Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La désinformation est dans l’ADN des médias

Au menu du jour : viol d’Hulot, incendie de La Fouine, bikers de Le Pen, antisémitisme de la France...

En trois coups de cuiller à pot, on va vous montrer que la presse, qui défouraille sur les auteurs de fake news depuis l’autorisation hiérarchique (par le lobby, le gouvernement et les médias leaders d’opinion), est en réalité la première pourvoyeuse de fake news. Elle doit en effet vendre, faire la différence avec la concurrence malgré une idéologie en tous points semblable bref, transformer le plomb en or.

 

Jean-Marie Le Pen menace de s’inviter au congrès du FN...
escorté par des bikers ?

Ça c’est la manchette de L’Obs mise en ligne le 7 février 2018 à 11h09. On y apprend que Jean-Marie Le Pen, l’ancien président du Front national, fera tout pour perturber le 16e congrès qui aura lieu les 10 et 11 mars. Pour cela, il sortira d’abord le premier tome de ses mémoires le 1er mars, et mobilisera (peut-être) une armée de 300 bikers bretons pour l’escorter jusqu’au congrès du FN... si les nouvelles autorités du parti qu’il a fondé en 1972 ne le laissent pas entrer.

 

JPEG - 106.8 ko
Les bikers arrivent ! Planquez vos fesses !

 

On imagine les centaines de bikers en train de faire vrombir leurs moteurs devant les petits quadras du FN « nouvelle formule », les faisant tousser et courir dans tous les sens comme des poulets affolés. Sinon, ce vendredi 9 février 2018, la cour d’appel de Versailles a bien confirmé que Le Pen était exclu du FN, mais qu’il conservait ses prérogatives de président d’honneur. Il réagit au micro du Figaro :

« J’ai gagné tous mes procès contre le FN de Marine Le Pen. Je salue une décision de la cour sans équivoque qui, non seulement maintien mon titre de président d’honneur, mais alourdie sévèrement les astreintes et les dommages et intérêts qui me sont dus. Je suis navré d’en arriver là, de faire ce genre de procès. Mais quand ils ont lieu, je suis ravi de les gagner ! »

Le nouveau FN va devoir se délester de 25 000 euros de dommages et intérêts. Le coup de force dont L’Obs rêvait n’aura pas lieu : plus besoin des bikers, c’est la force publique qui accompagnera le Menhir s’il décide de s’inviter au raout du mois de mars... Le coup de force ! Le 6 février 34 ! Le Parisien surenchérit avec une manchette délirante : Jean-Marie Le Pen, la haine éternelle !

Toujours dans L’Obs, le même jour mais à 18’51, un papier complètement louf intitulé :

L’Europe face à une vague d’antisémitisme :
comment en est-on arrivé là ?

On rappelle les stats officielles du ministère de l’Intérieur, tombées la semaine passée : les actes (comprenant les paroles) antisémites sont tombés à 311 en 2017, soit une vraie baisse par rapport à 2016, et on ne compte pas les bidonnages, comme le croche-patte contre l’humanité de Sarcelles qui a mobilisé un président de la République et toute sa suite de larbins.

On apprend sous ce titre mensonger que l’Europe est aux portes de 1939 et de la Shoah :

« Comment en est-on arrivé là  ? Un petit garçon de 8 ans portant une kippa agressé par deux adolescents à Sarcelles  ; des juifs qui plient bagage en Seine-Saint-Denis  ; une synagogue transformée en bunker en Suède  ; des écoles vidées de leurs enfants juifs dans le centre de Bruxelles  ; l’explosion d’actes antisémites à Berlin.

Comme si, avec la disparition des derniers survivants de l’Holocauste, s’estompait le traumatisme de la Shoah. Comme si l’antisémitisme pouvait redevenir une opinion comme une autre. On était pourtant certain que ces terribles débordements appartenaient désormais à une histoire tragique mais révolue. »

En conclusion de cette grosse désinformation, la journaliste Sara Daniel lance :

« Nous devons rester intransigeants et ne pas laisser les juifs seuls dans leur lutte contre l’antisémitisme. Il est dramatique de devoir écrire cela aujourd’hui mais non, l’antisémitisme n’est pas une opinion comme une autre. »

Ah bon. Soit. Si c’est elle qui le dit. Allez, on continue sur notre lancée : francetvinfo vient à la rescousse de Nicolas Hulot, dans de beaux draps depuis l’annonce d’une vieille affaire de viol présumé sur une jeune femme de 20 ans. Cette révélation médiatique l’a mis en rage, paraît-il, mais heureusement, il peut compter sur de solides soutiens dans les médias amis.

Plainte pour viol classée sans suite contre Nicolas Hulot :
« il est l’homme à abattre depuis quelques semaines »
dit le journaliste Mathieu Alterman

C’est le titre de francetvinfo, l’organe en ligne du service public audiovisuel. Il se base sur un débat organisé par France Info, la radio, dans l’émission très humblement baptisée Les Informés, dont voici le casting :

« Jérôme Ripoull, communicant, codirigeant de l’agence Comfluence ; Mathieu Alterman, journaliste au Point Pop, chroniqueur sur Europe 1 et i24News ; Myriam Encaoua, journaliste politique au Parisien et François Reynaert, journaliste à L’Obs, historien et romancier. »

L’émission dure 54 minutes, on ne va pas vous gaver avec, en voici donc un court extrait :

 

 

Les lecteurs d’E&R se feront leur propre opinion. Mais ils doivent savoir que l’info émane de Laurent Valdiguié, enquêteur de son état, dans le nouvel hebdomadaire intitulé Ebdo, qui fait ainsi d’une pierre deux coups : un scoop promotionnel pour la sortie nationale du titre. Un journaliste ne peut rêver mieux.

Les faits datant d’il y a 20 ans, on se demande pourquoi l’affaire, si elle est avérée, sort aujourd’hui. Règlement de comptes politiques ? Chantage ? Opportunisme de la presse ou simple lenteur de la justice ?

 

 

Affaire suivante, comme dirait une juge blasée en regardant sa montre : celle de l’incendie de la synagogue de Trappes dans lequel, et là on prend des guillemets de deux tonnes, le rappeur La Fouine aurait été mouillé.

 

 

Les faits datent de 2000 : à l’époque, La Fouine, qui n’est pas encore le mustélidé que l’on connaît (il avait écrit une chanson homérique contre Donald Trump), a un poste de médiateur à la mairie de Trappes. Il a 18 ans et est accusé d’avoir mis le feu, avec 7 complices, au bâtiment religieux. Il fera de la prison pour cela.

Ce sont les deux complices du Monde, Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin, les journalistes qui veulent peopoliser la politique, lui redonner un peu de « chair » selon leurs propres termes, qui balancent l’info dans La Communauté, le livre sur la ville de Trappes qui vient de sortir. Il évoque les différents destins des stars de cette commune du 78, qui avait auparavant fait l’objet d’un documentaire très complaisant de l’épouse de Jamel Debbouze, la réalisatrice Mélissa Theuriau.

 

 

Il y a 6 ans, le 30 janvier 2012, Jamel, Mélissa et Omar font la promo de L’Entrée des Trappistes, le film de madame Debbouze. Six ans plus tard, le livre des enquêtrices du Monde donnera une image moins idyllique de la ville, première pourvoyeuse en France (et en Europe !) de djihadistes pour l’Irak et la Syrie.

Reconnaissons tout de même qu’en 2011, date à laquelle le docu est réalisé, le conflit syrien n’a pas encore l’envergure qu’il prendra par la suite. Cependant, le phénomène de la radicalisation islamiste dans les mosquées de Trappes, pas nouveau, n’est pas abordé dans le conte de fées de Mélissa.

 

(Pour voir nos trois gentils Trappistes s’animer, cliquez ici)

 

Heureusement, Nico, Omar et Jamel ne sont pas partis pour la Syrie mais respectivement pour Arsenal, Saint-Germain-des-Prés et la Californie ! Pour La Fouine, il semble que les ennuis (re)commencent. Là encore, balancer son nom dans une affaire d’incendie de synagogue en 2018, alors que le gouvernement fait la chasse à tous les antisémites prétendus de tout poil, c’est le brûler en place publique !

 

Conclusion ?

La désinformation, à l’instar du mensonge, peut prendre deux formes. Il y a la désinformation directe, brute (voir les émissions de Ruquier avec Angot & Moix, à fond pour le pouvoir profond), et il y a la désinformation par omission, qui est l’apanage de nos grands médias.

Les faits sont indéniables, mais il manque des chaînons, ceux qui peuvent conduire le lecteur vers des intérêts bien compris, par exemple ceux d’un lobby influent, d’une organisation non élue. C’est pour cela que nous ne savons toujours pas qui sont les commanditaires des attaques de 2015 en France.

À un niveau moindre, on a tous remarqué que l’incendie Jeremstar s’est vite éteint dans les médias lorsque ses prolongements ont commencé à aller un peu trop loin... Depuis, la presse semble rétropédaler, ce que suggère ce titre étonnant dans l’émission très gay friendly de Yann Barthès :

 

 

Conclusion de la conclusion : à force de désinformation, et de désinformation sur la désinformation, les médias changent les bourreaux en victimes et les victimes en bourreaux. Si on n’est pas encore dans la France du grand remplacement, on est bien dans celle du grand retournement.

Sur la désinformation massive des médias dominants,
lire sur Kontre Kulture

 

Presse = fake news, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1897441

    Les attaques sous faux drapeaux sont devenus l’expression courante de la stratégie de la tension et sont Affaires d’Etat(s). Quand on crie au loup trop souvent... c’est qu’il y a un "flou" ! Et ce "flou" on le connaît trop bien et on sait à qui il profite !

    Vivement la fin du Nouvel Ordre Mondial et la Sainte-Purge qui suivra

     

  • #1897465

    "Sans suite" si er pouvait mettre la formule complète sous l’autorité de Me Viguier autrement dit "sans suite à statuer" autrement dit les faits sont avérés mais le règlement intérieur( de la justice )ne permet de juger


  • #1897490
    le 09/02/2018 par France occupée
    La désinformation est dans l’ADN des médias

    Concernant l’accès à la véracité dans leurs merdias, comme dit la jolie Apolline du 8ème de Tel-Aviv : "l’entrée est étroite..."

     

  • #1897508
    le 09/02/2018 par James Fortitude
    La désinformation est dans l’ADN des médias

    Vers la fin du "Nouvel Ordre Mondial" ? et ben ce n’est pas demain la veille que cela va s’arrêter, ce n’est que le début et pourtant ça ne date pas d’hier :

    « New World Order » est apparut dans un article publié par le New York Times en octobre 1940 et intitulé « New World Order pledged to Jews » (« Un nouvel ordre mondial promis aux Juifs »). Puis un autre article du New York Times publié en 1942. Dans cet article, on apprend que l’Institut américain du judaïsme souhaitait la création d’une fédération mondiale, d’un « nouvel ordre mondial ». Le Chicago Tribune du 17 mai 1942 annonçait que le rabbin Stephen Samuel Wise, Président du Congrès juif américain, devait présider un symposium sur le « Nouvel Ordre Mondial » (« New World Order »)

    Sarkozy et son appel aux Etats pour fonder Le Nouvel Ordre Mondial du 21e siècle :
    https://www.dailymotion.com/video/x34ynu

     

    • #1897620

      et bien avant ( plusieurs siècles ) lisez " la controverse de Sion " chez KK de Reeds, tout y est décrit depuis le début de tout ça, comment, par qui, pourquoi ... et après, on comprend le monde....


    • #1897653

      Vous avez déjà vu un nazi, un néonazi ou encore un skinhead ou bien un Ku Klux Klan contester Israël et le sionisme ?
      Jamais vu l’un d’eux brûler le drapeau d’Israël.
      Des croix oui. Mais jamais le drapeau sioniste.


    • #1897735
      le 09/02/2018 par Mort de rire
      La désinformation est dans l’ADN des médias

      @Drago

      Oui bien sur, s’il y a un fait admis de tous c’est bien que le führer était un ami des juifs très sincère et passionné... Heureusement qu’il est là ce bon vieux tonton Adi, sinon à qui pourrions nous coller la responsabilité de tout ce qui ne va pas dans le monde.


    • #1898100
      le 10/02/2018 par Bonne nouvelle
      La désinformation est dans l’ADN des médias

      La description de la mise en place du Nouvel Ordre Mondial et de sa destruction sont dans l’apocalypse de Jean.
      "Enjoy", comme ils disent...


    • #1898649

      Oui bien sur, s’il y a un fait admis de tous c’est bien que le führer était un ami des juifs très sincère et passionné...




      Je ne sais pas ce que vous sous-entendez mais récemment vous moquiez d’une connection possible entre le dictateur nazie et les juifs sionistes... Vous avez le "transfert agreement" comme preuve d’une bonne « entente »... Et la déclaration elle même de Théodore Herzl que l’antisémitisme des nazies était une bonne chose pour le projet de la creation d’Israel.

      Theodor Hertzl était profondément antisémite alors croyez moi ça fait tout drôle de vous entendre parler de juifs sincères et passionnés !!!! Mais laissons la télévision israélienne vous tirer le portrait du personnage.. au moins personne ne les accusera d’être antisémites ?..
      https://youtu.be/gZgUAkiToDg

      ps : ni les chrétiens, ni les juifs ou musulmans peuvent être antisémites.


  • #1897520
    le 09/02/2018 par James Fortitude
    La désinformation est dans l’ADN des médias

    Le cortège de bikers, officiel, de Johnny, est orphelin, il faut bien qu’il se recyclent ...


  • #1897529
    le 09/02/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    La désinformation est dans l’ADN des médias

    Sara Daniel, la fille de Jean Daniel Bensaïd ?
    Tu m’étonnes...


  • #1897564
    le 09/02/2018 par aymard de Chartres
    La désinformation est dans l’ADN des médias

    Si la prescription extinctive du crime de viol avait alors en 2008 éteinte et couverte toute possibilité d’action publique contre le présumé accusé, et que le parquet avait alors pris la décision de ne pas poursuivre l’auteur présumé du crime en classant la dénonciation sans suite, la loi nouvelle de 2017 modifiant le délai de prescription des crimes de viol a aussi changé les termes de l’action publique en permettant de relancer l’affaire et de poursuivre Le sinistre Monsieur Nicolas H.

    En effet, les lois nouvelles de procédure s’appliquent immédiatement, dés leur entrée en vigueur, aux instances en cours et aux crimes de viol non définitivement jugés.

    L’application de la loi pénale dans le temps distingue les lois de forme (procédure) des lois punitives ; les premières s’appliquent immédiatement aux affaires en cours, aux affaires nouvelles et aux affaires non-connues, dés lors que lesdites affaires n’ont pas connues de dénouement juridique à caractère définitif. La non-réactivité des lois pénales et le principe de la rétroactivité in mitius concernent essentiellement les lois de fond.

    La décision de classement sans suite est une conséquence de l’opportunité des poursuites. Elle n’a pas la valeur juridique d’un jugement de cour.

    Les avis d’initiés sont les bienvenus.

     

    • #1897655
      le 09/02/2018 par aymard de Chartres
      La désinformation est dans l’ADN des médias

      Je dois rectifier une erreur due à mon emballement et à la non prise en compte des faits déjà prescrits. Si les faits ne sont pas encore couverts par la prescription, c’est la nouvelle prescription qui s’applique par substitution. Toutefois, si la victime peut démontrer que son inaction temporaire a été la résultante incapacitante de l’exercice de la contrainte, de la menace et de la peur telle que son état de conscience ait pu être diminué au point l’empêcher d’exercer ses droits ou de défendre ses intérêts, le temps de la prescription extinctive pourrait voir son action suspendue durant la période où la victime présumée n’aurait pu agir pour défendre ses droits et dénoncer l’auteur des faits.

      Le fait que l’auteur soit un homme politique et médiatique d’envergure nationale accentue et aggrave l’état de prostration, la peur et la pression psychologique en démultipliant l’effet de neutralisation de la conscience.


    • #1897951

      @aymard de Chartres
      Vous précisez les chose d’un point de vue juridique, il n’en demeure pas moins qu’un président de la république et son premier ministre se sont prononcés comme soutien à un supposé violeur. Ils sont censés ne pas s’ interférer dans les affaires judiciaires, ils ne se sont pas abstenus de commenter en faveur encore une fois d’un supposé violeur, pour moi, ça a un sens. La protection de certains individus en haut lieu existe bel et bien, et la presse défile en pas de l’oie. Ceci démontre clairement une réelle complicité entre pouvoir, justice et médiats aux ordres et peu n’mporte le plan ou la motivation, c’est ce schéma qui nous devons retenir. Je ne parle pas du torchon se croyant opportuniste avec son article dont l’ objectif est de se faire connaitre, de la simple promo.


  • #1897566

    Ce qui est certain c’est que le système de domination a compris le danger de l’attaque sur l’information qui est sa force. Tenir les rênes de l’info c’est avoir le pouvoir de formater la population et empêcher tout autre discours. On voit le même phénomène de contrôle dans l’édition et donc l’éducation scolaire par la même communauté. On voit la même chose sur internet avec les chaines de debunkage, defake et autres satyres à la canal+.


  • #1897906

    "Les médias changent les bourreaux en victimes et les victimes en bourreaux"
    Tout est dit.


  • #1897928

    On entend bcp parler de cette Ariane Chemin qui est en procès avec Faurisson !

    https://www.egaliteetreconciliation...

    Elle est travailleuse assidue aux ordres