétaire serait intéressant mais surtout l’effet d’exemple serait miraculeux.


  • Elise à bête, une bêtise sans Bornes..........


  • voila, de nouveau l’ultime argument, la dette

    faut t il expliquer encore et encore qu’une entreprise publique ne peut avoir des exercices équilibrés au seul fait que les missions des services publiques payant n’ont pas les mêmes contraintes que ceux des services privés payant bénéficiaires !

    comment ce deficit est t il structuré ? et oui, toutes dettes a une structure et qu’importe son montant
    et bien dans le cas présent cette dette est structurée auprès des marchés financiers avec ou sans l’entremise de l’état qui lui aussi d’ailleurs, " se fournit" auprès des mêmes marchés

    cette dette serait structurée en bon du trésors auprès de la nation, et bien les choses seraient beaucoup plus fluides au sens qu’elle ne dépendrait pas du bon vouloir des intérêts d’instances financières apatrides liés au parti de l’étranger

    la portée de cette greve va bien au delà des désagréments qu’elle occasionne et des intérêts catégoriels défendus par certains


  • Etant donné qu’elle parle en langue de bois , la réponse est oui et non , oui la dette sera effacer , et non parce que cette dette sera vendu au plus offrant avec les biens , la SNCF fait marche arrière toute .
    Il y a un fait qui me stupéfait comment ce fait il que personne ne met en avant la directive européenne 91/440 du 29 juillet 1991 ( en dehors de Vincent Lapierre en + de 20 ans ) et cette loi a été pondu pendant que les français étaient en vacance , ce qu’il prouve qu’ils trahissaient en toute conscience . Et notre déficit ? on le doit à la loi du 3 janvier 1973 qui là aussi a été pondu pendant que tout le monde était en famille .


  • Les français vont-ils encore perdre leur temps dans des Blablabla interminables ?
    Si oui, c’est tout ce que le système attend !
    Si non l’heure de décamper pour les Macrongiscardbarniermoscovici n’est plus loin !


  • 1-Sans la loi de 1973 obligeant l’état , les collectivités locales , les entreprises nationalisées, les caisses de retraite , la sécu ......à emprunter sur les marchés et en leur interdisant d’emprunter auprès de la banque de France (non inféodée à Rothchild , antérieurement à1973) cad auprès de la nation , la dette de la SNCF n’aurait guère d’acuité .
    Ce sont les professeurs de Macron (Pompidou , Giscard ) qui ont créé le problème et l’élève Macron se sert de cet épouvantail devant l’opinion pour imposer sa réforme .
    2- En parlant d’éponger la dîte dette pour laquelle les salariés de la SNCF ne sont pour rien et en voulant faire de la SNCF , non plus une société nationalisée mais une société anonyme et donc privée , Macron et son Gvt veulent financer la future société privée (que j’espère les cheminots grèvistes empêcheront de voir le jour ) par les contribuables que nous sommes .
    Ce n’est donc en rien d’une réforme de la SNCF que la France a besoin , mais bien d’un retour à sa souveraineté seul gage d’une prospérité permettant, comme le CNR l’avait imposée en 1945 , une réelle avancée sociale dont le statut des cheminots constitue un des rares vestiges qu’il faut impérativement gardés sous peine de perte de statut de référence pour le peuple français .


Commentaires suivants