Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

Au sommaire : Raspail, Houellebecq, le développement personnel, Dechavanne et QAnon !

Après deux ans de questions-réponses en vidéo sur ERTV, l’émission Soral répond revient sous un nouveau format sur ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Le principe : les auditeurs qui le souhaitent posent leurs questions sur le répondeur d’Alain Soral, qui choisit les meilleures et y répond !

Merci de ne poser qu’une question par appel !

 

Le numéro du répondeur :

0 899 25 22 66

(0,25 €/min)

 

Le numéro est surtaxé afin de limiter les insultes et les messages interminables. Pour ne pas payer trop cher, soyez clairs et concis !

 

Au sommaire de cette vingtième fournée :

00:27 : Jean Raspail
05:48 : Michel Houellebecq
12:06 : salariat/actionnariat
18:48 : développement personnel
21:49 : Quel universalisme français ?
26:55 : Ploncard d’Assac
32:16 : Centre Zahra
35:34 : Christophe Dechavanne
38:01 : Theodore Kaczynski alias Unabomber
41:57 : La musique sur ERFM - QAnon

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec lbry.tv

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

À ne pas manquer

Le cours de Sociologie profonde dispensé par Alain Soral, à découvrir sur Kontre Kulture !

 

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Voir aussi :

23 novembre
Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-deuxième fournée !
Au sommaire : le vaccin, Florian Philippot, la Commune de Paris, 2022, conseils aux juifs !
49
26 septembre
Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-et-unième fournée !
Au sommaire : Véronique Lévy, Jean-Marie Bigard, Julien Rochedy, Kémi Séba et Freeze Corleone !
87
17 mai
Soral répond... sur ERFM ! – Dix-neuvième fournée !
Au sommaire : la chasse, l’alcool, le SIDA, Asselineau et Vincent Lindon !
87
6 février
Soral répond... sur ERFM ! – Dix-huitième fournée !
50
Décembre 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Fournée de Noël !
100
Novembre 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Seizième fournée !
119
Octobre 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Quinzième fournée !
89
Août 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !
108
Juin 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Treizième fournée !
68
Mai 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Douzième fournée !
61
Mars 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Onzième fournée !
54
Février 2019
Alain Soral – Gilets jaunes : analyse et synthèse
Soral répond... sur ERFM ! – Dixième fournée !
161
Novembre 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Participez à la fournée spéciale Gilets jaunes !
9
Octobre 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Neuvième fournée !
31
Juin 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !
57
Mai 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Septième fournée !
77
Mars 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Sixième fournée !
70
Février 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Cinquième fournée !
55
Décembre 2017
Soral répond... sur ERFM ! – Quatrième fournée !
22
Novembre 2017
Soral répond... sur ERFM ! – Troisième fournée !
6
Octobre 2017
Soral répond... sur ERFM ! – Seconde fournée !
54
Octobre 2017
Soral répond... sur ERFM ! – Première fournée !
48
Septembre 2017
Soral répond... sur ERFM !
19

L’émission culte Soral répond ! en vidéo, chez Kontre Kulture :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir les nombreux ouvrages d’Alain Soral !

 

Soutenir ERFM

 
 

Livres de Alain Soral (69)




Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

115 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2535014

    en 2015 je plaisantais en préconisant des femmes pour ces réfugiés mâles moyennant déductions fiscales. Récemment l’eglise en allemangne a proposé des putes gratuites pour ces réfugiés. La pyramide des sexes est encore plus fragile que celle des âges. Il y a toujours un peu plus de garçons. Là, on vient de l’exploser et ça va faire très mal (aux femmes)


  • #2535031

    Bonjour M. Soral, petite suggestion musicale qui devrait vous plaire ainsi qu’à certains camarades :
    https://www.youtube.com/watch?v=HEJ....
    Bonne écoute à vous et respect de la Franche Comté !

     

  • « Jean Raspail » le camp des saints écrit dans le contexte du Bangladesh (1972,1973)


  • #2535041

    Merci au Président, et à E&R, toujours très intéressant comme de coutume.

    Il faut prier tous les jours pour que Donald Trump soit réélu, sur ce point il n’y a aucune doute à avoir, si nous ne voulons pas être anéantis par les fous furieux, du Nouvel Ordre Mondial.

    Monsieur Soral à raison, les défaitistes sont insupportables et nous n’avons nullement envie de les supporter.

     

    • #2535114

      J’ai vu un montage de facilement un quart d’heure sur Joe Biden et son appétence à caresser les cheveux, la nuque, les épaules, et même la poitrine de jeunes filles de 10, 15 ans et les embrasser à ces endroits lors de réceptions publiques, tu te dis que le mec c’est un malade. Fait ièch, j’arrive à le retrouver, un ersatz ici.
      Pure porteur du satanisme.
      Toute façon c’est Trump qui va être réélu, il y a un professeur, moitié politologue, moitié statisticien dont je n’arrive pas à retrouver l’article qui avait fait mentir tous les sondages en 2016, sans doute truqués d’ailleurs, et qui remet ça pour 2020 en donnant Trump vainqueur et de très loin.


  • Concernant Philippe Ploncard d’Assac, je suis surpris qu’A.S n’ait pas évoqué ce qui suit :
    Pd’A
    - a diffamé Hervé Ryssen en le traitant de retourné désormais collabo du sionisme, ce à quoi ce dernier avait agressivement contre attaqué avec une vidéo à charge qui me semble éloquente (qui avait d’ailleurs fait pas mal de vues comme toujours avec ce genre de vidéo)
    - a appelé à voter LR à je ne sais plus quelle élection récente, je mettrais une piécette sur le fait qu’il soit paumé sur le plan de la politique politicienne Française (du fait de son âge je suppose) plutôt qu’autre chose pour expliquer cela
    - a fait de la culpabilité par association au sujet d’E&R en montant en épingle un type dont je ne me rappelle plus le nom qui aurait eu (de loin) des affinités avec le satanisme. Et donc si E&R a relayé une seule fois un type pareil, c’est qu’ils sont satanistes eux aussi ! A ce jeu la, on pourrait facilement accuser E&R de national-sionisme vu que des gens comme Marine Le Pen ou Paul Joseph Watson sont parfois relayés par E&R quand au delà de leur soumission ils disent quelque chose d’intéressant.
    - a - en + d’E&R et de Ryssen - attaqué avec des procédés similaires à ceux que je viens d’expliquer d’autres nationalistes et s’étonne ensuite de ne jamais être invité nulle part. Il en conclu qu’il est donc le seul type intègre dans les sphères natio / dissidentes. Mdr !

    Voila voila, Ploncard d’Assac à se surtout pas relayer

     

    • Merci,j’allais ecrire un commentaire disant sensiblement la meme chose ! Plonplon le dingo n’ignore pas Alain Soral,il le diffame sans cesse et a annoncé 1000 fois la fin du patron et d’ER comme tout les retournés et envieux de la dissidence qui lui doivent tout ou presque !


    • Il faut l’savoir. E&R a organisé une conférence avec Ploncard qui s’est très mal passée, dans le sens ou Ploncard a exigé que la vidéo soit rapidement diffusée sur le site sans passer par le traditionnel visionnage de l’équipe juridique. Il a ouvertement critiqué ER et a mis en ligne l’audio de la conférence sur son site. Ce type est un vieux con.


    • #2537957

      Quand on n’est pas d’accord avec le Dr Ploncard, c’est qu’on participe à un complot judéo-maçonnique. Je n’exagère même pas. Il discrédite ainsi ses analyses, parfois excellentes.


  • #2535074

    Mon seul point de divergence avec le président : Donald Trump ! Je n’ai jamais cru au candidat providentiel ni en France et et encore moins aux States. C’est le candidat du camp capitaliste industriel, certes, mais qui ne remet pas en question la domination oligarchique. Loin de là ...

     

    • #2535173

      Notre-père,
      Trump est obligé de la jouer fine, car il a affaire à forte partie en face. Vous êtes sans doute mal informé sur sa remise en cause de la domination oligarchique car son travail est tout en subtilité.


    • #2535257

      @ NOTRE-PERE
      Si vous avez quelqu’un de mieux susceptible de devenir réellement président des US, courant Souverainiste, je prends....(l’éternel retour du concret)


    • #2535267

      Encore heureux qu’il soit le candidat du capitalisme industriel et entrepreneurial....à vous entendre il devrait être anti capitaliste ,pro taxes, et socialo marxiste, on parle des usa un pays d’essence protestante et libéral. Trump est en fase avec l’histoire de son pays....


  • #2535096
    le 28/08/2020 par lemecnormal n°174
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

    Entendu une émission de Ploncard il y a longtemps où ses critiques d’AS étaient assez désagréables,j’émettrai quelque prudence mais AS sait ce qu’il fait...


  • Simplement, humblement mais très sincèrement,mes respects MONSIEUR SORAL.
    Je suis absolument d’accord avec vous.Le rock des années 60 est absolument indémodable et absolument génial. En qualité mais aussi en quantité. On pourrait s’amuser a lancer une liste de groupes que VOUS connaissez,que JE connais et que d’AUTRES connaissent, elle serait sûrement très très longue..et chacun ses préférences....pour moi RORY GALLAGHER est sur mon podium... !!
    Pour conclure sachez MONSIEUR SORAL que si la racine devient champs,c’est grâce a vous. Et merci pour tout !

     

    • Est-ce que quelqu’un ne connaît pas encore la fameuse anecdote ? (Je ne sais pas si elle est vraie).

      Soit :
      Journaliste - "Jimi Hendrix, quel effet ça fait d’être le meilleur guitariste du monde ?"
      Jimi Hendrix - "Je ne sais pas. Demandez à Rory Gallagher."


    • #2535269
      le 29/08/2020 par Que-sais-je Dialektic
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

      Rory c’est esbrouffant mais les songwriters élégants, concis et sobres c’est parfait. J’ai découvert Merle Haggard, Willie Nelson, Hank Williams, David Allan Coe mais aussi Manic Street Preacher, Spain ou Vic Chesnutt sur ERFM. A chaque fois dans un contexte drôle et éclairant. Ce mélange de drôlerie et de poésie a changé ma vie. En quelques mois j’ai pris du muscle et désormais quand je marche sur la plage le regard des femmes caresse mes formes excitantes !


  • A propos du salariat/actionnariat : L’idée du groupe d’actionnaires et du capital-risque existait en république de Venise, catholique, avant les villes hanséatiques, protestantes. Chaque citoyen pouvait participer au financement d’une expédition maritime et commerciale, sachant que le retour sur investissent n’excédait jamais 5%.
    C.f. "Un capitalisme à visage humain, le modèle vénitien" de Jean-Claude Barreau

     

  • #2535100

    Au risque de radoter je ne partage pas l’espoir réconciliateur d’Alain, mais néanmoins je dois reconnaître qu’il a (presque toujours) raison dans les grandes lignes, et que c’est toujours un plaisir de l’écouter en***** le Système Alain Soral fait partie des quelques personnes (Hervé Ryssen, Boris le Lay, Vincent Reynouard, Jerome Bourbon etc.), qui font du bien à écouter. Et on se sent moins seul.

     

  • #2535110

    Theodore John Kaczynski est le premier enfant de Theodore Richard Kaczynsky, ouvrier dans une usine de saucisses, et de Wanda Theresax, née Dombek. Ses parents appartiennent à la seconde génération d’une famille d’émigrés polonais(Chicago). Kaczynski, Prononciation Polonaise=Katché n ski....

     

    • #2535262

      Pas vraiment en rapport, mais pour l’anecdote, (John) kaczynski est l’homonyme de (Jaroslaw Alexander) kaczynski, chef du parti au pouvoir en Pologne (Droit et Justice), présenté par les traites de Bruxelles comme un parti NationalCatholique, pro-Trump...ou plutôt pro-Républicain US (une statut de Ronald Reagan se trouve à Warsaw, devant l’ambassade US...)


  • #2535113

    Oui oui ba écoutez c’était très bien, comme d’habitude !


  • #2535116

    Mon commentaire préféré de Monsieur Soral : à propos de Ploncard d’Assac

    Alain a toujours la classe !

     

    • #2535187

      J’avais pas encore tout écouté : top également les réflexions sur la musique (que je partage à 100%)(belle voix de la dame qui pose la question), QAnon, et Trump...bref, un bonheur ! Merci !


  • #2535132

    Unabomber édité chez Xenia et Climats pour ceux que ça intéresse ;) tout à fait commandable en librairie


  • #2535152

    Zut c’est déjà fini... je pourrais l’écouter des heures comme à la belle époque...

     

    • #2535277

      E&R est encore très bien aujourd’hui malgré les restrictions mais ce n’est pas tout à fait comme à la belle époque ou chaque jour E&R nous apportait notre pain quotidien, c’était comme une drogue, le premier clic c’était pour Soral qui nous apportait la bonne parole qu’il fallait absolument enregistrer, espérons que beaucoup l’on fait et le feront encore pour réarmer moralement et ouvrir les yeux des aveugles encore beaucoup trop nombreux parce que tout est possible par les temps qui courent et qu’il va falloir se protéger sinon se défendre.


  • #2535154

    Dans le moindre petit village l’on peut constater des hordes de migrants....est ce raciste de le constater ? Dans tous les cas c’est très anxiogène pour le citoyen de base avec sa petite famille...que cherchent nos élites ?

     

    • #2535188

      Comme très souvent, je vous rejoins cher Anonyme : JMLP avait parlé de "submersion", voici quelques années : nous nous en approchons inexorablement !

      "Anxiogène" est un euphémisme, c’est un véritable cauchemar : il faudra bien ouvrir un jour grand les yeux, après les avoir gardés grand fermés jusqu’au-delà de toute raison....Que se passera-t-il alors, pour les "petites familles" de "souchiens" ou "sous-chiens", comme sous-entendait je ne sais plus quelle salope anti-française ?


  • #2535162

    Ce qui est intéressant avec Kaczynski c’est plus le temps passe, plus ses écrits font sens.
    Que ce soit sur la technologie, sa réflexion sur l’oisiveté subie (pour faire simple),ou sur la dérive "gauchiste" des sociétés.

    Si cela pouvait paraître comme une oeuvre d’anticipation ou dystopique il y a quelques décennies,ce n’est plus le cas.

    Encore faut-il trouver le bon texte, car ils en existent plusieurs versions.
    Enfin, il faudrait pouvoir le lire en anglais, car la traduction (même fidèle) vide de leur sens certains concept forts.

     

    • #2535868

      Déterminé par son origine américaine , il reste à la surface des choses , ne saisit pas le cœur du coeur et ne peut déboucher au-delà d’une inoffensive critique de la technologie sans en comprendre son essence. Bref même si il y a des choses particulièrement intéressantes sur la critique qu’il fait du progressisme ( gauchisme ) et sur la nécessaire réunification de l’homme et de la nature , il finit inévitablement en poseur de bombinette comme un vulgaire anarchiste manipulé par les services .
      Seul le tout est le vrai il faut donc saisir le mouvement du tout dans sa réalité objective , pour appréhender le devenir de la société marchande et du fétichisme qu’elle implique .
      Loi de la valeur , fétichisme de la marchandise , baisse du taux de profit , matérialisme historique et lutte de classes sont les concepts à saisir pour ne pas sombrer dans la schizophrénie marchande et pour ce positionner humainement dans ce combat millénaire .


  • Monsieur Ploncard d’Assac a tout compris. Il denonce le racisme primaire du RN et leur en veut de s’attaquer aux conséquences de l’immigration invasion au lieu de s’attaquer aux causes.
    S’attaquer aux conséquences c’est facile et au niveau carrière c’est tout bénef.
    S’attaquer au sionisme mondialiste il faut du courage, alors respect à monsieur Ploncard d’Assac, il fait partie des français qui ont les yeux ouverts.


  • #2535186

    Quelqu’un a un lien vers le documentaire italien cité au début ?

     

  • #2535189

    Attendu et excellent comme tjrs. Sauf pour Houellebecq (peut-être, ai-je sauté un wagon) ... que je trouve perso assez mauvaise plume, contrairement à Soral qui a une écriture différente, mais de bien meilleure qualité, de mon point de vue de non spécialiste toutefois. Sur Ploncard d’Assac, je pense que Soral est très sympa avec ...

    Pour ce qui est de la musique des années 60/70 , on entend ici un connaisseur, bien que je compare perso Stones et Beatles (appréciant les 2, mais nettement plus stonien) ; j’en profite pour dire que Soral ne parle que très rarement de Soul Music et, sommes bcp à nous poser la question de savoir ce qu’il en pense avec ses musiciens préférés.
    Pour tout le reste ... que dire de plus que c’est du top niveau, court, mais top niveau.


  • #2535206

    Ce "Soral répond" était empli de moments particulièrement nourrissants et stimulants.
    Merci beaucoup.

     

    • #2535428

      la réponse est dans ta question puisque tu y réponds, c’est moins l’oreille juste que l’oreille attentive, capable se ressentir pleinement l’émotion musicale. la musique est immatérielle, ce ne sont que des ondes mises en harmonie et des rythmes qui agissent directement sur le cerveau, encore faut-il savoir écouter.
      par exemple quelqu’un qui n’apprécie que la musique d’ascenseur ou d’aéroport (la musak, où toutes les crêtes sont nivelées ne peut pas avoir développé une grande résistance aux agressions


  • #2535219

    J’ai du mal à comprendre la méfiance pour toute personne n’ayant pas d’oreille. Bien qu’il n’y ait pas besoin d’être un grand mélomane pour préférer Miles Davis à n’importe quelle star actuelle.

    J’avais pour ma part le même a priori sur les raisonnements des esprits non matheux, puis j’ai écouté M. Soral !

    Ne sommes nous pas influencés par nos propres facilités ? En tout cas merci à ER de sélectionner de bons morceaux pour ceux qui en ont besoin.

     

    • #2537411

      Je répondrais que comme dans tout ce qui est artistique (on peut transposer ça dans tous les arts) : En écoutant une musique, une part peut toucher de façon immédiate et une part nécessite une initiation, une recherche, une découverte (qui peut être sans fin dans des univers comme le Jazz par exemple).

      Un morceau peut être très beau à la première écoute et gagner vraiment dans les perceptions, les émotions, et l’effet sur le cerveau une fois qu’on s’est familiarisé avec son univers (c’est un peu comme déguster un bon vin !). Cette dimension culturelle (acquise, transmise) crée bien souvent une barrière qui peut être vue à tord comme une forme de snobisme.


  • #2535222

    Papa Soral Is Back !


  • Quel est ce Jones auquel AS fait référence svp ?

     

  • #2535234

    Belle analyse de Houellebecq, et du comment il est devenu mainstream et millionnaire sans devenir un vendu, ce qui n’est pas un mince exploit.

    Houellebecq est un antisémite carabine, ce que la quasi totalité des lecteurs ne voient pas, et s’opposent à cette thèse quand on la leur sort.
    Il suffit pourtant de lire ses livres et ses claires allusions. Les héros juifs finissent mals, très mals.

    Dans Extension, un se suicide car trop moche, sa petite copine dans Soumission va avec sa famille faire son alyah dans un pays en guerre alors que le calme est revenu en France, avec l’ordre musulman comme trompe l’oeil. Et MH lui souhaite de rester là-bas.
    C’est limpide mais personne ne le voit, sauf Assouline, Savigneau et Anal +, la bienpensance littéraire, qui étrangement degueulent Houellebecq, tout en encensant n’importe quel Modiano ou Roth comme génie. Ça vaut tous les Nobel une mauvaise critique d’Assouline.
    On peut aussi parler de son admiration réitérée pour les satires de Céline bien supérieures à ses romans. Si c’est pas subversif ça, et antisémite, cf Particules.
    Au-dessus c’est le soleil.

    Les gens ne savent plus lire et s’arrêtent au mariage de MH avec Sarko, Carla and Co invité. Ou son torchon de courriels avec BHL, pour montrer patte blanche pour l’obtention du Goncourt.
    MH est un génie de la subvertion littéraire. Depuis 25 ans, il y a lui, et rien, je ne considère pas Liberati comme grand-chose.
    La ruse d’Ulysse Houellebecq et la Force d’AS. Le super Dupont français.

     

    • Oui ha ha, vous ne devez pas être très intéressé à la littérature pour oser dire que Houellebecq est mauvaise plume ! Je rejoins le prez sur ce sujet : Houellebecq est sûrement très composite en tant qu’homme mais c’est un grand et puissant écrivain.


    • Merci Gilles pour ce très bon commentaire sur le
      génie - je pèse mes mots— de Houellebecq... Et ouais, qu’ils la ferment enfin tous ces petites merdouilles sans odeur, ces usurpateurs, ces etriqués qui osent commenter MH et reduire son œuvre à l’aune de leur terrifiante médiocrité !


    • #2535508
      le 29/08/2020 par lecteur Soralien
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

      @Gilles : le talent n’excuse pas tout. MH fricote bien avec l’élite mondaine et politique. c’est un mondain ; il aime le confort et l’argent. point. Soral a une oeuvre mais n’a jamais correspondu avec BHL et personne ne lui a servit la soupe pendant 50 minutes dans un JT.

      MH a su profiter du système : exemple Soumission et son virage depuis dans le national sionisme (participation à la convention dite "de droite").. s’il est "subversif", ce n’est que dans la fesse et le cul triste, son soi-disant antisémitisme est voilé, très subtile et toujours sous le prétexte du roman.. ce n’est ni Céline ni Balzac, encore moins Hemingway. il a troqué une oeuvre contre de la mondanité et un peu de cul.


    • #2535627

      Lecteur Soralien, merci de la réponse mais vous faites fausse route.

      1 - dans Particules 1998, MH se lamente auprès de Sollers du fait qu’on ne peut plus rien dire sans aller en prison, alors qu’il veut faire du Celine, loi Fabius Gayssot sous-entendue. MH combat avec les armes modernes.

      2 - AS valide je pense mes propos en disant qu’il ne sait pas faire du Houellebecq, c’est à dire de la critique voilée en étant une star.
      Votre analyse est binaire. En prenant l’image du glaive et du bouclier -De Gaulle Pétain-, on pourrait joindre le duo AS MH. On ne peut pas gagner qu’avec des AS ou démocratie participative. Il faut que Ploncard mette de l’eau dans son vin, même s’il a insulté As par le passé.
      Ça s’appelle la politique.
      L’idéal de pureté chevaleresque n’existe pas.

      3 - Vous placez Hemingway au-dessus de Blazac et Céline, délirant. Et comparer les époques est un peu superflue. Qu’aurait fait Céline en 2020 ?

      4 - un thème Jamais étudié dans les études littéraires, pourtant central, est le physique des écrivains. Balzac et Céline était des colosses, Céline tombait toutes les filles. Claudel et Proust étaient des avortons, qui tortillaient donc du cul par la métaphore pour Marcel et la foi chrétienne pour Paul.
      MH c’est l’avorton qui a vraiment chie sexuellement sa vingtaine dans les années 1970, avec des gros traumas avec maman, il a 2 ans de plus qu’AS mais incarne le bad trip de la révolution sexuelle. Il ne ment pas sur lui-même. Il cherche à baiser, et souligne qu’on ne peut pas dire ce que l’on veut. Il est honnête, génial, combat avec ses armes.
      What else ?

      AS et MH, les 2 qui resteront sur la période 1995 2020, on verra le tri de l’Histoire, sont éminemment complémentaire de l’époque et du génie français !


    • #2535700
      le 29/08/2020 par Le Roi des Skins
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

      Soumission n’est absolument pas un roman national sioniste, relisez le c’est même l’inverse !
      A.S l"avait d’ailleurs dit à sa sortie.


  • #2535282
    le 29/08/2020 par macronite aigue
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

    J’ai connu Ploncard d’Assac par E&R il y a des années, vers 2010, et ensuite quelques-uns de ses livres - je le précise pour ses deux interviewers.
    Du reste cet homme parle toujours des "cercles nationalistes" comme s’ils étaient une armée et qu’il en était le chef, moi je les trouvent plutôt discrets - donc pas vraiment efficaces !

     

  • Sans Poutine, il n’y aurait pas eu de Trump. C’est aussi simple que cela. Et Poutine est toujours bien là, la Russie aussi et heureusement.

     

    • « Sans Poutine, il n’y aurait pas eu de Trump.« 
      Je crois plutôt qu’il n’y aurait pas de Trump sans ... quelques prédécesseurs de Trump ! Qu’il y ait par ailleurs un « alignement de planètes » dû au fait qu’il y a un Poutine en Russie est une bonne chose mais un autre élément, et à mon avis le même symptôme (au sens positif). On pourrait d’ailleurs extrapoler en envisageant que Poutine risque de voir se développer en Russie le même type d’opposition de plus en plus hystérique que celle que Trump subit. Et si Trump perdait, ce processus se verrait logiquement accéléré.


  • #2535302

    C’est fort ! Du très bon Soral.


  • Il y a de fortes similitudes dans les débats actuels au sein des mouvements dissidents entre le cas Trump et celui de Poutine quelques années auparavant. Il a fallu un certain temps avant que l’on puisse juger sur pièces l’action de Poutine dans son propre pays et au plan géopolitique. Il semble trop tôt pour décréter que Trump est une opposition contrôlée, de même que certains récits concernant son action peuvent être interprétés comme une entreprise de reconquête de l’opinion publique occidentale pour l’amener à ne pas surtout pas rejeter le système de la démocratie libérale...Dont les champions sont les Etats-Unis. En tout état de cause, l’adversité acharnée à laquelle Trump fait encore face après quatre ans de mandat plaide en sa faveur, pareillement certains axes de sa présidence. Le travail d’identification des acteurs du mondialisme, de l’état profond a été fait chez nous bien avant Poutine et Trump mais l’accès au pouvoir par la voie légale a été rendue impossible. Chez les voisins italiens, Salvini fait face à une tentative de liquidation totale après qu’on lui a volé le pouvoir, bien qu’il ait fait certaines concessions avant de le conquérir. Je ne veux pas me payer de mots mais nous n’avons pas tellement d’autre choix qu’une révolution puisque les dangers deviennent en effet mortels (immigration, désindustrialisation, liquidation programmée de notre armée, domination judéo-sioniste de plus en plus implacable...La liste est longue)


  • #2535320

    Il faut aussi prendre en compte la question chinoise... condition Sine QAnon


  • #2535356

    Le camp des Saints n’est pas un OVNI dans l’œuvre de Jean Raspail comme le dit Alain Soral. Toutes l’œuvre de Jean Raspail dénonce la disparition du monde ancien par la modernité envahissante (Les Pikkendorff, Moi, Antoines de Tounens, roi de Patagonie, Qui se souvient des hommes...). Que se soit spirituellement par la destruction des traditions ou physiquement par l’immigration.


  • #2535380
    le 29/08/2020 par Goetz von Berlichingen
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

    La Suisse apporte la sérénité : Bravo !


  • #2535396

    Juste de petites précisions au sujet des penseurs catholiques néo-thomistes.
    - Maritain est l’une des pires porte d’accès à la pensée thomiste. Il a varié, et a mal viré. Commençant jeune bergsonien, il s’est rapproché du Catholicisme "orthodoxe" avant d’embrasser le modernisme de Vatican 2 et son lot de désolation. Garrigou-Lagrange, qui l’a bien connu, en parle très bien. Même réserves quant à Sertillanges, dont parle Camel Bechick, et sa pensée embuée de modernisme.
    - Beaucoup de néo-thomistes étaient français, certes, mais francophones plus souvent : belges, québecois ont aussi fait un travail incroyable. Voir les excellents travaux de Louis Lachance. Et bien d’autres laïques ont aussi fait le boulot. Pour tous, mieux vaut avoir des petites notions de philosophies greco-médiévales.

    Peut-être aura-t-on l’occasion d’en parler davantage.

    Kurt Ermahl


  • #2535432

    Trump n’a pas prononcé les mots que A.S lui accorde sur la pédophilie et le satanisme d’Etat mais c’est une journaliste qui l’a fait , le président des E.U c’est contenté de répondre sur une boutade. La question est ,la t-elle fait dans une intention piégeuse pour faire passer les Qanons et/ou Trump pour des fou ou dans une réelle envie de remonter le sujet dans le débat publique qui dans ce cas là lui coûtera surement son poste.


  • #2535460

    Toi qui aime tous les styles de musique,un groupe né fin 90,system of a down

     

  • #2535469
    le 29/08/2020 par Marie-Christine
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

    Je suis le mouvement qanon de très près. Pour moi il y a beaucoup de preuves que Q est et fait tout ce qui dit à ce sujet.


  • « Si le style de Lovecraft est déplorable, on peut gaiement conclure que le style n’a, en littérature, pas la moindre importance ; et passer à autre chose. » Cette manière franche et malicieuse est celle de Michel Houellebecq dans "H. P. Lovecraft. Contre le monde, contre la vie".

    Que penser de cette façon d’écrire ? Moi, je ne comprends pas cette phrase. Vous pouvez secouer tout Voltaire, Hugo, vous ne trouverez rien d’aussi obscur, mal dit. Et le titre est un lieu commun. On dirait du Madonna. Et cette préciosité dans l’emploi du point-virgule ! Quel esthète...Et les personnages de ses romans, qui s’en souvient ? Ou sont les Rubempré, les Julien Sorel, Bébert ? Non, désolé, je n’achète pas. Mais après tout, qui lira encore cet auteur deux ans après sa mort ? Sans aller si loin qui chez ER a RELU un jour Houellebecq ? Peu nombreux les Happy Few. Et le voir à la télé me donne l’impression d’avoir porté le même slip pendant 3 jours.

     

    • #2535625
      le 29/08/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

      « Si le style de Lovecraft est déplorable, on peut gaiement conclure que le style n’a, en littérature, pas la moindre importance ; et passer à autre chose. »

      c’est seulement l’avis de la personne qui écrit cette phrase...
      qui peut croire que le style de H.P. Lovecraft, est "déplorable", alors qu’il sert en réalité parfaitement son propos
      la postérité et l’influence de cet auteur, comme celles aussi d’ Edgar Poe, sont dingues

      le style en littérature ?
      demande à Louis Ferdinand Céline...
      comment faire ?
      le lire

      Michel Houellebecq, c’est de l’art contemporain : recyclage de la misère


    • #2535801

      Presque un siècle après sa mort, Lovecraft est toujours célèbre.
      Quant à la célébrité de Houellebecq un siècle après sa mort, j’ai des doutes...
      De plus Lovecraft en anglais, c’est autre chose.


    • #2536758

      Ben tu vois, j’ ai relu une fois "Les particules élémentaires" dont le final est très beau. J’ ai bien relu 2 fois "La carte et le territoire", mon préféré. J’ ai lu les autres, que j’ ai moins appréciés (moins saisis ?).
      Franchement Houellebecq, j’ aime beaucoup, certainement l’ écrivain contemporain français que je préfère, et de loin. Le comparer avec d’ autres d’ autres époques, certainement pas, les circonstances et les situations qu’ ils traversent n’ ont rien à voir... Et comme l’ a dit très justement un autre intervenant, le physique intervient aussi. Et à ce niveau-là, Houellebecq représente un cas unique. Quoi qu’ on en dise, on ne peut passer à coté.
      Concernant cette 20ème fournée d’ailleurs, AS évoque aussi le physique de Jean Raspail. Tout l’ opposé de MH, une sacrée figure. Qui me donne envie de lire "Le camp des saints" très prochainement.


  • Pour une approche saine du "développement personnel" :
    Stéphane Edouard.


  • le camp de saints est publié dans un contexte de basculement.
    « 1973, l’année intense »
    https://www.histoire-immigration.fr...


  • #2535638
    le 29/08/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

    un p’tit film de genre, récent, très sympa :

    The Hunt ou La Chasse au Québec, thriller américain réalisé par Craig Zobel, sorti en 2020. Il s’agit d’une adaptation de la nouvelle Le Plus dangereux des gibiers (The Most Dangerous Game) de Richard Connell publié en 1924, déjà portée à l’écran dans Les Chasses du comte Zaroff (1932).

    une pseudo élite dégénérée s’offre une partie de chasse où le gibier sont des américains moyens, dont certains adeptes de théories du complot, et pro-armes

    tout le monde en prend pour son grade, c’est un jeu de massacre très rigolo :
    au menu, théories du genre, du complot, migrants, réchauffement climatique, mépris de classe, survivalisme, véganisme, etc...

     

    • #2535704

      Comme vous l’aurez compris, ce film est fait pour discréditer la "théorie complotiste" comme quoi il y aurait des milliardaires qui s’adonnent à la chasse d’être humains - plutôt des enfants d’après la rumeur.
      Les héroïnes sont des femmes hystériques, et tout ça aurait été le projet d’une femme qui s’ennuyait...
      Je crois plutôt que la chasse, pratique régulière des rois sous la monarchie, ait son pendant chez l’élite de ce monde... Je vous rappelle que la famille Rothschild possède pas moins de 176 propriétés à travers le monde, et c’est pas des HLM, mais plutôt des villas ou des châteaux avec des parcs de plusieurs hectares...
      Que font ces gens qui ne travaillent pas pour s’occuper ? Le salariat c’est pour les goys...
      Comme dit Soral, quand on sort de la morale productive, on tombe dans l’obscène.
      Je compte lire "LE BOURGEOIS" de Sombart sur Kontre Kulture.

      Imaginez si c’était vrai... des enfants nus lâchés dans les bois avec les chiens aux trousses et compagnie. Rien qu’à lire Gilles de Rais, on se dit que c’est possible - lisez aussi "Le procès de Gilles de Rais" de Georges Bataille.

      Attention à ne pas tomber dans la récupération par le divertissement hollywoodien où la fiction cache à demi-mot la vraie tournure d’esprit de la Secte.


    • #2535771
      le 30/08/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

      lol, j’ai surtout compris que ce film n’a pas trop plu aux fous furieux adeptes systématiques de théories du complot :
      il faut dire que l’humour implique un certain recul, un détachement :
      donc, pas le temps d’apprécier cette satire, trop occupés à tenter coûte que coûte de faire absolument correspondre la réalité à leurs petits fantasmes

      un aveuglement que tu sembles partager, puisque tu prétends qu’il y a des personnages de femmes hystériques dans ce film, que tu n’as tout simplement peut-être pas vu
      au contraire, l’héroïne garde la tête froide, gage de sa survie,
      et la "méchante" a une grande maîtrise d’elle-même, et croit-elle, de sa situation

      l’amateur de films de genre a parfaitement digéré la distanciation qu’ils impliquent, et qui leur permettent à l’occasion d’être le véhicule d’un contenu politique fort

      exemple : Invasion Los Angeles (They Live), réalisé par John Carpenter, et sorti en 1988

      j’ai lu "Le procès de Gilles de Rais" de Georges Bataille lorsque j’étais ado, comme le temps passe...
      il m’a surtout semblé que cet auteur évoluant dans des milieux bourgeois cherchait désespérément l’excitation :
      encore une fois ici, pas beaucoup d’humour


    • #2537256

      "Le jeu le plus dangereux du monde" est dans la réalité une course après des enfants ou jeunes femmes dans des parcs en leur disant que si on les attrape ils vont passer un sale quart d’heure (viol, torture, jusqu’au meurtre) . Ce ne sont pas des théories. Donc prendre comme titre de film un des "jeux" les plus malsains/pervers/morbide des tarés qui ont beaucoup trop de pouvoir, c’est plus qu’étrange !
      Ecoutez les témoins X de l’affaire Dutroux, ou lisez "Cathy O Brien" vous allez vomir (elle utilise le terme "Le Jeu le plus dangereux du monde" et décrit ces parties de chasse qu’elle et sa fille ont vécu). Ensuite vous n’aurez plus envie de regarder des productions hollywoodiennes dont le rôle objectif consiste à discréditer leur témoignage. A moins d’être un psychopathe, vous comprendrez le message qui vous a été adressé en première réponse.


    • #2538943
      le 03/09/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

      ainsi que je l’ai écrit plus haut, la nouvelle date de 1924, et le film de 1932

      et voilà justement l’incontournable travers des maniaques complotistes :
      considérer uniquement ce qui leur convient

      leur tambouille indigeste est donc nulle et non avenue

      "des productions hollywoodiennes dont le rôle objectif consiste à discréditer leur témoignage"
      bin non, puisque c’est porté à la connaissance du public, justement
      Hostel (2006) et Hostel chapitre II (2007) de Eli Roth, par exemple

      ce qui discrédite, précisément, ce sont les délires complotistes incohérents et sans preuves concrètes


  • Bonjour Monsieur Soral,
    Connaissez-vous le groupe Tool, vrai rock progressif américain, et notamment l’album "Aenima" qui pour moi est un est album génial du début à la fin rythmiquement et mélodiquement ?

     

  • C’est une blague cette expression « développement personnel » ?
    Dites-moi si j’ai mal compris : c’est des gens qui disent que c’est mieux d’être heureux plutôt que non. Et qui vont du bouddhiste zen jusqu’au youtubeur qui dit n’ayez pas honte d’être riche ou musclez-vous, en passant par n’importe quel religieux, sportif, ascète spartiate, gastronome gourmand, poète ermite, coach en drague…
    _ ?!?!!!


  • Des concepteurs d’émissions talentueux comme Dechavanne, Ardisson et Delarue serait d’un grand secours à la stratégie de communication de la cause nationale en général, du combat d’E&R en particulier.
    Sur ce terrain, META TV a ouvert la voie, ERFM assure, TV Libertés s’en sort plutôt bien.

    La figure du youtubeur poussée au bout de sa logique n’est pas autre chose : un bon youtubeur, c’est un Dechavanne 2.0. Le contenu, nous l’avons, ce qu’il nous manque, ce sont des concepts d’émissions qui marquent et fidélisent.

    La résistance attend son Guy Lux.

     

  • Trump a de grandes chances d etre élu même si il est diabolisé par la pluspart des médias dominants occidental

    Qui a intérêt a ce que bisen soit élu ?

    - L état profond américain
    - Les Gafam
    - Wall street et la Fed
    - Les neo conservateur Clinton- obamagate
    - Bill Gates OMS
    - La chine
    - L iran

    Pourquoi trump a t il des chances d être élu

    - Grace a son bilan honorable sur l économie des américains ces 4 dernières années
    - Le soutient de son électorat de la classe populaire et de petits patrons
    - Son électorat de chrétiens évangéliste pro israel via son secrétaire d etat Mike pompeo
    - Le soutien de la communauté juive américaine religieux des etats unis . (Sheldon Adelson est un miliardaire qui implante les colons israéliens en ci jordanie dans l immobilier)
    - Le soutient de l AIPAC et david friedman ambassadeur americain d israel
    - le soutien ( secret ) de poutine et du Kremlin , notamment sur les questions de l ukraine et de la syrie
    - Le soutient de benjamin natanhyau et de l extreme droite israelienne , ( likoud)
    - Trump a également le soutien des nationalistes et identitaires europeens notamment les pays de l est comme la pologne et la hongrie , en france zemmour , finkelkraut , bercoff , goldnadel sont tous pro trump et poutine . Il n y a que les socialo sioniste qui détestent trump comme bhl , cohn bendit , attalie ou shaumsky et sorros au US
    - Grace a sa fortune personelle trump peut financer sa compagne électoral en toute indépendance

    Personellement , je pense que l idéologie mondialiste libéral libertaire de sorros et bhl est en déclin , il y a une nouvelle idéologie/force qui va émerger dans le futur . Les pays occidentaux vont basculer petit a petit dans le nationalisme comme le royaume unis , l australie , la hongrie , la pologne , l italie , la france avec comme leadeur les etats unis sur un model israélien

    D un point de vue eschatologique en m appuyant sur les textes et religions abrahamique , le Grand Israel du Nil a l Euphrate émergera quand tous les puissants pays occidentaux auront comme chef d etat un national sioniste ,ce vers quoi la france se dirige en 2022 ou 2027


  • Je me demande si Alain Soral écoute et apprécie Van Morrison. Souvent on parle à son sujet de l’album « Astral Weeks » mais il ne faut pas s’arrêter à ça. J’ai tardé à écouter d’autres choses de lui, n’ayant pas été transcendé par cet album. Mal m’en a pris mais mieux vaut tard que jamais. Il a des morceaux d’une liberté incroyable, tant au niveau des compositions que de l’interprétation. Juste un morceau au hasard, de l’album « Hard noise the highway » (même la pochette est trippante), « Snow in San Anselmo ».
    https://youtu.be/lpcsThJEgWM

     

  • #2535991

    Je voudrais dire à Alain Soral qu’il n’a rien en commun avec Houelbeck. Alain Soral c’est l’abnégation pour un peuple. Alain Soral va rester dans l’histoire. Houelbeck est un bon romancier de son temps qui dénonce un peu, rien de plus.

     

    • Houelbecq est surtout très bon écrivain mais son écriture est malsaine.
      Il faut comprendre qu’il était complètement dingue de Lovecraft qui était un type à moitié fou et très très sombre...
      L’écriture de Houelbecq sidère, parce qu’elle plombe...
      A fuir !


    • Une posture réactionnaire caricaturale n’est pas un avis littéraire @Tim, et c’est plutôt ça qui est à fuir à mon avis.


    • @Eric, ce n’est pas une posture réactionnaire caricaturale...

      J’ai lu les particules, extension du domaine de la lutte, plateforme... et j’ai été au début séduit, fasciné. J’étais jeune... Houellebecq a un réel talent dans l’écriture... Je me suis questionné un bon moment sur ce qui provoquait cette réaction à la lecture... Très puissante réaction...

      Je pense sincèrement qu’il est hyper malsain et que ce qui émane de ses livres est malsain. On est pas ici face à quelque chose qui nous fait grandir mais au contraire comme sous une emprise. Sur le coup c’est génial ! Comme une personne qui est séduite par un démon et qui gagne du pouvoir, elle ne se sent plus... Et avec le recul je pense que c’est vraiment malsain, je n’ai pas d’autre mot.
      Je ne dis pas ça pour prendre une position réactionnaire. Je n’aime pas du tout non plus Sagan. En fait ces gens sont déprimants, et n’apportent aucune once de début de piste de quoi que ce soit de transcendant. Ce sont comme des oiseaux de mauvais augure... Et on peut être totalement captivé, aspiré dans leur délire qui est pour moi une forme de folie malsaine destructrice.


    • Je n’ai pas dit que c’était une position de principe de votre part, cependant il s’agit bien de fait d’une position réactionnaire. On passera sur ce qu’ « il faut comprendre » de Lovecraft qui est très très sombre ! Mais ce n’est pas grave. « Malsain », « fou » (sic), « emprise », « folie destructrice », « hyper malsain » ! Et vous dites ne guère pouvoir vous l’expliquer. La belle affaire. Peut-être devriez-vous envisager les choses dans l’autre sens, à savoir en partant du lecteur. Il y a des lectures à ne pas mettre entre toutes les mains, encore moins quand on est fragile, qu’on a du mal avec des choses qui ne nous correspondent pas et que l’on a tendance à surréagir quand on est confronté à autre chose que de l’ordinaire ou du moins à des univers mentaux éloignée de soi. C’est une tendance qui se remarque plus encore avec le cinéma. Il y a des gens qui ne peuvent pas regarder certains films et/ou qui les interprètent à l’excès, ils ont des réactions qui parlent plus d’eux que des films en question. Ce n’est pas un reproche personnel bien entendu, vous êtes sincère et c’est une tendance assez répandue, une sorte d’hypersensibilité qui biaise le jugement.


    • Eric, cette hypersensibilité dont vous parlez peut aussi parfois mener à une vision extrêmement lucide des choses (car l’hypersensible appréhende tous les infimes détails qui passent à 5000 d’autres lecteurs). haha. Mais chacun son avis bien entendu. Je ne viendrais pas commenter votre avis en disant que vous êtes un neuro-typique qui pense saisir les choses dans leur ensemble mais passe à côté de l’essentiel :-) Ca n’est pas mon style. Et je respecte le fait que vous aimiez Houelbecq au point de prendre sa défense ici.
      On se gave l’imaginaire de tas de choses qui ne nous sont pas nécessaires. Vous avez raison d’évoquer les films (et les séries n’en parlons pas) qui comme la littérature programment souvent inconsciemment les gens avec beaucoup d’éléments malsains (surtout à notre époque d’inversion ou le laid est promu comme quelque chose de beau). Il m’a fallu plusieurs années de recul et l’expérience de la vie pour comprendre que tout cela contribue à la chute qu’on observe. Un réalisateur comme Tarantino dans un autre style est génial lui aussi (au sens du génie) mais complètement taré... et ce que je trouvais super à une période me parait suspect aujourd’hui dans certains de ses films.


    • Bis repetita et donc même constat.
      « Eric, cette hypersensibilité dont vous parlez peut aussi parfois mener à une vision extrêmement lucide des choses « 
      J’ai utilisé ce terme non seulement pour ne pas en utiliser d’autres moins euphémistiques et donc pour vous ménager.
      Je ne dirais pas « vision lucide » (sic) mais plutôt hallucination et extrapolation présomptueuse, à l’image de ce qui suit. Cela illustre encore une fois que vous ne parlez pas d’un écrivain mais de vous. Personnellement, je ne parle pas de Houellebecq ni ne prend sa défense juste parce que je dis que vous racontez n’importe quoi et que vous êtes parfaitement et outrancier et immature. Vous devriez aborder les choses de manière moins simplette et binaire. De même on peut tout à fait apprécier modérément un cinéaste sans que pour autant n’importe quelle critique à son égard soit recevable au sens de pertinente. Vous me faites penser à un jeune fat qui a changé à plusieurs reprises de pseudos ici. Je vous souhaite de grandir un peu pour qui sait ! peut-être un jour comprendre que projeter et comprendre ce n’est pas la même chose. Contentez de vous de littérature enfantine et de téléfilms gentillets en attendant car, qu’on l’apprécie ou pas, Houellebecq s’adresse quand même à un lectorat adulte et pas à des neuneus fragiles qui « raisonnent » à coups de « taré », « malsain », et j’en passe. Et bientôt sataniste pourquoi pas ! Bref, c’est pitoyable.


    • @Eric,
      Merci pour vos conseils mais je suis adulte et je n’ai pas besoin de vos commentaires psychologisants. Comme je vous l’ai dit je n’ai pas eu cette attitude avec vous donc ayez au moins le respect de votre interloccuteur.
      Personne n’est objectif à moins que vous soyez Dieu ? Donc on a le droit d’avoir des avis différents. Oui l’écriture est très belle mais malsaine (et d’autres pourront confirmer probablement) tout comme Sagan c’est beau et malsain (elle projete son côté auto-destructeur et ça se ressent à toutes les pages dans Bonjour Tristesse). Un peu de subtilité que diable.
      On peut se nourrir de ça, mais au final je pense que c’est limitant. La transcendance c’est autre chose et pour moi l’art doit nous apporter cela, un peu de transcendance ! En cette période totalement ravagée par le moche et le décadent je ne conseilles pas de lire du Houelbecq. Voilà. C’était en ce sens que je faisais ce commentaire. Merci. Au revoir.


    • De rien, c’est offert de bon cœur. Si vous êtes adulte, et bien c’est encore pire. Autre chose, évitez-moi la pleurniche qui consiste à quémander je ne sais quoi. Sinon, vous pouvez répéter encore une fois « malsain », c’est un mantra et vous ne l’avez pas assez dit (qu’est-ce c’est subtil, bon sang !). Ça ne changera rien mais comme ça a l’air de vous faire du bien. J’espère que vous allez vous endurcir et évoluer un peu, dans votre intérêt. Au revoir.


  • #2536408

    Très bonne émission d’Alain Soral. La réponse sur le sujet de l’actionnariat est intéressante. Cela permet à l’individu lambda de mener une réflexion pour se positionner sur le sujet.

    Merci à vous. Que Dieu vous aide et vous protège.


  • #2536681

    Pour ceux qui comme moi ne connaissait pas Robert Wyatt il y a une playlist avec 184 morceaux ici : https://www.youtube.com/playlist?li...

    Bon... j’en suis à la moitié et je vais endurer jusqu’au bout parce que Soral dit que c’est super mais bon... si vous avez un capital à 100% en devises Soral-a-raison, ça risque de l’égratigner à mon avis :D

    C’est manifestement du texte posé sur des mélodies ad-hoc et le mec c’est pas Elton John donc faut pas espérer un miracle niveau mélodie.

    Si ça vous plait, en style ado ie geignard métaphysique avec mélodies de newbie innocent offertes à la moquerie et chant sub-geignard vous avez Neil Young qu’est 100x plus abouti, car Wyatt c’est cheap de chez cheap :

    https://www.youtube.com/watch?v=Kfl...
    https://www.youtube.com/watch?v=jRE...

    Et surtout en style disabled / art brut 100% spontané, le top du top c’est ça :

    https://www.youtube.com/watch?v=XR9...

    franchement je vous envie si vous ne connaissiez pas :D

     

    • Bonjour à vous. Je crois qu’en fait quand A. Soral parle de Wyatt il ne parle que du fameux album « Rock Bottom » et de rien d’autre. Du moins je ne l’ai jamais entendu parler d’autre chose concernant cet artiste que de cet album Rock Bottom doublement marquant parce que si je ne m’abuse Wyatt y a tout assuré lui-même. Pour le reste, je veux bien vous croire mais je ne connais pas. Il y a tellement de choses à écouter, à lire, etc.


    • #2537153

      Il faut vraiment être un plouc, un porc et un con pour oser comparer cette demi-merde d’Elton John à Robert Wyatt.
      C’est le problème des mecs qui ont des choux-fleurs à la place des oreilles...
      Wyatt, mon gars, c’est simplement trop fin et trop subtil pour toi.
      Si tu veux t’élever un peu, plutôt que de ramener ta lourdeur, demande ce qu’il en pense à Stéphane Blet, lui est musicien...
      AS.


  • #2536725

    Wyatt a construit une oeuvre très singulière, en perdant ses jambes et son alcoolisme, à la manière des Kinks qui se sont retranchés dans leur "village green" musical, après avoir été bannis des States.
    Pour moi, Wyatt en solo, c’est à petites doses, car l’aspect imprévisible de ses lignes de chant est basée essentiellement sur un travail long et minutieux en amont, loin de ce qu’il était dans Soft Machine et sa spontanéité insouciante de touche-à-tout. Bref, pour moi, c’est un super artisan plus qu’un génie.
    Par contre, Soft Machine I, II, III, ça reste des disques de chevet, avec une évolution musicale incroyable à chaque album (j’ai peut-être une préférence pour le II)
    En ce moment, niveau vieux rock torturé bizarroïde,
    hormis les Softs, j’écoute pas mal "Starless & Bible Black de King Crimson (comme m’avait vendu comme un mauvais album), "Acquiring the Taste" de Gentle Giant et "Pawn Hearts" de Van Der Graf Generator (le plus barré de Peter Hamill probablement).

     

    • #2536742

      J’ adore "Starless and Bible Black" de King Crimson. Beaucoup de disques de ce groupe sont complètement inclassables. Torturés et mélodieux à la fois, ils sont complètement mystiques...


  • #2537269
    le 31/08/2020 par Prosper Youplaboum
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

    Bien vu Mr Soral pour Houellebecq, je partage aussi cet opinion.
    La grande différence entre Nabe et Houellebecq c’est le traitement de la vie : Nabe ne raconte que ses mondanités, son enfance dans le show biz fut heureux et ses livres racontent des gens qui font : des expos, des restaus, des taxis, avec l’auteur t’expliquant combien les autres sont des nuls et qu’il a des gouts géniaux.
    Houellebecq raconte la solitude de l’homme occidental ("l’Incel"), rassasié de faux sexe, noyé d’idéaux progressistes délétères et vaincus mais tout le monde fait semblant d’y croire encore, confronté au problématiques de notre époque (la bioéthique et le libertarisme poussé à l’extreme dans les Particules, l’Islam dans Soumission, le transhumanisme et les sectes dans la Possibilité, la France périphérique dans Sérotonine...) dans une post France des zones industrielles, des COGIP et des néons (celle que n’a jamais connu Nabe).
    L’un ne produit que des autofictions plus ou moins sophistiquées et veut trop être un personnage médiatique par des "coups" polémiques, tandis que le 2e bâtit une cathédrale de lettres sur la France du XXIe siècle et maitrise sa visibilité dans les médias, fait en sorte de ne pas la subir. Les deux ne boxent pas dans la même catégorie, rien qu’en expérience de vie, Houellebecq bat le fils de star du hit parade.


  • En toute fin d ’émission Soral se dit "exilé politique " en suisse ; cela pourrait bien signifier que sa dernière arrestation et garde à vue a eu valeur d ’avertissement : tu restes en France et tu pars pour la prison ou tu te planques en Suisse . Le pouvoir est malin sur le coup en refusant de faire de Soral un martyr .


  • #2537989

    L’alliance vétéro-testamentaire entre protestantisme et judaïsme politiques peut se combattre par la vérité : il suffit de rappeler que le judaïsme rabbinique n’est pas une religion de l’Ancien Testament, mais du Talmud et de la cabale. Ce n’est qu’à cause de cette méprise que cetre alliance de la carpe et du lapin est possible.

    L’Ancien Testament n’est lu littéralement dans aucune religion, et, comme le rappelait le Dr Shahak, encore moins par le judaïsme rabbinique que par le protestantisme ou mëme le catholicisme (Histoire juive, religion juive) :



    En fait, plus une de ces personnes [ceux qui sont de culture chrétienne] lit la Bible, et moins elle en sait sur le judaïsme orthodoxe. Car ce dernier voit dans l’Ancien Testament un tissu de formules sacrées immuables dont la récitation est un acte de grande vertu, mais dont la signification est entièrement fixée de l’extérieur. Et, comme Heumpty Deumpty le dit à Alice, il ne suffit pas de se demander qui peut déterminer le sens des mots, la vraie question est : « Qui sera le maître ? »




    L’Ancien Testament n’est pas très différent de ce qu’on trouve ailleurs ; ses principes sont à peu près ceux du Code d’Hammourabi et du Code hittite, bien antérieurs ; ses récits de conquêtes et de carnages, d’ ὕϐρις, se retrouvent dans toutes les mythologies, et n’ont rien qui justifie l’attitude des ophites, par exemple,



    Ophite : membre d’une secte gnostique (IIe/IVe s.) qui faisait du serpent, et plus précisément du serpent de la Genèse, le détenteur de la connaissance (gnose) du bien et du mal. (Larousse)




    La F∴M∴ se nourrit de cabale. Et un certain Alphonse-Louis Constant, ancien diacre, fit la synthèse luciférienne de toutes les hérésies ; son œuvre est le fondement de celle d’Albert Pike, doctrinaire majeur du « rite écossais » de la F∴M∴

     

    • #2547396

      L’incompréhension du rapport réel du judaïsme à l’Ancien Testament se trouvait déjà au dix-huitième siècle chez un auteur fameux, le F∴ Edward Gibbon (History of the Decline and Fall of the Roman Empire) :



      C’est la vanité des apologistes juifs, que tandis que les nations instruites de l’Antiquité furent abusées par les fables du polythéisme, leurs ancêtres simples de Palestine préservèrent la connaissance et l’adoration du vrai Dieu. Il n’est pas facile de réconcilier les attributs moraux de Jéhovah avec les normes de la vertu humaine : ses qualités métaphysiques sont exprimées obscurément ; mais chaque page du Pentateuque et des Prophètes est une preuve de sa puissance : l’unité de son nom est inscrite sur la première table de la loi ; et jamais aucune image visible de l’essence invisible n’a souillé son sanctuaire.
      It is the boast of the Jewish apologists, that while the learned nations of antiquity were deluded by the fables of polytheism, their simple ancestors of Palestine preserved the knowledge and worship of the true God. The moral attributes of Jehovah may not easily be reconciled with the standard of human virtue : his metaphysical qualities are darkly expressed ; but each page of the Pentateuch and the Prophets is an evidence of his power : the unity of his name is inscribed on the first table of the law ; and his sanctuary was never defiled by any visible image of the invisible essence.




      Gibbon fut ainsi l’un de ceux qui se méprirent sur la base réelle du judaïsme rabbinique en commettant l’erreur signalée par le Pr Shahak (Histoire juive, religion juive : « Autre idée fausse sur le judaïsme, particulièrement répandue chez les chrétiens ou les personnes marquées par la tradition et la culture chrétienne : l’idée que le judaïsme serait une “religion biblique”… »). Cette équivoque se retrouva dans de nombreuses doctrines politiques, philosophiques et religieuses du dix-neuvième siècle.


    • #2550205

      On remarquera que cet initié à la F∴M∴ qu’était Gibbon voyait sous un jour peu favorable (« Il n’est pas facile de réconcilier les attributs moraux de Jéhovah avec la norme de la vertu humaine ») le dieu que l’on appelle, faute de connaître les voyelles qui accompagnaient les quatre consonnes de son nom, Jeohvah ou Yahveh.

      D’abord on pourrait s’en étonner : la version adoptée en 1738 des Constitutions d’Anderson ne fait-elle pas référence, dès son article premier, aux « trois grands articles de Noé » (Cécile Révauger, De La Maçonnerie “opérative” à la franc-maçonnerie - Ruptures, continuité, évolutions en Angleterre et en Écosse, Revue de la société d’études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, n° 52, VI-2001, pp. 21/34 [28]) ? Or, Noé est un personnage de l’Ancien Testament, de ce Pentateuque et de son dieu Yhvh que le F∴ Gibbon décrit sous un jour sinistre dans ce passage. Comment expliquer cette contradiction apparente ?

      Je remarque que Noé fut pour l’Ancien Testament le dernier partiarche ancêtre non d’une race ou d’une nation mais de l’humanité entière, et celui auquel Dieu prononça son alliance avec l’humanité entière, symbolisée par l’arc-en-ciel (Gn 9:9, 13) ; par ailleurs cette alliance ne comportait pas les dix commandements, que devait recevoir Moïse.

      Ainsi une doctrine vétéro-testamentaire s’arrêtant à Noé élude ces épisodes postérieurs du Pentateuque que sont la tour de Babel (Gn 11) ou le Décalogue.

      Les ophites, rejetant tout l’Ancien Testament, n’accordent pas plus de valeur à ces récits.


  • Bonjour,
    Y aurait il quelqu’un d’éclairé qui pourrait donner des noms d’ouvrages ou d’auteurs sur le concept de " l’Universalisme Français " évoqué par le père Soral. Cela a éveillé chez moi un besoin de comprendre. Si quelqu’un peut m’aider.

     

    • #2540069
      le 04/09/2020 par Palm Beach Post :: "Cult !"
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !

      en Peinture, y’a Nicolas Poussin

      en gros, dans quelque domaine que ce soit,
      c’est la réalisation d’une synthèse de juste milieu, équilibré

      accessible et compréhensible
      comme quand tu manges une cuisine française simple
      même si ça n’existe pas, puisque c’est toujours terroir

      difficile de répondre, le français est à la fois très simple et très compliqué, mais c’est le meilleur du monde : il n’y a rien de meilleur que la langue française


  • #2541136

    En parlant des gens du Nord,j’ai eu l’occasion de croiser un gars de Dunkerque exilé en Haute Savoie...Plus de dents,plus proche du squelette que de l’homme vivant,il ne mange pas mais il boit,au RSA...Ils sont pleins comme ça,les hommes blancs oubliés,ni migrants ni homos,ils n’émeuvent personne...Mais moi il m’a déchiré le coeur...Tant qu’on oubliera ces hommes qui souffrent,tant qu’il y aura des victimes plus importantes que d’autres dans ce monde qui fait souffrir tout le monde,il n’y aura pas d’alliance des luttes. Je suis une femme et il m’est arrivé de tomber sur des prédateurs mais je ne me sens pas une victime perpétuelle.Il y a des hommes qui subissent,il y a des oubliés qui n’ont aucun échappatoire.Les féministes,les indigénistes,les sémites et autres pleurnichards devraient étudier et corriger leur angle de tir.


Commentaires suivants