Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

Après deux ans de questions-réponses en vidéo sur ERTV, l’émission Soral répond revient sous un nouveau format sur ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Le principe : les auditeurs qui le souhaitent posent leurs questions sur le répondeur d’Alain Soral, qui choisit les meilleures et y répond !

Merci de ne poser qu’une question par appel !

 

Le numéro du répondeur :

0 899 25 22 66

(0,25 €/min)

 

Le numéro est surtaxé afin de limiter les insultes et les messages interminables. Pour ne pas payer trop cher, soyez clairs et concis !

 

Au sommaire de cette vingt-quatrième fournée :

00:27 : Cossette et l’élection américaine
14:40 : Karl Zero
19:47 : Napoléon et Elon Musk
32:48 : Le Pape et l’Église orthodoxe
39:16 : Le voile dans la culture française
43:16 : Désir de fonder une famille ou désir de conquête
52:37 : Les États opposés à Big Pharma
57:49 : La Suède face au Covid
01h01:15 : Georges Ivanovitch Gurdjieff

- Sujet bonus pour les contributeurs au financement participatif d’Alain Soral : Jean Messiha

 

Écouter l’émission :

 

Si vous rencontrez des problèmes avec la lecture de la vidéo Lbry,
privilégiez les navigateurs Chrome et Firefox !

 

Sur ERFM :

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

 

À ne pas manquer

Le cours de Sociologie profonde dispensé par Alain Soral, à découvrir sur Kontre Kulture !

 

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Voir aussi :

Décembre 2020
Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-troisième fournée !
Au sommaire : le Great Reset, les artistes pro-Biden, Alexandre Langlois, Stéphane Édouard et les Rothschild !
174
Novembre 2020
Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-deuxième fournée !
Au sommaire : le vaccin, Florian Philippot, la Commune de Paris, 2022, conseils aux juifs !
77
Septembre 2020
Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-et-unième fournée !
Au sommaire : Véronique Lévy, Jean-Marie Bigard, Julien Rochedy, Kémi Séba et Freeze Corleone !
87
Août 2020
Soral répond... sur ERFM ! – Vingtième fournée !
Au sommaire : Raspail, Houellebecq, le développement personnel, Dechavanne et QAnon !
115
Mai 2020
Soral répond... sur ERFM ! – Dix-neuvième fournée !
Au sommaire : la chasse, l’alcool, le SIDA, Asselineau et Vincent Lindon !
87
Février 2020
Soral répond... sur ERFM ! – Dix-huitième fournée !
50
Décembre 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Fournée de Noël !
100
Novembre 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Seizième fournée !
119
Octobre 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Quinzième fournée !
89
Août 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !
108
Juin 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Treizième fournée !
68
Mai 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Douzième fournée !
61
Mars 2019
Soral répond... sur ERFM ! – Onzième fournée !
54
Février 2019
Alain Soral – Gilets jaunes : analyse et synthèse
Soral répond... sur ERFM ! – Dixième fournée !
161
Novembre 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Participez à la fournée spéciale Gilets jaunes !
9
Octobre 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Neuvième fournée !
31
Juin 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Huitième fournée !
57
Mai 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Septième fournée !
77
Mars 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Sixième fournée !
70
Février 2018
Soral répond... sur ERFM ! – Cinquième fournée !
55
Décembre 2017
Soral répond... sur ERFM ! – Quatrième fournée !
22
Novembre 2017
Soral répond... sur ERFM ! – Troisième fournée !
6
Octobre 2017
Soral répond... sur ERFM ! – Seconde fournée !
54
Octobre 2017
Soral répond... sur ERFM ! – Première fournée !
48
Septembre 2017
Soral répond... sur ERFM !
19

L’émission culte Soral répond ! en vidéo, chez Kontre Kulture :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir les nombreux ouvrages d’Alain Soral !

 

Soutenir ERFM

 






Alerter

127 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2668369
    Le 16 février à 18:42 par Hijack
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

    Excellente fournée, attendue comme toujours ...

    Si je puis me permettre un petit HS (mais pas tellement) ...

    Message à Alain Soral ...

    Me souvenant notamment de la citation de A.S : ni string, ni voile ...

    Le voile : Bien que bcp de musulmans croyant tout savoir sur leur religion par le simple fait de fausses croyances, d’habitudes, de coutumes et autres ; dans le Coran, il n’a jamais été question de voiler ni les cheveux, ni le visage de la femme, preuves à l’appui, en lisant le Coran en français, notamment les versets concernés, dont ci-dessous quelques extraits :

    - Coran 24 (La Lumière), 31 : [Extrait] Dis aux croyantes : de baisser leurs regards, d’être chastes, de ne montrer que l’extérieur de leurs atours, de rabattre leurs voiles sur leurs poitrines, de ne montrer leurs atours qu’à leurs époux ...
    Voile sur la poitrine, donc, précisément pour cacher l’échancrure des seins.

    - Coran 33 (Les Factions ou Les Coalisés), 53 : [Extrait] Ô vous qui croyez ! N’entrez pas dans les demeures du Prophète sans avoir obtenu la permission d’y prendre un repas, et attendu que le repas soit préparé ... ... Quand vous demandez quelque objet aux épouses du Prophète, faites-les derrière un voile. Cela est plus pur pour vos cœurs et pour leurs cœurs - Verset s’adressant en général aux hommes qui pouvaient regarder à l’intérieur de la maison du Prophète, où il n’y avait pas de portes, mais des rideaux ou voiles entre les pièces ou depuis l’entrée.

    On le lit, le Coran ne donne pas l’ordre aux croyantes, les femmes musulmanes, de revêtir un voile sur leur tête. L’institution du voile comme commandement religieux est tirée de l’interprétation des versets cités ci-dessus, notamment via le wahhabisme.

    Sans compter, que de nos jours, et dans dans l’état actuel des choses, porter un voile en France (voire ailleurs), c’est faire le jeu de l’ennemi, comme dit dans "cette fournée".
    Bon courage.

     

    Répondre à ce message

    • #2668463
      Le 16 février à 21:41 par Anonyme
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      Oui. .mais non.
      Il ne faut pas se fier qu’à une traduction 2.0 du Coran.
      Le mot "khimar, khoumour" en arabe, vient de la racine "khamara" qui signifie couvrir la tête. D’ailleurs, le vin en arabe est désigné par le mot "khamr", dont la racine vient donc de "khamara", parce que le vin, les liqueurs en général, "couvrent la raison, le cerveau" de celui qui le boit.
      Les femmes arabes avaient pour coutume de porter un couvre-chef qui laissait entrevoir une partie de leur décolleté.
      Le verset a juste enjoint ces femmes de rabattre leur couvre-chef sur leurs poitrines afin de cacher ces beaux seins qu’on ne saurait voir.
      Voilà. Faut pas chercher midi à 14h.
      Ah et oui, soit dit en passant, étant donné que beaucoup de ces préceptes sont décrétés par un même et Unique Dieu, il est bien normal de retrouver ce voile chez beaucoup de dames croyantes, y compris La Vierge Marie.
      Le jeu de l’ennemi consisterait plutôt alors à ôter tout signe relatif à la religion.
      Pensez-y.

       
    • #2668550
      Le 17 février à 00:59 par Hijack
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      @ Annyme,

      Non, qui a dit que je me suis fié à une seule traduction ? ... Je m’intéresse à la chose depuis tant de temps, pensant que jamais Dieu ne prendrait les gens pour des cons, que jamais il ne fera en sorte que les gens se divisent. J’ai lu toutes les versions, bcp de savants de l’islam confirment bien que jamais le voile sur les cheveux (et je parle parfaitement l’arabe) n’a été prescrit, même pas conseillé, malgré que le wahhabisme a fait son chemin dans l’esprit des gens._ Je cite Rachid Benzine :

      Extrait _ Là où l’islam du 7ème siècle cherchait d’abord la conformité avec les règles de son époque, celui du 21ème semble se figer dans la répétition de l’ancien pour marquer l’appartenance religieuse, sans réfléchir ni à l’origine ni aux significations passées et actuelles du voile.

      Excellente explication du mot Hijab par Jacqueline Chabbi
      [
      L’avis de Ghaleb Bencheikh :

      Extrait : L’islamisme est une idéologisation de la religion islamique. En réalité, c’est un néologisme récent – si on exclut le vocabulaire d’Ernest Renan à la seconde moitié du 19ème siècle – il traduit cette volonté que nourrissent certains doctrinaires sermonnaires dans le monde arabo-islamique et ailleurs de puiser un projet de société des préceptes coraniques pris au pied de la lettre. Ce serait une solution aux nombreuses questions épineuses et cruciales auxquelles sont confrontées avant tout les sociétés musulmanes…
      Quant au voile, c’est un épiphénomène grossi par un jeu de concours dû à une surmédiatisation renvoyant à une radicalité, dédoublée d’une revendication politico-identitaire.

      Pour finir j’ajoute, que tout ces foutaises autour d’un fichu, qui font presque dire que l’islam c’est ça, c’est très contreproductif. Cela s’ajoute aux problèmes que connaissent les femmes arabes.

       
    • #2668619

      Anonyme,
      vous écrivez qu ôter tout signe religieux ferait le jeu de l’ennemi. Oui et non aussi ! Il faudrait identifier ce qui rebute particulièrement les Français...j’en vois venir certains : on parle ici de pratique religieuse, pas de délinquance ou autre.
      La où il y a matière à tension, tenter de la faire baisser au lieu d’en rajouter une couche.
      Pour le voile @Titus a fait une suggestion.
      C’est un travail d’abnégation et d’humilité à la portée d’un croyant, ici musulman.
      Il faut se rappeller, au cas où cela serait nécessaire, que les musulmans, en France, sont peu ou pas présents dans les hautes sphères, ils le sont au sein du petit peuple. Donc les attitudes outrancièrement revendicatives ne gênent pas les élites, au contraire, mais les gens ordinaires. Ce qui est à la fois très injuste et très crétin.
      En plus d’être très peu en rapport avec le comportement traditionnellement recommandé au croyant musulman (être réservé, ne pas gêner l’autre, ne pas élever la voix, ne pas se mettre en colère...)

       
    • #2668749
      Le 17 février à 10:36 par Anonyme
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      Bonjour,
      Il n’y a aucun joug à mettre un voile hermès, un fichu, un quelconque couvre-chef, de quelque couleur, matière qu’il soit. Libre court à l’imagination et à la créativité de toute à chacune.
      Il n’y a vraiment pas de quoi polémiquer en vérité.
      Et si vous faites une recherche de ce que représente le couvre-chef dans toutes les traditions à travers le monde, vous verrez qu’il a toujours été la norme vestimentaire des femmes en : Inde, Corée, Japon, Russie. Royaume-Uni, Iran, Arabie, France...
      Il portait différents noms : bonnet, coiffes, bigoudenes, châles, foulards...
      Jeanne de Navarre, Blanche de Castille, Jeanne d’Evreux...reines de France l’ont fièrement arboré et seraient plus choquées de voir les jambes de Marine Le Pen que les fichus des musulmanes.
      Fichus portés, en outre, de manière très élégantes pour certaines.
      Bonne journée à tous et spécialement à vous, Mr. Soral et toute l’équipe d’E&R.

       
    • #2668832
      Le 17 février à 12:21 par T’naket
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      Ça demande aux femmes d’être chastes. Donc, le voile c’est très bien pour la chasteté.

      T’as pas compris qu’on voulait pas du string ? Pourquoi vous voulez essayer de dévoiler des femmes.. ?
      Vous y arriverez jamais. Et de plus, pourquoi être à ce point gêné par un bout de tissu ?
      Le voile fait partie de l’Islam, c’est comme ça.
      Pourquoi prétendez vous être de droite alors que vous préférez le string et les décolletés ?

       
    • #2669197

      T’naket
      merci pour la caricature.
      Typiquement le genre de réaction qui explique la répulsion que peuvent finir par éprouver des non musulmans pour cette religion : accusations à l’emporte piece, agressivité, hystérie même, parano et grand guignol ("vous voulez dévoilez les femmes"...euh, on échange des messages sur un forum...)
      Le chien aveugle qui se mord la queue.
      Ça fait partie de l Islam mais pas (ou plus) de la France, c’est pourquoi cela peut gêner, ça vous va comme explication ? Comme si c’était voilée ou nue, en plus.
      Il y a des pays musulmans ou les femmes ne se voilent pas systématiquement, et pourtant on ne s’y balade ni en string, ni en mini-jupe, bref les tenues sont "décentes" au regard des normes sociales.

       
    • #2669252
      Le 17 février à 20:44 par chien dsarace
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      Le voile pour les femmes et le couvre chef pour les hommes a une symbolique de préservation , de nombreux saints dans l’iconographie traditionnelle d’ailleurs se voilent d’une manière très proche de celle des femmes. Certains même se cachaient en partie le visage ne laissent apparaître que leurs yeux, pour des raisons qui peuvent être difficiles à appréhender. Ces très proche de la haute noblesse divine et de ses convenances avaient ordre de ne pas montrer leur visage au tout venant pour ne pas porter préjudice à ceux qui les jalouseraient, l’amour et la dévotion de ces hommes ou de ces femmes étant préservé de tout regards qui ne les mériteraient pas. Le voile dans l’islam a une symbolique beaucoup plus haute que la simple préservation des attributs féminins aux regards indiscrets. Il y a aussi et surtout la plus haute noblesse des attributs divins cachés par le voile des perceptions sensorielles. Derrière l’habit, il y a le respect de la noblesse des attributs divins placés en l’homme.
      Et c’est précisément cette noblesse que l’Occident décadent actuel aimerait souiller aux yeux des hommes et des femmes. Comme si se préserver des vices du monde sensible derrière un voile était devenu un pêcher. La tradition prophétique, c’est la pudeur pour les hommes comme pour les femmes. Quelque soit la religion derrière laquelle se voile cette tradition.

       
    • #2669664
      Le 18 février à 13:27 par RonSwanson
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      Il faut quand-même pas exclure une origine toute pragmatique aux ports de fichu, voile etc... quel que soit le nom qu’on lui donne.
      Dans des sociétés où l’on vivait beaucoup au grand air, dans la poussière du travail des champs, des rues et chemins de terre, qui faisait un shampooing quotidien ? Et quel meilleur "geste barrière" à la transmission des poux et autres que de barricader sa chevelure ? Qui ici -portant les cheveux longs- peut se targuer d’avoir passé une journée dans les bois sans finir avec quantité de bouts de branches et de feuilles (sans compter les bestioles) enchevêtrés sur la tête ?
      Si l’on se replace dans un contexte historique, on peut envisager le voile d’un point de vue sanitaire, hygiéniste.
      Une fois cachée de façon massive et systématique, la chevelure voit sa dimension érotique largement accrue, non ?
      Autrement dit, qui de l’oeuf ou de la poule, qui de la norme culturelle ou de la praticité empirique a engendré l’autre ?
      Question en l’air, hein, mais le fait est que le sujet du voile est débattu par des gens qui n’ont pour la plupart jamais foutu les pieds dans un champ, ou en forêt hors des sentiers balisés. Laissez-vous pousser les poils, allez vous frotter aux mondes végétal et minéral, et parlons-en :)

       
    • #2670131
      Le 19 février à 02:45 par nounou
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      T’naket.
      Le string on n’en veut pas ?C’est dans les boutiques du vieux souk de Damas (le souk Hamadiyé)que je vois les sous vêtements les plus sexy notamment des strings et plus .Les vitrines sont un régal pour les yeux !.Beaucoup de ces boutiques sont tenues par des hommes ....et ces boutiques sont pleines de femmes ,notamment des mères qui achètent à leur fille ,(souvent voilées),en préparation pour leur mariage des tenues ultra sexy pour séduire leur futur mari tous les soirs afin de le garder à la maison !Et c’est aussi à Damas que les instituts de beauté tournent à fond ...Quand aux soirées dansantes ,voilées ou pas ,ça danse et ça séduit ...cordialement...

       
  • #2668387
    Le 16 février à 19:18 par Charlotte Malesherbes
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

    La maîtrise ! Ouais, la maîtrise ! Et une pensée en constant développement, qui, sans renier ses bases, assimile des formes en intégrant de plus en plus du spirituel, où, également le scalpel du discernement fait sa frappe chirurgicale, avec une sorte de maturité qui réussit à laisser toute sa place à l’esprit rebelle, sans empiètement émotionnel sur la lucidité de l’analyse. Profondeur historique qui fait reculer les confins de l’histoire, pour l’identification des cyclicités longues. Bref, une stature de chef d’état. Assurément ! La présence d’un tel homme dans le paysage politique en France est en soi un espoir pour le peuple, car elle le transcende. En ce sens, Alain Soral, assume effectivement une fonction royale, faite de dévouement au service de ce peuple, qui ne s’y trompe pas, en lui offrant ses prières. L’erreur, à mon sens, serait de consentir à débattre avec les représentants de la caste politique, pour ne pas déroger de cette position royale, patiemment construite et justement acquise.

     

    Répondre à ce message

  • #2668419
    Le 16 février à 20:25 par Enys M.
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

    Bonjour M. SORAL,
    Après avoir écouter le passage sur le Pape et l’Eglise orthodoxe, je me suis fais la réflexion que ce qui fait que l’Eglise orthodoxe se régènère et le catholicisme périclite, au delà de la validation tacite de l’ancien testament par le catholicisme selon moi, c’est le dogme selon lequel l’Esprit Saint précéde du père et du Fils chez les catholiques et seulement du Père chez les orthodoxes, la question du Filioque.
    En effet je me demande si la confusion entretenue par cette quasi égalité divine chez le Fils et le Père chez les catholiques n’est pas la cause entre autre de l’agonie du catholicisme. Et surtout de cette attitude qu’ont la majeure partie des catholiques d’attendre le miracle et l’intervention divine sans se mouiller pour leurs croyances et sans prendre pour exemple le Christ justement.
    Chose tout à fait différente chez les orthodoxes me semble t’il, où le Fils devient demi Dieu par son courage et son héroïsme si je puis dire.
    Ce qui se rapproche d’ailleurs davantage de notre héritage héllénique, cette héroïsme au combat qui fait que les hommes deviennent des dieux.

    Je tiens à dire que je ne souhaite pas blesser les catholiques présents sur le site E&R, mais seulement à faire avancer un peu le schmiblik.

    Force et honneur à tous !

     

    Répondre à ce message

  • #2668625

    j’essaie d’imaginer un romain de l’antiquité faire pénitence devant une divinité pour avoir cédé à un désir sexuel ! Non seulement le dieu chrétien exige cette ineptie, mais en plus il exige le monopole de l’adoration. On comprend que les chrétiens passaient pour des mabouls dans l’antiquité.
    Le christianisme repose sur des erreurs de traduction de l’ancien testament. Le mythe du jardin d’eden, qui ne fait aucune référence à la sexualité, s’est pourtant vu transformé par les chrétiens (peut-être à cause de la phrase "ils virent qu’ils étaient nus") en une stigmatisation du pêché de chair. "Le fils de Dieu naîtra d’une jeune fille" s’est vu traduit par les chrétiens en "Le fils de Dieu naîtra d’une vierge", etc, etc, etc
    Le christianisme a été créé par des juifs, c’est à l’origine une secte juive, son dieu est juif, Jésus est juif, et pourtant elle a engendré l’antisémtisme ! Enfin, les juifs n’ont jamais reconnu Jésus comme le messie, et pourtant les chrétiens continuent de se croire inscrits dans la lignée de l’ancien testament.
    Comment une religion peut-elle être aussi bancale et fausse ?

     

    Répondre à ce message

    • #2668858
      Le 17 février à 12:45 par valeurs refuge
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      Tout n’est pas faux dans le catholicisme, spécifiquement sur ce qui concerne le travail ici bas, en opposition aux plaisirs dans la pureté du Jardin d’Eden.

      La haut la sexualité n’avait rien d’impure car justement, c’était "Là Haut"
      Ici bas la sexualité peut très vite devenir une deviance voir du vice pour ceux et celles qui s’y abandonnent se croyant déjà au " Paradis." Dans le Jardin d’Eden, si sexualité il y a eu ce que rien ne vient attester ni dans l’ancien Testament, ni dans les Evengiles, elle ne pouvaient porter aux vices car Adam et Eve était totalement pures quoi qu’ils fassent tant qu’ils ne désobéissaient pas à l’unique interdit qui leur était imposé.
      C’était sans compter sur Satan / Belzebuth pour les séduire vers La Faute, première désobéissance humaine , et les redoutables conséquences que chaque humain pubère connaîtra un jour : la lutte et le laissé allé vers ses penchants pour la désobéissance, pour peut-être un jour, à l’image de ses arrière grand parents bénis, demander pardon à Dieu et revenir à Lui, dans l’ici bas temporel de l’expérimentation de la souffrance de l’éloignement de leur Créateur, jusqu’à l’Eternité intemporelle auprès du pardon et de l’ élection éternelle, avec tout ceux et celles qui auront eu le courage et la volonté de lutter corps et âmes contre leurs passions charnelles et sensitives , sans pour autant renier les besoins et les droits de leurs corps et de leurs âmes, ainsi que ceux de leurs prochains.

       
    • #2669578

      monsieur "Valeurs refuges", je vous répondrais que le sexe se vit dans l’excès, sinon autant jouer aux billes, et dans ce monde-ci, car jusqu’à preuve du contraire il n’y en a pas d’autre

       
    • #2672261
      Le 21 février à 23:57 par John Titor
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      J’essaie d’imaginer un romain de l’antiquité faire pénitence devant une divinité pour avoir cédé à un désir sexuel ! Non seulement le dieu chrétien exige cette ineptie




      Par contre on les imagine très bien vouer à culte à la merde ou un pénis de cheval coupé, ne dites pas que c’est faux car il s’agissait de pratiques païennes réelles et attestées.

      Voilà à quoi mène le fait de vénérer plusieurs Dieu, à force on finit par vouer à un culte à tout et n’importe quoi, et surtout à ce qu’il y’a de plus bas et dérangé, et c’est sans mentionner l’aberration logique qu’il y’aurait à ne serait que d’envisager l’existence de plusieurs Dieux en même temps. Rien que du point de vue de l’équilibre de l’Univers cela ne fait aucun sens.
      Dans ce genre d’environnement il est évident que les chrétiens passaient pour des maboule, chez les fous l’homme sain d’esprit devient anormal.

      Comment peut on être aussi aveugle et ignorant, et ensuite oser donner des leçons aux autres, on se le demande, sans doute s’agit-il d’une énième manifestation des méfaits de l’égo et du narcissisme mis en avant par notre époque. Il serait sans doute temps pour vous de vous regarder dans une glace, avant de vous mettre à raconter n’importe quoi. Parfois au lieu de passer pour un imbécile il vaudrait mieux se taire.

      Du reste on voit bien quelles sont vos réelles motivations pour vous opposer au christianisme, non pas de pseudos erreurs de traduction ou une supposée judaïté de celui-ci mais une envie très infantile de vouloir faire ce qui vous plait. Quelle que soit la religion qui l’aurait emporté on peut croire que vous nous auriez ressorti un argumentaire critique du même acabit dans le but de légitimer un hédonisme aussi futile que lâche. Ce n’est pas en vous adonnant au plaisir sans contrôle que vous fuirez une réalité qui vous déplait.

       
  • #2668641

    C’est une erreur grave de partir du principe que les Juifs d’aujourd’hui (ou plutôt ceux qui se disent tels, en fait les talmudistes...) seraient forcément les dépositaires de la "vraie" lecture de l’Ancien Testmant, et que le fait qu’ils ne considèrent pas Jésus comme le Messie annoncé prouverait la "fausseté" de la lecture catholique.

    Et puis la notion que Jésus est le Messie annoncé dans l’Ancien Testament, n’est pas juste un lubie du catholicisme romain, c’est Jésus lui-même qui le dit, ça se lit très clairement dans les évangiles, et tout particulièrement dans celui de Saint Matthieu !

    Si l’Ancien Testament n’était pas validé par les évangiles, alors pourquoi (entre des dizaines d’autres exemples), l’épisode de Transfiguration du mont Thabor, où Jésus apparaît avec Elie et Moise ?
    Pourquoi ces passages où St Matthieu dit explicitement que tel événement est la réalisation de telle prophétie d’Isaïe, ou d’un autre prophète, etc. ?

    Le remplacement de l’Ancienne alliance par la nouvelle concerne surtout l’aspect rituel, juridique, l’instauration de la loi évangélique, mais elle n’inclut absolument pas un démenti de la réalité historique des recits, des personnages de l’Ancien Testament.

    Et pour les autres auteurs du Nouveau Testament (Paul, Pierre, Jean, Jacques, Jude), c’est évident qu’eux aussi valident tous les récits et les personnages de l’ancien... Dans l’épître aux Hébreux par exemple, pour enseigner ce qu’est la vraie foi, Saint Paul cite en exemple : Abel, Hénoch, Noé, Abraham, Isaac et Jacob, Sara, Joseph et ses fils, Moïse, le passage de la Mer Rouge, etc.

    Guillaume van Hazel sur la chaîne youtube "Fide TV" vient de publier une réponse plus longue sur ce sujet, je conseille d’aller la consulter.

     

    Répondre à ce message

    • #2668930
      Le 17 février à 14:01 par Gondebaud
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      Et puis la notion que Jésus est le Messie annoncé dans l’Ancien Testament, n’est pas juste un lubie du catholicisme romain, c’est Jésus lui-même qui le dit, ça se lit très clairement dans les évangiles




      Oui, et Blaise Pascal avait longuement médité dans les Pensées ce thème que l’Ancien testament contenait des « figures » du Nouveau. Plus récemment, René Girard a renouvelé l’idée en montrant que le Psalmiste, Job ou Benjamin étaient de grandes figures christiques.



      Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? Je gémis, et le salut reste loin de moi !
      Mon Dieu, je crie pendant le jour, et tu ne réponds pas ; la nuit, et je n’ai point de repos.
      Pourtant tu es saint, tu habites parmi les hymnes d’Israël. (...)
      Et moi, je suis un ver, et non un homme, l’opprobre des hommes et le rebut du peuple.
      Tous ceux qui me voient se moquent de moi ; ils ouvrent les lèvres, ils branlent la tête :
      "Qu’il s’abandonne à Yahweh ! Qu’il le sauve, qu’il le délivre, puisqu’il l’aime ! " (...)
      Ne t’éloigne pas de moi, car l’angoisse est proche, car personne ne vient à mon secours.(...)
      Je suis comme de l’eau qui s’écoule, et tous mes os sont disjoints ; mon coeur est comme de la cire, il se fond dans mes entrailles.
      Ma force s’est desséchée comme un tesson d’argile, et ma langue s’attache à mon palais ; tu me couches dans la poussière de la mort.
      Car des chiens m’environnent, une troupe de scélérats rôdent autour de moi ; ils ont percé mes pieds et mes mains,
      je pourrais compter tous mes os. Eux, ils m’observent, ils me contemplent ;
      ils se partagent mes vêtements,. ils tirent au sort ma tunique. (...)
      (Psaume 22)



      L’Ancien testament montre les juifs persécutant et sacrifiant l’un des leurs... Il y a une continuité... Dans les Psaumes, dans Job, Isaïe, Jérémie... ils torturent leur Messie, ils sacrifient leur enfant...

      Et il y a une rupture, oui, avec le Christ, mais pas une étrangeté du Christ au judaïsme. La position chrétienne ne rejette pas en bloc l’Ancien testament, elle dit que les juifs ne savent pas le lire, qu’ils ne comprennent pas ce qu’ils lisent : « Philippe y courut, et il entendit que l’eunuque lisait le prophète Isaïe. Il lui demanda : "Comprends-tu donc ce que tu lis ?" Philippe prit alors la parole et, partant de ce texte de l’Écriture, lui annonça la Bonne Nouvelle de Jésus.  ». Mieux vaut se méfier des raccourcis trop rapides...

       
    • #2669426
      Le 18 février à 04:11 par Anthony
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      @Gondebaud

      "Il y a rupture mais pas étrangeté"

      Votre formule résume parfaitement mon sentiment sur ces deux livres.

      Je vous en remercie.

      (Et merci à vous deux pour votre petite conversation).

      Bien à vous.

       
  • #2669559
    Le 18 février à 10:24 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

    super bonne, Amber Heard ?

    lol, y’a pas de cul, y’a pas de nichons
    reste quoi ?

    une tronche à faire des couvertures de magazines féminins

    dans la rue, je ne me retourne pas dessus

     

    Répondre à ce message

  • #2669595

    Marcion ( marcionisme) ne reconnait que l evangile de st luc( et encore que certaines parties) et les lettres de st paul.il ne reconnait pas non plus la sainte vierge.

     

    Répondre à ce message

  • #2671078
    Le 20 février à 09:41 par Leïla
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

    Les sujets d actualité qui sont exposés par Tonton Soral, sont toujours aussi bien articulés, argumentés. On s instruit, on s évade pour se sentir grandi/e au terme de son intervention. Il captive, il nous fait découvrir et nous basculent toujours vers d’autres horizons, en somme , c’est une belle invitation à un voyage intellectuel.

    Respect à mon oncle de substitution, Monsieur Alain Soral.

     

    Répondre à ce message

  • #2671431
    Le 20 février à 18:53 par SOCRADE
    Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

    sur "désir de famille" vs "désir de conquête" il faut lire de "Blackdragon" : "ultimate open relationship manual" le type a été marié, a vu que ça ne marche pas, y a bien réfléchi, s’est fixé un but général de "long term happiness" et à partir de ça a construit un système qui marche dans lequel on peut même se marier et avoir des gosses tout en restant heureux à long terme. Un point clé c’est d’avoir continûment des relations sexuelles avec plusieurs femmes, de ne jamais dépendre d’une seule (avec réciproque évidemment, c’est pas un modèle de harem !). Le gars explique comment inclure une femme dans ce système, alors qu’elles ne peuvent le voir qu’en leur défaveur initialement. Il explique aussi comment faire pour ne pratiquement jamais avoir de "crises" ! Rien que pour ça le bouquin devrait être vendu 1000e :D Il a un autre bouquin tout aussi excellent pour manager des relations suivies avec des jeunes femmes : "the ultimate younger woman manual" qui est largement niveau Soral sur le plan de l’intelligence de la relation homme-femme.

     

    Répondre à ce message

    • #2672287
      Le 22 février à 02:42 par John Titor
      Soral répond... sur ERFM ! – Vingt-quatrième fournée !

      de ne jamais dépendre d’une seule (avec réciproque évidemment, c’est pas un modèle de harem !)




      De quoi ? C’est quoi l’intérêt de donner accès à sa femme à d’autre hommes si on peut tout à fait fréquenter plusieurs femmes de manières exclusives sans avoir à le faire ? Tout cela a quand même été expliqué clairement par Stéphane Edouard, le concept de relations ouvertes est une fausse bonne idée pour demi-intelligents qui s’imaginent qu’en laissant leurs femme aller voir ailleurs ils vont pouvoir enchainer les aventures. Dans les faits ce qui va se passer c’est que c’est la femme qui va enchainer les relations pendant que l’homme va devoir se contenter de quelques coup d’un soir dans l’année.

      En plus c’est parfaitement inutile comme démarche, vu qu’a choisir les femmes préfèreront se partager un homme de qualité qui ne leurs serait pas fidèle plutôt que de former un couple stable avec un homme moyen. Vraiment je ne comprend pas qu’est ce qu’un homme normalement constitué pourrait trouver d’attrayant dans ce type d’arrangement, vu qu’il se fait enfler dans l’affaire...
      Si vous voulez avoir un harem ayez au moins le courage de l’assumer, plutôt que de tenter d’user des manières détournés, au moins ce sera un premier pas vers la réussite de votre projet. Quand on parle de perte des qualités viriles chez les hommes de notre époque, en voilà un bel exemple.

       
  • #2671699

    Erreur.......C’est l’inverse. Iron man a été crée en s’inspirant de HOWARD. La chronologie ! Iron man est crée à une époque ou Elon n’était peut être pas né et de plus n’était pas ce riche milliardaire. Dans la fiche wikipédia de Howard l’information est précisée de cette influence

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents