Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

Note de la rédaction

Émission initialement diffusée en exclusivité sur ERFM le 26 juin 2018 à 19 h.

Après deux ans de questions-réponses en vidéo sur ERTV, l’émission Soral répond revient sous un nouveau format sur ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Le principe : les auditeurs qui le souhaitent posent leurs questions sur le répondeur d’Alain Soral, qui choisit les meilleures et y répond !

 

Le numéro du répondeur :

0 899 25 22 66

(0,25 €/min)

 

Le numéro est surtaxé afin de limiter les insultes et les messages interminables. Pour ne pas payer trop cher, soyez clairs et concis !

 

Écouter l’émission :

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Pour soutenir Alain Soral et son équipe « studio » d’ERTV,
rendez-vous sur la page de financement participatif :

(cliquer sur l’image)

 

À ne pas manquer, les dernières analyses d’Alain Soral :

 

L’émission culte Soral répond ! en vidéo, chez Kontre Kulture :

 

Alain Soral dans le texte, chez Kontre Kulture :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir les nombreux autres ouvrages d’Alain Soral !

 

Soutenir ERFM

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1994024
    le 27/06/2018 par Georges 4bitbol
    Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

    Pour ce qui est du beau, du bon et du vrai, Monsieur Soral est exemplaire.
    Certainement trop, pour ses puissants adversaires, la décomposition, la laideur et le désespoir. On remarque tous, quotidiennement, les offensives d’envergure des prédateurs maffieux et " nauséabonds" qui transforment Alain Soral en héros et hérault de nombre d’entre nous, spectateurs attentifs et solidaires, du combat qui se livre pour l’éliminer, et nous réduire à la soumission définitive.


  • #1994031
    le 27/06/2018 par Ramon Mercader
    Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

    A propos de la première réponse d’Alain Soral faisant allusion aux parisiennes de "gauche" de 30 ans :
    "They think that fucking and cooking are two cities in China..."


  • Concernant Maître Jakubowicz, il me semble important de rappeler un fait réel :
    Dieudonné pourra confirmer (plainte déposée ?) qu’il avait menacé ses enfants en plein procès - "On sait où ils habitent : on va s’en occuper..."
    De la part d’une personne exerçant son métier d’avocat et de porte-parole de la LICRA, j’avais trouvé cette déclaration très troublante...

     

    • #1994077
      le 27/06/2018 par Georges 4bitbol
      Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

      La surpuissance explique l’inexplicable.


    • #1994114

      J’avais oublié.
      Très révélatrice cette phrase de menace sur des enfants, en effet...
      AS.


    • À chaque fois que je vois Jakubowicz je pense à cette sortie hallucinante. Et ce sale type continue de fanfaronner, quoi qu’un peu moins ces derniers temps (faut dire qu’après avoir mis le paquet comme il l’a fait sur l’affaire Lemandais, fallait un peu laisser reposer !). Je crois même me souvenir qu’au plus fort de l’hystérie politico-médiatique autour de Dieudonné, il y avait eu sur BFM des plans aériens pris au-dessus d’une école où étaient scolarisés des enfants de Dieudo. Mais ça Ruth et toute la clique ça ne les dérange pas, là il n’y a pas d’incitation à la haine, c’est tout à fait normal.


  • Magnifique. Merci.

    J’adore "le raptor, et cie, putaclics autant que têtes à claques", et "le youtubage qui a tout à voir avec l’entubage". ^^

    Sinon, beaucoup de bon sens sur tous les sujets, précisions sur la réconciliation que certains décérébrés "identitaires" ne vont toujours pas comprendre, etc, rien à redire.

    Seul bémol, peut-être, sur la vision de la vieillesse/suicide, vieillesse qui peut être plus riche qu’on ne le croit, (tant qu’on n’est pas trop diminué physiquement, j’entends), mais bon, ça n’aurait pas été bon signe peut être que Soral puisse se projeter dans la vieillesse, ça aurait voulu dire qu’il aurait été déjà atteint par une certaine mollesse, donc, au final, tant mieux qu’il ne puisse pas se projeter, ça prouve qu’il est dans la pêche !
    La position du vieux sage qui illumine viendra en son temps, l’authenticité sera dans le fait d’y être, et non pas de s’y projeter.

    Ah, j’ai un autre 2ème petit bémol ! Sur le fait de conseiller des femmes asiatiques aux trentenaires esseulés. Moi, je dirais plutôt, de ce que j’ai observé, de se méfier des asiatiques, souvent assez vénales, et surtout infidèles : tant que vous aurez du fric, vous aurez mille câlins, cuisine, grand sourire, etc, et le jour où un problème matériel se pointera : boum ! infidélité directe, choix d’un autre mec, et adios, avec une brutalité sans nom, ça tombe sur la gueule avec une sournoiserie stupéfiante du jour au lendemain.
    Je ne l’ai pas vécu, je l’ai observé chez les autres, ayant un métier où j’ai beaucoup de contact avec les gens, en connaissant leur vie intime.

    Je préfère les filles de l’est, de loin, car elles sont plus proches culturellement, on les perçoit mieux, on sait ce qui va arriver, c’est moins sournois, disons.
    Et je préfère aussi les françaises, en choisissant des filles bien, pas les bécasses bobo, bien sûr.

     

    • #1994451

      Les filles de l’est sont toutes aussi redoutable en matière d’argent.


    • à Michelly,

      En fait, oui, à la reflexion, vous avez raison, car toutes les femmes qui viennent des sociétés traditionnelles ne sont pas la panacée :

      - nos filles occidentales urbaines libérées sont indépendantes, mais insupportables de boboisme et d’orgueil.

      - les femmes de ces pays, de l’est, africains, asiatiques, sont restées dans un système ancien, où si vous n’avez pas de fric, elles vont voir ailleurs et n’ont aucun fidélité. Elles partent du principe que c’est au mec de ramener le fric, du coup, ça donne une relation hyper intéressée, donc instable, car en plus, elles font beaucoup de gosses.
      Et comme nous sommes en temps de crise, avec des passages à vide, ça ne peut pas nous convenir non plus.

      Conclusion :
      Je pense qu’il vaut mieux aller chercher une fille gentille, de chez nous, ou au pire, dans un pays comparable, pays bas, hongrie, pologne... sans être pressé, sans se jeter sur la première venue.
      Ma femme, française, est toute mignonne et gentille, adorable, il suffit de ne pas aller avec n’importe qui, et de ne pas choisir une chieuse.


    • #1994706

      "Les filles de l’Est sont tout aussi redoutables en matière d’argent".
      Exact.
      Pour avoir vécu en Slovaquie, je peux le confirmer.
      Seuls les naïfs pensent qu’ils vont "trouver l’amour" dans des pays moins développés que le leur.
      L’occidental qui prospecte l’Europe de l’Est avec sa carte bleue doit s’attendre à beaucoup de désillusions amoureuses...
      Le meilleur plan, c’est de choisir une partenaire de sa culture. C’est plutôt cela qu’il faudrait conseiller aux jeunes hommes seuls... Et d’évoluer avec elle. Car la vie est une longue évolution.


    • #1994926

      Aller se trouver une femme ailleurs n’est vraiment pas une solution.
      On ne cesse d’entendre ces histoires de mecs qui se sont fait vider le cerveau tout comme le compte en banque, qui par une Africaine, qui par une Thaïlandaise, qui par une Russe.
      Il y avait eu un reportage, par exemple, sur cet Anglais qui avait tout vendu et tout quitté pour épouser une Thaïlandaise - 2 ans plus tard il rentrait au pays : il ne lui restait plus que la chemise qu’il avait sur le dos.
      Et la Russe qui n’était que câlins et déclarations d’amour, se fait faire un gosse, et là vire du jour au lendemain : froide, exigeant des cadeaux mirobolants et préparant déjà la suite. Au divorce elle garde la maison et les gosses et le mec se retrouve à poil.
      Franchement, je dirais plutôt aux jeunes gars de chercher dans leur propre pays, mais en prenant le temps de bien choisir. Il y a plein de femmes qui adhèrent aux idées d’ER, qui viennent sur le site, donc oui, les femmes "éveillées", ça existe. Ce qui les rend difficiles à trouver, c’est qu’elles sont plutôt discrètes... mais c’est une qualité féminine, non ?


    • #1994997

      Très bien dit, guili-guili...
      Et je voudrais donner ce petit conseil amical au jeune homme qui appelle ERFM : On ne peut pas prétendre expérimenter toutes les positions du Kamasutra dès le premier soir et vouloir rencontrer des filles bien, vous comprenez ? C’est l’un ou l’autre. Et il me semble que beaucoup d’hommes de votre génération l’ont oublié, drogués qu’ils sont au porno...
      Pour le reste, Paris n’est pas la France, et les bobos mondialisées ne représentent pas toutes vos compatriotes, loin de là !


  • #1994167

    Excellente émission, bon choix des thèmes abordés.

    Je ne suis pas surpris qu’Alain Soral serait prêt à en finir "à la Romaine" :

    Face à toute les adversités, et du rejet de beaucoup malgré tout -l’ignoble "tabou Soral" qui en dit long et pas qu’à sciencePo- , est une forme de suicide...

    Avec toute les personnes que vous arrivez à fédérer, ceux qui osent dépasser la simple visite du site d’E&R restent encore minoritaires.

    En effet vous soutenir concrétement c’est faire déclancher la guerre civile du coté du système qui n’attend que ça, alors que faire ?

    Enfin, je ne souhaite pas le combat avec le raptor, qui d’une façon ou d’une autre a déjà perdu, sauf alliance avec Alain Soral, ce qui semblerait tellement logique et beau finalement.

     

  • #1994171
    le 27/06/2018 par ProtégeonslaPalestine
    Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

    Il m’est toujours très pénible d’entendre une intelligence rationnelle faire l’apologie du suicide et oublier ce faisant, qu’il n’est pas propriétaire mais humble dépositaire de son corps. Ainsi, il y a quelques années, Alain Delon évoquait l’éventualité de se suicider s’il devenait un jour sexuellement impuissant.

    Attenter à ses jours parce que l’effervescence des projets, le tourbillon des actions et le vertige d’exister s’en sont allés est d’un orgueil monstre, totalement incompatible avec une vie passée à critiquer les avorteuses en série et l’action mortifère du planning familial.

    L’Occident doit (ré)apprendre à faire une place de choix à ses vieux car la validité d’une existence ne se mesure pas à l’aune de sa productivité ni du degré d’excitation qu’elle procure ; l’Afrique et l’Orient l’on bien compris : "En Afrique, un veillard qui meurt, c’est toute une bibliothèque qui brûle" (Amadou Ampaté Ba).

    D’ailleurs, le suicide d’un seul n’est-il pas attentatoire à la sérénité de tous ceux qui l’aimaient. Bref, quand on a mené une vie altruiste, il est dommageable pour la conscience collective de se réserver une fin égoïste.

     

    • #1994387

      Ce n’est pas vraiment un suicide de désespoir à proprement parler, mais plutôt la qualité de savoir quand se retirer de ce monde.

      Un peu comme Nietzsche le conçevait je pense, c’est-à-dire : « si je n’ai plus rien à faire, pourquoi entâcher mon existence du fardeau qu’elle représente désormais ? Mieux vaut s’en aller à point nommé, juste au sommet de sa gloire » (je ne cite pas Nietzsche bien sûr, je donne l’idée générale).

      Mais bien sûr personnellement ça me ferait beaucoup de peine si M. Soral s’en allait.


    • #1994648
      le 28/06/2018 par ProtégeonslaPalestine
      Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

      @Europhobe : Le suicide tel que vous l’envisagez est un geste de littérature et de fiction. Dans la réalité, le suicidé se damne et condamne son entourage à perpétuité. Avez-vous déjà côtoyé la veuve, les orphelins et le cercle d’amis d’un suicidé ? Ils survivent à l’état de zombie dans les limbes cauchemardesques de la culpabilité et de l’incompréhension.
      S’il est dit qu’un être est tenu de veiller jusqu’au bout à son auto-préservation, c’est bien pour ménager autrui : nous ne sommes pas des Robinson Crusoé ; nous vivons en réseaux étroits et ces liens ténus s’appellent l’amour.
      Aucune virilité dans le fait de s’ôter la vie. La vraie virilité de l’âme consiste à supporter jusqu’à sa fin naturelle l’infinie merditude des choses et des êtres.


    • #1994916

      Oui moi ça m’a choquée d’entendre Alain Soral s’exprimer ainsi. Je me suis exclamée à haute voix "Ah non, pas ça !".
      D’abord, je suis d’accord sur le mal immense qu’un suicide fait tout autour de soi.
      Ensuite, il y a un mot qui manque dans la manière d’aborder la vieillesse aujourd’hui, et ce mot c’est SAGESSE. Un être qui a vécu pleinement sa vie, qui a évolué, qui a mûri (donc qui a "fait le boulot" du point de vue de sa personne, pour reprendre une expression soralienne) devient un "sage", une référence, un pilier. Et sa présence dans ce monde est très précieuse. Le suicide pour échapper à la vieillesse, c’est le triomphe du jeunisme.


    • #1998403

      Cesser de se nourrir pour quitter le corps de matière est la seule méthode acceptable et qui ne débouche pas sur une vie de fantôme , ni n’envoie en enfer , c’est la seule manière qui n’enfreint pas les lois de Dieu et qui laisse du temps pour se préparer en s’absorbant dans la prière , la méditation , les louanges , etc, toutes bonnes choses pour être pleinement conscient de Dieu.
      Tout autre forme de suicide est a rejeter et a des conséquences terribles .
      Sacrifier sa vie pour sauver celle d’un innocent , un enfant , une femme ou une vache là c’est bingo , les planètes de délices assurées , mais ce n’est pas le Royaume de Dieu et il faudra redescendre dans ce monde de misère .


  • #1994213

    Toujours un plaisir pour mon cerveau malade d’écouter Soral répond.

     

    • #1995190

      Effectivement, quelle sagesse ! Agréablement surpris sur son ouverture d’esprit concernant l’ufologie ainsi que son point de vue sur le jeûne.

      Saint de corps et d’esprit...


  • #1994246

    Frédéric Delavier est quelqu’un de bon et de bon sens. C’est celui qui m’a fait vous connaître et à quelques d’autres je pense.


  • #1994287
    le 27/06/2018 par Atos, Portos et Aramis
    Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

    Je plussoie ce que dit le président sur les Parisiennes (et affiliées) excepté sur un point de détails :

    Les vraies femmes qui aiment être prises pour telle ça ne se trouve pas qu’en Europe centrale mais quasiment partout sur le globe (même en Afrique) excepté la France (bourgeoise)...

     

    • #1994349

      Nos maîtres à tous doivent jouir de lire une telle apologie du métissage sur ce site...
      En tant qu’expatriée sous plusieurs latitudes, j’ai surtout vu des nigauds s’apercevoir, mais un peu tard, qu’ils avaient été des proies... !


    • En terme de beauté, les françaises et les espagnoles sont loin devant !


    • #1994452

      @Ray Bof les française sont plutôt fades.


    • #1994613
      le 28/06/2018 par Atos, Portos et Aramis
      Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

      @Lémovice :

      Ne soyez pas idiot. Comment comptez vous vous y prendre pour empêcher deux personnes adultes et consentantes de s’unir si elles le souhaitent au seul motif qu’elles n’ont pas la même origine ou couleur de peau ou autres ?

      L’union entre deux personnes est l’affaire des deux personnes en question pas la votre. Et quand bien même cela vous gênerait vous n’y pourriez rien.


    • #1995314

      @Atos, Portos et Aramis

      C’est une vision individualiste que de prétendre que ce genre de chose ne serait qu’une affaire personnelle mais c’est absolument loin d’être le cas, pour commencer ce genre de pratique a pour effet de diminuer le nombre de partenaires disponibles pour les autres ce qui va automatiquement les pousser à aller chercher des partenaires ailleurs ce qui va automatiquement encourager davantage le métissage parce que l’alternative au manque de partenaire c’est soit de rester seul soit d’aller en chercher ailleurs... et puis il y a la question des enfants... ces enfants métis une fois née ne vont pas disparaître comme par magie, ils vont avoir d’autres enfants derrière et à un moment ou un autres ces enfants vont aller se mélanger avec les autres, au final vous risquez de diluer votre propre descendance et la lier avec je ne sais quelle tribu allogène avec tout les risques que cela comporte, entre les problèmes de santé publique, la pollution génétique et la dégénérescence spirituelle et civilisationnelle que cela implique, très honnêtement vu les effets engendrés je doute que la reproduction peut être considéré comme quelque chose de personnelle... Cette problématique concerne plutôt l’ensemble de la société et son avenir, il est donc du devoir pour le peuple de mettre en place des mesures visant à protéger son intégrité surtout face à un danger de cette taille


    • #1995877
      le 29/06/2018 par Atos, Portos, et Aramis
      Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

      Il parait qu’il y a actuellement plus ou moins 10 millions d’afro descendants en France (moi je dirais beaucoup plus mais soit).

      Quelles mesures comptez-vous mettre en place (en admettant qu’un jour vous arriviez au pouvoir) pour empêcher ces gens de tomber amoureux et de donc de s’accoupler avec des français de souche blancs ?

      En sachant que le temps presse et que ce mélange est déjà plus que bien entamé.


    • #1996126

      @ Atos, Portos et Aramis

      Compte tenu du communautarisme bien entamé et grandissant, proposons une remigration, dont les termes seront à discuter, accompagnée d’autres mesures pour que chacun se développe chez soi, et que le métissage devienne une exception.
      Plutôt que de vivre en France comme s’ils étaient en Afrique (phénomène du communautarisme, du ghetto, qui nous rappellera d’ailleurs une autre communauté d’exception), autant que les gens dont nous parlons vivent directement en Afrique, non ? Ce serait plus cohérent. Profitons-en tant qu’ils ne se sentent pas totalement français, même si nés en France, car ils ont deux pays dans leur tête (avec en général une prédominance pour le pays africain), le choc ne sera donc pas trop rude.
      Nous de pays, nous n’en avons qu’un, et quand il sera totalement salopé, ce sera trop tard. Tandis qu’eux, une fois notre pays salopé, ils pourront aller en Afrique sans trop de problèmes.

      On peut garder ceux qui veulent être réellement français et qui doivent être bien peu nombreux, car cela nécessite de sacrifier une partie de leur histoire, mais c’est le jeu. Quand on aime un pays on accepte cela. Ca ne me viendrait pas à l’esprit d’aller m’installer ailleurs sans aucun effort d’assimilation, dans un ghetto de français, en continuant mes petites habitudes et en parlant sans cesse français.

      On pourrait espérer de cette manière que le bon sens et la nature reprennent le dessus et que les flux mondialistes se régulent. Chacun chez soi, dans le respect des autres pays (pas d’impérialisme). Et si on veut découvrir temporairement la culture étrangère, on redécouvre le goût du voyage à l’étranger. On vient à l’autre temporairement, comme un invité, et non l’inverse (l’autre s’impose à vous durablement et se comporte comme un hôte).


  • #1994290
    le 27/06/2018 par Luc Jean Marcel
    Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

    Un grand merci Monsieur Soral, toujours un débat ouvert avec des idées limpides qui reposent sur une vision globale.

    Au plaisir.


  • #1994319

    Face à la propagande et hormis la qualité et la variété des thèmes abordés, cette émission est très utile car elle montre l’intérêt que les français portent à Alain Soral


  • #1994323

    Les parisiennes de gauche d’accord, mais n’oublions pas ce que dit le patron sur les africaines. Méfiez vous en. Au bout de quelques jours, elles vous demandent déjà de financer leur train de vie. Quant à leur faire un enfant, oubliez ça très vite. Mieux vaut être seul que mal accompagné......


  • #1994348

    Le vrai, le bien, le beau.
    Faut que je me mette à la cuisine et à la couture !
    Merci pour ce travail, toujours aussi juste et fin.


  • #1994362
    le 27/06/2018 par Mangeur de couscous
    Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !

    Excellent,bravo monsieur Soral.


  • Alors je n’ai pas tout écouté pour le moment seulement le debut sur ce que Soral conseille aux hommes de 30 ans et je ne suis pas du tout d’accord.Ce qu’il conseille est valable pour les hommes de plus de 40 ans,pas pour les hommes de 30 ans.Mais comme Soral aime bien rigoler je sais qu’il conseille ca aux hommes de 30 ans pour avoir le champ libre.Car un homme de 30 ans est l’homme qui a le plus de choix.Il plait a toutes les femmes.De 16 à 50 ans.A Paris il y a enormément de connes.Et de cons.Mais il y a aussi énormément de choix.
    Chaque con peut trouver conne à son pied.Le con est celui qui a de très loin le plus de choix.Plus l’homme est intelligent ou très bête moins il a de choix qui lui correspond.C’est la fameuse courbe de Gausse.
    Après pour ce qui est de faire du nombre,ce qui préoccupe Soral et d’autres,il y a certaines règles à respecter.Mais la Soral parlait de relations sérieuses.Donc quand on a 30 ans,il faut mieux rester sur site.Et bien souvent il va falloir au début d’une relation refaire une bonne partie de l’education de la femme pour lui delaver le cerveau des idées feministo hystérico collabo que la société lui a mis
    à travers les médias aux ordres.Quand on dépasse 40 ans le champ des possibles se réduit et les femmes de moins de 30 ans qu’on aborde sont prêtes à aller aux flics très choquées qu’un homme de cet age s’intéresse à elles.Sauf evidemment les femmes de qualité,il en reste.Ca n’était pas du tout comme ça par le passé,les femmes avaient beaucoup plus de respect pour les hommes.Aujourd’hui beaucoup de femmes ne respectent que les racailles pour qui elles n’ont aucun respect profond,ce sont juste les putes féministes en elles qui mouillent de se soumettre à la bétise et à ce qu’elles croient être la force ou ne respectent que votre porte monnaie.En résumé à 30 ans rester sur site,ensuite si vous n’avez plus la force de vous battre,fuyez.
    Et pas d’accord sur les Africaines.Probablement ta mauvaise experience avec binti alain,mais tu as été très naif.Moi en 1s je vois que cette fille est aux mains des racailles pour être poli.Ceci dit quand on veut une femme on a tendance à l’imaginer autrement qu’on la voit.Les vrais femmes africaines(pas celles nées ici,meme si une partie aussi)sont très bien,croyantes,sérieuses,s’occupent de tout à la maison,intelligentes et très bonnes au lit.Tout ca ce sont des généralités
    ,donc stupides,mais les femmes les plus dangeureuses sont celles des pays de l’Est.

     

    • #1994661

      La question serait pourquoi un homme français normalement constitué irait se mettre en couple avec une africaine... Après tout au delà même de la question raciale qui a ici toute son importance on ne peut pas vraiment dire qu’elles sont véritablement jolies...

      Du moins pour un homme occidental on peine à voir quelles seraient les raisons qui iraient provoquer une forme d’attraction pour ce genre de femme, les gens étant généralement attiré par les personnes qui leurs sont plus ou moins physiquement proches on peut se demander pourquoi les français iraient se tourner vers des filles chez qui la ressemblance est très dure à remarquer... Et puis que dire du risque d’avoir des enfants avec elles... Rien que ce dernier point constitue une objection de taille à la constitution de ce genre d’union, l’abjection du métissage ne saurait être encouragé et toute personne un tant soit peu consciente de ses actes devrait fuir l’idée même de cette abomination.

      Et puis en parlant de femmes vénales et d’argents, il faudrait aussi préciser qu’avec les femmes africaines ce n’est pas elle seule que l’on doit entretenir mais aussi tout le reste de la tribu resté au bled... Entre les grands parents, la fratrie et tout les cousins au 5eme degré je pense que cela risque de faire beaucoup au final, sans compter le regroupement familial qui va avec.


    • Et si les hommes de plus de 40 ans s’intéressaient aux femmes de leur âge, plus mature dans leur tête, qui ont compris des choses que les femmes de moins de 30 ans n’ont pas ?


    • Personnellement je suis d’accord avec Delavier sur le métissage.
      Un peu de métissage est une très bonne chose.Sans métissage cela ferait
      72 ans que la France n’aurait pas gagné son propre tournois de tennis...
      Roland Garros.Il y a de superbes femmes métisses.Et amener de nouveaux gênes
      dans une population est une bonne chose...si ca reste minoritaire.

      Le problème à l’heure actuelle est que le métissage n’est pas minoritaire,
      il devient largement majoritaire par endroit.Depistage de la Drépanocytose le prouve.
      73% des naissances en 2016 en Ile de France ne sont pas des blancs.
      40% sur toute la France.Tout cela n’est pas sain,il s’agit bien d’un grand remplacement,et
      d’une invasion orchestrée par l’oligarchie.

      Les termes que tu emploies "abjection","abomination" sont des termes extrèmes,ridicules
      et illogiques.Scientifiquement il n’y a pas de race pure.Ca n’existe pas.Tes lointains
      ancètres sont d’Afrique comme tout le monde.Fais analyser ton ADN tu auras des surprises.

      Pour comprendre le non sens de cette notion de race pure il faut penser aux chiens.On nous parle de pure race pour tel ou tel specimen,alors que la plupart des races de chiens actuels
      sont des créations de l’homme issus de croisement qui ont souvent moins de 200 ans.

      Au sujet de la beauté de la femme Africaine.Quelque soit tes critères,finesse du visage,du corps,formes féminines ou androgynes,tu pourras trouver une femme Africaine très belle.Sauf si ton seul critère est la couleur de la peau et des yeux evidemment...
      Il y a des femmes superbes sur tous les continents et en Afrique comme ailleurs.
      Bien sur ce sont des généralités mais la femme Africaine originale est une guerrière au grand coeur,très bonne amante et qui assume pleinement d’être une femme.La vraie Africaine se moque des féministes européennes.Toutes les africaines ne sont pas pauvres ni stupides.Tu serais étonné de voir que beaucoup n’ont pas du tout envie que leur compagnon se fasse arnaquer par leur famille.A moins que l’origine de la relation soit interessée.

      Une femme de 40 ans intelligente est une ex conne de 30 ans qui se croyait tout permis quand elle était plus jeune.
      Maintenant qu’elle commence à perdre son éclat,elle devient raisonnable.
      Une femme de valeur montre sa valeur dès son jeune age.Ceci dit certaines femmes de 40 ans sont bien et seules car elles n’ont pas eu de chance dans leurs rencontres.


    • #1995312

      d’accord avec toi sur un point, autant que possible essayer d’abord de trouver chaussure à son pied sur place tant qu’on est jeune. surtout qu’un couple multiculturel n’est pas évident à former, l’un des deux doit obligatoirement accepter la culture du pays dans lequel ils ont choisi de vivre. or pour une femme issue d’une culture traditionnelle, le choc culturel avec l’occident (où tout passe par l’argent) se passe en général assez mal. déjà dans une société traditionnelle, on ne se marie JAMAIS par amour mais plus ou moins par interêt (l’amour vient après, avec la vie commune). il faut juste le savoir avant, tout comme le fait que quand tu épouses la fille, tu deviens de fait un pilier financier pour la famille (et la famille traditionnelle c’est pas 4 pelés et un tondu). Conclusion : le bon choix est tout aussi difficile qu’avec une femme occidentale (si ce n’est plus car tu dois aussi gérer la famille) .
      Autre fantasme, la femme traditionnelle ferme sa gueule. Oui elle est une parfaite ménagère et une excellente mère mais comme toute femme elle a son caractère, et pas qu’un peu et comme la psychologie varie avec la culture, il y a souvent une incompréhension des comportements qui peut provoquer des querelles assez violentes si on n’y prend pas garde.
      les mariages inter culturels fonctionnent très rarement à long terme (sauf pour les vieux et dans le pays d’origine de leur femmes, ce qui est mon cas), c’est un fait (je m’occupe personnellement du retour en asie de femmes qui se sont planté dans leur mariage avec un français, donc je sais de quoi je parle.
      et puis il y a encore des femmes bien en France, il suffit de savoir chercher.
      Quant à la femme africaine, méfiez vous particulièrement, c’est un roublarde, à 20 ans elles ont souvent déjà un ou deux gosses que vous découvrirez plus tard.


    • #1995381

      @ calx : Vous croyez au hasard, moi pas. Si les femmes après 40 ans voir même après la ménaupose sont plus gentilles et surtout font plus d’éfforts avec les hommes c’est juste une histoire d’horloge biologique, et si elles sont souvent seules aussi.

      J’aimerai me mettre avec une plus de 40 vraiment gentille française, mais elles sont toutes casées en réalité. Celles qui se la jouent malheureuses à cause du pas de chance avec l’ex, enfin les nombreux ex "tyraniques"... sont en réalité dans l’inversion accusatoires. Je le sais je suis en plein dedans avec une de ses fausses gentilles approchant la quarantaine le bébé sous le bras cherchant à détruire celui qui a fait l’erreure de la voir en mère de ses enfants en l’occurrence moi. Gentilles et malchanceuses en façade, perverses menteuses et ignobles dans les faits . Le système raffole de ces femmes" malchanceuses" dont plus personne ne voudra jamais. Pas moi. Malgrés tout mes defaults et faiblesses.


  • #1994457

    C’est toujours un régal pour le cerveau d’écouter cette émission, c’est dommage que le sommet Trump/Kim n’est pas été abordé j’aurais bien aimé connaître l’avis de Monsieur Soral là-dessus. Mais ses analyses sociologiques font plaisir à entendre.


  • #1994489

    Bonne émission, Soral est détendu.

    Concernant les femmes à marier je faisait exactement la même remarque à une connaissance de 45 ans qui se plaignait de ne pas trouver de femme.

    Je lui expliquait qu’il fallait mieux chercher ailleurs qu’en France dans les pays qui ont 2 à trois génération de retard par rapport à la France.

    En France la modification de la culture qui a commencé en 68 a été plus rapide pour les femmes que pour les hommes.

    Le résultat c’est qu’une ou deux générations d’hommes se sont retrouvés décalés par rapport aux femmes. D’où la difficulté pour former un couple stable qui fonctionne.

    Ce n’est plus le cas maintenant, les jeunes hommes ont rattrapé les jeunes femmes : ils ne pensent plus qu’au plaisir de vivre.

    Bien entendu ce ne sont que des généralités. Toute la population française n’a pas suivit les marchands du temple.


  • #1994668

    J’ai écouté l’émission hier soir avant de dormir.
    C’est peut être parceque je suis une fille, mais j’étais très émue d’entendre Alain évoquer sa fin et la possibilité d’en finir ’’à la romaine’’.
    Mon père, qui m’a élevée seul, va sur ses 80 ans et me disait exactement la même chose la veille, que s’il se sentait trop diminué il agirait pour en finir et c’est très dur à entendre, même si je peux le comprendre.
    J’espère voir les deux durer encore très longtemps, et en forme physique et morale !
    Marie


  • #1994704

    J’espère que tu ne te te suicidera jamais alain car sans toi ce serait la fin de tout espoir.
    Ne sacrifie pas ton âme à cause de salopards satanistes.

     

  • #1994940

    Mis à part mes réserves (exprimées en réponses à des commentaires) sur la question du suicide et sur celle d’aller chercher une femme à l’étranger, j’adhère complètement à ce que dit M. Soral.
    Le passage sur la pornographie, en particulier, est excellent. J’adore écouter Alain Soral parce qu’il met en mots brillamment des idées que je partage (souvent) mais que je serais absolument incapable d’exprimer avec cette clarté et cette précision.
    Par contre, toutes ces histoire de youtubeurs, ça me dépasse totalement : comment les gens trouvent-ils le temps de s’enfiler toutes ces vidéos ? Ils passent leur vie sur internet, ou quoi ? Je trouve que le monde virtuel prend beaucoup trop de place, au détriment du monde réel. Sur ce, je file à mon potager, j’ai des framboises à récolter !

     

    • #1995222

      Tout se paie de nos jours. Il n’y a plus de lieu gratuit.

      L’internet est le loisir du pauvre qui n’a pas potager et pas d’argent.

      Ceux qui peuvent faire autrement on une chance relative.


    • #1995420

      Je me considère comme très chanceuse en effet, mais je suis certaine qu’il y a des moyens de donner un petit coup de pouce à la chance.
      - quitter les grandes villes
      - chercher une commune qui loue pour une somme modique des "jardins familiaux" (on disait aussi autrefois "jardins ouvriers")
      - dans une commune rurale, vous pouvez aussi demander à un paysan qu’il vous prête un petit coin de terre (vous serez vite en surproduction et pourrez donc le payer de vos surplus), ou vous le loue pour une somme modique
      - entrer en contact avec des propriétaires âgés qui vous laisseront volontiers cultiver dans leur jardin en échange de l’entretien dudit jardin (c’est plus ou moins ce que je fais, même si c’est à l’intérieur de la famille).
      Il y a des moyens pour qui a la volonté.


  • #1995049

    La française n’est pas que parisienne... Elle se trouve partout sur le territoire ! Il y a encore des françaises aimantes et gentilles. Elles n’attendent que l’amour... Pourquoi aller tout droit vers le métissage ? Je ne suis pas d’accord. Je respecte l’analyse d’Alain à ce sujet, mais je pense qu’il ne faut pas traverser des frontières pour trouver l’amour. Parfois, il suffit juste de regarder autour de soi.

     

    • #1995230

      @Clara Imbert
      Vôtre féminine assertion est d’autant plus légitime du fait que vous vivez à Paris, que vous êtes une française de "souche" des plus charmantes et vous nourrissez des sentiments (des plus légitimes) envers nôtre président.
      Tentez donc votre chance, aussi pénibles soient les Parisiennes, elles sont toujours à plus courte distance que n’importe quelle beauté de l’est.
      Effectivement, cette femme qui nous le garderai heureux, en alerte physiquement et intellectuellement c’est peut-être être vous.
      Je vous imagine douce, passionnée et curieuse, il aimera.
      Cordialement


    • #1995285

      Il parle de la parisienne qui est totalement invivable dangeureuse et hors de prix... Il reste encore des françaises vivables oui peut-être une sur 1000... mais à l’étranger dans des pays aux valeurs traditionnelles conservées c’est certain, comme faire la bouffe et tenir la maison sans se pleindre et sans trahir dés que l’occase se présente, comme je n’ai connu que ça avec les françaises ou émigrées vivant en France ainsi que mes connaissances... En tout cas chez les moins de 40... Bonne idéalisation de vous même en tout cas, et bon courage quand vous realiserez que vous êtes ni plus ni moins que dans les normes de votre genre et de votre âge dans votre pays à votre époque, toute bonne femme que vous souhaitez être.


  • #1995921

    Bonsoir,
    L’émission est de qualité, je souhaite réagir sur 2 points.
    Le premier est la vision très réductrice que vous avez des françaises et particulièrement des parisiennes. Je peux vous assurer qu’il existe encore de très nombreuses femmes bienveillantes et encore capables de réfléchir.
    Je ne comprends pas le conseil d’aller chercher des étrangères qui n’attendent que ça d’avoir un pied en France pour toutes les raisons sauf celle de l’amour. Je croyais qu’il était question de réconciliation, alors quel est le but de ce conseil ?
    Le 2e point est de vous entendre parler de suicide. Avec tous les ennemis que vous avez, ne pensez vous pas que cela puisse être utilisé contre vous ? Est ce là un appel au secours ?
    Bien à vous.

     

    • #1996042

      Ce que je perçois derrière les mots d’Alain Soral au sujet du suicide, c’est que le combat qu’il a mené depuis au moins 20 ans est déjà "radicalement suicidaire".
      Sabrina pour que l’homme puisse rester un Homme aujourd’hui il faut qu’il ai un goût particulièrement prononcé pour le sacrifice personnel. Ce sacrifice pour l’Homme et pour la Femme ne prend pas la même forme. "Partir à la guerre" pour un homme n’est il pas déjà une forme de suicide selon vous ? L’homme se sacrifie en donnant sa vie, quand la femme ne peut radicalement donner sa vie car elle a la fonction encore plus radicale par essence de "donner la vie". Deux fonctions diamètralement opposées mais qui se complètent parfaitement si seulement la Femme comprenait encore pourquoi l’ Homme a toujours un goût prononcé pour la mort à ce monde, lui tourner le dos , quand l’Homme a toujours très bien compris le goût immodéré de la Femme pour la vie de ce monde, si elle pouvait y vivre éternellement ( jeune) ça lui conviendrait très bien. contrairement à l’Homme qui cherche donc plus sincèrement à connaître son Seigneur, le Vrai, et non les amuses bouches éphémères de l’ici bas. Permettez donc, si vous le respectez réelement, à Alain Soral d’exprimer son désir de ne pas vouloir s’éterniser dans ce "paradis mondain" qui lui a couté bien plus qu’il ne vous coûtera jamais, cela afin de vous offrir la Connaissance par son sacrifice sur un plateau d’argent. Si L’insensibilité de la femme d’aujourd’hui au sacrifice de l’homme ne me laisse pas de marbre, elle m’aide à mieux accepter ma solitude et à patienter pour le jour ou je quitterai ce monde et ses déceptions" féminisantes"... Dieu merci.


    • #1996337

      Ouh là Sabré, mais c’est un réel coup de génie que vous nous offrez là ! Chapeau, vraiment ! La Parisienne s’est sentie offensée, parce que les femmes d’aujourd’hui (et j’en suis une) peuvent rapidement et facilement devenir narcissique, car le monde qui les entoure les pousse à cela.


  • Allez, on va dire que la S-F n’est pas LE genre politique par excellence ;-)


  • #1996277

    Critique courte (sujet effectivement deja longuement evoqué) mais tres interressante d´ AS sur la francaise urbaine c est a dire finalement par extension la femme occidentale urbaine. Pour l avoir vécu et constaté chez les autres, en tant qu ancien parisien, les parisiennes ou les femmes urbaines sont definitivement execrables ! Leurs exigences et criteres sont antagonistes et surréalistes.
    Pour elles, un homme doit etre viril mais avoir l´esprit d˙une femme ! Enorme contradiction d˙emblée ! Elles se starifient toutes seules , sont egocentriques , egoistes , s ´éstiment ultra-intelligentes , superieures aux hommes qu˙elles attaquent systematiquement a tous les niveaux ( aptitudes generales, communication, familles, hobbys...) , géneralement émechées , jamais satisfaites, tout leur doit etre redevable, vous psychanalyse systematiquement (je rejoins l attitude psy-cul evoquée par AS) , ...bref se sont des reines aupres desquels vous ne pouvez qu´etre qu´un bouffon, jamais un chevalier , un prince ou roi et pourtant elles passent leur vie a le reclamer , a le chercher sans le trouver , sans accepter le fait quíl est sous leur yeux , car le roi c est aussi l´autorité , or, c est ce qu´elle rejettent chez l´homme en premier lieu sans prendre conscience que cette autorité est aussi synonyme de virilité et de sécurité.
    La vie de couple avec de tels phenomenes est clair : les taches menageres sont au centre de la lutte des sexes ! Vous devez lui ramener le petit dej ou le café le matin car elle vous fait comprendre que c est romantique. Vous lui demandez de vous faire la meme chose, et la elle estime que c est une insulte , un rabaissement voir de l´esclavagisme. Effcetivement , elle ne fait pas la cuisine , la vaisselle (mettre dans le lave vaisselle) pour les memes raisons car une" reine" ne realise pas ce genre de taches ! Le menage idem, elle le fait mais beaucoup moins que vous tout en n oubliant jamais de vous critiquer sur le travail que vous avez realisé (menage mal fait, vaisselle aussi, repas banals...). Elles veulent de "vrais hommes " ("mais ou sont les hommes !??? qu elles crient ...) mais la premiere chose qu elles font des qu elles en rencontrent un c est d´essayer de le transformer en boniche et ainsi le denaturer !


  • #1996285

    Effcetivement. les femmes des pays de l est et d Asie sont encore des femmes. D ailleurs vous n y verrez jamais des femmes sans féminité ! Qu elles soient grandes, petites , maigres, normales, en chair, elles seront toujours féminines , et par leur comportement, et par leur attitude vestimentaire et meme par leur facon de penser ! Elles acceptent leur role de femmes , meme si elles travaillent dans le tertiaire, et s en ont meme fieres ! Mais attention tout de meme concernant les femmes de l est.
    S i effectivement une majorité acceptent leur role et recherchent un homme sur qui compter avec la logique qu´il ne faut pas chercher a le descendre pour un oui ou pour un non pour prendre le dessus par frustrations eternelles et mal placées, , il y a certaines femmes qui ne sont pas de cette optique. Vous trouverez par exemple dans les pays d exYougoslavie , en Roumanie ou Bulgarie, de vraies femmes , jolies et prettent a servir leur "roi", leur homme, comme il se doit si ces derniers les respectent. Par contre il y a une tendance en Russie , en Ukraine, en Hongrie ou certaines femmes veulent tout simplement devenir cette francaise (donc occidentale) urbaine qu AS décrit , Donc mefiance de ce coté la !


  • Mélenchon est un maçon de "haut niveau".Il est placé la par le système pour faire office de soupape de décompréssion.Les naifs croient qu’il y a une alternative de gauche au ps/ump et continuent de croire au rêve de démocratie qui les berce.En réalité l’alternative est totalement sous le contrôle du système.

    Je ne suis pas d’accord sur la pornographie.Premièrement Soral reprend la victimisation écrite partout dans les médias dominés,sur "la violence faite aux femmes" dans la pornographie etc...Il existe d’innombrables formes de pornographie.Tout ce qui peut être imaginé.Celui qui est dans la position inférieure,que ce soit une femme ou un homme est en général humilié et dégradé.
    Ca ne vise pas spécifiquement les femmes.Même si elles sont par nature plus souvent dans cette position y compris dans la pornographie.
    Après l’accès à la pornographie par les enfants est un vrai problème.Et effectivement le silence de l’etat et des féministes sur la pornographie en dit long.
    D’un coté on condamne les clients de prostituées,de l’autre on accepte des tournages pornographiques en France partout.Avec l’ignoble et beauf site jacky michel par exemple.Une actrice porno est une prostituée.Et c’est bien pire pour une femme d’etre "actrice" porno que prostituée traditionnelle.Car les pratiques sont beaucoup plus dégradantes,pour faire de l’audience,et en plus cela est filmé et accessible à tous.Sans limite de temps.Effectivement en revanche tu as raison la pornographie est un des signes de la perversion et du satanisme de la société actuelle.Je ne suis pas opposé à la pornographie,mais elle est en générale sale et rabaisse autant ceux qui la regardent que ceux qui la font.

    Tes "enfants" "dissidents" pleurnichent que tu ne les laisses pas te succéder,recroquevillé sur ton pouvoir.Ils n’ont pas compris que tu les trouves trop médiocres et que tu n’as pas de pouvoir à donner.S’ils avaient un réel intérêt ils n’auraient pas besoin de quémander le pouvoir qu’ils croient en ta possession.Ils sont pitoyables.Tu as fait la meilleure chose à faire avec conversano.

    Sur le suicide,ton honnêteté force amitié et respect.


  • #2002972

    Bonjour,
    Comment laisser un message depuis un numéro étranger (en l’occurrence depuis la Suisse) ?
    D’avance merci !
    a


Commentaires suivants