Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Si tous les journalistes menteurs devaient démissionner...

Bruce Toussaint n’est pas un monstre, c’est juste un petit soldat du Système, formaté pour la défense des élites et stupide comme une injonction du CRIF. La « bourde » de Castaner sur la prétendue attaque de La Pitié-Salpêtrière n’était pas une bourde, mais la logique d’un Système dans l’impasse et auquel les servants adhèrent sans réfléchir.

 

Crime contre la vérité

Bruce Toussaint, comme tous ceux de sa race – la race des sociaux-traîtres au service de l’injustice – n’a pas menti, il a effectué son travail de courroie de transmission du haut vers le bas. Lui se situe au milieu, au média entre le haut et le bas. Il ne fait qu’obéir aux ordres, comme un bon petit soldat du journalisme, pour reprendre la terminologie du livre de François Ruffin.

 

 

Sauf que Bruce n’est pas un simple soldat sans responsabilités, mais un officier sur le terrain, et qu’il risque pour ses crimes d’être jugé. On avait les crimes contre l’humanité, on peut avoir les crimes contre la vérité. Le Système produit du mensonge du matin au soir pour se survivre.

La sortie de route de Castaner et de tous ses servants est systémique, et depuis le 11 Septembre, le Système est obligé de surproduire du mensonge pour boucher les fuites à travers lesquelles de plus en plus de gens aperçoivent la salle de production du Mensonge.

 

 

Tous les servants du Mensonge se tenant par leur trahison permanente, ils n’ont pas d’autre choix que la solidarité avec Bruce. Éric Naulleau, récemment recruté par les forces du Mensonge, vole à la rescousse de Castaner :

 

 

Le vent de l’histoire est en train de décoiffer ces supplétifs, qui finiront mal, c’est l’histoire qui nous l’apprend. Ayant compris cette mauvaise tournure, certains tentent de se raccrocher aux branches, c’est-à-dire aux Gilets jaunes. Ceux qui ont compris que la trahison au bénéfice de l’élite était devenue trop dangereuse changent de camp, mais en apparence seulement : le revirement est trop visible !

Le Système a plusieurs fers au feu : quand un Toussaint ou un Besancenot se carbonise, on voit sortir un Branco, plus adapté au sens darwinien. Toujours choisi par l’élite, élevé par l’élite, au service de l’élite, mais infiltré chez les Gilets jaunes, pour entraîner les plus naïfs. Les autres, les moins naïfs, se méfient instinctivement de tout ce qui vient d’en haut. Résultat de la manip Branco : 80 Gilets jaunes de perdus pour le combat ! Mais ce genre d’opération produit aussi de la résistance [1]...

 

 

Attaque défense

C’est pourquoi le travail d’ignorance est aussi important pour le Système. Sans elle, tout s’effondre. Il doit non seulement entretenir l’ignorance, ou l’espoir d’un monde meilleur (avec lui aux commandes), mais aussi lutter contre la vérité, qui lui fait tant de mal. Et la vérité fuse de partout, avec plus ou moins d’adresse, sur l’Internet. C’est un peu les roquettes palestiniennes contre les bombardements israéliens.

Cette lutte sur deux fronts existe aussi en face, chez les adversaires du Système : il faut lutter pour la vérité, reconstruire un réel déformé par les Bruce Toussaint, et lutter contre le mensonge qui désoriente et affaiblit la résistance. Chaque jour la vérité reçoit sa dose de mensonge. Les bouches à feu sont nombreuses : à peine a-t-on neutralisé un ONPC que trois émissions de service public sur France 5, France Culture et France Inter réussissent à envoyer leurs obus à gaz incapacitant sur la population.

 

 

Le tir de barrage est permanent, et la technique qui consiste à ignorer ces bombardements – moi je coupe ma télé, moi je coupe ma radio – ne sert à rien ou n’est qu’une solution personnelle, puisque les innocents continuent à être atteints.

C’est la raison pour laquelle nous concentrons nos tirs sur les officiers d’artillerie, sur le centre de commandement, sur l’état-major, plutôt que sur les batteries qui sont légion. C’est toute la différence entre pouvoir visible et pouvoir profond.
Quant aux servants, ils ne servent généralement pas longtemps : ce sont eux la première chair à canon.

Notes

[1] Attention : un lecteur attentif nous précise que le voyage en car n’a coûté que 65 euros par personne.

Au service du Mensonge, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2192556

    Bruce Toussaint c’est la tour de l’empire.

     

  • Le mensonge réchauffe et brûle, la Vérité est de glace.


  • #2192560

    La vidéo sur le livre de Ruffin me rappelle sans conteste l’excellent sketch de Dieudo "Le journaliste" ’qui se passe justement en banlieue).


  • #2192562

    "Cela fait des semaines que les journalistes répètent comme des perroquets ce que l’état leur demande de dire".

    Amusant, ce tweet. Moi qui croyais que cela faisait non pas des semaines mais des décennies. On m’aurait mal "informé" ?


  • Il est absolument impossible aujourd’hui et bien plus qu’hier de regarder ou d’écouter un média mainstream .Ces gens-là ne sont intéressés que par l’argent et leur carrière", mais certainement pas par le métier de journaliste ,c’est simplement pour ça qu’ils ne démissionneront jamais . La télévision, la radio n’a aucun écho en matière d’information , elle est inexistante et complètement polluée .
    Lorsque le nettoyage des écuries mérdiatique aura lieu , il faudra récurer fortement à la paille de fer et au détergent, sans oublier d’ouvrir les fenêtres en grand pour faire partir les odeurs nauséabondes .


  • #2192573

    Les guerres, surtout celles lancées au nom de l’Empire, ne sont rendues possibles que par une préparation médiatique. De fait les journalistes y participant sont à considérer comme des acteurs du conflit au même titre qu’un agent sous couverture.



    On avait les crimes contre l’humanité, on peut avoir les crimes contre la vérité.




    En sachant que le mensonge tue, mutile, brise des vies... les deux vont de pair. Les mensonges de dimension de masse, car touchant des millions de personnes au bas mot, sont à punir pénalement comme un crime de masse.

    Les menteurs journalistiques ne sont que les serviteurs zélés du malheur du monde, oeuvrant sadiquement pour que les innocents souffrent sous prétexte de servir une cause.

    Hors JAMAIS une cause juste ne saurait être défendue par le mensonge.

    De fait ils servent une cause mauvaise ; quiconque ayant une conscience et réfléchissant sur la question le comprend donc le sait. Ainsi ils le savent.

    Ils ont choisi leur camp et sont à châtier à la mesure de leur forfait.


  • #2192576

    Il n’y a pas, et il n’y a sans doute jamais eu de journalistes, il n’y a jamais eu que des agents de propagande . Aujourd’hui leur mission N° 1 : défendre les intérêts des milliardaires - tous sionistes - qui les paient pour cela . Quand on pense qu’à la Libération les industriels ou grands capitalistes n’avaient pas le droit de posséder un journal !


  • « Cet incroyable déchaînement de violence »
    Il faut penser à changer de métier Bruce T !
    Les Rois du Catch ... ils cherchent des acteurs.


  • "Si tous les journalistes menteurs devaient démissionner". Ces gens là sont des armes vivantes qui cautionnent et transmettent le plus naturellement du monde, les mensonges des traîtres politiques. Protégés et rémunérés en conséquence, c’est pas demain la veille qu’ils demissionneront, sauf si le vent tourne en faveur des Gilets Jaunes aidés par la volonté du tout puissant DIEU.


  • A propos de la vidéo de présentation du livre de Ruffin, les journalistes ne sont pas prisonnier de leurs moule, ils ont tous bien compris que c’est une rente et le discrédit qu’ils jetent par les fake News ou le complotisme ne sert qu’à garder le monopole de cet rente. Ils sont jeune, Ils sont le camp de la connaissance, de la vérité, du bien, du beau, de l’avenir,... et tout les autres sont des cons.


  • #2192614
    le 06/05/2019 par Commentaire haut de gamme ♫
    Si tous les journalistes menteurs devaient démissionner...

    Les capos du Système ont un sursaut de conscience quand ils voient que çà coince, que le "retour réseaux" ne suit pas.

    C’est pas pour autant qu’ils se remettent en question - ni les badauds qui filment : toute réaction (ou consommation) se cantonne au visible d’une part, et d’autre part, absorbe l’être dans un délire voyeuriste.
    Il n’y a aucune conscientisation (sauf après-coup, légère), plus aucun degré de responsabilité individuelle : tout s’est dilué dans l’unique consommation marchande du spectacle... de soi à travers un objet, mais jamais plus de soi par rapport à soi dans le monde.

    "Renversement de la relation." (Baudrillard)

    Ce comportement n’est pas conscient - c’est pourquoi Praud questionné par Isadora ne comprend pas ses reproches ou ici Toussaint : cet état psychologique, déviant car déconstruisant la société en évacuant le Sens, c’est le résultat de l’aliénation capitaliste et du fétichisme de la marchandise - où l’homme devenu marchandise se retrouve au même niveau que l’objet.

    L’homme a évacué le Sens (signification + orientation) et c’est pour çà qu’on est dans la merde !!!
    Et le Sens, c’est le glaive, c’est la Vérité en point de mire - dans tout ce qu’on fait.

    Si Toussaint ne fait plus (et non parce qu’il ne veut pas) le lien entre cause et effet, c’est vous dire l’état de dégénérescence de société - où il s’agit de plus en plus de chercher son reflet dans l’écran d’un cellulaire, que d’incarner le Vrai, le Beau, le Pur.

    "Le beau n’a qu’un type ; le laid en a mille." - Victor Hugo


  • Le système se tire encore une grosse balle de Magnum 44 dans le pied.
    Pas étonnant à force mentir on ne maitrise plus rien.
    Nouveau signe évident du destin qui va vers la réussite du peuple à travers la justice sociale, surtout que 1400 personnalités (ça commence à faire du monde), dont les comédiennes Juliette Binoche et Emmanuelle Béart, les écrivains Édouard Louis et Annie Ernaux, mais aussi des dessinateurs, réalisateurs et musiciens, ont signé une tribune de soutien aux manifestants dans Libération. Est-ce que Franky (Dubosc) va remettre son gilet jaune ?
    Il reste plus que 30% de policiers à se mettre en arrêt maladie et va falloir que le Système pense à déposer les armes...


  • un journaliste de nos jours n’est qu’un panneau publicitaire vivant.


  • Bouffi Brucy se demande finalement : « Ceumment ? Nan mais ceumment a pu-t-on en arriver là ? ».
    Ne cherche pas trop Brucy de BFM Drahi, tout prochainement ta tribu va te livrer une attaque de synagogue ou de cimetière juif perpétrée par les Gilets jaunes.

    D’ailleurs c’est sûrement mon cerveau détraqué qui me gouverne mais avez-vous remarqué la couleur bleue des tags de Quatzenheim, pas commun comme bleu non ? Comme si on voulait frapper les charlies.

    « Antisémitisme : le cimetière juif de Quatzenheim, dans le Bas-Rhin, a été profané cette nuit »
    https://www.francetvinfo.fr/societe...

    "Gilets jaunes" : à quoi sert le liquide bleu utilisé par les policiers contre les manifestants parisiens ?
    Pour disperser les manifestants, les forces de l’ordre ont fait usage de canons à eau, équipés d’un mystérieux liquide bleu, samedi 20 avril.

    « Acte 23 des Gilets jaunes : la police a aspergé les manifestants d’eau bleue à Paris, un produit de marquage codé pour tracer les Gilets jaunes (Vidéo) »
    https://www.europe-israel.org/2019/...

    Réponse de Unlucky Tweet reprise sur Vrounze Inter : « @CCastaner, ministre de l’Intérieur, sur les #marqueurschimiques utilisés dans les #manifestations : "On pourra dire : tel jour à telle heure, vous étiez devant tel magasin" #police #giletsjaunes #le79Inter »

     

    • #2193103

      Ah oui j’ai remarqué çà pour les canons à eau... Il s’agit d’un joli bleu méditerrannée. Ça contraste bien sur la stèle - ou sur le goy qui bouge encore...

      NB : Si on peut faire ces remarques antisémites c’est parce qu’on s’est hissé au niveau de la mentalité ennemie, c’est bien. Mais c’est pas tout le monde...


  • #2193023

    Bon après, j’ai envie de te dire Claire...une pute elle suce des PAF (jeux de maux) pour gagner du fric... faut pas lui demander de la sincérité, ni intelligence, si non elle se retrouve au chômage


Commentaires suivants